CANCER & TRAVAIL.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CANCER & TRAVAIL."

Transcription

1 CANCER & TRAVAIL

2 Cancer Annoncer son cancer à son employeur. Sur le plan légal : Vous n êtes absolument pas tenu d informer votre employeur, votre supérieur hiérarchique ou vos collègues de votre situation. Sur le plan professionnel : Lorsque votre maladie se déclare, vous risquez d être rapidement confronter à des problématiques qui sont difficiles à conjuguer avec votre activité professionnelle. Vous serez tôt ou tard contraint d informer votre employeur de votre absence. Dans un premier temps, vous pouvez prendre conseil auprès de votre médecin du travail. Il est tenu au secret professionnel ce qui vous assure la confidentialité des informations que vous lui transmettrez. Ensuite, vous devez faire un choix en tentant de jauger au mieux l impact bénéfique ou négatif d une telle annonce. C est une décision personnelle à prendre en fonction de votre contexte personnel et professionnel qui est unique et

3 Cancer Pourquoi annoncer son cancer? Afin de potentiellement désamorcer une situation anxiogène pour vous mais aussi pour vos collègues. Pour maintenir la relation de confiance avec votre hiérarchie et vos collègues. Afin de prendre connaissance des aides et des dispositifs en place dans votre structure et dont vous n avez peut-être pas connaissance. Pour envisager des solutions, des agencements avec votre encadrement afin d aménager votre activité professionnel et de la maintenir au maximum durant votre parcours de soin. Afin d anticiper votre absence avec votre encadrement. Cela vous permettra d aborder plus sereinement cette étape et d en limiter l impact professionnel pour vous mais aussi vos collègues. Pour maintenir le lien avec vos collègues et votre employeur même durant votre absence. Outre le maintien d un lien socio-professionnel essentiel, vous faciliterez également votre reprise par la suite L annoncer peut également générer des situations complexes pour vous comme pour votre entourage professionnel mais, des solutions existent afin de gérer au mieux cette situation.

4 Travailler avec un cancer Cancer Concilier maladie est une situation périlleuse à mettre en œuvre mais, qui revêt pourtant des bénéfices tant pour soi que pour son entreprise. Continuer à travailler n est pas toujours une option raisonnable et réalisable. Sa mise en œuvre dépend autant du traitement que de son activité professionnelle. Il est important de bien conceptualiser cette étape afin qu elle ne soit pas délétère pour soi comme pour autrui. En parler avec son employeur et son médecin afin d évaluer objectivement ce qui est de la mesure du possible et ce qu il ne l est pas est important. 1/ Définir avec son médecin : Des objectifs professionnels raisonnables qui prennent en compte le traitement envisagé (et son retentissement éventuel) ainsi que la pénibilité de son activité professionnel. 2/ Définir avec son employeur : Un aménagement de son poste ( télétravail, missions adaptées ) ou de son temps de travail. Le médecin du travail a valeur de conseil tant auprès du salarié que de l employeur. Un avis d aptitude avec aménagement de poste visant à adapter les techniques et les rythmes en fonction de votre état de santé peut-être établi par le médecin du travail. Cette mission s inscrit dans le cadre du code du travail

5 Retour au travail après un cancer Cancer Retourner au travail, c est reprendre le cours de sa vie, retrouver des repères, un rythme. Symboliquement, on l associe le plus souvent à la fin de la maladie marquant la victoire sur ce long combat. La vie après la rémission doit être anticipée. Pensée en amont afin de faire de cette reprise professionnelle un succès. A votre retour, l entreprise aura peut être changé, tout comme vous et votre nouvelle philosophie de vie. Dans un premier temps, il est important de : Ne pas couper tout contact avec l entreprise pendant votre arrêt, garder un lien avec un collègue, votre manager pour ne pas s isoler. Être à votre écoute: celle de votre corps, de votre fatigue, de votre sensibilité et ne surtout pas précipiter votre retour. Prévoir un rendez vous de pré-reprise avec différents acteurs de l entreprise ( RH, médecin du travail, salarié) qui vous permettra de faire le point sur ce qui a évolué pendant votre absence, de définir les attentes des deux parties et de mettre en place éventuellement un nouveau mode de fonctionnement. 8 salariés / 10 retravaillent après un cancer Seulement 24% de visite de préreprise effectuées

6 Cancer Puis pour éviter les risques de «décrochage», faites le choix d une reprise progressive: en envisageant par exemple, avec votre médecin du travail, d un temps partiel thérapeutique. Cette solution vous permettra de reprendre vos marques à votre rythme en ménageant votre fatigue physique et psychologique. Vous gagnerez en efficacité et en confiance en vous. Attention à bien adapter votre charge de travail à votre nouveau rythme de travail pour ne pas être débordé et stressé. Enfin, si il est important d être accompagné au moment de la reprise, il est surtout important de l être sur la durée. Un accompagnement sur la durée permettra d identifier et de comprendre les difficultés que vous rencontrez et de trouver des solutions alternatives. Le dialogue et l échange sont des éléments majeurs pour une reprise du travail sereine et pérenne.

7 Pour tout complément d information sur ce dossier n hésitez pas à nous contacter! GEFLUC Paris île de France 42 rue Denis Papin Ivry sur Seine

Programme destiné aux salariés, aux chefs d entreprises et aux travailleurs indépendants

Programme destiné aux salariés, aux chefs d entreprises et aux travailleurs indépendants Programme destiné aux salariés, aux chefs d entreprises et aux travailleurs indépendants Ce programme innovant proposé par le GEFLUC s inscrit dans le cadre du Plan Cancer 2014-2019 dont l un des axes

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possible. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possible. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 CONSERVER SON EMPLOI c est normal et c est possible Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI

CONSERVER SON EMPLOI Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH OCTOBRE 2017 CONSERVER SON EMPLOI Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

PACTE Programme d Ac on Cancer Toutes Entreprises

PACTE Programme d Ac on Cancer Toutes Entreprises Livret entreprises PACTE Programme d Ac on Cancer Toutes Entreprises En tant qu employeur, vous pouvez être confronté à des salariés ou des proches de salariés concernés par la maladie cancéreuse. Comment

Plus en détail

Le guide d entretien annuel

Le guide d entretien annuel Classification des emplois, des compétences et des salaires Direction des Ressources Humaines et des Moyens Réunion du Réseau RH 11 avril 2013 Le guide d entretien annuel Direction des ressources humaines

Plus en détail

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE INDIVIDUEL DES AGENTS. Les bonnes pratiques de mise en œuvre

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE INDIVIDUEL DES AGENTS. Les bonnes pratiques de mise en œuvre SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE INDIVIDUEL DES AGENTS Les bonnes pratiques de mise en œuvre Dans quels cas intervenir? est victime d une agression. est exposé à un évènement difficile ou grave, potentiellement traumatisant,

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI 1 Depuis le 1er janvier 2010, les associations employant au moins 50 salariés risquent une pénalité financière si elles n ont pas conclu un accord ou établi un plan

Plus en détail

Départ et retour de congé parental Des responsables donnent des pistes d amélioration

Départ et retour de congé parental Des responsables donnent des pistes d amélioration Départ et retour de congé parental Des responsables donnent des pistes d amélioration Comment préparer le départ et le retour d un ou d une salarié-e en congé parental? L absence d un collaborateur ou

Plus en détail

PACTE 87. Programme Action Cancer Toutes Entreprises. Du Comité de la Haute-Vienne De la Ligue contre le Cancer A.DEBORD

PACTE 87. Programme Action Cancer Toutes Entreprises. Du Comité de la Haute-Vienne De la Ligue contre le Cancer A.DEBORD PACTE 87 Programme Action Cancer Toutes Entreprises Du Comité de la Haute-Vienne De la Ligue contre le Cancer A.DEBORD Le contexte Plan cancer 2014 2019 Objectif 9: diminuer l impact du cancer sur la vie

Plus en détail

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD :

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : Conférence Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : démarches et outils Entre attentes sociales et contraintes institutionnelles Exposé La prévention des risques professionnels,

Plus en détail

GARDER SON TRAVAIL OU SE RÉINSÉRER PROFESSIONNELLEMENT FACE À UN CANCER

GARDER SON TRAVAIL OU SE RÉINSÉRER PROFESSIONNELLEMENT FACE À UN CANCER GARDER SON TRAVAIL OU SE RÉINSÉRER PROFESSIONNELLEMENT FACE À UN CANCER Sophie Fantoni-Quinton, CHRU Lille (Service de médecine du travail) Université Lille2 (CRDP) Le retour au travail : une préoccupation

Plus en détail

Réseau des Référents Handicap des Entreprises Nationales et d Ile de France

Réseau des Référents Handicap des Entreprises Nationales et d Ile de France FICHE PRATIQUE «Formaliser son processus de maintien dans l emploi» Réseau des Référents Handicap des Entreprises Nationales et d Ile de France Le Constat Les solutions pour maintenir un collaborateur

Plus en détail

MCA «Prévoyance Plus»

MCA «Prévoyance Plus» TPE-PME Protéger mon entreprise est ma priorité Avec MCA «Prévoyance Plus» j assure la pérennité de mon entreprise et la sérénité de mes collaborateurs Diriger c est aussi anticiper... La qualité de vie

Plus en détail

Programme Formation GESTION DU STRESS ET COMMUNICATION BIENVEILLANTE

Programme Formation GESTION DU STRESS ET COMMUNICATION BIENVEILLANTE Programme Formation GESTION DU STRESS ET COMMUNICATION BIENVEILLANTE 1 Objectifs de la formation Mieux gérer les situations du quotidien. Tenter de ne plus subir les événements. Améliorer l impact de ses

Plus en détail

Gestion des absences non planifiées (GANP) Guide d application

Gestion des absences non planifiées (GANP) Guide d application Gestion des absences non planifiées (GANP) Guide d application Version 05.08.2014 Table des matières 1 Introduction... 3 1.1 Contexte et objectifs... 3 1.2 Champ d application... 3 2 Paramètres du dispositif

Plus en détail

GUIDE DE L ENTRETIEN ANNUEL DU COLLABORATEUR

GUIDE DE L ENTRETIEN ANNUEL DU COLLABORATEUR GUIDE DE L ENTRETIEN ANNUEL DU COLLABORATEUR A l attention des cabinets : la liste des points à aborder ci dessous constitue une recommandation quant aux thèmes pouvant être abordés pendant l entretien

Plus en détail

Les Fiches infos. Cancers. pédiatriques.

Les Fiches infos. Cancers. pédiatriques. Les Fiches infos Cancers www.gefluc-paris.fr Comprendre Les cancers chez l'enfant sont uniques Les types de cancers chez l'enfant sont très différents de ceux des adultes. Chez l enfant, le cancer ne touche

Plus en détail

! Les clés pour réussir le télétravail dans votre entreprise! 19 juin 2014! Euratechnologie à Lille! Centre de télétravail de Bergues

! Les clés pour réussir le télétravail dans votre entreprise! 19 juin 2014! Euratechnologie à Lille! Centre de télétravail de Bergues ! Les clés pour réussir le télétravail dans votre entreprise! 19 juin 2014! Euratechnologie à Lille! Centre de télétravail de Bergues BIENVENUE RENCONTRE : TÉLÉTRAVAIL NOS ÉCHANGES : VISIOCONFÉRENCE 2

Plus en détail

Votre service social du travail

Votre service social du travail Votre service social du travail Écouter, conseiller, informer Prise de rendez-vous Vous pouvez solliciter directement un entretien individuel avec l assistant de service social de votre centre ACMS. L

Plus en détail

LE TEMPS PARTIEL THERAPEUTIQUE

LE TEMPS PARTIEL THERAPEUTIQUE LE TEMPS PARTIEL THERAPEUTIQUE Guide pratique DÉFINITION Après un arrêt maladie, la reprise du travail à temps complet s avère parfois incompatible avec l état de santé du salarié. Le temps partiel thérapeutique

Plus en détail

Spécialiste du Handicap en Entreprise

Spécialiste du Handicap en Entreprise Qui suis-je? Après 30 ans d expérience en entreprise, dans les Ressources Humaines, j ai eu envie de donner un autre sens à ma vie professionnelle et j ai créé ma société : Aline Alphaizan Conseil - RH-Formation

Plus en détail

Accompagnement ergonomique et maladie chronique : une approche collective inscrite dans le temps

Accompagnement ergonomique et maladie chronique : une approche collective inscrite dans le temps Accompagnement ergonomique et maladie chronique : une approche collective inscrite dans le temps Karima AMAROUCHE, Pascal SEURON, Ergonomes, service Ergonomie Ingénierie Prévention des Risques Professionnels

Plus en détail

Formation Gestion du stress et communication bienveillante. Chauveau christelle

Formation Gestion du stress et communication bienveillante. Chauveau christelle Formation Gestion du stress et communication bienveillante Chauveau christelle 1 1. Objectif Mieux gérer les situations du quotidien. Tenter de ne plus subir les événements. Améliorer l impact de ses propres

Plus en détail

2èmes rencontres professionnelles. Le télétravail dans la fonction publique

2èmes rencontres professionnelles. Le télétravail dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 2èmes rencontres professionnelles Le télétravail dans la fonction publique Marie-Hélène PERRIN Paris Ecole Boulle 6 novembre 2015 Textes et travaux

Plus en détail

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT OBSERVATOIRE prospectif des métiers et des qualifications de la branche de la fabrication et du commerce des produits à usage PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE et VÉTÉRINAIRE en partenariat avec l ADAPT

Plus en détail

Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH OCTOBRE 2017

Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH OCTOBRE 2017 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH OCTOBRE 2017 Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour le maintien dans l emploi Chiffres

Plus en détail

CANCER et TRAVAIL. parcours du patient - retour au milieu professionnel après un cancer

CANCER et TRAVAIL. parcours du patient - retour au milieu professionnel après un cancer CANCER et TRAVAIL parcours du patient - retour au milieu professionnel après un cancer B. Jacqueme : Société de Médecine du Travail Paca Corse 25 novembre 2014 1 2 Organisation mise en place pour le traitement

Plus en détail

La communication sur le handicap dans l entreprise

La communication sur le handicap dans l entreprise La communication sur le handicap dans l entreprise Bénéfices pour l entreprise Communiquer en interne permet de lever certains préjugés sur le handicap afin de pouvoir l aborder de manière plus «ordinaire».

Plus en détail

6 e accord en faveur des personnes en situation de handicap à La Poste

6 e accord en faveur des personnes en situation de handicap à La Poste 6 e accord en faveur des personnes en situation de handicap à La Poste Un accord majoritaire 6eme accord en faveur de l emploi des travailleurs handicapés à La Poste Signé le 26 mai 2015 entre La Poste

Plus en détail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Charge de travail Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Qualité Autonomie Sécurité de l emploi Communication Informations Relations humaines Stress - Mal-être - Souffrance

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL Arrêté du 16 octobre 2017 fixant le modèle d avis d aptitude, d avis d inaptitude, d attestation de suivi individuel de l état de santé

Plus en détail

Formacode v Dépôt Fidéalis n FR METTRE EN PLACE ET REUSSIR SES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

Formacode v Dépôt Fidéalis n FR METTRE EN PLACE ET REUSSIR SES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Formacode 315 - v171116 Dépôt Fidéalis n FR792092 METTRE EN PLACE ET REUSSIR SES ENTRETIENS PROFESSIONNELS PREALABLE : Le contenu sera adapté selon que les participants ont à réaliser ou non des entretiens

Plus en détail

INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015. Spécificités en soins palliatifs par profession

INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015. Spécificités en soins palliatifs par profession 1 INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015 Spécificités en soins palliatifs par profession OBJECTIFS : Appréhender la spécificité en fonction de l exercice professionnel et le lieu (en Institution, en EMSP,

Plus en détail

MODULE 1. La formation professionnelle : mise en œuvre pratique des nouvelles règles

MODULE 1. La formation professionnelle : mise en œuvre pratique des nouvelles règles MODULE 1 La formation professionnelle : mise en œuvre pratique des nouvelles règles Objectifs : -Faire le point sur l ensemble de la réforme de la formation professionnelle (et plus particulièrement sur

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LES SITUATIONS DE MAINTIEN ET DE RETOUR AU TRAVAIL DES SALARIÉS TOUCHÉS PAR LA MALADIE

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LES SITUATIONS DE MAINTIEN ET DE RETOUR AU TRAVAIL DES SALARIÉS TOUCHÉS PAR LA MALADIE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LES SITUATIONS DE MAINTIEN ET DE RETOUR AU TRAVAIL DES SALARIÉS TOUCHÉS PAR LA MALADIE 1 L ASSOCIATION La vocation d «Entreprise et Cancer», association loi 1901, est d

Plus en détail

Filière management d établissement

Filière management d établissement 5. Filière management d établissement La filière management d établissement garantit la réalisation de trois grands objectifs : conduire et animer le projet d établissement manager une équipe valoriser

Plus en détail

Comment annoncer le diagnostic de cancer au patient, à sa famille

Comment annoncer le diagnostic de cancer au patient, à sa famille SAHGEED Comment annoncer le diagnostic de cancer au patient, à sa famille Jean-Louis Legoux CHR d Orléans Cours Intensif, Alger 2016 Importance du problème w Grande fréquence w Stressant pour le médecin

Plus en détail

Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce

Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce Actes Journées Santé Travail du CISME Tome II 2012 Session 3 : Les partenaires à travers leur contribution aux réseaux Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation

Plus en détail

DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER. Passe ton RCP, d'abord

DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER. Passe ton RCP, d'abord DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER Passe ton RCP, d'abord Des présidents et des plans Nixon Chirac Sarkozy... Des mythes et des hommes Confrontation des mythes de prise en charge du cancer : lutte contre le

Plus en détail

MÉMENTO MISE EN ŒUVRE DU TÉLÉTRAVAIL À DESTINATION DES AGENTS

MÉMENTO MISE EN ŒUVRE DU TÉLÉTRAVAIL À DESTINATION DES AGENTS EGALITE H/F TELE PROVENCE ALPES CÔTE-D AZUR / LANGUEDOC-ROUSSILLON WWW..FR LANGUEDOC-ROUSSILLON Le Fahrenheit, 120 avenue Nina Simone 34000 Montpellier Tél : 04 67 04 35 12 - Fax : 04 67 04 35 18 languedocroussillon@anfh.fr

Plus en détail

La vie après un cancer : vision du médecin

La vie après un cancer : vision du médecin La vie après un cancer : vision du médecin Isabelle VAN PRAAGH-DOREAU Réseau Oncauvergne et Centre Jean Perrin Quand la phase du traitement initial est terminé les patients sont considérés : EN REMISSION

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Guide à destination des entreprises pour bien conduire un entretien professionnel

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Guide à destination des entreprises pour bien conduire un entretien professionnel L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Guide à destination des entreprises pour bien conduire un entretien professionnel Document établi par la Commission Paritaire Nationale

Plus en détail

L'OFFRE RECRUTEMENT D INNOVATION NETWORK

L'OFFRE RECRUTEMENT D INNOVATION NETWORK L'OFFRE RECRUTEMENT D INNOVATION NETWORK Afin de répondre à ses clients de la façon la plus adaptée, Innovation Network propose une offre modulaire, qui va de la définition des rôles du futur embauché

Plus en détail

On est cap! Comprendre, Accompagner, Promouvoir l Emploi des personnes handicapées. En partenariat avec

On est cap! Comprendre, Accompagner, Promouvoir l Emploi des personnes handicapées. En partenariat avec On est cap! Comprendre, Accompagner, Promouvoir l Emploi des personnes handicapées. En partenariat avec Sommaire 2 Handicap au travail : OPCALIM s engage pour vous accompagner dans vos démarches 4 Personnes

Plus en détail

Un groupement solidaire

Un groupement solidaire Un groupement solidaire Appui Conseil Emploi Un groupement solidaire de 4 associations L Oeuvre Falret désignée comme mandataire. Association d entraide VIVRE. Club ARHIM. Lieu Ressource. 2 Présentation

Plus en détail

Prévoir la visite médicale de reprise

Prévoir la visite médicale de reprise Gérer les congés maladie Prévoir la visite médicale de reprise Référence Internet 21308.2255 Saisissez la Référence Internet 21308.2255 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder à cette

Plus en détail

L'ENTRETIEN DE DEUXIÈME PARTIE DE CARRIÈRE GUIDE PRATIQUE

L'ENTRETIEN DE DEUXIÈME PARTIE DE CARRIÈRE GUIDE PRATIQUE L'ENTRETIEN DE DEUXIÈME PARTIE DE CARRIÈRE GUIDE PRATIQUE LES ORIGINES DU PROJET TRAJECTOIRES L avenant à l Accord National Interprofessionnel du 13 octobre 2005, relatif à l emploi des salariés de plus

Plus en détail

Absences et congés de maladie : comprendre les droits et procédures

Absences et congés de maladie : comprendre les droits et procédures Absences et congés de maladie : comprendre les droits et procédures 1 er novembre 2017 Plan de la présentation 1. Mot de bienvenue 2. Présentation du DSMET 3. Définition de l invalidité 4. Courte invalidité

Plus en détail

Référentiel 2013 des prestations spécifiques conventionnées par l Agefiph en Ile-de-France Handicap mental

Référentiel 2013 des prestations spécifiques conventionnées par l Agefiph en Ile-de-France Handicap mental Référentiel 2013 des prestations spécifiques conventionnées par l Agefiph en Ile-de-France Handicap mental 1 Synthèse des prestations Intitulé prestation Objectifs Bénéficiaires Prescripteurs Prestataire

Plus en détail

Bilan de Compétences

Bilan de Compétences Bilan de Compétences Bilan de compétences Link s Link s est spécialisé depuis plus de 6 ans dans le développement professionnel et personnel des salariés des entreprises. L action de Link s porte à la

Plus en détail

TH CONSEIL Qualité de vie au travail

TH CONSEIL Qualité de vie au travail TH CONSEIL Qualité de vie au travail En complément de ses activités de conseil, d étude, de recrutement et de formation TH Conseil vous propose des prestations d accompagnement opérationnel individualisé

Plus en détail

La prévention du risque de désinsertion professionnelle. Un enjeu important pour les entreprises

La prévention du risque de désinsertion professionnelle. Un enjeu important pour les entreprises La prévention du risque de désinsertion professionnelle Un enjeu important pour les entreprises 2 Dans un contexte socioprofessionnel marqué par un vieillissement de la population salariée et un allongement

Plus en détail

Accompagnez vos salariés en cas de coup dur

Accompagnez vos salariés en cas de coup dur 1 Accompagnez vos salariés en cas de coup dur Fidélisez vos collaborateurs! Parce que nous pouvons tous être confrontés un jour à des moments difficiles, APRIL accompagne vos salariés en toute confidentialité

Plus en détail

Pr Hubert Lardy. Service de chirurgie viscérale pédiatrique CHRU et Université detours

Pr Hubert Lardy. Service de chirurgie viscérale pédiatrique CHRU et Université detours Pr Hubert Lardy Service de chirurgie viscérale pédiatrique CHRU et Université detours Violences, Incivilités, agressions. Incompréhensions, tensions, conflits. Traumatismes, dommages psychologiques Prévalence

Plus en détail

Communication/Négociation

Communication/Négociation Communication/Négociation Rappel séance précédente : La gestion du stress Définir le stress Analyser les causes du stress Intégrer les moyens d y remédier Communication/Négociation Séance n 8 : LA GESTION

Plus en détail

Anne THIERRY Coach-Thérapeute Consultante-Formatrice Spécialiste du handicap

Anne THIERRY Coach-Thérapeute Consultante-Formatrice Spécialiste du handicap Anne THIERRY Coach-Thérapeute Consultante-Formatrice Spécialiste du handicap Le coaching handicap : un accompagnement spécifique pour les salariés TH LE COACHING HANDICAP Le coaching handicap s appuie

Plus en détail

LES ENTRETIENS ANNUELS

LES ENTRETIENS ANNUELS Fiche pratique LES ENTRETIENS ANNUELS Boîte à outils - Formation Cette fiche vous présente les modalités des entretiens annuels (entretien annuel d évaluation et entretien professionnel), en tant que moments

Plus en détail

Prévenir la consommation

Prévenir la consommation Alcool Drogues Médicaments Prévenir la consommation des substances psychoactives en milieu professionnel Le guide du salarié Substances psychoactives, de quoi parle-t-on? «Substances d origine naturelle

Plus en détail

L ENTREPRISE EST-ELLE UN LIEU DE PRÉVENTION LÉGITIME? Pr Paul FRIMAT Université Lille 2 ISTNF

L ENTREPRISE EST-ELLE UN LIEU DE PRÉVENTION LÉGITIME? Pr Paul FRIMAT Université Lille 2 ISTNF L ENTREPRISE EST-ELLE UN LIEU DE PRÉVENTION LÉGITIME? Pr Paul FRIMAT Université Lille 2 ISTNF ENTREPRISE PRÉVENTION Des interrogations permanentes L Entreprise : Lieu de Travail Lieu de Relation Lieu de

Plus en détail

Guide de l entretien professionnel

Guide de l entretien professionnel Guide de l entretien professionnel Un nouveau dispositif prévu par l accord GPEC Un moment d échange et de dialogue privilégié entre chaque manager et son équipe Éditorial La Gestion prévisionnelle de

Plus en détail

Enquête France Alzheimer et maladies apparentées / Opinion Way La parole aux aidants en activité professionnelle

Enquête France Alzheimer et maladies apparentées / Opinion Way La parole aux aidants en activité professionnelle Enquête France Alzheimer et maladies apparentées / Opinion Way La parole aux aidants en activité professionnelle Préambule Principaux résultats Septembre 2016 En collaboration avec l institut d études

Plus en détail

Obergo OBservatoire du télétravail et de l ERGOstressie

Obergo OBservatoire du télétravail et de l ERGOstressie 95% des télétravailleurs estiment que leur qualitéde vie est meilleure mais 61% que leur temps de travail est plus long Résultats de la 4 ème enquête OBERGO sur les impacts du télétravail t travail publiés

Plus en détail

mener un Programme de la formation Formation professionnelle Savoir ce qu est l entretien professionnel

mener un Programme de la formation Formation professionnelle Savoir ce qu est l entretien professionnel Formation professionnelle mener un entretien professionnel Savoir ce qu est l entretien professionnel Respecter le cadre légal défini pour l entretien professionnel Préparer et mener un entretien professionnel

Plus en détail

Nantes 7 / 8 & 9 Novembre Vieillissement, Santé au travail Quelles questions lorsque le handicap survient?

Nantes 7 / 8 & 9 Novembre Vieillissement, Santé au travail Quelles questions lorsque le handicap survient? Nantes 7 / 8 & 9 Novembre 2007 Vieillissement, Santé au travail Quelles questions lorsque le handicap survient? 1 Comment on arrive à une situation de handicap? Avec le vieillissement, il peut y avoir

Plus en détail

Congé maternité et carrière : c est possible! Atelier Audencia pour Elles Mardi 6 avril 2010

Congé maternité et carrière : c est possible! Atelier Audencia pour Elles Mardi 6 avril 2010 Congé maternité et carrière : c est possible! Atelier Audencia pour Elles Mardi 6 avril 2010 Un atelier-coaching pour quels objectifs Mieux comprendre les attentes des femmes enceintes et celles des entreprises

Plus en détail

1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION

1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L'Educateur Technique Spécialisé (ETS) est un travailleur social. Il contribue à l'intégration sociale et à l'insertion professionnelle

Plus en détail

Gestion et prévention des risques psychosociaux à la Ville de Villeurbanne : du curatif au préventif

Gestion et prévention des risques psychosociaux à la Ville de Villeurbanne : du curatif au préventif 23 10 2013 Service de prévention des risques professionnels Service médico social du personnel Gestion et prévention des risques psychosociaux à la Ville de Villeurbanne : du curatif au préventif 1 La

Plus en détail

EDF SA - Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés 18/12/2009. Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés à EDF SA

EDF SA - Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés 18/12/2009. Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés à EDF SA Plan d actions en faveur de l emploi des salariés âgés à EDF SA 1 Sommaire Préambule 1/ Objectif chiffré global 2/ Dispositions favorables au maintien dans l emploi des salariés âgés 2.1/ Evolution de

Plus en détail

COOPÉRATION PLURIDISCIPLINAIRE

COOPÉRATION PLURIDISCIPLINAIRE COOPÉRATION PLURIDISCIPLINAIRE MÉDECIN TRAITANT / MÉDECIN CONSEIL / MÉDECIN DU TRAVAIL INTÉRÊT D UNE COOPÉRATION PRÉCOCE SITUATION FRÉQUENTE LOMBO SCIATIQUE ET SIÈGE Secrétaire dans société commerciale

Plus en détail

Aidez vos collaborateurs à prendre de la hauteur sur le sujet du handicap!

Aidez vos collaborateurs à prendre de la hauteur sur le sujet du handicap! Aidez vos collaborateurs à prendre de la hauteur sur le sujet du handicap! Offre d Accompagnement individuel 2017 pour que l accompagnement de vos collaborateurs dans leurs situations de handicap (RQTH,

Plus en détail

Négociation «Qualité de vie au travail et égalité professionnelle»

Négociation «Qualité de vie au travail et égalité professionnelle» Qualité de vie au travail et égalité professionnelle n 12 14 décembre 2012 Voici le numéro 12 de l écho des négos, support qui sera utilisé pour toutes les négociations interprofessionnelles en cours.

Plus en détail

Facteurs favorisant l incapacité prolongée au travail des travailleurs lombalgiques

Facteurs favorisant l incapacité prolongée au travail des travailleurs lombalgiques Journées Santé au Travail dans le BTP -Limoges 27, 28 et 29 mai 2015 Facteurs favorisant l incapacité prolongée au travail des travailleurs lombalgiques Dr Audrey Petit Centre de consultations de pathologie

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT RETOUR ET MAINTIEN DANS L EMPLOI APRES UN CANCER

ACCOMPAGNEMENT RETOUR ET MAINTIEN DANS L EMPLOI APRES UN CANCER ACCOMPAGNEMENT RETOUR ET MAINTIEN DANS L EMPLOI APRES UN CANCER I N T E RV E N A N T S : L A L I G U E C O N T R E L E C A N C E R G A R D : M. R I C A R D O D O M I N G U E S L A L I G U E C O N T R E

Plus en détail

Visas pour la réussite! COACHING OU BILAN DE COMPÉTENCES. 2Démarches. pour un renouveau personnel ou professionnel

Visas pour la réussite! COACHING OU BILAN DE COMPÉTENCES. 2Démarches. pour un renouveau personnel ou professionnel Visas pour la réussite! COACHING OU BILAN DE COMPÉTENCES 2 2Démarches pour un renouveau personnel ou professionnel LES QUESTIONS QUE L ON SE POSE À certains moments de la vie on ressent le besoin de faire

Plus en détail

LE POINT SUR L AMBITION DES FEMMES DANS LE SUD-OUEST. Dominique LÉVY-SARAGOSSI Directrice Générale d Ipsos en France

LE POINT SUR L AMBITION DES FEMMES DANS LE SUD-OUEST. Dominique LÉVY-SARAGOSSI Directrice Générale d Ipsos en France LE POINT SUR L AMBITION DES FEMMES DANS LE SUD-OUEST Dominique LÉVY-SARAGOSSI Directrice Générale d Ipsos en France ÊTRE AMBITIEUX, QU EST-CE QUE ÇA VEUT DIRE? L AMBITION, C EST D ABORD UN ÉQUILIBRE 3

Plus en détail

AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS 1 PREAMBULE : Cet accord s inscrit dans le cadre de la politique de la branche et de la politique des partenaires sociaux visant à s assurer du respect du principe

Plus en détail

Maintenir dans l emploi ou intégrer un agent en situation de handicap

Maintenir dans l emploi ou intégrer un agent en situation de handicap Maintenir dans l emploi ou intégrer un agent en situation de handicap Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Pyrénées-Atlantiques Maison des Communes Cité administrative Rue Auguste

Plus en détail

Psychologue dans un réseau de cancérologie et /ou de soins palliatifs : Quel rôle? Quelle responsabilité?

Psychologue dans un réseau de cancérologie et /ou de soins palliatifs : Quel rôle? Quelle responsabilité? Société Française de Psycho-Oncologie Psychologue dans un réseau de cancérologie et /ou de soins palliatifs : Quel rôle? Quelle responsabilité? Réflexions et échanges Date Lundi 26 Avril 2010 de 9h00 à

Plus en détail

Petit-déjeuner débat des 23 octobre et 16 novembre 2012

Petit-déjeuner débat des 23 octobre et 16 novembre 2012 Conseil en stratégies de changement Petit-déjeuner débat des 23 octobre et 16 novembre 2012 Licenciements économiques : existe-t-il une formule magique? Muriel GAVELLE Arnaud TEISSIER Ce document reste

Plus en détail

Le guide de l entretien professionnel

Le guide de l entretien professionnel Le guide de l entretien professionnel L évaluateur La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation

Plus en détail

5 ASTUCES POUR MOTIVER SES SALARIES ET PERMETTRE A SES TALENTS DE S EXPRIMER

5 ASTUCES POUR MOTIVER SES SALARIES ET PERMETTRE A SES TALENTS DE S EXPRIMER 5 ASTUCES POUR MOTIVER SES SALARIES ET PERMETTRE A SES TALENTS DE S EXPRIMER Introduction Un dirigeant doit toujours mettre en place une stratégie de management qui motive les salariés, car sans motivation,

Plus en détail

Retour au travail après une absence de longue durée Regard de psy

Retour au travail après une absence de longue durée Regard de psy Retour au travail après une absence de longue durée Regard de psy TRAVAIL ET IDENTITÉ Travail reflet de notre identité Il exprime une partie de ce que nous sommes : caractéristiques, qualités, compétences

Plus en détail

Transmission et circulation de l information en situation palliative

Transmission et circulation de l information en situation palliative Transmission et circulation de l information en situation palliative Chantal Bauchetet-Delan Géraldine Thevenet 3eme congrès de soins palliatifs en hématologie et oncologie GRASPHO Cadre législatif 1)

Plus en détail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail

Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Charge de travail Risques psychosociaux en entreprise - RPS Reconnaissance Sens du travail Qualité Autonomie Sécurité de l emploi Communication Informations Relations humaines Stress - Mal-être - Souffrance

Plus en détail

SARAH FAMERY LE POUVOIR DE L EMPATHIE. Comment obtenir le meilleur et éviter le pire? ISBN : Groupe Eyrolles, 2014

SARAH FAMERY LE POUVOIR DE L EMPATHIE. Comment obtenir le meilleur et éviter le pire? ISBN : Groupe Eyrolles, 2014 SARAH FAMERY LE POUVOIR DE L EMPATHIE Comment obtenir le meilleur et éviter le pire?, 2014 ISBN : 978-2-212-55938-5 Introduction L empathie, une «compétence» Il peut sembler paradoxal d évoquer l empathie

Plus en détail

Le Maintien dans l Emploi. 8 avril 2014

Le Maintien dans l Emploi. 8 avril 2014 Le Maintien dans l Emploi 8 avril 2014 1 Présentation du Service Social 2 Les missions du service social Elles sont définies à partir des orientations fixées entre les deux caisses nationales et l Etat

Plus en détail

MÉMENTO MISE EN ŒUVRE DU TÉLÉTRAVAIL À DESTINATION DE L ENCADREMENT

MÉMENTO MISE EN ŒUVRE DU TÉLÉTRAVAIL À DESTINATION DE L ENCADREMENT EGALITE H/F TELETRAVAIL PROVENCE ALPES CÔTE-D AZUR / LANGUEDOC-ROUSSILLON WWW..FR LANGUEDOC-ROUSSILLON Le Fahrenheit, 120 avenue Nina Simone 34000 Montpellier Tél : 04 67 04 35 12 - Fax : 04 67 04 35 18

Plus en détail

La tête le cœur et le corps Ce qui fait plaisir Ce qui fait souffrir

La tête le cœur et le corps Ce qui fait plaisir Ce qui fait souffrir + Les déterminants de la santé de l infirmier de santé au travail La tête le cœur et le corps Ce qui fait plaisir Ce qui fait souffrir Brigitte Houard + Tête, cœur,corps: Un nécessaire alignement des trois

Plus en détail

BAROMÈTRE 2016 SUR L ACCOMPAGNEMENT HUMAIN DU CHANGEMENT Mai 2016

BAROMÈTRE 2016 SUR L ACCOMPAGNEMENT HUMAIN DU CHANGEMENT Mai 2016 BAROMÈTRE 2016 SUR L ACCOMPAGNEMENT HUMAIN DU CHANGEMENT Mai 2016 avec son partenaire L'ACCOMPAGNEMENT HUMAIN DU CHANGEMENT Ce baromètre sur l accompagnement humain des changements est réalisé par Empreinte

Plus en détail

Les Cahiers du DESS MRH

Les Cahiers du DESS MRH DESS Management des Ressources Humaines http://www.dessmrh.org ➎ Les Cahiers du DESS MRH Les travailleurs handicapés dans L entreprise 3 Diagnostic pour un maintien dans l emploi http://www.e-rh.org PARTIE

Plus en détail

Cercle et Réseau des Référents Handicap des entreprises des Hauts de France, d Île de France et Grands comptes

Cercle et Réseau des Référents Handicap des entreprises des Hauts de France, d Île de France et Grands comptes FICHE PRATIQUE Cercle et Réseau des Référents Handicap des entreprises des Hauts de France, d Île de France et Grands comptes «Check-list d une intégration réussie et bonnes pratiques» LE CONSTAT REMARQUE

Plus en détail

La démarche HAS de l audit clinique ciblé (ACC) : un outil de changement

La démarche HAS de l audit clinique ciblé (ACC) : un outil de changement La démarche HAS de l audit clinique ciblé (ACC) : un outil de changement Contexte des réformes Hôpital 2007 DHOS La qualité des soins (OMS) «Que chaque patient reçoive la combinaison d actes diagnostiques

Plus en détail

CONSEIL EN RESSOURCES HUMAINES& COACHING T&P CASA TÉL: MAIL:

CONSEIL EN RESSOURCES HUMAINES& COACHING T&P CASA TÉL: MAIL: CONSEIL EN RESSOURCES HUMAINES& COACHING T&P 20 000 CASA TÉL: 06.64.79.06.49 MAIL: CONTACT@TALENT-PERFOMANCE.COM WWW.TALENT-PERFORMANCE.COM Présentation Crée en Mai 2014, Talent & Performance est un Cabinet

Plus en détail

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE TRAJET DE REINTEGRATION

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE TRAJET DE REINTEGRATION TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LE TRAJET DE REINTEGRATION Pourquoi la réintégration est nécessaire 4 Les trois étapes du trajet de réintégration 6 ETAPE 1 : Début ETAPE 2 : Evaluation de la réintégration

Plus en détail

Maîtriser les fondamentaux de la communication interpersonnelle

Maîtriser les fondamentaux de la communication interpersonnelle L incontournable pour comprendre l autre ou lui faire passer un message Dès qu on parle de communication efficace, on évoque l empathie, la reformulation, l écoute active, les filtres de perception, l

Plus en détail

Processus de ré-accueil à l EPT 12 Secteur Val de Bièvre. JSST 16 juin 2016

Processus de ré-accueil à l EPT 12 Secteur Val de Bièvre. JSST 16 juin 2016 Processus de ré-accueil à l EPT 12 Secteur Val de Bièvre JSST 16 juin 2016 INTRODUCTION Répondre à une problématique de plus en plus prégnante dans les collectivités: le reclassement et/ou le repositionnement

Plus en détail

Le télétravail : pratiques et enjeux

Le télétravail : pratiques et enjeux Colloque télétravail CDG 54 Le télétravail : pratiques et enjeux Sabrina Younsi Sabrina.younsi@semaphores.fr A partir des résultats d une enquête d opinion SEMAPHORES/ BVA sur le télétravail, nous mettons

Plus en détail

L absentéisme chez ETS

L absentéisme chez ETS L absentéisme chez ETS Constat Comme dans toute entreprise et surtout tout centre de contact, l absentéisme est une préoccupation chez ETS. Plusieurs modes de calcul sont possibles : Absentéisme sur heures

Plus en détail

Ariège 1 Q Bd Alsace Lorraine Foix EAE :

Ariège 1 Q Bd Alsace Lorraine Foix EAE : Je serais intéressé(e) par : Conférence/Atelier Formation Groupe d analyse des Pratiques Sur la (ou les) thématique(s) :.......... Public visé :... Dans le but de :...... Lieu :..... Période souhaitée

Plus en détail

Pourquoi prendre le temps de réfléchir à ma fin de vie?

Pourquoi prendre le temps de réfléchir à ma fin de vie? Pourquoi prendre le temps de réfléchir à ma fin de vie? Dans notre entourage - famille, amis, voisins - nous sommes tous, un jour ou l autre, confrontés à la maladie grave et à la mort. Même si nous ne

Plus en détail