1. Comment définir l homophobie?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Comment définir l homophobie?"

Transcription

1 Focus 2 : Les conséquences pénales de l homophobie dans le sport 1. Comment définir l homophobie? Le terme homophobie est apparu dans les années 1970, il vient du terme homo, abréviation de «homosexuel», et de phobie, du grec phobos qui signifie crainte. Il désigne les manifestations de mépris, rejet, et haine envers des personnes, des pratiques ou des représentations homosexuelles ou supposées l être. Le terme «homophobie» est un terme générique qui recouvre notamment d autres termes comme la gayphobie et la lesbophobie. Pour en savoir plus Ces éléments de définition sont en partie tirés du livret pédagogique «Différents mais tous pareils dans le sport», édité par le Pôle Ressources National Sport, Éducation, Mixités, Citoyenneté». Consultez le livret sur le lien suivant : Ce livret pédagogique, édité en 2012, est également disponible sur demande auprès du Pôle. Il est avant tout destiné à des formations et comporte, outre un livret pédagogique, un DVD de sensibilisation (clips et témoignages de personnalités sportives). Ce comportement fait l objet de sanctions pénales lorsqu il est notamment caractérisé par une injure, une diffamation ou une discrimination. En outre, certains crimes et délits de droit commun font l objet de sanctions pénales aggravées lorsqu ils ont un caractère homophobe. 225

2 2. Quelles conséquences pénales? A. Cadrage Le présent focus traite uniquement des conséquences pénales de comportements homophobes. Au plan pénal, un comportement homophobe peut se caractériser de trois manières : Par une discrimination. Constitue une discrimination homophobe toute distinction opérée entre les personnes physiques ou morales à raison de leur orientation sexuelle. Si la législation tolère, notamment dans le champ sportif, certaines différences de traitement, celles-ci ne peuvent en aucun cas reposer sur des motifs homophobes. Néanmoins, la loi pénale ne sanctionne ce type de discriminations que dans les domaines qu elle a limitativement énumérés à l article du code pénal. il faut que le comportement homophobe constitue le motif de non-accès à la pratique sportive ou de non-accès à un emploi sportif. Pour en savoir plus Vous référer aux fiches 1 (p. 11) et 4 (p. 65) du Guide juridique relatives aux éléments de définition et aux conséquences des discriminations au sens de l article du code pénal. Par une action constitutive d une infraction, dont le mobile homophobe constitue une circonstance aggravante (violence physique notamment) ; Par une expression publique. Pour les deux dernières hypothèses Vous référer aux éléments ci-après en B ainsi qu aux fiches 2 (p. 27) et 5 (p. 71) du Guide juridique pour les éléments généraux de définition sur les violences et leurs conséquences juridiques. Prise de recul Le droit français appréhende sous trois angles différents les comportements homophobes. Un même terme peut donc recouvrir trois traitements juridiques différents. Il en est de même pour le racisme et les comportements à caractère sexiste. 226

3 B. Applications Le mobile homophobe est une circonstance aggravante de nombreuses infractions. L article du code pénal dispose qu une circonstance aggravante est caractérisée dès lors que l infraction est commise. La circonstance est constituée, dit l article, lorsque l infraction est précédée, accompagnée ou suivie de propos, écrits, utilisation d images ou d objets ou actes de toute nature portant atteinte à l honneur ou à la considération de la victime ou d un groupe de personnes dont fait partie la victime à raison de leur orientation sexuelle vraie ou supposée. 1. La nature du comportement à caractère homophobe : violence physique ou expression publique? a. Lorsqu il s agit d une violence physique : Cette circonstance aggravante permettra d aggraver les peines encourues pour meurtre (article 221-4, 7, du code pénal), tortures et actes de barbarie (article , 5 ter, du code pénal), violences (article 222-8, 5 ter ; article , 5 ter ; article , 5o ter ; article , 5 ter, du code pénal). Cette optique a été renforcée par le législateur dans la loi n du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité. En effet, cette loi a, entre autres, étendu cette circonstance aggravante aux infractions de menaces (article du code pénal), de vol (article 311-4, 9 du code pénal) et d extorsion (article 312-2, 3 du code pénal). Prenons par exemple, l article du code pénal qui dispose que : «Les violences ayant entraîné une incapacité totale de travail pendant plus de huit jours sont punies de trois ans d emprisonnement et de euros d amende». Ce n est qu au cas où cette infraction a été commise avec un mobile raciste, que s appliquera un régime de peine aggravée. Dans notre exemple, l article du code pénal sera appliqué. Il dispose que : «L infraction définie à l article est punie de cinq ans d emprisonnement et de euros d amende lorsqu elle est commise : ( ) 5 ter- À raison de l orientation ou identité sexuelle de la victime ( )». Plus généralement, le régime juridique de la violence physique diffère selon que celle-ci constitue une atteinte volontaire ou involontaire à l intégrité de la personne. b. Lorsqu il s agit d une expression publique : Deux cas de figure se présentent. Chacun d eux comporte un régime de sanctions pénales spécifiques. 227

4 1. Ceci suppose en premier lieu de savoir si l infraction a été commise dans l espace public? Cette caractérisation des délits relève de la loi sur la presse (loi de 1881). Une infraction est considérée comme «publique» si des personnes (peu importe leur nombre) ont pu entendre ou lire des propos homophobes et qu elles n appartiennent pas à une «même communauté d intérêt» (par exemple, le cercle familial, l entreprise, un parti politique, etc.). Si tel est le cas, cela détermine la qualification de l infraction et donc le délai de prescription. Sont considérés comme publics les écrits distribués ou les propos prononcés dans les lieux ou réunions publics (enceintes ou manifestations sportives notamment). 2. Quels sont les cas de figure possibles? 1 er cas de figure possible (ce cas renvoie à la distinction entre injure et diffamation) Il faut partir de la distinction entre une injure et une diffamation développées dans les fiches 2 (sur les éléments de définition) et 5 (sur les conséquences juridiques) du guide juridique. Ce régime d aggravation de la sanction pénale existe depuis : la loi n du 30 décembre 2004 portant création de la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l égalité et la loi (intégrée au Défenseur des droits en 2011) et plus particulièrement son titre 3 relatif au renforcement de la lutte contre les propos discriminatoires à caractère sexiste ou homophobe. Conséquences en l état du droit actuel : application du régime issu de la loi du 29 juillet 1881 Une injure publique à caractère homophobe : application de l article 33 de la loi du 29 juillet 1881 ; Une diffamation publique à caractère homophobe : application de l article 32 de la loi du 29 juillet e cas de figure possible (ce cas renvoie à la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence) Il existe également l hypothèse de la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence, laquelle peut recouvrir des motifs homophobes. L article 24 de la loi du 29 juillet 1881 dispose que «Seront punis des peines d [un an d emprisonnement et de euros d amende ou de l une de ces deux peines seulement] ceux qui, par ces mêmes moyens, auront provoqué à la haine ou à la violence à l égard d une personne ou d un groupe de personnes à raison de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou de leur handicap ou auront provoqué, à l égard des mêmes personnes, aux discriminations prévues par les articles et du code pénal». 228

5 La jurisprudence définit la provocation non directe comme celle qui tend «à susciter non pas l entreprise criminelle mais un mouvement d opinion de nature à créer à son tour un état d esprit susceptible de permettre la naissance de l entreprise criminelle» (Cass. crim., 25 févr. 1954). Ainsi, il n est pas besoin que le provocateur ait eu à l esprit la commission des délits visés par l article 24, si ses propos créent un état d esprit qui porte aux délits de violence ou de discrimination entraînés par l ostracisme dont il souhaite que soient frappés les groupes victimes, et la haine est constitutive de cet état d esprit. 2. L auteur du comportement : régime pénal spécifique lorsque le comportement homophobe émane d un supporter Lorsqu un comportement homophobe (ici, une violence physique ou une expression publique) est commis par un supporter ou un groupement de supporter à l occasion d une manifestation sportive, il faut se référer au code du sport qui prévoit une sanction pénale aggravée. Pour les supporters appréhendés à titre individuel Article L du code du sport (sur la provocation à la haine ou à la violence dans une enceinte sportive lors de manifestations sportives). Pour les groupements de supporters Article L du code du sport (sur la suspension ou dissolution d un groupement de supporter) ; Article L du code du sport (sur l aggravation des peines encourues en cas de participation au maintien ou à la reconstitution de groupements dissous ou d organisation de telles actions lorsque les infractions à l origine de la dissolution ou de la suspension ont été commises à raison d un comportement homophobe. La peine prévue est de 5 ans de prison et de euros d amende). Prise de recul INFRACTIONS FONDÉES SUR L ORIENTATION SEXUELLE Peine maximale encourue Type d infraction Texte de référence applicable (emprisonnement et amende) Injure publique fondée sur l orientation sexuelle Diffamation publique fondée sur l orientation sexuelle publique Provocation publique à la haine ou à la violence fondée sur l orientation sexuelle Provocation des spectateurs à la haine ou à la violence lors d une manifestation sportive article 33 alinéa 4 article 32 alinéa 3 article 24 alinéa 7 6 mois et an et an et article L du code du sport 1 an et

1. Comment définir le racisme?

1. Comment définir le racisme? Focus 1 : Les conséquences pénales du racisme dans le sport 1. Comment définir le racisme? Le racisme est la croyance en l existence des races humaines et d une hiérarchie entre elles. Il s est d abord

Plus en détail

1. Comment définir un comportement à caractère sexiste?

1. Comment définir un comportement à caractère sexiste? Focus 3 : Les conséquences pénales des comportements à caractère sexiste dans le sport 1. Comment définir un comportement à caractère sexiste? Il désigne une attitude de discrimination fondée sur la notion

Plus en détail

N 1700 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

N 1700 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI - 3 - Document mis en distribution le 25 juin 2004 N 1700 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'assemblée nationale le 23 juin 2004. PROJET

Plus en détail

Toutes les infos-clés à destination des supporters

Toutes les infos-clés à destination des supporters Mieux connaître, mieux comprendre et mieux défendre l éthique sportive Toutes les infos-clés à destination des supporters Thinkstock Édition 2016 Que trouver dans cette fiche? Les spectateurs sont eux

Plus en détail

N 3231 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 3231 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 3231 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 9 mars 2011. PROPOSITION DE LOI visant à porter de trois mois à un

Plus en détail

Mieux connaître, mieux comprendre et mieux défendre l éthique sportive

Mieux connaître, mieux comprendre et mieux défendre l éthique sportive Mieux connaître, mieux comprendre et mieux défendre Édition 2015 1. Auteurs et victimes de comportements contraires aux valeurs du sport : ce que vous devez savoir Vous trouverez dans cette fiche de nombreuses

Plus en détail

Mieux connaître, mieux comprendre et mieux défendre l éthique sportive

Mieux connaître, mieux comprendre et mieux défendre l éthique sportive DS/DSB1/DSMJ/PRN SEMC/MN/PW/VERSION 5-23 10 2014 Mieux connaître, mieux comprendre et mieux défendre l éthique sportive 1-Auteurs et victimes de comportements contraires aux valeurs du sport : ce que vous

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 265 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Enregistré à la Présidence du Sénat le 16 janvier 2013 PROPOSITION DE LOI visant à porter de trois mois à un an le délai de prescription des propos injurieux

Plus en détail

Annexe 1. Infractions et dispositions pénales susceptibles d être mobilisées en matière de violences liées à l honneur

Annexe 1. Infractions et dispositions pénales susceptibles d être mobilisées en matière de violences liées à l honneur Annexe 1. Infractions et dispositions es susceptibles d être mobilisées en matière de violences liées à l honneur Remarques préalables : - Un phénomène de violences liées à l honneur peut se manifester

Plus en détail

FICHE 4 3 Questions-Réponses. Comment ces conséquences juridiques s appliquent- elles en cas de discriminations dans le sport?

FICHE 4 3 Questions-Réponses. Comment ces conséquences juridiques s appliquent- elles en cas de discriminations dans le sport? FICHE 4 3 Questions-Réponses Comment ces conséquences juridiques s appliquent- elles en cas de discriminations dans le sport? FICHE 4 3 questions-réponses - Comment ces conséquences juridiques s appliquent-

Plus en détail

D autres discriminations

D autres discriminations D autres discriminations photo benetton gif linternaute.com Etudions deux courts-métrages proposés par le site www.contrelesdiscriminations.fr évoquant les discriminations autres que le racisme afin de

Plus en détail

Affichage Obligatoire Les règles applicables en matière de Harcèlement, d égalité de rémunération H/F et de discrimination

Affichage Obligatoire Les règles applicables en matière de Harcèlement, d égalité de rémunération H/F et de discrimination Affichage Obligatoire Les règles applicables en matière de Harcèlement, d égalité de rémunération H/F et de discrimination Harcèlement sexuel Article 222-33 du Code Pénal I. -Le harcèlement sexuel est

Plus en détail

Page 18. Circonstances aggravantes. C. P. art , 221-3, 221-4

Page 18. Circonstances aggravantes. C. P. art , 221-3, 221-4 Page 18 Circonstances aggravantes C. P. art. 221-2, 221-3, 221-4 Meurtre commis : - En concomitance avec un autre crime ; - En connexité avec un délit ; - Avec préméditation (l assassinat fait l objet

Plus en détail

Loi d amnistie et sanctions disciplinaires ou professionnelles

Loi d amnistie et sanctions disciplinaires ou professionnelles Loi d amnistie et sanctions disciplinaires ou professionnelles Date : Type : Rubrique : Thème(s) : 05/09/2002 Fiches pratiques AP-HP 03. Personnel C. Carrière - Discipline - Loi d'amnistie La loi n 2002-1062

Plus en détail

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS ENGAGEMENT DE LA PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE. relatif au harcèlement sexuel.

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS ENGAGEMENT DE LA PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE. relatif au harcèlement sexuel. PROJET DE LOI adopté le 12 juillet 2012 N 123 SÉNAT SESS IO N EXTR AORD IN A IR E DE 2011-2 0 1 2 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS ENGAGEMENT DE LA PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE relatif au harcèlement sexuel.

Plus en détail

des Libertés fondamentales

des Libertés fondamentales Fac UNIVERSITÉS EXOS lmd Droit des Libertés fondamentales 25 exercices corrigés Vanessa barbé François-Xavier MILLET 3 e édition à jour des dernières évolutions législatives et jurisprudentielles THÈME

Plus en détail

LOIS. LOI n o du 4 avril 2006 renforçant la prévention et la répression des violences au sein du couple ou commises contre les mineurs (1)

LOIS. LOI n o du 4 avril 2006 renforçant la prévention et la répression des violences au sein du couple ou commises contre les mineurs (1) LOIS LOI n o 2006-399 du 4 avril 2006 renforçant la prévention et la répression des violences au sein du couple ou commises contre les mineurs (1) NOR : JUSX0508260L L Assemblée nationale et le Sénat ont

Plus en détail

1. Comment définir le bizutage?

1. Comment définir le bizutage? Focus 4 : Le bizutage dans le sport 1. Comment définir le bizutage? Le bizutage est caractérisé dès lors que la victime est mise dans une situation d infériorité vis-à-vis du ou des auteurs de cette pratique.

Plus en détail

Les données présentées ici retracent une évolution sur treize ans des infractions réprimant des faits

Les données présentées ici retracent une évolution sur treize ans des infractions réprimant des faits La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP Les infractions sanctionnées ayant pour victimes des magistrats ou des jurés Ministère de la Justice Direction des affaires criminelles et des grâces

Plus en détail

28 AOÛT CIRCULAIRE CRIM. N /E8 du 7 août 2012 RELATIVE AU HARCELEMENT SEXUEL

28 AOÛT CIRCULAIRE CRIM. N /E8 du 7 août 2012 RELATIVE AU HARCELEMENT SEXUEL Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l électronique 43-45 rue de Naples 75008 PARIS Département Affaires sociales : Marie-Yannick DURIE Tél. : 01.44.69.40.66 Fax : 01.44.69.40.61

Plus en détail

N 3540 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 3540 ASSEMBLÉE NATIONALE N 3540 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 2 mars 2016. TEXTE DE LA COMMISSION DES LOIS CONSTITUTIONNELLES,

Plus en détail

LA REPRESSION DU «TOURISME SEXUEL» COMMIS AU PREJUDICE DE MINEURS. TEXTES APPLICABLES EN DROIT PENAL FRANÇAIS Fiche mise à jour le 28 mars 2006 PLAN

LA REPRESSION DU «TOURISME SEXUEL» COMMIS AU PREJUDICE DE MINEURS. TEXTES APPLICABLES EN DROIT PENAL FRANÇAIS Fiche mise à jour le 28 mars 2006 PLAN LA REPRESSION DU «TOURISME SEXUEL» COMMIS AU PREJUDICE DE MINEURS TEXTES APPLICABLES EN DROIT PENAL FRANÇAIS Fiche mise à jour le 28 mars 2006 PLAN I. LES INFRACTIONS SUSCEPTIBLES DE RELEVER DU «TOURISME

Plus en détail

projet de loi n 611 ( ) relatif au Défenseur des droits Examen en commission : Mercredi 19 mai 2010 A M E N D E M E N T

projet de loi n 611 ( ) relatif au Défenseur des droits Examen en commission : Mercredi 19 mai 2010 A M E N D E M E N T projet de loi n 611 (2008-2009) N 1 présenté par M. Hugues Portelli ARTICLE 14 Supprimer le 2 du présent article. Amendement de coordination qui vise à tirer les conséquences du maintien du Défenseur des

Plus en détail

Loi du 4 avril 2006 Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple

Loi du 4 avril 2006 Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple Loi du 4 avril 2006 Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple Les principales mesures de la nouvelle loi visent à mieux protéger des violences les femmes, notamment

Plus en détail

4 Soit en échange ou par l octroi d une rémunération ou de tout autre avantage ou d une promesse de rémunération ou d avantage.

4 Soit en échange ou par l octroi d une rémunération ou de tout autre avantage ou d une promesse de rémunération ou d avantage. 1.Définition et sanction Article 225-4-1 du Code pénal modifié par LOI n 2013-711 du 5 août 2013 - art. 1 I. - La traite des êtres humains est le fait de recruter une personne, de la transporter, de la

Plus en détail

Les infractions sanctionnées ayant pour victimes des magistrats ou des jurés ( )

Les infractions sanctionnées ayant pour victimes des magistrats ou des jurés ( ) Sanctions pénales Sous la direction de Rapport annuel 2015 de l ONDRP ministère de la justice Ministère de la Justice Direction des affaires criminelles et des grâces La criminalité en France Les infractions

Plus en détail

FICHE 5 16 Questions-Réponses. Comment ces conséquences juridiques s appliquentelles en cas d incivilité ou de violence dans le sport?

FICHE 5 16 Questions-Réponses. Comment ces conséquences juridiques s appliquentelles en cas d incivilité ou de violence dans le sport? FICHE 5 16 Questions-Réponses Comment ces conséquences juridiques s appliquentelles en cas d incivilité ou de violence dans le sport? FICHE 5 16 Questions-Réponses Comment ces conséquences juridiques s

Plus en détail

N 54 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 54 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 54 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUINZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 6 juillet 2017. PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT, portant amnistie

Plus en détail

N 333 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE

N 333 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE N 333 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2006-2007 Rattaché pour ordre au procès-verbal de la séance du 22 février 2007 Enregistré à la Présidence du Sénat le 13 juin 2007 PROJET DE LOI renforçant la lutte contre

Plus en détail

N o 837 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N o 837 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N o 837 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 14 mai 2003. PROPOSITION DE LOI portant création d un délit d interruption

Plus en détail

LES ATTEINTES VOLONTAIRES A L'INTEGRITE PHYSIQUE OU PSYCHIQUE DE LA PERSONNE (S06-J2-1 & S06-J3-2)

LES ATTEINTES VOLONTAIRES A L'INTEGRITE PHYSIQUE OU PSYCHIQUE DE LA PERSONNE (S06-J2-1 & S06-J3-2) LES ATTEINTES VOLONTAIRES A L'INTEGRITE PHYSIQUE OU PSYCHIQUE DE LA PERSONNE (S06-J2-1 & S06-J3-2) - Nouveau chapitre relatif aux atteintes volontaires à la personne - Toutes ces infractions diffèrent

Plus en détail

Lutte contre les DISCRIMINATIONS

Lutte contre les DISCRIMINATIONS Lutte contre les DISCRIMINATIONS Extraits du Code Pénal GUILLARD Collection FLIPBOOK «Informations réglementaires en entreprise» Réf : FB-DISCRIM-CP Lutte contre les DISCRIMINATIONS Code Pénal Code Pénal

Plus en détail

Fiche récapitulative sur les outils disponibles

Fiche récapitulative sur les outils disponibles Fiche récapitulative sur les outils disponibles Citoyens du sport Partie Éthique et valeurs du sport Cette fiche propose un état des lieux à jour concernant les outils du ministère de la Ville, de la Jeunesse

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. «Art. L Les membres

TABLEAU COMPARATIF. «Art. L Les membres - 25 - TABLEAU COMPARATIF Projet de loi relatif à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique sur internet Projet de loi relatif à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique

Plus en détail

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE LA RESPONSABILITE PENALE

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE LA RESPONSABILITE PENALE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE LA RESPONSABILITE PENALE SOMMAIRE - La responsabilité pénale de l association, personne morale -------------------------------------------------page

Plus en détail

PROJET DE LOI. relatif au harcèlement sexuel.

PROJET DE LOI. relatif au harcèlement sexuel. PROJET DE LOI adopté le 31 juillet 2012 N 137 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2011-2012 PROJET DE LOI relatif au harcèlement sexuel. Le Sénat a adopté, dans les conditions prévues à l article 45 (alinéas

Plus en détail

LES ATTEINTES VOLONTAIRES A L INTEGRITE DE LA PERSONNE QUALIFIEES VIOLENCES

LES ATTEINTES VOLONTAIRES A L INTEGRITE DE LA PERSONNE QUALIFIEES VIOLENCES LES ATTEINTES VOLONTAIRES A L INTEGRITE DE LA PERSONNE QUALIFIEES Les violences consistent en des atteintes volontaires à l intégrité physique de la personne. I - E L E M E N T L E G A L Les s R 624-1

Plus en détail

éduscol Ressources enseignement moral et civique Dossier documentaire Séance 2 : le cas de l homophobie

éduscol Ressources enseignement moral et civique Dossier documentaire Séance 2 : le cas de l homophobie éduscol Ressources enseignement moral et civique Le constat des discriminations en raison de l homosexualité et les moyens pour lutter contre ces discriminations Séance n 2 : le cas de l homophobie Source

Plus en détail

BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE LOI N /CNT

BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE LOI N /CNT BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ---------- ------------ UNITE-PROGRES-JUSTICE LEGISLATURE DE LA TRANSITION ------------- CONSEIL NATIONAL DE LA TRANSITION LOI N 086-2015/CNT PORTANT MODIFICATION DE LA LOI

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi PROPOSITION DE LOI RELATIVE AU DÉFIBRILLATEUR CARDIAQUE

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi PROPOSITION DE LOI RELATIVE AU DÉFIBRILLATEUR CARDIAQUE 1 TABLEAU COMPARATIF Dispositions en vigueur PROPOSITION DE LOI RELATIVE AU DÉFIBRILLATEUR CARDIAQUE PROPOSITION DE LOI RELATIVE AU DÉFIBRILLATEUR CARDIAQUE Code pénal Article 1 er Article 1 er Art. L.

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI. Chapitre 1er Agressions sexuelles sur les personnes majeures. Le texte modifié qui en résulte

PROPOSITION DE LOI. Chapitre 1er Agressions sexuelles sur les personnes majeures. Le texte modifié qui en résulte PROPOSITION DE LOI "Proposition de loi visant à modifier le code pénal, le code de procédure pénale et le code civil afin de prévoir une infraction spécifique pour les viols et agressions sexuelles sur

Plus en détail

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ; Décision n 2015-492 QPC du 16 octobre 2015 (Association Communauté rwandaise de France) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 17 juillet 2015 par la Cour de cassation (chambre criminelle, arrêt n 3644

Plus en détail

J.O n 135 du 13 juin 2001 page Lois

J.O n 135 du 13 juin 2001 page Lois J.O n 135 du 13 juin 2001 page 9337 Lois LOI no 2001-504 du 12 juin 2001 tendant à renforcer la prévention et la répression des mouvements sectaires portant atteinte aux droits de l homme et aux libertés

Plus en détail

LOIS. LOI n o du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel (1) NOR : JUSX L. Article 1 er. Article 2

LOIS. LOI n o du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel (1) NOR : JUSX L. Article 1 er. Article 2 LOIS LOI n o 2012-954 du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel (1) NOR : JUSX1224421L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit

Plus en détail

BARÈME DISCIPLINAIRE

BARÈME DISCIPLINAIRE BARÈME DISCIPLINAIRE Préambule 1. Les généralités Le présent barème énonce, à titre indicatif, les sanctions disciplinaires encourues par toute personne physique assujettie au pouvoir disciplinaire de

Plus en détail

JORF n 0182 du 7 août Texte n 1. LOI LOI n du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel (1) NOR: JUSX L

JORF n 0182 du 7 août Texte n 1. LOI LOI n du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel (1) NOR: JUSX L Le 31 août 2012 JORF n 0182 du 7 août 2012 Texte n 1 LOI LOI n 2012-954 du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel (1) NOR: JUSX1224421L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de

Plus en détail

Les droits et obligations des fonctionnaires

Les droits et obligations des fonctionnaires Les droits et obligations des fonctionnaires Transcription audio du clip d animation numérique Audio 01 Les droits et obligations des fonctionnaires Audio 02 Les droits fondamentaux des fonctionnaires

Plus en détail

COURS DE DROIT PENAL GENERAL

COURS DE DROIT PENAL GENERAL 1 COURS DE DROIT PENAL GENERAL 2008-2009 CLAUDIA GHICA-LEMARCHAND UNIVERSITE PARIS XII LICENCE 2 SEMESTRE 4 2 PARTIE II. LA DETERMINATION DE LA PERSONNE RESPONSABLE SECTION PRELIMINAIRE. IMPUTABILITE ET

Plus en détail

JORF n 135 du 13 juin Texte n 2

JORF n 135 du 13 juin Texte n 2 Le 31 janvier 2017 JORF n 135 du 13 juin 2001 Texte n 2 LOI no 2001-504 du 12 juin 2001 tendant à renforcer la prévention et la répression des mouvements sectaires portant atteinte aux droits de l homme

Plus en détail

BAREME DISCIPLINAIRE DE LA LIGUE DE PARIS ILE-DE-FRANCE DE FOOTBALL

BAREME DISCIPLINAIRE DE LA LIGUE DE PARIS ILE-DE-FRANCE DE FOOTBALL BAREME DISCIPLINAIRE DE LA LIGUE DE PARIS ILE-DE-FRANCE DE FOOTBALL Préambule 1. Les généralités Le présent barème énonce, à titre indicatif, les sanctions disciplinaires encourues par toute personne physique

Plus en détail

LES ATTEINTES INVOLONTAIRES A L INTEGRITE DE LA PERSONNE

LES ATTEINTES INVOLONTAIRES A L INTEGRITE DE LA PERSONNE LES ATTEINTES INVOLONTAIRES A L INTEGRITE DE LA PERSONNE Le fait de causer à autrui, dans les conditions et selon les distinctions prévues à l article 121-3, par maladresse, imprudence, inattention, négligence

Plus en détail

Pourquoi et comment renforcer la rétention de sûreté?

Pourquoi et comment renforcer la rétention de sûreté? LES NOTES & SYNTHÈSES DE L INSTITUT POUR LA JUSTICE Pourquoi et comment renforcer la rétention de sûreté? Xavier Bébin Résumé La rétention de sûreté, instituée par la loi du 25 février 2008, a pour objet

Plus en détail

LE RECEL. Exposants : KAMAKATE Moustapha KAVUKE Kuswanga Francis AKPA Marina SIDIBE Aminata ASSAMOI Charles DIOUNOU Ursula

LE RECEL. Exposants : KAMAKATE Moustapha KAVUKE Kuswanga Francis AKPA Marina SIDIBE Aminata ASSAMOI Charles DIOUNOU Ursula LE RECEL Exposants : KAMAKATE Moustapha KAVUKE Kuswanga Francis AKPA Marina SIDIBE Aminata ASSAMOI Charles DIOUNOU Ursula 0 PLAN INTRODUCTION 2 PREMIERE PARTIE : LES ELEMENTS CONSTITUTIFS DU RECEL I -

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 657 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2014-2015 Enregistré à la Présidence du Sénat le 28 juillet 2015 PROPOSITION DE LOI visant à aggraver les sanctions pénales applicables pour l abandon d animal, l

Plus en détail

Compétence du juge aux affaires familiales Critère d appréciation du juge aux affaires familiales

Compétence du juge aux affaires familiales Critère d appréciation du juge aux affaires familiales Loi du 9 juillet 2010 relative aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants. Paris, le 8/10/2010 L année 2010, aura

Plus en détail

Comment réduire les comportements hostiles

Comment réduire les comportements hostiles Comment réduire les comportements hostiles Aspects juridiques Claire CHEDRU Direction des Affaires Juridiques AP-HP 28 juin 2016 Les violences aux personnels : Quels textes? Quelles obligations? L augmentation

Plus en détail

LES INFRACTIONS A CARACTERE SEXUEL

LES INFRACTIONS A CARACTERE SEXUEL G.C.S. C.R.I.A.V.S. de de Picardie Groupe de travail «Fiches Techniques» Validation : 05/03/2010 Version : N 2 Révision le : 18 avril 2016 1-GENERALITES Ce syntagme recouvre un ensemble d actes interdits

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE. Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI

ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE. Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI PROJET DE LOI adopté le 21 septembre 2009 N 133 SÉNAT SECONDE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2008-2009 ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI

Plus en détail

ANNEXE 1

ANNEXE 1 <Entête de la juridiction> ANNEXE 1 MANDAT D ARRÊT EUROPÉEN [A030] Le présent mandat a été émis par une autorité judiciaire compétente Je demande que la personne mentionnée ci-dessous soit arrêtée et remise

Plus en détail

BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE LOI N /CNT

BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE LOI N /CNT BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ---------- ------------ UNITE-PROGRES-JUSTICE LEGISLATURE DE LA TRANSITION ------------- CONSEIL NATIONAL DE LA TRANSITION LOI N 085-2015/CNT PORTANT MODIFICATION DE LA LOI

Plus en détail

L ADMINISTRATION DE SUBSTANCES NUISIBLES

L ADMINISTRATION DE SUBSTANCES NUISIBLES L DE SUBSTANCES NUISIBLES Le fait de causer un dommage corporel ou psychique en administrant des substances non susceptibles d entraîner la mort est constitutif du délit. I - E L E M E N T L E G A L L

Plus en détail

ETENDUE D'APPLICATION DES LOIS

ETENDUE D'APPLICATION DES LOIS ETENDUE D'APPLICATION DES LOIS Les articles 112-1 et 113-2 du C.P. fixent les règles relatives à l'application des lois pénales dans le temps et dans l'espace. Il est nécessaire de savoir à partir de quel

Plus en détail

LES AGRESSIONS SEXUELLES SUR MINEUR DE QUINZE ANS OU PERSONNE VULNERABLE

LES AGRESSIONS SEXUELLES SUR MINEUR DE QUINZE ANS OU PERSONNE VULNERABLE LES AGRESSIONS SEXUELLES SUR MINEUR DE QUINZE ANS OU PERSONNE VULNERABLE Les agressions sexuelles autres que le viol sont punies lorsqu elles sont imposées : 1 à un mineur de quinze ans ; 2 à une personne

Plus en détail

Les sanctions applicables à la discrimination à raison de la pauvreté

Les sanctions applicables à la discrimination à raison de la pauvreté R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Janvier 2015 NOTE sur Les sanctions applicables à la discrimination à raison de la pauvreté Afrique du Sud - Belgique - Bolivie - Équateur Cette note a été réalisée

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Circulaire du 2 décembre 2011 relative aux mesures de contrainte visant à prévenir la réitération d actes graves par des mineurs NOR : JUSD1132598C Le garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés,

Plus en détail

La loi du 22 mai 2014 tendant à lutter contre le sexisme dans l espace public

La loi du 22 mai 2014 tendant à lutter contre le sexisme dans l espace public La loi du 22 mai 2014 tendant à lutter contre le sexisme dans l espace public Institut pour l égalité des femmes et des hommes Belgique Eva Abella Martin juriste 1 PLAN I. La thématique du sexisme au regard

Plus en détail

La responsabilité civile

La responsabilité civile FORMATION INITIATEUR Une dimension morale Emplacement de la photo d ouverture du domaine Commission pédagogique de la Direction Technique Nationale 28/11/03 «Être responsable» c est accepter et subir,

Plus en détail

LOIS. LOI n o du 30 décembre 2004 portant création de la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l égalité (1)

LOIS. LOI n o du 30 décembre 2004 portant création de la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l égalité (1) LOIS LOI n o 2004-1486 du 30 décembre 2004 portant création de la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l égalité (1) NOR : SOCX0400130L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Principales abréviations...3. Introduction. Présentation du droit pénal Chapitre 1 La criminalité... 6

TABLE DES MATIÈRES. Principales abréviations...3. Introduction. Présentation du droit pénal Chapitre 1 La criminalité... 6 TABLE DES MATIÈRES Principales abréviations...3 Introduction. Présentation du droit pénal... 5 Chapitre 1 La criminalité... 6 Section I La notion de criminalité...6 1. Les analyses...6 A. L approche fondée

Plus en détail

FRANCE LEGISLATION SUR LES STUPEFIANTS

FRANCE LEGISLATION SUR LES STUPEFIANTS DROIT FRANCE LEGISLATION SUR LES STUPEFIANTS Loi n 70-1320 du 31 Décembre 1970 Article L.628 USAGE Seront punis d un emprisonnement d un an et d une amende de 25 000F ou de l une de ces deux peines seulement,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Circulaire de la DACG n CRIM 2010-6/E8 du 16 mars 2010 relative à la présentation des dispositions de droit pénal et de procédure pénale de la loi n 2010-201 du 2 mars 2010 renforçant la lutte contre les

Plus en détail

LE NOUVEAU REGLEMENT DISCIPLINAIRE

LE NOUVEAU REGLEMENT DISCIPLINAIRE LE NOUVEAU REGLEMENT DISCIPLINAIRE SOMMAIRE 1. Les pénalités financières 2. Les sanctions automatiques 3. Fautes techniques et pénalités financières 4. L instruction 5. Le sursis 19/04/2017 2 1. LES PÉNALITÉS

Plus en détail

DISTRICT MARNE DE FOOTBALL

DISTRICT MARNE DE FOOTBALL DISTRICT MARNE DE FOOTBALL ***** BAREME DISCIPLINAIRE Comité directeur du 25 août 2017 Article 33 des Réglements Particuliers de la Ligue Grand Est Validé par l AG du 1 er juillet 2017 à Villers les Nancy.

Plus en détail

LES EXIGENCES DEONTOLOGIQUES ET LA REPRESSION

LES EXIGENCES DEONTOLOGIQUES ET LA REPRESSION LES EXIGENCES DEONTOLOGIQUES ET LA REPRESSION DES DELITS DE PRESSE EN PERIODE ELECTORALE Communication à l occasion de l atelier co-organisé par l UPMB et la DANIDA Joseph DJOGBENOU Docteur en Droit Avocat

Plus en détail

Formation Auxiliaires de Vie Scolaire Novembre 2013

Formation Auxiliaires de Vie Scolaire Novembre 2013 1 Formation Auxiliaires de Vie Scolaire Novembre 2013 L ECOLE EST DESORMAIS SAISIE PAR LE DROIT le droit est partout dans l école 2 Le système français Le code civil Le code pénal Le code administratif

Plus en détail

SERVICES AUX ASSOCIATIONS

SERVICES AUX ASSOCIATIONS SERVICES AUX ASSOCIATIONS FICHE PRATIQUE Accueil particuliersjusticeinjure - Diffamation - Incitation à la hainediffamation Justice INFRACTIONS Injure - Diffamation - Incitation à la haine Injure Diffamation

Plus en détail

Glossaire de termes juridiques. Convention-cadre pour la sécurisation des espaces commerciaux

Glossaire de termes juridiques. Convention-cadre pour la sécurisation des espaces commerciaux Glossaire de termes juridiques Convention-cadre pour la sécurisation des espaces commerciaux Vol à l étalage Le fait de prendre un objet et de ne pas le payer, constitué après franchissement des caisses

Plus en détail

Les enjeux juridiques du risque de transmission

Les enjeux juridiques du risque de transmission 1 er forum SFLS 7 ans après l Avis Suisse, que dit-on aux patients? 10 et 11 décembre 2015 Les enjeux juridiques du risque de transmission Jean-Philippe VAUTHIER Docteur en droit Responsable scientifique

Plus en détail

Violences sexuelles sur mineurs : que dit la loi?

Violences sexuelles sur mineurs : que dit la loi? Enfants victimes de violences sexuelles Il est urgent d'agir http://inceste-viol-protegeons-les-enfants.psychologies.com Violences sexuelles sur mineurs : que dit la loi? Il est strictement interdit, pour

Plus en détail

FICHE 2 13 questions-réponses. Comment définir une incivilité et une violence dans le sport?

FICHE 2 13 questions-réponses. Comment définir une incivilité et une violence dans le sport? FICHE 2 13 questions-réponses Comment définir une incivilité et une violence dans le sport? FICHE 2 13 Questions-Réponses Comment définir une incivilité et une violence dans le sport? Les éléments de la

Plus en détail

LE HARCÈLEMENT SEXUEL. Informations, ressources

LE HARCÈLEMENT SEXUEL. Informations, ressources 1 LE HARCÈLEMENT SEXUEL Informations, ressources 2 Pourquoi ce guide? En tant qu établissement d enseignement supérieur et de recherche, il appartient à Sciences Po Bordeaux de prendre toutes dispositions

Plus en détail

La responsabilité juridique au sein d une unité

La responsabilité juridique au sein d une unité Institut des sciences biologiques (INSB) 21 mars 2017 Journée des responsable administratifs des unités La responsabilité juridique au sein d une unité Sommaire I. Les différentes responsabilités et la

Plus en détail

LES INFRACTIONS DÉFINIES PAR LE DROIT PÉNAL

LES INFRACTIONS DÉFINIES PAR LE DROIT PÉNAL Chapitre 1 LES INFRACTIONS DÉFINIES PAR LE DROIT PÉNAL I. Escroquerie A. Élément légal C est l article 313-1 du Code pénal qui définit l infraction : «L escroquerie est le fait, soit par l usage d un faux

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 11 octobre 2011 N de pourvoi: 10-87212 Publié au bulletin Cassation M. Louvel (président), président SCP Roger et Sevaux, avocat(s) REPUBLIQUE

Plus en détail

L EXTORSION. b) l extorsion d un engagement ou d une renonciation

L EXTORSION. b) l extorsion d un engagement ou d une renonciation L EXTORSION L extorsion doit être distinguée du vol commis avec violences, bien qu il s agisse dans certains cas d une appropriation frauduleuse des biens d autrui pouvant résulter d actes de violences.

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 12 février 2016 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 12 février 2016 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 12 février 2016 LUTTE CONTRE LE CRIME ORGANISÉ, LE TERRORISME ET LEUR FINANCEMENT - (N 3473) Non soutenu AMENDEMENT présenté par M. Cherki ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

L évolution des lois sur la sexualité

L évolution des lois sur la sexualité L évolution des lois sur la sexualité Contraception et contraception d urgence - Loi n 67-1176 du 28 décembre 1967 dite loi «Neuwirth» : légalisation de la contraception - Décrets d application en 1971-1973

Plus en détail

L'obligation de signalement des infractions à la législation sur les stupéfiants.

L'obligation de signalement des infractions à la législation sur les stupéfiants. L'obligation de signalement des infractions à la législation sur les stupéfiants. Billet du blog publié le 23/12/2014, vu 2408 fois, Auteur : Vincent Julien I. Qu'entend-on par "drogue "? L'appelation

Plus en détail

LES VIOLENCES CONJUGALES

LES VIOLENCES CONJUGALES LES VIOLENCES CONJUGALES Pré-requis : Cours de politiques sectorielles, Jean Paul Bloch Prolongements Projection du film L Emprise et échanges organisé avec le CDAD, en présence avec une intervenante psychiatre-médecin

Plus en détail

LES FAUX ET L'USAGE DE FAUX

LES FAUX ET L'USAGE DE FAUX LES FAUX ET L'USAGE DE FAUX Le faux consiste en toute altération de la vérité de nature à causer un préjudice, et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d expression

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 4 mars 2016 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 4 mars 2016 AMENDEMENT Amendement permettant l'application des dispositions des deux derniers alinéas de l'article 99 du Règlement ART. 1ER TER ASSEMBLÉE NATIONALE 4 mars 2016 LIBERTÉ, INDÉPENDANCE ET PLURALISME DES MÉDIAS -

Plus en détail

2 ) de faire droit à leur demande de première instance ;

2 ) de faire droit à leur demande de première instance ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux N 374528 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SARL Les Productions de la Plume et M. Dieudonné M Bala M Bala Ordonnance du 10 janvier 2014 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LE JUGE DES RÉFÉRÉS

Plus en détail

JORF n 0162 du 14 juillet LOI Loi n du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe NOR: JUSX L

JORF n 0162 du 14 juillet LOI Loi n du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe NOR: JUSX L Le 16 novembre 2015 JORF n 0162 du 14 juillet 1990 LOI Loi n 90-615 du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe NOR: JUSX9010223L L Assemblée nationale et le Sénat

Plus en détail

Toutes les infos-clés à destination des éducateurs / entraîneurs

Toutes les infos-clés à destination des éducateurs / entraîneurs Mieux connaître, mieux comprendre et mieux défendre l éthique sportive Toutes les infos-clés à destination des éducateurs / entraîneurs Thinkstock Édition 2016 Que trouver dans cette fiche? Dans le sport

Plus en détail

MANUEL DE DROIT PÉNAL SOCIAL

MANUEL DE DROIT PÉNAL SOCIAL MANUEL DE DROIT PÉNAL SOCIAL 2 e édition François Michel Préface de Joël o o Q larder TABLE DES MATIÈRES Préface 7 Introduction : pourquoi un droit pénal social? PARTIE I Les services d'inspection sociale

Plus en détail

APPROCHE GENERALE SUR LES DISCRIMINATIONS. Eligi Formation. UFCV Fécamp 9 Mai 2012

APPROCHE GENERALE SUR LES DISCRIMINATIONS. Eligi Formation. UFCV Fécamp 9 Mai 2012 APPROCHE GENERALE SUR LES DISCRIMINATIONS UFCV Fécamp 9 Mai 2012 Eligi Formation 1- Discrimination à caractère raciste Discrimination 3- Harcèlement moral, sexuel quand l injure est répétée 1 Racisme,

Plus en détail

Qu est-ce qu une discrimination? Une discrimination est un traitement

Qu est-ce qu une discrimination? Une discrimination est un traitement Discriminations Qu est-ce qu une discrimination? Une discrimination est un traitement inégalitaire aboutissant à une situation qui m est défavorable. Elle est fondée sur l un des 23 critères prohibés par

Plus en détail

Direction des Affaires Juridiques INSK0128. Origine

Direction des Affaires Juridiques INSK0128. Origine Titre LETTRE AUX INSTITUTIONS DE L'ASSURANCE CHOMAGE N Objet LA LOI D'AMNISTIE DU 6 AOUT 2002 - EFFETS A L'EGARD DES ALLOCATAIRES ET AFFILIES DE L'ASSURANCE CHOMAGE Origine Direction des Affaires Juridiques

Plus en détail

TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage

TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage TABLE ANALYTIQUE DES MATIÈRES Les chiffres renvoient aux numéros (en caractère gras) de l ouvrage Préliminaires... 13 I. Les intérêts du droit pénal spécial... 13 A Intérêts théoriques... 13 B Intérêts

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Dispositions en vigueur. Texte adopté par l Assemblée nationale. Examen en commission

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Dispositions en vigueur. Texte adopté par l Assemblée nationale. Examen en commission 73 TABLEAU COMPARATIF Proposition portant réforme de la prescription en matière pénale Proposition portant réforme de la prescription en matière pénale Réunie le mercredi 25 mai 2016, la commission a décidé

Plus en détail