CANCER DE LA PROSTATE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CANCER DE LA PROSTATE"

Transcription

1 CANCER DE LA PROSTATE

2 SOMMAIRE : Qu est-ce-que le cancer de la prostate? Le cancer de la prostate en chiffres Les symptômes Diagnostic Examens complémentaires Traitements et conséquences Rôle de l AS Bibliographie

3 QU EST-CE QUE LE CANCER DE LA PROSTATE? Le cancer de la prostate correspond au développement de cellules cancéreuses dans la prostate. Dans environ 95 % des cas, il s agit d un adénocarcinome, c est-àdire d un cancer glandulaire. Le cancer de la prostate est le cancer masculin le plus fréquent en France.

4 LE CANCER DE LA PROSTATE EN CHIFFRES : nouveaux cas par an décès par an 69 % des cancers de la prostate surviennent après 65 ans L âge moyen du diagnostic est de 71 ans C est la première cause de cancer chez les hommes.

5 LES SYMPTÔMES : Les symptômes peuvent être liés à la compression mécaniques de l'urètre prostatique: Pollakiurie, urgenturie jet d'urine faible sensation de ne pas avoir vider complètement sa vessie incontinence urinaire infection urinaire rétention urinaire ou anurie Hématurie Les symptômes peuvent être liés au développement de métastases osseuses: Douleurs osseuses Altération de l état général

6 LES SYMPTÔMES : Mais les troubles de la vidange vésicale et les signes irritatifs urinaires sont présents dans d'autres pathologies beaucoup plus fréquentes : l'adénome ou hypertrophie bénigne de la prostate la prostatite Ces symptômes ne sont donc pas spécifique du cancer de la prostate. Le Cancer de prostate peut rester longtemps asymptomatique Il est donc recommandé de réaliser des examens complémentaires pour poser un diagnostic

7 DIAGNOSTIC : Lors de la consultation, le médecin s'entretient avec son patient pour : évaluer son état de santé général, ses antécédents personnels et familiaux, les symptômes évoquant une anomalie de la prostate. Puis, il pratique des examens cliniques dont : Le toucher rectal Une prise de sang : le dosage du PSA : l'antigène Prostatique Spécifique La valeur seuil de normalité des PSA la plus souvent retenue est de 4 ng/ml Mais un taux élevé de PSA n implique pas nécessairement la présence d un cancer. À l'inverse, il peut arriver qu'un taux de PSA reste normal, même en présence d'un cancer.

8 EXAMENS COMPLÉMENTAIRES : La biopsie prostatique confirme le diagnostic Les prélèvements à différents endroits en vue de leur analyse confirmeront ou non le diagnostic de cancer. L échographie des voies urinaires (évaluation du volume prostatique, recherche de nodules prostatiques dans la zone périphérique de la prostate, évaluation du haut appareil) IRM (extension loco-régionale du cancer) Scintigraphie osseuse (recherche de métastases osseuses).

9 TRAITEMENTS ET CONSÉQUENCES : Cancer localement avancé ou métastatique La chimiothérapie La chimiothérapie consiste à détruire les cellules cancéreuses en administrant des substances chimiques par injection ou sous forme de comprimés. Les effets indésirables dépendent du type de chimiothérapie utilisée. Elle est réservée au traitement palliatif des formes métastatiques hormonorésistantes L'hormonothérapie Ces médicaments sont prescrits afin de bloquer les hormones masculines (testostérone) qui favorisent le développement des cellules cancéreuses. Effets secondaires : bouffée de chaleur, impuissance, perte de la libido, gynécomastie (augmentation de volume des seins), irritabilité, ostéoporose, asthénie, prise de poids. Elle est réservée au traitement palliatif des formes localement avancée ou métastatiques

10 TRAITEMENTS ET CONSÉQUENCES : Traitement à visée curative Cancer localisé ou localement avancé La radiothérapie La radiothérapie consiste à détruire les cellules cancéreuses à l'aide de rayons X externes de haute énergie. Plusieurs séances sont nécessaires pendant six à huit semaines. Effets secondaires : troubles urinaires (cystite radique), troubles sexuels, troubles digestifs (rectite radique) La chirurgie Le traitement chirurgical consiste à retirer la prostate ainsi que les vésicules séminales. On parle de «prostatectomie totale». Effets secondaires : troubles de la continence urinaire, troubles sexuels (absence d'éjaculation, troubles de l'érection)

11 RÔLE DE L AS : Evaluer et prendre en charge la douleur, les paramètres vitaux Participer au maintien de l autonomie Contrôler la diurèse (quantité, aspect ) Surveiller le poids S assurer du confort du patient Prendre connaissance et surveiller les effets indésirables des traitements (diarrhée, constipation, nausées, vomissements ) Apporter un soutien psychologique Diriger vers des professionnels (psychologue, urologue, sexologue ) Transmissions en équipe pluridisciplinaire

12 BIBLIOGRAPHIE :

PSA ET CANCER DE LA PROSTATE

PSA ET CANCER DE LA PROSTATE PSA ET CANCER DE LA PROSTATE Grâce à la découverte d un marqueur sérique de la prostate, l antigène spécifique de la prostate* (PSA), la prise en charge des patients atteints d un cancer de la prostate

Plus en détail

Item n 156 : Tumeurs de la prostate

Item n 156 : Tumeurs de la prostate Épidémiologie Item n 156 : Tumeurs de la prostate Cancer le plus fréquent chez lʼhomme Histologie : adénocarcinome FDR : âge élevé, ATCD familiaux de cancer de la prostate, ethnie (noire) Anatomopathologie

Plus en détail

Le dépistage du cancer de la prostate

Le dépistage du cancer de la prostate Le dépistage du cancer de la prostate Quelle information faut-il donner au patient avant d envisager un dosage du PSA ou un toucher rectal? Le cancer de la prostate : histoire naturelle Le cancer de la

Plus en détail

CANCER DE PROSTATE. Diagnostic. Anapath FDR. Dépistage : recos AFU Modes de révélation PSA. > 50 ans : Premier K de l H > 50 ans

CANCER DE PROSTATE. Diagnostic. Anapath FDR. Dépistage : recos AFU Modes de révélation PSA. > 50 ans : Premier K de l H > 50 ans CANCER DE PROSTATE FDR > 50 ans : Premier K de l H > 50 ans Hérédité : 2 parents au 1er degré 1 parent avant 55 ans Ethnie : Afro-antillais +++ Anapath ADK ++++++ (90%) Hormono-dépendant ++ 2 caractéristiques

Plus en détail

Cancer de la prostate

Cancer de la prostate Informations destinées aux patients Une attention particulière est portée sur le traitement par Curiethérapie (Implants permanents d Iode125) Sommaire 1 Rappels anatomiques 2 Cancer de la prostate 2 1

Plus en détail

Indications thérapeutiques dans le cancer de la prostate non métastatique selon les critères pronostiques- Recommandations et choix du malade

Indications thérapeutiques dans le cancer de la prostate non métastatique selon les critères pronostiques- Recommandations et choix du malade Indications thérapeutiques dans le cancer de la prostate non métastatique selon les critères pronostiques- Recommandations et choix du malade Marine CABOURG - Pr DUBRAY Centre Henri Becquerel - ROUEN 27

Plus en détail

LE dépistage du cancer de la prostate. Mon avis compte!

LE dépistage du cancer de la prostate. Mon avis compte! LE dépistage du cancer de la prostate Mon avis compte! Table des matières LE DÉPISTAGE : VOUS AVEZ LE CHOIX 3 Qu est ce que le cancer de la prostate? 4 Qu est ce que le dépistage du cancer de la prostate?

Plus en détail

La curiethérapie de la prostate

La curiethérapie de la prostate Fiche 5 La curiethérapie de la prostate En quoi consiste une curiethérapie de la prostate? Une curiethérapie de la prostate consiste à mettre en place à l intérieur de la prostate des sources radioactives,

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement

Plus en détail

LES PROBLEMES DE LA PROSTATE CHEZ TOUS LES HOMMES

LES PROBLEMES DE LA PROSTATE CHEZ TOUS LES HOMMES LES PROBLEMES DE LA PROSTATE CHEZ TOUS LES HOMMES Quel est le rôle de la prostate? La prostate est une glande du système reproducteur masculin qui fabrique le liquide séminal, l'un des composants du sperme

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Dr Frank Tusseau Adresse du site : www.docvadis.fr/tusseau Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement rare et concerne généralement

Plus en détail

Le cancer de prostate. AMPPU du 25/09/2004 J.P.Pellerin A.Six J.M.Suty

Le cancer de prostate. AMPPU du 25/09/2004 J.P.Pellerin A.Six J.M.Suty Le cancer de prostate AMPPU du 25/09/2004 J.P.Pellerin A.Six J.M.Suty Cas clinique n 1 50 ans asymptomatique PSA = 2,35 ng/ml L/T = 11% TR normal echo normale Cas clinique n 1 50 ans asymptomatique PSA

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CANCERS

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CANCERS DIAGNOSTIC ET IDENTIFICATION DU TYPE DE CANCER L EXAMEN ANATOMOPATHOLOGIQUE (1,2) Le diagnostic de cancer repose sur un examen anatomopathologique : Étude macroscopique et microscopique du tissu tumoral,

Plus en détail

Le cancer de la prostate : Prendre des décisions éclairées

Le cancer de la prostate : Prendre des décisions éclairées Le cancer de la prostate : Prendre des décisions éclairées Renseignements sur votre diagnostic et vos options de traitement MON PROFIL Nom : Adresse : Téléphone : INTRODUCTION Il peut être très inquiétant

Plus en détail

Cancer de la prostate (156) Pr. JL Lagrange Mars 2006 (mise à jour mars 2006)

Cancer de la prostate (156) Pr. JL Lagrange Mars 2006 (mise à jour mars 2006) 1. Introduction Cancer de la prostate (156) Pr. JL Lagrange Mars 2006 (mise à jour mars 2006) Le cancer de la prostate est un cancer fréquent dont la prise en charge pluridisciplinaire repose sur l analyse

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS LES CANCERS DIGESTIFS Les cancers digestifs n ont souvent pas de symptômes. Ils peuvent toucher tous les organes : œsophage, estomac, foie, pancréas, rectum, colon Cancer colorectal C est une transformation

Plus en détail

Facteurs favorisants. Epidémiologie CANCER DE LA PROSTATE

Facteurs favorisants. Epidémiologie CANCER DE LA PROSTATE CANCER DE LA PROSTATE Dr. B. WAGNER Service d Urologie, NHC STRASBOURG. Epidémiologie Cancer le plus fréquent après 50 ans. Incidence 75 / 100 000 par an. Deuxième cause de décès par cance chez l homme

Plus en détail

Les cancers de la prostate

Les cancers de la prostate A qui en parler? Vous cherchez de l aide ou d autres infos? Vous avez besoin de parler? Vous cherchez des informations sur un type de cancer ou ses possibilités de traitement? Vous voulez savoir comment

Plus en détail

Collection 24 heures / Pôle : Cancérologie - Hématologie

Collection 24 heures / Pôle : Cancérologie - Hématologie Dossier N 1 Vous recevez-en consultation un homme de 59 ans, adressé par son médecin traitant. Ce patient, juriste à la retraite est marié et a 2 enfants. Dans ses antécédents, on retrouve un tabagisme

Plus en détail

Atelier : prostate, pathologie urologique, vieillissement et troubles de la coagulation. Dr Thierry Lambert

Atelier : prostate, pathologie urologique, vieillissement et troubles de la coagulation. Dr Thierry Lambert Atelier : prostate, pathologie urologique, vieillissement et troubles de la coagulation Dr Thierry Lambert La prostate Problème : La prévalence de l hypertrophie bénigne de la prostate est de : 42 % entre

Plus en détail

Collection 24 heures / Pôle : Cancérologie - Hématologie

Collection 24 heures / Pôle : Cancérologie - Hématologie Dossier N 1 Vous recevez-en consultation un homme de 59 ans, adressé par son médecin traitant. Ce patient, juriste à la retraite est marié et a 2 enfants. Dans ses antécédents, on retrouve un tabagisme

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE

CANCER DE LA PROSTATE CANCER DE LA PROSTATE Généralités Incidence (France 2012 (estimations)): 56841cas par an 1 er cancer chez l hommel Pic d incidence d et âge médian m : 70ans Mortalité (France 2012) : 8950 décès d s par

Plus en détail

Sommaire 80 questions d hommes concernés

Sommaire 80 questions d hommes concernés Sommaire 80 questions d hommes concernés I. La prostate, sa localisation, ses fonctions et sa cancérisation... 19 1. Où se situe la prostate et à quoi sert-elle?... 20 2. Comment est constituée la prostate?

Plus en détail

Traitement du Cancer Prostatique Quel traitement curatif?

Traitement du Cancer Prostatique Quel traitement curatif? Traitement du Cancer Prostatique Quel traitement curatif? Guideline for the Management of Clically Localized Prostate Cancer : 2007 update. From the American Urological Association Education and Research,

Plus en détail

Item 311 (Item 160 bis) Tumeurs de la vessie EVALUATIONS

Item 311 (Item 160 bis) Tumeurs de la vessie EVALUATIONS Item 311 (Item 160 bis) Tumeurs de la vessie EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Quelles substances sont des carcinogènes vésicaux? A - Tabac B - Alcool C - Virus HPV D - Amines aromatiques E - Cyclosporine

Plus en détail

Chimiothérapie. I. Généralités. 1. Symptomatologie. 2. Retentissements du cancer

Chimiothérapie. I. Généralités. 1. Symptomatologie. 2. Retentissements du cancer Chimiothérapie I. Généralités Cancer = ensemble de cellules qui échappent au contrôle de l organisme et multiplient indéfiniment, envahissant les tissus voisins et distants et les détruisant Trois caractéristiques

Plus en détail

PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE

PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE Nom :. Prénom : Date de naissance : Personne de confiance : Nom : Prénom :... Tel :... Patient

Plus en détail

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Rappel sur la clinique de l infection urinaire et des prostatites et place de la biologie dans le diagnostic de ces infections Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Epidémiologie Infections

Plus en détail

Europa Uomo Switzerland. Conférence de presse Genève, le 22 octobre 2010

Europa Uomo Switzerland. Conférence de presse Genève, le 22 octobre 2010 Europa Uomo Switzerland Conférence de presse Genève, le 22 octobre 2010 Déroulement Présentation des intervenants Création d Europa Uomo Switzerland Les enjeux de la maladie pour lesquels Europa Uomo CH

Plus en détail

L ADÉNOME DE LA PROSTATE

L ADÉNOME DE LA PROSTATE L ADÉNOME DE LA PROSTATE Pr François Desgrandchamps Damien Chavanat collection SPECIMEN 1 L ADÉNOME DE LA PROSTATE Pr François Desgrandchamps 2 Damien Chavanat 3 collection avant propos L adénome de la

Plus en détail

SEMIOLOGIE CLINIQUE EN UROLOGIE ET NEPHROLOGIE OBJECTIFS DE LA SEQUENCE SEMIOLOGIE URO- NEPHROLOGIQUE

SEMIOLOGIE CLINIQUE EN UROLOGIE ET NEPHROLOGIE OBJECTIFS DE LA SEQUENCE SEMIOLOGIE URO- NEPHROLOGIQUE SEMIOLOGIE CLINIQUE EN UROLOGIE ET NEPHROLOGIE 2007/2008 1 OBJECTIFS DE LA SEQUENCE Etre capable quelle que soit la demande de soin : De repérer les signes objectifs et ou subjectifs évoquant une atteinte

Plus en détail

Ne fermez pas les yeux sur le cancer de la prostate.

Ne fermez pas les yeux sur le cancer de la prostate. Ne fermez pas les yeux sur le cancer de la prostate. MDS_503041_Depl-FR.indd 1-2 30/03/07 15:48:56 Le cancer de la prostate Les maladies de la prostate comptent parmi les plus fréquentes chez l homme.

Plus en détail

Vaporisation prostatique par laser Greenlight

Vaporisation prostatique par laser Greenlight Vaporisation prostatique par laser Greenlight Site des urologues de la polyclinique de Picardie Amiens Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-polycliniquedepicardie Vous allez être opéré d un adénome

Plus en détail

Le dépistage du cancer de la prostate par PSA

Le dépistage du cancer de la prostate par PSA Le dépistage du cancer de la prostate par PSA La prostate La prostate est une petite glande de la taille d une châtaigne, située juste sous la vessie. Elle est traversée par le canal de l urètre, par où

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 28 janvier 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 28 janvier 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 28 janvier 2004 XATRAL LP 10 mg, comprimé à libération prolongée (B/30 et B/50) Laboratoires SANOFI-SYNTHELABO FRANCE chlorhydrate

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE. Dr M.SOUDANI

CANCER DE LA PROSTATE. Dr M.SOUDANI CANCER DE LA PROSTATE Dr M.SOUDANI I- INTRODUCTION : o Le cancer de la prostate (adénocarcinome prostatique) est devenu un problème de santé publique de premier plan. o Deux facteurs sont principalement

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE. Mes 6. premiers mois. sous hormonothérapie. Petit guide à l usage des patients et de leur entourage

CANCER DE LA PROSTATE. Mes 6. premiers mois. sous hormonothérapie. Petit guide à l usage des patients et de leur entourage CANCER DE LA PROSTATE Mes 6 premiers mois sous hormonothérapie Petit guide à l usage des patients et de leur entourage Pourquoi un traitement par hormonothérapie? 1 Il existe différents traitements du

Plus en détail

métastase au cours du cancer

métastase au cours du cancer Je comprends ce qu'est une métastase au cours du cancer Un cancer peut, dans certains cas, se compliquer par l apparition de métastases. Une métastase correspond à la dissémination de cellules cancéreuses

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE

CANCER DE LA PROSTATE CANCER DE LA PROSTATE QUEL TRAITEMENT POUR QUEL PATIENT? Pr M. ZERBIB Hôpital Cochin, Paris Cancer localisé de la prostate: les acquis d une décennie Diagnostic précoce Evaluation plus précise : biopsies,

Plus en détail

Cancer du col utérin : je

Cancer du col utérin : je Cancer du col utérin : je comprends le traitement qui m'est proposé Le cancer du col utérin peut être traité par la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie, en fonction du stade d'évolution de

Plus en détail

14/ Tumeurs de la prostate

14/ Tumeurs de la prostate SEMESTRE 5 UE 2.9.S5 Processus tumoraux 14/ Tumeurs de la prostate Carcinogénèse Conversion d'une cellule normale vers une cellule tumorale Cellule normale: division cellulaire, apoptose Cellule tumorale:

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale du cancer de la prostate. Hervé Baumert

Prise en charge chirurgicale du cancer de la prostate. Hervé Baumert Prise en charge chirurgicale du cancer de la prostate Hervé Baumert 1 70 000 nouveaux cas/ an EPIDEMIOLOGIE 1 er cancer en fréquence 1 homme sur 6 entre 60-80 ans 3éme cause de décès par cancer : 9000

Plus en détail

Recherche Information - prévention - dépistage Actions pour les malades et leurs proches. Le cancer de la prostate

Recherche Information - prévention - dépistage Actions pour les malades et leurs proches. Le cancer de la prostate Recherche Information - prévention - dépistage Actions pour les malades et leurs proches Le cancer de la prostate G R A N D P U B L I C Le cancer de la prostate Le cancer de la prostate est aujourd hui

Plus en détail

Monsieur R. Monsieur R. Quelle est la phase de la maladie de ce patient en 2007? MIB - Oncologie - Cancérologie W Jacot.

Monsieur R. Monsieur R. Quelle est la phase de la maladie de ce patient en 2007? MIB - Oncologie - Cancérologie W Jacot. Item 142 Prise en charge globale et terminale de la maladie métastatique. A Chapelle Homme de 61 ans 2007 : Aénocarcinome prostatique, métastatique d emblée (os), PSA > 2000 Bon état général (IK 80%) Pas

Plus en détail

QUESTIONS ABORDEES : Thématique principale :

QUESTIONS ABORDEES : Thématique principale : Dossier clinique Examen janvier 2011 DCEM 2 Pr Philippe PAPAREL Service d urologie Centre Hospitalier Lyon Sud Faculté de médecine Lyon Sud Charles Mérieux QUESTIONS ABORDEES : Thématique principale :

Plus en détail

Cancer : je vais avoir une chimiothérapie

Cancer : je vais avoir une chimiothérapie Cancer : je vais avoir une chimiothérapie Le site du Docteur Patrick DORFFER Adresse du site : www.docvadis.fr/patrick-dorffer Validé par le Comité Scientifique Oncologie Une chimiothérapie vous a été

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Traitement du cancer de prostate. Enquête OPEPS Cette enquête de pratiques est réalisée dans le cadre de l évaluation OPEPS (Office Parlementaire d Evaluation des Politiques de Santé). Son objectif est

Plus en détail

LES PATHOLOGIES PROSTATIQUES : ADENOME ET CANCER GENERALITES 19/07/2011. Glande exocrine Muscles lisses

LES PATHOLOGIES PROSTATIQUES : ADENOME ET CANCER GENERALITES 19/07/2011. Glande exocrine Muscles lisses LES PATHOLOGIES PROSTATIQUES : ADENOME ET CANCER Glande exocrine Muscles lisses GENERALITES Développement sous l influence de la testostérone 2 zones: - Prostate centrale HBP - Prostate périphérique Cancer

Plus en détail

LES PATHOLOGIES PROSTATIQUES : ADENOME ET CANCER

LES PATHOLOGIES PROSTATIQUES : ADENOME ET CANCER LES PATHOLOGIES PROSTATIQUES : ADENOME ET CANCER GENERALITES Glande exocrine Muscles lisses Développement sous l influence de la testostérone 2 zones: - Prostate centrale HBP - Prostate périphérique Cancer

Plus en détail

La prise en charge des patients en récidive de cancer de la prostate : l'enjeu et les moyens pour sa localisation et la re-stadification.

La prise en charge des patients en récidive de cancer de la prostate : l'enjeu et les moyens pour sa localisation et la re-stadification. La prise en charge des patients en récidive de cancer de la prostate : l'enjeu et les moyens pour sa localisation et la re-stadification. Pierre CONORT Service d Urologie Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Item 307 (ex item 156) Tumeurs de la prostate Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 307 (ex item 156) Tumeurs de la prostate Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 307 (ex item 156) Tumeurs de la prostate Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 1.1. Anatomie élémentaire... 3 1.2. Histologie... 3 2. Épidémiologie...

Plus en détail

Cancer prostatique : Etat des lieux

Cancer prostatique : Etat des lieux Cancer prostatique : Etat des lieux - Epidémiologie en quelques chiffres - Dépistage - Diagnostic - Nouvelles données thérapeutiques - Chirurgie avec assistance robotique EPU B Dr B. DUQUESNOY Dr F. OLIVIER

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE

DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE DIAGNOSTIC DU CANCER DE L'OVAIRE Les signes cliniques ou la consultation médicale Le cancer de l ovaire est le plus souvent diagnostiqué à un stade évolué de la maladie car il peut évoluer longtemps sans

Plus en détail

Cancers de prostate du «sujet âgé» Bénéfices des techniques de radiothérapie de haute précision. Bruno Chauvet

Cancers de prostate du «sujet âgé» Bénéfices des techniques de radiothérapie de haute précision. Bruno Chauvet Cancers de prostate du «sujet âgé» Bénéfices des techniques de radiothérapie de haute précision Bruno Chauvet Age et cancer de prostate 15% 55% 30% Traitement du cancer localisé Prostatectomie radicale

Plus en détail

Docteurs Mondet et Boyer

Docteurs Mondet et Boyer VOUS AVEZ DES QUESTIONS CONCERNANT LE DEPISTAGE ET LA DETECTION PRECOCE DU CANCER DE PROSTATE? VOICI QUELQUES ELEMENTS DE REPONSE. POURQUOI? POURQUOI PAS? POUR QUI? COMMENT? Docteurs Mondet et Boyer 05/01/2015

Plus en détail

LE CANCER COLORECTAL

LE CANCER COLORECTAL LE CANCER COLORECTAL Définition Le cancer colorectal est une maladie des cellules qui tapissent l'intérieur du côlon ou du rectum. Il se développe à partir d une cellule initialement normale qui se transforme

Plus en détail

Symptômes du Bas Appareil Urinaire «SBAU»

Symptômes du Bas Appareil Urinaire «SBAU» Clinique de chirurgie urologique et de transplantation rénale EHS DAKSI CONSTANTINE Symptômes du Bas Appareil Urinaire «SBAU» LOUCIF.M SAYOUD.R DAHDOUH.A Plan : I/- Introduction II/- Classification III-Les

Plus en détail

Le diagnostic du cancer de la prostate

Le diagnostic du cancer de la prostate Le diagnostic du cancer de la prostate Le diagnostic du cancer de la prostate à un stade précoce Le cancer de la prostate est actuellement le plus fréquent et la deuxième cause de mortalité par cancer

Plus en détail

Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS

Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Quels sont les diagnostics différentiels de l HBP? A - Vessie neurologique B - Cancer de la prostate C - Sténose

Plus en détail

Le cancer de la prostate. l information du patient

Le cancer de la prostate. l information du patient Le cancer de la prostate l information du patient La prostate et le cancer de la prostate La prostate est une petite glande située dans le système reproducteur masculin. Elle présente approximativement

Plus en détail

Les pathologies utérines et ovariennes

Les pathologies utérines et ovariennes Les pathologies utérines et ovariennes Objectifs : Etre capable de décrire les principales pathologies utérines et ovariennes : Epidémiologie et facteurs de risques Signes cliniques Examens Traitement

Plus en détail

Imagerie fonctionnelle et métabolique: diagnostic: imagerie. Radiothérapie interne vectorisée: traitement

Imagerie fonctionnelle et métabolique: diagnostic: imagerie. Radiothérapie interne vectorisée: traitement Imagerie métabolique. Radiothérapie vectorisée. Détection per-opératoire. Radio-immunologie Imagerie fonctionnelle et métabolique: diagnostic: imagerie Radiothérapie interne vectorisée: traitement Détection

Plus en détail

29/11/2016. Réunion COH - 24 novembre

29/11/2016. Réunion COH - 24 novembre Conférence de consensus sur les infections urinaires nosocomiales SPILF AFU, novembre 2002 Définition des IN, mai 2007 Surveiller et prévenir les infections associées aux soins, SFHH, septembre 2010, références

Plus en détail

4. Prostate 55 Généralités 57 Hyperplasie bénigne de la prostate 57 Cancer de la prostate 86 Références 150

4. Prostate 55 Généralités 57 Hyperplasie bénigne de la prostate 57 Cancer de la prostate 86 Références 150 1. Les instruments en urologie 1 Mesures de calibre des instruments en urologie 3 Les sondes vésicales et prostatiques 4 Les sondes urétérales 5 Les endoprothèses (sondes en «double J») 5 Les ballons de

Plus en détail

Essais cliniques : Cancer de la prostate

Essais cliniques : Cancer de la prostate Essais cliniques : Cancer de la prostate Sommaire des protocoles Page Adénocarcinome de la prostate - GETUG - 17 Étude randomisée multicentrique comparant une radiothérapie adjuvante immédiate associée

Plus en détail

Adénomectomie prostatique par voie haute

Adénomectomie prostatique par voie haute Adénomectomie prostatique par voie haute Service d'urologie à Lens Adresse du site : www.docvadis.fr/urologie.lens Fiche d'information destinée au patients créé par l'association française d'urologie pour

Plus en détail

LES TRAITEMENTS DES CANCERS DE LA PROSTATE

LES TRAITEMENTS DES CANCERS DE LA PROSTATE OCTOBRE 2016 GUIDES PATIENTS LES TRAITEMENTS DES CANCERS DE LA PROSTATE L Institut national du cancer (INCa) est l agence nationale sanitaire et scientifique chargée de coordonner la lutte contre le cancer

Plus en détail

Cystites radiques hématuriques traitées par OHB Bilan à 3 mois et 1 an

Cystites radiques hématuriques traitées par OHB Bilan à 3 mois et 1 an Cystites radiques hématuriques traitées par OHB Bilan à 3 mois et 1 an Genestal M, Bouaziz M, Barthet MC, Silva S Centre de Médecine Hyperbare CHU Purpan Toulouse MEDSUBHYP Paris 29 mars 2014 Cystites

Plus en détail

CENTRE DU CANCER DE LA PROSTATE. Une équipe pluridisciplinaire Des équipements de pointe Un centre certifié

CENTRE DU CANCER DE LA PROSTATE. Une équipe pluridisciplinaire Des équipements de pointe Un centre certifié CENTRE DU CANCER DE LA PROSTATE Une équipe pluridisciplinaire Des équipements de pointe Un centre certifié Présentation Le Centre du cancer de la prostate des HUG est le premier centre romand à bénéficier

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE

CANCER DE LA PROSTATE CANCER DE LA PROSTATE Mis à jour le lundi 19 novembre 2012 Dr Bertrand Guillonneau Le cancer de la prostate est une maladie fréquente : c est en France et dans les pays développés occidentaux le premier

Plus en détail

DERMATOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL

DERMATOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL DERMATOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL Date : Nom du médecin qui annonce le diagnostic : Nom du médecin responsable du patient dans le service

Plus en détail

Journée nationale de la Prostate septembre The Desk Guénola Désveaux :

Journée nationale de la Prostate septembre The Desk Guénola Désveaux : DOSSIER DE PRESSE Journée nationale de la Prostate 2012 19 septembre 2012 Contacts : The Desk Guénola Désveaux : 01 49 24 58 42 06 64 39 30 56 g.desveaux@thedesk.fr GHPSJ - Direction du développement et

Plus en détail

PSA élevé: que faire? François Desgrandchamps Hôpital Saint-Louis, Paris

PSA élevé: que faire? François Desgrandchamps Hôpital Saint-Louis, Paris PSA élevé: que faire? François Desgrandchamps Hôpital Saint-Louis, Paris PSA: Antigène spécifique de la Prostate Produit par les cellules ductales et glandulaires de la prostate Protéase chymotrypsine-like

Plus en détail

En lien Lettre à un homme de plus de 50 ans qui se pose la question de l utilité ou non du dépistage du cancer de la prostate

En lien Lettre à un homme de plus de 50 ans qui se pose la question de l utilité ou non du dépistage du cancer de la prostate Point de vue du Pr Georges Fournier Au cœur du débat entre les «pour» et les «contre» le dépistage du cancer de la prostate, les hommes de plus de 50 ans sont indécis. Leur demande répétée nous a conduit

Plus en détail

Hémophilie et urologie. Sabine Castet CRTH Bordeaux

Hémophilie et urologie. Sabine Castet CRTH Bordeaux Hémophilie et urologie Sabine Castet CRTH Bordeaux Les pathologies de l appareil uro-génital masculin Rein (cancers, abcès) Uretère (lithiases, sténoses) Vésico-prostatique (hypertrophie et cancer prostate;

Plus en détail

Suivi des Cancer Urologiques. Steven P Lapointe MD, FRCSC Urologue Cité de la Santé de Laval 23 février 2013

Suivi des Cancer Urologiques. Steven P Lapointe MD, FRCSC Urologue Cité de la Santé de Laval 23 février 2013 Suivi des Cancer Urologiques Steven P Lapointe MD, FRCSC Urologue Cité de la Santé de Laval 23 février 2013 Conflits d intérêt Comité Consultatif AMGEN ASTELLAS GSK Cancers Urologiques Le suivi des cancers

Plus en détail

Dépistage. Organisé ou individuel. Dr Mariam ARVIS.

Dépistage. Organisé ou individuel. Dr Mariam ARVIS. Dépistage Organisé ou individuel Dr Mariam ARVIS www.ccmsa.msanet Dépistage Le dépistage est une démarche qui vise à détecter, au plus tôt, en l absence de symptôme, des signes d'une maladie avant qu'elle

Plus en détail

CANCER SECONDAIRE DES OS

CANCER SECONDAIRE DES OS Cancer secondaire des os C'est la plus fréquente des tumeurs osseuses (60%) Adultes ou vieillards Tumeur primitive connue ou non (révélatrice dans 30 % des cas) Clinique Cancer secondaire des os Découverte

Plus en détail

ECHOGRAPHIE DE LA PROSTATE

ECHOGRAPHIE DE LA PROSTATE ECHOGRAPHIE DE LA PROSTATE Anatomie (1) Structures canalaires intraprostatiques : urètre canaux éjaculateurs utricule Anatomie (2) Deux lobes 3 étages : Base Milieu apex Anatomie zonale : zone périphérique

Plus en détail

RETENTION AIGUE/CHRONIQUE DES URINES. Le point de vue de l urologue. Rétention vésicale : les causes. Augmentation des résistances uréthrales

RETENTION AIGUE/CHRONIQUE DES URINES. Le point de vue de l urologue. Rétention vésicale : les causes. Augmentation des résistances uréthrales RETENTION AIGUE/CHRONIQUE DES URINES Le point de vue de l urologue JF HERMIEU Clinique urologique CHU Bichat Paris Rétention vésicale : les causes - Augmentation des résistances uréthrales - Diminution

Plus en détail

l hématurie Mise au point sur Dans cet article : Le cas de Monsieur Houle

l hématurie Mise au point sur Dans cet article : Le cas de Monsieur Houle Mise au point sur l hématurie Par Louis-René Barrette, MD, FRCSC Présenté à la conférence sur l urologie, la néphrologie et les allergies de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec, le 12 juin

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE. Soirée Robot Chirurgical Les PSA. Cancer prostatique : Etat des lieux QUESTIONS. Cancer de la prostate : - Faut-il dépister? - Comment?

EPIDEMIOLOGIE. Soirée Robot Chirurgical Les PSA. Cancer prostatique : Etat des lieux QUESTIONS. Cancer de la prostate : - Faut-il dépister? - Comment? EPIDEMIOLOGIE Soirée Robot Chirurgical Les PSA 27 mai 2011 Expert: Dr François Olivier et Dr Jorge Villamizar Formateur: Dr Dominique Dupuis -EPU Amiens Sud: Association de formation médicale -Loi du 1

Plus en détail

Dossier de presse Service de presse et de communication :

Dossier de presse Service de presse et de communication : Dossier de presse Service de presse et de communication : MHC Communication Marie-Hélène Coste / Véronique Simon 38 avenue Jean Jaurès - 94110 Arcueil Tél. : 01 49 12 03 40 - Fax : 01 49 12 92 19 : MHC@mhccom.eu

Plus en détail

«Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans. Dr. Luc Radermacher

«Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans. Dr. Luc Radermacher «Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans Dr. Luc Radermacher Plan Les reins sains. Les reins malades. Les symptômes. Les traitements. La prévention de l insuffisance

Plus en détail

Imagerie: intérêt du PETscan en Urologie Congres Francophone d Oncologie Multidisciplinaire: session urologie octobre 2016

Imagerie: intérêt du PETscan en Urologie Congres Francophone d Oncologie Multidisciplinaire: session urologie octobre 2016 Imagerie: intérêt du PETscan en Urologie Congres Francophone d Oncologie Multidisciplinaire: session urologie 13-15 octobre 2016 Dr Isabelle Brenot-Rossi Institut Paoli-Calmettes plan Cancers des voies

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer de la prostate

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer de la prostate G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer de la prostate Juin 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

DA : Urologie, temps soignant

DA : Urologie, temps soignant DA : Urologie, temps soignant Nom de Naissance : Prénom : Nom Marital :.Date de naissance :. Entretien paramédical Ce que le patient a compris de l'entretien médical : Commentaires : Etat émotionnel du

Plus en détail

DA : Urologie, temps soignant

DA : Urologie, temps soignant DA : Urologie, temps soignant Nom de Naissance : Prénom : Nom Marital :.Date de naissance :. Entretien paramédical Ce que le patient a compris de l'entretien médical : Commentaires : Etat émotionnel du

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITE ET DE LA PLURIDISCIPLINARITE DE LA PRISE EN CHARGE INITIALE DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER PROSTATIQUE EN MIDI-PYRENEES Date de remplissage du questionnaire : /_/_/ /_/_/_/_/ INFORMATIONS

Plus en détail

prostate collection comprendre et agir

prostate collection comprendre et agir les cancers de la prostate collection comprendre et agir La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer emploie ses ressources, issues exclusivement de la générosité du public, au financement des projets

Plus en détail

Chirurgie & pathologie rectale Accueil en un jour

Chirurgie & pathologie rectale Accueil en un jour Chirurgie & pathologie rectale Accueil en un jour BIENVENUE Madame, Monsieur Afin de vous faire bénéficier d un accueil personnalisé, de limiter vos déplacements à l Institut, d évaluer votre état général

Plus en détail

Chapitre 5 Processus tumoral et cancer

Chapitre 5 Processus tumoral et cancer Chapitre 5 Processus tumoral et cancer V.1 Définition V.2 Cancérogenèse ou oncogenèse V.3 Facteurs cancérigènes V.4 Prévention. V.5 Dépistage et diagnostic. V.5.1 Signes cliniques V.5.2 Examens complémentaires

Plus en détail