Rapport Stage Operateur 1 ere annee Wolfgang Mžller P2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport Stage Operateur 1 ere annee Wolfgang Mžller P2009"

Transcription

1 Rapport Stage Operateur 1 ere annee Wolfgang Mžller P2009

2 Table de matiere 1 Presentation Generale Introduction L'Entreprise Travail E ectue Deroulement Le Po e dan son Environnement L'Organisation Exigence du Po e Conclusion Lettre de remerciement Sugge ion Pedagogique

3 1 Presentation Generale 1.1 Introduction Une premiere motivation etait de trouver un age a Vienne. Travailler en France aurait ete au i tre intere ant, mai j'ai voulu travailler dan mon universite le soir et le age en France normalement ne sont pa trop bien paye. Ça c'e la raison pourquoi j'ai commence de er er un age en Autri e. Comme m^eme j'ai pense au i beaucoup a de entreprise française parce que l'e et pedagogique aurait ete peut-^etre meilleur travaillant en France ou j'aurai pu avoir un aperçu de l'organisation française a part celle de l'ecp. Mai quand j'ai vu la definition d'une age operateur j'ai decide qu'un peu d'activite complementaire serait fatigante mai tre utile. Comme ça, mon but etait de trouver un age situe tre pro e de mon universite (en fait, on a eu de election de l'union nationale autri ienne de etudiant et comme ça il re ait beaucoup du travail). Ce n'e pa si simple de trouver un age operateur qui e situee dan le centre-ville. Le grande usine de production sont normalement a la peripherie de la ville. Prenant ça en consideration, j'ai decide d'e ayer de entreprise qui n'ont pa de grande a^ne de fabrication. J'ai er e de «petite» entreprise ou on trouve encore de po e qui compte comme age operateur. Finalement j'ai ecrit plusieur lettre de motivation entre autre a de bureaux d'ingenieur. Heureusement j'ai trouve une entreprise dan le 6 eme arrondi ement a Vienne, le ic Consulenten qui o rait un po e de age qui etait exactement ce que j'aurai er e. Apre j'ai mi en contact par , j'ai envoye mon C.V. et ma lettre de motivation. L'explication de ma situation n'etait pa si simple car le programme TIME n'e pa trop connu dan le entreprise autri ienne ni l'ecp. Mai apre j'ai explique que je soi e ectivement etudiant a l'universite Te nique de Vienne ma demande etait bien reçu. 3

4 1.2 L'Entreprise Le ic Consulenten sont, comme deja mentionne, un bureau d'ingenieur. Etant e ectivement une partie d'un conglomerat de plusieur entreprise, l'ic group of companies, sa delimitation au-dedan n'e pa vraiment faisable. Dan la groupe sont plusieur cent collaborateur qui travaillent ensemble dan un b^atiment, on a donc besoin de beaucoup de travail dan le secteur de la te nique du b^atiment et la maintenance de l'equipement. Le entreprise de l'ic group of companies sont active dan plusieur domaine comme par exemple : le genie civil, la te nique du b^atiment, la con ruction de tunnel, la te nique energetique, le secteur economique de eaux ou la logi ique. Le employe dan le entreprise sont principalement de ingenieur dipl^ome qui travaillent aux projet di erent dan le domaine d'activite multiple de entreprise. Mai pour le deroulement san di iculte de leur travail il ont besoin d'un environnement qui le permet de ne pa penser toujour a leur equipement. Entre le employe il y a environ vingt travailleur qui sont responsable pour tout l'equipement. Leur travail principale, le operation de maintenance di erente, e un travail tre repetitif et au i regle precisement. Ce n'e pa un travail captivant, mai il e e entiel pour le deroulement du travail san probleme. Le travail plu intere ant etait le depannage de appareil di erent. Comme deja dit, dan l'entreprise il n'y a pa de a^ne de montage, mai neanmoin su isamment du travail qui forme la base de tout ouvrage te nique. 4

5 1.3 Travail E ectue Ma responsabilite etait d'aider aux travaux di erent. La plupart du temp j'ai reçu une breve explication et apre c'etait a moi de reu ir mon travail san bavure. Cette façon d'apprendre quelque ose e un peu dur, mai au i tre in ructif. Ce n'etait pa toujour comme ça, de temp en temp quelqu'un a eu du temp pour m'expliquer la nece ite de mon travail pour de projet di erent mai normalement j'etai livre a moi-m^eme. Il y a eu au i de situation ou j'ai fait du travail plu intere ant quand on a trouve quelque sorte du probleme actuel. Ma semaine quotidien a commence le lundi a huit heure. J'ai travaille quarante heur par semaine soit huit heure par jour de lundi a vendredi. La pause de midi etait normalement entre douze heure et une heure. Comme ça j'ai fini a cinq heure d'apres-midi, sauf s'il y a eu vraiment beaucoup du travail. 5

6 2 Deroulement 2.1 Le Po e dan son Environnement Ce po e d'un agiaire etait a la base de la topologie hierar ique de l'entreprise. En fait j'ai trouve le travail de maintenance luim^eme n'e pa trop respecte dan une entreprise ou la domaine d'activite e e ectivement dan le secteur du travail intellectuel. A mon avi il y a deux probleme di erent en rapport avec la relation entre le operateur qui font la maintenance et le service et le employe qui font leur projet qui ont normalement rien a faire avec le travail de operateur. Premierement c'e parce que le seul moment quand le employe eux voient e quand il e ectuent de travaux d'entretien ou de travaux du depannage. Le premier sont normalement perturbant et le dernier sont une ose negative. Deuxiemement ce n'e pa une situation ou le operateur «executent» le plan de ingenieur. Il travaillent aux «niveaux» di erent et m^eme pa le m^eme travail. Peut-^etre j'ai de ine une image de la relation entre de employe trop mauvaise parce que en realite la situation n'e pa tellement tri e. L'impre ion qu'on a deux categorie de employe e immanent mai la communication entre eux e toujour tre bonne et on se traite avec respect. Etant agiaire j'etai d'un part dan la position d'un aidant qui fait la travail du niveau tre ba et d'autre part, comme etudiant ingenieur le ingenieur ont toujour e aye de m'expliquer ce qu'il font. 6

7 2.2 L'Organisation Dan mon ca la description de l'organisation de l'entreprise n'e pa vraiment simple car comme deja mentionne il sont e ectivement plusieur entreprise qui sont dan une groupe et c'e difficile de di inguer entre eux parce il partagent plusieur etage dan un b^atiment. Avec de projet a l'international et le in allation a l'etranger de temp en temp c'e complique de trouver un collaborateur. Une telle ructure e un peu complique a comprendre au debut mai heureusement pour moi j'ai eu l'occasion de parler avec de employe de la comptabilite. En ce moment quand j'ai travaille a Vienne dan l'in allation il s'e trouve quatre entreprise de la groupe. Elle a eu troi autre bureaux en Autri e et de bureaux en Slovenie, en Roumanie, en Slovakie et en plu de projet en Amerique du Sud, en Afrique et en Chine. Mai il faut que j'admette que je n'ai pa completement reu i a comprendre la sy eme de partenaire et de societaire de entreprise. Mon superieur hierar ique etait M. Krau qui s'occupe avec de travail dan l'entreprise. Il etait toujour un peu re e et n'a pa eu trop de temp pour moi. Le patron dan la section ou j'ai travaille etait M. Lehner qui e un de societaire. Quand j'ai eu de que ion la solution le plu frequente etait de demander un de secretaire. La communication dan l'entreprise se presentait d'une façon tout simple. Le climat social etait tre bon de sorte que j'ai pu toujour demander quelqu'un san avoir peur de faire un faux pa. De cette façon j'ai pose beaucoup de que ion a de employe di erent. Peut-^etre le meilleur moyen pour de conversation informelle a Vienne e de prendre un cafe. Le cafe etait gratuit et la cuisine etait equipe avec une ma ine a expre o impre ionnante. 7

8 2.3 Exigence du Po e Pendant l'ete, beaucoup de employe sont en conge. Pour le travail «normal» ça ne pose pa un grand probleme parce que en moyen il y a vraiment moin du travail pendant l'ete. Mai ça c'e seulement vrai pour le ingenieur et leur projet et m^eme ici il y a de exception ou il faut qu'on fini e quelque ose urgente. Conditionne par la situation l'ete e un bon temp pour faire tout le travaux de maintenance et pour ar iver de projet vieux. Il sont de activite tre repetitive et il sont nombreuse et la raison pourquoi plusieur agiaire travaillent pendant le conge d'ete dan l'entreprise. Le qualification nece aire pour ar iver de projet ne sont pa trop haut, on doit seulement comprendre le sy eme de rangement avec sa numeration qui represente le «team», le type du projet et un matricule continu. Pour l'autre travail on a besoin d'une bonne connai ance de la te nique de ordinateur et de ma ine utilisee. J'ai appri le plupart de moyen nece aire au lycee et n'ai pa eu de grand probleme. Pendant une partie de mon temp ez ic Consolenten j'ai pu faire un peu du travail plu intere ant et moin du type age operateur. On m'a lai e ecrire une specification pour le software qui fait le reglement de horaire. En faisant cet travail j'ai eu un bon aperçu de l'organisation de l'entreprise. 8

9 3 Conclusion 3.1 Lettre de remerciement Sehr geehrte Firma ic Consulenten! Hiermit m te i mi bei Ihnen sowohl fžr die M gli keit mein Ferialpraktikum fžr meine gegenw rtige Ausbildung in Frankrei bei Ihnen zu absolvieren al au fžr die reibung lose Abwi lung der damit verbundenen Formalit ten, die Ihnen dur au einige an Mžhe abverlangt haben, herzli bedanken. Bereit Ihr Entgegenkommen bei den Problemen mit meiner Bewerbung, da i mi zu diesem Zeitpunkt no im Ausland befand, hat mi ebenso wie die kompetente Abwi lung ebendieser sehr beeindru t. Der warme Empfang in der Firma, sowie da gute Betrieb klima haben sehr dazu beigetragen, das mein bei Ihnen absolvierte Praktikum von mir in der Retrospektive al angenehm empfunden wird, etwa an da i gerne zurž denke. Bedanken m te i mi au fžr die bei Ihnen vorgefundenen Arbeit bedingungen, die, wie i erfahren durfte, na eigenen Überlegungen die pedagogis e Wirkung meine Aufenthalte be m gli zu ge alten, an die von meiner franz sis en Bildung einri tung vorgegebenen Ziele viellei t ni t unbedingt umge altet, allerding do dahingehend angepa t wurden. Au die Tatsa e, das auf die meinerseit auftretenden Probleme den zeitli en Rahmen de Praktikum betre end eigegangen werden konnte, re ne i Ihnen al wesentli e Entgegenkommen ho an. Besonder bedanken bei Ihnen m te i mi, die sei al meiner bes eidenen Meinung na beinahe wi tig er Punkt hervorgehoben, fžr die vielen Manahmen, die Sie ergreifen um ein derartig gute Arbeit klima, wie e in dieser Firma vorherrs t und i no keine erlebt habe, zu erm gli en und gezielt zu f rdern. Sie ver ehen e beispielhaft die leider allzuoft nur pro forma al wi tig erkl rte soziale Komponente im Bes ftigung verh ltni mit Ihren Mitarbeitern dur zuse en und dadur fžr eben eine sol e im Arbeit alltag dieser zu sorgen. Dadur werden ni t nur die Arbeit bedingungen angenehmer, die Motivation der Mens en, die einen wirkli ni t unbetr tli en Teil ihre Leben bei Ihnen verbringen, i dur diese Situation au h her al anderort. I ho e auf eine weitere positive Entwi lung de Betrieb und verbleibe ho a tung voll, Wolfgang Mžller. 9

10 3.2 Sugge ion Pedagogique mon avi il y a plusieur ose qu'on pourrait ameliorer. APremierement l'idee fondamentale du age operateur n'e pa mal, mai la realisation ne mene pa a de e et qui sont souhaite. Je ne sai pa combien de etudiant ont fait un vrai age operateur. Pour moi c'e intelligible qu'on e aye d'eviter un travail san inter^et pour se etude. Six semaine sont tre longe notamment quand on a de autre ose a faire parce que, par exemple, on e pa un etudiant françai et a beaucoup du travail a son universite d'origine. Peut-^etre une duree de quatre semaine su it. Au moin j'aurai pu dispenser mon age puisque j'ai deja fait deux age de quatre semaine. Au i l'explication que mon service militaire de huit moin n'e pa valable comme age operateur n'etait pa trop logique pour moi. Afin d'atteindre l'objectif du age operateur c'etait peut-^etre meilleur de forcer de etudiant de faire un vrai age operateur durant plu court. Deuxiemement je n'ai pa eu l'impre ion que la raison du age operateur e bien expliquee. Si je ne me trompai pa, le but serait de decouvrir le monde du travail d'un operateur parce que comme ingenieur on sera le futur superieur et on doit priser en consideration la situation de se subordonne. Je croi que l'intention soit bonne mai pa e ective si elle n'e pa bien expliquee. Troisiemement je croi qu'il soit meilleur de ne pa avoir un oix tellement re reint. La selection de po e qui sont accepte ne me semblait pa trop logique. Il y a beaucoup de travail qui n'e pa exactement un age operateur mai ou on a au i un aperçu du monde du travail et il y a beaucoup de «age operateur» qui n'ont pa trop a faire avec le travail a la base. 10

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel Lehrabschlussprüfungen für Detailhandelsangestellte 2006 Französisch Leseverständnis und gelenkte Sprachproduktion

Plus en détail

Réponses aux questions

Réponses aux questions Concours de projets d aménagement urbain Place des Augustins à Genève Prix Evariste Mertens 2014 Réponses aux questions Les questions sont retranscrites ici telles qu elles ont été posées, c est à dire

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires/tap

Nouveaux rythmes scolaires/tap Pourcentage du nombre d'enfants Nouveaux rythmes scolaires/tap Questionnaire soumis aux parents d élèves des écoles maternelle et élémentaire de Garbejaïre au mois de novembre 2013. 171 questionnaires

Plus en détail

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite COMPTE RENDU D EXPERIMENTATION Domaine de travail : Entraînement à l expression écrite à la maison à partir de notes recueillies en classe. Révision et remédiation individualisée de chaque production écrite

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE-TYPE ------------------

CONVENTION DE STAGE-TYPE ------------------ 1 CONVENTION DE STAGE-TYPE ------------------ La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l'entreprise. ENTREPRISE D'ACCUEIL

Plus en détail

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden?

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Trotz der mittlerweile in Kraft getretenen europäischen Regelungen der beruflichen Anerkennung von Ausbildungen und Hochschuldiplomen, liegt

Plus en détail

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten,

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten, PORTFOLIO Claus Rose Photography as a way of living, with all its aspects and opportunities for expression, became my passion at an early stage. In particular the magic of nude photography, which lends

Plus en détail

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise ARIEL RICHARD-ARLAUD INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise Ariel Richard-Arlaud I. Le Knowledge management L avènement de la technologie INTERNET bouleverse les habitudes et mentalités:

Plus en détail

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton -2- SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010 Organisateur Directeur du tournoi Badminton Club Yverdon-les-Bains, www.badmintonyverdon.ch Rosalba Dumartheray, 078 711 66 92,

Plus en détail

Auditoire C (MIS 03), Miséricorde (1) > http://www.unifr.ch/llf. Raum MIS 03 3115, Miséricorde (1) > http://www.unifr.

Auditoire C (MIS 03), Miséricorde (1) > http://www.unifr.ch/llf. Raum MIS 03 3115, Miséricorde (1) > http://www.unifr. Chères étudiantes, Chers étudiants, Pour vous permettre de bien commencer vos études, les différents domaines de la Faculté des Lettres organiseront des séances d informations. Vous y recevrez des informations

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse

ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse Keine Eine gesamtschweizerische Kampagne Hausarbeiterin für die Rechte von Hausarbeiterinnen, ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse

Plus en détail

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts HOUDEVILLE Gwendoline 3èmeA Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts Jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 INTRODUCTION...3 PRÉSENTATION ET ORGANISATION DE L'ENTREPRISE...4 1. Localisation

Plus en détail

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTACT COMMERCIAL tous les prix sont ttc INFO CLIENT M. MME LANGUE PRÉFÉRÉE: LU NOM, PRÉNOM DE EN FR PT MATRICULE SOCIAL RUE ET NUMÉRO CODE POSTAL VILLE ÉTAGE/APPART. I N

Plus en détail

Base de données du radon en Suisse

Base de données du radon en Suisse Base de données du radon en Suisse 1 Stratégie du programme radon Locaux d habitation et de séjour Secteurs de travail Valeurs légales: Bâtiments existants: 1000 Bq/m 3 (valeur limite) Bâtiments neufs

Plus en détail

Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E)

Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E) Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E) Manuel comprenant : Installation de la gâche GV et GVR :............................................ page 2 Position et réglage du shunt - Cales

Plus en détail

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen der NKG Lehrabschlussprüfungen 2006 für Kauffrau/Kaufmann Erweiterte Grundbildung (E-Profil) Französisch Leseverständnis Schriftliche Produktion Serie 1/3

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES Fleuret/filles et Fleuret/garçons le 4 mai 2014 à Luxembourg Organisateur: Lieu de la compétition: Armes: Cercle Grand-Ducal d'escrime Luxembourg (CGDEL)

Plus en détail

Feldgeräte für die Gebäudeautomation Périphériques pour la gestion technique du bâtiment. Ihr Partner. Votre partenaire

Feldgeräte für die Gebäudeautomation Périphériques pour la gestion technique du bâtiment. Ihr Partner. Votre partenaire Feldgeräte für die Gebäudeautomation Périphériques pour la gestion technique du bâtiment Ihr Partner Votre partenaire Appareils périphériques innovatifs basés sur une technologie moderne Sensortec est

Plus en détail

Le vote électronique E -Voting. Kanton Luzern. www.lu.ch

Le vote électronique E -Voting. Kanton Luzern. www.lu.ch Le vote électronique E -Voting Kanton Luzern www.lu.ch 2 E-Voting Le projet innovant du canton de Lucerne À l automne 2000, la Confédération avait lancé un projet pilote de vote en ligne. Les essais réalisés

Plus en détail

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTACT COMMERCIAL tous les prix sont ttc INFO CLIENT M. MME LANGUE PRÉFÉRÉE: LU DE EN FR PT NOM, PRÉNOM MATRICULE SOCIAL RUE ET NUMÉRO CODE POSTAL VILLE ÉTAGE/APPART. I N

Plus en détail

Archives des ministères des Affaires étrangères des États membres AUTRICHE

Archives des ministères des Affaires étrangères des États membres AUTRICHE Archives des ministères des Affaires étrangères des États membres AUTRICHE 1. Dénomination exacte du ministère et du service des archives Bundesministerium für auswärtige Angelegenheiten (ministère fédéral

Plus en détail

Sommaire : III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3. Organigramme et Fonction du Personnel 4.

Sommaire : III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3. Organigramme et Fonction du Personnel 4. Sommaire : I Introduction Page 2 II La Structure d'accueil 1. Situation Géographique Page 3 2. Présentation du lieu Page 4 III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3.

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

Facture Älectronique ou papier mensuelle en CHF. Aucune franchise en cas de respect de l'obligation de diligence. Carte de remplacement CHF 20.

Facture Älectronique ou papier mensuelle en CHF. Aucune franchise en cas de respect de l'obligation de diligence. Carte de remplacement CHF 20. Cotisation annuelle Programmes de primes ParticularitÄs Carte(s) supplämentaire(s) Assurances (incluses) Assurances (payantes) Location de voitures Hertz DÄcompte ResponsabilitÄ CHF 100.-, 1/2 prix la

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER

MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER MASTER 2 MENTION DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS DROIT BANCAIRE ET FINANCIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit de l'entreprise

Plus en détail

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Stammdaten Übergangslösung für Produkte die kein GS1 GTIN zugeordnet haben Hintergrund Die Fachgruppe Beschaffung im Gesundheitswesen (BiG) setzt sich aus namhaften

Plus en détail

Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung. im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik und im Strassenbau.

Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung. im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik und im Strassenbau. Unternehmen L entreprise Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung in der Entwicklung und Herstellung von Reinigungsfahrzeugen im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik

Plus en détail

Schnellverschlusskupplungen in Messing Accouplements rapides en laiton

Schnellverschlusskupplungen in Messing Accouplements rapides en laiton Schnellverschlusskupplungen in Messing Accouplements rapides en laiton Typ 02 M3, Schlauch 2-3 mm NW 1,5 Kv 0,053 181 Type 02 M3, tuyaux 2-3 mm DN 1,5 Kv 0.053 Typ 20 M5 1 /8, Schlauch 3 6 mm NW 2,7 Kv

Plus en détail

Recherche et gestion de l Information

Recherche et gestion de l Information Page 1 / 5 Titre Recherche et gestion de l Information Filière Domaine Année de validité Information documentaire Concepts et techniques ID 2014-2015 N o Obligatoire Semestre de référence 723-1n S3 Prérequis

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Zur Zeit besuchte Schule:... A Trouve le bon mot 15 points

Zur Zeit besuchte Schule:... A Trouve le bon mot 15 points Kantonale Prüfung 2005 für den Übertritt in eine Maturitätsschule auf Beginn des 10. Schuljahres GYMNASIEN DES KANTONS BERN FRANZÖSISCH Nachprüfung Bearbeitungsdauer 60 Minuten Name und Vorname Nr:. Zur

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand

employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand wichtige informationen rund um die lehre information importantes sur l apprentissage

Plus en détail

Contenu. L entreprise se présente/service 3-7. Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67

Contenu. L entreprise se présente/service 3-7. Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67 Contenu L entreprise se présente/service 3-7 Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67 Petits distributeurs KV 132-175 3 à 54 éléments de, IP 54-65 Système de boîtiers combinables, avec

Plus en détail

Guide de l'acheteur. Jean-Philippe Loiselle inc. Courtier immobilier. Tél : 514-766-1000. www.venduparloiselle.com www.remax-quebec.

Guide de l'acheteur. Jean-Philippe Loiselle inc. Courtier immobilier. Tél : 514-766-1000. www.venduparloiselle.com www.remax-quebec. Guide de l'acheteur www.venduparloiselle.com www.remax-quebec.com Tél : 514-766-1000 Merci de me faire confiance! «Dans tout type de marché, la stratégie adaptée à la réalité d'aujourd'hui me permet toujours

Plus en détail

Cumulus-MasterCard Simple et claire

Cumulus-MasterCard Simple et claire Cartes de crédit Cumulus-MasterCard Simple et claire La facture mensuelle de votre Cumulus-MasterCard. Cumulus-MasterCard Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la facture de votre MasterCard.

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Les disques dynamiques et les disques de bases.

Les disques dynamiques et les disques de bases. Les disques dynamiques et les disques de bases. Une contribution de Jean-Claude BELLAMY faite sur le newsgroup ponx.fr win7 http://ponx.org/win7/ Misange a écrit : Hello J'ai téléchargé l excellente utilitaire

Plus en détail

Modultest 2 Eintritt ins LAP-Modul 1

Modultest 2 Eintritt ins LAP-Modul 1 LÖSUNGEN Modultest 2 Eintritt ins LAP-Modul 1 1. La conjugaison au p.c., impf. et futur (Attention à la personne indiquée!) verbe pers passé composé imparfait futur points 1. être je j ai été étais serai

Plus en détail

Année Universitaire 2015/2016

Année Universitaire 2015/2016 Master MEEF Anglais (Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation) Année Universitaire 2015/2016 DOSSIER DE CANDIDATURE 1 ère année de Master (S1 et S2) 2 ème année de Master (S3 et S4)

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à janvier 2010

Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à janvier 2010 Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à janvier 2010 Enregistrement Totale 3766 100.0% Entreprise 1382 36.7% Prestataire de services 689 18.3% Personne à

Plus en détail

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION INTRODUCTION Plusieurs entreprises tentent de compenser les coupures au niveau de la rémunération par l'introduction d'avantages moins coûteux, comme une plus grande

Plus en détail

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER NOM DATE DU STAGE METIER PRENOM NOM DE L ENTREPRISE L ENTREPRISE L ENTREPRISE Dates du stage :... Nom de l entreprise :.. Adresse de l entreprise :...... Que fait-on dans cette entreprise?. Combien de

Plus en détail

1. Raison de la modification

1. Raison de la modification T Service Documentation Technicocommerciale Information Technique Rubrique F Les régulations Nouvelle version de programme de la carte SU : F1.4 P5253 JS F 67580 Mertzwiller N ITOE0117 26/09/2011 FR 1.

Plus en détail

DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT

DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT UN PLACEMENT SÛR À RENDEMENT GARANTI! Le Dépôt à taux fixe est un placement à durée déterminée sans risque, qui n est pas soumis à

Plus en détail

Master Accord d échange 2006-2007

Master Accord d échange 2006-2007 Master Accord d échange 2006-2007 Avant de remplir votre dossier, nous vous conseillons de lire très attentivement tout ce qui suit. Calendrier 2006-2007 Semestre d automne Lundi 9 octobre 2006 : début

Plus en détail

Partage prix solde vente maison indivision

Partage prix solde vente maison indivision Partage prix solde vente maison indivision Question sur partage vente d'une maison acquise en indivision avec mon ex. Début PACS en 2003, fin en août 2008. Nous avons acheté une maison en 2006 à 137000?

Plus en détail

Fiche de Renseignements

Fiche de Renseignements Centre Brill Bruch Lallange Jean Jaurès nenwisen Année scolaire 2012/2013 Année scolaire 2013/2014 Année scolaire 2014/2015 Coordonnées de l enfant / Persönliche Daten des Kindes No Client : Nom : Date

Plus en détail

Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner

Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner Pontarlier Collège Philippe Grenier option alternance REMERCIEMENTS Je remercie ma maman de m'avoir trouvé mon stage dans son entreprise. Je remercie Monsieur Jacobée, qui est

Plus en détail

Liste de prix 2014/15. www.plattform-luzern.ch Votre spécialiste pour panneaux feuillus. valable dès 01.05.2014

Liste de prix 2014/15. www.plattform-luzern.ch Votre spécialiste pour panneaux feuillus. valable dès 01.05.2014 www.plattform-luzern.ch Votre spécialiste pour panneaux feuillus. Liste de prix 2014/15 valable dès 01.05.2014 Plattform, Holzplatten und Holzprodukte GmbH Case postale 7612 / Untergütschstrasse 12, 6000

Plus en détail

Free Trading. Summer promotion 2013. Valable jusqu au 30 septembre 2013 Gültig bis 30. september 2013

Free Trading. Summer promotion 2013. Valable jusqu au 30 septembre 2013 Gültig bis 30. september 2013 Free Trading Summer promotion 2013 Valable jusqu au 30 septembre 2013 Gültig bis 30. september 2013 Avenue de Beauregard 11 CH-1700 Fribourg Tel: 026 304 13 40 Fax 026 304 13 49 Musée des grenouilles et

Plus en détail

Instruction d application pour plafonds de cave Knauf Insulation Quick White plaque isolante pour plafonds

Instruction d application pour plafonds de cave Knauf Insulation Quick White plaque isolante pour plafonds Instruction d application pour plafonds de cave Knauf Insulation Quick White plaque isolante pour plafonds (Montage collé ou fixation mécanique) Informations générales Supports pour fixation collée: Béton

Plus en détail

Création de votre compte de messagerie POP

Création de votre compte de messagerie POP Création de votre compte de messagerie POP HIN Health Info Net AG Pflanzschulstrasse 3 8400 Winterthur Support 0848 830 740 Fax 052 235 02 70 support@hin.ch www.hin.ch HIN Health Info Net AG Grand-Rue

Plus en détail

L ECOLE DE L ARNAQUE

L ECOLE DE L ARNAQUE L ECOLE DE L ARNAQUE Vous avez tous eu des projets de rénovation ou des projets d améliorations de votre habitation! Voici toutes les techniques de vente, les secrets des commerciaux, les pièges à éviter

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

4e oreiller (*) de Sylvain BRISON. Synopsis Vous aussi, vous pourriez bien sans le savoir être inscrit au guide du co-sommeillage!

4e oreiller (*) de Sylvain BRISON. Synopsis Vous aussi, vous pourriez bien sans le savoir être inscrit au guide du co-sommeillage! 4e oreiller (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 10 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Vous aussi, vous

Plus en détail

Décision du 17 octobre 2012 Cour des plaintes

Décision du 17 octobre 2012 Cour des plaintes B u n d e s s t r a f g e r i c h t T r i b u n a l p é n a l f é d é r a l T r i b u n a l e p e n a l e f e d e r a l e T r i b u n a l p e n a l f e d e r a l Numéro de dossier: BB.2012.159 (Procédure

Plus en détail

'INFORMATIONS STATISTIQUES

'INFORMATIONS STATISTIQUES COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE DU CHARBON ET DE L'ACIER HAUTE AUTORIT~ SOMMAIRE des articles publiés dans les 'INFORMATIONS STATISTIQUES jusqu'à la...date du mo1s décembre 1956 -. LIBRARY COP\' Luxembourg. Mai

Plus en détail

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires Les soussignés : Contrat d'association avec mise en commun des honoraires 1) nom, prénom, qualification professionnelle, adresse privée, matricule national, code médecin personnel 2) etc. ont convenu d'établir

Plus en détail

USO DEL PASSATO PROSSIMO

USO DEL PASSATO PROSSIMO USO DEL PASSATO PROSSIMO Il passato prossimo generalmente viene utilizzato nella seguenti circostanze: per esprimere un azione che è avvenuta in un passato recente; Esempio: Cet été nous avons fait un

Plus en détail

ZHAW (Université de Sciences Appliquées de Zurich) GUIDE

ZHAW (Université de Sciences Appliquées de Zurich) GUIDE ZHAW (Université de Sciences Appliquées de Zurich) GUIDE A L USAGE DES CONSOMMATEURS ZÜRCHER HOCHSCHULE FÜR ANGEWANDTE WISSENSCHAFTEN FACHGRUPPE LEBENSMITTELSENSORIK GRÜENTAL, POSTFACH CH 8820 WÄDENSWIL

Plus en détail

plastrons électroniques DaeDo

plastrons électroniques DaeDo Chers amis, Le Taekwondo Centre Luxembourg a, cette année, l honneur et le grand plaisir de vous inviter au championnat national de combat dans les catégories seniors, juniors, cadets et minimes Les combats

Plus en détail

Anmeldung / Inscription

Anmeldung / Inscription BERNEXPO AG Telefon +41 31 340 11 11 Suisse Public Fax +41 31 340 11 44 Mingerstrasse 6 E-Mail suissepublic@bernexpo.ch Postfach Internet www.suissepublic.ch 3000 Bern 22 Anmeldung / Inscription Anmeldefrist

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

Les crédits bancaires pour les PME

Les crédits bancaires pour les PME oris Clivaz Les crédits bancaires pour les PME Rating, pricing, ratios essentiels Le contexte économique actuel obligera de plus en plus souvent de nombreuses PME à avoir recours au crédit bancaire. Dans

Plus en détail

PETIT GUIDE PEDAGOGIQUE DE L ETUDIANT EN DROIT A DISTANCE

PETIT GUIDE PEDAGOGIQUE DE L ETUDIANT EN DROIT A DISTANCE PETIT GUIDE PEDAGOGIQUE DE L ETUDIANT EN DROIT A DISTANCE (IED - UNIVERSITE PARIS 8) 2013-2014 SOMMAIRE : I - S INFORMER VIA LE SITE DE L IED DE PARIS 8... 2 II - S ORGANISER POUR TRAVAILLER VIA INTERNET...

Plus en détail

BULLETIN DES OFFRES DE FORMATION CONTINUE MAI 2008

BULLETIN DES OFFRES DE FORMATION CONTINUE MAI 2008 BULLETIN DES OFFRES DE FORMATION CONTINUE MAI 2008 Semaine pédagogique romande les 24 et 25 juin 2008 Au programme : Enseigner l économie avec Iconomix et comprendre pour expliquer la situation actuelle

Plus en détail

Assurance-maladie - ATC (Cour des assurances sociales) du 14 mars 2011, C. R. c. CSS Assurance-maladie SA TCV S2 10 94

Assurance-maladie - ATC (Cour des assurances sociales) du 14 mars 2011, C. R. c. CSS Assurance-maladie SA TCV S2 10 94 Assurance-maladie - ATC (Cour des assurances sociales) du 14 mars 2011, C. R. c. CSS Assurance-maladie SA TCV S2 10 94 Exception à l obligation de s assurer; notion de domicile --Sont notamment exceptées

Plus en détail

Comment apprendre les langues

Comment apprendre les langues LE CONSEIL DE L'EUROPE ET LA COMMISSION EUROPÉENNE AIMERAIENT REMERCIER LES PERSONNES SUIVANTES POUR LEUR ASSISTANCE À LA PRÉPARATION DU PRÉSENT GUIDE: FRANK HEYWORTH, TONY FITZPATRICK, MARIE-JOSÉ GREMMO,

Plus en détail

Wandluftdurchlass WAVE-ARC Typ WA Diffuseur mural WAVE-ARC type WA

Wandluftdurchlass WAVE-ARC Typ WA Diffuseur mural WAVE-ARC type WA Int. Modellschutz angem. / Prot. int. des mod. dép. Trox Hesco (Schweiz) AG Anwendung Der rechteckige Wandluftdurchlass WAVE-ARC, der mit dem Anschlusskasten eine Einheit bildet, kommt vorwiegend über

Plus en détail

LES RESSOURCES HUMAINES AU SEIN DE SUEZ ENVIRONNEMENT : UNE POLITIQUE DYNAMIQUE ET ENGAGEE

LES RESSOURCES HUMAINES AU SEIN DE SUEZ ENVIRONNEMENT : UNE POLITIQUE DYNAMIQUE ET ENGAGEE LES RESSOURCES HUMAINES AU SEIN DE SUEZ ENVIRONNEMENT : UNE POLITIQUE DYNAMIQUE ET ENGAGEE CONTACT PRESSE SUEZ ENVIRONNEMENT Charlotte LE BARBIER +33 (0)1 58 18 54 61 / +33(0)6 78 37 27 60 charlotte.lebarbier@suez-env.com

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

Videoüberwachung Surveillance vidéo

Videoüberwachung Surveillance vidéo René Koch AG Videoüberwachung Surveillance vidéo Video begleitet uns überall und wird kaum noch als Überwachung wahrgenommen. Freie Zufahrten, prompte Bedienung, effiziente Abläufe, bessere Produktequalität

Plus en détail

LISTE DES PIECES A FOURNIR

LISTE DES PIECES A FOURNIR LISTE DES PIECES A FOURNIR Sur présentation : Une pièce légale d identité Père/Mère au foyer: livret de famille Travailleur handicapé : pièce justificative (RQTH) Etrangers : titre de séjour valide pour

Plus en détail

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra Une année à Valencia, Espagne A) Vie pratique Logement: J'ai trouvé mon appartement en août, avant d'arriver sur Valencia, via internet. Je m'étais inscrite sur le

Plus en détail

La loi fédérale sur la TVA appliquée au commerce électronique

La loi fédérale sur la TVA appliquée au commerce électronique Xavier Oberson La loi fédérale sur la TVA appliquée au commerce électronique Le droit suisse est bien adapté à l évolution en cours Commerce électronique et TVA: un couple en quelque sorte condamné à bien

Plus en détail

Cours du jour et cours du soir

Cours du jour et cours du soir Cours du jour et cours du soir Mode d emploi Année scolaire 2015 / 2016 2 En 2015 / 2016 l EIC Arlon vous propose Des formations qualifiantes en cours du jour Sur 1 année scolaire de septembre à juin au

Plus en détail

TEMOIGNAGE ETUDIANT Nom complet : Djema Pays d origine : Brésil Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études :

TEMOIGNAGE ETUDIANT Nom complet : Djema Pays d origine : Brésil Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études : Nom complet : Djema Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études : 2011-2012, Bourse Brafitec. Elève de 3 ème année en Environnement à l Ecole des Mines de Saint- «En France

Plus en détail

Messieurs, LA FIRME MISSION

Messieurs, LA FIRME MISSION Messieurs, Garantir une vente importante d'un produit sur un marché de produits pharmaceutiques concurrentiel, est une tâche difficile et la formation d'une équipe efficace de représentants médicaux demande

Plus en détail

ABSCHLUSSPRÜFUNGEN 2014 KAUFFRAU UND KAUFMANN ZENTRALE PRÜFUNG BIVO SCHULISCHER TEIL. Nummer der Kandidatin / des Kandidaten.

ABSCHLUSSPRÜFUNGEN 2014 KAUFFRAU UND KAUFMANN ZENTRALE PRÜFUNG BIVO SCHULISCHER TEIL. Nummer der Kandidatin / des Kandidaten. 1 Punkte ABSCHLUSSPRÜFUNGEN 2014 KAUFFRAU UND KAUFMANN ZENTRALE PRÜFUNG BIVO SCHULISCHER TEIL FRANZÖSISCH SERIE 1 LESEVERSTEHEN KANDIDATIN KANDIDAT Nummer der Kandidatin / des Kandidaten Name Vorname Datum

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ CONVENTION DE STAGE SALARIÉ AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

INTRODUCTION ORIENTATION APRES LE BAC ORIENTATION APRES LE B.T.S. ADMISSION POST BAC

INTRODUCTION ORIENTATION APRES LE BAC ORIENTATION APRES LE B.T.S. ADMISSION POST BAC INTRODUCTION ORIENTATION APRES LE BAC ORIENTATION APRES LE B.T.S. ADMISSION POST BAC INTRODUCTION MASTER 1 ou 2 ans LICENCE PRO 1 an B.P 2ème année BTS 2ème année B.P 2ème année B.P 1ère année M.C 1 an

Plus en détail

Comment apprendre les langues

Comment apprendre les langues Comment apprendre les langues Ce Guide avait été produit à l occasion de l Année européenne des langues 2001 coorganisée par le Conseil de l Europe et l Union européenne. A la suite du succès de cette

Plus en détail

Le vote électronique e-voting

Le vote électronique e-voting Le vote électronique e-voting 2 E-Voting Le projet innovant du canton de Lucerne Dès le 28 novembre 2010, les Suisses et Suissesses de l étranger pourront voter par Internet dans le canton de Lucerne.

Plus en détail

LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE

LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE 12, place Cormontaigne BP 70 624 57010 METZ cedex 1 Téléphone:03 87 31 85 31 Télécopie: 03 87 31 85 30 Proviseur : dominique.parisot@ac-nancy-metz.fr Chef de Travaux: alain.crave@ac-nancy-metz.fr

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1)

Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1) Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1) 15. Jänner 2015 Hinweise zur Korrektur Bei der Korrektur werden ausschließlich die Antworten auf dem Antwortblatt berücksichtigt. Korrektur der Aufgaben Bitte kreuzen

Plus en détail

DISPOSITIONS RELATIVES A LA PREMIERE SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES RENSEIGNEMENTS PRELIMINAIRES A L'INTENTION DES PARTICIPANTS

DISPOSITIONS RELATIVES A LA PREMIERE SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES RENSEIGNEMENTS PRELIMINAIRES A L'INTENTION DES PARTICIPANTS NATIONS UNIES CONVENTION SUR LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION Distr. GENERALE ICCD/COP(1)/INF.1 25 juillet 1997 FRANCAIS Original : ANGLAIS CONFERENCE DES PARTIES Première session Rome, 29 septembre

Plus en détail

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES TERMES DES REFERENCES Pour Le développement des Normes Minimales de Performance Energétique pour les Climatiseurs et Réfrigérateurs dans la Région CEDEAO

Plus en détail

AUFZIEHSERVICE SERVICE DE LAMINAGE

AUFZIEHSERVICE SERVICE DE LAMINAGE SEVICE DE LAMINAGE Gratis-Fax 0800 300 444 Telefon 071 913 94 94 Online bestellen www.wilerrahmen.ch 2015 359 SEVICE DE LAMINAGE 360 2015 Fax gratuit 0800 300 444 Téléphone 071 913 94 94 Commande en ligne

Plus en détail