L activité des centres nerveux inférieurs : les réflexes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L activité des centres nerveux inférieurs : les réflexes"

Transcription

1 1 CHAPITRE C L activité des centres nerveux inférieurs : les réflexes

2 2 Malgré son haut degré de perfectionnement, l encéphale humain n aurait pas une grande utilité sans les liens qui le mettent en communication avec le monde extérieur, c est-à-dire sans le système nerveux périphérique (SNP). Le SNP est composé de nerfs répartis dans tout le corps. Ce sont eux qui transmettent les informations sensorielles au SNC et qui exécutent ses décisions en transportant les commandes motrices qui en émergent vers les effecteurs. Le SNP comprend les récepteurs sensoriels, les nerfs périphériques et leurs ganglions ainsi que les terminaisons motrices. Nous décrirons également les composants des arcs réflexes. 1. Caractéristiques générales du système nerveux périphérique a) Récepteurs sensoriels (Document 37) Les récepteurs sensoriels sont des structures chargées de réagir aux changements qui se produisent dans l environnement ou stimulus. On peut classer ces récepteurs sensoriels selon leur situation anatomique : - extérorécepteurs : sensibles aux stimuli provenant de l environnement. On peut citer les corpuscules de Meissner (sensibles au toucher léger), les corpuscules de Pacini (sensibles aux pressions et vibrations) et les photorécepteurs comme les cônes et les bâtonnets. - Intérorécepteurs (viscérorécepteurs) : sensibles aux stimuli produits dans le milieu interne. On peut citer les corpuscules de Pacini, les récepteurs à la douleur (nocicepteurs). - propriocépteurs : ils réagissent aux stimuli internes mais on ne les trouve que dans les tendons, les articulations, les ligaments et le tissu conjonctif qui recouvre les os et le squelette. Les propriocépteurs informent constamment l encéphale de nos mouvements mesurant le degré d étirement des tendons et des muscles. Le fuseau neuro-musculaire est un propriocepteur.

3 3 Une autre classification se fait selon le type de stimulus : - mécanorécepteurs : ils répondent aux stimuli mécaniques. Le fuseau neuro-musculaire est un mécanorécepteur. - thermorécepteurs : ils répondent aux changements de température. - photorécepteurs : par exemple, les récepteurs de la rétine réagissent à l énergie lumineuse. - nocicepteurs : récepteurs à la douleur sensibles à des stimuli variés. Au cours de ce chapitre, nous reparlerons du fuseau neuro-musculaire qui est un mécano-propriocépteur. En ce qui concerne les caractéristiques du potentiel de récepteur, voir le chapitre B. Les récepteurs sensoriels sont les premiers éléments du SNP. Les autres éléments sont les nerfs et les ganglions. b) Nerf et ganglions Un nerf est un organe en forme de cordon qui appartient au SNP. La taille des nerfs varie mais pas leur composition : ils sont tous formés de faisceaux parallèles d axones périphériques (myélinisés ou non) entourés d enveloppes superposées de tissu conjonctif (Document 38). Dans un nerf, chaque axone, avec sa gaine de myéline et / ou sa gaine de Schwann, est entouré d une mince couche de tissu conjonctif appelée endonèvre. Les axones sont regroupés en faisceau par une enveloppe de tissu conjonctif plus épaisse que la première, le périnèvre. Enfin, tous les faisceaux sont enveloppés d une gaine fibreuse résistante l épinèvre. Détail d une fibre nerveuse issue d une coupe transversale d un nerf Le SNP comprend une voie sensitive (= afférente = centripète) et une voie motrice (= efférente = centrifuge). Ainsi, on classe les nerfs selon le type l influx nerveux : ð les nerfs qui transmettent seulement les influx vers le SNC sont appelés nerfs sensitifs (= nerfs afférents) ; ð les nerfs qui conduisent seulement les influx provenant du SNC sont des nerfs moteurs (= nerfs efférents) ; ð la majorité des nerfs du SNP contiennent des neurofibres sensitives et des neurofibres motrices et sont appelés nerfs mixtes.

4 4 Les ganglions nerveux sont constitués d amas de corps cellulaires de neurones associés aux nerfs du SNP. Les ganglions liés aux nerfs afférents contiennent seulement des corps cellulaires de neurones sensitifs : ce sont les ganglions rachidiens. Le SNP intervient dans la mise en place de l activité réflexe. 2. Réflexe myotatique et circuits neuroniques. a) Etude d un réflexe myotatique : le réflexe achilléen ð Mise en évidence (Document 39) En réponse à un choc appliqué sur le tendon d achille, le muscle relié à ce tendon se contracte et provoque l extension du pied : c est le réflexe achilléen (différent du réflexe rotulien obtenu lors d une frappe sur le tendon rotulien localisé au niveau du genou). On mesure l état de contraction du muscle grâce à l électromyogramme qui mesure l activité du muscle. La déviation du tracé correspond à la contraction du muscle. Le graphe nous montre que cette réaction est un réflexe. Un réflexe est une réponse motrice, rapide et prévisible à un stimulus. La plupart des réflexes sont des réflexes innés. A côté de ces derniers, il existe de nombreux réflexes acquis, conditionnés, stéréotypés qui proviennent de l exercice et de la répétition. Exemple : - jouer d un instrument de musique ; - conduire un véhicule ð Rôle du réflexe dans le maintien de la posture (Document 40) La posture est la position prise par les différentes parties du corps les unes par rapport aux autres. La gravité tend en permanence à modifier cette posture. Le maintien de la posture est le résultat d une activité coordonnée des muscles fléchisseurs et extenseurs qui s opposent à la gravité. Tous les muscles impliqués dans la posture debout sont des muscles extenseurs. Les muscles sont en fait dans un état de tension ou de contraction permanent de faible intensité : c est le tonus musculaire (avec le curare, on peut inhiber ce tonus musculaire pour mettre le muscle au repos). Une telle contraction réflexe est qualifiée de réflexe myotatique. Le réflexe myotatique est le réflexe de contraction d un muscle en réponse à son propre étirement. On lui donne également le nom de stretch reflexe ou réflexe d étirement ou reflexe de Sherrington. Les réflexes rotulien et achilléen en sont deux exemples. Ces réflexes se produisent le long d un arc réflexe.

5 5 b) Eléments d un arc réflexe (Document 41) Tous les arcs réflexes nécessitent la présence de 5 éléments essentiels : ð un récepteur sensoriel, endroit où se produit le stimulus ; ð un neurone sensitif (= afférent) qui achemine les influx nerveux afférents (= centripètes) au SNC (généralement à la ME) ; ð un centre d intégration, qui, dans les arcs réflexes les plus simples, peut être constitué d une synapse unique entre le neurone sensitif et un neurone moteur (réflexes monosynaptiques). Les réflexes complexes font intervenir des chaînes de neurones et donc plusieurs synapses (réflexes polysynaptiques). Le centre d ntégration est toujours situé dans le SNC (généralement la ME) ; ð un neurone moteur (= efférent) qui propage les influx nerveux efférents (= centrifuges) du centre d intégration à un organe effecteur (muscle ou glande) ð un effecteur, c est-à-dire une fibre musculaire ou une cellule glandulaire qui répond aux influx efférents de manière caractéristique (par la contraction ou la sécrétion). Nous étudierons essentiellement les réflexes spinaux c est-à-dire les réflexes dont les centres d intégration sont situés dans la ME. Les centres nerveux supérieurs (cortex) n interviennent pas dans la majorité des réflexes spinaux car ils subsistent chez des animaux décérébrés (dont on a enlevé l encéphale) aussi longtemps qua la ME est intacte. Quels sont les acteurs du réflexe myotatique? c) Les 5 acteurs du réflexe myotatique. ð les récepteurs sensoriels = les fuseaux neuro-musculaires (FNM) (Document 42) Un FNM est un système encapsulé qui est disposé longitudinalement au niveau d un muscle. Il y a plusieurs fuseaux par muscle (plusieurs dizaines voire plusieurs centaines en fonction de la nature et du rôle joué par le muscle). Dans cette capsule, on trouve des cellules musculaires modifiées : les cellules intrafusales (= intrafusoriales). Ces cellules ne sont plus contractiles. Les FNM sont constitués par une partie dentritique terminale d un neurone sensoriel (qui se situe dans le ganglion rachidien) qui s enroule autour d une fibre musculaire modifiée. Une fibre afférente part de chaque fibre neuro-musculaire. Chaque FNM perçoit la longueur du muscle et surtout les variations de cette longueur. Il est sensible à l étirement qui correspond au stimulus du reflexe. Le F.N.M convertit un étirement mécanique du muscle en un message afférent : on parle de la transduction. ð Un neurone sensitif

6 6 Le neurone sensitif véhiculant le message afférent est un neurone en T ou un neurone unipolaire dont le corps cellulaire est situé dans le ganglion spinale ou rachidien de la racine dorsale de la ME. ð la moelle épinière (voir chapitre A). ð un neurone moteur (= motoneurone) : Il présente un corps cellulaire étoilé situé dans la corne antérieure (= corne ventrale) de la substance grise de la ME. Ces neurones sont habituellement appelés motoneurones α. (Il existe également des motoneurones γ impliqués dans la régulation de la tension du muscle. ð l effecteur : les fibres musculaires (Document 43) Le muscle squelettique est constitué de cellules allongées, ou fibres musculaires, rassemblées en faisceaux. Chaque cellule apparaît longitudinalement constituéede stries. Elle contient des filaments, les myofibrilles. Quand une fibre musculaire se contracte, le sarcomère, ou unité de contraction, se raccourcit. La somme des raccourcissements de chaque sarcomère entraîne une diminution de la longueur de la fibre et cellule de nombreuses fibres permet le raccourcissement du muscle. Les fibres musculaires reliées à la même fibre nerveuse se contractent ensemble : on parle d unité motrice (Document 44). On appelle unité motrice l ensemble formé par une fibre nerveuse, issue d un nerf moteur qui se ramifie et entre en contact avec plusieurs fibres musculaires au niveau de la plaque motrice ou synapse neuro-musculaire ou jonction neuromusculaire. Quels sont les circuits neuroniques du réflexe? d) Les circuits neuroniques du réflexe (Document 45) ð Analyse et interprétation d expériences Question : Localisez les coprs cellulaires des neurones associés aux fibres nerveuses qui constituent un nerf rachidien. 1 ère expérience : les corps cellulaires sont situés du côté de la ME. 2 nde expérience : les corps cellulaires de ces neurones sont situés dans le ganglion rachidien. 3 ème expérience : les corps cellulaires de ces neurones se situent dans la moelle épinière. Conclusion : Lors d un réflexe, deux types de messages interviennent : un message sensitif qui part du muscle et se dirige dans la ME en passant par la racine dorsale : c est le message afférent sensoriel (message centripète) véhiculé par un neurone en T dont le corps cellulaire est situé dans le ganglion rachidien. La racine dorsale est donc sensitive. un message moteur qui vient de la ME et qui se dirige vers le muscle en passant par la racine ventrale. C est un message efférent moteur (message centrifuge) véhiculé par un motoneurone dont le corps cellulaire est situé dans la substance grise de la ME. La racine ventrale est donc motrice.

7 7 Grâce à toutes ces informations, on peut établir un schéma bilan des circuits neuroniques intervenant dans un réflexe myotatique au sens strict (réflexe monosynaptique). ð Schéma bilan des circuits neuroniques intervenant dans un réflexe myotatique au sens strict (Document 46) Le stimulus correspond à un étirement du muscle. Cet étirement stimule le récepteur sensoriel, à savoir le FNM. De celui-ci partent des fibres nerveuses sensitives qui se dirigent vers la racine dorsale de la moelle épinière. Ces fibres nerveuses, de type Ia, myélinisées et de gros calibre conduisent rapidement des influx nerveux afférents du FNM vers la ME. Les fibres nerveuses sensitives du neurone ganglionnaire (neurone unipolaire = neurone en T) font synapse au niveau d un motoneurone a de la corne antérieure de la ME. De ce motoneurone partent des fibres nerveuses motrices de la ME (fibres Aa, myélinisées et de gros calibre) qui conduisent des messages nerveux efférents jusqu à l organe effecteur, à savoir le muscle. Les influx nerveux efférents induisent la contraction du muscle étiré, qui résiste et s oppose à l étirement. Les messages nerveux afférents et efférents sont différents : le premier détient les caractéristiques du stimulus, le second est porteur d ordre pour l effecteur. Un traitement des messages nerveux afférents est effectué au niveau du corps cellulaire des motoneurones a. La synapse située entre le neurone sensitif et le motoneurone transmet l information et active le motoneurone : c est une synapse chimique excitatrice. Lors du réflexe myotatique, une contraction du muscle s oppose à son propre étirement. Ainsi, la longueur d un muscle étiré tend à revenir à sa valeur initiale. Le réflexe myotatique est un mécanisme assurant le maintien de la longueur du muscle lorsque cette longueur a tendance à augmenter. Un tel mécanisme est qualifié de régulation. e) Le réflexe myotatique peut être assimilé à une boucle de régulation (Document 47) Le réflexe myotatique assure en permanence l ajustement de la longueur du muscle à une valeur moyenne. C est un processus de régulation constituant une boucle, puisque la réponse affecte, la variable modifie par la stimulation.

8 8 Grâce à ce système de régulation, tout écart est immédiatement corrigé. Ce système fonctionne par rétrocontrôle négatif (différent d un rétrocontrôle positif qui accentue l écart). Il existe des composants secondaires du réflexe myotatique à savoir l innervation réciproque. f) Innervation réciproque et rôle intégrateur des motoneurones (document 48) Durant le réflexe myotatique, la contraction du muscle extenseur est associée au relâchement du muscle antagoniste. Cette coordination entre 2 muscles montre qu un même message nerveux afférent provoque une excitation des motoneurones innervant le muscle extenseur et l inhibition des motoneurones innervant le muscle extenseur et l inhibition des motoneurones innervant le muscle fléchisseur antagoniste. Cette inhibition révèle la présence d un interneurone inhibiteur dans le réseau de neurones impliqué dans ces réponses. Cette innervation réciproque conforte l idée du rôle intégrateur des motoneurones dans la ME. La réponse globale d un motoneurone et par conséquent l état de contraction des cellules musculaires qu il innerve est la résultante de toutes les influences reçues. Conclusion : Réflexe myotatique, génotype et environnement. Au cours du développement embryonnaire, le réseau de neurones qui supporte les réflexes est mis en place sous le contrôle de l information génétique. Les comportements réflexes, comme le réflexe myotatique, sont la conséquence d un déterminisme génétique. La réponse et le comportement résultant sont programmés génétiquement. Un apprentissage peut en faciliter l exécution (facteurs environnementaux). Ce réflexe myotatique est le résultat d interaction génotype/environnement.

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème 3: Corps humain et santé Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles

Plus en détail

Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE

Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE 1- RAPPELS ET DEFINITIONS Cortex cérébral Cervelet Moelle épinière Nerfs Tronc cérébral Schéma

Plus en détail

CHAPITRE 1: Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle

CHAPITRE 1: Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse 1 Introduction : activité à faire https://www.education-et-numerique.fr/0.3/activity/embed.html?id=535a33fe3361eb112e6fa814 Système nerveux

Plus en détail

Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse. Rappels : - Muscles et mouvements

Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse. Rappels : - Muscles et mouvements Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles et mouvements Un mouvement (flexion ou extension) est dû à la contraction d un muscle squelettique

Plus en détail

Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle.

Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle. Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle. Le réflexe myotatique est un outil diagnostique utilisé par les médecins pour vérifier le bon fonctionnement du système neuromusculaire

Plus en détail

Réflexe myotatique - réflexe achilléen. Circuit neuronique simple du réflexe myotatique. percussion du tendon d Achille. muscle extenseur du pied

Réflexe myotatique - réflexe achilléen. Circuit neuronique simple du réflexe myotatique. percussion du tendon d Achille. muscle extenseur du pied Réflexe myotatique - réflexe achilléen muscle extenseur du pied percussion du tendon d Achille extension du pied Circuit neuronique simple du réflexe myotatique Neurone multipolaire (motoneurone) L'axone

Plus en détail

25/02/ /- Contrôle du mouvement. Voie finale commune

25/02/ /- Contrôle du mouvement. Voie finale commune Contrôle du mouvement Deux types de motricité : - une motricité «manipulative», volontaire et fine : muscles distaux - une motricité liée à la posture et à la locomotion, largement involontaire : muscles

Plus en détail

Chapitre I La commande réflexe du muscle. -I -Le réflexe myotatique : organisation macroscopique

Chapitre I La commande réflexe du muscle. -I -Le réflexe myotatique : organisation macroscopique Chapitre I La commande réflexe du muscle -I -Le réflexe myotatique : organisation macroscopique 1 Tableau présentant les résultats des expériences de démédullation, sections et stimulations électriques

Plus en détail

CHAPITRE IV LE CONTRÔLE REFLEXE DE LA MOTRICITE LES REFLEXES SPINAUX

CHAPITRE IV LE CONTRÔLE REFLEXE DE LA MOTRICITE LES REFLEXES SPINAUX CHAPITRE IV LE CONTRÔLE REFLEXE DE LA MOTRICITE LES REFLEXES SPINAUX I. La notion de réflexer Un réflexe est une réponse rapide, prévisible, automatique et involontaire à un stimulus Un réflexe peut être

Plus en détail

Correction de la composition du 19 mai èreS3

Correction de la composition du 19 mai èreS3 Sujet 1 : Le réflexe myotatique Correction de la composition du 19 mai 2011 1èreS3 L'extension du pied sur la jambe en réponse à un choc sur le tendon d'achille est due à un réflexe myotatique : la percussion

Plus en détail

Perception 05/10/2015. Plasticité neuronale. Plasticité. Quelles modalités d'informations peut recevoir et transmettre le SN?

Perception 05/10/2015. Plasticité neuronale. Plasticité. Quelles modalités d'informations peut recevoir et transmettre le SN? Plasticité neuronale La plasticité désigne la propriété des organisations vivantes d'être des structures organisées et remodelables, c'est-à-dire d'être malléables, déformables sous l'action des contraintes

Plus en détail

Chapitre 15 Le reflexe myotatique, un exemple de commande nerveuse du muscle

Chapitre 15 Le reflexe myotatique, un exemple de commande nerveuse du muscle Chapitre 15 Le reflexe myotatique, un exemple de commande nerveuse du muscle 1) Le réflexe myotatique : un réflexe monosynaptique Bilan des activités 1 et 2 : Le centre nerveux impliqué dans le reflexe

Plus en détail

Le contrôle de la contraction musculaire :

Le contrôle de la contraction musculaire : Licence Biologie UE physiologie animale Le contrôle de la contraction musculaire : le réflexe r Étienne Roux Adaptation cardiovasculaire à l ischémie INSERM U 1034 UFR des Sciences de la Vie Université

Plus en détail

riphérique rique Esteban Gonzalez Biologie Humaine _A12

riphérique rique Esteban Gonzalez Biologie Humaine _A12 Le système nerveux PériphP riphérique rique Esteban Gonzalez Biologie Humaine _A12 Questions Qu est-ce que la formation réticulaire? À quoi sert l hypothalamus? Quelle est la différence entre la partie

Plus en détail

TP26 partie1 (1h) LES CELLULES DE L ARC REFLEXE

TP26 partie1 (1h) LES CELLULES DE L ARC REFLEXE TP26 partie1 (1h) LES CELLULES DE L ARC REFLEXE Le réflexe myotatique met en œuvre un récepteur sensitif, un neurone sensitif, un centre nerveux : la moelle épinière, un neurone moteur (ou motoneurone)

Plus en détail

TP1 Le réflexe myotatique

TP1 Le réflexe myotatique Réflexe rotulien TP1 Le réflexe myotatique L objectif de ce TP est de caractériser le réflexe achilléen. Lycée E. Delacroix Tale S RAPPELS DE LA CLASSE DE 2 NDE Schéma A : Schéma de l action musculaire

Plus en détail

CLASSE PREPARATOIRE TD n 46... Biologie, Physiologie du système nerveux QCM 1. Tissu nerveux : a. Le soma des neurones ne se trouve que dans la substance grise b. Les dendrites sont courtes et ramifiées

Plus en détail

Chapitre 13 Le réflexe myotatique

Chapitre 13 Le réflexe myotatique Chapitre 13 Le réflexe myotatique Un exemple de commande réflexe du muscle Comment l'observation d'un réflexe renseigne-t-elle sur l'intégrité du système neuro-musculaire? I. Le réflexe myotatique, un

Plus en détail

1 S TP 51 : ORGANISATION FONCTIONNELLE DU REFLEXE MYOTTIQUE

1 S TP 51 : ORGANISATION FONCTIONNELLE DU REFLEXE MYOTTIQUE 1 S TP 51 : ORGANISATION FONCTIONNELLE DU REFLEXE MYOTTIQUE Le réflexe myotatique est un mouvement involontaire réglant la longueur du muscle : celui-ci répond à un étirement par une contraction. Ce réflexe

Plus en détail

Neurophysiologie et Mouvement

Neurophysiologie et Mouvement Neurophysiologie et Mouvement Mais une activité motrice nouvelle l'accompagne: la position du tireur est organisée pour stabiliser son arme. Fonction posturale réorganisée Les techniques sportives se construisent:

Plus en détail

Comportement moteur, système nerveux et APSA

Comportement moteur, système nerveux et APSA LCOM100 : Semestre 1 / Unité 1 / 10h CM / 2 ECTS Comportement moteur, système nerveux et APSA L. Bringoux & A. Guillaume Bibliographie COLLET C. (2001) Mouvements et cerveau : neurophysiologie des APS.

Plus en détail

INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX

INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX Sciences de la Vie et de la Terre Classe de Terminale S Thème 3B : Neurone et fibre musculaire La communication nerveuse INTRODUCTION : L ORGANISATION DU SYSTEME NERVEUX Le système nerveux capte les informations

Plus en détail

FA1 correction Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle

FA1 correction Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle @ FA1 correction Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Introduction : rappels de seconde On distingue 2 types de mouvements : Certains sont involontaires et automatiques : les

Plus en détail

INTRODUCTION LES NEURONES

INTRODUCTION LES NEURONES Neurophysiologie PARTIE II : LE NEURONE INTRODUCTION LES NEURONES NEURONE SENSITIF (afférent) DENDRITE NEURONE MOTEUR (efférente) INTERNEURONE DENDRITE CORPS CELLULAIRE DENDRITE Cell. SCHWANN Cell. SCHWANN

Plus en détail

Chapitre L : tenir debout & réflexe myotatique. Jambier

Chapitre L : tenir debout & réflexe myotatique. Jambier Chapitre L : tenir debout & réflexe myotatique Problématique : tenir debout, comment ça marche? 1/ Tenir debout : vous n y pensez pas! 1.1/ Défier la gravité Soléaire Soléaire Jambier Jambier EXTENSION

Plus en détail

CHAPITRE 15 LES PROPRIÉTÉS INTÉGRATRCES DES CENTRES NERVEUX ET LE FONCTIONNEMENT DES NEURONES

CHAPITRE 15 LES PROPRIÉTÉS INTÉGRATRCES DES CENTRES NERVEUX ET LE FONCTIONNEMENT DES NEURONES CHAPITRE 15 LES PROPRIÉTÉS INTÉGRATRCES DES CENTRES NERVEUX ET LE FONCTIONNEMENT DES NEURONES Plusieurs mécanismes de régulation de l organisme sont de l ordre des enchainements stimulus réponse appelés

Plus en détail

Comportement moteur, système nerveux et APSA

Comportement moteur, système nerveux et APSA LCOM055 : Semestre 2 / Unité 2 / 12h CM / 1 ECTS Comportement moteur, système nerveux et APSA L. Bringoux & J. De Graaf Année universitaire 2008-2009 Bibliographie COLLET C. (2001) Mouvements et cerveau

Plus en détail

III. L activité réflexe végétative

III. L activité réflexe végétative III. L activité réflexe végétative Pour adapter les fonctions végétatives aux besoins de l organisme, le SNV utilise comme base fonctionnelle : ses 2 versants moteurs : le sympathique et le parasympathique

Plus en détail

- CHAPITRE 9 - LE REFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE REFEFLEXE DU MUSCLE

- CHAPITRE 9 - LE REFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE REFEFLEXE DU MUSCLE ATTENTION : ENCADRE ROUGE = S A SAVOIR ABSOLUMENT + VOCABULAIRE A MAITRISER EN ORANGE Pb. Scientifique général du CHAP. 9 : Comment les réflexes myotatiques commandent-ils la contraction de certains muscles?

Plus en détail

Système Nerveux TD 1

Système Nerveux TD 1 Licence 2 Système Nerveux TD 1 La Sensorialité Le Système Nerveux Périphérique (SNP) Partie Sensitive Emilie SIMONEAU TD1 Plan I. Introduction II. III. IV. Récepteurs Sensoriels Conversion des Stimuli

Plus en détail

Réflexe myotatique - réflexe achilléen. Circuit neuronique simple du réflexe myotatique. percussion du tendon d Achille. muscle extenseur du pied

Réflexe myotatique - réflexe achilléen. Circuit neuronique simple du réflexe myotatique. percussion du tendon d Achille. muscle extenseur du pied Réflexe myotatique - réflexe achilléen muscle extenseur du pied percussion du tendon d Achille extension du pied Circuit neuronique simple du réflexe myotatique Arc réflexe myotatique Circuit réflexe myotatique

Plus en détail

Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez

Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Qu est-ce qu un antigène? Quelle est la première ligne de défense de l

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX 1

LE SYSTEME NERVEUX 1 LE SYSTEME NERVEUX 1 Schéma de l'organisation du SN 2 Schéma de la structure du neurone 3 Quelles sont les 3 parties du neurone? Corps cellulaire Dendrites Axone 4 1 le corps cellulaire Même composition

Plus en détail

HISTOLOGIE DES TISSUS NERVEUX

HISTOLOGIE DES TISSUS NERVEUX HISTOLOGIE DES TISSUS NERVEUX Buts Visualiser les tissus nerveux de l organisme. Comprendre l anatomie microscopique du tissu nerveux Établir des liens entre l anatomie et la physiologie nerveuse Matériel

Plus en détail

Organisation fonctionnelle de la moelle épinière

Organisation fonctionnelle de la moelle épinière Organisation fonctionnelle de la épinière La épinière est constituée de matière grise et blanche qui ont une organisation et des fonctions différentes. La première permet la transmission de l influx nerveux

Plus en détail

Thème 3 : Corps humain et santé. Partie B - Neurone et fibre musculaire : la commande nerveuse

Thème 3 : Corps humain et santé. Partie B - Neurone et fibre musculaire : la commande nerveuse Thème 3 : Corps humain et santé Partie B - Neurone et fibre musculaire : la commande nerveuse Chapitre 15 Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Les muscles sont les moteurs des

Plus en détail

Les cellules nerveuses et la moelle épinière

Les cellules nerveuses et la moelle épinière Les cellules nerveuses et la moelle épinière 1 1. Les cellules nerveuses Deux types de cellules constituent le système nerveux: Ø Les cellules gliales, ou névroglies (90% des cellules) Ø Les neurones (10%)

Plus en détail

Le système nerveux. Campbell chapitre 48

Le système nerveux. Campbell chapitre 48 Le système nerveux Campbell chapitre 48 http://images.google.ca/imgres?imgurl=http://gfme.free.fr/image/irmf.jpg&imgrefurl=http://gfme.free.fr/diagnostic/irm.html&usg Fonctions du système nerveux 1- Reçoit

Plus en détail

Docteur Patrick MOUCHET

Docteur Patrick MOUCHET NEUROPHYSIOLOGIE Chapitre 1 : Bases physiologiques de la motricité somatique Docteur Patrick MOUCHET MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. MOTRICITE SOMATIQUE:

Plus en détail

Le système nerveux: contrôle du mouvement

Le système nerveux: contrôle du mouvement Le système nerveux: contrôle du mouvement Contrôle spinal du mouvement - Moelle épinière. Contrôle des mouvements stéréotypés telles que la marche et la course sans obstacles. Contrôle descendant du mouvement

Plus en détail

Chap.1 : Le message nerveux se propage

Chap.1 : Le message nerveux se propage Chap.1 : Le message nerveux se propage I. Organisation du système nerveux. OC : Des fibres nerveuses relient les centres nerveux entre eux et aux organes périphériques. OM : réactions face à une douleur

Plus en détail

Chapitre 14 : mouvement volontaire et plasticité cérébrale.

Chapitre 14 : mouvement volontaire et plasticité cérébrale. Chapitre 14 : mouvement volontaire et plasticité cérébrale. Si le réflexe myotatique sert d'outil diagnostique pour identifier d'éventuelles anomalies du système neuromusculaire local, il n'est pas suffisant

Plus en détail

Auxiliaire de Puériculture

Auxiliaire de Puériculture Auxiliaire de Puériculture Chapitres 23 à 29 S ystème ner ve ux, se n s, réflexes Chapitre 24 : Système ner veux central et pérphérique SNC : système nerveux central Moelle épinière Encéphale Système nerveux

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Plus en détail

Apprentissage moteur 1

Apprentissage moteur 1 Apprentissage moteur 1 Plan du cours 1. Définitions de l apprentissage moteur 2. Caractéristiques de l apprentissage moteur 3. Les phénomènes nerveux responsables de l acte moteur 3.1.Les différents types

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

Corrigé TD3 - Le SYSTEME NERVEUX. Les propriétés intégratrices des centres nerveux et le fonctionnement des neurones

Corrigé TD3 - Le SYSTEME NERVEUX. Les propriétés intégratrices des centres nerveux et le fonctionnement des neurones Corrigé TD3 - Le SYSTEME NERVEUX Sujet 1 Les propriétés intégratrices des centres nerveux et le fonctionnement des neurones Le réflexe myotatique se traduit par une contraction du muscle excité et un relâchement

Plus en détail

Titre de la séance : TP1/ Chapitre 1/ Thème 3B. Le réflexe myotatique.

Titre de la séance : TP1/ Chapitre 1/ Thème 3B. Le réflexe myotatique. Titre de la séance : TP1/ Chapitre 1/ Thème 3B. Le réflexe myotatique. Deux réflexes myotatiques sont couramment étudiés : le réflexe rotulien (genou) et le réflexe achilléen (tendon d Achille). On travaille

Plus en détail

4. Traitement de l information

4. Traitement de l information 4. Traitement de l information 4.1 Le système nerveux humain Chez l Homme, les cellules nerveuses sont organisées en un système nerveux complexe (figure 24), anatomiquement subdivisé en un système nerveux

Plus en détail

MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique. Le neurone : L unité de base

MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique. Le neurone : L unité de base MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique Le neurone : L unité de base Le neurone est une cellule spécialisée dans la production et le transport d un influx nerveux (signal ou message) Cette

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX. Sommaire. I. Présentation : SN Central / SN Périphérique / SN Autonome. II. Le SN réseau de communication. III.

LE SYSTEME NERVEUX. Sommaire. I. Présentation : SN Central / SN Périphérique / SN Autonome. II. Le SN réseau de communication. III. LE SYSTEME NERVEUX Sommaire I. Présentation : SN Central / SN Périphérique / SN Autonome 1) Les neurones 2) Les centres nerveux (CN) et les nerfs 3) L influx nerveux ( IN ) et sa propagation II. Le SN

Plus en détail

Mouvement, motricité : Introduction. Licence 2 psychologie Semestre 4 Agnès Nadjar

Mouvement, motricité : Introduction. Licence 2 psychologie Semestre 4 Agnès Nadjar Neurobiologie Intégrative Mouvement, motricité : Introduction Licence 2 psychologie Semestre 4 Agnès Nadjar 1 Mouvement, motricité : introduction Système moteur = ensemble formé par la musculature du corps

Plus en détail

CHAPITRE 1 Généralités sur le SN. CHAPITRE 2 Le tissu nerveux. CHAPITRE 3 Le système moteur somatique et le système moteur végétatif

CHAPITRE 1 Généralités sur le SN. CHAPITRE 2 Le tissu nerveux. CHAPITRE 3 Le système moteur somatique et le système moteur végétatif CHAPITRE 1 Généralités sur le SN CHAPITRE 2 Le tissu nerveux CHAPITRE 3 Le système moteur somatique et le système moteur végétatif CHAPITRE 4 CHAPITRE 4 Le contrôle réflexe de la motricité : les réflexes

Plus en détail

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse COHERENCE VERTICALE Collège Seconde 1 S T S Rôle du système nerveux dans la commande motrice. Système nerveux, lien entre les organes sensoriels

Plus en détail

Par Catherine Lacombe et Amélie St-Arneault

Par Catherine Lacombe et Amélie St-Arneault Par Catherine Lacombe et Amélie St-Arneault Anatomie macroscopique et protection 0Environ 42 cm de longueur et 1,8 cm d épaisseur 0En dessous du bulbe rachidien jusqu à la 1ère ou 2e vertèbre lombaire

Plus en détail

Première partie :(12points)

Première partie :(12points) Lycée Essebbala Epreuve de contrôle Niveau :4Sc.Exp A.S :16-17 SVT Durée :2heures Par :B.Abdelbacet Le :17-04-2017 L épreuve comporte 04 pages Première partie :(12points) I-QCM :(04points) : pour chacun

Plus en détail

LABORATOIRE 2 : HISTOLOGIE DU TISSU NERVEUX

LABORATOIRE 2 : HISTOLOGIE DU TISSU NERVEUX LABORATOIRE 2 : HISTOLOGIE DU TISSU NERVEUX Buts Visualiser les tissus nerveux de l organisme. Comprendre l anatomie microscopique d un neurone et d un nerf. Établir des liens entre l anatomie et la physiologie

Plus en détail

Le système nerveux central et le système nerveux périphérique

Le système nerveux central et le système nerveux périphérique Le système nerveux central et le système nerveux périphérique L anatomie du système nerveux Le système nerveux se compose de deux parties : le système nerveux (SNC) qui comprend l et la. le système nerveux

Plus en détail

Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010. (Dr. C. Vilpoux)

Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010. (Dr. C. Vilpoux) Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010 (Dr. C. Vilpoux) DEFINITIONS Les cellules musculaires sont les myocytes (= fibres musculaires). myofilaments, groupés en myofibrilles. Il existe 3 types de

Plus en détail

TP n 1: le réflexe myotatique

TP n 1: le réflexe myotatique Nom : Prénom : Classe : TP n 1: le réflexe myotatique Vous êtes médecin. Un patient vous explique : il ressent une douleur intense dans le bas du dos. Cette douleur se propage dans la fesse, la cuisse,

Plus en détail

DS Système nerveux correction

DS Système nerveux correction 1. Les neurones afférents du réflexe myotatique : DS Système nerveux correction a) ont leurs corps cellulaires situés dans la substance grise de la moelle épinière. b) sont activés par l étirement du muscle

Plus en détail

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles UE 2 UE 2.1. 1. Définition Le muscle est un tissu spécialisé qui permet les mouvements du corps grâce au caractère contractile de la cellule musculaire. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre

Plus en détail

Réflexes médullaires, circuits locaux et locomotion

Réflexes médullaires, circuits locaux et locomotion Réflexes médullaires, circuits locaux et locomotion 2 e volet cours Neurophysiologie Pauline Neveu, PhD 1 Plan «Réflexes médullaires, circuits locaux et locomotion» 1-Notion de réflexe 2.2-L organe tendineux

Plus en détail

Motricité du tractus digestif : La déglutition, anatomie musculaire et nerveuse

Motricité du tractus digestif : La déglutition, anatomie musculaire et nerveuse Motricité du tractus digestif : La déglutition, anatomie musculaire et nerveuse I. Introduction La motricité gastrique est assurée par des fibres musculaires lisses, exception faite du sphincter supérieur

Plus en détail

Sciences & Technologie

Sciences & Technologie LE SYSTEME NERVEUX Le système nerveux forme une population cellulaire homogène et de fonction spécialisée dans le travail de relation avec le milieu extérieur (perception du milieu extérieur, intégration

Plus en détail

INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie. Neuro-physiologie. G. Beauvalot

INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie. Neuro-physiologie. G. Beauvalot INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie Neuro-physiologie G. Beauvalot Le muscle Neuro-physiologie Généralités La cellule musculaire Le sarcomère La contraction musculaire La force musculaire Les réflexes Organisation

Plus en détail

Introduction. Organisation générale. Organisation générale. Environnement SNC. Récepteur. Récepteur. 1 Stimulus. 5 Réponse

Introduction. Organisation générale. Organisation générale. Environnement SNC. Récepteur. Récepteur. 1 Stimulus. 5 Réponse Introduction Environnement Organisation générale Organisation générale 1. Fonctionnement général des systèmes sensoriels 2 Récepteur 1 Stimulus SNC 3 4 Récepteur 5 Réponse Expériences passées Organisation

Plus en détail

PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016

PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016 PROGRAMME DE REVISIONS - TERM S /2016 PARTIES DU PROGRAMME - ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE ENTRAINEMENT THEME 3 CORPS HUMAIN ET SANTE THEME 3B NEURONE ET FIBRE MUSCULAIRE : LA COMMUNICATION NERVEUSE Chp I:

Plus en détail

NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR. Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier

NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR. Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier Élément de base du système nerveux : le Neurone Neurone : Dendrites (terminaisons nerveuses libres)

Plus en détail

Introduction. Bases neuro-anatomiques de l acupuncture. Quels sont les mécanismes impliqués 18/12/2014

Introduction. Bases neuro-anatomiques de l acupuncture. Quels sont les mécanismes impliqués 18/12/2014 Introduction Bases neuro-anatomiques de l acupuncture L intervention et la nécessité de l intégrité du système nerveux a été démontrées. Le système nerveux est pratiquement toujours impliqué dans la piqure

Plus en détail

RACINES RACHIDIENNES. Dr F. TOUMI

RACINES RACHIDIENNES. Dr F. TOUMI RACINES RACHIDIENNES Dr F. TOUMI I/ Dualité fonctionnelle des racines rachidiennes La moelle épinière est composée de 8 segments cervicaux, 12 thoraciques on dorsaux, 5 lombaires, 5 sacrés chacun émet

Plus en détail

Comment le système nerveux permet-il une réponse rapide et coordonnée de l organisme à des stimuli externes?

Comment le système nerveux permet-il une réponse rapide et coordonnée de l organisme à des stimuli externes? Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Introduction : activité à faire https://www.education-et-numerique.fr/0.3/activity/embed.html?id=535a33fe3361eb112e6fa814 Système nerveux

Plus en détail

PHYSIOLOGIE HUMAINE 9) LE SYSTEME NERVEUX PERIPHERIQUE - L'ACTIVITE REFLEXE

PHYSIOLOGIE HUMAINE 9) LE SYSTEME NERVEUX PERIPHERIQUE - L'ACTIVITE REFLEXE 9) LE SYSTEME NERVEUX PERIPHERIQUE - L'ACTIVITE REFLEXE Le système nerveux périphérique (= SNP) comprend toutes les structures nerveuses autres que l'encéphale et la moelle épinière : les récepteurs sensoriels,

Plus en détail

UNIVERSITE D ALGER - FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE ZIANIA CHATEAUNEUF. CHEBAB. LE TISSU NERVEUX

UNIVERSITE D ALGER - FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE ZIANIA CHATEAUNEUF. CHEBAB. LE TISSU NERVEUX LE TISSU NERVEUX Le tissu nerveux se distingue du point de vue anatomique, par le système nerveux central (SNC) et le système nerveux périphérique (SNP). Cependant, ces distinctions sont arbitraires et

Plus en détail

Partie 2 Premier exercice (3points) Thème 3B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse

Partie 2 Premier exercice (3points) Thème 3B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Partie 2 Premier exercice (3points) Thème 3B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse On s intéresse au reflexe myotatique qui nous renseigne sur l intégrité du système neuromusculaire.

Plus en détail

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Amérique du Nord

Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Amérique du Nord Corrigé du bac 2017 : SVT spécialité Série S Amérique du Nord BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3H30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Plus en détail

Organisation du cours

Organisation du cours Cours de 4OS 1 Organisation du cours 4 heures par semaine : 2 heures de théorie et 2 heures de pratique Evaluation : Une récitation la semaine du 15 au 19 septembre (?) Une lecture d article 1 épreuve

Plus en détail

Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles

Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles La fonction de relation de l organisme avec l extérieur est assurée par le système nerveux et l appareil locomoteur. I L organisation du système

Plus en détail

Plan du cours 17/12/2014. Physiologie du neurone. Département de médecine Dr.FERHI. 1ere Année des études médicales 2012/13 1

Plan du cours 17/12/2014. Physiologie du neurone. Département de médecine Dr.FERHI. 1ere Année des études médicales 2012/13 1 Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine Physiologie du neurone 1ere Partie Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI 1 Plan du cours I. Introduction II. Classification des neurones

Plus en détail

Cellules excitables : le neurone

Cellules excitables : le neurone Cellules excitables : le neurone Fonctions et organisation générale du système nerveux Fonctionnement du système nerveux Le tissu nerveux Le neurone Les cellules gliales (névroglie) Propriétés électriques

Plus en détail

Les récepteurs sensoriels

Les récepteurs sensoriels Les récepteurs sensoriels sont des transducteurs, convertissant l énergie environnementale en potentiel d action dans les neurones sur le plan anatomique, sont soit des terminaisons libres, des terminaisons

Plus en détail

Moelle Epinière & Nerfs périphériques

Moelle Epinière & Nerfs périphériques Moelle Epinière & Nerfs périphériques Photo from Haley Titus-Mitchell, Alvarez FJ lab, Wright State University, Dayton, Ohio Professeur M.L. MARTIN NEGRIER La moelle épinière - Introduction Plan - Rappels

Plus en détail

Le fonctionnement neuromoteur inclue des réflexes situés au niveau de la moelle épinière mais modulé par le SNC

Le fonctionnement neuromoteur inclue des réflexes situés au niveau de la moelle épinière mais modulé par le SNC Le fonctionnement neuromoteur inclue des réflexes situés au niveau de la moelle épinière mais modulé par le SNC Il existe 3 types de motoneurones dans la corne ventrale antérieure de la moelle épinière

Plus en détail

Cou o rs r sn 4 e mu m sc s l c e l e sq s uel e e l t e t t itq i ue

Cou o rs r sn 4 e mu m sc s l c e l e sq s uel e e l t e t t itq i ue Cours n 4 Le muscle squelettique Aurélien Pichon Le muscle squelettique I.Introduction. A. Définition. B. Les différents types de muscle dans l'organisme. II. Classification des muscles squelettiques selon

Plus en détail

Mécanismes de développement de la force. VERGNE Morgan

Mécanismes de développement de la force. VERGNE Morgan Mécanismes de développement de la force Définition de la force Capacité d un muscle à fournir une contraction intense pour exercer une tension maximale. Force maximale : 100% de la force disponible, permet

Plus en détail

Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse. Environ 4 à 6 semaines

Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse. Environ 4 à 6 semaines Thème 3- B Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Environ 4 à 6 semaines Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse En partant des acquis de la classe de seconde, il s agit

Plus en détail

Cours du mercredi 13 mai Pb : quels sont les circuits nerveux réflexes? Activité 3 chap 14 : les circuits nerveux du réflexe :

Cours du mercredi 13 mai Pb : quels sont les circuits nerveux réflexes? Activité 3 chap 14 : les circuits nerveux du réflexe : Cours du mercredi 13 mai 2015 Pb : quels sont les circuits nerveux réflexes? Activité 3 chap 14 : les circuits nerveux du réflexe : Saisir des informations et interpréter des expériences historiques 1.

Plus en détail

CH4 : FONCTIONNEMENT DU SYSTEME NERVEUX

CH4 : FONCTIONNEMENT DU SYSTEME NERVEUX CH4 : FONCTIONNEMENT DU SYSTEME NERVEUX INTRODUCTION : SN constitué de centres nerveux interconnectés et reliés aux organes sensoriels et aux effecteurs notamment les muscles. La communication entre les

Plus en détail

TRANSMISSION NERVEUSE ******

TRANSMISSION NERVEUSE ****** TRANSMISSION NERVEUSE Sommaire : CONNEXION NERVEUSE CIRCUIT NERVEUX TRAJET NERVEUX TRANSMISSION SYNAPTIQUE ****** Termes - centres nerveux = encéphale (cerveau, cervelet, tronc), moelle épinière - circulation

Plus en détail

LES SYSTEMES DE CONTROLE

LES SYSTEMES DE CONTROLE LES SYSTEMES DE CONTROLE La réalisation d une performance sportive dépend pour beaucoup du bon fonctionnement des systèmes régulateurs que sont : - Le système nerveux - Le système hormonal A. Le système

Plus en détail

CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 1: Histologie du système nerveux Pages Par Catherine Lacombe et Amélie

CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 1: Histologie du système nerveux Pages Par Catherine Lacombe et Amélie CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 1: Histologie du système nerveux Pages 437-448 Par Catherine Lacombe et Amélie St-Arneault Quel est le rôle du système nerveux? Centre de régulation

Plus en détail

et la perception sensorielle

et la perception sensorielle et la perception sensorielle La perception sensorielle les «5 sens», mais aussi: détection/perception de pression sanguine température taux de sucre taux de CO2 tension des muscles position du corps Les

Plus en détail

LA MOELLE EPINIERE PLAN :

LA MOELLE EPINIERE PLAN : LA MOELLE EPINIERE PLAN : I. DEFINITION. II. ORIGINE EMBRYOLOGIQUE. III. STRUCTURE HISTOLOGIQUE. IV. NEURONES CONSTITUANT LA MOELLE EPINIERE. V. LA NEVROGLIE. I. DEFINITION : La moelle épinière est la

Plus en détail

2- Représentez schématiquement (organigramme) l'organisation du système nerveux?

2- Représentez schématiquement (organigramme) l'organisation du système nerveux? LES SYSTÈMES DE RÉGULATION Exercice formatif 1- Nommez et expliquez à l'aide d'un exemple concret, les 3 fonctions générales du système nerveux? Vous êtes au volant de votre voiture. Les trois fonctions

Plus en détail

STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX

STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX FIG 1: FONCTIONS du SYSTEME NERVEUX Récepteur sensoriel Ex : oeil Information Sensorielle Intégration : Encéphale et moelle épinière Effecteur Ex: muscle Réponse

Plus en détail

TP SYSTEME NERVEUX CENTRAL

TP SYSTEME NERVEUX CENTRAL Année 2015-2016 L2S4 BSS TP de Physiologie de la santé TP SYSTEME NERVEUX CENTRAL S. Gustave Dit Duflo I. GENERALITES Le système nerveux (SN) est composé de 2 sous-systèmes : 1) Le système nerveux central

Plus en détail

Neurophysiologie. Dr P Sauleau. I. Somesthésie et nociception. II. Système nerveux périphérique. III. Réflexes médullaires

Neurophysiologie. Dr P Sauleau. I. Somesthésie et nociception. II. Système nerveux périphérique. III. Réflexes médullaires Neurophysiologie Dr P Sauleau I. Somesthésie et nociception II. Système nerveux périphérique III. Réflexes médullaires IV. Cortex moteur et voies motrices V. Noyaux gris centraux et cervelet VI. Audition

Plus en détail