Termes de référence du séminaire sur le système d information financière :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Termes de référence du séminaire sur le système d information financière :"

Transcription

1 FONDS MONETAIRE INTERNATIO NAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire sur le système d information financière : «Quelle stratégie pour l adaptation du SI de gestion des finances publiques aux réformes de deuxième génération en cours?» Pays et Institutions concernés : Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, RDC, RCA, Tchad, Commission CEMAC. Thème: Quelle stratégie pour l adaptation du SI de gestion des finances publiques aux réformes de deuxième génération en cours? Dates et lieu du séminaire : du lundi 9 au vendredi 13décembre 2013 Cameroun Yaoundé. Composition de l'équipe d'animation : Deux experts ayant une bonne expérience dans les SI de gestion des finances publiques, leur organisation, leurs adaptations aux principales réformes des finances publiques (budgets de programmes, déconcentration de l ordonnancement, comptabilité, états financiers) et la gestion de projet. Participants : Trois personnes par pays dont le responsable en charge de la conduite des réformes des finances publiques, le directeur du système d information ou le responsable en charge des adaptations du système informatique, un expert fonctionnel travaillant sur la réforme budgétaire et comptable. Le nombre de participants par pays est limité rigoureusement à trois, la participation du pays hôte pourra le cas échéant être adaptée aux besoins exprimés. Contexte et justification Au cours des dernières années, les pays couverts par l AFRITAC du Centre (AFC) ont entrepris d améliorer le cadre de gestion de leurs finances publiques. Ainsi, les nouveaux cadres des finances publiques en cours d adaptation dans les états membres de la CEMAC, et les réformes des finances publiques en cours en RDC et au Burundi, vont introduire des innovations majeures aussi bien en matière d élaboration et de présentation du budget que dans son exécution, son contrôle et la comptabilité. Il s agit notamment : - du passage d une logique de budget de moyens à une logique de résultat ; - de la déconcentration de l ordonnancement ; - du nouveau partage des responsabilités entre les acteurs de l exécution budgétaire; - d une comptabilité générale fondée sur la constatation des droits et des obligations, et avec pour objet la description du patrimoine ; - de la production de nouveaux états financiers : bilan, compte de résultat, tableaux des flux de trésorerie, tableau des opérations financières du Trésor et l état annexé ; Avec la mise en œuvre de ces réformes, le volume et la complexité des informations budgétaires

2 2 et financières connaitront une augmentation significative alors que dans le même temps la disponibilité à bonne date de données exhaustives et fiables sera un facteur clé pour la réussite de ces réformes. Ces réformes auront des impacts importants sur les systèmes d information budgétaires et comptables dans pratiquement dans tous les pays, mais aussi sur les systèmes informatiques périphériques communiquant avec le système central. Ces systèmes présentent souvent des faiblesses au niveau de leurs capacités techniques d adaptation au nouveau cadre de gestion des finances publiques, de leur interconnexion et du partage des données. Aussi, répondant à la demande des États, le centre régional d assistance technique du FMI pour l Afrique Centrale organise le présent séminaire régional. Objectif principal : Définir les grandes orientations pour l adaptation des systèmes d information aux nouvelles réformes des finances publiques. Objectifs spécifiques : Présenter les bonnes pratiques en matière d organisation du SI ; Identifier les principaux impacts des réformes de finances publiques sur le SI; Proposer une stratégie à moyen terme d adaptation du SI ; IV. Thèmes proposés Thème 1 : Organisation de la fonction informatique (0,5 jour) Le rôle du MF dans le pilotage du système d information financière de l Etat Les possibilités d organisation des fonctions d une direction des systèmes d information au sein d un ministère des finances ; La conduite des projets informatiques de réforme des finances publiques : méthodologie et outils. Thème 2 : Impacts des réformes récentes des finances publiques sur les SI (2 jours) Etude des principaux impacts sur le SI en matière de : préparation et présentation du budget de programme ; nouveaux rôles des acteurs du système de finances publiques ; démarche de performance ; déconcentration de l ordonnancement ; comptabilité en droits constatés et nouvelles restitutions comptables ; interfaçage des systèmes: paye des agents de l Etat, gestion de la dette, recettes fiscales et douanières (etc.).

3 3 Thème 3 : Présentation des expériences des pays ou des institutions (1 jour) : Chaque délégation présentera au cours de ce séminaire : L état des lieux de son SI de gestion des finances publiques (organisation, acteur, applications, outils etc.).; L existence et l état d avancement d un schéma directeur informatique ; Les principales avancées réalisées sur le SI tant sur l organisation, le pilotage que sur les aspects logiciels et techniques ; Les principales difficultés rencontrées dans l évolution de son SI pour les réformes prévues ; Les évolutions à moyen terme prévues dans le cadre des réformes des finances publiques ; Thème 4 : Approches possibles des adaptations des SI pour tenir compte de l impact des nouvelles réformes (1 jour) Les principales approches des évolutions des SI avec leurs avantages et inconvénients ; Les priorités définies par chaque pays et échanges avec les participants. La problématique de l élaboration d un cahier des charges informatiques. Atelier : Tables rondes thématiques - Interconnexion des ministères sectoriels et fonctionnalités mises à leur disposition dans le SI ; - Déconcentration de l ordonnancement et exécution budgétaire en mode programme dans le SI ; - Implantation d une nouvelle nomenclature budgétaire et comptable dans le SI. - Adaptations du SI comptable au budget de programme et à la comptabilité en droits constatés. A l issue des ateliers, chaque groupe présentera ses conclusions et ses principales recommandations afin de faciliter les futures adaptations du SI. IV. Résultats attendus Au terme du séminaire, les participants seront: outillés pour maîtriser les impacts des réformes sur les systèmes d information financière actuels ; initiés aux bonnes pratiques en matière de système d information financière ; imprégnés des expériences nationales et internationales. V. Approche méthodologique et tâches des experts : Les conseillers d AFRITAC en charge de la gestion des dépenses publiques et les experts du FMI recrutés par l AFRITAC Centre réaliseront les tâches suivantes :

4 4 Présenter les possibilités d organisation de la fonction informatique, les principaux impacts de la réforme sur le SI et les stratégies d adaptation possible du SI pour prendre en compte les innovations du cadre juridique et technique des directives CEMAC 2011 ; Exploiter les présentations des participants pour en faire la synthèse, identifier les facteurs clefs de succès et les risques encourus ; Décrire les meilleures pratiques internationales en matière d adaptation du SI aux réformes des finances publiques ; Présenter un exposé introductif du séminaire ainsi que la synthèse générale des travaux ; Animer les débats ; Rédiger un rapport sur le séminaire comportant une synthèse sur les SI existants dans les pays et leurs évolutions prévues sur la base de la présentation des pays. Les présentations d expériences des pays demandées aux participants se feront sous format diaporama et devront être adressée à AFC une semaine au plus tard avant le début du séminaire. Les présentations des experts seront rédigés en français, sous format power point et charte graphique AFRITAC Centre et envoyés aux organisateurs du séminaire avant le XXXX 2013.

5 5 RECAPITULATION DES OBJECTIFS, TACHES ET RESULTATS ATTENDUS DU SEMINAIRE OBJECTIFS TACHES RESULTATS Objectif principal : Présenter les possibilités d organisation de la Au terme du séminaire, les participants seront: Définir les grandes orientations pour fonction informatique, les principaux impacts de la outillés pour maîtriser les l adaptation des systèmes réforme sur le SI et les impacts des d information aux nouvelles stratégies d adaptation réformes sur les réformes. possible du SI pour prendre systèmes d information en compte les innovations financière actuels ; Objectifs spécifiques : du cadre juridique et initiés aux bonnes technique des directives pratiques en Présenter les bonnes CEMAC 2011 ; matière de système pratiques en matière Exploiter les présentations d information d organisation du SI ; des participants pour en faire la synthèse, identifier financière ; imprégnés des Identifier les les facteurs clefs de succès expériences principaux impacts et les risques encourus ; nationales et des réformes de Décrire les meilleures internationales. finances publiques sur le SI; Proposer une stratégie à moyen pratiques internationales en matière d adaptation du SI aux réformes des finances publiques ; terme d adaptation Présenter un exposé du SI ; introductif du séminaire ainsi que la synthèse générale des travaux ; Animer les débats ; Finaliser le rapport sur le séminaire.

GABON DESCRIPTIF DE L ATELIER

GABON DESCRIPTIF DE L ATELIER FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon GABON DESCRIPTIF DE L ATELIER SUR LA MODERNISATION DES PROCEDURES DE DECLARATION

Plus en détail

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire de renforcement des capacités «gestion des

Plus en détail

SYNTHÉSE DU SÉMINAIRE SUR LA REDDITION DES COMPTES AFRITAC CENTRE Douala, du 18 au 22 février 2013

SYNTHÉSE DU SÉMINAIRE SUR LA REDDITION DES COMPTES AFRITAC CENTRE Douala, du 18 au 22 février 2013 SYNTHÉSE DU SÉMINAIRE SUR LA REDDITION DES COMPTES AFRITAC CENTRE Douala, du 18 au 22 février 2013 1. Le Centre Régional d Assistance Technique du FMI pour l Afrique Centrale (AFRITAC Centre) a organisé

Plus en détail

Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre du plan de trésorerie de l Etat

Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre du plan de trésorerie de l Etat FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire sur le cadre d élaboration et de mise en œuvre

Plus en détail

Etude sur les systèmes d information budgétaire et financière des pays de la zone Franc. Enjeux des systèmes d information budgétaire et financière

Etude sur les systèmes d information budgétaire et financière des pays de la zone Franc. Enjeux des systèmes d information budgétaire et financière Joëlle Loyer Nicolas Botton Etude systèmes d information budgétaire et financière Zone Franc 3 avril 2014 Etude sur les systèmes d information budgétaire et financière des pays de la zone Franc Contexte

Plus en détail

MOT DU COORDONNATEUR. ACTIVITES D ASSISTANCE TECHNIQUE : RESULTATS ATTEINTS (1 er FEVRIER 30 AVRIL 2017)

MOT DU COORDONNATEUR. ACTIVITES D ASSISTANCE TECHNIQUE : RESULTATS ATTEINTS (1 er FEVRIER 30 AVRIL 2017) N. 9 Lettre d information Février Avril 2017 Fonds Monétaire International MOT DU COORDONNATEUR L année fiscale 2017 s achève sur une note globale satisfaisante au regard des nombreuses réalisations enregistrées

Plus en détail

Présenté par : M. EDOU ALO'O Cyrill. Chef de Division de la Réforme Budgétaire MINFI - Cameroun

Présenté par : M. EDOU ALO'O Cyrill. Chef de Division de la Réforme Budgétaire MINFI - Cameroun Présenté par : M. EDOU ALO'O Cyrill Chef de Division de la Réforme Budgétaire MINFI - Cameroun Objectif de la présentation Le présent exposé vise à présenter la démarche adoptée par le Cameroun pour conduire

Plus en détail

COMMUNAUTÉ AFRICAINE DE PRATIQUES SUR LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS DE DÉVELOPPEMENT (AFCOP-GRD)

COMMUNAUTÉ AFRICAINE DE PRATIQUES SUR LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS DE DÉVELOPPEMENT (AFCOP-GRD) COMMUNAUTÉ AFRICAINE DE PRATIQUES SUR LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS DE DÉVELOPPEMENT (AFCOP-GRD) L INITIATIVE POUR LES RESULTATS EN AFRIQUE Présenté par : YAPI Ghislain Sylvestre Stanis Sous directeur

Plus en détail

Sensibilisation et Dissémination des Directives de Gestion des Finances Publiques de la CEMAC

Sensibilisation et Dissémination des Directives de Gestion des Finances Publiques de la CEMAC Sensibilisation et Dissémination des Directives de Gestion des Finances Publiques de la CEMAC Modules et Plans de formation: Vue d ensemble Banque Mondiale PLAN DE PRESENTATION 1. INTRODUCTION 2. MODULES

Plus en détail

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Dix-neuvième Réunion du Comité d Orientation Hôtel Kempinski Fleuve Congo, Kinshasa, République

Plus en détail

Secrétariat Exécutif de la CEMAC Présenté par M. NDEFO

Secrétariat Exécutif de la CEMAC Présenté par M. NDEFO NATIONS UNIES DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES DIVISION DE STATISTIQUE Séminaire sur la compilation des statistiques du commerce international de marchandises, Douala, Cameroun, 12 au 15

Plus en détail

REPORTING DES ACTIVITES DE LA DIRECTION DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE

REPORTING DES ACTIVITES DE LA DIRECTION DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE REPORTING DES ACTIVITES DE LA DIRECTION DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE DATE: 01 FEVRIER 2012 PRESENTE PAR: Monsieur GBANE ABOU, DIRECTEUR DE LA COMPTABILITE PUBLIQUE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION I - PRESENTATION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert Responsable Administratif et Financier (E.R.A.F) pour le Programme ECOFAC V du RAPAC

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert Responsable Administratif et Financier (E.R.A.F) pour le Programme ECOFAC V du RAPAC TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert Responsable Administratif et Financier (E.R.A.F) pour le Programme ECOFAC V du RAPAC Autorité hiérarchique : Secrétaire Exécutif du RAPAC Lieu de travail

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES

MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES La nouvelle gestion budgétaire et comptable publique pour les organismes soumis à la comptabilité budgétaire DIRECTION DU BUDGET Les organismes de l État occupent

Plus en détail

Note conceptuelle du Séminaire de sensibilisation des journalistes sur l évaluation environnementale

Note conceptuelle du Séminaire de sensibilisation des journalistes sur l évaluation environnementale En collaboration avec «Association nationale» Note conceptuelle du Séminaire de sensibilisation des journalistes sur l évaluation Lieu de la formation/jour/ 2013 Soutenue par : Commission Néerlandaise

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ETUDE SUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME DE FINANCEMENT AUTONOME DE LA COMIFAC

TERMES DE REFERENCE POUR L ETUDE SUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME DE FINANCEMENT AUTONOME DE LA COMIFAC TERMES DE REFERENCE POUR L ETUDE SUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME DE FINANCEMENT AUTONOME DE LA COMIFAC Septembre 2005 TDR étude sur la mise en place du mécanisme de financement autonome de la COMIFAC

Plus en détail

ATELIER SANTE QUALITE ET SECURITE 2007

ATELIER SANTE QUALITE ET SECURITE 2007 RESEAU INTERNATIONAL POUR LA PLANIFICATION ET L AMELIORATION DE LA QUALITE ET LA SECURITE DES SOINS EN AFRIQUE ATELIER SANTE QUALITE ET SECURITE 2007 ATELIER PREPARATOIRE DU COLLOQUE DES MINISTRES DE LA

Plus en détail

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre RAPPORT D EXECUTION DU PROGRAMME DE TRAVAIL DE L ANNEE FISCALE 2017 (MAI 2016 AVRIL 2017) Sommaire

Plus en détail

La Budgétisation par Objectifs de Programme. Communication aux Ministres. Novembre 2016

La Budgétisation par Objectifs de Programme. Communication aux Ministres. Novembre 2016 La Budgétisation par Objectifs de Programme Communication aux Ministres Novembre 2016 Communication Confidentiel aux IDRHMinistres Novembre 2016 «La budgétisation par objectifs de programme, une étape

Plus en détail

Projet de formation en ligne sur les modules de la CEMAC relatifs aux Directives en finances publiques

Projet de formation en ligne sur les modules de la CEMAC relatifs aux Directives en finances publiques Projet de formation en ligne sur les modules de la CEMAC relatifs aux Directives en finances publiques Mars 2013 Thymée NDour Pôle «Stratégie de développement et finances publiques» -Centre régional du

Plus en détail

PROGRAMME DE FACILITATION DES TRANSPORTS ET TRANSIT SUR LES CORRIDORS PILOTES DOUALA-NDJAMENA ET DOUALA-BANGUI

PROGRAMME DE FACILITATION DES TRANSPORTS ET TRANSIT SUR LES CORRIDORS PILOTES DOUALA-NDJAMENA ET DOUALA-BANGUI COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE COMMISSION DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE PROGRAMME DE FACILITATION DES TRANSPORTS ET TRANSIT SUR LES CORRIDORS PILOTES

Plus en détail

Les grandes orientations du projet de la nouvelle Loi Organique du Budget de l Etat -Tunisie-

Les grandes orientations du projet de la nouvelle Loi Organique du Budget de l Etat -Tunisie- Les grandes orientations du projet de la nouvelle Loi Organique du Budget de l Etat -Tunisie- Séminaire de mi-parcours du jumelage Ministère de l Economie et des Finances Comité Général de l Administration

Plus en détail

Communication du Gabon

Communication du Gabon TD Conférence Des Nations Unies Sur le Commerce et le Développement Distr. GENERALE Original: Français CONSEIL DU COMMERCE ET DU DEVELOPPEMENT Commission de l'investissement, et de la technologie et des

Plus en détail

Appel à candidature. Les personnes ayant le profil demandé et qui sont intéressées, sont appelées à envoyer une demande de candidature comprenant :

Appel à candidature. Les personnes ayant le profil demandé et qui sont intéressées, sont appelées à envoyer une demande de candidature comprenant : Appel à candidature Recrutement d un consultant national dans le cadre du projet commun MFFE ONFP ONUFemmes: «Création de mécanismes intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence

Plus en détail

CADRE DE CONCERTATION SUR LES FINANCES PUBLIQUES AU NIGER

CADRE DE CONCERTATION SUR LES FINANCES PUBLIQUES AU NIGER CADRE DE CONCERTATION SUR LES FINANCES PUBLIQUES AU NIGER Présentation à la Table Ronde sur le Financement de la Stratégie de Développement Accéléré et de Réduction de la Pauvreté 26 Octobre, 2007 1 NIGER

Plus en détail

CENTRE REGIONAL D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR L AFRIQUE CENTRALE (AFRITAC Centre)

CENTRE REGIONAL D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR L AFRIQUE CENTRALE (AFRITAC Centre) Rapport Annuel 2014 2015 Novembre 2015 CENTRE REGIONAL D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR L AFRIQUE CENTRALE (AFRITAC Centre) F o n d s M o n é t a i r e I n t e r n a t i o n a l Rapport Annuel 2014 2015 Novembre

Plus en détail

Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017

Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017 Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017 SOMMAIRE 1 CADRE GÉNÉRAL D ÉLABORATION DU BUDGET DU MEF POUR 2017 2 3 4 5 6 PRÉSENTATION DU MINISTÈRE DE

Plus en détail

Construire son cahier des charges : les 10 points clés

Construire son cahier des charges : les 10 points clés Construire son cahier des charges : les 10 points clés Estelle Cordier Réunion des Musées Nationaux Directeur Achats adjoint Patrick Perret Ministère de la Défense - Chef de projet ministériel carte achats

Plus en détail

Présentation. Introduction Processus d élaboration du budget Exécution du budget Contrôle budgétaire Acteurs du processus budgétaire

Présentation. Introduction Processus d élaboration du budget Exécution du budget Contrôle budgétaire Acteurs du processus budgétaire Dakar du 6 au 8 mai 2014 Présentation Introduction Processus d élaboration du budget Exécution du budget Contrôle budgétaire Acteurs du processus budgétaire Introduction Définition du budget Cycle budgétaire

Plus en détail

Finances publiques, gestion budgétaire et financière

Finances publiques, gestion budgétaire et financière Finances publiques, gestion budgétaire et financière Métier Activités essentielles Compétences Pilotage de l'exécution des opérations de Exécuter les recettes et de dépenses de l'établissement. procédures

Plus en détail

LES OUTILS POUR UNE PLUS GRANDE SELECTIVITE DES PROCEDURES DE LA DEPENSE ET DES INSCRIPTIONS COMPTABLES PLUS PRECISES : EXPERIENCE DU BURKINA FASO

LES OUTILS POUR UNE PLUS GRANDE SELECTIVITE DES PROCEDURES DE LA DEPENSE ET DES INSCRIPTIONS COMPTABLES PLUS PRECISES : EXPERIENCE DU BURKINA FASO LES OUTILS POUR UNE PLUS GRANDE SELECTIVITE DES PROCEDURES DE LA DEPENSE ET DES INSCRIPTIONS COMPTABLES PLUS PRECISES : EXPERIENCE DU BURKINA FASO 8 ème Colloque AIST Antananarivo 10-13 nov. 2014 Expérience

Plus en détail

Appel à candidature «Création de mécanismes intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence dans le Grand Tunis»

Appel à candidature «Création de mécanismes intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence dans le Grand Tunis» Appel à candidature Recrutement d un consultant national dans le cadre du projet commun MFFE ONFP ONUFemmes: «Création de mécanismes intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence

Plus en détail

PREMIER SEMINAIRE DE LA COMPOSANTE PRIX DU PROJET D HARMONISATION DES INDICES DES PRIX A LA CONSOMMATION DES ETATS MEMBRES DE LA CEMAC

PREMIER SEMINAIRE DE LA COMPOSANTE PRIX DU PROJET D HARMONISATION DES INDICES DES PRIX A LA CONSOMMATION DES ETATS MEMBRES DE LA CEMAC CEMAC AFRISTAT PREMIER SEMINAIRE DE LA COMPOSANTE PRIX DU PROJET D HARMONISATION DES INDICES DES PRIX A LA CONSOMMATION DES ETATS MEMBRES DE LA CEMAC (Bangui : 10 au 13 novembre 1999) COMPTE-RENDU Du 10

Plus en détail

BANQUE MONDIALE MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT RÉPUBLIQUE DU BÉNIN. Termes de Référence. I. Contexte et justification

BANQUE MONDIALE MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT RÉPUBLIQUE DU BÉNIN. Termes de Référence. I. Contexte et justification MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT BANQUE MONDIALE RÉPUBLIQUE DU BÉNIN RECRUTEMENT D UN CABINET POUR L ELABORATION DU MANUEL D EXECUTION DE PROJET ET DU MANUEL DE PROCÉDURES ADMINISTRATIVE, COMPTABLE

Plus en détail

Bamako - Mali. Séminaire sur la gestion de la trésorerie de l Etat. de la gestion de la trésorerie de l Etat. Jean Gustave Sanon

Bamako - Mali. Séminaire sur la gestion de la trésorerie de l Etat. de la gestion de la trésorerie de l Etat. Jean Gustave Sanon AFRITAC de louest l Ouest Bamako - Mali Séminaire sur la gestion de la trésorerie de l Etat Lomé, du 07 au 11 février 2011 Les cadres technique et institutionnel de la gestion de la trésorerie de l Etat

Plus en détail

Chapitre 28 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE FRANC

Chapitre 28 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE FRANC Chapitre 28 : LE CAMEROUN DANS LA ZONE FRANC SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 386 II. LISTE DES TABLEAUX... 386 III. PRÉSENTATION... 387 IV. MÉTHODOLOGIE... 387 V. SOURCES DE DOCUMENTATION... 387 Chapitre

Plus en détail

Promoting Open Government Data

Promoting Open Government Data Promoting Open Government Data Restoring people s trust in their government by making governments more open and transparent Gsm:+ 237 652 580 637 / +237 699 997 093 / +237 242 311 286 Email: info@afroleadership.org

Plus en détail

Plan. LES REALISATIONS dans une première partie (sur le plan institutionnel et sur le plan opérationnel).

Plan. LES REALISATIONS dans une première partie (sur le plan institutionnel et sur le plan opérationnel). Février 2014 Plan La présentation s articulera autour: LES REALISATIONS dans une première partie (sur le plan institutionnel et sur le plan opérationnel). LESDEFIS ET LES ETAPES FUTURES dans une deuxième

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.20/2012/8 Distr. générale 20 février 2012 Français Original: russe Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

Association Camerounaise pour l Evaluation Environnementale (ACAMEE)

Association Camerounaise pour l Evaluation Environnementale (ACAMEE) Association Camerounaise pour l Evaluation Environnementale (ACAMEE) Affiliée pilote de International Association for Impact Assessment Atelier de sur le cadrage en étude d impact sur l environnement Du

Plus en détail

Projet de Renforcement des capacités de Responsabilité Financière et de Transparence

Projet de Renforcement des capacités de Responsabilité Financière et de Transparence REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Projet de Renforcement des capacités de Responsabilité Financière et de Transparence Formation des Députés membres

Plus en détail

CENTRE REGIONAL D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR L AFRIQUE CENTRALE (AFRITAC Centre)

CENTRE REGIONAL D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR L AFRIQUE CENTRALE (AFRITAC Centre) Rapport Annuel 2015 2016 Novembre 2016 CENTRE REGIONAL D ASSISTANCE TECHNIQUE POUR L AFRIQUE CENTRALE (AFRITAC Centre) F o n d s M o n é t a i r e I n t e r n a t i o n a l Rapport Annuel 2015 2016 Novembre

Plus en détail

Budget Citoyen. 9ème édition du Colloque International sur : «La Modernisation de l Administration Publique et la Gouvernance»

Budget Citoyen. 9ème édition du Colloque International sur : «La Modernisation de l Administration Publique et la Gouvernance» Royaume du Maroc MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION DU BUDGET 1 Budget Citoyen 9ème édition du Colloque International sur : «La Modernisation de l Administration Publique et la Gouvernance»

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Propositions de la Commission. Texte du projet de loi. Texte en vigueur. Texte adopté par l Assemblée nationale

TABLEAU COMPARATIF. Propositions de la Commission. Texte du projet de loi. Texte en vigueur. Texte adopté par l Assemblée nationale 37 TABLEAU COMPARATIF Loi organique n 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances Article unique Article 1 er Article 1 er Article 34 La loi de finances de l'année comprend deux parties distinctes.

Plus en détail

DE SUPPORT DIDACTICIEL

DE SUPPORT DIDACTICIEL TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET INTERNATIONAL CHARGE D APPUYER LA COMMISSION DE L UEMOA POUR L ACTUALISATION DU MANUEL DE PROCEDURES INTEGREES DES ORGANES DE L UEMOA ET LA REALISATION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131 I. Informations générales Intitulé de la mission Appui au secrétariat du CCM de RDC Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus

Plus en détail

LA NOMENCLATURE BUDGETAIRE DE L ETAT

LA NOMENCLATURE BUDGETAIRE DE L ETAT F O N D S M O N É T A I R E I N T E R N A T I O N A L Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre - Libreville, Gabon LA NOMENCLATURE BUDGETAIRE DE L ETAT Présenté par

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 13 février 2014 fixant le programme des épreuves du concours organisé pour le recrutement de conseillers de chambre régionale des

Plus en détail

participants doivent s engager à consacrer environ 5 à 7 heures par semaine à la formation

participants doivent s engager à consacrer environ 5 à 7 heures par semaine à la formation qui répond à vos questions et s assure que vous tirez le meilleur de notre plateforme de formation en ligne. grâce à des supports ludiques et interactifs : des quizz, des jeux vous permettent de tester

Plus en détail

Fiscalités appliquées aux opérateurs de téléphonie mobile en Centrafrique

Fiscalités appliquées aux opérateurs de téléphonie mobile en Centrafrique Fiscalités appliquées aux opérateurs de téléphonie mobile en Centrafrique Séminaire sur les coûts et les tarifs SG3RG-AFR, Février 2013 - Caire (Egypte) Djallo AMADOU Agence de Régulation des télécommunications

Plus en détail

Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques. Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable.

Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques. Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable. Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable. Le PEFA est un outil d évaluation de la gestion des finances

Plus en détail

PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE

PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE PROGRAMME BUREAUTIQUE SANTE PROGRAMME DE DEPLOIEMENT EN ETABLISSEMENT DE SANTE POUR LE DEVELOPPEMENT DE SOLUTIONS INDUSTRIELLES ET COMMUNICANTES MODELE DE DOSSIER DE REPONSE Ce modèle est destiné à guider

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DU BUDGET. Séminaire sur la préparation et l exécution du budget

DIRECTION GENERALE DU BUDGET. Séminaire sur la préparation et l exécution du budget MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE DIRECTION GENERALE DU BUDGET Séminaire sur la préparation et l exécution du budget Libreville, 13-14 décembre 2012 Plan d intervention

Plus en détail

AMI N

AMI N Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central Africa Council for Agricultural Research and Development Avis de Sollicitation de Manifestation d intérêts

Plus en détail

ANNEXE 1. Description des dispositifs mis en œuvre pour assurer la qualité de l imputation budgétaire

ANNEXE 1. Description des dispositifs mis en œuvre pour assurer la qualité de l imputation budgétaire ANNEXE 1 Description des dispositifs mis en œuvre pour assurer la qualité de l imputation budgétaire Conformément à l article 170 du décret GBCP, l imputation budgétaire est, avec les critères de réalité,

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE SEMINAIRE-ATELIER SUR :

RAPPORT DE SYNTHESE SEMINAIRE-ATELIER SUR : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES RAPPORT DE SYNTHESE SEMINAIRE-ATELIER SUR : LA COMPTABILITE DE L ETAT ET DE SES DEMEMBREMENTS, LES NORMES INTERNATIONALES DE COMPTABILITE APPLICABLES AU SECTEUR

Plus en détail

PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE

PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE Ce modèle est destiné à guider les porteurs de projet dans l établissement de

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

AVIS DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT AVIS DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INTERNATIONAL POUR ELABORATION D UN MODELE DE PREVISION DES RECETTES PUBLIQUES ET DE SIMULATION DE LA POLITIQUE FISCALE Réf N : 23/TCD10/05/2017/IC Date : 15/05/17 Pays

Plus en détail

Conférence africaine : Programme de transformation de la statistique officielle

Conférence africaine : Programme de transformation de la statistique officielle Conférence africaine : Programme de transformation de la statistique officielle Libreville, Gabon Novembre 2015 Session 3 : Assurer les fondements nécessaires à la modernisation et l integration des systèmes

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN124

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN124 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN124 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus 70 Appui à la rédaction du cadre d

Plus en détail

D-2. institutionnelles de la gestion de la dette

D-2. institutionnelles de la gestion de la dette Institut pour le Développement des Capacités / AFRITAC de l Ouest / COFEB Cours régional sur la Gestion macroéconomique et les questions de dette Dakar, Sénégal du 4 au 15 novembre 2013 D-2 iti institutionnelles

Plus en détail

ACTIVITÉS DU GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE FRANC

ACTIVITÉS DU GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE FRANC RÉUNION DES MINISTRES DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES DES PAYS MEMBRES DE LA ZONE FRANC SECRÉTARIAT PARIS, LES 5 ET 6 AVRIL 12 ACTIVITÉS DU GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT EN ZONE FRANC 1.

Plus en détail

Décentralisation Rurale et Gouvernance Locale : Programme de formation

Décentralisation Rurale et Gouvernance Locale : Programme de formation Décentralisation Rurale et Gouvernance Locale : Programme de formation Tendances Réformes institutionnelles à partir des années 90; Dans beaucoup de pays, décentralisation politique - démocratique Accompagnée

Plus en détail

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Inventaire des besoins et priorités en ressources

Plus en détail

REFORME DES FINANCES PUBLIQUES & DECENTRALISATION FINANCIERE

REFORME DES FINANCES PUBLIQUES & DECENTRALISATION FINANCIERE REFORME DES FINANCES PUBLIQUES & DECENTRALISATION FINANCIERE Par Mr Godefroid MISENGA MILABYO COORDONNATEUR DU COMITE D ORIENTATION DE LA REFORME DS FINANCES PUBLIQUES «COREF» 1 SOMMAIRE I. La réforme

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA DIXIEME SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES D AFRISTAT

COMPTE RENDU DE LA DIXIEME SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES D AFRISTAT COMPTE RENDU DE LA DIXIEME SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES D AFRISTAT La dixième session du Conseil des Ministres d AFRISTAT s est tenue à Paris le 24 septembre 2002 à partir de 17 heures en marge de

Plus en détail

FORMATION A L ELABORATION D UN PLAN DE FORMATION GUIDE DE FORMATION

FORMATION A L ELABORATION D UN PLAN DE FORMATION GUIDE DE FORMATION FORMATION A L ELABORATION D UN PLAN DE FORMATION GUIDE DE FORMATION Conçue et exécutée par : YEDJIMADJI Dambaye Isidore Expert en Microfinance Novembre 2004 FORMATION A L ELABORATION D UN PLAN DE FORMATION

Plus en détail

Rencontre franco-africaine 19 et 20 mars 2012 (Afssaps)

Rencontre franco-africaine 19 et 20 mars 2012 (Afssaps) Rencontre franco-africaine 19 et 20 mars 2012 (Afssaps) Intérêt d un laboratoire régional de Contrôle de qualité des produits pharmaceutiques en zone CEMAC Emilienne Pola Yissibi PLAN 1- INTRODUCTION 2-

Plus en détail

BANQUE MONDIALE MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT RÉPUBLIQUE DU BÉNIN. Termes de Référence

BANQUE MONDIALE MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT RÉPUBLIQUE DU BÉNIN. Termes de Référence MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT BANQUE MONDIALE RÉPUBLIQUE DU BÉNIN PROFIL DU SPECIALISTE EN GESTION FINANCIERE DU PROJET D APPUI A LA GESTION DES INVESTISSEMENTS PUBLICS ET A LA GOUVERNANCE (PAGIPG)

Plus en détail

Réunion des Directeurs des Instituts Nationaux de Statistique et des Services de Prévision sur la validation des PIB plus comparables

Réunion des Directeurs des Instituts Nationaux de Statistique et des Services de Prévision sur la validation des PIB plus comparables Réunion des Directeurs des Instituts Nationaux de Statistique et des Services de Prévision sur la validation des PIB plus comparables Ouagadougou, 17 au 19 mars 1999 Relevé de conclusions I. Introduction

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement

Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du

Plus en détail

Termes de référence :

Termes de référence : REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail - Patrie Ministère de l Economie, de la Planification et de l Aménagement du Territoire -- SECRETARIAT GENERAL - Direction Générale de l Economie et de la Programmation

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Liste des principales abréviations 5. fi nances 17 INTRODUCTION 9. Chapitre 1

TABLE DES MATIÈRES. Liste des principales abréviations 5. fi nances 17 INTRODUCTION 9. Chapitre 1 TABLE DES MATIÈRES Liste des principales abréviations 5 INTRODUCTION 9 Les finances publiques classiques 11 Section I L angle politique : le contrôle du Parlement sur l exécutif par le budget 11 1. Des

Plus en détail

Table des matières. A. Modalités techniques limitées des finances publiques classiques

Table des matières. A. Modalités techniques limitées des finances publiques classiques Table des matières Préface................................................... 5 Avant-propos............................................. 9 Principales abréviations utilisées............................

Plus en détail

Gestion du budget et transparence des finances publiques: Atelier de formation et visite d étude en Afrique du Sud

Gestion du budget et transparence des finances publiques: Atelier de formation et visite d étude en Afrique du Sud Date: 18 22 Juin, 2007 Lieu de réunion: Pretoria, Afrique du Sud Introduction Gestion du budget et transparence des finances publiques: Atelier de formation et visite d étude en Afrique du Sud CABRI et

Plus en détail

PROJET DE DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER MINISTRE,

PROJET DE DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER MINISTRE, MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ----------- NOR ECO RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ~~~~~~~~~~~~~~ PROJET DE DECRET relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CHARGE DE SUIVI DE PROJETS DANS LE SECTEUR DE L EDUCATION

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CHARGE DE SUIVI DE PROJETS DANS LE SECTEUR DE L EDUCATION TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CHARGE DE SUIVI DE PROJETS DANS LE SECTEUR DE L EDUCATION Contexte La coopération entre le Mali et l Union européenne est régie par un accord de partenariat

Plus en détail

Ateliers nationaux ayant déjà eu lieu en 2013 : - Cameroun : 04 et 05 juillet - Congo Brazzaville : 11 et 12 juillet - Tchad : 18 et 19 juillet

Ateliers nationaux ayant déjà eu lieu en 2013 : - Cameroun : 04 et 05 juillet - Congo Brazzaville : 11 et 12 juillet - Tchad : 18 et 19 juillet Projet REMAP Programme de Renforcement de la gouvernance des Matières Premières en Afrique Centrale Bureau du Projet à Bangui, Avenue des Martyrs B.P. 930 Bangui - République Centrafricaine Ateliers nationaux

Plus en détail

Commune EDZENDOUAN. Commune DOUALA 5 PROJET TIC - GOUV TERME DE REFERENCE

Commune EDZENDOUAN. Commune DOUALA 5 PROJET TIC - GOUV TERME DE REFERENCE ONG ASSOAL DOUALA 3 EDZENDOUAN DOUALA 5 YAOUNDE 2 Délégation UE Cameroun PROJET TIC - GOUV TERME DE REFERENCE SUIVI-EVALUATION ET CAPITALISATION DU PROJET TIC GOUV DANS LES COMMUNES DE YAOUNDE 2 ; DOUALA

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR UNE MISSION D EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE PARTENARIALE DU SECTEUR SANTE AU CAMEROUN

TERMES DE REFERENCE POUR UNE MISSION D EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE PARTENARIALE DU SECTEUR SANTE AU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIVISION DE LA COOPERATION REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland MINISTRY OF PUBLIC HEALTH SECRETARIATGENERAL

Plus en détail

Projet GCP/RAF/441/GER

Projet GCP/RAF/441/GER Projet GCP/RAF/441/GER «Renforcement de la sécurité alimentaire en Afrique centrale à travers la gestion durable des produits forestiers non ligneux (PFNL)» CREATION D UN SOUS-GROUPE DE TRAVAIL PFNL (SGT-PFNL)

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/10/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

I. Historique et Missions de la Direction Générale de la Statistique.

I. Historique et Missions de la Direction Générale de la Statistique. I. Historique et Missions de la Direction Générale de la Statistique. Après son accession à l indépendance en 1960, le Gabon a pris son destin en main et a dû mettre en place les conditions nécessaires

Plus en détail

Présenté par la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique

Présenté par la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE MINISTÈRE DES FINANCES ET DU BUDGET l Initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (CABRI) ====================================== Le rôle du gestionnaire de la dette

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 ORGANISATION DES FONCTIONS DE GESTION DES PÔLES RAPPORT POUR AVIS

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 ORGANISATION DES FONCTIONS DE GESTION DES PÔLES RAPPORT POUR AVIS COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 ORGANISATION DES FONCTIONS DE GESTION DES PÔLES RAPPORT POUR AVIS 1. Rappel du contexte Les travaux menés dans le cadre du processus de fusion ont conduit à

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2007 10 89 0264 Catégorie : C* Dernière modification : 18/01/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice)

Plus en détail

l appel à projets MODELE DOSSIER Dossier de candidature distingue : projet) retenus à la étape de projet. éventuelles Dossier projet en indiquant

l appel à projets MODELE DOSSIER Dossier de candidature distingue : projet) retenus à la étape de projet. éventuelles Dossier projet en indiquant PROGRAMME Télémédecine 1 : Téléé consultation, Télé expertise, Télé assistance Cahier des charges de l appel à projets MODELE Octobre 2010 DOSSIER DE REPONSE & CRITERES DE SELECTION DES DOSSIERS au VOLET

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 2. Nationalité

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 2. Nationalité UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 001/2015/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante IDF

ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante IDF ACTION COLLECTIVE REGIONALE Production Performante IDF Consultation de sociétés de conseil pour la réalisation d interventions auprès de PMI sur une durée de 2 ans dans le cadre de l'action en référence

Plus en détail

À l attention de Monsieur le Directeur GENERAL DE SONECOM X SARL

À l attention de Monsieur le Directeur GENERAL DE SONECOM X SARL P a g e 1 À l attention de Monsieur le Directeur GENERAL DE SONECOM X SARL N/Réf : 072/JAN/GUG/TEG/2016 Objet : Intégration de solutions Sage pour booster la performance du personnel, et assurer une sécurité

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE PAYS SOLOGNE VAL SUD RAPPORT D ACTIVITE 2013

SYNDICAT MIXTE PAYS SOLOGNE VAL SUD RAPPORT D ACTIVITE 2013 SYNDICAT MIXTE PAYS SOLOGNE VAL SUD RAPPORT D ACTIVITE 2013 Pays Sologne Val Sud Rapport d activité 2013 1 Contrat Régional de Pays Contrat Régional de Pays de 3 ème génération Information auprès des porteurs

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DES AIRES PROTEGEES ET DE LA MISE ENŒUVRE DE L AXE 4 DU PLAN DE CONVERGENCE DE LA COMIFAC

ETAT DES LIEUX DES AIRES PROTEGEES ET DE LA MISE ENŒUVRE DE L AXE 4 DU PLAN DE CONVERGENCE DE LA COMIFAC ETAT DES LIEUX DES AIRES PROTEGEES ET DE LA MISE ENŒUVRE DE L AXE 4 DU PLAN DE CONVERGENCE DE LA COMIFAC Par Jean-Pierre AGNANGOYE Secrétaire Exécutif Sommaire 1- Contexte 2- Champ d action du RAPAC 3-

Plus en détail

Le Secrétaire Général

Le Secrétaire Général 1 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, SECONDAIRE ET INITIATION A LA NOUVELLE CITOYENNETE Secrétariat Général à l Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel Le

Plus en détail

ATELIER TECHNIQUE SUR LA STRUCTURATION DES PROGRAMMES BUDGETAIRES RAPPORT DE SYNTHESE

ATELIER TECHNIQUE SUR LA STRUCTURATION DES PROGRAMMES BUDGETAIRES RAPPORT DE SYNTHESE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE -------------- COMITE D ORIENTATION ET DE VALIDATION DU PROJET BUDGETISATION PAR OBJECTIFS DE PROGRAMME --------------- EQUIPE-PROJET

Plus en détail

CEREF Centre d études en réglementation économique et financière

CEREF Centre d études en réglementation économique et financière Formation régionale sur les partenariats public/privé dans le secteur de l électricité en Afrique Centrale : Expériences sur la production indépendante et perspectives Présentation (Libreville, Gabon,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de

Plus en détail

PROGRAMMATION DE DEPENSES DES SECTEURS ET GESTION DE TRESORERIE DGTCP

PROGRAMMATION DE DEPENSES DES SECTEURS ET GESTION DE TRESORERIE DGTCP PROGRAMMATION DE DEPENSES DES SECTEURS ET GESTION DE TRESORERIE DGTCP PLAN GESTION DE TRESORERIE DEFINITION OBJECTIFS CONDITIONS NECESSAIRES A UNE BONNE GESTION DE TRESORERIE SIGNES D UNE GESTION INEFFICACE

Plus en détail

29-30 JUILLET 2014 GROUPE DE TRAVAIL GOUVERNANCE FORESTIERE EN AFRIQUE CENTRALE

29-30 JUILLET 2014 GROUPE DE TRAVAIL GOUVERNANCE FORESTIERE EN AFRIQUE CENTRALE Par Patrice BIGOMBE LOGO, Consultant COMIFAC GROUPE DE TRAVAIL GOUVERNANCE FORESTIERE EN AFRIQUE CENTRALE 1 PLAN DE L EXPOSE 1. Contexte de l étude 2. Objectifs de l étude 3. Méthodologie de l étude et

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITÉS DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail