PHYSIOLOGIE DE REIN DIU 1 année Dr Laurence ROMANO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PHYSIOLOGIE DE REIN DIU 1 année Dr Laurence ROMANO"

Transcription

1 PHYSIOLOGIE DE REIN DIU 1 année Dr Laurence ROMANO I-Introduction Caractère : Shen Rappel : le Rein appartient au Réchauffeur Inférieur ; c est un Zang, donc plein, et Yin. Il appartient au mouvement Eau, correspondant à l hiver, période de repos, de germination. Anatomie traditionnelle 2 Reins, en forme de haricots, ils pèsent 1 jing 1 liang chacun. Ils sont collés à la 14 vertèbre. Correspondances: Cinq mouvements : périodes d aggravation et d amélioration des pathologies de Rein : - au niveau des saisons : le malade guérit au printemps (mouvement fils), sinon il y a aggravation ou mort à la cinquième saison (contre courant du cycle ke) et s il passe la cinquième saison guérison en hiver. Il faut éviter : de se rôtir auprès d un feu, les vêtements et les aliments trop chauds (SW22). - au niveau de la journée le patient est aggravé le matin (mouvement fils). Le Rein régit le froid (et la chaleur) de l organisme, c est lui qui sera agressé en premier par le froid intense ou trop prolongé. Lors de l inspection un teint noirâtre, des cernes noirs, la couleur grise aussi vont orienter vers une atteinte de Rein. L odeur liée à l eau est : le pourri (orientation diagnostic lors de l olfaction : certaines odeurs de sueurs) L expression du Rein ce sont les gémissements car le sentiment lié au Rein est la peur, dans le sens de peur viscérale. La saveur qui attire dans les pathologies de Rein est la saveur salée. Au niveau diététique il faut savoir que la saveur d un mouvement en petite quantité améliore l organe, par contre en grande quantité elle va léser cet organe cible. Pour tonifier le Rein il faudra manger des haricots et du porc. La sécrétion du Rein est l urine ; donc selon la quantité, l élimination fréquente ou pas, la couleur et l aspect de l urine on aura des indications sur l état du Rein. On rattache aussi au Rein comme sécrétion la salive fluide de la base de la langue. L organe des sens rattaché à l eau sont les oreilles, dans le sens d audition. Le tissu concerné est l os (les déformations, les troubles de croissance seront liés au Rein)

2 La manifestation externe du Rein est la chevelure ; des cheveux drus et brillants traduisent une bonne santé du Rein, par contre une chute de cheveux, des cheveux fragiles, cassants, trop fins révèlent un Rein pathologique. Le psychisme du Rein est le Zhi, dans le sens volonté, détermination, force mentale, capacité de poursuivre ses buts ; il dépend du Jing de Rein. C est aussi le Rein qui donne l habileté à créer. «Le Rein contrôle la force et l habileté» Une pathologie du Zhi donne une volonté et des décisions insuffisantes, un manque de caractère, un complexe d infériorité. De plus ce sont des personnes qui souffrent de misanthropie, ils supportent mal les conflits. Un excès de Yang de Rein donne un patient ambitieux, recherchant les honneurs, vantard, fanfaron aimant montrer qu il sait Les rêves en relation avec le Rein sont des rêves d eau, d inondation (mouvement), d être au bord d un abîme, de chute (peur) mais aussi des rêves de voyages (hiver = germination d autre chose) de colonne vertébrale détachée du corps (vide de Yin de R) La typologie : grand, maigre, déguingandé, inélégant, avec des gestes saccadés. Les mains sont grandes et longues, osseuses, avec un aspect strié, allant parfois jusqu à paraître noirâtres. En général les traits sont mous. C est une personne autoritaire. En astrologie chinoise le Rein correspond au coq Au niveau de l examen: Sur la langue: le Rein s analyse à la base de la langue Au niveau du visage il se projette sur la joue Au pouls le Rein se situe au pied en profondeur. La localisation classique le met au pied en profondeur à gauche avec en superficie la Vessie ; et à droite MC et TR. Les étiopathogénies: D origine externe : vent et froid (Yang de R), sécheresse (Yin de R) D origine interne : les sept sentiments : la peur, la colère trop violente. La pensée méditative, la réflexion fait disparaître la peur. toutes les sortes de fatigue, d épuisement (trop de travail, pas assez de sommeil), d excès sexuels, de maladie chronique, les pertes de Liquides. Mi externe-mi interne: l alimentation trop sucrée va blesser le Rein (SW10 et 22). L excès de sel «disperse» le Rein. Pour solidifier le Rein il faut manger amer (raffermit yang de R) ou acre (viande de poule, millet jaune, pêche, oignon) s il y a vide de Yin de R. Les relations du Rein : *Selon les cinq mouvements : mère = Poumon, fils = Foie *Selon la circulation horaire : Rein a son maximum énergétique de 17h à 19h, après Vessie et avant MC. *Il est en relation biao li avec Vessie, en relation époux-épouse avec MC, en relation midi minuit avec Gros Intestin *Quand aux grands méridiens : il appartient au niveau Shao Yin avec Cœur.

3 PHYSIOLOGIE DE REIN Les diverses fonctions du Rein sont : * Le Rein stocke le jing - C est la racine de la vie, il gouverne la naissance, la croissance, le développement et la reproduction - Il commande les os *Il est la fondation du Yin Yang de l organisme *Il commande l Eau *Il gouverne la réception du qi *Il s ouvre aux oreilles et se manifeste aux cheveux *Il contrôle les deux orifices inférieurs I- Le Rein stocke le Jing Il est à noter que le Rein est le seul organe dont on parle dans le chapitre 1 du SW (expose ce qui a trait à l authentique qui nous vient du Ciel). Il y est expliqué que le Rein est à l origine de la vie, qu il est le maître de la destinée. Le Jing (que l on trouve traduit par Essence) s écrit par un caractère dont la première partie est le grain de riz qui éclate (donc quelque chose va se produire) et la deuxième par la couleur verte (aspect de la nature quand la poussée de la vie se manifeste en elle). Donc le Jing est ce qui est chargé de la puissance vitale. Le Jing a deux aspects : le Jing prénatal ou inné le Jing postnatal ou acquis Le Jing inné, transmis par les parents, est à l origine du corps (il est contenu dans l ovule et le spermatozoïde), c est lui qui détermine notre durée de vie, notre santé etc. C est ce Jing inné qui s épuise au cours de la vie, ce qui fait que l on est mortel. Le Jing inné vient avant quoi que ce soit dans le corps, même avant la division Yin Yang, donc le Rein est la fondation du Yin et du Yang du corps, de l Eau et du Feu du corps. Ce Jing prénatal est irremplaçable, il peut être conservé mais non remplacé ; ce qui va permettre de le conserver ce sont les techniques sexuelles taoïstes, ainsi que le Qi apporté par les aliments et les boissons. Le Rein stocke le Jing mais aussi dans sa forme acquise, c est à dire que l alimentation par Rate et Estomac apporte au corps le Jing acquis à la base du Ying, énergie nourricière et du Wei, énergie défensive. Mais s il y a un excès de Jing acquis par rapport aux besoins du corps celui ci sera stocké au Rein et «renforcera» le Jing inné, les essences du ciel postérieur viennent entretenir les mécanismes du ciel antérieur, ce qui fait que des pathologies de Rate Estomac vont pouvoir retentir sur Rein mais aussi celles de Poumon car dans la formation du Qi de l organisme il entre en cause. On peut faire des confusions entre Jing des Reins, Qi des Reins, Yin des Reins, Yang des Reins. Qi / Jing des Reins : En pratique ces deux concepts se recouvrent parfois (vide de Qi de Rein et vide de Jing de Rein sont synonymes) cependant le Jing de Rein a plus de rapport avec le problème de reproduction, de développement alors que le Qi de Rein sera plus lié à l incapacité à recevoir le Qi et au vide de Yang de Rein

4 Qi / Yang de Rein : au sens large Qi = Yin + Yang de Rein au sens étroit : un vide de Qi de Rein évolue vers un vide de Yang de Rein et non vers un vide de Yin Jing / Yang de Rein : le Jing de Rein a des fonctions Yin et Yang Yang : aspect de réchauffement, transformation active, croissance et reproduction Yin : aspect nutritif, base matérielle pour former la moelle, le cerveau et le Xue. Ces fonctions recouvrent en partie celle du Yin et du Yang des Reins, cependant les aspects Yin et Yang des Reins sont plus généraux alors que ceux du Jing sont plus orientés vers la reproduction, la sexualité, le développement, les os. Les fonctions du Jing : Le Jing circule dans les méridiens et surtout les merveilleux vaisseaux. Il commande les os : par l intermédiaire de la moelle *La moelle provient de l aspect Yin du Jing des Reins, si le Jing des Reins diminue il y aura des problèmes de développement et de fonctionnement des os (rachitisme) et des articulations et donc des mouvements. Les dents étant une émanation des os la pousse des dents et leur solidité seront liées au Rein. *Le cerveau est relié aux orifices des sens (yeux, oreilles) et si le Qi à la tête est désorganisé ces derniers fonctionneront mal, ce qui entraîne des pertes de connaissance (ainsi que : tête dans le coton, vertiges, désorientation...). Le cerveau a pour rôle de commander toutes les activités de la pensée. Il commande la naissance, la croissance, le développement, la reproduction et la sénescence : Le Jing transmet l hérédité. Le Rein est en relation avec l utérus et les merveilleux vaisseaux RM et Chong Mai, il est donc important dans le processus de conception, dans la grossesse et la naissance. Le Jing des Reins contrôle les cycles de croissance et de différenciation (cycle de 7 ans pour la fille et de 8 ans pour le garçon), ceci comprend la croissance et le développement des os, des dents, des cheveux, du système reproductif, de la maturité sexuelle et le déclin, la sénescence.(sw1) II- Rein est la base du Yin Yang de l organisme Le Yang du Rein est la source du Yang de l organisme et le Yin du Rein celle du Yin de tous les organes. Le Yang du Rein donne la chaleur nécessaire à la vie, c est le Yang authentique. Il est enracinement du Yang du corps, Feu de Ming Men ; c est la force motrice physiologique, s il est déficient aucun organe ne peut fonctionner correctement. Une pathologie de ce Yang de Rein se traduit par un refroidissement de la région lombaire et des genoux puis de tout le corps. Il peut exister aussi un excès de Yin alors l eau déborde (œdèmes, urine trop abondante) Le Yin de Rein sert au renouvellement des liquides de l organisme, tous les mécanismes d irrigation, de nutrition de l organisme en dépendent. Donc s il est abîmé on a un manque de Liquides (sécheresse gorge), un trouble de la nutrition des moelles (le Xue est alors faible) avec faiblesse du cerveau (vertige, vue trouble, bourdonnement) III- Rein gouverne l Eau La fonction de gouverner l Eau s appuie sur le Yang de Rein qui s il fonctionne bien retient correctement les liquides. C est le Qi qui a les fonctions d ouverture et de fermeture, le Qi du Rein retient l Eau (le TR lui élimine l Eau) C est le Yang du Rein qui commande le métabolisme des Liquides. Dans cette fonction de régulation des Liquides Rein travaille en synergie avec Rate Estomac. C est le Rein qui régule la quantité de l Eau, la Rate introduit,

5 transforme et transporte les Liquides. Si cette fonction de Rein est perturbée il y aura perturbation des écoulements (trop ou trop peu) : si pas assez de Yin de Rein et trop de Yang il y aura trop d ouverture, donc beaucoup d écoulement de Liquides (diabète sucré) ; si par contre il manque du Yang de Rein et que le yin soit en excès il n y aura pas assez d ouverture (trop de fermeture, le froid congèle, empêche la circulation) et la quantité d urine diminuera (œdèmes, rétention). IV- Rein gouverne la réception du Qi Le Poumon fait diffuser les Souffles et les abaisse au Foyer Inférieur où le Rein les reçoit, les capte car il a pour fonction de rassembler les Souffles. C est donc l inspiration qui a besoin de la puissance du Yang de Rein (le Poumon est surtout maître de l expiration). Quand il y a une pathologie de Yang de Rein l air qui rentre à l inspiration est bloqué, il y a dyspnée avec inspiration difficile, expiration importante. Alors si le Qi est mal reçu en bas, comme c est lui qui réchauffe on voit apparaître des pieds froids. V- Rein s ouvre aux oreilles et se manifeste aux cheveux Lorsque le Rein est faible il y a surdité ou hypoacousie. Cependant Hai Tuong relie au Rein les orifices du bas en plus. Par les orifices inférieurs s évacue soit ce qui est vidé de substance, sans vitalité : les déchets, soit ce qui contient la plus grande vitalité : le sperme (techniques de longue vie : relation sexuelle sans émission de sperme : éjaculation rétrograde). Au niveau du sperme c est le Jing du Rein qui sera mis en cause dans sa pathologie. Pour les résidus : au niveau des urines : pollakiuries, énurésies, nycturies : Yang de Rein est insuffisant (mauvaise fonction de rétention) ; rétentions, oliguries : vide de Yang (qui n aide plus la Vessie dans sa fonction d excrétion) surtout lorsqu il y a des glaires qui obstruent. Au niveau des selles : épuisement du Yang des Reins : diarrhée de la 5 veille : au petit matin, le Yang du Rein est insuffisant pour assurer le contrôle des selles. Faiblesse du Yin des Reins : selles sèches (manque de liquide). Le Rein se manifeste aux cheveux. La pousse des cheveux est liée au Jing de Rein et au Xue (bonne nutrition) ; s il y a faiblesse de l un des deux on aura des cheveux ternes, secs, cassants, une chute prématurée des cheveux (l aspect Sang fait qu il n y a pas que le Rein impliqué dans ces pathologies des cheveux). Un vide de Jing de Rein peut aussi se traduire par un blanchiment prématuré des cheveux. Par ailleurs on trouve au chapitre 61 du SW et chez Hai Tuong que le Rein est la porte d entrée et de sortie de l Estomac. Ceci correspond au fait que pour pouvoir recevoir et transformer les aliments l Estomac a besoin du Feu du Rein. Alors on aura des symptômes du type : aime manger et ne le peut pas ou bien mange et n assimile pas, maigrit. Les relations Rein- autres organes R-C: *assistance mutuelle Eau- Feu: le Yang du C descend réchauffer le Yin de R, le Yin de R monte nourrir le Yang du C. Si le Yang du R ne peut transformer les Liquides ceux ci envahissent le haut du corps. Si Yin du R insuffisant----yin de C insuffisant : hyperactivité de Feu du C. Ces deux situations se caractérisent par une perte de contact entre le C et le R *R et C sont la racine commune de l Esprit et de l Essence. C abrite le Shen, R stocke le Jing. Si le Jing est faible l Esprit souffre (manque de vitalité, de confiance en soi, de volonté). Si l Esprit est perturbé par des problèmes émotionnels le Jing n est plus dirigé par le Shen.

6 R-F *Echange mutuel Jing-Xue: le Sang du F nourrit et reconstruit le Jing de R qui à son tour contribue à la production du Sang (moelle osseuse), de plus le Yin de R nourrit le Yin du F. R- Rte * nutrition mutuelle: Rte source du Qi du Ciel postérieur, R source du Qi du Ciel antérieur, ces deux Qi s assistent mutuellement. Qi de Rte insuffisant-----affaiblissement du Jing de R Yang de R insuffisant insuffisance du transport transformation de Rte. *Rte et R s aident mutuellement dans le transport et la transformation des Jin Ye ; Qi de Rte insuffisant----accumulation de Jin Ye----Humidité qui peut perturber la fonction de R de gouverner l Eau-----Humidité augmente encore. Si Yang de R insuffisant----rte n a pas le Feu de Ming Men pour l aider à transformer les Liquides-----Humidité. R-P *au niveau du Qi : P fait descendre Qi au R qui le reçoit. Si le R est faible et reçoit mal le Qi, ce dernier remontera à la poitrine et perturbera la fonction de descente du P (souffle court inspiration surtout, asthme, toux) *au niveau des Jin Ye : P contrôle la voie des Eaux et envoie les Liquides au R, le R évapore une partie de ces Liquides qui iront humidifier le P. Si Qi de P insuffisant---jin Ye descendent pas----pas de communication P-R-----incontinence ou rétention urinaire. Si Yang de R insuffisant-----liquides s accumulent dans TR inf-----œdèmes gênant la fonction de descente du P. Vide de Yin de R----épuisement des liquides du Réchauffeur Inférieur------pas d humidification du P-----vide de Yin de P. R-E cf + haut «le R est la porte de l E» R-IG La fonction de séparation des liquides de l IG est contrôlée par le Yang de R qui fournit la chaleur nécessaire à cette séparation. R-V R fournit à V la chaleur nécessaire à sa fonction d élimination, le R dépend de la V pour transporter et éliminer les Liquides impurs qui sinon entraveraient son Qi. R-TR R appartient au TR inf avec V et Intestins. TR voie de l Eau et R gouverne l Eau. TR est la voie du Qi originel (Yuan Qi) qui a son origine au Ming Men.

7 PHYSIOLOGIE DE VESSIE DIU 1 année Dr Laurence ROMANO I-INTRODUCTION Correspondances La Vessie est l entraille liée Biao Li avec le Rein. C est un Fu, donc remplie elle ne peut être pleine, elle est située dans le Réchauffeur Inférieur. Dans les cinq mouvements c est la fille de GI, et la mère de VB Au niveau horaire elle a son maximum énergétique de 15h à 17h, avant Rein et après Intestin Grêle Le pouls de Vessie se situe au pied à gauche en superficie Elle est en relation intérieur extérieur avec le Rein, époux épouse avec TR, midi minuit avec Poumon ; elle appartient au grand méridien Tai Yang (le plus superficiel). Etiopathogénie Origine externe : la Vessie peut être atteint directement par le froid ou par l humidité chaleur. Origine interne : les vide de Qi ou de Yang de Rein, les atteintes de Cœur de type chaleur. II- FONCTIONS DE VESSIE Elle reçoit, stocke et transforme les Liquides Organiques avant de les excréter sous forme d urine Les liquides reçus par Vessie sont la fraction impure, cependant le SW8 note qu elle thésaurise les Jin Ye (pas seulement l impur), ce qui sous entend que s il reste du pur dans les liquides qu elle reçoit elle va le réabsorber. Ensuite elle a une action d évacuation des urines, dans laquelle elle est aidée par le Yang de Rein, si cette fonction est en défaut il y aura énurésie, pollakiurie, nycturie, incontinence ou rétention. Elle aura aussi une relation avec le TR, voie de l Eau, si cette dernière fonction n est pas correcte il y aura accumulation d Eau et création d Humidité qui peut devenir Humidité Chaleur, on aura alors cystite. Le Feu du Cœur et l Humidité Chaleur de Foie VB peuvent aussi attaquer la Vessie et créer des cystites. Rochat dit que c est elle qui a en charge l organisation de tout le territoire corporel.

8 PHYSIOLOGIE DE TRIPLE RECHAUFFEUR DIU 1 année Dr Laurence ROMANO I- DEFINITION C est l entraille liée au Maître Cœur, ou encore pour la tradition au Ming Men cad au Yang du Rein (Feu authentique) Historique La première fois où l on parle du San Jiao c est dans le Nei Jing comme voie de l Eau (à l époque pas encore la notion de MC). C est alors une entraille unique qui n a qu un nom et pas de forme et jusqu au 18 siècle il sera le sujet de polémiques importantes. On le voit d abord concentré sous l ombilic, entouré de graisses, ce serait à cet endroit que l Energie Yuan se concentre avant de diffuser par le TR pour arriver dans le corps. Ensuite TR est vu comme un grand sac dans l ensemble du corps (pas de graisse), puis comme en dehors des viscères, puis ce serait tous les muscles, toute la peau à l intérieur du corps mais hors des viscères. Au niveau topographie aussi les notions ont évolué avec le temps ; actuellement on a gardé la notion que le TR concerne le tronc, le Réchauffeur Inférieur se situe en dessous de l ombilic et comprend le Rein, la Vessie, les intestins (+ / - le Foie), le Réchauffeur Moyen se situe entre l ombilic et le diaphragme et contient Rate et Estomac, le Réchauffeur Supérieur se situe au dessus du diaphragme et comprend Cœur et Poumon. Conclusion : Il prend l Energie de l Estomac et la fait circuler dans l organisme. C est un catalyseur qui met en mouvement l Energie et les Liquides de l organisme, il régularise les métabolismes de l organisme aux trois niveaux (respiratoire, digestif, urinaire) Examen: Le pouls de TR : pied superficie droite ou bien on prend le pouls : au niveau du pied : Foyer Inférieur, de la barrière : Foyer Moyen (Rte-E), du pouce : Foyer Supérieur. La langue : Foyer Sup: pointe, Inf : base, Moyen : entre les deux (F Vb plutôt les bords) II- PHYSIOLOGIE Voie de l Eau Il régularise la circulation de l Eau cad le métabolisme de l Eau Action au niveau des Trois Foyers car le métabolisme de l Eau implique : Poumon, Rate, Rein Dans ce sens ce serait les séreuses qui formeraient les «canaux» empruntés par l Eau. Transforme la quintessence des aliments en Sang Pour nourrir le corps Cette action se situe surtout au Réchauffeur Moyen par catalyse de Rate Estomac. Action thermique Réchauffe le corps, une pathologie de cette fonction entraîne une frilosité, des membres froids. Ceci par les Réchauffeurs Supérieur (Poumon) et Inférieur (Rein).

9 Dû au fait que le TR est la «voie» du Yuan Qi, qu il le fait parvenir à tous les points Yuan du corps Par analogie on a comparé le Réchauffeur Supérieur à du brouillard, car Poumon = respiration et distribution de l Energie, le Réchauffeur Moyen à de la fermentation (cad digestion), le Réchauffeur Inférieur à un fossé (élimination). EN PRATIQUE On se sert de TR dans trois cas de figure : Dans certaines maladies fébriles épidémiques par atteinte de l Humidité Chaleur, il sert de support à un diagnostic selon les trois niveaux : Cœur Poumon/ Rate Estomac/ Rein Foie. L entraille TR est utilisée lors de rétention d Eau (atteinte de la voie des Eaux) avec soit rétention d urine, anurie; soit œdème, obésité, cellulite. Le Réchauffeur Inférieur dynamise l élimination liée à la Vessie, s il y a trouble de sa fonction on aura : dysurie, rétention d urine, incontinence, énurésie. Le Réchauffeur Moyen catalysant Rate Estomac s il est en défaut on aura : constipation (augmentation du temps entre deux selles), selles sèches difficiles à évacuer, ballonnement ou diarrhée. Le méridien TR est utilisé dans trois cas : pathologie sur le trajet, douleur de la face latérale de la tête et du thorax, troubles de l énergie en vide ou en stase (avec des Ni) liés à Poumon, Estomac et Foie.

Les Entrailles. 1) La Vésicule Biliaire a une fonction de régulateur et est maître de la décision

Les Entrailles. 1) La Vésicule Biliaire a une fonction de régulateur et est maître de la décision Les ENTRAILLES I 1) La Vésicule Biliaire a une fonction de régulateur et est maître de la décision Elle est vouée à la cause de l équité et de la loyauté. Tous les organes et entrailles sont sous la dépendance

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC. Dr POMARAT E DIU 1 année

PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC. Dr POMARAT E DIU 1 année PHYSIOLOGIE DE RATE- ESTOMAC Dr POMARAT E DIU 1 année 2014-2015 ANATOMIE TRADITIONNELLE PI A plat, elle mesure 3cuns de large et 5 cuns de long. Elle contient de la graisse diffuse. Estomac : entraille

Plus en détail

Les pathologies du 1 er Trimestre

Les pathologies du 1 er Trimestre Les pathologies du 1 er Trimestre NAUSEES ET VOMISSEMENTS Pendant la grossesse il y a un déséquilibre entre le Sang et le Qi, dans le vaisseau pénétrant Chong Mai. L arrêt des règles permet au sang d être

Plus en détail

Le Méridien du Foie. Capacité d acupuncture Janvier 2010

Le Méridien du Foie. Capacité d acupuncture Janvier 2010 Le Méridien du Foie Capacité d acupuncture Janvier 2010 TRAJET DU MERIDIEN DU FOIE LE FOIE Maciocia : le Foie a sept fonctions : Il stocke le Sang Il assure la libre circulation de Qi Il contrôle les

Plus en détail

LE POST PARTUM F14, MC6, TR6, VB21, V51, IG11, VB42, VB43

LE POST PARTUM F14, MC6, TR6, VB21, V51, IG11, VB42, VB43 LE POST PARTUM La déperdition d énergie et de sang lors de l accouchement affaiblit les viscères (Zang Fu) et épuise les vaisseaux (Chong Mai et Ren Mai), faisant du post partum une période fragile. L

Plus en détail

SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE LA RATE.

SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE LA RATE. SEMIOLOGIE ET TRAITEMENT DES ATTEINTES DE LA RATE. 1- RAPPEL *couplage Biao Li : E *époux épouse : F *midi minuit : TR, marée 9h 11h ; 21h 23h *dans les 5 éléments, suit le C, précède le P *appartient

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE FOIE VB. DIU acupuncture Nîmes Dr POMARAT E

PHYSIOLOGIE DE FOIE VB. DIU acupuncture Nîmes Dr POMARAT E PHYSIOLOGIE DE FOIE VB DIU acupuncture Nîmes Dr POMARAT E. 2014-2015 LE FOIE (Gan) PHYSIOLOGIE DU FOIE GAN: anatomie GAN Mandarin civil ou militaire C est le général responsable des plans La réflexion

Plus en détail

Historique. Zhang Jingyue ( ) : terme 8 règles. Li (Profondeur ou Intérieur) Biao (Surface ou Extérieur)

Historique. Zhang Jingyue ( ) : terme 8 règles. Li (Profondeur ou Intérieur) Biao (Surface ou Extérieur) Sémiologie en MTC 4 Examens Inspection Auscultation Interrogatoire Palpation Diagnostic (identification de syndrome) : 8 règles Yang Yin Surface Intérieur Plénitude Vide Chaleur Froid Historique Zhang

Plus en détail

EVALUATION 2E ANNEE INTERMEDIAIRE - SUJET A

EVALUATION 2E ANNEE INTERMEDIAIRE - SUJET A 1 SUJET : CONSTIPATION 1) La frustration et la colère entrainent un tableau de : a. vide b. plénitude 2) L excès de travail physique lèse : a. le Qi du Cœur b. le Qi du Poumon c. le Qi de la Rate 3) Déterminer

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements. 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1

Table des matières. Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements. 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1 Table des matières Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements vii ix xi 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1 LA PÉRIODE DES ROYAUMES COMBATTANTS 1 LA DYNASTIE DES HAN 2 LES

Plus en détail

LE YIN ET YANG - LES CINQ ÉLÉMENTS (PHASES) (deuxième partie de deux)

LE YIN ET YANG - LES CINQ ÉLÉMENTS (PHASES) (deuxième partie de deux) LE YIN ET YANG - LES CINQ ÉLÉMENTS (PHASES) (deuxième partie de deux) Théorie des cinq éléments Autrefois, les anciens Chinois considéraient le bois, le feu, la terre, le métal et l eau comme les éléments

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION. Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise

PROGRAMME DE FORMATION. Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise 中医基础理 中医诊断学 论 PROGRAMME DE FORMATION Fondements Théoriques Diagnostic en Médecine chinoise Institut Chuzhen de Médecine Chinoise Société coopérative ouvrière de production (SCOP) 10, boulevard de Bonne

Plus en détail

WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC

WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC WEI JING 胃经 MERIDIEN DE L ESTOMAC Zu Yang Ming - Méridien Yang Ming du Pied 9 Jing Mai - Méridien Principal. 10 Il prend naissance sur le bord latéral du nez, au point GI20 (Ying Xiang), puis monte au

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE PRATIEN EN MTC INITIATION

PROGRAMME DETAILLE PRATIEN EN MTC INITIATION PROGRAMME DETAILLE PRATIEN EN MTC INITIATION ECOLE DE MEDECINE CHINOISE COPYRIGHT Comment aborder la médecine Traditionnelle Chinoise? La pratique immédiate d'outils à la fois pragmatiques et ludiques

Plus en détail

DIU 1 année ; CAPACITE 1 année Dr ROMANO Laurence PHYSIOLOGIE DE FOIE VB

DIU 1 année ; CAPACITE 1 année Dr ROMANO Laurence PHYSIOLOGIE DE FOIE VB DIU 1 année ; CAPACITE 1 année Dr ROMANO Laurence PHYSIOLOGIE DE FOIE VB LE FOIE (Gan) I- Généralités Le Foie et la VB sont dans une relation Biao Li, leurs fonctions sont interdépendantes Le Foie est

Plus en détail

PLAN CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT HUIT REGLES THERAPEUTIQUES PRINCIPES DU TRAITEMENT CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT LA 1 SEANCE

PLAN CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT HUIT REGLES THERAPEUTIQUES PRINCIPES DU TRAITEMENT CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT LA 1 SEANCE PLAN CONDUITE GENERALE DU TRAITEMENT LA 1 SEANCE SUITE ET RYTHME DES SEANCES ARRÊT DU TRAITEMENT REACTIONS AUX SEANCES HUIT REGLES THERAPEUTIQUES TONIFICATION ET DISPERSION RECHAUFFEMENT ET RAFRAICHISSEMENT

Plus en détail

Table des matières. 3. La différenciation des syndromes suivant les causes de maladie 53

Table des matières. 3. La différenciation des syndromes suivant les causes de maladie 53 Table des matières 7 1. L'étude des syndromes 9 Premières notions 9 L'origine et l'évolution Le contenu du terme zheng, syndrome Comment exprimer un syndrome? 13 La structure des syndromes La classification

Plus en détail

Les Entrailles particulières (Qi Heng Zhi Fu)

Les Entrailles particulières (Qi Heng Zhi Fu) 1 Les Entrailles particulières ( Heng Zhi Fu) Outre les viscères Yin et Yang classiques, il existe six Entrailles Curieuses (Yang) qui intègrent les concepts de la physiologie chinoise. On les appelle

Plus en détail

JIN YE et TAN YIN - PLAN

JIN YE et TAN YIN - PLAN DIU ACUPUNCTURE - DR B VERDOUX - 15 Bd FERROUL 11100 NARBONNE Tel : 06 16 28 86 15 Courriel : b.verdoux@wanadoo.fr fax : 04 68 32 75 55 JIN YE et TAN YIN - PLAN PHYSIOPATHOLOGIE DES JIN YE Métabolisme

Plus en détail

Maladies fébriles. Identification des Syndromes selon les 4 Couches. Rhume. État subfébrile

Maladies fébriles. Identification des Syndromes selon les 4 Couches. Rhume. État subfébrile Maladies fébriles Identification des Syndromes selon les 4 Couches Rhume État subfébrile Ye Tianshi (1666-1745) Identification des Syndromes selon les 4 Couches Syndrome de la Couche Wei 1) VENT-CHALEUR

Plus en détail

Architecture énergétique du corps

Architecture énergétique du corps Architecture énergétique du corps Considérons le corps humain comme un trait d union entre Ciel et Terre. Ce corps vivant doit avant tout se protéger Méridiens tendino - musculaires Puis s alimenter et

Plus en détail

Trajet du méridien principal et de ses branches

Trajet du méridien principal et de ses branches RATE (Zu Taiyin) ESTOMAC (Zu Yangming) VESSIE (Zu Taiyang) 18/01/2013 1 18/01/2013 2 Reçoit l énergie d Estomac par une branche du E-42 au Ra-1. Trajet du méridien principal et de ses branches Longe le

Plus en détail

Le traitement du zona et douleurs post zostériennes en acupuncture

Le traitement du zona et douleurs post zostériennes en acupuncture Le traitement du zona et douleurs post zostériennes en acupuncture Etiologie : Maladie infectieuse aiguë, caractérisée par une irruption érythémato-vésiculeuse. Syndrome douloureux ++++ Topographie radiculaire

Plus en détail

5 RACINES. Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress.

5 RACINES. Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress. 5 RACINES SIGNES GRAVES DE DÉFICIENCE Jing - Essence énergétique Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress. SOURCES ET 23 V 47 V 4 VG 3 Rn 32 V Qi - Force

Plus en détail

Examen national de M.T.C

Examen national de M.T.C UFPMTC & SIATTEC associés et la FNMTC Union Française des Professionnels de Médecine Traditionnelle Chinoise Syndicat Indépendant des Acupuncteurs Traditionnels et des Thérapeutes en Energétique Chinoise

Plus en détail

LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘

LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘 Institut Ming Men LA CONSTIPATION BIÀN BÌ - 便秘 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 LA CONSTIPATION - BIÀN BÌ ( 便秘 ) GENERALITES Le terme constipation

Plus en détail

I. Directives pour la formation en acupuncture des sagesfemmes. Partie théorique : Le volume théorique représente :

I. Directives pour la formation en acupuncture des sagesfemmes. Partie théorique : Le volume théorique représente : Recommandations relatives à la formation des sagesfemmes dans les domaines de l acupuncture et de la médecine chinoise en Suisse, publiées par la fédération suisse des sages-femmes FSSF et par l organisation

Plus en détail

Wei

Wei http://fac.zhongyi.net/telecharger.htm Bi Wei Historique Bi apparaît pour la première fois dans le Nei Jing Bi blocage de la circulation de Qi et du Sang dans le méridien syndrome d'obstruction douloureuse

Plus en détail

Qi Gong pour l'estomac et la Rate

Qi Gong pour l'estomac et la Rate M 1- Cueillir les étoiles et déplacer les planètes Qi Gong pour l'estomac et la Rate Pieds joints, la main droite monte pouce vers le corps doigts vers le sol le long du méridien de l'estomac. La main

Plus en détail

Sommaire. Avant-propos... 15

Sommaire. Avant-propos... 15 Sommaire Avant-propos... 15 Chapitre 1 Le shiatsu... 21 1 Qu est-ce que le shiatsu?... 21 2 Les différentes méthodes de shiatsu... 22 3 La technique... 23 4 Les effets... 25 5 Ce que proposent les écoles...

Plus en détail

Le Rein stocke l'essence et gouverne la naissance, la croissance, la reproduction et le développement.

Le Rein stocke l'essence et gouverne la naissance, la croissance, la reproduction et le développement. 1 Les Reins (Shen*) On dit souvent que le Rein est la "Racine de la Vie" ou la "Racine du Qi du Ciel Antérieur", parce que c'est lui qui stocke l'essence qui est partiellement héritée des parents à la

Plus en détail

2 année DIU - 1 année Capacité Dr ROMANO LAURENCE TROUBLES DU QI XUE

2 année DIU - 1 année Capacité Dr ROMANO LAURENCE TROUBLES DU QI XUE 2 année DIU - 1 année Capacité 2009-2010 Dr ROMANO LAURENCE TROUBLES DU QI XUE Point : points les plus utilisés dans les 100 points. Point : points souvent utilisés dans les 100 points. Point : points

Plus en détail

PROGRAMME MODULE 1 PRATICIEN EN REFLEXOLOGIE PLANTAIRE CHINOISE

PROGRAMME MODULE 1 PRATICIEN EN REFLEXOLOGIE PLANTAIRE CHINOISE PROGRAMME MODULE 1 PRATICIEN EN REFLEXOLOGIE PLANTAIRE CHINOISE PROGRAMME MODULE MODULE 1 «Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 53 22 08333 22 auprès du préfet de région de Bretagne» PRATICIEN

Plus en détail

Définition de l algodystrophie

Définition de l algodystrophie Prise en charge des algodystrophies : intérêt de l acupuncture? Premiers résultats d une étude de cas cliniques Dr Sylvie Bidon, Société d Acupuncture de Haute-Normandie Définition de l algodystrophie

Plus en détail

Etude de cas sur les règles diagnostiques Yin /Yang

Etude de cas sur les règles diagnostiques Yin /Yang Un patient souffre d une douleur de l avant bras droit depuis 3 semaines suite bricolage scie sauteuse. Le trajet est situé sur l apophyse cubitale et irradie vers le poignet. La douleur est cubitale postérieure,

Plus en détail

SHIN DO RYU 67 TSUBO. Yang. Eau. Foyer Inférieur. Cours de Kyusho Jitsu. Livre Le méridien de la VESSIE "Zu Tai Yang" polarité :

SHIN DO RYU 67 TSUBO. Yang. Eau. Foyer Inférieur. Cours de Kyusho Jitsu. Livre Le méridien de la VESSIE Zu Tai Yang polarité : P a g e 1 SHIN DO RYU Cours de Kyusho Jitsu Livre 15 - Le méridien de la VESSIE "Zu Tai Yang" 67 TSUBO polarité : Yang Méridien de la VESSIE élément : Eau appartenance : Foyer Inférieur P a g e 2 Le méridien

Plus en détail

Horaires du stage de Réflexologie Plantaire

Horaires du stage de Réflexologie Plantaire Horaires du stage de Réflexologie Plantaire Journées 1 à 15 Du lundi au vendredi De 09h00 à 12h00 99h00 de cours théoriques et pratiques et De 13h30 à 17h30 Sauf Lundi début des cours à 10h00-Vendredi

Plus en détail

Protocole 28 jours Rajeunissement

Protocole 28 jours Rajeunissement Protocole 28 jours Rajeunissement Nous sommes souvent interrogés sur les meilleurs protocoles pour le rajeunissement et antivieillissement. Nous avons constaté que les protocoles les plus efficaces est

Plus en détail

Document : Comprendre le circuit de l eau à l intérieur du corps Lecture individuelle de la fiche : 5mn

Document : Comprendre le circuit de l eau à l intérieur du corps Lecture individuelle de la fiche : 5mn Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne) Le circuit de l eau dans le corps Étude de documents CM1/CM2 Carine Sebaoun Juin 08 6ème séance Document : Comprendre le circuit

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛

LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛 Institut Ming Men LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG - 腹痛 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 LES DOULEURS ABDOMINALES FÙ TÒNG ( 腹痛 ) GENERALITES La douleur

Plus en détail

Etude des céphalées et migraines en acupuncture. En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre :

Etude des céphalées et migraines en acupuncture. En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre : Etude des céphalées et migraines en acupuncture En acupuncture, les céphalées sont étudiées dans le cadre d un déséquilibre entre : Le mouvement du Yin et le mouvement du Yang Ce déséquilibre se manifeste

Plus en détail

FATIGUE et ÉPUISEMENT

FATIGUE et ÉPUISEMENT Institut Ming Men FATIGUE et ÉPUISEMENT Pĺ FÁ - 疲乏 / XŪ LÁO - 虚劳 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 FATIGUE et ÉPUISEMENT Pĺ FÁ / XŪ LÁO ( 疲乏 / 虚劳 )

Plus en détail

Vers une approche globale de l anatomie / physiologie. Formation des MF1

Vers une approche globale de l anatomie / physiologie. Formation des MF1 Vers une approche globale de l anatomie / physiologie Formation des MF1 Le constat sur les plongeurs NIV4 Domaine de connaissance mal assimilé par les candidats (les notes sont très souvent en dessous

Plus en détail

Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles. Situation au 26 janvier 2014

Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles. Situation au 26 janvier 2014 Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles Situation au 26 janvier 2014 Explications : Certains contenants se partagent un canal, comme on le voit ici pour les os, ou pour les muscles.

Plus en détail

L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu.

L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu. LES TROUBLES DU MÉTABOLISME. L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu. Le système de l entretien

Plus en détail

A / PHYSIOLOGIE DU CŒUR XIN

A / PHYSIOLOGIE DU CŒUR XIN Correspondances dans les 5 mouvements. A / PHYSIOLOGIE DU CŒUR XIN Le psychisme du C: le Shen Intelligence consciente, esprit d analyse et de synthèse, raisonnement. C est aussi les manifestations de l

Plus en détail

THERAPEUTIQUE FACE ORL OPHTALMO STOMATO PLAN

THERAPEUTIQUE FACE ORL OPHTALMO STOMATO PLAN DIU 3 ANNEE DR VERDOUX 15 bd Dr Ferroul NARBONNE 0467 72 75 08 THERAPEUTIQUE FACE ORL OPHTALMO STOMATO PLAN RAPPEL PATHOGENIQUE DES ATTEINTES CEPHALIQUES PHYSIOLOGIE ATTEINTE EXTERNE ATTEINTE INTERNE RHINOPHARYNGITES,

Plus en détail

Les planches annexes

Les planches annexes Cahier interne de l Ecole de Taijiquan & Qigong de la Haute Sambre. THUIN MONTIGNY-LE-TILLEUL NEI-TAN CHI-KUNG QI-GONG INTERNE Les planches annexes *-*-*-* NEI-GONG Version 2015K 1 Les 12 méridiens

Plus en détail

Révisions dans le cadre des cours : Consolidation 3.0

Révisions dans le cadre des cours : Consolidation 3.0 Révisions dans le cadre des cours : Consolidation 3.0 Exemples de documents Pour organiser les contenus à réviser I. Hediger, septembre 2014 1 Domaine 3 soins & assistance Compétence 3.1 Prodigue les soins

Plus en détail

Fonction de nutrition : le devenir de l air dans notre corps cycle 3

Fonction de nutrition : le devenir de l air dans notre corps cycle 3 Fonction de nutrition : le devenir de l air dans notre corps cycle 3 Conceptions initiales : principales erreurs ou absences Le nez et la bouche ont des rôles différents Liaison entre les poumons et l'oesophage

Plus en détail

Module de Perfectionnement M1, M2, M3

Module de Perfectionnement M1, M2, M3 SHEN Module de Perfectionnement M1, M2, M3 Massage Traditionnel Chinois - Acupuncture - Réflexologie Plantaire - Auriculothérapie Mian Xiang - Massage Assis Chinois - - Taiji-Quan Tél : 01 43 87 46 30

Plus en détail

LES TROUBLES INTESTINAUX

LES TROUBLES INTESTINAUX LES TROUBLES INTESTINAUX La MTC considère les intestins (canal interne Gi Ig) comme responsables de l acheminement. Une fonction mal assimilée se manifestera par une perturbation intestinale: -Diarrhée

Plus en détail

Automne : 6 aout 7 novembre (milieu 20 mars) blanc métal Poumon, gros intestin

Automne : 6 aout 7 novembre (milieu 20 mars) blanc métal Poumon, gros intestin Conférence Dr. Rousseau jeudi 6 juin 2013 Accueil d Alain remerciements. Nouvelle association créée : Association Qi gong Act Terre 3 ème conférence d un cycle de 4 séances. Le Qi gong : énergie en mouvement,

Plus en détail

(Prendre un cheval dans les mains) Ecole de Formation au Shiatsu Equin. (Agrée par le Syndicat des Praticiens en Shiatsu Equin)

(Prendre un cheval dans les mains) Ecole de Formation au Shiatsu Equin. (Agrée par le Syndicat des Praticiens en Shiatsu Equin) OUMA TE MARIE JULLIANT VALENCE / DRÔME ATE (Prendre un cheval dans les mains) Ecole de Formation au Shiatsu Equin (Agrée par le Syndicat des Praticiens en Shiatsu Equin) La formation se déroule sur 3 Cycles

Plus en détail

Acupressure pour le dos et l'arrière-main pour les chiens et chevaux

Acupressure pour le dos et l'arrière-main pour les chiens et chevaux pour les chiens et chevaux avec Susan Tenney, CMT Email: info@elementalacupressure.com www.elementalacupressure.com page 2 Remerciements Je tiens à remercier l'artiste qui a enrichi ce manuel avec son

Plus en détail

Préface de l'édition en français

Préface de l'édition en français 1 Table des matières Avant-propos 13 Préface de l'édition en français I Préface de l'édition originale 19 1 re partie : Shiatsu pour sages-femmes 23 Chapitre 1 : Le shiatsu et ses bénéfices dans le domaine

Plus en détail

EVALUATION INTERMEDIAIRE 3 E ANNEE SUJET A

EVALUATION INTERMEDIAIRE 3 E ANNEE SUJET A SUJET : PHARMA 1) La Pharmacopée s appuie sur les 8 règles, mais pas les 4 temps? 2) Peut-on dire que la pharmacopée soit la traduction d un choix de points? a. Oui b. Non EVALUATION INTERMEDIAIRE 3 E

Plus en détail

Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural

Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural Sciatiques et sciatalgies en traitement acupunctural Considérons la douleur d un trajet sciatique comme une inflammation du territoire du rachis dorso-lombo-sacré. Toute atteinte inflammatoire importante

Plus en détail

PROGRAMMES DE FORMATION CONTINUE

PROGRAMMES DE FORMATION CONTINUE PROGRAMMES DE FORMATION CONTINUE RÉFLEXOLOGIE & MÉDECINE CHINOISE 1- PROGRAMME DE RÉFLEXOLOGIE CHINOISE Formation de 64 heures Cours 1 & 2 : bases et fondements de la médecine traditionnelle chinoise :

Plus en détail

Formation yin shiatsu traditionnel (Style Akahigedo) et DO-IN

Formation yin shiatsu traditionnel (Style Akahigedo) et DO-IN Formation yin shiatsu traditionnel (Style Akahigedo) et 26 avenue de Belfort, Centre commercial Marbotin 33700 MERIGNAC Programme de formation Diplôme fédéral France Shiatsu Cours les lundis de 9H à 17H30,

Plus en détail

PROGRAMME TROISIEME ANNEE

PROGRAMME TROISIEME ANNEE PROGRAMME TROISIEME ANNEE 117 heures (minimum) Plus une pratique personnelle d au moins 140 heures est souhaitable - COURS 1-3 ème Objectifs de la troisième Rédaction d une fiche patient Réflexions à propos

Plus en détail

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Pour des raisons à la fois traumatique physiques, psychologique, alimentaire ou climatique, l énergie défensive fait défaut. Blocage

Plus en détail

Organisation générale du corps humain

Organisation générale du corps humain UV J.S.P. 1 Module : PS Organisation générale du corps humain I. GENERALITES Un simple examen du corps humain permet de le diviser en trois parties : - Supérieure : la tête, - Centrale : le tronc, - Latérales

Plus en détail

Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne)

Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne) Le fonctionnement du corps humain et la santé : La digestion (avec J.Borne) CM1/CM2 Carine Sebaoun Juin 08 CM2 Virginie Vandenbroucke Juin 09 CM2 Katy Barat Juin 09 7 ème séance 1h30 Réponse aux dernières

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Préface. Remerciements

TABLE DES MATIÈRES. Préface. Remerciements > TABLE DES MATIÈRES Préface XI Remerciements XIII Note au lecteur XV But de ce livre XV Terminologie XV Structure du contenu XV Meilleure pratique clinique et diagnostique Paramètres du pouls XVI XVI

Plus en détail

Comme le rappelle le Su Wen s il y a «plusieurs méthodes utilisées ensemble pour soigner, chacune a son utilité».

Comme le rappelle le Su Wen s il y a «plusieurs méthodes utilisées ensemble pour soigner, chacune a son utilité». Choix des Points Plan 1. points locaux ou de proximité 2. points de distance (méridiens, ) 3. choix selon Diagnostic Dialectique 4. points symptomatiques 5. points Spécifiques Il existe différentes méthodes

Plus en détail

Institut Ming Men Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise PROTOCOLE TUI NA. Biàn Bì - 便秘

Institut Ming Men Ecole de Médecine Traditionnelle Chinoise PROTOCOLE TUI NA. Biàn Bì - 便秘 Institut Ming Men PROTOCOLE TUI NA La Constipation Biàn Bì - 便秘 Institut Ming Men 146 Grande Rue 54180 Heillecourt Tel : 03 83 96 26 20 06 09 88 02 18 PROTOCOLE TUI NA Patrice MORELLI / Cyril OSWALD. La

Plus en détail

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain UE 2.1-Biologie Fondamentale INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain 1) L'atome Niveaux d organisation structurale du corps humain C'est le plus petit composant

Plus en détail

PROGRAMME NIVEAU : II CONSEILLER CONSEILLER EN DIETETIQUE ENERGETIQUE

PROGRAMME NIVEAU : II CONSEILLER CONSEILLER EN DIETETIQUE ENERGETIQUE PROGRAMME «Déclaration d activité enregistrée sous le numéro 53 22 08333 22 auprès du préfet de région de Bretagne» NIVEAU : II CONSEILLER CONSEILLER EN DIETETIQUE ENERGETIQUE BREIZH-SHIATSU - Le Tertret

Plus en détail

Organisation générale du corps humain

Organisation générale du corps humain UV J.S.P. 1 Module : PS Organisation générale du corps humain I. GENERALITES Un simple examen du corps humain permet de le diviser en trois parties : - Supérieure : la tête, - Centrale : le tronc, - Latérales

Plus en détail

Le fonctionnement du corps humain et la santé :

Le fonctionnement du corps humain et la santé : Le fonctionnement du corps humain et la santé : Comment se font les mouvements corporels? Comment notre bras peut-il se plier et se tendre? Les mouvements sont dus à l action des muscles qui tirent sur

Plus en détail

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi

Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Première utilisation thérapeutique de déblocage de l énergie les points Xi Pour des raisons à la fois traumatique physiques, psychologique, alimentaire ou climatique, l énergie défensive fait défaut. Blocage

Plus en détail

ÉCOLE DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE TRADITIONNELLE CHINOISE. Qi-Gong

ÉCOLE DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE TRADITIONNELLE CHINOISE. Qi-Gong SHEN Massage Traditionnel Chinois - Acupuncture - Réflexologie Plantaire - Auriculothérapie Mian Xiang - Massage Assis Chinois - - Taiji-Quan Tél : 01 43 87 46 30 / Fax : 01 42 93 44 57 - Agrément N 11754999975

Plus en détail

DIU 2 : BA GANG HUIT REGLES

DIU 2 : BA GANG HUIT REGLES Dr B Verdoux, bernardverdoux@gmail.com DIU 2 et capacité I DIU 2 : BA GANG HUIT REGLES Les 8 règles représentent la théorie principale pour résoudre la complexité du tableau clinique et faire ressortir

Plus en détail

COURS DE TAÏ-CHI / CHI-QONG EN ENTREPRISE CE QU ON TRAVAILLE DANS LE CHI-QONG

COURS DE TAÏ-CHI / CHI-QONG EN ENTREPRISE CE QU ON TRAVAILLE DANS LE CHI-QONG COURS DE TAÏ-CHI / CHI-QONG EN ENTREPRISE COURS Marie-Odile CHAU formapro-conseil 2002 Mausolée du Général HUE FEI Fondateur du CHI QONG «8 pièces de Brocart» Hangzhou, CHINE XIès. CE QU ON TRAVAILLE DANS

Plus en détail

MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique. Le neurone : L unité de base

MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique. Le neurone : L unité de base MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique Le neurone : L unité de base Le neurone est une cellule spécialisée dans la production et le transport d un influx nerveux (signal ou message) Cette

Plus en détail

Qi Gong. Signification du QI GONG. Quelles sont ses finalités? Les bienfaits d'une pratique régulière du QI GONG

Qi Gong. Signification du QI GONG. Quelles sont ses finalités? Les bienfaits d'une pratique régulière du QI GONG 1 Qi Gong Signification du QI GONG Le QI GONG constitue la discipline traditionnelle chinoise qui a pour objet l'art de maîtriser le souffle. Le terme QI GONG, en effet, signifie littéralement «maîtrise

Plus en détail

Idéogramme "Shiatsu" Definition de base. Définition affinée. Les méridiens (Keirakus) et les points (Tsubos) Ideogramme Shiatsu

Idéogramme Shiatsu Definition de base. Définition affinée. Les méridiens (Keirakus) et les points (Tsubos) Ideogramme Shiatsu Published on Aiki Buki In Yo Ryu (http://abiyr.be) Accueil > Shiatsu Shiatsu [Le Shiatsu : définition] - [Le Ki] - [Canaux énergétiques des points] - [La conduite d'un shiatsu : Image règles not Image

Plus en détail

Les mouvements énergétiques en MTC. Dr Jean Pierre Dartigues.Lille 2009. «Herbes» en M T C. Règne végétal. Règne animal.

Les mouvements énergétiques en MTC. Dr Jean Pierre Dartigues.Lille 2009. «Herbes» en M T C. Règne végétal. Règne animal. Les mouvements énergétiques en MTC Dr Jean Pierre Dartigues.Lille 2009 «Herbes» en M T C Règne végétal Règne animal Règne minéral Mouvements directionnels des Herbes Les Herbes piquantes et sucrées,tièdes

Plus en détail

Sciences 8 les appareils du corps humain exercices

Sciences 8 les appareils du corps humain exercices Sciences 8 les appareils du corps humain exercices Exercice 1 : Remplis les blancs. 1. L'appareil contrôle la respiration. 2. Le système soutient le corps avec des os et travaille avec les muscles pour

Plus en détail

Physiologie rénale Marianne Zeller

Physiologie rénale Marianne Zeller UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Physiologie rénale Marianne Zeller Physiologie rénale 1. Anatomie fonctionnelle 2. Physiologie rénale Filtration glomérulaire Processus tubulaires Urine et

Plus en détail

VERGNE Morgan EXERCICE ET STRESS PHYSIQUE

VERGNE Morgan EXERCICE ET STRESS PHYSIQUE EXERCICE ET STRESS PHYSIQUE Généralités Homme : T C normale = 37 C Variation au cours de la journée Centre thermorégulateur se situe dans l hypothalamus, Rôle : analyse en permanence de la température

Plus en détail

1) Insomnie d endormissement :

1) Insomnie d endormissement : LES TROUBLES DU SOMMEIL Correspond à trois principales manifestations selon l altération du sommeil. 1) Insomnie d endormissement : La fermeture de l énergie yang ne se réalise pas. Non fermeture du Shao

Plus en détail

Le mal de tête (Tou Tong)

Le mal de tête (Tou Tong) Le mal de tête (Tou Tong) Le mal de tête est un symptôme subjectif qui peut apparaître dans de nombreuses affections, quelles soient aigues ou chroniques. Anciennement, dans le parcours thérapeutique et

Plus en détail

perfectionnements modules complémentaires théoriques et pratiques pour la gestion de la santé masantéautrement

perfectionnements modules complémentaires théoriques et pratiques pour la gestion de la santé masantéautrement 2015 1 Premier semestre perfectionnements modules complémentaires théoriques et pratiques pour la gestion de la santé masantéautrement Atelier du shiatsu et de la médecine chinoise Le port de Luynes, avenue

Plus en détail

L appareil circulatoire

L appareil circulatoire L appareil circulatoire I. La circulation sanguine 1. L'appareil circulatoire L'appareil circulatoire est un réseau très étendu. Le sang circule à sens unique dans tout le corps. Il irrigue les différents

Plus en détail

Cours théorique de base de médecine traditionnelle chinoise. Les méridiens

Cours théorique de base de médecine traditionnelle chinoise. Les méridiens Cours théorique de base de médecine traditionnelle chinoise Les méridiens J'attire votre attention concernant le contenu de ce cours théorique sur le fait que les informations données, les pratiques décrites

Plus en détail

LE MÉDIASTIN. L orifice supérieur du thorax est oblique. En effet, le bord supérieur du sternum ne correspond pas à T1, mais à T3

LE MÉDIASTIN. L orifice supérieur du thorax est oblique. En effet, le bord supérieur du sternum ne correspond pas à T1, mais à T3 LE MÉDIASTIN I) LIMITES Région assez dense sur le plan viscéral et limité sur le plan volumétrique. Situé entre les deux poumons, le médiastin est compris entre : - En haut: Orifice supérieur du thorax.

Plus en détail

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Vers une mode de vie plus saine Adopting A Healthy Lifestyle

Plus en détail

La qualité du sang: une qualité essentielle pour notre évolution spirituelle

La qualité du sang: une qualité essentielle pour notre évolution spirituelle La qualité du sang: une qualité essentielle pour notre évolution spirituelle par Hélène Gauthier, n.d. «Découvrir une méthode de désintoxication unique et révolutionnaire» Biographie Hélène Gauthier, naturopathe.

Plus en détail

Théorie Niveau 3. Les Barotraumatismes Février Yann Marechal 1

Théorie Niveau 3. Les Barotraumatismes Février Yann Marechal 1 Théorie Niveau 3 Les Barotraumatismes Février 2012 http://www.plongee-fresnes.fr Yann Marechal 1 Les barotraumatismes C est quoi? Baro : pression Traumatisme : blessure Blessures dues à la pression Ils

Plus en détail

Massage énergetique anti-stress Ying Qi Shen. nouveautés. Une méthode inédite pour se ressourcer

Massage énergetique anti-stress Ying Qi Shen. nouveautés. Une méthode inédite pour se ressourcer 64 Massage énergetique anti-stress Ying Qi Shen Une méthode inédite pour se ressourcer Pour l élaboration de ce protocole, Valérie Brandel, formatrice et fondatrice de Perfectis Formations met à profit

Plus en détail

Centre de médecine chinoise

Centre de médecine chinoise Centre de médecine chinoise PROGRAMME DE FORMATION FONDEMENTS THEORIQUES Tronc commun de la 1 ère à la 3 ème année centredemedecinechinoise@gmail.com Tél : 05 61 24 28 41 1 Caractéristiques fondamentales

Plus en détail

VOYAGE D UN MORCEAU DE POMME

VOYAGE D UN MORCEAU DE POMME VOYAGE D UN MORCEAU DE POMME Que devient le morceau de pomme que tu avales distraitement? Après avoir été mâché, souvent pas assez longtemps malheureusement, il est imprégné de salive qui permet de commencer

Plus en détail

1. INTRODUCTION À LA BIOLOGIE

1. INTRODUCTION À LA BIOLOGIE 1. INTRODUCTION À LA BIOLOGIE 1.1 Définition 1.2 Les disciplines de la biologie Type I Type II Disciplines Explications Type I 5 Type II 6 1.3 Le vivant Caractéristiques Explications 7 Système de classification

Plus en détail

Chapitre 1 : Des fonctions de l'organisme au service de l'effort physique

Chapitre 1 : Des fonctions de l'organisme au service de l'effort physique Chapitre 1 : Des fonctions de l'organisme au service de l'effort physique Lors d un effort physique intense, certains comportements (bonne respiration, hydratation, ravitaillement en glucose ) sont indispensables

Plus en détail

Rappel du principe fondamental de la médecine chinoise

Rappel du principe fondamental de la médecine chinoise Rappel du principe fondamental de la médecine chinoise C est une médecine d adaptation, elle utilise un système de synchronisation entre notre bagage chromosomique et l environnement. Le principe thérapeutique

Plus en détail

Loi de Mariotte et barotraumatisme Cours N I

Loi de Mariotte et barotraumatisme Cours N I Cours N I Situer le sujet: Notion de pression les gaz à l inverse des solides et des liquides sont compressibles. Le cours de ce jour traite de l action de la pression sur les gaz.. Objectif: comprendre

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Les méridiens et les points d'acupuncture. Chapitre 2. Le Guasha. 1. Introduction au Guasha 34

Table des matières. Chapitre 1. Les méridiens et les points d'acupuncture. Chapitre 2. Le Guasha. 1. Introduction au Guasha 34 Table des matières Chapitre 1. Les méridiens et les points d'acupuncture Généralités sur les méridiens et les points d'acupuncture 7 Méthodes usuelles de localisation des points 8 Méridiens et points d'acupuncture

Plus en détail

Système excréteur (cours 08) Chap. 15 (Marieb-2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez

Système excréteur (cours 08) Chap. 15 (Marieb-2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Système excréteur (cours 08) Chap. 15 (Marieb-2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Le système excréteur (SE) Excréter action de séparer (excrétion) Action par laquelle

Plus en détail