Elaboration et mise en œuvre d une stratégie locale de développement durable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Elaboration et mise en œuvre d une stratégie locale de développement durable"

Transcription

1 Elaboration et mise en œuvre d une stratégie locale de développement durable Pays Sidobre - Monts de Lacaune Château de la Marquise, Brassac 23 mai 2013

2 Impossible d afficher l image. Au commencement 1 double constat 1 norme PROJET 1 territoire Des partenaires

3 1. Sensibilisation des acteurs Résumé des 1ère épisodes PHASE précédents DU PROJET 2. Etat des lieux du territoire 3. Analyse Identification des enjeux ou axes stratégiques du territoire au regard des domaines d actions de l ISO Elaboration d une stratégie DD partagée Données existantes Etudes en cours Vision/attentes des acteurs (entretiens)

4 Axes stratégiques retenus par les acteurs Innovation et éco-socioconception Achats et consommation responsables Coordination des projets Emploi et conditions de travail Environnement Développemen t territorial Communication sphère d influence

5 Les propositions d actions

6 Valoriser les métiers. Etudier un aménagement du territoire pour attirer la main d'œuvre / population en fonction de la réalité sociale. Emploi & conditions de travail Droits de l Homme Favoriser la mise en place de démarches de RSE ou de management environnemental dans les entreprises et les collectivités Monter un groupe de travail territorial dédié à l'innovation et à la créativité Anticiper la réglementation Valoriser les initiatives déjà menées auprès de tous les acteurs. Emplois et conditions de travail Eco socioconception des biens et des services : innovation & environnement Gouvernance Environnement Questions relatives aux consommateurs Coordination de projet et développement territorial Dialogue entre parties prenantes (public/privé) du territoire Analyser les conditions de réussite pour que le conseil de développement puisse porter la stratégie DD du territoire et son plan d'action associé Favoriser la structuration des filières Achats et consommations responsables Communication et valorisation du territoire Communautés et développement local Loyauté des pratiques Questions relatives aux consommateurs Favoriser l'intégration des critères de DD dans les achats publics Sensibiliser les entreprises locales aux attentes des CT en matière de marché public Sensibiliser les CT à l'offre des entreprises et ressources locales Développer des circuits courts Elaborer une stratégie de communication avec un démarquage "DD«Mettre en œuvre la stratégie de communication Rendre lisible l'information existante.

7 Communication et valorisation du territoire (1/3) Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de communication avec un démarquage "DD" visant à structurer et à améliorer la communication autour du pays, de ses ressources, de ses produits, de ses savoir-faire Elaborer une stratégie de communication avec un démarquage"dd" Déterminer ce que l'on communique, à qui et de quelle manière. Groupe de travail + consultant spécialisé. Diagnostic (bilan analysé) Stratégie de communication (objectifs) Plan de communication (application)

8 Communication et valorisation du territoire (2/3) Mettre en œuvre la stratégie de communication Construire un portail Internet du territoire. Créer référentiel des réalisations des entreprises locales. Groupe de travail + Consultant spécialisé + Groupes de travail filières.

9 Achats et consommation responsables (1/3) Structurer les pratiques en matière de marchés publics Favoriser le recours aux matières premières locales, Promouvoir les produits et savoir-faire locaux. Favoriser l'intégration des critères de DD dans les achats publics Former les acheteurs publics à l'intégration des critères de DD dans les achats: 3 jours de formations (bases juridiques, critères DD, lien entreprises - prépa réunion entreprises) Sensibiliser les entreprises locales aux attentes des CT en matière de marchés publics Rencontre entreprises/ Pays, CT, EPCI.

10 Achats et consommation responsables (2/3) Sensibiliser les CT à l'offre des entreprises et ressources locales Rencontres entreprises/ CT Référentiel Développer des circuits courts Développer des coopératives avec des producteurs locaux. Mettre en valeur et appuyer les initiatives locales. Aspect marché public pour cantine Communiquer sur les circuits courts via les groupes de travail filières, via l'organisation d'événements dédiés(ex: marchés de producteur locaux).

11 Achats et consommation responsables (3/3) Contexte Voir SCOT Motifs de l engagement : les enjeux publics/privés pour le territoire Cadre de référence dont veille réglementaire Communication, sensibilisation, formation Organisation de la démarche : premières mises en œuvre Maîtrise des coûts Reporting, évaluation, amélioration

12 Innovation éco-socio-conception, environnement (1/4) Développer des filières existantes ou de nouvelles filières, Améliorer la prise en compte des impacts environnementaux, Favoriser les démarches globales de RSE. Favoriser la mise en place de démarches de RSE ou de management environnemental dans les entreprises et les collectivités Participer à opération collective RSE CCIR : Proposer aux entreprises les plus "matures" et à une collectivité de s'engager dans une démarche RSE(ISO 26000).

13 Innovation éco-socio-conception, environnement (2/4) Favoriser la mise en place de démarches de RSE ou de management environnemental dans les entreprises et les collectivités Proposer à l'ensemble des entreprises la réalisation de prédiagnostics RSE (CCI) Inciter les acteurs à mener des actions globales et collectives de gestion environnementale. Informer les acteurs des dispositifs d'aides techniques et financière pour les démarches de management environnemental(preludde). Fédérer les entreprises adhérant à cette dynamique au sein d'un club.

14 Innovation éco-socio-conception, environnement (3/4) Monter un groupe de travail territorial dédié à l'innovation et à la créativité Réunir régulièrement les acteurs intéressés dans le cadre de réunion basées sur la méthode scribe. Sujets à aborder : Innovation produit, écologie industrielle, développement de la 2ème transformation du bois, déploiement des projets de méthanisation sur le territoire. Anticiper la réglementation Mettre en place des veilles réglementaires personnalisées par filières. Via les groupes de travail filières Valoriser les initiatives déjà menées auprès de tous les acteurs. (cf référentiel?)

15 Innovation éco-socio-conception, environnement (4/4)

16 Emploi et conditions de travail Développer l'attractivité du territoire et des métiers envers la main d'œuvre. Améliorer les conditions de travail et de rémunération. Valoriser les métiers Via les groupes de travail filières, étudier les possibilités d'amélioration des conditions de travail. Favoriser la découverte des métiers Etudier un aménagement du territoire pour attirer la main d'œuvre / population en fonction de la réalité sociale. Etude sociologique analytique

17 Emploi et conditions de travail Accueil territorial : emploi + cadre de vie (famille, éducation loisirs, alimentation, ) Reconnaissance de la qualité du territoire par les investisseurs et consommateurs : développement socioéconomique opéra tion CO- Conditions de vie et de travail : conciliation vie sociale et professionnelle Mutualisation Avantages et services sociaux Vigilance Santé et Sécurité (sur routes, sur postes, accès aux soins )

18 Coordination de projet et développement territorial S'organiser sur le territoire et dans les filières économiques, Bénéficier d'une structure porteuse facilitant la transversalité et la communication Assurer le bon déploiement de la stratégie de développement durable. Analyser les conditions de réussite pour que le conseil de développement puisse porter la stratégie DD du territoire et son plan d'action associé Favoriser et renforcer la structuration des filières Notamment via des groupes de travail

Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles

Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles Plateforme RSE GT 1 6 mai 2014 - Jan-Erik Starlander Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles CCI France Etablissement public de l Etat qui fédère et anime 128 chambres de commerce

Plus en détail

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement JECO journée des éco-entreprises Présentation de l événement Atelier Valoriser sa démarche environnementale UN LEVIER DE CROISSANCE POUR L ENTREPRISE Objectifs Faire un panorama des différents référentiels

Plus en détail

Partenariats collectivité-entreprise dans le cadre de la Responsabilité Sociétale

Partenariats collectivité-entreprise dans le cadre de la Responsabilité Sociétale 1/ Du développement durable à la RSE 2/ Perception de la RSE par les entreprises 3/ Quelles actions locales possibles : exemples et perspectives Marie-Jo HAMARD, Communauté de Communes de Pouancé-Combrée

Plus en détail

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale Mérylle AUBRUN ISO 26000 Responsabilité Sociétale Le concept de RSO RSO RSE = Responsabilité Sociétale des Entreprises Préservation de l environnement Agenda 21 Progrès = le Développement social Durable

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale 2014 Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale Donner du sens AD FINE, en latin : «afin de, dans le sens de» 2 Domaines d intervention Accompagnement Conseil

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

Les processus d'un SMSI

Les processus d'un SMSI Les processus d'un SMSI Modèle SMSI et retours d'expérience Julien Levrard Besoin d'un modèle générique Uniformisation s démarches dans les SMSI qu'hsc accompagne Capitalisation

Plus en détail

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable

Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Charte d engagements des annonceurs pour une communication responsable Présentation du 4 décembre 2007 Espace Hamelin Pourquoi une Charte? "Promouvoir une communication responsable" est l'une des trois

Plus en détail

Quatrième trimestre 2013

Quatrième trimestre 2013 Quatrième trimestre 2013 Scop ARL, immatriculée au RCS de Dunkerque, 53410505100013 Ape 7022Z Innover et créer des valeurs par le développement soutenable Le temps s accélère, le monde se métamorphose

Plus en détail

LA DEMARCHE QUALITE DANS UNE PME

LA DEMARCHE QUALITE DANS UNE PME LA DEMARCHE QUALITE DANS UNE PME SOMMAIRE : Introduction Quelques définitions Principes du management de la qualité Enjeux de la mise en place d une démarche qualité La mise en oeuvre du «SMQ» : 1. L engagement

Plus en détail

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable.

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Le RSE de BEDEL Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Notre démarche commerciale ne découle pas seulement d une maximisation des profits, mais exige

Plus en détail

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable

La chaire de Finance et Développement Durable. Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable La chaire de Finance et Développement Durable Approches quantitatives et financières au service du Développement Durable 1 Vers des mécanismes de gestion collective du Développement Durable par une approche

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex

Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex Communiqué de Presse Paris, le 9 novembre 2010 Un guide d achats durables, en ligne, gratuit, qui propose aux entreprises une sélection de produits

Plus en détail

LES REFÉRENTIELS ILO OSH 2001

LES REFÉRENTIELS ILO OSH 2001 LES REFÉRENTIELS Une trentaine de référentiels Hygiène Santé Sécurité au Travail ont été répertoriés à travers le monde. Deux grandes familles se distinguent : Les référentiels assimilés tels que l OHSAS

Plus en détail

Atelier découverte. En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Rochefort le 4 juin

Atelier découverte. En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Rochefort le 4 juin Atelier découverte Rochefort le 4 juin Poitiers le 5 juin En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Objectifs de l Atelier Les responsabilités des organisations

Plus en détail

Rapport RSE 2013 INFORMATIONS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES. (Informations Bouygues Telecom extraites du Document de référence Bouygues 2013)

Rapport RSE 2013 INFORMATIONS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES. (Informations Bouygues Telecom extraites du Document de référence Bouygues 2013) Rapport RSE 2013 INFORMATIONS ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES (Informations Bouygues Telecom extraites du Document de référence Bouygues 2013) 1 SOMMAIRE 1. Informations environnementales... 3 1.1 Politique

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique La communauté au service de l intêret général Question avec des mots clés La réponse de ResEnTer Favoriser les circuits courts Evaluer impact socio-économiques Mettre en relation les acteurs Entreprises

Plus en détail

ILLUSTRATION DE LA DEMARCHE RESPONSABLE D IMPACT ET ENVIRONNEMENT. Evaluation AFAQ 26000 en novembre 2013 : Niveau 2 451 points sur 1000

ILLUSTRATION DE LA DEMARCHE RESPONSABLE D IMPACT ET ENVIRONNEMENT. Evaluation AFAQ 26000 en novembre 2013 : Niveau 2 451 points sur 1000 ILLUSTRATION DE LA DEMARCHE RESPONSABLE D IMPACT ET ENVIRONNEMENT Evaluation AFAQ 26000 en novembre 2013 : Niveau 2 451 points sur 1000 COMPENSATION CARBONE PAR DU MECENAT DE "PROXIMITE"! Subvention accordée

Plus en détail

FICHE ACTIONS Impact et Environnement

FICHE ACTIONS Impact et Environnement FICHE ACTIONS Impact et Environnement ACTIONS GLOBALES Organisation autour des lignes directrices de la norme ISO 26000 Démarche de progrès continu validée par une évaluation AFAQ 26000 (obtention du niveau

Plus en détail

Notre communication sur le progrès 2007 s'articule autour de la NORMES DU TRAVAIL (principe 6).

Notre communication sur le progrès 2007 s'articule autour de la NORMES DU TRAVAIL (principe 6). 2. ACTIONS 2007 Notre communication sur le progrès 2007 s'articule autour de la NORMES DU TRAVAIL (principe 6). GUIBAN SA a mis en place un Plan de progrès en collaboration avec l'organisme Professionnel

Plus en détail

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Web-conférence 12 Mai 2011 Sommaire Les enjeux de l évaluation Le processus d évaluation Les livrables

Plus en détail

Santé durable et responsable

Santé durable et responsable Santé durable et responsable Je suis verteux! Qui le dit et comment je le mesure? Dossier de presse, 11 juin 2015 Présentation du guide d'évaluation RSE santé selon le modèle AFAQ 26000 à l usage des établissements

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES SOMMAIRE BHC ENERGY, c est... Présentation de la société Des solutions adaptées à vos besoins Pourquoi structurer sa démarche d efficacité énergétique? Nos prestations

Plus en détail

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine «Les interconnectés 2014» Coordonnées : Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine 5 rue du

Plus en détail

Les actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement

Les actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement L E L A B E L Les actions concrètes pour des entreprises du spectacle & de l événement plus responsables Les questions de développement durable prennent une part croissante dans nos sociétés, et ce dans

Plus en détail

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise Table des matières Préface Avant-propos PREMIERE PARTIE Le diagnostic des risques environnementaux Introduction _ Les risques industriels,

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Le langage des entreprises Performance Attractivité Développement Emploi Stakeholders Innovation «Compétitivité

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 Pourquoi intégrer le développement durable dans les achats publics? 2 Zoom sur l article 6 de la directive efficacité énergétique 3 Les leviers pour intégrer le développement

Plus en détail

Charte de Qualité. Accueil du Jeun e En fan t

Charte de Qualité. Accueil du Jeun e En fan t Charte de Qualité Accueil du Jeun e En fan t 01/2006 PREAMBULE Les évolutions des besoins des familles et de leurs enfants concernant l accueil collectif ou individuel ont conduit les partenaires institutionnels

Plus en détail

Des actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement

Des actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement 3 Des actions concrètes pour des entreprises du spectacle & de l événement plus responsables Les questions de développement durable prennent une part croissante dans nos sociétés, et ce dans tous les secteurs

Plus en détail

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com SOMMAIRE DEveloppement durable L efficacite environnementale en cabinet : l Eco-attitude La norme ISO 14001 2

Plus en détail

1 - Diag26000. Le réseau de partenaires. La formation partenaires. Diag26000. FORMITEL. Stratégie méthode - outils

1 - Diag26000. Le réseau de partenaires. La formation partenaires. Diag26000. FORMITEL. Stratégie méthode - outils 1-1 2 3 Le réseau de partenaires La formation partenaires co-construit par des experts Issu d'un groupe de travail Centrale Ethique, Diag2600 permet de réaliser un diagnostic RSE basé sur les 7 questions

Plus en détail

Ecole Nationale de Commerce et de Gestion. L impact du développement durable sur la stratégie de l entreprise

Ecole Nationale de Commerce et de Gestion. L impact du développement durable sur la stratégie de l entreprise Ecole Nationale de Commerce et de Gestion L impact du développement durable sur la stratégie de l entreprise Année universitaire : 2011/2012 1 Introduction..3 Chapitre 1 : Généralités sur le développement

Plus en détail

Catalogue des services intégrés

Catalogue des services intégrés Responsabilité sociétale et reporting extra-financier Catalogue des services intégrés FORMATION, CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT 2014 Pour en savoir plus Dolores.larroque@materiality-reporting.com Tel. 06 86

Plus en détail

Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises

Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises Nadine Richez-Battesti (Lest et Université de la Méditerranée) nrichezbattesti@wanadoo.fr

Plus en détail

votre Gagner préférence

votre Gagner préférence votre Gagner préférence Lors de la dernière écoute clients «Gagner votre préférence 2008», les personnes interviewées ont exprimé la nécessité primordiale d une prise en compte des critères HSE (Hygiène,

Plus en détail

PROJET DE PARTENARIAT

PROJET DE PARTENARIAT PROJET DE PARTENARIAT Devenir consultant labellisé TPE/PME Partager un projet commun pour développer son activité. QUALINOVE / Christophe VILLALONGA 14, Rue Professeur Deperet 69 160 TASSIN LA DEMI LUNE

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès

Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Au cœur des Yvelines Votre projet Votre CC Votre succès Présentation de la CCI Versailles-Yvelines Club des Entrepreneurs de la Plaine de Versailles 1 PATRICK BERNHEIM Membre du Bureau de la CCI Versailles-Yvelines

Plus en détail

Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres

Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres Communauté d Agglomération Orléans Val de Loire Mise en œuvre d'une nouvelle gouvernance entre l AgglO et les 22 communes membres Diagnostic de l organisation et des politiques publiques des collectivités

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04 Politique : - ECONOMIE Secteur d'intervention : Energie Programme(s) : développement durable Objet : Adoption

Plus en détail

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille.

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. Avec un objectif : mettre la culture à la portée de

Plus en détail

Notre démarche RSE. Etat des lieux de notre engagement 2015

Notre démarche RSE. Etat des lieux de notre engagement 2015 Notre démarche RSE Etat des lieux de notre engagement 2015 DES ENJEUX & DES HOMMES Démarche RSE - Mai 2015 AXE 1 : GARANTIR LA TENEUR ET L'EFFICACITE DES MESSAGES QUE NOUS VEHICULONS AU SEIN DES ORGANISATIONS

Plus en détail

SCHÉMA SECTORIEL INFORMATION & INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE. CCI Aquitaine - Schémas sectoriels

SCHÉMA SECTORIEL INFORMATION & INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE. CCI Aquitaine - Schémas sectoriels SCHÉMA SECTORIEL INFORMATION & INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE INFORMATION & INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE CCI Aquitaine - Schémas sectoriels 1 INFORMATION & INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE SOMMAIRE I. CONTEXTE RÉGIONAL A.

Plus en détail

RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE TABLE RONDE sur la TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 6 décembre 2013 UNE PROBLEMATIQUE QUI REPOSE SUR UN CONSTAT TERRITORIAL ET EN INTERNE (2009)

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE DANS LES PME. Plus de 40 ans de pratique en Industrie

L AUDIT ENERGETIQUE DANS LES PME. Plus de 40 ans de pratique en Industrie L AUDIT ENERGETIQUE DANS LES PME Plus de 40 ans de pratique en Industrie La notion d Efficacité Energétique (EE) et l Audit Energétique ont évolué au fil des décennies Révolution industrielle 1944, Jean

Plus en détail

Kit de présentation du SRCE Consultation. Schéma régional de cohérence écologique

Kit de présentation du SRCE Consultation. Schéma régional de cohérence écologique Kit de présentation du SRCE Consultation Schéma régional de cohérence écologique Définition du SRCE Trame Verte et Bleue (lois Grenelle) Schéma Régional de Cohérence Ecologique Elaboration Etat / Région

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente Marin 1ère Réunion publique 18 juin 2014- Salle Polyvalente action municipale consultative et icipative les commissions thématiques les comités consultatifs les réunions publiques les comités de hameaux

Plus en détail

Intitulé : Logistique & Transport

Intitulé : Logistique & Transport Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Intitulé : Logistique & Transport IDENTIFICATION DE LA FILIERE Intitulé : Sciences Economiques et de Gestion Domaine : Gestion d entreprises Champ

Plus en détail

Fair Eco. Co-développement d éco-technologies innovantes sources de compétitivité

Fair Eco. Co-développement d éco-technologies innovantes sources de compétitivité Fair Eco Co-développement d éco-technologies innovantes sources de compétitivité Association loi 1901 présidée par Catherine Jeandel Créée en 2006 par Martin Malvy Effectif : 25 personnes - Directeur général

Plus en détail

CHARTE RSE DES FOURNISSEURS. Engagements attendus des Fournisseurs de BNP Paribas en matière de responsabilité sociale et environnementale

CHARTE RSE DES FOURNISSEURS. Engagements attendus des Fournisseurs de BNP Paribas en matière de responsabilité sociale et environnementale Charte CHARTE RSE DES FOURNISSEURS Engagements attendus des Fournisseurs de BNP Paribas en matière de responsabilité sociale et environnementale En adhérant au Pacte Mondial des Nations Unies (Global Compact

Plus en détail

L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales

L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales Espace Vitrine: «Place de l Accueil et de l attractivité» L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales «En Gapençais: au Pays des Petits Princes» Réseau Rural Français, Agen,

Plus en détail

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS 3D ÉNERGIES et déplacements Management et mobilisation des salariés édition 2014 Liens avec le territoire Le plan d actions Fédérateur d énergies Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS

Plus en détail

Responsabilité sociale d entreprise, biodiversité et services écologiques (BSE)

Responsabilité sociale d entreprise, biodiversité et services écologiques (BSE) Responsabilité sociale d entreprise, biodiversité et services écologiques (BSE) Marie-France Turcotte, Ph. D. Professeure à l École des sciences de la gestion, UQAM, Département de stratégie, responsabilité

Plus en détail

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement

Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement Bachelor de l EME Coordinateur Environnement Bac +3 Un parcours management en 3 ans pour devenir Chargé de projet ou Coordinateur en Environnement École des Métiers de l Environnement - Campus de Ker Lann

Plus en détail

1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE 1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE Pour un développement économique équilibré favorisant l emploi durable Pour un

Plus en détail

Propositions d'actions complémentaires du Comité des Sages. Assises de la Loue 11 octobre 2012

Propositions d'actions complémentaires du Comité des Sages. Assises de la Loue 11 octobre 2012 Propositions d'actions complémentaires du Comité des Sages Assises de la Loue 11 octobre 2012 Objectifs du Comité des Sages Création d'un "Comité des Sages" par M. Le Préfet pour faire évoluer les postures

Plus en détail

ATELIER ISO 26000 13/10/2011. Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO. Pascal THOMAS Délégué Régional Est

ATELIER ISO 26000 13/10/2011. Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO. Pascal THOMAS Délégué Régional Est ATELIER ISO 26000 Pascal THOMAS Délégué Régional AFNOR Evaluateur RSO Pascal THOMAS Délégué Régional Est Responsable d audit ICA QSE IATF Diversité Energie Consultant en éco-conception et développement

Plus en détail

Appel à projets. «Responsabilité Sociétale des Organisations»

Appel à projets. «Responsabilité Sociétale des Organisations» Appel à projets «Responsabilité Sociétale des Organisations» 1. CONTEXTE ET ENJEUX La responsabilité sociétale est la contribution des organisations - entreprises, collectivités, associations, syndicats

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE. BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE RÉGLEMENTAIRE BILAN CARBONE 2012 de l UES MAAF Assurances 1 1. Description de la personne morale et de ses activités Ce bilan est une démarche volontaire, étant

Plus en détail

Méthode d'organisation de la veille juridique

Méthode d'organisation de la veille juridique Méthode d'organisation de la veille juridique "Je vois de loin, j atteins de même", Jean de La Fontaine* * L'Oracle et l'impie Journée Juriconnexion 25 novembre 2014 1 Toute activité de veille, pour être

Plus en détail

Référentiel de compétences en système d'information

Référentiel de compétences en système d'information ANTICIPER ET COMPRENDRE Référentiel de compétences en système d'information OCTOBRE 2013 Publication réalisée dans le cadre du programme national Hôpital numérique Métiers Management des soins Cadre responsable

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation Niveau Code Module Intitulé Unité d Enseignement Objectifs B B AF 2 Agro-fourniture Agro-ressources Acquérir une connaissance approfondie du marché des céréales alimentaires et non alimentaires dans un

Plus en détail

Action de Formation à la Carte Année 2011

Action de Formation à la Carte Année 2011 CENTRE INTERNATIONAL DES TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT DE TUNIS Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités Action de Formation à la Carte Année 2011 CITET,Boulevard de Leader Yasser Arafat,

Plus en détail

Encourager. une démarche. Ecochantier. en Travaux Publics. Illustrator eps / CMJN / Eco Maires en Noir. GUIDE-ECOCHANTIER/BAT.indd 1 19/11/10 12:12

Encourager. une démarche. Ecochantier. en Travaux Publics. Illustrator eps / CMJN / Eco Maires en Noir. GUIDE-ECOCHANTIER/BAT.indd 1 19/11/10 12:12 Illustrator eps / CMJN / Eco Maires en Noir Encourager une démarche Ecochantier en Travaux Publics GUIDE-ECOCHANTIER/BAT.indd 1 19/11/10 12:12 Chapitre 1. GUIDE-ECOCHANTIER/BAT.indd 2 19/11/10 12:12 Guide

Plus en détail

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Jean-Pierre ROPTIN DREAL Basse-Normandie Division Energie-Air-Climat du 8 septembre 2009 Séminaire Document de stratégie régional du MEEDDM 1

Plus en détail

Avertissement : Le kit de communication a vocation à être adapté au contexte propre à chaque organisme.

Avertissement : Le kit de communication a vocation à être adapté au contexte propre à chaque organisme. Avertissement : Le kit de communication a vocation à être adapté au contexte propre à chaque organisme. Le kit présente les éléments clés du nouveau modèle de gestion découlant de l application du décret

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

Format de rapport pour la notation finale (REF. 4)

Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) Processus 1 : Rassembler les parties prenantes autour d'un même espace Donner une note à chaque étape : 0 (ne s'applique pas), 1 (lancé), 2 (en cours), 3 (presque terminé), 4 (terminé) ÉTAPE 1. Choisir

Plus en détail

LABEL ORIENTATION POUR TOUS

LABEL ORIENTATION POUR TOUS REGION AUVERGNE LABEL ORIENTATION POUR TOUS Raison sociale et adresse des organismes partenaires : Nom et coordonnées du responsable de la coordination : Date d'envoi du dossier : SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION

Plus en détail

JOURNEE REGIONALE DE TRAVAIL Dialogue et coopération autour des documents d urbanisme pour un projet de territoire à énergie positive

JOURNEE REGIONALE DE TRAVAIL Dialogue et coopération autour des documents d urbanisme pour un projet de territoire à énergie positive INVITATION Mardi 7 juillet 2015 JOURNEE REGIONALE DE TRAVAIL Dialogue et coopération autour des documents d urbanisme pour un projet de territoire à énergie positive «Dimensionner une planification ambitieuse

Plus en détail

Le pilotage et les outils du développement durable

Le pilotage et les outils du développement durable Le pilotage et les outils du développement durable ANCI Création mars 2010 PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements Présentation du Groupe PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements 4 engagements prioritaires

Plus en détail

Jacques NAU. Né en 1946 Nationalité française Marié, 2 enfants PARCOURS DE FORMATION. Ingénieur Civil des Mines de PARIS DOMAINES D EXPERTISE

Jacques NAU. Né en 1946 Nationalité française Marié, 2 enfants PARCOURS DE FORMATION. Ingénieur Civil des Mines de PARIS DOMAINES D EXPERTISE Jacques NAU Né en 1946 Nationalité française Marié, 2 enfants PARCOURS DE FORMATION Ingénieur Civil des Mines de PARIS DOMAINES D EXPERTISE Exerce le métier de conseil depuis 1993, dans le domaine administratif

Plus en détail

COMMENT MET-ON EN PLACE UNE MUTUELLE SOCIALE

COMMENT MET-ON EN PLACE UNE MUTUELLE SOCIALE MINISTÈRE DE LA FAMILLE, DE LA FEMME ET DES AFFAIRES SOCIALES RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION -DISCIPLINE -TRAVAIL DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE ET DE LA MUTUALITE COMMENT MET-ON EN PLACE UNE MUTUELLE

Plus en détail

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr Evénements 3.0 Le portail des solutions développement durable pour les événements professionnels Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable www.3-0.fr Le portail Evénements 3.0 Les objectifs 3.0 Aider

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

erritoires ruraux et périurbains d Île-de France

erritoires ruraux et périurbains d Île-de France erritoires ruraux et périurbains d Île-de France Comment construire et mettre en place un projet de territoire? Module de formation 1 26.06.2010 Mobilisation, animation, gouvernance: les différentes étapes

Plus en détail

Certification AFAQ 9001 PAR ETAPES. Osez la démarche QUALITÉ!

Certification AFAQ 9001 PAR ETAPES. Osez la démarche QUALITÉ! Certification AFAQ 9001 PAR ETAPES Osez la démarche QUALITÉ! Vous pensez : «Mettre en place une démarche qualité? Ça coûte cher, c est compliqué, ça prend du temps» La solution? AFNOR Certification a développé

Plus en détail

La performance responsable au cœur de votre stratégie

La performance responsable au cœur de votre stratégie La performance responsable au cœur de votre stratégie Vigeo Enterprise Vigeo Enterprise est le cabinet d audit et de conseil de Vigeo spécialisé dans la responsabilité sociale des entreprises Vigeo Enterprise

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? 2/ Le contenu du site Internet

SOMMAIRE. 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? 2/ Le contenu du site Internet 3... SOMMAIRE 1/ Pourquoi un site Internet sur le reporting RSE? a. Définition et enjeux du «reporting RSE des entreprises» - Quoi? - Pour qui? - Pourquoi? - Comment? 5... b. Objectifs du site Internet

Plus en détail

Parcours Filières innovantes : énergie et climat

Parcours Filières innovantes : énergie et climat Parcours Filières innovantes : énergie et climat ATELIER 4 Comment définir une politique locale de l énergie cohérente avec les enjeux bretons Sous le parrainage de Dominique RAMARD, Président de la commission

Plus en détail

Catalogue Audit & Conseil 2015

Catalogue Audit & Conseil 2015 Catalogue Audit & Conseil 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue 3 solutions pour vous accompagner Audit : Mesure

Plus en détail

Référentiel «Total Ecosolutions»

Référentiel «Total Ecosolutions» Référentiel «Total Ecosolutions» Version Date Rédigé par Approuvé par Modifications La Présidente du La secrétaire du CODIR et les 1 12/10/2009 CODIR Total coordinateurs Version 1 Ecosolutions des Comités

Plus en détail

Charte de fonctionnement du portail Géocharente

Charte de fonctionnement du portail Géocharente Charte de fonctionnement du portail Géocharente Préambule La plateforme Geocharente.fr est une plateforme créée par le Syndicat Départemental pour l Informatique et les Technologies de Communication (ci-après,

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail