Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne"

Transcription

1 FICHE ACTION 1 : Mise en accessibilité des locaux recevant du public dans les entreprises artisanales et commerciales Descriptif et méthodologie de mise en œuvre 1 ère phase : Sensibilisation collective (entreprises soumises aux exigences d accessibilité) : - Réunions collectives destinées aux entreprises soumises aux exigences d accessibilité : 3 réunions d information collectives organisées au niveau du Pays, par la CMA et la CCI, en partenariat avec les collectivités locales. - Communication : obtenir un maximum d échos médias afin d amplifier la sensibilisation. (Bulletins municipaux, médias consulaires, bulletins d information des communautés de communes) - Invités : les représentants de l Etat (DDTM), des collectivités (EPCI, communes), des associations de commerçants et artisans, des associations de handicapés - Animation : Intervention d un spécialiste de l aménagement des locaux pour les personnes handicapées (ex: Profil PACT HD22 ou équivalent) : présentation d un diaporama d information sensibilisation sur les exigences en matière d ERP (1H00) Questions/réponses avec le public (30 ) Présentation de l offre de service proposée pour accompagner la démarche de mise en conformité (CMA/CCI) Remise aux participants d une plaquette «l accessibilité des commerces de proximité relevant de l artisanat et du commerce de détail» du CNISAM et «votre commerce en toute accessibilité» par les CCI de Bretagne Remise aux participants d un outil d «auto évaluation» permettant au chef d entreprise de savoir si son local respecte ou non la réglementation. 2 ème phase : Sensibilisation individualisée (effectuée à distance) : - Envoi d une fiche d information et d un support d auto-évaluation à toutes les entreprises cibles (ou offre d accès au support mis en ligne sur le site web de la CMA/CCI). - Analyse des retours des «auto évaluation» avec si besoin préconisation soit d un diagnostic simple, soit d un diagnostic plus spécifique pour les cas les plus complexes. 3 ème phase : Diagnostic accessibilité (cas simple) : - Pour les artisans commerçants relevant du répertoire des métiers : réalisation en intraentreprise d un diagnostic simplifié par un conseiller de CMA au moyen d un logiciel expert élaboré par le CNISAM (Centre National d Innovation Santé Autonomie Métiers) - Pour les commerçants relevant du seul Registre du Commerce : si le cas semble vraiment simple, réalisation en intra entreprise d un état des lieux individualisé par un conseiller CCI. Objet : - Identifier les non-conformités et rappeler les objectifs à atteindre (dessins illustratifs), pour une conformité optimum. Ce document doit permettre au chef d entreprise de solliciter une entreprise pour effectuer des travaux de mise aux normes. Le diagnostic fait par la CMA fait l objet d un rapport faisant état des points de non-conformité et des travaux à engager.

2 Ce rapport est remis au chef d entreprise et sera versé au dossier de demande de subvention Odesca pour la réalisation éventuelle des travaux de mise aux normes. L ensemble des diagnostics sera remis à l organisme relais Ariarca pour la prise en charge financière desdits diagnostics. 3 ème phase (bis) Diagnostic accessibilité (cas complexe) : Lors de l analyse des autodiagnostics (2 ème étape) par la Chambre des Métiers et de l Artisanat et la CCI et suivant le degré de complexité du diagnostic à réaliser, l entreprise sera orientée vers un consultant marchand pour sa réalisation. - Réalisation en intra-entreprise d un état des lieux individualisé par un consultant spécialisé, dûment accrédité. Objet : - Identifier les non-conformités, rappeler les objectifs à atteindre et prescrire des solutions techniques d aménagement appropriées et évaluer les coûts de mise aux normes. Rendu : - Un rapport imprimé est ensuite remis au chef d entreprise. Ce rapport sera versé au dossier de demande de subvention Odesca pour la réalisation des travaux éventuelle de mise aux normes. L ensemble des diagnostics et des rapports marchands sera remis à l organisme relais Ariarca pour la prise en charge financière desdits diagnostics. Objectifs Nombre d E.R.P. de 5 ème catégorie sur le territoire : 271 (artisanat) (commerce) entreprises de centreville / bourg susceptible de recevoir du public sensibilisées Nombre d entreprises ciblées : 386 entreprises Nombre d entreprises présentes aux réunions d information : 30 entreprises participant aux 3 réunions Nombre d états des lieux effectués : 154 auto-évaluations Nombres de diagnostics effectués : 40 diagnostics simples + 15 diagnostics marchands Nombre de dossiers d aide directe : 45 dossiers Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne Acteurs de l opération Maîtres d ouvrage : CMA - CCI Maîtres d œuvre : CMA CCI CONSULTANTS - ENTREPRISES Estimation du nombre de journées d intervention Animation du dispositif : 8 jours

3 PLAN DE FINANCEMENT (H.T.) DEPENSES (en H.T) RESSOURCES Nature des dépenses Nature et origine des ressources Dépenses opérationnelles Sensibilisation collective Animation de 3 réunions (honoraires intervenants : 3 x 500 ) Invitations (impression + frais d envoi) Editions de supports informatiques (règlementation et méthodologie de mise en œuvre de la démarche d accessibilité) Auto-évaluation mailing aux 386 entreprises (impression et frais d envoi : 386 x 1 ) ODESCA CMA Diagnostics cas simple Diagnostics accessibilité «simple» 40 x 200 (montant forfaitaire comprenant : phoning, frais de déplacement, temps cadre et assistante, documentation) Conseils marchands Diagnostics marchands (15 x 360 ) ODESCA 4000 CMA ODESCA 2700 CMA Sous total Sous total Dépenses en ingénierie Animation du dispositif ODESCA - (Temps agent : 8 jours x 230 ) Autofinancement Sous total 1840 Sous total 1840 Total général Total général

4 FICHE ACTION 2 : Organisation de la filière bâtiment pour se positionner sur les marchés des ERP et de la mobilité réduite Descriptif et méthodologie de mise en œuvre 1 ère phase : Sensibilisation collective (entreprises artisanales du bâtiment) : - 2 réunions collectives destinées aux entreprises artisanales locales du bâtiment souhaitant s informer sur le contexte et les exigences de ces marchés. - Organisées au niveau des territoires par la CMA (en partenariat avec les collectivités locales). - Communication : obtenir un maximum d échos médias afin d amplifier la sensibilisation. - Invités : entreprises artisanales locales du bâtiment. - Animation : Intervention d un spécialiste du bâtiment (approche technique et marché) : présentation d un diaporama d information sensibilisation sur les exigences en matière d ERP et de travaux adaptés aux besoins des personnes à mobilité réduite Questions/réponses avec le public Présentation de l offre de service proposée pour accompagner la démarche de référencement attestant l aptitude de l entreprise à apporter des réponses adaptées aux exigences de ces marchés (CMA) Remise aux participants d une documentation (plaquette «l accessibilité des commerces de proximité relevant de l artisanat et du commerce de détail» du CNISAM ou autre) 2 ème phase : Référencement et promotion de l offre qualifiée (entreprises artisanales du bâtiment) - Condition requise : l entreprise qui veut bénéficier du référencement doit justifier avoir suivi une journée de formation (CAPEB, FFB ou équivalent) sur la réalisation de travaux concernant l accessibilité des personnes à mobilité réduite aux établissements recevant du public (connaitre les exigences, savoir conseiller les solutions techniques et assurer leur mise en œuvre) ; - L offre de service prévoit des formations (si possible décentralisées) sur la thématique ERP et mobilité réduite ; - La promotion des entreprises référencées : elle s effectue par le biais des sites internet du réseau des CMA et des collectivités partenaires (par des liens entre ces sites), ainsi que par tous supports adéquats (médias des collectivités et autres partenaires). Des listes papier sont aussi éditées afin d être remises aux entreprises soumises aux exigences d accessibilité ; - Une charte d engagement : les engagements souscrits par les entreprises référencées pourraient faire l objet d une charte permettant de donner la lisibilité à la qualité de l offre de services proposée. Objectifs Nombre d artisans du bâtiment sensibilisés : 300 artisans Nombre d entreprises participantes aux réunions : 30 entreprises Nombre d entreprises référencées : 8 entreprises

5 Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne Acteurs de l opération Maîtres d ouvrage : CMA Maîtres d œuvre : CMA CONSULTANTS - ENTREPRISES Estimation du nombre de journées d intervention Animation du dispositif : 6 jours PLAN DE FINANCEMENT (H.T.) DEPENSES (en H.T) Nature des dépenses RESSOURCES Nature et origine des ressources Dépenses opérationnelles Sensibilisation collective Animation de 2 réunions (honoraires intervenants : 2 x 500 ) Invitations (impression + frais d envoi) Référencement des entreprises ODESCA CMA 650 Référencement des entreprises (30% d une journée) 8 entreprises x 90 Promotion Promotion de l offre des entreprises du bâtiment (plaquette) ODESCA 360 CMA 360 ODESCA 500 CMA 500 Sous total Sous total Dépenses en ingénierie Animation du dispositif ODESCA - (Temps agent : 6 jours / an) CMA Sous total 1800 Sous total 1800 Total général Total général 4 820

Diagnostic «accessibilité handicapé» des ERP de 5 ème catégorie

Diagnostic «accessibilité handicapé» des ERP de 5 ème catégorie Opération accessibilité de l artisanat de vitrine et du commerce de proximité de Toulouse Opération accessibilité de l artisanat de vitrine et du commerce de proximité de Toulouse Appel à candidature Diagnostic

Plus en détail

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES un réseau de proximité une culture de l efficacité Rejoignez la 1 ère franchise nationale dans le domaine du contrôle réglementaire et de la prévention des risques professionnels

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Conférence de Presse Accessibilité des ERP (Établissements Recevant du Public) 20 mai 2014

Conférence de Presse Accessibilité des ERP (Établissements Recevant du Public) 20 mai 2014 Conférence de Presse Accessibilité des ERP (Établissements Recevant du Public) 20 mai 2014 Contexte juridique La loi de 2005 impose aux ERP* d être accessibles à toute personne quel que soit son handicap

Plus en détail

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE «ACTION FILIERE BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS» ENTRE LES SOUSSIGNES Le Conseil

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2 CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE VAUCLUSE HOTEL DE L ESPINE 35 RUE JOSEPH VERNET BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICE Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

CRÉATION OU REPRISE D ENTREPRISE

CRÉATION OU REPRISE D ENTREPRISE CRÉATION OU REPRISE D ENTREPRISE CRÉATION OU REPRISE D ENTREPRISE DE L IDÉE À LA RÉALISATION, Construisez votre projet avec la Chambre de Métiers et de l Artisanat ÉTAPE 1 La Matinée du Futur Artisan La

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX»

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» A retourner au Conseil régional de Bourgogne : Conseil Régional de Bourgogne, Direction de l Agriculture et du Développement rural, 17 boulevard

Plus en détail

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique Contexte et historique Un territoire en situation de fragilité d approvisionnement électrique : Faible production régionale : 11% Difficultés

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

ACCESSIBILITE ECHEANCE AU 1 ER JANVIER 2015 CONSERVEE

ACCESSIBILITE ECHEANCE AU 1 ER JANVIER 2015 CONSERVEE ACCESSIBILITE ECHEANCE AU 1 ER JANVIER 2015 CONSERVEE NOUVEAUTE : AGENDA D ACCESSIBILITE PROGRAMMES Au sommaire Les Agendas d Accessibilite programmée (Ad AP) 2 La Loi de 2005 3 Point sur la Mise en accessibilité

Plus en détail

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Partie II : «fiches-actions» Document annexé à la délibération du conseil communautaire de la Communauté de communes de l agglomération annemassienne

Plus en détail

Soutien à la numérisation des TPE Chèque numérique. Pépinière d entreprises La Roche-sur-Yon Mardi 8 septembre 2015

Soutien à la numérisation des TPE Chèque numérique. Pépinière d entreprises La Roche-sur-Yon Mardi 8 septembre 2015 Soutien à la numérisation des TPE Chèque numérique Pépinière d entreprises La Roche-sur-Yon Mardi 8 septembre 2015 Constat de départ Sous-exploitation des technologies numériques dans les TPE Décalage

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION REUNION D INFORMATION Commerce Artisanat - Service Saint Cézaire sur Siagne 3 Novembre 2014 SOMMAIRE Projets en cours de réflexion : Journée National du Commerce de proximité (JNCP) Eco-Défis Fonds d Intervention

Plus en détail

Votre établissement accessible à tous en 2015. Serez-vous prêt?

Votre établissement accessible à tous en 2015. Serez-vous prêt? Votre établissement accessible à tous en 2015. Serez-vous prêt? Votre établissement accessible à tous en L accessibilité et vous! Un enjeu commercial Commerces, restaurants, hôtels, campings, services

Plus en détail

INSERTION.EMPLOI.NET: FAVORISER L ACCES AUX T.I.C. POUR TOUS. Présentation de la démarche et du bilan

INSERTION.EMPLOI.NET: FAVORISER L ACCES AUX T.I.C. POUR TOUS. Présentation de la démarche et du bilan INSERTION.EMPLOI.NET: FAVORISER L ACCES AUX T.I.C. POUR TOUS Présentation de la démarche et du bilan Comment s est construit le programme? A partir d une évaluation du PDI & de l appel à projet EQUAL le

Plus en détail

Proposition de mission pour un pré-diagnostic accessibilité des commerces adhérents de l UCAT

Proposition de mission pour un pré-diagnostic accessibilité des commerces adhérents de l UCAT Proposition de mission pour un pré-diagnostic accessibilité des commerces adhérents de l UCAT Membre d une association agréée. Le règlement des honoraires par chèque est accepté. SIRET : 479 887 127 00039

Plus en détail

FISAC Tranche 3 Fiche action N 2. Opération collective de communication et de promotion VISITE VIRTUELLE SUR GOOGLE

FISAC Tranche 3 Fiche action N 2. Opération collective de communication et de promotion VISITE VIRTUELLE SUR GOOGLE Agence du développement Commercial 42, rue Nationale 30300 BEAUCAIRE Tél. : 04.66.59.58.60 Pascale.perelli@beaucaire.fr FISAC Tranche 3 Fiche action N 2 Opération collective de communication et de promotion

Plus en détail

La Documentation et les Outils en accès libre

La Documentation et les Outils en accès libre La Documentation et les Outils en accès libre Accessibilité : Objectif Ad AP Intervention et réalisation : Matthieu KOMJATI - Direction Territoriale Méditerranée Contribution : Sonia PIGNAL - Direction

Plus en détail

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES VILLE DE LESTREM DOSSIER DE CANDIDATURE - Date de remise du dossier par la Ville :. - Date d accusé réception du

Plus en détail

CCIRE/CHB/ avril 2014 APPEL A CANDIDATURE

CCIRE/CHB/ avril 2014 APPEL A CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURE Diagnostic d accessibilité des commerces, cafés-hôtels restaurants, artisans double-inscrits dans la circonscription de la Chambre de Commerce et d Industrie de Reims et Epernay (E.R.P

Plus en détail

MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014

MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014 MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014 Pour vous accompagner dans la mise en accessibilité de votre commerce la CCI Indre vous propose 2 offres : Offre information

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE 1 ère Année : n 01 DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE MISSIONS PERSONNEL TEMPS AFFECTE PASSE COÛTS

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

L offre Accessibilité Banque Populaire. Artisans, Commerçants, Ouvrez la porte à tous vos clients

L offre Accessibilité Banque Populaire. Artisans, Commerçants, Ouvrez la porte à tous vos clients Artisans, Commerçants, Ouvrez la porte à tous vos clients L offre Accessibilité Vidéo de présentation L accessibilité des ERP * Rappel de la réglementation La loi de 2005 impose aux ERP* d être accessibles

Plus en détail

REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE

REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE Organisation de la prévention des risques Organisation de la prévention des risques Accessibilité des établissements recevant du public 1 La commission consultative départementale

Plus en détail

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012 Journée Innovation Nutritionnelle 9 mai 2012 1 Qui sommes-nous? Association Régionale pour le Développement des Industries Alimentaires d Aquitaine Organisation professionnelle représentative des industries

Plus en détail

Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement

Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Haute-Garonne Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement Des spécialistes à votre écoute Le pôle Qualité Hygiène Sécurité et Environnement -QHSE- regroupe des

Plus en détail

Principes généraux. www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points

Principes généraux. www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points Au 1er janvier 2015, seule une partie des établissements recevant du public (ERP) ont répondu aux obligations

Plus en détail

Dossier de Demande de Subvention

Dossier de Demande de Subvention Dossier de Demande de Subvention De l Opération Collective de Modernisation Avec la participation de : Opération soutenue par l Etat FONDS d INTERVENTION POUR LES SERVICES, L ARTISANAT ET LE COMMERCE COMITE

Plus en détail

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Présentation du projet Réunion publique Jeudi 1er Octobre 2015 Historique - Bâtiment acheté en 2004, par la Municipalité,

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION

AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION Direction des Ressources humaines Service : Service aux entreprises Localisation : Rhovalparc Gare TGV - Alixan AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION POSITIONNEMENT DU POSTE

Plus en détail

Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage

Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage > Aides FranceAgriMer mars 2012 Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage échéance au 31 décembre

Plus en détail

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 LES PROPOSITIONS DE L ARTISANAT POUR LE PROGRAMME OPERATIONNEL DU MASSIF CENTRAL APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 «L artisanat, acteur central du massif» Première entreprise de France Première entreprise du

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DE 5ÈME CATÉGORIE AUX NOUVELLES NORMES D ACCESSIBILITÉ

CAHIER DES CHARGES POUR L ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DE 5ÈME CATÉGORIE AUX NOUVELLES NORMES D ACCESSIBILITÉ CAHIER DES CHARGES POUR L ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DE 5ÈME CATÉGORIE AUX NOUVELLES NORMES D ACCESSIBILITÉ 1. CONTEXTE La loi du 11 février 2005 exprime le principe «d accès

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION

PLAN DE COMMUNICATION PLAN DE COMMUNICATION SAGE du bassin de la Sarthe Aval Commission Locale de l Eau Mai 2012 Avril 2012 Avant-propos L élaboration du SAGE du bassin de la Sarthe Aval nécessite de mettre en place une démarche

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

Financer les travaux d adaptation des logements

Financer les travaux d adaptation des logements 1ère Journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords Maison de l Artisanat Financer les travaux d adaptation des logements 1 1er journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords

Plus en détail

APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE I/ INTITULE DE VOTRE PROJET Nom de votre projet : Vous candidatez (cf règlement) : Au stade de pré projet : Au stade de projet : Pour un

Plus en détail

Appel à candidature. Cahier des charges pour la Côte d Or SOMMAIRE

Appel à candidature. Cahier des charges pour la Côte d Or SOMMAIRE Appel à candidature Référencement de consultants pour la réalisation de diagnostics d accessibilité d établissement recevant du public de 5ème catégorie Cahier des charges pour la Côte d Or SOMMAIRE SOMMAIRE

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne.

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Devenez acteur du développement international de l économie de votre région en adhérant à Bretagne Commerce

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention REGION DES PAYS DE LA LOIRE Fonds régional Santé publique Règlement d intervention 1 1- POLITIQUE RÉGIONALE DE SANTÉ ET FONDS RÉGIONAL SANTÉ PUBLIQUE La santé des Ligériens constitue l une des priorités

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016 : FONDS SOCIAL EUROPEEN PROMOTION DE L INSERTION DES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHES PUBLICS

APPEL A PROJETS 2016 : FONDS SOCIAL EUROPEEN PROMOTION DE L INSERTION DES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHES PUBLICS APPEL A PROJETS 2016 : FONDS SOCIAL EUROPEEN PROMOTION DE L INSERTION DES CLAUSES SOCIALES DANS LES MARCHES PUBLICS Préalable Dans le cadre de la nouvelle programmation du programme opérationnel national

Plus en détail

31 Concevoir et intégrer la Démarche Qualité dans les établissements et les services

31 Concevoir et intégrer la Démarche Qualité dans les établissements et les services CATALOGUE2009:Mise en page 1 12/09/08 9:26 Page 29 Evaluation et démarche qualité Formation diplômante : master professionnel politiques sociales, territoires et stratégies de direction EN PARTENARIAT

Plus en détail

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2 F O N D S S O C I A L E U R O P E E N Appel à projet 2015 Le Conseil général du Finistère lance un appel à projet pour l année 2015 afin de financer avec l aide des crédits du Fonds Social Européen des

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Système d information

Système d information Système d information Optimisation de la gestion GED/GEIDE Page 2 Audit des risques s Page 3 Maîtriser les risques liés à l outil Administration du réseau Page 4 L administration de votre réseau en toute

Plus en détail

RESULTATS DU BAROMETRE

RESULTATS DU BAROMETRE La loi du février 200 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées institue des échéances précises pour l accessibilité de la chaine de déplacement.

Plus en détail

Appel à candidature. Cahier des charges de la Nièvre

Appel à candidature. Cahier des charges de la Nièvre Appel à candidature Référencement de consultants pour la réalisation de diagnostics d accessibilité d établissement recevant du public de 5ème catégorie Cahier des charges de la Nièvre SOMMAIRE Préambule

Plus en détail

Programme d Intérêt Général. Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013

Programme d Intérêt Général. Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013 Programme d Intérêt Général Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013 Rappels: Les cibles du Programme d Intérêt Général Amélioration de la qualité thermique des logements Adaptation

Plus en détail

Présentation partenariat avec la filière hôtellerierestauration. Astrid LE VERN, responsable des partenariat Barcelone, 5 juin 2015

Présentation partenariat avec la filière hôtellerierestauration. Astrid LE VERN, responsable des partenariat Barcelone, 5 juin 2015 Présentation partenariat avec la filière hôtellerierestauration - COORACE Astrid LE VERN, responsable des partenariat Barcelone, 5 juin 2015 2 SOMMAIRE Historique et principes de la démarche La méthodologie

Plus en détail

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux VILLE D ANZIN Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce PREALABLE : Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux Règlement d attribution des aides financières directes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 05 MARS 2015

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 05 MARS 2015 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION Direction territoriale NORD CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 05 MARS 2015 > LE CONTEXTE La majeure partie des entreprises relevant d OPCALIM,

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

FISAC REGLEMENT INTERIEUR

FISAC REGLEMENT INTERIEUR REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE LA MOSELLE FISAC OPERATION COLLECTIVE REGLEMENT INTERIEUR RELATIF AUX OPERATIONS DE MODERNISATION DES ENTREPRISES COMMERCIALES, ARTISANALES, ET DE SERVICES PREAMBULE

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

***** Conformément à l arrêté du 17 mars 2008, les crédits régionaux annuels ont été plafonnés par le conseil de la formation.

***** Conformément à l arrêté du 17 mars 2008, les crédits régionaux annuels ont été plafonnés par le conseil de la formation. PROGRAMMATION REGIONALE Préambule 2015 DU CONSEIL DE LA FORMATION PICARDIE ADOPTEE LE 1 ER DECEMBRE 2014 ***** Le décret n 2007-1267 du 24 août 2007 modifie les missions des Chambres Régionales de Métiers

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS

SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS SOUTIEN FINANCIER AUX PROJETS DES ORGANISMES INTERVENANT DANS LE CHAMP DE L AIDE A DOMICILE EN SEINE-SAINT-DENIS Dans le cadre de la convention pour la modernisation et la professionnalisation des services

Plus en détail

BANQUE - FINANCE ASSURANCE Niveau Bac+3

BANQUE - FINANCE ASSURANCE Niveau Bac+3 BANQUE - FINANCE ASSURANCE Niveau Bac+3 Fonction Langue d enseignement : Français Savoir équiper la clientèle de produit d épargne, de prévoyance, d assurance, de services et de crédit; pouvoir gérer un

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises 1 OBJECTIFS Permettre aux entreprises de réaliser des investissements dans une démarche globale et structurée comprenant

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2015 - INITIATIVE ASSOCIATIVE -

DEMANDE DE SUBVENTION 2015 - INITIATIVE ASSOCIATIVE - Association de Soutien à la Participation des Habitants DEMANDE DE SUBVENTION 2015 - INITIATIVE ASSOCIATIVE - Date limite de dépôt du dossier : Deux mois avant la date de réalisation Association : Intitulé

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Ul lec hienn Internet evit ar C humuniezhioù-kumunioù

Ul lec hienn Internet evit ar C humuniezhioù-kumunioù territoire économie formation éducation transport environnement culture & sport tourisme & patrimoine europe Un site Internet pour les Communautés de communes Ul lec hienn Internet evit ar C humuniezhioù-kumunioù

Plus en détail

Réunion d'information 27 avril 2015. L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous»

Réunion d'information 27 avril 2015. L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous» Réunion d'information 27 avril 2015 L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous» 1 Plan de la présentation I. Préambule II. Les études, les travaux et

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. La prise en compte des canalisations de transport de matières dangereuses

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. La prise en compte des canalisations de transport de matières dangereuses Fiche méthodologique pour l étude des PLU Dans le cadre de l évolution de l action de l État en Isère, une démarche a été entreprise en vue d élaborer des positions partagées en matière d urbanisme. Elle

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce 7 mars 203 Mehdi KETTANI Vice-président de la Commission R&D, e-entreprise et relation avec l Université Commission

Plus en détail

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE RECHERCHE D UNE AGENCE DE COMMUNICATION POUR ASSURER UNE MEILLEURE VISIBILITE DES ACTIONS DE FORMATION

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe Axe 2 : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Région Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS 6 août 2009 4 mars 2010 05 novembre

Plus en détail

OPERATION URBAINE FISAC

OPERATION URBAINE FISAC OPERATION URBAINE FISAC VILLE DE FEURS REGLEMENT D AIDE A LA COMMUNICATION Action 3.3 Ce fonds d aide à la communication des entreprise artisanales et commerciales implantées sur la ville de Feurs a pour

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 4 LES DEMANDES DE DEROGATION

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 4 LES DEMANDES DE DEROGATION KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 4 LES DEMANDES DE DEROGATION LES 4 MOTIFS DE DEROGATION FICHE 4 : LES DEMANDES DE DEROGATION

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

CONVENTION FFCGEA -SIAGI

CONVENTION FFCGEA -SIAGI CONVENTION FFCGEA -SIAGI Entre : La Fédération Française des Associations de Gestion et de Comptabilité et des centres de Gestion et de l Economie de l Artisanat, association loi 1901 dont le siège est

Plus en détail

LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES

LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES DOSSIER DE PRESSE DECEMBRE 2014 LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES LE NOUVEL OUTIL DE VEILLE ET D EXPERTISE POUR LE COMMERCE ET L ARTISANAT DES ACTEURS LOCAUX 1/6 COMMUNIQUE DE PRESSE Décembre 2014 Epareca

Plus en détail

Règlement d usage de la marque imprim vert

Règlement d usage de la marque imprim vert Règlement d usage de la marque imprim vert P2i Pôle d'innovation de l'imprimerie Octobre 2009 RÈGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE IMPRIM VERT La marque Imprim Vert, marque collective simple, est la propriété

Plus en détail

2012-2015. Formation I Déclic création d entreprise. Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise. Objectifs pédagogiques

2012-2015. Formation I Déclic création d entreprise. Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise. Objectifs pédagogiques 2012-2015 Formation I Déclic création d entreprise Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise Objectifs pédagogiques Acquérir le socle de connaissances et d outils nécessaires

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ DES ERP COMMUNAUX

ACCESSIBILITÉ DES ERP COMMUNAUX VILLE DE VOUZIERS Place Carnot BP 20 08400 VOUZIERS ACCESSIBILITÉ DES ERP COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MAÎTRE D'OUVRAGE VILLE DE VOUZIERS Place Carnot BP 20 08400 VOUZIERS

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

Déroulement. 1 «Vers une accessibilité généralisée» - rappel des grands principes de la loi du 11/02/2005 et ses assouplissements Olivier Blouin - CCI

Déroulement. 1 «Vers une accessibilité généralisée» - rappel des grands principes de la loi du 11/02/2005 et ses assouplissements Olivier Blouin - CCI Déroulement 1 «Vers une accessibilité généralisée» - rappel des grands principes de la loi du 11/02/2005 et ses assouplissements Olivier Blouin - CCI 2 - Les démarches à accomplir en 2015 pour les établissements

Plus en détail

AGENDA D'ACCESSIBILITE PROGRAMMEE (Ad'AP) Présentation Conseil Municipal du 24 septembre 2015

AGENDA D'ACCESSIBILITE PROGRAMMEE (Ad'AP) Présentation Conseil Municipal du 24 septembre 2015 AGENDA D'ACCESSIBILITE PROGRAMMEE (Ad'AP) Présentation Conseil Municipal du 24 septembre 2015 Définition d'un ERP Etablissement Recevant du Public (ERP) Catégorie Relatif au règlement de sécurité incendie

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION RENFORCER LA QUALITE DE SON ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Acquérir les bonnes pratiques et attitudes afin de gagner en aisance, efficacité

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION PILOTER LES RESSOURCES HUMAINES (OUTILS & OBLIGATIONS) OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Piloter les ressources humaines pour optimiser la performance et le développement

Plus en détail