Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne"

Transcription

1 FICHE ACTION 1 : Mise en accessibilité des locaux recevant du public dans les entreprises artisanales et commerciales Descriptif et méthodologie de mise en œuvre 1 ère phase : Sensibilisation collective (entreprises soumises aux exigences d accessibilité) : - Réunions collectives destinées aux entreprises soumises aux exigences d accessibilité : 3 réunions d information collectives organisées au niveau du Pays, par la CMA et la CCI, en partenariat avec les collectivités locales. - Communication : obtenir un maximum d échos médias afin d amplifier la sensibilisation. (Bulletins municipaux, médias consulaires, bulletins d information des communautés de communes) - Invités : les représentants de l Etat (DDTM), des collectivités (EPCI, communes), des associations de commerçants et artisans, des associations de handicapés - Animation : Intervention d un spécialiste de l aménagement des locaux pour les personnes handicapées (ex: Profil PACT HD22 ou équivalent) : présentation d un diaporama d information sensibilisation sur les exigences en matière d ERP (1H00) Questions/réponses avec le public (30 ) Présentation de l offre de service proposée pour accompagner la démarche de mise en conformité (CMA/CCI) Remise aux participants d une plaquette «l accessibilité des commerces de proximité relevant de l artisanat et du commerce de détail» du CNISAM et «votre commerce en toute accessibilité» par les CCI de Bretagne Remise aux participants d un outil d «auto évaluation» permettant au chef d entreprise de savoir si son local respecte ou non la réglementation. 2 ème phase : Sensibilisation individualisée (effectuée à distance) : - Envoi d une fiche d information et d un support d auto-évaluation à toutes les entreprises cibles (ou offre d accès au support mis en ligne sur le site web de la CMA/CCI). - Analyse des retours des «auto évaluation» avec si besoin préconisation soit d un diagnostic simple, soit d un diagnostic plus spécifique pour les cas les plus complexes. 3 ème phase : Diagnostic accessibilité (cas simple) : - Pour les artisans commerçants relevant du répertoire des métiers : réalisation en intraentreprise d un diagnostic simplifié par un conseiller de CMA au moyen d un logiciel expert élaboré par le CNISAM (Centre National d Innovation Santé Autonomie Métiers) - Pour les commerçants relevant du seul Registre du Commerce : si le cas semble vraiment simple, réalisation en intra entreprise d un état des lieux individualisé par un conseiller CCI. Objet : - Identifier les non-conformités et rappeler les objectifs à atteindre (dessins illustratifs), pour une conformité optimum. Ce document doit permettre au chef d entreprise de solliciter une entreprise pour effectuer des travaux de mise aux normes. Le diagnostic fait par la CMA fait l objet d un rapport faisant état des points de non-conformité et des travaux à engager.

2 Ce rapport est remis au chef d entreprise et sera versé au dossier de demande de subvention Odesca pour la réalisation éventuelle des travaux de mise aux normes. L ensemble des diagnostics sera remis à l organisme relais Ariarca pour la prise en charge financière desdits diagnostics. 3 ème phase (bis) Diagnostic accessibilité (cas complexe) : Lors de l analyse des autodiagnostics (2 ème étape) par la Chambre des Métiers et de l Artisanat et la CCI et suivant le degré de complexité du diagnostic à réaliser, l entreprise sera orientée vers un consultant marchand pour sa réalisation. - Réalisation en intra-entreprise d un état des lieux individualisé par un consultant spécialisé, dûment accrédité. Objet : - Identifier les non-conformités, rappeler les objectifs à atteindre et prescrire des solutions techniques d aménagement appropriées et évaluer les coûts de mise aux normes. Rendu : - Un rapport imprimé est ensuite remis au chef d entreprise. Ce rapport sera versé au dossier de demande de subvention Odesca pour la réalisation des travaux éventuelle de mise aux normes. L ensemble des diagnostics et des rapports marchands sera remis à l organisme relais Ariarca pour la prise en charge financière desdits diagnostics. Objectifs Nombre d E.R.P. de 5 ème catégorie sur le territoire : 271 (artisanat) (commerce) entreprises de centreville / bourg susceptible de recevoir du public sensibilisées Nombre d entreprises ciblées : 386 entreprises Nombre d entreprises présentes aux réunions d information : 30 entreprises participant aux 3 réunions Nombre d états des lieux effectués : 154 auto-évaluations Nombres de diagnostics effectués : 40 diagnostics simples + 15 diagnostics marchands Nombre de dossiers d aide directe : 45 dossiers Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne Acteurs de l opération Maîtres d ouvrage : CMA - CCI Maîtres d œuvre : CMA CCI CONSULTANTS - ENTREPRISES Estimation du nombre de journées d intervention Animation du dispositif : 8 jours

3 PLAN DE FINANCEMENT (H.T.) DEPENSES (en H.T) RESSOURCES Nature des dépenses Nature et origine des ressources Dépenses opérationnelles Sensibilisation collective Animation de 3 réunions (honoraires intervenants : 3 x 500 ) Invitations (impression + frais d envoi) Editions de supports informatiques (règlementation et méthodologie de mise en œuvre de la démarche d accessibilité) Auto-évaluation mailing aux 386 entreprises (impression et frais d envoi : 386 x 1 ) ODESCA CMA Diagnostics cas simple Diagnostics accessibilité «simple» 40 x 200 (montant forfaitaire comprenant : phoning, frais de déplacement, temps cadre et assistante, documentation) Conseils marchands Diagnostics marchands (15 x 360 ) ODESCA 4000 CMA ODESCA 2700 CMA Sous total Sous total Dépenses en ingénierie Animation du dispositif ODESCA - (Temps agent : 8 jours x 230 ) Autofinancement Sous total 1840 Sous total 1840 Total général Total général

4 FICHE ACTION 2 : Organisation de la filière bâtiment pour se positionner sur les marchés des ERP et de la mobilité réduite Descriptif et méthodologie de mise en œuvre 1 ère phase : Sensibilisation collective (entreprises artisanales du bâtiment) : - 2 réunions collectives destinées aux entreprises artisanales locales du bâtiment souhaitant s informer sur le contexte et les exigences de ces marchés. - Organisées au niveau des territoires par la CMA (en partenariat avec les collectivités locales). - Communication : obtenir un maximum d échos médias afin d amplifier la sensibilisation. - Invités : entreprises artisanales locales du bâtiment. - Animation : Intervention d un spécialiste du bâtiment (approche technique et marché) : présentation d un diaporama d information sensibilisation sur les exigences en matière d ERP et de travaux adaptés aux besoins des personnes à mobilité réduite Questions/réponses avec le public Présentation de l offre de service proposée pour accompagner la démarche de référencement attestant l aptitude de l entreprise à apporter des réponses adaptées aux exigences de ces marchés (CMA) Remise aux participants d une documentation (plaquette «l accessibilité des commerces de proximité relevant de l artisanat et du commerce de détail» du CNISAM ou autre) 2 ème phase : Référencement et promotion de l offre qualifiée (entreprises artisanales du bâtiment) - Condition requise : l entreprise qui veut bénéficier du référencement doit justifier avoir suivi une journée de formation (CAPEB, FFB ou équivalent) sur la réalisation de travaux concernant l accessibilité des personnes à mobilité réduite aux établissements recevant du public (connaitre les exigences, savoir conseiller les solutions techniques et assurer leur mise en œuvre) ; - L offre de service prévoit des formations (si possible décentralisées) sur la thématique ERP et mobilité réduite ; - La promotion des entreprises référencées : elle s effectue par le biais des sites internet du réseau des CMA et des collectivités partenaires (par des liens entre ces sites), ainsi que par tous supports adéquats (médias des collectivités et autres partenaires). Des listes papier sont aussi éditées afin d être remises aux entreprises soumises aux exigences d accessibilité ; - Une charte d engagement : les engagements souscrits par les entreprises référencées pourraient faire l objet d une charte permettant de donner la lisibilité à la qualité de l offre de services proposée. Objectifs Nombre d artisans du bâtiment sensibilisés : 300 artisans Nombre d entreprises participantes aux réunions : 30 entreprises Nombre d entreprises référencées : 8 entreprises

5 Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne Acteurs de l opération Maîtres d ouvrage : CMA Maîtres d œuvre : CMA CONSULTANTS - ENTREPRISES Estimation du nombre de journées d intervention Animation du dispositif : 6 jours PLAN DE FINANCEMENT (H.T.) DEPENSES (en H.T) Nature des dépenses RESSOURCES Nature et origine des ressources Dépenses opérationnelles Sensibilisation collective Animation de 2 réunions (honoraires intervenants : 2 x 500 ) Invitations (impression + frais d envoi) Référencement des entreprises ODESCA CMA 650 Référencement des entreprises (30% d une journée) 8 entreprises x 90 Promotion Promotion de l offre des entreprises du bâtiment (plaquette) ODESCA 360 CMA 360 ODESCA 500 CMA 500 Sous total Sous total Dépenses en ingénierie Animation du dispositif ODESCA - (Temps agent : 6 jours / an) CMA Sous total 1800 Sous total 1800 Total général Total général 4 820

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2 CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE VAUCLUSE HOTEL DE L ESPINE 35 RUE JOSEPH VERNET BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICE Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION REUNION D INFORMATION Commerce Artisanat - Service Saint Cézaire sur Siagne 3 Novembre 2014 SOMMAIRE Projets en cours de réflexion : Journée National du Commerce de proximité (JNCP) Eco-Défis Fonds d Intervention

Plus en détail

L offre Accessibilité Banque Populaire. Artisans, Commerçants, Ouvrez la porte à tous vos clients

L offre Accessibilité Banque Populaire. Artisans, Commerçants, Ouvrez la porte à tous vos clients Artisans, Commerçants, Ouvrez la porte à tous vos clients L offre Accessibilité Vidéo de présentation L accessibilité des ERP * Rappel de la réglementation La loi de 2005 impose aux ERP* d être accessibles

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Règlement d intervention, conditions d éligibilité des projets concernant l outil de travail

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES un réseau de proximité une culture de l efficacité Rejoignez la 1 ère franchise nationale dans le domaine du contrôle réglementaire et de la prévention des risques professionnels

Plus en détail

Soutien à la numérisation des TPE Chèque numérique. Pépinière d entreprises La Roche-sur-Yon Mardi 8 septembre 2015

Soutien à la numérisation des TPE Chèque numérique. Pépinière d entreprises La Roche-sur-Yon Mardi 8 septembre 2015 Soutien à la numérisation des TPE Chèque numérique Pépinière d entreprises La Roche-sur-Yon Mardi 8 septembre 2015 Constat de départ Sous-exploitation des technologies numériques dans les TPE Décalage

Plus en détail

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017. Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017. Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde 1 Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017 Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde Le PREH : un engagement fort 2 Le PREH : un engagement

Plus en détail

Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94.

Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94. Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94.30 Programme Régional Développement Durable Conception et mise

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins

AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins Porteur du projet Coordonnateur : Pays de Chaumont. (Maitre d ouvrage : Chaumont habitat, propriétaires privés ) Contexte

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

Principes généraux. www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points

Principes généraux. www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points Au 1er janvier 2015, seule une partie des établissements recevant du public (ERP) ont répondu aux obligations

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE

REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE REUNION DES MAIRES DU VAL D OISE Organisation de la prévention des risques Organisation de la prévention des risques Accessibilité des établissements recevant du public 1 La commission consultative départementale

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 4 LES DEMANDES DE DEROGATION

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 4 LES DEMANDES DE DEROGATION KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 4 LES DEMANDES DE DEROGATION LES 4 MOTIFS DE DEROGATION FICHE 4 : LES DEMANDES DE DEROGATION

Plus en détail

Financer les travaux d adaptation des logements

Financer les travaux d adaptation des logements 1ère Journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords Maison de l Artisanat Financer les travaux d adaptation des logements 1 1er journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords

Plus en détail

Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP

Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP Pôle Construction Durable DRIEA UT92 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie SOMMAIRE Nouveautés réglementaires Commission pour

Plus en détail

Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre

Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre Accès facilité aux dispositifs et renforcement de la communication, Valorisation et reconnaissance des pratiques des entreprises régionales

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES ELABORATION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES ELABORATION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE 1 PRESENTATION 3 2 - CIBLES 3 3 CONTEXTE 4 4 ENJEU 5 5 OBJECTIF 5 6 - CONTENU DE LA MISSION DE L AGENCE DE COMMUNICATION

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES

DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE VAUCLUSE HOTEL DE L ESPINE 35 RUE JOSEPH VERNET BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICE Procédure adaptée MFS 10-004 REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives

Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Catégorie d initiative 4 : Organiser une campagne de communication sur le réemploi et la réparation Synthèse des 3 initiatives Descriptif : Mise en place d une campagne de communication visant à promouvoir

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. VILLE DE CAUDEBEC EN CAUX Avenue Winston Churchill 76490 CAUDEBEC EN CAUX

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. VILLE DE CAUDEBEC EN CAUX Avenue Winston Churchill 76490 CAUDEBEC EN CAUX MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION 1- Objet de la consultation 1-1- Objet du marché 1-2- Etendue de la consultation 2- Conditions de la consultation 2-1-

Plus en détail

MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014

MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014 MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014 Pour vous accompagner dans la mise en accessibilité de votre commerce la CCI Indre vous propose 2 offres : Offre information

Plus en détail

L Environnement dans l rtisanat

L Environnement dans l rtisanat L Environnement dans l rtisanat n 10 / septembre 2014 DANS CE NUMERO : LE MOT DU PRÉSIDENT 2 «Valoriser votre engagement» AU SERVICE DES ARTISANS 3 Colorado Imprimerie ZOOM SUR... 4 Les labels environnement

Plus en détail

#accessibleatous AGENDA D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE. Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP)

#accessibleatous AGENDA D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE. Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP) OCTOBRE 2014 #accessibleatous Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP) Etablissement recevant du public Le 1er janvier 2015 est la date limite pour la mise en accessibilité

Plus en détail

Programme d Intérêt Général. Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013

Programme d Intérêt Général. Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013 Programme d Intérêt Général Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013 Rappels: Les cibles du Programme d Intérêt Général Amélioration de la qualité thermique des logements Adaptation

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Comptable assignataire : le trésorier de la CRMA Limousin, Monsieur François DUFAYET

Comptable assignataire : le trésorier de la CRMA Limousin, Monsieur François DUFAYET Pouvoir adjudicateur : Chambres Régionale de Métiers et de l Artisanat du Limousin Représentée par sa Présidente Solange NEXON, 14 rue de Belfort CS 71300 87060 Limoges cedex Tél. 05 55 79 45 02 - Fax

Plus en détail

Action économique : Dossier de demande de subvention

Action économique : Dossier de demande de subvention Action économique : Dossier de demande de subvention Communauté de Communes du Mené La Croix Jeanne Even 22 330 Collinée Tél : 02 96 31 47 17 Messagerie : accueil@mene.fr 1 I PRESENTATION DE L'ENTREPRISE

Plus en détail

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan DECEMBRE 2010

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan DECEMBRE 2010 Syndicat mixte du Pays des Vallées des Gaves PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS Bilan DECEMBRE 2010 QU EST CE QUE LE PIG ADAPTATION DU LOGEMENT AU VIEILLISSEMENT

Plus en détail

Dossier de Demande de Subvention

Dossier de Demande de Subvention Dossier de Demande de Subvention De l Opération Collective de Modernisation Avec la participation de : Opération soutenue par l Etat FONDS d INTERVENTION POUR LES SERVICES, L ARTISANAT ET LE COMMERCE COMITE

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir

Déchets : outils et exemples pour agir ETAT DES LIEUX DES PRATIQUES ET PERCEPTION DES HABITANTS ET DES PETITS PRODUCTEURS EN MATIERE DE DECHETS DANGEREUX - SYMEVAD Monographie complète Symevad (Nord-pas-de-Calais et Nord) Année 1 du PDP : 2010

Plus en détail

FICHE TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIERS ENVIRONNEMENT - ENERGIES

FICHE TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIERS ENVIRONNEMENT - ENERGIES FICHE TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION Présentation du maître d ouvrage : DOSSIERS ENVIRONNEMENT - ENERGIES - Porteur de projet :.. - Adresse :... - Code postal/ Ville :... - Nom et qualité du ou des représentant(s)

Plus en détail

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre l auto entrepreneur bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre Hervé NOVELLI Secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de

Plus en détail

PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse

PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse Avant toute démarche, envoyez au Secrétariat Technique Conjoint (STC) une fiche de présentation succincte de votre projet de coopération transfrontalière,

Plus en détail

FONDS REGIONAL DE FORMATION CRMA - PROVENCE ALPES COTE D AZUR

FONDS REGIONAL DE FORMATION CRMA - PROVENCE ALPES COTE D AZUR FONDS REGIONAL DE FORMATION CRMA - PROVENCE ALPES COTE D AZUR REGLES DE PRISE EN CHARGE MISE A JOUR AU 18/03/2013 Page 1 / 14 SOMMAIRE I- BENEFICIAIRES DU FONDS RÉGIONAL DE FORMATION II- MODALITES DE PRISE

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le Bâtiment» ENGAGEMENTS DE CONSTRUCTYS BRETAGNE

Plus en détail

Lancement du site internet

Lancement du site internet PAY S DE SAI NT MALO Dossier de presse Jeudi 12 juillet 2012 Sommaire : Communiqué de presse Partenaires En présence des principaux acteurs et partenaires, Monsieur René COUANAU, maire de Saint-Malo et

Plus en détail

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon Appel à projets Oenotourisme co-financé par le FEADER Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon 5 mars au 11 mai 2012 Sommaire Sommaire.... 2 1- Le contexte et les objectifs de l

Plus en détail

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants.

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants. ARTISANAT DU BTP NOTE DE SYNTHESE 2011 N 1 Edition Janvier 2014 OBSERVATOIRE NATIONAL DES FORMATIONS A LA PREVENTION SOMMAIRE UN PREMIER ETAT DES LIEUX Retour sur l année 2011 LES DOMAINES DE FORMATION

Plus en détail

UN «GUICHET UNIQUE» POUR TOUS LES COMMERCANTS AU SEIN DU SERVICE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE & DE L EMPLOI DE LA CALPE

UN «GUICHET UNIQUE» POUR TOUS LES COMMERCANTS AU SEIN DU SERVICE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE & DE L EMPLOI DE LA CALPE LA DYNAMISATION ET L ATTRACTIVITE COMMERCIALE DU TERRITOIRE UN «GUICHET UNIQUE» POUR TOUS LES COMMERCANTS AU SEIN DU SERVICE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE & DE L EMPLOI DE LA CALPE Anne-Claire BACHET, Xavier

Plus en détail

Via le Pack export 2012

Via le Pack export 2012 Via le Pack export 2012 «La Région facilite l accès des entreprises régionales aux marchés internationaux en conduisant une politique active d appui aux exportateurs. Elle accompagne les initiatives des

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE GRAND LILLE

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE GRAND LILLE CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE GRAND LILLE OBJET DU MARCHE PORT DE LILLE DEMOLITION ET REHABILITATION DES BATIMENTS J ET M MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE Marché passé selon la procédure Adaptée en application

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

Maison de l entreprise. Cellule Koniambo BRED-FAB. Banques ADIE INC DDEE DEFIJ

Maison de l entreprise. Cellule Koniambo BRED-FAB. Banques ADIE INC DDEE DEFIJ Qui quoi? fait CMA CCI CANC Maison de l entreprise DDEE DEFIJ Banques ADIE INC BRED-FAB ICAP Groupe SOFINOR Cabinets de défiscalisation SAEML VKP SEM Espaces de l Ouest Bureau des Entreprises du Nord CAP

Plus en détail

OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS

OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS La Ville de Castelnaudary, soutenue par l Anah, la Région Languedoc-Roussillon, le Département de l Aude, lance une Opération Programmée

Plus en détail

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation SOMMAIRE SOMMAIRE 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation Accessibilité aux handicapés : quel handicap? Accessibilité aux handicapés

Plus en détail

Accessibilité ERP. Octobre 2012

Accessibilité ERP. Octobre 2012 Accessibilité ERP Octobre 2012 point de départ : une priorité nationale La loi du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées

Plus en détail

Objet. Bénéficiaires. Conditions d'octroi Conditions générales. ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise

Objet. Bénéficiaires. Conditions d'octroi Conditions générales. ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise Objet Aider à la construction, l'extension ou/et la réhabilitation de locaux à usage industriel, artisanal de production ou tertiaire* destinés à l'entreprise

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Opération. de l Habitat

Opération. de l Habitat Communauté de Communes du Pays d Azay-le-Rideau Opération Programmée d Amélioration de l Habitat Etude pré opérationnelle Opération Mission de suivi et Locale d animation pour un programme d intérêt d

Plus en détail

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières Nombre de pages : 4 y compris l annexe Annexe 1 informations à faire figurer dans le rapport de synthèse PACMA006-2014 consultant

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs PAck 2015 formation spécial entreprises de moins de 50 salariés plus simple plus rapide Participation unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) (1) Formations financées sur les fonds mutualisés d

Plus en détail

La certification des diagnostiqueurs immobiliers. Plomb Amiante Termites Gaz Performance énergétique

La certification des diagnostiqueurs immobiliers. Plomb Amiante Termites Gaz Performance énergétique La certification des diagnostiqueurs immobiliers Plomb Amiante Termites Gaz Performance énergétique Présentation Groupe AFNOR / DCL-CHCA / Mai 2006 Sommaire Contexte Ordonnance 2005-655 Décret relatif

Plus en détail

Ce qui fera la réussite de votre entreprise, c est votre capacité à attirer des clients et à les garder.

Ce qui fera la réussite de votre entreprise, c est votre capacité à attirer des clients et à les garder. PACK COMMERCIAL 7 jours de collectif + 1 journée individuelle Lorsque l on fait du travail de qualité, on peut penser que le bouche à oreille suffira pour avoir du succès. La plupart du temps, malheureusement,

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE MAITRISE D OEUVRE MAPA

MARCHES PUBLICS DE MAITRISE D OEUVRE MAPA MARCHES PUBLICS DE MAITRISE D OEUVRE MAPA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE LA LOZERE 2 boulevard du Soubeyran BP 90 48003 MENDE CEDEX Tél. : 04.66.49.12.66 Rénovation du siège de l Etablissement

Plus en détail

Le scénario pédagogique des formations AgriTic

Le scénario pédagogique des formations AgriTic Le scénario pédagogique des s AgriTic Guide à l attention des formateurs pour la mise en œuvre locale des s AgriTic. Un projet porté, au sein de Préférence FORMATIONS, par le CFPPA de Melle Niort. I. Le

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Créée sur le bassin économique de la Loire, elle peut être amenée à se développer sur d autres territoires.

REGLEMENT INTERIEUR. Créée sur le bassin économique de la Loire, elle peut être amenée à se développer sur d autres territoires. REGLEMENT INTERIEUR Ce règlement intérieur a pour objet de préciser et d adapter les règles de fonctionnement des statuts de DESIGNERS+, association à but non lucratif régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

CLARI FIEZ VOTRE IDÉE

CLARI FIEZ VOTRE IDÉE CLARIFIER - TESTER-VALIDER - SE FORMER - SE FINANCER - TROUVER UN LOCAL - SE DÉVELOPPER CLARI FIEZ VOTRE IDÉE Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat

Plus en détail

Panorama des dispositifs locaux d aide à la mise en accessibilité des commerces

Panorama des dispositifs locaux d aide à la mise en accessibilité des commerces Panorama des dispositifs locaux d aide à la mise en accessibilité des commerces MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT www.territoires.gouv.fr MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Procédure ouverte avec Publicité Evaluation de projets innovants pour une pré-maturation et Formation à une méthode d analyse de projets innovants.

Procédure ouverte avec Publicité Evaluation de projets innovants pour une pré-maturation et Formation à une méthode d analyse de projets innovants. Direction déléguée aux affaires Administratives et Financières REGLEMENT DE CONSULTATION Procédure ouverte avec Publicité Evaluation de projets innovants pour une pré-maturation et Formation à une méthode

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 28/01/2015 La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour «l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES Colloque sur les achats publics durables 18 novembre 2014 LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l'artisanat de la SAVOIE

Chambre de Métiers et de l'artisanat de la SAVOIE FORMALITES - REPERTOIRE DES METIERS Extrait d'immatriculation au Répertoire des Métiers (ressortissant - gratuit si envoi au mail de l'entreprise) 2 Extrait d'immatriculation au Répertoire des Métiers

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur Catherine BERTHY, CCI RENNES Animé Gwen par : HOUEDRY, AEI - Bretagne Karim JEMMAL, BGE Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : Pour qui? Accompagnement

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ

COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 5 L'ACTIVITÉ DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 8 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Ce dossier de référencement est permanent. Il est possible à un prestataire

Plus en détail

et sa filiale gestionnaire du réseau d électricité Déclaration du candidat

et sa filiale gestionnaire du réseau d électricité Déclaration du candidat et sa filiale gestionnaire du réseau d électricité Marché et accord-cadre cadre Déclaration du candidat Le présent document de 9 pages (page de garde incluse) répond aux exigences des articles 8 et 38

Plus en détail

Qui contacter en Limousin pour un projet accessible?

Qui contacter en Limousin pour un projet accessible? Qui contacter en Limousin pour un projet accessible? Ce guide a pour vocation de rappeler les grandes lignes de la loi n 2005-102 du 11 février 2005 sur l égalité des droits et des chances pour tous, de

Plus en détail

11-1 - Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) Avec l EIRL Artisanat, tout ce que vous risquez c est de réussir!

11-1 - Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) Avec l EIRL Artisanat, tout ce que vous risquez c est de réussir! 11-1 - Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) Avec l EIRL Artisanat, tout ce que vous risquez c est de réussir! Av Depuis janvier 2011, les créateurs d entreprises artisanales ou artisans

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail

ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES

ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES Situation : Au 1 er janvier 2015, l ensemble des ERP (Etablissements Recevant du Public) existants devront Etre accessibles aux personnes en situation de handicap

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service

Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service Stage de Préparation à l Installation 2. La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Isère, des compétences à votre service 2.1. Défendre les intérêts généraux de l artisanat 2.2. Direction Economie -

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

Conception et mise en œuvre d une stratégie et d outils de communication Lot 2 Réalisation, impression et envois de documents

Conception et mise en œuvre d une stratégie et d outils de communication Lot 2 Réalisation, impression et envois de documents Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Fax : 05.62.22.94.30 Programme Régional Développement Durable Conception et mise

Plus en détail

Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement

Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement PROGRAMME FRANCO-COMORIEN DE CODEVELOPPEMENT Cellule de Coordination Guide méthodologique pour le montage d un projet et pour la préparation d une demande de financement Composante 2 : MOBILISATION DE

Plus en détail

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn)

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn) MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE de CARTHAGE Cellule PAQ- de L Université Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet:

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

Agence Régionale de Développement des Territoires d Auvergne

Agence Régionale de Développement des Territoires d Auvergne Agence Régionale de Développement des Territoires d Auvergne Accompagner 150 TPE Auvergne/ Tous domaines d activité! Co-Financement 80 % ARDTA / 20 % TPE Complémentarité: Programme ENMAC Cyber-Massif Phase

Plus en détail

PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE

PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE VILLE DE FROUARD PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE (Fourniture, Installation, formation et maintenance) R.C (Règlement de la Consultation)

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION PILOTER LES RESSOURCES HUMAINES (OUTILS & OBLIGATIONS) OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Piloter les ressources humaines pour optimiser la performance et le développement

Plus en détail

L examen des recettes lors du contrôle budgétaire d une collectivité territoriale en France. Séminaire Eurorai Alicante 23 avril 2010 1

L examen des recettes lors du contrôle budgétaire d une collectivité territoriale en France. Séminaire Eurorai Alicante 23 avril 2010 1 L examen des recettes lors du contrôle budgétaire d une collectivité territoriale en France 1 Plan de l exposé 1ère partie : Présentation Le contrôle budgétaire, Méthodologie du contrôle et ses suites,

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Ces nouvelles dispositions ne seront applicables qu après publication d une ordonnance. CCI LOZERE L Ad Ap C est quoi? 1/5

Ces nouvelles dispositions ne seront applicables qu après publication d une ordonnance. CCI LOZERE L Ad Ap C est quoi? 1/5 L Ad AP, c est quoi? La date butoir de mise en conformité des établissements recevant du public à l'accessibilité des personnes en situation de handicap reste fixée au 1er janvier 2015. Cependant, un sursis

Plus en détail

l'accessibilité des personnes à mobilité réduite

l'accessibilité des personnes à mobilité réduite Newsletter accessibilité des commerces PMR - septembre 14 l'accessibilité des personnes à mobilité réduite chers adhérents, chers collègues, En janvier 2015, la loi sur l'accessibilité des Etablissements

Plus en détail

Département de l Hérault

Département de l Hérault Du diagnostic à l opérationnel, quelles priorités? Le cas des collèges de l Hérault Jean-Pierre Quentin, directeur d exploitation du pôle éducation Patrimoine Conseil général de l Hérault mai 2009 AUDIT

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 1ère édition Ce concours est destiné à valoriser une bonne pratique «RSE»* «La bonne pratique en matière de Responsabilité Sociale de l Entreprise est une action dans laquelle

Plus en détail

EXTENSION DE LA MAISON DES SERVICES PUBLICS

EXTENSION DE LA MAISON DES SERVICES PUBLICS 1/5 PROCEDURE ADAPTEE EXTENSION DE LA MAISON DES SERVICES PUBLICS MISSION DE CONTROLE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES Date limite de remise de l offre : le lundi 12 octobre 2015 à 12 heures à la Direction

Plus en détail