LA PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE DES ORGANISMES PROFESSIONNELS AGRICOLES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE DES ORGANISMES PROFESSIONNELS AGRICOLES"

Transcription

1 DE LA PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE DES ORGANISMES PROFESSIONNELS AGRICOLES Octobre 2011 ActualitésN 70 Retraite complémentaire : Les résultats 2010 des régimes Prévoyance : Des innovations pour mieux protéger vos salariés Dynamisez votre politique salariale avec la complémentaire santé d entreprise

2 Éditorial Actualités de la protection sociale complémentaire des Organismes Professionnels Agricoles, Groupe AGRICA 21 rue de la Bienfaisance Paris cedex 08 Tél. : Directeur de la publication : François Gin N ISSN : Conception rédaction : Sophie Ambler, Cécile Curiel, Anne-Sophie Le Guiel, Joëlle Laury, Estelle Le Moing Conception graphique et réalisation : Créatone Impression : FOI Systeme Graphic (certifié PEFC et imprim vert) Crédits Photos : Masterfile - Istockphoto - Fotolia Document non contractuel Pierre Meissonnier Président du Groupe AGRICA Être proche des préoccupations et des attentes des organismes professionnels agricoles, c est une des priorités du Groupe AGRICA. Pour entretenir cette relation personnalisée, le Groupe AGRICA multiplie les rencontres et les services sur mesure. Un nouveau centre de clientèle vient ainsi d être inauguré à Rennes pour être plus proche et à l écoute des entreprises agricoles qui sont nombreuses dans la région Bretagne. Pour prolonger le dialogue, les équipes d AGRICA ont également inauguré les petits-déjeuners de la protection sociale complémentaire. Ces événements conviviaux sont l occasion de réunir en région les entreprises pour les informer et échanger sur les questions de protection sociale complémentaire qui les préoccupent. Le thème de la retraite, qui reste au cœur de l actualité avec la mise en place de la réforme, est le fil rouge de cette année. D ici la fin de l année, les nombreux salons et autres événements professionnels sont autant d opportunités d échanges : le Groupe AGRICA y sera présent pour répondre aux questions et proposer des bilans personnalisés aux entreprises. AGRICA assure également un lien avec les salariés des organismes professionnels agricoles. Les représentants des salariés CCPMA PRÉVOYANCE doivent ainsi être désignés d ici la fin de l année au sein des entreprises afin d être les relais entre les collaborateurs et l institution. Au-delà de ces rencontres et de ces échanges, de nombreux services sont proposés aux entreprises clientes : chacune dispose ainsi d un conseiller dédié pour le suivi personnalisé de ses contrats santé, prévoyance et épargne. L espace client du site est un autre moyen d avoir accès à toutes les données nécessaires sur les prestations mises en place et permet de réaliser rapidement de nombreuses opérations de suivi et de gestion des contrats. Cette proximité et cette simplicité dans l échange, chères au Groupe, sont la garantie d accompagner les entreprises au quotidien sur toutes les questions liées à la protection sociale complémentaire tout en adaptant l offre de services en continu. Actualités Actualité du groupe Nomination Un nouveau Directeur Général pour le Groupe AGRICA Depuis le 1 er septembre 2011, François Gin assure la Direction Générale du Groupe AGRICA. Il succède à Marcel Jamet qui fait valoir ses droits à la retraite après avoir dirigé le Groupe depuis sa création en Ancien élève de l Ecole nationale supérieure de Sécurité sociale (EN3S), François Gin a débuté sa carrière à la caisse MSA de la Côte d Or, puis a dirigé la MSA de la Gironde avant de rejoindre, en 2007, la caisse centrale du régime agricole en tant que directeur général adjoint puis en tant que directeur général à partir de CCPMA PRÉVOYANCE N oubliez pas de désigner le représentant de vos salariés! Votre entreprise adhère à la CCPMA PRÉVOYANCE et fait bénéficier l ensemble de vos salariés des garanties prévoyance de l institution. Ils sont ainsi protégés en cas d incapacité, d invalidité et de décès. A ce titre, il est prévu par le règlement de l institution que l entreprise procède à la désignation d un représentant CCPMA PRÉVOYANCE pour les salariés qui prendra ses fonctions au 1 er janvier Une fois désigné, il est essentiel de nous transmettre ses coordonnées via le formulaire que vous avez reçu par courrier, et ce avant le 31 décembre > Pour toute question complémentaire sur la désignation ou le rôle du représentant de vos salariés, nous vous invitons à contacter le Un espace client, des services dédiés! Pour faciliter la vie des entreprises, le Groupe AGRICA met à la disposition des entreprises adhérentes à la CCPMA un espace client avec différents services. Depuis votre espace client, vous pouvez, à tout moment et en toute sécurité : déclarer et régler vos cotisations ; consulter vos contrats de prévoyance/ santé collectifs ; gérer les salariés affiliés ; accéder à l historique de votre compte Comment ouvrir un compte sur l espace client? C est très simple : rendez-vous sur la page d accueil du site internet cliquez sur le bouton «Inscrivezvous» dans la colonne de droite puis remplissez le formulaire en indiquant vos nom, code client (disponible sur un courrier du Groupe) et identifiant de connexion. Un viendra vous confirmer la création de votre compte. Vous avez perdu votre code client? Pas de panique! Un formulaire de demande en ligne est à votre disposition. Vous recevrez votre code client par courrier. Et pour les salariés? L espace client, c est aussi un ensemble de services facilitateurs pour les salariés : consultation du relevé de points de retraite complémentaire (RAP), du relevé de points de retraite supplémentaire et du relevé de prestations d invalidité, accès au compte épargne CREELIA, suivi des demandes > Pour toute question complémentaire sur la d aide désignation sociale, ou mise le rôle à du jour représentant des données de vos personnelles salariés, nous (adresse, vous invitons numéro à contacter de téléphone, identifiants le bancaires). Actualités octobre 2011

3 Plus de services Nouveau centre de clientèle de Rennes AGRICA renforce sa présence en région Bretagne Le 1 er juillet 2011, le Groupe AGRICA a ouvert son nouveau centre de clientèle à Rennes. Inauguré officiellement le 14 septembre dernier à l occasion du Salon des Productions Agricoles (SPACE) de Rennes, les visiteurs ont pu profiter de cet événement pour rencontrer leurs nouveaux conseillers dédiés. Ils ont également pu réaliser un bilan retraite personnalisé et poser toutes leurs questions sur la prévoyance, la complémentaire santé et les solutions d épargne proposées par le Groupe. Chiffres clés Valeur des points ARRCO : 1,2135 e (CAMARCA) au 01/04/11 AGIRC : (AGRICA RETRAITE AGIRC) au 01/04/11 0,4233 e CCPMA RETRAITE : au 01/01/11 4,4060 e Salaires de référence ARRCO : 14,7216 e pour l exercice 2011 > Pour retrouvez les coordonnées de vos conseillers en région, rendez-vous sur > Jean-François Eymé, Directeur Régional Nord Ouest, Slimane Aouadi, Responsable centre de clientèle et son équipe de conseillers. AGIRC : 5,1354 e pour l exercice 2011 Agenda Pour vous informer sur les solutions de protection sociale du Groupe AGRICA Green Expo, salon international des espaces sportifs et des métiers du golf du 22 au 24 novembre, Bordeaux (33) Le SITEVI, salon international pour les filières vigne, vin, fruits et légumes du 29 novembre au 1 er décembre, Montpellier (34) Le congrès national des SAFER (Sociétés d Aménagement Foncier et d Etablissement Rural). du 30 novembre au 1 er décembre, Paris (75) Le Salon Paysalia (UNEP), salon paysage, jardin et sport du 6 au 8 décembre, Lyon (69) Le Salon des ETA (Entrepreneurs des Territoires Agricoles) les 7 et 8 décembre, Laval (52) Profitez de ces événements pour venir rencontrer les conseillers du Groupe AGRICA. Retraite complémentaire, prévoyance, complémentaire santé, solutions d épargne : ils répondront à toutes vos questions. Plafond mensuel de la Sécurité sociale : au 01/01/ e SMIC Base horaire brut : au 01/07/11 9 e Garantie minimale de points (GMP) 64,19 e par mois C est le montant de la cotisation GMP pour les cadres dont le salaire est inférieur ou égal au plafond de la Sécurité sociale. Nouveau Suivez les actualités du Groupe AGRICA sur Nouveaux accords, nouveaux services, évènements annuels, informez-vous sur twitter.com/ Groupe_AGRICA. Actualités octobre 2011

4 Dynamisez votre avec la complémentai 59 % des employeurs et 65 % des salariés opteraient pour la complémentaire santé s ils ne conservaient qu une seule garantie dans l entreprise*. Si la couverture santé est unanimement plébiscitée, c est parce qu elle offre de nombreux avantages tant pour l entreprise que pour les salariés. Focus sur une solution reconnue d efficacité collective. * étude du CTIP (Centre Technique des Institutions de Prévoyance) - mai 2011 > > La complémentaire santé d entreprise : des avantages pour tous En mettant en place une complémentaire santé au sein de votre entreprise, vous permettez à vos salariés de bénéficier d une meilleure prise en charge de leurs soins de santé. En effet, l assurance maladie obligatoire ne rembourse pas la totalité des dépenses médicales et cellesci peuvent peser lourd sur le budget. La complémentaire santé est donc un complément essentiel : la bonne santé et le bien-être de vos salariés, c est aussi l assurance de la vitalité de votre entreprise. Votre contribution au financement d une couverture santé, en moyenne à hauteur de 50 à 60 %, en fait également un élément à part entière de la politique de rémunération. C est un véritable outil de fidélisation vis-à-vis de vos salariés qui bénéficient d un dispositif au tarif avantageux sans avoir aucune démarche à effectuer. La mise en place de cette garantie collective est aussi un facteur de cohésion dans l entreprise : tous les salariés peuvent en bénéficier dans les mêmes conditions et ce quel que soit leur profil de risque en matière de santé. Enfin, la complémentaire santé donne droit à des avantages fiscaux et sociaux : vous bénéficiez d une exonération des charges sociales sur votre contribution et la cotisation de vos salariés est exempte d impôt sur le revenu. > > Comment mettre en place une complémentaire santé d entreprise? Si votre entreprise n est pas encore couverte en matière de santé via un accord collectif de branche ou une convention collective, vous pouvez prendre l initiative de mettre en place une complémentaire santé. Selon la taille de votre entreprise, vous pouvez procéder par : accord d entreprise conclu entre les organisations patronales et syndicales, accord ratifié à la majorité des salariés intéressés. décision unilatérale écrite de l employeur. Adapté aux PME/TPE, ce mode d installation nécessite de recueillir le consentement de chaque salarié déjà présent dans l entreprise. > > Avec Agrica, choisissez une complémentaire santé adaptée Les solutions santé proposées par le Groupe AGRICA et son institution CCPMA PRÉVOYANCE, vous permettent de composer la couverture santé qui correspond à vos priorités et à votre budget, quelle que soit la taille de votre entreprise. Votre entreprise évolue? Les besoins de vos salariés aussi? Votre contrat Actualités octobre 2011

5 Dossier politique salariale re santé d entreprise et les prestations choisies peuvent aussi être modifiés. Vos salariés ont également la possibilité de souscrire à titre individuel à des prestations complémentaires. Le plus : au-delà des remboursements, la complémentaire santé inclut des services à valeur ajoutée: portage des médicaments, informations et conseil par téléphone, prise en charge d une aide ménagère, d une garde d enfant > Pour en savoir plus et définir votre complémentaire santé personnalisée, contactez votre conseiller ou connectez-vous sur Guichet unique MSA/ AGRICA : des remboursements simplifiés 1 2 Régime de base et complémentaire santé : comprendre les remboursements La complémentaire santé intervient en complément des remboursements de l assurance maladie obligatoire afin de renforcer la prise en charge des dépenses de santé. Comment calculer la part remboursée par le régime de base *? Pour chaque acte médical, le régime de base fixe une base de remboursement ainsi qu un taux de remboursement qui s applique à cette dernière. Exemple : votre salarié paye 23 e une consultation chez son médecin généraliste. La base de remboursement est de 23 e. Comme votre salarié respecte le parcours de soins coordonnés, le taux de remboursement est de 70 %. Le régime de base remboursera donc 23 e x 70 % = 16,10 e, moins 1e de participation forfaitaire, soit 15,10 e. Il reste donc à la charge de votre salarié un ticket modérateur de 23 e x 30 % = 6,90 e, que la complémentaire santé mise en place dans votre entreprise peut rembourser. Comment calculer la part remboursée par la complémentaire santé? Les garanties offertes par une complémentaire santé sont en général exprimées en pourcentage de la base de remboursement. Exemple : votre salarié paye 40 e une consultation chez un médecin spécialiste indiqué par son médecin généraliste. La complémentaire santé mise en place dans votre entreprise affiche une garantie égale à 150 % de la base de remboursement pour ce type d acte (part régime de base incluse). Le régime de base rembourse à 70 % de la base de remboursement, qui est de 23e, soit 23 e x 70 % = 16,10 e, moins 1 e de participation forfaitaire, soit 15,10 e. La complémentaire santé rembourse jusqu à 80 % de la base de remboursement, soit 30 % pour le ticket modérateur et jusqu à 50 % pour le dépassement d honoraires. Elle verse donc à votre salarié 6,90 e (23e x 30 %) + 11,50 e (23e x 50 %) = 18,40 e. Il reste donc à la charge du salarié : 40 e - (15,10 e + 18,40 e) = 6,50 e. Consultation chez un généraliste 23 Reste à la Remboursement charge du régime de salarié base 15,10 6,90 Consultation chez un spécialiste 40 Complémentaire santé 15,10 18,40 Remboursement régime de base 6,50 Reste à la charge du salarié Avec le guichet unique MSA/AGRICA, c est simple et pratique : le remboursement du régime de base et du régime complémentaire sont effectués en même temps et en un seul versement. Glossaire Dépassement d honoraires Somme supplémentaire demandée par un praticien à un patient, au-delà du barème (Tarif de Responsabilité) appliqué par le Régime de Base (MSA ou autres régimes) pour calculer ses remboursements. Participation forfaitaire Depuis le 1 er janvier 2005, une participation forfaitaire de 1e est retenue sur chaque consultation ou acte réalisé par un médecin (sauf certains cas). Elle n est jamais prise en charge par les organismes complémentaires. Ticket Modérateur Coût d une consultation médicale hors prise en charge du régime de base des Assurances Sociales. Le ticket modérateur peut faire l objet d un remboursement complémentaire dans le cadre de l adhésion à une institution de prévoyance ou une mutuelle de santé. *Sécurité sociale ou MSA Actualités octobre 2011

6 Retraite Régimes de retraite complémentaires Les résultats 2010 en question Retour sur les résultats 2010 de l Agirc et de l Arrco avec Jean-Jacques Marette, leur directeur général. > > Parlez-nous de la situation des régimes complémentaires Le régime Arrco présente un résultat global positif de 355 millions d euros. Quant au régime des cadres, celui de l Agirc, il enregistre un déficit global de 709 millions d euros. > > Comment analysez-vous ces résultats? Le placement des réserves accumulées pendant les années excédentaires permet de dégager des produits financiers qui viennent s ajouter aux résultats techniques dans les deux régimes. Le résultat technique est la différence entre les charges - le versement des retraites - et les ressources des régimes, constituées pour l essentiel des cotisations des entreprises et des salariés. Bien que la reprise économique ait engendré un volume de cotisations plus important, + 1,4 % pour l Arrco et + 2,9 % pour l Agirc, l évolution des charges, avec la poursuite des départs en retraite des générations du baby-boom, reste supérieure aux ressources, en hausse respectivement de 4,2 % et de 4,5 % L absence de contribution versée par l AGFF 1, faute d excédent, accentue la tendance à la baisse des résultats techniques. Le transfert financier de l Arrco vers l Agirc 2 diminue les résultats du régime Arrco et améliore ceux du régime Agirc. > > Quelles sont les perspectives? Le nombre de nouveaux retraités devrait baisser, ce qui ralentira la progression des charges en 2011 et La reprise de l activité économique, même modérée, devrait conduire à une augmentation plus soutenue de la masse salariale, et donc de nos ressources. Dans ce cas, la tendance déficitaire des régimes serait infléchie mais nous n envisageons pas qu elle puisse s inverser. À plus long terme, les dispositions prises par les partenaires sociaux dans l accord du 18 mars 2011 amélioreront les conditions d équilibre. On devrait se retrouver autour de l équilibre technique en 2020 en ayant toutefois utilisé une partie des réserves. Les partenaires sociaux ont d ores et déjà prévu de se revoir chaque année afin d analyser l évolution de la situation financière des régimes complémentaires au regard des évolutions économiques et de l effet des mesures de recul de l âge de la retraite notamment. Cette analyse au plus près de la réalité permettra de prendre les décisions qui s imposeront pour l équilibre des régimes. 1 L Association pour la gestion du fonds de financement de l Agirc et de l Arrco perçoit des cotisations afin de financer le surcoût des retraites attribuées avant 65 ans. 2 Prise en compte par l Arrco des salariés assimilés cadres (article 36 / accord du 13 novembre 2003) Épargne retraite entreprise 1,24% De nouvelles dispositions pour améliorer sa future retraite Le régime de retraite supplémentaire «1,24 %» dont vos salariés bénéficient pour améliorer leur future retraite, profite des nouveautés issues de la réforme des retraites. Ces aménagements réaffirment l importance du rôle de l épargne collective dans la préparation de la retraite. > > Une épargne personnalisée Dès novembre 2011 vos salariés pourront procéder à tout moment, à leur rythme, à des versements individuels pour renforcer encore plus leur niveau de retraite. > > Une information régulière Pour suivre leur situation, ils recevront dès 2012, puis chaque année, le décompte du montant de leur épargne ainsi qu une estimation du montant de leur future rente. > Pour en savoir plus, n hésitez pas à contacter votre conseiller ou connectez-vous sur Actualités octobre 2011

7 Prévoyance Garantie Décès Des innovations pour mieux protéger vos salariés Le veuvage est aujourd hui un des risques majeurs de précarité sociale. Pour garantir la protection de la famille de vos salariés cadres, AGRICA fait évoluer son offre décès avec Prestima Décès Sup option packagée. > > Une offre clé en main Cette solution innovante prévoit deux formules au choix pour un taux de cotisation unique de 0,72% du salaire*. Dans les deux cas, vous préservez la famille de vos salariés cadres des conséquences financières souvent lourdes d un décès tout en répondant à vos obligations légales. > > Une mise en place simplifiée Facile à mettre en place, la formule que vous choisirez est prévue pour s articuler parfaitement avec le régime d adhésion dont vous bénéficiez déjà auprès de CCPMA PRÉVOYANCE. > > Des avantages partagés Vous et vos salariés bénéficiez d avantages fiscaux et sociaux : la part patronale des cotisations est exonérée d impôt sur les sociétés et de cotisations sociales**. Pour vos salariés, c est la totalité de la cotisation (part patronale + part salariale) qui est déductible du revenu imposable**. Autre atout majeur, le capital décès est exonéré de droits de succession. En vous engageant à préserver l équilibre de la famille de vos salariés, vous contribuez ainsi à renforcer votre politique salariale. > Le plus : jusqu au 31 décembre 2011, l adhésion se fait sans formalités médicales. Pour plus d informations, n hésitez pas à contacter votre conseiller ou connectez-vous sur * salaire annuel brut limité à la tranche A, soit une cotisation maximum de 21,21 par mois et par salarié. ** dans les limites de l enveloppe fiscale et sociale prévoyance-santé. Garantie Incapacité de Travail Pensez à déclarer la reprise de travail de vos salariés Si votre contrat CCPMA PRÉVOYANCE inclut une garantie incapacité de travail, vos salariés peuvent bénéficier d indemnités journalières complémentaires à celles du régime de base et ce, à l issue d un délai de franchise. Pour déclencher ce versement, il suffit de compléter une déclaration de cessation de travail et d y joindre les documents demandés (décomptes de versement d indemnités journalières de base ). En cas de reprise de travail partielle ou totale, n oubliez pas de nous transmettre le formulaire «déclaration de reprise de travail», afin d éviter tout versement de prestations non dues. > Vous pouvez retrouver l ensemble de ces imprimés sur Prévoyance, santé, retraite supplémentaire Un numéro pour mieux vous orienter Si vous n avez pas encore de conseiller dédié et afin de mieux répondre à vos attentes, contactez le pour toutes vos questions concernant vos contrats en prévoyance, santé et retraite supplémentaire (prix d un appel local). Actualités octobre 2011

8 Entre nous Demande de retraite : suivez le guide La retraite n est pas attribuée automatiquement : il faut la demander. Pour la retraite complémentaire, il est conseillé de faire sa demande 4 mois avant la date souhaitée du départ en retraite. La demande doit également être faite auprès de la Mutualité Sociale Agricole pour la retraite du régime de base. 1 Quatre mois avant la date prévue du départ en retraite, la demande de retraite doit être adressée à AGRICA ou au Cicas le plus proche, par simple courrier, par fax, par téléphone ou par courriel. 2 Dans les jours qui suivent, un dossier à compléter est envoyé. Il comporte une demande de retraite AGIRC-ARRCO réglementaire, une reconstitution de carrière à valider et un document mentionnant les périodes de carrière à renseigner. 3 Le dossier est renvoyé accompagné des pièces justificatives nécessaires (Copie du livret de famille, RIB, RIP, RCE, copie de notification du régime de base (MSA ou CNAV), attestation de cessation d activité, bulletins de salaire, attestation d indemnités journalières, attestation d ASSEDIC, livret militaire, carte de combattant, etc.). 6 Le paiement de la retraite est immédiat. Ensuite, elle sera versée dans les premiers jours de chaque trimestre civil. Dès que le calcul des dernières cotisations est effectué, AGRICA met à jour le dossier et peut alors déterminer le montant de la pension définitive. 5 AGRICA indique le montant de la retraite, en envoyant une notification accompagnée d un récapitulatif de carrière et d un décompte de paiement. 4 AGRICA vérifie l ensemble du dossier et calcule le montant de la retraite. Lorsqu AGRICA ne dispose pas de toutes les informations nécessaires sur les dernières périodes cotisées (depuis la demande), le dossier est mis en liquidation provisoire. La retraite est versée mais son montant n est pas définitif. Infographie : CRÉATONE Courrier des lecteurs > J ai lu, sur votre site internet, que le Groupe AGRICA finançait des campagnes de vaccination anti-grippe dans les entreprises. Puis-je en bénéficier? Oui, cette année encore, l action sociale du Groupe AGRICA, via votre institution de prévoyance CCPMA PRÉVOYANCE, peut prendre en charge, après examen de la demande, la vaccination anti-grippe des salariés d une entreprise adhérente. Ce dispositif est souple : le vaccin peut être acheté par l entreprise ou le salarié, la vaccination peut être réalisée par le médecin du travail si cela est prévu, ou le médecin du salarié. L entreprise se charge de collecter les factures du vaccin (hors frais de consultation) et de les adresser à AGRICA avant le 1 er décembre 2011 impérativement. Pour connaître les modalités d accès à ce dispositif, contactez votre conseiller Action Sociale au (prix d un appel local).

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA 02 CPCEA CCN52 Livret des garanties pour les salariés Préambule PRéSENTATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE 1952 La

Plus en détail

Retraite Entreprise L ESSENTIEL

Retraite Entreprise L ESSENTIEL Retraite Entreprise L ESSENTIEL RETRAITE AGRICA AGRICA et vous > Le Groupe AGRICA s engage aux côtés des entreprises et des salariés du monde agricole pour vous apporter des solutions retraite. Plus que

Plus en détail

Guide Pratique de l employeur

Guide Pratique de l employeur PRÉVOYANCE Guide Pratique de l employeur Régime de prévoyance des salariés cadres et non cadres relevant de la Convention Collective Nationale du Golf du 13 juillet 1998 A effet du 1er janvier 2011 CCPMA

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

SIMPLE, ADAPTÉE AUX TPE-PME

SIMPLE, ADAPTÉE AUX TPE-PME entreprise LA SANTÉ DANS MON ENTREPRISE UNE MUTUELLE SIMPLE ET AVANTAGEUSE POUR TOUS LA BRANCHE COURTAGE DU GROUPE LA BRANCHE COURTAGE DU GROUPE Dans le cadre de la loi de Sécurisation de l Emploi du 14

Plus en détail

D ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE DU CREATEUR. La protection sociale professionnelle est une création continue

D ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE DU CREATEUR. La protection sociale professionnelle est une création continue GUIDE PRATIQUE DU CREATEUR D ENTREPRISE ASSURANCE DE PERSONNES RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE ET PRÉVENTION SOCIALE CONGÉS SPECTACLES MÉDICAL ET PRÉVENTION SANTÉ SERVICES AUX PROFESSIONS

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire le groupe de protection sociale de l audiovisuel, de la communication, de la presse et du spectacle Protection sociale complémentaire RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ EPARGNE 1% LOGEMENT ACTION SOCIALE CRÉATEURS

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années La généralisation de la couverture complémentaire santé à tous les salariés La loi relative à la sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 prévoit

Plus en détail

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale L essentiel sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire fiscalité cotisations de Sécurité sociale La protection sociale professionnelle est une création continue Souhaitant encourager le

Plus en détail

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde La protection sociale française partout dans le monde International La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde HUMANIS, LA RÉFÉRENCE POUR VOTRE PROTECTION SOCIALE À L INTERNATIONAL

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Groupe NOVALIS TAITBOUT - Délégation internationale 4 rue du Colonel Driant - 75040 Paris Cedex 01 M me

Plus en détail

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE Regarder vers l avenir, c est essentiel VOUS REGARDEZ VERS L AVENIR Vous venez de créer votre entreprise de Travail Temporaire et nous

Plus en détail

(r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES. Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE»

(r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES. Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE» (r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE» 2 INTRODUCTION SOMMAIRE SOMMAIRE INTRO Transformez une

Plus en détail

Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés

Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés salariés santé Votre contrat santé IRP AUTO Livret salariés Réseau AUTOVISION SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE ET CULTURELLE IRP AUTO, LE GROUPE DE PROTECTION SOCIALE DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

L essentiel sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire :

L essentiel sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire : L essentiel sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire : fiscalité et cotisations de Sécurité sociale La protection sociale professionnelle est une création continue Souhaitant encourager

Plus en détail

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 Circulaire du 25 septembre 2013 Circulaire du 4 février 2014 Petit Déjeuner RH CCI Maître Marie-Laure

Plus en détail

Votre future retraite Mode d emploi

Votre future retraite Mode d emploi Votre future retraite Mode d emploi Comprendre votre retraite Organiser votre départ en retraite Vous assurer une belle retraite Vous aider dans les moments difficiles Le Groupe AGRICA c ʻest : Comprendre

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 3. Cotisations et points de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 3. Cotisations et points de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 3 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires

Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires qui doivent compléter un formulaire «Travailleur indépendant») Bulletin d adhésion Identification N de Sécurité sociale Nom...

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié International Le Pack Expat CFE Bulletin d adhésion individuelle Salarié À remplir et à retourner à : Humanis - Direction des activités internationales 93 rue Marceau - 93187 Montreuil cedex Identification

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

La protection sociale dans l entreprise

La protection sociale dans l entreprise (r) assurez-vous sur La protection sociale dans l entreprise livre blanc «assuré d entreprendre» - n 2 2 INTRODUCTION SOMMAIRE SOMMAIRE Intro La protection sociale connaît en France une vraie mutation.

Plus en détail

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Cotisations et points de la retraite complémentaire Guide salariés n o 3 avril 2014 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur ENTREPRISE Régime complémentaire de prévoyance et frais de santé Guide pratique de l employeur AGRI PRÉVOYANCE 81968 GUIDE EMPLOYEUR- PREVOYANCE SANTE.indd 1 04/11/13 10:15 02 AGRI PRÉVOYANCE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro Les contrats de retraite article 83 sont désormais ouverts aux versements individuels et facultatifs des salariés.

Plus en détail

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde La protection sociale française partout dans le monde International La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde HUMANIS, LA RÉFÉRENCE POUR VOTRE PROTECTION SOCIALE À L INTERNATIONAL

Plus en détail

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de ÉDITION 2014 En cas de décès, incapacité de travail, invalidité, protegez l avenir de votre famille Mutuelle santé prévoyance AUTONOMIE retraite Aujourd hui, êtes-vous sûr(e) d être bien protégé(e) en

Plus en détail

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Un nouveau régime de frais de soins de santé et un nouveau régime de prévoyance communs à l ensemble des agents de Pôle emploi seront mis en

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ Guide salariés n o 2 MARS 2015 Le livret du retraité Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

Cotisations et contributions sociales sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014

Cotisations et contributions sociales sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 et contributions sociales sur les salaires au 1 er janvier 2014 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales de sécurité sociale Assurances sociales agricoles maladie, 1 vieillesse

Plus en détail

Votre future retraite Mode d emploi

Votre future retraite Mode d emploi Votre future retraite Mode d emploi Comprendre votre retraite Organiser votre départ en retraite Vous assurer une belle retraite Vous aider dans les moments difficiles Le Groupe AGRICA c ʻest : Comprendre

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 de cotisations au 1 er janvier 2015 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales Assurances sociales agricoles maladie, vieillesse de sécurité sociale 12,80 1,80 0,75 13,55 2,10

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 de cotisations au 1 er janvier 2015 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales Assurances sociales agricoles maladie, 1 vieillesse 2 de sécurité sociale 12,80 1,80 0,75 3 13,55

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

Guide pratique de l épargnant

Guide pratique de l épargnant Guide pratique de l épargnant Article 83 euro rendre votre contrat / Effectuer des versements individuels facultatifs / La vie de votre contrat en 8 questions / C otre complément de revenu / Consulter

Plus en détail

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite www.irp-auto.com IRP AUTO Qui sommes-nous? Nos métiers IRP AUTO, est le groupe de protection sociale des professionnels de l automobile. Il regroupe des

Plus en détail

PERSPECTIVES ENTREPRISES

PERSPECTIVES ENTREPRISES PERSPECTIVES ENTREPRISES Lettre d information trimestrielle N 5 Décembre 2014 Sommaire RPCS : offre exceptionnelle... 1 PCR et RRG ont choisi IRP AUTO... 2 La garantie «Mensualisation»... 3 Maintien des

Plus en détail

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite PRÉVOYANCE - RETRAITE PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE Santé Prévoyance & Retraite Matinale de l entrepreneur CCI 11 JUIN 2013 LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS

Plus en détail

Votre. complémentaire SANTÉ. Livret du salarié

Votre. complémentaire SANTÉ. Livret du salarié Votre complémentaire SANTÉ Livret du salarié Juin 2015 La Complémentaire santé CREPA, une offre adaptée pour le personnel des cabinets d avocats. Le 1 er janvier 2016, l ensemble des salariés devra bénéficier

Plus en détail

COTISATIONS ET POINTS DE

COTISATIONS ET POINTS DE GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO COTISATIONS ET POINTS DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 3 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes. Fabienne VIRAVAUX Animatrice de Réseaux et Partenariats

La protection sociale des professions indépendantes. Fabienne VIRAVAUX Animatrice de Réseaux et Partenariats La protection sociale des professions indépendantes Fabienne VIRAVAUX Animatrice de Réseaux et Partenariats Les 3 grands régimes de protection sociale 1 Pour les salariés du privé Régime Général 2 Pour

Plus en détail

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322

CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 CCN du 15 mars 1966 - Avenant 322 Mémento Prestations Sommaire Rappel des garanties 3 Page Détermination du salaire de référence 5 Constitution et prise en charge des dossiers Arrêts de travail 8 Constitution

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé. contraintes ou opportunités?

Généralisation de la complémentaire santé. contraintes ou opportunités? Généralisation de la complémentaire santé contraintes ou opportunités? SOMMAIRE I - Rappel du contexte 1- Qu est que la généralisation de la complémentaire santé? 2- Quelles sont les entreprises concernées?

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3612 Convention collective nationale IDCC : 7001. COOPÉRATIVES ET SOCIÉTÉS D INTÉRÊT COLLECTIF AGRICOLE

Plus en détail

Santé - Prévoyance Entreprise

Santé - Prévoyance Entreprise Santé - Prévoyance Entreprise Pourquoi mettre en place ou faire évoluer votre dispositif de couverture sociale? Répondre à un besoin indispensable en santé et prévoyance pour vos salariés et leur famille

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Humanis - Délégation internationale 93 rue Marceau - 93187 Montreuil Cedex M me M lle M. Nom... Nom de naissance...

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE. Pour préparer vos projets et votre retraite

ÉPARGNE SALARIALE. Pour préparer vos projets et votre retraite PROFESSIONNELS ARCANCIA PRO ÉPARGNE SALARIALE Pour préparer vos projets et votre retraite 2 SOMMAIRE Une épargne complétée par votre affaire 4 Des avantages fiscaux et sociaux immédiats 5 Un dispositif

Plus en détail

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 6

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 6 Votre Conseiller Newsletter d informations juridiques et fiscales N 55 Octobre 2013 ELEPHANT PATRIMOINE Gérard CHIQUOT 9 rue de Courtalin - Marne La Vallée 77700 MAGNY LE HONGRE 01 64 63 69 81 g.chiquot@fippatrimoine.com

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT Christian RIEUTORT Didier TEXIER Conseils en Protection Sociale et Financière des Dirigeants 5-7, ave des Frères Lumière 93370 Montfermeil Protection sociale du Dirigeant

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire santé de vos salariés non cadres Accord régional du 2 juillet 2009 Raison sociale 1 Raison sociale

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Juin 2010

LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Juin 2010 LES NOUVEAUTES DU PLAN DE PAIE SAGE Juin 2010 Version v19.00 NOUVELLES NORMES SOCIALES JUIN 2010... 4 TABLEAU RECAPITULATIF DES CHARGES SOCIALES ET FISCALES AU 01/06/2010... 4 SUPPRESSION DU RACHAT DES

Plus en détail

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations 9 juillet 2009 Conditions et champ A compter du 1 er juillet 2009, en cas de rupture du contrat

Plus en détail

MACSF SANTÉ ENTREPRISES Guide de l'employeur. La MACSF, partenaire privilégié pour votre complémentaire. santé collective.

MACSF SANTÉ ENTREPRISES Guide de l'employeur. La MACSF, partenaire privilégié pour votre complémentaire. santé collective. MACSF SANTÉ ENTREPRISES Guide de l'employeur La MACSF, partenaire privilégié pour votre complémentaire santé collective. Notre engagement, c est vous. Sommaire Qu est-ce qu une complémentaire santé collective?...

Plus en détail

Vous avez toujours su trouver les bonnes recettes.

Vous avez toujours su trouver les bonnes recettes. Vous avez toujours su trouver les bonnes recettes. ENTREPRISES ET PROFESSIONNELS Pour faciliter la restauration de vos salariés CHÈQUE DE TABLE www.banquepopulaire.fr LE CHÈQUE DE TABLE : UNE SOLUTION

Plus en détail

Questions des employeurs

Questions des employeurs Lentilles La MSA vous rembourse à hauteur de 65 %, sur la base d un forfait annuel de date à date, par œil, fixé à 39,48 e, soit 25,70 e (que les lentilles soient réutilisables ou non, journalières ou

Plus en détail

Le créateur d entreprise

Le créateur d entreprise Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points n o 1 Guide entreprises avril 2014 Le créateur d entreprise Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères...

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 Programme 2 ATELIER RH PAIE 2015 MUTUELLE PREVOYANCE : NOUVEAUTES 2016 OBJECTIFS - Faire le point sur les règles en la matière - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 - Mettre en place les différents régimes

Plus en détail

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : LES GRANDS PRINCIPES 1 L OBLIGATION DE GÉNÉRALISATION 2 L obligation de généralisation Etapes de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés

Plus en détail

Swiss Relais Maintien des revenus

Swiss Relais Maintien des revenus Parce que vos ressources ne doivent pas dépendre de votre santé Swiss Relais Maintien des revenus Réservé aux professionnels indépendants Si chaque profession bénéficie des indemnités d un régime obligatoire,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CCPMA PRÉVOYANCE 2 SOMMAIRE TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES PREAMBULE Article 1-1 Composition du contrat Article 1-2 Objet du contrat Article

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2011 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous

Plus en détail

les GARANTIES PRÉVOYANCE

les GARANTIES PRÉVOYANCE les GARANTIES PRÉVOYANCE Malakoff Médéric vous propose des garanties «à la carte» en fonction de vos besoins spécifiques ou, pour vous faciliter la vie, des packages complets : Spécial 1,50 % pour répondre

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION. Régime de prévoyance des salariés non cadres

NOTICE D INFORMATION. Régime de prévoyance des salariés non cadres NOTICE D INFORMATION Régime de prévoyance des salariés non cadres Convention collective du travail des exploitations et entreprises agricoles des Hautes-Pyrénées AGRI PRÉVOYANCE Descriptif des garanties

Plus en détail

FAQ «Option Maintien de Revenus»

FAQ «Option Maintien de Revenus» FAQ «Option Maintien de Revenus» 1. Qu'est ce que la garantie «Option Maintien de revenus»? La garantie «Option Maintien de revenus» est un contrat d assurance de groupe à adhésion individuelle et facultative,

Plus en détail

Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire

Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire Edition 2013 Composition du Groupe AGRICA Le Groupe AGRICA comprend : une Association sommitale Groupe AGRICA, qui définit la politique

Plus en détail

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins.

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins. La Sécurité sociale a) Généralités La Sécurité sociale a été créée en 1945, suite à la seconde guerre mondiale. L équilibre du système français de protection sociale est actuellement une des préoccupations

Plus en détail

Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2006

Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2006 Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2012 1 Le dispositif Cesu déclaratif Le Cesu déclaratif est un dispositif du réseau des Urssaf qui facilite les formalités liées

Plus en détail

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL DÉPENDANCE Aujourd hui, la dépendance touche 1 personne sur 10 à l âge de 60

Plus en détail

régime de retraite supplémentaire 1,24%

régime de retraite supplémentaire 1,24% rapport de gestion 2011 CCPMA Prévoyance régime de retraite supplémentaire 1,24% CCPMA Prévoyance, auprès de vous à chaque instant Le 1,24% en chiffres 271 502 5 175 cotisants entreprises adhérentes 108

Plus en détail

Optez pour une protection sociale adaptée à vos salariés. SwissLife Prévoyance Entreprises + Spécial Prévoyance Entreprises

Optez pour une protection sociale adaptée à vos salariés. SwissLife Prévoyance Entreprises + Spécial Prévoyance Entreprises Spécial Prévoyance Entreprises Optez pour une protection sociale adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Plan de prévoyance collectif SwissLife Prévoyance Entreprises +, un régime de

Plus en détail

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés Couverture Frais de Santé et Prévoyance dédiée aux franchisés et managés ACCOR Franchisés Septembre 2013 LE GROUPE ET SES SERVICES DÉDIÉS AUX FRANCHISÉS ACCOR Le Groupe JP COLONNA - CGAM, créé en 1972,

Plus en détail

S O M M A I R E I MAJ.1.04 A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS

S O M M A I R E I MAJ.1.04 A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS I MAJ.1.04 S O M M A I R E A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS C AGIRC - RÉGIME DES CADRES ET ASSIMILÉS D ACCORDS ET RÈGLES COMMUNES

Plus en détail

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir?

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Intervenants Angèle CAMUS Expert-comptable Philippe SAUZE Gan

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur Entreprise Accord National du Paysage Guide pratique de l employeur CPCEA 02 CPCEA accord national du paysage guide pratique de l employeur Présentation de l accord national du Paysage...04 Fonctionnement

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3314 Convention collective nationale IDCC : 2412. PRODUCTION DE FILMS D ANIMATION

Plus en détail

En 2013, le régime de prévoyance de l industrie pharmaceutique compte plus de 80.000 salariés et 14.000 anciens salariés.

En 2013, le régime de prévoyance de l industrie pharmaceutique compte plus de 80.000 salariés et 14.000 anciens salariés. Contact Octobre 2013- N 17 Lettre d information du Régime de Prévoyance de l Industrie Pharmaceutique En 2013, le régime de prévoyance de l industrie pharmaceutique compte plus de 80.000 salariés et 14.000

Plus en détail

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Exonération sociale et déductibilité fiscale du financement patronal

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Rhône-Alpes) (6 juillet

Plus en détail

salariés retraite supplémentaire Notice d information CPCEA

salariés retraite supplémentaire Notice d information CPCEA salariés retraite supplémentaire Notice d information CPCEA 02 CPCEA RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE NOTICE D INFORMATION Titre 1 Dispositions générales 04 article 1-1 Objet du contrat 04 article 1-2 OrgaNisme

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE (10 juin 2008) (Etendu par arrêté du 16 mars 2009,

Plus en détail

Présente L ANI. «Accord National Interprofessionnel»

Présente L ANI. «Accord National Interprofessionnel» Présente L ANI «Accord National Interprofessionnel» Carole GUANTI Juriste associée Ardisson conseils Ou comment faire d un cadre légal national un dispositif sur-mesure adapté aux exigences de l entreprise

Plus en détail

vivre l esprit plus léger avec unéo

vivre l esprit plus léger avec unéo SANTÉ PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL Face à un arrêt de travail, Édition 2015 vivre l esprit plus léger avec unéo RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ET À LEUR CONJOINT, CONCUBIN OU PARTENAIRE LIÉ PAR UN PACS Mutuelle

Plus en détail

Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé

Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé santé Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé 2 Votre régime complémentaire frais de santé Les

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE GUIDE DE L EMPLOYEUR RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE POUR LES SALARIES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET CUMA VITICOLES DU 8 JUILLET 2009 A effet du

Plus en détail

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au [ Particulier employeur ] Pajemploi Avantages et formalités À jour au 1 er janvier 2012 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous certaines

Plus en détail

Mutuelle Obligatoire : attention à bien vérifier la conformité de votre contrat

Mutuelle Obligatoire : attention à bien vérifier la conformité de votre contrat N U M E R O 2 - M A R S 2 0 1 5 LEGISLATION Mutuelle Obligatoire : attention à bien vérifier la conformité de votre contrat Dans le cadre de l Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013, les

Plus en détail

PRESENTATION DES RÉGIMES

PRESENTATION DES RÉGIMES PRESENTATION DES RÉGIMES 1 PRESENTATION DES REGIMES LES RÉGIMES DE RETRAITE EN FRANCE ORGANISATION DE LA RETRAITE EN FRANCE LE RÉGIME GÉNÉRAL DES SALARIES (Article L. 200-2 du Code de la Sécurité sociale)

Plus en détail

Newsletter Sociale AVRIL 2014

Newsletter Sociale AVRIL 2014 Newsletter Sociale AVRIL 2014 Sommaire 1. Fixation du montant de la cotisation GMP pour l année 2014 2. Taxe sur les salaires : rectificatif de l Administration 3. Annexe : Tableau récapitulatif des charges

Plus en détail

Lettre d information du Régime de Prévoyance de l Industrie Pharmaceutique

Lettre d information du Régime de Prévoyance de l Industrie Pharmaceutique Contact Novembre 2011- N 15 Lettre d information du Régime de Prévoyance de l Industrie Pharmaceutique Le régime de prévoyance en 2011 Le début de l année 2011 a été marqué par les mesures suivantes :

Plus en détail