Chap 2 : Richesse et pauvreté dans le monde

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chap 2 : Richesse et pauvreté dans le monde"

Transcription

1 Chap 2 : Richesse et pauvreté dans le monde Problématique : Comment se caractérisent les inégalités de richesses dans le monde à différentes échelles?

2 I. L inégale répartition de la richesse à l échelle mondiale Nord/Sud : la fracture Problématique : Comment différents indicateurs mettent en évidence la fracture Nord/Sud? Compétence : Analyser des cartes

3 Questions : (Attention : utilisez les données présentes dans les documents) 1. Présenter le document : Définissez l indicateur utilisé pour réaliser la carte. Quelle est la particularité de ce planisphère? Quelle est la source du document? = Le PIB est la richesse créée en un an sur le territoire national, divisée par le nombre d'habitants. Ce planisphère est une carte par anamorphose : la taille des pays varie en fonction d une donnée, ici le PIB par Etat (plus le pays est riche, plus il apparaît grand sur la carte) La source du document est constituée par la Banque mondiale et l OCDE. Ce sont organisations officielles internationales. Il a été fait en 2015

4 2. Dans quelles régions du monde se situent les Etats les plus riches? Les plus pauvres? Les Etats les plus riches se situent très majoritairement dans l hémisphère nord. L Amérique du nord, l Europe occidentale, la Chine et le Japon sont les Etats le splus riches avec un PIB supérieur à 1000 milliards de $ et un PIB/hbt supérieur à $/hbt Les Etats les plus pauvres se situent majoritairement dans l hémisphère sud. C est en Afrique et en Asie du Sud que l on trouve les Etats les plus pauvres. Leur PIB est si faible que le continent africain apparaît en tout petit. Le PIB/hbt de ces régions est inférieur à 6000 $/hbt

5 3. Quel lien peut-on établir avec le doc 1? = Le PIB faible de ces pays entraîne de forts manques en matière d éducation

6 Questions : (Attention : utilisez les données présentes dans les documents) 1. Présenter le document : Définissez l indicateur utilisé pour réaliser la carte. Quelle est la source du document? = L espérance de vie est la durée moyenne de vie d une personne dans un pays. Cette carte a été réalisée par le PNUD en 2015 (Programme des Nations unies pour le développement). C est une organisation officielle liée à l ONU

7 2. Dans quelles régions du monde l espérance de vie est la plus élevée? La plus faible? = L espérance de vie est la plus élevée (de 75 à 84 ans) dans la plupart des pays du Nord : L amérique du Nord, L Europe, la Chine et le Japon. Elle est également élevée dans certains pays du Sud comme l Argentine et le Chili ou au Moyen-Orient avec l Iran = L espérance de vie est la plus faible dans l hémisphère Sud, en Afrique subsaharienne (qui abrite l ensemble des pays, à espérance de vie à la naissance inférieure à 64 ans) et dans quelques pays d Asie : Yémen, Afghanistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée.

8 1. Présenter le document : Définissez l indicateur utilisé pour réaliser la carte. Quelle est la source du document? = Le taux de scolarisation est le pourcentage d enfants scolarisés par rapport au nombre total d enfants du même âge. Cette carte a été réalisée par le PNUD en 2009 (Programme des Nations unies pour le développement). C est une organisation officielle liée à l ONU

9 2. Dans quelles régions du monde le taux de scolarisation est le plus élevé? Le plus faible? = Le taux de scolarisation est le plus élevé avec plus de 88 % d enfants scolarisés dans les pays du Nord : L Amérique du Nord, L Europe. Il est également élevé dans certains pays du Sud comme l Argentine le Pérou, ou le Soudan

10 1. Présenter le document : Définissez l indicateur utilisé pour réaliser la carte. Quelle est la source du document? L indice de développement humain (IDH) est un indicateur qui mesure le niveau de développement d un pays en tenant compte du PIB/habitant, de l espérance de vie à la naissance et de l instruction des populations. Cette carte a été réalisée par le PNUD en 2015 (Programme des Nations unies pour le développement). C est une organisation officielle liée à l ONU

11 2. Quel lien peut-on établir entre cette carte et les documents précédents? = Cette carte sur l IDH constitue une synthèse des cartes précédentes

12 3. Dans quelles régions du monde l Idh est le plus élevé? Le plus faible? Les pays aux IDH très élevés (supérieur à 0,8) sont situés en Europe de l Ouest, en Amérique du Nord, en Amérique Latine (Argentine, Chili), en Océanie (Australie, Nouvelle-Zélande), et en Asie de l Est (Japon, Corée du Sud). La région du monde qui regroupe le plus de pays à IDH faible est l Afrique subsaharienne avec des pays comme le Nigeria et le Soudan.

13 4. Montrez qu il existe d importants écarts de développement en Asie Il existe d importants écarts de développement en Asie avec : - des Pays développés à l IDH fort (Japon) - des pays en développement dont la situation est diverse : Arabie Saoudite (État pétrolier), Chine (émergente) - des pays à l IDH faible comme le Pakistan.

14 5. Où passe la limite entre pays développés et pays en développement? Pourquoi peut-on nuancer cette limite? La limite entre pays développés et pays en développement passe au sud des pays occidentaux et de la Russie. On peut nuancer cette limite car elle ne correspond pas à l Équateur, et qu il existe dans chacun des hémisphères des pays aux développements très inégaux : des pays classés au Sud comme l Argentine ont un IDH plus élevé` que des pays classés au

15 A. Des «pays du Nord» encore dominant Doc 1 et 2 : Compétence : Construire une typologie à partir d une carte et d'un diagramme circulaire Questions : 1. Quelle part représentent les pays du Nord dans la production de richesses mondiales? = 68% DOC 1

16 2. D'après la carte, quels sont les principaux pays ou régions du monde les plus développés? = Amérique du Nord, Europe occidentale, Japon, Australie, Nouvelle Zélande

17 Les pays du Nord sont les plus développés. Ils se situent en Europe, en Amérique du Nord, en Océanie, ainsi qu en Asie de l Est : ils concentrent plus des 2/3 de la richesse mondiale mais ne représentent que moins de 20 % de la population mondiale Toutefois, il existe des disparités : L Europe occidentale est plus développée que l Europe de l Est ou la Russie.

18 B. La grande disparité des «pays du Sud» DOC 3 Près de la moitié de la population des pays du Sud vit avec moins de 2$ par jour (= seuil de pauvreté)

19 Complétez le tableau suivant : D'après la carte précédente, recensez les 4 types de pays du sud représentés et où ils se situent principalement (les deux premières colonnes) Types Les pays émergents Principaux pays Chine, l Inde, l Afrique du Sud le Brésil, caractéristiques Croissance économique rapide Les pays pétroliers Moyen-Orient comme l Iran, l Arabie Saoudite Les PMA Afrique comme le Tchad, la les pays les plus pauvres RDC Autres pays en développement Afrique du Nord, Asie centrale, Ouest de l'amérique du Sud revenus pétrole élevés grâce au Groupe hétérogène avec un niveau de développement variable

20 C. L'évolution récente de la pauvreté Doc 4 et 5 : Compétence : Analyser l'évolution de la pauvreté à travers deux documents diffrérents DOC 4 DOC 5

21 DOC 4 DOC 5 Questions : 1. Définissez l'extrême pauvreté. = C'est le seuil de 1,25$/jour en dessous duquel on est considéré comme très pauvre 2. DOC 4. Quelle évolution positive constate Ban Ki Moon, le secrétaire général de l'onu? Quel aspect négatif remarque-t-il aussi? (vous pouvez citer le texte) Il constate que plus d' «un milliard de personnes sont passées au dessus du seuil de pauvreté» Mais il reste encore 800 millions de personnes concernées par la très grande pauvreté

22 DOC 4 DOC 5 3. DOC 5. De combien a reculé l'extrême pauvreté dans le monde entre 1990 et 2015? 68 % Dans quelles régions du monde, l'extrême pauvreté a le plus diminué sur la même période?(justifiez avec des chiffres) Comment l'expliquez-vous? = La Chine et l'asie du Sud-Est avec 94 % et 84 %. Il y a de nombreux pays émergents Dans quelle région du monde, l'extrême pauvreté a le moins diminué sur la même période? (justifiez avec un chiffre) Comment l'expliquez-vous? = L'Afrique subsaharienne avec 28 %. il y a de nombreux PMA

23 II. Les inégalités socio-économiques à d autres échelles Problématique : Comment se traduisent les inégalités à l échelle nationale ou locale?

24 A. Les inégalités à l échelle nationale et régionale Doc 1, 2 et 3 : Compétence : Analyser des documents à différentes échelles DOC 1 1. Définissez l'ipm = L'indice de Pauvreté multidimensionnelle rend compte des privations que cumule un individu dans le domaine de la santé, de l'éducation, et du niveau de vie 2. Situez Haïti sur le planisphère. Quel est son IPM? Haïti se situe dans les Caraïbes. Son IPM est compris entre 60 et 90 % 3. Quel espace est particulièrement touché par la pauvreté en Haïti? L espace rural est le plus touché puisque plus des 2/3 des ruraux sont pauvres 4. Quelles sont les pauvreté évoquées? formes L inégal accès à l énergie, assainissement satisfaisant à de un

25 Doc 2 et 3 : Analyser les inégalités de richesses dans deux pays DOC 2 DOC 3 Questions 1. A l'aide de la typologie réalisée dans la 1ère partie, rappelez à quelle catégorie appartient chaque pays? = La Turquie fait partie des pays émergents et le Royaume-Uni des pays développés

26 DOC 2 DOC 3 2. Pour chaque pays, complétez le tableau ci-dessous : distinguez les régions riches et pauvres en donnant des chiffres Turquie Royaume-Uni Régions riches PIB sup à $/an : Régions occidentales (Marmara, Egée) Régions pauvres PIB inf à 9000 $/an orientales (Anatolie) : Régions PIB sup à euros/an : partie sud (Londres) PIB inf à euros/an (Pays de Galle, Nord, Irlande du Nord)

27 3. Que pouvez vous en conclure? = Il existe des différences de richesses à l'échelle régionale au sein d'un même pays On remarque qu'une région riche dans un pays émergent est en réalité considérée comma pauvre dans un pays développé B. Les inégalités socio-économiques à l'échelle locale Doc 4 et 5 : Analyser les inégalités de richesses dans des quartiers d'une ville d'un pays développé

28 DOC 5 DOC 4 1. Qu'est ce que le revenu médian? = C'est un revenu qui divise la population en deux parties : Une moitié a un revenu inférieur au médian et l'autre moitié un revenu supérieur 2. Quel est le seuil de pauvreté en France? = Il est de 977 euros par mois 3. Pourquoi parle-t-on d'une fracture nord-sud à Marseille? Justifiez en donnant des chiffres = On constate que les quartiers nord ont un taux de pauvreté supérieur à 40% et que le revenu médian est très bas comme ds le quartier de Kalliste avec 296 euros contre plus de 3000 euros

29 A l'échelle d'une ville, certains quartiers sont plus pauvres que d'autres : on parle de ségrégation socio-spatiale. Ces populations sont touchées par le chômage de longue durée, ou ont des emplois précaires

30 Doc 6: Analyser une photographie DOC 6 : Quartiers urbains à Mexico Question 1. Quelles différences observez vous sur cette photographie? = à gauche, on observe un quartier pauvre avec des maisons délabrées et de l'habitat précaire (bidonville) à droite, il s'agit d'un quartier riche avec de petits immeubles blancs de vastes allées et des voitures garées devant Les deux quartiers sont séparés par un mur haut

31 Dans certaines villes comme à Mexico, les quartiers riches s'isolent en construisant des gated communities. Ces quartiers sont habités par les élites ou des classes moyennes qui profitent de la croissance

32

33

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION

PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE II : LES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION CHAP. I : LES ÉTATS-UNIS DANS LA MONDIALISATION Comment les États-Unis font-ils face à la mondialisation? PLAN DU COURS

Plus en détail

Les inégalités de conditions de vie dans le monde

Les inégalités de conditions de vie dans le monde Notes de l Observatoire N 2, février 2014 Les inégalités de conditions de vie dans le monde 89 % de la population mondiale a accès à l eau potable. L espérance de vie a progressé de 21 ans depuis les années

Plus en détail

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE

[ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE [ENFANTS NON SCOLARISÉS : DE NOUVELLES DONNÉES SOULIGNENT LES DÉFIS PERSISTANTS Cette fiche d information présente de nouvelles données relatives à l année scolaire qui s est achevée en sur le nombre d

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. III : LES MOBILITÉS HUMAINES Quels sont les différentes mobilités humaines dans le monde et leurs effets sur les

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Rôle des bases de données émergentes dans le renforcement des mesures du développement humain

Rôle des bases de données émergentes dans le renforcement des mesures du développement humain Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Rôle des bases de données émergentes dans le renforcement des mesures du développement humain Conférence internationale sur les méthodes de mesure de développement

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

La diversité du Sud. source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com. Marie Desmares

La diversité du Sud. source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com. Marie Desmares La diversité du Sud source template www.indezine.com + www.le-shaker.fr source gif www.3dpixs.com Les pôles de prospérité du Sud A quels continents appartiennent la plupart des «pays émergents»? Les Nords

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Atlas économique de Paris 2013 du greffe du tribunal de commerce de Paris

Atlas économique de Paris 2013 du greffe du tribunal de commerce de Paris Atlas économique de Paris 213 du greffe du tribunal de commerce de Paris Sommaire INTRODUCTION... 3 PARTIE 1 PARIS DANS SA GLOBALITÉ... 4 GÉOGRAPHIE DES ENTREPRISES PARISIENNES... 5 DENSITÉ DES ENTREPRISES

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Pourquoi la durabilité et l équité?

Pourquoi la durabilité et l équité? Comment peut-on : Pourquoi la durabilité et l équité? Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à l environnement? Répondre aux aspirations de développement des pauvres dans le monde

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2012

Enquête Profil des passagers aériens 2012 Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Enquête Profil des passagers aériens 2012 Résultats annuels cumulés Bureau Prévision, Prospective et Veille Stratégique Direction du Transport

Plus en détail

Qu est ce qu un un pays émergent?

Qu est ce qu un un pays émergent? Séminaire de l IDDRI : Pays émergents et aide publique au développement Qu est ce qu un un pays émergent? Michel Fouquin Iddri 10 Avril 2007 Questions de définitiond Du concept de Tiers-Monde (Sauvy) après

Plus en détail

L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE

L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE L Aide publique au développement (APD) désigne les dépenses publiques au bénéfice des pays en développement dont le but essentiel est de favoriser le développement économique

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Démographie. Part du PIB mondial, 2012

Démographie. Part du PIB mondial, 2012 142/2014-19 septembre 2014 L'UE dans le monde L'UE dans le monde en treize thèmes statistiques Le G20 rassemble les principales économies développées et émergentes dans le monde. Il comprend l'ue, quatre

Plus en détail

La croissance économique

La croissance économique Insee en bref Pour comprendre... La croissance économique Qu est-ce que la croissance? Comment l Insee calcule-t-il le PIB? À quoi sert le PIB? Comment compléter le PIB? Qu est-ce que la croissance? La

Plus en détail

MANDAT DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE (2012-2020)

MANDAT DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE (2012-2020) MANDAT DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE (2012-2020) 20 avril 2012 Washington, DC MANDAT DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE (2012-2020) I. OBJECTIFS, FONCTIONS ET MISSIONS OBJECTIFS DU GROUPE D ACTION FINANCIÈRE

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE AAI Comité Afrique UNE MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE 28 Mai Tallinn, Estonie L Afrique un continent multiforme : Arabe Français anglais portugais Divisé, en trois, zones 1 - Le Maghreb ou l Afrique du Nord

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL

Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL Chapitre II ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL Évolution du commerce mondial Principales caractéristiques Au cours de l année 2000, le commerce et la production au niveau mondial ont connu leur plus forte croissance

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines»

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Introduction : Le XXè siècle a connu plus de déplacements de personnes qu aucune autre période. Les migrations peuvent être internes aux pays ou bien régionales et

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

Analyse et exploitation des données du rapport. du PNUD sur le développement humain

Analyse et exploitation des données du rapport. du PNUD sur le développement humain Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Analyse et exploitation des données du rapport du PNUD sur le développement humain Novembre 1995 Document de travail n 02 Analyse et

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012

CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012 CORRECTION DU BREVET BLANC DU JEUDI 12 AVRIL 2012 PARTIE HISTOIRE Doc. 1 : Montrez quelle est la situation particulière de Berlin par rapport à la coupure entre l Est et l Ouest, et montrez la fragilité

Plus en détail

ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE PARITAIRE ACP-UE DOCUMENT DE TRAVAIL

ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE PARITAIRE ACP-UE DOCUMENT DE TRAVAIL ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE PARITAIRE ACP-UE Commission du développement économique, des finances et du commerce 17.05.2013 DOCUMENT DE TRAVAIL sur la coopération sud-sud et la coopération triangulaire: opportunités

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Abdenour Mouloud Matouk Belattaf

Abdenour Mouloud Matouk Belattaf Abdenour Mouloud Matouk Belattaf Algérie Université A-Mira-Bejaia, Algérie La société de l information dans le monde: Etat des lieux et perspectives Introduction L avènement des nouvelles technologies

Plus en détail

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée Rapport de situation 2013 RÉSUMÉ L UNICEF s est engagé à publier des rapports annuels de situation relatifs à la survie de l enfant en soutien

Plus en détail

Brésil. Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Brésil. Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Brésil Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 I. La situation économique générale

Plus en détail

25 Novembre 2010 Nobody s Unpredictable

25 Novembre 2010 Nobody s Unpredictable Les Français et l économie 25 Novembre 2010 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Lire la Société et le Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Echantillon : 1

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Centre de recherches conjoncturelles ETH Zurich LEE G 116 Leonhardstrasse 21 892 Zurich Tél. +41 44 632 8 3 Fax +41 44 632 12 18 www.kof.ethz.ch globalization@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich,

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal.

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal. Indicateur Quels sont les domaines d études les plus attractifs pour les étudiants? Les femmes sont majoritaires dans l effectif d étudiants et de diplômés dans la quasi-totalité des pays de l OCDE, et

Plus en détail

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4(

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4( Selon MKG Hospitality, le taux d occupation des hôtels du grand Paris à la fin du mois de janvier était de 65,4 %, soit un léger recul de 1,1 pt par rapport à. Le prix moyen est resté stable à 125,4 tandis

Plus en détail

L AVÈNEMENT D UN MONDE MULTIPOLAIRE: LE POLE CHINOIS. Jean Sanuk

L AVÈNEMENT D UN MONDE MULTIPOLAIRE: LE POLE CHINOIS. Jean Sanuk L AVÈNEMENT D UN MONDE MULTIPOLAIRE: LE POLE CHINOIS Jean Sanuk Plan La crise a accéléré la montée en puissance de la Chine en lui permettant de progresser dans la hiérarchie mondiale. L influence croissante

Plus en détail

Les puissances émergentes. I. La Chine sera-t-elle la future première puissance économique mondiale?

Les puissances émergentes. I. La Chine sera-t-elle la future première puissance économique mondiale? Les puissances émergentes Problématiques de la séquence : Qu est-ce qu un pays émergent? - La montée en puissance des pays émergents peut-elle remettre en cause la domination des pays du Nord (cf. : chapitre

Plus en détail

résumé un développement riche en emplois

résumé un développement riche en emplois ne pas publier avant 00:01 Gmt le mardi 27 mai 2014 résumé un développement riche en emplois Rapport sur le Travail dans le Monde 2014 Un développement riche en emplois Résumé ORGANISATION INTERNATIONALE

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

Aide publique au développement

Aide publique au développement Département d économie politique Faculté des Sciences Economiques et Sociales Chaire d'économie internationale et d économie régionale Thierry Madiès, professeur ordinaire Aide publique au développement

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ

FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ FORMULAIRE COMPTE SOCIÉTÉ CETTE DEMANDE DOIT ÊTRE DÛMENT COMPLÉTÉE ET SIGNÉE AFIN D OUVRIR UN COMPTE AVEC ACTIVTRADES. Pour toute demande veuillez nous contacter au +33 (0) 182 882 977 ou à frenchdesk@activtrades.com

Plus en détail

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Terminales ES-L L Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Aurélie Dongeux, lycée Duruy, Mont de Marsan Thème 3 : Dynamiques géographiques

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72

Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72 Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72 EVOLUTION DES ECHANGES EXTERIEURS DE MARCHANDISES DE 2001 A 2011 - Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

Plus en détail

En termes de taille relative, le Canada occupe la 15 ème place parmi les économies mondiales

En termes de taille relative, le Canada occupe la 15 ème place parmi les économies mondiales Le Programme de comparaison internationale de la Banque mondiale du pouvoir d'achat : classement général des pays, 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 9 mai 2014 Le 30

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Avril 215 Plan 1. Contexte mondial 2. Indicateurs clés 3. Production et balance commerciale 4. Principales

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

Thème 1 introductif Clés de lecture d un monde complexe. G1 - Des cartes pour comprendre le monde

Thème 1 introductif Clés de lecture d un monde complexe. G1 - Des cartes pour comprendre le monde Thème 1 introductif Clés de lecture d un monde complexe G1 - Des cartes pour comprendre le monde CE QUE DISENT LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES : «Des cartes pour comprendre le monde» est l une des deux questions

Plus en détail

GEOGRAPHIE 4. Thème 1 : Organisation géographique du monde

GEOGRAPHIE 4. Thème 1 : Organisation géographique du monde page 1 GEOGRAPHIE 4 ème Thème 1 : Organisation géographique du monde Thème 2 : La Chine des Chines? Thème 3 : L agriculture en zone intertropicale, cultiver pour se nourrir ou cultiver pour vendre? Géographie

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice

Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice C. Le Brésil, nouvelle puissance? Les nouvelles diplomaties des puissances

Plus en détail

Enquête Nationale des Passagers Aériens - 2010 Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports

Enquête Nationale des Passagers Aériens - 2010 Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports DGAC/DTA/SDE Sous-direction des Études, des Statistiques et de la Prospective Bureau de la Prospective et de la Veille Stratégique Décembre 2011 Direction générale de l'aviation civile Sous-direction des

Plus en détail

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et

Russie. Europe de l Ouest. et europe de l Est. Afrique du Nord. et Golfe. Asie et Océanie. Afrique Subsaharienne. Japon, Australie et Amérique 500 250 100 50 10 Énergie éolienne Biomasse du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Amérique du Nord Europe de l Ouest Russie et europe de l Est Afrique du Nord et Golfe Inde Chine

Plus en détail

LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI

LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI ÉDITORIAL LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI MICHEL ROGALSKI Privé de la présence de Fidel Castro pour cause de maladie, le XIV e Sommet des Non-alignés s est tenu en septembre 2006 à La Havane. L usage

Plus en détail

SUJET 1 Question de synthèse

SUJET 1 Question de synthèse CORRIGE EPREUVE DE SES - TRONC COMMUN SUJET 1 Question de synthèse TRAVAIL PREPARATOIRE (10 points) 1 Donnez la signification du nombre entouré Le chiffre représente la structure du commerce du Mexique.

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA DETTE. Damien Millet, Daniel Munevar & Éric Toussaint CADTM - Comité pour l Annulation de la Dette du Tiers-Monde

LES CHIFFRES DE LA DETTE. Damien Millet, Daniel Munevar & Éric Toussaint CADTM - Comité pour l Annulation de la Dette du Tiers-Monde LES CHIFFRES DE LA DETTE 2012 Damien Millet, Daniel Munevar & Éric Toussaint CADTM - Comité pour l Annulation de la Dette du Tiers-Monde 1 LES CHIFFRES DE LA DETTE 2012 Damien Millet, Daniel Munevar &

Plus en détail

Urbanisation : des faits et des chiffres

Urbanisation : des faits et des chiffres LE MILLÉNAIREURBAIN N La Session extraordinaire de l Assemblée générale des Nations Unies consacrée à l examen et à l évaluation d ensemble de l application du Programme pour l habitat E W Y O R K, 6 8

Plus en détail

Sondage sur la pénurie des talents Résultats mondiaux 2008

Sondage sur la pénurie des talents Résultats mondiaux 2008 Offre Demande Sondage sur la pénurie talents Résultats mondiaux 2008-1 - Résultats 2008 du sondage sur la pénurie talents Manpower Inc. (NYSE: MAN) a interrogé plus de 42 500 employeurs dans 32 pays et

Plus en détail

En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement?

En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement? G3. HABITER LA VILLE En quoi habiter une ville d un pays développé est-il différent d habiter une ville d un pays en développement? Introduction. Observer deux photographie et décrire. I - Étude de cas.

Plus en détail

Perspectives de l économie mondiale

Perspectives de l économie mondiale Études économiques et financières Perspectives de l économie mondiale Octobre 215 Distribution préliminaire Avant-propos, résumé analytique et chapitre 1 L ajustement au repli des prix des produits de

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

RENCONTRE AVEC LES ACTIONNAIRES. 10 décembre 2014

RENCONTRE AVEC LES ACTIONNAIRES. 10 décembre 2014 RENCONTRE AVEC LES ACTIONNAIRES 10 décembre 2014 ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE ET FINANCIER «LE MONDE D APRÈS» OLIVIER GARNIER Chef économiste DU MONDE D AVANT AU MONDE D APRÈS Quatre grandes ruptures : Modèle

Plus en détail

Dépenses de santé et régulation

Dépenses de santé et régulation Chapitre 2 : Dépenses de santé et régulation Docteur Georges WEIL UE7 - Santé Société Humanité Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Sommaire Généralités

Plus en détail

DOCUMENT 3 «Le Monde: Comment imaginez-vous l'offre énergétique mondiale dans les années qui viennent? [...] Steven Chu:

DOCUMENT 3 «Le Monde: Comment imaginez-vous l'offre énergétique mondiale dans les années qui viennent? [...] Steven Chu: Dissertation s appuyant sur un dossier documentaire Il est demandé au candidat : - de répondre à la question posée par le sujet ; - de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra

Plus en détail

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE 2006-2015 Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne Les besoins La pénurie aiguë

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

Le continent africain face au développement et à la mondialisation

Le continent africain face au développement et à la mondialisation Term L, géographie Conception et mise en page : paul milan LMA, 2012-2013 Thème 3 Dynamiques géographiques des grandes aires continentales) Question 2 L Afrique : les défis du développement Cours 2 Le

Plus en détail