CODE DE CONDUITE DE DEONTOLOGIE S.C.A

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CODE DE CONDUITE DE DEONTOLOGIE S.C.A"

Transcription

1 Etablissement de Hondouville-Acquigny REUNION DES DELEGUES DU PERSONNEL DE L ETABLISSEMENT DE HONDOUVILLE-ACQUIGNY du mardi 18 novembre 2014 Veuillez trouver les questions de l organisation syndicale CFDT pour le mois de novembre CODE DE CONDUITE DE DEONTOLOGIE S.C.A 1

2 En Novembre 2014 vous avez licenciés une Salariée âgée de 45 ans, qui avait 25 années d ancienneté à Hondouville. Vous l avez licencié après l avoir reconnu inapte à tous les postes de travail suite à des problèmes de santé induits par des TMS (Troubles Musculeux Squelettiques) au travail. Cette Salariée n est certes pas la première à être licenciée dans de telles conditions mais c est la plus jeune de toutes! Quels outils concrets avez-vous mis en place afin que ce triste exemple, d emploi du Personnel sur notre site, reste une exception? Quelles sont les personnes, sur le site de Hondouville-Acquigny, missionnées pour étudier chaque poste de travail afin de vérifier l absence d action qui pourrait générer de futures maladies professionnelles dues aux TMS? Elle n'a pas été licenciée pour inaptitude suite à des TMS. Monsieur le Directeur, vous qui ne voulez plus subir les effets dévastateurs de la politique des managers qui vous ont précédé, expliquez aux Salariés ce que vous allez mettre en œuvre, aujourd hui, pour préserver leurs santés physiques et mentales le plus longtemps possible afin qu ils puissent, un jour, profiter de leur retraite? 2

3 Monsieur le Directeur, Les déclarations faites par Andy WOODBURN le 5 novembre 2014, à ORTMANN, en réunion du Comité d Entreprise Européen annoncent une surproduction de tissue par nos machines à ouate au niveau européen. De nouvelles restructurations se profilent déjà alors que nous n avons pas atteint et consolidé les derniers objectifs «MBU» que vous nous aviez fixés. Question de CE Les Salariés souhaiteraient que vous leur expliquiez quelle va être la nouvelle route à tenir. A quelle date votre «bateau» va-t-il franchir ce nouveau cap? Hondouville va-t-il être impacté par cette restructuration? Si oui, dans quels Services et dans quelles proportions? SERVICE RH 3

4 Complémentaire Santé (Mutuelle) : Pourriez-vous, s il vous plaît, expliquer aux Salariés ce qu est la portabilité d un contrat? Quand s applique-t-elle? Quel est son domaine d application et sa durée? Veuillez expliquer, par la même occasion, ce qu est une sortie du groupe. Quand s applique-t-elle? Quel est son domaine d application et sa durée? La portabilité pour la complémentaire santée a été mise en place dans le cadre de la loi ANI elle permet aujourd'hui aux salariés qui quitteraient la société et seraient inscrits au pole emploi de bénéficier d'un an de mutuelle gratuite. Un contrat avec notre organisme de mutuelle existe aussi pour les personnes qui l'entreprise sans être incrites au pole emploi, ex retraite invalidité etc.. il s'agit du contrat sortie groupe. Mais là c'est payant. Un courrier est adressé suite à la rupture pour demander au salarié s'il veut bénéficier de cette portabilité. Assurances : La portabilité de l assurance «incapacité/invalidité/décès» est-elle possible comme pour la complémentaire santé en cas de rupture du contrat de travail ou de suspension de celui-ci (congé sabbatique)? Si oui, pendant combien de temps maximum et à quel tarif pour le Salarié? La portabilité est aussi prévu pour ces contrats dans les même conditions. Rappel du mois dernier : Pourriez-vous, s il vous plaît, nous communiquer le nouvel organigramme fonctionnel (Hondouville- Acquigny) mis à jour au 1 er novembre 2014? Merci d y faire apparaître les postes toujours inoccupés ou devenus disponibles dans les différents MBU? A quelle date sera-t-il accessible et sur quel support? Pas de modifications (sauf mineure) une mise à jour sera réalisée début décembre. 4

5 Compte tenu des arrêts machines à répétition sur le secteur fabrication et transformation Tissue, certains Salariés travaillant sous régime 5X8, doivent faire «des retours» pour tenter d avoir leur nombre de postes effectués fin mai De ce fait, ils deviennent des «pions» que l on prend ici pour les mettre là, que l on rappelle chez eux pour un dépannage de dernière minute sans trop se soucier des problèmes que cela peut générer dans leur vie privée. Organiser sa vie à partir d un planning 5X8 n est déjà pas simple au niveau de la synchronisation avec femme et enfants mais lorsque ce système devient complètement aléatoire et ne respecte plus aucune règle cela devient complètement illégal (reportez-vous au code du travail). Les délégués du personnel vous demandent, une nouvelle fois, de sensibiliser vos gestionnaires sur ce problème car la tension monte dans les ateliers. La plupart des remplacements, de dernière minute, sont plus souvent liés à un manque d anticipation sur les plannings qu à des malades annonçant tardivement leurs arrêts de travail. Quel est votre point de vue sur ce problème qui monte en puissance? Il existe différents modes de gestion des 5X8 sur le site au blanchiment coton et la FOC : planification annuelle prévue individuellement et donc il n'y a pas de retour à faire. au converting avec une programation des jours sur la base du rythme 5X8 strict avec des retours planifié au moins 7 jours à l'avance. Néanmoins il se peut qu'on rappelle quelqu'un avec un délais plus court et dans ce cas il bénéficie d'une majoration de 2h. Au regard des arrêts programmés des réflexions sont en cours pour analyser de quelle manière gérer au mieux les salariés en 5X8 il est de la responsabilité de l'employeur de proposer des postes à tous avec un délais de prévenance de 7 jours Astreintes techniques : Lorsque le samedi est un jour férié, pourquoi cela ne génère-t-il pas une majoration de la prime d astreinte? Un samedi un dimanche et un jour férié sont payé de la même façon. Et il n'y a pas de double majoration sur les astreintes Norme ISO 9001 : Pourriez-vous nous communiquer le nom de la personne responsable du maintien de ce label sur nos sites de Hondouville et Aquigny? L'ensemble des salariés est responsable du maintient de cette certification. L'équipe qualité coordonne le tout GENERAL USINE 5

6 Vêtements de travail ELIS : Plusieurs Salariés se plaignent, une nouvelle fois, que leurs pantalons partis déchirés sont revenus dans le même état (malgré un étiquetage). D autres, ayant changé de travail par le biais de vos MBU, souhaiteraient que leurs vestes (dont-ils ne se servent plus) soient échangées contre des polos à manches longues. D autres encore, souhaiteraient que leur soit alloué un plus grand nombre de tenues de rechange car la dotation de 3 ne leur suffit pas. Il faudrait les noms des gens pour les pantalons déchirés pour faire la réclamation au prestataire. Les responsables d'équipe doivent se mettre en relatation avec G. Dieu et C. Aurey les élus demandent qu'un bilan soit fait et une réunion avec Elis Donnez-nous, s il vous plaît, la procédure exacte ELIS pour répondre à ces demandes. Quelles sont les correspondants sur nos sites de Hondouville & Acquigny (liste nominative) en contact avec ce prestataire? Astreintes cadres : Les cadres d astreintes usine sont équipés, les week-end, d une mallette contenant des outils (documents) censés pouvoir répondre à toutes les situations d urgence et/ou de crise. Pourriez, s il vous plaît, décrire et expliquer aux Salariés ce que contient cette mallette afin qu ils puissent apprécier l efficacité de cet outil en cas d interventions urgentes? Cette malette comprend un ordinateur portable les différents numéros de téléphone d urgence selon les situations et les procédures types en cas d'évenement particulier. 6

7 Panneaux d informations lumineux : Qui, aujourd hui, gère les informations affichées sur ces panneaux installés, il y a quelques années, à différents endroits sur nos sites de Hondouville et Acquigny? Horloges usines : Qui est chargé de la gestion de ces horloges? Panneau : service prévention horloge sous la responsabilité des secteurs les horloges électronique doivent etre remise à l'heure par les electriciens 5X8 Pourquoi à chaque changement d horaire (été>hiver ou hiver>été) les pendules ne se mettent-elles pas automatiquement à la nouvelle heure? FOC Remplacements d un Collègue absent : Lorsqu un Salarié de la MP1 est rappelé à son domicile, pendant ses jours de repos, pour faire un remplacement d un Collègue absent, il ne lui est plus attribué de majoration. Pourquoi cette règle n est-elle plus appliquée (code du travail, accord RTT avenant HO du 14/09/2000 page 2 alinéa C, convention collective article 12, )? Qui décide de changer ces règles et pourquoi ne sont-elles pas identiques d une machine à l autre, d un Service à l autre? Votre réponse intéresse tous les Salariés concernés. La règle n'a pas changée : dès lors qu'un retour est prévenu avec un délais de moins de 7 jours avec une compensation de 2h. Les élus précisent que la compensation est de 4h pour le dimanche et la nuit. M Depuydt va vérifier ce point. 7

8 MP2 : Pourriez-vous ajouter des cages pour contenir les mandrins utilisés sur la MP2 afin que ceux-ci ne soient plus stockés couchés à même le sol. Cela éviterait des manipulations périlleuses inutiles et cela permettrait de prolonger la durée de vie des mandrins. Une étude a été lancée avec le converting Quand et comment allez-vous augmenter le nombre de cages? MP2 : A quelle date envisagez-vous de remettre en état le bardage du bâtiment de stockage des big bags de floculant et de stockage des mandrins? L hiver s installe et les courants d air aussi. Les pluies battantes mouillent les produits stockés sous ce hangar et les dégradent. Pas de réparation : pas de budget les élu demandent qu'on ferme au moins au moyen de baches DES2 : Dans le cadre de l amélioration de la communication, les préparateurs pâtes (Gouverneurs) du Désencrage 2 souhaiteraient avoir une boite sur leur PC ainsi qu avoir accès à l intranet usine. Cette demande est-elle entendue et si oui, à quelle date pensez-vous y répondre? Avant la fin de l'année 8

9 DES2 : Les préparateurs pâtes demandent s il serait possible d installer devant la porte (au dessus) de leur local de conduite un appareil «tue mouches» afin de limiter l entrée et la prolifération de ces insectes. Cette demande est-elle entendue et sera-t-elle satisfaite? Mise en place prochainement DES2 : Dans le cadre de l amélioration des conditions de travail, où en êtes-vous dans l étude et la mise en place d un local équipé d un lavabo et d un W.C au niveau 0m, sous le bâtiment préparation et chargement des lots de vieux papiers? Pas de budget MP1 : A quelle date pensez-vous pouvoir mettre en place le meuble dans la petite cafétéria, pour le stockage des objets nécessaires (cafetières, filtres, vaisselle, ) suite à l audit sur la machine de transformation «MacDo» interdisant le stockage de ces objets dans les casiers EPI? Ce point est à l'étude pour la certification IFS Parcs à pâtes : Les problèmes d inondations des parcs à pâtes ont-ils été étudiés et réglés? M Paillard voudrait qu'un délégué aille le voir pour en parler. PH / EI / SDT 9

10 SDT/EI : Les mécaniciens de ce secteur souhaiteraient que vous installiez le PC qui leur permet d accéder à SAP dans un local plus adapté que celui dans lequel il se trouve actuellement. Le PC est actuellement situé dans l atelier de maintenance mécanique, se qui est assez peu compatible. Lorsque vous aurez trouvé l endroit, ils souhaiteraient aussi que vous remplaciez l écran à tube cathodique, de ce PC, par un écran «nouvelle génération» afin de préserver leurs yeux. Quand pensez-vous pouvoir satisfaire cette demande? L'écran va être changé. SDT/EI : Les mécaniciens souhaiteraient savoir à qui s adresser pour obtenir un peu d outillage pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions. L éclatement de la maintenance centralisée en MBUs a obligé le partage de l outillage entre les différents ateliers et Services. Ce partage a généré certaines carences que les mécaniciens doivent gérer tant bien que mal dans leurs tâches quotidiennes. Qui peut répondre à leurs demandes et dans quels délais? Les mécaniciens doivent s'adresser à T. Canivet. EXPEDITIONS / ACQUIGNY 10

11 Chef d équipe logistique : Le chef d équipe logistique qui a sous ses ordres les caristes du même secteur n a pas un coefficient adapté à son poste et aux responsabilités qu il supporte. Lorsque des erreurs sont faites, c est lui qui est en «première ligne»! Veuillez vous reporter à la convention collective, à la rubrique : «Chef d équipe et agent de maîtrise». Quel coefficient attribut la convention collective sur ce type de poste de travail? Un apprenti arrive au service du personnel et va faire son stage ouvrier dans ce service. Les chefs d équipes sont, aujourd hui, toujours en attente d un retour de leur définition de poste par Sophie Jacquelin et d une nouvelle pesée de leur poste. Quelle réponse pouvez-vous apporter à ces Salariés et à quelle date? Vêtements chauds : Pourriez-vous donner la date de distribution de ces vêtements? La demande d'achat est passée. La livraison ne devrait pas tarder Quai 14 : Pourriez-vous rééquiper ce quai d un pistolet de saisies en bon état de fonctionnement? fait Picking : A quelle date envisagez-vous de reboucher les trous en formation dans les allées? Rien n'est fait ni ne sera fait à moyen terme 11

12 Picking : Il manque un pistolet de saisies (2 au lieu de 3) et cela fait perdre beaucoup de temps lors des saisies. A quelle date pensez-vous pouvoir combler ce manque? Pistolet remplacé Fuites toitures : Les fortes pluies d automne ont montré les limites d étanchéité des toitures des bâtiments. Des infiltrations sont passées par les gaines électriques et un appareil d éclairage pour finir leurs courses sur les bureaux des personnels administratifs. Un sceau a, provisoirement, été installé sur le bureau pour collecter cette eau. A quelle date pensez-vous apporter une solution à ce problème? Travaux pour changement d'une partie de la toiture en 2015 Les Délégués du personnel demandent qu une mesure d amiante soit faite sur les différents matériaux de conception des bâtiments et que des analyses type : «mesures de poussières» soient effectuées dans les plus brefs délais. A quelle date envisagez-vous de mettre en place ces analyses de mesures de poussières? Une a déjà été faite une prochaine sera faite début 2015 Retour des palettes europe : D après la Direction Hondouville, le problème était réglé et les Anglais se débrouillaient avec nos palettes de type «europe». Il n en est rien car l Entreprise Duhamel a été missionnée pour reconditionner tous nos produits sur des palettes au format anglais. Qui paye ce reconditionnement? Cela va-t-il impacter notre prix de revient? M Depuydt ne sait pas 12

13 COTON BLT et Converting : Comment se fait-il que les 3 cadres de ce secteur puissent prendre leurs vacances en même temps? Selon vous, les Salariés apprécient-ils une telle démonstration de motivation au travail? Dans cette situation, ont-ils des «Backups» et si oui, qui sont-ils? Le back up de Y Danel était C Dorin celui de C. Vielle était S Fromentin et celui de D Bulan P Lebaude dés lors que ces back up sont présents les personnes peuvent s'absenter ENVIRONNEMENT Recyclage : Aujourd hui, l argent que génère l ensemble de la récupération des métaux (fer, fonte, inox, bronze, etc ) alimente-t-il une seule et même caisse sur nos sites de Hondouville et Acquigny? Si oui, laquelle? Comment cet argent est-il réinjecté dans la comptabilité SCA? Qui gère ce poste et comment les contrôles sontils faits? Véolia récupère tout le service environnement gère les déchets RESTAURANT D ENTREPRISE 13

14 Les deux aérothermes qui servent, l hiver, à ventiler l air chaud dans le réfectoire sont-ils aux normes en vigueur? Aucun système de filtration des poussières et des bactéries n équipe ces appareils. Est-ce réglementaire en matière d hygiène et de prolifération bactériennes? Si non, à quelle date pensez-vous pouvoir remplacer ces appareils? Il n'y a pas de norme en vigueur. 14

3 / Nom, fonction et coordonnées de la personne qui a rempli le questionnaire que la fédération pourra contacter pour des précisions :

3 / Nom, fonction et coordonnées de la personne qui a rempli le questionnaire que la fédération pourra contacter pour des précisions : Date : SE PREPARER A APPLIQUER LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA BRANCHE DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES A DOMICILE (BAD) Le guide d auto questionnement a pour finalité de permettre

Plus en détail

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés Rendre plus compatibles les modalités d organisation du temps

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LA PRISE DES CONGÉS PAYÉS

GUIDE PRATIQUE POUR LA PRISE DES CONGÉS PAYÉS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- HORS-SÉRIE / MAI 2015 GUIDE PRATIQUE POUR LA PRISE

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

IPC Perso 2. Enquête de satisfaction du personnel de l'institut Paoli-Calmettes

IPC Perso 2. Enquête de satisfaction du personnel de l'institut Paoli-Calmettes Novembre 2004 IPC Perso 2 Enquête de satisfaction du personnel de l'institut Paoli-Calmettes Lina BENNANI Xavier DELOUX Rodolphe MOLLET Q.1. Sexe: 80% 75,71% (212) 70% 60% 24,29% (68) Homme Femme Q.1.

Plus en détail

ISOLER LE PLANCHER DU GRENIER

ISOLER LE PLANCHER DU GRENIER Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LE PLANCHER

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC DE VOTRE GESTION

AUTODIAGNOSTIC DE VOTRE GESTION AUTODIAGNOSTIC DE VOTRE GESTION DU TEMPS AU QUOTIDIEN Voici un questionnaire qui passe en revue plusieurs situations concrètes dans lesquelles il peut vous arriver de vous retrouver au quotidien. Pour

Plus en détail

- Travail de nuit, du samedi, du dimanche, des jours fériés. - Astreintes. Méthode de travail :

- Travail de nuit, du samedi, du dimanche, des jours fériés. - Astreintes. Méthode de travail : p - Travail de nuit, du samedi, du dimanche, des jours fériés. - Astreintes 11 février 2013 Méthode de travail : Dans le but de faire évoluer les pratiques (accord d entreprise, et/ou notes de services,

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DES DELEGUES DU PERSONNEL CFE-CGC OCTOBRE 2010

ORDRE DU JOUR DES DELEGUES DU PERSONNEL CFE-CGC OCTOBRE 2010 Préalablement à la réunion des délégés du personnel la Direction annonce le projet de fermeture de fin d année concernant le personnel cadre et non cadre de production et supports associés de TLS Fab,

Plus en détail

DASSAULT ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AU REGIME D'ASTREINTE

DASSAULT ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AU REGIME D'ASTREINTE DASSAULT A V I A T I O N 1 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES ET DES RESSOURCES HUMAINES ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AU REGIME D'ASTREINTE ENTRE : La Société DASSAULT AVIATION dont le siège est 9 Rond Point

Plus en détail

Procédure de passation d un marché de prestations d assistance à la gestion de la paie du Palais omnisports de Paris-Bercy.

Procédure de passation d un marché de prestations d assistance à la gestion de la paie du Palais omnisports de Paris-Bercy. Procédure de passation d un marché de prestations d assistance à la gestion de la paie du Palais omnisports de Paris-Bercy. REPONSES A DES DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES Question 1 Reprise

Plus en détail

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI PREAMBULE Pour répondre à la continuité du service que l entreprise doit assurer à ses clients, certaines activités pour certains rôles ou fonctions, recourent à

Plus en détail

AGENCES ET DE TOURISME

AGENCES ET DE TOURISME AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME Convention collective nationale N 3061 12 mars 1993 IDCC 412 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 3 2 Le salaire 4

Plus en détail

Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué

Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 1. Particularités touchant le personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 2. Personnel de soutien temporaire 3. Solde

Plus en détail

Fin du contrat : quelles sont vos obligations administratives?

Fin du contrat : quelles sont vos obligations administratives? 1 sur 5 29/09/2014 09:21 Fin du contrat : quelles sont vos obligations administratives? Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex En collaboration avec Cécile Gilbert, Avocat au Barreau de l'eure,

Plus en détail

Livret d accueil. Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie. Livret d accueil.

Livret d accueil. Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie. Livret d accueil. 1 Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie Janvier 2014 2 NOTICE L intégration d un jeune embauché dans une entreprise et au sein d une équipe de travail est

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

Le Terminal magasin produit finis PC-Topp.NET

Le Terminal magasin produit finis PC-Topp.NET 1 Le Terminal magasin produit finis PC-Topp.NET Fonction du programme ramms Le Terminal magasin produits finis de PC-Topp permet de stocker des palettes de manière raisonnable dans le magasin et permet

Plus en détail

Tutoriel Industry. Table des matières. Rédigé par Jacques Celere.

Tutoriel Industry. Table des matières. Rédigé par Jacques Celere. Tutoriel Industry Rédigé par Jacques Celere. Table des matières 1.Introduction... 2 2.Quelques écrans importants...2 3.Comment bien commencer?... 3 4.Les caractéristiques de chaque activité...5 5.Les caractéristiques

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique QUESTIONS-REPONSES : LES CONGES PAYES LES DROITS AU CONGES PAYES Qui a droit aux congés payés? Tout salarié, quelque soit son statut, a droit à des congés payés, dès lors qu il a travaillé

Plus en détail

Conférence C09. Rompre le contrat de travail de manière sécurisée : Tour d horizon des dispositifs et des pièges à éviter

Conférence C09. Rompre le contrat de travail de manière sécurisée : Tour d horizon des dispositifs et des pièges à éviter Conférence C09 Rompre le contrat de travail de manière sécurisée : Tour d horizon des dispositifs et des pièges à éviter Constats et enjeux Tensions au sein des entreprises et associations liées aux tensions

Plus en détail

Dénomination de l entreprise :... Activités (principales et secondaires) :... Nom du dirigeant :... Adresse (pour toute correspondance) :...

Dénomination de l entreprise :... Activités (principales et secondaires) :... Nom du dirigeant :... Adresse (pour toute correspondance) :... Dénomination de l entreprise :... Activités (principales et secondaires) :................... Nom du dirigeant :... Adresse (pour toute correspondance) :.................. Numéro de téléphone :... Site

Plus en détail

ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014

ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014 ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014 1- Organisation du Travail des Personnels OGEC 2- Tableau des Temps de Travail et Congés payés 3- Planning d organisation

Plus en détail

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 RESPONSABLE D UN SERVICE OU D UN PÔLE «LOGISTIQUE ET BÂTIMENT» Code : LOG01 Responsable logistique FPELOG01 Il organise, pilote, coordonne le

Plus en détail

PRINCIPES DE BASE EN GESTION DES RH

PRINCIPES DE BASE EN GESTION DES RH PRINCIPES DE BASE EN GESTION DES RH Acquérir les bases en droit du travail Connaître le champ d action de la fonction RH Savoir trouver les informations et textes nécessaires à la fonction La politique

Plus en détail

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3196 Convention collective nationale IDCC : 1351. ENTREPRISES DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ ACCORD DE

Plus en détail

AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue ( ne sais pas )

AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue ( ne sais pas ) VILLE D'AJACCIO SERVICE MEDECINE PROFESSIONNELLE ET PREVENTIVE UNITÉ DE TRAVAIL DATE AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue

Plus en détail

La gestion du personnel

La gestion du personnel Auto-diagnostic de votre fonction Ressources Humaines Le questionnaire ci-après vous permet de préparer vos réponses avant de les saisir en ligne sur www.fact.aract.fr Evaluez la gestion des compétences

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE Nom et prénom de l enfant : Ce contrat est établi d un commun accord entre le parent employeur et l assistant(e) maternel(le) en respect de la Convention Collective

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL

QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL (Cabinet de Me Nicolas Blanchy) À RENSEIGNER ET ADRESSER AU CABINET : Maître Nicolas BLANCHY, Avocat, 2 Grande rue Jean Jaurès BP 57 26301 BOURG-DE-PEAGE

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL SOMMAIRE I) - Les effets de l accord sur les dispositions conventionnelles actuelles :... 3 II) - L exercice d'une activité syndicale

Plus en détail

ENGAGEMENT RECIPROQUE. Et le ou la salarié(e), en qualité d assistant(e) maternel(le) :

ENGAGEMENT RECIPROQUE. Et le ou la salarié(e), en qualité d assistant(e) maternel(le) : ENGAGEMENT RECIPROQUE Les futurs employeur et salarié peuvent se mettre d accord sur le principe de la conclusion à un moment donné, d un contrat de travail relatif à l accueil d un enfant. Suite au contact

Plus en détail

Pays N-Allo Transcom Call It NV. Non. Fruits distribués 2x/mois

Pays N-Allo Transcom Call It NV. Non. Fruits distribués 2x/mois Monnaie Salaire sectoriel mais : Cat. B pour OutBound (1.656 bruts salaire départ, 1 er emploi). Salaire minimum (et du pays) Cat. C pour InBound (1.679 bruts salaire départ, 1 er emploi). Barème sectoriel

Plus en détail

La révision de la CCN 51. en 15 points. Evolution. Adaptation. Masse salariale constante. Marges. Négociations locales

La révision de la CCN 51. en 15 points. Evolution. Adaptation. Masse salariale constante. Marges. Négociations locales La révision de la CCN 51 en 15 points Masse salariale constante Marges Evolution Négociations locales Adaptation Edito Les évolutions importantes des secteurs sanitaire, social et médico-social (adaptation

Plus en détail

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel Lignes Régulières Transport scolaire Transport urbain Transport pédagogique et culturel Page 1 sur 11 SOMMAIRE Page 1. POLITIQUE QSE... 2 2. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 2.1 Organigramme.... 3 2.2

Plus en détail

REUNION DP JUIN 2013 Le SNAP ILE DE France vous informe

REUNION DP JUIN 2013 Le SNAP ILE DE France vous informe REUNION DP JUIN 2013 Le SNAP ILE DE France vous informe DYSFONCTIONNEMENTS DU COURRIER INTERNE Réponse : Des difficultés se sont présentées au démarrage du nouveau circuit des navettes, des modifications

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde)

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE. (autre qu en service de garde) DE-02-03-04 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ TEMPORAIRE (autre qu en service de garde) La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien

Plus en détail

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie La CFTC s engage aux côtés des salariés de la boulangerie artisanale : chaque année, des accords sont conclus au niveau de la Convention Collective pour

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 4 e vague Novembre 2010 Contexte Presque 2 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE

Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Mai 2007 Les congés payés en 2007 Thème d actualité à l approche de l été, les congés payés restent un sujet d interrogation et de possibles

Plus en détail

PROGRAMME DE CONGÉ AUTOFINANCÉ (PCA) DOCUMENT D INFORMATION À L INTENTION DES EMPLOYÉS REPRÉSENTÉS PAR L AIMTA

PROGRAMME DE CONGÉ AUTOFINANCÉ (PCA) DOCUMENT D INFORMATION À L INTENTION DES EMPLOYÉS REPRÉSENTÉS PAR L AIMTA PROGRAMME DE CONGÉ AUTOFINANCÉ (PCA) DOCUMENT D INFORMATION À L INTENTION DES EMPLOYÉS REPRÉSENTÉS PAR L AIMTA SOMMAIRE DÉFINITION..... Page 1 BUT... Page 1 ADMISSIBILITÉ...... Page 1 PROGRAMME...... Page

Plus en détail

ACCORD INTERMEDIAIRE HPF SUR LES ASTREINTES ET LES INTERVENTIONS PLANIFIEES

ACCORD INTERMEDIAIRE HPF SUR LES ASTREINTES ET LES INTERVENTIONS PLANIFIEES ACCORD INTERMEDIAIRE HPF SUR LES ASTREINTES ET LES INTERVENTIONS PLANIFIEES ENTRE LES SOUSSIGNÉS La Société Hewlett Packard France, Société par Actions Simplifiée au capital de 124.891.815 uros, dont le

Plus en détail

Guide d évaluation de la charge d aidant familial. Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez.

Guide d évaluation de la charge d aidant familial. Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez. Guide d évaluation de la charge d aidant familial Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez. 1. SITUATION GÉNÉRALE 1-1 Etes-vous un homme ou une femme? H F 1-2 Vivez-vous en

Plus en détail

Regles générales. Les articles du code du travail indiqués dans le document sont ceux du nouveau code du travail.

Regles générales. Les articles du code du travail indiqués dans le document sont ceux du nouveau code du travail. Les Congés payés : Regles générales Les articles du code du travail indiqués dans le document sont ceux du nouveau code du travail. Période d'acquisition des congés Les congés payés se calculent à partir

Plus en détail

REMPLACER LES CHÂSSIS ET VITRAGES

REMPLACER LES CHÂSSIS ET VITRAGES Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE REMPLACER LES CHÂSSIS

Plus en détail

Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE

Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE Gestion de la Paie GESTION DE LA PAIE Gestion de la Paie SOMMAIRE Quelles sont les différentes modes de traitement des salaires? p.4 Pourquoi faire appel à un gestionnaire de paie? p.6 A quoi sert un gestionnaire

Plus en détail

Gestionnaire polyvalent de PME

Gestionnaire polyvalent de PME Gestionnaire polyvalent de PME SESSION septembre 2015 1 - Objectifs : Cette formation spécialisée permet d'acquérir les outils et techniques nécessaires en comptabilité, en fiscalité, en gestion et en

Plus en détail

Contrat à durée indéterminé. Date d embauche :. Considérant que l employeur désire engager le salarié à titre d administrateur réseau informatique.

Contrat à durée indéterminé. Date d embauche :. Considérant que l employeur désire engager le salarié à titre d administrateur réseau informatique. STE PUZZLE ZI AR MOR, 29200 BREST Contrat à durée indéterminé Administrateur réseau Entre l employeur : Société Puzzle, situé au : ZI Ar Mor, 29200 Brest Représentant légale : Mr Martin Jean Et du salarié

Plus en détail

LE CONTRAT D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT CHEZ UN (E) ASSISTANT (E) MATERNEL (LE) AGREE (E)

LE CONTRAT D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT CHEZ UN (E) ASSISTANT (E) MATERNEL (LE) AGREE (E) LE CONTRAT D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT CHEZ UN (E) ASSISTANT (E) MATERNEL (LE) AGREE (E) Pasdecalais.fr Pas-de-Calais le relief de nos talents Conseil Général 1 L ENFANT Nom :. Prénom :. Date de naissance

Plus en détail

Parents ou futurs parents... Satisfaits ou non de votre de mode de garde actuel... Votre avis nous intéresse!

Parents ou futurs parents... Satisfaits ou non de votre de mode de garde actuel... Votre avis nous intéresse! Bonjour, La commune de Saint Berthevin engage une réflexion autour de la création d'un service d'accueil pour les jeunes enfants en associant les entreprises du territoire. Nous vous invitons à compléter

Plus en détail

enmodesocial LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013

enmodesocial LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013 enmodesocial Le magazine des informations sociales de la Fédération Nationale de l Habillement LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013 octobre novembre

Plus en détail

RESULTATS DE DISCUSSIONS EN GROUPE (Focus Group)

RESULTATS DE DISCUSSIONS EN GROUPE (Focus Group) RESULTATS DE DISCUSSIONS EN GROUPE (Focus Group) Questions 1 et 2 : 1. Quelles sont les différentes relations/partenaires non-financier(ère)s que vous avez dans le cadre votre activité? 2. Qu'est ce que

Plus en détail

Le présent accord est applicable au personnel de l établissement de Toulouse de la société Freescale Semiconducteurs France SAS.

Le présent accord est applicable au personnel de l établissement de Toulouse de la société Freescale Semiconducteurs France SAS. AVENANT A L ACCORD D ETABLISSEMENT RELATIF A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL CONCLU LE AVRIL 000 MODIFIE PAR UN AVENANT DU 8 AVRIL 00 ORGANISATION DES EQUIPES DE PRODUCTION EN 5 EQUIPES Entre : L établissement

Plus en détail

Guide d utilisation de Mon profil RH @ ma portée

Guide d utilisation de Mon profil RH @ ma portée Guide d utilisation de Mon profil RH @ ma portée Aperçu Le présent guide décrit comment utiliser Mon profil RH, un outil qui vous permet de consulter vos renseignements personnels et l information relative

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION SECURITE SOCIALE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION SECURITE SOCIALE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION SECURITE SOCIALE Le point sur votre protection sociale et sur les démarches à effectuer. -Procédure : En tant que salarié / stagiaire de la formation continue, vous êtes

Plus en détail

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172)

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) SOMMAIRE PREAMBULE ARTICLE A : DISPOSITIONS ANNULEES ET REMPLACEES PAGES 2 ARTICLE B :

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR LA DUREE EFFECTIVE, L ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL ET LES CONGES

ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR LA DUREE EFFECTIVE, L ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL ET LES CONGES ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR LA DUREE EFFECTIVE, L ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL ET LES CONGES PREAMBULE Dans un contexte commercial et économique difficile, qui se traduit en cette fin d année 2011,

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE Fabricants Grossistes HBJO

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE Fabricants Grossistes HBJO QUESTIONNAIRE D ASSURANCE Fabricants Grossistes HBJO Merci de bien vouloir retourner ce document complété et signé par courrier à l adresse indiquée en bas de page, par mail à bijouterie@verspieren.com

Plus en détail

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Fiche produit Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Les données conjoncturelles ont modifié la donne sur le marché «Paie et RH». Les besoins des Directions des Ressources

Plus en détail

ENQUETE CLIENTS RIVALIS

ENQUETE CLIENTS RIVALIS ENQUETE CLIENTS RIVALIS (octobre-décembre 2013) Introduction Rivalis effectue fréquemment des enquêtes auprès de ses clients utilisateurs de la méthode (la précédente a été réalisée en 2008). Cette année,

Plus en détail

ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES

ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES Caisse Régionale de CREDIT AGRICOLE MUTUEL de la TOURAINE et du POITOU ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES Entre les Soussignés : La CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE

Plus en détail

AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001

AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001 AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001 Le GESiM et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT et FO se sont réunis le 30 janvier, le 9 février et le

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION CDVA 2009. Région des Pays de la Loire

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION CDVA 2009. Région des Pays de la Loire DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION CDVA 2009 Région des Pays de la Loire «Action d expérimentation» --------- Bilan et évaluation De l action subventionnée en 2009 DESIGNATION DE L OPERATEUR Nom Adresse

Plus en détail

ALLER PLUS LOIN D ANS L ELABORATION DE VOTRE PROJET

ALLER PLUS LOIN D ANS L ELABORATION DE VOTRE PROJET ALLER PLUS LOIN D ANS L ELABORATION DE VOTRE PROJET 1 Vous ressentez le besoin de faire un point, pour mieux cerner votre situation et envisager une évolution de votre carrière professionnelle. Pour vous

Plus en détail

L ENTREPÔT LE PLUS COMPLET

L ENTREPÔT LE PLUS COMPLET L ENTREPÔT LE PLUS COMPLET L entreprise Daunis a mené à terme un processus de changement total de sa logistique. Pour ce faire, elle a construit un nouvel entrepôt géré par radiofréquence, à Terrassa (Barcelone),

Plus en détail

La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre.

La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre. congés payés La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre. ouverture du droit à congés Un siècle de congés payés 1906 Le

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

COMPTE RENDU de REUNION Jeudi 31 juillet 2014. DELEGUES du PERSONNEL ORDRE DU JOUR : C.G.T. : Total questions: 52 questions 140 questions 37.

COMPTE RENDU de REUNION Jeudi 31 juillet 2014. DELEGUES du PERSONNEL ORDRE DU JOUR : C.G.T. : Total questions: 52 questions 140 questions 37. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------F 1 COMPTE RENDU de REUNION Jeudi 31 juillet 2014 DELEGUES du PERSONNEL ORDRE

Plus en détail

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail.

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. LES CONGES PAYES DES ASSISTANTS MATERNELS Il s'agit d'une période de repos rémunérée accordée obligatoirement chaque année au salarié par son employeur. Pendant cette période, l'employeur ne peut pas faire

Plus en détail

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle...

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... MODE D EMPLOI Valérie Coutteron LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... LA LOI N 2008-111 DU 8 FÉVRIER 2008 pour le pouvoir

Plus en détail

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Sommaire: 1. Principes de remboursement 2. Transmission

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

Terminal de stockage de PC-Topp.NET

Terminal de stockage de PC-Topp.NET Terminal de stockage de PC-Topp.NET Table de matières Fonction... 2 L affichage de l application scanner... 3 Les options... 4 Codes à barre spéciaux (pour des opérations divers) :... 7 Configuration...

Plus en détail

Le contrat de travail. ... en survol

Le contrat de travail. ... en survol Le contrat de travail... en survol AVERTISSEMENT Cette brochure de vulgarisation expose des réglementations parfois complexes. Dès lors, il se pourrait que certains cas spécifiques n y soient pas traités.

Plus en détail

Télétravail, Propositions de la CGT-CIT

Télétravail, Propositions de la CGT-CIT Télétravail, Propositions de la CGT-CIT 1 Table des matières 1 Table des matières... 1 2 Introduction... 3 2.1 Traitement particulier... 3 2.2 Télé-centres... 3 2.3 Modèle avenant en annexe de l accord...

Plus en détail

DROITS HUMAINS ET RESSOURCES HUMAINES SANTÉ ET SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. DD-CHART-002 indice 2

DROITS HUMAINS ET RESSOURCES HUMAINES SANTÉ ET SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT. DD-CHART-002 indice 2 Code de Conduite Des Fournisseurs Petzl principes fondamentaux DROITS HUMAINS ET RESSOURCES HUMAINES SANTÉ ET SÉCURITÉ ENVIRONNEMENT DD-CHART-002 indice 2 PRINCIPES FONDAMENTAUX Code de Conduite Des Fournisseurs

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT MISE A NIVEAU DE L ENTREPRISE PAR LE GENIE INDUSTRIEL Pré-audit réalisé le... Rédacteur(s). Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise Renseignements généraux - Identité de

Plus en détail

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

ISOLER LA TOITURE INCLINÉE Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LA TOITURE INCLINÉE

Plus en détail

Malheureusement, il n existe pas de mission de décision du CE en rapport avec l environnement.

Malheureusement, il n existe pas de mission de décision du CE en rapport avec l environnement. L ENVIRONNEMENT ET LE CONSEIL D ENTREPRISE Julie RIGO, Bruxelles, le 18 février 1999. I. INTRODUCTION Si le CPPT semble de prime abord l organe privilégié pour traiter du thème de l environnement, il n

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS MÉMO SANTÉ ÉLECTRICIENS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses solutions

Plus en détail

AVENANT N 53 Convention Collective Nationale des cabinets et cliniques vétérinaires N 3282. Instaurant un article 21 ter relatif au travail de nuit

AVENANT N 53 Convention Collective Nationale des cabinets et cliniques vétérinaires N 3282. Instaurant un article 21 ter relatif au travail de nuit AVENANT N 53 Convention Collective Nationale des cabinets et cliniques vétérinaires N 3282 Instaurant un article 21 ter relatif au travail de nuit ENTRE LES SOUSSIGNÉS : SNVEL Syndicat National des Vétérinaires

Plus en détail

2013 Une croissance de C.A malgré un effectif global en baisse!

2013 Une croissance de C.A malgré un effectif global en baisse! COMITE CENTRAL D ENTREPRISE DE L UES PIMKIE : COMPTE RENDU SYNDICAL DE LA REUNION DU 15 SEPTEMBRE 2014 SECTION SYNDICALE UES PIMKIE Un Comité Central d Entreprise, (C.C.E.) de l UES PIMKIE s est réuni

Plus en détail

Le Guide Pratique. social. d entreprise. législation TRAVAIL. Affichage obligatoire. contrat à durée déterminée. Médecine du Travail.

Le Guide Pratique. social. d entreprise. législation TRAVAIL. Affichage obligatoire. contrat à durée déterminée. Médecine du Travail. bulletin de salaire Affichage obligatoire Congés Payés Médecine du Travail Déclaration REGISTREduPERSONNEL Préalable À élections l Embauche professionnelles TRAVAIL législation social employeur contrat

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Travail-Repos-Congés (art. 15, 16, 17 et 18 du Statut National).

Travail-Repos-Congés (art. 15, 16, 17 et 18 du Statut National). ELECTRICITE DE FRANCE GAZ DE FRANCE DIRECTION DU PERSONNEL Manuel Pratique : 313-314-321 Suite Pers. 84,96,109,194, modifiée par Pers. 150, 281 30 avril 1947 Objet : Travail-Repos-Congés (art. 15, 16,

Plus en détail

Question : Tous les élus (CE, DP, CHS) doivent-ils avoir accès aux mêmes informations ou chacun a-t-il un accès à des informations spécifiques?

Question : Tous les élus (CE, DP, CHS) doivent-ils avoir accès aux mêmes informations ou chacun a-t-il un accès à des informations spécifiques? Questions/Réponses Webcast du 27 mars 2014 Sujet : Base de Données Economiques et Sociales : de la publication de la loi au déploiement de la solution auprès de vos IRP Question : Tous les élus (CE, DP,

Plus en détail

FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique

FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique OBJECTIF L objectif est de conduire et guider les entreprises dans l élaboration de leur réponse à la consultation, de manière à faciliter ultérieurement

Plus en détail

Version du 12avril2013 Page 1 sur 7

Version du 12avril2013 Page 1 sur 7 - Version du 12avril2013 Page 1 sur 7 SOMMAIRE PREAMBULE INFORMATIONS GENERALES APPRECIATION DE L'ACCORD DU 1 ER MARS 2004 SUR LA MISE EN PLACE DU COMPTE EPARGNE TEMPS QUESTIONS DIVERSES PREAMBULE Dans

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE Déclaration annuelle des salariés

NOTICE EXPLICATIVE Déclaration annuelle des salariés NOTICE EXPLICATIVE Déclaration annuelle des salariés 1. PRÉSENTATION... 2 2. CONNEXION... 3 3. DIFFÉRENTES SAISIES... 8 3.1. MODIFICATION DE FICHE... 10 3.2. CRÉATION DE FICHE... 17 3.3. SUPPRESSION DE

Plus en détail

RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE PENSION ET AUTRES AVANTAGES EXTRA-LÉGAUX : LE BENCHMARK 2013 QUESTIONNAIRE PERSONNE CHARGÉE DE REMPLIR CE QUESTIONNAIRE :

RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE PENSION ET AUTRES AVANTAGES EXTRA-LÉGAUX : LE BENCHMARK 2013 QUESTIONNAIRE PERSONNE CHARGÉE DE REMPLIR CE QUESTIONNAIRE : RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE PENSION ET AUTRES AVANTAGES EXTRA-LÉGAUX : LE BENCHMARK 2013 QUESTIONNAIRE PERSONNE CHARGÉE DE REMPLIR CE QUESTIONNAIRE : Nom et prénom* : Fonction* : Email* : (*) A compléter

Plus en détail