Les transmissions optiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les transmissions optiques"

Transcription

1 Les transmissions optiques 18/06/2004 Technologies optiques - 1

2 Plan Multiplexage temporel (TDM) Multiplexage par longueur d onde (WDM) Équipements réseau Techniques de routage optique 18/06/2004 Technologies optiques - 2

3 Plesiochronous Digital Hierarchy (PDH) Repose sur le TDM: multiplexage de voies téléphoniques, débit de 64 kbit/s par VT. Équipements du réseau de même fréquence nominale, mais pas synchronisés. VT 1 VT 2 VT bits =125 µs 18/06/2004 Technologies optiques - 3

4 PDH: inconvénients Pas de normalisation internationale Routage du train numérique par démultiplexage, lourdeur de la mise en œuvre Pas de transport d informations de gestion Pas d interfaces de lignes normalisées 18/06/2004 Technologies optiques - 4

5 Synchronous Digital Hierarchy (SDH) Fin des années 80, inspiré de SONET (Synchronous Optical Network) Pallie les défauts de PDH Normalisation internationale Simplification de l extraction de données Architecture réseau standardisée Gestion normalisée Signaux composés de trames STM (Synchronous Transport Module) 18/06/2004 Technologies optiques - 5

6 SDH: niveaux hiérarchiques Débit 52 Mb/s 155 Mb/s 620 Mb/s 2.5 Gb/s 10 Gb/s SONET STS-0/OC-1 STS-3/OC-3 STS-12/OC-12 STS-48/OC-48 STS-192/OC- 192 SDH - STM-1 STM-4 STM-16 STM-64 18/06/2004 Technologies optiques - 6

7 Trame STM-1 Services IP 1 octet (capacité de 64 kbit/s) 9 lignes 261 colonnes 9 colonnes VC (Virtual Container) SOH (Section Overhead) 18/06/2004 Technologies optiques - 7

8 Trame STM-4 18/06/2004 Technologies optiques - 8

9 Trame STM-n 18/06/2004 Technologies optiques - 9

10 Wavelength Division Multiplexing (WDM) Division du spectre optique en sous-canaux = Multiplexage de longueurs d onde Bande utilisée: de 1530 à 1565 nm MUX λ1 λ2 λ3 18/06/2004 Technologies optiques - 10

11 WDM: fenêtre de transmission pour 16 λ f=200 GHz bande rouge 600 GHz bande bleue canal de supervision 1558 nm 1547 nm 1542 nm 1531 nm 1510 nm 18/06/2004 Technologies optiques - 11

12 Fenêtres de transmission α en db/km 10 5 diffusion Rayleigh Influence d impuretés (ions métal, OH) Absorption infrarouge λ en µm 18/06/2004 Technologies optiques - 12

13 Choix des longueurs d'onde xwdm ultraviolet visible infrarouge C L nm ère fenêtre 2e 3e 4e 18/06/2004 Technologies optiques - 13

14 Technologie DWDM (dense) CWDM (coarse) WWDM (wide) HDWDM (high dense) Caractéristiques ou utilisation Stabilisation température laser 80 λ Canaux de 20 nm Température laser non stabilisée, 18 λ 10GBase-LX4, 4 λ, 1360 nm Plusieurs centaines de λ Services IP Applications, distance Longue distance, > 100 km MAN, <70 km Campus LAN, 40 km monomode, 300m multimode À l étude 18/06/2004 Technologies optiques - 14

15 Grille DWDM Services IP Définie par la norme ITU-T G.692, λ référencés par rapport à la raie d'absorption de l'acétylène ( nm) Fréquence centrale (THz) pour =100 GHz Longueur d'onde centrale (nm) /06/2004 Technologies optiques - 15

16 Différents transports de données: 18/06/2004 Technologies optiques - 16

17 Équipements couche SDH ADM (Add/Drop Multiplexer): multiplexage, concaténation et démultiplexage de données (création de trames STM). DXC (Digital Cross-Connect): réarrangement des affluents dans les conteneurs, brassage des données. 18/06/2004 Technologies optiques - 17

18 Equipements niveau optique (1/2) OADM : Multiplexeur à insertion/ extraction 18/06/2004 Technologies optiques - 18

19 Equipements niveau optique Services IP (2/2) OXC: Optical CrossConnect. Management des λ, régénération et routage des signaux. 18/06/2004 Technologies optiques - 19

20 Réseau métropolitain Longue distance Réseau métropolitain 18/06/2004 Technologies optiques - 20

21 Technologies de routage optique MEMS:Micro-Electro-Mechanical-Systems: plaques de silicium avec miroirs commandés. Technologie à bulles: guides d onde remplis d un liquide. Electro-holographie: cristaux créant des hologrammes qui dévient les signaux optiques. 18/06/2004 Technologies optiques - 21

22 Routage optique MPLS (Multi-Protocol Label Switching) : norme de transport de données de tous types (notamment paquets IP) en mode commuté. LDP (Label Distribution Protocol) LSFT (Label Switching Forwarding Table) LSR (Label Switching Router) GMPLS (Generalized): utilisation de longueurs d onde comme labels. 18/06/2004 Technologies optiques - 22

23 Conclusion et questions 18/06/2004 Technologies optiques - 23

24 Bibliographie Dense Wavelength Division Multiplexing (DWDM), IEC (The International Engineering Consortium) Optical Fiber Communications Conference OFC 2002 Post deadline paper Optical Switches:making optical networks a brilliant reality, Tellium Synchronous Digital Hierarchy (SDH), IEC 18/06/2004 Technologies optiques - 24

Evolution de l infrastructure transport

Evolution de l infrastructure transport Les réseaux optiques I Les réseaux optiques Jean-Paul GAUTIER, jpg@urec.cnrs.fr CNRS / UREC Une des grandes tendances de la fin des années 90 est la demande croissante en bande passante des réseaux d entreprises

Plus en détail

Réseaux de communication Perspectives

Réseaux de communication Perspectives Réseaux de communication Perspectives Martin Heusse FoilTEX 1 Perspectives & technologies récentes Utilisation directe du médium 1 Perspectives & technologies récentes Utilisation directe du médium Niveau

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009

Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 Ecole Centrale d Electronique VA «Réseaux haut débit et multimédia» Novembre 2009 1 Les fibres optiques : caractéristiques et fabrication 2 Les composants optoélectroniques 3 Les amplificateurs optiques

Plus en détail

Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16

Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16 Transport optique à 40G / 100G FRNOG 16 Où trouvera t on du transport 40/100G? Dans le datacenter Portée ~ 100 m 100G Entre les datacenters (métro) Portée 10 à 40 km 100G Entre les datacenters (longue

Plus en détail

GSM UMTS. Voix, Data, Téléphonie, Vidéo, 802.5 MAN IBM -> Token Ring - > FDDI -> FDDI II AT&T -> DQDB (155Mb/s) (Double Queuing Double Bus)

GSM UMTS. Voix, Data, Téléphonie, Vidéo, 802.5 MAN IBM -> Token Ring - > FDDI -> FDDI II AT&T -> DQDB (155Mb/s) (Double Queuing Double Bus) Réseaux Publics Jeanluc.langbois@orange-ftgroup.com Avec Fil X25 -> -> MPLS (MPλS / GMPLS) -> xdsl ->Frame Relay Frame Switching X21 -> RTC RTNM : Réseau Transmission Numérique Multiplexé RTNM + X25 +RTC

Plus en détail

Télécommunications pour tous* (*sauf les ingénieurs)

Télécommunications pour tous* (*sauf les ingénieurs) 102-F Télécommunications pour tous* (*sauf les ingénieurs) Eric C. Coll Institut de Formation Teracom www.teracomtraining.com Copyright Le meilleur Institut de de sa formation classe -Teracom depuis 1992

Plus en détail

MICROSENS. Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux. Introduction

MICROSENS. Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux. Introduction Multiplexeur CWDM Modulaire 8 canaux MICROSENS Introduction Le besoin toujours croissant en largeur de bande passante du fait de l augmentation des données à transmettre oblige à accroître constamment

Plus en détail

Panorama des réseaux haut débit

Panorama des réseaux haut débit Panorama des réseaux haut débit Participants Ingénieurs, techniciens ou toutes personnes disposant des connaissances de base sur les réseaux et souhaitant les approfondir avec un panorama détaillé des

Plus en détail

Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM. Martin Heusse

Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM. Martin Heusse Gigabit Ethernet SDH MPLS ATM Martin Heusse Gigabit Ethernet Supports Fibre : 1000BASE-SX (fibre multimode portée de 2 à 500m) et 1000BASE-LX (fibre monomode ; portée jusqu à 5km) 8B10B Cuivre : 1000BASE-T

Plus en détail

Interconnexion de SAN entre DataCenters sur des réseaux Ethernet de type Carrier Class

Interconnexion de SAN entre DataCenters sur des réseaux Ethernet de type Carrier Class Interconnexion de SAN entre DataCenters sur des réseaux Ethernet de type Carrier Class table des matières 1. introduction 3 2. la nécessité d une extension san 3 2.1 applications des réseaux de stockage

Plus en détail

RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE?

RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? 1. L EVOLUTION DES RESEAUX LAN Si les années 80 et 90 furent une période d explosion des débits, la généralisation des applications Gigabit

Plus en détail

1. PRÉAMBULE 2 2. LES APPLICATIONS DES RÉSEAUX LONGUES DISTANCES 3 3. LES APPLICATIONS MÉTROPOLITAINES 15 4. QUELLE FIBRE POUR QUELLE APPLICATION?

1. PRÉAMBULE 2 2. LES APPLICATIONS DES RÉSEAUX LONGUES DISTANCES 3 3. LES APPLICATIONS MÉTROPOLITAINES 15 4. QUELLE FIBRE POUR QUELLE APPLICATION? SOMMAIRE 1. PRÉAMBULE 2 2. LES APPLICATIONS DES RÉSEAUX LONGUES DISTANCES 3 3. LES APPLICATIONS MÉTROPOLITAINES 15 4. QUELLE FIBRE POUR QUELLE APPLICATION? 17 5. CABLES POUR RÉSEAUX LONGUES DISTANCES 26

Plus en détail

1 L accès au haut débit

1 L accès au haut débit 1 L accès au haut débit 1.1 Différents types d accès en fonction des supports 1) Compléter le tableau suivant par : Le nom d une technologie d accès au haut débit utilisant les supports de transmission

Plus en détail

d opérateurs Polycopie de cours Abderrahmane BAADACHE

d opérateurs Polycopie de cours Abderrahmane BAADACHE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique Université Abderrahmane Mira de Béjaia Faculté des Sciences Exactes Département d

Plus en détail

Les technologies optiques. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham

Les technologies optiques. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham Les technologies optiques C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon http://www.ens-lyon.fr/~cpham Bref historique 958: Découverte du laser Mid-60s: Démonstration des guides optiques 970: Production de fibre

Plus en détail

DEPARTEMENT SIGNAL ET TELECOMMUNICATION

DEPARTEMENT SIGNAL ET TELECOMMUNICATION DEPARTEMENT SIGNAL ET TELECOMMUNICATION Réseaux Hauts Débits Réseaux Optiques 5 ème Année B IRT 2008-2009 Laurence PIRIOU Alcatel-Lucent évolue dans le monde des télécoms Définition [télécoms] Ensemble

Plus en détail

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION?

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION? QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS LE MATCH µm VS 62,5 µm Dans les années 70, les premières fibres optiques de télécommunications avaient un coeur de µm : ces dernières ont été remplacées

Plus en détail

SDH transmission Network

SDH transmission Network 1 SDH transmission Network Jacques BAUDRON ixtel Edition 7 - décembre 2004 jacques.baudron@ixtel.fr Sommaire Réseaux de transmission Réseaux SDH La sécurité de fonctionnement dans les réseaux SDH Synchronization

Plus en détail

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS Les B. DAVENEL Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée B. DAVENEL Les Sommaire 1 2 3 4 B. DAVENEL Les Bibliographie PUJOLLE, Guy. Les réseaux, Quatrième édition, Eyrolles HARDY, Daniel. MALLEUS,

Plus en détail

Christelle CORDIVAL 3M

Christelle CORDIVAL 3M Christelle CORDIVAL 3M Christelle CORDIVAL ccordival@mmm.com Tel : +33 6 80 34 93 83 Passive Optical LAN (POL) La technologie opérateurs PON adaptée aux réseaux locaux 3M 2014. All Rights Reserved. Définition

Plus en détail

Une approche différente pour accéder aux très hauts débits dans les réseaux nationaux pour la recherche

Une approche différente pour accéder aux très hauts débits dans les réseaux nationaux pour la recherche Une approche différente pour accéder aux très hauts débits dans les réseaux nationaux pour la recherche Emilie Camisard GIP RENATER 151 boulevard de l Hôpital 75013 Paris emilie.camisard renater.fr Résumé

Plus en détail

Communication par fibre optique: des Romains a nos jours. Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique

Communication par fibre optique: des Romains a nos jours. Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique Communication par fibre optique: des Romains a nos jours Camille-Sophie Brès Section Génie Electrique et Electronique Incroyable mais vrai. la fibre optique! Aussi mince qu un cheveu mais tres resistante

Plus en détail

LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS

LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS LES RÉSEAUX À HAUTS DÉBITS Introduction Au fil du temps, l architecture des réseaux locaux se complique avec l arrivée des réseaux métropolitains dont la dimension peut atteindre plusieurs centaines de

Plus en détail

Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de

Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de Abstract Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de nouvelles alternatives pour sécuriser et améliorer le WANs (Wide Area Network). De plus en plus ils gagnent du terrain

Plus en détail

MPLS. Multiprotocol Label Switching

MPLS. Multiprotocol Label Switching MPLS Multiprotocol Label Switching Préparé par: Ayoub SECK Ingénieur-Chercheur en Télécommunications Spécialiste en Réseaux IP et Télécoms mobiles Certifié: JNCIA, CCNP,CCDP Suggestions: seckayoub@gmail.com

Plus en détail

Optimisation des réseaux de télécommunications : Réseaux multiniveaux, Tolérance aux pannes et Surveillance du trafic

Optimisation des réseaux de télécommunications : Réseaux multiniveaux, Tolérance aux pannes et Surveillance du trafic Optimisation des réseaux de télécommunications : Réseaux multiniveaux, Tolérance aux pannes et Surveillance du trafic Marie-Emilie Voge To cite this version: Marie-Emilie Voge. Optimisation des réseaux

Plus en détail

La fibre optique CNAM

La fibre optique CNAM La fibre optique - Qu est-ce qu une fibre optique? - Principes de base - Monomode / Multimode - Atténuation, fenêtres de propagation - Principales caractéristiques - Transmission sur fibre optique - Boucle

Plus en détail

Module TR3 Transport des données : PDH, SDH, WDM

Module TR3 Transport des données : PDH, SDH, WDM R&T 2 ème année UE3 TR3 Année universitaire 2011-2012 Module TR3 Transport des données : PDH, SDH, WDM Responsable : Frédéric LAUNAY 1 Ι. Table des Matières Responsable : Frédéric LAUNAY...1 I. Table des

Plus en détail

Les télécommunications au service de la ville

Les télécommunications au service de la ville Les télécommunications au service de la ville HYPCOM Page 1 Préambule A ce jour, l évolution des structures nécessite souvent une implantation sur plusieurs sites. Parallèlement, les besoins de communiquer

Plus en détail

3. Le réseau cœur Particulier Réseau d accès. q Trois types de commutation :

3. Le réseau cœur Particulier Réseau d accès. q Trois types de commutation : Services réseau Généralités Des opérateurs interconnectés Le réseau cœur est constitué d un ensemble de réseaux d opérateurs de différents niveaux interconnectés. Il forme un réseau maillé avec généralement

Plus en détail

Spécifications Techniques d Accès au Service Corsicalink Networks

Spécifications Techniques d Accès au Service Corsicalink Networks Spécifications Techniques d Accès au Page 1 sur 19 Spécifications Techniques d Accès au Corsicalink Networks Spécifications Techniques d Accès au Page 2 sur 19 Document : Date : STAS JUIN 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

INTRODUCTION AUX RESEAUX

INTRODUCTION AUX RESEAUX INTRODUCTION AUX RESEAUX Les réseaux : Un réseau : ensemble de ressources mis à la disposition d équipements et terminaux pour leur permettre d échanger l information TIC : Techniques de l info. Ensemble

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Transmission Optique. Bernard BONNEAU

Transmission Optique. Bernard BONNEAU Transmission Optique Bernard BONNEAU Agenda Réseaux SDH Optinex TM la plateforme Multiservices pour les réseaux de transmission Les Nœuds SDH Multiservices Le Concept ISA (IP SDH ATM) pour Nœuds Multiservices

Plus en détail

Déploiement FTTx. R&M France - Sept 2006

Déploiement FTTx. R&M France - Sept 2006 Déploiement FTTx R&M France - Sept 2006 Déploiement FTTx? Déploiement FTTx? Déploiement FTTx! Les déploiements de solution FTTx s'appuient sur des technologies passives ou actives, point-à multipoint,

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Simulation de systèmes de télécommunications par fibre optique à 40 Gbits/s

Simulation de systèmes de télécommunications par fibre optique à 40 Gbits/s N d ordre : 49/2003 UNIVERSITE DE LIMOGES THESE Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE DE LIMOGES Discipline : Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques Simulation de systèmes de télécommunications

Plus en détail

ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique

ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique ETHERNET : Distance supportée sur fibre optique Un lien optique, est constitué par un ensemble de fibres, ponts de raccordement, épissures et autres éléments qui assurent une liaison efficace entre un

Plus en détail

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1 Introduction à MPLS 1 Introduction à MPLS Introduction 2 Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services non supportés par la technologie

Plus en détail

Etude et Analyse d un Réseau d Accès Optique Passif (PON)

Etude et Analyse d un Réseau d Accès Optique Passif (PON) Etude et Analyse d un Réseau d Accès Optique Passif (PON) Abdelkader TEMMAR Hocine OULD SAADI Abdelmadjid BOUTALEB Abdelfettah CHENIKA Laboratoire de Recherche Appliquée en TIC Institut National des Télécommunications

Plus en détail

RAP, un réseau optique

RAP, un réseau optique RAP, un réseau optique Jean-Paul Gautier Jean-Paul.Gautier@urec.cnrs.fr (CNRS/UREC) Jean-Claude Girard Jean-Claude.Girard@ccr.jussieu.fr (Université Pierre et Marie Curie) Le Réseau Académique Parisien

Plus en détail

Système Téléphonique. Séminaire RHDM. IP sur ATM. Plan du Séminaire. RNIS-BE : Services INTERNET LARGE BANDE & ATM

Système Téléphonique. Séminaire RHDM. IP sur ATM. Plan du Séminaire. RNIS-BE : Services INTERNET LARGE BANDE & ATM Séminaire RHDM INTERNET LARGE BANDE & ATM Système Téléphonique Boucle locale analogique Réseau de transit numérique Transmission de données informatique : Modulation > codage > décodage > démodulation

Plus en détail

Cours Réseau Esial 2ème 2005-2006 1. Introduction. Plan. 1. Introduction. Notion de réseau. 1.1 Pourquoi des réseaux?

Cours Réseau Esial 2ème 2005-2006 1. Introduction. Plan. 1. Introduction. Notion de réseau. 1.1 Pourquoi des réseaux? Cours Esial 2ème 2005-2006 1. Introduction Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Computer nertworking: a top-down approach featuring the Internet J.F. Kurose + K.W. Ross x Andrew Tannenbaum 1 2 Plan Introduction

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Chapitre 5 - Les réseaux xdsl Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/32 Plan de la

Plus en détail

Ivain KESTELOOT Stéphane RZETELNY Eric JULLIEN. Nouvelles Technologies Réseaux : SDH (Synchronous Digital Hierarchy)

Ivain KESTELOOT Stéphane RZETELNY Eric JULLIEN. Nouvelles Technologies Réseaux : SDH (Synchronous Digital Hierarchy) Ivain KESTELT Stéphane RZETELNY Eric JULLIEN IR3 Nouvelles Technologies Réseaux : SD (Synchronous Digital ierarchy) 1 SMMAIRE INTRDUCTIN... 3 I. PRINCIPE DE FNCTINNEMENT DE LA SD... 4 1 ) Nécessité d'une

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour Les Réseaux Haut Débit Dr. Tarek Nadour Réseaux de Transport de 2 ème génération MPLS, GMPLS, gestion de la QoS Pourquoi MPLS? ATM Avantages Haut débit (20millions cellules/s) Mode connecté support de

Plus en détail

La PSBT Optique : Un candidat sérieux pour augmenter le débit sur les installations existantes.

La PSBT Optique : Un candidat sérieux pour augmenter le débit sur les installations existantes. La PSBT Optique : Un candidat sérieux pour augmenter le débit sur les installations existantes. Farouk Khecib, Olivier Latry, Mohamed Ketata IUT de Rouen, Université de Rouen Département Génie Électrique

Plus en détail

Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum

Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum Table des matières détaillée Préface 1. Introduction 1.1 Usage des réseaux d ordinateurs 1.1.1 Applications professionnelles 1.1.2 Applications domestiques 1.1.3 Utilisateurs

Plus en détail

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6. MPLS Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG 1 Plan Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG

Plus en détail

Voir cours Transmission de l'information

Voir cours Transmission de l'information Chapitre 2 1 Couche Physique Signal / Codage / Matériels niveau 1 Couche Physique 2 Voir cours Transmission de l'information Rappel : Voie de transmission 3 Données émises Position d'échantillonnage idéale

Plus en détail

Les réseaux Physiques Partie IV : Les réseaux opérateurs

Les réseaux Physiques Partie IV : Les réseaux opérateurs Les réseaux Physiques Partie IV : Les réseaux opérateurs Frédéric Dumas Sommaire ATM SONET/SDH ADSL X25 (Rappel) Réseau des années 80! Commutation de circuit virtuel Taux d'erreur élevé = protocole lourd

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

Résaux Téléphoniques Commutation de circuits. Commutateur

Résaux Téléphoniques Commutation de circuits. Commutateur Résaux Téléphoniques Commutation de circuits Commutateur Multiplexage en Fréquence 300 Hz < Les signaux téléphoniques < 3400 Hz groupe 12 voies -> Groupe primaire (ex 60 khz - 108 khz) groupe 5 primaire

Plus en détail

Optimisation des réseaux de télécommunications : Réseaux multiniveaux, Tolérance aux pannes et Surveillance du trafic

Optimisation des réseaux de télécommunications : Réseaux multiniveaux, Tolérance aux pannes et Surveillance du trafic UNIVERSITÉ de NICE-SOPHIA ANTIPOLIS UFR SCIENCES École Doctorale STIC THÈSE pour obtenir le titre de Docteur en SCIENCES de l Université de Nice-Sophia Antipolis Discipline : INFORMATIQUE présentée et

Plus en détail

COUPLEUR DIVISEUR, BANDE LARGE, DOUBLE FENÊTRE

COUPLEUR DIVISEUR, BANDE LARGE, DOUBLE FENÊTRE Caractéristiques: COUPLEUR DIVISEUR, BANDE LARGE, DOUBLE FENÊTRE Haute fiabilité Basses pertes d insertion Très basse PDL (Polarization dependent loss- Sensibilité à la polarisation) Uniformité excellente

Plus en détail

Digital Subscriber Line

Digital Subscriber Line Digital Subscriber Line Bernard Cousin Présentation d'adsl But : Offrir l'accès à l'internet à partir d'un domicile personnel Le cout des réseaux d'accès est très important par rapport à celui du réseau

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

Mise à niveau des réseaux de transmission (Réseau de TUNISIE TELECOM en Exemple)

Mise à niveau des réseaux de transmission (Réseau de TUNISIE TELECOM en Exemple) Mise à niveau des réseaux de transmission (Réseau de TUNISIE TELECOM en Exemple) Elaboré par Mazen ESSMARI RAPPORT DE PROJET DE FIN D ETUDES Filière Licence Appliquée en Sciences des Technologies de l

Plus en détail

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr Les réseaux WAN Christophe Borelly IUT GTR Béziers 2000 http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr WAN Wide Area Network. Utilisation des réseaux opérateurs. Modes

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 29 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Introduction aux réseaux informatiques

Introduction aux réseaux informatiques Introduction aux réseaux informatiques Un réseau informatique (computer network) est un système de communication (ensemble matériel + logiciel) qui permet à un ensemble d ordinateurs (au sens large) d

Plus en détail

Les Réseaux Informatiques

Les Réseaux Informatiques Les Réseaux Informatiques Licence Informatique, filière SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat, Département Informatique Avenue Ibn Batouta, B.P. 1014 Rabat Professeur Enseignement

Plus en détail

Frame Relay. Introduction. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1

Frame Relay. Introduction. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Frame Relay Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Introduction Les réseaux Frame Relay fournissent plus de fonctionnalités et de bénéfices que les connexions point-à-point

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur MC100CM MC110CS Convertisseur média Fast Ethernet MC111CS MC112CS Convertisseur média Fast Ethernet WDM Rev:1.0.0 Page 7106500709 1 sur 13 Droits de reproduction et marque déposée

Plus en détail

La fibre optique technologie sept.-07

La fibre optique technologie sept.-07 La fibre optique 1 - LES FONDAMENTAUX :... 50 1.1 - SCHEMA GENERAL D UNE LIAISON OPTIQUE :... 50 1.2 - LOIS PHYSIQUES DE L OPTIQUE :... 50 2 - LA FIBRE OPTIQUE :... 52 2.1 - CONSTITUTION :... 52 2.2 -

Plus en détail

MICROSENS. Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet. fiber optic solutions. Description. Construction

MICROSENS. Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet. fiber optic solutions. Description. Construction Module Bridge Ethernet / Fast Ethernet MICROSENS fiber optic solutions Description Le Bridge permet de connecter entre eux des segments Ethernet et Fast Ethernet de norme IEEE802.3u en adaptant automatiquement

Plus en détail

Quelles sont les innovations technologiques mises en œuvre par la fibre optique vis-à-vis des autres supports?

Quelles sont les innovations technologiques mises en œuvre par la fibre optique vis-à-vis des autres supports? Page 1 sur 26 I - Présentation de la fibre optique a) Historique Pages 3-4 b) Fonctionnement Page 5 c) Fabrication Page 6 d) Différentes fibres Pages 6-7 1. Multimode a. A saut d indice b. A gradient d

Plus en détail

Guide de sélection des fibres

Guide de sélection des fibres Introduction: Le but de ce guide de sélection est de vous fournir l aide nécessaire pour vous permettre de choisir la fibre la mieux adaptée à vos besoins (En fonction du type d équipement actif utilisé

Plus en détail

Introduction. Bibliographie. Computer Networking «a Top-Down Approach», James F. Kurose et Keith W. Ross.

Introduction. Bibliographie. Computer Networking «a Top-Down Approach», James F. Kurose et Keith W. Ross. ASR - M1 Crypto Introduction Adlen Ksentini adlen.ksentini@univ-rennes1.fr 1 Bibliographie Computer Networking «a Top-Down Approach», James F. Kurose et Keith W. Ross. Adlen Ksentini 2 1 Introduction But

Plus en détail

Modélisation et simulation des performances de nœuds de routage optique dans les réseaux dorsaux hybrides

Modélisation et simulation des performances de nœuds de routage optique dans les réseaux dorsaux hybrides Modélisation et simulation des performances de nœuds de routage optique dans les réseaux dorsaux hybrides )UpGpULF/(&2&+(%UXQR)5$&$662$PD.$/, (167%UHWDJQH 'psduwhphqwg RSWLTXH Sommaire Contexte Nœuds de

Plus en détail

Le Réseau Téléphonique Commuté Fixe. Introduction. Architecture. Architecture. Architecture du RTCP. Architecture du RTCP

Le Réseau Téléphonique Commuté Fixe. Introduction. Architecture. Architecture. Architecture du RTCP. Architecture du RTCP Le Réseau Téléphonique Commuté Fixe Introduction 1 Introduction Architectures: TDM et NGN Les terminaux La boucle locale Les commutateurs Les artères de transmission La signalisation Le plan de numérotation

Plus en détail

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence.

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. La grande variété de constructeurs de matériel pour la visioconférence a poussé les organismes de normalisation à étudier des recommandations dans ce

Plus en détail

Réseaux étendus et Réseaux hauts débits Structure de Internet

Réseaux étendus et Réseaux hauts débits Structure de Internet Ecole Nationale de l Aviation Civile et Réseaux hauts débits Structure de Internet Alain PIROVANO 1 Plan général Introduction Généralités Modes de communications Mode connecté Structure de l Internet Généralités

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

Réseaux et Services de Télécommunication Concepts, Principes et Architectures

Réseaux et Services de Télécommunication Concepts, Principes et Architectures Réseau et Services de Télécommunication Concepts, Principes et Architectures EFORT http://www.efort.com Le business des opérateurs de télécommunication repose sur la commercialisation de services de télécommunication

Plus en détail

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 Plan Notions sur les réseaux Couche/Service/Protocole Le modèle OSI Le modèle TCP/IP J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 2 Problématique J.L Damoiseaux

Plus en détail

G uide d achat. Comment tester et surveiller son WAN. Cet été encore, de longs chapelets. Quelle interface choisir? TRANSMISSIONS NUMÉRIQUES

G uide d achat. Comment tester et surveiller son WAN. Cet été encore, de longs chapelets. Quelle interface choisir? TRANSMISSIONS NUMÉRIQUES G uide d achat TRANSMISSIONS NUMÉRIQUES Comment tester et surveiller son WAN Lorsque des réseaux informatiques sont éloignés de centaines de kilomètres, ce sont des réseaux étendus, ou WAN, qui les relient.

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 279 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

Une introduction aux télécommunications optiques par la simulation de systèmes simples

Une introduction aux télécommunications optiques par la simulation de systèmes simples J3eA - Vol. 2-7 (2003). DOI : 10.1051/bib-j3ea:2003007 Une introduction aux télécommunications optiques par la simulation de systèmes simples E. Cassan * (IEF, Université Paris-Sud Orsay) Mis en ligne

Plus en détail

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS Formation SIARS Principes de base TCP/IP QoS Plan La situation actuelle Qu est-ce que la QoS? DiffServ IntServ MPLS Conclusion La situation actuelle La situation actuelle La famille des protocoles TCP/IP

Plus en détail

Covage Services Version du doc v1.1. Spécifications techniques d accès au Service. Page 1 sur 11

Covage Services Version du doc v1.1. Spécifications techniques d accès au Service. Page 1 sur 11 s Version du doc v1.1 Page 1 sur 11 Document : Date : STAS VPN IP v1.1 20/09/2011 s Version du doc v1.1 Page 2 sur 11 Sommaire 1. Description du «VPN IP»... 3 2. Périmètre géographique de l offre... 3

Plus en détail

«ETUDE COMPARATIVE DU TRANSFERT DE DONNEES PAR LES PROTOCOLES MPLS ET ATM DANS UN RESEAU MAN»

«ETUDE COMPARATIVE DU TRANSFERT DE DONNEES PAR LES PROTOCOLES MPLS ET ATM DANS UN RESEAU MAN» 0 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE INSTITUT SUPERIEUR DES TECHNIQUES APPLIQUEES ISTA/GOMA «ETUDE COMPARATIVE DU TRANSFERT DE DONNEES PAR LES PROTOCOLES MPLS ET ATM

Plus en détail

Evaluation des Performances dans une Architecture Réseau Optique Transparente avec Accès PON

Evaluation des Performances dans une Architecture Réseau Optique Transparente avec Accès PON Evaluation des Performances dans une Architecture Réseau Optique Transparente avec Accès PON Charlotte Roger, Julio Orozco, Philippe Niger France Telecom Recherche & Développement 2, av. Pierre Marzin

Plus en détail

Backhauling. Hervé LE BRIS - EFORT http://www.efort.com

Backhauling. Hervé LE BRIS - EFORT http://www.efort.com Backhauling Hervé LE BRIS - EFORT http://www.efort.com 1 Introduction Jusqu'à une époque récente, les technologies utilisées à l'accès des réseaux de télécommunication, tant fixe de type Internet que mobile,

Plus en détail

Réseaux publics de télécommunication

Réseaux publics de télécommunication Réseaux publics de télécommunication (Ed. 3.4. Révision : 9/01) 1. Introduction et vue d'ensemble. 2. Le réseau public téléphonique commuté. 3. La transmission. 4. La commutation de circuits. 5. La signalisation.

Plus en détail

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre)

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) [a] Une tranche de temps correspond au passage d une voie GSM. Il y a donc 8 voies de parole par porteuse et donc 8 x 16 = 128 voies de parole. [b]

Plus en détail

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Transmission ADSL Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Hauts débits sur paires torsadées Fournir un accès haut débit à des serveurs sur paires téléphoniques ; Assurer la simultanéïté

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

FastEthernet et GigaBit Ethernet. F. Nolot

FastEthernet et GigaBit Ethernet. F. Nolot FastEthernet et GigaBit Ethernet F. Nolot 1 FastEthernet et GigaBit Ethernet Rappel sur Ethernet F. Nolot 2 Ethernet? Regroupe 4 familles Ethernet et IEEE 802.3 : définition d'origine à 10 Mbps Fast Ethernet

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Les réseaux grande distance Compléments

Les réseaux grande distance Compléments Les réseaux grande distance Compléments C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr Le réseau téléphonique Le téléphone

Plus en détail

MPLS. Plan. Quel est le problème? Comment le résoudre en Théorie... Principe de MPLS. Architecture de réseaux MPLS. QoS et VPN. Farid Naït-Abdesselam.

MPLS. Plan. Quel est le problème? Comment le résoudre en Théorie... Principe de MPLS. Architecture de réseaux MPLS. QoS et VPN. Farid Naït-Abdesselam. MPLS Farid Naït-Abdesselam. Maître de Conférences Université des Sciences & Technologies de Lille. ENIC Telecom Lille 1 Tél.: +33 (0)3 20 43 64 01 E-mail: nait@enic.fr Web: http://www.lifl.fr /~nait 1

Plus en détail

Stella MARC-ZWECKER. Téléinformatique 1. Objectifs du cours. Réseaux et Protocoles - L3 info

Stella MARC-ZWECKER. Téléinformatique 1. Objectifs du cours. Réseaux et Protocoles - L3 info Objectifs du cours Réseaux et Protocoles - L3 info Stella MARC-ZWECKER Maître de conférences Dpt. Informatique ULP stella@dpt-info.u-strasbg.fr Mécanismes de base de la transmission des données dans les

Plus en détail

I. TRANSMISSION DE DONNEES

I. TRANSMISSION DE DONNEES TD I. TRANSMISSION DE DONNEES 1. QU'EST-CE QU'UN CANAL DE TRANSMISSION? 1.1 Rappels Une ligne de transmission est une liaison entre les deux machines. On désigne généralement par le terme émetteur la machine

Plus en détail

La Fibre Optique J BLANC

La Fibre Optique J BLANC La Fibre Optique J BLANC Plan LES FONDAMENTAUX : LA FIBRE OPTIQUE : LES CARACTÉRISTIQUES D UNE FIBRE : TYPES DE FIBRES OPTIQUES: LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA FIBRE : QUELQUES EXEMPLES DE CÂBLES

Plus en détail