Démonteuse ou démonteur de véhicules routiers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démonteuse ou démonteur de véhicules routiers"

Transcription

1 Démonteuse ou démonteur de véhicules routiers Description du métier Les démonteuses ou démonteurs de véhicules routiers effectuent le démantèlement sécuritaire et écologique de véhicules hors d usage (VHU), tels que des automobiles ou des camions légers accidentés ou en fin de vie, pour en recycler les composants et en retirer le maximum de valeur. Leur travail vise donc essentiellement à récupérer des pièces, des matériaux bruts et des fluides sur des VHU, et ce, principalement pour la revente, mais aussi pour une préservation responsable de l environnement. Le travail de la démonteuse ou démonteur consiste à désassembler avec soin les différentes parties des véhicules pour la revente ou la remise à neuf de pièces, et à récupérer les fluides et les matières résiduelles (ex. : essence, huile, lave-glace, métal, mercure, plastique) dans le respect des normes environnementales. À partir d une liste de pièces à récupérer pour chacun des véhicules, fournie par l entreprise, et en tenant compte de sa propre évaluation de l état du véhicule et des pièces, elle ou il organise ses tâches de façon à rentabiliser au maximum son travail. Une fois les pièces récupérées, elle ou il en contrôle la qualité, les nettoie au besoin et en indique la nature à l aide d un système d étiquetage en vue de leur stockage ou de leur expédition. Norme professionnelle La norme professionnelle relative au métier de démonteuse ou démonteur de véhicules routiers a été élaborée par le Comité sectoriel de main-d œuvre des services automobiles avec le soutien de la Commission des partenaires du marché du travail. La norme professionnelle constitue la référence pour le développement des compétences et la reconnaissance des compétences acquises. Les représentantes et représentants du secteur des services automobiles au Québec considèrent que les compétences suivantes sont essentielles à la maîtrise du métier de démonteuse ou démonteur de véhicules routiers : 1 Organiser le démontage d un véhicule 2 Rendre un véhicule sécuritaire pour son démontage et pour l environnement 3 Démonter les pièces mécaniques d un véhicule 4 Démonter les pièces de carrosserie et d habitacle d un véhicule 5 Préparer des pièces pour le service d entreposage ou d expédition 6 Effectuer l entretien des aires de travail et du matériel. La maîtrise de ces six compétences essentielles est obligatoire pour obtenir le certificat de qualification professionnelle de démonteuse ou démonteur de véhicules routiers

2 Entreprises et travailleuses ou travailleurs visés par la norme Les démonteuses ou démonteurs de véhicules routiers travaillent pour des entreprises spécialisées dans le recyclage de véhicules. À l occasion, le démontage peut être effectué dans la cour où sont entreposés les véhicules. La démonteuse ou le démonteur effectue son travail la plupart du temps de façon individuelle et autonome, tout en étant encadré par un superviseur ou une superviseure, ou par le ou la propriétaire de l entreprise. Les démonteuses ou démonteurs peuvent s entraider en s échangeant des conseils techniques, en se prêtant des outils et en se donnant des coups de main. L exercice du métier de démonteuse ou démonteur n est régi ni encadré par aucune loi particulière. Il est toutefois soumis aux lois et règlements usuels relatifs au travail, à la protection de l environnement et à la sécurité du travail. Pour exercer ce métier, il faut entre autres des habiletés en résolution de problèmes, qui permettent de prendre des décisions appropriées en ce qui concerne les pièces démontées. Le métier exige aussi une bonne condition physique, de la patience, une attitude positive, un esprit d initiative, un comportement orienté vers la sécurité ainsi qu un sens de l organisation du travail, des priorités et des responsabilités. La majorité des personnes qui exercent ce métier sont de sexe masculin. Dans les régions où des décrets régissent les conditions de travail, la syndicalisation est perçue comme peu pertinente. En général, très peu de démonteuses ou démonteurs sont syndiqués. Les personnes exerçant le métier de démonteuse ou démonteur ont un horaire typique : elles travaillent huit heures par jour, 40 heures par semaine, habituellement de 7 h à 16 h ou de 8 h à 17 h. Le métier est exercé à l année. Il n y a pas de période de mise en disponibilité. Qualification professionnelle Deux voies de qualification professionnelle s offrent aux démonteuses ou démonteurs de véhicules routiers. Les personnes qui débutent dans l exercice de la profession et celles qui l exercent depuis peu de temps peuvent s engager dans une démarche de développement des compétences. Quant aux personnes expérimentées une démarche de reconnaissance des compétences leur est proposée. Développement des compétences Programme d apprentissage en milieu de travail (PAMT) Un programme d apprentissage en milieu de travail visant le développement des compétences essentielles du métier a été élaboré par le Comité sectoriel de main-d œuvre des services automobiles avec le soutien de la Commission des partenaires du marché du travail. Critères de sélection des apprenties ou apprentis La participation au programme est volontaire. L apprenti ou l apprentie est en emploi, elle ou il doit avoir au moins 16 ans. Aucune expérience préalable du métier n est requise. L employeur et Emploi Québec signent une entente relative au développement des compétences de la main

3 d œuvre dans le contexte du Programme d apprentissage en milieu de travail; la personne en apprentissage remplit une fiche d inscription au programme. Critères de sélection des compagnons ou compagnes d apprentissage Le rôle du compagnon ou de la compagne d apprentissage à l égard des apprenties et apprentis inscrits au programme consiste à veiller à l acquisition des compétences et à l encadrement nécessaire et à faire un suivi auprès de l employeur et du représentant ou de la représentante d Emploi-Québec. Le compagnon ou la compagne d apprentissage est une personne qualifiée qui maîtrise pleinement les compétences faisant l objet de la norme professionnelle, qui est capable de communiquer avec des apprenties et apprentis, de les soutenir et d attester qu elles ou ils ont accompli leur apprentissage. Le compagnon ou la compagne d apprentissage devrait, en outre, être titulaire d un certificat de qualification professionnelle de démonteuse ou démonteur de véhicules routiers. On peut faire exception à cette règle lorsqu une entreprise ne compte parmi ses effectifs aucune personne titulaire du certificat de qualification. Ratio compagnon/apprentis ou apprenties Le Comité sectoriel considère qu un compagnon ou une compagne peut accompagner au plus trois apprenties ou apprentis dans le programme d apprentissage en milieu de travail. Durée de l apprentissage La durée de l apprentissage peut varier selon l expérience de l apprentie ou de l apprenti, l organisation du travail et d autres facteurs. Le Comité sectoriel considère que la maîtrise des compétences essentielles du métier de démonteuse ou démonteur de véhicules routiers nécessite un apprentissage d une durée maximale d une année, à raison d une journée par semaine. Conditions de certification Au terme de l apprentissage, l apprentie ou l apprenti devra, pour obtenir son certificat de qualification professionnelle, démontrer sa pleine maîtrise des compétences essentielles faisant l objet de la norme professionnelle. À défaut de maîtriser toutes les compétences décrites dans la norme professionnelle, l apprentie ou l apprenti peut obtenir une attestation pour les compétences maîtrisées. Reconnaissance des compétences d une personne expérimentée Une démonteuse ou un démonteur de véhicules routiers qui maîtrise déjà l ensemble des compétences essentielles faisant l objet de la norme professionnelle, sans détenir une qualification officielle, peut faire reconnaître ses compétences en vue de l obtention d un certificat de qualification professionnelle de démonteuse ou démonteur de véhicules routiers

4 Recommandation en ce qui a trait à l admissibilité Pour être admissible à la démarche de reconnaissance des compétences, le comité sectoriel recommande qu une démonteuse ou un démonteur de véhicules routiers démontre généralement deux ans d expérience de travail à temps complet à ce titre. Démarche de reconnaissance des compétences Voici les étapes d une démarche en reconnaissance des compétences : 1. L accueil et la préparation du candidat ou de la candidate L accueil et la préparation, sont pris en charge par le comité sectoriel ou par un organisme d accompagnement désigné par Emploi-Québec. Cette étape comporte un entretien à l occasion duquel le candidat ou la candidate obtient l information nécessaire et les documents préparatoires à la démarche de reconnaissance des compétences. Il lui faut alors fournir quelques pièces justificatives demandées par le comité sectoriel (par exemple, un curriculum vitæ, une attestation d emploi) et remplir un formulaire qui permettra de faire l inventaire de ses compétences. Au besoin, le candidat ou la candidate peut obtenir de l aide pour franchir cette étape. L étape suivante sera l évaluation. 2. L évaluation des compétences L évaluation des compétences est effectuée par une experte-évaluatrice ou un expert- évaluateur que désigne le comité sectoriel ou par une compagne ou compagnon travaillant dans l entreprise. Cette étape comporte notamment une observation pratique et une entrevue. Au terme de l évaluation, l experte-évaluatrice ou l expert- évaluateur produit un rapport confirmant les compétences maîtrisées et indique, s il y a lieu, les compétences manquantes. L évaluation dure une journée. 3. La délivrance du certificat de qualification professionnelle (CQP) ou de l attestation de compétences (AC) Le Comité sectoriel adresse une demande de certification ou d attestation au ministère du Travail, de l Emploi et de la Solidarité sociale pour les personnes qui se sont qualifiées à la suite à l évaluation. Les personnes qui n ont pas réussi à se qualifier et qui désirent acquérir les compétences manquantes leur permettant d obtenir le certificat de qualification professionnelle seront dirigées vers la ressource pouvant les soutenir dans leur démarche par le Comité sectoriel. Conditions de certification Pour obtenir le certificat de qualification professionnelle du ministère du Travail, de l Emploi et de la Solidarité sociale, la personne doit démontrer qu elle maîtrise l ensemble des compétences essentielles faisant l objet de la norme professionnelle. Les personnes qui ne maîtrisent pas l ensemble des compétences essentielles peuvent demander une attestation de compétence pour celles qu elles maîtrisent. Elles pourront par la suite acquérir les compétences qu il leur manque et obtenir leur certificat de qualification professionnelle. Où adresser une demande de reconnaissance des compétences C est le comité sectoriel qui évalue les compétences professionnelles. Selon les cas, il faut adresser la demande de reconnaissance des compétences : Au comité sectoriel ou au Service aux entreprises d Emploi Québec :

5 - pour les entreprises qui désirent faire reconnaître les compétences de leur personnel expérimenté; - pour les personnes qui occupent un emploi dans le métier et qui ont été ou qui seront mises à pied dans le cadre d un comité de reclassement. Au Service aux individus d Emploi-Québec : - pour les personnes expérimentées qui sont sans emploi; - pour les personnes expérimentées qui occupent un emploi et qui ont besoin d aide dans leurs démarches. Voici où il faut s adresser pour obtenir plus d information : sur le programme d apprentissage en milieu de travail (PAMT) ou sur la démarche de reconnaissance des compétences (RCMO). Emploi-Québec Communiquez avec le centre local d emploi le plus près de chez vous ou consultez le site Internet d Emploi-Québec : PAMT : RCMO Comité sectoriel de main d œuvre des services automobiles 2751, boulevard Jacques-Cartier Est, bureau 204 Longueuil, (Québec) J4N 1L4 Site Web : Courriel : Responsable des normes professionnelles : Josée Mc Intyre Courriel : Téléphone : ou

Technicien ou technicienne de véhicules de loisirs

Technicien ou technicienne de véhicules de loisirs Description du métier Technicien ou technicienne de véhicules de loisirs Les techniciens et techniciennes de véhicules de loisirs effectuent leur travail sur les motocyclettes à deux ou à trois roues,

Plus en détail

Technicien ou technicienne de véhicules récréatifs

Technicien ou technicienne de véhicules récréatifs Description du métier Technicien ou technicienne de véhicules récréatifs Les techniciens et techniciennes de véhicules récréatifs travaillent sur les systèmes et les composants de véhicules récréatifs

Plus en détail

Fiche d information sur le métier

Fiche d information sur le métier Description du métier Fiche d information sur le métier Opérateur, opératrice de machines à Les opérateurs et opératrices de machines à font fonctionner des machines de traitement du caoutchouc, ils assemblent

Plus en détail

Préposée ou préposé à la transformation des produits marins

Préposée ou préposé à la transformation des produits marins Préposée ou préposé à la transformation des produits marins Description du métier Les préposées ou préposés à la transformation des produits marins sont appelés à exécuter, sous la supervision de la personne

Plus en détail

Machiniste sur machines-outils conventionnelles

Machiniste sur machines-outils conventionnelles Description du métier Machiniste sur machines-outils conventionnelles Les machinistes sur machines-outils conventionnelles règlent et conduisent diverses machines destinées à tailler ou à meuler le métal,

Plus en détail

Assembleur-soudeur ou assembleuse-soudeuse

Assembleur-soudeur ou assembleuse-soudeuse Description du métier Assembleur-soudeur ou assembleuse-soudeuse Les assembleurs-soudeurs et assembleuses-soudeuses sont des ouvriers et ouvrières spécialisés dont les fonctions principales consistent

Plus en détail

Technicienne ou technicien en câblage structuré

Technicienne ou technicien en câblage structuré Description du métier Technicienne ou technicien en câblage structuré Le métier de technicienne ou de technicien en câblage structuré comprend l installation, le réaménagement et la réparation des câbles

Plus en détail

Pressier ou pressière sur presse sérigraphique

Pressier ou pressière sur presse sérigraphique 1. Norme avec compétences essentielles seulement Gabarit des fiches d information sur les métiers normés Pressier ou pressière sur presse sérigraphique Description du métier Les pressiers ou pressières

Plus en détail

Opérateur-régleur ou opératrice-régleuse de machines en tôlerie

Opérateur-régleur ou opératrice-régleuse de machines en tôlerie Opérateur-régleur ou opératrice-régleuse de machines en tôlerie Description du métier Les opérateurs-régleurs et opératrices-régleuses de machines en tôlerie sont des ouvriers et des ouvrières spécialisés

Plus en détail

Norme professionnelle

Norme professionnelle Description du métier Ouvrière ou ouvrier serricole L ouvrière ou l ouvrier serricole travaille dans une entreprise possédant une ou plusieurs serres de cultures maraîchères ou de plantes ornementales.

Plus en détail

Abatteur manuel ou abatteuse manuelle

Abatteur manuel ou abatteuse manuelle Abatteur manuel ou abatteuse manuelle Description du métier L abatteur manuel ou abatteuse manuelle coupe, ébranche et tronçonne des arbres de différentes essences et de divers diamètres à l aide d une

Plus en détail

FICHE D INFORMATION FONCTION DE COMPAGNON OU DE COMPAGNE D APPRENTISSAGE

FICHE D INFORMATION FONCTION DE COMPAGNON OU DE COMPAGNE D APPRENTISSAGE FICHE D INFORMATION FONCTION DE COMPAGNON OU DE COMPAGNE D APPRENTISSAGE Description de la fonction La fonction de compagne ou compagnon vise les personnes qui encadrent de façon structurée le développement

Plus en détail

Opérateur ou opératrice de machines utilisées en voirie forestière

Opérateur ou opératrice de machines utilisées en voirie forestière Description du métier Opérateur ou opératrice de machines utilisées en voirie forestière L opérateur ou opératrice de machines utilisées en voirie forestière peut conduire une ou plusieurs machines nécessaires

Plus en détail

Libraire Description du métier Norme professionnelle compétences complémentaires

Libraire Description du métier Norme professionnelle compétences complémentaires Libraire Description du métier La personne qui occupe un emploi de libraire est appelée à travailler dans des établissements dont l activité principale consiste à vendre des livres. Ses principales tâches

Plus en détail

Préposé ou préposée à la réception (Industrie touristique)

Préposé ou préposée à la réception (Industrie touristique) Description du métier Préposé ou préposée à la réception (Industrie touristique) Les préposés ou préposées à la réception dans le domaine touristique accomplissent des tâches directement liées au séjour

Plus en détail

Conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse

Conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse Description du métier Conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse Les conseillers-vendeurs et les conseillères-vendeuses du commerce de détail : travaillent directement auprès de la clientèle dans un commerce

Plus en détail

Assembleur ou assembleuse en électronique

Assembleur ou assembleuse en électronique Assembleur ou assembleuse en électronique Description du métier Les assembleurs et assembleuses en électronique assemblent et fabriquent du matériel, des pièces et des composants électroniques. Leurs principales

Plus en détail

Superviseur ou superviseure de premier niveau

Superviseur ou superviseure de premier niveau Superviseur ou superviseure de premier niveau Description du métier Les superviseurs et superviseures de premier niveau dans le secteur du commerce de détail planifient, organisent, coordonnent les activités

Plus en détail

Éclairagiste de plateau classe C

Éclairagiste de plateau classe C Éclairagiste de plateau classe C Description du métier L exercice du métier d éclairagiste de plateau recouvre une réalité diversifiée selon les différents contextes de production de films, soit la production

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL OUVRIÈRE OU OUVRIER SERRICOLE NORME PROFESSIONNELLE APPROUVÉE LE 17 DÉCEMBRE 2009

FICHE DESCRIPTIVE DU PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL OUVRIÈRE OU OUVRIER SERRICOLE NORME PROFESSIONNELLE APPROUVÉE LE 17 DÉCEMBRE 2009 FICHE DESCRIPTIVE DU PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL OUVRIÈRE OU OUVRIER SERRICOLE NORME PROFESSIONNELLE APPROUVÉE LE 17 DÉCEMBRE 2009 DESCRIPTION DU MÉTIER Les ouvrières ou ouvriers serricoles

Plus en détail

Alimenteur ou alimenteuse en imprimerie

Alimenteur ou alimenteuse en imprimerie Gabarit des fiches d information sur les métiers normés 3. Norme avec compétences essentielles menant à plusieurs certificats Description du métier Le métier d alimenteur ou alimenteuse en imprimerie regroupe

Plus en détail

Projet de loi n o 65. Loi modifiant la Loi favorisant le développement de la formation de la main-d œuvre et d autres dispositions législatives

Projet de loi n o 65. Loi modifiant la Loi favorisant le développement de la formation de la main-d œuvre et d autres dispositions législatives DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 65 Loi modifiant la Loi favorisant le développement de la formation de la main-d œuvre et d autres dispositions législatives Présentation

Plus en détail

Norme professionnelle pour opérateur ou opératrice de machines à transformer le caoutchouc. Calandrage Extrusion Mélange Moulage

Norme professionnelle pour opérateur ou opératrice de machines à transformer le caoutchouc. Calandrage Extrusion Mélange Moulage Calandrage Extrusion Mélange Moulage Norme professionnelle pour opérateur ou opératrice de machines à transformer le caoutchouc Qu est-ce qu une norme professionnelle? C est une référence reconnue de tous.

Plus en détail

Projet de loi n o 5 (2007, chapitre 3)

Projet de loi n o 5 (2007, chapitre 3) PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 5 (2007, chapitre 3) Loi modifiant la Loi favorisant le développement de la formation de la main-d œuvre et d autres dispositions législatives

Plus en détail

Ouvrière ou ouvrier en aménagement paysager

Ouvrière ou ouvrier en aménagement paysager Ouvrière ou ouvrier en aménagement paysager Description du métier L ouvrière ou l ouvrier en aménagement paysager effectue des travaux de terrassement nécessaires à la réalisation de plans d aménagement

Plus en détail

Nettoyage industriel

Nettoyage industriel Programme d'apprentissage en milieu de travail Nettoyage industriel Carnet d apprentissage EQ-5033-02 (12-2009) Mai 2003 Mise à jour : décembre 2009 Ce document a été réalisé par le Comité sectoriel de

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT ET DE RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES DE LA MAIN-D ŒUVRE

FONDS DE DÉVELOPPEMENT ET DE RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES DE LA MAIN-D ŒUVRE FONDS DE DÉVELOPPEMENT ET DE RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES DE LA MAIN-D ŒUVRE PROGRAMME INCITATIF POUR L ACCUEIL DE STAGIAIRES EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE PROGRAMME INCITATIF POUR L ACCUEIL

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL UNE QUALIFICATION OFFICIELLE UNE MAIN-D ŒUVRE COMPÉTENTE DU PERSONNEL EXPÉRIMENTÉ VALORISÉ UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ UN PROGRAMME BRANCHÉ

Plus en détail

Les qualifications professionnelles obligatoires d Emploi-Québec

Les qualifications professionnelles obligatoires d Emploi-Québec Les qualifications professionnelles obligatoires d Emploi-Québec S o m m a i r e Le cadre légal et réglementaire au Québec 1 Obtention d un certificat de qualification 2 La révision d une décision Pour

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en VENTE-CONSEIL

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en VENTE-CONSEIL DEP en VENTE-CONSEIL DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des Affluents (450) 492-3411

Plus en détail

Conseiller ou conseillère en vente d automobiles

Conseiller ou conseillère en vente d automobiles Conseiller ou conseillère en vente d automobiles Description du métier Les conseillers et conseillères en vente d automobiles renseignent et conseillent toute personne intéressée à l achat d un véhicule

Plus en détail

Règlement no 2-17 relatif aux conditions d admission aux programmes et d inscription aux cours

Règlement no 2-17 relatif aux conditions d admission aux programmes et d inscription aux cours Règlement no 2-17 relatif aux conditions d admission aux programmes et d inscription aux cours Adopté par les conseils d administration du Cégep de La Pocatière le 14 juin 2017 et du Cégep de Rivière-du-Loup

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en ÉBÉNISTERIE (NOUVEAU PROGRAMME) Reconnaissance des acquis et des compétences T 450 492-3411 C isabelle.st-louis@csda.ca C est quoi? UNE DÉMARCHE

Plus en détail

1 er site d emplois. Accès illimité aux curriculum vitae de la banque Dépôt gratuit de candidatures. enviroemplois.org. En partenariat avec

1 er site d emplois. Accès illimité aux curriculum vitae de la banque Dépôt gratuit de candidatures. enviroemplois.org. En partenariat avec 1 er site d emplois ENVIROCOMPÉTENCES ET RÉSEAU ENVIRONNEMENT ONT UNI LEURS FORCES AFIN DE CRÉER LE 1 ER SITE D EMPLOIS SPÉCIALISÉS EN ENVIRONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE AU QUÉBEC. 84 300 visiteurs

Plus en détail

Reconnaissance des acquis et des compétences

Reconnaissance des acquis et des compétences Reconnaissance des acquis et des compétences La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) en formation professionnelle (formation professionnelle) est en forte croissance depuis le début des années

Plus en détail

Conseillère ou conseiller aux entreprises

Conseillère ou conseiller aux entreprises Page 1 sur 5 Conseillère ou conseiller aux entreprises Numéro 11100RS07000001 Ministère ou organisme Ministère du Travail, de l'emploi et de la Solidarité sociale Région Toutes les régions Corps-classe

Plus en détail

LE PRÉSENT GUIDE A ÉTÉ PRÉPARÉ POUR VOUS FAIRE CONNAÎTRE LE NOUVEAU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION DES POMPIERS. IL COMPREND AUSSI DE L INFORMATION POUR

LE PRÉSENT GUIDE A ÉTÉ PRÉPARÉ POUR VOUS FAIRE CONNAÎTRE LE NOUVEAU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION DES POMPIERS. IL COMPREND AUSSI DE L INFORMATION POUR LE PRÉSENT GUIDE A ÉTÉ PRÉPARÉ POUR VOUS FAIRE CONNAÎTRE LE NOUVEAU RÈGLEMENT SUR LA FORMATION DES POMPIERS. IL COMPREND AUSSI DE L INFORMATION POUR VOUS AIDER À RENSEIGNER VOS POMPIERS. TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

EMPLOI-QUÉBEC TECHNIQUE DE CARBURATION AU GAZ CLASSE 3 LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE (TCG-3) ( ) GUIDE D APPRENTISSAGE

EMPLOI-QUÉBEC TECHNIQUE DE CARBURATION AU GAZ CLASSE 3 LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE (TCG-3) ( ) GUIDE D APPRENTISSAGE EMPLOI-QUÉBEC TECHNIQUE DE CARBURATION AU GAZ CLASSE 3 LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE (TCG-3) 01-1138 (02-2015) GUIDE D APPRENTISSAGE TECHNIQUE DE CARBURATION AU GAZ CLASSE 3 (TCG-3) 01-1138 (02-2015) RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Exigences minimales de formation

Exigences minimales de formation Exigences minimales de formation Règlement sur les conditions pour exercer au sein d un service de sécurité incendie municipal (R.R.Q., c. S-3.4, r.0.1) TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce que le nouveau règlement?

Plus en détail

EMPLOI-QUÉBEC MANUTENTION DE PROPANE QUALIFICATION OBLIGATOIRE (MP) ( ) GUIDE D ENCADREMENT DE L APPRENTISSAGE

EMPLOI-QUÉBEC MANUTENTION DE PROPANE QUALIFICATION OBLIGATOIRE (MP) ( ) GUIDE D ENCADREMENT DE L APPRENTISSAGE EMPLOI-QUÉBEC MANUTENTION DE PROPANE LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE (MP) (06-2015) GUIDE D ENCADREMENT DE L APPRENTISSAGE TABLE DES MATIÈRES RÔLE DU COMPAGNON OU DE LA COMPAGNE 3 ENCADREMENT DE L APPRENTI

Plus en détail

TRAITEMENT COMPLET D EAU DE SURFACE (OST)

TRAITEMENT COMPLET D EAU DE SURFACE (OST) EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E TRAITEMENT COMPLET D EAU DE SURFACE (OST) CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en traitement

Plus en détail

DEMANDE D ATTESTATION DE FORMATION POUR L ÉVALUATION DES TROUBLES NEUROPSYCHOLOGIQUES

DEMANDE D ATTESTATION DE FORMATION POUR L ÉVALUATION DES TROUBLES NEUROPSYCHOLOGIQUES 1 DEMANDE D ATTESTATION DE FORMATION POUR L ÉVALUATION DES TROUBLES NEUROPSYCHOLOGIQUES Nom : Prénom : Numéro de permis de psychologue : ou Numéro de dossier à l Ordre des psychologues : Si vous détenez

Plus en détail

R È G L E M E N T. ordre professionnel régi par le Code des professions (chapitre C-26) lorsque l employé est membre de cet ordre;

R È G L E M E N T. ordre professionnel régi par le Code des professions (chapitre C-26) lorsque l employé est membre de cet ordre; chapitre D-8.3, r. 3 Règlement sur les dépenses de formation admissibles Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d œuvre (chapitre D-8.3, a. 20) D. 1586-95; 2007,

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en TECHNIQUES D USINAGE Reconnaissance des acquis et des compétences T 450 492-3411 C isabelle.st-louis@csda.ca C est quoi? UNE DÉMARCHE DE

Plus en détail

La qualification réglementée

La qualification réglementée La qualification réglementée La certification par l apprentissage et le compagnonnage La règlementation 1 Ce document a été produit par la Direction de la qualification réglementée de la Commission des

Plus en détail

Table de concertation sur l environnement et les véhicules routiers du Québec (TCEVRQ)

Table de concertation sur l environnement et les véhicules routiers du Québec (TCEVRQ) Table de concertation sur l environnement et les véhicules routiers du Québec (TCEVRQ) Plan d action 2017-2018 Table de concertation sur l environnement et les véhicules routiers du Québec Plan d action

Plus en détail

EMPLOI-QUÉBEC REMPLISSAGE DE BOUTEILLES ET DE VÉHICULES AU PROPANE LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE (RBVP) ( ) GUIDE D APPRENTISSAGE

EMPLOI-QUÉBEC REMPLISSAGE DE BOUTEILLES ET DE VÉHICULES AU PROPANE LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE (RBVP) ( ) GUIDE D APPRENTISSAGE EMPLOI-QUÉBEC REMPLISSAGE DE BOUTEILLES ET DE VÉHICULES AU PROPANE LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE (RBVP) 01-1126 (06-2015) GUIDE D APPRENTISSAGE REMPLISSAGE DE BOUTEILLES ET DE VÉHICULES AU PROPANE (RBVP)

Plus en détail

RONDE DE SÉCURITÉ AUTOCAR

RONDE DE SÉCURITÉ AUTOCAR PLAN DE COURS RONDE DE SÉCURITÉ AUTOCAR Via Prévention est une instance paritaire créée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (L.R.Q., c. S-2.1). Il s agit d un organisme autonome,

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 36 RÈGLEMENT SUR LES CONDITIONS D ADMISSION

RÈGLEMENT N O 36 RÈGLEMENT SUR LES CONDITIONS D ADMISSION CÉGEP DE SEPT-ÎLES RÈGLEMENT N O 36 RÈGLEMENT SUR LES CONDITIONS D ADMISSION Service émetteur : Direction des études Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 septembre

Plus en détail

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL LE CHAMP D APPLICATION

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL LE CHAMP D APPLICATION EMPLOI-QUÉBEC LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE PLOMBERIE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en plomberie est obligatoire pour toute personne qui installe, entretient,

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants

RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants Table des matières Champ d application... 2 Définitions... 2 Principes généraux... 2 d admission à un programme conduisant au DEC... 2 d admission à un programme conduisant à une AEC... 5 d admission à

Plus en détail

PROGRAMME DE QUALIFICATION DES RECYCLEURS (2015)

PROGRAMME DE QUALIFICATION DES RECYCLEURS (2015) ASSOCIATION POUR LE RECYCLAGE DES PRODUITS ÉLECTRONIQUES (ARPE) PROGRAMME DE QUALIFICATION DES RECYCLEURS (2015) Version 3-31 mars 2016 - TABLE DES MATIÈRES NORME DE RECYCLAGE DES PRODUITS ÉLECTRONIQUES

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience (VAE)

Validation des acquis de l expérience (VAE) Validation des acquis de l expérience (VAE) Qu est-ce qu une validation des acquis de l expérience (VAE)? La VAE représente une 3 ème voie d accès aux certifications (diplômes, titres professionnels, CQP)

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en ÉLECTRICITÉ Reconnaissance des acquis et des compétences T 450 492-3411 C isabelle.st-louis@csda.ca C est quoi? UNE DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

Outilleur spécialisé ou Outilleuse spécialisée dans la fabrication de gabarits de production

Outilleur spécialisé ou Outilleuse spécialisée dans la fabrication de gabarits de production Programme d apprentissage en milieu de travail Outilleur spécialisé ou Outilleuse spécialisée dans la fabrication de gabarits de production Carnet d apprentissage EQ-5058-02 (11-2009) Mars 2006 Le Comité

Plus en détail

FORMATION ECSR Session DEVENEZ ENSEIGNANT DE LA CONDUITE AUTOMOBILE

FORMATION ECSR Session DEVENEZ ENSEIGNANT DE LA CONDUITE AUTOMOBILE DEVENEZ ENSEIGNANT DE LA CONDUITE AUTOMOBILE FORMATION ECSR Session 2016-2017 (Enseignant de la Conduite automobile et de la Sécurité Routière) www.derouet-formation.com PRÉAMBULE «L amélioration de la

Plus en détail

GUIDE ÉTUDIANT : PROCÉDURE POUR LES STAGES

GUIDE ÉTUDIANT : PROCÉDURE POUR LES STAGES GUIDE ÉTUDIANT : PROCÉDURE POUR LES STAGES INTRODUCTION Ce document s adresse aux étudiants intéressés par un stage en entreprise. Vous y trouverez de multiples informations concernant les objectifs et

Plus en détail

Emploi-Québec : Des services publics d emploi aux individus et aux entreprises. Colloque sur la saisonnalité, novembre 2012

Emploi-Québec : Des services publics d emploi aux individus et aux entreprises. Colloque sur la saisonnalité, novembre 2012 Emploi-Québec : Des services publics d emploi aux individus et aux entreprises Colloque sur la saisonnalité, novembre 2012 Plan de la présentation 1. Emploi-Québec 2. Une offre de service intégrée 3. Mesures

Plus en détail

Règlement sur les normes d équivalence aux fins de la délivrance d un permis par l Ordre des ergothérapeutes du Québec

Règlement sur les normes d équivalence aux fins de la délivrance d un permis par l Ordre des ergothérapeutes du Québec Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre C-26, r. 116.1 Règlement sur les normes d équivalence aux fins de la délivrance d un permis par l Ordre des ergothérapeutes du Québec

Plus en détail

L Entente France-Québec sur la mobilité des travailleurs

L Entente France-Québec sur la mobilité des travailleurs L Entente France-Québec sur la mobilité des travailleurs Questions/réponses SOMMAIRE Que vise cette entente? Est-ce que l'entente France-Québec a pour effet de modifier des règles d'immigration au Québec?

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC

POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC SECTION I MOTIFS ET OBJET 1. La présente Politique sur la formation supplémentaire est justifiée

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DFCDA P1 CA 456.15 2010 09 28 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS Notes chronologiques : Adoptée le 28 septembre 2010. TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Subvention Canada-Ontario pour l emploi. Présentation générale pour les employeurs

Subvention Canada-Ontario pour l emploi. Présentation générale pour les employeurs Subvention Canada-Ontario pour l emploi Présentation générale pour les employeurs Juin 2017 Ministère de l Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle Objectif Donner une vue d ensemble du

Plus en détail

Programme d entraînement de haut niveau Politique et procédures de certification. Directeur de programme niveau 4 Entraîneur élite

Programme d entraînement de haut niveau Politique et procédures de certification. Directeur de programme niveau 4 Entraîneur élite Révision septembre 2013 Programme d entraînement de haut niveau Politique et procédures de certification Directeur de programme niveau 4 Entraîneur élite Aperçu Programme d entraînement de haut niveau

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL

CRÉDIT D IMPÔT POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL CRÉDIT D IMPÔT POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL MISE EN GARDE Ce document est préparé par le Centre d emploi étudiant du Cégep de Saint-Jérôme à titre indicatif. Il a pour objet de faire un portrait simplifié

Plus en détail

TRAITEMENT D EAU SOUTERRAINE AVEC FILTRATION ET RÉSEAU DE DISTRIBUTION (OTUFD)

TRAITEMENT D EAU SOUTERRAINE AVEC FILTRATION ET RÉSEAU DE DISTRIBUTION (OTUFD) EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E TRAITEMENT D EAU SOUTERRAINE AVEC FILTRATION ET RÉSEAU DE DISTRIBUTION (OTUFD) CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat

Plus en détail

Technicienne ou technicien en administration Page 1 sur 5

Technicienne ou technicien en administration Page 1 sur 5 Technicienne ou technicien en administration Page 1 sur 5 Numéro 2641 0RS93470001 Ministère ou organisme Fonction publique du Québec Région Toutes les régions Corps-classe d emplois 264.10 - Technicien

Plus en détail

Futur opérateur de camion porteur n ayant pas obtenu un permis classe 3

Futur opérateur de camion porteur n ayant pas obtenu un permis classe 3 Formation à Montréal et sur la Rive sud CLIENTÈLE VISÉE L avantage d un instructeur : Il vous permet d évoluer à votre rythme et à votre mesure; Plusieurs informations techniques pourront être couvertes

Plus en détail

Vendeur Conseil à distance Conseiller Commercial Transport Aérien CQPI MODE D EMPLOI. Juillet Avec la collaboration de

Vendeur Conseil à distance Conseiller Commercial Transport Aérien CQPI MODE D EMPLOI. Juillet Avec la collaboration de CQPI Vendeur Conseil à distance Conseiller Commercial Transport Aérien MODE D EMPLOI Juillet 2015 Avec la collaboration de Qu est-ce que le CQPI Vendeur Conseil à distance (Conseiller Commercial transport

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLEMENT NO 8-13 Règlement Procédure Politique Directive CA CE CG Direction générale Résolution : CA-13-369-8.01.03 Direction : Nouveau document Remplace le document : CA-11-350-5.02

Plus en détail

EMPLOI-QUÉBEC ( )

EMPLOI-QUÉBEC ( ) EMPLOI-QUÉBEC connexion d appareillage La qualification obligatoire (RCA) 01-1127 (11-2016) GUIDE D APPRENTISSAGE connexion d appareillage (RCA) 01-1127 (11-2016) Renseignements sur l identité de l apprenti

Plus en détail

Testeuse ou testeur de jeux vidéo

Testeuse ou testeur de jeux vidéo Description du métier Testeuse ou testeur de jeux vidéo La testeuse ou le testeur de jeux vidéo réalise principalement des tests afin de détecter et de rapporter des bogues dans un jeu électronique. Les

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PIRAC) 1055, 116 e rue La présente politique a

Plus en détail

Mécanique de machines à coudre industrielles

Mécanique de machines à coudre industrielles Programme d apprentissage en milieu de travail Mécanique de machines à coudre industrielles Carnet d apprentissage EQ-5020-02 Février 2001 Mise à jour : juillet 2004 Ce document a été réalisé par Emploi-Québec

Plus en détail

DES PERSONNES IMMIGRANTES ET POUR APPUYER LES ENTREPRISES QUI LES EMBAUCHENT

DES PERSONNES IMMIGRANTES ET POUR APPUYER LES ENTREPRISES QUI LES EMBAUCHENT ACTIONS PARTICULIÈRES D EMPLOI-QUÉBEC ET DE SES PARTENAIRES POUR MIEUX SOUTENIR L INTÉGRATION À L EMPLOI DES PERSONNES IMMIGRANTES ET POUR APPUYER LES ENTREPRISES QUI LES EMBAUCHENT Cette partie décrit

Plus en détail

Passez à l action et devenez représentant ou représentante de SUCO au Sénégal

Passez à l action et devenez représentant ou représentante de SUCO au Sénégal Passez à l action et devenez représentant ou représentante de SUCO au Sénégal Catégorie : volontaire non salarié avec allocation mensuelle Lieu : Dakar, Sénégal Départ prévu : Le plus tôt possible Durée

Plus en détail

Proposition d une démarche pour développer un référentiel de compétences

Proposition d une démarche pour développer un référentiel de compétences Proposition d une démarche pour développer un référentiel de compétences Ce référentiel devrait être conçu par un comité andragogique, idéalement constitué de la gestionnaire du projet ou de la coordonnatrice,

Plus en détail

Programme Écocamionnage

Programme Écocamionnage GUIDE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACQUISITION D UNE TECHNOLOGIE Programme Écocamionnage INTRODUCTION Ce guide comprend les renseignements utiles aux demandeurs qui font une demande d aide financière

Plus en détail

Conduite de machines à mouler le caoutchouc

Conduite de machines à mouler le caoutchouc Programme d apprentissage en milieu de travail Conduite de machines à mouler le caoutchouc Carnet d apprentissage EQ-5037-02 (11-2009) Mai 2003 Emploi-Québec, en concertation avec le Comité sectoriel de

Plus en détail

Le baccalauréat en enseignement professionnel

Le baccalauréat en enseignement professionnel Le baccalauréat en enseignement professionnel Enseigner en formation professionnelle, c est savoir combiner une connaissance du métier et des compétences en enseignement. C est aussi relever le défi de

Plus en détail

Sommaire de cours. Formation à l enseignement de la conduite (moto, moto à trois roues, cyclomoteur) Janvier 2017

Sommaire de cours. Formation à l enseignement de la conduite (moto, moto à trois roues, cyclomoteur) Janvier 2017 Sommaire de cours AQTR Formation à l enseignement de la conduite (moto, moto à trois roues, cyclomoteur) Janvier 2017 1 Programme d éducation à la sécurité routière conduire une moto 2016 1. La profession

Plus en détail

Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier. Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier

Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier. Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 4 ARTICLE 1 Définitions...

Plus en détail

Microprogrammes. Description officielle

Microprogrammes. Description officielle Microprogrammes Description officielle Ce document constitue la version officielle des microprogrammes offerts dans le cadre des diplômes d études supérieures de deuxième cycle, à compter de juin 2016.

Plus en détail

Section 4 Intégration socioprofessionnelle

Section 4 Intégration socioprofessionnelle Section 4 Intégration socioprofessionnelle L ISP de A à Z L ISP, de multiples avantages Les quatre dimensions de l employabilité Synthèse des cours du programme d études Les compétences polyvalentes et

Plus en détail

DETECTIVES PRIVES CNSP-ARPP PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS

DETECTIVES PRIVES CNSP-ARPP PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS DETECTIVES PRIVES Validation des acquis de l expérience CNSP-ARPP CHAMBRE PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS 2 Validation des acquis de l expérience La VAE ou validation des acquis de l expérience,

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE ISSN 1769-4000 N 78 FORMATION n 13 Sur www.fntp.fr le 27 juillet 2017 - Abonnez-vous VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LES DISPOSITIONS ISSUES DU DÉCRET DU 4 JUILLET 2017 L essentiel Le décret du 4

Plus en détail

Microprogrammes. Description officielle

Microprogrammes. Description officielle Microprogrammes Description officielle Ce document constitue la version officielle des microprogrammes offerts dans le cadre des diplômes d études supérieures de deuxième cycle, à compter de juin 2017.

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ÉTÉ 2017 ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES COLLÈGE MONTMORENCY PROGRAMME DE CONSEIL EN ASSURANCES ET EN SERVICES FINANCIERS

PROTOCOLE D ENTENTE ÉTÉ 2017 ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES COLLÈGE MONTMORENCY PROGRAMME DE CONSEIL EN ASSURANCES ET EN SERVICES FINANCIERS PROTOCOLE D ENTENTE ÉTÉ 2017 ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES COLLÈGE MONTMORENCY PROGRAMME DE CONSEIL EN ASSURANCES ET EN SERVICES FINANCIERS En recevant un étudiant 1 collégial en alternance travail-études

Plus en détail

TECHNIQUE D APPAREILS AU GAZ, CLASSE 3 (PROPANE) (TAG-3P)

TECHNIQUE D APPAREILS AU GAZ, CLASSE 3 (PROPANE) (TAG-3P) EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E TECHNIQUE D APPAREILS AU GAZ, CLASSE 3 (PROPANE) (TAG-3P) CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification

Plus en détail

GUIDE DE RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. Congé fiscal pour chercheurs étrangers ou experts étrangers

GUIDE DE RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. Congé fiscal pour chercheurs étrangers ou experts étrangers GUIDE DE RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Congé fiscal pour chercheurs étrangers ou experts étrangers Direction de la coordination et des stratégies clients (DCSC) Secteur de la science et de l innovation (SSI)

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de travaux en milieu nucléaire

Plus en détail

Futur opérateur de camion routier semi-remorque n ayant pas obtenu de permis classe 1.

Futur opérateur de camion routier semi-remorque n ayant pas obtenu de permis classe 1. Formation à Montréal et sur la Rive sud CLIENTÈLE VISÉE L avantage d un instructeur : Il vous permet d évoluer à votre rythme et à votre mesure; Plusieurs informations techniques pourront être couvertes

Plus en détail

Esthéticienne ou esthéticien

Esthéticienne ou esthéticien Esthéticienne ou esthéticien Description du métier Les esthéticiennes et les esthéticiens prodiguent des soins esthétiques à l aide d une panoplie de techniques nécessitant l utilisation de produits, d

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1 er août 2016 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1 er août 2016 Ce document a valeur officielle. 1 8 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre D-8.3, r. 7 Règlement sur les mutuelles de formation F Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la

Plus en détail

Le Ministère est en mesure de confirmer les admissions en formation professionnelle sans procéder par requête ultérieure.

Le Ministère est en mesure de confirmer les admissions en formation professionnelle sans procéder par requête ultérieure. Contrôle : Dépassement de l âge maximal Page 1 de 5 Voir aussi la fiche descriptive du contrôle Code : AJ10601 Type : Dépassement de l âge Nature et message : AVIS Cet élève dépasse l âge maximal pour

Plus en détail

Appel de projets Novembre Lab culturel. Plan culturel numérique du Québec

Appel de projets Novembre Lab culturel. Plan culturel numérique du Québec Appel de projets Novembre 2016 Plan culturel numérique du Québec Contexte La mission de Culture pour tous est de contribuer à faire reconnaître les arts et la culture comme dimensions essentielles du développement

Plus en détail

Programme Connexion compétences Information générale

Programme Connexion compétences Information générale 204-205 Programme Connexion compétences Information générale 95, rue de l Ours Wendake (Québec) G0A 4V0 Personne-ressource Tim Whiteduck, directeur de la technologie Description et objectifs Offert par

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION

RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION Adopté par le Conseil d'administration le 9 mars 1994. Modifié par le Conseil le 15 mai 2000. Modifié par le Conseil le 13 mars

Plus en détail

ASSEMBLEUR OU ASSEMBLEUSE EN ÉLECTRONIQUE

ASSEMBLEUR OU ASSEMBLEUSE EN ÉLECTRONIQUE Programme d apprentissage en milieu de travail ASSEMBLEUR OU ASSEMBLEUSE EN ÉLECTRONIQUE Carnet d apprentissage EQ-5104-02 (07-2012) Octobre 2011 Le Comité sectoriel de main-d œuvre de l industrie électrique

Plus en détail