Fraude de masse Sophie Olieslagers 14 mars 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fraude de masse Sophie Olieslagers 14 mars 2014"

Transcription

1 Fraude de masse Sophie Olieslagers 14 mars 2014

2

3 Que-est-ce que la «Fraude de masse» Toutes les formes de fraude faisant usage des techniques de communication de masse telles que le télémarketing, internet et les mailings de masse (distribution de courrier) et ayant pour objectif d entrer en contact avec les victimes (potentielles) et de communiquer avec elles.

4 Que-est-ce que la «Fraude de masse» (2) Dommage financier direct pour la victime : faible la plupart du temps ( mais au niveau de la société : important) Dommage psychologique indirect : Important

5 Différentes formes et appellations Fraude à l émotion Fraude à l acompte (Advence fee fraude) Phishing Ransomware Fraude aux échantillons gratuits Wangiri

6 Fraude à l émotion Fraude à l amitié SOS mail Faux appels aux dons

7 Fraude à l amitié (1) Contact via site de rencontre, médias sociaux.. Confiance établie au fil des semaines/mois Invention d histoire «lamentable» en vue de demander de l argent Exemple atypique de fraude de masse : contact 1 to 1 Dommages importants

8 Fraude à l amitié (2) Les photos et courriels proviennent du Nigeria, autres pays d Afrique de l Ouest, Royaume-Uni, Espagne, Afrique du Sud, Roumanie, Russie et Ukraine Correspondance en mauvais anglais Transferts d argent demandés sur des comptes à l étranger ou via Western Union

9 SOS mail Courriel d ami ou de connaissance en difficultés Semble vrai mais l adresse mail est hackée Transferts d argent demandés via Western Union, Moneygram, Moneytrans

10 Faux appels aux dons Les arnaqueurs jouent sur la sensibilité des gens et des événements de l actualité Sujet : catastrophes naturelles ou graves maladies d enfant Transferts d argent demandés à l attention d une organisation (inconnue)

11 Fraude à l acompte (Advence Fee Fraude) image

12 Fraude à l acompte (Advence Fee Fraude) (1) Les photos et courriels proviennent du Nigeria, autres pays d Afrique de l Ouest, Royaume-Uni, Espagne, Afrique du Sud, Roumanie, Russie et Ukraine Correspondance en mauvais anglais Transferts d argent demandés sur des comptes à l étranger ou via Western Union

13 Fraude à l acompte (Advence Fee Fraude) (2) Spam - sans lettre, ni appel téléphonique, ni sms ou courriel d introduction Les messages semblent provenir d instances officielles (remplis de faute de grammaire et d orthographe) Adresses mail expéditeur comptes gratuits comme Gmail, Hotmail ou Yahoo

14 Fraude à l acompte (Advence Fee Fraude) (3) Vous êtes l unique héritier d un membre de la famille décédé dont vous n avez jamais entendu parlé Vous avez gagné un grosse somme d argent loterie Pour obtenir l héritage/le prix vous devez payer un «acompte» sur un compte à l étranger ou via Western Union ou MoneyGram

15 Phishing (hameçonnage)

16 Phishing (hameçonnage) (2) Collecte de renseignements personnels sur les utilisateurs (identité/login/password/code secret ) Via spam ou malware (logiciel mal veillant) L utilisateur crédule pense avoir à faire à une institution officielle (p.ex. sa banque) Informations recherchées : données d identité, de banque et de carte de crédit

17 Phishing (hameçonnage) (3) Les courriels semblent provenir de votre banque L introduction du message non nominatif : «cher client/chère cliente» Communication de l existence de ce type de mail frauduleux Données personnelles : code pin / mot de passe En mauvais anglais ou en mauvais français

18 Ransomware Programme malveillant (malware) qui bloque l ordinateur de la victime Exige un paiement pour le débloquer (souvent ne débloque rien du tout)

19

20 Fraude aux échantillons gratuits

21 Fraude aux échantillons gratuits (2) Publicité pour des produits de beauté ou d amaigrissement sur les réseaux sociaux Un échantillon gratuit seuls frais de port Échantillon = un abonnement de +/- 200 euros pour 3 mois Qualité des produits : douteuse voire dangereuse

22 Wangiri Sms «rappelle-moi» ou des appels manqués Répondre = rappeler un numéro surtaxé

23 Victimes potentielles

24 Victimes potentielles TOUT LE MONDE!

25 Victimes potentielles (2) Faiblesse sociale Solitude, en recherche de contact Amoureux Personnes âgées Romantique crédule Personnes sous pression Sensation que «c est vrai!» «ca va marcher!» Rôle de «secouriste»

26 Les victimes réelles Sentiment de honte idiot Spirale infernale dont il difficile de sortir Accumulation de dettes Sous pression

27 Que fait l Inspection économique? Plate-forme nationale contre la fraude de masse Prévention : conscientisation/information

28 Plate-forme nationale contre la Fraude de masse (1) Inspection économique : protection du consommateur mais peu de signalements de la part des victimes Compétence essentiellement de la police : pas une priorité Justice : difficulté de trouver les arnaqueurs

29 Plate-forme nationale contre la Fraude de masse (2) Mise sur pied d un point de contact Cartographie des fraudes Approche multi-compétences Collaboration avec / attirer l attention des facilitateurs Entraves financières : collaboration avec l ISI et la CTIF

30 Prévention : conscientisation Annuellement : Fraud Prevention Month Page Facebook : «Marnaque» Site internet du SPF Economie Avenir : encore plus..

31 Que pouvez-vous faire? Déceler des arnaques Prévenir/informer les victimes potentielles Entourer les victimes réelles Communiquer!

32 Quelques règles d or (1) Trop beau pour être vrai : c est probablement vrai Transfert d argent via Western Union etc ce canal ne doit être utilisé que lorsque l on connaît réellement la personne à qui on fait un transfert de fonds Google, un instrument utile : si hésitation sur une invitation, une personne ou une autre information => «googeler»

33 Quelques règles d or (2) ne pas répondre à une adresse mail d un inconnu Impossible de gagner à une loterie sans avoir acheter un billet Les banques et les entreprises publiques ne demanderont jamais d information sur les données privées par courriel

34 Quelques règles d or (3) Remettez la situation dans une la vie réelle : p.ex. un étranger vient sonner à votre porte pour vous expliquer que vous allez recevoir de l argent de sa part. Parlez-en à vos amis, votre famille, à vos conseillers,.

35 Liens utiles uille

36 Merci pour votre attention

spam & phishing : comment les éviter?

spam & phishing : comment les éviter? spam & phishing : comment les éviter? Vos enfants et les e-mails en général Il est préférable que les très jeunes enfants partagent l adresse électronique de la famille plutôt que d avoir leur propre compte

Plus en détail

DOSSIER : LES ARNAQUES SUR INTERNET

DOSSIER : LES ARNAQUES SUR INTERNET DOSSIER : LES ARNAQUES SUR INTERNET 1. Les arnaques les plus fréquentes 2. Les arnaques les plus courantes dans l hôtellerie 3. Comment déceler une arnaque? 4. Comment se protéger? 5. Comment réagir si

Plus en détail

L E S M E S S A G E S S P A M & P H I S H I N G

L E S M E S S A G E S S P A M & P H I S H I N G N E W S L E T T E R N 1 / 2 0 1 3 Newsletter N 5/2015 Spam, spam, spam, lovely spam, wonderful spam, lovely spam, wonderful spam... - la chanson spam de Monty Python s Flying Circus L E S M E S S A G E

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET MISES EN GARDE DE McAFEE EN MATIÈRE d achats en ligne

RECOMMANDATIONS ET MISES EN GARDE DE McAFEE EN MATIÈRE d achats en ligne RECOMMANDATIONS ET MISES EN GARDE DE McAFEE EN MATIÈRE d achats en ligne Sommaire Avant-propos de Parry Aftab 3 Expert de la sécurité en ligne Achats en ligne : la vérité 4 Recommandations et mises en

Plus en détail

Guide de l informatique Le courrier électronique

Guide de l informatique Le courrier électronique Guide de l informatique Le courrier électronique Le courrier électronique - également appelé email ou courriel - occupe désormais une place importante dans la vie de beaucoup d'internautes. Se créer une

Plus en détail

L ABC de la fraude en matière d investissement aux dépens des personnes âgées

L ABC de la fraude en matière d investissement aux dépens des personnes âgées L ABC de la fraude en matière d investissement aux dépens des personnes âgées Guide destiné aux professionnels travaillant auprès des personnes âgées Ensemble, nous pouvons aider les personnes âgées du

Plus en détail

Trousse pour nouveaux arrivants. Fraude. Feuilles de travail

Trousse pour nouveaux arrivants. Fraude. Feuilles de travail Trousse pour nouveaux arrivants Fraude Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535 Fax:

Plus en détail

BIEN PROTÉGER. Mes données bancaires et mes moyens de paiement

BIEN PROTÉGER. Mes données bancaires et mes moyens de paiement BIEN PROTÉGER Mes données bancaires et mes moyens de paiement 2 En matière bancaire comme dans tous les domaines, la sécurité et la vigilance sont primordiales. Des systèmes de protection sont mis en place

Plus en détail

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production Club des Responsables d Infrastructures et de la Production LA BRIGADE D ENQUÊTES SUR LES FRAUDES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Intervention du Commissaire Divisionnaire Anne SOUVIRA Le 19 mars 2014

Plus en détail

SECTION 3. La prévention de la fraude. Il existe plus de 50 types de fraude sachez vous protéger. Un guide pour les aînés

SECTION 3. La prévention de la fraude. Il existe plus de 50 types de fraude sachez vous protéger. Un guide pour les aînés SECTION 3. La prévention de la fraude Il existe plus de 50 types de fraude sachez vous protéger Un guide pour les aînés 19 SECTION 3. La prévention de la fraude L exploitation financière d une personne

Plus en détail

Déjouer ensemble le marketing de masse frauduleux

Déjouer ensemble le marketing de masse frauduleux Déjouer ensemble le marketing de masse frauduleux Créé par Action Prévention Verdun ORGANISME DÉDIDÉ À LA SÉCURITÉ URBAINE ET AU BIEN-ÊTRE MANDATAIRE DU PROGRAMME MONTRÉALAIS Déjouer ensemble le marketing

Plus en détail

Les vols via les mobiles

Les vols via les mobiles 1 Les vols via les mobiles Android est le système d exploitation le plus populaire parmi les utilisateurs des appareils mobiles et malheureusement aussi parmi les cybercriminels puisque c est l OS le plus

Plus en détail

Risque de Cyber et escroquerie

Risque de Cyber et escroquerie Risque de Cyber et escroquerie 24 Octobre 2014, Rédigé par SILTECH Conseil Pour plus d'information pour éviter l'escroquerie. pour effectuer des opérations bancaires, etre en contact avec des amis, Internet

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 08 et 20 novembre 2013 Présentateur : Guy Bélanger Co-auteur : Réjean Côté

Club informatique Mont-Bruno Séances du 08 et 20 novembre 2013 Présentateur : Guy Bélanger Co-auteur : Réjean Côté Contenu de la rencontre Club informatique Mont-Bruno Séances du 08 et 20 novembre 2013 Présentateur : Guy Bélanger Co-auteur : Réjean Côté Les fonctions de base de Windows Live Mail - Le démarrage - L

Plus en détail

- JE ME PERFECTIONNE-

- JE ME PERFECTIONNE- - JE ME PERFECTIONNE- 14 mai 2014 SPAM, PUBLICITES LES PIEGES A EVITER EPN Vallée de l'avance - Mai 2014 1 OBJECTIF DE LA SEANCE - Apprendre à identifier les publicités sur Internet et les spams dans votre

Plus en détail

SITES SITES de RENCONTRE RENCONTRE. le grand amour ou la grande arnaque?

SITES SITES de RENCONTRE RENCONTRE. le grand amour ou la grande arnaque? SITES SITES de RENCONTRE RENCONTRE le grand amour ou la grande arnaque? Une inscription gratuite qui peut coûter cher Vous pouvez parfois vous inscrire gratuitement sur un site de rencontre. Vérifiez dans

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR AVERTI

GUIDE DE L'UTILISATEUR AVERTI GUIDE DE L'UTILISATEUR AVERTI SOMMAIRE MAILS FRAUDULEUX FRAUDE A LA CARTE BANCAIRE ACHETER SUR INTERNET LES BON REFELEXES Ce que dit la loi 1/ Au titre de l'escroquerie Article L313-1 du Code Pénal «L

Plus en détail

Sur Facebook, Vous n'êtes pas le client, mais le produit

Sur Facebook, Vous n'êtes pas le client, mais le produit Sur Facebook, Vous n'êtes pas le client, mais le produit Sécurité sur Facebook? Faut il avoir peur, et de quoi sur Facebook? ou sur d'autres réseaux? Quelques exemples de risques par ordre décroissant:

Plus en détail

LIVRE BLANC COMBATTRE LE PHISHING. Auteur Sébastien GOUTAL Responsable Filter Lab. Janvier 2014. www.vade-retro.com

LIVRE BLANC COMBATTRE LE PHISHING. Auteur Sébastien GOUTAL Responsable Filter Lab. Janvier 2014. www.vade-retro.com COMBATTRE LE PHISHING Auteur Sébastien GOUTAL Responsable Filter Lab Janvier 2014 LIVRE BLANC www.vade-retro.com Index Introduction... 3 Typologies du phishing et du spam... 4 Techniques de filtrage des

Plus en détail

- JE DEBUTE - 15 Janvier 2014 «COMMUNIQUER PAR EMAIL»

- JE DEBUTE - 15 Janvier 2014 «COMMUNIQUER PAR EMAIL» - JE DEBUTE - 15 Janvier 2014 «COMMUNIQUER PAR EMAIL» 1. Pourquoi une messagerie électronique? Le courrier électronique a été inventé par Ray Tomlinson en 1972. C est depuis le service le plus utilisé

Plus en détail

Qu est ce qu un e-mail?

Qu est ce qu un e-mail? Qu est ce qu un e-mail? Un mail fonctionne sur le principe du courrier papier classique. On écrit un message que l on dépose dans une boîte avec une adresse de destination. E-mail, mail, courrier électronique,

Plus en détail

Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique

Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique Atelier de l Afrique de l ouest sur les cadres politiques et réglementaires pour la cybersécurité et la protection de l infrastructure de

Plus en détail

De plus en plus de gens font leurs achats sur Internet, et l offre de produits et services en ligne est grandissante. Les moyens de paiement se

De plus en plus de gens font leurs achats sur Internet, et l offre de produits et services en ligne est grandissante. Les moyens de paiement se De plus en plus de gens font leurs achats sur Internet, et l offre de produits et services en ligne est grandissante. Les moyens de paiement se multiplient également. Voici un aperçu des méthodes les plus

Plus en détail

LE PHISHING, PÊCHE AUX POISSONS NAÏFS

LE PHISHING, PÊCHE AUX POISSONS NAÏFS LE GUIDE LE PHISHING, PÊCHE AUX POISSONS NAÏFS Phishing. Technique de fraude associant l envoi d un courrier électronique non sollicité (spam) et la mise en place d un site Web illégal. Accessible au travers

Plus en détail

1 Description du phénomène. 2 Mode de diffusion effets dommageables

1 Description du phénomène. 2 Mode de diffusion effets dommageables 1 Description du phénomène Le ransomware est un software malveillant (malware) qui bloque l ordinateur de la victime. La plupart du temps, un paiement est demandé pour débloquer la machine, mais payer

Plus en détail

Les dix plus grandes arnaques des dix dernières années : nouveaux médias, mêmes escrocs

Les dix plus grandes arnaques des dix dernières années : nouveaux médias, mêmes escrocs Les dix plus grandes arnaques des dix dernières années : nouveaux médias, mêmes escrocs Vancouver, le 28 février 2014. Au cours des dix dernières années, les fraudeurs ont tiré profit de l adoption rapide

Plus en détail

OFFERT PAR AXA Banque. PETIT e-guide PRATIQUE DE LA PROTECTION DES DONNÉES BANCAIRES. AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 3

OFFERT PAR AXA Banque. PETIT e-guide PRATIQUE DE LA PROTECTION DES DONNÉES BANCAIRES. AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 3 OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DE LA PROTECTION DES DONNÉES BANCAIRES AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 3 SOMMAIRE EDITO 4 INTRODUCTION 6 FICHE 1 : AU QUOTIDIEN 8 Les conseils élémentaires

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

Votre sécurité sur internet

Votre sécurité sur internet Votre sécurité sur internet 14 mai 2013 p 1 Votre sécurité sur internet Certains antivirus vous proposent, moyennant finance, une protection sur internet par le biais d un contrôle parental, un filtre

Plus en détail

Bien acheter sur l Internet. EPN de Côte de Nacre 13 décembre 2011. Gérard Becher Président de l UFC Que Choisir de CAEN

Bien acheter sur l Internet. EPN de Côte de Nacre 13 décembre 2011. Gérard Becher Président de l UFC Que Choisir de CAEN Bien acheter sur l Internet EPN de Côte de Nacre 13 décembre 2011 Gérard Becher Président de l UFC Que Choisir de CAEN De quoi parlons-nous? La vente en ligne : Le fait d acheter un produit ou un service

Plus en détail

Informations propos du traitement des courriers indésirables

Informations propos du traitement des courriers indésirables Informations propos du traitement des courriers indésirables 1. Vous êtes utilisateur de Microsoft Outlook 2003/2007... 2 2. Vous êtes utilisateur d Outlook Web Access (OWA)... 4 3. Vérifiez de temps en

Plus en détail

Courrier électronique : vocabulaire

Courrier électronique : vocabulaire Envoyer des mails Sommaire Envoyer des mails Page 1 Sommaire Page 2 Courrier électronique : vocabulaire Page 3 Comprendre le fonctionnement du courrier électronique Page 4 L adresse e-mail Page 5 Avoir

Plus en détail

1. Le m-paiement. 2. Le régime juridique du m- paiement. 3. Le m-paiement et les failles de sécurité

1. Le m-paiement. 2. Le régime juridique du m- paiement. 3. Le m-paiement et les failles de sécurité 1. Le m-paiement 2. Le régime juridique du m- paiement 3. Le m-paiement et les failles de sécurité 1. Le m-paiement, c est? Définition: ensemble des paiements pour lesquels les données de paiement et les

Plus en détail

SUPER! J ai trouvé un amateur!

SUPER! J ai trouvé un amateur! Bonjour. Le gsm que vous vendez m intéresse. Vous pouvez l envoyer à F. Ilout, rue Harnak 22, 1000 Bruxelles. J effectuerai le paiement dans mon bureau de poste et vous pourrez retirer l argent en donnant

Plus en détail

Avis public : Rapport spécial sur les CHÈQUES ET MANDATS FALSIFIÉS

Avis public : Rapport spécial sur les CHÈQUES ET MANDATS FALSIFIÉS Avis public : Rapport spécial sur les CHÈQUES ET MANDATS FALSIFIÉS Résumé Les organismes de réglementation et d application de la loi au Canada et aux États-Unis ont récemment observé une hausse considérable

Plus en détail

Internet Découverte et premiers pas

Internet Découverte et premiers pas Introduction Définition 7 Les services proposés par Internet 8 Se connecter Matériel nécessaire 9 Choisir son type de connexion 10 Dégroupage total ou dégroupage partiel 11 Choisir son fournisseur d accès

Plus en détail

Initiation Internet Module 2 : La Messagerie

Initiation Internet Module 2 : La Messagerie Initiation Internet Module 2 : La Messagerie Sur Internet, la messagerie électronique (ou e-mail en anglais) demeure l application la plus utilisée. La messagerie permet à un utilisateur d envoyer des

Plus en détail

Je me familiarise avec le courrier électronique

Je me familiarise avec le courrier électronique Je me familiarise avec le courrier électronique Cahier de formation 4 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Programme ordinateur de Je Passe Partout Document produit dans le cadre

Plus en détail

BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE

BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE VIRUS SPAM PHISH NG INTERNET WIFI Les risques informatiques aujourd hui L environnement de la cybercriminalité est toujours en forte progression

Plus en détail

Données novembre 2012. La sécurité?

Données novembre 2012. La sécurité? Données novembre 2012 La sécurité? Statistiquement : 7 à 10 % des sites sont corrompus ou vérolés, 15 à 25 % des ordinateurs connectés à Internet sont infectés. Alors, c est quoi un «VIRUS»? De quoi parle-t-on?

Plus en détail

Idées et propositions de cours «Phishing»

Idées et propositions de cours «Phishing» Page 1 NetLa Matériel pédagogique 10 Idées et propositions de cours «Phishing» Informations sur le cours...page 2 Complément d informations pour l enseignant...page 3 Préparation...Page 4 Introduction

Plus en détail

Généralités sur le courrier électronique

Généralités sur le courrier électronique 5 février 2013 p 1 Généralités sur le courrier électronique 1. Qu est-ce que le courrier électronique? Voici la définition que donne, l encyclopédie libre lisible sur internet : «Le courrier électronique,

Plus en détail

Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail!

Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail! Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail! Dossier de presse Septembre 2013 édito Lancé en août 2012, Outlook.com est le nouveau service de messagerie gratuit pour le grand public de Microsoft,

Plus en détail

ACHATS EN LIGNE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ. www.aveclespme.fr Le site pratique pour les PME. www.lesclesdelabanque.com N 2 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE

ACHATS EN LIGNE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ. www.aveclespme.fr Le site pratique pour les PME. www.lesclesdelabanque.com N 2 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE FÉVRIER 2015 www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent ACHATS EN LIGNE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ www.aveclespme.fr Le site pratique pour les PME N 2 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE

Plus en détail

Internet Le guide complet

Internet Le guide complet Introduction Définition 9 Les services proposés par Internet 10 Se connecter Matériel nécessaire 13 Choisir son type de connexion 14 Dégroupage total ou dégroupage partiel 16 Choisir son fournisseur d

Plus en détail

Découvrir et bien régler Avast! 7

Découvrir et bien régler Avast! 7 Découvrir et bien régler Avast! 7 Avast 7 est disponible en libre téléchargement. Voici, en images, tout ce qu'il faut savoir pour maîtriser les nouveautés de cette édition qui s'annonce encore plus efficace

Plus en détail

Comment se protéger contre les e-mails suspicieux?

Comment se protéger contre les e-mails suspicieux? De l attaque massive à l attaque chirurgicale, Comment se protéger contre les e-mails suspicieux? Spear-phishing Usurpation d identité - Auteur Vade Retro Technology Octobre 2011 Sommaire Observations...

Plus en détail

INTERNET. Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com

INTERNET. Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com INTERNET Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com Extraits de «Guide de l'informatique 6: Internet et les pages web» et «Guide de l'informatique 7: le courrier électronique» sur softonic.fr http://onsoftware.softonic.fr/guide-de-linformatique-6-internet-et-les-pages-web

Plus en détail

Menaces du Cyber Espace

Menaces du Cyber Espace Menaces du Cyber Espace Conférence 02-04-2014 David WARNENT Police Judiciaire Fédérale Namur Regional Computer Crime Unit Faits Divers Tendances Social Engineering Hacktivisme Anonymous et assimilés Extorsions

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 3 : gestion de la relation client Mardi 31 mars 2015 Présentation Emilie REVEL Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 8. fraude et de l escroquerie ISSD-043(8)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 8. fraude et de l escroquerie ISSD-043(8)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 8 fraude et de l escroquerie ISSD-043(8)-05-10 La fraude est le premier acte criminel en importance commis à l endroit des Canadiens âgés.

Plus en détail

Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir

Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir 04 Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir Les banques ont recours à des systèmes de sécurité très perfectionnés et à des équipes de spécialistes des fraudes en vue d

Plus en détail

Le SEJB est sur Facebook : explications et mode d emploi

Le SEJB est sur Facebook : explications et mode d emploi 1. Les raisons de ce choix a. Arguments déterminants b. Malgré les inconvénients c. Pourquoi une «page publique» et un «groupe secret» 2. Ouvrir un compte Facebook 3. Paramétrer son compte Facebook 4.

Plus en détail

Achats en ligne - 10 re flexes se curite

Achats en ligne - 10 re flexes se curite Achats en ligne - 10 re flexes se curite Attention : Donner ses coordonnées de compte bancaire sans vérification vous expose à des risques. Soyez vigilant! 1. Je vérifie que le site du commerçant est sûr

Plus en détail

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire LES Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire 1. Le virus 2. Le phishing (ou hameçonnage) 3. Le cheval de Troie 4. Le spyware (ou logiciel espion) 5. Le ver informatique 6. Le piratage

Plus en détail

I INTRODUCTION II LE PHISHING

I INTRODUCTION II LE PHISHING I INTRODUCTION Ce premier chapitre a pour but de donner les différents concepts de base du monde du phishing ainsi que leurs définitions respectives. Nous commençons par les définitions. Le phishing, ou

Plus en détail

Avis public : Rapport spécial sur les CHÈQUES ET MANDATS-POSTE FALSIFIÉS

Avis public : Rapport spécial sur les CHÈQUES ET MANDATS-POSTE FALSIFIÉS Avis public : Rapport spécial sur les CHÈQUES ET MANDATS-POSTE FALSIFIÉS Sommaire Au cours des dernières années, les organismes de réglementation et d application de la loi du Canada et des États-Unis

Plus en détail

Internet et les produits financiers

Internet et les produits financiers L essentiel sur Internet et les produits financiers En partenariat avec Les enjeux d Internet Internet offre de nombreuses possibilités Internet est utilisé en tout premier lieu comme source d information.

Plus en détail

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d internet : éléments de mesure et d analyse.

La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d internet : éléments de mesure et d analyse. La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d internet : éléments de mesure et d analyse pour l année 2013 Jorick GUILLANEUF

Plus en détail

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Comment utiliser Internet à son gré tout en étant protégé en permanence de ces menaces? Avec un peu de curiosité, on découvre qu il est

Plus en détail

Etat de l art des malwares

Etat de l art des malwares http://lepouvoirclapratique.blogspot.fr/ [Tapez un texte] [Tapez un texte] [Tapez un texte] Cédric BERTRAND Juin 2012 Etat de l art des malwares Qu est-ce qu un malware? Pourquoi sont-ils créés? Qui sont

Plus en détail

Surfer en toute sécurité sur le web

Surfer en toute sécurité sur le web Surfer en toute sécurité sur le web AMAN VLADIMIR GNUAN Avant-propos Ce guide a pour but d informer les usagers d Internet sur les menaces criminelles liées à l utilisation des TIC, au regard des risques

Plus en détail

PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!!

PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!! PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!! sommaire A votre domicile Des gestes simples se prémunir des cambriolages en cas d'absence prolongée que faire? Vous avez été victime d'un

Plus en détail

5 ÉTAPES SOYEZ À VOTRE AFFAIRE POUR NE PAS PERDRE VOS AFFAIRES! On vous offre un placement qui semble très intéressant?

5 ÉTAPES SOYEZ À VOTRE AFFAIRE POUR NE PAS PERDRE VOS AFFAIRES! On vous offre un placement qui semble très intéressant? Votre guide personnel contre la fraude SOYEZ À VOTRE AFFAIRE POUR NE PAS PERDRE VOS AFFAIRES! On vous offre un placement qui semble très intéressant? Utilisez les 5 ÉTAPES de ce guide afin de vérifier

Plus en détail

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet Protéger sa vie privée Date : 16 avril au 4 juin 2012 Lieu : INDSé 1 er degré Bastogne Public : les étudiants de 1 er et 2 e secondaire Durée

Plus en détail

Conseils de sécurité lors de l utilisation d Internet, des cartes bancaires et de l e-banking.

Conseils de sécurité lors de l utilisation d Internet, des cartes bancaires et de l e-banking. Conseils de sécurité lors de l utilisation d Internet, des cartes bancaires et de l e-banking. Face à la recrudescence des actes de malveillance et des opérations frauduleuses liés à l utilisation d Internet,

Plus en détail

L'argent derrière les malwares

L'argent derrière les malwares L'argent derrière les malwares Le fonctionnement du cybercrime et comment le combattre Par Chester Wisniewski, Analyste Senior en sécurité Il est important de comprendre ce qui motive l'abondance de code

Plus en détail

STAGES D INFORMATIQUE

STAGES D INFORMATIQUE Notretemps.com et Seniordi vous proposent des stages d informatique adaptés à votre besoin et votre niveau Cadre convivial Prix attractifs Matériel fourni sur place Formations spécifiques Seniors Pédagogie

Plus en détail

L anonymisation des botnets soulève de nouveaux problèmes de sécurité.

L anonymisation des botnets soulève de nouveaux problèmes de sécurité. L anonymisation des botnets soulève de nouveaux problèmes de sécurité. Bien que les botnets, de grands réseaux d ordinateurs compromis gérés par des pirates à partir d un serveur de commande et de contrôle

Plus en détail

Connectez-moi! préface d Alain Bobant. Un petit guide civique et juridique. Groupe Eyrolles, 2014, ISBN : 978-2-212-13716-3

Connectez-moi! préface d Alain Bobant. Un petit guide civique et juridique. Groupe Eyrolles, 2014, ISBN : 978-2-212-13716-3 Connectez-moi! Fabrice Mattatia préface d Alain Bobant Un petit guide civique et juridique Groupe Eyrolles, 2014, ISBN : 978-2-212-13716-3 Index 3D Secure 166 4G 5 A AAI 133 adresse IP 134, 151 Amazon

Plus en détail

www.thalesgroup.com Guide de Conduite Éthique des Affaires Guide de bon usage de la messagerie électronique

www.thalesgroup.com Guide de Conduite Éthique des Affaires Guide de bon usage de la messagerie électronique www.thalesgroup.com Guide de Conduite Éthique des Affaires Guide de bon usage de la messagerie électronique Sommaire PRÉFACE...3 LE SAVIEZ-VOUS?...4 Optimiser son temps... 4 Gérer le volume informationnel...

Plus en détail

E-MAIL MARKETING. Foyer Assurances - Luxembourg

E-MAIL MARKETING. Foyer Assurances - Luxembourg E-MAIL MARKETING Foyer Assurances - Luxembourg Présentation de Nextmove 2 Filip Serbruyns > 25 années d expérience dans la vente, le marketing et la communication au sein du secteur financier Passionné

Plus en détail

Le phénomène de l escroquerie 2013. L escroquerie. La place de la victime

Le phénomène de l escroquerie 2013. L escroquerie. La place de la victime L escroquerie La place de la victime Préambule Il me revient l honneur de parler de l ADAVEM JP-40 et de la place de la victime face à une situation d escroquerie. Face à une situation d escroquerie, la

Plus en détail

La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d Internet : éléments de mesure et d analyse pour l année 2012

La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d Internet : éléments de mesure et d analyse pour l année 2012 La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d Internet : éléments de mesure et d analyse pour l année 2012 Jorick Guillaneuf, chargé d études statistiques à l ONDRP DOSSIER

Plus en détail

SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES. Prévention des risques de fraudes

SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES. Prévention des risques de fraudes SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES Prévention des risques de fraudes SECURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES PRÉVENTION DES RISQUES DE FRAUDES Les moyens modernes de communication et les systèmes informatiques des

Plus en détail

Défis engendrés par la criminalité informatique pour le secteur financier

Défis engendrés par la criminalité informatique pour le secteur financier Défis engendrés par la criminalité informatique pour le secteur financier Patrick Wynant et Nicole Dhaemer, Febelfin CRIDS B-CCENTRE - 21 juin 2013 Cybercriminalité Focus sur la collaboration entre la

Plus en détail

Internet sans risque surfez tranquillement

Internet sans risque surfez tranquillement Pare-Feu Scam Hameçonnage Pourriel Spam Spywares Firewall Ver Phishing Virus Internet quelques chiffres : Les derniers chiffres de l'arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques des Postes)

Plus en détail

CONSEILS ET RECOMMANDATIONS

CONSEILS ET RECOMMANDATIONS CONSEILS ET RECOMMANDATIONS POUR LA PRÉVENTION ET LA SÉCURITÉ DES SENIORS VILLE DE L ISLE-ADAM Page 1 Conseils pratiques de prudence Prudence contre les cambriolages Protégez vos fenêtres et vos ouvertures

Plus en détail

Sommaire. Lutte contre les SMS indésirables : - présentation du dispositif d alerte «33700» - Schéma explicatif

Sommaire. Lutte contre les SMS indésirables : - présentation du dispositif d alerte «33700» - Schéma explicatif Sommaire Lutte contre les SMS indésirables : - présentation du dispositif d alerte «33700» - Schéma explicatif Prendre en charge les consommateurs en cas de changements de ligne non sollicités : - les

Plus en détail

LE PÔLE DE PRÉVENTION DE LA DÉPENDANCE VOUS INFORME. Sécurité au domicile. En partenariat avec le commissariat d Argenteuil

LE PÔLE DE PRÉVENTION DE LA DÉPENDANCE VOUS INFORME. Sécurité au domicile. En partenariat avec le commissariat d Argenteuil 01 39 12 36 50 www.maisons-repas-services.fr 01 34 10 30 30 www.bastide-argenteuil.com 01 39 12 11 10 www.transportsadaptesfranciliens.fr LE PÔLE DE PRÉVENTION DE LA DÉPENDANCE VOUS INFORME Sécurité au

Plus en détail

Coupez la ligne des courriels hameçons

Coupez la ligne des courriels hameçons Coupez la ligne des courriels hameçons Les fraudeurs qui cherchent à mettre la main sur des renseignements personnels ont élaboré un nouveau moyen d attirer des victimes sans méfiance. Ils lancent un «hameçon».

Plus en détail

Le vol d'identité. Un crime de situation. www.ipc.on.ca

Le vol d'identité. Un crime de situation. www.ipc.on.ca i Le vol d'identité Un crime de situation www.ipc.on.ca Introduction Le vol d'identité Un crime de situation Le vol d identité est un crime de plus en plus fréquent et aux conséquences graves, qui fait

Plus en détail

Règlement Internet Banking. Helpdesk Internet Banking: 02 548 28 00 ou helpdesk@triodos.be

Règlement Internet Banking. Helpdesk Internet Banking: 02 548 28 00 ou helpdesk@triodos.be Règlement Internet Banking Helpdesk Internet Banking: 02 548 28 00 ou helpdesk@triodos.be Article 1. Définitions 1.1 La Banque: la succursale belge de Triodos Bank nv, société anonyme de droit néerlandais,

Plus en détail

matthieumarce.com - Fiches pratiques - Emailing Emailing

matthieumarce.com - Fiches pratiques - Emailing Emailing Emailing Cette fiche pratique tente de répondre aux questions suivantes : - Qu est-ce qu un emailing? - Comment réaliser une campagne emailing auprès de mes contacts? - Comment fidéliser mes clients? L

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Atelier : Mail Threats Formateurs:

Plus en détail

Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer

Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer Académie WAEON : Monrovia, Liberia 23 27 avril 2012 Présenté par Michael McNulty, NDI 1 Vue d ensemble La stratégie

Plus en détail

L escroquerie dite «au faux patron» par la réalisation de virements frauduleux

L escroquerie dite «au faux patron» par la réalisation de virements frauduleux L escroquerie dite «au faux patron» par la réalisation de virements frauduleux Un phénomène de grande ampleur C est un phénomène qui touche essentiellement les sociétés françaises Les sociétés de toutes

Plus en détail

Akemail Documentation

Akemail Documentation Akemail Documentation Version 1.0.0 l équipe d Akemail 07 July 2015 Table des matières 1 Documentation générale d Akemail 3 1.1 Démarrer avec Akemail......................................... 3 1.2 Gérer

Plus en détail

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense,

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Par Jean-Paul Pinte, Dr en Information scientifique et Technique, cybercriminologue Publié par : pintejp mai 26, 2011 Création d un centre belge pour lutter

Plus en détail

LES DROITS ET DEVOIRS DU JEUNE CONSOMMATEUR

LES DROITS ET DEVOIRS DU JEUNE CONSOMMATEUR LES DROITS ET DEVOIRS DU JEUNE CONSOMMATEUR S'INSTALLER P.3 ACHETER P.6 SE DÉPLACER P.9 GÉRER P.12 COMMUNIQUER P.14 VOYAGER P.16 RÉGLER UN LITIGE P.18 POUR ALLER PLUS LOIN... P.19 Quatre murs, un toit...

Plus en détail

Espace de stockage intermédiaire. Compte de Messagerie. Communication «Asynchrone» «Compte de Messagerie»

Espace de stockage intermédiaire. Compte de Messagerie. Communication «Asynchrone» «Compte de Messagerie» Messagerie Principes de Base Communication «Asynchrone» La messagerie permet d échanger des informations sans se préoccuper de la disponibilité du/des correspondants Ceci nécessite l utilisation d un espace

Plus en détail

BMW Wallonie Moto Club ASBL

BMW Wallonie Moto Club ASBL Adresse siège social : Rue du Coron 87 - B7070 VILLE-SUR-HAINE N d entreprise : 888.949.768 AXA : 751-2029472-78 Mobile : +32(0)496.24.06.98 Fax : +32(0)65.87.39.54 Site internet : http://www.moto-club-bmw-wallonie.be

Plus en détail

La cybercriminalité et les infractions liées

La cybercriminalité et les infractions liées Sanctions pénales Sous la direction de Rapport annuel 2015 de l ONDRP La cybercriminalité et les infractions liées Marine valzer Chargée d études criminologiques à l utilisation frauduleuse d internet

Plus en détail

L Appli. Crédit Agricole Sud Rhône Alpes - Guide Utilisateur -

L Appli. Crédit Agricole Sud Rhône Alpes - Guide Utilisateur - L Appli Crédit Agricole Sud Rhône Alpes - Guide Utilisateur - Avril 2014 1 Sommaire 1. Comment télécharger L Appli? 2. Comment m inscrire? 3. Code Crédit Agricole en ligne bloqué 4. Consulter mes comptes

Plus en détail

Qu est-ce qu une boîte mail

Qu est-ce qu une boîte mail Qu est-ce qu une boîte mail Sur Internet, la messagerie électronique (ou e-mail en anglais) demeure l application la plus utilisée. La messagerie permet à un utilisateur d envoyer des messages à d autres

Plus en détail

FEUILLET D INFORMATION! " Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook.

FEUILLET D INFORMATION!  Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook. AOÛT 2012 FEUILLET D INFORMATION " Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook. À chaque fois que vous utilisez Facebook, votre photo de profil vous suit. CONSEIL

Plus en détail

Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation

Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation Comment utiliser les Réseaux Sociaux à des fins de conservation Formation Web présentée par Diane Bourque Spécialiste Web : WordPress, Réseaux Sociaux et Formation Web le 4 avril 2014, Dans le cadre des

Plus en détail