Voici la newsletter de l Adéic. Retrouvez la totalité de ces brèves, articles ou interviews sur notre site

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voici la newsletter de l Adéic. Retrouvez la totalité de ces brèves, articles ou interviews sur notre site www.adeic.fr"

Transcription

1 Bonjour à tous, Voici la newsletter de l Adéic. Retrouvez la totalité de ces brèves, articles ou interviews sur notre site Si vous êtes intéressés, l Adéic est toujours à la recherche de bénévoles pour tenir ses permanences. Vous pouvez provisoirement nous joindre au Merci à vous et bonne lecture! L équipe de l Adéic ENERGIE Flambée du prix de l essence Le prix moyen du litre de super sans plomb a atteint un record le vendredi 10 février dernier, d après les chiffres publiés mardi 14 février par le ministère du Développement durable. En effet, le prix moyen du litre de super sans plomb 95 est monté à 1,5787!, celui du super sans plomb 98 à 1,6184!, tout comme le gazole à 1,4180!. SECURITE ALIMENTAIRE Du verre dans un pot de compote pour bébé Le Parisien rapporte dans son édition du mardi 14 février 2012 la présence de verre dans un pot de compote pomme-poire pour bébé de la marque Blédina. Une maman a signalé ces faits après avoir donné son dessert à sa petite fille de dix mois.

2 La fillette ayant fait une moue qui a interloqué sa mère, cette dernière a goûté le petit pot et s est rendue compte de la présence de morceaux de verre. Un porte-parole de la société Blédina assure qu elle diligentera une enquête en ce sens. Elle déclare aussi qu après avoir été hospitalisée, la petite fille va bien. IMMOBILIER Les fausses annonces immobilières en plein boom sur le web Les annonces immobilières et arnaques foisonnent sur internet. Il s agit de fausses annonces de location d appartements. De nombreuses plaintes ont été enregistrées récemment. Les superficies proposées et les photos sont attrayantes. Les prix présentés dans ces offres de location sont particulièrement bas par rapport à ceux du marché. La technique est la suivante : la location proposée se situe à l étranger. De ce fait, le propriétaire demande à la personne démarchée de lui envoyer l argent nécessaire via un mandat en cash. Le montant du mandat équivaut à un dépôt de garantie, des arrhes, voire d un ou plusieurs mois de loyer pour certains. Au final, il n y a pas d appartement ou de maison à louer et le propriétaire ou le loueur présumé encaisse l argent sans jamais être retrouvé. De manière générale, il faut rester vigilant avec les demandes de mandats cash car des personnes mal intentionnées profitent de ce système pour escroquer des particuliers. Et ce, d autant plus, en matière immobilière. TRANSPORTS Les autoroutes sur la mauvaise pente Le ministère des Transports a décidé d une hausse du prix des péages dès le 1 er février. Le tarif des péages des Autoroutes du Sud de la France augmente de 2,42 %, de 2,53 % pour Cofiroute (Centre-Ouest), de 2,05 % pour Escota (région Paca), de 2,31% pour Société des Autoroutes du Nord et de l Est de la France, de 3 % pour la Société des Autoroutes Paris-Normandie. Au-delà d un budget automobile élevé, le risque est de voir les automobilistes délaisser les autoroutes pour préférer les routes nationales ou départementales, plus dangereuses. SOCIETE

3 Réseaux sociaux : Netécoute pour les adolescents harcelés Le numéro Netécoute est le numéro à composer en cas de harcèlement d adolescents sur internet, via messagerie interposée, réseaux sociaux, «chats» etc. Le numéro est gratuit depuis un poste fixe. Il est mis à la disposition du grand public en partenariat avec le ministère de l Education Nationale et l Union européenne. En effet, ce genre de harcèlement prend particulièrement de l ampleur ces derniers temps au sein des collèges et lycées. Et les conséquences peuvent être dramatiques. Les adolescents font déjà partie d une population particulièrement touchée par les tentatives de suicide. Selon l Organisation Mondiale de la Santé (OMS), «Le suicide est une cause majeure de mortalité chez les jeunes adultes : il figure parmi les trois premières causes de décès dans la tranche d'âge ans et [ ] il est fréquent chez les ans (première ou deuxième cause de décès pour les deux sexes)». Comment signaler spams par SMS, spams vocaux et spams virtuels? Nombreuses sont les personnes qui reçoivent des SMS, messages vocaux et e- mails «douteux», informant d un tirage au sort gagnant lors d une loterie, d un gain faramineux lors d un jeu ou autre. Ces messages sont tout simplement des spams. Selon la Commission Nationale de l Informatique et des Libertés (CNIL), «Le "spamming" ou "spam" est l'envoi massif, et parfois répété, de courriers électroniques non sollicités, à des personnes avec lesquelles l'expéditeur n'a jamais eu de contact et dont il a capté l'adresse électronique de façon irrégulière. Le plus souvent, ces messages n'ont pas d'adresse valide d'expédition [ ] et l'adresse de désinscription est inexistante ou invalide.» BANQUE Le trading en ligne : attention danger! Le «forex», contraction de deux mots : «foreign» et «exchange», désigne le marché des devises. En pratique, les déconvenues sont souvent le mot d ordre pour les «boursicoteurs» du dimanche. Et le mot est faible, car souvent ce sont littéralement des drames financiers qui peuvent se tramer à l issue de quelques séances d «improvisation» en bourse.

4 L Institut pour l Education Financière du Public (IEFP) en partenariat avec l Autorité des marchés financiers (AMF) a publié le 09/11/2011 une étude réalisée par le Centre de Recherche pour l Etude et l Observations des Conditions de Vie (CREDOC) sur la culture financière des Français. Les résultats de cette étude sont très révélateurs : si 78 % des personnes interrogées ont le sentiment d être à l aise en calcul, seulement un Français sur deux sait que 100! placés à 2 % par an conduisent à un capital de 102! au bout d un an. Seulement 72 % savent qu il n est pas possible de trouver un placement financier qui soit à la fois très rentable et très peu risqué. TELEPHONIE Free : une arrivée mouvementée sur le marché Avec deux forfaits souscrits sans engagement via internet, l un à 19,99!/mois et un autre à 2!/mois - pour les non abonnés à la Freebox -, Free Mobile a fait une arrivée en fanfare sur le marché des communications et de la téléphonie. Free Mobile compterait aujourd hui plus de 2 millions d abonnés. Plusieurs problèmes ont été enregistrés auprès des consommateurs : réception tardive de carte SIM, problèmes liés à la «portabilité» du numéro, délai d attente dépassé pour obtenir ses identifiants par voie électronique, problème de couverture réseau ou de débit Pour acquérir un téléphone, un crédit à la consommation est proposé par Free Mobile pour son financement. Le forfait à 2!/mois ne comprend pas l envoi de «data» telles que photos, vidéos ou musiques, tout comme l envoi d MMS ou internet. INTERNET Dépendance à internet Depuis l arrivée d internet, du «chat» et des réseaux, les enfants comme les adultes passent au quotidien de plus en plus de temps à surfer sur le web. Simple passe-temps ou réelle addiction? La frontière est mince. Difficile de distinguer une personne qui passe simplement du temps sur le web pour son travail, pour effectuer des tâches personnelles ou pour se distraire, d une personne qui y passe beaucoup de temps tous les jours. D ailleurs peut-on réellement parler d une addiction à Internet? Le Dr Alain Dervaux, psychiatre et praticien au Centre Hospitalier Sainte-Anne à Paris,

5 donne quelques éclaircissements à ce sujet. «On parle d addiction - à une substance ou à un comportement comme le jeu - à partir du moment où il y a perte de contrôle, un temps important passé à consommer ou à faire ses activités habituelles et qu il y a retentissement sur la vie sociale, professionnelle ou familiale.» Il explique : «Il peut y avoir des dommages d ordre physique, psychologique et/ou social, notamment des conflits familiaux, un temps important passé à la consommation ou aux activités habituelles, avec des conséquences sur l assiduité à l école, à l université ou au travail.»

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010. Dominique DAMO, Avocat

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010. Dominique DAMO, Avocat CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010 Dominique DAMO, Avocat Qui sommes-nous? 2 SOCIETE JURISDEMAT AVOCAT STRUCTURE DE LA SOCIETE JurisDemat Avocat est une Selarl en activité

Plus en détail

Enquête Individus 2014 : quelle pratique de e-commerce et quelles sont les peurs des internautes Bretons

Enquête Individus 2014 : quelle pratique de e-commerce et quelles sont les peurs des internautes Bretons Enquête Individus 2014 : quelle pratique de e-commerce et quelles sont les peurs des internautes Bretons Emilie Huiban Observatoire du GIS M@rsouin Ce document s intéresse aux 78% d internautes bretons

Plus en détail

Les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication

Les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Les Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Diaporama réalisé à partir des résultats du questionnaire passé par 648 lycéens du Lycée Hector Berlioz Définition des nouvelles technologies

Plus en détail

Info Délits Plus Avril 2013 Division prévention criminalité

Info Délits Plus Avril 2013 Division prévention criminalité Sexting, sextape, sexto, quésako? Le sexting consiste à envoyer une photo de soi nu ou en partie dénudé à son partenaire sexuel du moment ou un copain. La sextape consiste à participer à des jeux sexuels

Plus en détail

LE FOREX ou marché des changes

LE FOREX ou marché des changes LE FOREX ou marché des changes L essentiel sur $ Le risque est au bout du clic En partenariat avec Qu est-ce que c est? Le Forex est le marché des changes (FOReign EXchange en anglais, marché des devises).

Plus en détail

SOLUTIONS INTERNET KIOSQUES INTERACTIFS

SOLUTIONS INTERNET KIOSQUES INTERACTIFS Ciblez vos messages et optimisez vos compagnes d Emailing avec un historique des diffusions, un espace archive,la création de modèles (gabarits standards) dans un environnement simplifié. Azimut Communication,

Plus en détail

Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003)

Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003) Compte rendu de la conférence sur la prévention des conduites à risques chez l adolescent (05/12/2003) INTERVENTION DE MARIE CHOQUET Le suicide est la 2 ième cause de mortalité des 16/25 ans. On compte

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX. Mais, au fait! Un réseau social, qu est-ce que c est?

LES RÉSEAUX SOCIAUX. Mais, au fait! Un réseau social, qu est-ce que c est? Facebook, Twitter, MySpace, Netlog... ces noms te sont sans doute très familiers. Il s agit en effet des réseaux sociaux les plus populaires. Mais, au fait! Un réseau social, qu est-ce que c est? C est

Plus en détail

Utilisation du nouveau système Anti Spam Webdesk

Utilisation du nouveau système Anti Spam Webdesk Utilisation du nouveau système Anti Spam Webdesk 1 Rédaction Service Technique Celuga Version 1.0-04/09/2008 Sommaire Introduction... 3 Qu est ce qu un Spam?... 3 Principe de L Anti Spam... 3 Les scores...

Plus en détail

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT LE CYBER-HARCÈLEMENT Avec l utilisation massive des nouvelles technologies, le harcèlement entre élèves peut se poursuivre, voire débuter, en dehors de l enceinte des établissements scolaires. On parle

Plus en détail

Ateliers - Formations informatiques et numériques Programme 2013

Ateliers - Formations informatiques et numériques Programme 2013 Ateliers - Formations informatiques et numériques Programme 2013 Initiation à l ordinateur Initiation à Internet Traitement de textes - Réalisation de mise en page Tableur Gestion de ses photos sur l ordinateur

Plus en détail

BIEN PROTÉGER. Mes données bancaires et mes moyens de paiement

BIEN PROTÉGER. Mes données bancaires et mes moyens de paiement BIEN PROTÉGER Mes données bancaires et mes moyens de paiement 2 En matière bancaire comme dans tous les domaines, la sécurité et la vigilance sont primordiales. Des systèmes de protection sont mis en place

Plus en détail

TECH TE MARKETING Rapidité Eff Ef ic i a c c a i c t i é t Puissance 1

TECH TE MARKETING Rapidité Eff Ef ic i a c c a i c t i é t Puissance 1 TECH MARKETING Rapidité Efficacité Puissance 1 Concevoir un e mailing efficace Qui a déjà tenté l expérience? 2 Historique de le l e mailing Reprise du mailing (substitution de la boîte physique) Apparition

Plus en détail

LA DELINQUANCE INFORMATIQUE

LA DELINQUANCE INFORMATIQUE LA DELINQUANCE INFORMATIQUE Aude LEVALOIS Gwenaëlle FRANCOIS 2013-2014 LA CYBERCRIMINALITE Qu est ce que la cybercriminalité? Des infractions pénales Ou sont elles commises? Via les réseaux informatiques

Plus en détail

Une copie du certificat d immatriculation de la société (extrait K-bis) datant de moins de 3 mois.

Une copie du certificat d immatriculation de la société (extrait K-bis) datant de moins de 3 mois. INSTRUCTIONS POUR REMPLIR CE FORMULAIRE Avant de remplir ce formulaire, lisez attentivement et assurez-vous d avoir compris toutes les informations concernant votre compte de négociation Saxo Banque, y

Plus en détail

LES DANGERS QUE L ON PEUT

LES DANGERS QUE L ON PEUT LES DANGERS QUE L ON PEUT ENCOURIR SUR INTERNET Table des matières Introduction...1 1 Des pourcentages étonnants et assez effrayants...1 2 La commission nationale de l informatique et des libertés (C.N.I.L.)...2

Plus en détail

9.1 Alcool. Christophe Palle

9.1 Alcool. Christophe Palle 9.1 Alcool Christophe Palle 204 Drogues et addictions, données essentielles Associé au plaisir de la table, à la richesse et la diversité des terroirs et des paysages de France, l alcool, consommé sous

Plus en détail

Règles d octroi et d utilisation. des moyens de communication mobiles

Règles d octroi et d utilisation. des moyens de communication mobiles Règles d octroi et d utilisation Groupe de travail CICF- 2015 des moyens de communication mobiles Date Version Révision du document 26/03/2015 V0 Proposition faite par la Direction Informatique et revue

Plus en détail

FICHE MON PREMIER APPEL

FICHE MON PREMIER APPEL FICHE 1 MON PREMIER APPEL 1 POUR PASSER MES PREMIERS APPELS IMMÉDIATEMENT, EN TOUTE SIMPLICITÉ Pour passer ou recevoir mes appels, ma ligne doit être activée (si je suis un nouveau client), mon téléphone

Plus en détail

Sommaire. Lutte contre les SMS indésirables : - présentation du dispositif d alerte «33700» - Schéma explicatif

Sommaire. Lutte contre les SMS indésirables : - présentation du dispositif d alerte «33700» - Schéma explicatif Sommaire Lutte contre les SMS indésirables : - présentation du dispositif d alerte «33700» - Schéma explicatif Prendre en charge les consommateurs en cas de changements de ligne non sollicités : - les

Plus en détail

Nous vous remercions de nous retourner les pièces manquantes à l adresse suivante :

Nous vous remercions de nous retourner les pièces manquantes à l adresse suivante : vous adresse mail : réf. client : réf. courrier : nous orange.fr 3901 service clients professionnels* *temps d attente gratuit, puis coût d une communication locale depuis une ligne fixe Orange, coût variable

Plus en détail

Le déploiement du THD : enjeux et perspectives au regard des usages. Une approche quantitative. Michaël Bourgatte

Le déploiement du THD : enjeux et perspectives au regard des usages. Une approche quantitative. Michaël Bourgatte Le déploiement du THD : enjeux et perspectives au regard des usages. Une approche quantitative. Michaël Bourgatte Composition de l échantillon : 1 ère vague de recrutement : 1004 foyers, soit 2440 individus

Plus en détail

Comment utiliser sa messagerie Yahoo! Mail

Comment utiliser sa messagerie Yahoo! Mail Fiche Logiciel Internet Niveau FL02006 09/09 Comment utiliser sa messagerie Yahoo! Mail 1) s'identifier, ouvrir une session Avant de commencer, munissez-vous de votre identifiant (votre adresse de courrier

Plus en détail

Dossier pratique n 1

Dossier pratique n 1 Dossier pratique n 1 Comment mieux protéger les enfants sur Internet? Dans ce dossier 1 Protection et prévention 2 Conseils pour les parents 3 Petit lexique pour les parents 4 Conseils pour enfants et

Plus en détail

INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC. Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans

INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC. Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans - Présentation du 26 juin 2007 - une étude Données techniques Etude réalisée

Plus en détail

un réseau de transport scolaire sécurisé Roulez jeunesse! Charte des transports scolaires de la Manche

un réseau de transport scolaire sécurisé Roulez jeunesse! Charte des transports scolaires de la Manche un réseau de transport scolaire sécurisé Roulez jeunesse! Charte des transports scolaires de la Manche Sommaire 4 6 12 16 17 18 Qui peut bénéficier des transports scolaires? La carte de sectorisation

Plus en détail

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire LES Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire 1. Le virus 2. Le phishing (ou hameçonnage) 3. Le cheval de Troie 4. Le spyware (ou logiciel espion) 5. Le ver informatique 6. Le piratage

Plus en détail

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo Préambule Afin de prévenir des nouvelles pratiques d'internet, chez les adolescents, nous avons décidé de réaliser une enquête auprès de tous les élèves du collège. Cette enquête comporte 40 questions.

Plus en détail

EBOOK «Les Clés pour Gagner en Bourse» Paris, 17 janvier 2011

EBOOK «Les Clés pour Gagner en Bourse» Paris, 17 janvier 2011 EBOOK «Les Clés pour Gagner en Bourse» Paris, 17 janvier 2011 Présenté par : Romain DELACRETAZ Directeur de l Institut de la Bourse AVERTISSEMENT Cet ebook a un objectif seulement éducatif. Il a pour but

Plus en détail

Note d avertissement et d explication sur le SMS

Note d avertissement et d explication sur le SMS Note à l intention des annonceurs envoyant des SMS à leurs clients et prospects en France Métropolitaine : les pratiques interdites vs celles recommandées Rappel du contexte : bien encadrer le marketing

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Février 2011 Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Pour tous commentaires : bertrand@sapeurspompiers.com

Pour tous commentaires : bertrand@sapeurspompiers.com FAQ - LISTE DE DIFFUSION - EZMLM PHPNET Cette FAQ est la première que je réalise, il y a forcément des erreurs et des manques. Je (nous) vais essayer de la rendre encore meilleure. Mais je pense que déjà

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition Octobre 2010 Présentation de l'enquête Enquête quantitative par téléphone Auprès

Plus en détail

Mode d'emploi de la newsletter

Mode d'emploi de la newsletter Mode d'emploi de la newsletter Votre module de newsletter va vous permettre d'envoyer régulièrement des courriers électroniques à une partie ou à tous vos abonnés, Votre outil se compose de deux interfaces

Plus en détail

DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP)

DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) DIRECTIVE ET PROCÉDURE Utilisation des messages électroniques au Collège Boréal en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel (LCAP) Entrée en vigueur : 2014-10-01 Dernière modification : 2014-10-20 Approuvé

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

COMMENT METTRE EN SERVICE VOTRE FORFAIT M6 mobile?

COMMENT METTRE EN SERVICE VOTRE FORFAIT M6 mobile? Ma gestion perso : pour gérer votre forfait gratuitement et rapidement Composez le 740 (gratuit) ou le 0 800 100 740 (gratuit le réseau fixe de France Télécom) Un conseil? Une question? Contactez votre

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation de l Option Anti-spam Plus

Conditions Générales d Utilisation de l Option Anti-spam Plus Conditions Générales d Utilisation de l Option Anti-spam Plus ARTICLE 1. DÉFINITIONS Les parties conviennent d entendre sous les termes suivants : Client : personne physique ou morale s étant inscrite

Plus en détail

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme Juin 2011 MACIF PRESENTATION DES RESULTATS N 23976 Elodie Van Cuyck Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Etude Assurance emprunteur : connaissance de

Plus en détail

Nombres et calcul numérique

Nombres et calcul numérique Accompagnement personnalisé SES - Math Ménages et consommation Nombres et calcul numérique Organisation et gestion de données Fonctions Grandeurs et mesures Calcul littéral Remerciements à Mesdames Hélène

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute avocat artisan commerçant

infirmier kinésithérapeute avocat artisan commerçant 2012 ASSURANCE EMPRUNTEUR La mutuelle des professions libérales et indépendantes Professions Libérales & Indépendantes médecin AMPLI-EMPRUNTEUR Spécial Professions Libérales chirurgien dentiste vétérinaire

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11307-2

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11307-2 Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11307-2 D Testez votre vigilance Si vous venez de lire cet ouvrage, prenez encore quelques minutes pour tester vos nouvelles connaissances. Si vous ne l avez pas encore

Plus en détail

Les spams-les scam-le phishing

Les spams-les scam-le phishing Les spams-les scam-le phishing Eviter la publicité dans le courrier Eviter les messages indésirables avec une règle de message Consulter son courrier sur le site de son FAI Les SPAM (messages publicitaires

Plus en détail

NOTRE LITIGE AVEC FREE -----Message d'origine-----

NOTRE LITIGE AVEC FREE -----Message d'origine----- NOTRE LITIGE AVEC FREE -----Message d'origine----- De : Hotline Free Haut Débit [ mailto : inscription@freetelecom.fr Envoyé : lundi 28 avril 2008 12:47 À : aale-marseille@monsieur-legionnaire.org Objet

Plus en détail

Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants

Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Octobre 2012 Un dispositif d étude ciblé et calibré Un QUALI Deux groupes à Paris et Saint-Pierre-des-Corps

Plus en détail

NRJ Mobile AVANTAGE PLUS DE TEMPS. Bonus (offert) - - - 3 7 15 25 Équivalent appels France métropolitaine (0,33 /min, hors bonus).

NRJ Mobile AVANTAGE PLUS DE TEMPS. Bonus (offert) - - - 3 7 15 25 Équivalent appels France métropolitaine (0,33 /min, hors bonus). LA CARTE PRÉPAYÉE Services inclus : Report du crédit, Présentation du numéro, Messagerie Vocale, Double appel, Alerte conso, Info Conso, Liste Rouge, Option Monde. AVANTAGE PLUS DE TEMPS (0,33 /min, hors

Plus en détail

Les grandes arnaques à éviter

Les grandes arnaques à éviter Les grandes arnaques à éviter Extrait de Senior planet - 10 février 2009 Fausses loteries, fortunes venues d Afrique, vente pyramidale, démarchages frauduleux Voici les escroqueries les plus courantes

Plus en détail

Emprunt d argent Informations aux enseignants

Emprunt d argent Informations aux enseignants Informations aux enseignants 1/7 Tâche Objectif Matériel Les élèves lisent un court texte sur le thème de l emprunt d argent. Ils répondent aux questions sur la fiche de travail. Les avantages et désavantages

Plus en détail

2008 Spam École et TIC

2008 Spam École et TIC Spam 2008 École et TIC Mentions légales Éditeur educa.ch Auteur Rédaction educa.ch educa.ch CC BY-NC-ND (creativecommons.org) Août 2003, actualisé: 2008, 2011 Table des matières Spam: comment prévenir

Plus en détail

PLAN DES CGV I/ Généralités II/ Centres familiaux III/ Séjours adultes et familles IV/ Séjours enfants V/ Billetterie I/ GENERALITES

PLAN DES CGV I/ Généralités II/ Centres familiaux III/ Séjours adultes et familles IV/ Séjours enfants V/ Billetterie I/ GENERALITES Conditions générales de vente pour les prestations de la cellule socio-familiale et culturelle (CSFC) de l ADOSSPP PLAN DES CGV I/ Généralités II/ Centres familiaux III/ Séjours adultes et familles IV/

Plus en détail

Bienvenue. Votre guide pratique coriolis

Bienvenue. Votre guide pratique coriolis Bienvenue Votre guide pratique coriolis Bienvenue Chez Coriolis! L opérateur Super facilis! Vous venez de goûter à l effet Coriolis Télécom, ce n est que le début! Nous vous remercions pour votre confiance.

Plus en détail

Les 21 e LUMIERES. Thème libre ou thème imposé : «Couleur(s)» Rencontres scolaires Cinéma-Vidéo du lycée Lumière de Luxeuil-Les-Bains

Les 21 e LUMIERES. Thème libre ou thème imposé : «Couleur(s)» Rencontres scolaires Cinéma-Vidéo du lycée Lumière de Luxeuil-Les-Bains Les 21 e LUMERES Les 21 e LUMERES Rencontres scolaires Cinéma-Vidéo du lycée Lumière de Luxeuil-Les-Bains 16 et 17 mai 2015 Thème libre ou thème imposé : «Couleur(s)» http://lumieresfestival.free.fr MODALTES

Plus en détail

Feuillet explicatif c est l autonomie

Feuillet explicatif c est l autonomie Feuillet explicatif c est l autonomie Véhicules disponibles en libre-service pour une demi-heure, une heure ou plus longtemps 1 L autonomie est un besoin fondamental. L autonomie suppose un changement

Plus en détail

découvrir Le futur, vous l aimez comment?

découvrir Le futur, vous l aimez comment? Le futur, vous l aimez comment? France, SA au capital de 2 096 517 960 - RCS Nanterre 428 706 097 - crédits photos : Ghetty images/stone/image Bank/Pix - janvier 2002-200053 - A découvrir bienvenue dans

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2014

Observatoire des Services Clients 2014 Observatoire des Services Clients 2014 Septembre 2014 Contact BVA Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33 1 71

Plus en détail

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR Présentation de la MDA d EURE ET LOIR 1 MDA d EURE et LOIR Date de création : Décembre 2007 Date d ouverture au public : 21 juin 2010 2 MDA d EURE et LOIR Structure juridique porteur : Centre Hospitalier

Plus en détail

Les adolescents, leur téléphone portable et l Internet mobile

Les adolescents, leur téléphone portable et l Internet mobile Les adolescents, leur téléphone portable et l Internet mobile Note de synthèse Action Innocence UNAF Auteurs TNS SOFRES Fabienne SIMON Sarah DUHAUTOIS Octobre 2009 S il est souvent commenté compte tenu

Plus en détail

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique Vous informer clairement et simplement C branché Petit lexique du vocabulaire informatique L univers de l informatique et d Internet est riche en termes plus ou moins techniques. Pour vous aider à vous

Plus en détail

Fraude de masse Sophie Olieslagers 14 mars 2014

Fraude de masse Sophie Olieslagers 14 mars 2014 Fraude de masse Sophie Olieslagers 14 mars 2014 Que-est-ce que la «Fraude de masse» Toutes les formes de fraude faisant usage des techniques de communication de masse telles que le télémarketing, internet

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

A compter du 09 juin 2015, vous pouvez saisir votre demande de carte de transport par Internet sur le site du Département de la Sarthe : www.cg72.

A compter du 09 juin 2015, vous pouvez saisir votre demande de carte de transport par Internet sur le site du Département de la Sarthe : www.cg72. DEMANDE DE CARTE DE TRANSPORT SCOLAIRE ANNÉE 2015 / 2016 Tarif : 98,00 D G A Éducation, Sports, Transports et Culture Service des Transports Nouveauté : Vous pouvez consulter le "Règlement départemental

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

MON ASSURANCE FRONTALIER SUISSE

MON ASSURANCE FRONTALIER SUISSE OUVERT AUX ASSUJETTIS À LA SÉCURITÉ SOCIALE MON ASSURANCE FRONTALIER SUISSE CONSERVEZ VOS HABITUDES DE SOINS DE SANTÉ EN FRANCE COMME EN SUISSE L assurance n est plus ce qu elle était. POUR RÉPONDRE À

Plus en détail

Synthèse de l étude. Les acheteurs à distance et en ligne en 2010

Synthèse de l étude. Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Synthèse de l étude Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Etude réalisée pour la FEVAD, La Poste, Move, Reed exposition A l occasion de la quatorzième édition du salon VAD e-commerce, le rendezvous

Plus en détail

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970*

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970* nous votre service clients orange.fr > espace client 3970* Vous souhaitez céder votre abonnement Orange Mobile / Offre convergente Bonjour, Vous trouverez ci-joint le contrat de cession de votre abonnement

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

Habitez, Vivez! LOCATAIRES. Votre compte web. Accessible 7 jours sur 7 24 heures sur 24. Un espace sécurisé

Habitez, Vivez! LOCATAIRES. Votre compte web. Accessible 7 jours sur 7 24 heures sur 24. Un espace sécurisé LOCATAIRES Votre compte web Accessible 7 jours sur 7 24 heures sur 24 Un espace sécurisé C est à dire? Nos services en ligne Ils vous permekent de : Consulter le détail de votre compte Payer en toute sécurité

Plus en détail

RELATION CLIENT, E-MAILING,

RELATION CLIENT, E-MAILING, RELATION CLIENT, E-MAILING, PROSPECTION, SITE WEB... : COMMENT NE PAS ALLER TROP LOIN? La loi Informatique & Libertés : contraintes et opportunités pour les entreprises 8 novembre 2012 FILS CONDUCTEURS!

Plus en détail

Dossier de presse Janvier 2013. Les ados au téléphone : l enquête de l ASEF

Dossier de presse Janvier 2013. Les ados au téléphone : l enquête de l ASEF Dossier de presse Janvier 2013 Les ados au téléphone : l enquête de l ASEF L Association Santé Environnement France, qui rassemble aujourd hui près de 2 500 médecins en France, est devenue incontournable

Plus en détail

bienvenue dans l univers Orange

bienvenue dans l univers Orange l essentiel bienvenue dans l univers Orange Être Orange, c est être libre, libre de choisir, de changer, de communiquer. Avoir Orange, c est avoir envie, envie de découverte, de simplicité et de fluidité.

Plus en détail

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE Objectifs : Acheter un téléphone / un forfait de téléphone ; Remplir un formulaire. Compétences : Compréhensions orale et écrite. Production écrite. Durée : 60

Plus en détail

Bulletin de Réservation Marina di Favone 20144 Favone - tél. 07 88 10 40 97 - email : contact@marinadifavone.com

Bulletin de Réservation Marina di Favone 20144 Favone - tél. 07 88 10 40 97 - email : contact@marinadifavone.com Type de logement : Appartement T2 Période 1 (du 30/04 au 04/06 et du 01/10 au 05/11) : 590 Montant des arrhes : 177 Montant de l assurance annulation : 17 Type de logement : Appartement T2 Période 2 (du

Plus en détail

Total de la facture HT TVA [19,6%]

Total de la facture HT TVA [19,6%] Site Internet : http://mobile.free.fr Service abonné : du lundi au dimanche de 7h à 23h au 3244 Appels inclus dans votre forfait Offre Forfait mobile Free Numéro de ligne : 0676857220 Identifiant : 10018399

Plus en détail

myschool! - le portail intranet de l éducation novembre 2003

myschool! - le portail intranet de l éducation novembre 2003 NEWSLETTER myschool! - le portail intranet de l éducation novembre 2003 LA NOUVELLE GÉNÉRATION DU PORTAIL MYSCHOOL! Pour encore mieux pouvoir vous servir, myschool! va faire une migration vers une nouvelle

Plus en détail

Bourse Explora : Rapport de fin de séjour

Bourse Explora : Rapport de fin de séjour Bourse Explora : Rapport de fin de séjour Destination : Australie Université : University of the Sunshine Coast (Queensland) Année : Janvier 2012 Décembre 2012 Une année au pays des kangourous A la suite

Plus en détail

Connaissance des Nouvelles Technologies

Connaissance des Nouvelles Technologies Connaissance des Nouvelles Technologies Les gagnants L'informatique et Internet ne font qu'un. Il n'y a pas de distinction entre informatique et internet La majorité des personnes évoque l'informatique

Plus en détail

Clients de SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Particuliers

Clients de SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Particuliers Clients de SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Particuliers Date d impression: 11/06/2007 Le financement Hypothèque rechargeable Euribor (Hipoteca Abierta) Financement de l acquisition d un logement, qui vous permet de :

Plus en détail

Habitez, Vivez! BAILLEURS. Votre compte web. Accessible 7 jours sur 7 24 heures sur 24. Un espace sécurisé

Habitez, Vivez! BAILLEURS. Votre compte web. Accessible 7 jours sur 7 24 heures sur 24. Un espace sécurisé BAILLEURS Votre compte web Accessible 7 jours sur 7 24 heures sur 24 Un espace sécurisé C est à dire? Nos services en ligne Ils vous permekent de : Consulter la situabon financière de votre compte Consulter

Plus en détail

Montant de cette facture 19,99 TVA 20,00 % payée sur les débits 3,33 Montant hors TVA soumis à une TVA à 20,00 % 16,66

Montant de cette facture 19,99 TVA 20,00 % payée sur les débits 3,33 Montant hors TVA soumis à une TVA à 20,00 % 16,66 2D-DOC FNJFNFNFFNNBNFJNNFBJJFJBBJ PCJEAFEJDFMFJNKCEKPIKJMJLM FIMCFMEAJODDIFHFMGMGGPLGOM PEDJOGFCNNIJMNMBFJHOJJOBCJ NCAJODNNILFCNHJGIHAHOADJLM PKMLJCMDGKELMNANOKEMIAPOLM FIGJBMHLJBAMNFEBBEAMNAANHN NPECALFENANENHPOGHHPCFBFBM

Plus en détail

Le phénomène du SPAM en 2003!!!

Le phénomène du SPAM en 2003!!! Le phénomène du SPAM en 2003!!! CRIP / Grenoble 1 1 Définition Législation Pourquoi combattre le SPAM? Les différents types de SPAM Impact économique Le combat contre le SPAM Evolution des méthodes Eviter

Plus en détail

Contacts dans l établissement

Contacts dans l établissement Contacts dans l établissement Équipe de direction du Lycée : - Proviseur : Monsieur CHAPUT, - Proviseure adjointe : Madame BOUCHARD, - Gestionnaire : Monsieur VALADIER, - Conseillers Principaux d'education

Plus en détail

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 La monnaie Les moyens de paiement La banque La bourse Qui protège l épargne et les dépôts du public dans

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE MULTIMEDIA et NOUVELLE TV POUR LES PATIENTS DU CENTRE HOSPITALIER DE TROYES e ss re e p ier d ss POINT PRESSE o VENDREDI MARS D

NOUVELLE OFFRE MULTIMEDIA et NOUVELLE TV POUR LES PATIENTS DU CENTRE HOSPITALIER DE TROYES e ss re e p ier d ss POINT PRESSE o VENDREDI MARS D NOUVELLE OFFRE MULTIIMEDIIA ett NOUVELLE TV POUR LES PATIIENTS DU CENTRE HOSPIITALIIER DE TROYES Dossier de presse POIINT PRESSE VENDREDII MARS Le dossier Nouvelle offre multimédia et Nouvelle TV pour

Plus en détail

pour l adaptation du logement des agents de Pôle emploi reconnus travailleurs handicapés

pour l adaptation du logement des agents de Pôle emploi reconnus travailleurs handicapés 01/2014 Cadre réservé à Entreprises-Habitat Emprunteur : Entreprise : Dossier N : Affaire suivie par : DEMANDE de pour l adaptation du logement des agents de Pôle emploi reconnus travailleurs handicapés

Plus en détail

Partenariat Centrale des Diagnostiqueurs

Partenariat Centrale des Diagnostiqueurs Partenariat Centrale des Diagnostiqueurs Conditions du 18/01/2010 au 17/03/2010 R. Masson Janvier 2010 Document non contractuel Vous travaillez seul? ht/an Nos Forfaits Voix et Data Tarifs Remise BT Tarif

Plus en détail

PROTECTION DES LICENCIES

PROTECTION DES LICENCIES Départements : CHER - LOIR-ET-CHER 2015-2016 CIRCULAIRE N 4 PROTECTION DES LICENCIES PROTECTION DES LICENCIES CERTIFICAT MEDICAL (voir également circulaire n 3 point 7 page 3) I Règlement médical fédéral

Plus en détail

Charte de déontologie SMS+ applicable au 01/10/2013

Charte de déontologie SMS+ applicable au 01/10/2013 Charte de déontologie SMS+ applicable au 01/10/2013 Principales évolutions : Les principales évolutions par rapport aux versions précédentes ont été surlignées en jaune. Article modifié Charte de déontologie

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ ETAT CIVIL DU PATIENT Nom : Nom de jeune fille : Prénom : Sexe: M F Adresse : Date et lieu de Naissance : Le / / à Nationalité: Code Postal : Ville

Plus en détail

Esperantomondo.net. Conditions Générales d'utilisation Version 2. Français. Version du 16/11/10. Esperantomondo.net 16/11/10 Sébastien Merlet

Esperantomondo.net. Conditions Générales d'utilisation Version 2. Français. Version du 16/11/10. Esperantomondo.net 16/11/10 Sébastien Merlet Esperantomondo.net Conditions Générales d'utilisation Version 2 Français Version du 16/11/10 Esperantomondo.net 16/11/10 Sébastien Merlet Table des matières I. Introduction...4 II. Définitions...4 A. Base

Plus en détail

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 LES DERNIERES TENDANCES MEDIAS ET NUMERIQUES Département Télécoms Cinéma et Comportements Médias Sommaire Contexte et Objectifs...3 Contenu du dossier...4

Plus en détail

Bonne année 2012 à tous!

Bonne année 2012 à tous! Bonne année 2012 à tous! En cette nouvelle année de crise financière qui débute, beaucoup d entre vous en sont encore à consacrer une part importante de leur budget à payer leurs factures de téléphone

Plus en détail

CONDITIONS GENERAL DE SERVICE MAIL EXCHANGE

CONDITIONS GENERAL DE SERVICE MAIL EXCHANGE CONDITIONS GENERAL DE SERVICE MAIL EXCHANGE Dernière version en date du 20 Janvier 2015 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions de «MAIL-EXCHANGE» (PEXYS SARL), ont pour objet de définir les conditions

Plus en détail

spam & phishing : comment les éviter?

spam & phishing : comment les éviter? spam & phishing : comment les éviter? Vos enfants et les e-mails en général Il est préférable que les très jeunes enfants partagent l adresse électronique de la famille plutôt que d avoir leur propre compte

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Solution téléphonique globale(1) : sur votre facture téléphonique globale! Configuration minimale requise : 1 fax + 1 fixe+ 1mobile.

Solution téléphonique globale(1) : sur votre facture téléphonique globale! Configuration minimale requise : 1 fax + 1 fixe+ 1mobile. Solution téléphonique globale(1) : = 1 Facture Unique! Jusqu à -50% d économie sur votre facture téléphonique globale! Configuration minimale requise : 1 fax + 1 fixe+ 1mobile. (1) Offre accessible aux

Plus en détail