Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 Usurpation d identité via les noms de domaine 27 mai 2011 : Rencontres de la sécurité de système d information Aquitaine (RSSIA) Jean-François Poussard, Directeur Keep Alert/ ProDomaines +33 (0) / + 33 (0)

2 Usurpation d identité via les noms de domaine 1. Etat des lieux des noms de domaine 2. Focus sur des cas litigieux 3. Surveillance 4. Récupération

3 1. Définition nom de domaine Votre identité commerciale Votre nom de domaine Votre adresse internet Unique NDD interdit concurrents Premier arrivé, premier servi Objet de commerce que vous pouvez : enregistrer, transférer, renouveler revendre ou racheter vous faire «squatter» mais aussi récupérer!

4 1. Extensions génériques 4 réservés.edu.gov.int.mil 5 classiques.com.net.org.info.biz 12 stld«sponsorisedtop Level Domain».aero.jobs.pro.asia.mobi.tel.cat.name.travel.coop.museum.xxx

5 1. Extensions pays 253 cctld(country Code Top LevelDomain) Extension rattachée à un territoire :.FR (France).RE (La Réunion).EU (Union Européenne)

6 1. Extensions pays en IDN Déjà une quarantaine d extensions IDN Algérie, Arabie Saoudite, Bangladesh, Chine, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Egypte, Géorgie, Hong Kong, Inde, Iran, Jordanie, Maroc, Oman, Pakistan, Palestine, Qatar, Russie, Serbie, Singapour, Sri Lanka, Syrie, Taiwan, Thaïlande, Tunisie, Ukraine

7 .TV, générique ou pays? 1. Quizz.ME, générique ou pays?

8 1. Statistiques d enregistrements 205 millions de noms de domaine Reste du monde %.COM 95 46% Millions de NDD enregistrés

9 1. Classement des extensions 2 ième 3 ième 4 ième 5 ième 6 ième 7 ième 8 ième 9 ième 10 ième 11 ième 12 ième 13 ième 14 ième 15 ième ième :.DE (Allemagne), 14,4 millions ième :.NET (Internet), 13,9 millions ième :.ORG (Organisation), 9,3 millions ième :.CO.UK (Royaume-Uni), 9,3 millions 6 ième :.INFO (Information), 8 millions ième :.NL (Pays-Bas), 4,4 millions ième :.CN (Chine), 3,3 millions ième :.EU (Union Européenne), 3,3 millions ième :.RU (Russie), 3,3 millions ième :.COM.BR (Brésil), 2,4 millions ième :.IT (Italie), 2,1 millions ième :.BIZ (Business), 2,1 millions ième :.PL (Pologne), 2,1 millions ième :.COM.AU (Australie), 2 millions

10 1..FR, 16 ième extension mondiale 11 mai 2004 Abandon du droit au nom pour les entreprises françaises 20 juin 2006 Ouverture aux particuliers français Fin 2011 Ouverture aux européens

11 1. Retard internet français

12 1. Règles d enregistrement Charte de nommage ouverte Lettre d engagement, KBIS, Présence locale, Marque enregistrée Droit au nom Nombre de caractères IDN, caractères accentués Durée d enregistrement Termes interdits Extensions de 3 ième niveau

13 1. Lancement de nouvelles extensions Juin 2008 : Annonce du programme Fin 2011 : Dépôts des candidatures New gtld:.film,.gay,.green,.hotel,.poker,.radio,.rugby,.ski,.surf,.wine RegionalTLD :.AQUITAINE,.BZH,.CORSICA,.EUS,.GAL,.MED,.QUEBEC,.VLA CityTLD:.BERLIN,.BORDEAUX,.DUBAI,.MOSCOW,.NYC,.PARIS,.TOULOUSE CorpTLD:.CANON,.HITACHI.NOKIA,.UNICEF

14 Usurpation d identité via les noms de domaine 1. Etat des lieux des noms de domaine 2. Focus sur des cas litigieux 3. Surveillance 4. Récupération

15 2. Cas litigieux

16

17 2. Cas litigieux

18 2. Cas litigieux

19 2. Cas litigieux

20 2. Page parking Affichage de liens publicitaires en correspondance avec la marque squattée Rémunération à chaque clic effectué

21 2. Mailsquatting Détournement de courriers électroniques Réceptionner tous les messages envoyés à Ex : mairie-bordeaux.com détenu par un néerlandais Usurpation d identité

22 2. Mailsquatting Litige OMPI n DFR : Air France contre M. Stéphane B. autour du nom de domaine dgsi- airfrance.fr " Echanges de méls entre la société Greenworks, société où le " Echanges de méls entre la société Greenworks, société où le défendeur était commercial et Madame X via laissent croire que Greenworksaurait vendu des marchandises au Requérant. Or, Air France affirme que les investigations menées avec Greenwoks démontrent qu aucun bon de commande n avait été émis et encore moins signé et que les marchandises avaient, quant à elles, bien disparues du stock de Greenworks. Après vérification, Mme X n apparaît nullement dans les bases de données salariés ou partenaires du Requérant."

23 2. Mailsquatting Litige OMPI n D : Olayan Investmentscontre AnthonoMaka, Nigeria autour des nom de domaine olanyagroup-sa.com, olayangroup-sa.com et olayansa.com Les adresses s contenant les noms de domaine litigieux ont été Les adresses s contenant les noms de domaine litigieux ont été utilisées pour envoyer des courriels où les défendeurs étaient représentés comme des cadres ou employés du groupe Olayan pour obtenir frauduleusement des sommes d argent des différents utilisateurs. Les noms de domaine n ont pas été utilisés dans le cadre de sites actifs, toutefois le requérant a fourni des copies d e mail frauduleux envoyés. A titre d exemple, une proposition de 18 millions de dollars de prêt à 4% pour 5 ans a été faite par l adresse

24 2. Mailsquatting Litige OMPI n D : SAP contre Inconnu autour du nom de domaine sap- .com Plusieurs s ont été envoyés à partir de Plusieurs s ont été envoyés à partir de clients de SAP en utilisant le logo enregistré et de fausses déclarations. Faisant suite, SAP a reçu des demandes de sociétés qui avaient reçu l frauduleux et croyaient ainsi à tort que les produits allaient provenir de SAP. Or ces s n avaient pas été autorisés par la marque. Le défendeur n avait jamais été autorisé par SAP ou un de ses affiliés à utiliser de quelques manières des services ou des biens sous la marque.

25 2. Associer une marque à mail Une soixantaine de litiges OMPI aolmail.co aventismail.com -kpmg.com sanofi-aventis.com lexusmail.com maileuropeareva.com microsoftmail.com nokia .com sodexomail.com

26 2. Recours juridiques au mailsquatting Atteinte au secret des correspondances Article du Code pénal réprime "tous les agissements malveillants de nature à priver de leurs correspondances ceux qui en sont les destinataires véritables Collecte de données nominatives Article du Code pénal Espionnage économique Abus de confiance, Escroquerie

27 2. Soyez paranoïaques Distributeurs indélicats, Fournisseurs trop gourmands, Commerciaux locaux, Agences internet peu scrupuleuses, Partenaires déçus Stagiaires revanchards 27

28 Usurpation d identité via les noms de domaine 1. Etat des lieux des noms de domaine 2. Focus sur des cas litigieux 3. Surveillance 4. Récupération

29 3. Vérifier gratuitement la disponibilité de vos noms de domaines

30

31

32 3. Périmètre de surveillance A l identique Au contenant A l approchant Couverture mondiale

33

34 Changement de libellé Historique Nouveau

35

36

37 Usurpation d identité via les noms de domaine 1. Etat des lieux des noms de domaine 2. Focus sur des cas litigieux 3. Surveillance 4. Récupération

38 4. Procédures extrajudiciaires Principes UDRP de l OMPI 3 critères de décision à réunir : Nom de domaine identique ou similaire à une marque au point de prêter confusion Défendeur n a aucun droit légitime Nom de domaine utilisé de mauvaise foi $ minimum à la charge du requérant Pas de dommages-intérêts 60 % de litiges

39 4. L art de se défendre Orange France vs KLTE Limited Litige n DFR Le Défendeur affirme que le nom de domaine <oarange.fr> est une faute d orthographe du mot Arrange (organisez), <orande.fr> du mot Grande (grand), <orenge.fr> du mot Orense (province d Espagne de l Ouest), <organge.fr> du mot organze (organza organza), <orange.fr> du mot ornate (ayant la décoration excessive), <ornge.fr> et <oronge.fr> du mot Ronge (lac canadien), et <prange.fr> est un mot générique qui signifie en allemand démonstrateur, faire étalage»

40 4. Chiffres de l OMPI 2010 : Année record, Hausse de 28 % Depuis 1999, litiges concernant noms de domaine 91 % des décisions en faveur des plaignants 65 extensions pays couvertes 82 % des litiges concernent le.com

41 La France représente : 11 % des requérants 3 % des défendeurs 4. La France et l OMPI Deuxième pays le plus actifs en nombre de plaintes En 2009, trio de tête Sanofi-Aventis (36), Danone (28), Accor (23)

42 Aux Etats-Unis 4. Procédures judiciaires AnticybersquattingConsumer Protection Act(ACPA) à $ par domaine Verizonremporte 33 millions de dollars pour 663 noms de domaine face à OnlineNIC En France pour Darti.fr face à AfxConsulting au TGI de Paris pour sncfusa.com pris par un ancien stagiaire (atteinte à la marque, au nom de domaine, préjudice commercial) pour le parasitisme des NDD de Webvision vs 2xmoinscher.com

43 Vos questions? Liens utiles Noms de domaine : Surveillance internet : Téléphone : + 33 (0) Portable : + 33 (0) Chronique 01netPRO : Profil Viadeo:

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Directeur KeepAlert.com & ProDomaines.com

Directeur KeepAlert.com & ProDomaines.com Noms de domaine Jean-François Poussard Directeur KeepAlert.com & ProDomaines.com jf.poussard@prodomaines.com +33 (0)5 57 26 44 47 / + 33 (0)6 29 40 62 42 Twitter : @jfpoussard(poussard.me) @keepalert@prodomaines(poussard.com)

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXPAT L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Alert PRÉVENIR ET ALERTER LA BONNE PERSONNE, AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT, AVEC LA BONNE INFORMATION. www.pcvuesolutions.com

Alert PRÉVENIR ET ALERTER LA BONNE PERSONNE, AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT, AVEC LA BONNE INFORMATION. www.pcvuesolutions.com Alert PRÉVENIR ET ALERTER LA BONNE PERSONNE, AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT, AVEC LA BONNE INFORMATION www.pcvuesolutions.com France allemagne chine ItaLIe Japon MaLaISIe SInGapoUr SUISSe UK USa Alert Alert

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

Calendrier de la session 2012 des Conseil d exploitation postale, Conseil d'administration et des autres réunions se tenant à cette occasion

Calendrier de la session 2012 des Conseil d exploitation postale, Conseil d'administration et des autres réunions se tenant à cette occasion 3 UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CEP/CA 2012.1 Calendrier.Rev 3 CONSEIL D'EXPLOITATION POSTALE/CONSEIL D ADMINISTRATION Calendrier de la session 2012 des Conseil d exploitation postale, Conseil d'administration

Plus en détail

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel Global WorkPlace Solutions Créer un avantage concurrentiel Prêt pour le business? Etre un business international profitable n est pas chose facile. Le maintenir en tête requiert pensée innovante, courage

Plus en détail

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015 Pour mieux comprendre les attentes des candidats, Robert Walters référence mondiale du recrutement spécialisé a diffusé une enquête au début de l année 2015, auprès

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français.

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. F.35 Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» «Conjoint de Scientifique» -articles L.121-1, L.121-3 et L.313-8 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié Démarche La demande

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

Programme nouveaux gtlds personnalisés. Système de «Trademark Clearhousing»

Programme nouveaux gtlds personnalisés. Système de «Trademark Clearhousing» Choix d une phase Sunrise Procédures de résolution de litiges Programme nouveaux gtlds personnalisés Système de «Trademark Clearhousing» 1. Mise en place d une phase Sunrise - permet aux titulaires de

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Note relative à l investissement direct étranger dans le monde et au Maroc

Note relative à l investissement direct étranger dans le monde et au Maroc Royaume du Maroc Département de l Economie, des Finances et de la Privatisation Direction de la Politique Economique Générale Note relative à l investissement direct étranger dans le monde et au Maroc

Plus en détail

Fonds internationaux d indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures

Fonds internationaux d indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures Fonds internationaux d indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures Édition 2012 Rôle des FIPOL Le Fonds de 1992 et, le cas échéant, le Fonds complémentaire, fournissent un

Plus en détail

Sage Code de conduite

Sage Code de conduite Sage PAGE 2 SAGE Introduction Le expose les standards de gestion attendus par Sage et donne un ensemble clair de règles à tous les collègues. Sage construit une entreprise d excellence et chaque collaborateur

Plus en détail

Fonds de secours des employés Demande de bourse

Fonds de secours des employés Demande de bourse Fonds de secours des employés Demande de bourse Le fonds de secours des employés de MeadWestvaco a été établi pour répondre aux besoins immédiats des employés éligibles pendant les premières semaines cruciales

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1/ Cartes Kertel Rechargeables CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1-1/ CARTES FRANCE MONDE RECHARGEABLES: Les cartes "classiques" KERTEL (ci-après "les Cartes") sont des cartes de télécommunication, permettant

Plus en détail

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Octobre 2012 RESULTATS DE L ANALYSE DES COUPLES PAYS/SECTEURS PORTEURS EN FAVEUR DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE SOMMAIRE Résumé 2

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION S.M.A.R.T. Production 2004-2005 - Tous droits de reproduction réservés. Par les mêmes organisateurs : 40 ateliers gratuits sur

Plus en détail

Convention type ENTRE :

Convention type ENTRE : Convention type - d hébergement du site web d une association et/ou - d attribution d une adresse électronique à une association par l Université Paris- Sud ENTRE : L Université Paris-Sud Etablissement

Plus en détail

Catalogue des aides financières à l international

Catalogue des aides financières à l international Catalogue des aides financières à l international Février 2012 SOMMAIRE SOMMAIRE Un Pôle à vocation mondiale 3 COFACE 5 Assurance prospection 6 Soutien de trésorerie 7 Assurance caution risque exportateur

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

Introduction. I. Évolution du commerce mondial. II. Commerce des marchandises

Introduction. I. Évolution du commerce mondial. II. Commerce des marchandises Introduction 1. Remerciements 2 2. Message du Directeur général 3 3. Comprendre les statistiques du commerce international 4 4. Membres et observateurs de l OMC 6 Composition des régions géographiques

Plus en détail

11 848 milliards de $EU. Statistiques du commerce international 2014 TOTAL MARCHANDISES. milliards de $EU PRODUITS MANUFACTURÉS

11 848 milliards de $EU. Statistiques du commerce international 2014 TOTAL MARCHANDISES. milliards de $EU PRODUITS MANUFACTURÉS Statistiques du commerce international 2014 Voyages 1 185 milliards de $EU Exportations mondiales 2013 TOTAL SERVICES COMMERCIAUX 4 645 milliards de $EU Transport 905 milliards de $EU Autres services commerciaux

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

Passeport en cours de validité avec copie des pages relatives à l'identité, validité et visa d'entrée en France.

Passeport en cours de validité avec copie des pages relatives à l'identité, validité et visa d'entrée en France. F.36 Carte de Séjour Temporaire «Scientifique - Chercheur» ---------- Première demande (Changement de statut) -articles L.313-8 & R.313-11 à R.313-13 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

TD 1 Marque vs Nom de Domaine

TD 1 Marque vs Nom de Domaine TD 1 Marque vs Nom de Domaine 1 COUR DE CASSATION, chambre commerciale, 13 décembre 2005 Publié le 30 janvier 2006 SA Soficar c/ SA Le Tourisme moderne compagnie parisienne du tourisme N 04-10.143 Cassation

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

FORMALITES DOUANIERES

FORMALITES DOUANIERES FORMALITES DOUANIERES En France métropolitaine, pour les envois intra-métropole et vers les pays de l Union Européenne, toute vente de marchandise est soumise à la TVA. En revanche, les marchandises exportées

Plus en détail

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan 82/2015-12 mai 2015 Décisions sur les demandes d asile dans l UE Les États membres de l UE ont accordé la protection à plus de 185 000 demandeurs d asile en 2014 Les Syriens demeurent les premiers bénéficiaires

Plus en détail

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Vous trouverez dans cette brochure un aperçu des tarifs concernant: 1. Paiements internationaux 2 2. Opérations

Plus en détail

GMC Inspire HybridMail

GMC Inspire HybridMail GMC Inspire HybridMail Gérez vos courriers d un simple clic depuis le bureau Réalisez immédiatement 60 % d économies 2 3 Supprimez les coûts cachés Alors que la plupart des entreprises doivent faire face

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Commission des finances

Commission des finances Autorité internationale des fonds marins ISBA/21/FC/5 Commission des finances Distr. limitée 4 juin 2015 Français Original : anglais Vingt et unième session Kingston (Jamaïque) 13-24 juillet 2015 État

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXP A T L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE EDITO «Quand le cabinet de recrutement Robert Walters a lancé l activité Management de Transition en France il y a 10 ans, beaucoup d entreprises et de candidats étaient

Plus en détail

Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les administrations

Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les administrations Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les administrations Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les administrations Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie

Plus en détail

CAPITAL CONFIANCE. Aron Shadbolt MRICS, CIS HypZert (MLV) Président aron.shadbolt@fr.knightfrank.com LD. +33 (0)1 43 16 88 96 M. +33 (0)6 12 18 40 52

CAPITAL CONFIANCE. Aron Shadbolt MRICS, CIS HypZert (MLV) Président aron.shadbolt@fr.knightfrank.com LD. +33 (0)1 43 16 88 96 M. +33 (0)6 12 18 40 52 Aron Shadbolt MRICS, CIS HypZert (MLV) Président aron.shadbolt@fr.knightfrank.com LD. +33 (0)1 43 16 88 96 M. +33 (0)6 12 18 40 52 Knight Frank Valuation, structure juridiquement indépendante, offre aux

Plus en détail

DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 - NUMÉRO 1 - mars 2012

DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 - NUMÉRO 1 - mars 2012 DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 - NUMÉRO 1 - mars 2012 RAPPORT DE VERISIGN SUR LES NOMS DE DOMAINE Verisign propose un état des lieux du secteur des noms de domaine à travers

Plus en détail

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue La Marque de sécurité UL-EU La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue Services d essais et de certification mondlaux La Marque UL confirme que des échantillons représentatifs

Plus en détail

Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell. Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell

Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell. Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell Table des matières Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell...

Plus en détail

Etablissement d envoi :... Nom du Candidat : M. Mme Melle... Prénom :... Date de naissance : / /... Nationalité :... ADRESSE DU DOMICILE PERMANENT

Etablissement d envoi :... Nom du Candidat : M. Mme Melle... Prénom :... Date de naissance : / /... Nationalité :... ADRESSE DU DOMICILE PERMANENT DOSSIER A REMETTRE A VOTRE ETABLISSEMENT MINIMUM 1 MOIS AVANT LE DEPART CANDIDATURE A UNE BOURSE D ETUDES Cadre réservé à l établissement d envoi Cachet de l établissement Date de réception du dossier

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT MM1(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERNATIONAL RELEVANT EXCLUSIVEMENT DE L ARRANGEMENT DE MADRID (Règle 9 du règlement

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

établi par le Bureau Permanent * * * REVIEW OF ACTIVITIES OF THE CONFERENCE IN REGARD TO MEDIATION drawn up by the Permanent Bureau

établi par le Bureau Permanent * * * REVIEW OF ACTIVITIES OF THE CONFERENCE IN REGARD TO MEDIATION drawn up by the Permanent Bureau AFFAIRES GÉNÉRALES ET POLITIQUE GENERAL AFFAIRS AND POLICY Doc. prél. No 11 Prel. Doc. No 11 février / February 2010 SUIVI DES ACTIVITÉS DE LA CONFÉRENCE EN MATIÈRE DE MÉDIATION établi par le Bureau Permanent

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION DE NOMS DE DOMAINE

CONTRAT DE GESTION DE NOMS DE DOMAINE CONTRAT DE GESTION DE NOMS DE DOMAINE Entre les soussignés : La SARL ASPSERVEUR RCS MARSEILLE 451 777 254 ZAC ATHELIA III 13600 LA CIOTAT Représentée par Monsieur Stéphane MUTEL, gérant en exercice d'une

Plus en détail

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Delphine Richard, Chargée de mission projets interna7onaux, Agrocampus Ouest Radhouane Gdoura, Coordinateur du projet Tempus Développement de partenariats

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

.com. Le fax par mail

.com. Le fax par mail Sommaire Définition du produit...3 Description de la page d accueil...3 L entête...4 La partie centrale Nos Tarifs...5 La partie centrale Les avantages...6 La partie centrale En Savoir Plus...7 La partie

Plus en détail

11 511 milliards de $EU. Statistiques du commerce international. total. milliards de $EU. total Services commerciaux 4 170 milliards de $EU

11 511 milliards de $EU. Statistiques du commerce international. total. milliards de $EU. total Services commerciaux 4 170 milliards de $EU Statistiques du commerce international Exportation mondiales 2011 total Services commerciaux 4 170 milliards de $EU total MARCHANDISES 17 816 milliards de $EU Voyages 1 065 milliards de $EU Transports

Plus en détail

notre vision CARTE DE VISITE

notre vision CARTE DE VISITE 360 notre vision CARTE DE VISITE 2012 Malgré un durcissement de la conjoncture économique à partir du second semestre 2011, le Groupe SEB a maintenu son cap et consolidé ses positions sur la plupart des

Plus en détail

L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent

L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent Nos partenaires L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent Intervenant : Jean-Baptiste Anginot Directeur Général - société ECOFIT Animatrice : Sylvie Hevia Conseillère en

Plus en détail

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Groupe Crédit Agricole Une Banque Universelle de Proximité à votre service Métiers

Plus en détail

Fermeture d entreprise

Fermeture d entreprise Création d entreprise Obtention des permis de construire Transfert de propriété Obtention de prêts Protection des investisseurs Paiement des taxes et impôts Commerce transfrontalier Exécution des contrats

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Présentation de la lutte contre la corruption. Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Abbott

Présentation de la lutte contre la corruption. Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Abbott Présentation de la lutte contre la corruption Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Objet s attache à mener ses activités de façon éthique et en conformité avec la Loi et la

Plus en détail

1er trimestre 2015 Version n 2. Les tendances PARL. Procédures alternatives de résolution de litiges de l Afnic

1er trimestre 2015 Version n 2. Les tendances PARL. Procédures alternatives de résolution de litiges de l Afnic 1er trimestre 2015 Version n 2 Les tendances PARL Avant-propos En 2012, l Afnic éditait pour la première fois les tendances SYRELI : Une mine d'informations pour tous ceux qui désiraient comprendre la

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Date limite d envoi du dossier le 15 mai 2015 Cachet de la poste faisant foi, à l adresse suivante :

Date limite d envoi du dossier le 15 mai 2015 Cachet de la poste faisant foi, à l adresse suivante : MASTER ARTS - SPECIALITE ARTS PLASTIQUES Parcours Création & Gestion de l Image Numérique DOSSIER DE CANDIDATURE ANNÉE 2015-2016 Deuxième année PARCOURS PROFESSIONNEL Date limite d envoi du dossier le

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE FRANCE Créer, améliorer, développer, défendre votre réseau de distribution 32 réseaux de distribution créés en 2013 Aide au choix des stratégies contractuelles de

Plus en détail

LIVRE BLANC SUR LES NOMS DE DOMAINE ET LES MARQUES

LIVRE BLANC SUR LES NOMS DE DOMAINE ET LES MARQUES LIVRE BLANC SUR LES NOMS DE DOMAINE ET LES MARQUES Décembre 2011 Viaduc 2011 - Tous droits réservés - info@viaduc.fr 1 SOMMAIRE A) Introduction B) Nom de domaine 1. Présentation des noms de domaine 2.

Plus en détail

Première visite de Mme Reding aux gestionnaires du nouveau nom de domaine européen «.eu»

Première visite de Mme Reding aux gestionnaires du nouveau nom de domaine européen «.eu» MEMO/06/332 Bruxelles, le 18 septembre 2006 Première visite de Mme Reding aux gestionnaires du nouveau nom de domaine européen «.eu» Mme Reding, membre de la Commission responsable de la Société de l'information

Plus en détail

DÉCISION DE L AFNIC. senioriales-indignezvous.fr. Demande n FR-2013-00446

DÉCISION DE L AFNIC. senioriales-indignezvous.fr. Demande n FR-2013-00446 DÉCISION DE L AFNIC senioriales-indignezvous.fr Demande n FR-2013-00446 I. Informations générales i. Sur les parties au litige Le Requérant : La société PV SENIORIALES PROMOTION ET COMMERCIALISATION Le

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 FIRST EXPAT L ASSURANCE SANTÉ AU 1ER EURO POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat First Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir? L ASSURANCE

Plus en détail

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 P a g e 1 INTRODUCTION Dans le cadre de l enquête sur l insertion des jeunes diplômés diligentée par la Conférence des Grandes Ecoles et réalisée

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Chiffre d affaires du 3 ème trimestre et des 9 premiers mois 2013 16 octobre 2013 Croissance organique des 9 premiers mois : +5,5% Tendances solides dans l ensemble du Groupe Impact

Plus en détail

Observatoire 2011. du marché des noms de domaine en France. AFNIC - Télécom SudParis

Observatoire 2011. du marché des noms de domaine en France. AFNIC - Télécom SudParis Observatoire 2011 du marché des noms de domaine en France AFNIC - Télécom SudParis Observatoire du marché des noms de domaine en France Édition 2011 2 SOMMAIRE INTRODUCTION... 6 Pourquoi un Observatoire

Plus en détail

11.3 Panorama des activités

11.3 Panorama des activités .3 Panorama des activités CIMENT UN LEADER MONDIAL (au 3 décembre 204) 8 545 chiffre d affaires millions d euros Carrière 2 Extraction de la matière Concasseur 3 Broyeur 4 37 000 collaborateurs (27 000

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE SNC du Centre Commercial de Valdoly contre SA Bolden Litige n D2014-1066

DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE SNC du Centre Commercial de Valdoly contre SA Bolden Litige n D2014-1066 CENTRE D ARBITRAGE ET DE MÉDIATION DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE SNC du Centre Commercial de Valdoly contre SA Bolden Litige n D2014-1066 1. Les parties Le Requérant est SNC du Centre Commercial

Plus en détail

Les stratégies de protection des marques sur Internet au travers des noms de domaine

Les stratégies de protection des marques sur Internet au travers des noms de domaine Présentation SafeBrands Salon Legal IT 30 mars 2015 Les stratégies de protection des marques sur Internet au travers des noms de domaine Présentation de SafeBrands Création en 1997 -> SafeBrands est toujours

Plus en détail

Étiquette des rencontres d affaires en pays étranger Guide des références sur Internet

Étiquette des rencontres d affaires en pays étranger Guide des références sur Internet Étiquette des rencontres d affaires en pays étranger Guide des références sur Internet à l intention des entreprises des secteurs de l agroalimentaire et des fruits de mer de la C.-B. Sa Majesté la Reine

Plus en détail

SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES. Prévention des risques de fraudes

SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES. Prévention des risques de fraudes SÉCURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES Prévention des risques de fraudes SECURITÉ, BANQUE ET ENTREPRISES PRÉVENTION DES RISQUES DE FRAUDES Les moyens modernes de communication et les systèmes informatiques des

Plus en détail

Plan de partenariat. nouveautés 2015. Salon. 17 au 19 mars 2015. Salon international des technologies environnementales. anniversaire. americana.

Plan de partenariat. nouveautés 2015. Salon. 17 au 19 mars 2015. Salon international des technologies environnementales. anniversaire. americana. lan de partenariat 17 au 19 mars 2015 alais des congrès de Montréal, Canada Salon international des technologies environnementales e nouveautés 2015 Carrefour de l innovation Visibilité pour tous les budgets

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE 14-15 septembre 2006 Séoul, Corée Déclaration de Séoul (version définitive) CENTRE

Plus en détail

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8%

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8% Communiqué de presse Paris, le 16 avril 2015 Progression soutenue du chiffre d affaires au Croissance de 5,6 à données comparables * * * HotelServices : +7,6 - HotelInvest : +4,8 L activité au 1 er trimestre

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

Solutions de sécurité des données Websense. Sécurité des données

Solutions de sécurité des données Websense. Sécurité des données Sécurité des données Data Security Suite Data Discover Data Monitor Data Protect Data Endpoint Solutions de sécurité des données Sécurité des Données: l approche de permet d assurer l activité de l entreprise

Plus en détail

.biz. .org. .int. .be. .com. .gov. .info. .net. Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les entreprises et les PME

.biz. .org. .int. .be. .com. .gov. .info. .net. Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les entreprises et les PME .int.biz.be.org.com.info.gov.net Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les entreprises et les PME Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les entreprises et les PME Dans le cadre de la

Plus en détail

Les clés de l amélioration des systèmes scolaires

Les clés de l amélioration des systèmes scolaires Education Les clés de l amélioration des systèmes scolaires Comment passer de "bon" à "très bon"? "Les clés de l amélioration des systèmes scolaires" est le titre du nouveau rapport publié par McKinsey

Plus en détail

d. elle s engage à quitter les Etats-Unis dès l expiration de son visa;

d. elle s engage à quitter les Etats-Unis dès l expiration de son visa; SUITE 1600 1221 BRICKELL AVENUE MIAMI, FL 33131-0014 T E L 3 0 5-416-6880 F A X 3 0 5-416-6887 gray-robinson.com BOCA RATON FORT LAUDERDALE JACKSONVILLE KEY WEST LAKELAND MELBOURNE MIAMI 305-913-0529 GLENN.COOPER@GRAY-ROBINSON.COM

Plus en détail

Complément au Guide du candidat et du mandataire. (Dispositions spécifiques)

Complément au Guide du candidat et du mandataire. (Dispositions spécifiques) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ÉLECTION DE DÉPUTÉS PAR LES FRANÇAIS ÉTABLIS HORS DE FRANCE Complément au Guide du candidat et du mandataire (Dispositions spécifiques) Ce mémento constitue un addendum au Guide du

Plus en détail

Notre solution IP pour réaliser vos plus belles économies. 18 rue Pharaon 31000 Toulouse contact@ipsystems.fr www.ipsystems.

Notre solution IP pour réaliser vos plus belles économies. 18 rue Pharaon 31000 Toulouse contact@ipsystems.fr www.ipsystems. Notre solution IP pour réaliser vos plus belles économies 18 rue Pharaon 31000 Toulouse contact@ipsystems.fr www.ipsystems.fr 0811 033 331 DESCRIPTION PRODUIT Notre offre regroupe l installation de nouveaux

Plus en détail

Revue de presse du lundi 26 février 2007

Revue de presse du lundi 26 février 2007 Revue de presse du lundi 26 février 2007 Journal : EL MOUDJAHID Titre : La solution BlackBerry de Djezzy consacrée à Barcelone Journal : LE SOIR Titre : Djezzy lance le Web SMS : 10 textos gratuits par

Plus en détail

ENREGISTREMENT DU NOM DE DOMAINE

ENREGISTREMENT DU NOM DE DOMAINE ENREGISTREMENT DU NOM DE DOMAINE 14/11/2008 Chaque ordinateur est identifié sur Internet par un numéro dit adresse IP (internet protocol) composé d une série de chiffres. Pour permettre la lisibilité et

Plus en détail

Vos lignes téléphoniques fixes Analogiques, numériques (T0/T2) ou IP (Trunk SIP)

Vos lignes téléphoniques fixes Analogiques, numériques (T0/T2) ou IP (Trunk SIP) OFFRE ANNIVERSAIRE Profitez des promotions exceptionnelles Vos lignes téléphoniques fixes Analogiques, numériques (T0/T2) ou IP (Trunk SIP) Avec appels illimités vers les fixes et les mobiles en France

Plus en détail

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE Demande placée 125 700 m² +41% : confirme son retour en grâce sur le marché locatif, en dépit d un 3 ème trimestre 2014 beaucoup moins flamboyant que le précédent,

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail