Catalogue des aides financières à l international

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue des aides financières à l international"

Transcription

1 Catalogue des aides financières à l international Février 2012

2 SOMMAIRE SOMMAIRE Un Pôle à vocation mondiale 3 COFACE 5 Assurance prospection 6 Soutien de trésorerie 7 Assurance caution risque exportateur 8 Assurance crédit 8 Assurance change 8 Catalogue des aides financières à l international Assurance investissement 9 2 OSEO 11 Prêt pour l export 12 Contrat de développement participatif 12 Contrat de développement international 13 FASEP Garantie des apports à une filiale étrangère 14 FASEP Etudes Fonds d études et d aides au secteur privé 14 Investissements des filiales à l étranger : garantie et financement 15 Garantie et financement des investissements dédiés à l export 15 Garantie des cautions sur marchés export 15 Garantie des crédits documentaires 15 Garantie de préfinancement de commandes 16 Prêt d amorçage à l international 16 PTZI : Prêt à Taux Zéro pour l Innovation 16 UBIFRANCE 17 SIDEX Soutien individualisé à la démarche export des PME 18 INNOVEX Accompagnement de la démarche export des PME/TPE membres de pôles de compétitivité 19 LES AIDES FISCALES 21 Crédit d impôt export 22 Exonération fiscale prospection commerciale à l étranger 22 Volontariat International en Entreprise 22 SYNTHESE DES AIDES FINANCIERES A L INTERNATIONAL 24

3 Un Pôle à vocation mondiale Labellisé «Pôle à vocation mondiale» dès sa création en 2005, le Pôle Mer PACA tend à donner une envergure internationale aux compétences et savoir-faire de ses membres. Cela passe par une visibilité et une valorisation à l international des actions et projets. Notre mission est donc d identifier les organismes, associations, clusters existants pour mutualiser les connaissances et expériences, et faire vivre les accords conclus par l émergence de projets coopératifs innovants. Cela implique la participation à des programmes européens, la maîtrise des mécanismes d accès aux marchés et l organisation de rendez-vous «business to business» avec les entreprises, partenaires technologiques ou donneurs d ordres Pour être opérationnel et réactif, le Pôle Mer PACA a mis en place en 2008 un Groupe de travail qui a pour mission de mettre en place une stratégie à l international. Nos actions phares: Missions de prospection (Etats-Unis, Canada, Grèce, Espagne, Italie, Algérie, Maroc, Norvège, Allemagne, Brésil), et rencontres de partenariat technologique. Projets de coopération (Angleterre, Italie, Allemagne et Canada) et signatures de convention avec le district de La Spezzia (Italie), SEEDA Accueil de décideurs (Chine, Angleterre, Sultanat d Oman, Brésil ). Organisation de rencontres-atelier en France et à l étranger. Actions communes interpôles, PACA et Bretagne, mais aussi pôle Halieutique de Boulogne-sur-Mer, Novalog, Pégase Participation et organisation de salons, colloques et séminaires internationaux (Chine, Italie, Canada, Angleterre, France, Maroc, Tunisie, Angleterre ). Organisation de conférences internationales de haut niveau (CM2, pour Conférence Méditerranéenne Côtière et Maritime, à Hammamet en 2009, Tanger en 2011, SeaTI-Med/Spacemar en septembre 2011 à Toulon). Collaboration avec la Marine Nationale sur ses escales à l étranger. Prospection de nouveaux pays et nouveaux domaines (Tunisie, Pays-Bas, Portugal, Inde, Israël, Turquie, Dubaï, Asie ). En 2010, la signature de la convention avec le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur va permettre d associer nos moyens afin de contribuer au développement des PME et d aider à la définition de la stratégie internationale du Pôle. 3

4 4

5 COFACE Coface gère, pour le compte de l Etat, une large gamme de garanties destinées à favoriser et soutenir les exportations françaises. Coface assure les risques non assurables par le marché privé, au bénéfice des entreprises qui prospectent les marchés à l exportation, et commercialisent des produits et services. 5

6 1 ASSURANCE PROSPECTION L assurance prospection est une assurance contre le risque d échec commercial d une action de prospection à l étranger. Objectif Accompagner les entreprises dans leurs démarches de prospection des marchés étrangers. Elle prend en charge une partie des frais engagés non amortis en raison d un manque insuffisant de ventes sur le pays ou la zone géographique couverts. Durée Une période de garantie de 1 à 4 ans au cours de laquelle vous percevez une indemnité en cas de perte Suivie d une période d amortissement égale à la durée de garantie +1 an (ex. 3 années d amortissement sont suivies de 4 années d amortissement), au cours de laquelle vous remboursez à la Coface tout ou partie de l indemnité, en fonction de vos résultats à l export. Bénéficiaires Entreprises françaises de tous secteurs d activité (sauf négoce international) dont le chiffre d affaires est égal ou inférieur à 500 M. La garantie est matérialisée par un contrat qui définit : La zone garantie ; le budget garanti ; la date de prise d'effet et la durée du contrat ; le taux et la durée d'amortissement ; les modalités d'indemnisation ; la prime. Pendant la période de garantie, à la fin de chaque exercice, la Coface effectue une liquidation et indemnise, en tenant compte des dépenses engagées, dans la limite du budget de dépenses garanti et des recettes réalisées dans la zone de garantie pendant l'exercice considéré. Pendant la période d amortissement, l'assuré reverse chaque année un pourcentage de ses recettes réalisées dans la zone prévue au contrat. Le solde non remboursé reste acquis à titre définitif à l assuré. Dans tous les cas, l'assuré ne reverse jamais plus que l'indemnité versée. La quotité garantie est différente selon la taille de l'entreprise (maximum 80 %). 6

7 La quotité garantie est différenciée selon la taille de l entreprise CA 300 M CA > 300 M et 400 M CA > 400 M et 500 M Droit commun 65 % 45 % 25 % Entreprises innovantes* ou entreprises dont le contrat précédant la nouvelle demande a permis le remboursement d au moins 80 % des indemnités versées par la Coface. 80 % 60 % 40 % Les dépenses garanties sont constituées de l ensemble des frais directement liés à la prospection engagée pour prospecter la zone géographique choisie. Exemple : participation à des manifestations professionnelles à caractère international ; études de marché, documentation ; déplacements, séjours, salaires et charges pendant la durée des déplacements ; recrutement, formation, salaires et charges patronales du personnel du service export nouvellement recruté pour les besoins de la prospection ; frais de fonctionnement d'un bureau ou d'une filiale commerciale ; frais de publicité ; frais d adaptation ou d homologation des produits ; etc. A la signature du contrat, la Coface admet 1 rétroactivité d un mois. A la fin du contrat, les indemnités non remboursées, du fait de recettes insuffisantes à la fin de la période d amortissement, restent définitivement acquises à l entreprise. * Appartenant à un Pôle de compétitivité mondial ou à vocation mondiale ou Crédit d impôt recherche ou Label JEI, ou Fonds commun placement innovant ou Brevet de moins de 3 ans ou Aide Oseo Innovation 2 SOUTIEN DE TRESORERIE En complément d'une assurance prospection, l'avance prospection permet aux entreprises de se faire financer par leur banque des dépenses couvertes dans le cadre d'un contrat d'assurance prospection. Elle s adresse aux entreprises réalisant un chiffre d affaires compris entre 1,5 et 500 M. Trois possibilités : - Avance sur indemnité Les entreprises réalisant moins de 1,5 M de CA peuvent demander une avance prospection équivalent à 50 % des 65 ou 80 % de l indemnité versée en fin de période. Coût : 4 % de taux de prime annuel au lieu de 2 %. 7

8 - Indemnité intermédiaire en cours d exercice Pour tout budget inférieur à , et en l absence d avance sur indemnité, celle-ci peut être versée en deux fois : une première fois au moment du choix de l entreprise (par exemple, au bout de 6 mois) et le solde à l expiration du contrat (fin d année). - Financement bancaire (Avance prospection) Entreprises réalisant plus de 1,5 M de CA 3 ASSURANCE CAUTION RISQUE EXPORTATEUR L assurance caution risque exportateur est une procédure qui permet de faciliter l émission d engagements de caution dans le cadre de contrats export, en sécurisant la banque contre le risque de défaillance financière de l exportateur. En cas d appel de la caution par l acheteur étranger, et de défaillance financière de la part de l entreprise, la banque est dédommagée par Coface. Ainsi couverte, elle est, dès lors, plus encline à accorder les cautions demandées. Conditions - Quotité garantie 85 % pour les entreprises dont le CA est inférieur à 150 M (PME). 3 ASSURANCE PREFINANCEMENT RISQUE EXPORTATEUR L assurance Préfinancement Risque Exportateur est destinés aux entreprises qui ont des besoins de trésorerie liés à la réalisation d un contrat export sur tout le pays. Elle couvre la banque à 85 % contre le risque de non remboursement par l entreprise du crédit de préfinancement. 4 ASSURANCE CREDIT* L assurance crédit répond au mieux aux nombreux risques encourus par l exportateur durant les différentes phases du déroulement de son contrat d exportation ou par les banques qui mettent en place les schémas de financement. Cette aide garantie les risques d interruption de marché et/ou de non-paiement des créances détenues sur des acheteurs privés ou publics résultant de faits générateurs de nature politique ou commerciale. Conditions - Quotité garantie Généralement fixée à 95 %. *Pour les opérations dont le délai de réalisation est supérieur à 2 ans. 6 ASSURANCE CHANGE 8 L Assurance change permet à une entreprise exportatrice de remettre des offres commerciales ponctuelles en devises, sans supporter le risque de variation de change. Ce produit accompagne l exportateur dès la remise de l offre en protégeant les échéances de paiement contre la baisse de la devise.

9 Conditions - Quotité garantie Généralement fixée à 100 % perte de change. 5 ASSURANCE INVESTISSEMENT L assurance investissement est destinée à favoriser les investissements des entreprises françaises à l étranger en les protégeant contre les risques politiques. Cette aide couvre les risques d atteinte à la propriété (impossibilité d exercer les droits attachés à l investissement, actif détruit en totalité ou partiellement, empêchement de fonctionner), et le non-recouvrement (non paiement et/ou non-transfert des sommes dues à l investisseur). Conditions - Quotité garantie Généralement fixée à 95 %. 9

10 10

11 OSEO OSEO a pour mission de soutenir l innovation et la croissance des PME capables d exporter avec des produits à forte valeur ajoutée, en proposant des solutions adaptées à leurs besoins. 11

12 1 PRET POUR L EXPORT Le prêt à l export permet le financement des investissements de développement de l activité à l exportation pour une PME, créée depuis plus de 3 ans. Les entreprises peuvent déjà avoir une activité à l étranger ou y accéder pour la première fois. Dépenses financées études de marché, prospection, foires, salons ; opérations de communication ; frais de recrutement et de formation ; salaires et dépenses liés aux Volontaires Internationaux en Entreprise (V.I.E.)(lire p.21) ; frais de design, d adaptation des produits aux normes étrangères ; matériels, spécifiques ou de démonstration, à faible valeur de revente ; besoins en fonds de roulement ; création d'une filiale à l'étranger. Prêt De à sans garantie sur les actifs de l'entreprise ni caution personnelle du dirigeant ; dans la limite des fonds propres et quasi fonds propres de l entreprise ; d une durée de 6 ans, à taux fixe, et avec un allégement du remboursement la première année ; la demande peut être remplie en ligne sur le site Oseo.fr. 2 CONTRAT DE DEVELOPPEMENT PARTICIPATIF Le contrat de développement participatif est un financement destiné à renforcer la structure financière des PME et/ou ETI indépendantes, qui souhaitent réaliser un programme d investissement immobilier, matériel ou une croissance externe, comportant des dépenses immatérielles et en fonds de roulement. Entreprises éligibles PME et/ou ETI indépendantes : - constituées sous forme de société ; - créées depuis plus de trois ans ; - financièrement saines ; - dont la croissance prévisionnelle du CA global est d'au moins 5 % l'an. Entreprises non éligibles SCI et entreprises en nom personnel 12

13 Dépenses financées coûts de mise aux normes, dépenses liées au respect de l environnement ; coûts liés à une implantation à l étranger ; croissance externe ; coûts de constitution ou de rénovation d un parc de magasins ; acquisition de droit au bail, recrutement et formation de l équipe commerciale ; travaux d aménagement ; frais de recrutement et de formation ; frais de prospection, dépenses de publicité, matériels, progiciels, équipements à faible valeur de revente ; besoins en fonds de roulement ; etc. Prêt Jusqu à Dans la limite des fonds propres et quasi fonds propres Aucune garantie sur les actifs de l'entreprise ni sur le patrimoine du dirigeant n est demandée. Seule une retenue de garantie de 5 % est prévue. Elle est restituée après remboursement du prêt, augmentée des intérêts qu elle a produits. Une garantie Oseo est possible pour les PME. Durée et remboursement adaptés crédit sur 7 ans ; différé d'amortissement du capital de 2 ans ; taux fixe ou variable. 2 CONTRAT DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL Le contrat de développement international finance un programme d investissement pour une PME, créée depuis plus de 3 ans, visant au développement de son activité à l exportation ou à l implantation à l étranger. Les dépenses couvertes sont les investissements immatériels, les investissements à faible valeur de gage et l augmentation du besoin en fonds de roulement pour le projet export, la création d une filiale à l étranger Prêt sans garantie sur les actifs de l entreprise, ni caution personnelle du dirigeant ; de à ; dans la limite des fonds propres et quasi fonds propres ; d une durée de 6 ans, avec allègement du remboursement la première année. Ce prêt accompagne un concours bancaire qui peut être garanti à 60 % par le Fonds de Garantie International d OSEO. Une garantie Oseo est possible pour les PME. 13

14 3 - FASEP GARANTIE DES APPORTS A UNE FILIALE ETRANGERE La FASEP est une mesure favorisant la croissance des entreprises françaises qui souhaitent se développer par la création de filiale à l étranger (hors Union Européenne, Norvège, Islande, Lichtenstein et Suisse) en leur apportant une garantie sur le risque économique d échec de leur implantation. Entreprises éligibles Les entreprises de droit français dont le chiffre d affaires ne dépasse pas 460 millions d euros. Ces entreprises doivent, directement ou indirectement, être détenues majoritairement par des ressortissants ou des entreprises relevant de l Union Européenne. Sont garantis les apports en fonds propres ou quasi-fonds propres faits à la filiale (achat ou souscription d actions ou de titres convertibles en actions, prêts participatifs, avances d actionnaires bloquées pour plus de 3 ans). La garantie est délivrée pour une période de 3 à 7 ans à la maison mère française qui crée la filiale ou rachète une position majoritaire. Quotité garantie 50 % de la perte constatée L indemnité est versée à la maison mère française. A la demande de l entreprise, la garantie peut être déléguée à la banque française qui finance, le cas échéant, les apports en fonds propres à la filiale. 5 INVESTISSEMENTS DES FILIALES A L ETRANGER : GARANTIE ET FINANCEMENT Garantie visant à faciliter le financement de : création ou de l acquisition d une filiale à l étranger ; filiales implantées à l étranger qui souhaitent réaliser un investissement de développement. Sont financés tous les investissements matériels et immatériels, réalisés directement ou via les apports de la société mère, y compris l achat de titres d une société étrangère. Les investissements peuvent être financés soit par la banque française, soit par la banque locale. Si c est la banque locale qui finance, elle demande, en général, la caution de la banque française. Garantie à hauteur de 60 % la banque française qui finance les investissements. Participation possible au financement de l apport de la société mère, notamment via un Contrat de Développement International ou un Contrat de Développement participatif. 14

15 6 GARANTIE ET FINANCEMENT DES INVESTISSEMENT DEDIES A L EXPORT Dispositif favorisant l accès au crédit pour une entreprise qui souhaite investir pour l accroissement : de sa production dédiée à l export ; de sa capacité de production si elle réalise au moins un tiers de chiffre d affaires à l export. Garantie 60 % du concours bancaire 7 GARANTIE DES CAUTIONS SUR MARCHES EXPORT Garantie pour faciliter l accès au cautionnement des engagements de l exportateur français ou de sa filiale à l étranger. Les engagements éligibles sont les garanties à première demande ou cautions sur marché émises par la banque française ou la banque locale. Quotité garantie 60 % 8 GARANTIE DES CREDITS DOCUMENTAIRES S adresse aux PME devant faire ouvrir, par leur banque, des crédits documentaires sur marchés à l importation ou des lettres de crédit stand-by. Les PME doivent apporter une valeur ajoutée significative aux produits importés (les entreprises de négoce sont exclues). Cette garantie a pour but de faciliter l approvisionnement des PME françaises pour la conception et la réalisation de leurs produits propres ou l'importation de matériels. Les dépenses financées sont les investissements matériels et immatériels. Conditions Sont éligibles les engagements supportés par la banque française entre l ouverture du crédit documentaire (ou signature de la lettre de crédit stand-by) et le dénouement du paiement. Quotité garantie 60 % 15

16 9 GARANTIE DE PREFINANCEMENT DE COMMANDES S adresse aux PME exportant un bien d équipement ou un service. Elle permet de faciliter le financement des dépenses de fabrication ou de réalisation de commandes à l export. Sont financées toutes les dépenses nécessaires à la réalisation de l objet du contrat. Quotité garantie 60 % du crédit de préfinancement 10 PRET D AMORCAGE A L INTERNATIONAL Ce prêt est destiné aux entreprises et start-up de moins de trois ans pour une durée de 8 ans (franchise de remboursement 3 ans) avec les régions qui acceptent de partager le risque avec OSEO. Région PACA OSEO Région 11 PTZI : PRET A TAUX ZERO POUR L INNOVATION Ce prêt à taux zéro, différé de remboursement, couvre jusqu à 50 % des dépenses, avec une aide possible de 50 K à 3 M! Les plus Possible pour les entreprises jusqu à personnes (bien au-delà, donc, des PME < 250 personnes). Versé en une fois en avance de trésorerie. Couvre les dépenses internes et externes (en HT) liées au développement de l innovation (le CDE Région, par exemple, indépendamment du fait qu il n y a plus d argent, ne couvre que les dépenses immatérielles) Les restrictions Les fonds propres L entreprise doit avoir plus de 3 ans (3 bilans archivés) Bon à savoir : retrouvez sur le site d Oseo un grand nombre d'informations sous la rubrique "Se développer à l'international". Sachez qu Oseo lance le «Duo export" avec Ubifrance, pour informer les entreprises qu'elles peuvent bénéficier d'un VIE (volontaire international en entreprise) ainsi que des services de prospection et de communication d'ubifrance à l'international, pour du Networking et des relations presse. 16

17 UBIFRANCE Ubifrance est l Agence française pour le développement international des entreprises. Elle accompagne les entreprises françaises dans leur démarche à l exportation et à l implantation sur les marchés étrangers. 17

18 1 - SIDEX SOUTIEN INDIVIDUALISE A LA DEMARCHE EXPORT DES PME/TPE L aide SIDEX vise à accompagner la première mission de prospection individuelle de la PME /TPE sur un nouveau marché. Bénéficiaires PME/TPE françaises (entités juridiquement indépendantes), sauf celles dont l activité relève du négoce. PME françaises dont l effectif est inférieur à 250 salariés et dont le chiffre d affaires HT est inférieur à 50 millions d euros. PME qui ne sont pas détenues à plus de 25 % par une entreprise française ou étrangère ne répondant pas à ces critères. Missions éligibles Première mission de prospection individuelle sur un nouveau marché afin d évaluer et rechercher les débouchés potentiels à l exportation pour l entreprise. Attention : la mission à l étranger doit être effectuée dans les trois mois suivant l acceptation du dossier. L'aide SIDEX est forfaitisée en fonction du type de mission et de la zone ciblée. Le soutien est accordé aux personnes salariées de l'entreprise et réalisant la mission. Le nombre maximum de SIDEX autorisé par entreprise est limité à 2 par an. - Obligation pour l entrepreneur de solliciter un entretien avec le représentant d Ubifrance dans le pays de mission, en amont, au cours ou après sa mission. - Dépôt en ligne du dossier (www.ubifrance.fr), 14 jours avant le début de la mission. La mission doit se dérouler dans un pays prioritaire : Pays «Grand Large» : Afrique du Sud, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chili, Chine, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis, Hong Kong, Inde, Indonésie, Japon, Kazakhstan, Koweït, Malaisie, Mexique, Qatar, Russie, Singapour, Taïwan, Thaïlande, Vietnam, Ukraine Pays «Europe-Méditerranée» : UE27 (sauf France), Algérie, Croatie, Egypte, Israël, Liban, Libye, Maroc, Norvège, Suisse, Tunisie, Turquie. Matrice de référence de l aide accordée Zone de mission Nbre de SIDEX autorisé Nbre de personnes prises en charge Forfait unique Grand Large EuroMed SIDEX /an 1 personne «EuroMed limitrophe» (Allemagne, Royaume-Uni, 300 Belgique, Italie, Espagne, Suisse, Luxembourg) Les entreprises d'outre-mer bénéficieront systématiquement du forfait Grand Large. Remarque : l aide SIDEX ne comprend pas les dépenses couvertes au titre de l'assurance prospection.

19 2 - INNOVEX ACCOMPAGNEMENT DE LA DEMARCHE EXPORT DES PME/TPE, MEMBRES DE POLES DE COMPETITIVITE L aide Innovex, dont la gestion a été confiée à Ubifrance par le Secrétariat d Etat au Commerce Extérieur, vise à accompagner la première mission de prospection individuelle de la PME/TPE sur un nouveau marché. Bénéficiaires PME françaises (entités juridiquement indépendantes), membres d un pôle de compétitivité labellisé par le Comité Interministériel d Aménagement et de Compétitivité des Territoires (CIACT) ; PME françaises dont l effectif est inférieur à 250 salariés et dont le chiffre d affaires HT est inférieur à 50 millions d euros. Conditions PME ne devant pas être détenues à plus de 25 % par une entreprise française ou étrangère ne répondant pas à ces critères. Missions éligibles Première mission de prospection individuelle sur un nouveau marché afin d évaluer et rechercher les débouchés potentiels à l exportation pour l entreprise. Attention : la mission à l étranger doit être effectuée dans les trois mois suivant l acceptation du dossier. L'aide INNOVEX est forfaitisée en fonction de la zone ciblée. Le soutien est accordé aux personnes salariées de l entreprise et réalisant la mission. Le nombre maximum d INNOVEX autorisé par entreprise est limité à 2. Obligation pour l entrepreneur de solliciter un entretien avec le représentant d Ubifrance dans le pays de mission, en amont, au cours ou après sa mission. Dépôt en ligne du dossier (www.ubifrance.fr), 14 jours avant le début de la mission. La mission doit se dérouler dans un pays prioritaire : Pays «Grand Large»: Afrique du Sud, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chili, Chine, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis, Hong Kong, Inde, Indonésie, Japon, Kazakhstan, Koweït, Malaisie, Mexique, Qatar, Russie, Singapour, Taïwan, Thaïlande, Vietnam, Ukraine Pays «Europe-Méditerranée»: UE27 (sauf France), Algérie, Croatie, Egypte, Israël, Liban, Libye, Maroc, Norvège, Suisse, Tunisie, Turquie. Matrice de référence de l aide accordée Zone de mission Nbre D INNOVEX autorisé Nbre de personnes prises en charge Forfait unique Grand Large EuroMed 600 «EuroMed limitrophe» 1 INNOVEX /an 1 personne (Allemagne, Royaume-Uni, 450 Belgique, Italie, Espagne, Suisse, Luxembourg) Les entreprises d Outre-mer bénéficieront systématiquement du forfait Grand Large. Remarque : l aide INNOVEX ne comprend pas les dépenses couvertes au titre de l'assurance prospection.

20 20

21 LES AIDES FISCALES Mesures économiques et fiscales destinées aux PME ont été mises en place par le gouvernement pour inciter ces dernières à étendre leurs activités à l international. 21

22 1 CREDIT D IMPOT EXPORT Le crédit d impôt export est destiné aux PME qui engagent des prospections commerciales à l étranger lorsqu elles sont accompagnées de création d emplois dédiée à l export. Entreprises éligibles PME de moins de 250 salariés et dont le chiffre d affaires est inférieur à 50 M. Elles doivent être indépendantes, c est-à-dire non filiale à plus de 25 % d une entreprise ne correspondant pas à ces chiffres. L obtention du crédit d impôt est subordonnée au recrutement d une personne affectée au développement des exportations ou au recours à un V.I.E. (Volontaire International en Entreprise) (lire cidessous) affecté à la même mission. Dépenses éligibles frais et indemnités de déplacement et d hébergement liés à la prospection commercial ; dépenses visant à réunir des informations sur les marchés et les clients ; dépenses de participation à des salons et missions commerciales ; dépenses visant à faire connaître les produits et services de l entreprise ; les dépenses éligibles sont les dépenses engagées pendant les 24 mois qui suivent le recrutement de la personne ou la signature de la convention du V.I.E. 2 EXONERATION FISCALE PROSPECTION COMMERCIALE A L ETRANGER Mesure d incitation fiscale à l expatriation pour les salariés qui ont le domicile fiscal en France et qui réalisent une prospection commerciale de plus de 120 jours à l étranger. L exonération s opère pour une activité salariée pendant une période supérieure à 120 jours au cours de 12 mois consécutifs. Les rémunérations perçues à l étranger sont totalement exonérées d impôt sur le revenu. 3 VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE (V.I.E.) Le V.I.E. (Volontariat International en Entreprise) offre la possibilité aux entreprises désirant se développer à l'international, de confier à un jeune, homme ou femme de moins de 28 ans, une véritable mission professionnelle à l'étranger. Le titulaire d'un V.I.E. dispose d'un statut de salarié du service public (il est sous tutelle du Ministère délégué au commerce extérieur), et sa gestion contractuelle, sociale et logistique est prise en charge par Ubifrance, l'agence française pour le développement international des entreprises. L'entreprise utilisatrice paie, quant à elle, une indemnité mensuelle variable selon son CA et la ville d'affectation de la mission, plus les frais de protection sociale à l'étranger. Mesures fiscales, aides régionales Le recours à un V.I.E. ouvre droit au crédit d'impôt export ; le statut public du V.I.E. exonère votre entreprise de toute charge sociale en France ; 22

23 le budget V.I.E. est intégrable dans une assurance prospection Coface. Les avantages du V.I.E. vous êtes présent sur le terrain ; vous animez et surveillez vos projets locaux de façon active ; vous dimensionnez vos ressources à vos enjeux (vous pouvez confier au V.I.E. une mission de 6 à 24 mois, renouvelable une fois dans cette période) ; vous optimisez votre gestion des ressources humaines (en moyenne, le coût annuel d'un V.I.E. en Europe s'élève à HT pour l'entreprise, indemnités + couverture sociale) ; les V.I.E. peuvent désormais passer jusqu à 165 jours par an dans leur entreprise en France pendant la mission et travailler «à temps partagé» pour plusieurs PME. 4 SUBVENTION DU CONSEIL REGIONAL Le Conseil Régional a décidé d aider les PME et les ETI exportatrices en subventionnant les coûts d un VIE partagé sur le pays de leur choix. Conditions Etre 3 ou et non-concurrentes Avantages Bénéficier d une personne qualifiée (formation en France au sein de l entreprise) Recrutée spécifiquement pour vous et votre projet (recrutement pris en charge) Coûts très réduits (40 à 50 % des coûts pris en charge par la Région PACA) Prise en charge par une structure du montage du dossier, des aspects logistiques, de l organisation du travail et du respect de la répartition du temps consacré à chaque entreprise 23

24 Assurance Prospection SYNTHESE DES AIDES FINANCIERES A L INTERNATIONAL COFACE - CA 300 M CA 300 M et 400 M CA > 400 M et 500 M Droit Commun Quotité garantie : 65 % Quotité garantie : 45 % Quotité garantie : 25 % Avance Prospection Quotité garantie : 100 % si le montant du budget annuel garanti est inférieur ou égal à / 80 % si le montant du budget annuel garanti est supérieur à Assurance Caution Risque Exportateur Quotité garantie : entre 65 % et 95 % Assurance-Crédit Quotité garantie généralement fixée à 95 % Assurance Investissement Quotité garantie généralement fixée à 95 % Assurance Change Garantie : 100 % perte de change OSEO - Prêt pour l export De à Sans garantie sur les actifs de l entreprise, ni caution personnelle du dirigeant. Dans la limite des fonds propres et quasi propres de l entreprise. D une durée de 6 ans à taux fixe et avec un allégement du remboursement la 1re année. Contrat Développement Participatif Jusqu à Contrat Développement International De à Aucune garantie sur les actifs de l entreprise, ni sur le patrimoine du dirigeant n est demandée. Seule une retenue de garantie de 5 % est prévue. Elle est restituée après remboursement du prêt, augmentée des intérêts qu elle a produits. Sans garantie sur les actifs de l entreprise, ni caution personnelle du dirigeant. D une durée de 6 ans avec allégement du remboursement la première année. DASEP Garantie des apports à une filiale étrangère Quotité garantie : 50 % de la perte constatée FASEP Fonds d études et d aide au secteur privé Opération limitée à Investissements des filiales à l étranger Garanti à hauteur de 60 % la banque française qui finance les investissements ou contre-garantit la banque locale Garantie et financement des investissements à l export 60 % du concours bancaire Garantie des cautions sur marchés export Quotité garantie : 60 %(70% sous certaines conditions) Garantie des crédits documentaires Quotité garantie : 60 % Garantie de préfinancement de commandes export Quotité garantie : 60 % du crédit de préfinancement OSEO Destinée aux entreprises et start-up de moins de trois ans pour une durée de 8 ans (franchise de Prêt d amorçage à l international remboursement 3 ans) Région Avec les régions qui acceptent de partager le risque avec OSEO Prêt à taux zéro pour l innovation P De 50 K à 3 M De 50 K Entreprises de plus de 3 ans, jusqu à personnes. UBIFRANCE - SIDEX 400 à 800 (suivant zone de mission) Soutien individualisé à la démarche export des PME 2 SIDEX par an possibles INNOVEX 600 à 1300 (suivant zone de mission) Accompagnement de la démarche export des PME :TPE innovantes membres de Pôles de Compétitivité AIDES FISCALES Crédits Impôt Export Lire p. 22 Exonération fiscale prospection à l étranger Lire p. 22 Volontariat International en Entreprise (V.I.E.) Subvention du Conseil Régional Lire p. 22 Lire p

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver?

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? «Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? Mme BLEYER et M. LEMESRE (Banque Populaire) M. BREHIER (Oséo) M. BRUN (Coface) M. HAM (DIRRECTE) Sommaire 1. Je m informe Grâce

Plus en détail

En allant à l international, vous choisissez la voie de la croissance!

En allant à l international, vous choisissez la voie de la croissance! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6519-05 Juin 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié

Plus en détail

UBIFRANCE. et les Missions économiques

UBIFRANCE. et les Missions économiques UBIFRANCE et les Missions économiques VOS PARTENAIRES A L EXPORT L EXPORT : IL EST URGENT DE S Y METTRE! Un réseau de partenaires pour accompagner les PME Pour mieux accompagner les PME, UBIFRANCE et

Plus en détail

FINANCER ET SECURISER VOTRE DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL. En partenariat avec :

FINANCER ET SECURISER VOTRE DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL. En partenariat avec : FINANCER ET SECURISER VOTRE DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL En partenariat avec : INTERVENANTS Claudine ATTANASIO, Responsable du Programme Relations Internationales CCIT de la Savoie Chantal GARNIER,

Plus en détail

Guide pratique des aides publiques pour le développement international des entreprises

Guide pratique des aides publiques pour le développement international des entreprises DIRECCTE POITOU-CHARENTES Service Entreprises et Territoires Guide pratique des aides publiques pour le développement international des entreprises 1 er février 2013 Ref J:/ex-drce/themes/aides financieres

Plus en détail

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger SOMMAIRE Cap Export : Pour Mieux Exporter 1. Favoriser l emploi des jeunes à l export Un crédit d impôt export étendu 2. Partir gagner des marchés à l étranger 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques Kit produits garanties publiques Direction des garanties publiques 09 04 2013 Les soutiens publics à l exportation Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à l international sans craindre

Plus en détail

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO

NOVEMBRE 2010. L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs et d OSEO NOVEMBRE 2010 L accompagnement du secteur privé : Présentation des dispositifs de l AFD l et d OSEO Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD

Plus en détail

La réforme de l assurance prospection s articule autour de 5 axes principaux :

La réforme de l assurance prospection s articule autour de 5 axes principaux : MESURE 1 REFORME DES PROCEDURES FINANCIERES PUBLIQUES DE LA COFACE La réforme concerne particulièrement deux procédures : l Assurance Prospection et l Assurance Crédit. L objectif est de simplifier et

Plus en détail

Principales aides financières au Développement Export

Principales aides financières au Développement Export Principales aides financières au Développement Export Retrouver en page 5 " L appui régional aux Projets Stratégiques d Entreprises" > Régionales Programme ASTREE / Aide Stratégique Régionale à l Entreprise

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation Béatrice Langella 15 Février 2013 Vos besoins, notre offre 1. L Assurance Prospection 2. L Assurance- Crédit ( >2 ans) 3. Les Assurances Risque Exportateur

Plus en détail

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques Kit produits «Garanties Publiques» 03 02 2011 Direction des Garanties Publiques Les soutiens publics à l exportation + nouveaux visuels 2 Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à

Plus en détail

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE «garanties publiques» 25 05 2012 Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE Profil de Coface Coface commercialise des solutions pour gérer les créances commerciales que les entreprises détiennent

Plus en détail

Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises

Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises COFACE Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises Corinne MARTINEZ GUADELOUPE EXPORT 19 et 20 novembre 2009 L offre de produits gérés par Coface pour le compte de

Plus en détail

croissance oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010

croissance oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010 oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié PEFC, FCBA 07/833 par Point

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

HSBC Receivables Finance

HSBC Receivables Finance HSBC Receivables Finance A strength for a Global & Sustainable Business Lionel CHOURAKI Directeur Commercial Adjoint STRATEGIE DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES AFFACTURAGE: LEVER DU CASH EN TOUTE SIMPLICITE

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Groupe Crédit Agricole Une Banque Universelle de Proximité à votre service Métiers

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

dispositif lorrain de soutien à l export

dispositif lorrain de soutien à l export objectif export dispositif lorrain de soutien à l export 2 _S INFORMER S INFORMER_ 3 INFORMATIONS TECHNIQUES ET RÉGLEMENTAIRES Information sur les formalités et la réglementation à l international Apporter

Plus en détail

L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent

L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent Nos partenaires L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent Intervenant : Jean-Baptiste Anginot Directeur Général - société ECOFIT Animatrice : Sylvie Hevia Conseillère en

Plus en détail

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr Actualité fiscale et financement des PME Sommaire Le CICE et son financement Préfinancement du Crédit d Impôt Recherche et la question

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

Assurance prospection Avance prospection

Assurance prospection Avance prospection Assurance prospection Avance prospection Guide d utilisation - 1 - - 2 - SOMMAIRE Assurance prospection... page 04 Bénéficiaires... page 05 Pays couverts... page 05 Fonctionnement, principes généraux...

Plus en détail

Du nouveau dans l affacturage

Du nouveau dans l affacturage Du nouveau dans l affacturage CGA, Compagnie Générale d Affacturage, s implique fortement auprès des entrepreneurs pour la réussite de leurs projets. Aujourd hui, CGA s impose sur le marché avec 30 % de

Plus en détail

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps T/L-1a Généralités Les plages de tarifs (si pas indiqué autrement) Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du

Plus en détail

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Le 24 Septembre 2013 CMA Melun PRÉSENTATION DE LA Créée par la loi du 31 décembre 2012, le groupe Bpifrance est

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXPAT L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine

Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine Contacts: Matthieu.garcia@ubifrance.fr Bertrand.jimenez@ubifrance.fr QU EST-CE QUE LE V.I.E? UNE FORMULE FLEXIBLE

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION Guide d utilisation / 2 SOMMAIRE ASSURANCE PROSPECTION... page 4 Bénéficiaires... page 5 Pays couverts... page 5 Fonctionnement, principes généraux... page 5 Durée

Plus en détail

"Zoom Sur" VIA INIT EXPORT DISPOSITIF REGION PAYS DE LA LOIRE MIS EN ŒUVRE EN COLLABORATION AVEC CCI INTERNATIONAL, CRA ET CRMA VIA CONSEIL EXPORT

Zoom Sur VIA INIT EXPORT DISPOSITIF REGION PAYS DE LA LOIRE MIS EN ŒUVRE EN COLLABORATION AVEC CCI INTERNATIONAL, CRA ET CRMA VIA CONSEIL EXPORT "Zoom Sur" Les Aides au Développement International des Entreprises DISPOSITIFS D AIDES A L INTERNATIONAL SOUTENUS PAR : VIA CONSEIL EXPORT DISPOSITIF REGION PAYS DE LA LOIRE MIS EN ŒUVRE EN COLLABORATION

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

01. Qu est ce que Bpifrance? 03. 04.

01. Qu est ce que Bpifrance? 03. 04. 01. Qu est ce que Bpifrance? 02. A qui nous adressons-nous? 03. Quelles sont nos solutions à l international? 04. Quels sont nos partenariats brésiliens? 2 01. Qu est ce que Bpifrance? a. Pourquoi créer

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

édito Bonne lecture. L équipe Rhône-Alpes de l export Guide des financements à l international 3

édito Bonne lecture. L équipe Rhône-Alpes de l export Guide des financements à l international 3 édito Le 14 juin 2011, l Etat, la Région Rhône-Alpes et la Chambre de Commerce et d Industrie de région Rhône-Alpes, avec ERAI et UBIFRANCE, ont signé la Charte de partenariat stratégique en Rhône-Alpes

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Les mécanismes d aides et de financement proposés par l Ifcic et Coface

Les mécanismes d aides et de financement proposés par l Ifcic et Coface Compte-rendu de la réunion organisée par le Bureau Export et le CNV 8 novembre 2006 Les mécanismes d aides et de financement proposés par l Ifcic et Coface Intervenants : Mathieu de Seauve, Directeur Crédit

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE FRANCE Créer, améliorer, développer, défendre votre réseau de distribution 32 réseaux de distribution créés en 2013 Aide au choix des stratégies contractuelles de

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME. CISIT 6 novembre 2014

Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME. CISIT 6 novembre 2014 Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME CISIT 6 novembre 2014 01. Qui sommes-nous? Bpifrance plus près des entrepreneurs 42 implantations régionales 90% des décisions prises dans les

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015 Pour mieux comprendre les attentes des candidats, Robert Walters référence mondiale du recrutement spécialisé a diffusé une enquête au début de l année 2015, auprès

Plus en détail

LES SIGNATAIRES DE LA CHARTE EXPORT EN AUVERGNE. Un numéro dédié. AUVERGNE INTERNATIONAL, vous conseille, vous guide et vous soutient lors de :

LES SIGNATAIRES DE LA CHARTE EXPORT EN AUVERGNE. Un numéro dédié. AUVERGNE INTERNATIONAL, vous conseille, vous guide et vous soutient lors de : Les acteurs opérationnels de l international en Auvergne regroupent leurs expertises et dispositifs sous la bannière Auvergne International pour vous offrir un accompagnement harmonisé et cohérent sur

Plus en détail

Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans.

Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans. Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans. Aider le créateur à préciser son plan d entreprise et à procéder à des vérifications a minima techniques et juridiques pour

Plus en détail

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT DANS LES MEILLEURES CONDITIONS POURQUOI EXPORTER? Trouver de nouveaux débouchés après avoir maîtrisé le marché national Accélérer la croissance

Plus en détail

FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES

FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES Intervenants Thierry Benoist-Gironière, Responsable de l International au CIC CIO-BRO, Ariele Violland, Expert-comptable, Présidente du Club Export Rhône-Alpes.

Plus en détail

Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire

Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire Statistique de l hébergement (HESTA) Instructions de remplissage du formulaire Généralités Quelles sont les personnes à prendre en compte dans la statistique du tourisme? L ensemble des hôtes qui achètent

Plus en détail

Joël COURTIAL. Responsable du Développement International

Joël COURTIAL. Responsable du Développement International Joël COURTIAL Responsable du Développement International Échanges au sein de la zone InterMed (chiffres clés) Exportations Total France: 400 milliards Zone InterMed: 97 milliards 25% des exportations de

Plus en détail

L assurance à l exportaton : Cas de la SMAEX 2009/2010

L assurance à l exportaton : Cas de la SMAEX 2009/2010 Dans ce document, on a essayé de mettre la lumière davantage sur la compagnie assureuse de toute entreprise visant à exporter vers l étranger. Pour ce faire, on va commencer dans un premier lieu par une

Plus en détail

San de Sénart Direction du Développement Economique Le Guide des aides mobilisables

San de Sénart Direction du Développement Economique Le Guide des aides mobilisables San de Sénart Direction du Développement Economique Le Guide des aides mobilisables Modalités d'utilisation du Guide Ce Guide vise à recenser les principaux dispositifs financiers publics mobilisables,

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

RÉUSSIR À L'INTERNATIONAL PROGRAMMATION RÉGIONALE 2013

RÉUSSIR À L'INTERNATIONAL PROGRAMMATION RÉGIONALE 2013 L'INTERNATIONAL PROGRAMMATION RÉGIONALE 2013 L international constitue un relais de croissance indispensable pour votre entreprise. Nous vous accompagnons sur le long terme dans une perspective d internationalisation

Plus en détail

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur Service de Messagerie Evoluée Option Mail to Fax Guide Utilisateur Mars 2004 Mail to Fax Guide utilisateur 1 SOMMAIRE 1. ENVOI DE FAX DEPUIS VOTRE BOITE AUX LETTRES EVOLUEE... 3 1.1. CREATION/PREPARATION

Plus en détail

Votre réseau international. Chine

Votre réseau international. Chine Votre réseau international Chine Allemagne Argentine Brésil Burkina Faso Canada Assurer votre succès à l international avec ERAI Depuis 1987, ERAI accompagne les entreprises rhônalpines pour concrétiser

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION S.M.A.R.T. Production 2004-2005 - Tous droits de reproduction réservés. Par les mêmes organisateurs : 40 ateliers gratuits sur

Plus en détail

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>>

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>> >>> LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INSERTION ET D ORIENTATION Campus centre-ville Site Ste Marthe 74 rue Louis Pasteur 84029 AVIGNON CEDEX 1 Tél. + 33 (0)4

Plus en détail

ACCOMPAGNER L INNOVATION www.parlonsentreprise.com

ACCOMPAGNER L INNOVATION www.parlonsentreprise.com ACCOMPAGNER L INNOVATION www.parlonsentreprise.com Sommaire INTRODUCTION ET DEFINITIONS Soutenir la recherche et developpement : une volonte politique La mission de l Expert-Comptable Table ronde 2 Une

Plus en détail

La gamme Indigo Expat en un coup d œil

La gamme Indigo Expat en un coup d œil La gamme Indigo Expat en un coup d œil www.indigo-expat.com 2015 «Classic», la solution Santé au 1 er Euro Indigo Expat Classic est disponible pour les expatriés âges de moins de 70 ans s ils sont Français,

Plus en détail

Quels financements publics pour une start-up?

Quels financements publics pour une start-up? Quels financements publics pour une start-up? Photomontage Journal du Net Outre les investisseurs en capital-risque, il existe d'autres leviers de développement pour les start-up de l'e-business. Collectivités

Plus en détail

Atlansèvre Entreprises Le club des usagers

Atlansèvre Entreprises Le club des usagers Compte-rendu Réunion du 12 février 2008 Sur le thème «Les aides économiques» Les domaines abordés : Emploi, formation, gestion des compétences Innovation et R&D Qualité et sécurité Environnement, énergie

Plus en détail

ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES

ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES Direction des garanties publiques ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES Sont garanties en assurance prospection les dépenses nouvelles, non récurrentes, par opposition aux dépenses engagées régulièrement

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXP A T L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Octobre 2012 RESULTATS DE L ANALYSE DES COUPLES PAYS/SECTEURS PORTEURS EN FAVEUR DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE SOMMAIRE Résumé 2

Plus en détail

LE MOCI. Offre Publicitaire multi-média. GPS BUSINESS à l international VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION.

LE MOCI. Offre Publicitaire multi-média. GPS BUSINESS à l international VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION. LE MOCI GPS BUSINESS à l international Offre Publicitaire multi-média (Print-Web-Vidéo-Evénements-Marketing Direct-Appli smartphones) VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION.

Plus en détail

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel Global WorkPlace Solutions Créer un avantage concurrentiel Prêt pour le business? Etre un business international profitable n est pas chose facile. Le maintenir en tête requiert pensée innovante, courage

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016

DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016 DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016 OBJECTIFS - Soutenir la mobilité internationale des étudiants lorrains au sein des cursus universitaires

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Les salariés détachés à l étranger, un statut social et fiscal particulier?

Les salariés détachés à l étranger, un statut social et fiscal particulier? Les salariés détachés à l étranger, un statut social et fiscal particulier? Sommaire 2 S O M M A I R E PAGES Définitions 3 Législation du travail 4 Protection sociale 5 Cotisations sociales 6 Statut fiscal

Plus en détail

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 Pourquoi une intervention publique? Pour garantir les banques dans leurs interventions les plus risquées

Plus en détail

NOTRE MISSION PROFIL DE NOTRE SOCIÉTÉ

NOTRE MISSION PROFIL DE NOTRE SOCIÉTÉ PRÉSENTATION NOTRE MISSION Générer de la valeur pour nos clients, collaborateurs, partenaires et actionnaires, en offrant des services professionnels de qualité Suisse alliés à l efficacité asiatique.

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE V.I.E?

QU EST-CE QUE LE V.I.E? QU EST-CE QUE LE V.I.E? Le V.I.E. permet de confier à un jeune jusqu à ses 28 ans, une mission professionnelle à l étranger d une durée modulable de 6 à 24 mois. De statut public, le contrat V.I.E. est

Plus en détail