SUGGESTIONS CONCERNANT L ÉPREUVE UNIFORME DE FRANÇAIS POUR LES ÉTUDIANTS BÉNÉFICIANT DE MESURES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SUGGESTIONS CONCERNANT L ÉPREUVE UNIFORME DE FRANÇAIS POUR LES ÉTUDIANTS BÉNÉFICIANT DE MESURES"

Transcription

1 SUGGESTIONS CONCERNANT L ÉPREUVE UNIFORME DE FRANÇAIS POUR LES ÉTUDIANTS BÉNÉFICIANT DE MESURES Collège Laflèche Département de français (Document préparé par Marie-Élaine Savard) Document réservé à l'

2 SUGGESTIONS CONCERNANT L ÉPREUVE UNIFORME DE FRANÇAIS POUR LES ÉTUDIANTS BÉNÉFICIANT DE MESURES Tu as droit à plus de temps Voici des suggestions pour bien gérer ce temps. 1. Choix du sujet (lecture des énoncés et regard sur les textes proposés) 30 min 2. Préparation de la dissertation Lecture du ou des textes choisis Analyse et prise de position par rapport à l énoncé Établissement de l ordre des arguments et rédaction d un plan 2 heures 3. Rédaction du développement (3 x 50 min par paragraphe) 2 h Rédaction de l introduction 25 min 5. Révision générale (si elle n a pas du tout été faite avant) (Il est suggéré de faire une révision de base, en cours de route, au moment où l on est concentré, plutôt que seulement à la toute fin.) 1 heure ou 30 min en cours de rédaction et 30 min à cette étape-ci. 6. Rédaction et révision à mesure de la conclusion 20 min Total : 6 h 45 Évidemment, c est toi qui te connais le mieux. Évalue si ces suggestions te conviennent et réorganise les heures selon tes besoins. Et rappelle-toi que bien gérer son temps est essentiel pour être dans les meilleures conditions pour réussir l Épreuve.

3 Tu as droit à l ordinateur À l Épreuve, on te remettra un cahier vert (version papier) que l on appelle le cahier «Brouillon». Tu peux l utiliser pour prendre des notes générales, comparer tes aspects pour t aider à prendre position tu peux aussi y organiser tes idées sous forme de schémas. Ex. : (ici, place le thème ou l aspect de ton i.p.) (ici, place tes sous-thèmes ou sous-aspects de tes i.s.) Ex. de schéma complet : De cette façon, tu peux avoir, en quelque sorte, le «squelette» de ta dissertation sous forme de schémas. Ensuite, rédige plutôt ton plan (tes idées principales et secondaires sous forme de phrases complètes) à l ordinateur, dans le cahier de rédaction (le cahier blanc qui se trouve sur la clé USB qui t a été remise). Révise-le et vérifie l ordre de tes idées (si c est bien celui que tu veux pour ta rédaction). Ensuite, tu pourras ajouter les parties manquantes pour arriver à tes paragraphes complets. Ex. : Idée principale : Idée secondaire 1 : Idée secondaire 2 : Après ajouts : Idée principale : Idée secondaire 1 : Formules d introduction de citation

4 Citation 1 Explication Idée secondaire 2 : Formule d introduction de citation Citation 2 Explication Phrase synthèse (ou conclusion partielle) Et n oublie pas d ajouter des organisateurs textuels pour lier l ensemble de manière logique.

5 Tu as droit à la version audio des textes de l Épreuve Une fois que ton choix de sujet est fait, il est important d écouter la version audio en suivant dans la version texte. Au fil de l écoute, surligne les passages importants, et mets l enregistrement sur «pause», à l occasion, pour annoter le texte que tu lis (note des thèmes, des émotions, des attitudes, des éléments physiques ou aspects des lieux qui ressortent de l extrait que tu es en train d analyser.) Annote sous forme de mots-clés : ce sera plus rapide et très utile. Le but : que tu ne sois pas obligé de réécouter plusieurs fois le texte. Tu as droit à une version numérique des textes de l Épreuve Tu peux, au besoin, agrandir le texte pour faciliter ta lecture. Tu peux sélectionner le texte et le soumettre en entier ou en partie à WordQ pour que le logiciel t en fasse la lecture. Au moment de retranscrire tes citations, sélectionne-les plutôt dans la version numérique (fais copier/coller) afin de t éviter des erreurs de retranscription. Attention de respecter les règles de présentation de la citation si tu dois la couper Tu as droit à WordQ pour l Épreuve Il est habituellement suggéré d utiliser WordQ pendant la rédaction. Donc, démarre WordQ dès l amorce du travail. La prédiction de mots t aidera pour la rédaction, alors que la voix t aidera à te relire en cours de rédaction. Tu as droit au logiciel Antidote Pour la préparation de ta dissertation Consulte les dictionnaires Antidote au moment de la lecture et du plan : o pour vérifier le sens des mots de l énoncé ou du texte à analyser

6 o pour trouver des synonymes qui t aideront à la rédaction et pourraient même t aider à identifier des sous-thèmes de l extrait à analyser. (Attention d utiliser des synonymes d un bon niveau de langue.) Pendant la rédaction de ta dissertation Utilise le dictionnaire, les synonymes et les cooccurrences pour t aider dans tes formulations quand tu es bloqué. Après chaque section rédigée (exemple, après chaque paragraphe), applique le correcteur Antidote pour une première révision de base. Sois attentif notamment aux petites «vagues» orange. Vérifie bien tes homophones (é-er, a-à, on-ont, ce-se, etc.) et la ponctuation. Ils sont souvent à l origine du problème. Sinon, réécoute ton texte avec WordQ (si tu l utilises) pour vérifier s il manque un mot à ta phrase ou si la structure est correcte.

3. Projet d écoute. Français 10-2. Extrait de pièce de théâtre : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

3. Projet d écoute. Français 10-2. Extrait de pièce de théâtre : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : 3. Projet d écoute Extrait de pièce de théâtre : Fais ton ménage! Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait de Les petits pouvoirs de Suzanne

Plus en détail

Méthode de la dissertation en Histoire

Méthode de la dissertation en Histoire Méthode de la dissertation en Histoire I. Lire et comprendre le sujet 1. Comprendre le libellé et le sens du sujet Avant tout autre chose, il s agit de comprendre parfaitement le sujet. Il faut déterminer

Plus en détail

Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet

Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet Examen professionnel de courtière / courtier en immeubles Guide pour l établissement du travail de projet Basé sur les directives concernant l examen professionnel de courtière / courtier en immeubles

Plus en détail

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=-

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- I- STATISTIQUES DU CONCOURS : 1-1 Nombre de postes, de candidats

Plus en détail

Montage radio par Ulrike Werner / Illustrations et mise en page: sandruschka

Montage radio par Ulrike Werner / Illustrations et mise en page: sandruschka Montage radio Construire pas à pas une histoire à partir des extraits d interview Auteur: Ulrike Werner / traduit par Katharina Herrmann et Aurore Visée De la montagne de documentation au montage fini

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau primaire (2 e cycle du primaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau primaire (2 e cycle du primaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau primaire (2 e cycle du primaire) 1 Niveau primaire (2 e cycle du primaire) En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects

Plus en détail

Les équations du premier degré

Les équations du premier degré TABLE DES MATIÈRES 1 Les équations du premier degré Paul Milan LMA Seconde le 10 septembre 2010 Table des matières 1 Définition 1 2 Résolution d une équation du premier degré 2 2.1 Règles de base................................

Plus en détail

Mes compétences orales en français

Mes compétences orales en français Je n utilise pas de mots J utilise quelques mots en en Je parle surtout en anglais. Je ne connais pas beaucoup de mots en Je fais des phrases courtes. Je répète les expressions que je vois et entend. Je

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Cette nouvelle édition de CAP MATHS CP reste fidèle aux choix de la première édition. Ses fondements reposent toujours : Sur les recommandations des

Plus en détail

Gouvernement de 1'Inde nous ait permis de participer a un important

Gouvernement de 1'Inde nous ait permis de participer a un important DA/24/INP 7 SEFINAIRE DE DROIT D'AUTEUR DE L»ASIE ORIENTALE Vigyan Bhavan - New Delhi, 23-30 Janvier 1967 ALLOCUTION D'OUVERTURE du Professeur G.H.O. Bodenhausen, Direoteur des BIRPI Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

LES OUTILS TECHNOLOGIQUES

LES OUTILS TECHNOLOGIQUES LES OUTILS TECHNOLOGIQUES Le MELS reconnaît dans sa Politique d évaluation des apprentissages et sa Politique de l adaptation scolaire, qu il peut être nécessaire d adapter certaines conditions d apprentissage

Plus en détail

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Mémoire présenté au Conseil supérieur de l éducation en vue de la production d un avis sur la sanction des études secondaires en

Plus en détail

Un site web quelques informations

Un site web quelques informations Un site web quelques informations Qu est-ce qu un site Web? Ce sont des pages faites d images et de textes. Tout le monde peut les consulter sur Internet à l aide d un logiciel appelé navigateur. Pour

Plus en détail

Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages

Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages Voici quelques idées pour que l aide d une AVS soit plus efficace lorsqu elle doit s occuper d un enfant présentant un TSA Tout

Plus en détail

Écris-moi tes projets d avenir

Écris-moi tes projets d avenir - - 1 - - Nom : Groupe : Date : Nom de l enseignant(e) : Nom du programme (s il y a lieu) : Écris-moi tes projets d avenir Concours de l approche orientante 1 er cycle du secondaire Situation différenciée

Plus en détail

BIBLIOTHÉCAIRE TERRITORIAL

BIBLIOTHÉCAIRE TERRITORIAL Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale Note de cadrage indicatif

Plus en détail

CAREP de l ACADEMIE de REIMS

CAREP de l ACADEMIE de REIMS CAREP de l ACADEMIE de REIMS Guide pour l accompagnateur à la scolarité 2010/2011 faciliter l accompagnement d un élève hors temps scolaire dans la prise en charge de son travail personnel ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Vincent Gaston Nicole Pierre. L oral. L oral. haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t

Vincent Gaston Nicole Pierre. L oral. L oral. haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t Vincent Gaston Nicole Pierre L oral L oral haut la main! Les guides complices de l é t u d i a n t Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com Le code de la propriété

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. S. M. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 6 Appel n o : GE-13-1616 ENTRE : M. S. M. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL

Plus en détail

Domaines et critères d'évaluation

Domaines et critères d'évaluation Académie de ----------------------- Métiers de la Mode Vêtement E1 ÉPREUVE TECHNIQUE DE CONCEPTION SOUS ÉPREUVE E11 : Développement de produit esthétique, fonctionnel et technique FICHE D'ÉVALUATION Candidat

Plus en détail

Les Galops 1 à 4 constituent le cycle de formation initiale du cavalier dans les domaines qui font l homme ou la femme de cheval accomplis.

Les Galops 1 à 4 constituent le cycle de formation initiale du cavalier dans les domaines qui font l homme ou la femme de cheval accomplis. Dossier de presse Les Galops 1 à 4 constituent le cycle de formation initiale du cavalier dans les domaines qui font l homme ou la femme de cheval accomplis. Le Galop 4 comporte en option le «Permis Cheval»

Plus en détail

PLAN D'ÉTUDES DE LANGUES ET LITTÉRATURES FRANÇAISES ET LATINES MÉDIÉVALES

PLAN D'ÉTUDES DE LANGUES ET LITTÉRATURES FRANÇAISES ET LATINES MÉDIÉVALES DÉPARTEMENT DES LANGUES ET DES LITTÉRATURES FRANÇAISES ET LATINES MÉDIÉVALES PLAN D'ÉTUDES DE LANGUES ET LITTÉRATURES FRANÇAISES ET LATINES MÉDIÉVALES BACCALAURÉAT UNIVERSITAIRE BACHELOR OF ARTS (BA) Entrée

Plus en détail

Baccalauréat en comptabilité Rapport de stage

Baccalauréat en comptabilité Rapport de stage Enseignement de Promotion et de Formation Continue de l Université Libre de Bruxelles et de la Chambre de Commerce de Bruxelles Baccalauréat en comptabilité Rapport de stage 2009/2010 J. FRANCHIMONT CH.

Plus en détail

Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA

Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA Formation à l AUDIT LOGISTIQUE INTERVENANT ELISE STELENS KOEBIA FORMATION A L audit Qualité interne PARTIE I: Introduction à l audit Qualité 1- évolutions des normes pour l audit 2-Concepts et Définitions

Plus en détail

INFORMATISER SA BIBLIOTHÈQUE

INFORMATISER SA BIBLIOTHÈQUE INFORMATISER SA BIBLIOTHÈQUE Préambule Visant à améliorer tant qualitativement que quantitativement le fonctionnement de la bibliothèque ainsi que le service rendu à l usager, l informatisation est une

Plus en détail

Module Stratégie d'organisation et processus d'entreprise (GO2) Techniques de l entretien

Module Stratégie d'organisation et processus d'entreprise (GO2) Techniques de l entretien Module Stratégie d'organisation et processus d'entreprise (GO2) Techniques de l entretien (guide pour l exercice 2 «entretien de terrain») Master SIC Paris 1 Panthéon Sorbonne Version 2014 : Rafael Gutierrez

Plus en détail

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert Mise en route PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Découvrir l autisme Classe : CE-CM Niveau : cycles 2 & 3 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Descriptif du projet coopératif

Plus en détail

Souvenez-vous de vos droits :

Souvenez-vous de vos droits : La loi d Angleterre et du Pays de Galles vous donne les droits suivants, conformément à la Convention européenne des Droits de l Homme. Souvenez-vous de vos droits : 1. Informez la police que vous voulez

Plus en détail

Ateliers à la demande des enseignants

Ateliers à la demande des enseignants Service commun de documentation Ateliers à la demande des enseignants 2015-2016 Bibliothèque universitaire du Mans Avenue Olivier Messiaen 72085 Le Mans Cédex 09 A partir de la rentrée universitaire 2015-2016,

Plus en détail

Le WEBMAIL Orange. Dans les explications ci-dessous nous allons parler du WEBMAIL de Orange car c est le fournisseur d accès que j utilise.

Le WEBMAIL Orange. Dans les explications ci-dessous nous allons parler du WEBMAIL de Orange car c est le fournisseur d accès que j utilise. Le WEBMAIL Orange 1 ) La consultation Il existe deux manières pour consulter ses courriels (ou ses e-mails). La première consiste à utiliser des assistants de messagerie qui sont des programmes qu on installe

Plus en détail

«Réalisation d un gyrophare»

«Réalisation d un gyrophare» Collège Jean ROSTAND (Lamotte Beuvron) Jean-Luc AUPET (Sciences Physiques) et Matthieu PASDELOUP (Technologie) «Réalisation d un gyrophare» I. Caractéristiques du projet Disciplines impliquées : Sciences

Plus en détail

OPINION INDIVIDUELLE DE M. LE JUGE PARK

OPINION INDIVIDUELLE DE M. LE JUGE PARK ITLOS_F1-1-92 9/8/05 3:34 PM Page 90 51 [Traduction] I. Introduction OPINION INDIVIDUELLE DE M. LE JUGE PARK J ai voté sans réserve pour l arrêt du Tribunal en l espèce. Toutefois, sur un point d importance

Plus en détail

AR INSTALLATIONS ELECTRIQUES: Approche de l analyse de risques et régularisation des anciennes installations électriques

AR INSTALLATIONS ELECTRIQUES: Approche de l analyse de risques et régularisation des anciennes installations électriques AR INSTALLATIONS ELECTRIQUES: Approche de l analyse de risques et régularisation des anciennes installations électriques Introduction Ce guide a été élaboré après concertation au sein d un groupe de travail

Plus en détail

Guide de Migration. ACT! v.6 ACT! 2008/09 (v.10/11)

Guide de Migration. ACT! v.6 ACT! 2008/09 (v.10/11) Guide de Migration ACT! v.6 ACT! 2008/09 (v.10/11) 11, rue de Cambrai 75917 Paris cedex 19 Téléphone : 0 825 00 40 30 Chère cliente, cher client, Veuillez trouver ci-dessous le Guide de Migration ACT!

Plus en détail

Conseils pour le stage d observation. Conseils pour rédiger le rapport de stage

Conseils pour le stage d observation. Conseils pour rédiger le rapport de stage Conseils pour le stage d observation 1) Je dois donner la convention de stage au maître de stage. 2) J ai, tous les jours du stage, avec moi le guide de stage, un stylo, un carnet ou un cahier de brouillon

Plus en détail

Document réalisé pour les besoins des travaux dirigés de M. Nicolas PRADEL ATER à l Université de Toulon, doctorant à l Université d Aix-Marseille

Document réalisé pour les besoins des travaux dirigés de M. Nicolas PRADEL ATER à l Université de Toulon, doctorant à l Université d Aix-Marseille FICHES DE MÉTHODE Vous trouverez ci-dessous des fiches de méthode afin de vous aider à préparer les épreuves du commentaire de texte, du commentaire d arrêt, de la dissertation juridique et du cas pratique.

Plus en détail

Règlement des études de la Licence Professionnelle Commerce Marketing et Communication de l Université de Corse 2015/2016

Règlement des études de la Licence Professionnelle Commerce Marketing et Communication de l Université de Corse 2015/2016 Règlement des études de la Licence Professionnelle Commerce Communication de l Université de Corse 05/06 Le règlement des études se compose de deux documents : Document : document transversal établi pour

Plus en détail

Mise en forme d un document avec numérotation des rectos

Mise en forme d un document avec numérotation des rectos Mise en forme d un document avec numérotation des rectos Bonjour! Voici un tutoriel pour vos rapports, expliquant comment numéroter seulement les pages de droite, sous la forme «1,2,3» plutôt que «1,3,5».

Plus en détail

Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010. Histoire des Arts. Carnet de bord

Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010. Histoire des Arts. Carnet de bord Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010 Histoire des Arts Carnet de bord CHOIX DES THEMES OPTION «HISTOIRE DES ARTS» ANNEE 2009-2010 COLLEGE CHAMPS-PLAISANTS (3C-3E) Votre enfant vient de choisir

Plus en détail

Mémoire. Rapports d activité et de projet tutoré

Mémoire. Rapports d activité et de projet tutoré Licence professionnelle Gestion Comptable et financière des PME- PMI Comptabilité Financière et Audit C.F.A. Mémoire Rapports d activité et de projet tutoré 1 Sommaire Le mémoire p.3 La réalisation du

Plus en détail

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine mondial 39 COM WHC-15/39.COM/5E Paris, 15 mai 2015 Original : anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION CONCERNANT LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE 1. Contexte - travail scolaire et projet éducatif Le travail scolaire occupe une place de choix dans le projet éducatif de Beaubois,

Plus en détail

TEAMSPEAK. Il simule, en fait, un émetteur - récepteur radio. Pilotes et contrôleurs communiquent avec ce logiciel.

TEAMSPEAK. Il simule, en fait, un émetteur - récepteur radio. Pilotes et contrôleurs communiquent avec ce logiciel. TEAMSPEAK 1. INTRODUCTION : Le logiciel de communication Teamspeak2 (appelé TS) est l'unique logiciel de communication audio autorisé sur les serveurs IVAO. Il permet d écouter et de parler avec les autres

Plus en détail

COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL

COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL COLLECTION CE QUE TOUT PROPRIÉTAIRE OU COPROPRIÉTAIRE DOIT CONNAÎTRE C.S.A.B LE CONSEIL SYNDICAL 2 Exposé La loi du 10 juillet 1965 et son décret

Plus en détail

GRENOBLE - 18 ET 19 NOVEMBRE 2016 Règlement 2016

GRENOBLE - 18 ET 19 NOVEMBRE 2016 Règlement 2016 GRENOBLE 18 ET 19 NOVEMBRE 2016 Règlement 2016 rencontre.montagnes.sciences@gmail.com montagnessciences.com facebook.com/montagnesetsciences Article 1 DEFINITION L association à but non lucratif «Montagnes

Plus en détail

Les symboles architecturaux des pays du monde

Les symboles architecturaux des pays du monde HISTOIRE DES ARTS 3ème 2010 2011 Les symboles architecturaux des pays du monde Yo'Art L'Opéra de Sydney Nom :... Prénom :... Classe :... Collège Georges Seurat 75, Rue des Fauvelles 92400 Courbevoie Ce

Plus en détail

ÉPREUVE INTÉGRÉE 2 E2 SOCIO-SANITAIRE

ÉPREUVE INTÉGRÉE 2 E2 SOCIO-SANITAIRE ISF - Agent d'éducation Qualification : Épreuve Intégrée 2 E2 p 1 ÉPREUVE INTÉGRÉE 2 E2 SOCIO-SANITAIRE DESCRIPTION DE L'E2 Concevoir et réaliser un travail socio-sanitaire auprès des bénéficiaires en

Plus en détail

LES APPROCHES QUALITATIVES

LES APPROCHES QUALITATIVES LES APPROCHES QUALITATIVES L objectif est d interviewer et d analyser les personnes prises séparément ou en groupe afin de dégager des hypothèses explicatives. Ces dernières seront ensuite vérifiées a

Plus en détail

Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1

Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Règles départementales d évaluation des apprentissages (RDÉA) : Document explicatif 1 Novembre 2011 1 Le département est invité à faire appel au Service des études pour obtenir plus de précisions ou pour

Plus en détail

Relevé des déductions ------

Relevé des déductions ------ Cahier des charges du mode EDI du téléservice SIMPL-TVA Relevé des déductions ------ Version 1.1 10 Février 2016 SUIVI DES VERSIONS Date N Version Motif de Mise à Jour 24/07/2015 1.0 Création 10/02/2016

Plus en détail

Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg

Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg Consultant expert en viabilité hivernale 1 La communication, paramètre de réussite ou d échec de la VH Les principes de la

Plus en détail

jccayer @cmontmorency.qc.ca

jccayer @cmontmorency.qc.ca PLAN DE COURS Titre du cours : Calcul Différentiel Numéro du cours : 201-NYA-05 Programme : Sciences de la Nature 200.B0 Pondération : 3-2-3 Session : Hiver 2011 Enseignant : Jean-Claude Cayer Département

Plus en détail

PARTIR EN MISSION AVEC LE CREDA. 19/03/2014 Banduka Da Silva CNRS/CREDA 1 Banduka Da Silva CNRS/CREDA

PARTIR EN MISSION AVEC LE CREDA. 19/03/2014 Banduka Da Silva CNRS/CREDA 1 Banduka Da Silva CNRS/CREDA PARTIR EN MISSION AVEC LE CREDA 19/03/2014 Banduka Da Silva CNRS/CREDA 1 Banduka Da Silva CNRS/CREDA DÉMARCHES PRÉALABLES Je pars en mission pour la première fois et je ne figure pas sur la base LABINTEL

Plus en détail

SEMINAIRE INTERNATIONAL

SEMINAIRE INTERNATIONAL SOUS LE HAUT PATRONAGE DU MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE LA PROTECTION DE LA NATURE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DU CAMEROUN (MINEPDED) SEMINAIRE INTERNATIONAL THEME «Évolution des systèmes d évaluation

Plus en détail

TUTRAVAILLES TUPRODUIS. http://francois-bourgaux.infographie-heaj.eu/blog/

TUTRAVAILLES TUPRODUIS. http://francois-bourgaux.infographie-heaj.eu/blog/ TUTRAVAILLES TUPRODUIS http://francois-bourgaux.infographie-heaj.eu/blog/ PAUSE RÉFÉRENCE 4h ACTIONS Carnaval et après GEL? Une interview? grids_are_good.pdf? De nouveaux rapports de proportions? TON EXPÉRIENCE

Plus en détail

Annexe à la circulaire PPB-2007-7-CPB concernant l administration d instruments financiers TABLE DES MATIÈRES

Annexe à la circulaire PPB-2007-7-CPB concernant l administration d instruments financiers TABLE DES MATIÈRES PPB-2007-7-CPB-1 2 Annexe à la circulaire PPB-2007-7-CPB concernant l administration d instruments financiers Table des matières 0. Base légale et énumération des principes TABLE DES MATIÈRES 1. Responsabilité

Plus en détail

Scénario d usage, timing 1

Scénario d usage, timing 1 Scénario d usage, timing 1 La séance va sûrement durer plus d une heure (environs 1h15-1h30 suivant les réactions de la classe). J espère malgré tout arriver à la phase 8. Phase Description de la phase

Plus en détail

MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES

MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES A l attention des : Délégués Régionaux Secrétaires de Syndicats Délégués syndicaux MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES L élection des représentants du personnel au Comité d Entreprise permet : D obtenir

Plus en détail

Deuxième Cycle d Evaluation. Addendum au Rapport de Conformité sur le Danemark

Deuxième Cycle d Evaluation. Addendum au Rapport de Conformité sur le Danemark DIRECTION GÉNÉRALE DES DROITS DE L HOMME ET DES AFFAIRES JURIDIQUES DIRECTION DES MONITORINGS Strasbourg, 15 mai 2009 Public Greco RC-II (2007) 2F Addendum Deuxième Cycle d Evaluation Addendum au Rapport

Plus en détail

Conseil d administration 313 e session, Genève, 15-30 mars 2012 GB.313/PFA/INF/2

Conseil d administration 313 e session, Genève, 15-30 mars 2012 GB.313/PFA/INF/2 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 313 e session, Genève, 15-30 mars 2012 GB.313/PFA/INF/2 Section du programme, du budget et de l administration PFA POUR INFORMATION Questions relatives

Plus en détail

CAHIER DE L ÉLÈVE. La vie d autrefois : un voyage dans le temps et dans l imaginaire

CAHIER DE L ÉLÈVE. La vie d autrefois : un voyage dans le temps et dans l imaginaire SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION (2 e année du 1 er cycle) La vie d autrefois : un voyage dans le temps et dans l imaginaire CAHIER DE L ÉLÈVE Tes apprentissages -En lecture, tu apprendras à repérer

Plus en détail

LAAS-CNRS. JAUMOUILLÉ Rodolphe

LAAS-CNRS. JAUMOUILLÉ Rodolphe 2009 LAAS-CNRS JAUMOUILLÉ Rodolphe [ Tutoriel pour le logiciel de Simulation de communications distribuées et de reconnaissance de formes d une SmartSurface] Tutoriel pour un logiciel permettant de simuler

Plus en détail

Collection Enseigner le Tir à l Arc N 5. e-mail : ffta@ffta.fr

Collection Enseigner le Tir à l Arc N 5. e-mail : ffta@ffta.fr Collection Enseigner le Tir à l Arc N 5 268/270 rue de Brément - 93 561 Rosny sous Bois Cedex Tél. : 01 48 12 12 20 - Fax : 01 48 94 23 48 e-mail : ffta@ffta.fr Ce document a été tiré à 3000 exemplaires

Plus en détail

I 1 PRESENTATION DE L OFFRE DE FORMATION ET DES POSSIBILITES DE PARTICIPATION A UN

I 1 PRESENTATION DE L OFFRE DE FORMATION ET DES POSSIBILITES DE PARTICIPATION A UN A propos de l organisation de la structure que l université Panthéon Assas met à la disposition des programmes de mobilité (Erasmus, doubles diplômes, formations intégrées etc.) : Le bureau des programmes

Plus en détail

DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE

DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE VERSION Septembre 2010 DOSSIER CE2 PREVENTION ROUTIERE Progression et Supports Document S.TINAYRE CPC EPS Circonscription de Moulins 1 SOURCES : Instructions Officielles Documents APER Supports pédagogiques

Plus en détail

Guide du stage en entreprise

Guide du stage en entreprise L3 MIAGE I. Mirbel U.N.S. Année universitaire 2011/2012 Guide du stage en entreprise Le présent document a pour objet de résumer les principes relatifs aux stages en entreprise des étudiants en L3 MIAGE

Plus en détail

Sandy : les Etats-Unis meurtris

Sandy : les Etats-Unis meurtris TEXTE Sandy : les Etats-Unis meurtris OURAGAN. A New York, au moins dix personnes ont été tuées et des centaines de milliers de personnes se sont réveillées hier les pieds dans l eau ou sans électricité.

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉPONDRE. à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉPONDRE. à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉPONDRE à une petite ANNONCE JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Répondre à une annonce, est-ce seulement envoyer son C.V.?

Plus en détail

Cours. Outils de recherche d emploi ISP-3029-2 Second cycle du secondaire

Cours. Outils de recherche d emploi ISP-3029-2 Second cycle du secondaire Cours Outils de recherche d emploi ISP-3029-2 Second cycle du secondaire Situation du cours Outils de recherche d emploi Programme d études Intégration socioprofessionnelle Dimension Choix professionnel

Plus en détail

Le nouvel environnement de simulation pour l envoi par transfert de fichiers

Le nouvel environnement de simulation pour l envoi par transfert de fichiers Le nouvel environnement de simulation pour l envoi par transfert de fichiers Version 1.0 Mai 2006 1 CONTENU 1 INTRODUCTION... 3 1.1 But de l'environnement de simulation... 3 1.2 Points d attention... 3

Plus en détail

Contrôle des équipements sous pression en installations nucléaires de base. Inspection n INSSN-CAE-2011-0496 du 2 février 2011.

Contrôle des équipements sous pression en installations nucléaires de base. Inspection n INSSN-CAE-2011-0496 du 2 février 2011. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 13 mai 2011 N/Réf. : CODEP-CAE-2011-027261 Monsieur le Directeur de l établissement AREVA NC de La Hague 50 444 BEAUMONT HAGUE CEDEX OBJET

Plus en détail

DOCUMENTS et OUTILS PPRE

DOCUMENTS et OUTILS PPRE Académie de Besançon Commission académique PPRE Octobre 2008 DOCUMENTS et OUTILS PPRE TITRE : EXEMPLES DE PPRE PROPOSES EN COLLEGE OBJET- DESTINATION : EQUIPE PEDAGOGIQUE - ENSEIGNANTS GUIDE D UTILISATION:

Plus en détail

La vie, l amour et votre coeur

La vie, l amour et votre coeur Ce livret est destiné aux personnes qui veulent en apprendre davantage sur l activité sexuelle et les maladies du cœur. 2 Table des matières Page Ce que vous pourriez ressentir... 1 Parlez-en à votre partenaire...

Plus en détail

INFORMATION. sur Superlock pour Windows Version 7.00

INFORMATION. sur Superlock pour Windows Version 7.00 INFORMATION sur Superlock pour Windows Version 7.00 A2 Software 1999 1 Index Index.. Page 2 Installation. Page 3 Démarrage du programme Page 4 Menu principal.. Page 5 Configuration.. Page 6 - Questions

Plus en détail

FORMATION WORD 2010. Livret 9 Les styles Niveau 2. Retrouvez tous nos cours bureautiques sur http://www.e-presse.ca/ au Canada.

FORMATION WORD 2010. Livret 9 Les styles Niveau 2. Retrouvez tous nos cours bureautiques sur http://www.e-presse.ca/ au Canada. FORMATION WORD 2010 Livret 9 Les styles Niveau 2 Thierry TILLIER Retrouvez tous nos cours bureautiques sur http://www.e-presse.ca/ au Canada Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute

Plus en détail

Comment évaluer ses actions de communication?

Comment évaluer ses actions de communication? Fiche conseil réalisée à partir du séminaire Arces-CELSA Evaluez l efficacité de vos actions, animé par Assaël ADARY, fondateur et co-président d Occurrence, cabinet spécialisé dans l évaluation des actions.

Plus en détail

LA RELÈVE. ENTREPRENEURIALE DANS LES PME LAVALLOISES, ça se fait

LA RELÈVE. ENTREPRENEURIALE DANS LES PME LAVALLOISES, ça se fait LA RELÈVE ENTREPRENEURIALE DANS LES PME LAVALLOISES, ça se fait SOMMAIRE de l Étude réalisée par ROLANDE PINARD, SOCIOLOGUE Mars 2008 RÉDACTRICE Rolande Pinard Ph. D. en sociologie PARTENAIRES IMPLIQUÉS

Plus en détail

LE SIMULATEUR 2 ROUES

LE SIMULATEUR 2 ROUES LE SIMULATEUR 2 ROUES Le but : Le Honda Riding Trainer est un simulateur d entraînement à la conduite d un deux-roues motorisé (moto ou scooter). Il est composé d un châssis tubulaire, d une selle, d un

Plus en détail

C o r e S t r a t e g i e s

C o r e S t r a t e g i e s Ville d Ottawa Examen de la réglementation et des services de taxi et de limousine Expérience client 14 octobre 2015 C o r e S t r a t e g i e s Table des matières Examen de la réglementation et des services

Plus en détail

Fiche de méthode pour l épreuve HISTOIRE DES ARTS. Diplôme National du Brevet des Collèges Session juin 2016 épreuve coefficient 2

Fiche de méthode pour l épreuve HISTOIRE DES ARTS. Diplôme National du Brevet des Collèges Session juin 2016 épreuve coefficient 2 Fiche de méthode pour l épreuve HISTOIRE DES ARTS Diplôme National du Brevet des Collèges Session juin 2016 épreuve coefficient 2 L ÉPREUVE HDA Elle est constituée d une épreuve orale, présentée devant

Plus en détail

FEUILLES DE TRAVAIL 21B-CI (08-12)

FEUILLES DE TRAVAIL 21B-CI (08-12) FEUILLES DE TRAVAIL 21B-CI (08-12) Nom : Date : LE CRIME D IDENTITÉ : INTRODUCTION Leçon 1-1 Le crime d identité : Identifiez-le, signalez-le, enrayez-le Cyberrecherche 1 : Le crime d identité : Identifiez-le,

Plus en détail

InfoLogger User Manual FR. InfoLogger Manuel d Utilisation!LFBTSSNT122674!

InfoLogger User Manual FR. InfoLogger Manuel d Utilisation!LFBTSSNT122674! InfoLogger Manuel d Utilisation!LFBTSSNT122674! CONTENTS INTRODUCTION... 3 FONCTIONS... 3 COMPOSITION PRODUIT... 3 TELECHARGEMENT ET INSTALLATION... 4 TELECHARGEMENT LOGICIEL ET INSTALLATION... 4 UTILISATION

Plus en détail

1. EXPLORER TWITTER AVEC SAS VISUAL ANALYTICS. Sommaire

1. EXPLORER TWITTER AVEC SAS VISUAL ANALYTICS. Sommaire 1. EXPLORER TWITTER AVEC SAS VISUAL ANALYTICS Dans notre monde interconnecté, il est plus important que jamais de comprendre non seulement des détails sur vos données, mais aussi la façon dont ses différentes

Plus en détail

Production d un texte à la suite d une recherche ou comment rédiger l introduction, le développement et la conclusion

Production d un texte à la suite d une recherche ou comment rédiger l introduction, le développement et la conclusion Annexe I-1 Production d un texte à la suite d une recherche ou comment rédiger l introduction, le développement et la conclusion 1. La structure du texte : Introduction : le plan d un texte Sujet amené

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/POFEGTP/N2004-2016 Date : 16 FEVRIER 2004

NOTE DE SERVICE DGER/POFEGTP/N2004-2016 Date : 16 FEVRIER 2004 1 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-Direction de la Politique des Formations de l Enseignement

Plus en détail

CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11

CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11 CHA RT E D E VI E D E C L A S S E 2 11 Introduction: Nous sommes 8 élèves de seconde 11 à avoir travaillé sur un projet pour notre classe. Nous avons élaboré une charte de vie classe, car dans l'ensemble,

Plus en détail

Communication orale : l entrevue

Communication orale : l entrevue Feuillet pédagogique Programme-cadre de français 4 e et 5 e années Communication orale : l entrevue Mégastar Feuillet pédagogique Destiné aux enseignantes et aux enseignants des 4 e et 5 e années, le présent

Plus en détail

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36 7 ;

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36 7 ; Avis n 00 1026 de l Autorité de régulation des télécommunications en date du 4 octobre 2000 sur les décisions tarifaires de France Télécom n 00 090 relative à la commercialisation des contrats "Ligne Locale"

Plus en détail

Extraire d un document papier les informations utiles. Effectuer un calcul. Proposer une méthode, un calcul, un outil adapté.

Extraire d un document papier les informations utiles. Effectuer un calcul. Proposer une méthode, un calcul, un outil adapté. TOUR DE L ILE. Niveau et objectifs pédagogiques : classe de 5 ème (possible dès la 6 ème ) L élève extrait des informations de plusieurs documents, engage une démarche en plusieurs étapes, effectue des

Plus en détail

Comment rédiger une introduction et une conclusion pour un devoir argumenté

Comment rédiger une introduction et une conclusion pour un devoir argumenté Comment rédiger une introduction et une conclusion pour un devoir argumenté Une fois le plan établi, vous devez introduire votre discours et formuler une conclusion qui est l aboutissement logique de votre

Plus en détail

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Maigrir avec le sport Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 5 A propos de l auteur... 6 Changer son Corps... 8 PREMIÈRE PARTIE : MAIGRIR... 10 Introduction...

Plus en détail

STANDARD TELEPHONIQUE EPYGI

STANDARD TELEPHONIQUE EPYGI STANDARD TELEPHONIQUE EPYGI I- INTRODUCTION II- CONFIGURATION WAN III- CONFIGURATION LAN IV- CONFIGURATION DU PARE-FEU V- CONFIGURATION RNIS (ISDN) VI- CONFIGURATION DES EXTENSIONS VII- TABLE DE ROUTAGE

Plus en détail

Note de cours. Introduction à Word 2007

Note de cours. Introduction à Word 2007 Note de cours Introduction à Word 2007 par Armande Pinette Cégep du Vieux Montréal Word 2007 Page: 2 de 35 Table des matières Comment aller chercher un document sur CVMVirtuel?... 6 Souris... 6 Clavier

Plus en détail

CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE

CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE D E P A R T E M E N T D E L ' E S S O N N E COMMUNE DE DOURDAN CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

Plus en détail

SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION

SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION SCHEMA ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION DU PAS-DE-CALAIS 2007-2012 2012 0 SCHEMA DEPARTEMENTAL ACCUEIL HEBERGEMENT INSERTION DU PAS-DE-CALAIS Préambule 4 Préambule Le présent document constitue le troisième

Plus en détail

DELF junior DELF scolaire Manuel du candidat

DELF junior DELF scolaire Manuel du candidat DELF junior DELF scolaire Manuel du candidat collège lycée aimé cé Tu as entre 12 et 18 ans et tu apprends le français? Le DELF scolaire ou le DELF junior, c est pour toi! Le DELF, c est quoi? C est le

Plus en détail

PRISE EN MAIN DU LOGICIEL D ENQUETE SPHINX

PRISE EN MAIN DU LOGICIEL D ENQUETE SPHINX PRISE EN MAIN DU LOGICIEL D ENQUETE SPHINX I Présentation du logiciel : Le logiciel de traitement d enquêtes Sphinx permet de gérer les enquêtes et les données, quelque soit leur nature : quantitative

Plus en détail

De l école au monde professionnel

De l école au monde professionnel De l école au monde professionnel Information à l intention des parents Chers parents Vous avez une fille ou un fils qui fréquente la 7e, 8e, 9e ou 10e année d école. C est le moment pour elle ou pour

Plus en détail

POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS

POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS Laboratoire d Automatique POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS Projet de Semestre / Eté Année académique 2004 / 2005 Jean Martial Miamo Nguekam Etudiant en 4 ième année Electricité Dr. Denis Gillet

Plus en détail

SEANCE DU 10 JUIN 2004 DECISION N 2

SEANCE DU 10 JUIN 2004 DECISION N 2 Annexe 4.1. Décision n o 2004-02 de la séance du 10 juin 2004 SEANCE DU 10 JUIN 2004 Référence : CP2 DECISION N 2 Lors de sa séance du 10 juin 2004, le Haut Conseil du commissariat aux comptes a délibéré,

Plus en détail