PROCEDURE SERVICE INFORMATIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROCEDURE SERVICE INFORMATIQUE"

Transcription

1 1. Objet & finalité L objet de cette procédure Service Informatique est de décrire l organisation des activités permettant d assurer la gestion des fonctions informatiques (matériel, logiciel et réseau) de l école (administration et enseignement). Sa finalité est d assurer des services de : - infrastructure réseau - postes informatiques d enseignement - postes informatiques des personnels administratifs - conseil - support utilisateur 2. Domaine d application Cette procédure s applique pour toutes les activités liées à la gestion des fonctions informatiques de l'école. 3. Suivi version Version Modifications Commentaires v1.1 Version initiale v1.2 Modification mineure dans la procédure v1.3 Modification lien du gestionnaire de tickets 4. Responsable Auteur Vérification Nom Rémi Goudin Responsable service Informatique ENSEEIHT Gilles Corberand Ingénieur Qualité Date 19/11/ /11/2014 Nom Date Signature Validation Alain Ayache Directeur de l INP-ENSEEIHT Le pilote de processus est le responsable du service Informatique. 5. Liste de diffusion Direction, Départements, service administratifs et tous les acteurs de l école 6. Principaux documents associes Les documents ci dessous sont à leur dernière édition : Titre Gestionnaire de tickets Documentation technique interne (wiki) Guide utilisateur des ressources informatiques le budget SI Planning Planning des permanences Lieu / Archivage Fiche de suivi - service comptable Bureau C207 1 / 7

2 Sommaire 1 DEFINITION DES MISSIONS DU SI... 2 GESTION DU SERVICE Organisation du service Organisation des compétences Gestion financière Planning, Emploi du temps Gestion des compétences Partage d information, retours d expérience, transfert de compétence Gestion des achats ACTIVITES DU SERVICE Service support Gestion des infrastructures Etudes développement, conseils DEFINITION DES MISSIONS DU SI Les missions sont définies par le Conseil de Direction (CODIR), qui a missions de définir les orientations stratégique du service informatique sur : Investissements - Moyens Choix des projets qui doivent être menés à bien Définition des priorités Contrat maintenance La mise en adéquation des prestations offertes par le Service Informatique avec les besoins des utilisateurs est assurée par le Conseil des Utilisateurs des Ressources Informatiques (CURI). Retour des utilisateurs vers le service informatique Besoins Fonctionnement Offre de Service Définition mécanique entre CURI, CODIR et prestations: Le CODIR définit les grands axes de la politique informatique de l'école et fournit au Service Informatique les moyens de la mettre en oeuvre. Le Service Informatique met en oeuvre la politique définie par le CODIR et propose un catalogue de prestations qu'il fournit à ses usagers, disponible sur l'intranet. Le CURI valide les prestations fournies par le Service Informatique et fait remonter les besoins des utilisateurs qui sont pris en compte par le SI ou transmis au CODIR s'ils impliquent une adaptation de la politique ou des moyens informatiques. Le Responsable SI organise alors les missions du SI : Dans le détail, les missions sont : o Support/assistance aux utilisateurs o Gestion infrastructure réseau o Gestion des systèmes salles de TP, postes de travail des personnels administratifs, serveurs communs, o Etudes, conseil Le service SI réalise des enquêtes de satisfaction auprès de l'ensemble de ses usagers. 2 / 7

3 GESTION DU SERVICE 1.1 Organisation du service Le service est organisé en pôles de compétences: infrastructures, support, études et développements Diverses réunions sont mises en place: Réunions internes SI N7 (coordination entre les différents pôles de compétences) Réunions transverses (utilisateurs): gestion des salles de TP (correspondants, enseignants, directeurs de départements) Réunion codir (pour information) 1.2 Organisation des compétences Responsable SI Organisation Principales Missions Responsabilité globale du service - organisation des missions du SI - gestion des ressources humaines - gestion financière - gestion des priorités Responsable équipe support Responsable du pôle infrastructure - réseaux Responsable du pôle infrastructure - système Windows Responsable du pôle infrastructure - système Unix Responsable du pôle : études et développement Techniciens d exploitation Responsabilité du service support - assure le suivi de la gestion des incidents - coordonne les demandes d intervention - organise le travail de l'équipe des techniciens Responsable des activités liées à l'infrastructure réseaux - Gestion des équipements (matériels, configurations) - Définition et mise en oeuvre de l'architecture Responsable des activités liées aux systèmes windows - Gestion des serveurs (matériels, logiciels) - Définition et mise en oeuvre de l'architecture des postes de travail et des salles de TP sous windows Responsable des activités liées aux systèmes unix - Gestion des serveurs (matériels, logiciels) - Définition et mise en oeuvre de l'architecture des postes de travail et des salles de TP sous unix/linux Responsable des activités liées aux études et développements - Réalisation de cahiers des charges - Maquettage Développement / intégration d'applications - Gestion du parc informatique - Support / Assistance des utilisateurs (permanences) - Interventions de premier niveau sur l'ensemble des pôles de compétences Les missions des différents acteurs du SI sont décrites dans les fiches de postes. Le Responsable SI définit les ressources humaines (compétences techniques) permettant la réalisation de ces missions. Il coordonne les activités des différents pôles de compétences et définit les priorités. Le responsable de l'équipe support gère au quotidien les demandes des usagers, les répartit selon les critères techniques et de planning sur les techniciens d'exploitation. Le responsable de pôle gère les activités concernant son pôle. Les techniciens d'exploitation réalisent les interventions et assurent le support de premier niveau auprès des utilisateurs. 3 / 7

4 1.3 Gestion financière Le budget annuel du service est définit par l école. Le Responsable SI élabore le budget Si, avec les éléments suivants - achat matériels et logiciels - achat consommables (gestion de stock) - prestations externes - maintenance matérielle - maintenance logicielle - frais de missions Le Responsable SI gère la partie financière du service en relation avec le service comptabilité, avec une fiche de suivi L ENSEEIHT, par l intermédiaire du Responsable SI, propose à l INPT des investissements qui peuvent rentrer dans le plan quadriennal de l établissement. Les investissements retenus, dans le plan quadriennal, sont pris en charge (financièrement), le SI s occupe de la mise en œuvre. 1.4 Planning, Emploi du temps Le Responsable SI gère le planning (agenda électronique commun) à l année du personnel SI, où sont intégrées les demandes d absences, congés, formations et les différents projets. Les prévisions de certaines maintenances sont prises en compte. Planning de la cellule d exploitation Un planning tournant hebdomadaire (permanence) est défini avec une amplitude d horaire permettant de couvrir les périodes d enseignement (support TP) : - une permanence matin - une permanence après-midi - un rôle d intervention dans les locaux pour le technicien qui n'est pas de permanence Les techniciens d exploitation ont alors le rôle : o technicien de permanence o technicien d intervention 1.5 Gestion des compétences Le Responsable SI est responsable du maintien des compétences nécessaires à la tenue des missions du SI. Afin d assurer la continuité de la mission, les compétences principales sont redondées (dans la mesure du possible). Il s en assure a travers - la formation continue - veille technologique - transferts de compétences entre les membres de l'équipe (présentations thématiques en réunions) - documentation, procédures 1.6 Partage d information, retours d expérience, transfert de compétence Le partage d information et le retour d expérience est réalisé au travers des : - réunion hebdomadaire de coordination - rédaction documentations techniques - wiki 4 / 7

5 1.7 Gestion des achats Les achats sont proposés par les responsables de pôles. Les décisions d achats (hors consommables) sont discutées en réunion de coordination. Le Responsable SI valide et intègre ces achats dans le suivi du budget. Choix et suivi des fournisseurs Le responsable SI réalise le CCTP (cahier des charges techniques particulières) puis demande un chiffrage aux entreprises concernées. 1- Matériel faisant l objet d un marché établissement : Dans ce cas le ou les fournisseurs sont imposés, une mise en concurrence est réalisée dans le cadre du marché. 2- Devis en deçà du seuil des marchés public : Le responsable SI réalise la mise en concurrence (3 entreprises) et le choix de l entreprise retenue, si le budget impacté est celui de l école, le responsable administratif valide ce choix. Le service comptabilité archive les réponses. Le responsable SI valide la facturation (Bon pour paiement) et la transmet au service comptabilité pour paiement. En cas de litige, le SI et le service comptabilité sont en relation pour assurer la facturation selon les termes du contrat. 3- Marché Public : le marché est transmis à l INPT (cellule marché de l INPT qui gère) Le responsable SI transmet le CCTP à la cellule marché public de l INPT, qui s occupe de faire le CCAP (cahier des charges administratives particulières) et la publication de l annonce et le suivi jusqu à décision. Le responsable SI assiste à l ouverture des plis, la CAO (commission d appel d offre) après études des dossiers, notifie l entreprise retenue. Dans le cas de travaux : L entreprise donne au SI tous les documents techniques (DOE : documents des ouvrages exécutés) liés à la réalisation (appareillage, plans, documents ), ceux-ci sont archivés au service SI. 5 / 7

6 2 ACTIVITES DU SERVICE 2.1 Service support L'ensemble des requêtes, demandes et incidents, sont traitées au moyen d'un gestionnaire de tickets. L'utilisateur peut également contacter le support par téléphone, par mail ou en se déplaçant au bureau de l équipe support; c'est alors le technicien de permanence qui crée le ticket correspondant à la requête. Gestion des demandes Sont prises en compte les demandes : d'assistance à l'utilisation d'un service ou d'une ressource, d'ouverture/fermeture de l'accès à un service, de mise en place d'un nouveau service, En fonction de sa nature, la demande est soit traitée directement par le technicien de permanence, soit transférée au responsable du pôle concerné ou au responsable du service. Dans le cas d'une mise en place d'un nouveau service, elle sera traitée en réunion de coordination afin d'évaluer la faisabilité et les ressources nécessaires. Le ticket est fermé, en accord avec l'utilisateur, lorsque la demande a été satisfaite ou lorsqu'il a été établi qu'elle ne pouvait l'être. Gestion des incidents Sont pris en compte: tous les incidents signalés soit par les utilisateurs, soit par les outils de surveillance mis en oeuvre au niveau de l'infrastructure. Le diagnostic de premier niveau est effectué par le technicien de permanence qui rétablit si possible le service. Si une intervention sur place est nécessaire, la requête sera planifiée et transmise au technicien d'interventions en fonction du degré d'urgence. Dans le cas où une expertise technique est nécessaire pour effectuer le diagnostic, la requête est alors transmise au responsable de pôle concerné. Le ticket est fermé, en accord avec l'utilisateur, lorsque l'incident a été résolu. Dans tous les cas, l'utilisateur est tenu informé de la suite donnée à sa requête. Le suivi et l'organisation de ces activités s effectuent en réunion hebdomadaire support. 2.2 Gestion des infrastructures En fonction de leur domaine de compétences, les responsables de pôles infrastructures définissent, coordonnent et réalisent les activités (les principales sont notées ci-dessous) : la gestion matérielle et logicielle des équipements réseaux: routeurs, commutateurs, wifi la gestion des services réseaux: DNS, DHCP, VMPS la gestion matérielle et système des serveurs hébergeant les applications l'installation, le paramétrage, et la maintenance des services applicatifs: web, ENT, outils pédagogiques, d'emplois du temps, la gestion des comptes utilisateurs et des environnements de travail la mise en oeuvre des procédures automatisées de déploiement des postes de travail et des applications: RIS, Clonezilla, Puppet la gestion des sauvegardes et archivage des données utilisateurs la gestion des sauvegardes des configurations la gestion des services d'impression la mise en oeuvre et l'exploitation d'outils de surveillance des infrastructures: état des services, temps de réponse, logs centralisés, disponibilité des ressources, la sécurité: authentification, définition et mise en oeuvre des droits d'accès aux ressources, filtrage réseaux, antivirus, mises à jour systèmes et applicatives, gestion des traces, l'hébergement de serveurs ou services (INP ou entités extérieures) la rédaction de la documentation d'exploitation Le suivi et l'organisation de ces activités s effectuent en réunion hebdomadaire de coordination. 6 / 7

7 2.3 Etudes développement, conseils Les activités du pôle études et développement ont pour origine des demandes: des utilisateurs concernant la mise en place de nouveaux services ou l'évolution de services existants, internes au service visant à se doter de nouveaux outils ou améliorer les solutions d'exploitation mises en oeuvre. En fonction de sa nature, la demande est transférée au responsable du pôle concerné. Dans le cas d'une mise en place d'un nouveau service, elle sera traitée en réunion de coordination afin d'évaluer la faisabilité et les ressources nécessaires (voir Gestion des demandes). Le suivi et l'organisation de ces activités s effectuent en réunion hebdomadaire. Ces activités concernent: la rédaction ou aide à la rédaction de cahiers des charges l'étude de faisabilité et l'estimation des ressources matérielles et humaines nécessaires le maquettage et l'intégration d'outils existants le développement de tout ou partie d'applications les tests de validation la rédaction de la documentation technique et utilisateur le conseil auprès de l'utilisateur concernant le choix d'outils dans le cadre des activités d'enseignement ou de l'administration 7 / 7

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION SUPPORT FONCTION Encadrant support CLASSIFICATION / GROUPE RAISON D ETRE / MISSION Encadre une équipe support (management de proximité) qui est principalement composée de Conseillers Support et de Techniciens.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES N 04-2015

CAHIER DES CHARGES N 04-2015 CAHIER DES CHARGES N 04-2015 GROUPEMENT DE COMMANDES RELATIF A L ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES EN VUE DE FAIRE REALISER LES DIAGNOSTICS ET PLANS DE PREVENTION

Plus en détail

Vu le rapport du 17 septembre 1999, par lequel monsieur le président :

Vu le rapport du 17 septembre 1999, par lequel monsieur le président : N 1999-4509 - ressources humaines - Constitution du service informatique communautaire - Création d'emplois - Direction générale des services - Direction des systèmes d'information et de télécommunications

Plus en détail

Exemple de manuel qualité 16

Exemple de manuel qualité 16 Exemple de manuel qualité 16 MANUEL QUALITÉ STRUCTURES DE FORMATION ET/OU D ÉVALUATION PAR LA SIMULATION Présentation 1. Finalité et gestion du manuel qualité (selon NF ISO 9001 version 2008) 2. Déclaration

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT L Ecole belge de Bujumbura (EBB) est une école (Asbl) privée située au centre de Bujumbura. Elle dispense un enseignement

Plus en détail

Service d'assistance HP pour PC

Service d'assistance HP pour PC Service d'assistance HP pour PC Services Care Pack HP Données techniques Le service d'assistance HP pour PC offre aux professionnels des petites et moyennes entreprises un accès à des conseils et un soutien

Plus en détail

Réunion d information sur la subvention globale FSE du Département de la Savoie. Corinne DROUGARD; Hanaé HIMI Catherine LE LIRZIN; Anne-Laure BAZIN

Réunion d information sur la subvention globale FSE du Département de la Savoie. Corinne DROUGARD; Hanaé HIMI Catherine LE LIRZIN; Anne-Laure BAZIN Réunion d information sur la subvention globale FSE du Département de la Savoie DGAPT : DDCS : DGVS : DIRECCTE RA: Corinne DROUGARD; Hanaé HIMI Catherine LE LIRZIN; Anne-Laure BAZIN Nadine CALLOUD Anne-Marie

Plus en détail

Responsable du Département Parc automobile des véhicules de -3,5T

Responsable du Département Parc automobile des véhicules de -3,5T FIICHE DE FONCTIION Intitulé du poste Implantation géographique Responsable du Département Parc automobile des véhicules de -3,5T Toulon Draguignan Statut Catégorie Grade Cadre d emploi Délégation Générale

Plus en détail

PROCEDURE AUDIT QUALITE INTERNES, FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS

PROCEDURE AUDIT QUALITE INTERNES, FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS PROCEDURE AUDIT QUALITE INTERNES, FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS Procédure Audit qualité internes Révision : 0 N : PROC22 Page : 1/4 Responsables de fabrication Responsable du laboratoire et de la Qualité

Plus en détail

Organisation internationale cherche à recruter des Assistants locaux. Profils recherchés:

Organisation internationale cherche à recruter des Assistants locaux. Profils recherchés: Organisation internationale cherche à recruter des Assistants locaux Les postulants devront être disponibles du 24 juin à la fin août 2013. Les candidats doivent envoyer leur CV à l'adresse email suivante:

Plus en détail

Dispositif de services et d assistance informatiques à destination des collèges du Val-de- Marne. Réunion du 30 janvier 2015

Dispositif de services et d assistance informatiques à destination des collèges du Val-de- Marne. Réunion du 30 janvier 2015 Dispositif de services et d assistance informatiques à destination des collèges du Val-de- Marne Réunion du 30 janvier 2015 1 Préambule Le La La maintien en conditions opérationnelles de l ensemble des

Plus en détail

Intervenants. Rédigé par : DUC Lorelei Le : 17/12/2014. Validé par RAQ : YALI Momar Le : 17/12/2014

Intervenants. Rédigé par : DUC Lorelei Le : 17/12/2014. Validé par RAQ : YALI Momar Le : 17/12/2014 Organisation de la cellule qualité Page : 1/5 Intervenants Rédigé par : DUC Lorelei Le : 17/12/2014 Validé par RAQ : YALI Momar Le : 17/12/2014 Approuvé et diffusé par GAQ : DUC Lorelei Le : 18/12/2014

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

1 - Règlement de consultation (RC)

1 - Règlement de consultation (RC) REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC DE MAÎTRISE D'ŒUVRE 1 - Règlement de consultation (RC) Opération Maître d ouvrage MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REALISATION D UN PROJET DE MAISON DES ASSOCIATIONS ET

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures

Bâtiment Infrastructures 372 Bâtiment Infrastructures Le domaine fonctionnel Bâtiment Infrastructures regroupe les emplois relatifs à la conception, la maintenance et l exploitation des bâtiments, ouvrages et infrastructures dans

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROCESSUS CAVUM

TABLEAU DE BORD PROCESSUS CAVUM Date de Validation : Guillaume HU : TABLEAU DE BORD PROCESSUS CAVUM SOMMAIRE : TABLEAU DE BORD PROCESSUS CAVUM 1 1 - Indicateurs Processus de Management 2 1-1 Management opérationnel du CAVUM 2 1-2 Evaluation

Plus en détail

CCITT E.140 SERVICE TÉLÉPHONIQUE AVEC OPÉRATRICE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE MOBILE

CCITT E.140 SERVICE TÉLÉPHONIQUE AVEC OPÉRATRICE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE MOBILE UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS CCITT E.140 COMITÉ CONSULTATIF (08/92) INTERNATIONAL TÉLÉGRAPHIQUE ET TÉLÉPHONIQUE RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE ET RNIS EXPLOITATION, NUMÉROTAGE, ACHEMINEMENT ET SERVICE

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE RAPPORT AU CONSEIL GENERAL Direction Générale des Services Direction de la Solidarité 81 CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE Par délibération du 2 juillet 2007, notre assemblée a adopté son schéma

Plus en détail

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER CHEF D EQUIPE D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER CHEF D EQUIPE D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER CHEF D EQUIPE D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS NIVEAU III METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE

Plus en détail

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité.

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Logistique Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Appréhender les compétences spécifiques du métier de logisticien : présenter et analyser

Plus en détail

Politique sur la santé et la sécurité au travail

Politique sur la santé et la sécurité au travail Politique sur la santé et la sécurité au travail Politique adoptée au conseil administration le 6 avril 2016 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 1 2. SIGLES ET DÉFINITIONS... 1 3. OBJECTIFS... 2 4. CHAMP

Plus en détail

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION DU QUÉBEC DÉCISION

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION DU QUÉBEC DÉCISION COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION DU QUÉBEC Dossier : 1007083 Nom de l entreprise : Trans Union du Canada inc. Date : 16 février 2015 Membre : M e Diane Poitras DÉCISION OBJET PLAINTE en vertu de la Loi

Plus en détail

Annexe à la circulaire PPB-2007-7-CPB concernant l administration d instruments financiers TABLE DES MATIÈRES

Annexe à la circulaire PPB-2007-7-CPB concernant l administration d instruments financiers TABLE DES MATIÈRES PPB-2007-7-CPB-1 2 Annexe à la circulaire PPB-2007-7-CPB concernant l administration d instruments financiers Table des matières 0. Base légale et énumération des principes TABLE DES MATIÈRES 1. Responsabilité

Plus en détail

Ordonnance concernant les structures suprarégionales du cycle d'orientation du 12 janvier 2011

Ordonnance concernant les structures suprarégionales du cycle d'orientation du 12 janvier 2011 - 1-411.200 Ordonnance concernant les structures suprarégionales du cycle d'orientation du 12 janvier 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les articles 8, 43, 56, 58 et 59 de la loi sur le cycle

Plus en détail

FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR LOCALISATION DU POSTE

FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR LOCALISATION DU POSTE FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR CORPS : AAENES, APAENES, INGENIEUR D ETUDE, INGENIEUR DE RECHERCHE BAP : J GESTION ADMINISTRATIVE ET PILOTAGE EMPLOI TYPE : RESPONSABLE DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

CONVENTION de PARTENARIAT. Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne

CONVENTION de PARTENARIAT. Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne CONVENTION de PARTENARIAT Ville de Châlons-en-Champagne Office de Tourisme de Châlons-en-Champagne ENTRE : - La Ville de Châlons-en-Champagne représentée par son Député-Maire, Monsieur Bruno BOURG-BROC,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC)

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC) DEPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Service de l enseignement spécialisé et de l appui à la formation (SESAF) Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Mise en œuvre d une infrastructure informatique virtualisée en haute disponibilité et Evolution du Système d Information 1. Contexte du projet périmètre de la

Plus en détail

SOMMAIRE. I. L emploi 2. A. Présentation du cadre d emplois 2 B. Les fonctions exercées 2. II. L examen professionnel 4

SOMMAIRE. I. L emploi 2. A. Présentation du cadre d emplois 2 B. Les fonctions exercées 2. II. L examen professionnel 4 EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT DU PATRIMOINE DE 1ERE CLASSE FILIERE CULTURELLE CATEGORIE C Examen professionnel par voie d avancement de grade Contact : Accueil de la Maison de L Emploi Territorial 04.76.33.20.33

Plus en détail

Formation des membres des CE Pôle Politique du travail

Formation des membres des CE Pôle Politique du travail Formation des membres des CE Dossier d agrément Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Pôle Politique du travail 23/25, rue Borde 132285 MARSEILLE

Plus en détail

Note de service pour la connexion au réseau de l'université d'angers des matériels informatiques

Note de service pour la connexion au réseau de l'université d'angers des matériels informatiques Note de service pour la connexion au réseau de l'université d'angers des matériels informatiques Cette note a pour objectif de fixer les règles à respecter pour garantir la sécurité du système d'information

Plus en détail

«ACCORD-CADRE RELATIF A LA MAINTENANCE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES»

«ACCORD-CADRE RELATIF A LA MAINTENANCE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES» Direction des Affaires Economiques Avenue du maréchal Juin - BP 50082-83407 Hyères Cedex Tél. : 04.94.00.24.22 Fax : 04.94.00.27.20 Adresse de courrier électronique : cellule-marches@ch-hyeres.fr Adresse

Plus en détail

Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 (ce contrat est à joindre à la convocation à l assemblée générale)

Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 (ce contrat est à joindre à la convocation à l assemblée générale) CONTRAT DE SYNDIC Conforme à 19 mars 2010 (ce contrat est à joindre à la convocation à l assemblée générale) ENTRE LES SOUSSIGNÉS : 1. LE SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES Le syndicat des copropriétaires de

Plus en détail

Annexe à l'arrêté n 16-76 du 25/02/2016 du Président du Centre de Gestion Liste des vacances ou créations d'emplois - Publicité : CIG

Annexe à l'arrêté n 16-76 du 25/02/2016 du Président du Centre de Gestion Liste des vacances ou créations d'emplois - Publicité : CIG 37 37 C D'AGGLOMERATION TOUR(S) PLUS Technicien Technicien pr. de 2ème cl. Eau et assainissement Agente / Agent chargé-e de contrôle en assainissement collectif et non collectif B Mutation interne tmpcom

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET SERVICES MAPA 2014-03 Cahier des Clauses Particulières Pouvoir adjudicateur Mairie de Saint Hilaire de Brethmas 1, chemin du stade 30560 Saint Hilaire de Brethmas Tel. :

Plus en détail

FONCTION CONTRACTUELLE (m/f) Chef de Service Ressources Humaines

FONCTION CONTRACTUELLE (m/f) Chef de Service Ressources Humaines FONCTION CONTRACTUELLE (m/f) Chef de Service Ressources Humaines Contexte de la fonction L'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire est un organisme d'utilité publique créé en 2001 par la loi du 15 avril

Plus en détail

Référence du marché : APCM/DRECI/2008-1961-D. Marché de services Procédure adaptée ouverte Article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CHARGES

Référence du marché : APCM/DRECI/2008-1961-D. Marché de services Procédure adaptée ouverte Article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CHARGES Pouvoir adjudicateur : Assemblée Permanente des Chambres de Métiers (APCM) représentée par son président, Alain Griset ou son directeur général, François Moutot 12 avenue Marceau - 75008 Paris Tél. 01

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS

POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 3.12 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES NAVIGATEURS 1.0 ÉNONCÉ La Commission scolaire des Navigateurs considère que la communication est une partie intégrante de sa gestion. En conséquence,

Plus en détail

Titre J-EOLE BILAN EOLE. Emmanuel IHRY Responsable Pôle National Expertise serveurs et réseaux

Titre J-EOLE BILAN EOLE. Emmanuel IHRY Responsable Pôle National Expertise serveurs et réseaux J-EOLE BILAN EOLE Titre Emmanuel IHRY Responsable Pôle National Expertise serveurs et réseaux Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie EOLE -Bref Historique Fin 2008, le ministère

Plus en détail

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport Martine ROMAND-PARMENTIER Aéroports de Paris Etablissement créé en 1945, transformé en Société Anonyme en 2005, introduit en bourse en

Plus en détail

TRAVAUX D ENTRETIEN ET D AMENAGEMENT DE LA VOIRIE COMMUNALE

TRAVAUX D ENTRETIEN ET D AMENAGEMENT DE LA VOIRIE COMMUNALE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX D ENTRETIEN ET D AMENAGEMENT DE LA VOIRIE COMMUNALE MARCHÉ N 6/ST/2013 REGLEMENT DE LA CONSULTATION Date limite de réception des offres : LE VENDREDI 31

Plus en détail

CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE

CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE D E P A R T E M E N T D E L ' E S S O N N E COMMUNE DE DOURDAN CREATION D UN SITE INTERNET COMMUN ET FOURNITURE ET POSE DE SUPPORTS NUMERIQUES TACTILES EN SUD- ESSONNE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

Plus en détail

VADEMECUM INCENDIE. Références réglementaires

VADEMECUM INCENDIE. Références réglementaires VADEMECUM INCENDIE Ce document a pour objet d aider les directrices et directeurs d école à mettre en œuvre les obligations qui sont les leurs en matière de sécurité incendie. Références réglementaires

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue

ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue FICHE ACTIONS CHU Angers ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Plan de déplacement d établissement Amélioration des conditions de travail

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet

Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet Code d'éthique pour les utilisateurs du réseau informatique et du réseau Internet Version préliminaire Juin 2000 Préambule Les technologies de l information font désormais partie du quotidien. Dans chacun

Plus en détail

Analyse du système d'information et des risques informatiques

Analyse du système d'information et des risques informatiques SESSION 2013 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSISTANT DE GESTION DE PME PMI À RÉFÉRENTIEL COMMUN EUROPÉEN CORRIGE Analyse du système d'information et des risques informatiques Coefficient : 2 Durée : 2

Plus en détail

Projet : Manuel SST du Dirigeant - version finale. Projet. Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST)

Projet : Manuel SST du Dirigeant - version finale. Projet. Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST) Projet Manuel de la sécurité et de la protection de la santé au travail (SST) Manuel SST du Dirigeant Version finale Version : 00.2 Révision : 18.04.05 page 1 de 27 Table des matières Glossaire...4 0.

Plus en détail

TRANSVERSALITE EN 2 NDE BAC PRO

TRANSVERSALITE EN 2 NDE BAC PRO Groupe de Travail N 1 Economie - Identifier l 'entreprise niveau micro L organigramme - Définir l organisation de l activité - Identifier les interlocuteurs économique Droit - Identifier les opérations

Plus en détail

TITRE I : LES MISSIONS

TITRE I : LES MISSIONS STATUTS DU DÉPARTEMENT DE LA FORMATION CONTINUE Annexe 4 à la délibération n 39/10 du 23 juillet 2010 TITRE I : LES MISSIONS TITRE II : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT TITRE III : RÉVISION DES STATUTS -

Plus en détail

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION Cahier des Charges 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 - Objet du marché ARTICLE 2 - Contenu et déroulement de

Plus en détail

Support technique aux Éditeurs de service et procédures de gestion des incidents

Support technique aux Éditeurs de service et procédures de gestion des incidents Orange Réunion Annexe n 9 Contrat Gallery Support technique aux Éditeurs de service et procédures de gestion des incidents Version 1.0 Novembre 2008 Orange Réunion Société Anonyme au capital de 7 661 115

Plus en détail

ARTS, LETTRES, LANGUES

ARTS, LETTRES, LANGUES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : ARTS, LETTRES, LANGUES INFORMATION,, CULTURE Parcours : Ingénierie des métiers de la culture : Spectacle vivant et Muséologie, Patrimoine M1 60 ES Volume horaire

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE article 117 de la

Plus en détail

Support technique aux Référenceurs et procédures de gestion des incidents

Support technique aux Référenceurs et procédures de gestion des incidents Bbbb Annexe n 10 Support technique aux Référenceurs et procédures de gestion des incidents Offre de référencement et d accès Gallery V3.1 Juillet 2010 Orange France, société anonyme au capital 2 096 517

Plus en détail

RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION

RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION Annexe 1b RÉFERENTIEL DE CERTIFICATION 18 DÉFINITION DES COMPÉTENCES 19 TABLEAU RECAPITULATIF DES COMPÉTENCES C1 S APPROPRIER LES CARACTERISTIQUES D UN SYSTEME ELECTRONIQUE C1-1 Faire un bilan de l existant

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE

REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE REGLEMENT FINANCIER DE LA FEDERATION SPORTIVE ET CULTURELLE DE FRANCE 22, rue Oberkampf 75011 PARIS Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Reconnue d utilité publique par décret du 31 mars 1932

Plus en détail

Background. Renforcer l accès des populations aux infrastructures et équipements socioéconomiques

Background. Renforcer l accès des populations aux infrastructures et équipements socioéconomiques Consultant Individuel Ingénieur Génie Civil pour assister dans la préparation et l exécution des activités liées prioritairement à la construction/réhabilitation de pistes rurales (y compris ouvrages)

Plus en détail

relative à l organisation et à la gestion de la police du lac de Neuchâtel

relative à l organisation et à la gestion de la police du lac de Neuchâtel 785.5 Convention intercantonale du 5 août 04 relative à l organisation et à la gestion de la police du lac de Neuchâtel Le Directeur de la sécurité et de la justice du canton de Fribourg Le Chef du Département

Plus en détail

Fonds Départemental pour l Environnement (FDE)

Fonds Départemental pour l Environnement (FDE) Fonds Départemental pour l Environnement (FDE) RÈGLEMENT I Nature des projets Le fonds départemental pour l environnement (FDE) concerne les projets d équipements relatifs à l amélioration des services

Plus en détail

Date de la signature FIDÉLISEZ VOS CLIENTS EN DIRECT FIDÉLITÉ

Date de la signature FIDÉLISEZ VOS CLIENTS EN DIRECT FIDÉLITÉ DEVIS EXPERIENCE FIDÉLITÉ Client Date de la signature FIDÉLISEZ VOS CLIENTS EN DIRECT FIDÉLITÉ Page sur 5 PROGRESS9 EXPERIENCE HOTEL - PROGRESS9 MARKETING EMAIL Prise en charge automatique de votre marketing

Plus en détail

AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS

AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS AGENCE DE L ENERGIE DES LYCEENS Créer un bureau d études au sein du lycée pour la maîtrise des énergies, de l eau et la qualité environnementale du bâtiment Appel à candidature 2015 Ouvert aux classes

Plus en détail

MISSION DE PROGRAMMATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION

MISSION DE PROGRAMMATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION VILLE DE NICE DIRECTION CENTRALE DES AFFAIRES CULTURELLES CREATION D UN MUSEE DE LA MUSIQUE MISSION DE PROGRAMMATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet du marché CREATION D UN MUSEE DE LA MUSIQUE Maître

Plus en détail

LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D EXECUTION DES PEINES ET DES MESURES. Recommandation. du 25 septembre 2008

LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D EXECUTION DES PEINES ET DES MESURES. Recommandation. du 25 septembre 2008 L A C O N F E R E N C E L A T I N E D E S C H E F S D E S D E P A R T E M E N T S D E J U S T I C E E T P O L I C E ( C L D J P ) LA CONFERENCE LATINE DES AUTORITES CANTONALES COMPETENTES EN MATIERE D

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

POLITIQUE & PROCÉDURE. APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21

POLITIQUE & PROCÉDURE. APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21 POLITIQUE & PROCÉDURE P-16-2013 TITRE : POLITIQUE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL N o : P-16-2013 APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21 DATE EN VIGUEUR : 2013-01-21 politique nouvelle

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE D'UTILISATION DE LOGICIEL

CONTRAT DE LICENCE D'UTILISATION DE LOGICIEL CONTRAT DE LICENCE D'UTILISATION DE LOGICIEL PREAMBULE VTC SOLUTIONS, SARL au capital de 2.000 euros, dont le siège social est situé 27 rue Nicolo à Paris (75116), immatriculée au Registre du Commerce

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D EXPLOITATION DU SYSTEME LED SAISON 2013/2014

CAHIER DES CHARGES D EXPLOITATION DU SYSTEME LED SAISON 2013/2014 CAHIER DES CHARGES D EXPLOITATION DU SYSTEME LED SAISON 2013/2014 SOMMAIRE I. INTRODUCTION (p. 3) II. LES PRESTATAIRES DE LA LNR (p. 3) III. DISPOSITIF MIS A DISPOSITION DES CLUBS (p. 3) IV. CONDITIONS

Plus en détail

CCAP. Communication du SAGE Dore :

CCAP. Communication du SAGE Dore : CCAP Communication du SAGE Dore : Elaboration de supports d information pour la mise en œuvre du SAGE Dore Actions de communication sur les bonnes pratiques liées à la gestion de l eau MARCHE A PROCEDURE

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec (L.R.Q., c. R-5, a. 14 et a. 15 ; 2007, c. 21, a. 9 et a. 11) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Position dans la structure :

Position dans la structure : FICHE DE POSTE ATTACHE D ADMINISTRATION HOSPITALIERE, Responsable du personnel médical, de la stratégie médicale et des affaires générales Direction de la Stratégie et des Ressources Humaines A.G.E.P.S.

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Conseil général des Alpes de Haute-Provence Direction des routes et des interventions territoriales Maison Technique de Digne-les-Bains Zone Industrielle Route de Marseille 04000

Plus en détail

M. Abdelaziz EL HADDAD M. Abdellatif JARI Direction de la Réglementation et de la Normalisation Comptable Rabat, le 3 décembre 2010

M. Abdelaziz EL HADDAD M. Abdellatif JARI Direction de la Réglementation et de la Normalisation Comptable Rabat, le 3 décembre 2010 La démat d matérialisation de la commande publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Abdelaziz EL HADDAD M. Abdellatif JARI Direction de la Réglementation et de la Normalisation Comptable

Plus en détail

Marché de prestation de service pour l'exploitation du marché hebdomadaire, des foires et des fêtes foraines de la commune de Nogent-le-Rotrou

Marché de prestation de service pour l'exploitation du marché hebdomadaire, des foires et des fêtes foraines de la commune de Nogent-le-Rotrou Marchés Publics de Services 28400 Nogent le Rotrou Marché de prestation de service pour l'exploitation du marché hebdomadaire, des foires et des fêtes foraines de la commune de Nogent-le-Rotrou (RC) Date

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

Procédure «Changement d année» LES ESSENTIELS A RETENIR

Procédure «Changement d année» LES ESSENTIELS A RETENIR Mode d emploi A destination des chefs d établissements, des correspondants ENT et des gestionnaires de rubriques Procédure «Changement d année» LES ESSENTIELS A RETENIR Avant de débuter ce travail, il

Plus en détail

NOUS INTERVENONS DANS QUATRE DOMAINES

NOUS INTERVENONS DANS QUATRE DOMAINES ASSISTANCE ADMINISTRATIVE ASSISTANCE INFORMATIQUE INTERNET / RESEAUX SOCIAUX Aujourd hui en nom propre : Roger RICHAUD Bientôt en société : EA3P-af Etude et Accompagnement Projets Privés Personnalisés

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale PROGRAMME D ACTION 2013-2018 Aides financières Rhône Méditerranée Corse EAU POTABLE Collectivités locales Établissements publics de coopération intercommunale PROTECTION DES CAPTAGES D EAU POTABLE Mettre

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

Conditions Générales. Conditions Générales

Conditions Générales. Conditions Générales Conditions Générales 1. Définitions Vous (le Client) : personne achetant ou utilisant des Services, Abonnement, Contrat de maintenance ou Produits vendus par Optimal Security SARL. Consommateur : particulier

Plus en détail

Provence Promotion. Cahier des charges V1 MAINTENANCE AUTOCOMMUTATEUR. Le 06/10/09

Provence Promotion. Cahier des charges V1 MAINTENANCE AUTOCOMMUTATEUR. Le 06/10/09 Provence Promotion MAINTENANCE AUTOCOMMUTATEUR Cahier des charges V1 Le 06/10/09 1 Sommaire 1 OBJET DU MARCHE... 3 2 DESCRIPTIF DE L EXISTANT... 3 2.1 EQUIPEMENT ACTUEL... 3 2.2 LIGNES ACTIVES... 4 3 LES

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines IUT Nantes Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines GUIDE DU TUTEUR I.U.T. 3 rue du Maréchal Joffre B.P. 34103 44041 Nantes Cedex 1 Responsable pédagogique de la licence : Yvan BAREL Tél.

Plus en détail

PRESIDENT. Temps hebdomadaire requis = 6 à 8 heures

PRESIDENT. Temps hebdomadaire requis = 6 à 8 heures PRESIDENT Temps hebdomadaire requis = 6 à 8 heures - Etre garant des missions de Jobourg Accueil, de son image, de la qualité du service rendu et de son organisation. - Participer et être partie prenante

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

EXEMPLAIRE D INFORMATION

EXEMPLAIRE D INFORMATION Nom et prénom de l étudiant : PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT EN MASSO-KINESITHERAPIE EXEMPLAIRE D INFORMATION Référent Stage de l IFMK : Nom ENSEIGNANT Tél 03 83 51 83 33 email enseignant@kine-nancy.eu PROMOTION

Plus en détail

L archivage numérique aux AFS

L archivage numérique aux AFS Département fédéral de l intérieur DFI Archives fédérales suisses AFS L archivage numérique aux AFS Prestations pour les clients extérieurs à l administration fédérale 17.02.2016 Sommaire 1 Les Archives

Plus en détail

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo Opéra de Dijon Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20152 Location de matériel lumière, son et vidéo 1 4 Article 1 Objet et décomposition du marché 4 Article 2 Durée du Marché 5

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique

Plus en détail

ARTICLE I) DEFINITION DU MARCHE DISPOSITIONS GENERALES

ARTICLE I) DEFINITION DU MARCHE DISPOSITIONS GENERALES Document unique portant cahier des charges, CCP et acte d'engagement en vue de l'assistance technique de la Commune de SAINT-ARNOULT-en- YVELINES pour la passation d'un contrat de délégation de son service

Plus en détail

ITE-AUDIT. Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés

ITE-AUDIT. Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés Objet du document Classification (interne, interneexterne) Diffusion (DOP, CPCI, CODIR, NS) Version courante Guide pour la mise en cohérence de

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001 MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE DE CERTIFICATION ISO 9001 PLAN Analyser la situation initiale par rapport à l ISO 9001. Définir l objet de l organisme (finalité, clients internes et externes, attentes?) :

Plus en détail

Traduction et interprétariat

Traduction et interprétariat Marchés de Services à bons de commande Traduction et interprétariat REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Remise des offres : 6 septembre 2013 RC Page N 1 Règlement de la Consultation (R.C.) SOMMAIRE Article

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Date d'approbation Date modification POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Date d'approbation Date modification TABLE DES MATIÈRES 1.0 Préambule... 1 2.0 Objectifs... 1 3.0 Valeurs organisationnelles...

Plus en détail

Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école

Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 56 (2012, chapitre 19) Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école Présenté le 15 février 2012 Principe adopté

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurant-commerce multiservices à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurant-commerce multiservices à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurant-commerce multiservices à LURS R È G L E M E N T D E L A C O N S U L T A T I O N M A R C H E P U B L I C E

Plus en détail

GESTION INTEGREE DES CABINETS DE COURTAGE EN ASSURANCES

GESTION INTEGREE DES CABINETS DE COURTAGE EN ASSURANCES GESTION INTEGREE DES CABINETS DE COURTAGE EN ASSURANCES UN SERVICE GLOBAL AU CŒUR DE LA COMMUNICATION Écouter Conseiller S engager Bâtir Accompagner Gescourt & son environnement ERIVAL investit depuis

Plus en détail

Création de la Liaison. Boulevard de Strasbourg / Avenue de l Hippodrome

Création de la Liaison. Boulevard de Strasbourg / Avenue de l Hippodrome Maître d ouvrage : Communauté d Agglomération d Amiens Métropole Nom du fichier : 1_RC_TC.doc Établi-le : Janvier 2011 Création de la Liaison Boulevard de Strasbourg / Avenue de l Hippodrome Marché Public

Plus en détail

Annexe n 8 : Le modèle de convention-type de droit commun portant attribution de subvention FEDER

Annexe n 8 : Le modèle de convention-type de droit commun portant attribution de subvention FEDER Annexe n 8 : Le modèle de convention-type de droit commun portant attribution de subvention FEDER SERVICE UNIQUE RESPONSABLE.. CONVENTION N Portant attribution d une subvention FEDER au titre du Programme

Plus en détail

Le pilotage institutionnel du projet est assuré par le Ministère des Finances et le PNUD.

Le pilotage institutionnel du projet est assuré par le Ministère des Finances et le PNUD. Communication du DNP L objectif de cette journée de restitution est de partager avec tous les acteurs du marché financier les résultats finaux des travaux réalisés par les experts internationaux dans le

Plus en détail