Automates et circuits

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Automates et circuits"

Transcription

1 Arnaud Labourel Courriel : Aix-marseille Université

2 But du cours Présentation du cours Définition de l informatique Informatique : science de l information et de son traitement de manière automatique. But : répondre à la question suivante Un traitement donné est-il "automatisable"? Existe-t-il une machine ou un programme qui permet de réaliser ce traitement? Pour répondre à cette question, on a besoin d outils qui seront le sujet du cours.

3 Programme Présentation du cours Définition de l informatique et codage d informations Rappels sur les ensembles, le dénombrement et les fonctions Relations Fonctions booléennes et circuits Circuits à mémoire et bascules Automates

4 Contenu Introduction Présentation du cours Définition de l informatique Volume horaire 10 cours (20h) 15 TD (30h) 5 TP (10h) Évaluation Un examen (E) Une note de TP (TP) Une note de contrôle continu (CC) Note finale NF = CC 0, 3 + TP 0, 2 + ET 0, 5

5 Sources Introduction Présentation du cours Définition de l informatique Transparents et feuilles de TD/TP fr&page=auto Livres Méthodes mathématiques pour l informatique, Jacques Vélu The new Turing Omnibus, A.K. Dewdey

6 Présentation du cours Définition de l informatique Information et codage Processeur = système automatique de traitement d information Information = éléments tels que texte, parole, image, mesure d une grandeur physique, nombre, etc... Information représentée sous une forme physique appropriée au traitement qu elle doit subir Première étape essentielle : codage de l information. Signaux (images, paroles, textes) codés in fine sous forme de 0 et de 1 (système binaire).

7 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Les systèmes de numération

8 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Les systèmes de numération Système conventionnel de comptage en base 10 incompatible avec la machine = Etude d autres systèmes de numération : utilisation de symboles appelés chiffres Le nombre de chiffres utilisés correspond à la base du système Système binaire : base 2 (symboles ou chiffres 0 et 1) Système Hexadécimal : Base 16 (symboles ou chiffres 0 à 9, et A B C D E F)

9 Principe d une base Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Base : le nombre qui définit le système de numération Base du système décimal = 10, base du système octal = 8, etc. Formule magique en base β i=0 i=n (b i β i ) = b n β n + + b 2 β 2 + b 1 β 1 + b 0 β 0 où : b i est le chiffre de la base de rang i β i est la puissance de la base β d exposant de rang i

10 Principe d une base i=0 i=n Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération (b i β i ) = b n β n + + b 2 β 2 + b 1 β 1 + b 0 β 0 Exemple en base β = = ( ) + ( ) + ( ) + ( ) rang i chiffre b i élément b i β i

11 Le système décimal Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Origine : le nombre de doigts 10 chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 Poids du chiffre = la puissance de 10 qu il multiplie Système de numération de position Les chiffres s écrivent de gauche à droite, par ordre décroissant des puissances de 10. La formule magique se précise, pour un nombre x composé de n chiffres i=0 (x) 10 = (b i 10 i ) = b n 10 n + + b b b 0 i=n

12 Le système octal Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Origine : pratique car c est une puissance de 2 8 chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 On adapte la formule magique : i=0 (x) 8 = (b i 8 i ) = b n 8 n + + b b b 0 i=n Pour lever les ambiguités : (x) β pour préciser le système de numération (2011) 10 = = (3733) 8 Pour se détendre Pourquoi les informaticiens mélangent toujours Noël et Halloween? = Parce que DEC 25 = = OCT 31 = 31 8

13 Le système binaire Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Au centre de l informatique 2 chiffres : 0 et 1 (Vrai et Faux, ON et OFF, Oui et Non etc.) On adapte la formule magique : i=0 (x) 2 = (b i 2 i ) = b n 2 n + + b b b 0 i=n (2013) 10 = = ( ) 2

14 Le système binaire (cont d) Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Octets, bits et bytes Binary digits = Bits la plus petite unité Un octet = 8 bits (et en anglais : un byte) Un octet = la taille nécessaire pour coder en binaire une valeur parmi 256 ou une information pouvant avoir 256 états différents. (256 = 2 8 ) Préfixes binaires (kilo, mega...) Souvent utilisés lorsqu on a affaire à de grandes quantités d octets : puissances de 2 Ne pas confondre 15 Mbit et 15 Mo = 15 Mbytes...

15 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Préfixes binaires conventionnels Nom Symbole Puissance Déc Nombre unité 2 0 = un kilo k/k 2 10 = mille mega M 2 20 = million giga G 2 30 = milliard tera T 2 40 = billion peta P 2 50 = billiard exa E 2 60 = trillion

16 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Exemple de confusion dans les systèmes de mesure La délinquance des fabricants de disques dur Un disque dur de 1 To. Informatique : = 1To Fabricant de disque : To

17 Le système hexadécimal Pratique pour l adressage mémoire Exemple Unité de RAM, puissance de 2 16 chiffres : 0,1,2,...,9, A, B, C, D, E, F On adapte la formule magique : Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération i=0 (x) 16 = (b i 16 i ) = b n 16 n + + b b b 0 i=n (2013) 10 = = D 16 + D = (7DD) 16

18 Principe général Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Décomposition en puissances de On réalise autant de divisions par 10 que nécessaires, en gardant les restes, et on lit de droite à gauche = idem pour les autres bases

19 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Conversion décimal vers binaire Même principe : divisons par 2, gardons les restes sens de lecture (49) 10 = (110001) 2

20 Relation binaire / octal Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Examinons (103) 10 en bases 8 et 2

21 Relation binaire / octal Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Examinons (103) 10 en bases 8 et 2

22 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Relation binaire / puissances de 2 Equivalence : trois bits chiffre octal Conversion simplifiée ( ) 8 ( {}}{ 001 {}}{ 100 {}}{ 111 ) 2 ( ) 8 Autre exemple : ( {}}{ 010 {}}{ 000 {}}{ 101 {}}{ 100 ) 2 Même type de relation entre binaire / hexa ( A 5 0 F ) 16 ( {}}{ 1010 {}}{ 0101 {}}{ 0000 {}}{ 1111 ) 2

23 Relation octal / hexadecimal Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Astuce Il suffit de passer par le binaire : ( ) 8 De l octal au binaire : ( {}}{ 011 {}}{ 111 {}}{ 001 {}}{ 010 ) 2 Du binaire à l hexadécimal : ( 0111 }{{} 1100 }{{} 1010 }{{} ) 2 ( 7 C A ) 16

24 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Nombre de chiffres pour représenter un nombre Nombre de chiffres de x dans une base β Soit x = b n b n 1 b n 2 b 2 b 1 b 0 écrit dans la base β. Si b n 0, on note n + 1 = N β (x) le nombre de chiffres nécessaires pour exprimer x dans la base β. Estimons N β (x) Exemple : β = 2, combien de bits pour exprimer (45) 10?

25 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Nombre de chiffres pour représenter un nombre (cont d) Théorème N β (x) est le plus petit entier strictement supérieur à Log β (x) Exemple pour β = 2 et x = (1503) 10 ln(1503) = 7, 32 et ln(2) = 0, 693 Donc Log 2 (1503) = 7,32 0,693 = 10, 6 et N 2(1503) = 11 Donc il faut 11 bits pour représenter (1503) 10 en binaire. En effet, ce nombre s écrit, en base 2 :

26 Les bases Changement de base Propriétés des systèmes de numération Indifférence de la base β pour x grand Théorème Le rapport N β(x) N β (x) tend vers ln(β ) ln(β) quand x tend vers l infini Exemple Pour écrire un grand nombre en base 2, il faut environ 3, 32 fois plus de chiffres qu en base 10 car ln(10) ln(2) = 3, 32...

27 Représentation des entiers Représentation des réels Représentation des nombres

28 De l infini au fini Représentation des entiers Représentation des réels Les nombres en mathématiques Une infinité d entiers naturels (N), une infinité de réels (R), et la précision des irrationnels Les nombres en informatique Représentation dans le système binaire Limites matérielles Quelle que soit la taille d une disque, il y aura toujours un entier qui ne pourra pas y être stocké. Soit une disque de 1To = 2 40 chiffres binaires : pas d entier > Représentation approchée des réels Pas de représentation numérique exacte de 2

29 Représentation des entiers Représentation des réels Représentation binaire des données entières Les entiers non-signés Les entiers naturels (zéro et les positifs) Pas de gestion du signe : codage binaire pur Sur un octet, on représente les entiers de 0 à = 255 Sur deux octets, on représente les entiers de 0 à = 65535

30 Représentation des entiers Représentation des réels Représentation binaire des données entières Les entiers signés Tous les entiers (dans la limite de capacité) Il faut un bit pour représenter le signe (positif ou négatif) et codage binaire de la valeur absolue Sur un octet, on représente les entiers de = 127 à = 127 Sur deux octets, on représente les entiers de = à = 255 = 32767

31 Représentation des entiers Représentation des réels Représentation binaire des données entières Alternative : le complément à deux Toujours éventuellement un bit pour le signe, mais autre façon de coder la valeur absolue 1 On exprime la valeur absolue en base 2 2 Ensuite on compléments à deux si on code une valeur négative : Tous les bits sont inversés On ajoute une unité au résultat Une seule façon de coder 0 : ( ) Un négatif de plus!

32 Représentation des entiers Représentation des réels Représentation binaire des données entières Exemple (sur 2 octets, un négatif de plus) 1 = ( ) 1 = ( ) 3 = ( ) 3 = ( ) = ( ) = ( ) = ( )

33 Représentation des entiers Représentation des réels Représentation binaire des données entières Répartition des entiers dans le complément à deux positifs négatif Pourquoi utiliser cette représentation? Pour que l addition entre deux nombres soit correcte que leur suite de bits représente un entier signé ou non ( 1)

34 Représentation des entiers Représentation des réels Représentation des données réelles Une approximation Problématiques : 1 assurer la précision derrière la virgule 2 pouvoir représenter de grands nombres , Avant et après la virgule Solutions classiques Virgule fixe Virgule flottante

35 Virgule fixe Nombre fixe de chiffres après la virgule Représentation des entiers Représentation des réels Opérations plus simple processeurs moins chers Plus facile à coder dans la machine Deux parties Exemple La partie entière codée en binaire (complément à deux) La partie décimale : chaque bit correspond à l inverse d une puissance de 2 3, = }{{} }{{} 3 0, 625 =

36 Représentation des entiers Représentation des réels Capacité de représentation en virgule fixe Représentation rigide Petits nombres : gaspillage des chiffres à gauche de la virgule Peu de décimales : gaspillage à droite Plus simple à mettre en œuvre, pour des ordres de grandeur comparables Bornes Si n est le nombre de bits de la partie entière, et d est le nombre de bits de la partie fractionnaire Borne maximale : 2 n d Borne minimale : 2 n 1

37 Représentation des entiers Représentation des réels Partie décimale de 0, 347 en binaire 0, =0, 694 < 1= on pose 0: 0, 347 =0, 0 0, =1, 388 > 1= on pose 1: 0, 347 =0, 01 0, =0, 766 < 1= on pose 0: 0, 347 =0, 010 0, =1, 552 > 1= on pose 1: 0, 347 =0, , =1, 104 > 1= on pose 1: 0, 347 =0, , =0, 208 < 1= on pose 0: 0, 347 =0, , =0, 416 < 1= on pose 0: 0, 347 =0, , =0, 832 < 1= on pose 0: 0, 347 =0, , =1, 664 > 1= on pose 1: 0, 347 =0, , =1, 328 > 1= on pose 1: 0, 347 =0,

38 Virgule flottante Représentation des entiers Représentation des réels Solution la plus répandue Norme IEEE 75 : deux formats (32bits et 64bits) selon précision (simple et double) Ordinateurs actuels : implémentation matérielle de ce mode de représentation (dans le micro-processeur) Un triplet Le signe s La mantisse m L exposant e : x = smβ e 1540, = 1, = 0, , = 1,

39 Virgule flottante (cont d) Représentation des entiers Représentation des réels Remarques Mantisse de taille fixée On fait flotter la virgule en faisant varier e Base souvent 2 (Héxa chez anciennes machines, 10 chez certaines calculatrices) Précisions 1 m < 2 taille signe e m valeur Simple précision 32b s m2 e 127 Double précision 64b s m2 e 1023

40 Représentation des entiers Représentation des réels Exemple du nombre 6, En simple précision Binaire (valeur absolue) : 110, 101 Normalisation de la mantisse : 1, Occupation des 24 bits de mantisse 1, }{{} Décalage de l exposant (S.P. = 127) donc exposant = ( ) 10 = Signe = 1 car négatif

41 Introduction Codages Codage de l information dans un ordinateur

42 Introduction Codages De l information au bit Nombreuses étapes entre le phénomène réel et son codage dans la machine. Exemple de codage en plusieurs phases : En biologie : de l ADN à la protéine. En informatique : du son au fichier mp3

43 Exemple en biologie Introduction Codages

44 Exemple en multimédia Introduction Codages son CD audio fichier mp3 numériser un échantillon toutes les s valeurs entre et compression ajout de données (images, parôle, etc) son + images + parole

45 Introduction Codages Modéliser : représenter en plus simple Capacité de stockage Un ordinateur récent a de très grande capacité de stockage : DD = 2To, RAM = 4Go. Néanmoins il ne peut : enregistrer les informations qu en bits (0 ou 1). en enregistrer qu un nombre fini. Modéliser et approximer Se ramener au fini, mais rester fidèle : représenter la modélisation dans un monde fini Ne pas faire d erreur de calcul (ou les connaître)

46 Quatre type de codages Introduction Codages Il existe quatre type différents de codage qui sont utilisés couramment : Numérisation Codage de données discrètes Compression Correction/détection d erreurs Chiffrement

47 Introduction Codages Numérisation : discrétiser le réel Numériser consiste à coder une information réelle en série de bits. Exemple : photographie Un appareil photo numérique transforme une vue en un fichier binaire. La résolution (nombre de pixels) de l image est finie ainsi que la palette de couleurs.

48 Introduction Codages Le codage des données discrètes consiste à dénombrer et numéroter des données discrètes (nombre fini de possibilités). Cela revient à trouver une bijection entre l ensemble des objets codés et un intervalle d entiers. Exemple : code ASCII Chaque caractère est codé par un nombre entre 0 et 127 qui est représenté en binaire sur un octet. A a

49 Introduction Codages Compression : gagner de la place Compresser consiste à transformer une suite de bits en une suite plus courte codant la même information. Il existe deux type de compression : Sans perte (l information reste la même) Avec perte (une partie de l information est perdue) Exemple : flux vidéo Les vidéos sont très souvent compressées. On utilise le fait que les images qui se suivent dans le flux sont souvent similaires. Sans compression, les vidéos prendraient trop de place.

50 Introduction Codages Détection/correction d erreur Un code détecteur/correcteur utilise la redondance afin que l information ne soit pas perdu si quelques bits sont changés. Très utilisé car les supports physiques (disque dur, DVD) sont sujet aux erreurs. Exemple : triplement des bits On triple tous les bits d un mot afin de retrouver l information même si certains bits sont changés codage erreur décodage

51 Introduction Codages Chiffrement : sécuriser des données Le chiffrement est un procédé grâce auquel on souhaite rendre la compréhension d un document impossible sans la clé de chiffrement. Très utilisé sur internet pour transmettre des informations sensibles (mot de passe, numéro carte bleu) de manière sécurisée.

52 Introduction Codages Utilisation combinée des codages Exemple du Bluray Numérisation : la caméra produit un flux vidéo brut Compression : le flux est compressé afin qu il puisse tenir sur un Bluray (format MP4) Code correcteur : on rajoute des codes correcteurs/détecteurs afin que la lecture soit possible malgré des erreurs (impuretés sur le disque) Chiffrement : le flux entre le lecteur et la télévision est chiffré pour qu il ne puisse pas être accédé par un tiers (protocole HDCP)

Fondements de l informatique

Fondements de l informatique Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence Présentation du cours Définition de l informatique Quelques annonces Pas de cours la semaine prochaine Les TD et les TP

Plus en détail

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Introduction La mémoire des ordinateurs est constituée d une multitude de petits circuits électroniques qui ne peuvent être que dans deux états : sous

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures :

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : Plan Introduction Systèmes de numération et représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimaled Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Codage des nombres Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Représentation de l'information Un ordinateur manipule des données Besoin de coder

Plus en détail

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB La Numération Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB 1 I. Rappel sur le système décimal Définitions Chiffres décimaux : 0,1,2,3,4,5,6,7,8,9

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

Problème : débordement de la représentation ou dépassement

Problème : débordement de la représentation ou dépassement Arithmétique entière des ordinateurs (représentation) Écriture décimale : écriture positionnelle. Ex : 128 = 1 10 2 + 2 10 1 + 8 10 0 Circuit en logique binaire Écriture binaire (base 2) Ex : (101) 2 =

Plus en détail

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres IPT : Cours 2 La représentation informatique des nombres (3 ou 4 heures) MPSI-Schwarz : Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 28 septembre 2015 1 Codage en base 2 Définition 1 : Tout nombre décimal

Plus en détail

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ cliquer

Plus en détail

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération Lycée Maximilien Sorre Année 2015-2016 BTS SIO 1 Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération 1 Introduction : que signifie 2014? Dans de nombreuses situations, il est nécessaire de pouvoir exprimer

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Systèmes de numérations et codages. Présenté par A.Khalid

Systèmes de numérations et codages. Présenté par A.Khalid Systèmes de numérations et codages Présenté par A.Khalid 2 Plan de la présentation 1. Introduction 2. Nombres binaires Conversion Binaire Décimal Conversion Entier Décimal Binaire Arithmétique Binaire

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

Alain ROBERT. Vous avez dit «Numérique»?

Alain ROBERT. Vous avez dit «Numérique»? Alain ROBERT Vous avez dit «Numérique»? Attention : Ce document est déposé. Son usage est libre dans tous les établissements d'enseignement. Si vous souhaitez le dupliquer sur un site internet ou l incorporer

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Systèmes de Numération & Codage

Systèmes de Numération & Codage Systèmes de Numération & Codage Objectif : L électronicien est amené à manipuler des valeurs exprimées dans différentes bases (notamment avec les systèmes informatiques). Il est essentiel de posséder quelques

Plus en détail

Représentation de l information en binaire

Représentation de l information en binaire Représentation de l information en binaire Les ordinateurs sont capables d effectuer de nombreuses opérations sur de nombreux types de contenus (images, vidéos, textes, sons,...). Cependant, quel que soit

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda)

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques et d Informatique, Faculté des Sciences Université Mohammed Premier Oujda m.daoudi@fso.ump.ma Septembre 2011

Plus en détail

Plan MODULE INF112. Notion de réseaux d ordinateurs INF112 - TD6 5 UJF : L1- L2 1

Plan MODULE INF112. Notion de réseaux d ordinateurs INF112 - TD6 5 UJF : L1- L2 1 Plan MODULE INF112 TD 6 2010 2011 Notion de réseau d ordinateur Structure et codage de l information Présentation des séances 7 à 10 Préparation TP6 2010-2011 INF112 - TD6 1 2010-2011 INF112 - TD6 2 Notion

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique Objectifs : Exploiter les codes numériques & Convertir une information d un code à un autre. I- Mise en situation Réaliser l activité de découverte page 6 ; Manuel d activités II- Systèmes de numération

Plus en détail

Numération II. Laval. January 24, 2013. Bellepierre

Numération II. Laval. January 24, 2013. Bellepierre Bellepierre January 24, 2013 Opération en base 4 Les nombres sont tous écrit en base 4... La table d addition + 1 2 3 1 2 3 10 2 3 10 11 3 10 11 12 Exemple 1 1 1 1 2 3 + 2 2 2 1 0 1 1 Opération en base

Plus en détail

La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets.

La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets. Conclusion La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets. Les nombres réels représentables en machine sont en nombre fini,

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

3 : LA COMPRESSION DE DONNEES

3 : LA COMPRESSION DE DONNEES 3 : LA COMPRESSION DE DONNEES Représentation de l information Algorithmique Langages et programmation Architectures matérielles CONNAISSANCES ABORDEES Numérisation : Coder sous forme d'un code standard

Plus en détail

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM)

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH Ecole Supérieure de Technologie de Fès Filière Génie Industriel et Maintenance Mr KHATORY INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en

Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en mémoire 2013/2014 Introduction Représentation des données en mémoire naturels signés Nous décrivons les principes de la représentation des nombres

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le Chapitre I - arithmé La base décimale Quand on représente un nombre entier, positif, on utilise généralement la base 10. Cela signifie que, de la droite vers la gauche, chaque nombre indiqué compte 10

Plus en détail

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation Le système binaire Comment comptons nous en décimal? Depuis la fin du moyen-age, nous comptons en base 10. Certains diront que cette pratique est venue du fait que nous avons 10 doigts. Il en découle principalement

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS Objectifs : Connaître le système binaire, le bit et l'octet. Comprendre le codage des informations en informatique I LE SYSTEME BINAIRE ) Le binaire L informatique

Plus en détail

Représentation des nombres. Damien Rohmer

Représentation des nombres. Damien Rohmer Représentation des nombres 2013 Damien Rohmer 000 Binaire / Octet Les nombres sont représentés en binaires: ex. pour des entiers 2 10 6 110 156 10011100 86751 10101001011011111 Un octet est un groupe de

Plus en détail

Bases informatiques. Binaire, octale et hexadécimale. TCH010-Informatique

Bases informatiques. Binaire, octale et hexadécimale. TCH010-Informatique Enseignants Coordonateur: David Marche david.marche@etsmtl.ca Chargé de cours: Lévis Thériault levis.theriault@etsmtl.ca Site internet Plan de cours Rappel numérotation en base 10 Bases informatiques i

Plus en détail

Présentation du binaire

Présentation du binaire Présentation du binaire Vers la fin des années 30, Claude Shannon démontra qu'à l'aide de "contacteurs" (interrupteurs) fermés pour "vrai" et ouverts pour "faux" on pouvait effectuer des opérations logiques

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE LE BINAIRE C'est vers la fin des années 1930 que Claude Shannon démontra qu'une machine exécutant des informations logiques pouvait manipuler de l'information. A l'aide de " contacteurs " fermés pour vrai

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

Microprocesseurs. et Microcontrôleurs

Microprocesseurs. et Microcontrôleurs Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Microprocesseurs et Microcontrôleurs Représentation de l information en numérique

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

Chap I : Introduction à l Architecture des Ordinateurs

Chap I : Introduction à l Architecture des Ordinateurs Chap I : Introduction à l Architecture des Ordinateurs 1.1 Définitions Informatique = Information + Traitement Automatique Computer Science= Science de l ordinateur Un système informatique est une machine

Plus en détail

Tableaux et manipulation d images «bitmap»

Tableaux et manipulation d images «bitmap» T.P. numéro VII Tableaux et manipulation d images «bitmap» Ce T.P. va faire intervenir les notions suivantes : lecture/écriture de fichiers binaires ; images bitmap ; tableaux de données. 1 Fichiers binaires

Plus en détail

Domaine Sciences et Technologies Licence d informatique Automates et circuits : TD 1 Code UE : ENSIN2U2. Systèmes de numération et codage

Domaine Sciences et Technologies Licence d informatique Automates et circuits : TD 1 Code UE : ENSIN2U2. Systèmes de numération et codage Domaine Sciences et Technologies Licence d informatique Automates et circuits : TD 1 Code UE : ENSIN2U2 Année 2012-13 Systèmes de numération et codage Exercice 1 Sur la lointaine planète Infok les Informatoks

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique

Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique Architecture des ordinateurs Introduction à l informatique 17 septembre 2004 1 2 3 4 5 6 Les interrupteurs... 0V 5V Ce sont des composants électroniques qui laissent pser un courant principal lorsque la

Plus en détail

Plan. L image en informatique Bitmap vs vectoriel Les principaux modèles d images bitmap. Formats de stockage. Primitives graphiques.

Plan. L image en informatique Bitmap vs vectoriel Les principaux modèles d images bitmap. Formats de stockage. Primitives graphiques. Plan 2 Images L image en informatique Bitmap vs vectoriel Les principaux modèles d images bitmap Primitives graphiques Nicolas SZAFRAN (UJF - UFR IM 2 AG) L3 Info - Image 2014/2015 53 / 86 Fichiers bruts

Plus en détail

Le codage des informations TP n 5

Le codage des informations TP n 5 But du TP :- Comprendre le principe de codage des informations. - Savoir passer d un système de numérotation à un autre. - Construire un tableau de conversion avec Excel. Lire le cours suivant puis compléter

Plus en détail

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants :

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants : STRUCTURE D UN ORDINATEUR I. Présentation Un ordinateur est composé d une unité centrale, en boîtier «tour» ou «desktop», qui contient tous les éléments qui permettent à l ordinateur de fonctionner. Boîtier

Plus en détail

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE 1) Nombres signés Nous n avons, jusqu à présent tenu compte, que des nombre positifs. Pourtant, la plupart des dispositifs numériques traitent également les nombres négatifs,

Plus en détail

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit

La mémoire. Un ordinateur. L'octet. Le bit Introduction à l informatique et à la programmation Un ordinateur Un ordinateur est une machine à calculer composée de : un processeur (ou unité centrale) qui effectue les calculs une mémoire qui conserve

Plus en détail

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire L3 Mag1 Phys. fond., cours C 15-16 Rep. des nbs. en binaire 25-09-05 23 :06 :02 page 1 1 Nombres entiers 1.1 Représentation binaire Représentation des nombres entiers et réels Tout entier positif n peut

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Compétence(s) spécifique(s) : Reconnaître des signaux de nature

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

I- Définitions des signaux.

I- Définitions des signaux. 101011011100 010110101010 101110101101 100101010101 Du compact-disc, au DVD, en passant par l appareil photo numérique, le scanner, et télévision numérique, le numérique a fait une entrée progressive mais

Plus en détail

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Cours Info - 12 Représentation des nombres en machine D.Malka MPSI 2014-2015 D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Sommaire Sommaire 1 Bases de numération par position 2 Représentation des entiers

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

Guénael Launay. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques 2

Guénael Launay. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques 2 Guénael Launay Différences entre signaux analogiques et signaux numériques 2 Convertisseur analogique numérique analogique. 3 Convertisseur analogique numérique 3 Convertisseur numérique analogique 3 Théorie

Plus en détail

Le poids et la taille des fichiers

Le poids et la taille des fichiers Le poids et la taille des fichiers Au tout départ des 0 et des 1 En français et en anglais on appelle cela un bit 8 bit donne un octet (ou byte en anglais) Exemple d octet : 11111111 10111010 00001000

Plus en détail

Numération Informatique et Science du Numérique

Numération Informatique et Science du Numérique La courbe ci-contre représente le signal délivré par un capteur de température. Ce signal est analogique (il peut prendre une infinité de valeurs continues). Pour être traité par l ordinateur il doit être

Plus en détail

SOMMAIRE DU FASCICULE

SOMMAIRE DU FASCICULE Lycée Couffignal TS CIRA SOMMAIRE DU FASCICULE Principe en base quelconque a Base ou code binaire naturel Base 8 ou code octal Base ou code hexadécimal Conversions de codes Autres codes Code BCD Code binaire

Plus en détail

Objectif du cours. Bases de la programmation. Plan de cette partie

Objectif du cours. Bases de la programmation. Plan de cette partie Objectif du cours Bases de la programmation Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.2.5 24/9/11 http://deptinfo.unice.fr/~grin Introduction à la programmation orientée objet pour pouvoir

Plus en détail

Opérations Arithmétiques

Opérations Arithmétiques 1 Addition en Binaire 1.1 Principe Opérations Arithmétiques L addition de deux nombres binaires est réalisée de la même façon que l addition décimale. L addition est l opération qui consiste à effectuer

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL Opérations dans un système positionnel OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL INTRODUCTION Dans tout système de numération positionnel, les symboles sont utilisés de façon cyclique et la longueur du correspond

Plus en détail

Informatique? Informatique?

Informatique? Informatique? M5E2 Informatique 2 E2: Informatique 2 himmi@fsr.ac.ma Département de physique Informatique 2 Objectifs Expliquer les principes de fonctionnement d'un ordinateur; Expliquer comment l'information est représentée,

Plus en détail

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3 8 Systèmes de numération INTRODUCTION SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS Dans un système positionnel, le nombre de symboles est fixe On représente par un symbole chaque chiffre inférieur à la base, incluant

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle Découverte de l ordinateur Partie matérielle SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET SES PERIPHERIQUES... 3 1-1 : GENERALITES... 3 1-2 : LES PERIPHERIQUES D ENTREE ET DE SORTIE... 3 II L UNITE CENTRALE... 4 2-1 : GENERALITES...

Plus en détail

Représentation des nombres en langage informatique et conséquences

Représentation des nombres en langage informatique et conséquences CHAPITRE Représentation des nombres en langage informatique et conséquences La création de la numération est un des faits les plus marquants de l histoire de l humanité. Si la plupart des civilisations

Plus en détail

Première approche. Définition. Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 :

Première approche. Définition. Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 : Première approche Définition Définition de l informatique donnée par l Académie Française en 1966 : L informatique est la science du traitement rationnel, notamment par machines automatiques, de l information

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Objectifs 1re partie : Accéder à la calculatrice Windows 2e partie : Convertir des valeurs de différents systèmes 3e partie

Plus en détail

TS 34 Le poids des images

TS 34 Le poids des images FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 34 Le poids des images Type d'activité Activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences exigibles du programme de Terminale S Images numériques

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

Le codage de l'information

Le codage de l'information Le codage de l'information Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - de définir le rang ou le poids d'un chiffre d'un système de numération,

Plus en détail

1 Représentation des entiers naturels

1 Représentation des entiers naturels 1 Représentation des entiers naturels 1.1 Système de numération à position dans une base Depuis le Moyen Âge, on écrit les nombres entiers naturels dans un système de numération à position en base 10.

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations Objectifs: À la fin de cette unité, - vous saurez comment les caractères et les nombres entiers positifs et négatifs sont représentés dans la mémoire d'un ordinateur. - vous saurez comment on effectue

Plus en détail

Activité : Écriture des nombres en binaire (Primaire et Collège) Séance : 1 Durée : 1h à 1h30

Activité : Écriture des nombres en binaire (Primaire et Collège) Séance : 1 Durée : 1h à 1h30 Activité : Écriture des nombres en binaire (Primaire et Collège) Séance : 1 Durée : 1h à 1h30 Matériel : - Jeu de 5 cartes binaires pour la démonstration (format A4, plastifiée) - (Jeu de 5 cartes individuel

Plus en détail

IFT-1215 Introduction aux systèmes informatiques

IFT-1215 Introduction aux systèmes informatiques Systèmes de nombres Rappel Dans un système en base X, il faut X symboles différents pour représenter les chiffres de 0 à X-1 Base 2: 0, 1 Base 5: 0, 1, 2, 3, 4 Base 8: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 Base 10: 0,

Plus en détail

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres "signés".

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres signés. Nombres signés Nous avons jusqu à présent parlé de nombres entiers naturels. Ils ne peuvent par nature qu être positifs ou nuls. Envisageons maintenant les nombres entiers relatifs ou autrement dit, munis

Plus en détail

Numérisation du signal

Numérisation du signal Chapitre 12 Sciences Physiques - BTS Numérisation du signal 1 Analogique - Numérique. 1.1 Définitions. Signal analogique : un signal analogique s a (t)est un signal continu dont la valeur varie en fonction

Plus en détail

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement.

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement. Author : Cédric Vanconingsloo Ce cours est principalement axé sur la compréhension du fonctionnement d'un ordinateur et l'étude du seul langage qu'il connaisse, le binaire. De ce fait, le cours est relativement

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Capacités : les Octets

Capacités : les Octets Capacités : les Octets Maintenant que l'on connait les différents périphériques de mémoire en informatique, nous allons aborder synthétiquement les unités de taille d'un ordinateur : les octets. 1. Comment

Plus en détail

Représentations de l'information

Représentations de l'information Représentation de l'information Représentations de l'information Analogique: Les valeurs ne sont pas séparées par des sauts: entre deux valeurs A et B il existe un nombre infini d'autres valeurs Digitale

Plus en détail

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 :

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : Objectifs du TP Ce TP a pour but 1. de découvrir quelques opérations logiques sur les nombres 2. et quelques formats de fichiers.

Plus en détail

Généralités sur les systèmes informatiques

Généralités sur les systèmes informatiques La date: Généralités sur les systèmes informatiques I. Définitions : L'information : est un ensemble de données ayants un sens compréhensible par l'homme. Le traitement : est un ensemble d'opérations effectuées

Plus en détail

TD 3 : Représentation des réels et des caractères

TD 3 : Représentation des réels et des caractères ASR1 bis DUT Informatique 1A IUT A de Lille USTL 2007 2008 Architecture des ordinateurs Exercice 1 TD 3 : Représentation des réels et des caractères Représentation d une partie fractionnaire 1. Coder sur

Plus en détail

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique Technologies de l Information et de la Communication Introduction aux NTE/TICE Présentation des UNR UNT Outils permettant la diffusion de l information Conceptualisation d un module d apprentissage numérique

Plus en détail

Jouons binaire : je devine ce que tu penses!

Jouons binaire : je devine ce que tu penses! Jouons binaire : je devine ce que tu penses! Aziz El Kacimi Université de Valenciennes Cité des Géométries - Gare numérique de Jeumont Atelier mathématique Collège Pablo Neruda - Wattrelos le 21 mai 2012

Plus en détail

Algorithme. Table des matières

Algorithme. Table des matières 1 Algorithme Table des matières 1 Codage 2 1.1 Système binaire.............................. 2 1.2 La numérotation de position en base décimale............ 2 1.3 La numérotation de position en base binaire..............

Plus en détail