Module Les animaux Animation Reptiles et amphibiens

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module Les animaux Animation Reptiles et amphibiens"

Transcription

1 Module Les animaux Animation Reptiles et amphibiens Animations nature à l école de Pinchat, Veyrier, février à juin 2014, classes de 8P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation - Lire une histoire de grenouille ou de lézard. - Présentation des ordres de vertébrés et de leurs caractéristiques : reptiles / amphibiens / oiseaux / mammifères / poissons. PENDANT L ANIMATION 1. Introduction en classe - Différences entre un amphibien et un reptile avec des fiches et 2 listes au tableau. - Donner les différents groupes morphologiques de batraciens et de reptiles. - Présentation de l habitat et des milieux où ils vivent ; importance des zones humides. 2. Sortie sur le terrain - Un demi groupe au bord de la zone humide pour capturer des batraciens ; puis rassemblement et explications ; puis libération des animaux. - Un demi groupe plus loin pour parler des reptiles avec des objets ; puis observation de lézards des murailles avec longue-vue et jumelles. - Inversion des groupes. - Concours entre les 2 groupes de fabrication d abris pour ces animaux (avec bois mort, feuilles mortes, cailloux). 3. Retour en classe - Dessin au tableau des cycles de reproduction d un amphibien et d un lézard. - Dessin au tableau de la migration des batraciens entre la forêt et l étang (dessiner un étang et une forêt de chaque côté du tableau, puis les batraciens au milieu, discuter ensuite de la présence de routes entre les deux, crapauducs). - Les élèves copient le schéma sur une feuille. 4. Matériel - Images anoure/urodèle, lézard/serpent/tortue, cycle d un amphibien, cycle d un reptile, récipients, bac blanc, longue-vue, jumelles. - Fournis par l école : feuilles, crayons.

2 APRES L ANIMATION 1. Pour en faire plus sur le thème des des reptiles et des amphibiens - Avoir un aquarium en classe et garder quelques jours des têtards sans pattes (nourris à la salade, ensuite ils deviennent carnivores avec l apparition des pattes). - Découvrir les autres espèces de Suisse à travers les fiches en annexe et des espèces exotiques à travers des livres et photos. - Découper et coller une image de reptile local au milieu d une feuille blanche et dessiner autour ce dont il a besoin pour vivre : cailloux pour se chauffer, tas de bois pour pondre, prairie ou lisière pour chasser, terriers et galeries de rongeurs pour passer l hiver.

3 CONTACTS ET LOGISTIQUE Contacts enseignant-te Isabelle Deshusses, , Anthony Crisante, , 17 élèves par classe Contacts de Madame Duval, voisine de l école pour l étang Véronique Duval, , chemin de la Tour-de-Pinchat 8A Contacts des animateurs Association la libellule David Bärtschi Jérôme Porchet Ismael Zouaoui Sébastien Boder Marc Di Emidio Mathieu Bondallaz Objectifs 1. Sensibiliser les enfants des classes primaires de la commune aux thèmes de la biodiversité locale ou/et à l alimentation locale et de saison, via des interventions en classe et sur le terrain. 2. Recréer un lien perdu entre l être humain et la nature à travers des actions concrètes (observations, ateliers, visites). 3. Créer une dynamique sociale entre les élèves, les parents, puis la population. Horaires Les animations sont effectuées les jeudis et vendredis matin de 8h à 11h30 (sauf le vendredi 6 juin matin + après-midi 13h30-16h). Rôles de chacun 1. Les naturalistes de la libellule sont chargés de l animation de tous les modules, en classe et à l extérieur. Ils se chargent de l organisation et des prises de contacts, ainsi que d amener en classe le matériel. Ils communiquent toutes les informations à la commune. 2. La commune organise la sélection et l inscription des classes intéressées (dès 4P). Les responsables de la commune peuvent être présents comme observateurs, mais n ont pas pour rôle d intervenir ou d encadrer. La commune est chargée de trouver un moyen de transport et un conducteur pour les visites le cas échéant. 3. Les enseignants-tes doivent participer activement en encadrant le groupe, que ce soit en classe ou à l extérieur, mais pas aux animations elles-mêmes. Module choisi Les animaux Dates des 4 animations par classe 1. Traces et indices d animaux, 13 ID et 14 février AC 2. Les petites bêtes de la forêt, 20 ID et 21 mars AC 3. Reptiles et amphibiens, 10 ID et 11 avril AC 4. Le monde de l étang, 6 juin après-midi ID et 6 juin matin AC

4 Les amphibiens de Suisse Crapaud commun Crapaud calamite Sonneur à ventre jaune Sonneur à ventre jaune Crapaud accoucheur Grenouille rieuse Grenouille rousse /agile Rainette verte Triton alpestre Triton palmé Triton crêté / crêté italien Triton ponctué Salamandre noire Salamandre tachetée

5 Les reptiles de Suisse Couleuvre verte et jaune Coronelle lisse Couleuvre tesselée Couleuvre vipérine Couleuvre d Esculape Couleuvre à collier Vipère aspic Vipère péliade Orvet Lézard des murailles Lézard vert Lézard vivipare Lézard agile Cistude d Europe Tortue de Floride (espèce exotique)

6 Exemple de reptile

Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt

Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt Animations nature à l école de Pinchat, Veyrier, février à juin 2014, classes de 8P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation

Plus en détail

Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt

Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt Module Les animaux Animation Petites bêtes de la forêt Animations nature à l école des Ranches, Vernier, mars à juin 2014, classes de 5P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation -

Plus en détail

Module Les animaux Animation Traces et indices

Module Les animaux Animation Traces et indices Module Les animaux Animation Traces et indices Animations nature à l école des Ranches, Vernier, mars à juin 2014, classes de 5P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation - Lire une

Plus en détail

Module Les animaux Animation Le monde de l étang

Module Les animaux Animation Le monde de l étang Module Les animaux Animation Le monde de l étang Animations nature à l école de Pinchat, Veyrier, février à juin 2014, classes de 8P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation - Lire

Plus en détail

Inventaire des amphibiens et reptiles du département du Doubs 2012

Inventaire des amphibiens et reptiles du département du Doubs 2012 Inventaire des amphibiens et reptiles du département du Doubs 2012 Répartition provisoire Réalisation : LPO Franche-Comté Avril 2011 mars 2012 Inventaire des amphibiens et reptiles du département du Doubs

Plus en détail

Herpétofaune des Landes et tourbières, enjeux et méthodes de suivis

Herpétofaune des Landes et tourbières, enjeux et méthodes de suivis Herpétofaune des Landes et tourbières, enjeux et méthodes de suivis Berroneau Matthieu - Cistude Nature Journées «landes et tourbières d Aquitaine» Les 10 et 11 février 2016, à Saint-Martin-de-Seignanx

Plus en détail

INVENTAIRE DES AMPHIBIENS ET REPTILES D ÎLE-DE-FRANCE

INVENTAIRE DES AMPHIBIENS ET REPTILES D ÎLE-DE-FRANCE INVENTAIRE DES AMPHIBIENS ET REPTILES D ÎLE-DE-FRANCE ~ Bilan 26 ~ Jean-Christophe de MASSARY & Jean LESCURE 2 Introduction L inventaire des amphibiens et reptiles d Île-de-France s est poursuivi durant

Plus en détail

La Couleuvre verte et jaune dans le Rhône

La Couleuvre verte et jaune dans le Rhône La Couleuvre verte et jaune dans le Rhône Répartition L'espèce est globalement présente sur la totalité du département mais les secteurs situés à l'ouest du département sont très peu renseignés en données,

Plus en détail

Les vertébrés. On appelle les animaux vertébrés, tous les animaux qui ont une colonne vertébrale.

Les vertébrés. On appelle les animaux vertébrés, tous les animaux qui ont une colonne vertébrale. Les vertébrés. On appelle les animaux vertébrés, tous les animaux qui ont une colonne vertébrale. Les hommes et les femmes ont une colonne vertébrale comme tu peux le voir sur les dessins ci-dessous. De

Plus en détail

La Liste rouge des amphibiens et reptiles de Lorraine

La Liste rouge des amphibiens et reptiles de Lorraine Rencontres Herpétologiques du Grand Est 11 et 12 décembre 2015 - Strasbourg La Liste rouge des amphibiens et reptiles de o Qu est-ce qu une Liste rouge? o Principes d évaluation UICN o Démarche d évaluation

Plus en détail

LES AMPHIBIENS: Les grenouilles et crapauds:

LES AMPHIBIENS: Les grenouilles et crapauds: LES AMPHIBIENS: Les grenouilles et crapauds: Il ne faut pas confondre la grenouille avec le crapaud qui a une peau moins lisse (elle est couverte de pustules) et plus sèche que la grenouille. Les pattes

Plus en détail

LA LISTE ROUGE REGIONALE

LA LISTE ROUGE REGIONALE LA LISTE ROUGE REGIONALE DES AMPHIBIENS ET REPTILES D AQUITAINE - Réalisée selon la méthodologie et la démarche de l UICN - Un projet coordonné par l équipe de l Observatoire Aquitain de la Faune Sauvage

Plus en détail

Les Reptiles de la Loire Guide rapide d identification

Les Reptiles de la Loire Guide rapide d identification Les Reptiles de la Loire Guide rapide d identification Emmanuel Véricel. LPO Loire Les tortues Une seule espèce dans la Loire : la Tortue à tempes rouges (Tortue de Floride) Cistude d Europe. Photo : Marie-Agnès

Plus en détail

Amélioration des connaissances sur l herpétofaune en Franche-Comté

Amélioration des connaissances sur l herpétofaune en Franche-Comté Amélioration des connaissances sur l herpétofaune en Franche-Comté Répartition provisoire Réalisation : LPO Franche-Comté août 2012 Etude financée par : Amélioration des connaissances sur l herpétofaune

Plus en détail

Les amphibiens et les reptiles

Les amphibiens et les reptiles Les amphibiens et les reptiles Caractéristiques générales Les amphibiens se classent en deux catégories : les Anoures et les Urodèles. L'ordre des anoures regroupe les amphibiens qui n ont plus de queue

Plus en détail

ETUDE DE LA BIODIVERSITE EN VILLE. Oiseaux. Batraciens et reptiles

ETUDE DE LA BIODIVERSITE EN VILLE. Oiseaux. Batraciens et reptiles ETUDE DE LA BIODIVERSITE Oiseaux EN VILLE Batraciens et reptiles Introduction 1969, 1989, 2008, 2011 Les Groues Introduction La Loire, depuis l île Charlemagne jusqu au pont de l Europe Sept parcs urbains,

Plus en détail

Le chevreuil. La vipère aspic. - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf.

Le chevreuil. La vipère aspic. - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf. Le chevreuil - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf. - Reproduction : la chevrette peut avoir plusieurs faons chaque année. -

Plus en détail

Inventaire des amphibiens et des reptiles du Site Natura 2000 «Basse Vallée de la Lauter»

Inventaire des amphibiens et des reptiles du Site Natura 2000 «Basse Vallée de la Lauter» Inventaire des amphibiens et des reptiles du Site Natura 2000 «Basse Vallée de la Lauter» Grenouille Verte sur le site Lauter Photo P. Holveck, Juin 2006 Gilles GODINAT - Novembre 2007 - Direction Territoriale

Plus en détail

Fréquence Grenouille. Les mares : des habitats essentiels pour les amphibiens

Fréquence Grenouille. Les mares : des habitats essentiels pour les amphibiens Fréquence Grenouille Les mares : des habitats essentiels pour les amphibiens 22 mars 2014 La Société nationale de protection de la nature Association loi 1901, fondée en 1854, reconnue d utilité publique

Plus en détail

EXPOSITION DOSSIER TECHNIQUE. Reptiles et Amphibiens GALERIE EURÊKA. Centre de ressources. Carré Curial - Chambéry. juillet 2014

EXPOSITION DOSSIER TECHNIQUE. Reptiles et Amphibiens GALERIE EURÊKA. Centre de ressources. Carré Curial - Chambéry. juillet 2014 Reptiles et Amphibiens DOSSIER TECHNIQUE EXPOSITION Document Galerie Eurêka juillet 2014 Centre de ressources GALERIE EURÊKA Carré Curial - Chambéry 1 Résumé Crapauds, salamandres, grenouilles, serpents,

Plus en détail

Projet LIFE in Quarries

Projet LIFE in Quarries Séminaire «La nature et la biodiversité» Projet LIFE in Quarries Benoit Lussis FEDIEX Alexandre Sneessens FEDIEX Julien Taymans Natagora Maxime Séleck Université de Liège Charlotte Mathelart PNPE L ambition

Plus en détail

PRESENTATION DES DIFFERENTS MILIEUX DE LA FORET DE FONTAINEBLEAU ET DES ESPECES INFEODEES A CES MILIEUX

PRESENTATION DES DIFFERENTS MILIEUX DE LA FORET DE FONTAINEBLEAU ET DES ESPECES INFEODEES A CES MILIEUX PRESENTATION DES DIFFERENTS MILIEUX DE LA FORET DE FONTAINEBLEAU ET DES ESPECES INFEODEES A CES MILIEUX La grande variété des différents milieux présents dans le massif de Fontainebleau engendre la remarquable

Plus en détail

Lustrat P. (1996) - Reptiles et batraciens de la forêt de Fontainebleau. La Voix de la Forêt 1996 (1) :

Lustrat P. (1996) - Reptiles et batraciens de la forêt de Fontainebleau. La Voix de la Forêt 1996 (1) : 1 REPTILES ET BATRACIENS DE LA FORET DE FONTAINEBLEAU par Philippe LUSTRAT 33 rue de la garenne 77760 Villiers sous Grez Lustrat P. (1996) - Reptiles et batraciens de la forêt de Fontainebleau. La Voix

Plus en détail

FERME D ÉCANCOURT PROGRAMME D ANIMATIONS ÉCOLE

FERME D ÉCANCOURT PROGRAMME D ANIMATIONS ÉCOLE PROGRAMME D ANIMATIONS ÉCOLE Animations - Cycle 1 Ferme A la rencontre des animaux de la Ferme «Visite explicative des animaux de la ferme au plus près de leur rythme de vie» A la découverte de l œuf «Visite

Plus en détail

PROJET DE RECONSTRUCTION DE LA LIGNE THT 400kV AVELIN-GAVRELLE LES OBSERVATIONS FAUNE/FLORE REALISEES EN 2011

PROJET DE RECONSTRUCTION DE LA LIGNE THT 400kV AVELIN-GAVRELLE LES OBSERVATIONS FAUNE/FLORE REALISEES EN 2011 PROJET DE RECONSTRUCTION DE LA LIGNE THT 400kV AVELIN-GAVRELLE LES OBSERVATIONS FAUNE/FLORE REALISEES EN 2011 Commission milieux naturels, Libercourt 31-01 -2013 INTRODUCTION Dans le cadre de ce projet

Plus en détail

Les vertébrés. Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale.

Les vertébrés. Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale. Les vertébrés Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale. La classification des vertébrés Les vertébrés se divisent en 5 classes : Les poissons Les amphibiens Les reptiles Les oiseaux

Plus en détail

Réunion groupe nature. 20/06/17 Mairie de Sanvignes-les-Mines

Réunion groupe nature. 20/06/17 Mairie de Sanvignes-les-Mines Réunion groupe nature 20/06/17 Mairie de Sanvignes-les-Mines Contexte environnemental de Sanvignes Les zones à enjeux sur la commune La «Veille naturaliste» La veille naturaliste : Pourquoi? Continuer

Plus en détail

L exemple du Bois St Martin

L exemple du Bois St Martin L exemple du Bois St Martin Source: M2 Espace et Milieux Table ronde du jeudi 4 février f 2010 Qu est ce que la biodiversité? La biodiversité 1992, Convention de Rio sur la diversité biologique Vulgarisation

Plus en détail

Point Info Biodiversité

Point Info Biodiversité Point Info Biodiversité La Biodiversité remarquable de Flandre Restitution des inventaires réalisés en 2014 sur Coquelles CPIE FLANDRE MARITIME 06 MARS 2015 Le CPIE Flandre Maritime - «ADEELI» fondée en

Plus en détail

PROTEGEONS LA BIODIVERSITE A L ISLE ADAM

PROTEGEONS LA BIODIVERSITE A L ISLE ADAM L Isle Adam pour la Sauvegarde de L Environnement et des Forêts PROTEGEONS LA BIODIVERSITE A L ISLE ADAM 95290 L Isle Adam 1 En 2010 à l occasion de l année de la biodiversité L IASEF souhaite s investir

Plus en détail

FORUM du 23 septembre 2016 Direction Territoriale Vallées de Marne

FORUM du 23 septembre 2016 Direction Territoriale Vallées de Marne FORUM du 23 septembre 2016 Direction Territoriale Vallées de Marne impact du changement climatique sur les écosystèmes aquatiques - actions menées par l ONEMA - impacts sur la faune et la flore aquatique

Plus en détail

Accompagnement écologique et mesures de protection de la nature

Accompagnement écologique et mesures de protection de la nature Association Suisse de l industrie des Graviers et du Béton Bardograves SA Gravière de Bardonnex Chaîne aquatique au bord de la piste Accompagnement écologique et mesures de protection de la nature 2008-2012

Plus en détail

les personnages C est une école spécialisée dans la découverte des animaux. Leurs parents habitent loin. faux

les personnages C est une école spécialisée dans la découverte des animaux. Leurs parents habitent loin. faux les personnages 1. Pourquoi les trois enfants sont-ils dans une école spécialisée? Réponds par ou : C est une école spécialisée dans la découverte des animaux. Les enfants sont un peu différents des autres.

Plus en détail

Espace Naturel Sensible du marais de la Besseye Suivi des batraciens

Espace Naturel Sensible du marais de la Besseye Suivi des batraciens Espace Naturel Sensible du marais de la Besseye Suivi des batraciens Novembre Document réalisé par : Association Nature Nord-Isère LO PARVI 14, Le Petit Cozance 38460 TREPT Tel. 04.74.92.48.62. Courriel

Plus en détail

Evaluation de Méthodes d études pour les Reptiles (Reading, 1996)

Evaluation de Méthodes d études pour les Reptiles (Reading, 1996) Evaluation de Méthodes d études pour les Reptiles (Reading, 1996) Avertissement : cette méthode est issue d une étude menée en Angleterre et nécessite probablement quelques adaptations en fonction des

Plus en détail

ETUDE D IMPACT DE LA POLLUTION LUMINEUSE NOCTURNE SUR LA FAUNE DU PARC NATUREL REGIONAL DES CAUSSES DU QUERCY

ETUDE D IMPACT DE LA POLLUTION LUMINEUSE NOCTURNE SUR LA FAUNE DU PARC NATUREL REGIONAL DES CAUSSES DU QUERCY ETUDE D IMPACT DE LA POLLUTION LUMINEUSE NOCTURNE SUR LA FAUNE DU PARC NATUREL REGIONAL DES CAUSSES DU QUERCY Ce document présente un référencement des diverses espèces de valeurs patrimoniales très exceptionnelles,

Plus en détail

Une opération organisée par. Avec le soutien de DE FRANCE. Réserves Naturelles

Une opération organisée par. Avec le soutien de DE FRANCE. Réserves Naturelles Une opération organisée par Réserves Naturelles DE FRANCE Avec le soutien de Fréquence Grenouille est une opération annuelle de sensibilisation à la préservation des zones humides, organisée par les conservatoires

Plus en détail

Les formations pour tous ceux qui veulent aller de l avant :

Les formations pour tous ceux qui veulent aller de l avant : Les formations pour tous ceux qui veulent aller de l avant : Pour tous ceux qui n ont pas pour vocation première d éduquer à l environnement ni de gérer des espaces verts ou naturels. Pour tous ceux qui

Plus en détail

Les ateliers EDD A partir du cycle 3 (de 7 à 77 ans)

Les ateliers EDD A partir du cycle 3 (de 7 à 77 ans) Les ateliers EDD A partir du cycle 3 (de 7 à 77 ans) L écocitoyenneté 1 Le RECYCLAGE DES Déchets -Découverte des matières 1 ères des principaux déchets -Tri des déchets dans les conteneurs sélectifs -Découverte

Plus en détail

Biodiversité en forêt

Biodiversité en forêt Biodiversité en forêt 1 Plan La biodiversité: cadre global La biodiversité: cadre national et cantonal La biodiversité: cadre régional Plan d'action biodiversité en forêt: cadre régional Biotopes régionaux

Plus en détail

Comment protéger nos AMPHIBIENS. Guide pratique pour agir efficacement

Comment protéger nos AMPHIBIENS. Guide pratique pour agir efficacement Comment protéger nos AMPHIBIENS Guide pratique pour agir efficacement Causes du déclin et menaces Une espèce d amphibiens sur cinq risque de disparaître en France métropolitaine selon la dernière liste

Plus en détail

Les amphibiens Amphibiens présents en Oisans

Les amphibiens Amphibiens présents en Oisans Les amphibiens Amphibiens présents en Oisans 1 Les amphibiens Animal 2 Les amphibiens Vertébrés > Présence d'une colonne vertébrale 3 Les amphibiens Caractéristique morphologique > Présence de 4 doigts

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE du 7 décembre 2016 PRESENTATION DE L ASSOCIATION

ASSEMBLEE GENERALE du 7 décembre 2016 PRESENTATION DE L ASSOCIATION ASSEMBLEE GENERALE du 7 décembre 2016 PRESENTATION DE L ASSOCIATION L objet de l association, son projet : Association environnementale Territoire d action communal Éducation à l environnement Des actions

Plus en détail

La Grenouille taureau en Sologne de la lutte à l éradication

La Grenouille taureau en Sologne de la lutte à l éradication INTRODUCTION : La Grenouille taureau en Sologne de la lutte à l éradication Depuis plusieurs années, les populations d amphibiens traversent à l échelle mondiale une crise sans précédent (Houlahan et al.

Plus en détail

INVENTAIRE DES REPTILES

INVENTAIRE DES REPTILES Lézard des murailles mâle en parcelle 76 de la forêt de Meudon le 13 juin 2008 Forêts domaniales de Meudon, Fausses Reposes et la Malmaison INVENTAIRE DES REPTILES Simon BIRCKEL, décembre 2010 1 Ce rapport

Plus en détail

Réserve Naturelle du Bagnas

Réserve Naturelle du Bagnas Réserve Naturelle du Bagnas Offre pédagogique à destination des scolaires et centres de loisirs. Avec le soutien financier de : générale La Réserve naturelle du Bagnas est une zone humide littorale de

Plus en détail

2. Retrouve le poids de chaque animal et place-le dans la fiche correspondante.

2. Retrouve le poids de chaque animal et place-le dans la fiche correspondante. L'hibernation Au début de l hiver, certains animaux hibernent : ils «dorment». Voici les fiches de trois animaux qui hibernent. Mais attention, des informations se sont mélangées Replace-les dans la fiche

Plus en détail

Les familles des reptiles

Les familles des reptiles Les serpents Le plus long serpent est le python vert. Les serpents vivent longtemps. Certains serpents chassent très bien Si vous voulez avoir plus d infos, lisez la suite! Pour les amateurs de serpents,

Plus en détail

Inventaire et suivi des amphibiens

Inventaire et suivi des amphibiens Inventaire et suivi des amphibiens Ils sont réalisés par Simon Birckel de l ONF. Point bibliographique La seule étude disponible est le dossier d enquête réalisé en 2009 (EGIS Aménagement, 2009). Il ne

Plus en détail

Elaboration de la Trame verte et bleue du Grand Chalon. dans le cadre du Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi. PLUi)

Elaboration de la Trame verte et bleue du Grand Chalon. dans le cadre du Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi. PLUi) Elaboration de la Trame verte et bleue du Grand Chalon dans le cadre du Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi PLUi) Club PLUi, Autun, le 18 mars 2014 1 Les actions en cours en faveur de la biodiversité

Plus en détail

Fiche 14 Corridors biologiques

Fiche 14 Corridors biologiques Fiche 14 Corridors biologiques Tous les animaux se déplacent quotidiennement sur un territoire. Que ce soit pour s alimenter, se reproduire, se protéger des prédateurs, chacun occupe un domaine plus ou

Plus en détail

Découvrir le Sonneur à ventre jaune. en Pays de la Loire

Découvrir le Sonneur à ventre jaune. en Pays de la Loire Découvrir le Sonneur à ventre jaune en Pays de la Loire Le Sonneur à ventre jaune est un petit crapaud mesurant de 4 à 5 cm. Il présente un corps aplati. Sa tête se caractérise par un museau arrondi et

Plus en détail

WAPITI n Fiche pédagogique atelier Poster. «Quelques animaux protégés en France»

WAPITI n Fiche pédagogique atelier Poster. «Quelques animaux protégés en France» WAPITI n 266 - Fiche pédagogique atelier Poster «Quelques animaux protégés en France» Champ disciplinaire : sciences expérimentales, le vivant Objet de la séquence : produire un écrit scientifique en complément

Plus en détail

Biodiversité et bords de route. 09 mars 2011

Biodiversité et bords de route. 09 mars 2011 09 mars 2011 Sommaire Qu est-ce que la biodiversité? son évolution La biodiversité et les routes Les modes de gestion des bords de route Les espèces invasives, les phytosanitaires La gestion différenciée

Plus en détail

Quebec. Aménagement de milieux pour les amphibiens et les reptiles AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T GUIDES TECHNIQUES

Quebec. Aménagement de milieux pour les amphibiens et les reptiles AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T GUIDES TECHNIQUES GUIDES TECHNIQUES AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T T E R R E S P R I V É S P O U R L A F AU N E 1 0 Aménagement de milieux pour les amphibiens et les reptiles INTRODUCTION La plupart des gens connaissent

Plus en détail

Les voies ferrées : un milieu de vie important pour les lézards et les serpents

Les voies ferrées : un milieu de vie important pour les lézards et les serpents Tout savoir Environnement Les voies ferrées : un milieu de vie important pour les lézards et les serpents Pourquoi les voies ferrées sont-elles attractives pour les reptiles? Les reptiles trouvent le long

Plus en détail

Programme d interventions pédagogiques 2015/2016

Programme d interventions pédagogiques 2015/2016 Programme d interventions pédagogiques 2015/2016 Le CPIE Bugey Genevois est une association d éducation à l environnement et d accompagnement des territoires. Créée en 1986 et labellisée CPIE en 1993,

Plus en détail

Une opération annuelle de sensibilisation à la préservation des zones humides.

Une opération annuelle de sensibilisation à la préservation des zones humides. Bilan général Une opération annuelle de sensibilisation à la préservation des zones humides. Objectif de l opération Fréquence grenouille est l occasion de sensibiliser les différents publics (adultes,

Plus en détail

LES JOURNEES DE LA CONSERVATION

LES JOURNEES DE LA CONSERVATION DOCUMENT DE PROGRAMMATION 2014 LES JOURNEES DE LA CONSERVATION La Société herpétologique de France (SHF) fondée en mars 1971, regroupe des spécialistes organisés en réseaux locaux ou régionaux, et en groupes

Plus en détail

Clé d identification des amphibiens

Clé d identification des amphibiens Clé d identification des amphibiens 1 Sommaire 1/ Ecologie des amphibiens 2/ Pourquoi les protéger 3/ Les menaces 4/ Le principe du crapauduc 5/ Identification : 2 ordres distincts urodèles/anoures 6/

Plus en détail

Plan de gestion Effet des mesures d'entretien C7-2, C7-3 C6-1 C6-1 C8-1 C8-1 C5-6

Plan de gestion Effet des mesures d'entretien C7-2, C7-3 C6-1 C6-1 C8-1 C8-1 C5-6 FLORE ET VEGETATION MILIEUX A rechercher hautement (liste d'espèces ou de milieux) C4-4 C4-4 C4-5 C5-6 C4-2, G2-4 C6-1 C5-5 (effectifs) C6-1 C8-1 C8-1 C7-2, C7-3 C6-1 C6-1 C8-1 C8-1 C5-6 C4-2 Cartographie

Plus en détail

Étudier les documents page 46 du livre de Sciences de la Vie et de la Terre. Étudier l indice n 1 ci-contre.

Étudier les documents page 46 du livre de Sciences de la Vie et de la Terre. Étudier l indice n 1 ci-contre. Date Classe Prénom Nom % Enquête % THÈME B LE PEUPLEMENT DU MILIEU - aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa Ce que je sais déjà Primaire Primaire Enq. 3 Enq.

Plus en détail

auxerre, la ville pour tous!

auxerre, la ville pour tous! auxerre, la ville pour tous! 1 Sommaire Coâ coâ? p. 3 Cyril Ruoso et Emmanuelle Grundmann, sur la piste des grenouilles p. 4 Les amphibiens de Bourgogne p. 5 Contenu de l exposition p. 6 Autour de l exposition

Plus en détail

ANIMATION SUR LE MODE DE VIE DES OISEAUX Intervention dans une classe de CM2

ANIMATION SUR LE MODE DE VIE DES OISEAUX Intervention dans une classe de CM2 ANIMATION SUR LE MODE DE VIE DES OISEAUX Intervention dans une classe de CM2 Education à l environnement GOUT Maximilien goutmaximilien@gmail.com PERROT Elodie elodieperrot@etud.u-picardie.fr M2 promotion

Plus en détail

Découvrons et préservons les amphibiens du Parc

Découvrons et préservons les amphibiens du Parc Découvrons et préservons les amphibiens du Parc Le petit monde des amphibiens Les amphibiens également appelés batraciens sont des animaux discrets, au mode de vie original, partagés entre une vie aquatique

Plus en détail

Évaluation écologique & connectivité à Pierrefonds-Roxoboro Ouest

Évaluation écologique & connectivité à Pierrefonds-Roxoboro Ouest Évaluation écologique & connectivité à Pierrefonds-Roxoboro Ouest Marie-Ève Roy, professionnelle de recherche - Université du Québec en Outaouais (UQO) Jérôme Dupras, professeur - Département des sciences

Plus en détail

TOP 10 des espèces menacées par l Autoroute

TOP 10 des espèces menacées par l Autoroute TOP 10 des espèces menacées par l Autoroute Préambule Depuis le début du projet, habitants, agriculteurs, élus et associations dénoncent le projet d autoroute A45 et ses nombreuses incompatibilités avec

Plus en détail

Direction de l environnement. LES YVELINES Un capital environnemental d exception

Direction de l environnement. LES YVELINES Un capital environnemental d exception Direction de l environnement LES YVELINES Un capital environnemental d exception DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT concours organisé par l association «Yvelines Environnement» Cycle d éducation à l environnement

Plus en détail

Sur la piste des reptiles et des. Françoise Serre Collet. amphibiens

Sur la piste des reptiles et des. Françoise Serre Collet. amphibiens Sur la piste des reptiles et des Françoise Serre Collet amphibiens Collection l amateur de nature Sous la direction d Alain Foucault, en partenariat avec le Muséum national d Histoire naturelle Adaptation

Plus en détail

Comment protéger nos AMPHIBIENS Guide pratique pour agir efficacement

Comment protéger nos AMPHIBIENS Guide pratique pour agir efficacement Comment protéger nos AMPHIBIENS Guide pratique pour agir efficacement Causes du déclin et menaces Plus d une espèce d amphibiens sur cinq risque de disparaître en France métropolitaine selon la liste rouge

Plus en détail

Madame Grenouille. Fiche 1

Madame Grenouille. Fiche 1 Fiche 1 Madame Grenouille 1 Madame Grenouille (sur l air de 1-2-3-4-5-6-7, Violette à bicyclette) Ouille, ouille, ouille, Fait la grenouille, Dans la mare, dans la mare. Ouille, ouille, ouille, Fait la

Plus en détail

La protection des espèces en Wallonie - Cadre légal

La protection des espèces en Wallonie - Cadre légal La protection des espèces en Wallonie - Cadre légal Lierneux - le 06 novembre 2012 Sandrine LIEGEOIS Attachée au Département de la Nature et des Forêts 1 Plan Protection des espèces : pourquoi? Protection

Plus en détail

Identification des amphibiens

Identification des amphibiens Identification des amphibiens J-C MASSON / Laurent BAUZA IFE mai 2014 Crédit photo : http://photolobo.over-blog.com/ Identification de quelques caractères d amphibiens Présence d un crâne,de vertèbres,

Plus en détail

Arrêté du 22 juillet Arrêté fixant la liste des amphibiens et reptiles protégés sur l ensemble du territoire.

Arrêté du 22 juillet Arrêté fixant la liste des amphibiens et reptiles protégés sur l ensemble du territoire. Arrêté du 22 juillet 1993. Arrêté fixant la liste des amphibiens et reptiles protégés sur l ensemble du territoire. J.O du 09/09/1993. Article 1. Sont interdits sur tout le territoire métropolitain et

Plus en détail

la faune et la flore du Mage est parmi les mieux connues des villages de Normandie!

la faune et la flore du Mage est parmi les mieux connues des villages de Normandie! Association de Sauvegarde du Patrimoine du Mage Après avoir fait l objet de recherches continues pendant les 60 dernières années, la faune et la flore du Mage est parmi les mieux connues des villages de

Plus en détail

Lancement de l opération «Un Dragon! dans mon jardin?» Un Dragon dans mon Jardin. Dossier de Presse

Lancement de l opération «Un Dragon! dans mon jardin?» Un Dragon dans mon Jardin. Dossier de Presse Lancement de l opération «Un Dragon! dans mon jardin?» Dossier de Presse Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement Nancy Champenoux Février 2014 Sommaire 1. Sommaire 2. Communiqué de Presse 3.

Plus en détail

Catalogue des. expositions. LPO Anjou 10 rue de Port Boulet Angers Tél Fax

Catalogue des. expositions. LPO Anjou 10 rue de Port Boulet Angers Tél Fax Catalogue des expositions Anjou 10 rue de Port Boulet 49000 Angers Tél 0241 444 422 Fax 0241 68 23 48 accueil@lpo-anjou.org www.lpo-anjou.org Les Oiseaux des grèves de la Loire Conçue en partenariat avec

Plus en détail

Les bandes riveraines

Les bandes riveraines Les bandes riveraines Plan de la présentation 1. Les définitions 2. Les types de cours d eau 3. La classification des vivants 4. L eau brunâtre: Pourquoi? Les milieux aquatiques et terrestres Définitions:

Plus en détail

Chouette rayée Cletus Lee. Invitez la faune. chez vous! Fiche 1. Les oiseaux de proie. Invitez la faune chez vous Les oiseaux de proie 1

Chouette rayée Cletus Lee. Invitez la faune. chez vous! Fiche 1. Les oiseaux de proie. Invitez la faune chez vous Les oiseaux de proie 1 Invitez la faune chez vous! Chouette rayée Cletus Lee Fiche 1 Les oiseaux de proie Invitez la faune chez vous Les oiseaux de proie 1 Samuel Denault Qu est-ce qu un oiseau de proie? Chouette lapone Blake

Plus en détail

Planches à invertébrés terrestres

Planches à invertébrés terrestres Planches à invertébrés terrestres Protocole Guide d installation Fiche «Description spécifique» Fiche «Observations» 18 PROTOCOLE Planches à invertébrés terrestres Les mollusques (limaces et escargots)

Plus en détail

Vous souhaitez mieux préserver la diversité biologique (faune, flore) de votre commune?

Vous souhaitez mieux préserver la diversité biologique (faune, flore) de votre commune? Vous souhaitez mieux préserver la diversité biologique (faune, flore) de votre commune? Alors... participez à son inventaire! Pourquoi un inventaire? Au Sommet de la Terre, à Rio en 1992, les scientifiques

Plus en détail

La chevrette et le chevreuil. Le faon. Le bouquetin. Le lynx

La chevrette et le chevreuil. Le faon. Le bouquetin. Le lynx La biche Le renard Le sanglier Le blaireau L écureuil Le cerf Le faon La chevrette et le chevreuil Le lièvre Le hibou Grand-Duc Le lynx Le bouquetin La biche Le sanglier L écureuil Je suis la femelle du

Plus en détail

Atlas de la Biodiversité Chalonnaise. Bilan de la saison de terrain 2015

Atlas de la Biodiversité Chalonnaise. Bilan de la saison de terrain 2015 Atlas de la Biodiversité Chalonnaise Bilan de la saison de terrain 2015 Méthode Etat des connaissances Synthèse des inventaires Surfaces inventoriées Volet Travaux Volet suivi Sensibilisation Et en 2016?

Plus en détail

Les arbres du Québec (Corrigé)

Les arbres du Québec (Corrigé) Les arbres du Québec (Corrigé) R I O N E N E R F A I R E R A B L E A S U C R E P O M E L E Z E O R M E I C N A L B E N E R F T N C H E N E B L A N C N E N E R E I S I R E M E T A T E G U O R N I P G T

Plus en détail

Journal des enfants de la classe de CP / CE1, école primaire publique d Allevard. Au sommaire de ce deuxième numéro :

Journal des enfants de la classe de CP / CE1, école primaire publique d Allevard. Au sommaire de ce deuxième numéro : Journal des enfants de la classe de CP / CE1, école primaire publique d Allevard Au sommaire de ce deuxième numéro : Le ski de fond Le labour chez Margot Les plantations chez Margot Sortie à la réserve

Plus en détail

Sauvegarde du Pélobate brun dans l enceinte des entreprises TOTAL PETROCHEMICALS France et ARKEMA (Usine de Carling / Saint-Avold)

Sauvegarde du Pélobate brun dans l enceinte des entreprises TOTAL PETROCHEMICALS France et ARKEMA (Usine de Carling / Saint-Avold) Sauvegarde du Pélobate brun dans l enceinte des entreprises TOTAL PETROCHEMICALS France et ARKEMA (Usine de Carling / Saint-Avold) Création et résultats du suivi réalisé sur les années 2006, 2007 et 2008

Plus en détail

MES SENS POUR EXPLORER (SPE) Activités animées chez vous ou à la Maison Léon-Provancher

MES SENS POUR EXPLORER (SPE) Activités animées chez vous ou à la Maison Léon-Provancher MES SENS POUR EXPLORER (SPE) Ces ateliers offrent la possibilité aux jeunes de s éveiller à leurs sens ainsi que de découvrir leurs limites. Les sens relient l être humain au monde dans lequel il vit.

Plus en détail

Inventaire des zones humides et des mares sur la commune de Monthodon

Inventaire des zones humides et des mares sur la commune de Monthodon Inventaire des zones humides et des mares sur la commune de Monthodon Introduction Les 9 et 16 avril 2009, des inventaires sur la faune des zones humides ont été effectués sur la commune de Monthodon.

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Fiiche pédagogiique Les miilliieux humiides : des habiitats à protéger Dans le cadre de cette activité, l élève devra participer à un jeu qui lui fera découvrir ce qu est un écosystème. De plus, il effectuera

Plus en détail

LE ZEBU REGIME ALIMENTAIRE MODE DE VIE

LE ZEBU REGIME ALIMENTAIRE MODE DE VIE LE ZEBU Le zébu est herbivore, il peut manger jusqu à 70kg d herbe par jour. Sa bosse est une réserve de graisse, elle fond quand il ne mange pas pendant plusieurs jours. Le zébu vit dans les pays chauds

Plus en détail

Il a la tête recouverte d une peau rouge plissée. Il a des plumes noires et blanches. Il est un gros oiseau de basse-cour. Il est le dindon.

Il a la tête recouverte d une peau rouge plissée. Il a des plumes noires et blanches. Il est un gros oiseau de basse-cour. Il est le dindon. Il a la tête recouverte d une peau rouge plissée. Il a des plumes noires et blanches. Il est un gros oiseau de basse-cour. Il est le dindon. Elle est active la nuit, elle a des yeux ronds. Elle a des plumes

Plus en détail

Les espaces verts. de votre entreprise. La gestion des espaces verts des entreprises, a un réel impact pour la faune, la flore et les paysages.

Les espaces verts. de votre entreprise. La gestion des espaces verts des entreprises, a un réel impact pour la faune, la flore et les paysages. Les espaces verts de votre entreprise La gestion des espaces verts des entreprises, a un réel impact pour la faune, la flore et les paysages. LPO Loire-Atlantique Coordination : Anthony Boureau > Au départ.

Plus en détail

Publics Scolaires. Prestations pédagogiques en montagne. Bureau Albertvillois des Activités de Montagne

Publics Scolaires. Prestations pédagogiques en montagne. Bureau Albertvillois des Activités de Montagne Prestations pédagogiques en montagne Bureau Albertvillois des Activités de Montagne Une équipe de professionnels passionnés vous emmène à votre rythme, à la découverte des trésors cachés de nos montagnes

Plus en détail

La Liste rouge des espèces menacées dans le Nord Pas-de-Calais. Reptiles et Amphibiens du Nord Pas-de-Calais

La Liste rouge des espèces menacées dans le Nord Pas-de-Calais. Reptiles et Amphibiens du Nord Pas-de-Calais La des espèces menacées dans le Nord Pas-de-Calais Reptiles et Amphibiens du Nord Pas-de-Calais 205 Une espèce sur 5 est menacée ou proche de l être dans la région Nord Pas-de-Calais La présente liste

Plus en détail

Les formations naturalistes amateurs

Les formations naturalistes amateurs 1 Les animations proposées dans le cadre du Point Info Biodiversité sont gratuites pour les participant(e)s, mais l inscription est demandée : 03 28 26 86 76 ou biodiversite@cpieflandremaritime.fr Le programme

Plus en détail

LE TOURISME DANS LES ZONES HUMIDES, UNE EXPÉRIENCE UNIQUE.

LE TOURISME DANS LES ZONES HUMIDES, UNE EXPÉRIENCE UNIQUE. LE TOURISME DANS LES ZONES HUMIDES, UNE EXPÉRIENCE UNIQUE. ÉDITO Depuis plusieurs années, la LPO, Ramsar et evian se sont associés pour faire connaître l importance des zones humides dans l écologie mondiale

Plus en détail

LES INSECTES INSECTE OU AUTRE ANIMAL? 2 antennes. Un corps divisé en 3 parties : la tête, le thorax et l abdomen. 6 pattes

LES INSECTES INSECTE OU AUTRE ANIMAL? 2 antennes. Un corps divisé en 3 parties : la tête, le thorax et l abdomen. 6 pattes LES INSECTES INSECTE OU AUTRE ANIMAL? Voici plusieurs petits animaux. Identifie ceux qui sont des insectes en les entourant en vert. Fourmis, abeilles, scarabées, papillons sont autant de petits animaux

Plus en détail

Programme des animations en Languedoc-Roussillon. 20 ème édition. 1 mars - 31 mai Opération organisée par :

Programme des animations en Languedoc-Roussillon. 20 ème édition. 1 mars - 31 mai Opération organisée par : Opération organisée par : 20 ème édition 1 mars - 31 mai 2014 Programme des animations en Languedoc-Roussillon Retrouvez Fréquence grenouille sur les ondes de France Bleu Gard Lozère Hérault C omme chaque

Plus en détail

«Évaluation de l efficacité de nouveaux aménagements pour la reproduction du crapaud calamite» Jessica Ranzoni Nicolas Balverde

«Évaluation de l efficacité de nouveaux aménagements pour la reproduction du crapaud calamite» Jessica Ranzoni Nicolas Balverde «Évaluation de l efficacité de nouveaux aménagements pour la reproduction du crapaud calamite» Jessica Ranzoni Nicolas Balverde Déroulement de la présentation Contexte Problématique & objectifs Démarche

Plus en détail

Notices pratiques pour la conservation des batraciens forestiers

Notices pratiques pour la conservation des batraciens forestiers Notices pratiques pour la conservation des batraciens forestiers 1. Espèces des plans d'eau permanents Le crapaud commun se reproduit de février à mars dans divers types de plans d'eau. Il est souvent

Plus en détail