Politique d investissement responsable SOCIÉTÉ DE GESTION D INVESTISSEMENT I.G. LTÉE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Politique d investissement responsable SOCIÉTÉ DE GESTION D INVESTISSEMENT I.G. LTÉE"

Transcription

1 SOCIÉTÉ DE GESTION D INVESTISSEMENT I.G. LTÉE 23 avril 2014

2 1.0 OBJECTIFS ET PORTÉE DE LA POLITIQUE La Politique d investissement responsable (la «Politique») vise à officialiser notre pratique de longue date de prendre en compte les facteurs sociaux, environnementaux et de gouvernance (ESG) dans le processus d investissement des mandats de placement de la Société de gestion d investissement I.G. Ltée. Nous prenons en compte ces facteurs car nous sommes d avis que les entreprises ayant de saines pratiques environnementales, sociales et de gouvernance compteront parmi celles qui contribueront le plus au rendement à long terme. Cette Politique repose sur notre responsabilité d agir dans l intérêt des fonds de placement (les «fonds»). Notre rôle consiste à discerner quels facteurs ESG et non-esg généreront de la valeur financière et comment nous devons les traiter pour améliorer le rendement à long terme de nos fonds. En officialisant notre approche ESG, nous montrons que nos activités d investissement sont compatibles avec les grands objectifs sociaux et environnementaux de la collectivité. 2.0 PRINCIPES DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE DES NATIONS UNIES (UN PRI) Nous croyons que les UN PRI constituent la référence en matière de responsabilité dans les processus décisionnels touchant les produits de placement courants. Afin de confirmer que l investissement responsable fait depuis longtemps partie de nos préoccupations, nous sommes devenus signataires des UN PRI en nous engageant à respecter les six principes directeurs suivants. Quand cela est compatible avec les intérêts de nos fonds : 1. Nous prendrons en compte les questions ESG dans les processus d analyse et de décision en matière d investissements. 2. Nous serons des investisseurs actifs et prendrons en compte les questions ESG dans nos politiques et pratiques d actionnaires. 3. Nous demanderons aux entités dans lesquelles nous investissons de publier des informations appropriées sur les questions ESG. 4. Nous favoriserons l acceptation et l application des Principes auprès des acteurs de la gestion d actifs. 5. Nous travaillerons ensemble pour accroître notre efficacité dans l application des Principes. 6. Nous rendrons compte individuellement de nos activités et de nos progrès dans l application des Principes. Nous encouragerons nos sous-conseillers en valeurs à promouvoir la prise en compte des facteurs ESG dans leurs processus, politiques et pratiques d investissement si ce n est pas déjà le cas. Nous encouragerons aussi l acceptation des UN PRI par nos sous-conseillers en valeurs et leur participation en tant que signataires des UN PRI. 3.0 APPROCHE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE Notre approche de l investissement responsable est axée sur : l investissement actif l intégration des critères ESG dans nos processus décisionnels et de gestion d investissement le désinvestissement en des circonstances exceptionnelles seulement Page 2

3 3.1 Investissement actif L engagement dans la gestion de l entreprise et le vote par procuration sont des exemples de pratiques à valeur ajoutée dans notre processus d investissement. a. Investissement actif par l engagement Les UN PRI prônent un engagement actif dans la gestion de l entreprise plutôt qu une approche excluant d office des entreprises appartenant à certains secteurs d activité ou à certaines régions géographiques. En tant que gestionnaire de fonds d envergure, il serait en effet difficile pour nous d exclure certaines entreprises de nos portefeuilles de placements conventionnels. Nous préférons engager un dialogue actif afin d influencer la vision de l entreprise par rapport aux facteurs ESG qui les concernent. Dans la pratique, cela veut dire que très peu d entreprises seraient exclues de notre éventail de placements admissibles pour nos fonds conventionnels. Voici en quoi consiste notre approche : Notre engagement est proactif et réactif, selon le cas. Lorsque nous établissons que l entreprise pourrait nous divulguer plus d information sur certains sujets, nous nous engageons de façon proactive. Lorsque des pratiques ESG douteuses nous sont rapportées ou que des tiers nous demandent de nous engager, nous nous engageons de façon réactive. Outre l engagement direct auprès de l entreprise, nous croyons aussi à l engagement collaboratif par le truchement de divers mécanismes tels que le Carbon Disclosure Project et UN PRI pour encourager la transparence et une meilleure performance ESG des entreprises dans lesquelles nos fonds investissent. b. Investissement actif par le vote par procuration Le vote par procuration est un élément important de l investissement actif. Conformément aux responsabilités que nous avons prises, nous votons par procuration en fonction des intérêts des fonds. Les propositions touchant à des questions environnementales, sociales et de gouvernance seront évaluées au cas par cas. Toute proposition visant l adoption de politiques et de pratiques responsables sera en principe soutenue si elle aurait pour effet d accroître la valeur pour l actionnaire. Un résumé de nos directives de vote par procuration est inclus dans la notice annuelle de chaque fonds. Notre dossier de vote par procuration est affiché sur le site Web du Groupe Investors. Page 3

4 3.2 Intégration des critères ESG dans les processus d analyse des investissements et de décision d investissement Nos processus d investissement nous demandent de faire preuve de discernement en ce qui concerne les générateurs de valeur pour nos fonds, et nous savons que de nombreux facteurs financiers et non financiers peuvent entrer en ligne de compte lorsque l on prend des décisions au nom de nos fonds. Nous tenons compte de facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance pour tous nos investissements. Nous avons la ferme conviction que les entreprises ayant de saines pratiques environnementales, sociales et de gouvernance contribueront de façon marquée au rendement de nos mandats. L importance des facteurs ESG varie selon le secteur d activité, la géographie et les circonstances. Lorsqu elle analyse les risques d un investissement en particulier, notre équipe de gestion d investissement s efforce de cerner, de suivre et d atténuer les risques ESG qui sont ou qui pourraient être déterminants pour le rendement à long terme. 3.3 Désinvestissement en des circonstances exceptionnelles seulement Nous prenons en compte les facteurs ESG dans notre processus d investissement car nous croyons que les entreprises ayant de saines pratiques environnementales, sociales et de gouvernance sont celles qui contribueront le plus au rendement à long terme. Grâce à ce processus bien défini, nous pouvons affirmer que nos portefeuilles sont construits selon les principes de l investissement responsable. Il se peut cependant que des questions ESG soient portées à notre attention à l interne ou à l externe. Nous adoptons en ces circonstances une politique d engagement prévoyant, par exemple, des mesures progressives, au lieu de nous départir d éléments d actif. Cette approche est responsable car elle ne réduit pas le spectre d investissement de nos fonds conventionnels et elle permet d éviter les pertes dues à des désinvestissements massifs. Nous sommes également d avis que c est l investissement, et non le désinvestissement, qui nous permet d influer positivement sur les pratiques ESG des entreprises. Le désinvestissement uniquement motivé par des raisons ESG est une solution de dernier recours. 4.0 FONDS D INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE En 1987, nous sommes devenus les pionniers de l investissement socialement responsable (ISR) avec le lancement du premier fonds en son genre au Canada, le Fonds ISR Summa Investors. Le Fonds ISR Summa est fondé sur une approche socialement responsable de l investissement et cherche à investir principalement dans des actions ordinaires d entreprises canadiennes qui ont adopté des normes et des pratiques progressistes à l égard de l environnement, des droits de la personne et des autres questions sociales. Ce fonds n investit pas dans des entreprises dont les revenus proviennent en majeure partie de l alcool, du tabac, du jeu, de la pornographie ou de l armement. Ce fonds fait appel à des services externes de sélection pour évaluer des entreprises en fonction des critères de l investissement socialement responsable et déterminer s ils peuvent être inclus dans le spectre d investissement du fonds. Ainsi, le Fonds ISR Summa respecte la présente Politique d investissement responsable et souvent va au-delà de ses exigences grâce à des politiques et procédés de sélection exclusifs. Page 4

5 5.0 EXAMEN La présente Politique est examinée à tous les deux ans, ou plus souvent au besoin. 6.0 RAPPORTS Conformément aux UN PRI, nous rendons compte chaque année de nos activités d investissement responsable et nous produisons notamment un rapport qui est mis à la disposition de nos intervenants et du grand public. Page 5

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif Charte 22 avril 2009 l investissement responsable de la maif objectifs considération sur l investissement responsable les axes d engagement l investissement responsable de la maif /// Préambule La MAIF

Plus en détail

Politique en matière d investissement responsable

Politique en matière d investissement responsable Politique en matière d investissement responsable Le 12 février 2009 1. Notre mandat... 1 2. Nos principes... 1 3. Stratégie de placement...2 4. Engagement des actionnaires...3 5. Processus d engagement...4

Plus en détail

Politique de placement de la FCO

Politique de placement de la FCO Politique de placement de la FCO FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE DE PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique ayant pour mandat de subventionner

Plus en détail

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE : PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique établie dans le but de subventionner un vaste éventail d activités

Plus en détail

COMMENT FAISONS-NOUS DES GAINS ET UNE DIFFÉRENCE. Chef de file canadien de l investissement socialement responsable.

COMMENT FAISONS-NOUS DES GAINS ET UNE DIFFÉRENCE. Chef de file canadien de l investissement socialement responsable. COMMENT FAISONS-NOUS DES GAINS ET UNE DIFFÉRENCE. Chef de file canadien de l investissement socialement responsable. FAIRE DES GAINS. FAIRE DE LA SÉCURITÉ UNE PRIORITÉ DU CN À la suite de déraillements

Plus en détail

Présentation générale des Principes pour l Investissement Responsable Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI, 8 Juin 2007

Présentation générale des Principes pour l Investissement Responsable Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI, 8 Juin 2007 Présentation générale des Principes pour l Investissement Responsable Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI, 8 Juin 2007 Roland Lescure Directeur des Gestions Les PRI - L esprit de la démarche

Plus en détail

Participez au. quiz ISR. vous apprenez vous êtes socialement responsable

Participez au. quiz ISR. vous apprenez vous êtes socialement responsable Participez au quiz ISR vous apprenez vous êtes socialement responsable 01. L ISR, 3 lettres Mais Pourquoi ce quiz? «Lancée en 2010 à l initiative du Forum pour l Investissement Responsable (FIR), la Semaine

Plus en détail

FCP «Quilvest Monétaire ISR»

FCP «Quilvest Monétaire ISR» QUILVEST GESTION Code de Transparence ISR FCP «Quilvest Monétaire ISR» Le 8 Avril 2015, «Le présent Code de Transparence est la version française, agréée par l AFG (Association Française de la Gestion

Plus en détail

POLITIQUE INVESTISSEMENT RESPONSABLE

POLITIQUE INVESTISSEMENT RESPONSABLE POLITIQUE INVESTISSEMENT RESPONSABLE TABLE DES MATIÈRES 1. Contexte et mission... 1 2. Objectifs de la politique... 2 3. Fondements de la politique... 2 4. Approche d investissement responsable... 3 4.1

Plus en détail

L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement

L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement L investissement responsable une démarche fondée sur le risque et le rendement Lancement canadien du Carbon Disclosure Project Galerie de la Bourse de Toronto Le 4 octobre 2006 David Denison Président

Plus en détail

Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles

Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles Les processus de sélection et de surveillance des gestionnaires des portefeuilles de NEI : Un engagement envers la gestion exceptionnelle de nos portefeuilles LES FONDS COMMUNS VUS DIFFÉREMMENT..888.809.

Plus en détail

INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations

INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations Objet du guide INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations Ce guide vise à : 1) Suggérer aux fondations des questions à poser à leur gestionnaire de fonds

Plus en détail

POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE

POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE SOMMAIRE Préambule..3 Principes fondamentaux de notre politique de Capital Investissement Responsable 4 Le parti pris de notre approche de Capital Investissement

Plus en détail

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE Une nouvelle analyse du livre pêche Juin 2009 Initiative : une ville pour toutes les femmes IVTF L est un partenariat entre des femmes

Plus en détail

Charte des investisseurs en capital

Charte des investisseurs en capital Juin 2008 Charte des investisseurs en capital Au cours des dernières années, les investisseurs en capital sont devenus des acteurs majeurs de l économie par leur présence dans l actionnariat d un nombre

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

Plus responsables, plus performants

Plus responsables, plus performants ISR Plus responsables, plus performants x4 progression des encours ISR en 4 ans (Source Novethic à fin 2011) L ISR, pourquoi? Une finance qui s engage Changer les règles du jeu Mettre les entreprises face

Plus en détail

Charte ISR. Principes retenus par l Ircantec

Charte ISR. Principes retenus par l Ircantec Charte ISR Principes retenus par l Ircantec Septembre 2013 1 Sommaire Présentation de l Ircantec p. 1 Démarche d investisseur socialement responsable : principes généraux p. 2 Actions et obligations d

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP»

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP» POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE SWEN Capital Partners «SWEN CP» 2015 Origines de la démarche d investissement responsable de l expertise non cotée de SWEN CP Filiale de deux acteurs fortement engagés

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

CHARTE SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE

CHARTE SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE CHARTE SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE AVIVA INVESTORS FRANCE Novembre 2013 De par son appartenance au groupe Aviva, l un des principaux assureurs français et un acteur majeur du secteur au plan mondial,

Plus en détail

POLITIQUE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE

POLITIQUE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE POLITIQUE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE PRÉAMBULE Engagés depuis 2002 dans une première réflexion sur le Capital Investissement Socialement Responsable (C-ISR), nous sommes convaincus de la nécessité

Plus en détail

DiaLoGUer avec LeS GraNDeS BaNQUeS

DiaLoGUer avec LeS GraNDeS BaNQUeS Sommaire PLUS DE 50 000 MEMBRES DE DESJARDINS OPTENT POUR L ISR... p. 1 DIALOGUER AVEC LES GRANDES BANQUES... p. 2 LE GROUPE CONSULTATIF DU FONDS DESJARDINS ENVIRONNEMENT... p. 2 AJOUTS A LA LISTE FOCUS

Plus en détail

PROMOUVOIR UNE FINANCE DE LONG TERME ET RESPONSABLE

PROMOUVOIR UNE FINANCE DE LONG TERME ET RESPONSABLE PROMOUVOIR UNE FINANCE DE LONG TERME ET RESPONSABLE La Caisse des Dépôts, investisseur de long terme au service de l intérêt général et du développement économique du pays, considère que la prise en compte

Plus en détail

FFFF Echiquier Major : Reporting ISR trimestriel. Au 30 septembre 2011 REPORTING ISR TRIMESTRIEL. Echiquier Major

FFFF Echiquier Major : Reporting ISR trimestriel. Au 30 septembre 2011 REPORTING ISR TRIMESTRIEL. Echiquier Major FFFF Echiquier Major : REPORTING ISR TRIMESTRIEL Reporting ISR trimestriel Echiquier Major Au 30 septembre 2011 Septembre 2015 Z SOMMAIRE 1 SYNTHESE DE LA DEMARCHE EXTRA FINANCIERE DE LA FINANCIERE DE

Plus en détail

UIPF Genève - 7 novembre 2007. Responsabilité sociale des entreprises (RSE) et Investissement socialement responsable (ISR)

UIPF Genève - 7 novembre 2007. Responsabilité sociale des entreprises (RSE) et Investissement socialement responsable (ISR) UIPF Genève - 7 novembre 2007 Responsabilité sociale des entreprises (RSE) et Investissement socialement responsable (ISR) Jean Laville, Directeur Adjoint Ethos Place Cornavin 2, case postale, 1211 Genève

Plus en détail

Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Le Comité de gouvernance du conseil d administration («le comité») a les obligations et responsabilités décrites

Plus en détail

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE Le comité de gouvernance et d éthique («comité») est un comité du conseil d administration de Groupe SNC-Lavalin inc. («Société») qui aide le conseil

Plus en détail

de l invalidité Pour un retour au travail en santé

de l invalidité Pour un retour au travail en santé Services de gestion de l invalidité Pour un retour au travail en santé Nous visons un retour au travail en santé pour permettre à nos clients de continuer se concentrer sur leur entreprise Dans une petite

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

Code de Transparence. du fonds : AVENIR PARTAGE ISR. Juillet 2010. Page 1 sur 8

Code de Transparence. du fonds : AVENIR PARTAGE ISR. Juillet 2010. Page 1 sur 8 Code de Transparence du fonds : AVENIR PARTAGE ISR Juillet 2010 Page 1 sur 8 1. Données générales 1a) Donnez le nom de la société de gestion en charge du ou des fonds auxquels s applique ce Code. 1b) Décrivez

Plus en détail

Rapport sur l investissement responsable 2011

Rapport sur l investissement responsable 2011 Rapport sur l investissement responsable 2011 Période visée : Du 1 er juillet 2010 au 30 juin 2011 PROFIL DE L OFFICE Profil de l Office L Office d investissement du régime de pensions du Canada («l OIRPC»)

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

Rapport 2009 sur l investissement responsable PÉRIODE VISÉE : DU 1 ER JUILLET 2008 AU 30 JUIN 2009

Rapport 2009 sur l investissement responsable PÉRIODE VISÉE : DU 1 ER JUILLET 2008 AU 30 JUIN 2009 Rapport 2009 sur l investissement responsable PÉRIODE VISÉE : DU 1 ER JUILLET 2008 AU 30 JUIN 2009 Profil de l Office L Office d investissement du régime de pensions du Canada est un organisme de gestion

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province SGPNB au Nouveau-Brunswick Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province Mise à jour juillet 2013 1 Préambule L information suivante décrit les différents

Plus en détail

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ISR SG ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR SG ISR ISR Investissement Socialement Responsable Code de Transparence pour les fonds ISR ouverts au public ISR ISR Code de Transparence pour les fonds ISR

Plus en détail

Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique

Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique Charte relative à l investissement socialement responsable de l Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique 30 mars 2006 Introduction Le conseil d administration de l ERAFP a décidé,

Plus en détail

Interview. «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?»

Interview. «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?» Interview «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?» 30 Update IV/2014 Marty-Jörn Klein, Rédacteur en chef du magazine Update, a interviewé le Dr Steffen Hörter, Co-Responsable

Plus en détail

MANUEL DE GOUVERNANCE GLOSSAIRE

MANUEL DE GOUVERNANCE GLOSSAIRE Dans tout le présent Manuel de gouvernance (à l exception de la politique d autorisations, qui comporte son propre glossaire), les mots en caractères gras s entendent au sens des définitions suivantes

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS Lois sur les investissements étrangers 13 LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS La Loi sur Investissement Canada (LIC) est la seule loi fédérale sur les investissements étrangers d application générale.

Plus en détail

Nous sommes un réseau syndical international pour le dialogue et l action en matière d investissement responsable du capital des travailleurs

Nous sommes un réseau syndical international pour le dialogue et l action en matière d investissement responsable du capital des travailleurs Nous sommes un réseau syndical international pour le dialogue et l action en matière d investissement responsable du capital des travailleurs à propos du cwc Notre méthodologie de travail Le CWC a été

Plus en détail

Your Trusted Wealth Manager

Your Trusted Wealth Manager Your Trusted Wealth Manager QUI NOUS SOMMES TURQUOISE CAPITAL MANAGEMENT LTD ( TURQUOISE ) agit dans le cadre d un agrément octroyé par la FSC en tant que Conseiller en Placements (Sans Restriction) plus

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE CHAPITRE 1 OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1. Objet Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les

Plus en détail

BULLETIN SUR LA TRANSPARENCE ET LA RESPONSABILISATION CBC/RADIO-CANADA FAIT LE POINT

BULLETIN SUR LA TRANSPARENCE ET LA RESPONSABILISATION CBC/RADIO-CANADA FAIT LE POINT BULLETIN SUR LA TRANSPARENCE ET LA RESPONSABILISATION CBC/RADIO-CANADA FAIT LE POINT Octobre 2011, numéro 1 Bienvenue dans le premier numéro du Bulletin sur la transparence et la responsabilisation, qui

Plus en détail

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information 6 février 2009 Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information Facteurs déterminants du changement : Examens du GC Examens stratégiques, horizontaux et examens

Plus en détail

Des solutions de placement À L ŒUVRE POUR VOUS ET VOS CLIENTS

Des solutions de placement À L ŒUVRE POUR VOUS ET VOS CLIENTS Des solutions de placement À L ŒUVRE POUR VOUS ET VOS CLIENTS Parce que des besoins différents nécessitent des approches différentes Nous voyons les placements de façon différente, c est-à-dire comme

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE. du groupe Generali

Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE. du groupe Generali Génération responsable LE CODE ÉTHIQUE du groupe Generali Assicurazioni Generali S.p.A. Piazza Ducca degli Abruzzi, 2 34132 Trieste Italie Approuvé par le Conseil d Administration Milan, le 12 mai 2010

Plus en détail

CONSTITUTION MODÈLE D UNE SECTION NATIONALE. Préambule

CONSTITUTION MODÈLE D UNE SECTION NATIONALE. Préambule CONSTITUTION MODÈLE D UNE SECTION NATIONALE Préambule www.gopacnetwork.org RECONNAISSANT CONSCIENTS DÉPLORANT ESTIMANT CONSTATANT RÉALISANT RÉITÉRANT la suprémacie des parlements en tant qu institutions

Plus en détail

Solutions à l exportation

Solutions à l exportation Solutions à l exportation Le rôle d Exportation et développement Canada (EDC) est d appuyer et de développer les activités internationales des exportateurs et des investisseurs canadiens. La tolérance

Plus en détail

Plan stratégique 2014-2017 Page 1

Plan stratégique 2014-2017 Page 1 Plan stratégique 2014-2017 Plan stratégique 2014-2017 Page 1 Avant-propos Au nom de tous les membres du Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance (CCRRA), j ai le plaisir de présenter

Plus en détail

Politique Affaires et Droits de l Homme. 1 Introduction 2 Engagement 3 Livraison 4 Gouvernance

Politique Affaires et Droits de l Homme. 1 Introduction 2 Engagement 3 Livraison 4 Gouvernance Politique Affaires et Droits de l Homme 1 Introduction 2 Engagement 3 Livraison 4 Gouvernance BP 2013 Politique Affaires et Droits de l Homme 1. Introduction Nous délivrons de l énergie au monde. Nous

Plus en détail

1. Données générales

1. Données générales 1. Données générales 1a. Donnez le nom de la société de gestion en charge du ou des fonds auxquels s applique ce Code. BNP Paribas Asset Management (BNPP AM) 1b. Décrivez de façon générale la philosophie

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

Charte d investissement responsable Retraites Populaires

Charte d investissement responsable Retraites Populaires Cette brochure est imprimée sur du papier composé à 60 % de papier recyclé FSC et à 40 % de fibres fraîches certifiées FSC. Sommaire 4 un investisseur de référence 7 principes d investissement 10 portée

Plus en détail

Forum des Associations Donner un sens à vos placements : la gestion éthique et solidaire

Forum des Associations Donner un sens à vos placements : la gestion éthique et solidaire 8080 Forum des Associations Donner un sens à vos placements : la gestion éthique et solidaire 30 octobre 2008 Ecofi Investissements Société de gestion de portefeuille agréée par l AMF sous le numéro GP97004

Plus en détail

Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code

Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code En 2010, le régulateur indépendant britannique Financial Reporting Council a publié le UK Stewardship Code, un code de bonne pratique pour les investisseurs,

Plus en détail

Juin 2013 COMPTE RENDU SUR L'ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2013

Juin 2013 COMPTE RENDU SUR L'ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2013 Vérification des pratiques de gestion du Secteur du dirigeant principal des finances () 1. Le dirigeant principal des finances () doit s assurer qu on dispose d une vue consolidée et intégrée des structures

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT RÔLES ET RESPONSABILITÉS

I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT RÔLES ET RESPONSABILITÉS I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT 1. Le but premier de Golf Canada en ce qui concerne son portefeuille de placement (le «Portefeuille») est d aider Golf Canada à atteindre ses objectifs tels qu énoncés

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES Conseil d administration Approbation initiale : 26 mai 2011 CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE I- MANDAT Conformément à la Loi constituant

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Forum African sur la Gouvernance de l Internet (AfIGF) http://afigf.uneca.org/ Termes de références Septembre 2012 Historique S inspirant des Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies

Plus en détail

CODE DE TRANSPARENCE du fonds FGF ACTIONS EURO ISR SOLIDAIRE au 30 Juin 2013

CODE DE TRANSPARENCE du fonds FGF ACTIONS EURO ISR SOLIDAIRE au 30 Juin 2013 CODE DE TRANSPARENCE du fonds FGF ACTIONS EURO ISR SOLIDAIRE au 30 Juin 2013 Date de publication : 31.07.2013 Code de transparence FGF ACTIONS EURO ISR SOLIDAIRE 1 L Investissement Socialement Responsable

Plus en détail

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements Investissement Pour plus de renseignements sur les fonds Jantzi RBC, veuillez vous adresser à votre conseiller ou visiter www.rbc.com/jantzifonds Fonds Jantzi RBC Des choix socialement responsables pour

Plus en détail

Le processus d investissement de LFR suit une philosophie de sélection active de valeurs de croissance. Analyse. stratégique

Le processus d investissement de LFR suit une philosophie de sélection active de valeurs de croissance. Analyse. stratégique (Extrait du code de transparence) 4. Evaluation, sélection et politique d investissement Les signataires s engagent à fournir des informations concernant la façon dont l analyse ESG est utilisée pour construire

Plus en détail

POLITIQUE 2500-031. ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11. MODIFICATION : Conseil d administration Résolution :

POLITIQUE 2500-031. ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11. MODIFICATION : Conseil d administration Résolution : POLITIQUE 2500-031 TITRE : Politique de gestion intégrée des risques ADOPTÉE PAR : Conseil d administration Résolution : CA-2013-05-27-11 MODIFICATION : Conseil d administration Résolution : ENTRÉE EN

Plus en détail

Introduction au Code de la compensation CO2 - Mars 2008

Introduction au Code de la compensation CO2 - Mars 2008 25/03/2008 1 Introduction au Code de la compensation CO2 - Mars 2008 La compensation volontaire implique le financement de réductions d émissions de dioxyde de carbone équivalentes aux émissions qu un

Plus en détail

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Parler au téléphone, accéder à une salle de réunion, lire l écran de son ordinateur la plupart d entre nous tiennent ces activités

Plus en détail

3. Processus d Analyse Les signataires s engagent à fournir des informations claires quant au processus d analyse ESG de leurs investissements.

3. Processus d Analyse Les signataires s engagent à fournir des informations claires quant au processus d analyse ESG de leurs investissements. (Extrait du code de transparence) 3. Processus d Analyse Les signataires s engagent à fournir des informations claires quant au processus d analyse ESG de leurs investissements. a. Décrivez votre méthodologie

Plus en détail

Comment investir dans l ISR?

Comment investir dans l ISR? Comment investir dans l ISR? Pierre DINON Responsable du pôle ISR Allianz Global Investors France Sommaire 1. Description du marché de l Investissement Socialement Responsable (ISR) 2. Qu entend-on par

Plus en détail

En vrac : le point sur certaines propositions réglementaires récentes. Par Jean-Pierre Chamberland et Marie-Josée Neveu Le 6 février 2014

En vrac : le point sur certaines propositions réglementaires récentes. Par Jean-Pierre Chamberland et Marie-Josée Neveu Le 6 février 2014 En vrac : le point sur certaines propositions réglementaires récentes Par Jean-Pierre Chamberland et Marie-Josée Neveu Le 6 février 2014 Les sujets 1. Modifications au système d alerte 2. Cadre de gouvernance

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets

Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets Comité consultatif sur les points de référence en matière d approvisionnement Le 4 juillet 2013 Randall Meades, Directeur

Plus en détail

INVESTISSEMENT RESPONSABLE LES PRINCIPES EN ACTION

INVESTISSEMENT RESPONSABLE LES PRINCIPES EN ACTION INVESTISSEMENT RESPONSABLE LES PRINCIPES EN ACTION INTÉGRATION DES FACTEURS ESG COLLABORATION RESPONSABILITÉ ENGAGÉE Nos principes d investissement responsable nous aident à faire ce que nous faisons le

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

1 Table des matières 2 CCEMC ET TDDC INSTRUCTIONS RELATIVES AUX COÛTS ET DÉPENSES ADMISSIBLES

1 Table des matières 2 CCEMC ET TDDC INSTRUCTIONS RELATIVES AUX COÛTS ET DÉPENSES ADMISSIBLES 1 Table des matières 2 Introduction... 3 2.1. Objet du document... 3 2.1. Contexte... 3 3 Rémunérations et avantages sociaux... 4 3.1. Toutes les organisations... 4 3.2. Entités publiques (y compris les

Plus en détail

DES SOLUTIONS DE PLACEMENT. Portefeuilles NEI Sélect

DES SOLUTIONS DE PLACEMENT. Portefeuilles NEI Sélect DES SOLUTIONS DE PLACEMENT Portefeuilles NEI Sélect Des solutions de placement sophistiquées. Une décision de placement simple. CHEZ PLACEMENTS NEI, NOUS VIVONS DANS LE MONDE RÉEL Nous définissons le

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION 1. Généralités Le conseil d administration de la société (le «conseil») a formé un

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE 2013 D'APPROBATION : 22/02/2011 Il est recommandé que, en collaboration

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

Développement durable et Responsabilité Sociale des Entreprises

Développement durable et Responsabilité Sociale des Entreprises République et Canton de Neuchâtel, association Ecoparc CSEM, Neuchâtel - 28 janvier 2010 Développement durable et Responsabilité Sociale des Entreprises Jean Laville, Directeur adjoint 1 Ethos Place Cornavin

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

Code de déontologie de l USPI Genève- Edition 2004. Code de déontologie de l USPI Genève

Code de déontologie de l USPI Genève- Edition 2004. Code de déontologie de l USPI Genève Code de déontologie de l USPI Genève Edition 2004 1 PREAMBULE 3 REGLES GENERALES 3 RELATIONS AVEC LE PUBLIC 3-4 RELATIONS AVEC LA CLIENTELE 4-5 RELATIONS AVEC LES CONFRERES 5-7 2 Code de déontologie de

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES

CHARTE DES BONNES PRATIQUES COMITE DES COMITES D ENTREPRISE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES CHARTE DES BONNES PRATIQUES ETABLIE au nom du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables dans le cadre des

Plus en détail

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Révision du plan stratégique de Volleyball Canada février 2009 Table des

Plus en détail

Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie

Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie Développement durable des ressouces naturelles et de l énergie Les Premières Nations font partie intégrante de l avenir des ressources naturelles

Plus en détail

Mandats Patrimoine privé

Mandats Patrimoine privé GUIDE À L'INTENTION DU CLIENT Mandats Patrimoine privé Tarification préférentielle Mandats Patrimoine privé Mackenzie Conçus pour la gestion et la préservation du patrimoine Conseils Patrimoine privé En

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 24 septembre 2013 MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le

Plus en détail

LE RAFP. Un investisseur de long terme,

LE RAFP. Un investisseur de long terme, LE RAFP Un investisseur de long terme, SOMMAIRE 04_ L investissement socialement responsable 06_ Une politique ISR au cœur du développement du Régime 08_ Une politique d investissement de long terme 09_

Plus en détail

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches

Ry Moran Directeur de la consignation des déclarations de la CVR, responsable du Centre national de recherches Compte rendu de la deuxième conférence téléphonique : Appel de propositions pour héberger en permanence le Centre national de recherches sur les pensionnats indiens Date : Mercredi 11 janvier 2012 Endroit

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH)

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) INFORMATION GÉNERAL POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) Département RH Effectif Décembre 2015 Position Permanent PRÉPARÉ PAR Propriétaire Date Département HR 305.1 Nov 2 nd, 2015 Ressource

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE. La Direction des Opérations assure l organisation et le reporting relatif à l exercice des votes.

POLITIQUE DE VOTE. La Direction des Opérations assure l organisation et le reporting relatif à l exercice des votes. MARS 2015 POLITIQUE DE VOTE Préambule Conformément à l article 314-100 du règlement général de l AMF, les sociétés de gestion doivent élaborer un document intitulé «politique de vote», qui présente les

Plus en détail

COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE

COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE Mis à jour le 13 janvier 2012 COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE Mandat Le Comité des placements est un comité permanent du conseil d administration de l Association Royale de Golf du Canada (active

Plus en détail

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Octobre 2015 Préparé par : William Gardner Heather Woltman

Plus en détail