3 - Administration de BD SQL. Chapitre III. Administration des BD SQL. Actions possibles. Composants ORACLE. Chapitre 3 : Administration des BD SQL 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3 - Administration de BD SQL. Chapitre III. Administration des BD SQL. Actions possibles. Composants ORACLE. Chapitre 3 : Administration des BD SQL 1"

Transcription

1 3 - Administration de BD SQL Chapitre III Administration des BD SQL 3.1 Création de BD 3.2 Gestion des utilisateurs 3.3 Administration des transactions 3.4 Accès à une BD distante 3.5 Conclusions Composants ORACLE Actions possibles Base de données Tables Index Cluster Tablespace Schéma Séquence Procédure Fonction Package Profil View Répertoire Trigger Bibliothèque Utilisateur Synonyme etc. CREATE DROP ALTER Chapitre 3 : Administration des BD SQL 1

2 CREATE DATABASE Chapitre 3 : Administration des BD SQL 2

3 Exemple ALTER DATABASE CREATE DATABASE LINK Chapitre 3 : Administration des BD SQL 3

4 Exemples CREATE SYNONYM Travail sur une BD à distance INDEX INDEX Table toto A1 A2 A3 A4 AZ.. Possibilités : index sur chaque attribut isolément index sur des groupes : (A3,A1) index sur des fonctions d'attributs : f(a2) Index : structure d'accélération aux accès Index normaux : B-tree Index de type bitmap : rowids et valeurs binaires de clés Index partitionnés Index d expression (built-in / user defined) Chapitre 3 : Administration des BD SQL 4

5 CREATE INDEX Attributs d index Attributs physiques Chapitre 3 : Administration des BD SQL 5

6 Exemple de création d index Index partitionnés DROP INDEX Chapitre 3 : Administration des BD SQL 6

7 CLUSTER CREATE CLUSTER Un cluster regroupe des données provenant de plusieurs tables ayant une ou plusieurs colonnes en commun Accélération des jointures Exemple de création de cluster Attributs physiques Chapitre 3 : Administration des BD SQL 7

8 DROP CLUSTER SCHEMA C est un sous-ensemble de la BD affecté à un utilisateur (CREATE USER) Un schéma peut contenir tables, vues, etc. Nécessité d autorisations (GRANT) CREATE SCHEMA Gestion des utilisateurs Profil Utilisateur Gestion des droits / privilèges GRANT REVOKE Chapitre 3 : Administration des BD SQL 8

9 CREATE PROFILE Exemple DROP PROFILE Utilisateur profil par défaut Chapitre 3 : Administration des BD SQL 9

10 CREATE USER DROP USER Utilisateur «sans composante» Utilisateur «avec composante» Exemple GRANT Chapitre 3 : Administration des BD SQL 10

11 Extrait des privilèges possibles Exemples REVOKE Chapitre 3 : Administration des BD SQL 11

12 Exemples Contrôle des transactions COMMIT COMMIT ROLLBACK SAVEPOINT SET TRANSACTION Numéro de la transaction forcée Chapitre 3 : Administration des BD SQL 12

13 ROLLBACK SAVEPOINT SET TRANSACTION Exemples Chapitre 3 : Administration des BD SQL 13

14 3.4 Accès à une BD distante Syntaxe Permet de travailler sur une BD située sur un autre site Permet de travailler sur plusieurs BD Mécanismes Database Link dblink_authentication: Exemple «Public» CREATE PUBLIC DATABASE LINK remote USING 'remote'; En supposant que les privilèges soient créés: UPDATE SET salary=salary*1.1 WHERE last_name = Dupont'; Exemple pour un utilisateur précis CREATE DATABASE LINK local CONNECT TO hr IDENTIFIED BY hr USING 'local'; SELECT * FROM INSERT INTO (employee_id, last_name, , hire_date, job_id) VALUES (999, 'Claus', SYSDATE, 'SH_CLERK'); UPDATE SET min_salary = 3000 WHERE job_id = 'SH_CLERK'; DELETE FROM WHERE employee_id = 999; Chapitre 3 : Administration des BD SQL 14

15 Pour l utilisateur courant CREATE DATABASE LINK remote.us.oracle.com CONNECT TO CURRENT_USER USING 'remote'; Utilisation de synonyme CREATE SYNONYM emp_table FOR Effacement 3.5 Conclusions Administrer une BD et garantir son bon fonctionnement utilisateurs espaces Chapitre 3 : Administration des BD SQL 15

2.1/ Les privilèges sous oracle

2.1/ Les privilèges sous oracle LP Informatique(DA2I), UF7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 13/12/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 2 : Transaction,

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 2 : Contrôle des accès Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les privilèges Définitions 2 Rôles Définition de création d attribution de

Plus en détail

Cours Administration BD

Cours Administration BD Faculté des Sciences de Gabès Cours Administration BD Chapitre 3 : Administrer la sécurité utilisateur Gestion des utilisateurs et de leurs droits (Partie 2) Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr 1 Privilèges

Plus en détail

Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes

Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes Tables système Les informations du dictionnaire de données (tables système) sont accessibles en consultation seule, au moyen de vues Quatre classes

Plus en détail

UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL

UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL I Gestion des utilisateurs et de leurs privilèges I.1 Gestion

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

Les utilisateurs correspondent aux comptes (login et mot de passe) permettant de demander une connexion au SGBD (une personne ou une application).

Les utilisateurs correspondent aux comptes (login et mot de passe) permettant de demander une connexion au SGBD (une personne ou une application). SQL Ch 10 DCL Utilisateurs, privilèges, rôles I. INTRODUCTION... 1 II. LES UTILISATEURS ( «USERS»)... 1 A. CREER UN UTILISATEUR : USER... 1 B. MODIFIER UN UTILISATEUR : ALTER USER... 2 C. SUPPRIMER UN

Plus en détail

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL 2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL PLAN : I. Le langage de manipulation des données II. Le langage de définition des données III. Administration de la base de données IV. Divers (HORS PROGRAMME) Introduction:

Plus en détail

Administration des bases de données

Administration des bases de données Administration des bases de données Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ Administration des bases de données III Protection des données : contrôles d accès OBJECTIFS 3.1. NOTIONS 3.1.1.

Plus en détail

SQL : Origines et Evolutions

SQL : Origines et Evolutions SQL : Origines et Evolutions SQL est dérivé de l'algèbre relationnelle et de SEQUEL Il a été intégré à SQL/DS, DB2, puis ORACLE, INGRES, Il existe trois versions normalisées, du simple au complexe : SQL1

Plus en détail

Cours 8 : Séquences, vues et index

Cours 8 : Séquences, vues et index Cours 8 : Séquences, vues et index Les séquences Générer des valeurs (numériques) Par exemple de clés primaires Coordonner les valeurs de clés dans plusieurs lignes ou tables 2014-2015 Bases de données

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle 1) Introduction 2) Événements déclenchant 3) Mécanisme général 4) Privilèges systèmes 5) Syntaxe 6) Nom du déclencheur 7) Option BEFORE ou AFTER 8) Déclencheur LMD 9) Déclencheur LDD 10) Déclencheur d'instance

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 1 : Vues et Index Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les Vues Généralités Syntaxe Avantages Conditions de mise à jour 2 Index Généralités

Plus en détail

-Les Vues, Les Déclencheurs, Les vues matérialisées. et Les Clichés-

-Les Vues, Les Déclencheurs, Les vues matérialisées. et Les Clichés- -Les Vues, Les Déclencheurs, Les vues matérialisées et Les Clichés- Les vues : 1. Définition et intérêts : Une Vue est une table logique pointant sur une ou plusieurs tables ou vues et ne contient physiquement

Plus en détail

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition)

SQL Les fondamentaux du langage (2ième édition) Introduction 1. Un peu d'histoire 11 2. Les normes SQL 12 3. Description rapide du modèle relationnel 14 3.1 Principaux concepts du modèle relationnel 15 3.2 Principales règles 16 4. Les opérateurs en

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION. Distribution de données avec Oracle. G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010

ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION. Distribution de données avec Oracle. G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010 ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION Distribution de données avec Oracle G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010 1 Plan 12. Distribution de données 12.1 Génération des architectures C/S et Oracle

Plus en détail

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique Bases de données Jean-Yves Antoine VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr L3 S&T mention Informatique Bases de Données IUP Vannes, UBS J.Y. Antoine 1 Bases de données SGBD

Plus en détail

Tableau 7-27 Déclencheur avant insertion. Tableau 7-28 Test du déclencheur

Tableau 7-27 Déclencheur avant insertion. Tableau 7-28 Test du déclencheur chapitre n 7 Programmation avancée Chaque enregistrement qui tente d être ajouté dans la table Qualifications est désigné par :NEW au niveau du code du déclencheur. L accès aux colonnes de ce pseudo-enregistrement

Plus en détail

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion III.1- Définition de schémas Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion RAPPELS Contraintes d intégrité sous Oracle Notion de vue Typage des attributs Contrainte d intégrité Intra-relation

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 13 : Organisation d une base de données, ou comment soulever (un peu) le voile Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les clusters de table

Plus en détail

Bases de données et sites WEB

Bases de données et sites WEB Bases de données et sites WEB Cours2 : Sécurité et contrôles d accès Anne Doucet 1 Authentification Autorisation Privilèges Rôles Profils Limitations de ressources Plan Audit Contrôle d accès via les vues

Plus en détail

ISC21-1 --- Système d Information Architecture et Administration d un SGBD Compléments SQL

ISC21-1 --- Système d Information Architecture et Administration d un SGBD Compléments SQL ISC21-1 --- Système d Information Architecture et Administration d un SGBD Compléments SQL Jean-Marie Pécatte jean-marie.pecatte@iut-tlse3.fr 16 novembre 2006 ISIS - Jean-Marie PECATTE 1 Valeur de clé

Plus en détail

Définition de contraintes. c Olivier Caron

Définition de contraintes. c Olivier Caron Définition de contraintes 1 Normalisation SQL-92 Les types de contraintes 1 Les types de contraintes Normalisation SQL-92 Les contraintes de domaine définissent les valeurs prises par un attribut. 1 Les

Plus en détail

Partie II Cours 3 (suite) : Sécurité de bases de données

Partie II Cours 3 (suite) : Sécurité de bases de données Partie II Cours 3 (suite) : Sécurité de bases de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/ssi.html Plan du cours 1 Introduction

Plus en détail

Université du Havre, Licence Pro DA2I, ABD, TD1, 13/12/2007, Enseignants : Nakechbandi M Thème : Transaction, Gestion d accès aux données.

Université du Havre, Licence Pro DA2I, ABD, TD1, 13/12/2007, Enseignants : Nakechbandi M Thème : Transaction, Gestion d accès aux données. Université du Havre, Licence Pro DA2I, ABD, TD1, 13/12/2007, Enseignants : Nakechbandi M Thème : Transaction, Gestion d accès aux données. Exercice 1 On considère une table t(a integer, b integer) contenant

Plus en détail

Création d'une base de données Oracle

Création d'une base de données Oracle TP1 Création d'une base de données Oracle MASTER INFORMATIQUE I2A Année universitaire 2006-2007 RAPPORT DE PROJET (Document de 15 pages) Encadrant : Rosaire Amore Participants : Erik Allais Abdel Rafrafi

Plus en détail

Performances. Gestion des serveurs (2/2) Clustering. Grid Computing

Performances. Gestion des serveurs (2/2) Clustering. Grid Computing Présentation d Oracle 10g Chapitre VII Présentation d ORACLE 10g 7.1 Nouvelles fonctionnalités 7.2 Architecture d Oracle 10g 7.3 Outils annexes 7.4 Conclusions 7.1 Nouvelles fonctionnalités Gestion des

Plus en détail

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données Commandes de définition de données (DDL) Commandes de mise-à-jour de données (DML) Vues SQL-MAJ, vues-1 / 33 Exemple Définition de la relation

Plus en détail

Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD)

Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD) T-GSI STAGE RENOVATION - SQL.Chapitre 5 - Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD) Sources du document : Livre bible Oracle 9i, J. Gabillaud, Editions Eni ; Support Oracle ; Documentation

Plus en détail

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 SQL pour Oracle 10g Razvan Bizoï Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 Table des matières PRÉAMBULE... MODULE 1 : PRÉSENTATION DE L ENVIRONNEMENT... 1-1 Qu'est-ce

Plus en détail

Gestion des utilisateurs et de leurs droits

Gestion des utilisateurs et de leurs droits Gestion des utilisateurs et de leurs droits Chap. 12, page 323 à 360 Lors de la création d'un utilisateur vous devez indiquer son nom, ses attributs, son profil, la méthode d'authentification (par le SE

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML

Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML Ce document est publié sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd. Il ne peut ni être modifié, ni faire

Plus en détail

6 Transactions (sécurité des données, gestion des accès concurrents)

6 Transactions (sécurité des données, gestion des accès concurrents) 6 Transactions (sécurité des données, gestion des accès concurrents) Transaction Définition : suite d'actions (lectures/écritures) qui manipule/modifie le contenu d une BD en maintenant la cohérence des

Plus en détail

Mostafa Hanoune. Interactions avec le Serveur Oracle

Mostafa Hanoune. Interactions avec le Serveur Oracle 3 Interactions avec le Serveur Oracle Objectifs A la fin de ce chapitre, vous saurez : Ecrire une instruction SELECT en PL/SQL Déclarer le type de données et la taille d une variable PL/SQL dynamiquement

Plus en détail

Les Déclencheurs ORACLE

Les Déclencheurs ORACLE Les Déclencheurs ORACLE Un déclencheur est un bloc PL/SQL associé à une vue ou une table, qui s'exécutera lorsqu'une instruction du langage de manipulation de données (DML) sera exécutée L'avantage principal

Plus en détail

Les Triggers SQL. Didier DONSEZ. Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.

Les Triggers SQL. Didier DONSEZ. Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes. Les Triggers SQL Didier DONSEZ Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.fr 1 Sommaire Motivations Trigger Ordre Trigger Ligne Condition Trigger

Plus en détail

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation.

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation. Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement Activité «Développer la persistance des données» PL / SQL: Mise à jour des données Accueil Apprentissage Période en entreprise Evaluation Code

Plus en détail

Langage de Requêtes. talel@infres.enst.fr

Langage de Requêtes. talel@infres.enst.fr Langage de Requêtes talel@infres.enst.fr Supports de cours : (1) Database Management Systems, R. Ramakrishnan and J. Gehrke, ed. McGrawHill, 2000. (2) Bases de Données, G. Gardarin, ed. Eyrolles, 2001.

Plus en détail

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Loïc Paulevé, Nassim Hadj-Rabia (2009), Pierre Levasseur (2008) Licence professionnelle SIL de Nantes, 2009, version 1 Ces notes ont été élaborées

Plus en détail

Master Exploration Informatique des données DataWareHouse

Master Exploration Informatique des données DataWareHouse Master Exploration Informatique des données DataWareHouse Binôme Ahmed BENSI Enseignant tahar ARIB SOMMAIRE I. Conception...1 1. Contexte des contrats...1 2. Contexte des factures...1 II. Modèle physique...2

Plus en détail

I) Bases de données et tables :

I) Bases de données et tables : I) Bases de données et tables : Un S.G.B.D. est un outil pour organiser, stocker, modifier, calculer et extraire des infos. Une B.D.R. peut être considérée comme un ensemble de tables à 2 dimensions. Exemple

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

Apprendre le langage SQL le DDL - 1 / 30 - Apprendre le langage SQL par l exemple

Apprendre le langage SQL le DDL - 1 / 30 - Apprendre le langage SQL par l exemple Apprendre le langage SQL le DDL - 1 / 30 - Apprendre le langage SQL par l exemple Ce document est publié sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd. Il ne peut ni être modifié, ni faire l objet d une exploitation

Plus en détail

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours vous permettra d acquérir les principes fondamentaux

Plus en détail

Apprendre le langage SQL - Le DDL - 1 / 34 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 1 : le DDL

Apprendre le langage SQL - Le DDL - 1 / 34 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 1 : le DDL Apprendre le langage SQL - Le DDL - 1 / 34 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 1 : le DDL Ce document est publié sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd. Il ne peut ni être modifié, ni faire

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 5 : PL/SQL : ou comment faire plus avec ORACLE 3ème partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Curseurs et mise à jour 2 Paquetages Definition

Plus en détail

Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3

Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3 Sommaire Partie 0 : Gestion des tablespace et des utilisateurs... 3 1- Créer deux TableSpaces votre_nom-tbs et Votre_nom-TempTBS :... 3 2. Créer un utilisateur qui porte votre nom :... 3 3. Attribuer à

Plus en détail

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD 1 SQL : Introduction SQL : Structured Query Langage langage de gestion de bases de donn ees relationnelles pour Définir les données (LDD) interroger

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Plan Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 1 : Généralités & rappels 1.1 Avant-propos 1.2 Algèbre relationnelle kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/18 But du cours Organisation

Plus en détail

Récapitulatif Walter RUDAMETKIN

Récapitulatif Walter RUDAMETKIN Récapitulatif Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Notre dernier cours Moi :) Vous :( 2 Récapitulatif Les SGBD Relationnelles Objectifs et histoire Conception d'une base de

Plus en détail

ECR_DESCRIPTION CHAR(80), ECR_MONTANT NUMBER(10,2) NOT NULL, ECR_SENS CHAR(1) NOT NULL) ;

ECR_DESCRIPTION CHAR(80), ECR_MONTANT NUMBER(10,2) NOT NULL, ECR_SENS CHAR(1) NOT NULL) ; RÈGLES A SUIVRE POUR OPTIMISER LES REQUÊTES SQL Le but de ce rapport est d énumérer quelques règles pratiques à appliquer dans l élaboration des requêtes. Il permettra de comprendre pourquoi certaines

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bilan : Des vues à PL/SQL corrigé Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Cas exemple 2 Les tables... 3 Vues et index 4 Privilèges 5 Fonctions

Plus en détail

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R.

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R. SQL Description des données : création, insertion, mise à jour BD4 AD, SB, FC, N G de R Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Mars 2015 BD4 (Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/21

Plus en détail

Il est nécessaire de connaître au moins un système d'exploitation de type graphique.

Il est nécessaire de connaître au moins un système d'exploitation de type graphique. GBD-030 Oracle Prise en main Saint-Denis à 9h30 5 jours Objectifs : Une formation Oracle complète pour découvrir tous les concepts du système et les différentes façons de les utiliser concrètement tout

Plus en détail

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête Modification des données stockées dans une base LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3 E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr http ://liris.cnrs.fr/ ecoquery La modification s effectue par

Plus en détail

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013 November 26, 2013 SQL : En tant que langage d interrogation En tant que langage de mise à jour En tant que langage de définition de données Langages de requête Langages qui permettent d interroger la BD

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

DUT Génie Biologique Option Bioinformatique. Les bases de données relationnelles. Travaux Pratiques n 4

DUT Génie Biologique Option Bioinformatique. Les bases de données relationnelles. Travaux Pratiques n 4 DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Les bases de données relationnelles avec MySQL Éric Pipard Travaux Pratiques n 4 Jointures externes Requêtes internes et externes Vues et transactions Objectifs

Plus en détail

Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El Kadiri Introduction à SQL, QLIO, 2006-2007. SQL: Introduction

Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El Kadiri Introduction à SQL, QLIO, 2006-2007. SQL: Introduction Introduction à SQL IUT Lumière, DUT QLIO 2006-2007 Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El-Kadiri SQL: Introduction I. Le Language SQL Pour interroger une Base de Données (BD), il faut dialoguer avec

Plus en détail

Bases de Données Réparties Concepts et Techniques. Matthieu Exbrayat ULP Strasbourg - Décembre 2007

Bases de Données Réparties Concepts et Techniques. Matthieu Exbrayat ULP Strasbourg - Décembre 2007 Bases de Données Réparties Concepts et Techniques Matthieu Exbrayat ULP Strasbourg - Décembre 2007 1 Définition Une base de données répartie (distribuée) est une base de données logique dont les données

Plus en détail

SQL Historique 1982 1986 1992

SQL Historique 1982 1986 1992 SQL Historique 1950-1960: gestion par simple fichier texte 1960: COBOL (début de notion de base de données) 1968: premier produit de sgbdr structuré (IBM -> IDMS) 1970-74: élaboration de l'outil d'analyse

Plus en détail

TP Bases de données réparties

TP Bases de données réparties page 1 TP Bases de données réparties requêtes réparties Version corrigée Auteur : Hubert Naacke, révision 5 mars 2003 Mots-clés: bases de données réparties, fragmentation, schéma de placement, lien, jointure

Plus en détail

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 MySQL 5 Guide de l'administrateur et du développeur Michael Kofler Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 Table des matières Avant-propos..............................................

Plus en détail

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données Instructions SQL Première partie : Langage de description et de gestion des données Quelques instructions et leur syntaxe 1. Introduction Trois principales catégories d instructions. Instructions de création

Plus en détail

Le langage SQL (Structured Query Language)

Le langage SQL (Structured Query Language) Le langage SQL (Structured Query Language) SQL (Structured Query Language, en français «langage structuré de requête ou d interrogation» ou «langage de requête structurée» ) est un langage informatique

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Durée: 3 Jours Description Ce cours offre aux étudiants une introduction à la technologie de

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 6 SQL. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 6 SQL. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 6 SQL Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés Modèle des

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 PRÉSENTATION DE TSQL... 2 1.1 Historique... 2 1.2 Les différents types d instructions... 2 1.2.1 Langage de Définition des Données... 2 1.2.2 Langage de Manipulation des Données...

Plus en détail

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Architecture d Oracled Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Plan Architecture Structure Physique Composants Processus Traitement de requêtes Structure Logique Architecture Un serveur Oracle

Plus en détail

SQL (suite) Manipulation: CRUD Insertion, Suppression, mise à jour, lecture Triggers Vues. Bases de données

SQL (suite) Manipulation: CRUD Insertion, Suppression, mise à jour, lecture Triggers Vues. Bases de données SQL (suite) Manipulation: CRUD Insertion, Suppression, mise à jour, lecture Triggers Vues Manipulation CRUD INSERT INTO (Create) pour insérer des tuple SELECT FROM (Read) pour lire des tuples UPDATE (Update)

Plus en détail

Le language SQL (2/2)

Le language SQL (2/2) Les commandes de base sous Unix SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Création d'une base ([] facultatif) : createdb nombase [ -U comptepostgres ] Destruction

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours s'adresse aux utilisateurs d'oracle8i, Oracle9i

Plus en détail

Indépendance données / applications

Indépendance données / applications Vues 1/27 Indépendance données / applications Les 3 niveaux d abstraction: Plusieurs vues, un seul schéma conceptuel (logique) et schéma physique. Les vues décrivent comment certains utilisateurs/groupes

Plus en détail

Cours 2 : SQL Structured Query Language

Cours 2 : SQL Structured Query Language Cours 2 : SQL Structured Query Language SQL Langage permettant de définir, manipuler et contrôler les données d une BD relationnelle Objet d une norme de l Institut National Américain de Normalisation

Plus en détail

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web PHP & Bases de données La quantité de données utilisée par certains sites web nécessite l'utilisation d'une base de données Il faut donc disposer d'un SGBD (mysql, postgresql, oracle, ) installé sur un

Plus en détail

420-PK6-SL Banques de données Avancées. UTILISATEURS (suite)

420-PK6-SL Banques de données Avancées. UTILISATEURS (suite) 420-PK6-SL Banques de données Avancées Gestion des UTILISATEURS (suite) RÉCAPITULATIF Un UTILISATEUR ORACLE est donc une combinaison de deux concepts usuels des banques de données. Un objet de contrôle

Plus en détail

Cours 3. Développement d une application BD. DBA - Maîtrise ASR - Université Evry

Cours 3. Développement d une application BD. DBA - Maîtrise ASR - Université Evry Cours 3 Développement d une application BD 1 Plan du cours Gestion de la sécurité des données Optimisation des schémas de bases via la dénormalisation Utilisation de vues Placement du code applicatif dans

Plus en détail

Les triggers. Introduction 1/18. Objectifs. I Utiliser à bon escient le paramétrage des triggers :

Les triggers. Introduction 1/18. Objectifs. I Utiliser à bon escient le paramétrage des triggers : 1/18 2/18 Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - Bases de Données 2015-2016 Objectifs Après ce cours, les TD et TP correspondants, vous devez être capables de I Ecrire en PL/SQL des triggers liés aux tables.

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 9 Concepts avancés. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 9 Concepts avancés. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 9 Concepts avancés Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés

Plus en détail

On peut considérer les vues comme des «tables virtuelles» : leur contenu est constitué seulement au moment de la demande d exécution de cette vue.

On peut considérer les vues comme des «tables virtuelles» : leur contenu est constitué seulement au moment de la demande d exécution de cette vue. SQL Ch 9 DDL Vues, PL/SQL, procédures,... I. INTRODUCTION... 1 II. LES VUES (ANGLAIS «VIEWS»)... 1 A. CREER UNE VUE : CREATE VIEW... 1 B. SUPPRIMER UNE VUE DROP VIEW... 3 III. LANGAGE PL/SQL, PROCEDURES

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 12 : Concurrence d accès Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Accès concurrents Définitions Verrous Collisions Niveaux de cohérence Blocage

Plus en détail

Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005

Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005 Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 - UFR 922 - Licence d'informatique Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005 Documents autorisés Durée : 2h. Exercice 1 : Autorisation Question

Plus en détail

Langages de requêtes. Plan du cours. Base de données exemple. Objectifs du cours. Plan du cours. Base de données exemple

Langages de requêtes. Plan du cours. Base de données exemple. Objectifs du cours. Plan du cours. Base de données exemple Plan du cours Langages de requêtes M1 Informatique Année 2010-2011 Jérôme Darmont Introduction Algèbre relationnelle Langage SQL Langage XQuery http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/

Plus en détail

Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL

Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL S. B. Lycée des EK 30 mai 2016 Le SQL (Structured Query Language = langage de requêtes structuré) est un langage informatique de dialogue avec une base de

Plus en détail

Bases de Données. SQL: Définition

Bases de Données. SQL: Définition Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 SQL: Définition Structured Query Langage(SQL): - Langage g de base dans les SGBD - Langage de

Plus en détail

CHAPITRE 4 POLITIQUES DE CONTRÔLES DES ACCÈS SOUS ORACLE ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES 10/05/2015 RESPONSABLE DR K.

CHAPITRE 4 POLITIQUES DE CONTRÔLES DES ACCÈS SOUS ORACLE ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES 10/05/2015 RESPONSABLE DR K. Université des sciences et de la Technologie Houari Boumediene USTHB Alger Département d Informatique CHAPITRE 4 ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES RESPONSABLE DR K. BOUKHALFA POLITIQUES DE CONTRÔLES

Plus en détail

Chapitre IV La Structure physique de la Base de données

Chapitre IV La Structure physique de la Base de données LP Informatique(DA2I) UF7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 17/1/2008, Enseignant : M. Nakechbnadi mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre IV La Structure

Plus en détail

Le TP cherche à simuler le fonctionnement de ce groupe hospitalier en utilisant le principe des Bases de données réparties.

Le TP cherche à simuler le fonctionnement de ce groupe hospitalier en utilisant le principe des Bases de données réparties. Base de données Avancée (BDA) 2012/2013, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Thème : Implémentation d une BD Répartie : Liens, vue matérialisé, snapshot, intégrité révérencielle et déclencheur

Plus en détail

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données ORACLE SQL LDD Langage de définition de données Le langage SQL (Structured Query Language) SQL a été normalisé par l ANSI puis par l ISO depuis 1986 sous ses différents aspects : LDD : définition des données

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Memento MYSQL LINUX. Pour installer le serveur Mysql. Installer les paquets suivants :

Memento MYSQL LINUX. Pour installer le serveur Mysql. Installer les paquets suivants : Memento MYSQL LINUX Pour installer le serveur Mysql Installer les paquets suivants : Mysql-server (moteur de bases de données) Apache2 (serveur web si besoin) Php5 (langage de programmation permettant

Plus en détail

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données L2 Informatique Serenella Cerrito Département d Informatique Évry 2014-2015 Quels valeurs peut prendre un attribut? Ici, les types les plus

Plus en détail

Oracle 12c. Programmez. Exercices et corrigés. Jérôme GABILLAUD Anne-Sophie LACROIX

Oracle 12c. Programmez. Exercices et corrigés. Jérôme GABILLAUD Anne-Sophie LACROIX Oracle 12c Programmez avecsqletpl/sql Exercices et corrigés Téléchargement www.editions-eni.fr 90 QCM 93 travaux pratiques et leurs corrigés Près de 28 H de mise en pratique Jérôme GABILLAUD Anne-Sophie

Plus en détail

Triggers Introduction à PL-SQL Céline Rouveirol. d'après les transparents de Jeff Ullman http://infolab.stanford.edu/~ullman/

Triggers Introduction à PL-SQL Céline Rouveirol. d'après les transparents de Jeff Ullman http://infolab.stanford.edu/~ullman/ Triggers Introduction à PL-SQL Céline Rouveirol d'après les transparents de Jeff Ullman http://infolab.stanford.edu/~ullman/ 1 Triggers: Motivation Les vérifications de contraintes (attribut ou n-uplet)

Plus en détail