L ACCOLADE. CONSEIL SUPRÊME des Chevaliers de Colomb

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ACCOLADE. CONSEIL SUPRÊME des Chevaliers de Colomb"

Transcription

1 M A I f V O L U M E 1 5 f N U M É R O 5 f W W W. K O F C. O R G L ACCOLADE L ACCOLADE CONSEIL SUPRÊME des Chevaliers de Colomb P U B L I É E 1 2 F O I S P A R A N N É E P A R L E S C H E V A L I E R S D E C O L O M B f 1, C O L U M B U S P L A Z A N E W H A V E N, C T U S A Le Chevalier suprême prend la parole devant les participants du Petit-déjeuner catholique national de prière Le petit-déjeuner de cette année portait sur le thème de «La liberté religieuse : menacée chez nous et à l étranger» Le Chevalier suprême Carl Anderson abordait un sujet chaud pour les catholiques à travers tout le pays c est-à-dire la liberté religieuse à l occasion de la huitième édition du Petit-déjeuner catholique national de prière. Le Chevalier suprême était le conférencier-invité pour l évènement. «Je m aventure à affirmer que, jamais dans la vie de n importe quelle personne présente ici, la liberté religieuse des Américains n a été aussi menacée qu elle ne l est aujourd hui», de déclarer le Chevalier suprême. «Nous devons rappeler à nos concitoyens Américains, et particulièrement à ceux et celles qui sont aux commandes du pouvoir, que la liberté religieuse la liberté garantie par le Premier amendement s est avérée essentielle dans la fondation, le développement et le perfectionnement de la République américaine.» «Soyons clairs. Nous chérissons la liberté religieuse non seulement parce qu elle protège notre autonomie personnelle, d enchaîner le Chevalier suprême. Nous chérissons la liberté religieuse, en raison du bien qu apporte la religion dans la vie du croyant sur le plan individuel mais aussi dans la vie de notre nation Le moment est maintenant venu de faire un choix un choix qui fera en sorte que, en tant que catholiques, nous nous tiendrons debout pour garder ouvertes les portes de la liberté religieuse. Si nous agissons de la sorte, nous contribuerons à l avènement du prochain grand réveil aux États-Unis, un phénomène qui nous approchera de Pour la plus grande gloire L histoire de la Cristiada relatée dans une œuvre cinématographique majeure Le Chevalier suprême Carl Anderson s est exprimé au sujet de la liberté religieuse, à l occasion d une allocution prononcée dans le cadre de la huitième édition du Petit-déjeuner catholique national de prière Des milliers de braves hommes et femmes, dont plusieurs étaient Chevaliers, ont résisté à la persécution infligée par le gouvernement mexicain à l Église catholique durant les années 1920, durant la Cristiada - connue également sous le nom de guerre des Cristeros. Ils ont tenu ferme, alors qu il s agissait de l attitude la plus difficile à adopter. Leur courage et leur dévouement résonnent encore après plusieurs décennies. Leur histoire est racontée dans le film intitulé For Greater Glory (Pour la plus grande gloire), qui sera à l affiche au grand écran le 1er juin dans plusieurs villes des États-Unis. Il est rare que l Ordre approuve officiellement un film, mais For Greater Glory raconte notre histoire et celle de nos membres, l'histoire de ces Chevaliers de Colomb qui sont morts martyrs, de la lutte pour la liberté religieuse et de notre engagement à soutenir l Église catholique et la liberté religieuse. Cette histoire est très importante pour l Ordre et pour les membres des Chevaliers de Colomb. La distribution comprend Peter O Toole, Andy Garcia, Eve Longoria et Eduarto Verástegui. La bande-annonce du film se trouve sur le site ForGreaterGlory.com. L interprétation de l histoire mexicaine présentée par le film fait la lumière sur un moment important de l histoire de l Ordre. Son message intemporel au sujet de la liberté religieuse revêt une importance majeure pour notre temps. Chaque Chevalier, chaque catholique et toute personne s intéressant à l histoire de la foi et de la liberté est invité à voir ce film. Faites-en la promotion et encouragez vos Conseils, ainsi que vos curés et vicaires à faire de même. l édification de cette culture de la vie et de cette civilisation de l amour que Jean-Paul II appelait si souvent de ses vœux. Puissions-nous, à l image du Bienheureux Jean-Paul II, ne pas avoir peur du choix à faire», de poursuivre le Chevalier suprême. Mgr Francis Chullikatt, Observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nationsunies, a également pris la parole pour prononcer le discours principal. Les évêques catholiques américains et les organisations comme les Chevaliers de Colomb se sont avérés être de fervents et éloquents défenseurs de la garantie conférée par le Premier amendement au niveau du libre exercice de la religion. Le tout s est concrétisé suite à une séries de mesures gouvernementales dont l objectif était de restreindre la liberté religieuse comme par exemple la cause Hosanna Tabor à propos duquel les limites à la liberté religieuse que souhaitait imposer le gouvernement fédéral ont été rejetées par une décision majoritaire (9-0) par la Cour suprême ou encore, plus récemment, le mandat du Département de la santé et des services sociaux des États-Unis, contraignant les employeurs à couvrir la stérilisation, les médicaments abortifs et la contraception, gratuitement, pour leurs employés. Plus de 800 personnes participaient au petit-déjeuner, qui se déroulait au Marriott Wardman Park, jeudi le 19 avril dernier. Le père Christopher (Peter O Toole) devant un peloton d exécution composé de soldats fédéraux. (Ci-dessus) Cette photo historique montre le père Francisco Vera, curé de la ville de Jalisco, au Mexique, devant un peloton d exécution en Le père Vera a été arrêté et exécuté pour avoir célébré la messe en secret.

2 NOUVELLES BRÈVES La date limite pour remplir les conditions d éligibilité au prix Étoile et Double étoile approche à grands pas À un peu plus d un mois de la fin de l année fraternelle, il est grand temps de faire l inventaire de toutes les informations relatives de votre Conseil concernant les formulaires, le recrutement, l assurance et les programmes. Les formulaires importants par rapport à ces prix sont : le Rapport du personnel du programme de service (No 365 F); La demande du Prix colombien (SP-7 F) et le Rapport annuel d activités fraternelles (No 1728 F). Assurez-vous également de soumettre le Rapport des officiers choisis pour l année fraternelle (No 185 F) et le Rapport semestriel de vérification du conseil (No 1295 F), afin de faire la démonstration que votre Conseil est administré efficacement. Si l un ou l autre de ces formulaires n a pas été présenté à l intérieur du délai prévu, veuillez procéder dès maintenant. Tout en vous assurant que les tâches administratives du Conseil soient en règle, veuillez songer sérieusement à organiser un autre Premier degré avant la fin de l année fraternelle, notamment si vous n avez pas encore réalisé votre objectif à atteindre en matière de recrutement ou si vous êtes près des 200 pour cent de votre objectif à atteindre en matière de recrutement en vue d obtenir le statut de Conseil Double étoile. Vérifier également auprès de votre agent d assurance si vous êtes sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs en matière d assurance. Finalement, consultez vos directeurs et vos responsables de programmes pour savoir quelles activités de service sont encore à mettre sur pied, en vous rappelant que, pour avoir droit au Prix colombien, votre Conseil doit avoir organisé quatre activités dans chacune des catégories ou avoir participé à l un ou l autre des «Programmes vedettes» qui comptent pour une catégorie entière. Si l une ou l autre de ces activités est manquante, prévoyez et organisez le programme avant la date limite du 30 juin, afin de pouvoir soumettre votre demande pour le Prix colombien. Pour vous assurer que le traitement des dossiers soit effectué dans les délais prévus et pour qu ils figurent parmi les objectifs de l année fraternelle , tous les Formulaires 100 doivent être reçus au Conseil suprême avant midi (Heure avancée de l Est) le 29 juin. Prix du Quatrième degré N oubliez pas que les Assemblées qui ont organisé au moins quatre programmes patriotiques durant l année fraternelle sont éligibles au prix du civisme du Conseil suprême. La demande d admission au prix du civisme se trouve sur le site Internet de l Ordre à l adresse suivante : et dans le cahier des formulaires des rapports d Assemblée (No 325 F). Envoyer le formulaire aux Services fraternels du Conseil suprême, avant la date limite du 30 juin. Objectif : que 100% des Conseils soumettent leur Rapport annuel des activités fraternelles C est grâce au rapport annuel des activités fraternelles du Conseil que les Chevaliers de Colomb peuvent témoigner des œuvres qu ils accomplissent pour les personnes dans le besoin, par l entremise de dons matériels et de travail bénévole. Les Conseils, les Assemblées et les Cercles doivent acheminer leur Rapport annuel des activités fraternelles (No 1728). Nous menons présentement une campagne dont l objectif est de faire en sorte que 100% des Conseils des différentes juridictions envoient leur Rapport annuel des activités fraternelles pour nous assurer d atteindre des chiffres record pour les contributions et le travail bénévole. Ce printemps, concentrez vos efforts sur le recrutement de jeunes pères Des idées nouvelles, l énergie de la jeunesse et une nouvelle manière d aborder d anciens défis, voilà les qualités que les jeunes membres en particulier de jeunes pères de famille peuvent apporter à votre Conseil. Au fur et à mesure que le monde évolue, l Ordre change au même rythme et votre Conseil a besoin de jeunes membres, s il souhaite grandir, se renouveler et maintenir sa solidité. Avec la Fête des Pères qui approche à grands pas, c est le moment de concentrer vos efforts sur le recrutement de jeunes pères. Faites savoir à ces jeunes que l Ordre de Chevaliers de Colomb n existe pas seulement pour leurs pères et leurs grands-pères, mais qu elle peut leur offrir, à eux aussi, de multiples avantages. Invitez-les à prendre part à vos programmes de service, ou, mieux encore, demandez-leur à participer à l organisation des projets. Montrez-leur que vous êtes intéressés à leurs idées et que VOIR JEUNES PÈRES, PAGE 3 Date limite pour la remise du formulaire RSVP Avant le 30 juin, il faut remplir et envoyer au Conseil suprême la demande de plaque/de remboursement pour l appui aux vocations (No 2863-F) que l on peut trouver sur le site Internet de l Ordre et dans le «Cahier de formulaires de rapports du Conseil» (No 1436-F). Il est obligatoire de joindre le chèque encaissé du don à la demande de remboursement. Il est à noter que les dossiers sans copie du chèque encaissé ou sans preuve d encaissement par celui ou celle qui bénéficie de cet appui ne seront pas traités. Pour avoir droit au remboursement, le Conseil doit obligatoirement soumettre une demande. Campagne de recrutement «N ayez pas peur» Pour remercier les recruteurs et pour célébrer la béatification du Bienheureux Jean-Paul II, les Chevaliers de Colomb prolongent la campagne de recrutement «N ayez pas peur». Voici les incitatifs de la campagne de recrutement. Recrutez au moins 1 nouveau membre par mois et recevez un médaillon à l effigie du Bienheureux Jean Paul II pour ce mois-là. Cette opération a été mise en place le 1er juillet Les incitatifs suivants ont ensuite été annoncés le 1er décembre 2011 et se poursuivront jusqu'à la fin de la campagne, soit le 29 juin 2012 à midi (Heure avancée de l Est) : Recrutez un minimum de 4 nouveaux membres et recevez un large médaillon spécialement frappé à l effigie du Bienheureux Jean-Paul II. Le médaillon est accompagné d un présentoir. Lorsqu un Conseil recrute un minimum de six nouveaux membres durant la campagne de recrutement «N ayez pas peur!», l Aumônier du Conseil recevra un médaillon spécialement frappé à l effigie du Bienheureux Jean-Paul II avec un présentoir. On peut obtenir un certificat de degré (No 268 F) à remettre aux nouveaux membres qui auront effectué leur Premier degré en l honneur de la béatification du Bienheureux Jean-Paul II auprès du Service des fournitures. L ORDRE DES ChEVALIERS DE COLOMB accueille des hommes de 18 ans ou plus qui sont catholiques pratiquants, soit des catholiques en union avec le Saint-Siège. Cette exigence entraîne que tout candidat ou tout membre accepte l autorité enseignante de l Église catholique en ce qui a trait à la foi et la morale, qu il aspire à vivre selon les préceptes de l Église catholique, qu il est en règle avec l Église catholique. 2

3 La publicité de l Ordre pour le Jour des Présidents remporte des prix dans le cadre des «Telly» annuels Les Chevaliers de Colomb ont mérité des prix pour leur publicité au sujet du Jour des présidents 2012, à l occasion de la 33e édition de la remise annuelle des prix «Telly». L Ordre s est ainsi vu décernier deux prix de bronze, un premier au chapitre de la télévision régionale et dans plusieurs marchés pour la catégorie «Divers» et un second pour «l utilisation des graphiques» dans la même catégorie. Diffusé par les Chevaliers le 17 février, la publicité d une durée d une minute met en évidence des citations des Présidents américains Washington, Jefferson, Lincoln, Roosevelt, Kennedy et Reagan chacun mettant l emphase sur le rôle fondateur assumé par Dieu et la religion au niveau des droits et du gouvernement américains. La publicité a été diffusée sur les réseaux nationaux entre le 17 et le 20 février, de même que dans les marchés régionaux du Connecticut à la Californie. Les prix «Telly» ont été établis en 1979 et constituent la plus importante distinction honorant les publicités et programmes exceptionnels diffusés sur les chaînes locales, régionales et par câble, les meilleures productions vidéo et cinématographiques, les publicités, vidéos et films diffusés en ligne. Les lauréats représentent la crème du monde des agences de publicité, des compagnies de production, des stations de télévision, des câblo-opérateurs et des départements de vidéos corporatives de par le monde. Le prestigieux jury composé de plus de 500 professionnels de l industrie, chacun un ancien lauréat d un prix «Telly» d argent et membre du Conseil Telly d argent. Leur présence permet non seulement d être juges durant la compétition, mais aussi de maintenir des normes d excellence historiques que représentent les «Telly» Pour la compétition de cette année, l organisation a reçu près de candidatures de plus de 50 États et de nombreux pays également. Moins de 10 pourcent des candidatures sont récipiendaires d un prix «Telly» d argent, alors qu environ 25 pourcent se voient décerner un prix «Telly» de bronze. Les statuettes «Telly» sont conçues par la même firme qui fabrique les Oscars et les Emmys. En plus d une statuette, chaque lauréat d un prix de bronze ou d argent se voit également remettre un certificat commémoratif. JEUNES PÈRES, SUITE DE LA PAGE 2 vous voulez les écouter et agir. Voici quelques suggestions sur la manière de recruter de jeunes pères : Identifier les jeunes pères catholiques dans l entourage des membres du Conseil : les fils, les petits-fils et les neveux des membres, des Écuyers colombiens, des paroissiens, des finissants des écoles secondaires catholiques et publiques, les membres de clubs de pères, les pères des membres des équipes sportives de la région. Par ailleurs, pensez aux pères des champions passés du championnat du lancer franc (que l on appelle aussi «lancer libre»), des gagnants du concours littéraire, du concours d affiches contre l abus de substances dangereuses, du Défi soccer comme étant autant de candidats potentiels parce qu ils ont déjà vécu une expérience positive avec l Ordre. Mettre sur pied un programme centré sur les jeunes pères. Insistez surtout sur les programmes, les activités, les programmes et les évènements susceptibles de les intéresser : les sports, les programmes de service communautaire et les nombreux avantages de l adhésion à l Ordre. Organiser des cérémonies d accueil du Premier degré tout au long de l année avec pour objectif l initiation de jeunes pères au sein du Conseil. Encouragez-les à adhérer à l Ordre avec d autres pères qu ils connaissent. Encourager ces jeunes pères à visiter le site Internet mis à leur disposition par l Ordre: fathersforgood.org. Pour de plus amples informations au sujet du recrutement, rendez-vous à l adresse suivante : kofc.org/recruit. Un solide bras droit pour l Église De gauche à droite, on retrouve: Guy Vallée, Chancelier du Conseil 530 et responsable de la présence des Chevaliers à la Basilique-Cathédrale, Guy Hardy, Fidèle Navigateur de l Assemblée 2504 Mgr Georges-Cabana de Sherbrooke, Marcel Baillargeon, Député de District 112, Claude Bédard, Grand Chevalier du Conseil 530 de Sherbrooke et M. l abbé Donald Thompson, recteur de la Basilique-Cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke. L un des aspects dont peuvent s enorgueillir les Chevaliers de Colomb, c est d être le solide bras droit de l Église. L histoire du Frère Guy Vallée et du Conseil 530 de Sherbrooke, au Québec, représente à cet égard un cas éloquent. Depuis quatre ans, cet ex-grand Chevalier qui occupe la fonction de Chancelier depuis 15 ans et qui est membre de l Ordre depuis une vingtaine d années, est en charge de la présence des Chevaliers aux messes dominicales de la Basilique-Cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke. La paroisse de la Cathédrale est située au cœur d un milieu social difficile. Par le passé, on observait du grabuge à l église et un malaise subsistait au niveau de la sécurité pour la quête. M. Vallée s est donc entretenu avec Mgr André Gaumond et l abbé Donald Thompson, curé et recteur de la Basilique, leur offrant le soutien du Conseil. «Nous sommes fiers de la présence des Chevaliers de Colomb du Conseil 530 à la mission de la Basilique-Cathédrale. De par leurs charismes, ils contribuent à donner des pieds et des mains à l évangile du Christ. Il est beau et bon de côtoyer de tels serviteurs de la charité au cœur de notre diocèse», de mentionner l abbé Thompson. En ce qui concerne Guy Vallée, celui-ci ne chôme pas dans sa planification. «Les jours entourant Pâques approchent à grands pas. Nous en aurons plein les bras. Et nous en sommes heureux, parce que cette tâche est importante pour nous. J en suis également à envisager une deuxième visite de l icône de Notre- Dame-de-la-Guadeloupe à Sherbrooke prochainement», affirmer celui qui était responsable d une magnifique célébration en l honneur de la patronne des Amériques le 12 février dernier à Sherbrooke. VOTRE CONSEIL A-T-IL ENTREPRIS UNE ACTIVITÉ TELLE QUE CELLE-CI DESSUS? Si oui, nous aimerions le savoir. Transmettez les renseignements relatifs à votre activité (sans oublier les détails au sujet des dates, du contenu, du personnel concerné, des motifs et des moyens utilisés pour en assurer l organisation), et des photos à: Si vous avez des questions concernant l envoi de photos, veuillez nous contacter sans hésitation au (203) De plus, si vous estimez qu une activité de votre Conseil pourrait servir d exemple remarquable dans l une des six catégories contenues dans la brochure «S élever en servant» (962 F) Église, famille, respect de la vie, jeunesse, collectivité ou Conseil laissez-nous le savoir. Nous aimerions dresser une liste d activités imminentes auxquelles nous pourrions donner suite dans une de nos publications. Veuillez envoyer ces informations à : avec une brève description de votre prochaine activité (comprenant une ou deux phrases de description, la date, le lieu et les noms des personnes à contacter). Pour de plus amples renseignements, veuillez appeler au (203) Nous attendons de vos nouvelles. 3

4 Honorer notre fondateur - Célébration à New Haven Le Conseil suprême soulignait le 130e Chevaliers, il y a de cela 130 ans, et si nous anniversaire de la fondation des nous inspirons de notre fondateur, l abbé Chevaliers de Colomb, à l occasion d une messe célébrée le 29 mars en l église St. Mary de New haven, là où l Ordre vécut ses premiers balbutiements. Parmi les personnes participant à la célébration eucharistique, on retrouvait des membres de la famille du Vénérable abbé Michael J. McGivney, une garde d honneur formée par des membres du Quatrième degré ainsi McGivney, dans cette trajectoire.» À leurs tous débuts, les Chevaliers de Colomb ont été contraints de composer avec des obstacles au niveau de leur croissance. Ceux-ci ont été surmontés «parce que Dieu souhaitait que cette œuvre se poursuive. Et elle se perpétue aujourd hui, grâce à vous et à vos Frères Chevaliers», d affirmer le Père Allen. que des Chevaliers originaires du Après la messe, les participants se sont réunis à la tombe de l abbé McGivney, qui est situé à Deux membres de la famille de l abbé Connecticut, du New hampshire, du Rhode Island et de New York. l arrière de l église. Ils y ont récité la prière pour sa canonisation. McGivney participaient à la messe. C est ainsi que la première lecture a été lue par Le 29 mars marque le jour au cours duquel l État du Connecticut a approuvé la charte des Chevaliers de Colomb en Le célébrant principal et homéliste de la messe était le Père Joseph P. Allen, O.P., curé de St. Mary et membre du Conseil Father McGivney, lequel est localisé à l église de New haven. Durant son homélie, celui-ci a mentionné que les 1,8 million de membres répartis à travers le monde partagent le charisme de l abbé McGivney, lequel repose sur les principes de l Ordre que sont la charité, l unité, la fraternité et le patriotisme. «Nous sommes mis au défi d incarner notre vocation en tant que Chevaliers et nous y parvenons si nous maintenons et défendons les idéaux qui ont guidé les premiers pas des John Walshe, l arrière petit-neveu de l abbé McGivney, et les offrandes ont été apportées durant la procession de l offertoire par Margaret Ransom, arrière petite-nièce de l abbé McGivney, ainsi que son époux, Robert Ransom, lequel est un employé du Conseil suprême. Après la messe, le Père Allen guida les Officiers suprêmes vers la tombe de l abbé McGivney, laquelle est située à l arrière de l église. La prière pour la canonisation y a été récitée, avec la participation des membres de l assistance. L abbé McGivney a été déclaré Vénérable en 2008, lorsque le Vatican a reconnu sa vertu héroïque. Un miracle attribué à son intercession est nécessaire, afin qu il puisse cheminer vers la béatification. Le Jour du fondateur à Ottawa Un groupe représentant les Chevaliers du Québec et de l Ontario a observé le Jour du fondateur avec une visite au parlement canadien. Au cours de la visite, cette délégation de Chevaliers a eu le privilège de partager un repas en privé avec le Président de la Chambre des communes, l honorable Andrew Scheer qui est membre du Conseil Good Samaritan de Regina, en Saskatchewan. Le député Royal Galipeau, membre du Conseil 5925 Orléans d Ottawa, a pour sa part lu une déclaration en chambre soulignant l œuvre des Chevaliers canadiens. Durant son intervention, M. Galipeau mentionnait qu «en 2010, au Canada, les Chevaliers de Colomb ont fait don près de 30 millions de dollars à des organismes de bienfaisance auxquels ils ont consacré 9,3 millions d'heures de bénévolat.» Il ajoutait que, depuis leur établissement en sol canadien, les Chevaliers se sont démarqués par leur volonté d'être les gardiens de leurs frères et de leurs sœurs. Le Directeur suprême Robert Cayea, le Député d État Joseph Salini et le Secrétaire d État Kevin Daudlin, de l Ontario, ainsi que le Député d État Jean Moyen et le Secrétaire d État Pierre Beaucage, du Québec, formaient cette délégation. 4 Le Directeur suprême Robert Cayea et Joseph Salini, Député d État de l Ontario, ont eu le plaisir d échanger avec l Honorable Andrew Scheer, Président de la Chambre des communes. Pierre Beaucage (à gauche), Secrétaire d État du Québec, et Jean Moyen, Député d État du Québec (à droite) ont eu le privilège de rencontrer l Honorable Andrew Scheer, Président de la Chambre des communes.

5 Thomas Smith nommé Directeur général des assurances Le Chevalier suprême Carl A Anderson a nommé Thomas P. Smith Jr. au poste de Directeur général des assurances pour l Ordre. Dans son nouveau rôle, M. Smith supervisera toutes les opérations de l organisme fraternel au niveau des assurances, comme par exemple l actuariat, les agences, le service à la clientèle, le marketing, le développement des affaires et la sélection des risques. Avant cette nomination, M. Smith occupait les fonctions de Vice-président sénior pour les agences et le marketing. «Tom a joué un rôle de premier plan dans le développement phénoménal que nous avons connu durant la dernière décennie», d affirmer le Chevalier suprême Anderson. «Il a fait preuve d un leadership exceptionnel dans son travail et dans son dévouement pour les Chevaliers de Colomb, tout en veillant à la protection de l avenir financier de nos membres et à la livraison d excellents produits qui sont également porteurs du plus haut niveau d intégrité.» Natif de New haven, M. Smith est à l emploi des Chevaliers de Colomb depuis Avant d occuper un poste au niveau du marketing dans la division des assurances, il avait passé neuf ans à œuvrer au niveau du Département des services fraternels. En 1986, il a été promu au poste de Vice-président pour les agences, pour ensuite occuper celui de directeur général du marketing et des agences. Il a été élu au Conseil d administration en Dans le cadre de ses fonctions, M. Smith a assuré la gestion d une équipe de ventes regroupant 1500 agents, tout en étant un acteur de premier plan dans la croissance du montant des assurances en vigueur de 40 milliards de dollars en 2000 à plus de 82 milliards de dollars actuellement. Il était également en charge du développement des nouveaux produits. M. Smith est détenteur du titre d Assureur-vie agréé (A.V.A.) et de «Fraternal Insurance Counselor Fellow (FICF)» (Fellow Conseiller fraternel en assurances). Il a également servi comme président des Gestionnaires des agents d assurance. Rappels importants Rapport Échéance Rapport annuel de la table ronde des Chevaliers de Colomb (2630F) 30/06 Programme RSVP remboursement/plaque (2863F) 30/06 Demande du prix colombien (SP-7F) 29/06 Prix du civisme (No 2321-F) 30/06 Rapport des officiers du Conseil (No 185 F) 01/07 Rapport des responsables du programme de service (No 365 F) 01/08 Rapport semestriel de vérification du Conseil (No 1295 F) 15/08 Une journée, plusieurs marches Des «Marches pour la vie» organisées par les Chevaliers se sont déroulées partout aux Philippines ous tenons à la vie» : voilà le slogan de ralliement des Chevaliers et «Ndes autres défenseurs du respect de la vie qui participaient à diverses «Marches pour la vie» qui se déroulaient à à Luzon, Visayas et Mindanao, le 24 mars dernier. L activité avait lieu simultanément dans plusieurs villes de Luzon et débutait par une Eucharistie présidée à Manille par Mgr honesto F. Ongtioco, D.D., évêque de Cubao. Près de Chevaliers et membres de leur famille participaient à la manifestation. Dans la juridiction de Visayas, plus de participants, comprenant des Chevaliers et des membres de leur famille, qui ont participe à trois activités différentes la même journée et parmi lesquelles on retrouvait un défilé à Iloilo, capitale de la province. À General Santos City, dans la province de Mindanao, des membres de huit Conseils de cette municipalité participaient à un défilé qui avait débuté par l Eucharistie célébrée à 5 h 45. Ces activités étaient organisées pour manifester l opposition au projet de loi sur la santé reproductive (connu également sous le nom de «house Bill No. 5043») qui est actuellement débattu au Congrès des Philippines, et en soutien à la culture de la vie. Le projet de loi prévoit le recours aux contraceptifs tels que les préservatifs et les comprimés de régulation de naissances. Tous les rapports de l Ordre se trouvent dans le Cahier de formulaires de rapport du Conseil (No 1436F) 5

6 Le programme «40 conserves pour le Carême» vient en aide aux familles démunies Des Chevaliers du Conseil 4298 Alamo, de San Antonio, en compagnie du personnel et des élèves de l école catholique St. Pius X, le 30 mars dernier. Après avoir fait équipe avec l institution d enseignement pour le programme «40 conserves pour le Carême», les Chevaliers ont servi en tant que juges dans le cadre d un concours de «Can-struction», au cours duquel les enfants devaient élaborer des structures à l aide des boîtes de conserve, avant d aller les déposer dans une banque alimentaire locale. Sur le plan local, les Chevaliers contribuent à soulager la faim durant le temps du Carême une boîte de conserve à la fois. Lancé en 2011 par le Conseil 8306 Our Lady of Guadalupe, à helotes, au Texas, le programme «40 conserves pour le Carême» s est répandu à la grandeur de l Ordre, incitant ainsi les entités locales des Chevaliers de Colomb à organiser, chaque printemps, des collectes de denrées alimentaires au profit des banques alimentaires et des soupes populaires de leurs communautés. Grâce à cette initiative, les membres des Conseils, ainsi que tous les paroissiens, sont invités à fournir une boîte de conserve alimentaire non périssable par jour, durant toute la période du Carême. La première année durant laquelle ce programme a été mis en branle par le Conseil 8306, les Chevaliers ont ainsi récolté boîtes de conserve pour les démunis. Cette année, des Conseils dans au moins 33 juridictions ont organisé leur propre campagne «40 conserves pour le Carême». «Je suis encore émerveillé de constater qu un si grand nombre de Conseils nous a emboîté le pas, cela fait honneur aux Chevaliers de Colomb», d affirmer Dennis Chaput, du Conseil 8306, qui a conçu le programme à la fin de l année «On parle ici de résultats fantastiques, et je constate des résultats fantastiques. De savoir que nous honorons ainsi le dessein de Dieu me remplit de joie.» Le programme «40 conserves pour le Carême» fait partie des initiatives de l Ordre pour «Nourrir les familles», un ensemble de programmes mis sur pied en 2009 pour aider les familles à surmonter l insécurité alimentaire dans la foulée du ralentissement économique de Jusqu ici, au cours de l année fraternelle , les Conseils des Chevaliers rapportent avoir recueilli plus de kilos de nourritures au profit des démunis, en plus d avoir fourni plus de heures de bénévolat au profit des banques alimentaires et des soupes populaires. Afin de donner un coup de pouce supplémentaire aux campagnes «40 conserves pour le Carême», le Conseil suprême considère désormais que le programme répond aux quatre conditions nécessaires dans la catégorie «activités familiales» pour être éligible au Prix colombien. Pour se qualifier, les Conseils doivent avoir recueilli un minimum de 455 kilos de nourriture et fourni au moins 100 heures de bénévolat pour la planification, la distribution ou le service de nourriture aux démunis. Chaque printemps, les banques alimentaires sont pratiquement à sec, après la période achalandée des Fêtes et de l hiver. En 2010, aux États-Unis seulement, 5,6 millions de foyers ont été contraints d avoir recours à une banque alimentaire pour combler leurs besoins alimentaires de base, selon l organisme Feeding America. Le reliquaire du Christ Roi présenté lors de la messe papale au Mexique Un reliquaire spécial commandé par les Chevaliers de Colomb a été présenté à la foule à l occasion d une messe célébrée par le pape Benoît XVI au Mexique, le 25 mars dernier. Celui-ci contient les reliques de 25 saints et 13 Bienheureux dont six saints et trois Bienheureux qui étaient membres de l Ordre qui ont été martyrisés durant la persécution subie par l Église catholique au Mexique dans les années La messe se déroulait au parc du Bicentenaire sur le mont Cubilete, mieux connue sous le nom de mont du Christ Roi. Situé dans l État de Guanajuato, le site, qui est situé géographiquement au centre du Mexique, est fortement lié à l histoire religieuse de ce pays. Les Chevaliers de Colomb du Mexique ont demandé et obtenu la permission des évêques mexicains lesquels sont chargés de la préservation et de la surveillance des reliques de chaque martyr d exposer les reliques de premier degré. Mgr José Guadalupe Martín Rabago, archevêque de León au Mexique, qui est également Aumônier du Conseil 3566 Diez de Sollano, assurait l animation des célébrations papales et permit que le reliquaire soit présenté à la foule durant la messe pontificale. Le Pape Benoît XVI a alors déclaré, avant la prière de l Angélus, que les martyrs, «au cri de «Vive le Christ Roi et Marie de Guadalupe», ont donné un témoignage ferme de fidélité à l Évangile et de don à l Église.» Agustin Parra, de Guadalajara, au Mexique, a fabriqué à la main le reliquaire en bois, qui est recouvert d une feuille d or. Sur le dessus trône une statue du Christ Roi semblable à celle, faite de bronze, que l on trouve au sanctuaire du mont Cubilete. Des images de Notre-Dame-de-la- Guadalupe et de la Passion du Christ ornent les portes du reliquaire. À l intérieur de celui-ci, entre des colonnes salomoniques entourées de branches de palmier, se trouvent les reliques des saints martyrs canonisés en 2000 par le Pape Jean-Paul II. L intérieur des portes contient pour sa part les reliques des Bienheureux martyrs béatifiés par Benoît XVI en 2005, et on peut y lire les cris de ralliement des martyrs : «!Viva Cristo Rey!» (Vive le Christ Roi!) et «Viva Santa Maria de Guadalupe» (Vive la Vierge Marie de Guadalupe!). Les noms des martyrs sont écrits en rouge foncé pour évoquer le sang qu ils ont versé pour leur foi. Au bas du reliquaire, la phrase latine «Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat» (Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ ordonne) est inscrite. Un projet de pèlerinage de ce reliquaire à travers l Amérique du Nord est présentement à l étude. Les Députés d État Gustavo A. Guzmán-Olivas (Nord-Ouest du Mexique), J. Jésus Hernández- Barbosa (Centre du Mexique) et Filadelfo Medellin-Ayala (Nord-Est du Mexique) sont photographiés devant le reliquaire parrainé par les Chevaliers de Colomb, avant le début de la messe pontificale célébrée le 25 mars au mont Cubilete, à Guanajuato, au Mexique. 6

7 Notre-Dame-de-la- Guadaloupe en Pologne Des milliers de catholiques de Pologne continuent de se rassembler lors des rencontres organisées dans le cadre du programme de prières à Notre-Dame-de-la-Guadeloupe mis sur pied par l Ordre. On prévoit que l icône de la juridiction effectuera une visite dans les 39 Conseils polonais. «La tournée de l icône de Notre-Dame-de-la-Guadeloupe a pour objectif de transmettre le message de vie, puisque la Vierge Marie est la gardienne et la patronne de la création de la vie», selon Stanisław Dziwiński, coordonnateur du programme de piété mariale pour la juridiction. Il ajoute que ce message a été largement diffusé dans toutes les paroisses qui étaient les hôtes d une activité au cours de laquelle on récitait des prières à l intention des enfants à naître, des familles, des mères enceintes, des malades et de tous les hommes, de toutes les femmes et de tous les enfants. Ces journées, poursuivait M. Dziwiński, sont organisées pour la sauvegarde de la vie. Au cours de ces rencontres, on prêtait également un serment pour sauvegarder la vie. Le programme a débuté en Pologne le 8 octobre 2011 au Conseil à Radom. Au 31 mars, l image de Notre-Dame-de-la-Guadeloupe avait été l objet de programmes de prières dans 19 Conseils polonais et un calendrier de visites étant prévu pour les autres Conseils. Durant les visites effectuées dans les Conseils, l icône était transportée dans les paroisses et autres lieux dans le voisinage immédiat du Conseil où étaient organisées des rencontres de prière. Elle s est également arrêtée à l hôpital provincial de Tychy et au théâtre polonais de Bielski-Biala durant un forum diocésain de la jeunesse. À l église universitaire dédiée à sainte hedwige, reine de la Pologne, à Rzeszów, elle était présentée aux présidents d universités, aux membres du parlement de Podkarpacie, au Vice-maréchal et au Vice-général de la province de Podkarpacie, aux responsables du gouvernement local, à la police et aux pompiers qui s étaient rassemblés pour prier. Pour l occasion, Mgr Kazimierz Górny, évêque du diocèse de Rzeszów, présidait l Eucharistie concélébrée au cours de laquelle le Vice-général de la province de Podkarpacie prêtait serment devant l icône de Notre-Dame-de-la-Guadeloupe et plaçait la province de Podkarpacie toute entière sous la protection de Notre-Dame. L Eucharistie célébrée à Ludźmierz comprenait des prières à l icône de Notre-Dame-de-la-Guadeloupe. Cette rencontre était diffusée sur Internet par la télévision de Podhale, et mettait en vedette des pièces musicales inspirées du répertoire des régions montagneuses. On estime que, depuis le début d avril, plus de personnes ont participé à des programmes de piété mariale en Pologne. Deux membres du Conseil Pape Jean-Paul II de Starachowice montent la garde pour l icône de Notre-Dame-de-la-Guadeloupe durant le programme de prière. «Comment réciter le chapelet» Le guide «Comment réciter le chapelet» (No 4772F), offert sous format de brochure en couleurs, explique comment réciter le Rosaire. Le guide, qui se range parfaitement dans une poche, un sac à main ou un livre de prières, présente des passages de l Écriture et des images rappelant les mystères et les prières du Rosaire et une méthode pour réciter le chapelet. On peut se procurer le Guide, en vente par paquet de 100, au coût de 4 dollars chacun, par courriel à l adresse suivante : ou par téléphone au (203) On peut également se le procurer en s adressant au Service des fournitures du Conseil suprême. Faire le bilan de la fin de l année fraternelle Faire un bilan de fin d année constitue une bonne manière de découvrir où en est votre Conseil, par rapport à où il se trouvait en début d année fraternelle. Dans un esprit fraternel, les officiers et les directeurs des programmes de votre Conseil peuvent se réunir pour faire le bilan des activités de la dernière année fraternelle, afin d aider les nouveaux officiers et directeurs à bien planifier les efforts qui seront déployés durant la nouvelle année. Cette réunion devrait être l occasion de faire une rétrospective des efforts de recrutement et de conservation des membres et des programmes d activités, afin d évaluer les forces et les faiblesses. Quels programmes peuvent être élargis ou améliorés? Comment éviter certains écueils l an prochain? Cette révision se veut un moment de franche évaluation et non une occasion de pointer du doigt des projets qui n ont peut-être pas répondu aux attentes. En révisant chaque programme, posez-vous les questions suivantes: Comment se sont déroulés les projets de recrutement et de services planifiés au début de l année fraternelle? La planification était-elle réaliste? Était-elle trop ambitieuse ou n est-t-elle pas parvenue à exploiter pleinement le potentiel du Conseil? Les objectifs ont-ils été atteints? Les familles ont-elles été suffisamment intégrées à l opération? Sinon, comment faire en sorte qu elles le soient davantage? La paroisse et la communauté ont-elles participé à cette promotion? Les ressources mises à la disposition par le Conseil suprême ont-elles été utilisées au maximum? Comment l expérience de cette année peut-elle vous aider à mieux planifier la prochaine? Les responsables des programmes et du recrutement devraient partager leur évaluation avec leur Grand Chevalier et les nouveaux directeurs, afin que l expérience de l année précédente puisse leur être communiquée. Le 1er juillet, au début d une nouvelle année fraternelle, on retourne à la case départ. Avant cette date, les officiers et le personnel-clé devraient commencer à planifier les activités de recrutement, de rétention ainsi que les programmes de service, en ayant recours à la révision de fin d année comme point de départ. Cette manière de procéder fera découvrir de nouvelles opportunités de rencontrer le succès durant la nouvelle année fraternelle. 7

8 L ACCOLADE 1 Columbus Plaza, New Haven, CT Alors que, récemment, l Ordre célébrait la Journée du fondateur en commémorant les 130 années d engagement, dans la foi, envers nos familles et notre communauté, je me souvenais de l abbé McGivney et des enjeux avec lesquels il devait composer en Comment un seul homme de la paroisse St. Mary de New haven a-t-il pu répondre aux besoins des familles qui l entouraient et qui étaient constamment aux prises avec des difficultés, après avoir perdu leur gagne-pain? À cette époque, les conditions de vie étaient bien différentes des nôtres. Des catholiques devaient travailler de longues heures et occupaient des emplois dangereux et insalubres. La mort et les blessures étaient chose courante. Les catholiques étaient exclus des syndicats et subissaient d autres types de discrimination. Il n existait pas de groupes pour les défendre, aucun filet social pour les secourir en cas d urgence. Aujourd hui, il existe des lois et des organismes, comme la «Occupational Safety and Health Administration» (OShA) (L Administration de la sécurité et de la santé au travail), aux États-Unis et le L Assurance des Chevaliers de Colomb: Votre bouclier pour la vie. Protéger votre revenu Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail (CChST) qui protègent les travailleurs de ces situations qui étaient répandues en Il existe également des programmes conçus pour apporter une aide temporaire aux foyers dans le besoin ou en cas de tragédies. Même si les emplois sont plus sécuritaires en 2012, des accidents, des blessures et des maladies peuvent toujours avoir une incidence sur votre capacité de travailler. D ailleurs, la plupart des accidents ne surviennent pas sur les lieux de travail ou de l emploi. Saviez-vous que, selon une étude menée en 2011, plus de 95 pour cent des réclamations d invalidité de longue durée n étaient pas liées à l emploi? De même, la «perte» de la source de revenus n est pas toujours liée au décès de la personne qui l assurait. Elle peut également être causée par la perte du revenu de cette personne. Réfléchissons à cette éventualité un instant. Comment votre famille se débrouillerait-elle si sa source de revenus disparaissait soudainement? Une famille pouvant compter sur deux revenus pourrait-elle se débrouiller avec un seul? Qu en est-il des jeunes foyers, à l intérieur desquels le père occupe un emploi et la mère reste à la maison pour veiller sur les enfants? Par Thomas P. Smith Jr Directeur général des assurances Qu arriverait-il si le père perdait son revenu, suite à un accident ou à une maladie? J ai entendu certaines personnes me raconter qu elles sont couvertes au travail, mais trop nombreuses sont celles qui ne savent pas très bien quel revenu elles en obtiendraient dans une telle éventualité, ni pendant combien de temps. Bien sûr, une telle protection est porteuse d une certaine valeur, mais elle ne vous appartient pas à vous, mais bien à la compagnie qui vous emploie, et ce, de manière discrétionnaire. Elle pourrait cesser d exister, dès demain. Dans de telles circonstances, une police d assurance invalidité personnelle, comme le Bouclier de revenus, peut entrer en ligne de compte. Elle représente un produit de remplacement de revenu, si jamais une blessure ou une maladie se manifestait. Bien que l abbé McGivney n'ait pu imaginer un tel produit à son époque, il y a de cela 130 ans, je suis convaincu qu'il approuverait de tout cœur la protection qu une telle mesure peut garantir à une famille. Si vous avez un emploi, vous ne pouvez vous permettre d ignorer cette protection. PUBLIÉE 12 FOIS PAR ANNÉE PAR LES CHEVALIERS DE COLOMB f 1 COLUMBUS PLAZA, NEW HAVEN, CT CUSTOMER SERVICE: f f

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Sommaire o Des défis o Une animation o Des responsabilités partagées o Un calendrier des principaux événements communautaires Chers

Plus en détail

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de 1 Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Les Pèlerins de saint Michel. Une oeuvre de presse catholique pour la justice sociale

Les Pèlerins de saint Michel. Une oeuvre de presse catholique pour la justice sociale Les Pèlerins de saint Michel Une oeuvre de presse catholique pour la justice sociale Louis Even Gilberte Côté-Mercier Les Pèlerins de saint Michel ont été fondés au Canada en 1939 par Louis Even et Gilberte

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

Avantages collectifs. Guide des soins d urgence à l étranger

Avantages collectifs. Guide des soins d urgence à l étranger Avantages collectifs Guide des soins d urgence à l étranger MD MD Conservez la présente brochure et une copie de votre carte d assistance en cas d urgence médicale en voyage avec votre passeport. Ainsi,

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- Eglise catholique -=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- - Mission de l Eglise catholique en France - Organisation en diocèses - Les finances de l Eglise - Organisation et finances

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT

DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT DEVENIR TUTEUR DANS LE MEILLEUR INTÉRÊT DE L ENFANT Que devez-vous savoir sur la tutelle en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse? LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE CETTE BROCHURE A ÉTÉ RÉALISÉE

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

Pour le parent à la recherche de son enfant enlevé par l autre parent

Pour le parent à la recherche de son enfant enlevé par l autre parent enfant enlevé par l autre parent En cas d urgence, COMPOSEZ LE 911. Premières étapes à faire immédiatement Cette liste de contrôle vous aidera à rassembler toute l information utile aux corps policiers.

Plus en détail

LES CHEVALIERS DE COLOMB DU QUÉBEC ANNÉE COLOMBIENNE 2012-2013. MESSAGE D ORIENTATION du Député d État

LES CHEVALIERS DE COLOMB DU QUÉBEC ANNÉE COLOMBIENNE 2012-2013. MESSAGE D ORIENTATION du Député d État LES CHEVALIERS DE COLOMB DU QUÉBEC ANNÉE COLOMBIENNE 2012-2013 MESSAGE D ORIENTATION du Député d État Hôtel Le Clarion, Québec Les 6 et 7 juillet 2012 Message d orientation (juillet 2012) 2 Mes amis, Permettez-moi

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

MISSIONNAIRE MONDIALE

MISSIONNAIRE MONDIALE JOURNÉE MISSIONNAIRE MONDIALE DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015 S informer Prier Partager Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC Va, Je t envoie! QUÊTE MONDIALE POUR LA MISSION DOSSIER 12, rue Sala 69287 Lyon cedex 02 Tél.

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité 1 Organisation d un club Organigramme du club Description des fonctions des officiers et autres responsables désignés Activités des comités du club Méthode de travail des comités Rapports des comités Une

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Guide du Secrétaire Financier

Guide du Secrétaire Financier Guide du Secrétaire Financier Un leadership basé sur la Charité, l Unité et la Fraternité Guide du Secrétaire Financier Les relations fraternelles entre les personnes et la coopération pour ériger une

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS - PÉRIODE SUIVANT LA LEVÉE DES RÉGIMES DE PROTECTION (en vigueur à compter du 7 janvier 2011)

FOIRE AUX QUESTIONS - PÉRIODE SUIVANT LA LEVÉE DES RÉGIMES DE PROTECTION (en vigueur à compter du 7 janvier 2011) FOIRE AUX QUESTIONS - PÉRIODE SUIVANT LA LEVÉE DES RÉGIMES DE PROTECTION (en vigueur à compter du 7 janvier 2011) I. QUESTIONS D ORDRE GÉNÉRAL 1. Quand le plan de réorganisation a-t-il été confirmé? Le

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Legs de biens personnels par testament

Legs de biens personnels par testament Legs de biens personnels par testament La Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l intestin (FCMII) se consacre à la découverte d un traitement curatif pour la maladie de Crohn et la colite

Plus en détail

À l école de Marie à MEDJUGORJE

À l école de Marie à MEDJUGORJE À l école de Marie à MEDJUGORJE...Depuis 33 ans déjà, la Gospa nous invite à faire la Paix avec Dieu, entre nous les hommes, dans nos familles et dans le monde!... Accompagnateurs : L abbé François Kibwenge

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 Inscription avant le 30 avril 2015 1 Programme de bourses Cheminement vers l excellence en sport Présentation

Plus en détail

Le 8 mai 2015. Bonjour,

Le 8 mai 2015. Bonjour, Le 8 mai 2015 Bonjour, En janvier, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie) a annoncé la conclusion de l acquisition des activités canadiennes de la Standard Life. Je souhaite vous informer

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 1. INTRODUCTION L OFS, en vertu de sa propre vocation, doit veiller à partager sa propre expérience de vie évangélique avec les jeunes qui se sentent attirés

Plus en détail

Planificateur de performance fraternel de l Ontario

Planificateur de performance fraternel de l Ontario Planificateur de performance fraternel de l Ontario Avril 2015 NOUS SOMMES APPELÉS À PROPAGER LA BONNE NOUVELLE PAR NOS PAROLES ET NOS ACTIONS, CONSTRUISANT AINSI UNE CIVILISATION D AMOUR. Carl Anderson,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 3 201 201

RAPPORT ANNUEL 3 201 201 RAPPORT ANNUEL 2013 2014 Vision Le Centre de santé Saint-Boniface est reconnu pour sa prestation de services de santé primaires innovateurs qui favorisent la santé et le bien-être de sa communauté. Mission

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Demande d aide financière Fonds d affectation spéciale des Nations Unies devant aider les États en développement, en particulier les pays les moins avancés et les petits insulaires en développement, à

Plus en détail

RÈGLEMENTS CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC INC.

RÈGLEMENTS CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC INC. RÈGLEMENTS CLUB SOCIAL DE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC INC. Document révisé le 2006-11-08 RÈGLEMENTS NO 1 SECTION 1 - CONSTITUTION 1- Constitution en corporation Le Club social de la

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

de l entreprise Cahier de presse

de l entreprise Cahier de presse Cahier de presse de l entreprise À propos de Fonds d éducation Héritage Inc. Fonds d éducation Héritage est l un des principaux fournisseurs de régimes d épargne-études en gestion commune au Canada. La

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC

BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC BOURSES D ÉTUDES ACCESSIBLES À LA COMMUNAUTÉ DES FC Diverses bourses d études sont accessibles aux membres actifs et libérés des Forces canadiennes et à leur famille. Bien que toutes les bourses ci-après

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Demande de logement subventionné à Toronto

Demande de logement subventionné à Toronto Demande de logement subventionné à Toronto 176, rue Elm Toronto, Ontario M5T 3M4 Téléphone : 416.981.6111 Télécopieur : 416.981.6112 www.housingconnections.ca Responsabilités du demandeur : Réservé à l

Plus en détail

VOYAGES INTERNATIONAUX DES GROUPES D ÉTUDIANTS QUI AURONT LIEU D ICI LE 30 JUILLET 2013

VOYAGES INTERNATIONAUX DES GROUPES D ÉTUDIANTS QUI AURONT LIEU D ICI LE 30 JUILLET 2013 Direction adjointe des études chargée de la mobilité internationale international@clg.qc.ca FICHE DE CANDIDATURE VOYAGES INTERNATIONAUX DES GROUPES D ÉTUDIANTS QUI AURONT LIEU D ICI LE 30 JUILLET 2013

Plus en détail

Assistance-voyage en cas d urgence

Assistance-voyage en cas d urgence Assistance-voyage en cas d urgence ASSURANCE COLLECTIVE Assistance-voyage en cas d urgence Une urgence médicale est toujours possible pendant un voyage au Canada ou à l étranger. L assistance-voyage en

Plus en détail

Lionisme : Engagement et Fierté

Lionisme : Engagement et Fierté Lion gouverneur Jacques Lion gouverneur sortant Donat Lions membres du Cabinet 12.6- Équipe mondiale de formation C est avec plaisir que je vous présente aujourd hui les objectifs que j entends poursuivre

Plus en détail

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 - POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. MISSION DE LA SOCIÉTÉ La Société des établissements de plein air du Québec (ci-après appelée : la «Société» ou la ) est une société

Plus en détail

Décès de Mgr Paul Marchand s.m.m. Rom. 12, 6-15 Jean 19, 25-27

Décès de Mgr Paul Marchand s.m.m. Rom. 12, 6-15 Jean 19, 25-27 Décès de Mgr Paul Marchand s.m.m. Rom. 12, 6-15 Jean 19, 25-27 Mgr Gérard Deschamps, évêque émérite de Daru-Kiunga, Papouasie Nouvelle-Guinée, Mgr Landriault et Mgr Cazabon, évêques émérites, autrefois

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Droits et responsabilités Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau- Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme

Plus en détail

Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études

Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Programme canadien pour l épargne-études Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études LC_012-10-09F Vous pouvez obtenir cette

Plus en détail

Procurations. Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick

Procurations. Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Procurations Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Procurations Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau- Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme

Plus en détail

CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS. MBA : Medical Benefits Abroad. (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants

CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS. MBA : Medical Benefits Abroad. (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants CIGNA INTERNATIONAL EXPATRIATE BENEFITS MBA : Medical Benefits Abroad (Prestations médicales à l étranger) Documents de voyage importants Carte de contact Téléphone gratuit : +1.800.243.1348 Fax gratuit

Plus en détail

Les Bâtisseuses. Trousse de levées de fonds Conseils pratiques

Les Bâtisseuses. Trousse de levées de fonds Conseils pratiques Les Bâtisseuses 2015 Trousse de levées de fonds Conseils pratiques La collecte de fonds est importante pour HHQ puisqu elle relève le profil de l organisation. Elle fait connaître nos programmes et nous

Plus en détail

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance :

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Protection prêt personnel Scotia Type de produit d assurance : Assurance collective de crédit Protection en cas de décès

Plus en détail

17 au 27 juillet 2015 (10 JOURS)

17 au 27 juillet 2015 (10 JOURS) 17 au 27 juillet 2015 (10 JOURS) Si inscription avant le 20 mars 2015 En compagnie de L abbé Dominic Richer Centre Regina Pacis 300 Léo Pariseau #2205 Montréal, Qc. H2X 4B3 www.associationreginapacis.org

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

««agence de notation désignée» : une agence de notation désignée au sens de la Norme canadienne 81-102 sur les fonds d investissement;

««agence de notation désignée» : une agence de notation désignée au sens de la Norme canadienne 81-102 sur les fonds d investissement; PROJET DE MODIFICATIONS À LA NORME CANADIENNE 31-103 SUR LES OBLIGATIONS ET DISPENSES D INSCRIPTION ET LES OBLIGATIONS CONTINUES DES PERSONNES INSCRITES 1. L article 1.1 de la Norme canadienne 31-103 sur

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Qu est-ce que l assurance voyage? L assurance voyage est conçue pour couvrir les pertes subies de même que les dépenses

Plus en détail

Descriptions d emploi pour votre campagne

Descriptions d emploi pour votre campagne Descriptions d emploi pour votre campagne L équipe au centre d une campagne électorale ces personnes à qui le candidat peut se fier jusqu à la victoire est probablement l un des éléments les plus importants

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic

Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic Règles concernant les avantages accessoires du secteur parapublic Apprenez-en davantage au sujet de la Directive applicable aux avantages accessoires du secteur parapublic. Au sujet de la Directive applicable

Plus en détail

Ressources financières et autres

Ressources financières et autres Ressources financières et autres à la disposition des personnes arthritiques Plusieurs d entre nous avons besoin, à un moment ou à un autre de notre vie, d un soutien ou d une aide financière. Il existe

Plus en détail

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION Contexte L accès à une prestation de retraite ou de pension pour les employés des organismes du secteur

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

Catalogue des programmes des 4-H du Canada 2015-2016

Catalogue des programmes des 4-H du Canada 2015-2016 Catalogue des programmes des 4-H du Canada 2015-2016 Sommet national sur le leadership des 4-H du Canada Du 18 au 21 février 2016, à Ottawa (Ontario) Le Sommet sur le leadership des 4-H du Canada est l

Plus en détail

La Perle des Cantons de l Est

La Perle des Cantons de l Est La Perle des Cantons de l Est S 1/P,003,000,000,023,0854 [1884] Monastère de Stanstead tanstead ou Perle des Cantons de l Est accueillera un troisième monastère d Ursulines au Canada. Après Trois-Rivières

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES

PROGRAMMES DE BOURSES PROGRAMMES DE BOURSES La Fondation du Cégep de Sainte-Foy a pour mission de soutenir l œuvre éducative du Cégep de Sainte-Foy en favorisant la qualité de l enseignement, la réussite scolaire et l innovation.

Plus en détail

Politique de communication. Préparée par la Division des communications

Politique de communication. Préparée par la Division des communications Politique de communication Préparée par la Division des communications Janvier 2014 Table des matières politique de communication 1. Les objectifs 2. Mission, rôles et responsabilités 2.1. Mission de la

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire.

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire. Loi sur la santé et la sécurité du travail soyez plus sécuritaires soyez plus productifs INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION Information à l intention de l employeur, du maître d œuvre et du travailleur

Plus en détail

Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday. (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth)

Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday. (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth) Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth) Le comité du fonds de la bourse commémorative Ronald P. Smyth et Centraide de la région du

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE

RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Décembre 2013 RÈGLEMENTS DE LA CAISSE NATIONALE DE GRÈVE Article Page 1 Gestion financière de la Caisse nationale de grève...1 2 Définition du terme «grève»...1 3 Droit aux indemnités de la Caisse nationale

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

Société par actions Instructions et renseignements additionnels

Société par actions Instructions et renseignements additionnels Registre d'entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Société par actions Instructions et renseignements additionnels téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999 Courriel: corporateregistry@isc.ca

Plus en détail

Guide de démarrage d un club

Guide de démarrage d un club Guide de démarrage d un club Inscription de votre club / membres Association canadienne de ski acrobatique (ACSA) Fédération québécoise de ski acrobatique (FQSA) Table des matières Procédure Information

Plus en détail

Assistance-voyage en cas d urgence

Assistance-voyage en cas d urgence Assistance-voyage en cas d urgence Assurance collective Assistance-voyage en cas d urgence Un problème de santé imprévu est toujours possible pendant un voyage au Canada ou à l étranger. L assistance-voyage

Plus en détail

1 Origine. Fondation du Grand Séminaire de Montréal 2065, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3H 1G6 Téléphone : 514-925-0005

1 Origine. Fondation du Grand Séminaire de Montréal 2065, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3H 1G6 Téléphone : 514-925-0005 1 Origines 2 Une Fondation pas comme les autres 3 Coût annuel de la formation des futurs prêtres 4 Comment contribuer à la Fondation 5 Don 6 Don au décès de parents-es ou d amis-es 7 Don pour une rente

Plus en détail

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE + Du 12 juillet 18 juillet 2016 Pèlerinage En Italie Du 19 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil dans le diocèse de Łódź (Le international)

Plus en détail

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement VILLAGE DE CASSELMAN Politique de placement Politique F3 (10/05/2005) OBJECTIF Pour s assurer que les surplus de liquidité et le portefeuille de placement sont gérés de façon prudente. DÉFINITIONS Actifs

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT)

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE Du 11 juillet au 17 juillet 2016 Circuit combiné Prague Du 18 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil

Plus en détail

ASSURANCE VIE. 2. Information bancaire Ne pas oublier de nous envoyer l information bancaire de votre client avec la proposition.

ASSURANCE VIE. 2. Information bancaire Ne pas oublier de nous envoyer l information bancaire de votre client avec la proposition. Édition février 2014 ASSURANCE VIE 1. Formulaire Exigences de livraison Il n est pas nécessaire de nous retourner le formulaire; il est pour votre usage seulement. (Voir page 2) 2. Information bancaire

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Déclaration du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Déclaration du salarié Exonération des primes d assurance-vie Déclaration du salarié Déclaration du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Déclaration du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Déclaration du salarié Assurance invalidité de courte durée Déclaration du salarié Déclaration du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2004/8. Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines.

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2004/8. Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines. Nations Unies ST/SGB/2004/8 Secrétariat 7 avril 2004 Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau de la gestion des ressources humaines En application de sa circulaire intitulée «Organisation

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles

NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles Connaître Desjardins Assurances Composante du Mouvement Desjardins et partenaire financier solide Desjardins Assurances

Plus en détail

Planificateur de performance fraternel de l Ontario

Planificateur de performance fraternel de l Ontario Planificateur de performance fraternel de l Ontario Mars 2015 «JE CROIS QUE NOTRE SAINT FONDATEUR VOIT DANS LE CŒUR DE SES FRÈRES CHEVALIERS AUJOURD HUI. MÊME DANS CENT ANS, IL NE SERA PAS SURPRIS PAR

Plus en détail

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé

Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé Assistance-voyage mondiale et service de conseils-santé ManuAssistance Assistance-voyage mondiale Votre couverture collective vous suit partout Lorsque vous voyagez au Canada ou dans un autre pays, vous

Plus en détail

La coordination des prestations

La coordination des prestations ASSURANCE COLLECTIVE La coordination des prestations Quand vous êtes couvert par plus d un régime d assurance Lorsque plusieurs membres d une même famille occupent un emploi ou poursuivent des études post

Plus en détail

Guide pratique pour les clubs

Guide pratique pour les clubs Guide pratique pour les clubs Mise à jour le 19 août, 2014 Guide pratique pour les clubs Table des matières DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 1. Exigences pour former un club... 4 2. Types de club... 4 3. Interaction

Plus en détail

Élections fédérales. Formation 101

Élections fédérales. Formation 101 Élections fédérales Formation 101 Déroulement de la formation 1- Le parlement canadien 2- Rôle du député 3- Rôle du premier ministre 4- Les enjeux locaux en lien avec les élections fédérales 5- Comment,

Plus en détail