Introduction à la turbulence

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à la turbulence"

Transcription

1 Introduction à la turbulence F. Ravelet Laboratoire DynFluid, Arts et Métiers-ParisTech 31 octobre 2015

2 Notions importantes sur la turbulence Expérience de Reynolds : écoulement de Poiseuille cylindrique. Toutes les photos sont prises au même Re = Spot turbulent dans un écoulement de Couette plan Un écoulement peut être instable. Solutions multiples. Le monde n est pas linéaire. Etymologie de la turbulence : une foule de tourbillons, i.e. structures à toutes les échelles, fluctuantes. Visualisation de la vorticité dans un jet turbulent

3 Exemple d équation linéaire Equation de la chaleur dans un solide homogène : ρc T Perturbation T sur champ moyen T : T = T + T = (λ T ) ρc T + T = (λ ( T + T )) Opérateur de moyenne linéaire, commutant avec dérivées équation pour la moyenne : Equation pour la perturbation : ρc T = (λ T ) ρc T = (λ T ) Séparation, pas d influence de la perturbation sur la moyenne.

4 Exemple d équation non-linéaire Equation de la quantité de mouvement : (ρu) + (ρu u) = p + = τ Composante i en notation indicielle (coordonnées cartésiennes) : (ρu i ) Pour un fluide newtonien, = τ est linéaire en vitesse : + x j (ρu i u j ) = p x i + τ ji x j = τ = 2µ ( u + T u ) + µ ( u) = I Introduction d une perturbation, opérateur de moyenne linéaire, commutant avec dérivées équation pour la moyenne : (ρu i ) Nouveau terme, les perturbations affectent la moyenne. + (ρu i u j ) = p + τ ji ( ) ρu i x j x i x j x u j j

5 Modes de transport de la quantité de mouvement Autre forme équation de la quantité de mouvement, fluide newtonien, écoulement incompressible : u + u u = 1 p + ν u ρ (bilan de force par unité de masse, interprétable comme équation de transport de la vitesse). Viscosité cinématique ν = µ ρ ( m 2.s 1 pour de l eau, m 2.s 1 pour de l air). Homogène à un coefficient de diffusion. Transport de quantité de mouvement (par unité de masse) par diffusion moléculaire. Terme u u. Non linéaire. Transport convectif.

6 Transport diffusif Processus général (diffusion de la matière, de la chaleur,... ) par lequel un système macroscopique va s homogénéiser sous l effet de l agitation à l échelle moléculaire. Equation de diffusion (coefficient D constant) : φ = D φ Temps diffusif sur une distance δ : τ D = δ2 D. Au cours du temps, un pic va s aplatir avec une taille caractéristique qui croît comme : δ Dt. Autre exemple : mise en rotation d un cylindre. c(x,t) x Illustration de la diffusion

7 Transport convectif de quantité de mouvement La vitesse transporte de la quantité de mouvement. Temps de transport sur une distance δ : τ C = δ U. Observation : au cours du temps, l épaisseur d une couche de mélange croît comme : δ ( U)t. Tourbillon superposé à l écoulement nécessaire pour assurer du transport perpendiculaire à l écoulement parallèle de base. Illustration du transport convectif par un tourbillon sur une couche de cisaillement Equation de Burgers : u + u u = 0 Déferlement, formation possible de chocs. Solution de l équation de Burgers

8 Adimensionnement de l équation de Navier-Stokes. Choix d échelles caractéristiques L de longueur et U de vitesse. Les désignent les grandeurs adimensionnelles : Le nombre de Reynolds Re est : u + u u = p + 1 Re u Re = UL ν = ρu2 flux convectif qdm = µu flux diffusif qdm L 2 ν Re = UL L ν = L U temps diffusif = temps convectif Si Re << 1, les effets diffusifs dominent. Ecoulements rampants. Solutions uniques, très stables.

9 Solutions laminaires en écoulements parallèles Pour un écoulement parallèle, stationnaire, terme non-linéaire convectif u u = 0. Solution analytique simple possible. Ecoulement de Couette plan. Ecoulement de Poiseuille. Ecoulement de Taylor-Couette. Forces V coefficients Re 1. Coefficients de perte de charge et de friction vs Re. Poiseuille cylindrique et Taylor-Couette.

10 θ Origines de la turbulence Instabilités hydrodynamiques Un modèle simple de bifurcation Ω g R Solution. Bille dans un cerceau en rotation.

11 Mécanismes possibles d instabilité Instabilité de cisaillement (point d inflexion dans le profil). Instabilité centrifuge ( d dr (ru(r))2 < 0). Instabilité de Kelvin-Helmholtz d une couche de mélange. Instabilité de Görtler d une couche limite sur paroi concave.

12 Scénarios de transition Supercritique. Sillages Ecoulements courbes (instabilités centrifuges). Sous-critique. Ecoulements de Poiseuille, de Couette plan. Couches limites. Sillage derrière un cylindre.

13 Origines de la turbulence es gen eriques Propriet et modelisation Friction Decollement de couche limite es statistiques Propriet Modelisations Friction en ecoulement turbulent Coefficients adimensionnels independants de Re. Vrai pour forc age inertiel, ou ecoulement rugueux (parois perpendiculaires a` ecoulement). ρu 3 S, independante Puissance dissipee de la viscosite! d un cylindre. Coeff. de trainee Coeff. de perte de charge en Poiseuille cylindrique. Coeff. de couple, ecoulement an. de von Karm F. Ravelet Introduction a` la turbulence

14 Friction Décollement de couche limite Propriétés statistiques Modélisations Couches limites laminaires et turbulentes Couche limite avec gradient de pression adverse décollement. Décollement retardé pour couche limite turbulente. Profils de couche limite sans gradient de pression. Visualisation du décollement pour une couche limite laminaire (à gauche) et turbulente (à droite).

15 Friction Décollement de couche limite Propriétés statistiques Modélisations Echelles spatiales Cascade d énergie (Richardson). Multitude d échelles spatiales en écoulement turbulent. Théorie de Kolmogorov (1941). Hypothèse : la statistique des mouvements turbulents à petite échelle est universelle. Structures cohérentes de taille l, de vitesse u l, de temps de vie u l l Se déstabilisent en structures plus petites, jusqu à dissiper l énergie cinétique par viscosité. On retrouve pour la puissance dissipée par unité de masse : ε U 3 /L, indépendante de la viscosité! ε est indépendant de ν. Argument dimensionnel, à partir de ε et ν, on forme : η = ν 3/4 ε 1/4 Uη = (νε) 1/4

16 Friction Décollement de couche limite Propriétés statistiques Modélisations Echelles spatiales Echelle d injection L, vitesse caractéristique U. U 3 /L ε η = Re 3/4 L. Séparation d échelles. A Re = 10 6, η = L. Simulation numérique directe très vite prohibitive. Mais, propriétés statistiques robustes pistes de modélisation Spectre spatial d énergie cinétique.

17 Friction Décollement de couche limite Propriétés statistiques Modélisations Mélange et corrélation des fluctuations de vitesse Ecoulement parallèle (2D) simple. Equation sur la vitesse moyenne dans la direction x : ( ρu x ) + ( ) p ρuy U x = y x + τ xy y ( ) ρu y y u x Prenons un écoulement de cisaillement simple. On montre que u y u x < 0. On montre qu un pic va avoir tendance à s étaler. Vitesses u et v, produit u v, Couche limite turbulente. Equation pour les fluctuations (fluctuations de pression et termes visqueux négligés) : u x + u ( ) y Ux = 0 y Modélisation, avec τ est un temps turbulent, k l énergie cinétique turbulente et τ = k/ε : u x = τu ( ) y Ux y u x u y k 2 ( ) Ux ε y Terme similaire à une diffusion : les fluctuations transportent et mélangent la qdm moyenne.

18 Friction Décollement de couche limite Propriétés statistiques Modélisations Modèles de turbulence Reynolds-Average Navier-Stokes. Très largement utilisé dans l industrie. Jet turbulent : champ de vitesse instantané Simulation par méthode RANS d un jet turbulent : champ et profil de vitesse moyen. Decomposition en partie moyenne et partie fluctuante : u(t,x) = U + u. Moyenne d ensemble (ou moyenne temporelle?) Equation pour U : fait apparaître un terme en div u u, le tenseur de Reynolds. Problème de fermeture et hypothèse de Boussinesq :viscosité turbulente ν t. Multiples modèles pour ν t (longueur de mélange, modèles k ε, RSM... ) Modèles semi-empiriques, constantes ajustées par expériences de référence. Large Eddy Simulation. Lourd dans un contexte industriel, peu de recul. Filtrage des équations et résolution des échelles jusqu à la taille de la maille. Termes liés aux échelles sous-mailles de la turbulence modélisés.

Mécanique des Fluides

Mécanique des Fluides Mécanique des Fluides Franck Nicoud I3M franck.nicoud@univ-montp2.fr MKFLU - MI4 1 Plan général 1. Rappels 2. Quelques solutions analytiques 3. Notion de turbulence 4. Aérothermique 5. Interaction fluide-structure

Plus en détail

I- Définition d'un état turbulent ; Transition vers la turbulence expérience de Osborne Reynolds (1842-1912)

I- Définition d'un état turbulent ; Transition vers la turbulence expérience de Osborne Reynolds (1842-1912) I- Définition d'un état turbulent ; Transition vers la turbulence expérience de Osborne Reynolds (1842-1912) R e = UD/ν Re>2000 Re>4000 M1 fluides : turbulence 1 M1 fluides : turbulence 2 I- Définition

Plus en détail

ECOULEMENTS TURBULENTS

ECOULEMENTS TURBULENTS ECOULEMENTS TURBULENTS Base et modélisation Auteur: Julien Réveillon Université de Rouen Réveillon - Université de Rouen - reveillon@coria.fr p.1/188 Introduction - Généralités Observation constante des

Plus en détail

Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics. Formation à la CFD, Ph Parnaudeau

Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics. Formation à la CFD, Ph Parnaudeau Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics Formation à la CFD, Ph Parnaudeau 1 Qu est-ce que la CFD? La simulation numérique d un écoulement fluide Considérer à présent comme une alternative «raisonnable»

Plus en détail

FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles

FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles FLUIDES EN ÉCOULEMENT Méthodes et modèles Jacques PADET Professeur Émérite à l Université de Reims Seconde édition revue et augmentée TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION Préface de la 1 ère édition Prologue

Plus en détail

UNITÉ DE PROGRAMME : S9UP1 Modélisation de la turbulence

UNITÉ DE PROGRAMME : S9UP1 Modélisation de la turbulence UNITÉ DE PROGRAMME : S9UP1 Modélisation de la turbulence Modélisation de la turbulence Auteur : Yann MARCHESSE Département : Mécanique et Énergétique Édition : Année universitaire 2009-2010 ÉCOLE CATHOLIQUE

Plus en détail

Guide de SolidWorks Flow Simulation pour l enseignant. Présentateur Date

Guide de SolidWorks Flow Simulation pour l enseignant. Présentateur Date Guide de SolidWorks Flow Simulation pour l enseignant Présentateur Date 1 Qu'est-ce que SolidWorks Flow Simulation? SolidWorks Flow Simulation est un logiciel d'analyse des écoulements de fluide et du

Plus en détail

Ecoulements 2D décollés autour d un mât et d une voile. B. Haddad, B. Lepine (Ecole Navale) Contact: chapin@ensica.fr

Ecoulements 2D décollés autour d un mât et d une voile. B. Haddad, B. Lepine (Ecole Navale) Contact: chapin@ensica.fr Ecoulements 2D décollés autour d un mât et d une voile V.G. Chapin,, S. Jamme (ENSICA) B. Haddad, B. Lepine (Ecole Navale) Contact: chapin@ensica.fr Aérodynamique du voilier Analyser & optimiser les performances

Plus en détail

Modélisation de paroi pour la simulation d écoulements instationnaires non-isothermes

Modélisation de paroi pour la simulation d écoulements instationnaires non-isothermes UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES ET TECHNIQUES DU LANGUEDOC THESE pour obtenir le titre de DOCTEUR DE L UNIVERSITE MONTPELLIER II Formation Doctorale : Ecole doctorale : Directeur de thèse : Mathématiques

Plus en détail

Génération de champ magnétique par effet dynamo : l expérience VKS

Génération de champ magnétique par effet dynamo : l expérience VKS Génération de champ magnétique par effet dynamo : l expérience VKS Nicolas Mordant Laboratoire de Physique Statistique 6 Novembre 2007 Compte-rendu de Luc Deike et Stéphanie Couvreur Introduction Les mouvements

Plus en détail

COURS ÉCRIT. Introduction. 1 Modèles prototype 1D

COURS ÉCRIT. Introduction. 1 Modèles prototype 1D COURS ÉCRIT Modèles prototype D....................... 2 L instabilité roll waves d un écoulement incliné........ 5 3 Instabilité de Kelvin Helmoltz................... 4 Stabilité des écoulements parallèles................

Plus en détail

5. Introduction à la couche limite turbulente

5. Introduction à la couche limite turbulente 5. Introduction à la couche limite turbulente De manière implicite, nous n'avons jusqu'à présent parlé que d'"écoulement laminaire" (Laminar Flow). Une définition de l'écoulement Laminaire serait par exemple,

Plus en détail

Instabilités bi- et tridimensionnelles dans une couche limite décollée compressible subsonique

Instabilités bi- et tridimensionnelles dans une couche limite décollée compressible subsonique Instabilités bi- et tridimensionnelles dans une couche limite décollée compressible subsonique M. Merle a,b, U. Ehrenstein b, J-C. Robinet a a. Laboratoire DynFluid - Arts et Métiers ParisTech, 151 Boulevard

Plus en détail

Motifs turbulent-laminaire dans l écoulement de Poiseuille plan

Motifs turbulent-laminaire dans l écoulement de Poiseuille plan rencontre du non-linéaire 2013 155 Motifs turbulent-laminaire dans l écoulement de Poiseuille plan Laurette S. Tuckerman PMMH-ESPCI-CNRS, 10 rue Vauquelin, 75005 Paris laurette@pmmh.espci.fr z streamwise

Plus en détail

INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS

INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS David Ryckelynck Centre des Matériaux, Mines ParisTech David.Ryckelynck@mines-paristech.fr Bibliographie : Stabilité et mécanique non linéaire,

Plus en détail

Les outils de conception. 1. Comparaison aérodynamique aéronautique/automobile 2. Les outils expérimentaux 3. Les outils numériques

Les outils de conception. 1. Comparaison aérodynamique aéronautique/automobile 2. Les outils expérimentaux 3. Les outils numériques Les outils de conception 1 1. Comparaison aérodynamique aéronautique/automobile 2. Les outils expérimentaux 3. Les outils numériques Aérodynamique automobile/aéronautique 2 L Aérodynamique automobile est

Plus en détail

TRANSFERT DE CHALEUR

TRANSFERT DE CHALEUR TP - L3 Physique - Plate-forme TTE - C.E.S.I.R.E. - Université Joseph Fourier - Grenoble TRANSFERT DE CHALEUR Document à lire avant de commencer TOUT TP de Thermodynamique Ce document est un résumé des

Plus en détail

ETUDE DE COMPATIBILITE DE LA ZONE DE RECOUVREMENT DES MODELES NUMERIQUES APPLICATION AUX ETUDES D IMPACT DES PROJETS D ENERGIES MARINES

ETUDE DE COMPATIBILITE DE LA ZONE DE RECOUVREMENT DES MODELES NUMERIQUES APPLICATION AUX ETUDES D IMPACT DES PROJETS D ENERGIES MARINES ETUDE DE COMPATIBILITE DE LA ZONE DE RECOUVREMENT DES MODELES NUMERIQUES APPLICATION AUX ETUDES D IMPACT DES PROJETS D ENERGIES MARINES Julien Schaguene, Olivier Bertrand, Eric David Sogreah Consultants

Plus en détail

SIMULATION DES AUTOUR D UN MODELE SIMPLIFIE DE VOITURE AUTOMOBILE

SIMULATION DES AUTOUR D UN MODELE SIMPLIFIE DE VOITURE AUTOMOBILE Simulation SIMULATION AUTOUR D UN MODELE SIMPLIFIE DE VOITURE AUTOMOBILE Michel VISONNEAU et Emmanuel GUILMINEAU Laboratoire de Mécanique des Fluides CNRS UMR 6598, Ecole Centrale de Nantes Nantes, FRANCE

Plus en détail

Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT. Eruption du volcan Asama (Japon), 1973

Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT. Eruption du volcan Asama (Japon), 1973 Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT Cyclone Helena Turbulences océaniques Ecoulement turbulent autour d une voiture Ecoulement turbulent autour d un oiseau Eruption du

Plus en détail

TRANSFERTS THERMIQUES CONVECTIFS. Master 2 GdP. Ph. Marty 2012-13

TRANSFERTS THERMIQUES CONVECTIFS. Master 2 GdP. Ph. Marty 2012-13 TRANSFERTS THERMIQUES CONVECTIFS Master 2 GdP Ph. Marty 2012-13 Isothermes autour d un cylindre chauffé en présence d un écoulement d air à Re = 1260 Ref.: Eckert and Drake. GÉNIE DES PROCÉDÉS Master 2

Plus en détail

Initiation à l'utilisation du logiciel de simulation numérique ANSYS/FLUENT

Initiation à l'utilisation du logiciel de simulation numérique ANSYS/FLUENT Initiation à l'utilisation du logiciel de simulation numérique ANSYS/FLUENT olivier.boiron@centrale-marseille.fr Septembre 2015 3A FETES Introduction à l'utilisation du logiciel de simulation numérique

Plus en détail

OPENFOAM. Ecoulements conduites cylindriques Laminaire Turbulent

OPENFOAM. Ecoulements conduites cylindriques Laminaire Turbulent OPENFOAM Ecoulements conduites cylindriques Laminaire Turbulent Tutorials crées par Rajesh Bhaskaran sous fluent et adaptés par Bence Somogyi sous OF. Cas Laminaire Conduite de 20 cm de diamètre et 8 mètres

Plus en détail

Objectifs du Chapitre. Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude.

Objectifs du Chapitre. Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude. Objectifs du Chapitre Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude. Adil Ridha (Université de Caen) Analyse Dimensionnelle et Similitude 2009-2010 1 / 31

Plus en détail

Cours de Master 1ère année Filière : Ingénierie Mathématique à Toulouse Université Paul Sabatier

Cours de Master 1ère année Filière : Ingénierie Mathématique à Toulouse Université Paul Sabatier Cours de Master 1ère année Filière : Ingénierie Mathématique à Toulouse Université Paul Sabatier Modélisation, équations aux dérivées partielles, 16h de cours, 16h de TDs 1 er février 2013 Marie Hélène

Plus en détail

CERFACS CFD - Combustion

CERFACS CFD - Combustion CERFACS CFD - Combustion Sous la direction de Franck NICOUD, Bénédicte CUENOT SIMULATION NUMÉRIQUE DIRECTE D ÉCOULEMENTS DANS LES PLAQUES MULTIPERFORÉES : Étude préliminaire Rapport de stage de fin d études

Plus en détail

MASTERE MODELISATION EN HYDRAULIQUE

MASTERE MODELISATION EN HYDRAULIQUE MASTERE MODELISATION EN HYDRAULIQUE ET ENVIRONNEMENT Coordinateur du Mastère : JAMEL CHAHED ENIT, Département Génie Civil, Laboratoire LMHE BP 37, Le Belvédère, 1002-Tunis jamel.chahed@enit.rnu.tn 1. Le

Plus en détail

THESE. pour l obtention du Grade de

THESE. pour l obtention du Grade de THESE pour l obtention du Grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE DE POITIERS (Faculté des Sciences Fondamentales et Appliquées) (Diplôme National - Arrêté du 5 avril ) Ecole Doctorale : Sciences Pour l Ingénieur

Plus en détail

Écoulements internes et calcule de h et de température

Écoulements internes et calcule de h et de température Objectifs Écoulements internes et calcule de h et de température Objectifs Mettre en évidence les différences entre écoulements externes et internes Calcul de h local et moyen Calcul de température locale

Plus en détail

Mécanique des fluides

Mécanique des fluides Mécanique des fluides Auteur : Yann MARCHESSE Département : Génie Énergétique et Mécanique Édition : Année universitaire 2011-2012 ÉCOLE CATHOLIQUE D ARTS ET MÉTIERS 40 Montée Saint-Barthélemy - 69321

Plus en détail

Hélium superfluide. Applications aux procédés de Cryogénie. Physique des solides - 22 mai 2006 1

Hélium superfluide. Applications aux procédés de Cryogénie. Physique des solides - 22 mai 2006 1 Hélium superfluide Applications aux procédés de Cryogénie Physique des solides - 22 mai 2006 1 Introduction L Hélium Z = 2. Point de fusion très bas. Chimiquement inerte. Deux isotopes naturels Physique

Plus en détail

Simulations instationnaires: Effet de modèle (Cµ variable, schéma en temps)

Simulations instationnaires: Effet de modèle (Cµ variable, schéma en temps) Simulations instationnaires: Effet de modèle (Cµ variable, schéma en temps) Gabriel PETIT Thèse CIFRE Directeur de thèse: Azeddine KOURTA (IMFT) Tuteurs industriels: Jean-Pierre ROSENBLUM (DASSAULT) Jean-Claude

Plus en détail

THESE. pour l obtention du Grade de

THESE. pour l obtention du Grade de THESE pour l obtention du Grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE DE POITIERS (Faculté des Sciences Fondamentales et Appliquées) (Diplôme National - Arrêté du 25 avril 22) Ecole Doctorale : Sciences Pour l Ingénieur

Plus en détail

Parmi le large éventail des codes de calcul de l écoulement connus on peut citer : C3D, N3S, Fluent, CFX, Numeca, Star-CD, etc

Parmi le large éventail des codes de calcul de l écoulement connus on peut citer : C3D, N3S, Fluent, CFX, Numeca, Star-CD, etc Chapitre 5 Modélisation numérique 5.1. Introduction Depuis quelques années, l accroissement de la puissance des ordinateurs a permis de conduire des calculs tridimensionnels de l écoulement en turbomachines,

Plus en détail

Modèle d équilibre thermique urbain

Modèle d équilibre thermique urbain Modèle d équilibre thermique urbain Définition d un volume de contrôle V Choix de la variable du bilan Bilan global [Oke, 1987] enthalpie V dh(t) 1 4 2 dt 43 Watt i r i,transp. n r i Entrées/sorties du

Plus en détail

La perte d équilibre d un cube

La perte d équilibre d un cube La perte d équilibre d un cube P. Coullet et M. Monticelli 20 mars 2003 Introduction Un parallélépipède homogène de section carré est posé sur un plan que l on peut incliner (voir figure ). Les revêtements

Plus en détail

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONVECTION - 93. [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONVECTION - 93. [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés CONVECTION - 93 Introduction Ce mode de transfert est basé sur le fait qu il y a déplacement de matière : il ne concerne donc que les fluides (liquides et gaz). Contrairement à la conduction où le transfert

Plus en détail

Etude expérimentale du transport solide de grandes particules en conduite horizontale

Etude expérimentale du transport solide de grandes particules en conduite horizontale Etude expérimentale du transport solide de grandes particules en conduite horizontale F. Ravelet, A. Lemaire, F. Bakir Laboratoire DynFluid Arts et Métiers ParisTech Paris FRANCE 28 août 2011 DynFluid

Plus en détail

Etudes Numériques et Expérimentales Comparatives du Jet Plan Anisotherme en Régime de Convection Mixte Favorable

Etudes Numériques et Expérimentales Comparatives du Jet Plan Anisotherme en Régime de Convection Mixte Favorable Rev. Energ. Ren. : 11 èmes Journées Internationales de Thermique(2003)119-126 Etudes Numériques et Expérimentales Comparatives du Jet Plan Anisotherme en Régime de Convection Mixte Favorable A. Benkhelifa,

Plus en détail

Projet de recherche en laboratoire - MEC 559 Etude de la dissipation turbulente - Laboratoire de Météorologie Dynamique

Projet de recherche en laboratoire - MEC 559 Etude de la dissipation turbulente - Laboratoire de Météorologie Dynamique Projet de recherche en laboratoire - MEC 559 Etude de la dissipation turbulente - Laboratoire de Météorologie Dynamique Anémomètre sonique Violaine Auger Promotion X 2006 - Mars 2009 1 Table des matières

Plus en détail

REMERCIEMENTS. D autre part, je tiens à remercier Jean-Marc Jaeger et Aleix Barbat qui m ont donné du soutien et du conseil. ETSECCPB-UPC.

REMERCIEMENTS. D autre part, je tiens à remercier Jean-Marc Jaeger et Aleix Barbat qui m ont donné du soutien et du conseil. ETSECCPB-UPC. REMERCIEMENTS Je tiens à remercier Nicholas Green de m avoir accueillie au sein de son entreprise ainsi que son Directeur technique Vincent Moraël qui m a proposé le sujet de mon Projet de Fin d Etudes/Tesina.

Plus en détail

Aérodynamique Numérique

Aérodynamique Numérique Aérodynamique Numérique Dominique BLANC Rodolphe GOURSEAU 16 mars 2005 TABLE DES MATIÈRES ii Table des matières Introduction iii 1 Maillage non structuré 1 1.1 Préparation du maillage.....................

Plus en détail

Intabilités dans le sillage stratifié d un cylindre

Intabilités dans le sillage stratifié d un cylindre Master Science de la matière Stage 2010-2011 École Normale Supérieure de Lyon Université Claude Bernard Lyon 1 ADDED Mathieu M2 Physique Fondamentale Intabilités dans le sillage stratifié d un cylindre

Plus en détail

Quelques problèmes de dynamique des fluides stellaires: Convection dans les étoiles pulsantes Phases jeunes de l évolution stellaire. I.

Quelques problèmes de dynamique des fluides stellaires: Convection dans les étoiles pulsantes Phases jeunes de l évolution stellaire. I. Quelques problèmes de dynamique des fluides stellaires: Convection dans les étoiles pulsantes Phases jeunes de l évolution stellaire I. Baraffe Quelques propriétés des intérieurs stellaires: Structure

Plus en détail

3ème séance de Mécanique des fluides. Rappels sur les premières séances Aujourd hui : le modèle du fluide parfait. 2 Écoulements potentiels

3ème séance de Mécanique des fluides. Rappels sur les premières séances Aujourd hui : le modèle du fluide parfait. 2 Écoulements potentiels 3ème séance de Mécanique des fluides Rappels sur les premières séances Aujourd hui : le modèle du fluide parfait 1 Généralités 1.1 Introduction 1.2 Équation d Euler 1.3 Premier théorème de Bernoulli 1.4

Plus en détail

CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE. Rédacteur : Sylvain THINAT

CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE. Rédacteur : Sylvain THINAT CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE POUR UNE VANNE DE FOND DE L AMENAGEMENT ROUJANEL Rédacteur : Sylvain THINAT Révision

Plus en détail

Objectifs du cours Modélisation de la Turbulence M2 - EE

Objectifs du cours Modélisation de la Turbulence M2 - EE Objectifs du cours Modélisation de la Turbulence M2 - EE Gomez Thomas Institut Jean Le Rond d Alembert Caractériser et classifier les écoulements turbulents. Introduire les outils mathématiques. Introduire

Plus en détail

Validation d un modèle CFD Thermique pour un système de Double Embrayage à Sec.

Validation d un modèle CFD Thermique pour un système de Double Embrayage à Sec. Validation d un modèle CFD Thermique pour un système de Double Embrayage à Sec. Anthony LEVILLAIN 1,3,*, Pascale BRASSART 1, David DEMARE 2, Béatrice PATTE- ROULAND 3 1 VALEO Transmissions, Centre d'etudes

Plus en détail

MÉCANIQUE DES FLUIDES

MÉCANIQUE DES FLUIDES spé y 2003-2004 DS n 3 rapport MÉCANIQUE DES FLUIDES Rapport du jury CENTRALE 2002 Partie I. Caractérisation d un écoulement I A Ordres de grandeurs I A 1 - Parfois confusion

Plus en détail

PHENOMENOLOGIE ET MODELISATION DES TRANSFERTS DE POLLUANTS DANS L ATMOSPHERE : APPLICATION AUX BESOINS DU CEA DE CADARACHE

PHENOMENOLOGIE ET MODELISATION DES TRANSFERTS DE POLLUANTS DANS L ATMOSPHERE : APPLICATION AUX BESOINS DU CEA DE CADARACHE PHENOMENOLOGIE ET MODELISATION DES TRANSFERTS DE POLLUANTS DANS L ATMOSPHERE : APPLICATION AUX BESOINS DU CEA DE CADARACHE Franck JOURDAIN (franck.jourdain@cea.fr) CEA Cadarache Département de Technologie

Plus en détail

Simulation de l écoulement turbulent dans les aspirateurs de turbines hydrauliques : Impact des paramètres de modélisation

Simulation de l écoulement turbulent dans les aspirateurs de turbines hydrauliques : Impact des paramètres de modélisation FÉLIX-ANTOINE PAYETTE Simulation de l écoulement turbulent dans les aspirateurs de turbines hydrauliques : Impact des paramètres de modélisation Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures de

Plus en détail

Chapitre 10 : Mécanique des fluides

Chapitre 10 : Mécanique des fluides Chapitre 10 : Mécanique des fluides 1. Pression hydrostatique Les fluides regroupent gaz et liquides. En général, on considère des fluides incompressibles. Ce n est plus le cas en thermodynamique. Un objet

Plus en détail

Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs. p. 129 à 132

Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs. p. 129 à 132 Modélisation & simulation des groupes motopropulseurs ff p. 129 à 132 Fondamentaux Peut être organisé en intra-entreprise Introduction à la modélisation & la simulation des GMP & du contrôle 5 Jours

Plus en détail

Une approche pour un contrôle non-linéaire temps réel

Une approche pour un contrôle non-linéaire temps réel Une approche pour un contrôle non-linéaire temps réel L. Mathelin 1 L. Pastur 1,2 O. Le Maître 1 1 LIMSI - CNRS Orsay 2 Université Paris-Sud 11 Orsay GdR Contrôle des décollements 25 Nov. 2009 Orléans

Plus en détail

Cours e2phy Bordeaux 2003. Ecoulements fluides en géophysique externe. Les effets de la rotation. Etienne Guyon;

Cours e2phy Bordeaux 2003. Ecoulements fluides en géophysique externe. Les effets de la rotation. Etienne Guyon; Cours e2phy Bordeaux 2003 Ecoulements fluides en géophysique externe Les effets de la rotation Etienne Guyon; Laboratoire Pmmh associé au CNRS; ESPCI 10 rue vauquelin 75005 Paris Ces notes ont été extraites

Plus en détail

DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE BORDEAUX

DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE BORDEAUX Introduction Générale 1 THÈSE PRÉSENTÉE POUR OBTENIR LE GRADE DE DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE BORDEAUX ÉCOLE DOCTORALE DE MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES ET CALCUL SCIENTIFIQUE

Plus en détail

INTRODUCTION DU CFD. La perte de pression (dp) par unité-longueur (dl) est déterminée par la formule :

INTRODUCTION DU CFD. La perte de pression (dp) par unité-longueur (dl) est déterminée par la formule : INTRODUCTION DU CFD Introduction A l inverse des calculs de force de construction, au moyen du software de Ansys ou Pro/E par exemple, les calculs de courant ne sont pas très connus. Ceci est une introduction

Plus en détail

HYDRODYNAMIQUE. 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire

HYDRODYNAMIQUE. 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire MHd 1 HYDRODYNAMIQUE 1 THEORIE 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire L'écoulement d un fluide est défini si, à un instant t, on donne en tout point x de l espace: v (x,t) la vitesse

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Description du programme de physique et estimation horaire

Description du programme de physique et estimation horaire Description du programme de physique et estimation horaire Description du programme de physique première année et estimation horaire En italiques : les points incertains. 1. Description des états de la

Plus en détail

Résistance des Matériaux P06-2RDMA0

Résistance des Matériaux P06-2RDMA0 PARIS Formation d Ingénieurs en Partenariat Section GE Polycopié de cours V Résistance des Matériaux P06-2RDMA0 Cours Magistraux TD ED 2ème Année Enseignant : Mr DETREZ 2011-2012 1 Table des matières

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SUD. Rapport de Thèse

UNIVERSITÉ PARIS-SUD. Rapport de Thèse UNIVERSITÉ PARIS-SUD ÉCOLE DOCTORALE ONDES ET MATIÈRE Laboratoire: Laboratoire de Physique des Plasmas Discipline: PHYSIQUE Rapport de Thèse Soutenue le 25 septembre, 2014 par Supratik Banerjee Compressible

Plus en détail

Cascades infiniment divisibles : vers une physique statistique de la turbulence?

Cascades infiniment divisibles : vers une physique statistique de la turbulence? Cascades infiniment divisibles : vers une physique statistique de la turbulence? LIMOS UMR 658 ISIMA - Univ. Clermont II Clermont-Ferrand Séminaire des élèves ENS Paris - 27 avril 24 Mécanique des fluides

Plus en détail

La commande basée vision : une nouvelle approche pour la commande en boucle fermée des écoulements fluides

La commande basée vision : une nouvelle approche pour la commande en boucle fermée des écoulements fluides La commande basée vision : une nouvelle approche pour la commande en boucle fermée des écoulements fluides Xuan Quy Dao Christophe Collewet EPC Fluminance Cemagref Rennes / INRIA Rennes Bretagne-Atlantique

Plus en détail

Chapitre 4 : Identification

Chapitre 4 : Identification Chapitre 4 : Identification 1- Généralités - Identification en boucle ouverte.1 Méthodologie. Méthode directe : confrontation de la réponse théorique et expérimentale.3 Méthode de Strejc.4 Méthode de Broida.5

Plus en détail

VISCOSITE DES LIQUIDES ET DES SOLUTIONS HEMORHEOLOGIE

VISCOSITE DES LIQUIDES ET DES SOLUTIONS HEMORHEOLOGIE Université Colonel Hadj Lakhdar. Batna Faculté de Médecine Département de pharmacie 2eme Année Module BIOPHYSIQUE VISCOSITE DES LIQUIDES ET DES SOLUTIONS HEMORHEOLOGIE 2012-2013 2012-2013 Page 0 Introduction

Plus en détail

TP Laboratoire Matériaux

TP Laboratoire Matériaux TP Laboratoire Matériaux Courard Luc Département d Architecture, Géologie, Environnement et Constructions Secteur GEMME, Université de Liège B5 Local -1/534 Tél. 04/366.93.50 Courriél: Luc.Courard@ulg.ac.be

Plus en détail

Mise en évidence expérimentale de l intermittence dans un jet cryogénique turbulent d hélium normal et superfluide

Mise en évidence expérimentale de l intermittence dans un jet cryogénique turbulent d hélium normal et superfluide Mise en évidence expérimentale de l intermittence dans un jet cryogénique turbulent d hélium normal et superfluide Davide Duri To cite this version: Davide Duri. Mise en évidence expérimentale de l intermittence

Plus en détail

Transition laminaire-turbulent en écoulement pulsatile. Application a la circulation sanguine

Transition laminaire-turbulent en écoulement pulsatile. Application a la circulation sanguine Transition laminaireturbulent en écoulement pulsatile. Application a la circulation sanguine Ph. Dantan, F. De Jouvenel, C. Oddou To cite this version: Ph. Dantan, F. De Jouvenel, C. Oddou. Transition

Plus en détail

Convention entre l'université Libanaise et l'université de Nantes

Convention entre l'université Libanaise et l'université de Nantes Convention entre l'université Libanaise et l'université de Nantes Etude de l écoulement turbulent dans un canal courbe représentant un échangeur multi-jets pour le refroidissement du point de contact meule

Plus en détail

M1/UE CSy - module P8 1

M1/UE CSy - module P8 1 M1/UE CSy - module P8 1 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB RÉGULATION DU NIVEAU ET DE LA TEMPÉRATURE DANS UN BAC En vue de disposer d un volume constant de fluide à une température désirée, un processus

Plus en détail

PROBLEMES POSES PAR LA MODELISATION et la SIMULATION D UN ENTREPOSAGE SOUTERRAIN DE DECHETS

PROBLEMES POSES PAR LA MODELISATION et la SIMULATION D UN ENTREPOSAGE SOUTERRAIN DE DECHETS PROBLEMES POSES PAR LA MODELISATION et la SIMULATION D UN ENTREPOSAGE SOUTERRAIN DE DECHETS Alain Bourgeat bourgeat@mcs.univ-lyon1.fr ( http://momas.univ-lyon1.fr/pageperso/bourgeat/index.htm) Ecole d

Plus en détail

Quelques données relatives au stockage de déchets en milieu souterrain 2D

Quelques données relatives au stockage de déchets en milieu souterrain 2D Quelques données relatives au stockage de déchets en milieu souterrain 2D 7 avril 2006 1 Physique du problème : caractéristiques et modèles d un milieu poreux Le cadre physique de notre problème est celui

Plus en détail

Introduction à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides

Introduction à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides CNST-H-202 à la résistance des matériaux et à la mécanique des fluides 0 1 Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 4 février 2007 Motivation Mécanique des milieux continus mécanique du solide ou des structures

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

Transition de phase et métastabilité

Transition de phase et métastabilité Transition de phase et métastabilité F. James, H. Mathis Laboratoire de Mathématiques Jean Leray, Université de Nantes 8-9 septembre 2014 MODTERCOM Hélène Mathis (LMJL, Université de Nantes) Transition

Plus en détail

Notions de transfert thermique par convection

Notions de transfert thermique par convection Notions de transfert thermique par convection par Jacques HUETZ Docteur ès Sciences Directeur de Recherche au Centre National de la Recherche Scientifique Délégué du Département Énergétique Professeur

Plus en détail

Théories de champ moyen et convection à grande échelle

Théories de champ moyen et convection à grande échelle Chapitre Théories de champ moyen et convection à grande échelle 51 Introduction Au cours de ce travail, nous avons à plusieurs reprises été confrontés au problème de la compréhension et de la modélisation

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 3 : Hypothèses de l écoulement en conduite Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Cinématique d écoulement -Lignes caractéristiques -Vitesses et débits B. Hypothèse

Plus en détail

SPÉCIALITÉ Sciences Mécaniques et Ingénierie (SMI)

SPÉCIALITÉ Sciences Mécaniques et Ingénierie (SMI) PROGRAMME PEDAGOGIQUE MASTER RECHERCHE 2 ème année (M2R) DOMAINE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION MECANIQUE, GENIE CIVIL, GENIE MECANIQUE SPÉCIALITÉ Sciences Mécaniques et Ingénierie (SMI) Objectifs

Plus en détail

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 -

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 - Programme du DUT GMP 1 ère Année Construction mécanique - connaître le langage du dessin technique, - connaître les fonctions mécaniques élémentaires, - utiliser des composants simples, - concevoir des

Plus en détail

Effet de blocage dans un écoulement turbulent non

Effet de blocage dans un écoulement turbulent non Effet de blocage dans un écoulement turbulent non cisaillé Julien Bodart To cite this version: Julien Bodart. Effet de blocage dans un écoulement turbulent non cisaillé. Mechanics. Institut National Polytechnique

Plus en détail

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé Hydrodynamique Résumé L étude de la dynamique des fluides (liquides et gaz) permet de déterminer les caractéristiques du fluide lui-même ainsi que celles d un objet plongé à l intérieur de celui-ci. Il

Plus en détail

En vue de l'obtention du

En vue de l'obtention du THÈSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par Université Paul Sabatier Toulouse III Discipline ou spécialité : Dynamique des fluides Présentée et soutenue par Laurent

Plus en détail

Simulation simplifiée de la Cinétique de l antenne HUYGENS-PWA et Comparaison avec la modulation d amplitude du signal à 36 Hz

Simulation simplifiée de la Cinétique de l antenne HUYGENS-PWA et Comparaison avec la modulation d amplitude du signal à 36 Hz Simulation simplifiée de la Cinétique de l antenne HUYGENS-PWA et Comparaison avec la modulation d amplitude du signal à 36 Hz 1 Note interne LPCE-CETP, Version # 3, C. Béghin & D. Lagoutte, Octobre 2007

Plus en détail

d e a u : S im u la t io n s à é c h e lle r é d u it e (C ETU P ô le V E)

d e a u : S im u la t io n s à é c h e lle r é d u it e (C ETU P ô le V E) S y s t è m e s f ix e s d a s p e r s io n d e a u : S im u la t io n s n u m é r iq u e s e t e x p é r im e n t a t io n à é c h e lle r é d u it e X. P o n t ic q (C ETU P ô le V E) L e s é t u d e

Plus en détail

Concours CASTing 2011

Concours CASTing 2011 Concours CASTing 2011 Épreuve de mécanique Durée 1h30 Sans calculatrice Le candidat traitera deux exercices parmi les trois proposés dans le sujet. Dans le cas où les trois exercices seraient traités partiellement,

Plus en détail

1. Notions d aérodynamique

1. Notions d aérodynamique Nous constatâmes facilement que le vent s infléchissait autour de l île de manière à converger vers la zone de calme ; la partie supérieure de la colonne ascendante était, en quelque sorte, dessinée dans

Plus en détail

Rappels et compléments :

Rappels et compléments : CHAPITRE 6 MECANIQUE DES FLUIDES VISQUEUX Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 05-06 SVI-STU Rappels et compléments : Un fluide est un milieu matériel

Plus en détail

T.P. FLUENT. Cours Mécanique des Fluides. 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY

T.P. FLUENT. Cours Mécanique des Fluides. 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY T.P. FLUENT Cours Mécanique des Fluides 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY 2 Table des matières 1 Choc stationnaire dans un tube à choc 7 1.1 Introduction....................................... 7 1.2 Description.......................................

Plus en détail

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t page 1 Problème 1 : Auget mobile (6 points) Un jet d eau, ayant une vitesse V 1 frappe un auget à une hauteur y 1 comme indiqué sur la figure 1. On considère que le jet incident a un diamètre D et que

Plus en détail

Instabilités d un film liquide visqueux en écoulement sur une fibre verticale

Instabilités d un film liquide visqueux en écoulement sur une fibre verticale rencontre du non-linéaire 2008 43 Instabilités d un film liquide visqueux en écoulement sur une fibre verticale C. Duprat, C. Ruyer-Quil, & F. Giorgiutti-Dauphiné Laboratoire FAST, Orsay duprat@fast.u-psud.fr

Plus en détail

Modélisation et calcul numérique des collisions de gouttes en écoulements laminaires et turbulents

Modélisation et calcul numérique des collisions de gouttes en écoulements laminaires et turbulents Modélisation et calcul numérique des collisions de gouttes en écoulements laminaires et turbulents Franck Pigeonneau To cite this version: Franck Pigeonneau. Modélisation et calcul numérique des collisions

Plus en détail

Chapitre 1 : propriétés physiques des fluides. Mécanique des fluides Christophe Ancey

Chapitre 1 : propriétés physiques des fluides. Mécanique des fluides Christophe Ancey Chapitre 1 : propriétés physiques des fluides Mécanique des fluides Christophe Ancey Chapitre 1 : propriétés physiques des fluides Définition physique d un fluide Définition rhéologique d un fluide Propriétés

Plus en détail

Olivier Coulaud Projet ScAlApplix. 8 janvier 2008

Olivier Coulaud Projet ScAlApplix. 8 janvier 2008 Simulation de la propagation de fissures dans les lentilles du Laser Méga Joule : de la physique des matériaux au calcul haute performance en passant par l'algorithmique, la visualisation et le pilotage

Plus en détail

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale David BONACCI Institut National Polytechnique de Toulouse (INP) École Nationale Supérieure d Électrotechnique, d Électronique, d Informatique,

Plus en détail

CHAPITRE 5. BCPST. que les thèmes de TP-cours sont conçus pour être traité conjointement aux thèmes de cours correspondants.

CHAPITRE 5. BCPST. que les thèmes de TP-cours sont conçus pour être traité conjointement aux thèmes de cours correspondants. Chapitre 5 BCPST Le programme de deuxième année BCPST s inscrit dans la continuité de celui de première année dans les différentes parties de physique, afin de donner à l élève les outils de travail de

Plus en détail

Étude de la transition entre convection naturelle et convection forcée dans une cavité traversante

Étude de la transition entre convection naturelle et convection forcée dans une cavité traversante Étude de la transition entre convection naturelle et convection forcée dans une cavité traversante S. Wullens 1,*, M. Pons, E. Wurtz 3, Y. Fraigneau 1 LOCIE, U. Savoie - CNRS, UMR571, Savoie Technolac,

Plus en détail

CONTRIBUTION À L ÉTUDE DE L ÉCOULEMENT TRIDIMENSIONNEL TURBULENT AUTOUR D UN PROFIL ET À TRAVERS UNE SÉRIE D AUBES FIXES

CONTRIBUTION À L ÉTUDE DE L ÉCOULEMENT TRIDIMENSIONNEL TURBULENT AUTOUR D UN PROFIL ET À TRAVERS UNE SÉRIE D AUBES FIXES CONTRIBUTION À L ÉTUDE DE L ÉCOULEMENT TRIDIMENSIONNEL TURBULENT AUTOUR D UN PROFIL ET À TRAVERS UNE SÉRIE D AUBES FIXES Karima HEGUEHOUG ep BENKARA-MOSTEFA, Zoubir NEMOUCHI, Farid GACI ) LABORATOIRE D

Plus en détail

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Titre : SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un [...] Date : 30/07/2015 Page : 1/9 SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Résumé Ce cas de validation

Plus en détail