Enseignement de la physique en Licence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enseignement de la physique en Licence"

Transcription

1 Enseignement de la physique en Licence Impact de la réforme du Lycée C. Furget (resp. mention PGE) (

2 Préambule Le travail entrepris en physique repose sur : ü Réflexion initiée en mars 2012 par le réseau ASUR et supervisée par le DLST ü Réflexion poursuivie au sein de PHITEM dès juin 2012 (voir échange avec le secondaire dans le cadre de GEPHY2012) ü Mise en place des groupes de travail à PHITEM (Coord. C. Hoffmann) Travail collaboratif et inter-disciplinaire ü Définir les besoins des différents parcours (ex. : BIO ou STE) ü Concertation sur les programmes de mathématiques ü Retour des différentes disciplines sur les propositions de la physique Travail en cours ü Réflexion retardée d un an pour la physique pour les biologistes (moins d évolution pédagogique nécessaire + fortes contraintes matérielles) ü Beaucoup de travail reste à faire : documents pédagogiques etc

3 Le nouveau profil des lycéens Diagnostic établi à partir de ü Analyse détaillée des programmes du lycée ü Retour d expérience d enseignants du secondaire sur la base de la 1 ière S (échange dans le cadre de l école GEPHY2012 UdppC/Phitem) Constat au 07/2013 ü Obj. : Susciter des vocations et acquisition des compétences de base ü Un bagage mathématique allégé ü Evolution vers les concepts de la physique moderne ü Démarche : Introduire les notions, modélisation conceptuelle (peu de maths), applications numériques (moins de calculs) ü Approche pédagogique spiralaire (notions revues plusieurs fois), mode zapping ü Supports pédagogiques variés : poly à trous, vidéo-projection, intranet

4 Offre de formation en Licence Offre de formation actuelle s est construite lors du passage au LMD (2003) : ü une offre de formation diversifiée (> 20 parcours) avec de nombreuses bifurcations et une volonté de proposer des UEs généralistes (mutualisables) ü Le passage à la semestrialisation a conduit à des UEs disciplinaires et autonomes de 6 ECTS = 60h présentiel mécanique du point matériel ou l électricité concentrés sur un semestre La réforme nous sert de prétexte pour faire évoluer notre offre de formation : ü Différentier les contenus et les approches si nécessaire tout en gardant la cohérence entre les parcours (physique pour les géosciences au S2) ü Apporter une progressivité dans les matières enseignées : mécanique sur une année, faire des liens entre les matières (électricité et mécanique) ü Améliorer la pratique expérimentale en introduisant des outils modernes (acquisition de données et outils d analyse)

5 Parcours Physique-chimie (avant) * * * * UEs réformées Enseignements de Physique : X2 = GCI120, GEL120, GMP120, MAP120, MAT129, STE120 X4 = CHI242, PHI242, MEC24a X6 = MEC361, PHY36e, CHI36d X6pro = STG369, MEN369 ü en L1 (30%) : Energie, fluide, optique géométrique (PHY111), Mécanique du point matériel (PHY121), électrocinétique continu et alternatif (PHY122) ü en L2 (40% ) : Electromagnétisme (PHY235), Thermodynamique + thèmes expérimentaux (PHY236), Vibrations, Physique moderne (PHY242), Ondes et optique ondulatoire (PHY244) ü en L3 (40% ) : Electromagnétisme (PHY351), Optique (PHY352), Mécanique analytique (PHY354), Analyse de donnée (PHY356), Cristallographie (PHY361), Mécanique quantique (PHY362), Physique statistique (PHY353)

6 Nouvelle offre de formation en L1 (sauf BIO et CHB) Un socle commun adapté au différents parcours : PMM, PHY, PHC, PGM, MAT MIN, INF SPI, CHI GSC Progression des enseignements sur 2 semestres : PHY114, PHY12a, (PHY124) PHY115, (PHY12b) PHY115, PHY12b, (PHY124) PHY115, PHY125 () : UEs en option PHY114/115 (S1) PHY12a/12b (S2) PHY124 (S2) PHY125 (S2) Mécanique du point matériel I (38h) Mécanique du point matériel II (55h) Mécanique du point + fluides (30h) Electricité I régime continu (25h) Electricité II régime variable (30 h) Optique géométrique (32h) Optique géométrique (32h)

7 Méthode de travail Définition précise des objectifs : ü Exemples : connaître les grands standards de la mécanique, s approprier le problème, établir une stratégie de résultat, interpréter le résultat Déclinaison plus précise des compétences demandées Etablir un calendrier pour l acquisition des compétences ü Exemple : Utilisation des lois de Newton, tracé d un graphe Apporter une progressivité dans les matières enseignées : mécanique sur une année, faire des liens entre les matières (électricité et mécanique) Articulation avec les acquisitions des compétences mathématiques ü Exemples : Composantes d un vecteur, produit scalaire et vectorielle, dérivée et primitives, équations différentielles à Faciliter l élaboration des supports pédagogiques (Cours/TD) et définir un cadre pédagogique pour l équipe pédagogique (> 20 enseignants)

8 4. Valider et interpréter le résultat Objectifs - PHY114/115 et PHY12a/b Objectifs 1. Connaitre les grands standards de la mécanique 1a. Grandes idées et principes (niveau conceptuel) 1b. Constantes fondamentales (par cœur) 1c. Unités SI (par cœur) 1d. Formules les plus importantes de math et de physique et les conditions d application (par c 1e. Ordre de grandeur des phénomènes 2. S approprier le problème 2a. Schéma reflétant bien le problème 2b. Identifier les grandeurs physiques pertinents (données) et les inconnus à déterminer 3. Etablir et mettre en œuvre une stratégie de résolution 3a. Choisir une modélisation adaptée 3b. Déterminer les lois physiques / formules à utiliser 3c. Maîtriser les outils mathématiques 3d. Choisir et savoir utiliser la méthode de résolution 3e. Résolution littérale et application numérique

9 Outils pédagogiques Obj. : valoriser le travail personnel, rendre les étudiants plus actifs et favoriser le travail collaboratif Outils pédagogiques variés ü En cours : polycopié à trous, Boitiers de vote, manipulations de démonstration ü Entre les cours et TD : résumé de cours, travail préparatoire ü En TDs : QCM, TDs forme classique ou apprentissage par petits groupe au choix des enseignants pour chaque séquence : exo de référence, exo type, exos à traiter en présentiel, hors présentiel ü En plus : Evaluation orale pour tester les compétences + orientation éventuelle

10 Démonstrations en amphi Obj. : Illustration en amphi des différents concepts Quelques exemples (mécanique) : Tube de Newton (chute d un objet dans le vide), palan artisanal, voiture autopropulsée (quantité de mouvement), tabouret (moment cinétique) Op$que S1 Mécanique S2 (illustrations fournies par C. Hoffmann)

11 Utilisation des boitiers de vote (fourni par C. Hoffmann) Rq : 1 amphi du DLST équipé de boitiers électroniques à la rentrée 2013 Votes avec cartes couleurs Un rugbyman de 2,10 m et 115 kg s échauffe tranquillement (il court à 8 km/h) sur le terrain. Une sprinteuse de 1,60 m et 46 kg avance à 20 km/h sur la piste à côté. Distraite par une camarade, elle quitte la piste et rentre frontalement dans le rugbyman. Qu est-ce qu il se passe? 1.) les deux avancent dans le sens du rugbyman 2.) les deux avancent dans le sens de la sprinteuse 3.) ils s arrêtent tous les deux

12 Rénovation des TPs de physique Obj. : utilisation de la vidéo pour une analyse numérique du mouvement dans les TP de mécanique du point Déroulement d une séance ü Mesure du mouvement de mobile auto-porté à l aide de caméra vidéo ü Analyse du mouvement à l aide d un logiciel libre (tracker) sur les ordinateurs personnels ü Extraction des paramètres physiques et interprétation ü Communication des résultats

13 Annexes

14 PHY114/115 (semestre S1) Mécanique du point matériel I Electricité I Partie Mécanique du point : Principe d inertie, principe fondamental de la dynamique, loi d interaction. Référentiels Galiléens et non Galiléens. Cinématique : position, vitesse et accélération, dans les systèmes de coordonnées cartésiennes. Forces de rappel, forces de frottement solide, forces de frottement visqueux. Travail d une force. Energie cinétique. Forces conservatives et non conservatives. Energie potentielle associée à une force conservative. Energie mécanique. Théorèmes de l énergie cinétique et de l énergie mécanique. Partie Electricité : notions de base sur les circuits en courant continu : courants et tensions, force électromotrice et résistance, dipôles et réseaux. Générateurs et récepteurs : caractéristiques courant-tension, puissance et rendement. Montage équivalent à une association de plusieurs générateurs ou récepteurs. Volume horaire : 13,5 C, 21 TD, 24,5 TP

15 PHY12a/12b (semestre S2) Mécanique du point matériel II Partie Mécanique du point : Cinématique : position, vitesse et accélération, dans les systèmes de coordonnées orthonormé, cylindrique, sphérique et Frenet. Oscillateur harmonique mécanique (ressort et pendule simple), lien avec l oscillateur harmonique en électricité. Moment d'une force et moment cinétique. Applications Chocs entre 2 masses ponctuelles Problème des 2 corps : illustration en astronomie. Extension des notions de base: changements de repères, repères non inertiels Volume horaire : 12 C, 27 TD, 15 TP

16 PHY12a/12b (semestre S2) Electricité II Optique géométrique Electricité Cette partie traitera de l'électricité en régime alternatif (le régime continu ayant été vu au 1er semestre) : Régimes transitoires et forcés dans des circuits RC, RL, RLC ; Puissance ; Circuit RLC parallèle ;... Optique géométrique Bases de l optique géométrique; Formation des images; Lentilles minces; Association de systèmes simples; Détecteurs (CDD, œil), appareil photo. Volume horaire : 18 C, 19,5 TD, 24,5 TP

17 PHY125 (semestre S2) Physique pour les géosciences Mécanique du point matériel Systèmes en rotation : Oscillateur harmonique Moments cinétique: Mécanique des fluides Hydrostatique : pression, forces Ecoulement d un fluide parfait. Conservation du débit et de l'énergie (Bernouilli). Ecoulement d un fluide visqueux (lois de Stokes et Poiseuille). Optique géométrique Bases de l optique géométrique; Formation des images; Lentilles minces; Association de systèmes simples; Détecteurs (CDD, œil), appareil photo. Volume horaire : 19,5 C, 27 TD, 14 TP

18 PHY11? (semestre S1) Physique pour les biologistes (BIO, CHB, SVT) Electricité Electrostatique : forces, champ, énergie, potentiel, dipôle électrique Electrocinétique : mobilité ionique, conductivité des électrolytes, relation entre conductivité et diffusivité. Optique Cette partie de l'ue est consacrée à l'utilisation de la lumière comme moyen d'investigation de la matière. Formation des images Polarisation de la lumière Spectroscopie Cette UE constitue une fusion entre deux UEs existantes PHY11a et PHY11b enseignées respectivement aux parcours de BIO et CHB. Démarrage en 2014.

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 Outils de la Physique 1 Jacques LEQUIN Nombre heures Cours 4,5 Nombre heures TD 6 Grandeurs scalaires et vectorielles. Calcul différentiel, systèmes de coordonnées. Définir

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

LICENCE PHYSIQUE, CHIMIE EN L3 :

LICENCE PHYSIQUE, CHIMIE EN L3 : SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS LICENCE EN L : - Parcours : «Chimie» (Dunkerque) - Parcours : «Physique, Sciences-Physiques, Electronique et Instrumentation» (Calais) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

Description du programme de physique et estimation horaire

Description du programme de physique et estimation horaire Description du programme de physique et estimation horaire Description du programme de physique première année et estimation horaire En italiques : les points incertains. 1. Description des états de la

Plus en détail

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Quebec PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Direction de la formation générale

Plus en détail

MÉTHODES NUMÉRIQUES ET INCERTITUDES EN TERMINALE SCIENTIFIQUE ARTICULATION ENTRE MATHÉMATIQUES ET PHYSIQUE

MÉTHODES NUMÉRIQUES ET INCERTITUDES EN TERMINALE SCIENTIFIQUE ARTICULATION ENTRE MATHÉMATIQUES ET PHYSIQUE MÉTHODES NUMÉRIQUES ET INCERTITUDES EN TERMINALE SCIENTIFIQUE ARTICULATION ENTRE MATHÉMATIQUES ET PHYSIQUE Adeline DUCATÉ Professeur de physique chimie Lycée Marcel Pagnol, avenue de la Terrasse, 91205

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de IPL Bachelier en chimie Intitulé Physique 1 Code C1040 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 1 Pondération 1 Nombre de crédits 6 Nombre d heures 81 Obligatoire

Plus en détail

Bachelier-technologue en imagerie médicale. Electromagnétisme et courants alternatifs Oscilloscope Diode Traitement du signal

Bachelier-technologue en imagerie médicale. Electromagnétisme et courants alternatifs Oscilloscope Diode Traitement du signal Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de IPL Bachelier-technologue en imagerie médicale Intitulé Physique 2 M1120 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 1 Nombre de crédits 6 Nombre

Plus en détail

LICENCE ACADEMIQUE EN CHIMIE FONDAMENTALE

LICENCE ACADEMIQUE EN CHIMIE FONDAMENTALE LICENCE ACADEMIQUE EN CHIMIE FONDAMENTALE Domaine : Sciences de la Matière -SM- (D02) Filière : Chimie Option : Chimie Rattachement Administratif Faculté : Faculté des Sciences Département : Département

Plus en détail

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE Titulaire : A. Rauw 5h/semaine 1) MÉCANIQUE a) Cinématique ii) Référentiel Relativité des notions de repos et mouvement Relativité de la notion de trajectoire Référentiel

Plus en détail

Concours CASTing 2011

Concours CASTing 2011 Concours CASTing 2011 Épreuve de mécanique Durée 1h30 Sans calculatrice Le candidat traitera deux exercices parmi les trois proposés dans le sujet. Dans le cas où les trois exercices seraient traités partiellement,

Plus en détail

Examen de la maturita bilingue de physique. Corrigé officiel

Examen de la maturita bilingue de physique. Corrigé officiel Examen de la maturita bilingue de physique Session de mai 2013 Corrigé officiel Questions de cours Mécanique I. 1a) Référentiel le cadre par rapport auquel on étudie le mouvement. 1b) Réf. terrestre est

Plus en détail

Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière

Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière Contenu pédagogique des unités d enseignement Semestre 1(1 ère année) Domaine : Sciences et techniques et Sciences de la matière Algèbre 1 : (Volume horaire total : 63 heures) UE1 : Analyse et algèbre

Plus en détail

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1

Avant-propos. Les auteurs. Partie I Signaux physiques 1 Avant-propos v Les auteurs vii Partie I Signaux physiques 1 1 Oscillateur harmonique 3 I Introduction, définitions.......................... 3 I.1 Exemple............................... 3 I.2 Caractérisation

Plus en détail

Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon. Programme de L1 Maths Prépa

Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon. Programme de L1 Maths Prépa Descriptif des enseignements Licence Maths Prépa - Université d'avignon Programme de L1 Maths Prépa Mathématiques Analyse Fonctions usuelles. Équations différentielles linéaires. Courbes paramétrées. Les

Plus en détail

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques ANNEXE BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques L'enseignement des mathématiques dans les sections de techniciens supérieurs Agencement de l'environnement architectural

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

NOTICE DOUBLE DIPLÔME

NOTICE DOUBLE DIPLÔME NOTICE DOUBLE DIPLÔME MINES ParisTech / HEC MINES ParisTech/ AgroParisTech Diplômes obtenus : Diplôme d ingénieur de l Ecole des Mines de Paris Diplôme de HEC Paris Ou Diplôme d ingénieur de l Ecole des

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 6 4 5 Guide visite du département Génie Industriel et Maintenance 1 Salles Informatiques Utilisation

Plus en détail

Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement 3-2-3 75 2,67 PA 203-NYA-EV Mécanique. PA 201-NYA-EV Calcul différentiel

Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement 3-2-3 75 2,67 PA 203-NYA-EV Mécanique. PA 201-NYA-EV Calcul différentiel DEC 200.EV - Sciences de la nature, profil EVS 203-NYB-EV 3 Électricité et magnétisme Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement 3-2-3 75 2,67 PA 203-NYA-EV Mécanique PA 201-NYA-EV Calcul

Plus en détail

Atelier 1 de Mathématiques

Atelier 1 de Mathématiques Atelier 1 de Mathématiques lundi 9 juillet 2012-10h45-12h30 Présents : CHAMOIN Françoise (Rennes), COUOT Cécile (La Rochelle), DELPIERRE Alain (Béthune), DERVIEUX Martine (Lyon), FRANCOIS Pierre (Strasbourg),

Plus en détail

CHAPITRE 5. BCPST. que les thèmes de TP-cours sont conçus pour être traité conjointement aux thèmes de cours correspondants.

CHAPITRE 5. BCPST. que les thèmes de TP-cours sont conçus pour être traité conjointement aux thèmes de cours correspondants. Chapitre 5 BCPST Le programme de deuxième année BCPST s inscrit dans la continuité de celui de première année dans les différentes parties de physique, afin de donner à l élève les outils de travail de

Plus en détail

LICENCE. Mention Mathématiques. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

LICENCE. Mention Mathématiques. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : LICENCE 2013-2014 Mention 1. Editorial du responsable La licence de mathématiques est une filière interdisciplinaire à dominante mathématique. Elle propose une formation générale en mathématiques, indispensable

Plus en détail

; discussion sur l'orientation des vecteurs impliqués (cylindre montant sur un plan incliné.

; discussion sur l'orientation des vecteurs impliqués (cylindre montant sur un plan incliné. Organisation des séances collectives de remédiation en physique. Swillens / MEDI1 2013/2014 Séance 1 lundi 17 février de 14h à 16h auditoire Claude. "C'est quoi la remédiation en physique?" (stratégie

Plus en détail

Rappels et compléments :

Rappels et compléments : CHAPITRE 6 MECANIQUE DES FLUIDES VISQUEUX Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 05-06 SVI-STU Rappels et compléments : Un fluide est un milieu matériel

Plus en détail

Licence «Fondements de la physique» Présentation du parcours niveau L3. Amphi de rentrée 5 septembre 2013

Licence «Fondements de la physique» Présentation du parcours niveau L3. Amphi de rentrée 5 septembre 2013 Licence «Fondements de la physique» Présentation du parcours niveau L3 Amphi de rentrée 5 septembre 2013 Objectifs du parcours FP Filière généraliste permettant d acquérir les connaissances de base en

Plus en détail

PHYSIQUE Discipline fondamentale

PHYSIQUE Discipline fondamentale Examen suisse de maturité Directives 2003-2006 DS.11 Physique DF PHYSIQUE Discipline fondamentale Par l'étude de la physique en discipline fondamentale, le candidat comprend des phénomènes naturels et

Plus en détail

Plan du cours : électricité 1

Plan du cours : électricité 1 Semestre : S2 Module Physique II 1 Electricité 1 2 Optique géométrique Plan du cours : électricité 1 Partie A : Electrostatique (discipline de l étude des phénomènes liés aux distributions de charges stationnaires)

Plus en détail

LICENCE 1ÈRE ANNÉE PLURI-SCIENCES

LICENCE 1ÈRE ANNÉE PLURI-SCIENCES LICENCE 1ÈRE ANNÉE PLURI-SCIENCES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé ORGANISATION DE LA FORMATION SEMESTRE 1 Pluri-Sciences Portail

Plus en détail

UE CMP Concepts et Méthodes de la Physique

UE CMP Concepts et Méthodes de la Physique UE CMP Concepts et Méthodes de la Physique Cours 2 EVOLUTION TEMPORELLE (1) 0 Organisation de l UE 0 - Une expérience pendant le cours 1 Introduction : la notion de système 2 Evolution temporelle linéaire

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

Ce cours introduit l'électrodynamique classique. Les chapitres principaux sont :

Ce cours introduit l'électrodynamique classique. Les chapitres principaux sont : 11P001 ELECTRDYNAMIQUE I Automne 4 crédits BACHELR 1ère ANNEE MASTER BIDISCIPLINAIRE MINEURE PHYSIQUE CURS BLIGATIRES Enseignant(s) G. Iacobucci P Automne (A) Horaire A C2 E2 LU 1113 EPA JE 810 EPA = obligatoire

Plus en détail

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Journée de l inspection 15 avril 2011 - Lycée F. BUISSON 18 avril 2011 - Lycée J. ALGOUD 21 avril 2011 - Lycée L. ARMAND Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Déroulement de la journée

Plus en détail

De la seconde à la première S. en sciences-physiques et chimiques

De la seconde à la première S. en sciences-physiques et chimiques De la seconde à la première S en sciences-physiques et chimiques programme pour une transition réussie La seconde La première Les TPE Évaluation diagnostic A vous de jouer Le site Les sciences au lycée

Plus en détail

PROGRAMME DES UNITES DE VALEUR DE LA FILIERE PHYSIQUE NIVEAU I

PROGRAMME DES UNITES DE VALEUR DE LA FILIERE PHYSIQUE NIVEAU I REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail - Patrie UNIVERSITE DE YAOUNDE 1 FACULTE DES SCIENCES BP 812 Yaoundé Tel/Fax : (237) 223 53 86 Telex UY4243KN Division de la Programmation et du Suivi des Activités

Plus en détail

Devenir ingénieur par la filière Fontanet

Devenir ingénieur par la filière Fontanet Devenir ingénieur par la filière Fontanet 02 Arts et Métiers ParisTech, une Grande École d Ingénieurs Créée en 1780, l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers a formé plus de 85 000 ingénieurs qui

Plus en détail

Samuel Bottani. Matières et Systèmes Complexes (MSC) - CNRS 7056 Université Paris Diderot - USPC

Samuel Bottani. Matières et Systèmes Complexes (MSC) - CNRS 7056 Université Paris Diderot - USPC 1 Reflexions pour un cours de physique de base en Licence pour Biologistes Samuel Bottani Matières et Systèmes Complexes (MSC) - CNRS 7056 Université Paris Diderot - USPC Master «Approches Interdisciplinaires

Plus en détail

LP 203 Champ électrique et magnétique, induction

LP 203 Champ électrique et magnétique, induction Objectifs : LP 203 Champ électrique et magnétique, induction Savoir calculer le champ électrique créé par des distributions simples de charge. Savoir calculer le champ magnétique créé par des distributions

Plus en détail

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées :

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées : Compétences travaillées : Déterminer tout ou partie du torseur cinétique d un solide par rapport à un autre. Déterminer tout ou partie du torseur dynamique d un solide par rapport à un autre. Déterminer

Plus en détail

L3 de PHYSIQUE Rentrée 2015/2016

L3 de PHYSIQUE Rentrée 2015/2016 UFR-SPM Campus Scientifique Beaulieu L3 de PHYSIQUE Rentrée 2015/2016 Janine Emile Département milieux divisés, Institut de Physique de Rennes, bât.11a Marc Vallet Département optique et photonique, Institut

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Sections : L1 Santé - 1 Olivier CAUDRELIER oc.polyprepas@orange.fr Chapitre 1 : Equations aux dimensions 1. Equation aux dimensions a) Dimension

Plus en détail

Niveaux 1 2 3 4 Option spécifique - 2 2 3 Option complémentaire - - 2 2

Niveaux 1 2 3 4 Option spécifique - 2 2 3 Option complémentaire - - 2 2 Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport Direktion für Erziehung, Kultur und Sport Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Amt für Unterricht der Sekundarstufe 2 CANTON

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. PREAMBULE : Objectif et Motivations. CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

TABLE DES MATIERES. PREAMBULE : Objectif et Motivations. CHAPITRE I : Cinématique du point matériel TABLE DES MATIERES I PREAMBULE : Objectif et Motivations CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I.1 : Introduction I.2 : Cinématique à 1 dimension I.2.1 : Repérage du mobile I.2.2 : La vitesse moyenne

Plus en détail

LICENCE Mention PHYSIQUE, CHIMIE (P.C) Domaine Sciences- Technologie - Santé

LICENCE Mention PHYSIQUE, CHIMIE (P.C) Domaine Sciences- Technologie - Santé LICENCE Mention PHYSIQUE, CHIMIE (P.C) Domaine Sciences- Technologie - Santé Admission Admission en 1ère année de licence (L1) - candidats titulaires du bac série S ou du DAEU option B : Vœux d orientation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE 2014 LA REUSSITE L APPRENTISSAGE. 01 55 17 80 10 www.cesfa-btp.com cesfa@cesi.fr SOMMAIRE : RENTREE 2014 :

GUIDE PRATIQUE 2014 LA REUSSITE L APPRENTISSAGE. 01 55 17 80 10 www.cesfa-btp.com cesfa@cesi.fr SOMMAIRE : RENTREE 2014 : LA REUSSITE L APPRENTISSAGE PAR GUIDE PRATIQUE 2014 SOMMAIRE : I Comment intégrer la formation? II Les épreuves écrites III Nous rencontrer RENTREE 2014 : 01 55 17 80 10 www.cesfa-btp.com cesfa@cesi.fr

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

ENSCR. Catalogue de la formation continue hybride. Chimie et Thermochimie. Génie des Procédés. Sciences de l analyse. Physique

ENSCR. Catalogue de la formation continue hybride. Chimie et Thermochimie. Génie des Procédés. Sciences de l analyse. Physique Chimie et Thermochimie Génie des Procédés Sciences de l analyse Physique Chimie organique et production Environnement ENSCR Catalogue de la formation continue hybride Une formation d excellence au cœur

Plus en détail

METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.)

METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.) Institut Galilée METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.) guide-étudiant 2010-2011 Coordinateurs : Fabienne GREGORI : Enseignant- Chercheur Institut Galilée Alain ROUSSEAU : Enseignant Institut Galilée

Plus en détail

EXTRAIT DE L ARRETE NO: 00/0063/MINESUP/DDES DU 05 DECEMBRE 2000

EXTRAIT DE L ARRETE NO: 00/0063/MINESUP/DDES DU 05 DECEMBRE 2000 REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail - Patrie UNIVERSITE DE YAOUNDE 1 FACULTE DES SCIENCES BP 812 Yaoundé Tel/Fax : (237) 223 53 86 Telex UY4243KN REPUBLIC OF CAMEROON Peace-Work- Fatherland UNIVERSITY

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

FORMATION INITIALE. L excellence par la Formation. Répondre à une évolution du contexte Africain. Répondre aux nouvelles attentes des participants

FORMATION INITIALE. L excellence par la Formation. Répondre à une évolution du contexte Africain. Répondre aux nouvelles attentes des participants L excellence par la Formation FORMATION INITIALE Ecole créée et financée par Yélé Consulting, Cabinet de conseil en énergie implanté en France Répondre à une évolution du contexte Africain Répondre aux

Plus en détail

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 -

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 - Programme du DUT GMP 1 ère Année Construction mécanique - connaître le langage du dessin technique, - connaître les fonctions mécaniques élémentaires, - utiliser des composants simples, - concevoir des

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMATION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUTOMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE» «SYSTEMES INDUSTRIELS AUTOMATISES ET MAINTENANCE» «PARCOURS AUTOMATISMES» 1 OBJECTIFS

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Intitulé IPL Bachelier en biologie médicale Physique 2 et Electronique B1100 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 1 Nombre de crédits

Plus en détail

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : scientifique Voie : Technologie et biologie (TB) Discipline : Informatique Première et seconde années Programme d informatique

Plus en détail

Branches complémentaires en physique

Branches complémentaires en physique UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE FACULTÉ DES SCIENCES UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ MATHEMATISCH-NATURWISSENSCHAFTLICHE FAKULTÄT Extrait du plan d'études pour les branches propédeutiques et les branches complémentaires

Plus en détail

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES A 99 PHYS. II ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L'AÉRONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ÉTIENNE,

Plus en détail

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables PCSI 2013 2014 Certaines partie de ce chapitre ne seront utiles qu à partir de l année prochaine, mais une grande partie nous servira dès cette année.

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

Sciences Technologies Santé EEA : Electronique, Electrotechnique et Automatique. Métiers de l Enseignement et Ingénierie des Systèmes Électriques

Sciences Technologies Santé EEA : Electronique, Electrotechnique et Automatique. Métiers de l Enseignement et Ingénierie des Systèmes Électriques Master : Mention : Spécialité : Sciences Technologies Santé : Electronique, Electrotechnique et Automatique Métiers de l Enseignement et Ingénierie des Systèmes Électriques Master professionnel Débouché

Plus en détail

WIMS dans les masters d enseignement

WIMS dans les masters d enseignement Université Paris-Sud, centre d Orsay Colloque WIMS Rennes 2012 Master Education et Enseignement Primaire à Paris-Sud Master Education et Enseignement Primaire Bernadette Perrin-Riou, Cécile Sicard à l

Plus en détail

Les formations de remise à niveau(!) l'entrée des licences scientifiques. Patrick Frétigné CIIU

Les formations de remise à niveau(!) l'entrée des licences scientifiques. Patrick Frétigné CIIU Les formations de remise à niveau(!) pour les bacheliers «non-s» à l'entrée des licences scientifiques. Patrick Frétigné CIIU Cinq exemples Nantes Clermont Ferrand Lorraine Rennes 1 Rouen Nantes REUSCIT

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES

LICENCE DE MATHÉMATIQUES COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE DE MATHÉMATIQUES Parcours Mathématiques (Metz et Nancy) Parcours Mathématiques-Économie (Metz) OBJECTIFS DE LA FORMATION La licence de Mathématiques vise à donner

Plus en détail

Exercice 1 : 3 points

Exercice 1 : 3 points BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Exercice 1 : 3 points PARTIE 1 : Détermination du diamètre de la roue La géométrie des trains roulants, désigne

Plus en détail

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES Royaume du Maroc Ministre de l éducation nationale de l enseignement supérieur de la formation des cadres et de la recherche scientifiques CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES PROGRAMME DE PHYSIQUE

Plus en détail

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 3, Hors-Série 1, 11 (2004) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2004611 EDP Sciences, 2004 Formation

Plus en détail

Cours de Mécanique du point matériel

Cours de Mécanique du point matériel Cours de Mécanique du point matériel SMPC1 Module 1 : Mécanique 1 Session : Automne 2014 Prof. M. EL BAZ Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 1 : Complément Mathématique SMPC1 Chapitre 1: Rappels

Plus en détail

M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE

M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE M4 OSCILLATEUR HARMONIQUE I Modèle de l oscillateur harmonique (O.H.) I. Exemples Cf Cours I. Définition Définition : Un oscillateur harmonique à un degré de liberté x (X, θ,... ) est un système physique

Plus en détail

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES

CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES Royaume du Maroc Ministre de l éducation nationale de l enseignement supérieur de la formation des cadres et de la recherche scientifiques CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES PROGRAMME DE PHYSIQUE

Plus en détail

Lycée. Présentation. MIRASCOLA 53, avenue de l Esprit des Lois 33650 La Brède. Votre contact : Frédérique Brun 05.56.20.31.87 / 06.11.82.42.

Lycée. Présentation. MIRASCOLA 53, avenue de l Esprit des Lois 33650 La Brède. Votre contact : Frédérique Brun 05.56.20.31.87 / 06.11.82.42. Lycée Présentation MIRASCOLA 53, avenue de l Esprit des Lois 33650 La Brède Votre contact : Frédérique Brun 05.56.20.31.87 / 06.11.82.42.67 frederique.brun@mirascola.fr Les fonctionnalités proposées pour

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Enseignement des mathématiques Enseignement SPC: quelles connexions dans le secondaire?

Enseignement des mathématiques Enseignement SPC: quelles connexions dans le secondaire? Enseignement des mathématiques Enseignement SPC: quelles connexions dans le secondaire? GREPhyC IREM Paris 7 Pascal Sauvage 1 Plan de la présentation I. Quelles connexions sur les contenus des programmes?

Plus en détail

ANNEXE DESCRIPTIVE au diplôme UNIVERSITE MONTPELLIER 2

ANNEXE DESCRIPTIVE au diplôme UNIVERSITE MONTPELLIER 2 ANNEXE DESCRIPTIVE au diplôme UNIVERSITE MONTPELLIER 2 1 - Informations sur le titulaire du diplôme : réservé à l administration 1.1- Nom(s) patronymique : Prénom : 1.2- Date de naissance (J/M/A) : 1.3-

Plus en détail

Cours préparatoires de physique

Cours préparatoires de physique Cours préparatoires de physique Août 2012 L. Dreesen LA DYNAMIQUE, LES LOIS DE NEWTON Août 2012 L. Dreesen 1 Table des matières Introduction Force La première loi de Newton La troisième loi de Newton La

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR. Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S

FICHE PROFESSEUR. Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S FICHE PROFESSEUR Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S Notions et contenus Compétences exigibles Repères associés pour l enseignement supérieur Identification de liaisons

Plus en détail

Electricité et Informatique (DEL)

Electricité et Informatique (DEL) RS430.100.15. 1/5 La description de module définit les conditions cadres du déroulement de l enseignement des matières du module. Filière(s) Microtechniques (MIC) Orientation - Public Plein temps Unités

Plus en détail

Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012

Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012 Ecole Polytechnique de l Université de Nice - Sophia Antipolis CiP1 Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012 Patrizia Vignolo Jean-Michel Chauveau Thibault Gayral Sommaire : Introduction

Plus en détail

Devoir de Physique en autocorrection n 5 pour le 15 avril 2014

Devoir de Physique en autocorrection n 5 pour le 15 avril 2014 DA 5 pour le 15 avril 2014 Devoir de Physique en autocorrection n 5 pour le 15 avril 2014 Problème : Essuie-vitre à détecteur de pluie Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être

Plus en détail

FICHE UNITE D ENSEIGNEMENT. Mathématiques. Analyse appliquée. Boris Andreianov. PRESENTIEL EN LIGNE x PRESENTIEL ET EN LIGNE 73 20 35,5 4,5 133

FICHE UNITE D ENSEIGNEMENT. Mathématiques. Analyse appliquée. Boris Andreianov. PRESENTIEL EN LIGNE x PRESENTIEL ET EN LIGNE 73 20 35,5 4,5 133 FICHE UNITE D ENSEIGNEMENT Responsable de l UE Section CNU de l UE Crédits Européens Mode d enseignement Analyse appliquée Boris Andreianov 26 6 PRESENTIEL EN LIGNE x PRESENTIEL ET EN LIGNE Nombre d heures

Plus en détail

STAGES INTENSIFS DE REVISION

STAGES INTENSIFS DE REVISION CENTRE SCOLAIRE OZANAM Internat et externat pour lycéens et étudiants Etudes encadrées et soutien scolaire Stages intensifs de révision 60 rue Vauban 69006 LYON 04 78 52 27 99 / Fax : 04 78 52 11 15 www.ozanamlyon.fr

Plus en détail

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014)

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) Calendrier de la Session de Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) 1 ère Année LA Protection de l Environnement (1 ère PE) Pollution Marine Math Chimie Générale Biologie Cellulaire Microbiologie Génétique Biologie

Plus en détail

BTS Maintenance et après-vente automobile

BTS Maintenance et après-vente automobile BTS Maintenance et après-vente automobile Programme de Sciences Physiques AVERTISSEMENT Ce référentiel ne constitue absolument pas la liste des activités que le Professeur conduit au cours de l année scolaire.

Plus en détail

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle.

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. TP force centrifuge Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : Étudier la force centrifuge dans le cas d un objet ponctuel en rotation uniforme autour d un axe fixe. 1 Présentation

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE PHYSIQUE CHIMIE EN PREMIÈRE ANNÉE DE CPGE 1 CONTEXTE La réforme des voies générale et technologique. La notion de compétence : en amont dans le lycée et en aval dans les écoles.

Plus en détail

Exercice 1. Exercice n 1 : Déséquilibre mécanique

Exercice 1. Exercice n 1 : Déséquilibre mécanique Exercice 1 1. a) Un mobile peut-il avoir une accélération non nulle à un instant où sa vitesse est nulle? donner un exemple illustrant la réponse. b) Un mobile peut-il avoir une accélération de direction

Plus en détail

Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay

Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay -> School Basic Sciences ; rattachement secondaire :Engineering Etablissements impliqués Thématiques couvertes, liste des M2,mentions voisines Structure

Plus en détail

Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011

Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011 Lycée Privé Alfarabi SFAX Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011 2011 / 2012 Section : Sciences de l informatiques Coefficient : 3 EPREUVE : SCIENCES PHYSIQUES Durée : 3 heures M. Abdmouleh Nabil Le devoir

Plus en détail

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Problématique Le bras asservi Maxpid est issu d'un robot cueilleur de pommes. Il permet, après détection d'un fruit par un système optique,

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

LEÇONS DE PHYSIQUE 2004

LEÇONS DE PHYSIQUE 2004 LEÇONS DE PHYSIQUE 2004 1. Utilisation des intégrales premières du mouvement en mécanique. Exemples et applications. 2. Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 3.

Plus en détail

Chères collègues, chers collègues,

Chères collègues, chers collègues, Chères collègues, chers collègues, Les IREM ont été créés en 1969 avec les missions suivantes : - mener des recherches sur l enseignement des mathématiques ; - contribuer à la formation initiale et continue

Plus en détail

P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S

P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S POUR L ENSEIGNEMENT DE L INFORMATIQUE MPSI première année I. Objectifs de la formation II-1 Développement de compétences et d aptitudes

Plus en détail

MPSI FORMULAIRE LIONEL PORCHERON DANIEL PORCHERON MAGALI DÉCOMBE VASSET. Le Formulaire MPSI

MPSI FORMULAIRE LIONEL PORCHERON DANIEL PORCHERON MAGALI DÉCOMBE VASSET. Le Formulaire MPSI MPSI FORMULAIRE LIONEL PORCHERON DANIEL PORCHERON MAGALI DÉCOMBE VASSET Le Formulaire MPSI Conception et création de couverture : Atelier 3+ Collaboration technique : Thomas Fredon, ingénieur Télécom Bretagne

Plus en détail

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA FACULTE DES SCIENCES APPLIQUÉES Département de Génie des Procédés Phénomènes de transferts Travaux pratiques de mécanique des fluides CHAOUCH Noura et SAIFI Nadia 2013

Plus en détail

Dossier de candidature par Apprentissage. INGÉNIEUR de l ENSAM spécialité MECANIQUE en partenariat avec l ITII Aquitaine

Dossier de candidature par Apprentissage. INGÉNIEUR de l ENSAM spécialité MECANIQUE en partenariat avec l ITII Aquitaine C F A I A Q U I T A I N E Dossier de candidature par Apprentissage INSTITUT des TECHNIQUES d INGÉNIEURS de l INDUSTRIE INGÉNIEUR de l ENSAM spécialité MECANIQUE en partenariat avec l ITII Aquitaine diplôme

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

Université de Monastir Faculté des Sciences de Monastir. Plan d études

Université de Monastir Faculté des Sciences de Monastir. Plan d études Université de Monastir Faculté des Sciences de Monastir Plan d études Année universitaire 0/0 Licences fondamentales LFM, LFP, LFC, LFI, LFEEA, LFPC Licence de Mathématiques Première Année (L) : année

Plus en détail

ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points)

ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points) ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points) Pour cet exercice, l'utilisation de la calculatrice est autorisée Trois siècles avant notre ère, le célèbre savant grec Aristote affirmait qu "une masse d or, de

Plus en détail