Chapitre 7: Dynamique des fluides

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 7: Dynamique des fluides"

Transcription

1 Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux. Selon la vitesse du fluide, l'écoulement est laminaire ou turbulent. Dans ce qui suit, on se restreindra à l'étude des fluides laminaires, visqueux ou non. 7.1 Equation de continuité La conservation de la matière impose que le débit d'un fluide dans un tuyau (ou du sang dans les veines) est constant. Le débit, noté Q est donné par: Q = S v en m 3 /s. L'équation de continuité s'écrit: Q = S 1 v 1 = S 2 v 2, ce qui signifie que le fluide circule plus vite dans les parties où le tube est plus étroit. Exemple: aspirateur, sèche-cheveux, etc. 7.2 Equation de Bernouilli Le théorème de Bernouilli est une application de la conservation de l'énergie au cas des fluides en mouvement. Un certain travail est fourni au fluide lorsqu'il passe d'un point à un autre et ce travail est égal à la variation d'énergie mécanique. Dans le cas d'un fluide laminaire visqueux et incompressible, on obtient la relation suivante: ρv ρgh 1 = p ρv ρgh 2 + Δ,2 où p i est la pression aux points (1) ou (2); l'unité de pression est le Pa et Pa = N m = J 2 m 3 le deuxième terme est une densité d'énergie cinétique [J/m 3 ] le troisième terme est une densité d'énergie potentielle [J/m 3 ] Δ,2 est la perte de charge et représente la densité d'énergie nécessaire pour qu'un fluide visqueux circule dans un tube. 7.3 Fluides parfaits Un fluide non visqueux est dit parfait, et dans ce cas Δ,2 =0. L'équation de Bernouilli se réduit à: p ρv 2 + ρgh = constant. A partir de cette équation on retrouve certains des résultats de la statique des fluides. Exemples: -1 -

2 1) Si la section du tube est constante de sorte que la vitesse du fluide est elle aussi constante, on trouve que la variation de pression entre deux points dépend de la différence de hauteur entre ces points. Pour le manomètre représenté ci-dessous on a:: D'après l'équation de Bernouilli: p + ρgy 1 = p bas = p atm + ρgy 2 Donc la pression dans le récipient vaut: p = p atm + ρgy 2 ρgy 1 = p atm + ρg(y 2 y 1 ) = p atm + ρgh La mesure de la pression (ou tension) artérielle par cathétérisation, est basée sur ce même principe: on introduit une canule dans l'artère et on utilise un liquide adéquat pour le liquide de manomètre, c'est-à-dire du mercure pour les pressions artérielles, une solution salée pour les pressions veineuses (qui sont beaucoup plus faibles que les pressions artérielles). Au lieu de différence de hauteur d'un liquide, on peut aussi mesurer la pression exercée par le liquide du manomètre contre une membrane et traduire cette pression en signal électrique. 2) Dans le cas où l'écoulement est horizontal et s'effectue dans un tuyau de section variable, on a: ρv 2 1 = p ρv 2 2 (la densité d'énergie potentielle est la même aux deux points considérés et a été simplifiée dans l'équation). Cette équation exprime le fait que lorsqu'en un point la vitesse du fluide est grande, la pression en ce même point est faible. Cette constatation permet d'expliquer bien des phénomènes de la vie courante: les toits 'arrachés' par la tempête, le rideau de douche qui 'colle' contre le corps, les avions qui volent. En utilisant la relation ci-dessus avec l'équation de continuité, on peut écrire que la variation de pression entre les points (1) et (2) vaut: p 2 = 1 2 ρv 2 2 A A 1. 2 La connaissance des pressions et des aires en deux points, permet de calculer la vitesse en un des points et d'en déduire l'autre vitesse par l'équation de continuité. 7.4 Fluide visqueux et équation de Poiseuille Lors de l'écoulement laminaire d'un fluide visqueux, la vitesse n'est pas la même en différents points de la section du tube. Elle est nulle au niveau des parois et maximum, v max, au centre. L'expérience montre que la vitesse moyenne vaut v = 1 2 v max. La chute de pression (perte de charge) le long d'un tube horizontal de section constante dépend de l'importance des forces visqueuses, et puisque celles-ci dépendent de la vitesse, de la vitesse moyenne. Par ailleurs, la longueur du tube intervient aussi, puisque le travail dépensé pour lutter contre les forces - 2 -

3 visqueuses est proportionnel au déplacement. On a donc: Δ,2 v l. Cette remarque permet d'écrire ensuite la vitesse moyenne en fonction des paramètres pertinents, telles que perte de charge, longueur du tube, viscosité du fluide, rayon du tube. Une analyse dimensionnelle Δp R2 donne: v = et le débit moyen Q = Av = πr 2 v s'écrit: 8ηl Δp π R4 Q =, c'est la loi de Poiseuille. 8η l On voit donc que le débit est considérablement influencé par le rayon du tube. En effet, lorsque le rayon est augmenté de 20%, le débit double. Ce résultat joue un rôle crucial pour expliquer la circulation du sang dans les artères, artérioles, capillaires. Exemple: le débit de sang à travers l'artère d'un chien (rayon 4 mm) est de 1 cm 3 /s. On peut en déduire que la vitesse moyenne du sang est de 2 cm/s, la vitesse maximum de 4 cm/s et la perte de charge le long de l'artère sur une distance de 10 cm de 2,1 Pa. L'illustration (a) montre que la pression diminue lorsque la vitesse augmente (réduction de section du tube); l'illustration (b) montre qu'il y a de plus chute de pression le long d'un tuyau de section (donc de vitesse) constante, à cause de la viscosité du fluide. 7.5 Fluides laminaire et turbulent Si la vitesse d'un fluide dépasse une certaine valeur critique, l'écoulement devient turbulent. Les forces de frottement dans le fluide deviennent plus importante et le passage du fluide dans un tube demande davantage d'énergie. La vitesse critique à partir de laquelle l'écoulement est turbulent est donnée par: v critique = Rη ρd où R est le nombre de Reynolds (les autres grandeurs ont été définies ailleurs dans le texte). Si ce nombre est inférieur à 2000, le régime est laminaire. S'il est supérieur à 3000, le régime est turbulent. Entre ces deux valeurs le régime est instable. Ecoulement turbulent Exemple: Dans une aorte de diamètre 2 cm, l'écoulement devient , turbulent à partir de v critique = = 30 cm /s. Pour un 1, ,02 débit de 5 litres/min, la vitesse d'écoulement dans cette aorte est de 26,5 cm/s. Lors d'une activité physique intense, le débit augmente et donc l'écoulement sera turbulent

4 Dynamique des fluides 7.6 Système cardio-vasculaire L'analogie de la circulation sanguine avec un système de plomberie a des limites, car le sang n'est pas un simple fluide; il contient des cellules dont les dimensions sont à peine inférieures à celles de certains capillaires. Cependant, la description vue plus haut permet de donner une première image approximative du système de circulation sanguine, de discuter de la pression sanguine et de la puissance délivrée par le coeur. Le sang est pompé à travers le système par le coeur, qui est constitué de deux pompes comprenant chacune deux chambres appelées oreillette et ventricule. Le sang en provenance de tout le corps, sauf les poumons, entre dans l'oreillette droite qui se contracte et chasse le sang dans le ventricule droit. Le ventricule se contracte à son tour et envoie le sang dans les poumons. C'est là que le sang se débarrasse du dioxyde de carbone et absorbe l'oxygène. Régénéré, le sang passe alors dans l'oreillette gauche, puis le ventricule gauche qui force le sang dans toutes les parties du corps - sauf les poumons, à travers l'aorte. L'aorte se divise en artères puis en artérioles et finalement en capillaires pour alimenter tous les organes. L'échange de gaz, d'éléments nutritifs, de déchets entre le sang et les tissus se fait par diffusion à travers les parois minces des capillaires. Le sang est pompé par impulsions. La pression maximum avec laquelle le coeur chasse le sang dans le système, que l'on nomme la pression systolique, vaut environ 120 torr (mmhg). La pression minimum, 80 torr. On prend pour pression moyenne exercée par le coeur 100 torr=13,3 kpa (1 torr=1 mmhg=0,133 kpa). Ceci correspond à une hauteur de colonne de sang de 129 cm (densité du sang: 1,05). Les pertes d'énergie occasionnées par la viscosité du sang et son frottements avec les parois artérielle, font que la pression n'est plus que de 30 torr au niveau des capillaires et qu'elle tombe quasiment à zéro juste avant de revenir au coeur. Le système veineux doit donc chasser activement le sang vers le coeur grâce aux contractions musculaires et à un système de valves. La pression en divers endroits du corps dépend de la position: -4-

5 La puissance délivrée par le coeur pour maintenir l'écoulement sanguin est égale à la puissance dissipée par les forces de frottements visqueux. Le travail des forces de frottements est égal à la force F multipliée par le déplacement L: Travail = F L = p A L = p V La puissance vaut: P = Travail Temps = p V = pression débit, soit P = p Q. t Exemple: quelle est la puissance délivrée par le coeur pour un corps au repos? Dans ce cas, la pression moyenne est de 100 torr=13,3 kpa et le débit de 5 litres/minutes, ce qui donne pour la puissance cardiaque, P =1,1 W. Dans le tableau ci-dessous, on donne quelques valeurs utiles concernant le système cardiovasculaire (Tableau pris dans Kane et Sternheim): Pression moyenne dans les artères 12,8 kpa Pression moyenne dans les veines 1,07 kpa Volume du sang (corps humain de 70 kg) 5,2 litres Temps pour un cycle complet (repos) 54 s Débit cardiaque (au repos) 9, m 3 /s Masse volumique du sang (37 C) 1, kg/m 3 Viscosité du sang (37 C) 2, Pa.s Remarques finales: Les subdivisions les plus fines du système artérielle sont entourées de fibres musculaires. En se resserrant ou se dilatant selon les besoins, le corps dispose d'un mécanisme d'ajustement pour l'écoulement du sang. Comme le sang dans les artères est à une pression relativement haute, le sectionnement d'une artère est grave. Les dépôts dans les artères réduisent leur section et augmentent la vitesse d'écoulement du sang. Si la vitesse est plus grande, la pression en ces endroits est réduite (loi de Bernouilli). Il peut alors arriver que la pression extérieure soit supérieure à la pression dans l'artère et la bloque totalement. Si cela se produit au niveau de l'artère coronaire, le sang cesse d'affluer vers le muscle cardiaque et le coeur cesse de fonctionner

Rappels et compléments :

Rappels et compléments : CHAPITRE 6 MECANIQUE DES FLUIDES VISQUEUX Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 05-06 SVI-STU Rappels et compléments : Un fluide est un milieu matériel

Plus en détail

Point de vue "physique": caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des

Point de vue physique: caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des v fluide constante L A B Il faut une pompe pour créer une P qui compense la chute. - si fluide non-visqueux: OK - si fluide visqueux il faut dépenser de l'énergie pour compenser la perte due à et définie

Plus en détail

Généralités sur la. circulation sanguine

Généralités sur la. circulation sanguine Généralités sur la circulation sanguine Le système circulatoire ACTEURS DU SYSTEME CIRCULATOIRE Pompe Cœur Fluide Sang Conduits Vaisseaux 1- Schéma général Plan 1-1 Circulations systémique et pulmonaire

Plus en détail

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONVECTION - 93. [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONVECTION - 93. [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés CONVECTION - 93 Introduction Ce mode de transfert est basé sur le fait qu il y a déplacement de matière : il ne concerne donc que les fluides (liquides et gaz). Contrairement à la conduction où le transfert

Plus en détail

ED n 3 Mécanique des Fluides Hydrodynamique

ED n 3 Mécanique des Fluides Hydrodynamique ED n 3 Mécanique des Fluides Hydrodynamique Question 1 Equation aux dimensions Quelle est la dimension d'une pression? Exprimez la dimension de la pression en fonction de celle de l énergie Question 2

Plus en détail

0,06 L.min -1 = 60 ml.min -1 = 0, m 3.min -1 = m 3.min -1 = L.s -1 = 1 ml.s -1 = 10-6 m 3.s -1 = 10-6 USI

0,06 L.min -1 = 60 ml.min -1 = 0, m 3.min -1 = m 3.min -1 = L.s -1 = 1 ml.s -1 = 10-6 m 3.s -1 = 10-6 USI Exercice 1 On maintient un organe dans des conditions de survie artificielle grâce à un circuit de perfusion actionné par une pompe. Le tuyau reliant la pompe à l organe à une longueur totale de mètres

Plus en détail

ρ = d = (sans unité) eau Un fluide est en équilibre dans le champ de pesanteur. Dans un repère O, i, j, k avec l'axe des z orienté vers le haut,

ρ = d = (sans unité) eau Un fluide est en équilibre dans le champ de pesanteur. Dans un repère O, i, j, k avec l'axe des z orienté vers le haut, Pour mettre en mouvement un objet, déformer un objet, modifier le mouvement d'un objet ; il est nécessaire de faire subir à celui-ci une action mécanique (avec ou sans contact). Pour décrire cette action

Plus en détail

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Physiologie du système cardiovasculaire 117 Le transport du dioxyde de carbone 117 La

Plus en détail

UE3B - ED : Mécanique des fluides

UE3B - ED : Mécanique des fluides UE3B - ED : Mécanique des fluides Formulaire : Equation de Bernoulli P + Loi de Poiseuille Q = Nombre de Reynolds R E 1 v + g z = Cte ΔP. 8r 4 Δl vr Exercice 1 Considérons un tube horizontal, de section

Plus en détail

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé Hydrodynamique Résumé L étude de la dynamique des fluides (liquides et gaz) permet de déterminer les caractéristiques du fluide lui-même ainsi que celles d un objet plongé à l intérieur de celui-ci. Il

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA FACULTE DES SCIENCES APPLIQUÉES Département de Génie des Procédés Phénomènes de transferts Travaux pratiques de mécanique des fluides CHAOUCH Noura et SAIFI Nadia 2013

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES - La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront pour une part importante dans l appréciation des copies. - Conformément au dispositions

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... ix Chapitre 1 Hydrostatique... 1. Chapitre 2 Résistance des matériaux... 31. Chapitre 3 Hydrodynamique... 43.

Table des matières. Avant-propos... ix Chapitre 1 Hydrostatique... 1. Chapitre 2 Résistance des matériaux... 31. Chapitre 3 Hydrodynamique... 43. Avant-propos....................................................................................................... ix Chapitre 1 Hydrostatique.........................................................................

Plus en détail

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique.

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Objectifs de cette partie du programme : - (TP n 21) découvrir les modifications physiologiques du système cardiorespiratoire lors d un effort.

Plus en détail

Interrogation de TP physique : Fluides. Toutes vos réponses doivent être justifiées!

Interrogation de TP physique : Fluides. Toutes vos réponses doivent être justifiées! Interrogation de TP physique : Fluides Toutes vos réponses doivent être justifiées! 1. Un verre d eau contenant un glaçon est rempli à ras bord. Montrez qu il ne débordera pas quand le glaçon aura fondu.

Plus en détail

TUTORAT UE 3b 2014-2015 Biophysique Séance d annales Semaine du 30/03/2015

TUTORAT UE 3b 2014-2015 Biophysique Séance d annales Semaine du 30/03/2015 TUTORAT UE 3b 2014-2015 Biophysique Séance d annales Semaine du 30/03/2015 Concours PACES 2012-2013 Séance préparée par les tuteurs stagiaires QCM n 1 : L'amphétamine (masse molaire égale à 135 g.mol -1

Plus en détail

MECANIQUE Unité spécifique M5 FLUIDES EN MOUVEMENT Durée indicative : 10 heures

MECANIQUE Unité spécifique M5 FLUIDES EN MOUVEMENT Durée indicative : 10 heures MECANIQUE Unité spécifique M5 FLUIDES EN MOUVEMENT Durée indicative : 10 heures &217(186 'HVFULSWLRQGXPRXYHPHQWGXQIOXLGH Notion d'écoulement. Equation de conservation des débits. &RQVHUYDWLRQGHOpQHUJLHPpFDQLTXHGDQVXQ

Plus en détail

HYDRODYNAMIQUE. 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire

HYDRODYNAMIQUE. 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire MHd 1 HYDRODYNAMIQUE 1 THEORIE 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire L'écoulement d un fluide est défini si, à un instant t, on donne en tout point x de l espace: v (x,t) la vitesse

Plus en détail

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS.

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. 1) LA PAROI VASCULAIRE. Les capillaires qui sont les vaisseaux les plus petits présentent une paroi simple qui est appelée endothélium. La paroi

Plus en détail

Le barostat. Régulation de la pression artérielle

Le barostat. Régulation de la pression artérielle Le barostat Régulation de la pression artérielle Le barostat est l homéostat qui assure la régulation de la pression artérielle moyenne à court terme et dans des conditions physiologiques normales. système

Plus en détail

CHAPITRE 4: PERTES DE

CHAPITRE 4: PERTES DE CHAPITRE 4: PERTES DE CHARGE Préparé par : SAGGAI Sofiane Département d Hydraulique et de Génie civil Faculté des Sciences et Technologie et Sciences de la Matières Université Kasdi Merbah Ouargla Année

Plus en détail

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes Nous avons vu que le sang est impliqué dans tous les échanges de l'organisme avec le milieu extérieur SL: Echanges

Plus en détail

Mécanique des fluides

Mécanique des fluides UE3 Organisation des appareils et des systèmes UE3B : Aspects fonctionnels Mécanique des fluides Le SANG Un fluide soumis aux lois de la physique Lois de l hydrostatique en raison des différences de hauteur

Plus en détail

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES PHYSIQUE DES FLUIDES 1 1. MASSE-UNITES DE FORCE Masse (m).la masse d un corps caractérise la quantité de matière de ce corps en Kilogrammes ( Kg - unité S.I) Le Poids (p) d un corps peut s exprimer par

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Exercices sur les écoulements compressibles

Exercices sur les écoulements compressibles Exercices sur les écoulements compressibles IUT - GTE - Marseille 2012-13 1 Exercice 1 Calculer la température et la pression d arrêt sur le bord d attaque de l aile d un avion volant à Mach Ma = 0.98

Plus en détail

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits Quatrième partie Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits 105 Chapitre 11 LE THÉORÈME DE BERNOULLI Le principe de conservation de l énergie est très général. Nous allons montrer qu il permet

Plus en détail

Chapitre 4 Statique des fluides

Chapitre 4 Statique des fluides Chapitre 4 Statique des fluides Un fluide est corps liquide (état compact et désordonné) ou gazeux (état dispersé et désordonné). On ne s intéresse ici qu à une partie de la statique des fluides : la notion

Plus en détail

Chapitre 10 : Mécanique des fluides

Chapitre 10 : Mécanique des fluides Chapitre 10 : Mécanique des fluides 1. Pression hydrostatique Les fluides regroupent gaz et liquides. En général, on considère des fluides incompressibles. Ce n est plus le cas en thermodynamique. Un objet

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Le système cardiaque

Le système cardiaque Le système cardiaque Plan Chap 1: Généralités Chap 2: Anatomie cardiaque Chap 3: L activité mécanique cardiaque Chap 4: Régulation de l activité cardiaque Chap 1: Généralité I.Organisation du système cardiovasculaire

Plus en détail

Le système cardio-vasculaire P.1

Le système cardio-vasculaire P.1 Le système cardio-vasculaire P.1 Date : 21/10/04 M. Bugnazet 1. Le cœur : A) Position du cœur : Le Cœur possède environ la taille et la forme d un point serré. Il occupe une position centrale dans la cage

Plus en détail

Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique

Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique Thème 3 : Corps humain et santé : l'exercice physique Chapitre 1 : Des modifications Introduction physiologiques à l'effort Au cours d'un effort physique, on observe des manifestations de cet effort chez

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section : i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section : i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section : i-prépa annuel - 61 Chapitre 7 : Chute d une bille dans un fluide I. Deux nouvelles forces : a) la Poussée d Archimède : Tout corps

Plus en détail

Dissection du cœur de bœuf. Démarche et principes

Dissection du cœur de bœuf. Démarche et principes Dissection du cœur de bœuf Démarche et principes Introduction (1) : Matériel requis Un grand couteau de cuisine bien aiguisé (un scalpel peut également être utile) Un bac à dissection, à défaut, une planche

Plus en détail

k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1

k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1 k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1 STI2D-STL CH. N..MECANIQUE DES FLUIDES 1. INTRODUCTION : Un fluide peut être considéré comme étant formé d'un grand nombre de particules matérielles, très petites et libres

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

BIOPHYSIQUE DU COEUR ET DE LA CIRCULATION

BIOPHYSIQUE DU COEUR ET DE LA CIRCULATION BIOPHYSIQUE DU COEUR ET DE LA CIRCULATION Roland ITTI et Laurence BONTEMPS Faculté de Médecine RTH Laënnec - Lyon Plan Première partie La mécanique des fluides et l'hémodynamique I. La statique et la dynamique

Plus en détail

Laboratoire sur la dissection du cœur et le système cardiovasculaire

Laboratoire sur la dissection du cœur et le système cardiovasculaire Nom : Foyer Nom : Laboratoire sur la dissection du cœur et le système cardiovasculaire Dans ce laboratoire, vous devrez passer par 6 stations dans un ordre qui sera déterminé. Pour chacune des stations,

Plus en détail

Equipement d un forage d eau potable

Equipement d un forage d eau potable Equipement d un d eau potable Mise en situation La Société des Sources de Soultzmatt est une Société d Economie Mixte (SEM) dont l activité est l extraction et l embouteillage d eau de source en vue de

Plus en détail

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004 Français p 1 Version : 1004 1 Description Le monte-charge est constitué des éléments suivants : 1 moteur avec moto-réducteur commandé par un bouton poussoir une poulie solidaire de l'axe du moteur permettant

Plus en détail

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 :

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : ACTIVITE 1 : relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : Mousse Mousse 1. Placez la masse sur le morceau de mousse. Que se passe t-il à l équilibre? La mousse

Plus en détail

TUTORAT UE 3b Séance n 3 Semaine du 18/02/2013

TUTORAT UE 3b Séance n 3 Semaine du 18/02/2013 TUTORAT UE 3b 2012-2013 Séance n 3 Semaine du 18/02/2013 Mécanique des fluides circulation 2 e partie Pr Kotzki Séance préparée par Marion CHABANON, Arnaud RIFF et Lucas FURNON Constantes physiques : 1

Plus en détail

UE3B ED4. ph et équilibres acido-basiques en solution aqueuse

UE3B ED4. ph et équilibres acido-basiques en solution aqueuse UE3B ED4 ph et équilibres acidobasiques en solution aqueuse Exercice 1 On considère les 2 couples acide/base (faibles) mettant en jeu l ion HCO 3 : (H 2 CO 3 / HCO 3 ) et (HCO 3 / CO 3 2 ). On donne: pk

Plus en détail

Le Système Vasculaire

Le Système Vasculaire Le Système Vasculaire II/ Les différentes portions du système vasculaire 1. Les artères 2. Les capillaires 3. Les veines 4. Les lymphatiques : un système à part. LES ARTERES I. Anatomie des artères II.

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Chapitre 5.7 Applications de l hydrodynamique

Chapitre 5.7 Applications de l hydrodynamique Chapitre 5.7 Applications de l hydrodynamique La pompe aspirante et foulante Voici le fonctionnement d une pompe de type aspirante et foulante : Entrée du liquide (aspirante) 1) Piston entraîné vers le

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2. Sam BAYAT MCU-PH

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2. Sam BAYAT MCU-PH PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2 Sam BAYAT MCU-PH Le débit cardiaque et son contrôle Le débit cardiaque = Fréquence cardiaque x Volume d'éjection systolique : Q & = Fc Ves La Fc

Plus en détail

Inspiration mathématique :

Inspiration mathématique : Inspiration mathématique : la modélisation du poumon Céline Grandmont, directrice de recherche à Inria La complexité de notre système respiratoire en fait un joli sujet d application des mathématiques.

Plus en détail

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3.

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3. Le sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. / Texte inspiré d un article de journal régional relatant un accident de la route Le temps de réaction est la durée écoulée entre l instant où un conducteur

Plus en détail

SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE

SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE Classe : Terminale STL-SCL Enseignement : Systèmes et rocédés SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE Fiche de présentation de la ressource Document professeur Sommaire

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Sections : L1 Santé - 1 Olivier CAUDRELIER oc.polyprepas@orange.fr Chapitre 1 : Equations aux dimensions 1. Equation aux dimensions a) Dimension

Plus en détail

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE Ceci est un outil pour réviser mais surtout pour voir quel est le TYPE DE QUESTIONS que je pourrais vous poser à l examen Dans le vrai examen, il y aura une plus grande

Plus en détail

VISCOSITE DES LIQUIDES ET DES SOLUTIONS HEMORHEOLOGIE

VISCOSITE DES LIQUIDES ET DES SOLUTIONS HEMORHEOLOGIE Université Colonel Hadj Lakhdar. Batna Faculté de Médecine Département de pharmacie 2eme Année Module BIOPHYSIQUE VISCOSITE DES LIQUIDES ET DES SOLUTIONS HEMORHEOLOGIE 2012-2013 2012-2013 Page 0 Introduction

Plus en détail

UE 13 Cardiologie. Physiologie de la circulation

UE 13 Cardiologie. Physiologie de la circulation UE 13 Appareil Cardio-vasculaire 08/02/12 à 13h30 Ronéotypeur : Vincent Marmouset Ronéolecteur : Pierre-Yves Meun Professeur Bonnin UE 13 Cardiologie Physiologie de la circulation 1 I. Organisation générale

Plus en détail

Test d auto-évaluation 2010

Test d auto-évaluation 2010 SwissPhO Olympiade Suisse de Physique 2010 Test d auto-évaluation 2010 Ce test permet aux intéressés d évaluer leurs capacités à résoudre des problèmes et de reconnaître des lacunes dans certaines notions.

Plus en détail

SAMEDI 3 MARS 2012 UE3-S2 : ORGANISATION DES APPAREILS ET SYSTEME, ASPECTS FONCTIONELS

SAMEDI 3 MARS 2012 UE3-S2 : ORGANISATION DES APPAREILS ET SYSTEME, ASPECTS FONCTIONELS SAMEDI 3 MARS 2012 UE3-S2 : ORGANISATION DES APPAREILS ET SYSTEME, ASPECTS FONCTIONELS 19 QCMs DURÉE DE L ÉPREUVE : 1 HEURE LES CALCULATRICES NE SONT PAS AUTORISÉES Le sujet comprend 8 pages, veuillez

Plus en détail

PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière

PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE. Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière PRESSION ARTERIELLE ET PAROI VASCULAIRE Docteur Etienne SAVIN Sce. Expl. Fonctionnelles Hôpital Lariboisière INTRODUCTION Quelques définitions 1. Pression artérielle Lorsque, dans le langage courant, on

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique. Thème 2 : Corps humain, sport et santé Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique. Lors d'un effort physique, le fonctionnement de l'organisme est modifié. Essoufflements, palpitations,

Plus en détail

1 - DEBITMETRE A ORGANE DEPRIMOGENE

1 - DEBITMETRE A ORGANE DEPRIMOGENE 1 - DEBITMETRE A ORGANE DEPRIMOGENE Il s agit de créer au sein de la canalisation une restriction localisée de la section (ou constriction) qui engendrera une différence de pression statique dont la mesure

Plus en détail

TD 6 : Hydrostatique

TD 6 : Hydrostatique TD 6 : Hydrostatique Exercice 1 : Conversions On mesure une différence de pression de 10 cm d eau. Convertir cette!p en mm de Hg, en Pa et en bar. La pression atmosphérique est de 1025 hpa. Convertir cette

Plus en détail

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t page 1 Problème 1 : Auget mobile (6 points) Un jet d eau, ayant une vitesse V 1 frappe un auget à une hauteur y 1 comme indiqué sur la figure 1. On considère que le jet incident a un diamètre D et que

Plus en détail

Mécanique des fluides

Mécanique des fluides Mécanique des fluides La statique des fluides : étude des fluides macroscopiquement au repos La dynamique des fluides : étude des fluides macroscopiquement en mouvement I. Les propriétés d'un fluide. Qu'est-ce

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011. Épreuve : PHYSIQUE CHIMIE ÉLECTRICITÉ. Partie : MÉCANIQUE FLUIDIQUE - CHIMIE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE. Session 2011. Épreuve : PHYSIQUE CHIMIE ÉLECTRICITÉ. Partie : MÉCANIQUE FLUIDIQUE - CHIMIE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Session 2011 Épreuve : PHYSIQUE CHIMIE ÉLECTRICITÉ Partie : MÉCANIQUE FLUIDIQUE - CHIMIE Série SCIENCES ET TECHNOLOGIE DE LABORATOIRE PHYSIQUE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS

Plus en détail

Décollement en écoulement tridimensionnel stationnaire. Partie 2 : LIGNES SÉPARATRICES DE DÉCOLLEMENT ET D'ATTACHEMENT

Décollement en écoulement tridimensionnel stationnaire. Partie 2 : LIGNES SÉPARATRICES DE DÉCOLLEMENT ET D'ATTACHEMENT Décollement en écoulement tridimensionnel stationnaire Partie 2 : LIGNES SÉPARATRICES DE DÉCOLLEMENT ET D'ATTACHEMENT SURFACES SÉPARATRICES DE DÉCOLLEMENT ET D'ATTACHEMENT Lignes de séparation ou séparatrices

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

Le syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu C est le nouveau terme qui englobe la notion d angor et d infarctus. Synonymes : Angor, Angine de poitrine, Rhume de poitrine, Infarctus, Attaque, Les artères coronaires : Ce sont les artères nourricières

Plus en détail

INTRODUCTION DU CFD. La perte de pression (dp) par unité-longueur (dl) est déterminée par la formule :

INTRODUCTION DU CFD. La perte de pression (dp) par unité-longueur (dl) est déterminée par la formule : INTRODUCTION DU CFD Introduction A l inverse des calculs de force de construction, au moyen du software de Ansys ou Pro/E par exemple, les calculs de courant ne sont pas très connus. Ceci est une introduction

Plus en détail

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr Baccalauréat STID Epreuve de physique chimie Session de juin 013 Antilles Guyane Corrigé 10/07/013 www.udppc.asso.fr PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES A-1 ÉTUDE MECANIQUE DU MOUVEMENT. Un véhicule

Plus en détail

L1 Santé Mécanique des fluides. Dynamique 5 ème cours

L1 Santé Mécanique des fluides. Dynamique 5 ème cours L1 Santé 2013-2014 Mécanique des fluides Dynamique 5 ème cours Fluide réel et viscosité 1 - Le phénomène 1.1 - Observations L'eau, l'huile, le miel coulent différemment : l'eau coule vite, mais avec des

Plus en détail

Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS. La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps. d ref

Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS. La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps. d ref TP N 2 : MECANIQUE DES FLUIDES Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps d ref avec corps la masse volumique du corps considéré et ref

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale TP1 : Le système cardio-vasculaire et respiratoire FONTAINE Lionel RADONDY Yoan Groupe :

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle. Thème : Corps humain, sport et santé Chapitre : La régulation nerveuse de la pression artérielle. - La notion de pression artérielle : La pression artérielle (ou tension artérielle) correspond à la force

Plus en détail

Objectifs du Chapitre. Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude.

Objectifs du Chapitre. Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude. Objectifs du Chapitre Initiatiaon à l Analyse Dimensionnelle. Introduction à la Théorie de Maquettes et Similitude. Adil Ridha (Université de Caen) Analyse Dimensionnelle et Similitude 2009-2010 1 / 31

Plus en détail

Phys. N 11 La Pression. Exercices.

Phys. N 11 La Pression. Exercices. Phys. N 11 La Pression. Exercices. Moteur de Recherche sur le site Rechercher Recherche personnalisée Mode d'emploi Recherche générale Entrez les termes que vous recherchez. Envoyer un formulaire de recherche

Plus en détail

FLUIDISATION SOLIDE - GAZ

FLUIDISATION SOLIDE - GAZ 1 FLUIDISATION SOLIDE - GAZ I/ MISE EN EVIDENCE DU PHENOMENE DE FLUIDISATION On considère une couche de particules solides sphériques identiques reposant sur une grille poreuse horizontale à l'intérieur

Plus en détail

Hydraulique des terrains

Hydraulique des terrains Hydraulique des terrains Séance 3 : Hypothèses de l écoulement en conduite Guilhem MOLLON GEO3 2012-2013 Plan de la séance A. Cinématique d écoulement -Lignes caractéristiques -Vitesses et débits B. Hypothèse

Plus en détail

I.M.A Institut de Maintenance Aéronautique Rue Marcel Issartier 33700 MERIGNAC. Propriétés de l atmosphère et aéronautique

I.M.A Institut de Maintenance Aéronautique Rue Marcel Issartier 33700 MERIGNAC. Propriétés de l atmosphère et aéronautique I.M.A Institut de Maintenance Aéronautique Rue Marcel Issartier 33700 MERIGNAC Propriétés de l atmosphère et aéronautique Janvier 2007 O.LOSEILLE Plan du cours I. Atmosphère réelle I.1 Chimiquement I.2

Plus en détail

Dynamique des fluides

Dynamique des fluides Dynamique des fluides DYNAMIQUE DES FLUIDES INCOMPRESSIBLES DEFINITIONS Le débit est le quotient de la quantité de fluide qui traverse une section droite de la conduite par la durée de cet écoulement.

Plus en détail

Partie II TEMPERATURES DANS LE REACTEUR

Partie II TEMPERATURES DANS LE REACTEUR Spé y 2001-2002 Devoir n 2 THERMODYNAMIQUE Ce problème étudie quelques aspects des phénomènes intervenants dans une centrale nucléaire de type Réacteur à Eau Pressurisée (ou PWR en anglais) qui est le

Plus en détail

Refroidisseurs air/huile

Refroidisseurs air/huile REFROIDISSEURS AIR / HUILE MOBILES HAUTE PERFORMANCE NOUVEAU DESIGN COMPACT AVEC VENTILATEURS DC Applications Ces refroidisseurs sont spécialement conçus pour des applications dans le mobile où puissance,

Plus en détail

Examen de la maturita bilingue de physique. Corrigé officiel

Examen de la maturita bilingue de physique. Corrigé officiel Examen de la maturita bilingue de physique Session de mai 2013 Corrigé officiel Questions de cours Mécanique I. 1a) Référentiel le cadre par rapport auquel on étudie le mouvement. 1b) Réf. terrestre est

Plus en détail

ECHANGE DE CHALEUR: LA CONDUCTION

ECHANGE DE CHALEUR: LA CONDUCTION ECHANGE DE CHALEUR: LA CONDUCTION Nous n étudierons dans ce chapitre que la conduction en régime permanent, c'est-à-dire lorsque l équilibre thermique est atteint ce qui se caractérise par des températures

Plus en détail

Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique.

Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique. Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique. Chapitre 3 : Fonctionnement cardiaque et circulation sanguine. Nous avons vu qu au cours d un effort, on observait une augmentation du débit ventilatoire.

Plus en détail

A-L'organisation de la circulation entre les poumons et les muscles

A-L'organisation de la circulation entre les poumons et les muscles Problème:Comment est organisé l'appareil circulatoire pour apporter davantage de dioxygène et nutriments aux muscles lors d'un effort? III- L organisation de la circulation permet d approvisionne efficacement

Plus en détail

Chapitre 1: Facteurs d'échelle

Chapitre 1: Facteurs d'échelle Chapitre 1: Facteurs d'échelle Des considérations générales sur la taille des objets ou des êtres vivants et leur influence sur différents paramètres, permettent d'établir simplement quelques lois ou tendances,

Plus en détail

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Pour en finir avec l infarctus du myocarde

Pour en finir avec l infarctus du myocarde Abdallah Fayssoil Pour en finir avec l infarctus du myocarde Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

La circulation sanguine. Questions de départ. Le sang. Le coeur. Ateliers sur le coeur. La circulation sanguine. Trace écrite.

La circulation sanguine. Questions de départ. Le sang. Le coeur. Ateliers sur le coeur. La circulation sanguine. Trace écrite. La circulation sanguine Questions de départ Le sang Le coeur Ateliers sur le coeur La circulation sanguine Trace écrite Réponses Sur le cahier de sciences expérimentales : A quoi sert le sang? A quoi sert

Plus en détail

EXERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE EXEMPLE DE COGÉNÉRATION

EXERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE EXEMPLE DE COGÉNÉRATION EXERGIE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE EXEMPLE DE COGÉNÉRATION DÉFINITIONS L exergie d un système dans des conditions (T, S, U ) données correspond au travail utile maximal que ce système pourrait fournir en

Plus en détail

LES VAISSEAUX SANGUINS

LES VAISSEAUX SANGUINS LES VAISSEAUX SANGUINS PLAN DU COURS: LES VAISSEAUX SANGUINS (chap.20) STRUCTURE ET FONCTIONS DES VAISSEAUX SANGUINS introduction structure des parois vasculaires réseau artériel capillaires réseau veineux

Plus en détail

ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points)

ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points) ARISTOTE, GALILÉE ET NEWTON (6 points) Pour cet exercice, l'utilisation de la calculatrice est autorisée Trois siècles avant notre ère, le célèbre savant grec Aristote affirmait qu "une masse d or, de

Plus en détail

Données : ρ = masse volumique de l eau ρ p = masse volumique de la pierre ρ < ρ p. Formules : P archi = ρ V dep g

Données : ρ = masse volumique de l eau ρ p = masse volumique de la pierre ρ < ρ p. Formules : P archi = ρ V dep g Exercice 13-33 (ancien Kane) 13-37 (nouveau Kane) : Un homme transporte de grosses pierres dans son bateau. Arrivé au centre du lac, il les jette par-dessus bord. Une fois l opération terminée, le niveau

Plus en détail

PRESSION. Rq2 : L HYDROSTATIQUE étudie les propriétés des fluides en équilibres, toutes les parties étant parfaitement immobiles (Archimède, Pascal)

PRESSION. Rq2 : L HYDROSTATIQUE étudie les propriétés des fluides en équilibres, toutes les parties étant parfaitement immobiles (Archimède, Pascal) PRESSION 1 1. GENERALITES 1.1. Définition : pression exercée par une force r F agissant uniformément et perpendiculairement à une surface de grandeur S UNITE SI : le Pascal [ Pa ] ou [ N.m -2 ] p = F S

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES

LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES Initiation au calcul Page 1 sur 20 Sommaire : 1. Constance du débit 2. Pertes de charge 2.1 Pertes de charge linéaire 2.2 Pertes de charge localisées 2.3 Hauteur

Plus en détail

CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE. Rédacteur : Sylvain THINAT

CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE. Rédacteur : Sylvain THINAT CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE POUR UNE VANNE DE FOND DE L AMENAGEMENT ROUJANEL Rédacteur : Sylvain THINAT Révision

Plus en détail