Exercice 1 : MINI-COMPRESSEUR.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercice 1 : MINI-COMPRESSEUR."

Transcription

1 TD - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page /8 Exercice : MINI-COMPRESSEUR. Ce compresseur est utilisé pour gonfler une roue de voiture, une roue de vélo, un ballon, un matelas Il est vendu dans les réseaux de grande distribution de types supermarchés. Son prix est inférieur à 5. Son fonctionnement utilise le principe de transformation de mouvement de rotation continu (de la manivelle par rapport au bâti ) en un mouvement de translation alternatif (du piston par rapport au bâti ). N : La transformation de mouvement dans le sens inverse (translation alternative en rotation continue) est utilisée dans les moteurs thermiques (type automobile). Carter (bâti ) Moteur Réducteur Vilebrequin (manivelle ) (voir vidéo sur site du professeur) ielle Piston La manivelle, en rotation de centre O par rapport au bâti, entraîne la bielle, qui déplace le piston le long de l axe (O). La manivelle tourne à vitesse constante /.z avec rad / s, et O a 5 mm. On souhaite déterminer la vitesse du piston par rapport au bâti. Échelle des vitesses conseillée : cm 5 cm/s. Question : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Déterminer le ou les CIR associés. Justifier. /, V /, V / et V /. Justifier. O MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur S. Génouël //

2 TD - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page /8 Exercice : PRESSE À GENOUILLÈRE. La presse à genouillère proposée est utilisée pour fabriquer des pièces de monnaie, de circlips, rondelles (voir vidéo sur site du professeur). Le principe de transformation de mouvement utilisée par ce système (dispositif barres {,, et } + dispositif bielle-manivelle {, et 5}) permet à la presse d avoir un encombrement réduit. La partie transmission se compose d un moteur 6, d une poulie motrice 7, de courroies 8, d une poulie réceptrice 9, d un engrenage (pignon + roue ) entraînant en O un arbre excentré (O). La partie genouillère se compose de l arbre (O) entraînant en une bielle (), suivie de biellettes (C) et (D) renvoyant le mouvement en D au coulisseau 5. Le coulisseau est en translation verticale de direction CD par rapport au bâti. La matrice, qui permet d obtenir la forme désirée, est montée à l extrémité du coulisseau. Pour former correctement, il est nécessaire que la vitesse de percussion de la pièce soit supérieure à,5 m.s -. O a mm. N / = 6 tr/min et 6 Échelle des vitesses conseillée : cm mm/s. Question : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Déterminer le ou les CIR associés. Justifier. /, V /, VD / et VD 5/. Justifier. C O D 5 MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur S. Génouël //

3 TD - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page /8 Exercice : TTEUR À HOULE. Le batteur à houle est un système utilisé dans des bassins d essai chez les industriels du nautisme pour générer des vagues et simuler ainsi les houles maritimes (voir vidéo sur site du professeur). La rotation continue du plateau moteur provoque par l'intermédiaire de la bielle la rotation alternative du bras par rapport au bâti. La pale, liée au bras en D, a donc aussi un mouvement alternatif. / = 7 rad/s et O a cm. Échelle des vitesses : cm,5 m/s. On souhaite déterminer la vitesse en K de la pale par rapport au bâti. Question : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Déterminer le ou les CIR associés. /, V /, VD / et VK /. Justifier. MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur S. Génouël //

4 TD - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page /8 Exercice : PRESSE À EXCENTRIQUES. Une presse à emboutir utilisée dans l industrie de transformation des métaux en feuilles (similaire à celle représentée ci-contre) est schématisée ci-dessous à une échelle donnée. Contrairement au système bielle-manivelle où la frappe de la pièce s effectue en un temps très court, ce dispositif permet d avoir un pressage de la pièce à 5 fois plus long (le système à genouillère vu précédemment se situant à michemin). Constitution du mécanisme schématisée : Un motoréducteur électrique entraîne en rotation la roue à une vitesse N / = 6 tr/min. Le roulement sans glissement en I de la roue sur la roue (de même diamètre égal à mm) permet la mise en rotation des manivelles (6 mm) et CD ( mm). Les bielles DE, E, EF, GF et FH permettent de transmettre le mouvement. Le piston 9 se translate verticalement par rapport au bâti. C D 5 E I 6 7 F G 8 Échelle : cm mm/s. H Question : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Déterminer le ou les CIR associés. Question : Déterminer graphiquement dans la position donnée, la vitesse du piston par rapport au bâti : VH 9/. (N : Cette question ne sera jamais demandée aux concours). (Justifier les différentes étapes de la construction). (N : Il faudra déterminer CIR intermédiaires I 5/ puis I 5/ ) Piston 9 MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur S. Génouël //

5 TD - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 5/8 Exercice 5 : MINI-COMPRESSEUR. Reprendre l exercice. Question : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Écrire le ou les théorèmes de l équiprojectivité qui sera ou seront utilisés. /, V /, V / et V /. Justifier. Question : Comparer les résultats avec ceux déterminés avec la méthode des CIR. Échelle des vitesses conseillée : cm 5 cm/s. V /, m / s O MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur S. Génouël //

6 TD - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 6/8 Exercice 6 : PRESSE À GENOUILLÈRE. Reprendre l exercice. Question : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Écrire le ou les théorèmes de l équiprojectivité qui sera ou seront utilisés. /, V /, VD / et VD 5/ Question : Comparer les résultats avec ceux déterminés avec la méthode des CIR.. Justifier. Échelle des vitesses conseillée : cm mm/s. V / 77 mm / s C O D 5 MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur S. Génouël //

7 TD - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 7/8 Exercice 7 : TTEUR À HOULE. Reprendre l exercice. Question : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Écrire le ou les théorèmes de l équiprojectivité qui sera ou seront utilisés. /, V /, VD /, VD / et VK / Question : Comparer les résultats avec ceux déterminés avec la méthode des CIR.. Justifier. Échelle des vitesses : cm,5 m/s. V /,7 m / s MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur S. Génouël //

8 TD - Cinématique graphique - CIR et équiprojectivité Page 8/8 Exercice 8 : PRESSE À EXCENTRIQUES. Reprendre l exercice. Question : Identifier le ou les solides en mouvement quelconque par rapport au bâti. Écrire le ou les théorèmes de l équiprojectivité qui sera ou seront utilisés. Question : Déterminer la vitesse VH 9/. Justifier. Question : Comparer les résultats avec ceux déterminés avec la méthode des CIR. Échelle des vitesses : cm mm/s. V / 77 mm / s et VD / 5 mm / s C D 5 E I 6 7 F G 8 H Piston 9 MPSI-PCSI Sciences Industrielles pour l Ingénieur S. Génouël //

CINEMATIQUE GRAPHIQUE 2D Polycopié sans trous

CINEMATIQUE GRAPHIQUE 2D Polycopié sans trous Cours ENSIS MEC101 Mécanique des systèmes et des milieux déformables CINEMTIQUE GRPHIQUE 2D Polycopié sans trous 1/20 I) MOUVEMENT D'UN SOLIDE 1.1. Solide du point de vue cinématique Un mécanisme est composé

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : ROBOT 2 AXES.

Corrigé Exercice 1 : ROBOT 2 AXES. TD 11 corrigé - Cinématique graphique - Composition des vecteurs vitesses Page 1/8 Corrigé Exercice 1 : ROBOT 2 AXES. Question 1 : Tracer les trajectoires TB 2/1, TA 1/0 et TB 1/0. Le mouvement de 2/1

Plus en détail

Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE

Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE R é s u m é 1) Qu est-ce que l ingénierie mécanique? L ingénierie mécanique s intéresse à la conception, la fabrication, le fonctionnement et le perfectionnement de systèmes

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015. Les solutions techniques La transmission du mouvement

Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015. Les solutions techniques La transmission du mouvement Nom prénom Fiche d'activité 7 classe 6 e 1 / 2 / 3 13/01/2015 Les solutions techniques La transmission du mouvement Objectifs : C 1.10 Identifier des solutions techniques qui assurent une fonction technique.

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 4 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

Mécanisme d essuie glace Bosch

Mécanisme d essuie glace Bosch 1- Montrer que V ( 3/ 0) 0,5 m/ s 30 mm On mesure sur le document réponses : O mes = 30 mm L échelle est de 1/ 2 donc O reelle = 30 1.4 = 42mm 2π V ( 3/ 0) = O Ω (3/ 0) = 0.042 114 = 0.5 m/ s 60 V ( 3/

Plus en détail

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7)

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7) TD 26 - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/6 Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Reprendre l exercice du TD25, et déterminer p f ( F) le plus rapidement possible. Exercice 2 : TABLE

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

MECANISME. 1) Définition d un mécanisme : Graphe des liaisons détaillées de l étau

MECANISME. 1) Définition d un mécanisme : Graphe des liaisons détaillées de l étau 1) Définition d un mécanisme : MECANISME Un mécanisme est constitué par un ensemble de pièces mécaniques liées entre-elles par des liaisons. Ces pièces possèdent des mouvements de rotation et/ou de translation

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.

Corrigé Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL. TD 22 corrigé - Loi E-S pour les réducteurs et multiplicateurs de vitesse à train épicycloïdal Page / CORRIGÉ EXERCICE : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.... CORRIGÉ EXERCICE 2 : TRAINS

Plus en détail

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

TD 5 Cinématique. 1 Étude du déploiement d une échelle de pompiers 1

TD 5 Cinématique. 1 Étude du déploiement d une échelle de pompiers 1 Compétences travaillées : Réaliser un graphe de structure du mécanisme, Réaliser un schéma cinématique lorsque la modélisation des liaisons est connue, Écrire la fermeture géométrique pour obtenir la loi

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3

DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3 DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3 MONDE CONSTRUIT PAR L HOMME OBJETS MECANIQUES : TRANSMISSION DE MOUVEMENTS Année scolaire 2001-2002 1 LES

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

Identification des éléments de la fonction propulsion

Identification des éléments de la fonction propulsion Identification des éléments de la fonction propulsion Objectif de la séquence Identifier à partir d une représentation les éléments de la fonction se propulser. Décrire graphiquement le fonctionnment.

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures

Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures Examen de mécanicien 750 KW - Session 2012 Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures Support d étude : Vérin simple effet FESTO Barème : 1 - Lecture de plan 1.1 Normalisation des schémas / 2 1.2 Report

Plus en détail

Utilisation du logiciel CATIA V5. Exemple d assemblage Le système bielle-piston

Utilisation du logiciel CATIA V5. Exemple d assemblage Le système bielle-piston Utilisation du logiciel CATIA V5 Exemple d assemblage Le système bielle-piston Ce scénario vous permettra de vous familiariser avec le module Assembly Design. L assemblage que vous allez réaliser est représenté

Plus en détail

PROPULSION. 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes :

PROPULSION. 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes : 1.L énergie pour avancer : 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes : 3.Le sens de rotation 4.La vitesse de rotation Si entraine Si entraine

Plus en détail

CHAPITRE 1 MÉCANISMES. 1.1 Modélisation cinématique. 1.1.1 Problématique. 1.1.2 Modèle cinématique

CHAPITRE 1 MÉCANISMES. 1.1 Modélisation cinématique. 1.1.1 Problématique. 1.1.2 Modèle cinématique TABLE DES MATIÈRES 1 Mécanismes 1 1.1 Modélisation cinématique.......................... 1 1.1.1 Problématique............................ 1 1.1.2 Modèle cinématique......................... 1 1.2 Liaisons

Plus en détail

Conseil au candidat :

Conseil au candidat : SESSION DE 2006 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Section : GENIE MECANIQUE Option : MAINTENANCE DES SYSTEMES MECANIQUES AUTOMATISES EPREUVE D ADMISSIBILITE ETUDE D UN SYSTEME ET / OU D UN PROCESSUS TECHNIQUE Durée

Plus en détail

Projet Calcul. Étude d'un système: Essuie-glace Renault Scénic

Projet Calcul. Étude d'un système: Essuie-glace Renault Scénic Gaillard Olivier Projet Calcul Semestre 5 Morisse Quentin Projet Calcul Étude d'un système: Essuie-glace Renault Scénic Table des matières I. Rappels sur le système étudié... 3 A. Présentation du système...

Plus en détail

1) PRESENTATION...2 2) CONSTITUTION...3 3) MECANISME DE COMMANDE EN ROTATION ALTERNATIVE DU BALANCIER 5 / BATI FIXE 0...5

1) PRESENTATION...2 2) CONSTITUTION...3 3) MECANISME DE COMMANDE EN ROTATION ALTERNATIVE DU BALANCIER 5 / BATI FIXE 0...5 Dossier technique Essuie-glace Bosch de Mercedes Page 1/6 Essuie-glace Mercedes 1) PRESENTATION...2 2) CONSTITUTION...3 3) MECANISME DE COMMANDE EN ROTATION ALTERNATIVE DU BALANCIER 5 / BATI FIXE 0....5

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

MOBILITE ET HYPERSTATISME

MOBILITE ET HYPERSTATISME MOBILITE ET HPERSTATISME 1- Objectifs : Le cours sur les chaînes de solides nous a permis de déterminer le degré de mobilité et le degré d hyperstatisme pour un mécanisme donné : m = Nc - rc et h = Ns

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, }

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, } GMP 0 Janvier 202 EXMEN GMP 0 Session de Janvier 202- Durée 2 heures ucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Dessin d ensemble et nomenclature format 4 à l échelle :2 Documents

Plus en détail

MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010)

MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010) MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010) Nom : Prénom : Classe : Mise en situation Mise en situation et présentation de la mesure Le sous-sol français

Plus en détail

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES 1. Présentation SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES Le système d empilage de palettes de la société ERM «Multitec» est un mécanisme didactique qui permet de simuler un système d empilage ou de dépilage de palettes

Plus en détail

112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages

112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages 112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages Bases de techniques de transmission avec des exercices théoriques et pratiques. Cmontient : Transmission d entraînement : - Transmission

Plus en détail

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO TD 20 - Loi Entrée-Sortie à l'aide d'un produit scalaire constant de deux vecteurs d orientation Page 1/6 Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO (Selon le concours CCP 2004 filière

Plus en détail

T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005

T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005 L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005 Mise en situation PRESENTATION DU MECANISME La sérigraphie est une technique pour le marquage des pièces plastiques.

Plus en détail

Étude des robots parallèles

Étude des robots parallèles Étude des robots parallèles Ce devoir est une étude simplifiée des robots parallèles, il comporte trois études. Nous limiterons l étude aux robots D.. Présentation générale Les robots peuvent se classer

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

CHAPITRE 2. MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES :

CHAPITRE 2. MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES : CHPITRE 2. ODELISTION DES CTIONS ECNIQUES : I- SOIRE DU CHPITRE 2: II- NOTIONS GENERLES : III- NOTION DE FORCE : IV- NOTION DE OENT : V- ODELISER UNE CTION ECNIQUE PR UN TORSEUR : VI- FIGURES DECOUPER

Plus en détail

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE E2 ETUDE D UN OUVRAGE Cours 1BI S2 : Utilisation de l énergie S2.1 : Machines électromagnétiques ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE 1. TRANSMISSION PAR POULIES COURROIES. 1.1. Fonction : Transmettre par adhérence,

Plus en détail

CIN Cinématique TP CIN1.3 Pompe doseuse CIN-1.3

CIN Cinématique TP CIN1.3 Pompe doseuse CIN-1.3 TP TP CIN-1.3 CIN-1.3 Schéma Schéma cinématique cinématique / / trajectoires trajectoires (Pompe (Pompe doseuse) doseuse) Moyens : Pompe doseuse Prérequis : Cours TE1 : schématisation CIN1 : trajectoires.

Plus en détail

Modélisation cinématique des liaisons

Modélisation cinématique des liaisons Cours 4 - Modélisation cinématique des liaisons Page /5 Modélisation cinématique des liaisons ) MODÉLISTION DES PIÈCES PR DES «SOLIDES PRFITS».... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS.... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

DERAILLEUR AVANT 10/11x3

DERAILLEUR AVANT 10/11x3 DERAILLEUR AVANT 10/11x3 1 - SPECIFICATIONS TECHNIQUES Angle bases 52 Angle bases 52 2 - COMPATIBILITE ATTENTION! Les combinations différentes de celles prevues dans le tableau pourraient provoquer le

Plus en détail

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire :

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire : À retenir 1) Mouvement linéaire : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 260 Vitesse : v R v : Vitesse en mètres par seconde (m.s -1 ) l : Longueur en

Plus en détail

4 ème _DEVOIR COMMUN 2 de MATHÉMATIQUES_Avril 2014

4 ème _DEVOIR COMMUN 2 de MATHÉMATIQUES_Avril 2014 4 ème _DEVOIR COMMUN 2 de MATHÉMATIQUES_Avril 2014 CORRECTIONS CALCULATRICE AUTORISÉE mais indiquer toutes les étapes des calculs!!! Les questions sont à traiter sur une grande copie double, la figure

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Académie : Session : Concours : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Intitulé de l épreuve : NOM : (en majuscules, suivi s il y a lieu,

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

Systèmes mécaniques et paramétrage dans catia V5

Systèmes mécaniques et paramétrage dans catia V5 Systèmes mécaniques et paramétrage dans catia V5 C. Bard, A. Bourdon, M. Guingand, L. Manin, D. Remond Plate-forme pédagogique CMAO Département Génie Mécanique et Développement INSA de Lyon 20/10/2005

Plus en détail

I - Transformation d'un mouvement de rotation en mouvement de translation

I - Transformation d'un mouvement de rotation en mouvement de translation Les Transmetteurs La chaîne d'action transforme, adapte et transmet le flux de puissance nécessaire à l'obtention d'une valeur ajoutée. Elle comprend : les actionneurs (vérins, moteurs) qui transforment

Plus en détail

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours Liaisons des pièces mécaniques 1STE Sciences Math B 2014/2015 glioula.mohamed@gmail.com 1 Représentation des filetages 4.I Vocabulaire 4.II Filetage 4.III Taraudage

Plus en détail

Maque e pédagogique de la pompe à eau à énergie éolienne

Maque e pédagogique de la pompe à eau à énergie éolienne Maque e pédagogique de la pompe à eau à énergie éolienne Explica ons quant à la technologie de la pompe à eau à énergie éolienne. Une pompe à eau à énergie éolienne n a pas nécessairement comme but d avoir

Plus en détail

Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques.

Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques. Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques. CI-6 LYCÉE CARNOT (DIJON), 2014-2015 Germain Gondor Sciences de l Ingénieur

Plus en détail

SESSION DE CONTROLE SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Durée : 4 heures Coefficient: 3.

SESSION DE CONTROLE SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Durée : 4 heures Coefficient: 3. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Epreuve : SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE Moteur électrique Mt1 Unité tamponnage

Plus en détail

Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II

Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II S si Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II TD 1. Présentation du dispositif Introduction Les essuie-glaces sont des raclettes en caoutchouc, montées sur des bras actionnés par un moteur électrique,

Plus en détail

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures La rédaction des réponses se fera sur les documents réponses uniquement! De nombreuses questions sont indépendantes : à vous

Plus en détail

Sciences de l ingénieur

Sciences de l ingénieur Sciences de l ingénieur Transmettre l'energie Mécanique 2-SMB Glioula.mohamed@gmail.com 0699717946 1 TRANSMETTRE " ASSEMBLAGE DES PIECES MECANIQUES NOTION D'AJUSTEMENT NOTION DE LIAISONS MECANIQUES SCHEMAS

Plus en détail

Moto électrique Quantya'"

Moto électrique Quantya' BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2009 Épreuve: étude des constructions Durée : 4 heures Coefficient: 6 Moto électrique Quantya'" AUCUN

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE Ce document s adresse à des adultes. Bien qu il mette en relief les savoirs essentiels du programme, on y dépasse les attentes de fin de cycle

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un enseignement de spécialité autre

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

Etude du transfert de la charge au moteur.

Etude du transfert de la charge au moteur. tude de FP 1 : Adapter la hauteur de l'assise tude du transfert de la charge au moteur Dans cette partie, on se propose de vérifier les caractéristiques moteur à travers une étude en régime établi n effet

Plus en détail

1 ) La poupée mobile. Test 1 jeux de la poupée mobile sur le banc. Bilan test Tour Détails dans l article du numéro 1 de TOURNAGE SUR BOIS

1 ) La poupée mobile. Test 1 jeux de la poupée mobile sur le banc. Bilan test Tour Détails dans l article du numéro 1 de TOURNAGE SUR BOIS 1 ) La poupée mobile Bilan test Tour Détails dans l article du numéro 1 de TOURNAGE SUR BOIS Test 1 jeux de la poupée mobile sur le banc Pointe fixe mise en place sur la poupée mobile. Positionnement du

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2011 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

Exercice 1 : 3 points

Exercice 1 : 3 points BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Exercice 1 : 3 points PARTIE 1 : Détermination du diamètre de la roue La géométrie des trains roulants, désigne

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. transparents ; rétine b. le centre optique c. à l'axe optique d. le foyer objet e. OF ' f. l'ensemble des milieux transparents; la

Plus en détail

utilisant différents moyens d assemblage : Par organes filetés, par collage, par soudages

utilisant différents moyens d assemblage : Par organes filetés, par collage, par soudages COURS ASSEMBLAGES Fiche 1 I. DEFINITION : Une solution constructive d assemblage a pour fonction de LIER DES PIECES LES UNES AUX AUTRES, en utilisant différents moyens d assemblage : Par organes filetés,

Plus en détail

PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV

PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV PARTIE A ETUDE COMPARATIVE DES CHAINES CINEMATIQUES DE L AGV ET DU TGV Le transport passager, en dehors des critères de confort de voyage ou d agréments, doit se plier à des contraintes techniques, commerciales,

Plus en détail

- Compagnie La Machine - Le guide du constructeur 1- Mécanismes

- Compagnie La Machine - Le guide du constructeur 1- Mécanismes - Compagnie La Machine - Le guide du constructeur 1- Mécanismes Le guide du constructeur. Sommaire 1. Machines et mouvements. 2. Grandeurs et notions physiques. 3. Transmissions 4. Transformations 5.

Plus en détail

Physique Cinématique. Description du circuit

Physique Cinématique. Description du circuit Circuit de Silverstone Protocole d'essais d'une voiture de Formule 1 Description du circuit Segment Début segment Fin segment Longueur du segment Ligne - 1 0 353 m 1 353 516 m 1-2 516 1232 m 2 1232 1406

Plus en détail

CERCLEUSE AUTOMATIQUE

CERCLEUSE AUTOMATIQUE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 CERCLEUSE AUTOMATIQUE Durée conseillée 1h30 Lecture des plans et sujet : 20mn Partie Cinématique Partie Statique

Plus en détail

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES Pierre Duysinx LTAS Ingénierie de Véhicules Terrestres Département Aérospatiale & Mécanique Université de Liège Année Académique 2012-2013 INTRODUCTION Définitions

Plus en détail

Les engrenages. 1. Qu est-ce qu un engrenage?

Les engrenages. 1. Qu est-ce qu un engrenage? Les engrenages 1. Qu est-ce qu un engrenage? «Système de roues dentées qui s engrènent de manière à transmettre le mouvement d un arbre de rotation à un autre arbre» (Petit Robert) Il faut donc plus d

Plus en détail

CHAPITRE 3 LE GUIDAGE EN TRANSLATION

CHAPITRE 3 LE GUIDAGE EN TRANSLATION CHAPITRE 3 LE GUIDAGE EN TRANSLATION 3-FONCTIONNEMENT : On fait tourner la vis de manœuvre (2), la pièce guide (3) se translate pour déplacer, suivant le sens de rotation de la vis, le vé de positionnement

Plus en détail

MODELISATION CINEMATIQUE DES CHAINES DE SOLIDES

MODELISATION CINEMATIQUE DES CHAINES DE SOLIDES Cinématique I, Modélisation et paramétrage des chaînes de solides - p.1 MODELISATION CINEMATIQUE DES CHAINES DE SOLIDES I SYSTEMES ET CHAINES DE SOLIDES 1. Les chaînes de solides dans un sstème L'étude

Plus en détail

FERMEUSE DE BOITES DE GLACES

FERMEUSE DE BOITES DE GLACES BTS ASSISTANCE TECHNIQUE D'INGÉNIEUR Sous épreuve U42 Vérification des performances mécaniques et électriques d un système pluritechnologique. DOSSIER CORRECTION FERMEUSE DE BOITES DE GLACES Ce dossier

Plus en détail

Exercice n 1 : Les taches solaires

Exercice n 1 : Les taches solaires Vendredi 14 octobre Contrôle de physique TS spé Sauf indication contraire, tout résultat doit être justifié. Calculatrice autorisée Exercice n 1 : Les taches solaires On se propose d étudier une lunette

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Retransmission vidéo d évènements sportifs par caméra mobile 14SISCMLR1C Éléments de correction Partie

Plus en détail

Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc

Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc Bureau Etude Conception d un monte charge Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc Sommaire : Table des matières I) Objet... 3 II) Présentation générale de l organisme... 3 2.1 Présentation générale de l organisme...

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

www.medias-services.com FLYERS A6 Médias-Services Communication visuelle DIN-A6

www.medias-services.com FLYERS A6 Médias-Services Communication visuelle DIN-A6 FLYERS A6 DIN-A6 10,9x15,2 cm 10,5x14,8 cm FLYERS A5 DIN-A5 15,2x21,4 cm 14,8x21,0 cm FLYERS A4 DIN A4 21,4x30,1 cm 21X29,7 cm FLYERS A3 DIN A3 30,1x42,4 cm 29,7x42,0 cm FLYERS Carré 105x105 mm 10,9x10,9

Plus en détail

I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) BREVET BLANC 1_DECEMBRE 2011 I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) Exercice 1 : (4 pts) Soit les expressions 1) Calculer A et B en détaillant les étapes du calcul et écrire le résultat sous la forme d'une

Plus en détail

Découvrez les contenus du nouvel espace pédagogique et ludique du Musée de l automobi e Henri Malartre Au Musée Henri Malar tre

Découvrez les contenus du nouvel espace pédagogique et ludique du Musée de l automobi e Henri Malartre Au Musée Henri Malar tre Découvrez les contenus du nouvel espace pédagogique et ludique du Musée de l automobi e Henri Malartre Au Musée Henri Malar tre Une roue est un objet circulaire qui tourne autour d un axe qui passe par

Plus en détail

SUPPORT : Pompe double FICHE CONTRAT Durée: 4H

SUPPORT : Pompe double FICHE CONTRAT Durée: 4H SUPPORT : Pompe double FICHE CONTRAT Durée: 4H Période P2R1 LP Germain SOMMEILLER NOM : Classe : PMEI Date : PROBLEMATIQUE DE MAINTENANCE Le plan d entretien préventif de la pompe prévoit le remplacement

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 Le béton armé : comment ça marche? 25 soudure

Plus en détail

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur Projet Mécatronique S4 Plateau élévateur Réalisé par El Khairi Neji Desfontaine Jonas 2013~2014 20 Spécification Technique des Besoins (STB) Projet : Plateau élévateur Réf. : STB001 Organisme émetteur

Plus en détail

Moteur ROTAX 377 Couples de serrage

Moteur ROTAX 377 Couples de serrage Moteur ROTAX 377 Couples de serrage Type visserie Dimension Clef N. In.lb Ft.lb Loctite m s s Visserie carter 8 mm Douille 13 mm 22 195 16 242 Visserie carter 6 mm Allen 5 mm 10 90 6 222 Boulonnerie carter

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET SOCLE COMMUN STAGES 2011-12

MATHÉMATIQUES ET SOCLE COMMUN STAGES 2011-12 MATHÉMATIQUES ET SOCLE COMMUN STAGES 2011-12 Atelier 2 Faire évoluer des activités «traditionnelles» Ce document comporte trois parties : 1. Activités de formation (6 pages) 2. A : généralités (1 page)

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE Centre d Intérêt n 5 : ALIMENTER ET DISTRIBUER L ENERGIE ENERGIE HYDRAULIQUE Système : pilote automatique de bateau COURS TP série 2 TD NOM : Prénom : DATE : 1 T.S.I. Nous avons mis en évidence, dans la

Plus en détail

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces Lycée rançois Arago Perpignan M.P.S.I. - TD d optique n o Lentilles sphériques minces Exercice - Constructions de rayons émergents. Représenter les rayons émergents correspondants aux rayons incidents

Plus en détail

Comment fonctionne un moteur électrique?

Comment fonctionne un moteur électrique? 4 5 6 7 Le monde construit par l homme Comment fonctionne un moteur électrique? 1. QUE SAIS-TU? Tous les moteurs sont électriques. Tous les moteurs ont besoin d énergie pour fonctionner. Les moteurs transforment

Plus en détail

ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES. Mouvements. Forces. FONCTION DU GUIDAGE: guidage en rotation et en translation

ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES. Mouvements. Forces. FONCTION DU GUIDAGE: guidage en rotation et en translation ANNEXE MOUVEMENTS ET FORCES Mvements Le mvement se caractérise par le changement de position d un corps par rapport à un autre corps, appelé système de référence fixe mobile. Translation rectiligne dans

Plus en détail