L indice du bien-être en ville

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L indice du bien-être en ville"

Transcription

1 Une étude pour L indice du bien-être en ville Qu est-ce qui, aux yeux des Français, définit le mieux la «qualité de vie» dans une ville? Quelles villes françaises sont les plus associées à une qualité de vie importante? Juin 201 Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique Opinion Julien Potéreau, Directeur d études au Département Politique Opinion 1

2 Sommaire Méthodologie d enquête P.3 Perception de la qualité de vie dans une ville P. Perception du niveau de qualité de vie dans 1 villes françaises P. Perception de différents indicateurs détaillés de qualité de vie dans 1 villes françaises P.12

3 Méthodologie d enquête Enquête réalisée en ligne du 13 au 1 juin 201. Échantillon de personnes, représentatif des Français âgés de 1 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l interviewé(e). Aide à la lecture des résultats détaillés : Les chiffres présentés sont exprimés en pourcentage. Les chiffres en italique sont ceux qui apparaissent significativement au-dessus de la moyenne. 3

4 Remarques préalables Les personnes interrogées ont eu à se prononcer sur différents éléments relatifs à la qualité de vie dans les grandes villes françaises. Elles ont eu à répondre quel que soit leur degré de connaissance de chacune des villes, selon ce qu elles en savaient ou l idée qu elles s en faisaient. Il s agit donc bien là de la mesure d une opinion, non associée à la connaissance objective de chaque ville (par ailleurs, les personnes interrogées avaient la possibilité de ne pas se prononcer sur chacune des dimensions testées). La sélection des villes a été établie suivant le critère de leur population Les 1 villes françaises les plus peuplées ont été sélectionnées. Seules exceptions : Saint- Etienne (proche de Lyon) et Toulon (proche de Marseille) ont été remplacées par Grenoble et Dijon, dont la population est légèrement inférieure.

5 Perception spontanée de la qualité de vie dans une ville

6 Spontanément, quand ils pensent à la qualité de vie dans une ville, les Français évoquent d abord la «pollution», les «transports», la «sécurité» et les «commerces» Lorsque vous pensez à la qualité de vie dans une ville de manière générale, quels sont tous les mots, toutes les idées qui vous viennent à l esprit? - Question ouverte, réponses spontanées - À tous - Le nuage de mots est automatiquement généré à partir de l exhaustivité des réponses spontanées à la question ouverte. La taille d un mot dans le visuel représente sa fréquence d utilisation : le mot écrit en plus gros caractères est celui qui a été le plus utilisé par les sondés dans leurs réponses. L emplacement d un mot au sein du nuage n a pas de signification particulière, pas plus que sa couleur.

7 Exemple de verbatim Lorsque vous pensez à la qualité de vie dans une ville de manière générale, quels sont tous les mots, toutes les idées qui vous viennent à l esprit? Question ouverte, réponses spontanées - À tous - «Cela baisse énormément. J'entends par qualité de vie : l'air et l'environnement ; je déteste le tout bétonné» «La pollution et la mentalité des habitants sont certainement deux des facteurs qui vont jouer sur mon bienêtre dans une ville» «La qualité de vie dans les villes se dégrade de plus en plus (incivilités, violence, délinquance, chômage, pollution, etc.)» «La variété des commerces permettant de faire une grande partie de ses courses» «Diminuer le bruit, des commerces en ville et non pas des hypermarchés» «Transports publics, commerces dans les centres villes, parcs, jardins, animation culturelle ou sportive» «Mauvaise dans tous les domaines : pollution, sécurité, précarité ; en un mot : déprimant!» «C est le fait que tout soit à disposition» «La présence d espaces verts, pas de bouchons automobiles, des transports en commun, une ville propre» «La place laissée aux piétons et aux vélos, les transports en commun, la préservation de la nature et la propreté»

8 Perception du niveau de qualité de vie dans 1 villes françaises

9 Bordeaux, Nantes, Strasbourg et Rennes sont les villes où la qualité de vie est perçue comme la plus satisfaisante Selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la qualité de vie de manière générale dans chacune de ces villes est très satisfaisante, plutôt satisfaisante, plutôt pas satisfaisante ou pas du tout satisfaisante? - À tous, en % de réponses «Satisfaisante» Le Havre : % Lille : % Reims : % Moyenne sur les 1 villes : 3% Rennes : 3% Paris : 3% Strasbourg : 3% Nantes : % Dijon : 0% Lyon : 3% Bordeaux : 0% Grenoble : % Montpellier : 0% Nice : % Toulouse : 2% Marseille : 2%

10 Au global, les Français estiment que la qualité de vie est satisfaisante dans la plupart des villes testées, sauf à Paris et Marseille Selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la qualité de vie de manière générale dans chacune de ces villes est très satisfaisante, plutôt satisfaisante, plutôt pas satisfaisante ou pas du tout satisfaisante? - À tous, en % - Moyenne : 3% Bordeaux Nantes Strasbourg Rennes Toulouse Montpellier Dijon Reims Nice Lyon Lille Le Havre Grenoble Paris Marseille Très satisfaisante Plutôt pas satisfaisante Plutôt satisfaisante Pas du tout satisfaisante 12 Satisfaisante Pas satisfaisante 0% 1% % 1% 3% 21% 3% 20% 2% 20% 0% % 0% % % 2% % 2% 3% 31% % 3% % 3% % % 3% % 2% %

11 De manière générale, les catégories aisées et les Franciliens jugent plus favorablement la qualité de vie dans la plupart de ces villes Selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la qualité de vie de manière générale dans chacune de ces villes est très satisfaisante, plutôt satisfaisante, plutôt pas satisfaisante ou pas du tout satisfaisante? - À tous, en % de réponses «Satisfaisante» - Bordeaux Nantes Strasbourg Rennes Toulouse Montpellier Dijon Reims Nice Lyon Lille Le Havre Grenoble Paris Marseille CSP+ : % ; Région parisienne : % CSP+ : 0% ; Région parisienne : % CSP+ : % ; Région parisienne : 1% Région parisienne : % CSP+ : % ; Région parisienne : 0% CSP+ : % ; Région parisienne : % Moins de 3 ans : 1% ; CSP+ : % ; Région parisienne : 3% CSP+ : % ; Région parisienne : 0% Femmes ; Région parisienne : % Région parisienne : % Cadres et professions libérales : % ; Région parisienne : % Moins de 3 ans : 3% ; Ouvriers : 3% ; Région parisienne : 3% 11

12 Perception de différents indicateurs détaillés de qualité de vie dans 1 villes françaises

13 Bordeaux, Lyon et Paris apparaissent comme les villes dans lesquelles les transports urbains sont le plus développés Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % de réponses «S applique bien» «Une ville dans laquelle les transports urbains (bus, métro, tramway, vélo en libre-service, etc.) sont bien développés» Lille : % Moyenne sur les 1 villes : 1% Le Havre : 2% Reims : 3% Rennes : 2% Paris : % Strasbourg : % Nantes : % Dijon : 3% Lyon : 0% Bordeaux : 0% Grenoble : % Montpellier : 3% Nice : 1% Toulouse : % Marseille : 1% 13

14 La majorité des Français estiment que les transports urbains sont bien développés dans toutes les villes testées Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % - Moyenne : 1% Bordeaux Lyon Paris Strasbourg Toulouse Nantes Lille Montpellier Rennes Grenoble Dijon Reims Le Havre Marseille Nice «Une ville dans laquelle les transports urbains (bus, métro, tramway, vélo en libre-service, etc.) sont bien développés» S'applique très bien S'applique plutôt bien S'applique plutôt mal S'applique très mal Ne se prononce pas S applique bien S applique mal 0% 11% 0% 12% % 1% % 1% % 1% % 1% % 1% 3% 1% 2% 1% % 21% 3% 2% 3% 2% 2% 2% 1% 30% 1% 2% 1

15 Le jugement le plus favorable sur le développement des transports urbains est généralement le fait des personnes issues de catégories aisées Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % de réponses «S applique bien» - «Une ville dans laquelle les transports urbains (bus, métro, tramway, vélo en libre-service, etc.) sont bien développés» Bordeaux Lyon Paris Strasbourg Toulouse Nantes Lille Montpellier Rennes Grenoble Femmes : 2% ; CSP+ : % Femmes : 2% ; CSP+ : 3% Cadres et professions libérales : % ; Région parisienne : % CSP+ : 2% ; Nord-Est : 2% Femmes : % CSP+ : % ; Nord-Ouest : 2% 3- ans : 0% ; CSP+ : 1% Moins de 3 ans : % ; Cadres et professions libérales : % CSP+ : % ; Nord-Ouest : % Dijon Reims Le Havre Marseille Nice Femmes : % Femmes : % Femmes : % ; 3- ans : % ; Région parisienne : % Femmes : % 1

16 Bordeaux, Nantes, Strasbourg et Rennes sont jugées comme les villes ayant le cadre de vie le plus agréable Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % de réponses «S applique bien» «Une ville dont le cadre de vie est agréable (propreté, calme, espaces verts, etc.) «Lille : % Moyenne sur les 1 villes : 2% Le Havre : % Reims : % Rennes : 3% Paris : 33% Strasbourg : 3% Nantes : % Dijon : 1% Lyon : 2% Bordeaux : % Grenoble : % Montpellier : % Nice : % Toulouse : 0% Marseille : 2% 1

17 La plupart de ces villes sont perçues comme ayant un cadre de vie agréable, mis à part Paris et Marseille qui sont nettement en retrait sur ce point Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % - Moyenne : 2% Bordeaux Nantes Strasbourg Rennes Dijon Toulouse Reims Nice Montpellier Lyon Le Havre Lille Grenoble Paris Marseille «Une ville dont le cadre de vie est agréable (propreté, calme, espaces verts, etc.)» S'applique très bien S'applique plutôt mal S'applique plutôt bien S'applique très mal 2 S applique bien S applique mal % 13% % 1% 3% 1% 3% 1% 1% 20% 0% 21% % 21% % 2% % 2% 2% 2% % 32% % 3% % 3% 33% % 2% % 1

18 Les Franciliens, et dans une moindre mesure les catégories aisées, estiment plus que la moyenne que le cadre de vie dans chacune de ces villes est agréable Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % de réponses «S applique bien» - «Une ville dont le cadre de vie est agréable (propreté, calme, espaces verts, etc.)» Bordeaux Nantes Strasbourg Rennes Dijon Toulouse Reims Nice Montpellier Lyon Le Havre Lille Grenoble Paris Marseille Région parisienne : % CSP+: 0% ; Région parisienne : % CSP+ : % CSP+ : % Région parisienne : % Région parisienne : % Région parisienne : % Femmes : % ; Région parisienne : 2% 1-2 ans : 2% ; Région parisienne : 0% Femmes : 3% ; Région parisienne : % Moins de 3 ans : 1% ; Région parisienne : % 1-2 ans : % ; Région parisienne : 1% Femmes : 3% ; Région parisienne : 33% 3- ans : 33% ; CSP+ : 31% 1

19 Bordeaux, Dijon, Rennes et Reims sont considérées comme les villes où on se sent le plus en sécurité Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % de réponses «S applique bien» «Une ville dans laquelle on se sent en sécurité» Moyenne sur les 1 villes : % Lille : % Le Havre : % Reims : 1% Rennes : 1% Paris : 2% Strasbourg : % Nantes : 0% Dijon : 3% Lyon : % Bordeaux : 3% Grenoble : 2% Montpellier : % Nice : % Toulouse : 1% Marseille : 1% 1

20 Marseille et Paris sont jugées beaucoup plus négativement que les autres villes, sur le plan de la sécurité Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % - Moyenne : % Bordeaux Dijon Rennes Reims Nantes Strasbourg Le Havre Toulouse Montpellier Lyon Lille Grenoble Nice Paris Marseille S'applique très bien S'applique plutôt mal «Une ville dans laquelle on se sent en sécurité» S'applique plutôt bien S'applique très mal S applique bien S applique mal 3% 1% 3% 1% 1% 21% 1% 20% 0% 22% % 2% % 2% 1% 31% % 33% % 3% % 3% 2% 3% % % 2% % 1% % 20

21 Les plus jeunes, les catégories aisées et les Franciliens sont plus positifs en ce qui concerne le sentiment de sécurité dans ces villes Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % de réponses «S applique bien» - «Une ville dans laquelle on se sent en sécurité» Bordeaux Dijon Rennes Reims Nantes Strasbourg Le Havre Toulouse Montpellier Lyon Lille Grenoble Nice CSP+ : % ; Région parisienne : 1% CSP+ : % ; Région parisienne : 1% 1-2 ans : 3% ; CSP+ : % ; Région parisienne : % Moins de 3 ans : % ; CSP+ : % ; Région parisienne : % 1-2 ans : 2% ; CSP+ : % ; Région parisienne : % Moins de 3 ans : % ; Région parisienne : % Moins de 3 ans : 2% ; CSP+ : 1% ; Région parisienne : 3% 1-2 ans : % ; CSP+ : % ; Région parisienne : 0% Moins de 3 ans : 2% ; CSP+: % ; Région parisienne : % Moins de 3 ans : % ; CSP+: 1% ; Région parisienne : % 1-2 ans : % 1-2 ans : 3% ; CSP+ : % ; Région parisienne : % Moins de 3 ans : % ; CSP+ : 3% ; Région parisienne : % Paris 2 Moins de 3 ans : 3% ; CSP+ : 33% ; Région parisienne : % Marseille 1 Moins de 3 ans : 1% ; Région parisienne : 20% 21

22 En moyenne, les Français sont moins positifs sur les prix de l immobilier en ville que sur les autres critères Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % de réponses «S applique bien» «Une ville dans laquelle les prix de l immobilier sont abordables, que ce soit à l achat ou à la location» Lille : % Moyenne sur les 1 villes : 3% Le Havre : % Reims : % Rennes : % Paris : % Strasbourg : 1% Nantes : % Lyon : 1% Dijon : % Bordeaux : 2% Grenoble : 2% Montpellier : 31% Nice : 1% Toulouse : 32% Marseille : 22% 22

23 Les Français estiment que les prix de l immobilier sont plus abordables dans certaines des villes les moins peuplées de la liste (Le Havre, Dijon, Reims) Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % - Moyenne : 3% Le Havre Dijon Reims Rennes Nantes Lille Grenoble Strasbourg Toulouse Montpellier Bordeaux Marseille Lyon Nice Paris «Une ville dans laquelle les prix de l immobilier sont abordables, que ce soit à l achat ou à la location» S'applique très bien S'applique plutôt mal S'applique plutôt bien S'applique très mal S applique bien S applique mal % 31% % 33% % 3% % 3% % % % % 2% % 1% 0% 32% % 31% 0% 2% % 22% % 1% 2% 1% % % %

24 Les plus jeunes, les catégories aisées et les habitants de Région parisienne estiment plus que la moyenne que les prix de l immobilier sont abordables dans ces villes Et toujours selon ce que vous en savez ou l idée que vous vous en faites, diriez-vous que la proposition suivante s applique très bien, plutôt bien, plutôt mal ou très mal à chacune de ces villes? - À tous, en % de réponses «S applique bien» - «Une ville dans laquelle les prix de l immobilier sont abordables, que ce soit à l achat ou à la location» Le Havre Dijon Reims Rennes Nantes Lille Grenoble Strasbourg Toulouse Montpellier Bordeaux Marseille Lyon Nice Paris Moins de 3 ans : % ; CSP+ : % 1-2 ans : % ; Cadres et professions libérales : % Moins de 3 ans : % ; CSP+ : 1% Moins de 3 ans : % ; CSP+ : 0% ; Sud-Est : 1% Moins de 3 ans : 0% ; Sud-Est : 3% Moins de 3 ans : 2% ; Sud-Est : 1% 1-2 ans : % ; Cadres et professions libérales : 0% Moins de 3 ans : % 2-3 ans : 0% Moins de 3 ans : 3% Moins de 3 ans : 3% 2-3 ans : 3% ; Cadres et professions libérales : 2% 2-3 ans : 30% Moins de 3 ans : 2% ; Locataires : 1% 2-3 ans : 1% A noter que les habitants de Région parisienne considèrent plus que la moyenne que cette proposition s applique bien dans la totalité des villes testées. 2

25 Contacts Merci de noter que toute diffusion de ces résultats doit être accompagnée des éléments techniques suivants : le nom de l'institut, le nom du commanditaire de l étude, la méthode d'enquête, les dates de réalisation et la taille de l'échantillon. Suivez l actualité de Harris Interactive sur : Facebook Twitter LinkedIn Contacts Harris Interactive en France : Jean-Daniel Lévy Directeur du Département Politique & Opinion Laurence Lavernhe Responsable de la communication

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Quel regard aujourd hui? Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au

Plus en détail

Etude Harris Interactive pour la Chambre Nationale des Services d Ambulances (CNSA)

Etude Harris Interactive pour la Chambre Nationale des Services d Ambulances (CNSA) Note détaillée L image des ambulanciers Etude Harris Interactive pour la Chambre Nationale des Services d Ambulances (CNSA) Enquête réalisée en ligne du 17 au 19 septembre 2013. Echantillon de 985 personnes

Plus en détail

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés COMMUNIQUE DE PRESSE Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Sondage Harris Interactive pour Gecina Enquête réalisée en ligne du 5 au 11 mai 2011. Echantillon représentatif

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors La Girandière du PARC Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors L ART DE VIVRE AUX GIRANDIèRES À la Girandière du Parc, les résidents organisent leur vie comme ils le souhaitent. Les invités

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

ENQUETE SUR LA SITUATION DES GRANDES VILLES ET AGGLOMERATIONS EN MATIERE D ASSURANCES DOMMAGES

ENQUETE SUR LA SITUATION DES GRANDES VILLES ET AGGLOMERATIONS EN MATIERE D ASSURANCES DOMMAGES ENQUETE SUR LA SITUATION DES GRANDES VILLES ET AGGLOMERATIONS EN MATIERE D ASSURANCES DOMMAGES N 202 AOUT 2003 SOMMAIRE 1. PRESENTATION p.3 2. SYNTHESE DE L ENQUETE p.4 3. LES REPONSES DES VILLES ET AGGLOMERATIONS

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

Les territoires ruraux prennent leur avenir en main! Des campagnes innovantes au cœur de la métropolisation. Tramway : LIEU DE LA MANIFESTATION

Les territoires ruraux prennent leur avenir en main! Des campagnes innovantes au cœur de la métropolisation. Tramway : LIEU DE LA MANIFESTATION Les territoires ruraux prennent leur avenir en main! Des campagnes innovantes au cœur de la métropolisation Dijon, les 26 et 27 novembre 2013 LIEU DE LA MANIFESTATION PALAIS DES CONGRES DE DIJON 3 boulevard

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE

ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE DOSSIER DE PRESSE 18 AOÛT 2014 ENQUÊTE SUR LE COÛT DE LA VIE ETUDIANTE CONTACT PRESSE LISA RIBEAUD 06 15 86 43 41 lribeaud@unef.fr presse@unef.fr 2 Rentrée 2014 SOMMAIRE Les principaux chiffres 5 Edito

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

La considération et la reconnaissance de la profession par les pouvoirs publics apparaissent déficitaires :

La considération et la reconnaissance de la profession par les pouvoirs publics apparaissent déficitaires : Note détaillée Le regard des masseurs-kinésithérapeutes sur leur profession Etude Harris Interactive pour L Ordre National des Masseurs-Kinésithérapeutes Les résultats sont issus d une enquête réalisée

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Vos interlocuteurs en région

Vos interlocuteurs en région Euler Hermes France Vos interlocuteurs en région Pour un service de proximité Juillet 2015 * Notre savoir au service de votre réussite www.eulerhermes.fr * 23 Délégations Euler Hermes Crédit France DELEGATION

Plus en détail

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire Résultats de l enquête Ifop/Wincor sur les relations des Français à leur agence bancaire Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire -

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Les cartes de Bruit. Recueil des données du trafic aérien. La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49. Service Technique de l Aviation Civile

Les cartes de Bruit. Recueil des données du trafic aérien. La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49. Service Technique de l Aviation Civile La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49 Les cartes de Bruit Recueil des données du trafic aérien Service Technique de l Aviation Civile François WATRIN Recueil et mise en forme des données du trafic

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION

ENQUÊTE DE SATISFACTION Département CRM ENQUÊTE DE SATISFACTION 3 QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter

Plus en détail

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client IFOP pour Ordre des avocats de Paris FD/MCP N 112477 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations

Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations Le regard des Français sur des mesures contre les discriminations Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marion Desreumaux, Chef de groupe au Département Politique

Plus en détail

Spécialité Etablissement Formation

Spécialité Etablissement Formation Spécialité Etablissement Formation Prix de Lancement de Programme ESA MBA Bancassurance Prix de Lancement de Programme ESC Rouen MS MJCE (Mastère Juriste Conseil d'entreprise) Prix de Lancement de Programme

Plus en détail

Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012

Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012 NOTE DETAILLEE Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012 Etude Harris Interactive pour le Syndicat National Unitaire des Instituteurs et Professeurs des

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour CER FRANCE et NOVANCIA

Plus en détail

Les masters en langues

Les masters en langues Traduction-Interprétation Études anglophones traduction littéraire : Paris Études européennes et langues étrangères et échanges internationaux traduction économique et juridique : Juriste international

Plus en détail

PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille UNIF

PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille UNIF No ÉCOLES HABILITÉES À DÉLIVRER UN TITRE D'INGÉNIEUR DIPLÔMÉ PROGRAMME D ÉTUDES (SPÉCIALITÉ) 1 Ingénieur diplômé de l'école centrale de Marseille 2 Ingénieur diplômé de l'école polytechnique universitaire

Plus en détail

CENTRE D ETUDES SUR LES RESEAUX, LES TRANSPORTS, L URBANISME ET LES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES LIENS ENTRE FORME URBAINE ET PRATIQUES DE MOBILITE

CENTRE D ETUDES SUR LES RESEAUX, LES TRANSPORTS, L URBANISME ET LES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES LIENS ENTRE FORME URBAINE ET PRATIQUES DE MOBILITE CENTRE D ETUDES SUR LES RESEAUX, LES TRANSPORTS, L URBANISME ET LES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES LIENS ENTRE FORME URBAINE ET PRATIQUES DE MOBILITE LES RESULTATS DU PROJET SESAME Juin 1999 0 SOMMAIRE RESUME

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

DHL Global Forwarding PARIS LUXE

DHL Global Forwarding PARIS LUXE DHL Global Forwarding France DHL Global Forwarding PARIS LUXE Le spécialiste Français ais de la logistique du Luxe Departement Marketing 2009 PARIS LUXE, L expert DHL Global Forwarding France pour la mise

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique Valorisation des patrimoines Conseil et accompagnement stratégique Dans un contexte d évolutions continues des règlementations et de recherche d optimisation, loin des grands programmes de constructions

Plus en détail

MER DU NORD. Seine. Toulouse. Grande culture (céréales, oléagineux) Cultures maraîchères (fruits, fleurs, légumes)

MER DU NORD. Seine. Toulouse. Grande culture (céréales, oléagineux) Cultures maraîchères (fruits, fleurs, légumes) ROYAUME-UNI MANCHE MER DU NORD BELGIQUE Lille Luxembourg ALLEMAGNE Seine Paris Strasbourg Rhin Loire SUISSE OCÉAN ATLANTIQUE Lyon Bordeaux ITALIE Rhône Garonne Toulouse Marseille ESPAGNE MER MÉDITERRANÉE

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

POUR. Contact Generix Group : Mike Hadjadj Directeur Marketing & Communication Tél. : 01 77 45 43 41 mhadjadj@generixgroup.com

POUR. Contact Generix Group : Mike Hadjadj Directeur Marketing & Communication Tél. : 01 77 45 43 41 mhadjadj@generixgroup.com FM/BS N 110461 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Contact Generix

Plus en détail

Le classement des villes les plus gay-friendly de France

Le classement des villes les plus gay-friendly de France Le classement des villes les plus gay-friendly de France TÊTU publie le classement de 23 grandes agglomérations françaises, de la plus gay-friendly à la plus froide à l égard de ses habitants homos. 6.000

Plus en détail

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l Enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

17E90 8E20 23E40 11E90 22E90 3E20

17E90 8E20 23E40 11E90 22E90 3E20 Key Rates 2011 sections class 1 class 2 class 3 class 4 class 5 AiX-en-PRoVence cannes 13.60 e 20.50 e 30.10 e 42.00 e 7.90 e AIX-EN-PROVENCE LA SAULCE 11.90 e 18.00 e 26.20 e 37.30 e 7.20 e AIX-EN-PROVENCE

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Prévenir les nuisances futures

Prévenir les nuisances futures 4877 Prévenir les nuisances futures BILAN D ACTIVITÉ 2000 q 2005 50 51 52 53 54 Sensibiliser les professionnels aux nuisances sonores Réviser les Plans d Exposition au Bruit (PEB) Créer une zone D Réfléchir

Plus en détail

observatoire des emplois d avenir

observatoire des emplois d avenir observatoire des emplois d avenir 4 ème vague Emplois d avenir et zones urbaines sensibles (ZUS) L Association des Maires de Grandes Villes de France a activement participé à la montée en puissance des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 29 mars 2012 fixant au titre de l année 2012 le nombre de postes offerts aux recrutements sans

Plus en détail

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée Les Français et le chauffage Résultats de l étude menée par IPSOS pour Via sèva Méthodologie et échantillon METHODOLOGIE : Cette étude a été réalisée en adhoc online, auprès d un échantillon issu de l

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la fin de vie Résultats détaillés Septembre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Diplôme d expertise comptable (DEC)

Diplôme d expertise comptable (DEC) Futurexpert.com Février 2015 Le Master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) Une filière universitaire d excellence pour accéder aux métiers de l expertise comptable, du conseil, de l audit, de la gestion

Plus en détail

ADRESSES PHYSIQUES DES BUREAUX MARINE CENTRES D INFORMATION ET DE RECRUTEMENT DES FORCES ARMEES (CIRFA)

ADRESSES PHYSIQUES DES BUREAUX MARINE CENTRES D INFORMATION ET DE RECRUTEMENT DES FORCES ARMEES (CIRFA) MAJ 05/11/14 ADRESSES PHYSIQUES DES BUREAUX MARINE CENTRES D INFORMATION ET DE RECRUTEMENT DES FORCES ARMEES (CIRFA) AU CIRFA AJACCIO 18 avenue Colonel Colonna d Ornano 20000 AJACCIO Tel : 04.20.00.70.86

Plus en détail

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité Nom de l'établissement UNIVERSITE PAUL CEZANNE UNIVERSITE DE PICARDIE UNIVERSITE D'ANGERS - UFR de Droit UNIVERSITE DE BOURGOGNE UNIVERSITE PIERRE MENDES France UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT QUENTIN EN

Plus en détail

FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et les points de vente connectés Les principaux enseignements Octobre 2012 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle COMMUNIQUE DE PRESSE Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle Sondage Harris Interactive pour M6-MSN-RTL Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Dossier de presse 2013-2014. Contact presse Barbara Brelle-Lenoir 09.52.20.47.16 b.lenoir@passerelle-esc.com

Dossier de presse 2013-2014. Contact presse Barbara Brelle-Lenoir 09.52.20.47.16 b.lenoir@passerelle-esc.com Dossier de presse 2013-2014 Contact presse Barbara Brelle-Lenoir 09.52.20.47.16 b.lenoir@passerelle-esc.com 1 Sommaire L Association Passerelle p.3 Le Concours Passerelle p.5 2013 : un concours réussi

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2014 autorisant au titre de l année 2014 l ouverture de recrutements sans concours

Plus en détail

Découvrez l offre Nexity Studéa

Découvrez l offre Nexity Studéa Découvrez l offre Nexity Studéa Des implantations idéales Plus de 17 000 logements dans toute la France, une présence dans 58 villes universitaires. Des appartements bien conçus Des studios ou T2 meublés,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L RECHERCHE rrêté du 14 mars 2012 autorisant au titre de l année 2012 des recrutements sans concours d adjoints

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Juin 2014 Contact - BVA Opinion Erwan LESTROHAN, directeur d études erwan.lestrohan@bva.fr - 01 71 16 90 9 Victor CHAPUIS, chargé d études Victor.chapuis@bva.fr

Plus en détail

Votre quotidien à Blanche

Votre quotidien à Blanche Votre quotidien à Blanche Les locaux de la CPGE (Bat B et CDI) vous sont accessibles tous les soirs jusqu à 20h, et le vendredi jusqu à 18h Vincent Frotier est présent au CDI de 15h à 20h pour vous encadrer

Plus en détail

Résultats de l enquête auprès des agents immobiliers 1) Indice de Perception du marché IMmobilier (IPIM) OCTOBRE 2013

Résultats de l enquête auprès des agents immobiliers 1) Indice de Perception du marché IMmobilier (IPIM) OCTOBRE 2013 Résultats de l enquête auprès des agents immobiliers 1) Indice de Perception du marché IMmobilier (IPIM) OCTOBRE 2013 1. Perspectives sombres pour le marché immobilier en 2014 selon les agents immobiliers

Plus en détail

Un réseau de Professionnels au service de la réfrigération de transport M ITSUBISHI. 05/03/2012 Confidentiel 1

Un réseau de Professionnels au service de la réfrigération de transport M ITSUBISHI. 05/03/2012 Confidentiel 1 Un réseau de Professionnels au de la réfrigération de transport M ITSUBISHI 05/03/2012 Confidentiel 1 Réseau CALAIS Service après vente BOULOGNE LENS AMIENS ROUEN CAEN GOUSSAINVILLE REIMS LANDIVISIAU RUNGIS

Plus en détail

Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 3 août 2015

Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 3 août 2015 Les paris sportifs en ligne La première grande enquête menée à 360 portant à la fois sur les perceptions des Français et des parieurs et sur une mesure statistique des meilleures cotes proposées par les

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2013 autorisant au titre de l année 2013 l ouverture de concours externes et internes

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances Les marchés de l immobilier à l international Évolutions, structures et performances Séminaire d actualité 22 mai 2015 Montants investis en immobilier d entreprise milliards d euros 50 45 40 35 30 Données

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

mhtml:file://c:\documents and Settings\paferrand\Mes documents\apatrick\agrenoble11\coordos\sg\...

mhtml:file://c:\documents and Settings\paferrand\Mes documents\apatrick\agrenoble11\coordos\sg\... Page 1 of 9 Statistiques Sigem Classes prépas HEC bloom6.free.fr Qu'est-ce que le Sigem? Synthèse des résulats Classement Sigem Statistiques Sigem Barres d'admissibilité Fiches Sigem par École HEC Essec

Plus en détail

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005 Les parcs de logements et leur occupation dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence Situation 2005 et évolution 1999-2005 Décembre 2008 Le territoire d étude 2 Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Nous sommes à vos côtés pour valoriser et gérer vos actifs privés et professionnels

Nous sommes à vos côtés pour valoriser et gérer vos actifs privés et professionnels Vous êtes dirigeant d entreprise Nous sommes à vos côtés pour valoriser et gérer vos actifs privés et professionnels oncilier le développement de votre patrimoine Vous détenez tout ou partie du capital

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 L immobilier bureaux : L attractivité s métropoles françaises Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie Etu réalisée auprès ux échantillons

Plus en détail

Après en avoir délibéré le 5 février 2013 ; 1. Analyse

Après en avoir délibéré le 5 février 2013 ; 1. Analyse Décision n 2013-0174 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 5 février 2013 modifiant l annexe 5 de la décision n 2012-1137 en date du 11 septembre 2012 portant

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

ECOLES DE COMMERCE. En ce qui concerne le concours, elles se répartissent en trois catégories

ECOLES DE COMMERCE. En ce qui concerne le concours, elles se répartissent en trois catégories Lycée Alfred Kastler ECOLES DE COMMERCE Les écoles de commerce sont nombreuses et de niveaux variés. Elles sont le plus souvent gérées par les chambres de commerce, de ce fait ce ne sont pas des écoles

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM les Directeurs Date : 17/05/88 des Caisses Régionales d'assurance Maladie Origine : PAT Réf. : PAT

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE Septembre 2011 Arnaud ZEGIERMAN Amandine MESSINA www.institut-viavoice.com Viavoice Tel : +33(0)1 40 54 13 71 Mieux comprendre l opinion pour agir 9 rue Huysmans 75006 Paris +33

Plus en détail

SOLUTIONS CRÉDIT VOS CLIENTS VONT ADORER!

SOLUTIONS CRÉDIT VOS CLIENTS VONT ADORER! SOLUTIONS CRÉDIT VOS CLIENTS VONT ADORER! Franfinance votre accélérateur de ventes 30 AGENCES Pour être toujours à vos côtés Le réseau national Franfinance vous assure un véritable service de proximité.

Plus en détail

LISTE DES ECOLES PERMETTANT UN RECLASSEMENT DANS LE 3 ème GRADE D INGENIEUR DE LA FILIERE TECHNIQUE

LISTE DES ECOLES PERMETTANT UN RECLASSEMENT DANS LE 3 ème GRADE D INGENIEUR DE LA FILIERE TECHNIQUE Direction générale des services ----- Nouméa, le 22 octobre 2009 Direction des ressources humaines et de la fonction publique de Nouvelle-Calédonie ----- Service des affaires juridiques, des études et

Plus en détail

L année immobilière 2014

L année immobilière 2014 www. creditfoncier. com L année immobilière 2014 vue par le Crédit Foncier MARS 2015 synthèse Lors de sa traditionnelle conférence annuelle Les Marchés Immobiliers le 5 février 2015, le Crédit Foncier

Plus en détail

OBJET : REMBOURSEMENT DES FRAIS PROFESSIONNELS

OBJET : REMBOURSEMENT DES FRAIS PROFESSIONNELS Émetteur Didier AUJOUX, Hélène LECOQ, Pascal PELON Direction Finances et Performance RH Direction Financière Tél. Fax Pages 17 Destinataire(s) Tous les collaborateurs PA Les Contrôleurs Correspondants

Plus en détail

2004 2014 : un risque a chassé l autre

2004 2014 : un risque a chassé l autre 2004 2014 : un risque a chassé l autre En 10 ans, le profil des conducteurs français a évolué, leur rapport à la conduite aussi. Pour autant le poids des bons et mauvais conducteurs est resté stable, de

Plus en détail

RECOMMANDATION MEDIA. La Boîte à Pizza

RECOMMANDATION MEDIA. La Boîte à Pizza RECOMMANDATION MEDIA La Boîte à Pizza Sommaire I - Rappel du Brief 1.1 Produit 1.2 Contexte II - Cibles 2.1 Principale 2.2 Secondaire III - Objectifs IV - Stratégie des moyens - Aquitaine 4.1 Presse 4.2

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

La qualité des services mobiles en France métropolitaine

La qualité des services mobiles en France métropolitaine Juin 2014 La qualité des services mobiles en France métropolitaine Synthèse de l enquête 2014 ISSN : 2258-3106 Synthèse des résultats de l enquête 2014 de l ARCEP sur la qualité des services mobiles Ce

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

- 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les principaux enseignements... 3. - 3 - Les résultats de l étude... 9

- 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les principaux enseignements... 3. - 3 - Les résultats de l étude... 9 FM N 110192 Contact Ifop : Frédéric Micheau / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail