Guide de Perméation DuPont

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de Perméation DuPont"

Transcription

1 Guide de Perméation DuPont Tychem Tyvek

2

3 INTRODUCTION - La perméation Qu est-ce que la perméation? La perméation est le processus par lequel un produit potentiellement dangereux traverse un matériau à l échelle moléculaire. On peut la représenter par ce diagramme simplifié : ig. 1 - Permeation 1 Mesure de la perméation 2 3 ➀ Sorption des molécules du liquide sur la surface de contact (externe) du matériau. ➁ Diffusion des molécules sorbées au travers du matériau. ➂ Désorption des molécules depuis la surface opposée (interne) du matériau. La résistance à la perméation du matériau d un vêtement de protection se détermine en exposant un échantillon à un agent conformément aux méthodes d essais des normes EN ISO 6529 (méthodes A et B), ASTM -739 ou EN Ces méthodes stipulent une cellule d essai à deux compartiments, entre lesquels est placé l échantillon. ig. 2 - Cellule d essai de perméation Niveau de remplissage Cuve pour l agent testé Échantillon Orifice de rinçage de la cuve ou d échantillonnage ponctuel Vers l analyseur La surface externe du matériau est exposée en continu à l agent. Le milieu collecteur de la cellule d essai (côté surface interne du matériau) est examiné et analysé. La durée normale de l essai est de 480 minutes. Plusieurs paramètres définissent la perméation d un matériau barrière : perméance Vitesse à laquelle une certaine quantité d agent, en microgrammes, traverse un centimètre carré du matériau en une minute, s exprimant par : µg/(cm 2 min). perméance minimale (TPMD) La plus faible vitesse de perméation pouvant être mesurée. Celle-ci peut varier selon la sensibilité de l instrument d analyse à l agent testé. Dans certains cas, le taux de perméance minimale peut être très faible, de l ordre de 0,001 µg/(cm² min). (réel) Temps écoulé entre le premier contact de l agent avec la surface externe du matériau du vêtement de protection et la détection de cet agent (taux de perméance minimale ) sur la surface interne. Un temps de passage supérieur à 480 minutes indique que l agent n a pas atteint le minimum à l issue de ces huit heures. 1

4 Il est cependant possible qu une perméation ait bien eu lieu, mais à un taux inférieur au seuil minimal. Le taux de perméance minimale doit être indiqué pour pouvoir interpréter le temps de passage réel. normalisé Afin de pouvoir comparer les données de perméation des différents agents s, le temps de passage est mesuré à des vitesses de perméation prédéfinies : 0,1 µg/(cm² min) pour la norme ASTM -739, et 1,0 µg/(cm² min) pour la norme EN La méthode d essai de la norme EN ISO 6529 offre le choix entre deux vitesses de perméation : 0,1 µg/(cm² min) ou 1,0 µg/(cm² min). ig. 3 - Résultats de perméation «typiques» perméance µg/(cm 2 min) Classes de performance EN * Les vêtements de protection sont classés en six catégories en fonction de leur temps de passage à un taux de perméance de 1,0 µg/(cm² min). Tableau 1 normalisé à Classe EN un taux de perméation de 1,0 µg/(cm² min) > 10 1 > 30 2 > 60 3 > > > * EN : Vêtements de protection contre les risques s - méthodes d essai et classification des performances. 1.0 TPE Tableau de perméation 0.1 TPMD Temps (min) Le tableau de perméation des nontissés C, C2, et 2 présente les substances s testées, par ordre alphabétique, en indiquant pour chacune d entre elles son numéro CAS (identifiant numérique unique, créé et attribué par la Chemical Abstract Society) et l état physique (phase) sous lequel elle a été testée. Sauf indication contraire, les tests ont été réalisés avec des produits s purs, en laboratoire, à température et pression ambiantes. 2 ASTM 739 EN ISO 6529 EN 369/374-3 EN ISO Min (TPE) Vitesse constante de la perméation survenant après le premier passage au travers du matériau, lorsque le contact avec le produit est continu et que toutes les forces affectant la perméation ont atteint leur point d équilibre. Les données suivantes sont indiquées pour chaque substance : réel en minutes normalisé à 0,1 µg/(cm 2 min) en minutes normalisé à 1,0 µg/(cm 2 min) en minutes Classe de performance EN en µg/(cm 2 min) perméance minimale en µg/(cm 2 min).

5 Interpréter les données de perméation Nom physique N CAS Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Exemple 1 Acide sulfurique L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 (98 %) Exemple 2 Cresol-o L ,7 0,001 Exemple 3 Thionyl chloride L imm imm ,01 Exemple 1 : acide sulfurique, CAS , 98 % (liquide*) Après exposition de à de l acide sulfurique à 98 % pendant plus de 480 minutes, aucune perméation n est constatée au taux de détection minimal de 0,01 µg/(cm 2 min), ni aux temps de passage normalisés à 0,1 µg/(cm 2 min) et 1,0 µg/(cm 2 min). À ces taux de perméation, le temps de passage est supérieur à 480 minutes. Compte tenu des résultats de l essai de temps de passage normalisé à 1,0 µg/(cm 2 min), la résistance à la perméation correspond à la Classe 6 de la norme EN. La perméation n a pas atteint l état d équilibre à un niveau mesurable. Le taux de est donc inférieur au taux de perméance minimale de 0,01 µg/(cm 2 min). Il se peut que l acide sulfurique traverse la barrière, mais à un taux inférieur à 0,01 µg/(cm 2 min). En fonction de ces données de perméation, le nontissé peut être considéré comme assurant une barrière à l acide sulfurique liquide à 98 %*. Ce nontissé peut donc être soumis à l essai suivant de la procédure de sélection du vêtement de protection, conformément au processus d évaluation des risques sur le lieu de travail. Exemple 2 : o-crésol, CAS Après exposition de à de l o-crésol, CAS , pendant plus de 480 minutes, une perméation est constatée au taux de détection minimal de 0,01 µg/(cm 2 min) au bout de 124 minutes. Le temps de passage normalisé à 0,1 µg/(cm 2 min) a été atteint au bout de 180 minutes, et après 206 minutes à 1,0 µg/(cm 2 min). Compte tenu des résultats de l essai de temps de passage normalisé à 1,0 µg/(cm 2 min), la résistance à la perméation correspond à la Classe 4 de la norme EN. La perméation atteint le point d équilibre à un taux de 2,7 µg/(cm 2 min) entre 206 et 480 minutes. En fonction de ces données de perméation, le nontissé devra être considéré comme n assurant qu une barrière limitée à l o-crésol. On peut envisager de le soumettre à l essai suivant de la procédure de sélection du vêtement de protection conformément au processus d évaluation des risques sur le lieu de travail. Toutefois, il existe bien une perméation, et la température de travail, la durée d exposition, la zone où le vêtement de protection est contaminé, la toxicité de la substance et les pratiques de travail doivent être examinées minutieusement. Exemple 3 : chlorure de thionyle, CAS En fonction des données de perméation, le nontissé assure une barrière limitée au chlorure de thionyle, CAS Le taux minimum de détection de 0,01 µg/(cm 2 min) et le temps de passage normalisé à 0,1 µg/(cm 2 min) sont atteints immédiatement. Le temps de passage normalisé à 1,0 µg/(cm 2 min) est atteint au bout de 15 minutes. Le taux de, de 101 mg/(cm 2.min), indique que la perméation s effectue rapidement. Compte tenu de ces données de perméation, le nontissé devra être considéré comme assurant une barrière insuffisante au chlorure de thionyle. Pour certaines tâches, présentant un risque d exposition extrêmement peu probable, et si l employé a reçu une formation assurant qu il ôtera son équipement de protection individuelle en cas d exposition, on peut envisager de procéder à l évaluation des risques des vêtements de protection, mais avec une extrême circonspection. Si possible, il serait plus sûr de rechercher un nontissé * Attention : la présence de vapeurs doit être prise en compte dans l évaluation des risques du vêtement. assurant une barrière plus élevée. 3

6 4 Note importante : Il convient d examiner les données de perméation lors de l évaluation des risques afin de sélectionner le nontissé, le vêtement ou l accessoire de protection le plus approprié à l utilisation visée. Les conditions de travail, d exposition (par exemple température, pression, concentration, phase) et la toxicité de la substance doivent également être prises en compte. Le temps de passage diffère de la durée pendant laquelle le vêtement contaminé peut être porté en toute sécurité. Le temps de passage seul ne suffit pas à déterminer cette durée. Celle-ci peut être supérieure ou inférieure au temps de passage, selon la manière dont s effectue la perméation de la substance, sa toxicité et les conditions d exposition. Le temps de passage donne une indication sur la performance de barrière, mais les résultats peuvent varier selon la méthode d essai et d un laboratoire à l autre. Une différence de température peut fortement influer sur le temps de passage. En général, plus la température est élevée, plus la perméation est importante. Les données de perméation sont généralement mesurées pour une seule substance. Les caractéristiques de perméation des mélanges peuvent souvent être très différentes de celles de chaque substance les constituant. Les données de perméation fournies dans le présent document ont été générées pour DuPont par des laboratoires d essais indépendants agréés, selon la méthode d essai en vigueur au moment de l analyse*. Les chiffres indiqués correspondent généralement à la moyenne de trois échantillons testés. * EN369, ASTM 739, EN ou EN ISO 6529 (méthodes A et B). Bien que le nontissé lui-même puisse faire barrière à une certaine palette de substances s gazeuses, les vêtements de protection de catégorie III, type 3, en C,, C2 ou 2 ne sont pas étanches aux gaz. Pour les applications requérant une barrière aux gaz ou aux vapeurs, il convient d envisager un vêtement de protection de catégorie III, type 1, tel que TK. Vêtements de protection C/C2 et /2 C Standard et C2 modèle CHZ5 sont certifiés pour la protection Catégorie III types 3B, 4, 5 et 6, et assurent une barrière aux liquides sous pression jusqu à 2 bars. Ils font barrière à de nombreuses substances s inorganiques concentrées. Standard et 2 modèle CHZ5 sont certifiés pour la protection Catégorie III types 3B, 4, 5 et 6, et assurent une barrière aux liquides sous pression jusqu à 3 bars. Ils font barrière à de nombreuses substances s organiques ainsi qu inorganiques fortement concentrées. Les vêtements DuPont TM C, C2, et 2 sont pourvus de coutures cousues et recouvertes de bandes auto-adhésives spéciales, assurant la même barrière à la perméation que le nontissé lui-même. Les données de perméation du nontissé C peuvent s appliquer au nontissé renforcé C2, et celles du nontissé au nontissé renforcé 2. Données de perméation pour les agents de guerre Les données de perméation pour les agents de guerre peuvent être obtenues sur demande. Contactez notre Techline : Vous hésitez sur le vêtement de protection à sélectionner? Vous avez besoin d un conseil technique? Vous ne disposez pas des données de perméation adéquates? Les experts de DuPont peuvent vous aider à sélectionner le nontissé et le vêtement appropriés. Pour obtenir une réponse personnalisée, il vous suffit de remplir le questionnaire en ligne afin de fournir les informations requises sur les substances s, ainsi que sur les conditions de travail et d exposition. Des essais de perméation de votre substance sur les nontissés barrières de DuPont peuvent également être organisés auprès d instances indépendantes. Pour vérifier les données de perméation actualisées, merci de visiter notre site internet.

7 NONTISSÉS TYCHEM C/C2 ET TYCHEM /2 - Données de perméation N CAS. C Barrière à diverses substances s inorganiques concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) 2-chlorobuta-1,3-diène (50% butane-1-ol) L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Acétate d'éthyle L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Acétate de 2-éthoxyéthyle L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Acétate de 2-méthoxyéthyle L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Acétate de n-amyle L > ,11 0,001 Acétate de sodium (solution saturée) L Acétate de vinyle L ,81 0,001 Acétone L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Acétonecyanhydrine L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Acétonitrile L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Acide acétique (glacial) L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Acide acrylique L > 480 > ,002 0,001 Acide chlorhydrique (16%) L Acide chlorhydrique (30%) L Acide chlorhydrique (32%) L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Acide chlorhydrique (37%) L > ,46 0,001 > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Acide chlorhydrique Gazeux G > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Acide chloroacétique L > 480 > 480 0,1 Acide chlorosulfonique L > 480 > ,0003 0,0001 Acide Chromique L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Acide fluorhydrique (48%) L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Acide fluorhydrique (70%) L imm imm ,3 0,1 imm ,2 0,1 Acide fluorhydrique (liquide 18 C) L ,2 0,01 Acide fluorhydrique Gazeux G ,01 Acide fluorosilicique L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Acide formique (96%) L > ,24 0,001 Acide méthacrylique L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Acide nitrique (> 90%, fumant) L > 50 0,1 Acide nitrique (10%) L

8 NONTISSÉS TYCHEM C/C2 ET TYCHEM /2 - Données de perméation N CAS. C Barrière à diverses substances s inorganiques concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Acide nitrique (30%) L Acide nitrique (70%) L > 480 > , ,0001 > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Acide perchlorique (70%) L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 acide phosphinique (50%) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Acide phosphorique (50%) L Acide phosphorique (85%) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 > 480 > 480 > ,1 Acide sulfurique (18%) L Acide sulfurique (30%) L Acide sulfurique (50%) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Acide sulfurique (98%) L > 480 > 480 > < 0,005 0,005 > ,01 Acide thioglycolique L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Acide trichloroacétique L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Acide trifluoroacétique L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Acide trifluorométhanesulfonique L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Acroléine L imm 48 > ,41 0,001 Acrylamide (50%) L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Acrylate de méthyle L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Acrylonitrile L imm 8 > ,57 0,01 Adiponitrile L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Alcool allylique L imm > 480 > ,04 0,001 Alcool benzylique L > 480 > 480 > < 0,04 0,04 Alcool butylique tertiaire L > ,26 0,02 Alcool isopropylique L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Alcool n-butylique L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Aldéhyde acétique L imm imm ,06 Aldéhyde formique (10%) L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Aldéhyde formique (37%) L imm imm > ,31 0,1 > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Aldéhyde furfurylique 2- L > 480 > ,01 0,001 Aldéhyde glutarique L

9 NONTISSÉS TYCHEM C/C2 ET TYCHEM /2 - Données de perméation N CAS. C Barrière à diverses substances s inorganiques concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Ammoniac Gazeux G > ,76 0,001 Aniline L > 480 > 480 > < 0,03 0,03 Aniline, 4- trifluorométhoxy L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Anthracène (solution saturée dans le toluène) L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Benzène L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Benzonitrile L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Benzyle Cyanure L > 390 > 390 > < 0,01 0,01 Biphenyle polychloré dand l'huile de transformateur L na 324 > 480 > ,032 0,01 Bisphenol-A Diglycidyl Ether L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Brome L imm imm ,001 Bromofluorobenzène p- L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Bromure d'hydrogène Gazeux G > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Bromure de méthylène L imm ,05 Butadiène 1,3- G > 480 > ,005 0,001 Chlore G > 480 > 480 0,2 Chloroacrylonitrile 2- L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Chlorobenzène L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Chloroéthanol 2- L > 480 > 480 0,001 Chloroforme L ,6 0,001 Chlorotoluène o- L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Chlorure d'acétyle L > 480 > ,0014 0,0001 Chlorure d'allyle L > ,05 Chlorure d'étain, Mono-n-butyle L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Chlorure de benzène sulfonyle L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Chlorure de benzoyle L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Chlorure de benzyle L > 480 > 480 > < 0,08 0,08 chlorure de méthanesulfonyle L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Chlorure de méthyle G > 480 > ,02 0,

10 NONTISSÉS TYCHEM C/C2 ET TYCHEM /2 - Données de perméation N CAS. C Barrière à diverses substances s inorganiques concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Chlorure de méthyle L > ,17 0,05 Chlorure de sulfuryle L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Chlorure de thionyle L imm imm ,01 Chlorure de vinyle G imm > 480 > ,02 0,001 Chlorure de vinylidène L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Chlorure mercurique I (solution saturée) L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Chlorure mercurique II (solution saturée) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Chromate de potassium (solution saturée) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Cloracétone L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Créosote L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Crésol o- L ,7 0,001 Cumène L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Cyanure de potassium (solution saturée) L Cyanure de sodium (45%) L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Cyanure de sodium (solution saturée) L Cyclohexane L > 480 > ,04 0,001 Cyclohexanone L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Dibromure d'éthylène L > ,52 0,001 Dichloracétyle chlorure L ,41 0,01 Dichloroéthane 1,2- L ,2 0,02 Dichlorométhane L imm imm imm - 23,7 0,03 Dichloropropène 2,3- L ,4 0,01 Dichlorure d'isophthaloyle (45ºC) L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Diéthyl sulfate L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Diéthylamine L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Diéthylènetriamine L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Diméthylacétamide N,N- L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Diméthylamine G > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Diméthylaniline N,N- L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 8

11 NONTISSÉS TYCHEM C/C2 ET TYCHEM /2 - Données de perméation N CAS. C Barrière à diverses substances s inorganiques concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Diméthyldichlorosilane L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Diméthyléthérate de trifluorure de bore L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Diméthylformamide N,N- L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Diméthylnitrosamine N,N- L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Diméthylsulfoxide L ,9 0,001 Dioxanne 1,4- L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Dioxyde de soufre G ,6 0,34 Dioxyde nitrique G < 15 < 15 > 0,2 0,01 Epichlorhydrine L > ,51 0,001 Essence avec plomb L Mixture imm imm > ,32 0,001 Essence sans plomb L Mixture > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Etain tributyl chlorure L > ,2 Ethanol L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Ethanolamine L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Ether de 2-chloroéthyle L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Ether dibutylique L > ,13 0,001 Ether éthylique L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Ether méthylique monochloré L imm 8 > ,75 0,001 Ethylènediamine L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Ethylèneglycol L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 luorobenzène L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 luorure de sodium (solution saturée) L Gasoil L > 480 > ,02 0,001 Hexaméthylène diisocyanate L > 480 > 480 > < 0,07 0,07 Hexaméthylènediamine 1,6-(45 C) L > 480 > ,003 0,0001 Hexane n- L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Hydrazine L ,3 0,001 Hydrazine de méthyle L ,78 0,01 Hydroxyde de potassium (40%) L

12 NONTISSÉS TYCHEM C/C2 ET TYCHEM /2 - Données de perméation N CAS. C Barrière à diverses substances s inorganiques concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Hydroxyde de sodium (40%) L Hydroxyde de sodium (42%) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Hydroxyde de sodium (50%) L > 480 > 480 > < 0,005 0,005 > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Hydroxyde de sodium (solide) S Hypochlorite de sodium (13% de chlore) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Hypochlorite de sodium (30%) L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Hypochlorite de sodium (solution saturée) L iodure d'hydrogène L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Isocyanate de méthyle L imm 4 > ,42 0,001 Isopropylamine L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Kérosène L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Limonène d- L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Lupranate (MDI) L > 480 > 480 > < 0,65 0,65 Mercaptan méthylique G > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Mercure L > 480 > 480 > < 0,04 0,04 Méthacrylate de méthyle L ,4 0,001 Méthanol L > ,14 0,02 Méthoxyéthanol 2- L > 480 > ,002 0,001 Méthyl-2-pentanone 4- L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Méthyl-t-butyléther L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Méthylamine G > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Méthylènebis(cyclohexylamine), 4,4' L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Méthyléthylcétone L imm 40 > ,36 0,001 Méthyléthylcétoxime L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Méthylglutaronitrile 2- L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Méthyltrichlorsilane L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Méthylvinylcétone L > < 0,05 0,05 N-méthyl-2-pyrrolidone L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 N-méthylformamide L > 480 > 480 > < 0,05 0,

13 NONTISSÉS TYCHEM C/C2 ET TYCHEM /2 - Données de perméation N CAS. C Barrière à diverses substances s inorganiques concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Naphtalène L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Nicotine L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Nitrobenzène L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Nitrochloronemzène (ortho-, C) L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Nitrométhane L ,97 0,001 Nitropropane 2- L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Oléum (30% SO3 libre) L ,005 Oléum (40% SO3 libre) L > ,32 0,0001 Oxychlorure de phosphore L > 480 > < 0,01 0,01 Oxyde d'éthylène G ,4 0,01 Oxyde de propylène 1,2- L ,96 0,001 Oxytrichlorure de phosphore L > 480 > ,0055 0,001 Pentachlorure d'antimoine L > 10 0,1 Pentane-1-ol L > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Pentènenitrile 2- L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Peroxyde d'hydrogène (10%) L Peroxyde d'hydrogène (30%) L Peroxyde d'hydrogène (50%) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Phénol (85%) L ,001 Phosgène G > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Phosphine G imm imm > 0,11 0,003 Picoline 2- L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Picoline 3- L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Propylamine L > ,52 0,05 Pryridin, 2-fluoro-6-(trifluoromethyl) L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Pyridine L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Pyrrolidine L ,7 0,05 Silane G > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Styrène L > 480 > ,055 0,

14 NONTISSÉS TYCHEM C/C2 ET TYCHEM /2 - Données de perméation N CAS. C Barrière à diverses substances s inorganiques concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Barrière à diverses substances s organiques, et inorganiques fortement concentrées 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Sulfate de méthyle L > 480 > 480 > < 0,09 0,09 Sulfure de carbone L > 480 > ,05 0,001 Sulfure de méthyle L ,21 0,02 Tétrachlorobiphénol 2,2',6,6'- S > 480 > 480 > < 0,1 0,1 Tétrachloroéthylène 1,1,2,2- L > 480 > ,022 0,001 Tétrachlorure de carbone L > ,57 0,001 Tétrachlorure de silicium L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Tétrachlorure de titane L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Tétrahydrofuranne L > ,14 0,001 Toluène L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Toluène-2,4-diisocyanate L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Toluidine o- L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Trichloroacétone 1,1,3- L > ,05 Trichlorobenzène 1,2,4- L > 480 > 480 > < 0,001 0,001 Trichloroéthane 1,1,2- L ,1 0,01 Trichloroéthanol 2,2,2- L > 480 > 480 > < 0,02 0,02 Trichloroéthylène L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Trichloronitrométhane L > 480 > 480 > < 0,05 0,05 Trichlorophénylsilane L > 480 > 480 > < 0,0001 0,0001 Trichlorure d'arsenic L ,01 Triméthyl-p-benzoquinone L > ,05 Xylène (mélange d'isomères) L > ,16 0,

15 NONTISSÉ TYVEK - Données de perméation Données de perméation pour Tyvek Vous trouverez ci-dessous quelques données de perméation pour Tyvek Blanc 1422A / 1431 N. Tyvek, très robuste, très résistant à la déchirure et à l abrasion, fait barrière aux particules et résiste aux éclaboussures de liquides s aqueux sous faible pression. Tyvek Classic est la protection de catégorie III de choix contre les particules solides supérieures à 1 µm (Type 5), et les brouillards, c est-à-dire les faibles quantités d aérosols liquides de pulvérisations de substances s aqueuses (Type 6). Tyvek Classic Plus est un vêtement de protection de catégorie III types 4B, 5 et 6, fournissant une barrière élevée à de nombreuses substances s inorganiques faiblement concentrées et aux particules supérieures à 1 micron. Ses coutures recouvertes de bandes auto-adhésives rendent cette combinaison idéale pour les environnements à particules toxiques sèches ou pour empêcher la pénétration des liquides par les coutures. Perméation, pénétration et répulsion La perméation diffère de la pénétration. La pénétration des substances s liquides est un processus physique par lequel le liquide pénètre le nontissé en traversant ses pores ou ses orifices. La norme européenne EN ISO 6530 («essai de gouttière») permet de mesurer la pénétration du liquide au travers du nontissé ainsi que la force répulsive opposée par le nontissé à cette pénétration. Les essais de pénétration et répulsion, tels que l essai de gouttière, sont généralement de courte durée (1 minute). Un nontissé peut présenter des indices de pénétration et de répulsion élevés pour certaines substances s, mais être sujet à la perméation s il est exposé pendant plusieurs minutes à cette même substance. Nom N CAS. 0,1 µg/(cm 2.min) 1,0 µg/(cm 2.min) Classification selon EN minutes minutes minutes µg/(cm².min) µg/(cm².min) Acétate de sodium (solution saturée) L > 480 > 480 > < 0,005 0,005 Acide chlorhydrique (16%) L ,1 0,005 Acide chlorhydrique (30%) L imm imm imm 10,1 0,01 Acide nitrique (10%) L > 480 > 480 > < 0,005 0,005 Acide nitrique (30%) L ,6 0,001 Acide phosphorique (50%) L > 480 > 480 > < 0,005 0,005 Acide sulfurique (18%) L > ,2 0,005 Acide sulfurique (30%) L ,7 0,005 Acide sulfurique (50%) L ,01 Aldéhyde glutarique L > 480 > ,03 0,01 Chlorure mercurique II (solution saturée) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Chromate de potassium (solution saturée) L > 480 > 480 > < 0,005 0,005 Hydroxyde de potassium (40%) L > ,7 0,001 Hydroxyde de sodium (40%) L > 480 > 480 > < 0,005 0,005 Hydroxyde de sodium (50%) L > ,85 0,01 Hydroxyde de sodium (solide) S > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Hypochlorite de sodium (13% de chlore) L > 480 > 480 > < 0,005 0,005 Hypochlorite de sodium (solution saturée) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Peroxyde d'hydrogène (10%) L > 480 > 480 > < 0,01 0,01 Peroxyde d'hydrogène (30%) L imm 15 > 0,11 0,04 Tyvek

16 Pour de plus amples informations sur nos services d assistance, veuillez contacter : DuPont Personal Protection DuPont de Nemours Luxembourg S.àr.l. L-2984 Luxembourg Tél.: (numéro international gratuit) Ou consulter notre site: Techline: Tél.: Site: Les informations fournies dans le présent document s appuient sur des données techniques que DuPont juge fiables. Elles sont susceptibles d être modifiées au fur et mesure de l acquis de nouvelles expériences et de l évolution de nos connaissances. DuPont n assume aucune obligation de résultat ni responsabilité quant à l usage des présentes informations. Il incombe à l utilisateur de déterminer le niveau de toxicité et l équipement de protection individuel requis. Ces informations sont destinées à des personnes techniquement compétentes pour entreprendre une évaluation sous les conditions d utilisation spécifiques de l utilisateur final, de leur gré et à leurs risques. Avant d utiliser ces informations, il est indispensable de vérifier en premier lieu que le vêtement de protection sélectionné convient à l utilisation auquel il est destiné. Ce vêtement devra cesser d être utilisé si son matériau présente une usure, une déchirure ou une perforation afin d éviter tout risque d exposition à une substance. Ne connaissant pas les conditions d utilisation spécifiques à chaque utilisateur final, DuPont n assume aucune garantie, expresse ou implicite, y compris mais ne s y limitant pas, des garanties de commercialisation ou de convenance pour une application particulière, et n assume aucune responsabilité quant à l usage des présentes informations. Ces informations ne sauraient être interprétées comme une licence d exploitation sous quelque brevet ou information technique que ce soit, ni comme une incitation à enfreindre un quelconque droit de propriété intellectuelle de DuPont ou autre personne pour tout matériau ou son utilisation. L / Copyright DuPont L Ovale DuPont, DuPont TM, The miracles of science TM, et Tyvek sont des marques ou marques déposées de E. I. du Pont de Nemours and Company et de ses filiales. Tous droits réservés.

TABLEAU DE RESISTANCE CHIMIQUE DES MATERIAUX POUR LES GANTS

TABLEAU DE RESISTANCE CHIMIQUE DES MATERIAUX POUR LES GANTS Ce tableau ne donne que des indications générales sur les matériaux, il convient de tenir compte du fait que la résistance d un gant est influencée par plusieurs facteurs : l épaisseur du gant, la nature

Plus en détail

Efficacité des vêtements de protection contre les produits chimiques liquides vis-à-vis de la perméation

Efficacité des vêtements de protection contre les produits chimiques liquides vis-à-vis de la perméation Efficacité des vêtements de protection contre les produits chimiques liquides vis-à-vis de la perméation Société de médecine du travail PACA-Corse 15 mars 2011 Amandine Paillat Contexte et présentation

Plus en détail

Résistance chimique dispensers Socorex. Calibrex TM 525 / 530

Résistance chimique dispensers Socorex. Calibrex TM 525 / 530 Résistance chimique dispensers Socorex Calibrex TM 525 / 530 Les dispensers sont utilisés quotidiennement pour la distribution d'un large éventail de produits chimiques. Ils doivent satisfaire à des exigences

Plus en détail

DuPont Personal Protection. Portez-vous la combinaison adaptée à vos besoins?

DuPont Personal Protection. Portez-vous la combinaison adaptée à vos besoins? DuPont Personal Protection Portez-vous la combinaison adaptée à vos besoins? Le choix du bon vêtement : une question vitale DuPont est reconnu depuis longtemps pour sa position de leader dans le domaine

Plus en détail

GRC Vigilance-Précurseurs Les produits chimiques utilisés pour fabriquer des drogues illicites

GRC Vigilance-Précurseurs Les produits chimiques utilisés pour fabriquer des drogues illicites acide acétique anhydride acétique acétone acide n-acétylanthranilique acide anthranilique chlorure d'acétyle ammoniac chlorure d'ammonium formiate d'ammonium hydroxyde d'ammonium benzaldéhyde benzène chlorure

Plus en détail

DuPont Personal Protection BULLETIN TECHNIQUE RISQUES NUCLEAIRES

DuPont Personal Protection BULLETIN TECHNIQUE RISQUES NUCLEAIRES DuPont Personal Protection BULLETIN TECHNIQUE RISQUES NUCLEAIRES La récente catastrophe survenue au Japon a soulevé de nombreuses questions. L une d entre elles, parmi les plus récurrentes, concerne la

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Résistance chimique dispensers Socorex TM models / TM models Les dispensers sont utilisés quotidiennement pour la distribution d'un large éventail de produits chimiques. C'est pourquoi ils doivent satisfaire

Plus en détail

CERTIFICATION CATÉGORIE III

CERTIFICATION CATÉGORIE III CERTIFICATION CATÉGORIE III STC332F - Rev 4-02.09.05 0334 TEMP-TEC 332 Attestation "CE" de type 0072/014/162/06/98/0129 délivrée par l'organisme agréé 0072 I.F.T.H. Av. Guy de Collongue - F-69134 ECULLY

Plus en détail

du 2 mars 2010 (Etat le 1 er janvier 2011)

du 2 mars 2010 (Etat le 1 er janvier 2011) Ordonnance du DETEC mettant en vigueur l Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par voies de navigation intérieures du 2 mars 2010 (Etat le 1 er janvier 2011) Le

Plus en détail

DÉCLARATION DE CONFORMITÉ DECLARATION OF CONFORMITY

DÉCLARATION DE CONFORMITÉ DECLARATION OF CONFORMITY Siège social 5 Rue Jean Nicot - B.P. 151-93691 PANTIN cedex - Tél.: 01 48 10 69 50 - Fax : 01 48 10 69 59 DÉCLARATION DE CONFORMITÉ Page 1/5 Nous déclarons que le(s) produit(s) : Profilés PVC des systèmes

Plus en détail

lors de la manipulation des solvants

lors de la manipulation des solvants POSTER reprenant 10 conseils UTILISATION DES GANTS DE PROTECTION lors de la manipulation des solvants En collaboration avec A PROPOS DE L ESIG Le Groupe européen de l industrie des solvants (ESIG) représente

Plus en détail

Mise à jour des critères québécois de qualité de l air Direction du suivi de l état de l environnement

Mise à jour des critères québécois de qualité de l air Direction du suivi de l état de l environnement Mise à jour des critères québécois de qualité de l air Direction du suivi de l état de l environnement Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Mars 2010 Ministère du Développement

Plus en détail

Tri et stockage des déchets «Produits Chimiques de Laboratoires» de l ICCF

Tri et stockage des déchets «Produits Chimiques de Laboratoires» de l ICCF Page 1/6 OBJET Ce mode opératoire a pour objet de décrire les opérations à suivre concernant le tri des déchets PCL (Produits Chimiques de Laboratoires) en assurant le respect des règles d Hygiène et de

Plus en détail

TABLEAUX DE RESISTANCE AUX SUBSTANCES CHIMIQUES ET PRODUITS ALIMENTAIRES

TABLEAUX DE RESISTANCE AUX SUBSTANCES CHIMIQUES ET PRODUITS ALIMENTAIRES TABLEAUX DE RESISTANCE AUX SUBSTANCES CHIMIQUES ET PRODUITS ALIMENTAIRES Utilisation du tableau Le tableau fournit des indications de réactivité des matériaux lorsqu ils sont confrontés à une substance

Plus en détail

Manomètres á membrane de séparation en acier inoxydable

Manomètres á membrane de séparation en acier inoxydable GESA Termómetros, S. L. C/Barrikako Bidea; Polígono industrial Igeltzera Pabellon D3 Urduliz (-) Spain https://www.termometros.com Téléphone: (+34) 946 76 63 64 Manomètres á membrane de séparation en acier

Plus en détail

Tapis étanche H4, H6, H8, H10, H12

Tapis étanche H4, H6, H8, H10, H12 Tapis étanche H, H6, H8, H0, H Notice d utilisation 07/006 Code produit 79 FR NA Tapis étanches H, H6, H8, H0, H Sommaire. Généralités.... Description du produit.... Principe d utilisation.... Pendant

Plus en détail

PVC3045 GUIDE CHIMIQUE

PVC3045 GUIDE CHIMIQUE PVC3045 GUIDE CHIMIQUE Protection contre les produits chimiques PRODUITS CHIMIQUES N CAS CODE ACETONE 67-64-1 V NR 10 0 1,2-DICHLOROETHANE CA 107-06-2 T, CANCER P 12 1 1,2-DICHLOROÉTHANE 76%, PHÉNOL 24%

Plus en détail

Méthodes d analyse pour l analyseur de gaz IGS Nicolet Antaris

Méthodes d analyse pour l analyseur de gaz IGS Nicolet Antaris spectroscopie moléculaire Méthodes d analyse pour l analyseur de gaz IGS Nicolet Antaris Méthodes complètes et outils d' pour un contrôle précis des gaz Gaz de combustion Essence Méthode gaz d'échappement

Plus en détail

Guide de résistance et de protection chimique

Guide de résistance et de protection chimique AMG Medical Inc. Guide de résistance et de protection chimique Les informations présentées dans ce tableau de compatibilité chimique ont pour objectif de fournir de l'information générale sur la réaction

Plus en détail

Caractéristiques de l unité de filtration AIRSTOP C.O.V Options de l unité de filtration AIRSTOP C.O.V

Caractéristiques de l unité de filtration AIRSTOP C.O.V Options de l unité de filtration AIRSTOP C.O.V unité de filtration airstop c.o.v L unité de filtration AIRSTOP C.O.V Chaque cellule est constituée de 2 caissons de filtration en tôle zinguée. 1er caisson : G3 + F9 - Pré-filtre polyester G3 (traité

Plus en détail

P500 P885 P886 P887 P999 S405 S406 S407 S431 S463 S466 S486 S513 S548 S550 W403 W405

P500 P885 P886 P887 P999 S405 S406 S407 S431 S463 S466 S486 S513 S548 S550 W403 W405 STRATIFIE ARBOCHEM - RESISTANT AUX PRODUITS CHIMIQUES INFORMATION TECHNIQUE MANUFACTURIER ARBORITE 385 LAFLEUR, LASALLE (QUEBEC), H8R 3H7 SITE INTERNET : WWW.ARBORITE.COM - TELEPHONE: 1-800-996-0366 MANUFACTURE

Plus en détail

Groupe ASMT Toxicologie - Brève toxicologique

Groupe ASMT Toxicologie - Brève toxicologique Groupe ASMT Toxicologie - Brève toxicologique Juillet 2012 VLEP (Valeurs Limites d'exposition Professionnelle) Définitions (Article R. 4412-4 du code du travail - Circulaire du 19 Juillet 1982 modifiée)

Plus en détail

CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande. Protection de la maternité

CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande. Protection de la maternité CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande Protection de la maternité Version 1, 2005 Introduction Une attention particulière doit être apportée à la protection des femmes

Plus en détail

Produits chimiques posant des risques excessifs

Produits chimiques posant des risques excessifs A n n e x e G Produits chimiques posant des risques excessifs Produits chimiques Acide chromique solution (chrome (VI) solution d oxyde) CrO 3(aq) Acide fluorhydrique - solution HF (aq) Acide perchlorique

Plus en détail

ULTRANITRIL

ULTRANITRIL CERTIFICATION CATÉGORIE III STC492F - Rev 12-24.04.06 0334 ULTRANITRIL 491-492 - 494-495 Attestations CE de type ULTRANITRIL 492 : 0072/014/162/10/1993/10506 ULTRANITRIL 491 : 0072/014/162/10/1993/10506/Ex01

Plus en détail

Lignes de vêtements fabriqués avec matière première. Puntiform

Lignes de vêtements fabriqués avec matière première. Puntiform Page 1 sur 8 Lignes de vêtements fabriqués avec matière première Puntiform Vêtements cousus - cat. 3 type 5 et 6 - à protection NC (nucléaire et chimique) - avec propriété antistatique PROCTETION NUCLEAIRE

Plus en détail

Marqueurs de tuyauterie

Marqueurs de tuyauterie Signalisation & Equipements de Sécurité Identification des fluides transportés Commandez vos marqueurs en planches, en rouleaux continus ou en rouleaux prédécoupés Marquez vos tuyauteries dans le respect

Plus en détail

Vivaspin 500 µl et 2 ml

Vivaspin 500 µl et 2 ml Caractéristiques techniques et mode d emploi Vivaspin 500 µl et 2 ml À usage in vitro uniquement 85032-539-17 85032-539-17 Vivaspin 500 µl et 2 ml Introduction Conditions de stockage Durée de vie Les colonnes

Plus en détail

I. Définitions et exigences

I. Définitions et exigences I. Définitions et exigences Classes d indicateurs chimiques [1] Stérilisation : synthèse des normes ayant trait Exigences générales : Chaque indicateur doit porter un marquage clair mentionnant le type

Plus en détail

FORMULAIRE FORMULAIRE

FORMULAIRE FORMULAIRE Ce fascicule constitue un extrait du formulaire PONT-A-MOUSSON dont la version complète est éditée aux Editions Lavoisier-TEC & DOC, 11, rue Lavoisier - F-75381 PARIS CEDEX 08 1989 Ce fascicule constitue

Plus en détail

Jamais à court de solutions!

Jamais à court de solutions! Jamais à court de solutions! Pourquoi utiliser des protections individuelles à usage court? Certaines activités, comme l'agroalimentaire, nécessitent une hygiène irréprochable. L'utilisation de protections

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE DOSAGE DES COV ET DES ALDEHYDES DANS DES PRELEVEMENTS D AIR. Par : AIR QUALITE 21, avenue Marcel Dassault Montfermeil FRANCE

RAPPORT D ANALYSE DOSAGE DES COV ET DES ALDEHYDES DANS DES PRELEVEMENTS D AIR. Par : AIR QUALITE 21, avenue Marcel Dassault Montfermeil FRANCE RAPPORT D ANALYSE DOSAGE DES COV ET DES ALDEHYDES DANS DES PRELEVEMENTS D AIR AIR QUALITE, la Qualité de l air que vous respirez, c est notre métier www.airqualite.fr Par : AIR QUALITE 21, avenue Marcel

Plus en détail

Dessiccatif NORKOOL DESITHERM

Dessiccatif NORKOOL DESITHERM Dessiccatif NORKOOL DESITHERM Présentation d un nouveau dessiccatif haut de gamme conçu pour combattre la corrosion 2 Vous recherchez un triéthylène glycol (TEG) haute performance pour un système de séchage

Plus en détail

Les gants de protection contre les risques chimiques. Christine BOUST

Les gants de protection contre les risques chimiques. Christine BOUST Les gants de protection contre les risques chimiques Christine BOUST Les gants de protection Définitions Sources d information Choix et utilisation des gants Les différentes matières Latex naturel Latex

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SORBONNE A CAISSON «STREAM»

NOTICE TECHNIQUE SORBONNE A CAISSON «STREAM» NOTICE TECHNIQUE SORBONNE A CAISSON «STREAM» SOMMAIRE I Certificat d essai de type (confinement) Page 1 II Plan d ensemble Page 2 III Caractéristiques techniques A Caractéristiques générales, dimensions,

Plus en détail

STRATHANE URELAST. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées.

STRATHANE URELAST. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées. Il s agit entre autre de la résistance à la traction, résistance au déchirement,

Plus en détail

Logistique interne à l'entreprise Liquides facilement inflammables

Logistique interne à l'entreprise Liquides facilement inflammables Logistique interne à l'entreprise Liquides facilement inflammables Carrefour Santé Sécurité Glovelier 04.12.2014 J.-F. André SUVA Team Chimie Sécurité au Travail 1 Thèmes Emploi de solvants, publication

Plus en détail

Protection de la maternité

Protection de la maternité Protection de la maternité Liste des risques Liste des agents et conditions de travail interdits Cette annexe est un complément au document "Protection de la maternité Informations sécurité et santé" à

Plus en détail

Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation

Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation 2.1 Quelles sont les concentrations (initiales, avant disociation ou réaction) c 0 a) de l acide acétique dans un mélange de 50 ml d acide acétique molaire

Plus en détail

Procédure normalisée de fonctionnement Manipulation des déchets chimiques à risques

Procédure normalisée de fonctionnement Manipulation des déchets chimiques à risques 06.002 f2.0 Catégorie: Procédure normalisée de fonctionnement Sécurité Numéro de PNF: 06.002 Version: f2.0 Remplace: 6.1.002 f1.0 Date d entrée en vigueur: 31 mai 2012 Approuvée par: Comité administratif

Plus en détail

Annexe I. Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1

Annexe I. Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1 Annexe I Substances dangereuses aux fins de la définition des activités dangereuses 1 Les quantités indiquées ci-après se rapportent à chaque activité ou groupe d activités. Lorsqu une substance ou une

Plus en détail

et méthodes de test (en 420) EXIGENCES RELATIVES AUX INSTRUCTIONS D UTILISATION

et méthodes de test (en 420) EXIGENCES RELATIVES AUX INSTRUCTIONS D UTILISATION Gants de protection - prescriptions générales et méthodes de test (en 420) Récapitulatif des conditions Les gants doivent avoir été fabriqués de façon à assurer la protection prévue. Les coutures et les

Plus en détail

Les équipements de protection collective et individuelle

Les équipements de protection collective et individuelle Les équipements de protection collective et individuelle Prévenir les contaminations Identifier les tâches exposantes Former les opérateurs L'organisation dans l'aménagement des installations : la base

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE

FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE Pensez à vérifier la date de validité des cartouches filtrantes NF EN 511 (froid) Les équipements de protection individuelle contre

Plus en détail

ANALYSEURS PORTABLES POUR L AIR AMBIANT

ANALYSEURS PORTABLES POUR L AIR AMBIANT ANALYSEURS PORTABLES POUR L AIR AMBIANT MODELES MIRAN SapphIRe Les Analyseurs Portables d air ambiant MIRAN SapphIRe constituent un ensemble d analyseurs légers. Ils sont calibrés en usine pour offrir

Plus en détail

Revêtement de sol Ucrete et joint d étanchéité MasterSeal CR 460

Revêtement de sol Ucrete et joint d étanchéité MasterSeal CR 460 -ucrete-masteseal-cr- 460-V3 - Edition 02/2015 - Page 1/3 Description Le présent guide est destiné aux utilisateurs, prescripteurs et applicateurs de revêtements de sol et du joint d étanchéité, afi n

Plus en détail

Pompe doseuse et pompe de process. La pompe à engrenages à accouplement magnétique sans pulsation

Pompe doseuse et pompe de process. La pompe à engrenages à accouplement magnétique sans pulsation Pompe doseuse et pompe de process La pompe à engrenages à accouplement magnétique sans pulsation Les produits GATHER Court délais TQM Made in Germany Pompe à engrenages et pompe Wankel La pompe à engrenages

Plus en détail

Solvant. Les risques sont accentués par la volatilité du solvant à la température du laboratoire.

Solvant. Les risques sont accentués par la volatilité du solvant à la température du laboratoire. Solvant Les risques sont accentués par la volatilité du solvant à la température du laboratoire. - Le risque toxique apparaît en général : À des concentrations inférieures (VLE et VME en ppm), aux limites

Plus en détail

Appareils de traitement et de mesure de gaz SF 6

Appareils de traitement et de mesure de gaz SF 6 Appareils de traitement et de mesure de gaz SF 6 Concept DILO pour la réutilisation de gaz SF 6 Maniement du gaz SF 6 selon la technologie la plus moderne 1 2 5 3 1. Mesure de la qualité de gaz avec un

Plus en détail

Marquage de tuyauteries. Vous souhaitez obtenir une image pécise et fiable des flux de votre usine?

Marquage de tuyauteries. Vous souhaitez obtenir une image pécise et fiable des flux de votre usine? Marquage de tuyauteries Vous souhaitez obtenir une image pécise et fiable des flux de votre usine? Marquage de tuyauteries - Législation Pourquoi identifier? Etre conforme à la législation! L employeur

Plus en détail

PVC. Guide de résistance chimique GUIDE DE RÉSISTANCE CHIMIQUE DU PVC. Thermoplastiques : Chlorure de polyvinyle (PVC)

PVC. Guide de résistance chimique GUIDE DE RÉSISTANCE CHIMIQUE DU PVC. Thermoplastiques : Chlorure de polyvinyle (PVC) PVC Guide de résistance chimique F I R S T E D I T I O N GUIDE DE RÉSISTANCE CHIMIQUE DU PVC Thermoplastiques : Chlorure de polyvinyle (PVC) Guide de Résistance chimique Thermoplastiques: Chlorure de polyvinyle

Plus en détail

Combinaisons à usage unique

Combinaisons à usage unique Combinaisons à usage unique Les combinaisons jetables uvex Répartition des différents type de protection TYPE 5/6 TYPE 4 TYPE 3 Art.-No. 98748 Art.-No. 98449 uvex 5/6 classic Art.-No. 98710 uvex 5/6 Art.-No.

Plus en détail

Décret et arrêtés du 15 décembre 2009 relatifs au contrôle du risque chimique sur les lieux de travail

Décret et arrêtés du 15 décembre 2009 relatifs au contrôle du risque chimique sur les lieux de travail Décret et arrêtés du 15 décembre 2009 relatifs au contrôle du risque chimique sur les lieux de travail Mise en œuvre : 1- L employeur doit procéder de façon régulière au mesurage de l exposition aux agents

Plus en détail

Dossier Technique Avril 2012

Dossier Technique Avril 2012 Dossier Technique Avril 2012 Etiquetage des fenêtres, façades-rideaux, vérandas, et cloisons amovibles ou démontables en aluminium sur leurs émissions de Composés Organiques Volatils (C.O.V.) Sommaire

Plus en détail

Élimination des matières résiduelles

Élimination des matières résiduelles Élimination des matières résiduelles Responsable : Responsable du Comité Laboratoires GCh date : Registre des révisions Numéro de révision Date Description de la révision Pages affectées Autorisé par R03

Plus en détail

ANNEXE SUR LES PRODUITS CHIMIQUES TABLE DES MATIERES A. PRINCIPES DIRECTEURS POUR LES TABLEAUX DE PRODUITS CHIMIQUES... 47

ANNEXE SUR LES PRODUITS CHIMIQUES TABLE DES MATIERES A. PRINCIPES DIRECTEURS POUR LES TABLEAUX DE PRODUITS CHIMIQUES... 47 ANNEXE SUR LES PRODUITS CHIMIQUES TABLE DES MATIERES A. PRINCIPES DIRECTEURS POUR LES TABLEAUX DE PRODUITS CHIMIQUES... 47 B. TABLEAUX DE PRODUITS CHIMIQUES... 49 45 Annexe sur les produits chimiques 46

Plus en détail

Chromatographie gazeuse

Chromatographie gazeuse 2012 Chromatographie gazeuse Assisstant : Bastien NEEL Group 1 : Romain LAVERRIERE (romainl0@etu.unige.ch) Tatiana PACHOVA (pachova0@etu.unige.ch) Table of content: 1 Résumé... 3 2 Introduction... 3 3

Plus en détail

Cadre légal Inflammables Vers 2009 15

Cadre légal Inflammables Vers 2009 15 Inflammables Introduction On qualifie d s les liquides qui peuvent, à des températures proches de la température ambiante, s enflammer en présence d une source d ignition (étincelle, flamme nue, surface

Plus en détail

Lignes de vêtements fabriqués avec matière première. Puntiform Light

Lignes de vêtements fabriqués avec matière première. Puntiform Light Page 1 sur 7 Lignes de vêtements fabriqués avec matière première Puntiform Light Vêtements cousus - cat. 3 type 5 et 6 - à protection NC (nucléaire et chimique) - avec propriété antistatique PROCTETION

Plus en détail

NORME CAMEROUNAISE NC 235 : 2005 06

NORME CAMEROUNAISE NC 235 : 2005 06 NC 235 : 2005 06 REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON Paix Travail Patrie Peace Work Fatherland ========= ========= MINISTERE DE L INDUSTRIE, DES MINES ET DU MINISTRY OF INDUSTRY, MINES AND DEVELOPPEMENT

Plus en détail

GUIDE DE SELECTION DES FILTRES

GUIDE DE SELECTION DES FILTRES GUIDE DE SELECTION DES FILTRES GUIDE DE SELECTION DES FILTRES Le choix du filtre de protection respiratoire est lié à la nature et les risques causés par les conditions dans lesquelles les activités sont

Plus en détail

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres.

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres. 1. Objet E.II.4.V1 DOSAGE DES CYANURES TOTAUX ET LIBRES : MÉTHODES D ANALYSE EN FLUX CONTINU Cette procédure a pour objet la détermination de la teneur en cyanures libres, en cyanures non oxydables au

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6 Acides et bases Acides et bases Page 1 sur 6 Introduction Sont réputés acides et bases au sens des règles de sécurité en vigueur en Suisse, les solides ou liquides qui ont une réaction acide ou alcaline

Plus en détail

Gestion et valorisation des déchets

Gestion et valorisation des déchets Gestion et valorisation des déchets PROTOCOLES GESTION DES DECHETS ET VALORISATION Au sein de l Université de Bordeaux PROTOCOLES Direction Prévention Sécurité Environnement Gestion des déchets et valorisation

Plus en détail

Colliers en matière synthétique CLIC TOP 8 64

Colliers en matière synthétique CLIC TOP 8 64 Coiers en matière synthétique CLIC TOP 8 64 Fiche technique 12/2014 1 1. Description du produit Le système de montage le plus rationnel et plus efficace pour tuyaux, câbles et une variété d autres applications.

Plus en détail

La protection respiratoire

La protection respiratoire La protection respiratoire Sécurité, fiabilité, confort... EN149 EN140 EN143 EN136 www.singer.fr Protection respiratoire Protection respiratoire Qu est ce qu un aérosol? C est une suspension dans un milieu

Plus en détail

Combinaisons. Confort optimal. Protection fiable

Combinaisons. Confort optimal. Protection fiable Produits de Rubriek sécurité 3Mof sectie Combinaisons Confort optimal Protection fiable Confort optimal, protection fi able La sécurité avant tout Nous sommes l un des fournisseurs de produits de sécurité

Plus en détail

Obtention d un métal par hydrométallurgie 2 : Courbes intensité-potentiel

Obtention d un métal par hydrométallurgie 2 : Courbes intensité-potentiel Matériaux 3 : Obtention d un métal par hydrométallurgie 2 : Courbes intensité-potentiel Conseils et Erreurs trop fréquentes Attention au signe d une surtension : elle est positive pour une oxydation (sur

Plus en détail

Améliorer la santé au travail des salariés temporaires

Améliorer la santé au travail des salariés temporaires Améliorer la santé au travail des salariés temporaires L ÉVALUATION ET LA PRÉVENTION DES RISQUES : L ensemble de cette démarche s inscrit dans le cadre des dispositions des articles L.4121-1 à L.4121-5

Plus en détail

Alcool isopropylique * B D C (isopropanol)

Alcool isopropylique * B D C (isopropanol) A Acétaldehyde D B D B Acide phoshorique, froid < 45 * A B A Acétate d'amyle B D D B Acide phoshorique, froid > 45 * A B A Acétate de butyle D D D B Acide picrique fondu * * C A Acétate de cellulose *

Plus en détail

LA METHODOLOGIE D EVALUATION DES RISQUES EN MILIEU MARIN APPLIQUEE DANS UN CONTEXTE DE REJET ACCIDENTEL Un exemple avec le Projet CLARA

LA METHODOLOGIE D EVALUATION DES RISQUES EN MILIEU MARIN APPLIQUEE DANS UN CONTEXTE DE REJET ACCIDENTEL Un exemple avec le Projet CLARA LA TOXICITE et L IMPACT ENVIRONNEMENTAL LA METHODOLOGIE D EVALUATION DES RISQUES EN MILIEU MARIN APPLIQUEE DANS UN CONTEXTE DE REJET ACCIDENTEL Un exemple avec le Projet CLARA Alice JAMES Cellule d Analyse

Plus en détail

PREPARATION DE LA BENZOCAINE

PREPARATION DE LA BENZOCAINE GBVS(2) 7 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures Coef: 7 SUJET N 2 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de hase ne dépasse

Plus en détail

Résistance aux Agents Chimiques

Résistance aux Agents Chimiques Acétaldéhyde - 100% Acetaldehyde - 100% V N Acétate d'amyle 100% Amyl Acetate 100% N N Acétate de Butyle - 100% Butyl Acetate - 100% V N Acétate de Plomb Lead Acetate R R Acétate de Potassium Potassium

Plus en détail

LES FONCTIONS CHIMIQUES LES ALCOOLS

LES FONCTIONS CHIMIQUES LES ALCOOLS atem BEN RMDANE LES FNTINS IMIQUES LES ALLS LASSIFIATIN DES ALLS: Un alcool est dit primaire si le carbone fonctionnel portant la fonction est lié à un seul carbone Un alcool est dit secondaire si le carbone

Plus en détail

Solutions d étalonnage d humidité

Solutions d étalonnage d humidité Solutions d étalonnage d humidité www.michell.com Solutions d étalonnage d humidité L importance d un étalonnage régulier La fiabilité du fonctionnement d un hygromètre, et, d ailleurs, detout instrument

Plus en détail

MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3

MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3 MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3 Belkacem Abdous, Lhachmi Kamar, Omari Lhoussaine Direction de Recherche et Développement, OCP S.A. SOMMAIRE

Plus en détail

Les gants : choix et utilisation

Les gants : choix et utilisation Les gants : choix et utilisation Document adopté le 15 avril 2003 Comité sectoriel de sécurité du Département de chimie Université Laval Porter des gants : le pour, le contre, le pourquoi On porte des

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. RESINES ECHANGEUSES DE CATIONS (Oeno 43/2000)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. RESINES ECHANGEUSES DE CATIONS (Oeno 43/2000) RESINES ECHANGEUSES DE CATIONS (Oeno 43/2000) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION L'échange d'ions est l'échange réversible d'ions entre un liquide et un solide, au cours duquel le solide ne subit

Plus en détail

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2 PARTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 15 La chimie des facteurs cinétiques OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mettre en évidence quelques paramètres influençant

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1460 rév. 6

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1460 rév. 6 Convention N 3333 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1460 rév. 6 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Guide de la Protection Respiratoire

Guide de la Protection Respiratoire Guide de la Protection Respiratoire Produits pour l Hygiène et la Sécurité Numéro2/P MAJ 0603 Innovation Généralités sur la Protection Respiratoire Evaluer les risques au niveau du poste de travail. 1.

Plus en détail

Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques

Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques à l'incinérateur Mars 2010 Travaux publics Gestion des matières résiduelles CONTENU DE LA PRÉSENTATION 1. L incinérateur 2. Obligations

Plus en détail

Collecteur de distribution de fluide

Collecteur de distribution de fluide Collecteur de distribution de fluide Guide des applications Un sous-système prêt-à-monter Des sous-systèmes prêts-à-monter, disponibles en quelques semaines et non en quelques mois. Une conception testée

Plus en détail

VÊTEMENTS DE PROTECTION CHIMIQUE

VÊTEMENTS DE PROTECTION CHIMIQUE VÊTEMENTS DE PROTECTION CHIMIQUE VÊTEMENTS DE PROTECTiON CHiMiQUE PROTECTiON DES YEUX MASQUES DE SOUDAGE ET FACE À MAiN North Safety Products est un fabricant d équipements de protection individuelle (EPI)

Plus en détail

TECHNIC Attestations "CE" de type TECHNIC 420 : 0072/014/162/05/94/10514 TECHNIC 450 : 0072/014/162/05/94/10514/Ex

TECHNIC Attestations CE de type TECHNIC 420 : 0072/014/162/05/94/10514 TECHNIC 450 : 0072/014/162/05/94/10514/Ex CERTIFICATION CATÉGORIE III STC420F - Rev 6-22.02.06 0334 TECHNIC 420-450 Attestations "CE" de type TECHNIC 420 : 0072/014/162/05/94/10514 TECHNIC 450 : 0072/014/162/05/94/10514/Ex02 05 94 délivrées par

Plus en détail

4. Conditionnement et conservation de l échantillon

4. Conditionnement et conservation de l échantillon 1. Objet S-II-3V1 DOSAGE DU MERCURE DANS LES EXTRAITS D EAU RÉGALE Description du dosage du mercure par spectrométrie d absorption atomique de vapeur froide ou par spectrométrie de fluorescence atomique

Plus en détail

Scellement chimique de tiges filetées et de douilles dans des maçonneries creuses JUILLET 2010 - FIN DE VALIDITÉ : JUILLET 2013

Scellement chimique de tiges filetées et de douilles dans des maçonneries creuses JUILLET 2010 - FIN DE VALIDITÉ : JUILLET 2013 Scellement chimique de tiges filetées et de douilles dans des maçonneries creuses JUILLET 2010 - FIN DE VALIDITÉ : JUILLET 2013 Accepté par Socotec sous le numéro CAZ 0882/1 TABLE DES MATIERES 1 COMPOSANTS

Plus en détail

Des solutions pour les entreprises industrielles et commerciales

Des solutions pour les entreprises industrielles et commerciales Revêtements de sol nora en caoutchouc leader mondial Des solutions pour les entreprises industrielles et commerciales Exempt de PVC Revêtements de sol nora en caoutchouc pour les entreprises industrielles

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage (OIMEC) du 22 avril 2011 Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu l art. 9, al. 2, de la

Plus en détail

AKROMID A (PA 6.6) et AKROMID B (PA 6)

AKROMID A (PA 6.6) et AKROMID B (PA 6) INFORMATION PRODUITS AKROMID A (PA 6.6) et AKROMID B (PA 6) Chers clients AKRO-PLASTIC, Avec la brochure «gamme produits», nous souhaitons vous donner un aperçu complet de notre portfolio AKROMID A et

Plus en détail

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers 1 Buts Etre capable de reconnaître les dangers indiqués sur une étiquette de produits dangereux. Connaître les pictogrammes du

Plus en détail

Incendie dans un entrepôt de stockage de pneumatiques équipé d une installation sprinkler

Incendie dans un entrepôt de stockage de pneumatiques équipé d une installation sprinkler Protection, prévention et impact environnemental des incendies de stockages de pneumatiques Dossier de retour d expérience du SNCP Incendie dans un entrepôt de stockage de pneumatiques équipé d une installation

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE DUPONT. Catalogue de produits 2013 Version 1

ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE DUPONT. Catalogue de produits 2013 Version 1 ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE DUPONT Catalogue de produits 2013 Version 1 LES VÊTEMENTS DUPONT : DES NIVEAUX DE PROTECTION QUI RÉPONDENT À VOS BESOINS. TK Reflector BR CPF 3 LV Responder CSM ThermoPro

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Évolution de la composition du biogaz (SRT-COV) au lieu d enfouissement sanitaire de BFI Usine de Triage Lachenaie Lté Période

Évolution de la composition du biogaz (SRT-COV) au lieu d enfouissement sanitaire de BFI Usine de Triage Lachenaie Lté Période Évolution de la composition du biogaz (SRT-COV) au lieu d enfouissement sanitaire de BFI Usine de Triage Lachenaie Lté Période 1993-2006 Présenté à : BFI USINE DE TRIAGE LACHENAIE LTÉE RÉDIGÉ PAR : David

Plus en détail

MATÉRIEL ÉLECTRIQUE POUR ATMOSPHÈRES EXPLOSIBLES

MATÉRIEL ÉLECTRIQUE POUR ATMOSPHÈRES EXPLOSIBLES MATÉRIEL ÉLECTRIQUE POUR ATMOSPHÈRES EXPLOSIBLES LES RISQUES D EXPLOSIONS Dans les industries chimiques, pétrolières, mais aussi agroalimentaires de nombreuses substances dangereuses sous formes de gaz,

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

DIRECTION DU TRAVAIL AMT-CGPME

DIRECTION DU TRAVAIL AMT-CGPME Bonjour et Bienvenue DIRECTION DU TRAVAIL AMT-CGPME 1 LES PRODUITS CHIMIQUES Apprenons à les connaître pour bien se protéger! 2 2 Le règlement CLP (Classification, Labelling and Packaging of substances

Plus en détail