Cours de physique générale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours de physique générale"

Transcription

1 26 mai 2009 cours de la semaine # 14a Bienvenue au Cours de physique générale Physique II pour étudiants de première année en section de mathématiques Prof. Georges Meylan Laboratoire d astrophysique Site web du laboratoire et du cours : EPFL - GM 1

2 Thermodynamique Chapitre (vi) Deuxième principe de la thermodynamique (suite et fin) EPFL - GM 2

3 W et Q échangés lors d un cycle quasi-statique dup Cycle = transformation où l état initial et l état final du système sont confondus p 1 p 2 p Cycle: $ 1#2#1 W cycle = " p d W cycle # aire délimitée par le = $ % cycle dans le plan p " "U cycle = 0 = W cycle +Q cycle # Q cycle = $W cycle Machine thermique = système thermodynamique fonctionnant sur un cycle répétitif Moteur : fournit du travail : W cycle < 0 absorbe de la chaleur : Q cycle > 0 Pompe à chaleur ou réfrigérateur : absorbe du travail : W cycle > 0 fournit de la chaleur : Q cycle < 0 p p Q W moteur pompe W Q EPFL - GM 3

4 Transformations réversibles et irréversibles Au terme d une transformation réversible (irréversible), il est possible (impossible) de ramener le système et le milieu extérieur à leurs états initiaux Transformation réversible = transformation quasistatique sans effet dissipatif Détente et compression réversibles d un gaz p atm poids infinitésimal piston sans frottement fluide sans viscosité hauteur infinitésimale B B Détente et compression irréversibles d un gaz A A B A EPFL - GM 4

5 Irréversibilité Tous les processus macroscopiques réels (non-idéaux) sont irréversibles Echange de chaleur: L évolution des systèmes macroscopiques se fait dans un sens privilégié! froid chaud tiède tiède tiède tiède froid chaud Dissipation d énergie mécanique en chaleur: froid chaud chaud froid Mélange de gaz: gaz 1 gaz 2 mélange mélange gaz 1 gaz 2 EPFL - GM 5

6 Deuxième principe de la thermodynamique Plusieurs énoncés (équivalents) qui tous expriment l irréversibilité des processus macroscopiques (sens privilégié de l évolution, «flèche du temps») le fait que certains processus de transfert de travail et de chaleur ne sont pas permis même s ils satisfont au premier principe Enoncés historiques concernant les machines thermiques : «Il n existe pas de machine thermique qui» Impossibilité du mouvement perpétuel Enoncés plus axiomatiques basés sur les notions d entropie, d ordre et de désordre : «L entropie ne fait que croître» «L évolution spontanée va de l ordre vers le désordre» Le casino de la thermodynamique Rules: 1. You cannot win 2. You cannot break even 3. You cannot stop playing the game EPFL - GM 6

7 Deuxième principe de la thermodynamique Plusieurs énoncés (équivalents) qui tous expriment l irréversibilité des processus macroscopiques (sens privilégié de l évolution, «flèche du temps») le fait que certains processus de transfert de travail et de chaleur ne sont pas permis même s ils satisfont au premier principe Enoncés historiques concernant les machines thermiques : «Il n existe pas de machine thermique qui» Impossibilité du mouvement perpétuel Enoncés plus axiomatiques basés sur les notions d entropie, d ordre et de désordre : «L entropie ne fait que croître» «L évolution spontanée va de l ordre vers le désordre» Le deuxième principe de la thermodynamique établit l'irréversibilité des phénomènes physiques, en particulier lors des échanges thermiques. Principe d'évolution énoncé pour la première fois en 1924 par Sadi Carnot. Nombreuses généralisations et formulations successives par Clapeyron (1834), Clausius (1850), Lord Kelvin, Ludwig Boltzmann en 1873 et Max Planck à la fin du XIX e et au début du XX e siècle. EPFL - GM 7

8 Machine monotherme dup Définitions : Réservoir de chaleur = source de chaleur dont la température reste constante, quelle que soit la quantité de chaleur qu on lui prend ou qu on lui apporte Machine monotherme = machine thermique qui, au cours de son cycle, ne peut échanger de la chaleur qu avec un seul réservoir de chaleur Machine Une machine monotherme ne peut pas produire de travail W cycle 0 du = "Q +"W 2ème principe de la thermodynamique (énoncé de Kelvin) Le 1er principe implique W cycle = Q cycle (car ΔU cycle = 0) Le 2ème principe exclut W cycle < 0 et Q cycle > 0 Q cycle 0 T Réservoir de chaleur Donc: soit W cycle > 0 et Q cycle < 0 (cycle irréversible) soit W cycle = 0 et Q cycle = 0 (cycle réversible) «On ne peut pas construire de bateau qui se propulse grâce à la chaleur tirée de la mer (et sans autre échange de chaleur)» EPFL - GM 8

9 Machine monotherme impossible EPFL - GM 9

10 Machine ditherme (moteur) Définition : Machine ditherme = machine thermique qui, au cours de son cycle, peut échanger de la chaleur avec deux réservoirs de chaleur à des températures différentes (un réservoir chaud à T c et un réservoir froid à T f < T c ) dup Une machine ditherme ne peut produire du travail qu à condition de prendre de la chaleur au réservoir chaud et d en donner une partie au réservoir froid 2ème principe de la thermodynamique (énoncé de Carnot) T c Q c > 0 Machine T f Efficacité Q f < 0 W cycle < 0 " = Le 1er principe implique W cycle + Q c + Q f = ΔU cycle = 0 Le 2ème principe implique Q c > 0 et Q f < 0 si W cycle < 0 Note : Si W cycle < 0 et Q f > 0, alors on mettrait un contact diathermique entre les deux réservoirs pour transférer Q f du réservoir chaud vers le réservoir froid ; le bilan global serait celui d une machine monotherme qui puiserait Q f + Q c au réservoir chaud pour produire du travail, en contradiction avec l énoncé de Kelvin. cette machine est un moteur de rendement η<1 défini par : travail produit chaleur prise au réservoir chaud = #W cycle = Q c +Q f =1# Q f Rendement Q EPFL - GM c Q c Q c 10

11 Machine ditherme (frigo ou pompe) dup Une machine ne peut pas transférer de la chaleur d un réservoir froid à un réservoir chaud sans recevoir du travail 2ème principe de la thermodynamique (énoncé de Clausius) Le 1er principe implique W cycle + Q c + Q f = ΔU cycle = 0 Le 2ème principe implique W cycle > 0 si Q c < 0 T c Q c < 0 Cette machine est : Machine T f Q f > 0 W cycle > 0 Note : Un frigo/pompe (moteur) fonctionnant sur un cycle réversible peut être inversé pour fonctionner comme moteur (frigo/pompe) soit un réfrigérateur, avec une efficacité de refroidissement ε f définie par : chaleur prise au réservoir froid " f = travail reçu = Q f Q = f = 1 W cycle #Q c # Q f Q c /Q f #1 = 1# $ $ soit une pompe à chaleur, avec une efficacité de chauffage ε c >1 définie par : chaleur donnée au réservoir chaud " c = travail reçu = #Q c Q = c = 1 = 1 W cycle Q c +Q f 1# Q f /Q c $ EPFL - GM 11

12 Machine ditherme possible EPFL - GM 12

13 p Cycle de Carnot moteur parfait à transformation réversible C B D A Gaz parfait effectuant un cycle réversible ditherme composé de : deux transformations isothermes isotherme T c du réservoir chaud T " #1 = cte isotherme T f du réservoir froid deux transformations adiabatiques T f "#1 "#1 B = T c C $ T c "#1 "#1% D = T f A & ' T f = "#1 C "#1 T c = "#1 D "#1 B ' D = A A C B Transformation Travail échangé Chaleur échangée "U isotherme A # B adiabatique B # C isotherme C # D adiabatique D # A cycle complet $ nrt f ln B > 0 Q f = nrt f ln B < 0 0 A A % 2 nr(t $ T ) > 0 0 % c f 2 nr(t $ T ) > 0 c f $ nrt c ln D < 0 C % 2 nr(t f $ T c ) < 0 0 nr(t c $ T f )ln B A < 0 Q c = nrt c ln D C > 0 0 nr(t f $ T c )ln B A > 0 0 % 2 nr(t f $ T c ) < 0 EPFL - GM 13

14 Rappel Travail échangé (transformations quasi-statiques) Comme le gaz est toujours à l équilibre, on a : p ext = pression p du gaz On peut représenter la transformation de 1 à 2 par une courbe dans le diagramme p - : "W = #p ext d = #pd p 1 p() W 12 = # "W = $ p d Exemples simples: p # W 12 = 1 { aire sous la courbe p() Note: W 12 dépend du chemin parcouru entre 1 et 2! p Transformation isochore (=cte) : p Transformation isobare (p=cte) : p 1 p W Transformation isotherme (T=cte) : p 1 W 12 = W 12 = "p( 2 " 1 ) W 12 = " 1 2 EPFL - GM 14 p 2 2 # 1 nrt d = "nrt ln 2 1 gaz parfait

15 Rendement du cycle de Carnot La machine de Carnot est réversible (Q f Q f, Q c Q c, W cycle W cycle ) peut fonctionner aussi bien en moteur qu en réfrigérateur ou pompe à chaleur Q f = nrt f ln( A / B ) Q c = nrt c ln( D / C ) = nrt c ln( A / B ) W cycle = Q f +Q c = nr(t c " T f )ln( A / B ) Rendement de Carnot " # $ % Q f Q c = T f T c Efficacité = Théorème de Carnot " =1# Q f Q c $ " Carnot =1# T f T c Toutes les machines dithermes réversibles (irréversibles) ont un rendement égal (inférieur) à celui du cycle de Carnot, indépendamment de la nature du système et de la forme du cycle Sadi Carnot Nicolas Léonard Marie François physicien politicien Remarque : en 1848, Kelvin a utilisé la relation Q f / Q c =T f /T c pour définir l échelle de température absolue EPFL - GM 15

16 Démonstration du théorème de Carnot Soit une machine ditherme M quelconque fournit du travail en prenant une chaleur Q c au réservoir chaud Machine de Carnot M entre les mêmes réservoirs de chaleur réversible, donc peut fonctionner en réfrigérateur, pour donner une chaleur Q c = Q c au réservoir chaud Q c > 0 T c Q c < 0 machine monotherme W < 0 M M W > 0 équivalent à M +MQf +Qf W +W Q f < 0 Q f > 0 T f T f 2ème principe (énoncé de Kelvin) appliqué au système total : Q' f +Q f " 0 " # Q' f $ #Q f " 1# Q' f Q' c $1# Q f Q c " "'# " Carnot signe = si M+M (c est-à-dire M ) est réversible signe < si M+M (c est-à-dire M ) est irréversible EPFL - GM 16

17 Machine de Stirling Démo : moteur de Stirling # 133 Un gaz (air) effectue un cycle formé de deux isothermes et deux isochores Le gaz passe à travers un échangeur de chaleur pendant les isochores (grande capacité calorifique, mais faible conductivité thermique) Gaz + échangeur de chaleur = machine ditherme (entre T c et T f ) Rendement : " =1# Q f Q c Si le cycle est réversible : " = " Carnot =1# T f p T c Q f Q c grille métallique = échangeur de chaleur source froide T f échangeur de chaleur pompe à chaleur T c T f gaz Rev. Robert Stirling source chaude T c parois isolantes piston de déplacement piston de travail moteur réfrigérateur EPFL - GM 17 2

18 Machine de Stirling (suite) ateur Démo : moteur de Stirling # Détente isotherme (contact avec réservoir chaud) 1 Q c = "W CD = nrt c ln( 1 / 2 ) > 0 C C p C D Réchauffement isochore Q BC = U C " U B = # 2 nr(t " T ) > 0 c f B 2 D 1 A Refroidissement isochore Q DA = U A " U D = # 2 nr(t f " T c ) < 0! 2 Q f = "W AB = nrt f ln( 2 / 1 ) < 0 1 B B Compression isotherme (contact avec réservoir froid) EPFL - GM 18 A A

19 Moteur à explosion Moteur à 4 temps : admission mélange airessence compression détente (temps moteur) échappement p ~ 500 atm cycle du moteur à essence Moteur à combustion interne : la chaleur est tirée de l explosion (combustion) d un mélange air-essence allumage (bougie) ~ 1 atm 2 1 r = 1 2 = taux de compression r < 10, pour éviter un auto-allumage prématuré dû à l échauffement produit par la compression EPFL - GM 19

20 Moteur à explosion Moteur à 4 temps : admission mélange airessence compression détente (temps moteur) échappement p Moteur à combustion interne : la chaleur est tirée de l explosion (combustion) d un mélange air-essence ~ 500 atm cycle du moteur à essence allumage (bougie) ~ 1 atm 2 1 r = 1 2 = taux de compression r < 10, pour éviter un auto-allumage prématuré dû à l échauffement produit par la compression EPFL - GM 20

21 Moteur à explosion (a,b,c,d,e) EPFL - GM 21

22 Moteur à explosion (suite) Cycle idéal (d Otto ou de Beau de Rochas) : deux adiabatiques et deux isochores réversibles rendement théorique : " =1# Q f Q c = 1# U # U A D U C # U B $ =1# T D # T A T C # T B T A "#1 "#1 1 = T B 2 T D "#1 "#1% 1 = T C 2 & ' T # T D A = "#1 2 T C # T B = T A "#1 = T D 1 T B " =1# *#1 $ ' 2 & ) =1# T A =1# T D < 1# T A = " % 1 ( T B T C T Carnot (T A,T C ) C " = 56% pour r = 1 / 2 = 8 et # =1.4 (valeurs typiques) T C p Q c B 2 C W cycle T varie au cours des échanges de chaleur : pas une machine ditherme! A D 1 Q f Cycle réel : isochores non quasi-statiques, non réversibles (frottements, pertes de chaleur) η réel ~ 20% 25% ariante : cycle Diesel carburant injecté à la fin de la compression de l air auto-allumage suivi d une combustion isobare (au lieu de isochore) permet un rapport r plus grand, donc un meilleur rendement: η réel ~ 35% 40% EPFL - GM 22

23 Autres machines thermiques Machines à vapeur: Cycles avec transition de phase (eau vapeur eau) Machines simples (avec régulateur de Watt) η réel ~ 15% 20% Centrales thermiques combustible fossile (charbon, gaz), nucléaire, etc vapeur surchauffée (par ex. 600 C) détendue dans une turbine (par ex. 180 bars 50 mbars) refroidissement à eau (fleuve, rivière) ou par évaporation (tour de refroidissement) η réel ~ 40% Démos : Modèle de machine à vapeur # 342 Moteur à dépression # 367 EPFL - GM 23

24 Autre machines thermiques Démo : Moteur à deux sources (oiseau buveur) # 350 Refroidissement de la tête par évaporation de l eau sur le bec vapeur saturante à la température T f le bec se mouille eau un liquide très volatile (petite chaleur latente) s évapore dans le corps et se condense dans la tête vapeur saturante à la température T c l oiseau bascule, les pressions s égalisent et le liquide redescend le liquide monte à cause de la différence de pression des vapeurs saturantes le centre de masse passe au-dessus de l axe de rotation EPFL - GM 24

W et Q échangés lors d un cycle quasi-statique

W et Q échangés lors d un cycle quasi-statique W et échangés lors d un cycle quasi-statique ycle transformation où l état initial et l état final du système sont confondus 2 2 ycle: 2 2 d 2 aire délimitée ar le cycle dans le lan U cycle 0 +ycle ycle

Plus en détail

I. Étude générale des machines thermiques

I. Étude générale des machines thermiques hapitre 6 I. Étude générale des machines thermiques Généralités sur la notion de machine thermique Définitions - Une machine est un système qui convertit une forme d énergie en une autre. - Une machine

Plus en détail

Cours 7 : Les machines thermiques dithermes

Cours 7 : Les machines thermiques dithermes Cours 7 : Les machines thermiques dithermes 7. Cycles et machines thermiques (rappel) 7. Les moteurs thermiques dithermes (idéales et réelles) 7.3 Les machines frigorifiques (réfrigérateur et pompe à chaleur)

Plus en détail

Révisions de thermodynamique de première année. 2 Questions de cours classiques sur le premier principe

Révisions de thermodynamique de première année. 2 Questions de cours classiques sur le premier principe TD - Révisions de thermodynamique de première année STATIQUE DES FLUIDES 1 Barrage 1. Déterminer la force de pression s exerçant par l air sur un barrage droit, vertical, de hauteur h et de largeur L.

Plus en détail

Thermodynamique Industrielle

Thermodynamique Industrielle Thermodynamique Industrielle 1 Quelques dispositifs élémentaires 1.1 Présentation générale Les dispositifs industriels ont pour but de produire de la chaleur, du froid ou de l énergie mécanique. Ce sont

Plus en détail

CHAPITRE VI : APPLICATIONS DES DEUX PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE. Q Impossible

CHAPITRE VI : APPLICATIONS DES DEUX PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE. Q Impossible CHAPITRE VI : APPLICATIONS DES DEUX PRINCIPES DE LA THERMODYNAMIQUE VI.1 DEFINITIONS DES MACHINES THERMIQUES VI.2 DIAGRAMME DE RAVEAU VI.3 LE CYCLE DE CARNOT VI.4 RENDEMENT DE CARNOT VI.4.1 RENDEMENT DE

Plus en détail

T 4 Machines Thermiques

T 4 Machines Thermiques Machines Thermiques PCSI 2 2013 2014 I Généralités Définition : une machine thermique permet de transformer de l énergie thermique en travail et inversement. On peut citer par exemple : les moteurs à essence,

Plus en détail

TD 22 Machines thermiques

TD 22 Machines thermiques hermodynamique D 22 Machines thermiques Exercice uestion de cours eut-on réaliser un moteur thermique, une machine frigorifique, ou une pompe à chaleur (pompe thermique) à partir d un fluide décrivant

Plus en détail

T4 - Introduction aux machines thermiques

T4 - Introduction aux machines thermiques Une machine thermique est un dispositif destiné à réaliser une conversion entre travail et chaleur. Le chapitre précédent a mis en lumière la différence fondamentale entre ces deux types d énergie. Historiquement,

Plus en détail

Les machines thermiques :

Les machines thermiques : Les machines thermiques : I) Machines thermiques monothermes, dithermes : 1) Description d'une machine thermique : Système (ouvert ou fermé) qui subit des cycles de transformation. échange de transferts

Plus en détail

Machines thermiques. Exercice 1 : Cycle de Lenoir d un récepteur thermique

Machines thermiques. Exercice 1 : Cycle de Lenoir d un récepteur thermique Machines thermiques Exercice 1 : Cycle de Lenoir d un récepteur thermique Une mole de gaz parfait, caractérisé par le coefficient 𝛾 = 𝐶 /𝐶 constant, subit les transformations suivantes : - une détente

Plus en détail

Exemple : IV.2. Forme macroscopique du 2 ème principe

Exemple : IV.2. Forme macroscopique du 2 ème principe Chapitre IV : Deuxième principe de la thermodynamique Le er principe fournit le bilan énergétique d une transformation sans fournir d information sur le genre de processus qui a lieu. Il ne permet pas

Plus en détail

Thermodynamique TD 4 Machines thermiques

Thermodynamique TD 4 Machines thermiques Lycée Kerichen MPSI 2 2013-2014 Thermodynamique TD 4 Machines thermiques Exercice 1: Bilan thermodynamique d'une machine thermique: On considère une mole de gaz carbonique (dioxyde de carbone) initialement

Plus en détail

Exercices de THERMODYNAMIQUE

Exercices de THERMODYNAMIQUE Université Paul Sabatier L2 SPI - EEA Exercices de THERMODYNAMIQUE 1. 1 kg d air, considéré comme un gaz parfait, se trouve dans l état A de coordonnées thermodynamiques p A = 10 5 Pa, T A = 300K. A partir

Plus en détail

9 Machines thermiques

9 Machines thermiques 9 Machines s Ce chapitre traite de la conversion de l énergie (chaleur) en travail. Nous considérerons des systèmes qui subissent des transformations cycliques (réfrigérateur, eau sous pression dans une

Plus en détail

Mme LAVIELLE BCPST 1 Chimie/Physique Toulouse-Auzeville 2014/2015. a. Exemple du moteur à explosion (moteur quatre temps)

Mme LAVIELLE BCPST 1 Chimie/Physique Toulouse-Auzeville 2014/2015. a. Exemple du moteur à explosion (moteur quatre temps) Mme LAVIELLE BCPST 1 Chimie/Physique Toulouse-Auzeville 2014/2015 CORRECTION ANNEXE : Exemples de machines thermiques usuelles 1. Sans changements d état dans le cycle a. Exemple du moteur à explosion

Plus en détail

LP 19 Application des deux premiers principes de la thermodynamique aux fonctionnement des machines thermiques

LP 19 Application des deux premiers principes de la thermodynamique aux fonctionnement des machines thermiques LP 9 Application des deux premiers principes de la thermodynamique aux fonctionnement des machines thermiques Intro: Nous allons voir à la suite du cours sur le er et le nd principe de la thermodynamique

Plus en détail

UECG Histoire des Sciences. Physique. Pascal Ortéga

UECG Histoire des Sciences. Physique. Pascal Ortéga UECG Histoire des Sciences Physique Pascal Ortéga 1 Introduction Mécanique Thermodynamique Electromagnétique Optique Physique moderne 2 THERMODYNAMIQUE C est une science récente XIX è siècle (-200) Aristote

Plus en détail

Chapitre I : Généralités...1

Chapitre I : Généralités...1 Sommaire. Chapitre I : Généralités....1 Page I.I : Introduction... 1 I.2 : Systèmes thermodynamiques......1 I.3 : Etat d un système Fonctions d état......2 I.4 : Etat d équilibre d un système Transformations......3

Plus en détail

1. Premier principe de la thermodynamique

1. Premier principe de la thermodynamique PARTIE A Les machines thermiques réceptrices 1. Premier principe de la thermodynamique 1.1. Echanges d énergie Pour un système fermé (pas d échange de matière avec l extérieur), il existe deux types d

Plus en détail

Correction des exercices du chapitre T 4 Langevin Wallon, PTSI Machines thermiques. soit e Carnot,PAC = T 1

Correction des exercices du chapitre T 4 Langevin Wallon, PTSI Machines thermiques. soit e Carnot,PAC = T 1 Correction des exercices du chapitre T 4 Langevin Wallon, PTSI 2015-2016 Machines thermiques Exercice 1 : Pompe à chaleur domestique 1 Voir cours pour le diagramme des échanges. Une pompe à chaleur reçoit

Plus en détail

DOMAINE SCIENCE ET TECHNOLOGIE

DOMAINE SCIENCE ET TECHNOLOGIE DOMAINE SCIENCE ET TECHNOLOGIE PROGRAMME "Thermodynamique" Code: F213 Volume horaire semestriel 67h30 min Volume horaire hebdomadaire 4h30 min (3H00 min cours et 1h30 min TD) Semestre 1-15 semaines- 1

Plus en détail

CHAPITRE 13 LES DIAGRAMMES THERMODYNAMIQUES

CHAPITRE 13 LES DIAGRAMMES THERMODYNAMIQUES I GENERALITES 1 CHAPITRE 13 LES DIAGRAMMES THERMODYNAMIQUES Pour étudier des fluides réels s'éloignant des propriétés des gaz parfait, les équations caractéristiques des gaz réels sont d'un emploi compliqué.

Plus en détail

Thermodynamique. I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées. Homogénéité <=> T 1 = T 2 P 1 = P 2 ρ 1 = ρ 2

Thermodynamique. I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées. Homogénéité <=> T 1 = T 2 P 1 = P 2 ρ 1 = ρ 2 Thermodynamique I. Gaz parfaits monoatomiques, fluides réels et phases condensées Définition du gaz parfait Gaz parfait : Système gazeux dans lequel on peut négliger les forces attractives entre les constituants

Plus en détail

NOTATIONS ET CONSTANTES... 5 Notations... 5 Constantes fondamentales... 6 Programme traité... 6 Conventions typographiques... 8

NOTATIONS ET CONSTANTES... 5 Notations... 5 Constantes fondamentales... 6 Programme traité... 6 Conventions typographiques... 8 TABLE DES MATIERES NOTATIONS ET CONSTANTES... 5 Notations... 5 Constantes fondamentales... 6 Programme traité... 6 Conventions typographiques... 8 1 - LA NATURE DE LA THERMODYNAMIQUE... 9 1.1. Historique...

Plus en détail

Transformation adiabatique d un gaz parfait

Transformation adiabatique d un gaz parfait Transformation adiabatique d un gaz parfait adiabatique = Aucune chaleur ne peut pénétrer ou s échapper du système. C est ce qui se produit dans le cas d un système extrêmement bien isolé ou d un processus

Plus en détail

Machines thermiques cycliques

Machines thermiques cycliques TH3 - Machines thermiques cycliques page 1/9 Machines thermiques cycliques Table des matières 1 Description des machines thermiques cycliques 1 2 Machines dithermes 2 2.1 Moteur ditherme.........................

Plus en détail

6 Le second principe de la thermodynamique

6 Le second principe de la thermodynamique 23 février 2003 115 6 Le second principe de la thermodynamique Le premier principe de la thermodynamique exprime la conservation de l énergie au cours d une transformation quelconque. Il ne fait aucune

Plus en détail

Chapitre 5 : 2 nd principe : Entropie

Chapitre 5 : 2 nd principe : Entropie Chapitre 5 : 2 nd principe : Entropie 1 er principe : principe d équivalence sens d une évolution : le 1 er principe ne dit pas si le chemin est permis D où la nécessité d introduire le 2 nd principe :

Plus en détail

SORRE Maxime Contrôle continu de thermodynamique L2 PCSTM LOYER François Physique

SORRE Maxime Contrôle continu de thermodynamique L2 PCSTM LOYER François Physique Index I Définition II Cycle de Stirling i Cycle moteur ii Cycle récepteur III Etude du cycle de Stirling i Points d équilibres ii Echanges moteur iii Echanges récepteur I Conclusion i Avantages et inconvénients

Plus en détail

Principes de la thermodynamique

Principes de la thermodynamique Feuille d exercices : révisions de thermodynamique P Colin 2016/2017 Principes de la thermodynamique 1. Bulle de savon et tension superficielle Une très fine couche de liquide (film d eau savonneuse formant

Plus en détail

CHAPITRE 3. Cycles Idéaux des Moteurs à combustion interne

CHAPITRE 3. Cycles Idéaux des Moteurs à combustion interne CHAPITRE 3 Cycles Idéaux des Moteurs à combustion interne Fonctionnement général Les moteurs à combustion interne sont des machines volumétriques dans lesquelles on réalise de façon cyclique une série

Plus en détail

masse dm entrant à t Le fluide étudié est un fréon qui évolue dans un réfrigérateur. Il subit quatre évolutions successives formant un cycle :

masse dm entrant à t Le fluide étudié est un fréon qui évolue dans un réfrigérateur. Il subit quatre évolutions successives formant un cycle : DM31 Réfrigérateurs I Réfrigérateur à fréon 1) Question Préliminaire : On note (Σ) le système ouvert constitué d une «machine»(compresseur, Évaporateur,... ) et du fluide (fréon) qu elle contient. On lui

Plus en détail

Thermodynamique appliqué Cycles moteurs. Alessandro Parente

Thermodynamique appliqué Cycles moteurs. Alessandro Parente Thermodynamique appliqué Cycles moteurs Alessandro Parente Université Libre de Bruxelles, Service d'aéro-thermo-mécanique, Avenue F. D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles, Belgique, Tel: +32 2 650 26 73, Fax:

Plus en détail

Examen de thermodynamique. Exercice : questions de cours sur la thermoélectricité (4 points/20)

Examen de thermodynamique. Exercice : questions de cours sur la thermoélectricité (4 points/20) Examen de thermodynamique Uniquement une fiche de synthèse A4 recto-verso et une calculatrice sont autorisées pendant l épreuve Porter une attention particulière à la qualité de la rédaction LIRE ENTIEREMENT

Plus en détail

SERIE D EXERCICES 26 : THERMODYNAMIQUE : DEUXIEME PRINCIPE

SERIE D EXERCICES 26 : THERMODYNAMIQUE : DEUXIEME PRINCIPE Nathalie an de Wiele - hysique Sup CSI - Lycée les Eucalyptus - Nice Série d exercices 6 SERIE D EXERCICES 6 : HERMODYNAMIQUE : DEUXIEME RINCIE ression et température thermodynamiques. Exercice.. On se

Plus en détail

L entropie et le deuxième principe. Table des matières

L entropie et le deuxième principe. Table des matières Physique Générale L entropie et le deuxième principe RAN Minh âm able des matières Retour sur la détente de Joule 236 Comparaison avec une détente isotherme d un gaz parfait 236 Analyse microscopique de

Plus en détail

7.2 Travail (W) 7 Thermodynamique 1 er principe. 7.1 Introduction

7.2 Travail (W) 7 Thermodynamique 1 er principe. 7.1 Introduction 7 Thermodynamique 1 er principe 7.1 Introduction La thermodynamique traite des propriétés et des transformations de systèmes macroscopiques (dits thermodynamiques) mettant en jeu la température et la chaleur.

Plus en détail

PHY HIVER Cours 08 Moteurs thermiques réels. Survol

PHY HIVER Cours 08 Moteurs thermiques réels. Survol PHY2215 - HIVER 2009 Cours 08 Moteurs thermiques réels Survol - moteurs à combustion interne o cycle d'otto o moteur deux-temps o cycle de Diesel - moteurs à combustion externe o machine de Stirling o

Plus en détail

TURBINES A VAPEUR TAV (cycles moteurs)

TURBINES A VAPEUR TAV (cycles moteurs) TURBINES A VAPEUR TAV (cycles moteurs) Généralités Utilisation Production d électricité Propulsion des navires et sous-marins Puissance Fluide utilisé: Cycle à vapeur de puissance importante : 50 à 1300

Plus en détail

Une machine thermique doit être en contact avec au moins deux sources de chaleur. Certaines sources de chaleurs sont disponibles et gratuites

Une machine thermique doit être en contact avec au moins deux sources de chaleur. Certaines sources de chaleurs sont disponibles et gratuites MACHINES THERMIQUES Les machines thermiques : dispositifs dans lesquels un système fluide agent thermique subit des transformations qui peuvent être assimilées, dans tous les cas, à des transformations

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Le 2 nd principe Notions d entropie. Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Le 2 nd principe Notions d entropie. Olivier GRANIER Lycée Clemenceau CI (O.Granier) Le 2 nd principe Notions d entropie Olivier GRNIER I Nécessité d une nouvelle fonction d état ; l entropie hénomènes réversibles et irréversibles : Quelques exemples de

Plus en détail

DM n 8 : Moteurs Thermiques

DM n 8 : Moteurs Thermiques Optimal Sup-Spé Le n 1 en Sup-Spé DM n 8 : Moteurs Thermiques Préparation ITPE Interne - Concours 2018 Correction Exercice - Moteur Théorique peu Performant On utilise un cycle contenant quatre transformations

Plus en détail

Licence de Physique et Applications. Année

Licence de Physique et Applications. Année Partiel de thermodynamique Uniquement une fiche de synthèse A4 recto-verso manuscrite et une calculatrice sont autorisées pendant l épreuve Porter une attention particulière à la qualité de la rédaction

Plus en détail

Introduction à l'étude des machines thermiques

Introduction à l'étude des machines thermiques Chapitre 3 Introduction à l'étude des machines thermiques Objectifs A la fin du chapitre, l'étudiant doit être capable de - connaitre les différents types de machines thermiques - définir une machine de

Plus en détail

SPE A, B et C PARTIEL DE THERMODYNAMIQUE :

SPE A, B et C PARTIEL DE THERMODYNAMIQUE : I.P.S.A. 24, rue Pasteur 94270 Le Kremlin-Bicêtre Tél. : 01.44.08.01.00 Fax. : 01.44.08.01.13 Classe : Date de l'epreuve : 23 mai 2008 SPE A, B et C PARTIEL THERMODYNAMIQUE Professeur : Monsieur BOUGUECHAL

Plus en détail

Devoir 2 - Pour le 22 septembre

Devoir 2 - Pour le 22 septembre PC Dupuy de Lôme 2014-2015 Physique Devoir 2 - Pour le 22 septembre Les calculatrices sont autorisées Les deux problèmes sont indépendants et ont sensiblement le même poids. PROBLEME A : THERMODYNAMIQUE

Plus en détail

v6 Thermodynamique 10 1

v6 Thermodynamique 10 1 10 Thermodynamique v6 1 Chaleur Historiquement, on a considéré longtemps la "chaleur" comme un fluide qui passait d'un corps à un autre. Aujourd'hui, "flux de chaleur" est synonyme de "flux d'énergie".

Plus en détail

DM32 Centrale thermique [ENSTIM 2000]

DM32 Centrale thermique [ENSTIM 2000] DM32 Centrale thermique [ENSTIM 2000] Une centrale thermique permet la production d électricité à partir de la combustion de fuel ou de charbon. L eau subit différentes transformations (décrites ci-dessous)

Plus en détail

Applications des deux principes de la Thermodynamique

Applications des deux principes de la Thermodynamique H3 - Applications des deux principes de la hermodynamique page 1/7 Applications des deux principes de la hermodynamique able des matières 1 Machines thermiques 1 1.1 Description des machines thermiques..............

Plus en détail

Application des deux premiers principes de la thermodynamique au fonctionnement des machines thermiques

Application des deux premiers principes de la thermodynamique au fonctionnement des machines thermiques Sébastien Bourdreux Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand Application des deux premiers principes de la thermodynamique au fonctionnement des machines thermiques Octobre 2002 1 Table des matières

Plus en détail

2 Les principes de la thermodynamique: température et entropie

2 Les principes de la thermodynamique: température et entropie Physique Statistique I, 2007-2008 2 Les principes de la thermodynamique: température et entropie La thermodynamique est une théorie phénoménologique basée essentiellement sur l expérience. On introduira

Plus en détail

DM28 Moteur et détente de l hélium

DM28 Moteur et détente de l hélium DM28 Moteur et détente de l hélium I Cycle moteur [Véto 200] Attention : une grande attention sera portée à la qualité des applications numériques les donner avec 3 ou 4 chiffres significatifs) Un moteur

Plus en détail

Correction des sujets de thermodynamique (feuille d'exercices n 7).

Correction des sujets de thermodynamique (feuille d'exercices n 7). Correction des sujets de thermodynamique (feuille d'exercices n 7). Exercice er principe : W = - Q - Q 2 car ΔU = 0 sur un cycle, d'où η = (-Q -Q 2 )/Q 2 = - - Q /Q 2. Compte tenu du fait que Q /Q 2

Plus en détail

DM33 Climatiseur [ENSTIM 2002]

DM33 Climatiseur [ENSTIM 2002] DM33 Climatiseur [ENSTIM 2002] On s intéresse au fonctionnement d un appareil de climatisation, dont le but est de maintenir une température constante (T 0 20 C) dans un local été comme hiver. Le climatiseur

Plus en détail

Thermodynamique. Cours 9. VI. Machines thermiques. Définitions. Moteurs cycliques. Ennoncés historiques du 2ème principe.

Thermodynamique. Cours 9. VI. Machines thermiques. Définitions. Moteurs cycliques. Ennoncés historiques du 2ème principe. VI. Machines thermiques Thermodynamique Cours 9 Définitions. Moteurs cycliques. Ennoncés historiques du 2ème principe. Le cycle de Carnot. Rendement d'un moteur. Le refrigerateur. La pompe à chaleur. Exemples

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE. Un système est l ensemble des corps situés à l intérieur d une surface fermée. Le reste de l univers constitue le milieu extérieur.

THERMODYNAMIQUE. Un système est l ensemble des corps situés à l intérieur d une surface fermée. Le reste de l univers constitue le milieu extérieur. I Le gaz parfait: HERMODYNAMIQUE 1 ) Définitions a) le système Un gaz parfait est tel que ses molécules peuvent être considérées comme quasi ponctuelles et qu il n y a pas d interaction à distance entre

Plus en détail

DS9 Physique PCSI 18 mars heures

DS9 Physique PCSI 18 mars heures DS9 Physique PSI 8 mars 8-3 heures Problème I : Le système étudié est n, mole de gaz supposé parfait diatomique (γ,4) ide Piston de masse m Initialement, il est à la température 3K, à la pression P atm

Plus en détail

Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression

Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression Pour améliorer la performance d'un système de réfrigération fonctionnant sur une vaste gamme de température, on utilise le principe de la compression étagée. Un système de réfrigération idéal fonctionnant

Plus en détail

Énergie échangée par un système au cours d une transformation

Énergie échangée par un système au cours d une transformation Énergie échangée par un système au cours d une transformation Rappel sur la notion d énergie et la nécessité de la compter également au niveau microscopique. Rappel sur les transferts thermiques vus en

Plus en détail

Le deuxième principe de la thermodynamique : L entropie 4.1 Introduction des concepts

Le deuxième principe de la thermodynamique : L entropie 4.1 Introduction des concepts Le deuxième principe de la thermodynamique : L entropie 4.1 Introduction des concepts Premier principe conservation de l énergie Il permet de prévoir la quantité d énergie échangée par un syst. avec le

Plus en détail

Chapitre IV: Le deuxième principe de la thermodynamique

Chapitre IV: Le deuxième principe de la thermodynamique Chapitre IV: Le deuxième principe de la thermodynamique Ahmed Aamouche CP, Semestre 2, Module Thermodynamique ENSA Marrakech Université Cadi Ayyad Mai 207 Ahmed Aamouche (ENSA, UCA) Chapitre IV: Le deuxième

Plus en détail

Technique du froid & composants frigorifiques

Technique du froid & composants frigorifiques 1er Cours, 2006 Technique du froid & composants frigorifiques Mohammed YOUBI-IDRISSI Chargé de Recherche, Cemagref LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DE LA CHAÎNE DU FROID - TRANSPORT ET LOGISTIQUE Un

Plus en détail

Examen de thermodynamique. Exercice : questions de cours sur la thermoélectricité (4 points/20)

Examen de thermodynamique. Exercice : questions de cours sur la thermoélectricité (4 points/20) Examen de thermodynamique Uniquement deux fiches de synthèse A4 recto-verso et une calculatrice sont autorisées pendant l épreuve Porter une attention particulière à la qualité de la rédaction LIRE ENTIEREMENT

Plus en détail

Problème 1 : Moteur de Stirling (CCP MP 2011) Dans le moteur étudié ici, un gaz se déplace entre deux chambres, à travers un

Problème 1 : Moteur de Stirling (CCP MP 2011) Dans le moteur étudié ici, un gaz se déplace entre deux chambres, à travers un Problème 1 : Moteur de Stirling (CCP MP 2011) Dans le moteur étudié ici, un gaz se déplace entre deux chambres, à travers un régénérateur. Le rôle du régénérateur est primordial pour obtenir une bonne

Plus en détail

ÉTUDE THÉORIQUE DES MACHINES CYCLIQUES DITHERMES

ÉTUDE THÉORIQUE DES MACHINES CYCLIQUES DITHERMES ÉUDE HÉORIQUE DES MAHINES YLIQUES DIHERMES Dans de nombreuses applications pratiques, le fluide subit une série de transformations qui l amènent à se retrouver dans son état initial On parle alors de cycle

Plus en détail

COURS THERMODYNAMIQUE FILIÈRE : SMIA & SMP SEMESTRE 1 FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE LARACHE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2013/2014. PhD. A.

COURS THERMODYNAMIQUE FILIÈRE : SMIA & SMP SEMESTRE 1 FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE LARACHE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2013/2014. PhD. A. COURS THERMODYNAMIQUE FILIÈRE : SMIA & SMP SEMESTRE 1 FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE LARACHE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2013/2014 PhD. A. OUADOUD Table des matières 5 Le deuxième principe. Fonction entropie 3 5.1

Plus en détail

Filière SMPC - Semestre 2 COURS DE THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE. Pr. EL HAMMIOUI Mustapha

Filière SMPC - Semestre 2 COURS DE THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE. Pr. EL HAMMIOUI Mustapha Filière SMPC - Semestre 2 COURS DE THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Pr. EL HAMMIOUI Mustapha Première Partie : La thermochimie Deuxième Partie : Les équilibres ioniques Première Partie : La thermochimie Chapitre

Plus en détail

AERO.2-SPE A, SPE B PARTIEL DE THERMODYNAMIQUE :

AERO.2-SPE A, SPE B PARTIEL DE THERMODYNAMIQUE : I.P.S.A. 5 / 9 rue Maurice Grandcoing 94200 Ivry Sur Seine Tél. : 01.56.20.60.71 Date de l'epreuve : 13 janvier 2010 Classe : AERO.2-SPE A, SPE B PARTIEL THERMODYNAMIQUE Professeur : Monsieur BOUGUECHAL

Plus en détail

LES MACHINES THERMIQUES

LES MACHINES THERMIQUES Thermo 6 LES ACHINES THERIQUES «La science de la a commencé avec une analyse, faite par le grand ingénieur Sadi Carnot, du problème de la conception de la machine la meilleure et la plus efficace, et ceci

Plus en détail

REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR.

REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR. Systèmes et procédés REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR. Capacités exigibles : Pour une pompe à chaleur, un climatiseur ou un réfrigérateur : décrire le principe de fonctionnement ; identifier

Plus en détail

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale Licence Science de la Mer et de l Enironnement Physique Générale Chapitre 7 :Deuxième principe de la thermodynamique Rappel du premier principe C est l équialence de la chaleur et du traail. «Le bilan

Plus en détail

2) Une mole d air subit une transformation où il évolue d un état ( ) à un état (

2) Une mole d air subit une transformation où il évolue d un état ( ) à un état ( Dans ce problème, l air est considéré comme un gaz parfait constitué de deux gaz parfaits diatomiques dont les proportions en masse sont de 21% de dioxygène de masse molaire et de 79% de diazote de masse

Plus en détail

PARTIEL DE THERMODYNAMIQUE:

PARTIEL DE THERMODYNAMIQUE: I.P.S.A. 5/9 rue Maurice Grandcoing 942 Ivry Sur Seine Tél. : 1.44.8.1. Fax. : 1.44.8.1.13 Classe : Date de l'epreuve : 23 avril 211 AERO.2-SPE A, SPE B Corrigé PARTIEL THERMODYNAMIQUE Professeur : Monsieur

Plus en détail

Principes de la Thermodynamique

Principes de la Thermodynamique Principes de la Thermodynamique 1 Transformations d un système 1.1 Principe zéro Si deux systèmes thermodynamiques sont chacun en équilibre avec un même troisième, alors ils sont en équilibre entre eux.

Plus en détail

Cours T2 Premier Principe : conservation de l énergie

Cours T2 Premier Principe : conservation de l énergie Cours T2 Premier Principe : conservation de l énergie David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Conservation de l énergie d un système thermodynamique

Plus en détail

Second principe de la thermodynamique. Bilans entropiques. I. Évolution irréversibles de systèmes thermodynamiques

Second principe de la thermodynamique. Bilans entropiques. I. Évolution irréversibles de systèmes thermodynamiques Second principe de la thermodynamique. Bilans entropiques Le premier principe s appuie sur le concept fondamental d énergie. L énergie d un système isolé se conserve. Or l observation courante nous montre

Plus en détail

Téléchargé gratuitement sur

Téléchargé gratuitement sur CCP Modélisation et Ingénierie numérique PSI 2017 Énoncé 1/23 CCP Modélisation et Ingénierie numérique PSI 2017 Énoncé 2/23 CCP Modélisation et Ingénierie numérique PSI 2017 Énoncé 3/23 CCP Modélisation

Plus en détail

Thermodynamique générale et technique Séance d exercices 5 A.A

Thermodynamique générale et technique Séance d exercices 5 A.A Thermodynamique générale et technique Séance d exercices 5 A.A. 0-0. Une turbine à vapeur admet de la vapeur à 6 MPa et à 800 C et la détend adiabatiquement jusqu à une pression de 5 kpa avec un rendement

Plus en détail

Un moteur thermique est une machine thermique capable de convertir une partie. (joules/seconde) fournie par une source chaude à température T

Un moteur thermique est une machine thermique capable de convertir une partie. (joules/seconde) fournie par une source chaude à température T I. BU DE LA MANIPULAION Etude du cycle thermodynamique de Stirling, relevés des cycles. Mesure du rendement d'un moteur à air chaud pour différents régimes de rotation. Etude des rendements d'une machine

Plus en détail

Introduction à la thermodynamique

Introduction à la thermodynamique Introduction à la thermodynamique Harold Erbin Table des matières 1 Avant-propos 2 2 Introduction 2 3 Variables d état 2 4 Définitions et notations 3 5 Premier principe 4 6 Travail, capacité thermique

Plus en détail

TD P16 : premier principe

TD P16 : premier principe exercice 1 : travail reçu par un gaz TD P16 : premier principe Un piston de section S peut coulisser sans frottement dans le cylindre. On considère une mole de gaz (CO 2 ) enfermé dans le cylindre. Le

Plus en détail

Physique. exercices incontournables

Physique. exercices incontournables Physique exercices incontournables PC PC* JEAN-NOËL BEURY Physique exercices incontournables 3e ÉDITION Avec la collaboration scientifique de SÉBASTIEN FAYOLLE Conception et création de couverture : Atelier3+

Plus en détail

Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Génie Électrique et Systèmes de Commande. Physique pour l énergie. Final ER41

Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Génie Électrique et Systèmes de Commande. Physique pour l énergie. Final ER41 Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Génie Électrique et Systèmes de Commande Physique pour l énergie Final ER41 Prénom, Nom : Numéro INE: B. Blunier, Automne 2010 Détails Question du jour

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées. Les deux problèmes sont indépendants et ont sensiblement le même poids.

Les calculatrices sont autorisées. Les deux problèmes sont indépendants et ont sensiblement le même poids. Les calculatrices sont autorisées Les deux problèmes sont indépendants et ont sensiblement le même poids. PROBLEME A : THERMODYNAMIQUE DANS UN REACTEUR A EAU PRESSURISEE Les réacteurs nucléaires à eau

Plus en détail

Chapitre 3 : Chaleur et premier principe

Chapitre 3 : Chaleur et premier principe Chapitre 3 : Chaleur et premier principe 0. Préambule Dans ce chapitre, on travaillera principalement avec un système fermé. Système fermé : nombre de particules constant, pas d échange :!N=0 Pour rappel,

Plus en détail

PREMIER PRINCIPE DE LA THERMODYNAMIQUE

PREMIER PRINCIPE DE LA THERMODYNAMIQUE PREMIER PRINCIPE DE L THERMODYNMIQUE - Lien entre chaleur et travail (Thomson, Joule, Rankine) I) Premier principe : 1) Energie totale : Pour tout système fermé, on peut définir une fonction des variables

Plus en détail

PHY HIVER Cours 07 Moteurs thermiques et réfrigérateurs: l'idéal

PHY HIVER Cours 07 Moteurs thermiques et réfrigérateurs: l'idéal PHY2215 - HIVER 2010 2009 Cours 07 Moteurs thermiques et réfrigérateurs: l'idéal Survol: - moteur thermique idéal o rendement o cycle de Carnot - réfrigérateur idéal o efficacité Moteurs thermiques Nous

Plus en détail

Chapitre I. Rappels de thermodynamique.

Chapitre I. Rappels de thermodynamique. I.1 : Introduction. Chapitre I. Rappels de thermodynamique. La thermodynamique, branche essentielle de l énergétique, est la science qui étudie les lois qui précèdent aux échanges d énergie; notamment

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Itinéraire d'accès à Al9ahira (point B sur la carte) en partant de la Place Ibéria

Itinéraire d'accès à Al9ahira (point B sur la carte) en partant de la Place Ibéria http://al9ahira.com/ Itinéraire d'accès à (point B sur la carte) en partant de la Place Ibéria ROYAUME DU MAROC المملكة المغربية Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de

Plus en détail

Les transformations réversibles

Les transformations réversibles Chapitre 2 Les transformations réversibles Objectifs A la fin de ce chapitre, l'étudiant doit être capable de - distinguer les différentes transformations - tracer les différentes transformations dans

Plus en détail

La thermodynamique : les lois

La thermodynamique : les lois Article : 049 La thermodynamique : les lois GRAND Dominique oct.-15 Niveau de lecture : Assez difficile Rubrique : Bases théoriques L invention de la machine à vapeur par Thomas Newcomen, puis son perfectionnement

Plus en détail

UNIVERSITE CHOUAIB DOUAKKALI FACULTE DES SCIENCES EL JADIDA

UNIVERSITE CHOUAIB DOUAKKALI FACULTE DES SCIENCES EL JADIDA UNIVERSITE CHOUAIB DOUAKKALI FACULTE DES SCIENCES EL JADIDA FILIERE : SCIENCE DE LA MATIERE PHYSIQUE CHIMIE MODULE : THERMOCHIMIE COURS DE THERMOCHIMIE Chapitre 1 : Généralités Pr. El Mamoune ZAHIDI Année

Plus en détail

2.14. Application des propriétés des fonctions d'état évolution des caractéristiques thermiques d'une barre lors d'une traction 43 2.15.

2.14. Application des propriétés des fonctions d'état évolution des caractéristiques thermiques d'une barre lors d'une traction 43 2.15. SOMMAIRE... V NOMENCLATURE... XIV Chapitre I. CONSTANTES PHYSIQUES ET UNITES... 1 1. Valeurs de quelques constantes physiques... 1 2. Facteurs de conversion des unités usuelles... 2 3. Définitions officielles

Plus en détail

Chapitre VIII. Les diagrammes thermodynamiques

Chapitre VIII. Les diagrammes thermodynamiques Introduction. hapitre III. Les diagrammes thermodynamiques out fluide (liquide ou gaz) à son état d équilibre est caractérisé par des grandeurs thermodynamiques (variables d état ou fonctions d état) (,,,

Plus en détail

PREMIER PROBLEME ETUDE DE MACHINES THERMIQUES

PREMIER PROBLEME ETUDE DE MACHINES THERMIQUES Note au candidat La calculatrice programmable ou non est interdite. Les applications numériques demandées peuvent être traitées à la main. Les vecteurs sont notés en caractères gras dans le texte. Le sujet

Plus en détail

TD4 Thermodynamique TSI

TD4 Thermodynamique TSI TD 4 : Modélisation du corps pur Exercice 1 : Etude thermochimique de la combustion A) Entraînement : Calculer les enthalpies standards des réactions suivantes à 300 K après avoir attribué les bons coefficients

Plus en détail