Dictionnaire de la banque de données des Eaux Souterraines (Bd-ES)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dictionnaire de la banque de données des Eaux Souterraines (Bd-ES)"

Transcription

1 i 1 Ministère de I'Economie, des Finances et l'industrie Dictionnaire de la banque de données des Eaux Souterraines (Bd-ES) Etude réalisée dans le cadre des actions de Service public du BRGM 98-B-205 juillet 1998 R 40189

2 Synthèse Le présent document, réalisé à la demande du ministère de YIndustrie, décrit la structure des données de la Banque des Eaux Souterraines. Il en présente le modèle conceptuel complété par le dictionnaire détaillé des données élémentaires. Ce document s'adresse aux utilisateurs intervenant dans le domaine des eaux souterraines. Ce dictionnaire constitue la référence de la base de données Eaux Souterraines du BRGM. Compte tenu de l'évolutivité des bases de données, il faut voir dans le présent document l'état initial de la Banque des Eaux Souterraines. Il devra être remis à jour lors des évolutions futures.

3 Sommaire Introduction Modèle conceptuel Introduction et légende Modèle conceptuel Liste des jointures entre tables Description des tables de la base Règles de description Liste exhaustive des tables Description détaillée des tables Tables Lexiques Conclusion Annexe. Contenu des lexiques Rappoti BRGM il40189

4 Introduction Le présent document décrit la structure des données de la Banque des Eaux Souterraines. Il utilise le modèle entité-association. Il est complété par le dictionnaire détaillé des données élémentaires. Ce document s'adresse : -aux utilisateurs interrogeant la base via le langage' SQL ("Structured Query Language") ; il leur fournit les informations nécessaires à une rédaction autonome de leurs requêtes ; -aux gestionnaires des données de la BSS et de la Bd-ES ; pour effectuer des corrections et des vérifications ponctuelles ; -aux intervenants en charge de la maintenance de la BSS et de la Bd-ES (administrateurs de la base et du système informatique qui la supporte) ; ce document est le dictionnaire officiel des données de la Bd-ES. Les pré-requis à la bonne compréhension de ce document sont : -la connaissance des concepts et du vocabulaire géologique qui fondent la Banque du Sous-Sol et des Eaux Souterraines ; - la connaissance des principes des SGBD relationnels ; - une pratique du langage SQL. Ce travail a été financé par le ministère de l'industrie. L'objectif principal en est l'extension des fonctionnalités de la BSS et son adaptation aux nouvelles contraintes de l'environnement des Eaux Souterraines.

5 1. Modèle Conceptuel 1.1. INTRODUCTION ET LEGENDE Le schéma logique indiqué au paragraphe 1.2. représente la base Bd-ES sous le formalisme usuel "entité/association". Les rectangles correspondent aux entités ou tables. Les traits conespondent aux associations (dites aussi 'Ijointures") entre les tables. En langage SQL, les associations sont matérialisées par des formules de jointure. Les traits du modèle sont donc numérotés et les formules associées aux tables sont indiquées au paragraphe 1.3. A l Représente la table La table A est logiquement liée à la table B par une association (ou jointure) de type [n,n]. A un élément de A peuvent correspondre O à n éléments de B. A un élément de B correspondent 1 à n éléments de A. La table A est logiquement liée à la table B par une association (ou jointure) de type [n,n]. A un élément de A peuvent correspondre O à n éléments de B et réciproquement. A B A un élément de A peut correspondre O ou 1 élément de B. A un élément de B correspond un et un seul élément de A. A 7. B A un élément de A peuvent correspondre O à n éléments de B. A un élément de B correspond 1 et 1 seul élément de A.

6 ES-LEXORGANISME ES-LEXTYPE-CREPINE ES-LEXNATURE-TUBAGE ES-LEXTYPE-TUBAGE ES-LEXTYPE-REMPLI 0 ES-LEXNATURE-REMPLI 0 ES-LEXTYPE-RESEAU EçLEXTEXTURE-REMPLI rn r ES-LEXFONCTION-RESEAU -CX rn ES-LEXNIVEAU-INTERET ES-LEXMETHODE-FORATION ES-LEXFLUIDE-FORATION ES-LEXPERIODE A p E + ES-LEXTYPE-PERIMETRE ES-LEXLITHOLOGIE ES-ETH-LEXETAT 30- ES-LEXCONNAIS-VOLUME ES-LEMOIS-ANNEE ES-LEXUNITE-DEBIT ES-LEXPERIODE-RELATIVE ES-LEXDIAGRAPHIE ES-LIMITE-HYDRODYNAMIQUE + ES-LEXINOICE-QUALITE

7 1.3. LISTE DES JOINTURES ENTRE TABLES 1. ES-PONT-EAU.INDICE = 0UVRAGE.INDICE AND ES-POINT-EAU.DESIGNATION = 0UVRAGE.DESIGNATION 2. ES-PIEZOMETRE.INDICE = ES-POINT-EAU.INDICE AND ES PIEZOMETRE.DESIGNATI0N = ES-POIN'-EAU.DESIGNATION 3. ES- T'AGE.INDICE = ES-POINT-EAU.INDICE AND ES- TUBAGE.DESIGNATI0N = ESPOINT-EAU.DESIGNATION 4. ES- ANNLTLAiRE.INDICE = ES-POINT-EAU.INDICE AND ES- ANNULAiRE.DESIGNATION = ES-POINT_EAU.DESIGNATION 5. ES- TROU-FORATI0N.INDICE = ES-PONT-EAU.INDICE AND ES- TROU-FORATION.DESIGNATION = ES-POINT-EAU.DESIGNATION 6. ES- DOSSIER-PERIMETRE.WDICE = ES-POINT-EAU.INDICE AND ES DOSSIERPEENMETRE.DESIGNA??ON = ES-POiNT-EAU.DESIGNATION 7. ES- DEBIT.INDICE = ES-POiNT-EAU.INDICE AND ES- DEBïT.DESIGNATION = ES-POINT-EAU.DESIGNATION 8. ES- PRELEV-EAU.INDICE = ES-POINT-EAU.INDICE AND ES- PRELEV-EAU.DESIGNATION = ES-POINT-EAU.DESIGNATION 9. ES- PARAM-HYDRODYNAMIQUE.IM)ICE = ES-POiNT-EAU.INDICE AND ES- PARAM_HYDRODYNAMIQUE.DESIGNATION = ESPOINT-EAU.DESIGNATION 10. ES- DIAGRAPHIE.INDICE = ES-PONT-EAU.INDICE AND ES- DIAGRAPHIE.DESIGNATION = ES-PON-EAU.DESIGNATION 11. ES- AQUiFERE.INDICE = ES-POINT-EAU.WDICE AND ES AQUIFERE.DESIGNATION = ES-POINT-EAU.DESIGNATION 12. ES- VENUE-EAU.INDICE = ES-POiNT-EAU.INDICE AND ES- VENUE-EAU.DESIGNATION = ES-POINT_EAU.DESIGNATION 13. ES- ACCES-AUTRE-BD.INDICE = ES-POINT-EAU.iNDICE AND ES- ACCES-AUTRE_BD.DESIGNATION = ES-POiNT-EAU.DESIGNATION 14. ES- PE-RESEAU.INDICE = ES-POiNT-EAU.INDICE AND ES- PE-RESEAU.DESIGNATION = ES-POINT_EAU.DESIGNATION 15. ES- PERIMETRE-AEP.INDICE = ES-DOSSIER-PERIMETRE.INDICE AND ES- PERIMETRE-AEP.DESIGNATION = ESPOSSIERRPERiMETRE.DESIGNATION

8 16. ES-PENODE-PRELEV.WDICE = ES-PRELEVEAU.WDICE AND ES-PERIODE-PRELEV.DESIGNATION = ES-PRELEVEAU.DESIGNATION AND ES-PENODE-PRELEV.ANNEE = ES-PRELEV-EAU. ANNEE 17. ES-LMïTE- HYDRODYNAMIQUE.ïNDICE = ESPARAM-HYDRODYNAMIQUE.INDICE AND ES-LIMïTi- HYDRODYNAMïQUE.DESIGNAnON = ES-PARAM-HYDRODYNAh4iQUE.DESIGNATlON AND ES-LïhIïTE- HYDRODYNAhtiQUE.DATEDEB-ESSAI = ES-PARAM-HYDRODYNAMIQUE. DATEDEBESSAI 19. ES-PE-RESEAU.CODE-RESEAU = ES-RESEAU. CODE-RESEAU 20. E S ORGANISME. CODE-RESEAU = ES-RESEAU. CODE-RESEAU Rapport BRGM R40789

9 2. Description des tables de la base 2.1. REGLES DE DESCRIPTION Dans ce chapitre chaque table de la Bd-ES est décrite selon un format standardisé. Quelques explications sont nécessaires pour expliciter ce format. Nom de la Table Brève définition ou commentaire éventuel de la table. Pour chaque champ de la table : NOM CHAMP, type champ, PK, FK(nom de table référencée), U1, 1, Brève définition ou commentaire du champ. Type champ : - number(n) pour un entier contenant jusqu'à n digits numériques, - number(n,m) pour un réel contenant jusqu'à un total de n digits numeriques incluant m digits decimaux, -varchar2(n) pour une chaîne de caractères contenant jusqu'à n charactères. PK primary Key) : le champ (ou groupe de champs) sert comme identifiant de la table et ne peut être nul. FK (nom de table référencée) : le champ est clé dans la table référencée. En d'autres termes, chaque valeur du champ doit exister dans la table de référence. UI (Unique Index) : le champ (ou groupe de champs) est la clé d'identification de la table. Mais contrairement à une Pnmary Key cette clé peut être nule. 1 (Index) : le champ (ou groupe de champs) est une clé d'identification qui accepte les doublons.

10 Dictionnaire de données de la BdES 2.2. LISTE EXHAUSTIVE DES TABLES ES-LEXNATURE-TUBAGE LE--DEBIT ES-RESEAU ES-ORGANISME ES-ENlTï!-HYDROGLG ES-LEXTYPE-CHRONIQUE ES-LEXTYPE-RESEAU ES-LEXFONCTION-=SEAU ES-LEXNIYEAU-rNTERET ES-LEXORGANISM * ES-ETHJEXETAT ES-ETH-LEXSTATUT ES-ETH-LEXNATURE ES-ETH-LEXGISEMENT ES-ETH-LEXSTRUCTURE

11 2.3. DESCRIPTION DETAILLEE DES TABLES Tables a) Table ES-POINT-EAU ES-POINT-EAU INDICE DESIGNATION DENOMINATION N O ~ T L DATMAJ VARCHAR2 (10) OBLIGATOIRE PK1, FKl (OUVRAGE) VAR CHAR^ ( 6 ) OBLIGATOIRE PK2, FK2 (OWRAGE) VAR CHAR^ ( 70 ) VARCHAR2 ( 12) DATE Indice BSS Désignation BSS Libellé du point d'eau b) Table ES-TUBAGE

12 C) Table ES-ANNULAIRE d) Table ES-TROU- FORA TION

13 e) Table ES-DOSSIER-PERIMETRE ESIGNATION OBLIGATOIRE ATE-AVIS-CDE f) Table ES-PERIMETRE-AEP ES-PERIXETRE-AEP INDICE DESIGNATION PERIEIETRE NOMOTIL DATWLS VAR CHAR^ ( 10 ) OBLIGATOIRE PK1, FKl(ES-DOSSIER-PERIMETRE) VAR CHAR^ (6) OBLIGATOIRE PK2, FK2(ES-DOSSIER-PERIMETRE) VARCHAR2 ( 50 ) OBLIGATOIRE PK3, FK(ES-LEXTYPE-PERIMETRE) varchar2 (12) DATE Indice BSS Désignation BSS Type de périmètre de protection aep g) Table ES-DEBIT INDICE DESIGNATION DATE-=- MESURE NOEUTIL DA- ES-DEBIT VAR CHAR^ ( 10 ) OBLIGATOIRE PK1, FKl (ES-POINT-EAU) VARCHAR2 ( 6 ) OBLIGATOIRE PK2, FK2(ES-POINT-EAU) DATE OBLIGATOIRE PK3 NUMBER ( 10,2) OBLIGATOIRE VAR CHAR^ ( 12 ) DATE Indice BSS du point d'eau Désignation BSS du point d'eau Date de la mesure Valeur de la mesure: litres/sec

14 h) Table ES-PRELEV-EAU ES-PRELW-EAU INDICE DESIGNATION AN NE^ VOL^-AN ~ ~ N N A I ~ ~ ~ L ~ VAR E CHAR^ ( 50 ), N O ~ I L DATW VAR CHAR^ ( 10 ) OBLIGATOIRE PK1, FKl(ES-POINT-EAU) VAR CHAR^ ( 6 ) OBLIGATOIRE PK2, FK2 (ES-POINT-EAU) NUMBER(~) OBLIGATOIRE PK3 =BER ( 8 ) OBLIGATOIRE FK(ESLEXCONNA1S-VOLUME) VAR CHAR^ ( 12 ) DATE Indice du point d'eau Designation du point d'eau Année de prélèvement volume annuel prélevé en m3 Qualité de l'information i) Table ES-PERIODE-PRELEV

15 j) Table ES-PARAM-HYDRODYNA MIQUE DUREE IDurée de l'essai en heures 1 k) Table ES-LIMITE-HYDRODYNAMIQUE (ES-PARAM-HYDRODYNAMIQUE (ES-PARAM-HYDRODYNAMIQUE (ES-PARAM-HYDRODYNAMIQUE 19

16 1) Table ES- DIAGRA PHIE m) Table ES-AQUIFERE K(ESLEXLITHOL0GIE) onnnaiss. du mur

17 n) Table ES- VENUE-EAU ES-VENUE-EAU INDICE DESIDNATION PROWNDEQR CONTEXTE DEBTT NOMUTIL DATMAJ VARCHAR2 ( 10 ) OBLIGATOIRE PK1, FK1 (ES-POINTLEAU) VAR CHAR^ ( 6 ) OBLIGATOIRE PK2, FK2(ES-POINT-EAU) N~MBER(~,~) OBLIGATOIRE pk4 VAR CHAR^ ( 6 ) OBLIGATOIRE PK3, CK(DIAPR0, RECFOR) N~MBER(~~,~) OBLIGATOIRE VARCHAR2 ( 12 ) DATE ) Indice BSS Désignation BSS Profondeur de la venue d'eau en metres Contexte de détermin (diag.prod. OU forage) Debit mesure en litres/secondes O) Table ES-ACCES-AUTRE-BD p) Table ES-PE-RESEAU OBLIGATOIRE Rapport BRGM

18 q) Table ES-PIEZOMETRE OBLIGATOIRE FK(ESLEXTYPE-GISEMENT) au droit du piézo. O= inconnu, 1= libre 2= r) Table ES-RESEAU s) Table ES-ORGANISME ES-ORGANISME CODE-RESEAU - NOM-ORGANISME - NOMlTIL D A T ~ orgnaca - VAR CHAR^ ( 10 ) OBLIGATOIRE PK1, FK(ES-RESEAU) VAR CHAR^ ( 110 ) OBLIGATOIRE PK2, FK(ESLEXORGAN1SME) VARCHAR2 ( 12 ) DATE VAR CHAR^ ( 6 ) Code SANDRE Organisme financier impliqué dans le fonctionnemt du réseau Sigle de l'organisme de rattachement

19 t) Table ES-ENTITE-HYDROGLG LEXGISEMENT) TUANSUISSIVITE-MIN 23

20

21 c) Lexiques du trou de foration ES_L~THODE_POORAT ON METHODE_FORATION 1 VARCHAR2 (50) OBLIGATOIRE, PK 1 Méthode de f oration ES-LEXFLUIDE-PORATIO N FLUI-ORATION 1 VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK 1 Fluide de f oration d) Lexique du type de périmètre ES-LEXTYPE-PERmTRE 1 1 PERIMETRE VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK Type de périmètre de protection aep e) Lexique du type de connaissance du volume prélevé ES-LEXCONNAIS-VOL= 1 1 CONNaIS_VOL~ 1 VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK 1 Echelle de précision f) Lexiques de la période de prélèvement ES_LEIWOIS_ANNEE Nul_MOIS LIB-MOIS NvMBER ( 2 ) OBLIGATOIRE, PK VAR CHAR^ (15) OBLIGATOIRE, UI Numéro du mois de 1 'année Libellé du mois de 1 ' année ES_LEXUNITE-DEBIT 1 1 UNITE-DEBIT 1 VARCHAR2 (50) OBLIGATOIRE, PK 1 Unité de débit ES_LEXPERIODE_REiATI VE PERIODE_RELATIVE VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK Période relative (heures/ jour) g) Lexique de qualité d'un essai (param. hydro,) ES-LEXINDICE-QUALITE 1 1 QUALITE 1 VAR CHAR^ ( 10 ) OBLIGATOIRE, PK 1 Code qualité LIBELLE 1 VAR CHAR^ ( 5 0 ) l~escriptif du code h) Lexique du type de diagraphie ES-LEXDIAGRAPRIE 1 1 DIAGRAPHIE IVARCHAR2 (50) OBLIGATOIRE, PK (Type de la diagraphie 25

22 Dictionnaire de données de la - ES i) Lexique de la lithologie de l'aquifère ES-LEXLITHOLOGIE LITHOLOCIE CODE-LITHO VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK VARCHAR2 (3) OBLIGATOIRE, UI Conforme SANDRE Libellé de la lithologie Code j) Lexiques des accés à d'autres bases de données ES-LEXTYPE-IDENTIFIA NT Type-identifiant 1 VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK 1 Type d' identifiant ESLEXORGANISME 1 1 NOM-ORGANTSUE ( VAR CHAR^ (110) OBLIGATOIRE, PK (Nom de l'organisme k) Lexique des périodes d'affectation au réseau ESLEXPERIODE 1 Pariode ( VAR CHAR^ ( 50 ) OBLIGATOIRE, PK 1 ~ ype de période 1) Lexiques du piézomètre ESLEXTYPE-GIS- 1 1 con orme SANDRE TYPE-GISEMENT 1 VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK (Type de gisement CODE-GISEMENT 1 VARCHAR2 ( 1 ) OBLIGATOIRE, UI 1 Code ES-LEXTYPE-CHRONIQUE 1 1 con orme SANDRE TYPE-CBRONIQUE 1 VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK 1 Type de chronique CODE-CHRONIQUE 1 VAR CHAR^ ( 1 ) OBLIGATOIRE, UI 1 Code m) Lexiques du réseau ES-LEXTYPE-RESEAU 1 1 TYPE-=SEAU 1 VARCHARZ (50) OBLIGATOIRE, PK ) Type de réseau ES-LFZFONCTION-RESEA U mnct1on~reseau 1 VARCHARZ (50) OBLIGATOIRE, PK ) Fonction du réseau ESLEXNIVEAU-INTERET 1 1 NIVEAU-I~ERET VAR CHAR^ (50) OBLIGATOIRE, PK Niveau d'intérêt du réseau

23 Ministère de I'Economie, des Finances et Dictionnaire de la banque de données des Eaux Souterraines (Bd-ES) Etude réalisée dans le cadre des actions de Service public du BRGM 98-B-205 juillet 1998 R 40189

24 Mots clés : Eau souterraine, Banque de données. En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante BRGM (1998) -Dictionnaire de la banque de données des Eaux Souterraines (Bd-Es). Rap. BRGM R 40189,38 p. O BRGM, 1998, ce document ne peut être reproduit en totalité. ou en pmie sans l'autorisation expresse du BRGM. 2

25 n) Lexiques de l'entité hydrogéologique E-TH-LEXETAT ~onf orme SANDRE CODE-ETAT 1 VARCHAR2 (1) OBLIGATOIRE, PK Code état ETAT [VARCHAR2 ( 50) OBLIGATOIRE, UI 1 Etat de l'entité ESETH-LEXSTATUT I ~onf orme SANDRE STAT~T 1 VAR CHAR^ (20) OBLIGATOIRE, PK 1 statut de l'entité EÇETH-LEXNATLWZ I ~onf orme SANDRE CODE-UTORE 1 VARCHAR2 ( 1 ) OBLIGATOIRE, PK 1 Code NATURE 1 VARCHAR2 (25) OBLIGATOIRE, UI 1 Nature de 1 ' entité E-TH-LEXGIS- CODE-GISEMENT GISEMENT varchar2 ( 1 ) OBLIGATOIRE, PK VARCHAR2 (25) OBLIGATOIRE, UI Conforme SANDRE Code Mode de gisement de l'entité ESETH-LEXSTRUCTLWZ 1 lc0nf0rme SANDRE CODE-STRUCTURE 1 VARCHAR2 ( 1 ) OBLIGATOIRE, PK 1 Code STRUCTURE 1 VARCHAR2 ( 2 5 ) OBLIGATOIRE, UI lstructure de l'entité

26 Conclusion Les bases de données sont, par leur nature, en évolution permanente : acquisition de nouvelles données, ajout de nouveaux thèmes. Aussi, faut-il voir dans le présent document i'état initial de la Banque des Eaux souterraines. Ce document devra donc être remis à jour lors des évolutions futures.

27 Annexe - Contenu des lexiques 1. Lexiques du TUBAGE Lexique ES-LEXTYPE-CREPiNE TYPE-CREPINE... ANNEAUX-PLASTIQUES BARBACANES BETON-POREUX FENTES FENTES-CONTINUES FENTES-OBLONGUES FENTES-RONDES FIL-ENROULE GRAVIER-AGGLOMERE NERVURES-REP. PERSIENNES TUBE-LANTERNE TUBE-PERFORE Lexique ES-LEXNATURE-TUBAGE NATURE-TUBAGE... ACIER-API ACIER-APS-20A ACIER-GALVANISE ACIER-ORDINAIRE BETON FIBRE-DE-VERRE INOX-AISI-304 INOX-INDETERMINE P.V.C.-CANNELE P.V.C.-LISSE Lexique ES-LEXTYPE-TUBAGE TYPE-TUBAGE... BOUCHON-DE-PIED BUSES CONE-REDUCTEUR CREPINE CWELAGE FOND-CONIQUE FOND-PLAT POINTES-FILTRANTES RACCORD-DIELECTRIQUE SABOT-LAVEUR TROUSSE-COUPANTE TUBE-DECANTEUR TUBE-PLEIN Rapport BRGM

28 2. Lexiques de l'annulaire Lexique ES-LEXTYPE-REMPLI TYPE-REMPLI... CIMENTATION MASSIF-FILTRANT NON-COW PACKER REMBLAI Lexique ESLEXNATURE-REMPLI TYPEREMPLI NATURE-REMPLI CIMENTATION BENTONITE CIMENTATION CIMENT CIMENTATION SOBRANITE MASSIF-FILTRANT BASALTIQUE MASSIF-FILTRANT CALCAIRE VASSI?-IILTRANT LATERITIQUE MASSIF-FILTRX\T SILICEUX REMBLAI ARGILE REMBLAI DECANTATION REMBLAI EBOULEMENT REMBLAI GRAVIER REMBLAI SABLE REMBLAI TOUT-VENANT Lexique ES-EXTEXTURE-REMPLI TEXTURE-REMPLI CONCASSE ROULE 3. Lexiques du TROU DE FORATION Lexique ES-LEXMETHODEEFORATION METHODE-FORATION BATTAGE CAROTTAGE FONCAGE HAVAGE M.F.T. MANUELLE PERCUSSION-INVERSE ROTARY ROTARY-INVERSE ROTO-PERCUSSION TARIERE TURBO-FONCAGE Lexique ES-EXFLUIDE-FORATION

29 FLUIDE-FORATION... AIR BENTONITE BOUE BOUE-POLYMERE BOUE-REVERSIBLE EAU-CLAIRE MOUSSE 4. Lexiques du TYPE DE PERIMETRE Lexique ES-LEXTYF'E-PERïMETRE PERIMETRE ELOIGNE IMMEDIAT RAPPROCHE RAPPROCHE A RAPPROCHE B 5. Lexique du type de connaissance du VOLUME PRELEVE Lexique ES-LExCONNAIS-VOLUME ESTIME FORFAITE MESURE 6. Lexiques de la PERIODE DE PRELEVEMENT NUILMOIS LIB-MOIS JANVIER 2 FEVRIER 3 MARS 4 AVRIL 5 Ma1 6 JUIN 7 JUILLET 8 AOUT 9 SEPTEMBRE 10 OCTOBRE 11 NOVEMBRE 12 DECEMBRE

30 Lexique ES-LEXUNITE-DEBIT UNITE-DEBIT... LITRES/ SEC M3 / HEURE M3 / JOUR M3 /MOIS M3 / SEC MILLIONS M3/AN Lexique ES-LEXPERIODE-RELATIVE PERIODE-RELATIVE... HEURE PAR JOUR JOUR PAR MOIS 7. Lexique de qualité d'un essai (param. hydro.) Lexique ES-LEXINDICE-QUALITE QUALITE LIBELLE BON DOUTEUX MOYEN POMPAGE OU INJECTION LONGUE DUREE POMPAGE OU INJECTION PAR PALIERS ENCHAINES 8. Lexique du type de DIAGRAPHIE Lexique ES-LEXDIAGRAPHIE DIAGRAPHIE CAMERA-VIDE0 GAMMA RAY INSTANTANE MICRO-MOULINET NEUTRON RESISTIVITE SONIC THERMOMETRIE 9. Lexique de la LITHOLOGIE DE L'AQUIFERE lexique ES-LEXLITHOLOGIE LITHOLOGIE CODE ALLWIONS 1 ALLWIONS CAILLOUTEUSES (GALETS, GRAVIERS, SABLES) 2 ALLWIONS GRAVELEUSES (GRAVIERS, SABLES) 3 ALTERITES ANDESITE ANHYDRITE 6 34

31 Dictionnaire de données de la - E S ARENES (GRANITIQUES OU GNEISSIQUES) ARGILES ARKOSES BASALTE BLOCS CALCAIRES CALCAIRES ARGILEUX CALCAIRES DOLOMITIQUES CALCAIRES MARNEUX CALCSCHISTES CIPOLIN CONGLOMERATS COMPACTS CONGLOMERATS POREUX OU FISSURES CRAIE DACITE DIORITE DOLOMIES FLYSCH GABBRO GALETS GNEISS GRANITE GRAVIERS GRES GYPSE HOUILLE LAPILLIS LATITE LIGNITE LIMBURGITE LIMONS LITHOLOGIE INCONNUE LOESS MARBRES MARNES MICASCHISTES MOLASSES MONZONITE MORAINES PERIDOTITE PHONOLITE POTASSE QUARTZITES RHYOLITE SABLES ARGILEUX SABLES FINS SABLES GROSSIERS SABLES MOYENS SCHISTES SCHISTES CRISTALLINS SEL GEMME SYENITE SYENITE NEPHELINIOUE. TONALITE TOURBE TRACHYTE TRAVERTIN TUFS VOLCANIQUES

32 10. Lexiques des ACCES A D'AUTRES BASES DE DONNEES Lexique ES-LEXTYPE-IDENTIFIANT TYPE-IDENTIFIANT... CODE-DDASS CODE-HYDROLOGIQUE-AGENCE-EAU CODE-LAC CODE-POINT-AGENCE-EAU Lexique ES-LEXORGANISME NOM-ORGANISME... AGENCE DE L'EAU BRGM CONSEIL GENERAL CONSEIL REGIONAL DDA DDAF DDASS DDE DIREN DRASS MZNISTERE EWIRONNEMEhT YIXISTERE INDUSTRIE MINISTERE SANTE 11. Lexique des PERIODES D'AFFECTATION AU RESEAU Lexique ES-LEXPERIODE PERIODE ANNUEL BIMENSUEL BIMESTRIEL HEBDOMADAIRE JOURNALIER MENSUEL PLURI-JOURNALIER SEMESTRIEL TRIMESTRIEL 12. Lexiques du PIEZOMETRE Lexique ES-LEXTYPE-GISEMENT TYPE-GISEMENT CODE ARTESIEN 4 CAPTIF 2 INCONNU O LIBRE 1 SEMI-CAPTIF 3

33 Lexique ES-LEXTYPE-CHRONIQUE TYPE-CHRONIQUE CODE COTE NGF 1 DISTANCE RELATIVE Lexiques du RESEAU lexique ES-LEXTYPERESEAU TYPE-RESEAU ALERTE CONNAISSANCE CONTROLE GESTION lexique ES-LEXFONCTION-RESEAU FONCTION-RESEAU INSTALLATION CLASSEE PIEZOMETRIE QUALITE NIVEAU-INTERET... BASSIN DEPARTEMENTAL LOCAL NAT IONAL REGIONAL 14. Lexiques de I'ENTITE HYDROGEOLOGIQUE Lexique ESETH-LEXETAT CODE ETAT ETH A NAPPE CAPTIVE 2 ETH A NAPPE LIBRE 3 ETH A PARTIES LIBRES ET CAPTIVES 4 ETH SEMI-CAPTIVE 5 ETH LIBRE DEVENANT CAPTIVE Lexique ESETH-LEXSTATUT STATUT... CODE GELE PROPOSITION PROVISOIRE VALIDE

34 Dictionnaire de données de la BQES Lexique ESETH-LEXNATURE CODE NATURE SYSTEME AQUIFERE 2 DOMAINE HMROGEOLOGIQUE CODE GISEMENT ALLWIAL 2 KARSTIOUE - 3 SOCLE 4 AUTRE Lexique ES-ETH-LEXSTRUCTURE CODE STRUCTURE MONOCOUCHE 2 MULTICOUCHE

35 BRGM SERVICE GEOLOGIQUE NATIONAL Département Systèmes d'information et Aménagement BP ORLEANS Cedex 2 - France - Tél. : (33)

Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire

Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire Etude prévisionnelle de l'influence d'un captage sur la nappe du Cénomanien par simulation mathématique Etude réalisée dans le

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES Codes entités aquifères concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Code entité V1 Code entité V2 105 Type de masse d'eau souterraine : Imperméable

Plus en détail

Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-GEO-120. mars 2002 BRGIWRP-51574 -FR H. GARIN

Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-GEO-120. mars 2002 BRGIWRP-51574 -FR H. GARIN Etat des activités et opération réalisées dans le cadre de la Banque des données du Sous-sol en Région Provence-Alpes-Côte d'azur au titre de l'année 2001 Etude réalisée dans le cadre des opérations de

Plus en détail

Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau

Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau Qu est ce qu un code BSS? Le code BSS correspond au code national du dossier de l ouvrage souterrain au

Plus en détail

-SGNC- Gestion de base de données

-SGNC- Gestion de base de données Gestion de la base de données du sous-sol de Nouvelle-Calédonie «BDSSNC» -SGNC- Gestion de base de données Utilisation et organisation de la base de données du sous-sol de Nouvelle- Calédonie «BDSSNC»

Plus en détail

Les natures de terrain

Les natures de terrain Les argiles Les natures de terrain Les argiles sont des roches sédimentaires à grains fins, de taille inférieure à 0,005 mm, contenant au moins 50 % de silicate d'alumine. Elles absorbent l'eau et forment

Plus en détail

Les Forages de Puits d Eau

Les Forages de Puits d Eau 1 8 Journée de l APRONA Les Forages de Puits d Eau Intervenant : M Claude Maurutto 2 Les Forages de puits d eau De la réalisation à la réception de l ouvrage Un Forage : Pourquoi? Un peu d Histoire Les

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Codes entités aquifères Code entité V1 Code entité V2 concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 532a 532b Type de masse d'eau souterraine : Imperméable

Plus en détail

Synthèse sur les études et travaux

Synthèse sur les études et travaux Photo du forage de Le Castel (S2) D.D.A.F. de la Manche Service des équipements publics ruraux Hydrogéologie ressources en eau Synthèse sur les études et travaux De nombreux programmes de recherche hydrogéologique,

Plus en détail

26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS

26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS MAIRIE DE NYONS 26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS SONDAGE DE RECONNAISSANCE EN VUE DE L'IMPLANTATION DU NOUVEAU CIMETIERE DANS LE QUARTIER DE LA ROCHETTE - NYONS [26] par J. PUTALLAZ BUREAU

Plus en détail

Fiche 6 b Conditions techniques de réalisation d un forage : la cimentation

Fiche 6 b Conditions techniques de réalisation d un forage : la cimentation Fiche 6 b Conditions techniques de réalisation d un forage : la cimentation La cimentation d un tubage dans un forage est une opération capitale pour la préservation de la qualité des eaux souterraines

Plus en détail

PROSPECTION GEOPHYSIQUE POUR L ORPHELINAT CHILDREN S HOME. Sano Khokana Népal

PROSPECTION GEOPHYSIQUE POUR L ORPHELINAT CHILDREN S HOME. Sano Khokana Népal PROSPECTION GEOPHYSIQUE POUR L ORPHELINAT CHILDREN S HOME Sano Khokana Népal S.A.R.L GEOGEOPHY Jean-Marc Ragot FONDATION SOGREAH Les Taureaux Nord RAPPORT 10/03/686 26300 Besayes Mars 2010 Tel/Fax/rep

Plus en détail

- Hydrogéologie - L3 Pro CTH. cedric.legout@ujf-grenoble.fr

- Hydrogéologie - L3 Pro CTH. cedric.legout@ujf-grenoble.fr - Hydrogéologie - L3 Pro CTH cedric.legout@ujf-grenoble.fr 1 2 2. Bilan d eau en km 3 en France 3 Figure: D après Roux Les enjeux associés aux ressources souterraines : utilisateurs Eaux de surface (hm

Plus en détail

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE

FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE FICHE MAÎTRE D'OUVRAGE Syndicat CASTELNAU MEDOC Le départeent de la Gironde se caractérise par la présence d iportantes réserves en eaux souterraines. Il fait aussi partie des départeents où les nappes

Plus en détail

Méthodologie pour la réalisation de micro-piézomètres

Méthodologie pour la réalisation de micro-piézomètres Université de Liège (ULG) Faculté des Sciences Appliquées - Département ArGEnCo Architecture, Géologie, Environnement et constructions Secteur GEO³ Géotechnologies, Hydrogéologie, Prospection Géophysique

Plus en détail

Rock Mechanics Mécanique des roches

Rock Mechanics Mécanique des roches Mécanique des roches Course Lectures 2007 1 ère partie Rocheset massifs rocheux Professeur ZHAO Jian EPFL ENAC LMR 1 Informations sur le cours Enseignant: Prof ZHAO Jian, LMR Objectifs: (a) Comprendre

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Avis hydrogéologique suite aux inondations par remontée de nappe dans le cadre d une demande de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle sur la commune de Plouédern (29)

Plus en détail

BRGM L'ENTREPRISE AU SERVICE DE LA TERRE. Cahier des charges pour réalisation du diagnostic

BRGM L'ENTREPRISE AU SERVICE DE LA TERRE. Cahier des charges pour réalisation du diagnostic Ministère de l'industrie, des Postes et Télécommunications eto &rm% n e e éwe e u r Site RONOT à SAINT-DIZIER (5) Cahier des charges pour réalisation du diagnostic Mars 1995 R 38346 BRGM L'ENTREPRISE A

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

1/10. Engagement de l organisme fournisseur de données. Exploitation des fichiers et données

1/10. Engagement de l organisme fournisseur de données. Exploitation des fichiers et données Le présent avertissement rappelle les droits et obligations des utilisateurs qui téléchargent sur un portail Internet du système d information sur l eau (http://www.eaufrance.fr) des informations mises

Plus en détail

ARRETE INTERPREFECTORAL N 2012 / 3992 du 19 novembre 2012

ARRETE INTERPREFECTORAL N 2012 / 3992 du 19 novembre 2012 PREFET DU VAL-DE-MARNE DIRECTION DES AFFAIRES GENERALES ET DE L ENVIRONNEMENT BUREAU DES INSTALLATIONS CLASSEES ET DE LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT SECTION ENVIRONNEMENT ARRETE INTERPREFECTORAL N 2012

Plus en détail

Chapitre 5 Mesures géophysiques

Chapitre 5 Mesures géophysiques Chapitre 5 Mesures géophysiques Plan 5.1 Introduction 5.2 Sismique réfraction 5.3 Prospection électrique 5.4 Radar géologique 5.1 Introduction Pour tous les projets de construction connaissance préalable

Plus en détail

Hiérarchisation détaillée de l'exposition de sept itinéraires routiers aux mouvements de terrain et chutes de bloc

Hiérarchisation détaillée de l'exposition de sept itinéraires routiers aux mouvements de terrain et chutes de bloc Hiérarchisation détaillée de l'exposition de sept itinéraires routiers aux mouvements de terrain et chutes de bloc Rapport final Rap. BRGM/RP-55587-FR août 2008 Hiérarchisation détaillée de l'exposition

Plus en détail

d'une EXTRACTION AVEC RABATTEMENT DE NAPPE

d'une EXTRACTION AVEC RABATTEMENT DE NAPPE ENTREPRISE CHAPELLE S.A. ROUTE DE RIOTTER - LIMAS 69400 - VILLEFRANCHE SUR SAONE /DOCUMENT NON PUBLIC/ PROJET D'IfPLAmTION D'UE GRAVIERE A CRECHES SUR SAOE (71) EXA^EN DE L INCIDENCE SUR DES OUVRAGES DE

Plus en détail

Outils pour la Géotechnique

Outils pour la Géotechnique Équipement pour capter, conduire, distribuer et protéger Outils pour la Géotechnique Le groupe Sovema-Promafor : l alliance d une capacité de production, d une logistique commerciale et d un savoir-faire

Plus en détail

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches

Pétrographie. La pétrographie est la science qui étudie les roches. Origine des roches Pétrographie La pétrographie est la science qui étudie les roches Origine des roches L'origine des roches nous permet de les classer classiquement en trois groupes: - roches sédimentaires issues d'un sédiment

Plus en détail

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR Mars 2005 Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR

Plus en détail

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013 November 26, 2013 SQL : En tant que langage d interrogation En tant que langage de mise à jour En tant que langage de définition de données Langages de requête Langages qui permettent d interroger la BD

Plus en détail

Quelques notions de géologie

Quelques notions de géologie Quelques notions de géologie Qu est-ce qu une roche? Par définition, on nomme roche tout matériau constitutif de l écorce terrestre. Les matières qui composent les roches sont qualifiées de matières minérales,

Plus en détail

par Jacques REY, Muriel HÉLALI & Claude BOU

par Jacques REY, Muriel HÉLALI & Claude BOU LES RESSOURCES EN EAU POTABLE ET LEUR PROTECTION DANS LE DÉPARTEMENT DU TARN par Jacques REY, Muriel HÉLALI & Claude BOU 5 et 19 0ctobre 2008 Cette manifestation a été réalisée dans le cadre de l Année

Plus en détail

Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr

Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr Bruno Arfib Université Aix-Marseille www.karsteau.fr Quelques documents pour illustrer le cours d'hydrogéologie générale Réservoir Temps de renouvellement (Jacques, 1996) Temps de renouvellement (Gleick,

Plus en détail

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES MINISTÈRE DE L'INDUSTRIE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P. 6(X)9-45060 Orléans Cedex - Tél.: (38) 63.80.01 DEPARTEMENT DE LA CHARENTE CARTE DE VULNERABILITE

Plus en détail

ETUDE DE L ALEA D AFFAISSEMENT ET D EFFONDREMENT DU VIEUX VILLAGE DE BREIL SUR ROYA

ETUDE DE L ALEA D AFFAISSEMENT ET D EFFONDREMENT DU VIEUX VILLAGE DE BREIL SUR ROYA SOMMAIRE 1 Origine et définition de l étude 2 - Phénomènes naturels étudiés - Phénomène d affaissement - Phénomène d effondrement 3 Contexte géologique du village - Alluvions -Gypse 4 Eléments étudiés

Plus en détail

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P. 6009-45060 Orléans Cedex - Tél.: (38) 63.80.01 ANALYSE DES DONNEES GEOLOGIQUES ET HYDROGECLOGIQUES RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES

Plus en détail

Mots clés : Arbonne-la-Forêt, ru de Rebais, nappe du Calcaire de Brie, inondation. En bibliographie, ce rapport sera cite de la façon suivante :

Mots clés : Arbonne-la-Forêt, ru de Rebais, nappe du Calcaire de Brie, inondation. En bibliographie, ce rapport sera cite de la façon suivante : Rapport final BRGMIRP-54032-FR juin 2005 Étude réalisée dans le cadre des projets de Service public du BRGM 2005 EAU G17 J.C. Martin Approbateur : Nom : J.F. Vernoux Nom : J.F. Vernoux Date : 12/07/05

Plus en détail

Les principaux domaines de l informatique

Les principaux domaines de l informatique Les principaux domaines de l informatique... abordés dans le cadre de ce cours: La Programmation Les Systèmes d Exploitation Les Systèmes d Information La Conception d Interfaces Le Calcul Scientifique

Plus en détail

Séance technique du CFGI

Séance technique du CFGI Séance technique du CFGI La géothermie de minime importance du 21 mai 2015 Xavier du CHAYLA Directeur de GEOTHER 2/20 rue Salvador Allende 92 000 Nanterre Tel : 01 55 17 16 10 Document protégés par Copyright.

Plus en détail

TÉL. : (89) 48.27.80 ETUDE DE LA FAISABILITE D'UNE DECHARGE DE DECHETS INDUSTRIELS DANS LA CARRIERE DE FOUSSEMAGNE (90)

TÉL. : (89) 48.27.80 ETUDE DE LA FAISABILITE D'UNE DECHARGE DE DECHETS INDUSTRIELS DANS LA CARRIERE DE FOUSSEMAGNE (90) SOCIETE TRAITEMENT-RECUPERATION-TRANSFORMATION ZONE INDUSTRIELLE - UNGERSHEIM - 68 190 ENSISHEIM TÉL. : (89) 48.27.80 ETUDE DE LA FAISABILITE D'UNE DECHARGE DE DECHETS INDUSTRIELS DANS LA CARRIERE DE FOUSSEMAGNE

Plus en détail

SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES

SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 12/02/2013) SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES IDEES-EAUX - AGENCE DE LA DRÔME - Depuis 2010 CHATUZANGE LE GOUBET (26) ONYX SANET : Réalisation

Plus en détail

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU Libellé de la masse d'eau : Estuaire - Loire Code de la masse d'eau : Code européen : FRG022 Ecorégion : Plaines occidentales Départements et régions concernées : N Département

Plus en détail

Les pompes à chaleur. ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds. Capter les calories

Les pompes à chaleur. ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds. Capter les calories Les pompes à chaleur ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds Elles valorisent les calories du sol ou de l eau des. nappes par le biais de réseaux de capteurs, de sondes ou de forages d eau.

Plus en détail

Elaboré par le Groupe Projet : ONEMA/BRGM / AE Adour Garonne / AE Rhône Méditerranée& Corse Office International de l Eau / Sandre.

Elaboré par le Groupe Projet : ONEMA/BRGM / AE Adour Garonne / AE Rhône Méditerranée& Corse Office International de l Eau / Sandre. Ce document provient du site http://sandre.eaufrance.fr, site la toile Eaufrance rassemblant les informations sur l eau et les milieux aquatiques. Note d utilisation du simplifié pour l acquisition s données

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES SONDAGE

CAHIER DES CHARGES SONDAGE Maître d Ouvrage Amiens Aménagement CAHIER DES CHARGES SONDAGE AMENAGEMENT ZAC RENANCOURT Bureau d étude OGI 27 rue Garibaldi 93100 Montreuil Tél : 01.41.58.55.69 Fax : 01.41.58.55. Mail :ogi@ogi2.fr Le

Plus en détail

I. ROCHES SEDIMENTAIRES ROCHES CONGLOMERATIQUES ROCHES SILICEUSES ROCHES CARBONATEES ROCHES ARGILEUSES ROCHES MIXTES II. ROCHES MAGMATIQUES

I. ROCHES SEDIMENTAIRES ROCHES CONGLOMERATIQUES ROCHES SILICEUSES ROCHES CARBONATEES ROCHES ARGILEUSES ROCHES MIXTES II. ROCHES MAGMATIQUES I. ROCHES SEDIMENTAIRES ROCHES CONGLOMERATIQUES ROCHES SILICEUSES ROCHES CARBONATEES ROCHES ARGILEUSES ROCHES MIXTES II. ROCHES MAGMATIQUES III. ROCHES METAMORPHIQUES I. ROCHES SEDIMENTAIRES 1.1. ROCHES

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN ----------------- MINISTERE DES MINES, DE L ENERGIE ET DE L EAU ----------------- LES POTENTIALITES MINIERES

REPUBLIQUE DU BENIN ----------------- MINISTERE DES MINES, DE L ENERGIE ET DE L EAU ----------------- LES POTENTIALITES MINIERES REPUBLIQUE DU BENIN ----------------- MINISTERE DES MINES, DE L ENERGIE ET DE L EAU ----------------- LES POTENTIALITES MINIERES DIRECTION GENERALE DES MINES 04 B. P. 1412 TEL : 21 30 30 33 FAX : 21 30

Plus en détail

PLAQUETTE COMMERCIALe

PLAQUETTE COMMERCIALe PLAQUETTE COMMERCIALe PRÉSENTATION IWADCO Michelle PALATINO Président Fondateur La confiance de nos clients, de nos partenaires ainsi que celle de l ensemble de nos collaborateurs est aujourd hui notre

Plus en détail

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Zones d étude et problématiques Quartiers concernés par l étude 1. Centre ville 2. Schneider Quartier

Plus en détail

Gestion des réseaux piézométriques du bassin Loire-Bretagne. Rapport final

Gestion des réseaux piézométriques du bassin Loire-Bretagne. Rapport final Gestion des réseaux piézométriques du bassin Loire-Bretagne Rapport final BRGM/RP-57873-FR décembre 2009 Gestion des réseaux piézométriques du bassin Loire-Bretagne Rapport final BRGM/RP-57873-FR décembre

Plus en détail

ANNEXE C-3.4. Méthodes de détermination de l infiltration efficace I et de la teneur volumique en eau dans la vadose θ v.

ANNEXE C-3.4. Méthodes de détermination de l infiltration efficace I et de la teneur volumique en eau dans la vadose θ v. ANNEXE C-3.4 Méthodes de détermination de l infiltration efficace I et de la teneur volumique en eau dans la vadose θ v. Outils présentés : Palier 1 (ESR-N) : Valeurs par défaut Données d infiltration

Plus en détail

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G.

LES ROCHES. 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. LES ROCHES 1. Introduction : a) Les roches dans la nature : Cours de géographie 3 ème artistique de transition et qualification G. Cuvelier page 1 b) Les roches, matériaux de construction : Cours de géographie

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section B Division 08

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section B Division 08 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section B Division 08 08 AUTRES INDUSTRIES EXTRACTIVES Cette division couvre l'extraction en carrière mais aussi le dragage d'alluvions, le broyage de roches

Plus en détail

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR Décembre 2006 Appui SIE : Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR décembre 2006 Étude réalisée

Plus en détail

GEO / EAU La Fosse Dionne, Tonnerre, 200 l/s >

GEO / EAU La Fosse Dionne, Tonnerre, 200 l/s > La Fosse Dionne, Tonnerre, 200 l/s > 1 Les aquifères en France Etat des lieux Christophe RIGOLLET, GEO Jean-François VERNOUX, EAU INTRODUCTION La connaissance géologique et hydrogéologique des AQUIFERES

Plus en détail

Ville de Clermont-Ferrand. Gestion de la ressource en eau potable. Journée technique 02.02.2012

Ville de Clermont-Ferrand. Gestion de la ressource en eau potable. Journée technique 02.02.2012 Ville de Clermont-Ferrand Gestion de la ressource en eau potable Journée technique 02.02.2012 Plan Le circuit de l eau à Clermont-Ferrand Ouvrages de production d eau Sources et réservoirs L Usine Elévatoire

Plus en détail

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110 Novembre 2014 Direction Départementale des Territoires de l Isère Service Environnement DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement Rubrique

Plus en détail

TECHNIQUES ACTUELLES DE FONDATIONS. de l'avant-projet à l'exécution

TECHNIQUES ACTUELLES DE FONDATIONS. de l'avant-projet à l'exécution Ministère de la Culture et de la Communication Direction de l'architecture et du patrimoine - Sous-direction de l'archéologie CENTRE NATIONAL D'ARCHÉOLOGIE URBAINE MEDIARCH Logis des Gouverneurs, 25 avenue

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données 1/73 Introduction aux bases de données Formation continue Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr École Supérieure d Électricité Département Informatique Gif sur Yvette 2012/2013 2/73 Plan 1 Introduction

Plus en détail

UTILISATION DES EAUX SOUTERRAINES POUR LA CLIMATISATION D'UN IMMEUBLE AVENUE DE L'OPÉRA PARIS 1er

UTILISATION DES EAUX SOUTERRAINES POUR LA CLIMATISATION D'UN IMMEUBLE AVENUE DE L'OPÉRA PARIS 1er SOCIÉTÉ SCA 4, rue Paul-Cézanne - 75008 PARIS UTILISATION DES EAUX SOUTERRAINES POUR LA CLIMATISATION D'UN IMMEUBLE AVENUE DE L'OPÉRA PARIS 1er par P. ANDRE, Ph. DIFFRE, A. GRINGARTEN et P.-A. LANDEL BUREAU

Plus en détail

L implantation des piézomètres devra être réalisée par un hydrogéologue.

L implantation des piézomètres devra être réalisée par un hydrogéologue. Création ou réhabilitation de piézomètres pour le suivi de la nappe de la Têt dans le cadre de la surveillance de la station d épuration et d un bassin d orage Cadre de la prestation La Communauté d Agglomération

Plus en détail

En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : synthèse hydrogéologique, aquifère rhénan, nappe d Alsace, Vosges, nappes alluviales

En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : synthèse hydrogéologique, aquifère rhénan, nappe d Alsace, Vosges, nappes alluviales Banque Régionale de l Aquifère Synthèse hydrogéologique des zones de bordure «Graben de Pfulgriesheim», «Mommenheim-Brumath-Cône de la Zorn» et «Entzheim-Basse vallée de la Bruche» Rapport final BRGM/RP-64204-FR

Plus en détail

ADES : Accès aux Données des Eaux Souterraines. Banque nationale du SIE : Système d Information sur l Eau. Service EAU 04/02/2005

ADES : Accès aux Données des Eaux Souterraines. Banque nationale du SIE : Système d Information sur l Eau. Service EAU 04/02/2005 ADES : Accès aux Données des Eaux Souterraines Banque nationale du SIE : Système d Information sur l Eau 04/02/2005 Plan de la présentation > Le Système d Information sur l Eau (SIE) > Le Service d Administration

Plus en détail

CONNAISSANCES DES METHODES DE CAPTAGE DES EAUX SOUTERRAINES

CONNAISSANCES DES METHODES DE CAPTAGE DES EAUX SOUTERRAINES CONNAISSANCES DES METHODES DE CAPTAGE DES EAUX SOUTERRAINES appliquées aux forages manuels UN MANUEL D INSTRUCTION pour les équipes de forage manuel sur l hydrogéologie appliquée, l équipement et le développement

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DES CARTES GEOLOGIQUES DE LA FRANCE A 1/50 000

GUIDE DE LECTURE DES CARTES GEOLOGIQUES DE LA FRANCE A 1/50 000 GUIDE DE LECTURE DES CARTES GEOLOGIQUES DE LA FRANCE A 1/50 000 Service Géologique National SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 LE FOND TOPOGRAPHIQUE... 4 SYMBOLOGIE DES ÉLÉMENTS TOPOGRAPHIQUES... 5 ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

SONDAGE A LA PELLE MECANIQUE PM01 sondage OBJET EXTENSION STATION D EPURATION DU VABRE OPERATEUR D. VINCONT X LIEU 83 - BRIGNOLES MACHINE TRACTO-PELLE Y CLIENT REGIE DES EAUX DU PAYS BRIGNOLAIS GODET (cm)

Plus en détail

MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES

MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple - Un But - Une Foi =========================================================================== MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES Bamako

Plus en détail

Vous trouverez ci-joint trois copies de notre rapport technique concernant le dossier mentionné en objet.

Vous trouverez ci-joint trois copies de notre rapport technique concernant le dossier mentionné en objet. Québec, le 6 mars 2015 Monsieur Jacques Arsenault Directeur général 145, rue Gingras Fossambault-sur-le-Lac (Québec) G3N 0K2 Objet : Rapport technique Étude hydrogéologique N/Réf. : 15124-101 Monsieur,

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 2. DESCRIPTION DE LA MASSE D'EAU SOUTERRAINE CARACTERISTIQUES INTRINSEQUES 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Codes entités aquifères Code entité V1 Code entité V2 concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 99g 99h Superficie* de l'aire d'extension (km2)

Plus en détail

Hydrogéologie [idʀoʒeɔlɔʒi] : science qui étudie

Hydrogéologie [idʀoʒeɔlɔʒi] : science qui étudie Eau souterraine [o sutɛʀɛñ] : Eau sous tension hydrostatique présente dans les vides interconnectés de la zone de saturation. Cette eau émerge à la surface sous forme de sources et pénètre dans des puits.

Plus en détail

PomPEs À ChAlEur géothermiques LES OPÉRATIONS DE FORAGE ET LIMITES DE PRESTATIONS

PomPEs À ChAlEur géothermiques LES OPÉRATIONS DE FORAGE ET LIMITES DE PRESTATIONS P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr RAPPORT PomPEs À ChAlEur géothermiques LES OPÉRATIONS DE FORAGE ET LIMITES

Plus en détail

La géothermie (exploitation par forage)

La géothermie (exploitation par forage) 22 Plusieurs codes réglementaires sont impliqués. La réglementation instaurée par le code de l environnement encadre la géothermie suivant son usage domestique ou non. Ainsi, l article R.214-5 du code

Plus en détail

La gestion tridimensionnelle des ressources du sous-sol

La gestion tridimensionnelle des ressources du sous-sol CadastreSuisse 10 juin 2015 Olten La gestion tridimensionnelle des ressources du sous-sol Prof. Aurèle Parriaux Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Deux volets 1. Traitement des données géologiques

Plus en détail

Transfert des polluants par ruissellement et écoulement souterrain sur le bassin versant de la rade de Brest (Finistère)

Transfert des polluants par ruissellement et écoulement souterrain sur le bassin versant de la rade de Brest (Finistère) Transfert des polluants par ruissellement et écoulement souterrain sur le bassin versant de la rade de Brest (Finistère) Rapport final Géosciences pour une Terre durable I Transfert des polluants par ruissellement

Plus en détail

Prospection géophysique sur le site potentiel d'un CET. UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface

Prospection géophysique sur le site potentiel d'un CET. UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface Université de Paris Sud - Bât 504 & 509 91405 ORSAY Cedex, France Prospection géophysique sur le site potentiel d'un C.E.T. Imagerie

Plus en détail

Bases de données élémentaires M. Manouvrier et M. Öztürk

Bases de données élémentaires M. Manouvrier et M. Öztürk Licence MI2E- 1ère année Outils en Informatique Bases de données élémentaires M. Manouvrier et M. Öztürk Définitions générales et positionnement du cours dans la formation Vocabulaire relatif aux bases

Plus en détail

Application. sique en. des M. 1 RABAT, ** ONEP. demande. accéléré que. L aquifère

Application. sique en. des M. 1 RABAT, ** ONEP. demande. accéléré que. L aquifère Application de la géophys sique en vue de dégagement des ressources en eau du système de Charf C El Akab hajarlazar1488@gmail.com asmabenmoussa@gmail.com nadiakassou@yahoo.fr iliaskacimi@yahoo.fr Lazar

Plus en détail

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES RÉSUMÉ DU STAGE GÉOLOGIE DES 6, 7 & 8 Mai 2006 à BOULOURIS 83 EFFECTUÉ PAR JEAN- LOUIS ROQUEIROL DU CLUB CAMINA LE VOLCANISME LES ROCHES MAGMATIQUES LES ROCHES METAMORPHIQUES LES ROCHES ET PAYSAGES SEDIMENTAIRES

Plus en détail

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET SCIENTIFIQUE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET SCIENTIFIQUE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET SCIENTIFIQUE BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P. 6009-45 Orléans (02) - Tél.: (38) 66.06.60 Étude de la pollution des

Plus en détail

Source : www.almohandiss.com INTRODUCTION ET GENERALITES

Source : www.almohandiss.com INTRODUCTION ET GENERALITES INTRODUCTION ET GENERALITES I. INTRODUCTION La décomposition du titre de cette matière laisse deviner qu il doit s agir de l étude du mouvement de l eau dans le sol : - Hydraulique : Etude des écoulements

Plus en détail

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE

1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE 1. IDENTIFICATION ET LOCALISATION GEOGRAPHIQUE Codes entités aquifères Code entité V1 Code entité V2 concernées (V1) ou (V2) ou secteurs hydro à croiser : 174a 174b 174c 174d 174e Type de masse d'eau souterraine

Plus en détail

ources d eau potable Dans une goutte d eau

ources d eau potable Dans une goutte d eau Dans une goutte d eau Sources d eau potable Saviez-vous que 40 pour cent des Néo-Écossais possèdent leur propre source d eau (puits creusé ou foré, ou source d eau en surface)? Le reste de la population

Plus en détail

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES : LES

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES : LES 17 octobre 2014 Gestion des sites et sols pollués Caractérisation et surveillance des milieux (eaux, sols, gaz du sol et air intérieur), exposition et évaluation des risques sanitaires (bioaccessibilité...)

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Module B210 Bases de données relationnelles Travaux pratiques TP avec Oracle XE TP avec MySQL Gérard-Michel Cochard Travaux Pratiques avec Oracle XE Contenu : 1 - Installation et prise en main 2 - Un exemple

Plus en détail

Drainage des pentes. Exemples de solutions. Par R.M. Faure et J.C. Gress

Drainage des pentes. Exemples de solutions. Par R.M. Faure et J.C. Gress Drainage des pentes Exemples de solutions Par R.M. Faure et J.C. Gress TECHNIQUES DE DRAINAGE Rappel démarche géotechnicien : 1. Gestion de la non infiltration du ruissellement superficiel 2. Drainage

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

Connaissance et gestion de l eau souterraine

Connaissance et gestion de l eau souterraine Connaissance et gestion de l eau souterraine Projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines de la Montérégie Est Hélène Montaz Cycle de l eau Moteur du cycle :énergie solaire Les différents

Plus en détail

Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne

Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne Anne-Marie Prunier Leparmentier Inspection générale des Carrières 4 avril 2013 CFGI SGF - CNAM 1/45 Sommaire I. Des incidents à la création

Plus en détail

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE

DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX POUR LA GEOTHERMIE LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 19/09/2013) DOSSIERS / ETUDES / MAÎTRISE D ŒUVRE ET TRAVAUX IDEES-EAUX - AGENCE DE LA DRÔME - Juillet 2013 BOURG-LES-VALENCE (26) DROME AMENAGEMENT HABITAT

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

Données, bases de données et sites internet du BRGM

Données, bases de données et sites internet du BRGM 4 ème Rencontres Groupe De Travail OCS Mercredi 4 avril 2012 GIP ATGeRi -PIGMA Données, bases de données et sites internet du BRGM B.Ayache, BRGM Sommaire > I. Les Systèmes d Information au BRGM > II.

Plus en détail

1- LES METHODES DE FORAGE

1- LES METHODES DE FORAGE 1.1. Introduction : 1- LES METHODES DE FORAGE Il existe de nombreuses méthodes de foration dont la mise en œuvre dépend de paramètres très divers. Le chapitre présente les méthodes de forages en tant que

Plus en détail

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT DIVISION DE L EAU Direction des Eaux souterraines Directive-Cadre de l eau PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE

Plus en détail

STATION SERVICE SUR RESEAU AUTOROUTIER DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL INITIAL DU SOUS-SOL CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES

STATION SERVICE SUR RESEAU AUTOROUTIER DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL INITIAL DU SOUS-SOL CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES STATION SERVICE SUR RESEAU AUTOROUTIER DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL INITIAL DU SOUS-SOL CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES REDACTION ANTEA Agence Paris Ile de France ZI du Bois Chaland 63, rue du Bois Chaland

Plus en détail

PRODUIT DESCRIPTION RÉFÉRENCE. Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers.

PRODUIT DESCRIPTION RÉFÉRENCE. Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers. MATEX PRODUIT RÉFÉRENCE Contrôle de viscosité DD-1200 DD-2000 DD-955 Ultravis Améliorant d indice de viscosité, idéal pour les terrains de recouvrement, les sables et les graviers. Améliorant d indice

Plus en détail

Projet routier RN 154 (Chartres-Nord, Allaines) Établissement d une cartographie géologique et hydrogéologique Vulnérabilité de la nappe

Projet routier RN 154 (Chartres-Nord, Allaines) Établissement d une cartographie géologique et hydrogéologique Vulnérabilité de la nappe Ministère de l'équipement des Transports et du Logement Projet routier RN 4 (Chartres-Nord, Allaines) Établissement d une cartographie géologique et hydrogéologique Vulnérabilité de la nappe Étude réalisée

Plus en détail

Atlas sur la géothermie très basse énergie en région Centre

Atlas sur la géothermie très basse énergie en région Centre Atlas sur la géothermie très basse énergie en région Centre Rapport final BRGM/RP-55088-FR mars 2007 Atlas sur la géothermie très basse énergie en région Centre Rapport final BRGM/RP-55088-FR mars 2007

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION CE CAHIER DES CHARGES TYPE A POUR OBJECTIF DE DEFINIR LE CONTENU TECHNIQUE MINIMUM DU RAPPORT REMIS EN FIN D ETUDE AU PARTICULIER DEMANDEUR. OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION L objet de l étude

Plus en détail

BRGM. Commune de VILLE-sur-ILLON (Vosges) Avril 1993 R 37123 NAC 4S 93. Lieu-dit "Varachamp" M. ALLEMMOZ J. CHEVALIER B. POLLET. Document non public

BRGM. Commune de VILLE-sur-ILLON (Vosges) Avril 1993 R 37123 NAC 4S 93. Lieu-dit Varachamp M. ALLEMMOZ J. CHEVALIER B. POLLET. Document non public BRGM Commune de VILLE-sur-ILLON (Vosges) Etude d'aptitude des sols pour la réalisation d'un lagunage Lieu-dit "Varachamp" M. ALLEMMOZ J. CHEVALIER B. POLLET Avril 1993 R 37123 NAC 4S 93 Document non public

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Service Navigation de la Seine Service Eau Environnement

Plus en détail

A. Vue d'ensemble. Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView

A. Vue d'ensemble. Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView A. Vue d'ensemble Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView Comme nous l'avons évoqué dans un chapitre précédent, la requête sur un univers est le fournisseur de données le plus souvent utilisé

Plus en détail