Évaluation du bien-être fœtal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Évaluation du bien-être fœtal"

Transcription

1 Évaluation du bien-être fœtal PARTIE 1 Analyse pratique du RCF 2013, Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés

2 PARTIE 1 : ÉVALUATION DU BIEN-ÊTRE FŒTAL 2 INTRODUCTION L'enregistrement continu du rythme cardiaque fœtal (RCF) s'est généralisé au cours des années soixante-dix et est resté la technique de référence pour l'évaluation du bien-être fœtal jusqu'à récemment. La rapidité des avancées technologiques et de leur utilisation dans la pratique, sans preuve préalable des bénéfices ou des risques sur les femmes, est bien reconnue ( Arulkumaran et Chua 1996 ; Blincoe 2005 ; Walsh 2008 ). Il devient de plus en plus difficile de revenir sur l'utilisation d'une technologie une fois qu'elle est entrée dans les pratiques acceptées, et McAra-Couper et al. (2010) argumentent que l'acceptation de nouvelles technologies peut entraîner une perte de compétences des praticiens et une augmentation des interventions. Le but de l'enregistrement du RCF pendant le travail est d'enregistrer le rythme cardiaque fœtal et les contractions utérines, afin d'identifier les modifications qui pourraient témoigner d'une altération du bien-être fœtal. Cette information donne aux praticiens la possibilité de faire des explorations complémentaires ou d'anticiper la naissance en vue de réduire le risque de dommages neurologiques à long terme chez les nouveau-nés et les enfants. L'un des premiers et des plus grands essais randomisés comparant le RCF en continu à l'auscultation intermittente pour surveiller le travail a été réalisé par Mac Donald et al. en Ils concluaient que l' auscultation intermittente était aussi fiable que le RCF en continu pour détecter hypoxie fœtale chez les femmes à bas risque. Les études suivantes ont constaté des taux d' extractions instrumentales et de césariennes plus élevés lorsque le RCF continu était utilisé et un taux plus élevé de convulsions néonatales lorsque l'auscultation intermittente était utilisée, sans conséquence sur le devenir neurologique à long terme ( Thacker et al ; Supplee et Vezeau 1996 ; Mongelli et al., 1997 ; National Institute for Health et Clinical Excellence - NICE ; Alfirevic et al., 2006 ). L'audit national sentinelle sur les césariennes a identifié comme première cause de césarienne la suspicion de «souffrance fœtale» ( RCOG 2001a ). Il est démontré que la césarienne a des effets délétères sur la morbidité et la mortalité maternelles, et, alors que les taux de mortalité maternelle tendent à diminuer, il existe un lien indirect entre les taux de mortalité et ceux de césarienne (NICE 2004 ; Hall 2001 ; Confidential Enquiry into Maternal and Child Health, 2007 ). Toute prise en charge inutile pouvant augmenter le risque de césarienne, telle que le RCF continu chez une femme à faible risque, devrait donc être évitée. N.D.T. Le rapport Intérêt et indications des modes de surveillance du rythme cardiaque fœtal au cours du travail et de l'accouchement normal de l'anaes en 2002 concluait : «Sur la base des données publiées à ce jour, aucune différence n'est montrée en conditions expérimentales entre les deux techniques en termes de mortalité ou de séquelles neurologiques. En l'absence de recommandations ciblées sur les conditions de pratique de l'auscultation intermittente, le choix des centres d'obstétrique en France se porte aujourd'hui quasi exclusivement sur l'enregistrement cardiotocographique, du fait des avantages qu'il procure en termes d'utilisation des ressources et de traçabilité des événements.» En 2007, les Recommandations pour la pratique clinique du CNGOF indiquaient : «La surveillance du travail discontinue ne peut se concevoir que pour une patiente à bas risque. Elle nécessite la présence d'une sage-femme par parturiente. L'enregistrement fœtal continu par comparaison à l'auscultation intermittente divise par deux le taux de convulsions néonatales sans influence sur le pronostic à long terme. En revanche, l'utilisation de l'enregistrement fœtal continu est associée à une augmentation des taux de césariennes et d'extractions instrumentales. Compte tenu des pratiques obstétricales actuelles (absence de formation à l'auscultation intermittente) et du personnel disponible en salles de naissance, il est recommandé d'utiliser la surveillance continue en phase active du travail.» Une revue récente de 12 essais randomisés n'apporte pas la preuve d'une réduction de la mortalité périnatale chez les patientes à bas ou haut risque lorsque le RCF en continu est utilisé ( Alfirevic 2006 ). Cependant, le National Colloborating Centre for Women's and Children's Health (NCCWCH) (2007) et la NHS Litigation Authority ( NHS Litigation Authority 2009 ) recommandent l'utilisation du RCF en continu lorsque des facteurs de risque ont été identifiés pendant le travail. La manière de classer le niveau de risque des femmes enceintes reste matière à débat ( Devane et al., 2010 ), de même que la fiabilité du RCF en continu pour toutes les femmes en travail ( Walsh et al., 2008 ). En pratique actuellement, les recommandations britanniques préconisent que le RCF en continu, par capteur externe ou par électrode de scalp, soit réservé aux patientes à haut risque et que l'auscultation intermittente soit préférée chez les patientes à bas risque ( NCCWCH, 2007 ). Munro et al. (2002) montrent que le taux de surveillance par RCF en continu a diminué depuis la publication de l'audit national sentinelle sur les césariennes ( Royal College of Obstetricians et Gynaecologists, 2001a ). Plus récemment, Churchill et Francome (2009) ont rapporté une baisse persistante de l'utilisation du RCF continu de routine, qui est aujourd'hui moins courant qu'il ne l'était selon le NICE en Les femmes devraient avoir le choix des soins qui leur sont prodigués ( Department of Health 2007 ) et avoir accès aux données de la littérature sur la surveillance du travail ( NCCWCH, 2007 ). Il est reconnu que préconiser un choix est un défi pour les professionnels ( Royal College of Obstetricians et Gynaecologists, 2007 ) lorsque l'on met en balance la sécurité et le choix des femmes.

3 Donc, tous les professionnels impliqués dans les soins des femmes en travail doivent être au courant des dernières recommandations afin d'informer au mieux les femmes sur les bénéfices et les risques des différentes méthodes avant d'obtenir leur consentement éclairé. The Health Care Commission (2007) rapporte qu'un tiers des femmes n'ont pas eu le sentiment d'être impliquées dans les choix concernant leurs soins durant le travail. Les sages-femmes en particulier devraient s'assurer que leurs connaissances sont à jour, non seulement parce qu'elles sont les principaux professionnels auprès des femmes en travail, mais aussi parce qu'il est de leur responsabilité professionnelle de le faire ( Nursing and Midwifery Council 2004, 2008 ). Des progrès ont été faits afin de limiter les interventions sur les femmes à bas risque et de promouvoir un retour à la normalité ( Allan and Talbot 2008 ), y compris dans les méthodes de surveillance du rythme cardiaque fœtal. Les sages-femmes sont encouragées par les recommandations nationales ( NCCWCH, 2007 ) à utiliser leurs compétences traditionnelles pour être auprès des femmes pendant le travail et l'accouchement. Malgré tout, il persiste une obligation de moyens en ce qui concerne les femmes qui évoluent vers le haut risque ou les situations complexes au cours du travail. Au vu de la littérature, il est toujours recommandé de surveiller le bien-être fœtal par RCF continu en cas de facteurs de risque (NICE 2004). L'issue optimale pour la mère et son enfant repose fortement sur l'interprétation des données obtenues, sous la forme d'un tracé de RCF. Bien que l'objectif principal de ce livre soit d'inciter à une analyse standardisée du RCF, une partie sera consacrée à l'auscultation intermittente. AUSCULTATION INTERMITTENTE N.D.T. Cette forme de surveillance fœtale est pratiquement inexistante en France, d'une part à cause des difficultés de mise en pratique par manque d'adéquation entre les effectifs de sages-femmes et le nombre de femmes en travail dans la plupart des maternités, et d'autre part du fait de l'absence de traçabilité, en particulier en cas de suites médico-légales. Enfin, les recommandations actuelles ne sont pas en faveur de ce mode de surveillance en France. Pour les femmes à bas risque, l'auscultation intermittente devrait être proposée par les professionnels, comme le recommande le NICE (National Institute for Clinical Excellence 2004). Cette auscultation peut être réalisée à l'aide d'un stéthoscope de Pinard ou d'un doppler. Ce dernier peut être mieux perçu par la femme, car il ne lui impose pas de changer de position pour l'auscultation, tout en restant fiable ( Mainstone 2004 ; Mahomed et al ; Garcia et al ). N.D.T. Il permet également à la femme d'entendre elle aussi les battements cardiaques de son enfant. Harrisson (2004) discutait de l'instrument à utiliser pour l'auscultation intermittente (AI) et concluait que le doppler avait des avantages sur le stéthoscope de Pinard. Cependant, dans la correspondance ultérieure, d'autres auteurs apportaient une opinion contraire ( Soltani et Shallow 2004 ). Blake (2008) maintient que le doppler est l'instrument le plus souple et le plus polyvalent pour l'auscultation intermittente. Il existe peu de littérature récente comparant l'efficacité et l'accessibilité du stéthoscope de Pinard à celles du doppler. Il reste donc souhaitable de savoir utiliser les deux, au cas où l'un d'entre eux ne serait pas disponible et afin de permettre aux femmes de choisir. La capacité à identifier la variabilité du RCF est également débattue (Harrisson 2004), alors que certaines sages-femmes considèrent être capables d'identifier la variabilité et les modifications du rythme de base, ainsi que les variations périodiques à l'aide d'un stéthoscope de Pinard ( Association of Radical Midwives 2000 ). Évaluation des risques Il faut tout d'abord évaluer si la femme est à bas risque, en recherchant les facteurs de risque. Le risque doit être évalué dès le début du travail. Certaines femmes sont à haut risque durant la période anténatale et sont à bas risque durant le travail et peuvent donc bénéficier de l'auscultation intermittente (par exemple, une patiente qui a présenté une menace d'accouchement prématuré et qui accouche finalement à terme). Lors de l'évaluation de la femme en début de travail, il est nécessaire de reprendre l'évolution de la grossesse dans le dossier obstétrical, en plus des observations faites directement par la sage-femme. Il faut en particulier recueillir : les antécédents médicaux, chirurgicaux et obstétricaux ; les complications survenues pendant la grossesse ; l'estimation du poids fœtal ; l'âge gestationnel ; la tension artérielle, le pouls, la température ; les mouvements fœtaux ; l'auscultation du cœur fœtal ; la couleur du liquide amniotique ; l'activité utérine ; le choix de la femme sur le mode de surveillance du cœur fœtal. Si, à l'issue de cette évaluation initiale, la femme ne présente aucun facteur préexistant ni lié à la grossesse actuelle pouvant altérer l'évolution du travail ou l'apport d'oxygène au fœtus et si la femme le souhaite, l'auscultation intermittente devrait être la méthode de surveillance proposée et utilisée. 3

4 PARTIE 1 : ÉVALUATION DU BIEN-ÊTRE FŒTAL 4 Évaluation continue Des facteurs de risque peuvent survenir à n'importe quel moment du travail et il faut donc rester vigilant afin de changer le mode de surveillance si un facteur de risque est identifié. Les sages-femmes et les obstétriciens doivent rester attentifs à cela durant le travail. Le NCCWCH (2007) recommande de débuter le RCF en continu dans les situations suivantes : si la femme le demande ; en présence de liquide amniotique méconial ; si le rythme cardiaque fœtal est inférieur à 110 bpm, ou supérieur à 160 bpm, ou s'il présente des décélérations, ou si l'on suspecte une baisse de variabilité ; en cas de fièvre maternelle ; en cas de métrorragies pendant le travail ; lorsqu'une perfusion d' ocytocine est nécessaire (déclenchement ou stagnation). Dans certaines circonstances, des modifications du rythme cardiaque peuvent être perçues à l'auscultation. Le RCF en continu doit donc être initié dans ces situations mais il peut s'avérer normal. Ceci peut rassurer la sage-femme et la femme elle-même et conduire à la reprise de l'auscultation intermittente. Il faut prendre garde à ce que l'enregistrement intermittent du RCF pendant le travail ne soit pas utilisé en routine comme un moyen de rassurance pour les sages-femmes n'ayant pas suffisamment confiance dans leur pratique de l'auscultation intermittente ( Altaf et al ; Hindley et al ) mais en cas de nécessité clairement identifiée. Lorsque les enregistrements intermittents du RCF se répètent, l'évaluation du risque doit être reprise et l'enregistrement continu du RCF doit être envisagé. Méthode de l'auscultation intermittente Le rythme cardiaque fœtal doit être ausculté dès l'entrée en travail et régulièrement au cours du travail ( NCCWCH 2007 ). Le pouls maternel doit être pris et noté avant de commencer l'auscultation intermittente. S'il existe le moindre doute, les pouls fœtaux et maternels doivent être pris de façon simultanée. Il y a peu de données pour savoir à quel intervalle l'auscultation intermittente doit être pratiquée durant le travail, mais, selon les recommandations courantes, l'auscultation intermittente doit être effectuée après une contraction, pendant une durée minimum de 60 s et au moins : toutes les 15 min pendant la première phase du travail ; toutes les 5 min pendant la seconde phase du travail ( NCCWCH 2007 ). La NHS Litigation Authority (2009) a besoin des services des maternités pour montrer que les pratiques sont conformes aux recommandations pour ce qui est de l'équipement utilisé, du moment et de la durée de l'auscultation et de l'endroit où sont reportées les données. Documentation Le rythme cardiaque fœtal doit être noté à chaque fois qu'il a été enregistré. Lorsque le pouls maternel a été enregistré, il doit également être consigné. Une documentation précise du rythme cardiaque fœtal est essentielle, de préférence sous la forme d'un tableau (voir le guide des bonnes pratiques), car ainsi il est facile d'identifier des changements de ligne de base : même s'il est toujours dans «la normale», il peut s'altérer de façon significative et nécessiter une intervention supplémentaire. Bien qu'il reste encore des aspects de l'auscultation intermittente nécessitant des travaux de recherche, comme la fréquence de l'ai ou l'instrument de choix, cette méthode est recommandée et sûre dans la surveillance du bien-être fœtal durant le travail pour les femmes à bas risque. Il est établi que les pratiques sont en train d'évoluer à rebours du RCF continu pour toutes les femmes ( Munro et al ; Churchill and Francome 2009 ) et, alors qu'il est heureux que nous ne soyons plus totalement dépendants des machines, il faut garder en mémoire que la technologie a toujours sa place dans les soins. Le plus important est d'avoir suffisamment de connaissance et d'expérience pour savoir l'utiliser à propos et pour faire confiance à l'ia lorsqu'elle est indiquée. ENREGISTREMENT CONTINU DU RCF Le RCF en continu peut se faire à l'aide d'un capteur externe placé sur le ventre de la mère ou d'une électrode de scalp placée sur la tête fœtale. L'enregistrement des contractions peut se faire par un capteur externe sur le ventre de la mère ou par un capteur interne placé dans la cavité utérine (à membranes rompues). Les différents capteurs sont rattachés à un moniteur qui imprime les différentes données. Altaf et al. (2006) rapportent les bénéfices et les risques que les sages-femmes attribuent au RCF en continu d'après la littérature ( Hindley et al ). Un des bénéfices du RCF en continu est le fait qu'il existe un document imprimé qui aide à l'identification de la survenue d'anomalies et qui permet une étude rétrospective du RCF. Il peut également être utilisé pour un audit clinique ou pour des cas cliniques d'enseignement. En cas d'issue défavorable, le RCF «imprimé» peut servir lors de discussions avec les parents ou être utilisé comme preuve médico-légale. C'est pour ces raisons que le RCF doit être conservé au minimum 25 ans. Idéalement, l'original du RCF doit être conservé dans le dossier médical. S'il est nécessaire de l'en sortir pour n'importe quelle raison, l'endroit où le RCF se trouve doit être clairement indiqué dans le dossier.

5 Il y a des désavantages au RCF en continu : l'attention de la sage-femme peut être plus portée sur l'enregistrement que sur la femme, le taux de naissances «normales» serait plus bas lors de l'utilisation du RCF en continu et le taux d'autres interventions telles que l'analgésie péridurale ou l'utilisation d'ocytocine est augmenté. La mobilité des femmes est réduite, bien qu'il existe maintenant des RCF portatifs qui permettent un bon enregistrement du RCF. De plus, l'interprétation du RCF est subjective et a un taux élevé de faux positifs ( Walsh 2008 ). Nelson et al. (1996) reportent un taux de faux positif de 99,8 % pour la valeur prédictive des décélérations sur le taux d'infirmité cérébrale. Une petite enquête sur les morts fœtales intrapartum mettait en évidence des soins intrapartum suboptimaux dans 75,6 % des cas, la critique la plus fréquente étant l'absence d'identification des anomalies du RCF (enquête sur les morts fœtales et les morts infantiles, 1997). Une étude précédente sur les litiges en obstétrique soulignait le manque d'identification des anomalies du RCF ( Ennis et Vincent 1990 ). Ce problème est toujours d'actualité car, en 2010, Nicholson et Saunders reportent qu'un tiers des plaintes pour négligence sont la conséquence d'une mauvaise interprétation du RCF. Il y a de nombreuses études qui montrent qu'il existe des différences d'interprétation du RCF intra- et interopérateurs ( Ayres-de-Campos et al ; Blix et al ; Devane et Lalor 2005 ). La technique n'est pas sans difficultés. Elle repose sur l'utilisation d'un doppler pour la détection du cœur fœtal, via un transducteur abdominal qui a lui-même ses limites. The Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (2010) recommande que les praticiens ne comptent pas uniquement sur le RCF pour évaluer le bien-être fœtal et restent conscients de ses limites et artefacts. Certains facteurs influencent la puissance du signal détecté : activité fœtale ; obésité maternelle ; position maternelle ; mouvements de la paroi abdominale maternelle (toux, vomissements, efforts de poussée). Le signal peut être insuffisant pour permettre un RCF de bonne qualité, entraînant des difficultés d'interprétation. Il a été rapporté des cas de mort fœtale malgré un RCF «normal» ( Medical Devices Agency, 2002 ; Neilson et al ; Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency 2010 ) qui était dû à la captation du pouls maternel en l'absence de battements cardiaques fœtaux. Il est recommandé de s'assurer de la présence d'un cœur fœtal à l'aide d'un stéthoscope de Pinard ou d'un doppler avant de débuter un enregistrement de RCF ( Medical Devices Agency 2002 ; NCCWCH 2007 ; Philips Health Care 2009 ). S'il existe un doute sur la fréquence cardiaque enregistrée par le RCF pendant le travail, il faut envisager de réaliser une auscultation et de noter la fréquence cardiaque sur le tracé de RCF. Malgré l'amélioration des techniques, il existe encore des accidents quand le moniteur fœtal divise par deux ou double le pouls réel du fœtus ( Phillips Health Care 2009 ), ce qui peut entraîner des interventions inutiles. Bhogal et Reinhard (2010) ont évoqué les bénéfices à enregistrer les pouls maternel et fœtal simultanément afin d'éviter une possible confusion. Il est indispensable que le RCF soit bien imprimé sur le papier pour en permettre une bonne interprétation. S'il ne peut pas être enregistré par voie externe, il peut être mis en place une électrode sur le scalp du fœtus. Elle peut permettre un enregistrement plus précis du RCF, mais cette méthode n'est pas sans inconvénients. Il est possible d'enregistrer le pouls maternel en l'absence de pouls fœtal, ce qui entraîne un tracé erroné ( Mainstone 2004 ). De plus, pour appliquer une électrode de scalp, les membranes doivent être rompues et sa pose peut entraîner une plaie du scalp. La pose de l'électrode de scalp est contre-indiquée en cas de troubles de la coagulation ou d'infection maternelle tels que le VIH et l' hépatite B. Indications de l'enregistrement du rythme cardiaque fœtal en continu N.D.T. En France, il est recommandé d'utiliser le RCF en continu chez toutes les patientes en phase active du travail (ANAES 2002 ; CNGOF 2007). Les indications qui vont suivre sont donc celles appliquées en Grande-Bretagne. La valeur clinique du RCF en continu a été évaluée ( Thacker et al ; Alfirevic et al ) et débattue ( Walsh 2008 ). Malgré l'absence d'arguments en faveur de l'utilisation du RCF en continu pour tous les fœtus, il reste la méthode de référence dans la surveillance du travail à haut risque ( NCCWCH 2007 ). Une évaluation du risque doit être effectuée dès l'entrée en travail afin d'identifier les femmes à haut risque. La préférence de la femme elle-même pour la surveillance du monitoring de son fœtus doit être demandée. Certaines femmes peuvent avoir une préférence pour le RCF continu à partir d'une expérience précédente et leur choix doit être respecté. Une femme présentant n'importe quelle pathologie qui pourrait affecter le transfert d'oxygène de la mère au fœtus est à haut risque. Il est important de garder en mémoire que, même en cas de déroulement normal de la grossesse, le travail représentera un stress supplémentaire lié aux contractions utérines qui provoquent une diminution du transfert d'oxygène. Draycott et al. (2008) catégorisent les facteurs de risque en problèmes maternels, fœtaux et intrapartum : problèmes maternels : problème médical tel que diabète, insuffisance rénale ou cardiaque, HTA gravidique, utérus cicatriciel, 5

6 PARTIE 1 : ÉVALUATION DU BIEN-ÊTRE FŒTAL 6 grossesse prolongée, métrorragies, déclenchement du travail ; problèmes fœtaux : retard de croissance intra-utérin, oligoamnios ou hydramnios, grossesse multiple, prématurité, liquide méconial ; problèmes durant le travail : anomalie à l'auscultation, fièvre maternelle, travail dirigé par ocytocine, métrorragies durant le travail, analgésie péridurale. Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive. Apprentissage et entraînement Le RCF n'est une bonne méthode d'évaluation du bien-être fœtal que si les praticiens qui l'utilisent sont confiants dans l'utilisation de l'équipement, dans leur compétence à interpréter le RCF et dans leurs connaissances de la prise en charge des anomalies du RCF. Le taux élevé de variation intra-observateurs dans l'interprétation du RCF a été rappelé précédemment ( Devane et Lalor 2005 ; Nicholson et Saunders 2010 ) et les recommandations récentes ainsi que les programmes de formation au RCF comportent des guides d'analyse standardisée des anomalies du RCF et de leur prise en charge ( Beckley et al ; Royal College of Obstetricians and Gynaecologists 2001b ; NCCWCH 2007 ; Draycott et al ). Le développement et le maintien d'un bon niveau d'expertise dans l'interprétation du RCF requièrent un entraînement régulier et des mises à jour ( Royal College of Obstetricians and Gynaecologists 2001b ; Nursing and Midwifery Council 2004, 2008 ; NCCWCH 2007 ; NHS Litigation Authority 2009 ). Une étude menée par Altaf et al. (2006) rapporte que les sagesfemmes sont satisfaites de la formation disponible, encore qu'elles trouvent qu'il existe en pratique une discordance par rapport aux recommandations sur l'utilisation de l'ai ou du RCF en continu, et que les praticiens ne documentent pas leur interprétation du RCF en routine. Cela préoccupe particulièrement les sages-femmes qui font des efforts pour maintenir et développer leurs compétences ( Nursing and Midwifery Council 2004, 2008 ). Ceci a également des conséquences pour l'avenir, car les étudiantes (étudiantes sages-femmes, internes) ont tendance à reproduire les pratiques de leurs aînés ( Armstrong 2010 ). L'élaboration de recommandations pour la pratique clinique sur l'interprétation du RCF devrait avoir une approche multidisciplinaire. Elles devraient être exposées dans tous les staffs et être disponibles partout dans les maternités. Le plus souvent, elles devraient être disponibles sur le site intranet de l'hôpital afin d'être facilement accessibles. Eccles et al. (2005) discutent un taux variable de succès de l'incorporation des recommandations dans la pratique clinique, alors que Hollins Martin (2008) décrit une approche ayant pour but de changer les comportements. Les cadres sages-femmes sont idéalement placées pour s'assurer que les sages-femmes sont bien au courant des dernières recommandations. La communication au sein des équipes est importante pour que les praticiens soient toujours au courant des dernières recommandations. Des réunions de revues de dossiers doivent être régulièrement organisées. L'évaluation des pratiques professionnelles concernant la bonne application des recommandations sur le RCF devrait être faite régulièrement par les sages-femmes et les obstétriciens. Les résultats de cette évaluation devraient être diffusés par mail à tous les praticiens. Les réunions multidisciplinaires ont un impact positif sur le travail d'équipe et donc sur les soins apportés aux femmes et devraient être encouragées afin de s'entraîner à l'interprétation du RCF. Cela encourage la compréhension des responsabilités et facilite la communication entre les professionnels. Fraser et Blanas (2007) ont évalué les conséquences d'appels répétés au médecin par des sages-femmes peu expérimentées pour analyser le RCF alors qu'il n'y a pas d'anomalie, ce qui accroît l'anxiété des femmes et augmente le taux d'interventions. Les entraînements et mises à jour sur le RCF ne devraient pas se limiter à l'interprétation du RCF. Ces sessions devraient inclure les informations suivantes : évaluation du risque en début de travail ; recommandations pour l'auscultation intermittente ; recommandations pour le RCF en continu ; l'équipement requis pour l'auscultation intermittente et le RCF en continu et comment l'utiliser ; l'entretien de l'équipement et, en particulier, que faire en cas de dysfonctionnement ; la tenue des dossiers, documentation et stockage des enregistrements ; résultats des évaluations portant sur le RCF ; statistiques sur le taux d'utilisation de l'auscultation intermittente et du RCF en continu, de naissances normales, d'extraction instrumentale, de césarienne ; le RCF normal ; les anomalies du RCF, les étiologies et les conduites à tenir appropriées ; l'interprétation de cas réels en gardant l'anonymat des dossiers ; prélèvement de sang fœtal, ses indications et l'interprétation de ses résultats. Idéalement, ces formations devraient être incorporées dans la formation d'urgence et être au moins annuelles ( Draycott et al ). Tous les praticiens ont pour

7 responsabilité de s'assurer que leurs connaissances sont à jour et qu'ils sont capables de les utiliser dans la pratique clinique afin d'offrir des soins de qualité aux femmes et à leurs bébés. ÉLÉMENTS DE SURVEILLANCE FŒTALE COMPLÉMENTAIRES AU RCF En plus du RCF, d'autres informations peuvent être nécessaires pour évaluer le bien-être fœtal durant le travail ( Van Laar et al ). Des avancées technologiques ont été faites, mais certaines sont peu évaluées et peu d'essais randomisés ont été menés jusque-là. Elles ne sont donc pas toutes encore largement utilisées en pratique clinique. Il est donc essentiel que d'autres études soient menées. Ces nouvelles procédures peuvent être invasives et conduire à d'autres interventions. Toutes ces procédures complémentaires sont utilisées en plus du RCF. Prélèvement de sang fœtal Il consiste en un prélèvement capillaire de sang au scalp du fœtus qui permet de mesurer le ph et le déficit de base pour évaluer l' équilibre acido-basique du fœtus. Son utilisation date de nombreuses années ( Saling and Schneider 1967 ). Ce prélèvement est contre-indiqué en cas d'infection maternelle telle que le VIH ou les hépatites, en cas de troubles de la coagulation ( East et al ) ou quand le terme est inférieur à 34 semaines ( NCCWCH 2007 ). La procédure est invasive, peut être inconfortable, voire douloureuse, pour la patiente et peut être difficile à réaliser à des dilatations cervicales inférieures à 3 cm. Le prélèvement ne doit pas être contaminé par de l'air ou du liquide amniotique, de sorte que l'équilibre acide-base ne soit pas faussement altéré. Les équipes doivent être formées à l'utilisation de cet équipement et un guide d'utilisation des prélèvements de sang au scalp doit être à jour et distribué à tous les professionnels concernés ( NHS Litigation Authority 2009 ). Le NICE ( NCCWCH 2007 ) recommande la réalisation d'un prélèvement de sang fœtal au scalp dès que le RCF est pathologique, à moins qu'il n'y ait d'emblée une situation à très haut risque d' acidose, comme par exemple en cas de décélération prolongée de plus de 3 min, et qu'une indication de césarienne en urgence soit posée. On peut également réaliser un prélèvement capillaire afin d'obtenir uniquement le dosage des lactates. La technique est la même, mais la quantité de sang nécessaire est moins importante que pour un gaz du sang. Il y a donc moins d'échecs de prélèvement et, de plus, le résultat est disponible plus rapidement. Cependant, il y a peu de preuves que cette technique permette une amélioration de l'état néonatal. Certains aspects n'ont pas été évalués, tels que la satisfaction maternelle, le taux d'infection et le coût de l'analyse. D'autres études sont donc nécessaires pour que les lactates au scalp soient recommandés pour la pratique. Électrocardiogramme fœtal («STAN» ou analyse du segment ST) Il est aujourd'hui possible de monitorer l'ecg fœtal durant le travail, et des études ont montré que le segment ST s'élève en cas hypoxie fœtale sévère ou modérée ( Greene 1987 ). Certaines études encouragent l'utilisation de l'analyse du segment ST (ou «STAN») en plus du RCF durant le travail ( Neilson 2006 ; Amer-Walkin et al ). Une revue de la littérature par Neilson (2006) rapporte que l'incidence des césariennes, des prélèvements de sang fœtal par capillaire et des acidoses métaboliques à la naissance est réduite lorsqu'un enregistrement de l'ecg fœtal est réalisé en plus du RCF. Cependant, ces études portent sur un nombre réduit de cas et doivent donc être interprétées avec prudence, comme recommandé par les auteurs. Cette technique requiert l'application d'une électrode au scalp, après rupture des membranes. Cette technique est donc «invasive» et peut paraître inacceptable pour certaines femmes. Ce système ne peut pas détecter une hypoxie préexistante ( Pateman et al ) et ne doit pas être utilisé comme une méthode alternative au RCF ( Amer-Walkin et al ). Neilson (2006) suggère de n'utiliser l'analyse du segment ST de l'ecg fœtal que lorsque le RCF est anormal. Le NICE recommande que des études complémentaires soient réalisées sur cette technique ( NCCWCH 2007 ). Électrocardiogramme maternel et fœtal Bhogal et Reinhard (2010) décrivent une nouvelle technique qui pourrait permettre l'enregistrement de l' ECG fœtal et maternel simultanément par des électrodes reliées à l'abdomen maternel. Le RCF affiche le pouls maternel et le pouls fœtal, ainsi que la contractilité utérine, et les auteurs discutent la possibilité d'éliminer les confusions possibles entre le pouls maternel et fœtal. Sherer et al. (2005) décrivent des changements du pouls maternel au moment des contractions utérines, de la même manière qu'il peut exister des décélérations sur le rythme cardiaque fœtal. Cette technique n'a pas été évaluée, et son efficacité et son efficience ne sont pas connues, bien que les auteurs recommandent d'enregistrer le pouls maternel lors de l'utilisation du RCF ( Bhogal et Reinhard 2010 ). 7

8 PARTIE 1 : ÉVALUATION DU BIEN-ÊTRE FŒTAL 8 Test de stimulation fœtale Il y a peu d'essais randomisés étudiant l'utilisation des tests de stimulation fœtale. Skupski et al. (2002) ont montré dans une étude observationnelle que la stimulation digitale du scalp fœtal peut entraîner des accélérations du RCF. Il est important de noter que l'absence d'accélérations n'est pas prédictive d'acidose. L'incision du scalp fœtal durant le travail afin d'obtenir un échantillon de sang fœtal peut également engendrer des accélérations. Le NICE ( NCCWCH 2007 ) rapporte que l'utilisation de la stimulation digitale du scalp fœtal durant le toucher vaginal est un outil raisonnable en complément du RCF pour évaluer le bien-être fœtal durant le travail. Oxymétrie de pouls fœtal Il n'y a pas d'argument en faveur d'une réduction des taux de césariennes en cas d'utilisation de l'oxymétrie de pouls fœtal ( East et al ), bien qu'une étude ait montré une diminution des interventions en cas de RCF non rassurant ( East et al ). La technique consiste à placer un capteur sur le sommet de la tête fœtale ou le long de sa face ou de son dos lors d'un toucher vaginal. Il s'agit encore d'une technique invasive, mais une seule étude (East et al. 2006) a étudié le point de vue des femmes et a reporté un inconfort limité durant la pose et durant le travail. Les femmes ne rapportent pas de limitation de leurs mouvements. East et al. (2007) concluent qu'au vu des données actuelles, une meilleure méthode d'évaluation du bien-être fœtal doit être utilisée et que des recherches supplémentaires sur l'oxymétrie de pouls fœtal doivent être réalisées. Le NICE ( NCCWCH 2007 ) n'a pas retenu cette technique dans la publication des recommandations pour la pratique clinique, car elle n'est pas utilisée au Royaume-Uni. CONCLUSION Il est compliqué d'évaluer le bien-être fœtal. Les outils utilisés pour tenter de détecter une altération du bien-être fœtal fournissent des données qui peuvent être difficiles à interpréter et subjectives, avec des différences d'interprétation inter et intra-observateurs, malgré une bonne formation. Le RCF en continu est associé à une augmentation des interventions pendant le travail. Le but de l'enregistrement du rythme cardiaque fœtal reste la détection et la prise en charge adaptée d'une altération du bien-être fœtal, afin de réduire le risque de dommages neurologiques à long terme. Dans ce but, les pratiques cliniques sont encadrées par des recommandations (NCCWCH 2007) et, tandis que de nouvelles technologies sont développées, des précautions doivent être prises afin de s'assurer que ces techniques sont bien évaluées avant d'être utilisées en pratique courante. RÉFÉRENCES Alfirevic, Z., Devane, D., & Gyte, G. M. (2006, September). Continuous cardiotocography (CTG) as a form of electronic fetal monitoring (EFM) for fetal assessment during labour. Cochrane Database of Systematic Review (3). Allan, C., & Talbot, A. (2008). Back to basics. Midwifery led training package for normality. Birmingham : NHS West Midlands. Altaf, S., Oppenheimer, C., Shaw, R., et al. (2006). Practices and views on fetal heart monitoring: A structured observation and interview study. British Journal of Obstetrics and Gynaecology, 113, Amer-Walkin, I., Arulkumaran, S., Hagberg, H., et al. (2007). Fetal electrocardiogram: ST waveform analysis in intrapartum surveillance. British Journal of Obstetrics and Gynaecology, 114, Armstrong, N. (2010). Clinical mentors' influence upon student midwives' clinical practice. British Journal of Midwifery, 18 (2), Arulkumaran, S., & Chua, S. (1996). Cardiotocography in labour. Current Obstetrics and Gynaecology, 6 (4), Ayres-de-Campos, D., Bernades, J., Costa-Pereira, A., et al. (1999). Inconsistencies in classification by experts of cardiotocograms and subsequent clinical decisions. British Journal of Obstetrics and Gynaecology, 106, Association of Radical Midwives. (2000). Hearing variability. Midwifery Matters. (84) (Spring). Beckley, S., Stenhouse, E., & Greene, K. (2000). The development and evaluation of a computer-assisted teaching programme for intrapartum fetal monitoring. British Journal of Obstetrics and Gynaecology, 107, Bhogal, K., & Reinhard, J. (2010). Maternal and fetal heart rate confusion during labour. British Journal of Midwifery, 18, Blake, D. (2008). Pinards : Out of use and out of date? British Journal of Midwifery, 16, Blincoe, A. J. (2005). Fetal monitoring challenges and choices for midwives. British Journal of Midwifery, 13, Blix, E., Sviggum, O., & Sofie Kass, K., et al. (2003). Interobserver variation in assessment of 845 labour admission tests: Comparison between midwives and obstetricians in the clinical setting and two experts. British Journal of Obstetrics and Gynaecology, 110, 1 5. Boos, A., Houghton-Jagger, M., & Paret, G. W., et al. (1995, December). A new lightweight fetal telemetry system. Hewlett-Packard journal, Confidential Enquiry into Maternal and Child Health (2007). Saving Mothers' Lives. Reviewing maternal deaths to make motherhood safer London : CEMACH. Churchill, H., & Francome, C. (2009). British midwives' views on rising caesarean section rates. British Journal of Midwifery, 17, Confidential Enquiry into Stillbirths and Deaths in Infancy (1997). Fourth annual report. London : Maternal and Child Health Research Consortium.

9 Department of Health. (2007). Maternity matters: Choice, access and continuity of care in a safe service. London : DOH. Devane, D., & Lalor, J. (2005). Midwives' visual interpretation of intrapartum cardiotocographs: Intra and inter observer agreement. Journal of Advanced Nursing, 52, Devane, D., Smith, V., & Healy, P. (2010). Cardiotocography for assessment of fetal wellbeing during labour. The Practising Midwife, 113, Draycott, T., Winter, C., Crofts, J., & Barnfield, S. (Eds.). (2008). PROMPT. Practical obstetric multi professional training course manual. London : Royal College of Obstetricians and Gynaecologists. East, C. E., Chan, F. Y., & Brenneck, E. S., et al. (2006). Women's evaluations of their experience in a multicenter randomized controlled trial of intrapartum fetal pulse oximetry (The Foremost Trial). Birth, 33, East, C. E., Chan, F. Y., & Colditz, P. B., et al. (2007). Fetal pulse oximetry for fetal assessment in labour. Cochrane Database of Systematic Reviews (2). East, C. E., Leader, L. R., & Sheehan, P., et al. (2010). Intrapartum fetal scalp lactate sampling for fetal assessment in the presence of a non reassuring fetal heart rate trace. Cochrane Database of Systematic Reviews (3). Eccles, M., Grimshaw, J., & Walker, A., et al. (2005). Changing the behavior of healthcare professionals: the use of theory in promoting the uptake of research findings. Journal of Clinical Epidemiology, 58, Ennis, M., & Vincent, C. A. (1990). Obstetric accidents: A review of 64 cases. British Medical Journal, 300, Fraser, J., & Blanas, K. (2007). The confident midwife. The Practicing Midwife, 10, Garcia, J., Corry, M., & MacDonald, D., et al. (1985). Mothers' views on continuous electronic fetal heart rate monitoring and intermittent auscultation in a randomised controlled trial. Birth, 21, GE Healthcare. (2010). Online. Available at : <www. gehealthcare.com/inen/monitor/products/telemetry/ coro340-info.html> Accessed Greene, K. G. (1987). The ECG waveform. In M. Whittle (Ed.), Baillière's clinical obstetrics and gynaecology (Vol. 1, pp ). London : Baillière Tindall. Hall, M. H. (2001). Caesarean section : Why mothers die The confidential enquiries into maternal deaths in the United Kingdom. London: RCOG Press. pp Harrison, J. (2004). Auscultation: The art of listening. Midwives, 7, Health Care Commission (2007). Women's experiences of maternity care in the NHS in England. London : Health Care Commission. Hindley, C., Wrenhinsliff, S. S., & Thompson, A. M. (2007). English midwives' views and experiences of intrapartum fetal heart rate monitoring in women at low obstetric risk: Conflicts and compromises. Journal of Midwifery and Women's Health, 51, Hollins Martin, C. J. (2008). Triumph over the barricades and put the evidence into practice. British Journal of Midwifery, 16, Ireland, J., Gibb, S., & West, B. C. (2008). Interprofessional education: Reviewing the evidence. British Journal of Midwifery, 16, MacDonald, D., Grant, A., & Sheridan-Pereira, M., et al. (1985). The Dublin randomised controlled trial of intrapartum fetal heart rate monitoring. American Journal of Obstetrics and Gynecology, 52, Mahomed, K., Nyoni, R., & Mulambo, T., et al. (1994). Randomised controlled trial of intrapartum fetal heart rate monitoring. British Medical Journal, 308, Mainstone, A. (2004). The use of doppler in fetal monitoring. British Journal of Midwifery, 12, McAra-Couper, J., Jones, M., & Smyth, E. (2010). Rising rates of intervention in childbirth. British Journal of Midwifery, 18, Medical Devices Agency. (2002). Cardiotocograph (CTG) monitoring of fetus during labour-update. Safety Notice MDS SN2002(23) August London : MDA. Medicines and Healthcare products Regulatory Agency. (2010). Medical Device Alert ref MDA/2010/054. Online. Available at: <www.mhra.gov.uk/publications/ safetywarning/medicaldevicealerts/con085061> Accessed Mongelli, M., Chung, T. K. H., & Chang, A. M. Z. (1997). Obstetric intervention and benefit in conditions of very low prevalence. British Journal of Obstetrics and Gynaecology, 104, Munro, J., Ford, H., & Scott, A., et al. (2002). Action research project responding to midwives views of different methods of fetal monitoring in labour. MIDIRS Midwifery Digest, 12, National Colloborating Centre for Women's, Children's Health (NCCWCH). (2007). Intrapartum Care. Care of healthy women and their babies during childbirth. Clinical Guideline. London : RCOG Press. National Institute for Health and Clinical Excellence. (2004). Caesarean section, clinical guideline. London : NICE. Neilson, J. P. (2006). Fetal electrocardiogram (ECG) for fetal monitoring during labour. Cochrane Database of Systematic Reviews (3). Neilson, D., Freeman, R., & Mangan, S. (2008). Signal ambiguity resulting in unexpected outcome with external fetal heart rate monitoring. American Journal of Obstetrics and Gynacology, 198, Nelson, K. B., Dambrosia, J. M., & Ting, T. Y., et al. (1996). Uncertain value of electronic fetal monitoring in predicting cerebral palsy. New England Journal of Medicine, 334, NHS Litigation Authority. (2009). CNST Maternity clinical risk management standards. London : DOH. Nicholson, S., & Saunders, L. (2010). CNST maternity standards and assessments and other NHSLA risk management initiatives. The Practising Midwife, 13, Nursing and Midwifery Council. (2004). Midwives rules and standards. London : NMC. Nursing and Midwifery Council. (2008). The Code. Standards of conduct and performance and ethics for nurses and midwives. London : NMC. Pateman, K., Khalil, A., & O'Brien, P. (2008). Electronic fetal heart rate monitoring: Help or hindrance. British Journal of Midwifery, 16, Phillips Health Care. (2008). Online. Available at: <www. phillips.com/avaloncts> Accessed

10 PARTIE 1 : ÉVALUATION DU BIEN-ÊTRE FŒTAL Phillips Health Care. (2009). Important device safety alert. Online. Available at : <www.medical.phillips.com/us_en/ support/fetal_monitor_notice.wpd> Accessed Royal College of Obstetricians and Gynaecologists. (2001 a). The national sentinel caesarean section audit report. London : RCOG Press. Royal College of Obstetricians and Gynaecologists. (2001 b). The use of electronic fetal monitoring. Evidence based guideline. no 8. London : RCOG Press. Royal College of Obstetricians and Gynaecologists. (2007). Safer Childbirth. Minimum standards for the organization and delivery of care in labour. London : RCOG. Saling, E., & Schneider, D. (1967). Biochemical supervision of the fetus during labour. Journal of Obstetrics and Gynaecology of the British Commonwealth, 74, Sherer, D., Dallou, L. M., & Pierre, N. (2005). Intrapartum repetitive maternal heart rate deceleration pattern simulating non reassuring fetal status. American Journal of Perinatology, 22, Skupski, D. W., Rosenberg, C. R., & Eglinton, G. S. (2002). Intrapartum fetal stimulation tests: a meta analysis. Obstetrics and Gynaecology, 99, Soltani, H., & Shallow, H. (2004). Re: Auscultation. Letters Midwives, 7, 172. Supplee, R. B., & Vezeau, T. M. (1996). Continuous electronic fetal monitoring: does it belong in low-risk births? American Journal of Maternal/Child Nursing, 21, Thacker, S. B., Stroup, D. F., & Peterson, H. B. (1995). Efficacy and safety of intrapartum electronic fetal monitoring: An update. Obstetrics and Gynaecology, 86, Thacker, S. B., Stroup, D., & Chong, M. (2001). Continuous electronic heart rate monitoring for fetal assessment during labour. The Cochrane Database of Systematic Reviews (2). Van Laar, J.O.E.H., Porath, M. M., & Peters, C. H. L., et al. (2008). Spectral analysis of fetal heart rate variability for fetal surveillance: review of the literature. Acta Obstetrice et Gynecologica Scandanavica, 87, Veerareddy, S., Khalil, A., & O'Brien, P. (2009). Obesity ; Implications for labour and puerperium. British Journal of Midwifery, 17, Walsh, D. (2008). CTG use in intrapartum care ; assessing the evidence. Britsih Journal of Midwifery, 16, Walsh, C. A., McMenamin, M. B., & Foley, M. E., et al. (2008). Trends in intrapartum fetal death American Journal of Obstetrics and Gynecology, 198, Werkmeister, G. (2007). Making normal birth a reality. Consensus statement from the maternity care working group. London : National Childbirth Trust. 10

Modalités de surveillance fœtale pendant le travail. Version courte des recommandations CGNOF Décembre 2007

Modalités de surveillance fœtale pendant le travail. Version courte des recommandations CGNOF Décembre 2007 Modalités de surveillance fœtale pendant le travail Version courte des recommandations CGNOF Décembre 2007 Comité d organisation Jean-Patrick Schaal,, Président Michel Dreyfus Coordonnateur François Goffinet

Plus en détail

Concordance gazométrique au cordon de la classification du RCF selon le CNGOF

Concordance gazométrique au cordon de la classification du RCF selon le CNGOF Concordance gazométrique au cordon de la classification du RCF selon le CNGOF Dubourdeau AL, Tholozan AS, Martin A, Ramanah R, Maillet R, Riethmuller D. Service de Gynécologie-Obstétrique CHU Besançon

Plus en détail

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 (Résumé Dr S Favrin) Le but est de baser la prise en charge des accouchements sur

Plus en détail

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec?

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? D RE C O R I N N E L E C L E R C Q, M D, F R C S C G Y N A Z U R S E P T E M B R E 2010 Objectifs: 1-Connaître l historique des dernières

Plus en détail

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile.

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile. Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile Hélène Heckenroth l'auteur déclare n'avoir aucun conflit d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique

Plus en détail

Traduction Paula Meyer CIANE, AFAR, Association «bébé fenua»

Traduction Paula Meyer CIANE, AFAR, Association «bébé fenua» Faire de la naissance normale une réalité Déclaration consensuelle du groupe de travail sur les soins liés à la maternité (Consensus statement from the Maternity Care Working Party) nos points de vue partagés

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

La surveillance fœtale durant le travail

La surveillance fœtale durant le travail infoprenatale.inspq.qc.ca/ La surveillance fœtale durant le travail Auteure Hélène Langlois, SOGC Photo : istockphoto Collaborateurs Julie Bonapace, consultante Nils Chaillet, Université de Sherbrooke

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg»

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» Conférence de Presse 11/09/2013 «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» La Santé Périnatale au Luxembourg Etat des lieux Présentation de deux rapports : Surveillance de la Santé

Plus en détail

Infirmières oeuvrant au module naissance et/ou au module mère-enfant de l hôpital de la Cité-de-la-santé de Laval.

Infirmières oeuvrant au module naissance et/ou au module mère-enfant de l hôpital de la Cité-de-la-santé de Laval. OBJET : PROTOCOLE INFIRMIER Guider l infirmière qui assure le suivi d une parturiente en antepartum ou durant le travail et monitoring électronique fœtal continu (MÉF). INTERVENANT(S) CONCERNÉ(S) : Infirmières

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014

A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014 A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014 Modifier Insérer Enlever Article 9 ACCOUCHEMENTS Sont considérées comme prestations d'obstétrique : a) lorsqu'elles requièrent la qualification d'accoucheuse

Plus en détail

Accouchement gémellaire

Accouchement gémellaire Sommaire Introduction Accouchement gémellaire 1 - Physiopathologie des dystocies gémellaires 2 - Conditions générales pour l'accouchement 3 - Déroulement de l'accouchement, partition à quatre temps 4 -

Plus en détail

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT version 1 page 1/5 Référence : RSN/REF/REA.O/002/A Date de 1 ère mise en service : 10/06/2008 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : Rédaction Mise

Plus en détail

Grossesse, Poids et Nutrition

Grossesse, Poids et Nutrition Service de Gynécologie Obstétrique et service de Nutrition Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Grossesse, Poids et Nutrition Si vous avez un problème de poids, voici des conseils pour la préparation et le

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Dans son point d information du 28 septembre 2010, l Afssaps a recommandé que les femmes porteuses d implants mammaires PIP concernés par

Plus en détail

Lignes de conduite pour le diagnostic présymptomatique de la Chorée de Huntington par l'analyse d'adn.

Lignes de conduite pour le diagnostic présymptomatique de la Chorée de Huntington par l'analyse d'adn. Lignes de conduite pour le diagnostic présymptomatique de la Chorée de Huntington par l'analyse d'adn. 1. Il faut donner une information appropriée et actualisée à toute personne qui souhaite un DIAGNOSTIC

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

"CHAPITRE IV - ACCOUCHEMENTS.

CHAPITRE IV - ACCOUCHEMENTS. "A.R. 20.8.1996" + "A.R. 10.6.1998" "CHAPITRE IV - ACCOUCHEMENTS.. Sont considérées comme prestations d'obstétrique : a) lorsqu'elles requièrent la qualification d'accoucheuse (V) : 1 er. INJECTIONS :

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

À compter de 2010 les codes du chapitre XVI ne doivent plus être employés au-delà de 2 ans. Créé le 1 er Mars 2011

À compter de 2010 les codes du chapitre XVI ne doivent plus être employés au-delà de 2 ans. Créé le 1 er Mars 2011 FASCICULE VI AFFECTIONS DU NOUVEAU-NÉ Emploi des codes du chapitre XVI Le chapitre XVI est celui de Certaines affections dont l origine se situe dans la période périnatale. La définition de la période

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE Valérie Berger Inf, Ph.D, Cadre Supérieur de santé CHU de Bordeaux Renée Lacomère Cadre supérieur diététicienne ARC CHU de Bordeaux Christine Germain Statisticienne USMR, pole santé publique, CHU de Bordeaux

Plus en détail

GESTION PRATIQUE des anomalies du RCF en SALLE DE TRAVAIL

GESTION PRATIQUE des anomalies du RCF en SALLE DE TRAVAIL Fiche Gynerisq Attitude n 5 GESTION PRATIQUE des anomalies du RCF en SALLE DE TRAVAIL Gynerisq Attitude n 5 : Gestion RCF en salle de travail Le 18 11 2013 1 PREAMBULE 1 La lecture et l interprétation

Plus en détail

La responsabilité professionnelle des médecins obstétriciens / gynécologues au Canada

La responsabilité professionnelle des médecins obstétriciens / gynécologues au Canada Association canadienne de protection médicale Service de gestion des risques La responsabilité professionnelle des médecins obstétriciens / gynécologues au Canada Dr Robert Sabbah, FRCSC président de l

Plus en détail

Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV)

Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV) Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV) Les points importants de la littérature sur les risques liés à l

Plus en détail

Vers une pratique ambulatoire de l obstétrique?

Vers une pratique ambulatoire de l obstétrique? Vers une pratique ambulatoire de l obstétrique? Bruno Carbonne CEGORIF 6 avril 2013 Maternité Hôpital Trousseau, Paris Pourquoi cette question? 1 ère (arrière) pensée Prise en charge ambulatoire = peu

Plus en détail

JORF n 0013 du 16 janvier 2014 page 748 texte n 11 ARRETE

JORF n 0013 du 16 janvier 2014 page 748 texte n 11 ARRETE Les premières versions de la loi Bioéthique ne plaçaient pas l'échographie obstétricale et fœtale parmi les examens de diagnostic prénatal. De ce fait, la réalisation de ces examens n'était pas soumise

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE

FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE AVERTISSEMENT La plupart des séjours concernés par les affections et situations de prise en charge évoquées dans ce document se déroulant dans le secteur de MCO, les

Plus en détail

Evènements indésirables graves en maternité.

Evènements indésirables graves en maternité. Evènements indésirables graves en maternité. Bilan de 4 années de recueil prospectif au CHU de Toulouse. Pr. O. Parant, M.Herman, E.Delon, C fleury CHU Toulouse Introduction (1) Améliorer la qualité en

Plus en détail

7. La gestion des risques : en pratique

7. La gestion des risques : en pratique 7. La gestion des risques : en pratique L'identification des risques L'identification des risques est un processus permettant de trouver, lister, et caractériser les éléments du risque. L'identification

Plus en détail

Lors d un accouchement à domicile, que faut- il faire lorsque le nouveau-né pleure?

Lors d un accouchement à domicile, que faut- il faire lorsque le nouveau-né pleure? Choix multiples 6.1 Choix multiples 6.2 Laquelle de ces manifestations isolées n est pratiquement jamais la cause d un état de choc hypovolémique? A. De 80 à 100 B. De 120 à 140 C. De 100 à 120 D. De 60

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

HEALTH CARE NEAR-MISS Indicateurs de mesure de la performance des équipes obstétricales dans les pays à ressources limitées

HEALTH CARE NEAR-MISS Indicateurs de mesure de la performance des équipes obstétricales dans les pays à ressources limitées HEALTH CARE NEAR-MISS Indicateurs de mesure de la performance des équipes obstétricales dans les pays à ressources limitées Introduction Les indicateurs des «heath care nearmiss» ou «échappées belles dans

Plus en détail

Grossesse prolongée et terme dépassé : recommandations pour la pratique clinique Texte des recommandations (texte court)

Grossesse prolongée et terme dépassé : recommandations pour la pratique clinique Texte des recommandations (texte court) Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction (2011) 40, 818 822 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com GROSSESSE PROLONGÉE ET TERME DÉPASSÉ Grossesse prolongée et terme dépassé

Plus en détail

DATATION de la GROSSESSE

DATATION de la GROSSESSE DATATION de la GROSSESSE Julia BEGLER-FONNIER Maternité CHU CAREMEAU Intérêts Améliorer le pronostic de la grossesse: Déterminer la date d accouchement; Évaluer la croissance fœtale Pouvoir interpréter

Plus en détail

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Fœtus Petit pour l Age Gestationnel (PAG): mesure d un paramètre échographique ou estimation du poids fœtal inférieur à un seuil. Hypotrophie sévère:

Plus en détail

UNIVERSITE TOULOUSE III Paul SABATIER FACULTE DE MEDECINE THESE POUR LE DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE SPECIALITE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE

UNIVERSITE TOULOUSE III Paul SABATIER FACULTE DE MEDECINE THESE POUR LE DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE SPECIALITE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE UNIVERSITE TOULOUSE III Paul SABATIER FACULTE DE MEDECINE ANNEE 2014 2014TOU31563 THESE POUR LE DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE SPECIALITE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

HTA et diabète en cours de grossesse

HTA et diabète en cours de grossesse cardiologie-pratique.com http://www.cardiologie-pratique.com/journal/article/0013642-hta-et-diabete-en-cours-de-grossesse HTA et diabète en cours de grossesse F. LANSE, S. BRUN, H. MADAR, A. NITHART, M.-A.

Plus en détail

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Notions générales Hyperglycémie diagnostiquée pendant la grossesse 4 % des grossesses, tendance à l augmentation Facteurs

Plus en détail

Rythme cardiaque fœtal pendant le travail

Rythme cardiaque fœtal pendant le travail Rythme cardiaque fœtal pendant le travail Définitions et Interprétation Alain Martin d après les RPC «Surveillance fœtale pendant le travail» Dirigés par JP Schaal et M Dreyfus Rythme cardiaque fœtal de

Plus en détail

Alarmes aux performances avancées

Alarmes aux performances avancées Solutions d'alarme Masimo Alarmes aux performances avancées Réduisez les fausses alarmes et les alarmes parasites sans ignorer les alarmes utiles Alarmes : Critiques pour la sécurité des patients, problématiques

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

Le dropéridol n est pas un traitement à considérer pour le traitement de la migraine à l urgence

Le dropéridol n est pas un traitement à considérer pour le traitement de la migraine à l urgence Le dropéridol n est pas un traitement à considérer pour le traitement de la migraine à l urgence On pose fréquemment le diagnostic de migraine sévère à l urgence. Bien que ce soit un diagnostic commun,

Plus en détail

La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants

La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants Séminaire EHESP-ANFH Paris, 10 février 2015 La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants Christophe Debout Inf,PhD Directeur de l Institut de Soins Infirmiers

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

Rythme cardiaque fœtal

Rythme cardiaque fœtal Rythme cardiaque fœtal Introduction Au cours de la grossesse et l accouchement, le rythme cardiaque du fœtus (RCF) peut changer selon divers évènements internes et externes. Ces événements ont une influence

Plus en détail

Module 6 Enseigner et apprendre l EBM lors d un audit clinique

Module 6 Enseigner et apprendre l EBM lors d un audit clinique Module 6 Enseigner et apprendre l EBM lors d un audit clinique Bienvenue au Module 6 du cours EBM formation des formateurs. Dans ce module, vous apprendrez comment traduire un audit clinique en question

Plus en détail

SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE

SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE Rapport sur la SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE DANS LE MONDE 1998 1999 Résumé Etabli à partir de la Base de Données mondiale sur la Sécurité transfusionnelle World Health Organization Blood Transfusion Safety

Plus en détail

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL EN CHIFFRES 6% des grossesses Problème de santé public croissant avec une augmentation

Plus en détail

Le diagnostic de la souffrance fœtale aiguë Professeur Georges Boog

Le diagnostic de la souffrance fœtale aiguë Professeur Georges Boog Le diagnostic de la souffrance fœtale aiguë Professeur Georges Boog Hôpital Mère et Enfant, Nantes Critères médico-légaux L émission de méconium Signe subjectif: description concordante: 35,8% Signification

Plus en détail

votre grossesse? Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer Lilly Diabète

votre grossesse? Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer Lilly Diabète Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Patientes diabétiques Pourquoi et comment programmer votre grossesse? Avec la collaboration du Docteur Françoise Lorenzini Diabétologue - Services de diabétologie

Plus en détail

SURVEILLANCE SANS FIL DES SIGNES VITAUX. Votre Système De Détection Précoce

SURVEILLANCE SANS FIL DES SIGNES VITAUX. Votre Système De Détection Précoce SURVEILLANCE SANS FIL DES SIGNES VITAUX Votre Système De Détection Précoce VOTRE SYSTÈME DE DÉTECTION PRÉCOCE Dans les unités de médecine, les signes vitaux sont généralement pris au cours des rondes de

Plus en détail

CClin Est. Le 17 avril 2014 Strasbourg

CClin Est. Le 17 avril 2014 Strasbourg Recherche des causes d un grave défaut de transmission d information en présence d une situation à fort risque de contamination CClin Est Le 17 avril 2014 Strasbourg 1 Contexte Développement de la culture

Plus en détail

Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010

Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010 Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010 www.pr4gm4.com Gestion des risques Présentation Mars 2010 Copyright 2010 - PR4GM4 Actualité du 27 janvier 2010 2 Actualité du 11 février 2010 3 Domaine

Plus en détail

2. Technique d analyse de la demande

2. Technique d analyse de la demande 1. Recevoir et analyser une requête du client 2. Sommaire 1.... Introduction 2.... Technique d analyse de la demande 2.1.... Classification 2.2.... Test 2.3.... Transmission 2.4.... Rapport 1. Introduction

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 260 COMMUNICATION DES QUESTIONS SOULEVÉES À L OCCASION DE L AUDIT AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE SOMMAIRE Paragraphes Introduction... 1-4 Personnes

Plus en détail

INTÉRÊT ET INDICATIONS DES MODES DE SURVEILLANCE DU RYTHME CARDIAQUE FŒTAL AU COURS DE L ACCOUCHEMENT NORMAL

INTÉRÊT ET INDICATIONS DES MODES DE SURVEILLANCE DU RYTHME CARDIAQUE FŒTAL AU COURS DE L ACCOUCHEMENT NORMAL INTÉRÊT ET INDICATIONS DES MODES DE SURVEILLANCE DU RYTHME CARDIAQUE FŒTAL AU COURS DE L ACCOUCHEMENT NORMAL MARS 2002 Service évaluation des technologies Dans la même collection : Radiologie conventionnelle

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

Diagnostic prénatal des maladies génétiques

Diagnostic prénatal des maladies génétiques Diagnostic prénatal des maladies génétiques Collège National des Enseignants et Praticiens de Génétique Médicale C. Coutton, V. Satre, F. Amblard et F. Devillard Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

http://naissance.ws/ciane/

http://naissance.ws/ciane/ http://naissance.ws/ciane/ 1 la De la SATISFACTION aux DROITS des PARENTS Le CIANE Collectif Interassociatif Autour de la NaissancE http://naissance.ws/ciane/ 2 3 4 - L absence de choix et d alternative

Plus en détail

Site pilote de l IMBCI en Amérique du Nord

Site pilote de l IMBCI en Amérique du Nord CSSS La Pommeraie, Hôpital Brome Missisquoi Perkins certifié de l Initiative Ami des bébés 1999 Hôpital recertifié 2004 CLSC certifié 2005 CSSS certifié mai 2010 Site pilote de l IMBCI en Amérique du Nord

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES Drs. AZZA HAMMOU - HELA LOUATI - FAOUZIA ZOUARI I- INTRODUCTION : La pratique du diagnostic anténatal repose sur une organisation bien élaborée où les centres de

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION Madame, Monsieur, Si votre état de santé nécessite une transfusion sanguine, ce document est destiné à vous informer sur les avantages et les risques de la transfusion,

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

Philippe Faucher. L efficacité de ce protocole est bien établie avant 49 j d aménorrhée ( 7SA)

Philippe Faucher. L efficacité de ce protocole est bien établie avant 49 j d aménorrhée ( 7SA) Quelle est la dose de Mifépristone nécessaire pour une interruption de grossesse avant 49 jours d aménorrhée en association avec 2 comprimés de Misoprostol? Une revue de la littérature Philippe Faucher

Plus en détail

HERPES GENITAL ET GROSSESSE : Mesure de prévention de la transmission materno-foetale

HERPES GENITAL ET GROSSESSE : Mesure de prévention de la transmission materno-foetale version 4 page 1/6 Référence : RSN/PR/REA.O/008/C Date de 1 ère mise en service : 10/05/2000 N Date de la version modification 1 13/03/2003 2 09/05/2004 3 07/06/2012 Suivi des modifications Objet de la

Plus en détail

ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES. Développement professionnel continu. Simulation en santé. Fiche technique méthode

ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES. Développement professionnel continu. Simulation en santé. Fiche technique méthode ÉVALUATION ET AMÉLIORATION DES PRATIQUES Développement professionnel continu Simulation en santé Fiche technique méthode Cette fiche technique décrit la participation des professionnels à une session de

Plus en détail

Ouvrir dossier D appel

Ouvrir dossier D appel Ouvrir dossier D appel Table des matières 1. TRAITER UN APPEL... 3 1.1. ORGANISATION GENERALE D'UN SERVICE DESK... 3 1.2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... 4 2. PRISE EN CHARGE DE L'UTILISATEUR ET DE SON APPEL...

Plus en détail

UEMS - OB/GYN SECTION LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1.

UEMS - OB/GYN SECTION LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1. UEMS - OB/GYN SECTION Board et Collège Européen de Gynécologie et d' Obstétrique ( EBCOG) LA FORMATION DU SPECIALISTE EN GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL DE L' EBCOG 1. ADOPTEES

Plus en détail

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines 18. Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines KARILA LAURENT - APPRENTISSAGE DE L EXERCICE MÉDICAL + Objectifs

Plus en détail

LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS

LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS Diplôme Inter Universitaire de Soins Obstétricaux et Néonatals d Urgence SONU LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS Pr. R. X. PERRIN COTONOU Objectifs d Apprentissage

Plus en détail

REEDUCATION PERINEALE, IMAGE DU CORPS, LIBIDO.

REEDUCATION PERINEALE, IMAGE DU CORPS, LIBIDO. REEDUCATION PERINEALE, IMAGE DU CORPS, LIBIDO. Communication aux journées SEXOGYN-MARSEILLE 23-25 Mai 2013 Docteur M. AUBRY (docteur en médecine, psychiatre) La rééducation périnéale est peu pratiquée

Plus en détail

L ANALYSE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES. Le point de vue de l assureur

L ANALYSE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES. Le point de vue de l assureur 43ÈMES JOURNÉES DE LA SFMP L ANALYSE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Le point de vue de l assureur 15 novembre 2013, Monaco Marianne Henry-Blanc, Consultante Pôle services Présentation de notre société

Plus en détail

Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage

Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage Séminaire Dépistage organisé des cancers 23 juin 2014 Dr Olivier Scemama Adjoint au chef du service

Plus en détail

Diabète gestationnel (item 17B)

Diabète gestationnel (item 17B) Diabète gestationnel (item 17B) Objectifs : Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et de prise en charge du Diabète gestationnel. Introduction Le diabète gestationnel (DG) est un trouble

Plus en détail

PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN. Module 1: Communication et marketing social

PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN. Module 1: Communication et marketing social PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN Module 1: Communication et marketing social Helen Murphy Waterford Institut of Technology (WIT) Numéro du contract

Plus en détail

SURVEILLANCE FŒTALE PENDANT LE TRAVAIL D APRÈS LES RPC

SURVEILLANCE FŒTALE PENDANT LE TRAVAIL D APRÈS LES RPC SURVEILLANCE FŒTALE PENDANT LE TRAVAIL D APRÈS LES RPC RYTHME CARDIAQUE FŒTAL PENDANT LE TRAVAIL Définitions et Interprétation MÉTHODES D ENREGISTREMENT DU RCF Voie abdominale par mode Doppler facile,

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

Repérage de l asphyxie en per partum. X.Douysset (CCA)

Repérage de l asphyxie en per partum. X.Douysset (CCA) Repérage de l asphyxie en per partum X.Douysset (CCA) Risques fœtaux au cours du travail Anomalies des échanges placentaires HYPOXEMIE Diminution de la po2 HYPOXIE Diminution de l O2 tissulaire Adaptation

Plus en détail

15/05/2013 CRITÈRES PHARMACOÉCONOMIQUES DANS L ÉLABORATION D UNE LISTE DE MÉDICAMENTS À REMBOURSER. L accès au médicament au Canada

15/05/2013 CRITÈRES PHARMACOÉCONOMIQUES DANS L ÉLABORATION D UNE LISTE DE MÉDICAMENTS À REMBOURSER. L accès au médicament au Canada INTRODUCTION À L ÉVALUATION ÉCONOMIQUE PLAN DU COURS CRITÈRES PHARMACOÉCONOMIQUES DANS L ÉLABORATION D UNE LISTE DE MÉDICAMENTS À REMBOURSER. L accès au médicament au Canada Rôle de l évaluation économique

Plus en détail

La situation de la sécurité des clés USB en France

La situation de la sécurité des clés USB en France La situation de la sécurité des clés USB en France Synthèse Sponsorisé par Kingston Technology Préparé indépendamment par Ponemon Institute LLC Date de publication : novembre 2011 Rapport d'étude du Ponemon

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401)

Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401) Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401) "Préface explicative" Chiffre Cette NAS donne des instructions sur un audit

Plus en détail

Rupture utérine : prédiction, diagnostic et prise en charge.

Rupture utérine : prédiction, diagnostic et prise en charge. RPC : Utérus cicatriciel Journées du Collège National! des Gynécologues Obstétriciens Français! Paris, 5 décembre 2012! Rupture utérine : prédiction, diagnostic et prise en charge. Olivier PARANT (CHU

Plus en détail

Ligne directrice pour une collaboration éthique en matière de recherche entre des communautés internationales et diverses sur le plan culturel

Ligne directrice pour une collaboration éthique en matière de recherche entre des communautés internationales et diverses sur le plan culturel Ligne directrice de l'icm Ligne directrice pour une collaboration éthique en matière de recherche entre des communautés internationales et diverses sur le plan culturel Préambule Cette ligne directrice

Plus en détail

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation)

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation) Protocole obstétrical n 7 version 4 Page 1/6 Référence : RSN/PR/REA.O/007/D Date de 1 ère mise en service : 10/05/2000 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification

Plus en détail

Faut-il administrer de la Protéine C activée e (PCA) aux patients atteints de choc septique? CONTRE

Faut-il administrer de la Protéine C activée e (PCA) aux patients atteints de choc septique? CONTRE Faut-il administrer de la Protéine C activée e (PCA) aux patients atteints de choc septique? CONTRE SAINT-LEGER MélanieM Réunion inter-régionale de Réanimation R MédicaleM PLAN Efficacité & essais cliniques

Plus en détail

ANESTHESIE DANS LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ORL. MS.Haraoubia - A.Mouzali -KH.Ouennoughi - M.Z.Saadi - K.Kanoun - F.Djadane - O.Zemirli CHU BENI-MESSOUS

ANESTHESIE DANS LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ORL. MS.Haraoubia - A.Mouzali -KH.Ouennoughi - M.Z.Saadi - K.Kanoun - F.Djadane - O.Zemirli CHU BENI-MESSOUS ANESTHESIE DANS LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ORL MS.Haraoubia - A.Mouzali -KH.Ouennoughi - M.Z.Saadi - K.Kanoun - F.Djadane - O.Zemirli CHU BENI-MESSOUS INTRODUCTION La chirurgie ambulatoire est née il y a

Plus en détail

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire?

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire? Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly propose et développe des traitements innovants pour la prise en charge du diabète et de ses complications. INVENTIV

Plus en détail

La démarche d amélioration AFTLM OCTOBRE 2012

La démarche d amélioration AFTLM OCTOBRE 2012 La démarche d amélioration continue 1 PLAN -L amélioration continue vue par l ISO EN 15 189 -L amélioration continue demandée par le COFRAC -La démarche d amélioration dans son organisation au quotidien

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

Évaluation du retard de développement. Lignes directrices

Évaluation du retard de développement. Lignes directrices Évaluation du retard de développement Lignes directrices Aucun instrument de mesure n est légalement réservé à un professionnel ou à un autre. Par contre, dans ce domaine, des règles de compétence s appliquent,

Plus en détail

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves Cet atelier portera sur 1. la recherche dans la documentation de sources pertinentes; 2. l évaluation

Plus en détail

dans le présent contexte que l activité physique et la nutrition.

dans le présent contexte que l activité physique et la nutrition. Contrat de santé sous forme de calendrier : un outil pour les professionnels de la santé Fiche No 48 pour intervenir avec les personnes âgées Haber D., and Looney C. (2000) Health Contract Calendars: A

Plus en détail