REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Finances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Finances"

Transcription

1 REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Finances RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2012 ANNUAL REPORT OF THE INSURANCES SECTOR 2012

2

3 RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2012 ANNUAL REPORT OF THE INSURANCES SECTOR 2012

4 La Structure du Marché Tunisien En 2012 Principaux Indicateurs d Activité En 2012 S O M M A I R E Positionnement Du Marché Tunisien Des Assurances Dans Le Monde Annexes Annexe 1 : Contrats Commercialisés Sur Le Marché d Assurances Annexe 2 : Structure Du Marché D assurance & Son Activité En Annexe 3 : Distribution Géographique des Intermédiaires en Assurance Annexe 4 : Annexe 4-1 : Résultats techniques des catégories d assurances Non Vie Annexe 4-2 : Résultats techniques de l assurance Vie & Capitalisation Annexe 5 : Annexe 5-1 : Principaux indicateurs par entreprise d assurance et de réassurance Annexe 5-2 : Principaux indicateurs d activité des compagnies par catégories d assurances Annexe 6 : Annexe 6-1 : Evolution du Chiffre D affaires Annexe 6-2 : Primes émises détaillées par catégories d assurances & par réseau de distribution Annexe 6-3 : Primes émises détaillées par catégories d assurances & par réseau de distribution Annexe 7 : Evolution des indemnisations réglées Annexe 8 : Evolution des provisions techniques par catégories d assurance Annexe 9 : Evolution des charges techniques Annexe 10 : Evolution des résultats techniques par catégories d assurance Annexe 11 : Evolution des fonds propres Annexe 12 : Evolution des actifs admis en représentation des provisions techniques Annexe 13 : Evolution du taux de couverture des provisions techniques Annexe 14 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance vie & capitalisation Annexe 15 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance automobile Annexe 16 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance incendie & risques divers Annexe 17 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance groupe maladie Annexe 18 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance transport Annexe 19 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance grêle & mortalité du bétail Annexe 20 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance agricole Annexe 21 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance exportations & crédits Annexe 22 : Evolution des principaux indicateurs des opérations acceptées Annexe 23 : Evolution des principaux indicateurs des opérations cédées & rétrocédées Annexe 24 : Evolution des principaux indicateurs des compagnies off-shore

5 The Structure of the Tunisian Market in 2012 Key Figures of activity in 2012 S U M M A R Y Tunisian insurance market world position Appendix Appendix 2 : The insurance market structure & it s activity in Appendix 3 : Geographical distribution on insurance intermediaries Appendix 4: Appendix 4-1 : Technical results by non-life insurance categories Appendix 4-2 : Technical result of life insurance & capital Redemption Appendix 5 : Appendix 5-1 : Key figures of the insurance sector per compagny Appendix 5-2 : Key figures of the compagnies activity per insurances categories Appendix 6 : Appendix 6-1 : The market turnover evolution Appendix 6-2 : Emitted premiums broken down by insurances categories & distribution channels Appendix 6-3 : Emitted premiums broken down by insurances categories & distribution channels Appendix 7 : The market paid claims evolution Appendix 8 : The evolution of technical provisions broken down by insurances categories Appendix 9 : The technical expenses evolution Appendix 10 : The evolution of technical results per insurances branches Appendix 11 : Evolution of the equities Appendix 12 : Evolution of assets admitted on representation of technical provisions Appendix 13 : The evolution of the technical provisions cover rate Appendix 14 : Key figures of life insurance & capital redemption evolution Appendix 15 : Key figures of automobile insurance evolution Appendix 16 : Key figures of fire & various risks insurance evolution Appendix 17 : Key figures of group health insurance evolution Appendix 18 : Key figures of transport insurance evolution Appendix 19 : Key figures of hail & cattle mortality insurance evolution Appendix 20 : Key figures of agricultural insurance evolution Appendix 21 : Key figures of exportations & credits insurance evolution Appendix 22 : Key figures of the accepted operations insurance evolution Appendix 23 : Key figures of ceded & retroceded operations insurance evolution Appendix 24 : Key figures of the off - shore reinsurance companies evolution

6

7 La Structure du Marché Tunisien En 2012 The Structure of the Tunisian Market in 2012 Le marché des assurances en Tunisie compte 21 entreprises résidentes et 3 compagnies off-shore; 17 entreprises résidentes opèrent sous le statut de société anonyme et 4 sont constituées en société à forme mutuelle. La plupart des compagnies opèrent en multi-branches et certaines d entre elles sont spécialisées dans une activité particulière d assurance: quatre en assurance vie (Hayett, Amina, Maghrebia Vie et Carte Vie), une en assurance des crédits à l exportation (Cotunace); une en réassurance (Tunis-Ré), une en assurance des crédits commerciaux locaux (assurcrédit) ainsi que la nouvelle Zitouna Takaful. Le marché est également émaillé par un réseau dense d intermédiaires en assurance (1044 en 2012), opérant pour la quasi-totalité en agents (905) mandataires des compagnies, et ce à côté de 82 bureaux de courtage ainsi que 57 producteurs d assurance vie. Ce réseau qui couvre la plupart des régions de la république, offre ainsi des services de proximité aux assurés. Un autre maillon, non moins important de cette chaîne de prestations assurantielles: les experts. Près de 984 experts et commissaires d avaries de qualifications diverses allant de la mécanique auto jusqu à l électronique et l aviation, sont inscrits pour pratiquer l évaluation de dommage après sinistre. En matière de formation, la Tunisie joue un rôle appréciable à l échelle maghrébine et même africaine. On y compte actuellement: - L institut Africain des Assurances (I.A.A) fondé en 1966 auquel plus de The insurances market in Tunisia counts 21 resident companies and 3 offshore companies; 17 of the resident companies operate under the statute of limited company and 4 are made up in company with mutual form. The majority of the companies operate in multi-branches and some of them are specialized in a particular activity of insurance: Four in life insurance (Hayett, Amina, Maghrebia Vie and Carte Vie), one in exportations and credits insurance (Cotunace); one in reinsurance (Tunis-Ré), one in the commercial local credits insurance (assurcrédit) and the new Zitouna Takaful. The market is also enamelled by a dense insurance intermediaries network (1044 in 2012), most of them operating as mandatory agents of companies (905), and this beside 82 broking offices and 57 life insurances producers. This network which covers the majority of the republic areas, offers proximity services to the policyholders. Another link, not less significant of this insurance services chain: experts. Nearly 984 experts and average commissaries of various qualifications from mechanics energy car to electronics and aviation, are registered to practise the evaluation of damage after disaster. As regards formation, Tunisia plays an appreciable role on the maghrebian and even African scale. It currently counts: - The African Institute of Insurances (I.A.A) founded in 1966 to 7

8 23 pays africains ont eu recours à son enseignement. - L institut de Financement du Développement du Maghreb Arabe (IFID), crée par la Convention Tuniso - Algérienne du 3 Septembre 1981, spécialisé dans la formation des assurances et des banques. - Le Centre Technique de Formation en Assurances (C.T.F.A), fondé en 1999 par l initiative de la Fédération Tunisienne des Sociétés d Assurances (F.TU.SA), offre deux types de formation en assurances: le premier est destiné à ceux ayant le diplôme de baccalauréat, alors que le second vise ceux ayant la maîtrise ou son équivalent; et ce dans le cadre d un programme de partenariat avec l Université Française PARIS- DAUPHINE. En outre, le centre procure des sessions de formation sous forme de séminaires afin de recycler les employés du secteur des assurances. - Et ce à côté des centres de formation en assurances, intégrés dans les entreprises. which more than 23 African countries had recourse for its teaching. - The Institute of Financing of the Arab Maghreb Development (IFID), created by the Tuniso - Algerian Convention of 3 September 1981, specialized in the insurances and the banks training. - The Technical Center of Insurances Training (C.T.F.A), founded in 1999 by the initiative of the Tunisian Insurances Companies Federation (F.TU.SA), offers tow types of insurances training: the first is intended for those having the baccalaureate degree, whereas the second aims those having the licence or its equivalent ; and this within the framework of a partnership program with the French University PARIS- DAUPHINE. Moreover, the center provides some training sessions in the form of seminars in order to recycle the insurances sector employees. - And this beside the insurances training centers, integrated inside the companies. 8

9 Principaux Indicateurs d Activité En 2012 Key Figures of activity in 2012 L examen des données des cinq dernières années ( ) fait ressortir une croissance régulière du chiffre d affaires global du marché à un taux annuel moyen de 8%. Cependant, les primes émises en 2012 ont atteint 1287,7 MD contre 1178,6 MD en 2011 permettant ainsi un accroissement annuel de 9,3%. Le marché reste influencé par la branche automobile qui génère en moyenne 45,6% des primes et dont le chiffre d affaires progresse selon un rythme supérieur à la moyenne du secteur (soit une croissance annuelle moyenne de 8,4% contre 8% pour le secteur pendant la période ( )). Avec un chiffre d affaires réalisé en 2012 de l ordre de 207,9 MD et ce après une progression de 6,9% par rapport à 2011, l assurance des risques industriels (Incendie et risques divers) conserve sa 2 ème position dans l activité globale du secteur (16,1%). Quant à l assurance vie, sa part dans le marché est en amélioration continue mais elle reste encore faible (15,6% contre 15% en 2011 et moins de 9,8% en 2006). En effet, elle a enregistré durant l année 2012 une progression plus importante qu en 2011, soit 13,3% contre seulement 9,3% en 2011 et contre une augmentation significative de l ordre de 20,3% en 2010 par rapport à The five last year s data ( ) examinations emphasize a regular growth of the total market turnover with an annual average rate of 8%. However, the emitted premiums in 2012 reached 1287,7 MD against 1178,6 MD in 2011 allowing an annual increase of 9,3%. The market remains influenced by the automobile branch which generates in average 45,6% of premiums and whose turnover progresses with a higher rate than the average of the sector (either an average evolution rate of 8,4% against 8% for the sector during the period ( )). With a turnover of 207,9 MD realized in 2012 due to an increase of 6,9% compared to 2010, the industrial risks insurance (Fire and various risks) preserves its 2 nd position in the global activity of the sector (16,1%). As for the life insurance, its market share is in continuous improvement but it remains weak (15,6% against 15% in 2011 and less than 9,8% in 2006). In fact, it recorded during 2012 a growth higher than in 2011, either 13,3% against only 9,3% in 2011 and against a significant progression of about 20,3% during the year 2010 compared to

10 Du côté des indemnisations, l année 2012 a connu une légère hausse de 2% en totalisant 723,9 MD contre une augmentation remarquable de l ordre de 18,5% en 2011 en passant de 599,7 MD en 2010 à 709,8 MD en 2011, due essentiellement à des sinistres importants d incendie, survenus à la suite des émeutes et mouvements populaires exceptionnels qu a connu la Tunisie au début de l année Ainsi, le volume des sinistres payés au titre de l assurance incendie a augmenté de 28,6 MD en 2010 à 105,3 MD en 2011 puis il a baissé à 69,7 MD en Par ailleurs, les indemnisations ont profité à plusieurs activités dont notamment les dommages automobile pour 375,5 MD (51,9%), l assurance groupe maladie pour 165 MD (22,8%) et l assurance incendie et risques divers pour 111,2 MD (15,4%). En termes de Fonds Propres, l année 2012 a enregistré une mobilisation de 768,6 MD de fonds propres, sans tenir compte du résultat net de l année concernée, contre un total de 710,6 MD en 2011 et 574,2 MD en 2010 et seulement 169 MD en 2007, soit une croissance importante durant les cinq dernières années de l ordre de 35,4%, et ce suite notamment à l augmentation du capital d un certain nombre de compagnies ainsi qu à l amélioration continue de l assise financière de quelques autres sociétés. Par ailleurs, les déficits antérieurs reportés ont significativement diminués bien qu ils sont restés Concerning claims, the year 2012 recorded a small increase of only 2% and reached 723,9 MD against a significant progression of about 18,5% in 2011 by increasing from 599,7 MD in 2010 to 709,8 MD in 2011, due mainly to some important fire s claims occurred in the exceptional wake of riots and civil commotions experienced by Tunisia in early Thus, the volume of claims paid due to fire s insurance increased from 28,6 MD in 2010 to 105,3 MD in 2011 and decreased after to 69,7 MD in In addition, claims benefited several activities of which in particular the automobile damage with 375,5 MD (51,9%), the group health insurance with 165 MD (22,8%) and the fire and various risks insurance with 111,2 MD (15,4%). In terms of equity, the year 2012 recorded a mobilization of 768,6 MD of equities without taking account of net result of the concerned year, against a total of 710,6 MD in 2011 and 574,2 MD in 2010 and only 169 MD in 2007, though an important growth during the five last years of about 35,4%, and so due to the rise of the share capital of some companies and also to the continued progress of the financial assessment of some other companies. Although, the former deferred deficits decreased significantly even they remained high, of about 10

11 élevés, de l ordre de 68,2 MD en 2012 contre 61,4 MD en 2011 et 80,3 MD en 2010 et 106,1 MD en 2009 et 117,6 MD en 2008 (et plus que 127 MD en 2007) dont notamment celui du «Lloyd Tunisien» (-56,2 MD), et «Le GAT» (-8,3 MD). En tant qu investisseur institutionnel, les placements cumulés du secteur en 2012 ont atteint 3.118,1 MD progressant ainsi de 8% par rapport à Les placements en titres à revenus fixes prédominent atteignant en 2012 un niveau de 1.668,7 MD et représentant ainsi une part de 53,5%. Les placements en actions viennent en 2ème position avec une part de 21,8%. En effet, le total de ces placements des actifs en représentation des provisions techniques, permet à l ensemble des compagnies du marché des assurances un taux de couverture de leurs engagements de l ordre de 107,6% en 2012 contre 109,2% en 2011 et 112,9% en 2010 et 111,1% en 2009 et 111,5% en 2008 et seulement 91,3% en La gestion de l activité d assurance en 2012 a dégagé pour tout le marché un résultat global bénéficiaire mais en diminution continue, soit 56,4 MD contre 70,1 MD en 2011 et 108 MD au titre de l année 2010 et un bénéfice très important de l ordre de 126,5 MD en ,2 MD in 2012 against 61,4 MD in 2011 and 80,3 MD in 2010 and 106,1 MD in 2009 and 117,6 MD in 2008 (and more than 127 MD in 2007) and in particular that of the «Lloyd Tunisien» (-56,2 MD), and the «GAT» (-8,3 MD). As an institutional investor, the cumulated capital investment of the sector in 2012 reached 3.118,1 MD progressing thus of 8% compared to The investment in fixed interest bonds prevails reaching in 2012 a level of 1.668,7 MD and thus representing a share of 53,5%. The investments in shares come in the 2nd position with a share of 21,8%. In fact, this cumulated capital investment in assets admitted on representation of technical provisions allow all the companies of the insurances market a cover rate of their engagements of about 107,6% in 2012 against 109,2% in 2011 and 112,9% in 2010 and 111,1% in 2009 and 111,5% in 2008 and only 91,3% in The management of the insurance activity in 2012 generated a total profit for the entire market but in a continuous decrease, either 56,4 MD against 70,1 MD in 2011 and 108 MD in 2010 and a very important profit of about 126,5 MD in

12

13 POSITIONNEMENT DU MARCHE TUNISIEN DES ASSURANCES DANS LE MONDE TUNISIAN INSURANCE MARKET WORLD POSITION

14 INDICATEURS DU MARCHE MONDIAL DES ASSURANCES EN 2012 (Unité: USD) (*) PAYS CHIFFRE D' AFFAIRES (M.USD) Assurance Vie Assurance Non-Vie Valeur Part % Valeur Part % Part du marché Densité Taux de Pénétration mondial (%) d'assurance (USD) de l'assurance(%) Total CA/CA MONDIAL CA / POPULATION CA / PIB le Monde , , ,7 6,5 L 'Amérique , , , ,2 6,80 Etats - Unis , , , ,2 Canada , , , ,7 Brésil , , , ,7 Mexique , , , ,0 Argentine , , , ,3 L Europe , , , ,4 6,73 Royaume-Uni , , , ,3 France , , , ,9 Almagne , , , ,7 Italie , , , ,7 Espagne , , , ,3 Suisse , , , ,6 Belgique , , , ,1 Russie , , , ,3 Portugal , , , ,3 Turquie , , , ,4 Grèce , , , ,4 Bulgarie , , , ,0 L Asie , , ,19 321,7 5,73 Japon , , , ,4 Corée du Sud , , , ,1 RP Chine , , , ,0 Inde , , , ,0 Iran 652 7, , , ,7 Philippines , , , ,4 Arabie saoudite 235 4, , , ,7 Pakistan , , ,03 9 0,7 Liban , , , ,9 Koweit , , , ,5 Jordanie 62 9, , , ,1 L 'Afrique , , ,56 67,3 3,65 Afrique du Sud , , , ,2 Maroc , , , ,0 Egypte , , , ,7 Algérie 89 7, , , ,7 Tunisie (**) 128,5 15,6 696,9 84,4 825,4 0,018 76,6 1,79 (*) : DT) Un Dollar US (USD) = 1,56 * 1 Dinar Tunisien) (**) :ces données concernent l'ensemble des sociétés des assurances sauf " Tunis-Ré " 14

15 INDICATORS OF INSURANCES WORLD MARKET IN 2012 (Unit : USD) (*) COUNTRIES TURNOVER (M.USD) Share of world Insurances Insurances market (%) Density (USD) Penetration Rate(%) Life Insurance Non-Life Insurance Total TURNOVER / TURNOVER / TURNOVER / Value Share% Value Share% WORLD TURNOVER POPULATION IBP The World , , ,7 6,5 America , , , ,2 6,80 USA , , , ,2 Canada , , , ,7 Bresil , , , ,7 Mexico , , , ,0 Argentina , , , ,3 Europe , , , ,4 6,73 United Kindom , , , ,3 France , , , ,9 Germany , , , ,7 Italy , , , ,7 Spain , , , ,3 Suisse , , , ,6 Belgica , , , ,1 Russia , , , ,3 Portugal , , , ,3 Turkey , , , ,4 Greece , , , ,4 Bulgaria , , , ,0 Asia , , ,19 321,7 5,73 Japan , , , ,4 South Corea , , , ,1 China , , , ,0 India , , , ,0 Iran 652 7, , , ,7 Philippines , , , ,4 Arabic saoudite 235 4, , , ,7 Pakistan , , ,03 9 0,7 Liban , , , ,9 Koweit , , , ,5 Jordania 62 9, , , ,1 Africa , , ,56 67,3 3,65 South Africa , , , ,2 Maroco , , , ,0 Egypte , , , ,7 Algeria 89 7, , , ,7 Tunisia (**) 128,5 15,6 696,9 84,4 825,4 0,018 76,6 1,79 (*) : TD) One Dollar US (USD) = 1,56 * 1 Tunisian Dinar) (**) :These data are concerning all insurances compagnies except for " Tunis-Re " 15

16 INDICATEURS DU MARCHE MONDIAL DES ASSURANCES EN 2012 (Unité: DT) * PAYS CHIFFRE D' AFFAIRES (M.D) Assurance Vie Assurance Non-Vie Valeur Part % Valeur Part % Part du marché Densité Taux de Pénétration mondial (%) d'assurance (D) de l'assurance(%) Total CA/CA MONDIAL CA / POPULATION CA / PIB le Monde , , ,9 6,5 L 'Amérique , , , ,8 6,80 Etats - Unis , , , ,2 Canada , , , ,7 Brésil , , , ,7 Mexique , , , ,0 Argentine , , ,34 586,56 3,3 L Europe , , , ,064 6,73 Royaume-Uni , , , ,3 France , , , ,9 Almagne , , , ,7 Italie , , , ,7 Espagne , , , ,3 Suisse , , , ,6 Belgique , , , ,1 Russie , , , ,3 Portugal , , , ,3 Turquie , , , ,4 Grèce , , , ,4 Bulgarie , , , ,0 L Asie , , ,19 501,852 5,73 Japon , , , ,4 Corée du Sud , , , ,1 RP Chine , , , ,0 Inde , , , ,0 Iran , , , ,7 Philippines , , , ,4 Arabie saoudite 367 4, , , ,7 Pakistan , , , ,7 Liban , , , ,9 Koweit , , , ,5 Jordanie 97 9, , , ,1 L 'Afrique , , ,56 104,988 3,65 Afrique du Sud , , , ,2 Maroc , , , ,0 Egypte , , , ,7 Algérie 139 7, , , ,7 Tunisie (**) 200,4 15,6 1087,3 84,4 1287,7 0, ,5 1,79 (*) : Un Dinar Tunisien (DT) = 1 /1,56 $ US (**) :ces données concernent l'ensemble des sociétés des assurances sauf " Tunis-Ré " 16

17 INDICATORS OF INSURANCES WORLD MARKET IN 2012 (Unit : DT) (*) COUNTRIES TURNOVER (M.D) Share of world Insurances Insurances market (%) Density (D) Penetration Rate(%) Life Insurance Non-Life Insurance TURNOVER / TURNOVER / TURNOVER / Total Value Share% Value Share% WORLD TURNOVER POPULATION IBP The World , , ,9 6,5 America , , , ,8 6,80 USA , , , ,2 Canada , , , ,7 Bresil , , , ,7 Mexico , , , ,0 Argentina , , ,34 586,56 3,3 Europe , , , ,064 6,73 United Kindom , , , ,3 France , , , ,9 Germany , , , ,7 Italy , , , ,7 Spain , , , ,3 Suisse , , , ,6 Belgica , , , ,1 Russia , , , ,3 Portugal , , , ,3 Turkey , , , ,4 Greece , , , ,4 Bulgaria , , , ,0 Asia , , ,19 501,852 5,73 Japan , , , ,4 South Corea , , , ,1 China , , , ,0 India , , , ,0 Iran , , , ,7 Philippines , , , ,4 Arabic saoudite 367 4, , , ,7 Pakistan , , , ,7 Liban , , , ,9 Koweit , , , ,5 Jordania 97 9, , , ,1 Africa , , ,56 104,988 3,65 South Africa , , , ,2 Maroco , , , ,0 Egypte , , , ,7 Algeria 139 7, , , ,7 Tunisia (**) 200,4 15,6 1087,3 84,4 1287,7 0, ,5 1,79 (*) : One Tunisian Dinar (DT) = 1 /1,56 Dollar US (**) :These data are concerning all insurances compagnies except for " Tunis-Re " 17

18

19 ANNEXES APPENDIX

20 ANNEXE 1 CONTRATS COMMERCIALISES SUR LE MARCHE D' ASSURANCES NATURE DU CONTRAT Commercialisés Assrance Automobile 1 Ass.RC résultant de l'usage des véhicules terrestres à moteur Ass.RC résultant de l'usage des véhicules terrestres à 2 ou 3 roues Ass.des dommages subis par les véhicules terrestres à moteur TOTAL Assurance Transport 2 Ass.des marchandises transportées par voie terrestre Ass.globale des marchandises transportées par voie terrestre Ass.des marchandises transportées par voie aérienne Ass.des marchandises transportées par voie maritime Ass.des corps des véhicules autres que terrestres Ass.des corps des véhicules maritimes de pêche Ass.des corps des bâteaux de plaisance et assimilés TOTAL Ass. Incendie & Eléments Naturels 3 Ass. Contre l' Incendie Ass.des cultures sous serres Contre l' Incendie Ass. des dattes Contre l' Incendie Ass. des récoltes Ass. des récoltes Contre l' Incendie Ass. globale Contre l' Incendie Ass.globale des serres Contre l' Incendie TOTAL Ass.Responsabilité Civile en matière de Construction 4 Ass. globale du chantier Ass. Des Dommages divers de montage Ass. Unique de la RC décénnale du chantier Ass. globale des matériaux du chantier TOTAL Ass. Responsabilité Civile Générale 5 Ass.RProfessionnelle des commerçants & artisants Ass.Responsabilité Civile Générale Ass.RCivile des transporteurs terrestres des marchandises à leur charge Ass.Responsabilité Civile Professionnelle TOTAL Ass.Grêle & Mortalité du Bétail 6 Ass.contre la Grêle Ass.contre la Mortalité du Bétail TOTAL CODE Nombre des Contrats Ass. Autres Dommages aux Biens 7 Ass.contre le bris de glace Ass.contre le vol Ass.contre la panne des machines Ass.contre les dommages causés par l'eau Ass.contre les dommages du matériel informatique & ordinateurs Ass.du logement contre les divers dommages Ass.des hôtels contre les multiples dommages Ass.des marchandises stockées aux congélateurs Ass.des métiers de nutrition Ass. des matériaux du chantier TOTAL

21 Nombre des Contrats NATURE DU CONTRAT CODE Commercialisés Ass. Crédits & Ass. Caution 8 Ass. globale des crédits à l'exportation Ass. globale des crédits aléatoires Ass. globale des crédits intérieurs Ass. des clients du secteur public Ass. globale des crédits individuels Ass. des risques non commerciaux Ass. des établissements à l'étranger Ass. globale des autres risques commerciaux Ass. Caution TOTAL Ass. Assistance 9 Ass. Assistance à l'étranger Ass. Assistance en Tunisie Ass. Assistance automobile Ass. Protection juridique TOTAL Ass. Protection juridique 10 Ass. Défense et recours accidents automobile Ass. Défense et recours autres accidents TOTAL Ass. Contre les Pertes Pécuniaires Diverses 11 Ass. des Pertes résultant de l'arrêt du travail après l'incendie Ass.globale des banques Ass. dommages Pécuniers Divers TOTAL Ass.Groupe Maladie 12 Ass.Individuelle Maladie Ass.Groupe Maladie Ass.Incapacité professionnelle TOTAL Ass.Vie & Capitalisation 13 Ass. sur la vie Ass. Groupe en cas de vie Ass. en cas de décès à capital décès Ass. temporaire en cas de décès à capital dégressif ou constant Ass. mixte Ass. temporaire à capital fixe Ass. d'une bourse scolaire Ass.à capital différé Ass. Autres produits Vie TOTAL Ass. Accidents Corporels 15 Ass. transport des personnes à titre gratuit Ass. Groupe de l'invalidité temporaire ou continue Ass. Accidents Corporels TOTAL TOTAL GLOBAL

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2013 ANNUAL REPORT OF THE INSURANCES SECTOR 2013 2 0 1 3 RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES

Plus en détail

LE MARCHE TUNISIEN DES ASSURANCES EN 2008

LE MARCHE TUNISIEN DES ASSURANCES EN 2008 LE MARCHE TUNISIEN DES S EN TUNISIAN S MARKET IN Rapport annuel du secteur des assurances en Annual report of the tunisian insurances sector in 1 La Structure du Marché Tunisien En Le marché des assurances

Plus en détail

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Département Recherches Etude du secteur des assurances Analyse Sectorielle Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Les sociétés opérant dans le marché des assurances en Tunisie s élèvent à 22

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie Janvier 2010

Le secteur des assurances en Tunisie Janvier 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

Financial Consumer Agency of Canada Assessment of Financial Institutions Regulations

Financial Consumer Agency of Canada Assessment of Financial Institutions Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Financial Consumer Agency of Canada Assessment of Financial Institutions Regulations Règlement sur les cotisations des institutions financières (Agence de la consommation

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL 2012 /2013 2012 /2013 Sommaire 5 13 6 1 - Sommaire Statistiques générales Tab 2.1 Nombre d entreprises établies suivant leur spécialisation 16 Tab

Plus en détail

Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation

Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation M a i 2 1 4 Prix de souscription : 2 DT Recommandation Valeur Secteur Montant de l offre Prix de l émission Flash sur l opération Souscrire AMI Assurances Assurances 31 4 DT 2 DT Nombre de titres offerts

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION

Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Insurance Companies) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (sociétés d assurances) SOR/92-529 DORS/92-529 Current to September 30, 2015

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 1 er octobre 2015 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCE ET AUX FONDS DE PENSION DE LA ZONE EURO DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 Au deuxième trimestre

Plus en détail

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million)

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million) The OECD Member countries of the Working Party on Export Credits and Credit Guarantees submit their cash flow results for officially supported export credits to the OECD Secretariat on an annual basis.

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

ALGERIA / ALGÉRIE Accord Algérie - Canada

ALGERIA / ALGÉRIE Accord Algérie - Canada 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.1. Co-production agreements 2.5.1. Accords de coproduction 2.5.1.6.

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit)

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) SOR/92-528 DORS/92-528 Current

Plus en détail

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.2. Cooperation agreements 2.5.2. Accords de coopération 2.5.2.1.

Plus en détail

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis 1 EURO ZONE: economic impact of the financial crisis Michel Aglietta Univ Paris West, Cepii and Groupama-am Euro zone and European Union: a generalized slump with a recovery starting in Q3 2009 2 Euro

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES

L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES LEADER EUROPÉEN DU FINANCEMENT AUX PARTICULIERS / EUROPEAN LEADER IN CONSUMER FINANCE Au sein du Groupe BNP Paribas, BNP Paribas Personal Finance est le partenaire

Plus en détail

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro DISCOURS DU BUDGET 2013 La démarche de réforme du financement des arrondissements entamée au début de cette année par monsieur Michael Applebaum président du comité exécutif de la Ville de Montréal et

Plus en détail

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL FINANCIAL ADMINISTRATION ACT SPECIAL WARRANT

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL FINANCIAL ADMINISTRATION ACT SPECIAL WARRANT SPECIAL WARRANT LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL Pursuant to subsections 19(2) and (3) of the Financial Administration Act, the Commissioner in Executive Council hereby issues this

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT. Instrumentation des véhicules électriques routiers

This is a preview - click here to buy the full publication RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT. Instrumentation des véhicules électriques routiers RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT CEI IEC 60784 Première édition First edition 1984-12 Instrumentation des véhicules électriques routiers Instrumentation for electric road vehicles IEC 1984 Droits de

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations

Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Corporate Interrelationships (Insurance Companies and Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les relations intersociétés (sociétés d assurances et sociétés

Plus en détail

Insurance Companies Financial Requirements Regulation. Règlement sur les exigences financières applicables aux compagnies d'assurance

Insurance Companies Financial Requirements Regulation. Règlement sur les exigences financières applicables aux compagnies d'assurance THE INSURNCE CT (C.C.S.M. c. I40) Insurance Companies Financial Requirements Regulation LOI SUR LES SSURNCES (c. I40 de la C.P.L.M.) Règlement sur les exigences financières applicables aux compagnies d'assurance

Plus en détail

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées)

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) SOR/2000-53 DORS/2000-53 Current to January 25, 2016

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis-

Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis- ETATS FINANCIERS Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis- L Assurances Multirisques Ittihad -AMI Assurances- publie ci-dessous, ses états financiers

Plus en détail

GAZA AFFAMÉE?! GAZA HUNGRY?!

GAZA AFFAMÉE?! GAZA HUNGRY?! Parce qu une image vaut mille mots, voici une série de photos de Gaza prises postérieurement au conflit de 2009, le «camp de concentration à ciel ouvert» comme l évoquent les médias. Attention, ces images

Plus en détail

Affaires dommages en Suisse

Affaires dommages en Suisse Affaires dommages en Suisse 15 Primes émises Total des primes Assurance accidents* 2 762 2 821 2 818 Assurance maladie* (sans assurance de base) 6 323 6 318 8 687 Assurance RC et de véhicules automobiles

Plus en détail

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA S-1003 S-1003 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 An Act to authorize Industrial Alliance

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

Journées d études IARD de l Institut des Actuaires Risques de souscription / provisionnement

Journées d études IARD de l Institut des Actuaires Risques de souscription / provisionnement www.pwc.com Journées d études IARD de l Institut des Actuaires Risques de souscription / provisionnement Reims 31 mars 2011 Agenda Section Description 1 Une compagnie d assurance peut-elle faire faillite?

Plus en détail

Introduction en Bourse - Les assurances SALIM. Souscrire SALIM: Un gage de rentabilité. Points Forts / Opportunités: Points Faibles / Menaces :

Introduction en Bourse - Les assurances SALIM. Souscrire SALIM: Un gage de rentabilité. Points Forts / Opportunités: Points Faibles / Menaces : Introduction en Bourse - Les assurances SALIM Mars 2010 Sc Souscrire SALIM: Un gage de rentabilité Prix : 15.000Dt Actionnariat après OPS: Groupe BH : 43.61% Autres actionnaires : 31.58% Public : 24.81%

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE D ACTIVITE

RAPPORT D ACTIVITE D ACTIVITE 2013 2011 ISSN 0851 1888 RAPPORT D ACTIVITE RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC DIRECTION DES ASSURANCES ET

Plus en détail

Panorama du marché chinois de l assurance et de la réassurance

Panorama du marché chinois de l assurance et de la réassurance Panorama du marché chinois de l assurance et de la réassurance 中 国 保 险 和 再 保 险 市 场 概 况 Conférence Annuelle de PLURI ELLES 14 octobre 2014 à La FFSA Zeying ZHAO-PEUILLET Adjoint au COO, SCOR Global Life

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Règlement modifiant le Règlement sur les certificats et les tarifs. Automobile Insurance Certificates and Rates Regulation, amendment

Règlement modifiant le Règlement sur les certificats et les tarifs. Automobile Insurance Certificates and Rates Regulation, amendment THE MANITOBA PUBLIC INSURANCE CORPORATION ACT (C.C.S.M. c. P215) Automobile Insurance Certificates and Rates Regulation, amendment LOI SUR LA SOCIÉTÉ D ASSURANCE-PUBLIQUE DU MANITOBA (c. P215 de la C.P.L.M.)

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2013 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances)

Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances) SOR/2001-405 DORS/2001-405

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

l Enass Ecole nationale d assurances

l Enass Ecole nationale d assurances l Enass Ecole nationale d assurances Les Sinistres Corporels : Analyser, Maîtriser et Manager leur Démesure, un Enjeu de Gouvernance Marie-Bénédicte TRAWALÉ www.enass.fr Remerciements Je remercie Pierre

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques AFA et concernent les sociétés d assurances

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Conférence sur les métiers du

Conférence sur les métiers du Conférence sur les métiers du courtage Alger, le 24 avril 2007 Gras Savoye Algérie Services 1 Sommaire Normes Européennes. Le métier de courtier au regard de la loi en France Usages professionnels du courtage

Plus en détail

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires)

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-477 DORS/2001-477

Plus en détail

Textes relatifs aux indemnités et avantages fonctionnels

Textes relatifs aux indemnités et avantages fonctionnels Textes relatifs aux indemnités et avantages fonctionnels Décret n 2000-241 du 31 janvier 2000, portant institution d une indemnité spécifique au profit du corps des enseignants chercheurs des universités

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 212 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

Minority Investment (Banks) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (banques) Current to January 25, 2016. À jour au 25 janvier 2016

Minority Investment (Banks) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (banques) Current to January 25, 2016. À jour au 25 janvier 2016 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Banks) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (banques) SOR/2001-402 DORS/2001-402 À jour au 25 janvier 2016 Published by the Minister

Plus en détail

Bons d'option émis par. SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur)

Bons d'option émis par. SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur) CONDITIONS DEFINITIVES POUR LES BONS D'OPTION SUR ACTION EN DATE DU 18 NOVEMBRE 2011 Bons d'option émis par SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur) Les modalités applicables aux Bons d'option figurent

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2012 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) SOR/98-33 DORS/98-33 Current to September

Plus en détail

Assessment of Financial Institutions Regulations, 2001. Règlement de 2001 sur les cotisations des institutions financières CODIFICATION CONSOLIDATION

Assessment of Financial Institutions Regulations, 2001. Règlement de 2001 sur les cotisations des institutions financières CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Assessment of Financial Institutions Regulations, 2001 Règlement de 2001 sur les cotisations des institutions financières SOR/2001-177 DORS/2001-177 Current to October

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines?

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Dominique Jolly, Professeur à SKEMA Business School, Professeur Visitant à CEIBS (Shanghai)

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2014

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2014 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 214 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques AFA et concernent les sociétés d assurances relevant du

Plus en détail

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies.

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. PRESS RELEASE For immediate release Regional mobilization Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. Rouyn-Noranda, March 13, 2013- Since the decisions to be

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Le Marché Tunisien des Assurances en

Le Marché Tunisien des Assurances en Le Marché Tunisien des Assurances en 2 1 3 Tunisian Insurance M a r k e t i n 2 1 3 Décembre 213 L ASSURANCE TUNISIENNE en 213 1 Introduction SOMMAIRE I- L environnement économique... 6 II- Le marché

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT

ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT LEVÉES DE FONDS ACCESS CP SIGNE UN 1ER CLOSING A 56 M POUR CIBLER LA PRIVATE DEBT Par Xavier Demarle 08/10/2014 17:36 Le gérant veut porter à 150 M la collecte de son nouveau véhicule, dont la mission

Plus en détail

Communication Financière. 12 Mai 2014

Communication Financière. 12 Mai 2014 Communication Financière 12 Mai 2014 1 Introduction: Les Faits marquants de l année 2013 Les Performances 2013 Les Perspectives 2014 et la Stratégie de développement sur le restant du plan 2014-2016. Augmentation

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

ASSURANCE. Une promesse de prestation qui peut se réaliser comme elle peut ne pas se réaliser

ASSURANCE. Une promesse de prestation qui peut se réaliser comme elle peut ne pas se réaliser Les entreprises d'assurance et de réassurance se caractérisent par : Une inversion du cycle de production : Le prix de vente, la prime est encaissé immédiatement alors que la prestation et le règlement

Plus en détail

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP Réglant sous forme de stages dans une tierce entreprise, l accueil d un apprenti pour complément

Plus en détail

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel

Legal Database - Film and Audiovisual law Base de données juridique - Droit du cinéma et de l'audiovisuel 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.1. Co-production agreements 2.5.1. Accords de coproduction 2.5.1.10.

Plus en détail

AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSTRIES ELECTRIQUES, ELECTRONIQUES ET DE L ELECTROMENAGER EN TUNISIE

AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSTRIES ELECTRIQUES, ELECTRONIQUES ET DE L ELECTROMENAGER EN TUNISIE AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSTRIES ELECTRIQUES, ELECTRONIQUES ET DE L ELECTROMENAGER EN TUNISIE ANNEE 2014 TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION 04 II. CARACTERISTIQUES GLOBALES

Plus en détail

Commercial Loan (Insurance Companies, Societies, Insurance Holding Companies and Foreign Companies) Regulations

Commercial Loan (Insurance Companies, Societies, Insurance Holding Companies and Foreign Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Commercial Loan (Insurance Companies, Societies, Insurance Holding Companies and Foreign Companies) Regulations Règlement sur les prêts commerciaux (sociétés d assurances,

Plus en détail

Retour sur la réussite du premier OPCI Sharia Xavier LEPINE. 17 Mai 2014

Retour sur la réussite du premier OPCI Sharia Xavier LEPINE. 17 Mai 2014 Retour sur la réussite du premier OPCI Sharia Xavier LEPINE 17 Mai 2014 La Finance Islamique Rêves. La Finance Islamique, un positionnement naturel et décomplexé Un marché en plein essor - Un marché d

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502. Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA

TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502. Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502 DEFENSE Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA and FRANCE Effected by Exchange of Notes Dated at Paris April 15 and May 2, 2002 NOTE BY THE DEPARTMENT

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT RELATIF AU CERTIFICAT D'ARRIÉRÉS D'IMPÔTS R.R.T.N.-O. 1990, ch. P-4

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT RELATIF AU CERTIFICAT D'ARRIÉRÉS D'IMPÔTS R.R.T.N.-O. 1990, ch. P-4 PROPERTY ASSESSMENT AND TAXATION ACT CONSOLIDATION OF CERTIFICATE OF TAX ARREARS REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.P-4 LOI SUR L'ÉVALUATION ET L'IMPÔT FONCIERS CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT RELATIF

Plus en détail

Bill 70 Projet de loi 70

Bill 70 Projet de loi 70 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 70 Projet de loi 70 An Act respecting protection for registered retirement

Plus en détail

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision.

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. SOURCES SOURCE Data Sources Population : Labour Force: Production: Social Indicators: United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. International Labour Organisation (ILO). LaborStat

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni ICC 110 5 28 février 2013 Original: français F Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni Les échanges mondiaux du café soluble Contexte Conformément aux objectifs de

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail