Synopsis Fortis de l année 1998

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synopsis Fortis de l année 1998"

Transcription

1 Synopsis Fortis de l année

2 Synopsis de l année 1998 Dans le courant de 1999, les activités de la Générale de Banque et de la CGER en Belgique et de MeesPierson, de la Generale Bank Nederland et de VSB Bank aux Pays-Bas, ainsi que les activités de leurs filiales, vont être intégrées. Activités bancaires Fortis Banque est l enseigne qui regroupera les activités clés de la banque intégrée. Ce nom sera introduit progressivement et, durant une période de transition, coexistera avec les noms de banque existants. MeesPierson conservera son nom pour les activités de private banking, car il s agit d une marque forte dans un segment spécialisé. Les activités d asset management seront exercées sous le nom de Fortis Investment Management. En Belgique, la Banque de La Poste et le Crédit à l Industrie conserveront leur nom en raison de leurs spécificités. Avec une part de marché supérieure à 20 %, le groupe bancaire de Fortis est leader au Benelux, dans les segments des PME, du private banking, de l asset management et de la bancassurance. Particuliers, Indépendants et Petites entreprises Fortis propose à cette clientèle, au Benelux, une gamme complète et variée de produits et de services financiers par l intermédiaire d un large éventail de canaux de distribution. Le canal de distribution le plus important est constitué par un réseau d agences qui couvre tout le Benelux. Les clients du groupe bancaire - près de sept millions - ont aujourd hui à leur disposition un réseau de quelque agences. Ce réseau sera restructuré au cours des trois années à venir. EUR 277 milliards Total des actifs à fin 1998 par région en % Belgique Pays-Bas Luxembourg Reste du monde Chiffres clés (en millions d EUR) Différence 1997 Différence pro forma en % en % Marge d intérêts , ,1 Commissions nettes , ,2 Résultat d opérations financières , ,1 Produits nets , ,0 Charges , ,8 Résultat avant impôts , ,7 Charges/produits nets (en %) 5,1 8,5 9,3 Bénéfice net , ,1 Total des actifs , ,7 Créances sur la clientèle , ,4 Dettes envers la clientèle , ,8 Fonds propres , ,7 Fonds pour risques bancaires généraux , , Fonds propres à risque , ,0 Actifs pondérés en fonction de leur degré de risque , ,1 Total capital ratio (en %) 10,9 10,5 10, Tier-1 ratio (en %),9. 7, Produits nets en milliards d EUR 39

3 Activités bancaires Fortis Bank Luxembourg et la Générale de Banque, deux leaders en matière d'internet banking au Benelux EUR 7, milliards Produits nets 1998 Marge d intérêts Commissions nettes Résultat d opérations financières Autres produits EUR 277 milliards Créances sur les établissements de crédit Créances sur la clientèle Placements Autres actifs Total des actifs à fin 1998 Parallèlement à ce réseau d agences, les services de direct banking au Benelux enregistrent un succès croissant. En 1998, près d un million de clients ont effectué leurs opérations courantes via le téléphone ou ont contacté un call centre pour obtenir des conseils. Cela représente une augmentation de près de 20% par rapport à Quelque 2% des clients du groupe bancaire pratiquent le pc banking ou effectuent leurs opérations via internet. En Belgique et au Luxembourg, environ 900 agences automatiques (ou self banks ) permettent aux clients d effectuer leurs principales transactions bancaires également en dehors des heures d ouverture des agences. Ces agences complètent les distributeurs automatiques de billets, par lesquels s opèrent près de 90% des retraits d argent. Sous l effet de la baisse des taux à long terme, les placements en bons de caisse ont continué à perdre du terrain en En revanche, il faut noter le grand intérêt suscité par les fonds de placement et les produits d assurances. La croissance économique et les taux d intérêt bas ont également eu une incidence favorable sur l octroi de crédits. En 1998, le portefeuille crédit a augmenté de 10%, principalement les prêts hypothécaires. Afin de construire une relation personnelle durable avec les clients professionnels, la Générale de Banque a mis en place une forme particulière de relation banking. Par l approche Synergo, le banquier conseille son client de manière systématique, notamment en matière de paiements, d investissements, de fiscalité et de gestion d actifs. VSB Bank, qui aux Pays-Bas se profile comme un prestataire de services financiers multi-canaux, utilise également un Sales Stimulation Program. Moyennes entreprises, Corporate et Secteur public Le groupe bancaire de Fortis de propose une gamme complète de produits internationaux et de services flexibles et personnalisés aux moyennes et grandes entreprises ainsi qu au secteur public. Des account managers assurent une gestion mondiale de la relation clients. Sur le marché des moyennes entreprises, en vue d offrir à ses clients un service optimal, Fortis met sur pied près de 120 business centres dans le monde entier. Au Benelux, la création de 70 à 80 centres permettra à Fortis de consolider sa part de marché de 35% en Belgique et de développer de manière significative sa part de marché de 11% aux Pays-Bas. De tels business centres existent également en Allemagne, en Espagne, au Portugal et en Italie. En outre, le groupe bancaire de Fortis accompagne les entreprises multinationales clientes partout où elles opèrent. Une quarantaine de centres en dehors du Benelux leur offrent un réseau unique de services transfrontaliers. Sur d autres marchés également, les moyennes entreprises locales peuvent faire appel à une offre très large de produits internationaux. En France, le groupe bancaire de Fortis dispose déjà d une importante base de clients via la Banque Parisienne de Crédit et sa filiale, la Banque Régionale du Nord. Au Royaume-Uni, Fortis a accéléré sa croissance sur le marché des moyennes entreprises grâce à l intégration réussie des activités commerciales de la Hambros Bank. Hors Europe, Fortis se concentre principalement sur l Asie, où la banque est déjà présente depuis 1902 sous la dénomination chinoise Wa Pei. En raison de la crise économique et financière qui sévit dans la région, l accent en 1998 a été mis essentiellement sur la gestion des encours de crédit plutôt que sur la croissance. Vu le potentiel à moyen terme, une entité bancaire offshore a été créée à Taipei et une succursale a ouvert ses portes à Guangzhou, en République Populaire de Chine. Aux Etats-Unis, les activités ont pu être développées par l intermédiaire des activités de crédit et des produits de structured finance. Enfin, au travers de la Banque Belgolaise, Fortis opère dans certaines niches de dix-huit pays d Afrique. 40

4 Synopsis de l année 1998 Sur le marché des entreprises, Fortis se concentrera sur les segments où il jouit d un savoir-faire évident. Dans ce secteur aussi, Fortis accompagnera ses clients partout dans le monde et il leur proposera les produits et services adéquats. La présence de Fortis au niveau mondial sera pilotée par des Centres d Excellence, à Bruxelles et à Rotterdam. En 1998, la Générale de Banque a lancé, avec succès, de nouveaux produits dans le cadre du marché unique européen. Le service Aquila Cross Border permet aux entreprises actives au niveau européen de gérer on line, par voie électronique, les comptes qu elles détiennent dans divers pays. Le service IPSy offre des possibilités complémentaires dans les domaines du notional pooling et du target balancing. En outre, en Belgique, la Générale de Banque occupe une position de force en matière de crédits syndiqués et elle est leader dans les domaines du commercial paper et du financement à l exportation Marges d intérêts en milliards d'eur La CGER-Banque a consolidé sa position de leader comme centralisateur de programmes basés sur des certificats de trésorerie, notamment pour le compte du secteur public. Elle reste aussi le principal bailleur de fonds de la Région Flamande et le principal partenaire financier de l Office National de Sécurité Sociale. MeesPierson, acteur de premier plan dans le financement du commerce et des marchandises, a pu maintenir son niveau de revenus en 1998, malgré une baisse d environ 2 % des prix des matières premières. Dans le domaine du financement maritime, où elle apparaît aussi comme un acteur d envergure mondiale, MeesPierson a réalisé une performance en ligne avec l évolution du marché. Notons enfin la croissance substantielle réalisée dans le secteur de l énergie, malgré la crise asiatique et la baisse des prix du pétrole. Private Banking Les activités de private banking du groupe sont exercées sous l enseigne MeesPierson. Cette business line, entièrement intégrée au niveau international, gère et développe ses activités clés dans le monde entier la gestion de portefeuille, la structuration du patrimoine global et l octroi de crédits patrimoniaux. Grâce à sa structure en équipes, elle peut réagir rapidement et judicieusement aux besoins d une grande diversité de clients, souvent en concertation avec les business lines Moyennes entreprises, Investment Banking et Particuliers. La business line Private Banking gère actuellement un patrimoine total de quelque EUR 0 milliards, ce qui la classe parmi les 10 premiers établissements européens de private banking à réseau mondial. Actuellement, les activités de private banking de Fortis en Europe se situent principalement au Benelux, en France, en Espagne, en Suisse et à Guernesey. En 1998, le réseau international de sociétés fiduciaires patrimoniales a encore été étoffé par une représentation à Vienne. Par ailleurs, le groupe Fortis dispose du réseau de private banking de la Banque Générale du Luxembourg, qui a acquis début 1999, une participation majoritaire dans Reads Group. Cette société située à Guernesey est spécialisée dans les conseils financiers, la gestion de portefeuille et la gestion fiduciaire. Elle occupe une position importante dans les îles anglo-normandes. Hors Europe, le groupe bancaire de Fortis est présent à Hong Kong, Singapour, aux îles Caïmans, aux Bahamas et dans les Antilles néerlandaises. 2,0 1,5 1,0 0,5 Commissions nettes en milliards d EUR Le climat favorable aux placements au cours des huit premiers mois de 1998 a entraîné une forte hausse des commissions et ce, tant sur les marchés onshore qu offshore. Aux Pays-Bas, la promotion de la gestion discrétionnaire de fortune a recueilli un franc succès. En collaboration avec la Banque de Gestion Edmond de Rothschild, MeesPierson a lancé European Capital Holdings NV, un fonds multi-investment manager qui vient s inscrire dans une série de fonds couronnés de succès. 41

5 Activités bancaires EUR 115 milliards Créances sur la clientèle à fin 1998 Secteur public Entreprises Particuliers Le total des actifs gérés a atteint EUR 245 milliards, soit une hausse de 15% 1,5 1,2 0,9 0, 0,3 Résultat d opérations financières en milliards d'eur De plus, le groupe a pris une participation de 49% dans Lighthouse Capital Insurance Company, une société offshore qui vend des contrats à prime unique pour la constitution d un capital pension à destination de particuliers fortunés. Asset Management Pour devenir un acteur de premier plan à l échelon mondial, sur un marché de plus en plus concurrentiel, la business line Asset Management s est organisée suivant une structure de vente locale, combinée à une approche structurée et plus intégrée sur le plan du savoir-faire mondial. Mi-1999, toutes les activités de Fortis dans le domaine de l asset management seront regroupées au sein de Fortis Investment Management, structuré par groupes de clients. Networks s adresse aux canaux de distribution bancaire propres qui vendent des fonds de placement et à des institutions tierces qui proposent les fonds de placement Fortis à leurs clients. Group Assets a pour mission de gérer la majorité des avoirs du groupe d assurances de Fortis et Institutionals gère les avoirs des investisseurs institutionnels. Ces groupes sont soutenus par Investment, qui est chargé de la politique de placements à l échelon mondial et par un corporate centre chargé notamment du benchmarking, de la gestion des risques et du marketing. Pour les actifs européens, la recherche ainsi que la gestion des fonds sont centralisées à Bruxelles. Pour l Extrême-Orient, ces mêmes activités sont centralisées à Hong Kong, où Grand Generale Asset Management va reprendre les activités de Fortis Investments (Asia) Ltd. Harbor Capital Management, à Boston, se charge de la recherche et de la gestion pour les actifs nord-américains; FP Consult, à Paris, est responsable de la recherche et de la gestion des actifs investis dans les pays émergents. Dans l optique de l introduction de l euro, Fortis a regroupé un certain nombre de fonds de placement et harmonisé sa gamme de produits. Fortis a également lancé avec succès une série de fonds sectoriels, ainsi que des produits liés à des fonds d investissement. Aux Pays-Bas le lancement de Europafunds a été couronné de succès. Les produits financiers intégrés, comme le Vermogensversneller et le cours Winststapelaar aux Pays-Bas, ont aussi remporté un vif succès. Avec l introduction des reverse convertibles et des discount rights, Fortis a également fait honneur à sa réputation d innovateur. Par ailleurs, la collaboration internationale au sein du groupe Fortis dans le domaine de l asset management montre déjà ses premiers résultats. Fortis Fund est un fonds de placement regroupant des fonds de la CGER, de Fortis Bank Luxembourg et de MeesPierson. Avec Interselex Equity Market Selection, les réseaux de la Générale de Banque, de la CGER et du Crédit à l Industrie lancent leur premier produit commun et unique de par l utilisation d un modèle quantitatif de sélection. L évolution favorable des marchés financiers pendant la majeure partie de l année s est traduite par une forte hausse du volume de fonds gérés. Fin 1998, le total des actifs gérés atteignait EUR 245 milliards, soit une hausse d EUR 32 milliards ou 15% par rapport à La banque fait partie des 10 principaux gestionnaires de fonds européens. Investment Bank/Financial Markets La mondialisation croissante des marchés financiers et l évolution vers un marché unique européen exigent une meilleure intégration des activités qui y sont liées, une utilisation performante des moyens disponibles et une gestion pointue des risques. C est pour cette raison - mais aussi par affinité et dans le but de réaliser des synergies - que les activités investment banking et financial markets ont été réunies au sein d une même business line. 42

6 Synopsis de l année 1998 Au niveau de l investment banking - notamment dans le domaine des introductions en bourse, des fusions et acquisitions, des opérations sur le marché des capitaux et des conseils financiers -, Fortis veut continuer à jouer un rôle prépondérant sur son marché d origine et accroître sa part de marché. Dans ce but, le groupe va coordonner ses ressources en matière de recherche sectorielle au niveau européen, principalement axée sur les small caps. A cet effet, il sera fait appel à l expertise locale au Benelux et en France. Par ailleurs, la distribution des produits sera organisée d une part à partir de Bruxelles et d Amsterdam, où sera concentrée la gestion des risques, et d autre part en Europe Continentale ainsi qu à Londres, Hong Kong et New York. En 1998, pour la cinquième année consécutive, MeesPierson a réalisé le plus grand nombre de transactions dans le domaine des fusions et acquisitions aux Pays-Bas. En Belgique, la Générale de Banque a coordonné huit des onze introductions à la Bourse de Bruxelles. Le groupe bancaire de Fortis possède des salles de marché à Bruxelles, Rotterdam, Amsterdam, Hong Kong et New York. Par ailleurs, Fortis dispose également de salles de marché à Londres, Cologne, Paris, Madrid, Milan et Singapour, qui réalisent principalement des transactions commerciales. Information Bank/Financial Institutions and Banks Information Bank procure des informations et offre des services opérationnels et d infrastructure aux investisseurs institutionnels, aux banques et courtiers étrangers, aux professionnels de la finance et aux entreprises. Ces services comprennent entre autres la conservation de titres et la liquidation d opérations titres sur produits dérivés, le prêt et le financement de valeurs mobilières, l administration de fonds de placement, ainsi que les services logistiques financiers et de gestion des risques. EUR 451 milliards En 1998, Fortis a introduit avec succès le concept d information banking aux Pays-Bas. D importants investissements en fichiers d information ont permis d améliorer le système intégré de gestion de titres du groupe et de faciliter la liquidation des opérations sur produits dérivés. A partir de 1999, ce concept, en grande partie basé sur les synergies entre les divers produits, activités et entreprises du groupe Fortis, sera également mis en oeuvre sur les marchés belge et luxembourgeois en vue d élargir notre base de clientèle. La mondialisation de l économie et le climat boursier favorable - surtout pendant le premier semestre - ont entraîné une nette augmentation du volume dans tous les domaines. Cette évolution a été à l origine d une progression de 55% des revenus en 1998, par rapport à Malgré une concurrence croissante, Fortis est parvenu à conserver sa position sur le marché de la liquidation des opérations sur produits dérivés aux Pays-Bas, en Allemagne et à Hong Kong et, dans certains cas, à la renforcer. Les fonds déposés ont progressé de 30%. Dans le domaine de l administration des fonds, parallèlement à son réseau offshore, Fortis développe également un réseau européen. Ce réseau, qui figure parmi le top 10 mondial, offre des services juridiques intégrés et standardisés. Par ailleurs, l amélioration des systèmes de gestion va permettre d optimiser le contrôle mondial des performances des fonds. En 1998, le nombre de fonds administrés était supérieur de près de 15% par rapport à l année précédente. En matière de prêt et financement de titres, Fortis a réalisé une année record en Financial Institutions and Banks gère les relations avec les quelque banques et institutions financières dans le monde, pour lesquelles Fortis veut être une Euro clearing Bank. Financial Institutions and Banks gère également le suivi des risques pays pour l ensemble du groupe bancaire. Produits dérivés à fin 1998 Opérations sur taux d intérêt Opérations sur devises Autres contrats En matière de prêt et financement de titres, Fortis Banque a réalisé une année record en

7 Activités bancaires Bancassurance Tout le savoir-faire en matière de bancassurance, à savoir la vente de produits d assurances par le réseau bancaire, va être regroupé en raison de l importance stratégique que Fortis accorde à cette activité. En Belgique, l intégration des activités d assurances au sein de la CGER-Banque servira de référence au réseau d agences de la Générale de Banque. Ce processus ira de pair avec une intégration de la technologie et avec une formation intensive du personnel commercial. Nombres moyen de collaborateurs 1998 par région en % Belgique Pays-Bas Luxembourg Reste du monde L année 1998 a été excellente pour la bancassurance. Au Benelux, les primes brutes en vie ont augmenté ou 44% via le canal bancaire propre. En raison du faible niveau des taux, les produits d assurances-vie sans rendement garanti ont connu un succès particulier. Le Fund Plan de la CGER a atteint un volume de primes d EUR 777 millions, soit une croissance de 32%. Easy Future Plan de la Générale de Banque a encaissé, en moins de 3 mois, des primes pour un montant de EUR 400 millions. Le Crédit à l Industrie, pour sa part, est parvenu à améliorer nettement ses résultats opérationnels par la vente de produits liés à des fonds d investissement sur mesure. VSB Bank a vu son volume de primes en assurances-vie individuelles augmenter de près de 17%. En ce qui concerne les assurances non vie, le Zekerheidspakket de Generale Bank Nederland, qui couvre tous les dommages possibles au niveau des PME, offre la possibilité au client de faire un choix sur mesure. Quant au TeleClaims lancé en Belgique - une manière très simple de déclarer un sinistre par téléphone - il a également remporté un vif succès en Bruxelles/Utrecht, 24 mars 1999 Executive Committee J.L.M. Bartelds Comte M. Lippens H.J. Hielkema H. Verwilst B.J.H.S. Feilzer G. Mittler 44

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking...

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking... _ FR Sommaire Informations clés... 04 Profil... 06 Corporate et Institutional Banking... 08 Retail Banking... 10 Private Banking... 12 Treasury et Financial Markets... 14 La BIL à votre service depuis

Plus en détail

Message des associés. En bref

Message des associés. En bref En bref En bref Février 2015 Agir dans l'intérêt de nos clients que nous rencontrons fréquemment afin de rester attentifs à leurs besoins fait partie intégrante des responsabilités que nous assumons en

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2]

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2] GREAT-WEST LIFECO Great-West Lifeco Inc. est une société de portefeuille internationale spécialisée dans les services financiers ayant des participations dans l assurance-vie, l assurance-maladie, les

Plus en détail

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012 BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Mars 2013 LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG À VOS CÔTÉS 2013 Données chiffrées au 31/12/2012 Le

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 01 janvier 2015 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC (1)... 4 Produits d investissement KBC émis par KBC AM...

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

Synopsis de l année 2002

Synopsis de l année 2002 Synopsis de l année 2002 1 Sommaire Fortis en un clin d oeil Sommaire Fortis en un clin d oeil....................................... 3 Message du Conseil d Administration............................ 5

Plus en détail

Présentation d Aforge Degroof Finance

Présentation d Aforge Degroof Finance Nom du document Confidentiel Le jour mois année Présentation d Aforge Degroof Finance Degroof, banque d affaires et patrimoniale européenne indépendante, accompagne le développement de ses clients depuis

Plus en détail

Club Asset Management N 4

Club Asset Management N 4 Club Asset Management N 4 Mardi 20 juin 2006 José DEGLI ESPOSTI Directeur Commercial Cardif Assurance-Vie Animation Epargne Financière du Réseau BDDF Pour le compte d AMS BNP PAM 1 Club Asset Management

Plus en détail

SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS

SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS VOUS ÊTES UN PARTICULIER FORTUNÉ ÉVOLUANT DANS UN ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL NOUS CONSTRUISONS POUR VOUS DES SOLUTIONS HAUT

Plus en détail

Groupe Cornèr Banque. Produits et services pour la Clientèle privée. Vos valeurs, nos valeurs.

Groupe Cornèr Banque. Produits et services pour la Clientèle privée. Vos valeurs, nos valeurs. Groupe Cornèr Banque Produits et services pour la Clientèle privée Vos valeurs, nos valeurs. Services de base 2 Private Banking 4 Markets 7 Crédits et Commercial 8 Services Cornèronline 9 CornèrTrader

Plus en détail

Des franchises récompensées

Des franchises récompensées 1 N 4 Recherche Actions en Europe 18 secteurs dans le Top 5 européen des meilleures équipes de recherche N 1 Recherche Actions sur les petites et moyennes capitalisations en Europe Meilleure société de

Plus en détail

DERIVES SUR ACTIONS ET INDICES. Christophe Mianné, Luc François

DERIVES SUR ACTIONS ET INDICES. Christophe Mianné, Luc François DERIVES SUR ACTIONS ET INDICES Christophe Mianné, Luc François Sommaire Notre activité Nos atouts La gestion du risque Conclusion 2 Notre activité 3 Les métiers Distribution de produits dérivés actions

Plus en détail

Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015

Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015 I. SICAV Tarifs des principales opérations de placement en vigueur au 23-03-2015 Une vaste sélection de sicav est également négociable via Belfius Direct Net ou Belfius Direct Net Business. Si vous négociez

Plus en détail

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e Nos Services Trident Fund Services la division du groupe Trident Trust dédiée à l administration des fonds propose aux gestionnaires

Plus en détail

Wealth & Tax Planning Private Company

Wealth & Tax Planning Private Company Wealth & Tax Planning Private Company Parties dans une Private Company Structure simplifiée Mandant = Actionnaire Procure des recommandations Conseil d administration Les actions peuvent être détenues

Plus en détail

Accor : une nouvelle dynamique

Accor : une nouvelle dynamique Communiqué de presse Paris, le 19 mai 2010 Accor : une nouvelle dynamique Accor devient un «pure player» hôtelier concentré sur : Son portefeuille de marques et ses clients Son métier d opérateur et de

Plus en détail

Informations à valeur ajoutée sur les warrants pour les investisseurs online européens.

Informations à valeur ajoutée sur les warrants pour les investisseurs online européens. Bruxelles, le 23 novembre 2000 Informations à valeur ajoutée sur les warrants pour les investisseurs online européens. Citibank Warrants Belgium et VMS-Keytrade.com annoncent la signature d'un accord de

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE L indice des caisses de pension suisses affiche un rendement en baisse de 8,79

Plus en détail

La place financière: moteur de l économie suisse

La place financière: moteur de l économie suisse La place financière: moteur de l économie suisse Association suisse des banquiers Juliet 2013 Table des matières 1. L Association suisse des banquiers 2. La place financière: acteurs et réglementation

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 13 mai 2009 7h00 Résultat net de EUR 251 millions au 1 er trimestre 2009 Ratio Tier 1 de 10,7 % et core Tier 1 de 9,8 % Faits

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA Résultats exceptionnels d Argenta pour l année de crise 2011 La cinquième banque de Belgique n a pas désappris le métier du banquier de détail.

Plus en détail

Fonds de placement en Suisse. Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT

Fonds de placement en Suisse. Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT Fonds de placement en Suisse Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT Table des matières Page Avant-propos 3 Définitions 4 Fonctionnement d un fonds de placement 6 Caractéristiques des fonds

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

Commission de Surveillance du Secteur Financier

Commission de Surveillance du Secteur Financier COMMUNIQUE DE PRESSE 13/20 PUBLICATION DU RAPPORT D ACTIVITES 2012 DE LA COMMISSION DE SURVEILLANCE DU SECTEUR FINANCIER (CSSF) Même si cela peut paraître surprenant par des temps aussi mouvementés, l

Plus en détail

Rencontres Economiques. Septembre 2012

Rencontres Economiques. Septembre 2012 Rencontres Economiques Septembre 2012 Développement des Sociétés Chinoises en France France = 3 ème partenaire en Europe 90 s : Emergence des Investissements Chinois Banque, Ressources Naturelles Secteur

Plus en détail

Intraday Pricing Service. Votre traitement instantané quand vous le souhaitez.

Intraday Pricing Service. Votre traitement instantané quand vous le souhaitez. Intraday Pricing Service Votre traitement instantané quand vous le souhaitez. Intraday Pricing Service associe une base de données sur les instruments financiers d envergure internationale à un système

Plus en détail

Votre partenaire en gestion privée

Votre partenaire en gestion privée Votre partenaire en gestion privée Société Générale Private Banking 2 800 collaborateurs Une présence dans 22 pays 75,4 milliards d euros d actifs sous gestion, au 31 décembre 2009 Nos récompenses 2010

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

Préparation à la vente

Préparation à la vente Alain Schockert Administrateur-Délégué 30 mars 2011 - Namur Agenda Quand et pourquoi? A qui? Comment et spécificités de la transaction? Processus type Phase préparatoire Modes de cession Etapes d un processus

Plus en détail

HSBC France Plan Stratégique 2014. 5 Juillet 2011. Présentation Presse

HSBC France Plan Stratégique 2014. 5 Juillet 2011. Présentation Presse HSBC France Plan Stratégique 2014 5 Juillet 2011 Présentation Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la

Plus en détail

Poursuite de la restructuration du groupe Dexia

Poursuite de la restructuration du groupe Dexia Information réglementée* Bruxelles, Paris, 20 octobre 2011 7h30 Poursuite de la restructuration du groupe Dexia Le conseil d'administration de Dexia s est réuni ce jour et a pris connaissance de l évolution

Plus en détail

Une connaissance approfondie des besoins d une clientèle internationale;

Une connaissance approfondie des besoins d une clientèle internationale; Les atouts du Luxembourg Une grande stabilité politique et sociale; Un cadre légal et réglementaire à la pointe du progrès: un dialogue permanent entre le gouvernement, le législateur et le secteur privé

Plus en détail

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) Modification du 7 mai 2014 La Banque nationale suisse arrête: I L ordonnance du 18 mars 2004

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

408,6 M 66,4 M. Chiffres clés 2010. de PNB. de résultat net. collaborateurs. Nicolas Chanut. L année 2010 a été marquée par deux faits importants :

408,6 M 66,4 M. Chiffres clés 2010. de PNB. de résultat net. collaborateurs. Nicolas Chanut. L année 2010 a été marquée par deux faits importants : Exane en bref Chiffres clés 2010 408,6 M de PNB 66,4 M de résultat net 880 collaborateurs L année 2010 a été marquée par deux faits importants : L Asset Management a atteint une taille critique en termes

Plus en détail

BIL Belgique À vos côtés, pour vous.

BIL Belgique À vos côtés, pour vous. FR banque privée BIL Belgique À vos côtés, pour vous. BELGIUM BIL Belgique À vos côtés, pour vous. Enseigne réputée et reconnue dans la plus pure tradition des banques privées internationales, BIL Belgique

Plus en détail

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank Le Groupe Deutsche Bank Culture d excellence depuis 1870 Banque d investissement internationale de premier plan, dotée d un solide réseau de clientèle

Plus en détail

Wealth & Tax Planning Private Insurance

Wealth & Tax Planning Private Insurance Wealth & Tax Planning Private Insurance Parties dans une Private Insurance Structure simplifiée Mandant = Preneur d assurance Contrat d assurance Transfert des actifs Police d assurance Compagnie d assurance

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1 Présentation des résultats annuels 2007 4 avril 2008 Page 1 Sommaire I. Un intervenant sur le marché du marketing de fidélisation II. III. IV. Un exercice 2007 de qualité Une nette amélioration de la profitabilité

Plus en détail

l intermédiation actions les dérivés actions l asset management

l intermédiation actions les dérivés actions l asset management TALENTS F RST PROFIL du Groupe Créée en 1990, Exane est une entreprise d investissement spécialisée sur trois métiers : l i n t e r m é d i at i o n ac t i o n s, exercée sous la marque Exane BNP Paribas,

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE BANQUE? 1 RE PARTIE Questions et réponses sur le thème des banques

QU EST-CE QU UNE BANQUE? 1 RE PARTIE Questions et réponses sur le thème des banques Les banques en tant qu intermédiaires financiers Qu est-ce qu une banque? Une banque est une entreprise dont l activité principale consiste à recevoir l épargne en dépôt, à accorder des crédits et à fournir

Plus en détail

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MediCapital Bank Acteur de Référence en Afrique Dans un contexte économique pourtant difficile, Medi- Capital Bank (MCB) a démontré sa capacité à générer du chiffre

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

La force d un réseau international.

La force d un réseau international. La force d un réseau international. Paris Linklaters est l un des plus importants cabinets d avocats internationaux. Nous intervenons dans l ensemble des domaines clés du droit des affaires. Nos clients,

Plus en détail

Le marché du RMB en France, de nouvelles opportunités

Le marché du RMB en France, de nouvelles opportunités Le marché du RMB en France, de nouvelles opportunités 元 (Renminbi): INTERNATIONALISATION ET OPPORTUNITES Ces dernières années, l internationalisation du Renminbi (RMB) et son utilisation par les différents

Plus en détail

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Japon. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Japon Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Gérants. de fortune. indépendants. SG Private Banking (Suisse) S.A.

Gérants. de fortune. indépendants. SG Private Banking (Suisse) S.A. SG Private Banking (Suisse) S.A. Gérants de fortune indépendants 2 SG Private Banking (Suisse) S.A. Équilibre Une équipe dédiée au sein de SGPB Suisse Au service des Gérants de Fortune Indépendants depuis

Plus en détail

Votre accès à un monde de placements

Votre accès à un monde de placements Portefeuille HSBC Sélection mondiale MD Votre accès à un monde de placements Accès à des gestionnaires de portefeuille à l échelle locale et mondiale Le service Portefeuille Sélection mondiale tire profit

Plus en détail

Solutions. Une expertise au service de vos besoins logiciels.

Solutions. Une expertise au service de vos besoins logiciels. Solutions Une expertise au service de vos besoins logiciels. SIX Financial Information Solutions offre une combinaison parfaite des données, des process et du logiciel pour développer des produits sur

Plus en détail

HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE

HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE LPA UNE PRESENCE FORTE EN CHINE Shanghai Francfort PARIS Guangzhou Hong Kong AlgER CASABLANCA Créé il y a 25 ans, Lefèvre Pelletier & associés (LPA)

Plus en détail

4. Quels sont les investissements réalisés par les fonds de private equity?

4. Quels sont les investissements réalisés par les fonds de private equity? 1. Qu est ce que le private equity? Le private equity ou capital investissement désigne une forme spécifique d investissement institutionnel dans des entreprises privées avec comme objectif de financer

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Welcome. un état d esprit

Welcome. un état d esprit * Bienvenue. Welcome * un état d esprit Plus qu un message de bienvenue, Welcome c est la promesse d ouverture que nous faisons à chaque collaborateur, dès son arrivée dans le Groupe et tout au long de

Plus en détail

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques

Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Paris, France / Munich, 14 décembre 2010 Atos Origin et Siemens créent un acteur majeur des services informatiques Acquisition par Atos Origin de Siemens IT Solutions and Services Les deux groupes forment

Plus en détail

Place financière genevoise : défis et opportunités

Place financière genevoise : défis et opportunités Place financière genevoise : défis et opportunités Edouard Cuendet, Directeur de la Fondation Genève Place Financière Top 20 des places financières globales 1. New-York 2. Londres 3. Hong Kong 4. Singapour

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission. Hermes Investment Funds Public Limited Company

Addendum belge au prospectus d émission. Hermes Investment Funds Public Limited Company Addendum belge au prospectus d émission Avril 2011 Hermes Investment Funds Public Limited Company (Société d investissement à compartiments multiples, à capital variable et à responsabilité séparée entre

Plus en détail

Royaume-Uni. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Royaume-Uni. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Royaume-Uni Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 Fortis AG - Vos assurances chez votre courtier Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 1 Cette fiche d information financière décrit les modalités du produit qui sont d application

Plus en détail

La gamme de produits de SIX Financial Information. Pour répondre à tous vos besoins.

La gamme de produits de SIX Financial Information. Pour répondre à tous vos besoins. La gamme de produits de SIX Financial Information Pour répondre à tous vos besoins. Depuis plus de 80 ans, SIX Financial Information collecte, traite et distribue des informations financières internationales.

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 2 PROFIL NATIXIS, AU CŒUR DU GROUPE BPCE Natixis est la banque de financement, de gestion

Plus en détail

Investir Offre de produits pour particuliers

Investir Offre de produits pour particuliers Investir Investir 3 Votre capital mérite un rendement optimal Vous disposez d une certaine somme dont vous pouvez vous passer pendant quelques années? Invest: placements et produits de rente... 4 Bien

Plus en détail

DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS

DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS GARDER LE RYTHME DIRECTION COMMERCIALE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE l HERAULT IMPLANTÉE A MONTPELLIER DEPUIS 1869 39 AGENCES 300 COLLABORATEURS 136 000 CLIENTS PARTICULIERS 5 500 CLIENTS PROFESSIONNELS 1 400 ENTREPRISES

Plus en détail

Gérer votre patrimoine.

Gérer votre patrimoine. Gérer votre patrimoine. Planifier votre avenir. Nous vivons dans un monde en constante évolution. 2 Introduction Introduction 3 Gérer votre patrimoine dans un monde en constante évolution. Nous vivons

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES www.oc.gov.ma 2007 La reproduction des informations contenues dans la présente publication est autorisée sous réserve d en mentionner expressément la source. 1 TABLE

Plus en détail

RESULTATS 2012. Bénéfice global total après impôts d EUR 7m pour l année 2012 Dividende proposé en hausse à EUR 2,40 par action

RESULTATS 2012. Bénéfice global total après impôts d EUR 7m pour l année 2012 Dividende proposé en hausse à EUR 2,40 par action Luxembourg, le 28 février 2013 Communiqué de presse RESULTATS 2012 Bénéfice global total après impôts d EUR 7m pour l année 2012 Dividende proposé en hausse à EUR 2,40 par action Le Conseil d administration,

Plus en détail

Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management

Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management La construction de solutions d investissement sur mesure requiert une maîtrise d oeuvre adaptée Les boutiques de gestion dédiées

Plus en détail

Présentation Asset Management. Andreas Schlatter

Présentation Asset Management. Andreas Schlatter Asset management Confidentiel Présentation Asset Management Andreas Schlatter 12 juin 2012 L Asset Management en tant qu activité Univers de placement Asset Manager en qualité d intermédiaire Investisseur

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016 La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Edition 2015/2016 Avant-propos Pour la région zurichoise, la place bancaire de Zurich revêt une importance décisive. Elle apporte une contribution significative

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires : 286,6 millions d euros, croissance organique de +4,0% Flux de trésorerie disponible : 31,9 millions d euros, en progression de +10,4% Croissance

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières

Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif en vigueur au er août 25 Achat et vente de titres 3. Fonds 3.2 Actions, warrants et certificats fonciers 4.3 Strips VVPR, droits de souscription

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES

STRATEGIE ET CHIFFRES CLES GROUPE SOCIETE GENERALE STRATEGIE ET CHIFFRES CLES Frédéric OUDEA Directeur Financier du Groupe 2 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs

Plus en détail

Monnaie, banques, assurances

Monnaie, banques, assurances Monnaie, banques, assurances Panorama La politique monétaire de la Banque nationale suisse en 2013 En 2013, la croissance de l économie mondiale est demeurée faible et fragile. En Europe, les signes d

Plus en détail

RESUME. Ce Résumé contient : Résumé des Facteurs de Risque. Résumé de la Description Economique. Résumé des Conditions Définitives de l Offre

RESUME. Ce Résumé contient : Résumé des Facteurs de Risque. Résumé de la Description Economique. Résumé des Conditions Définitives de l Offre RESUME Les informations figurant ci-dessous ne sont qu un résumé et doivent être lues en conjonction avec le reste des Conditions Définitives. Ce résumé est censé contenir les caractéristiques essentielles

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

Examiner les risques. Guinness Asset Management

Examiner les risques. Guinness Asset Management Examiner les risques Guinness Asset Management offre des produits d investissement à des investisseurs professionnels et privés. Ces produits comprennent : des compartiments de type ouvert et investissant

Plus en détail

PRIVATE EQUITY. La solidité et la prospérité du marché suisse. Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier

PRIVATE EQUITY. La solidité et la prospérité du marché suisse. Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier VIRGIN REAL ESTATE INVEST PRIVATE EQUITY La solidité et la prospérité du marché suisse Un rendement stable et durable dans l immobilier locatif et hôtelier L excellence de la place luxembourgeoise. ADEJE

Plus en détail

Fonds communs de placement de la HSBC

Fonds communs de placement de la HSBC Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des parts décrites dans le prospectus simplifié et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Les parts

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 6 février 2014 Résultats annuels 2013 Boursorama leader de la banque en ligne en France Impact des dépréciations exceptionnelles PNB 2013 : 207,8 millions

Plus en détail

Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie

Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie Private Placement Life Insurance Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie Olivier Kramer 28 & 29 avril 2015 Avril 2015 Agenda Clientèle«HNW» Solutions globales dans différentes juridictions

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Résultats au 30 juin 2013

Résultats au 30 juin 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2013 Résultats au 30 juin 2013 Activité commerciale en croissance Résultats financiers * Produit net bancaire 2 298 M + 3 % Résultat brut d exploitation 760 M

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management

J.P. Morgan Asset Management J.P. Morgan Asset Management Insight + Process = Results Héritage du groupe JPMorgan Chase & Co. De la Bank of the Manhattan Company - première institution de l héritage du groupe agréée en 1799 à l acquisition

Plus en détail

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité Paris, le 19 février 2014 Groupe BPCE : résultats de l année 2013 et du 4 e trimestre 2013 Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS

DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS En France PRÉSENTATION DES ACTIVITÉS DE ROBERT WALTERS FRANCE Créé à Paris en 1999 par Antoine Morgaut, Robert Walters France intervient sur le placement de cadres et de

Plus en détail

VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT. C onfiez votre epargne a un professionnel. www.fortuneo.be

VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT. C onfiez votre epargne a un professionnel. www.fortuneo.be VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT C onfiez votre epargne a un professionnel www.fortuneo.be POURQUOI CHOISIR LA GESTION SOUS MANDAT? Vous souhaitez INVESTIR mais vous

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

Le rôle du courtier principal

Le rôle du courtier principal AIMA CANADA SÉRIE DE DOCUMENTS STRATÉGIQUES Le rôle du courtier principal Le courtier principal (ou courtier de premier ordre) offre aux gestionnaires de fonds de couverture des services de base qui donnent

Plus en détail

Société Financière Finance - Cautionnement November 2010

Société Financière Finance - Cautionnement November 2010 Société Financière Finance - Cautionnement November 2010 SOVACEC Switzerland S.A. Manhattan Park Avenue Av Cardinal Mermillod, 36 245 Park Avenue CH 1227 Genève NY 10167 New Nafn York Nafnsson Switzerland

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail