Exception handicap : extension de l accessibilité pour des bibliothèques plus inclusives Médiathèque marguerite Duras, mardi 24 mars 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exception handicap : extension de l accessibilité pour des bibliothèques plus inclusives Médiathèque marguerite Duras, mardi 24 mars 2015"

Transcription

1 Exception handicap : extension de l accessibilité pour des bibliothèques plus inclusives Médiathèque marguerite Duras, mardi 24 mars 2015 Synthèse et conclusion de la journée par Yves Alix Trame de la présentation 1. Remise en perspective historique Une préoccupation ancienne du ministère de la Culture : à la Dll, dès 1981, mission sur les bibliothèques hors les murs, les publics empêchés, dont ceux pour raison de handicap, mission sur le handicap visuel avec détachement auprès de l association Braillenet. Objectifs : ceux de la loi de 1975 au moins. A la BPI, en 1985, achat d un premier appareil de lecture adaptée. La BPI reste à la pointe : aujourd hui, mission nationale lecture handicap et site professionnel dédié. En 1990 rapport du Conseil supérieur des bibliothèques, à la demande du président de l EPBF, sur «l accès de tous et l insertion des personnes handicapées». Travail de synthèse et de propositions pionnier. En région, des initiatives très tôt. Ex., à Bordeaux, l espace Diderot de la bibliothèque de Mériadeck (1991). Une conjonction législative va permettre de mettre au premier plan cette question dans les projets des collectivités et des bibliothèques : la loi du 11 février 2005 «pour l égalité des droits et des chances et la citoyenneté des personnes handicapées» et l introduction, dans le cadre de l adoption de la loi du 1 er août 2006 sur le droit d auteur et les droits voisins dans la société de l information (transposition de la directive Dadvsi du 22 mai 2001) d une exception au droit exclusif des auteurs en faveur des publics handicapés. Effets de cette conjonction : un changement d échelle, la question devient une préoccupation partagée par le plus grand nombre de professionnels. Le numérique, dans la même période, permet un «saut» technique inédit. 2. Une question interministérielle, interinstitutionnelle, qui concerne tous les services publics et donc toutes les bibliothèques 1

2 Question globale : accessibilité des bâtiments et des espaces, comme des services : notion «d accessibilité universelle». Cf., dans la présentation de Luc Maumet, ce qu il dit de l accessibilité de l e-book : les solutions grand public passent au premier plan. Question internationale : cf. le traité de Marrakech en juin Pour les bibliothèques : suivi attentif des tutelles (MCC, MENESR), des institutions (BnF, BPI avec Alphabib), des collectivités (initiatives Ville de Paris), des associations professionnelles. Nécessité de travailler ensemble, de mutualiser les acquis (rappelée encore, dans sa présentation, par Céline Moreau-Bertsch, de la BPI). Importance du suivi par tous les partenaires. Exemple probant de l exception handicap et de la commission paritaire. 3. Diagnostic de la situation présente - Exception handicap Les évolutions apportées par l article 22 de la loi du 28 juillet 2011 : les fichiers numériques peuvent être demandés dans un délai de dix ans et non plus deux ; la BnF peut conserver sans limitation de date les fichiers numériques reçus ; les organismes transcripteurs s engagent à détruire les fichiers source dès le travail de transcription réalisé. Les constats faits par l IGAC dans son rapport de 2013 : - la production de publications adaptées ne bénéficie qu à la marge des technologies issues de l Internet, en raison d une rédaction défectueuse de la loi, qui n a imposé que l obligation d un format ouvert au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l économie numérique (LCEN) au lieu de faire référence à des formats adaptatifs compatibles avec les standards du web (fichiers XML et non PDF). - l offre globale des publications adaptées est très insuffisante et mal connue, aussi bien des bénéficiaires que des services accueillant ceux-ci. - (Je cite le rapport) : «La définition du champ des bénéficiaires ne permet pas de répondre aux besoins avérés, en particulier dans le domaine de l éducation.» «La définition législative du champ des bénéficiaires est plus restrictive et surtout moins pertinente que celle de la directive 2001/29.» «Les critères d éligibilité réglementaires sont particulièrement inadéquats dans le domaine de l édition adaptée.» Cette dernière limite sera levée avec la modification en projet de la loi : les déficiences cognitives seront prises en compte et les DYS pourront bénéficier du dispositif. 2

3 - Les bibliothèques publiques sont encore trop peu présentes : une seule a l agrément de niveau 2 et fait de l adaptation numérique, les autres font essentiellement de la diffusion ou de l adaptation de niveau 1, à la demande, avec du matériel adapté. - Accessibilité des bâtiments Le bilan des dix ans d adaptation des bâtiments est très décevant. Moins de 20 % des bâtiments publics seraient accessibles. La situation des bibliothèques est contrastée : presque tous les bâtiments neufs sont accessibles, mais beaucoup de bibliothèques et médiathèques construites entre 1970 et 2000 ne le sont pas et leur mise aux normes est coûteuse et parfois quasi impossible. - Accueil des sourds et malentendants Beaucoup d initiatives et d expériences innovantes dans les bibliothèques, comme à la Ville de Paris avec les pôles sourds. - Accessibilité des sites Web L étude menée en 2014 par Tosca Consultants et PixFL avec le soutien du ministère de la culture et de la communication sur l accessibilité des sites de bibliothèques et la conformité des portails de bibliothèques avec le RGAA, Référentiel général d accessibilité pour les administrations, permet de faire un point sur la situation actuelle. Un constat plutôt négatif (très peu de sites labellisés), mais aussi des propositions sous la forme d un plan d actions 2015 : formation et sensibilisation des responsables pour l usage de chartes graphiques accessibles et le respect des règles d usage par les contributeurs des sites ; un baromètre de l accessibilité des opacs pour promouvoir le choix ou la création de logiciels métiers générant des pages web conformes aux exigences des WCAG (web content accessibility guidelines du W3C) ; un baromètre de l accessibilité des ressources numériques, à construire avec les partenaires (Réseau Carel, BPI, Couperin et Abes) ; la labellisation progressive des sites via la conformité au RGAA et le suivi de l avancement par un baromètre indépendant). - Services aux personnes âgées handicapées par la perte d autonomie Le rapport de l IGB sur l accès à la lecture pour les seniors de juillet 2012 a fait une analyse de l existant et proposé des pistes pour développer les services. Deux versants : les services sur place (collections, accompagnement) et les services hors les murs : portage à domicile, desserte dans les établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes, les maisons de retraite et les hôpitaux gériatriques. L exemple donné par Sylvie Cussot dans son intervention montre que beaucoup de réseaux de bibliothèques proposent des services pour ces publics. 3

4 4. Quels objectifs, quelle stratégie? Rappel de l objectif d ensemble de la loi de 2005 accessibilité maximum et compensation maximum du handicap : nécessité d avoir de grandes ambitions et de dégager des moyens (financiers, humains, techniques), d avoir une vision globale embrasant toutes les facettes de l accessibilité. Pour l exception handicap spécifiquement : a) Réaffirmer la place des bibliothèques dans la mise en œuvre de l exception handicap et l importance de la définition de projets de service, en particulier dans les Projets scientifiques et culturels, éducatifs et sociaux. Systématiser dans ces projets le volet accessibilité et, notamment, la mise en œuvre de l exception handicap et la création de services dédiés aux personnes handicapées sensorielles, aux DYS, aux personnes handicapées mentales. b) Diffuser les référentiels, les boîtes à outils, les bonnes pratiques : - Exemples : Boîte à outils du numérique en bibliothèque (SLL), vérification de la conformité des sites par l IGB dans ses inspections, promotion de la labellisation. - Diffusion d outils professionnels pour partager les expériences : veille numérique, Web pro de la BPI, commission Accessibib de l ABF, pôle Accessiweb de Braillenet (référentiels, formation, label, projets de recherche). c) Former les professionnels en formation initiale et continue, sensibiliser les élus et les tutelles administratives. d) Préparer les évolutions en cours et futures du cadre législatif et réglementaire, dans la continuité du rapport Igac de Mme Meyer-Lereculeur : - élargissement de l exception au bénéfice des personnes atteintes de déficiences cognitives invalidantes pour la lecture et l écriture (DYS), - promotion des formats adaptatifs (sans obligation, mais un groupe de travail doit lister les formats conformes et encourager à leur utilisation), - mutualisation entre les structures agréées pour la conservation et la circulation des fichiers numériques : Platon, Bibliothèque numérique francophone accessible (ex Bibliothèque Hélène), avec GIAA, interface mise en place par la BnF pour permettre à la BDEA de récupérer les métadonnées des fichiers numériques adaptés. Objectif : créer un guichet unique numérique (hub ou plateforme permettant un accès simple à l ensemble des ressources disponibles), 4

5 voire une «base de données» ou «bibliothèque nationale numérique accessible» exhaustive et interopérable, - échange de fichiers (mise en œuvre du traité de Marrakech), - promotion (vers une généralisation?) du format Daisy, cf. par exemple l initiative de la médiathèque de l AVH, soutenue par le MCC, de diffuser à des bibliothèques le demandant des «Packs Daisy» (2 lecteurs Daisy, dépôt de CD Daisy de la collection de l AVH, accès illimité à la totalité des livres audio Daisy via la bibliothèque numérique Eole, accompagnement (51 bibliothèques partenaires fin 2015). Cette action a été présentée en détail dans une table ronde de l après-midi. - redéploiement d une partie des aides du CNL c est d ailleurs, dès 2015, un des axes de la politique du Centre dans le cadre de la redéfinition des aides aux bibliothèques. Cette évolution a été mentionnée par Christine Carrier dans la séance d ouverture du matin. Ultérieurement, prise en compte d autres recommandations du rapport : - généralisation de la fourniture de fichiers XML ; - dépôt systématique et automatique des fichiers de livres scolaires sur la plateforme Platon ; - création d un label «édition accessible» ; - dépôt systématique des fichiers adaptés par les organismes agréés de niveau 2 sur la plateforme Platon ; - ouverture des catalogues de publications adaptées à tous les bénéficiaires de l exception. Soutenir les actions lancées par les bibliothèques, les labelliser, les mutualiser : - accueil des publics sourds et mise en place de collections et de services pour les sourds : adaptation d albums jeunesse en LSF, heure du conte en LSF, etc. ; - accessibilité documentaire en BU ; - fonds et espaces «Facile à lire et à comprendre» ; - services aux personnes âgées empêchées ; - etc. Les expériences multiples et variées présentées dans la journée peuvent contribuer à nourrir un référentiel commun. Conclusion Il ne faut pas se cacher l immensité du travail restant à accomplir pour passer des initiatives et des actions isolées à des services aux personnes handicapées généralisés et banalisés dans les bibliothèques. Mais il est réconfortant de voir que des progrès considérables ont déjà été faits. On peut y voir le signe de l importance que les bibliothécaires accordent aujourd hui à cette question. Et 5

6 c est tant mieux, y compris pour les bibliothèques. En effet, l accessibilité est un enjeu démocratique et social, mais aussi pour la visibilité des bibliothèques dans l espace social et la consolidation de leur légitimité sociale, au service de tous les citoyens. 6

Bibliothèques, accessibilité et numérique

Bibliothèques, accessibilité et numérique Bibliothèques, accessibilité et numérique Journée d'information ARALD et AVH, jeudi 5 mars 2015 Vanessa van Atten, chargée de mission MCC/DGMIC, Service du livre et de la lecture vanessa.van-atten@culture.gouv.fr

Plus en détail

L'EXCEPTION AU DROIT D'AUTEUR POUR LES PERSONNES HANDICAPEES. Eléonore Clavreul

L'EXCEPTION AU DROIT D'AUTEUR POUR LES PERSONNES HANDICAPEES. Eléonore Clavreul L'EXCEPTION AU DROIT D'AUTEUR POUR LES PERSONNES HANDICAPEES Eléonore Clavreul Service du livre et de la lecture Août 2014 L'exception : état de la législation actuelle Directive 2001/29 du 22 mai 2001

Plus en détail

Médiathèque Marguerite Duras, Paris 20 ème

Médiathèque Marguerite Duras, Paris 20 ème Accessibilité à la culture pour un public déficient visuel Le 18 septembre 2014, le voyage d étude du groupe ABF Franche-Comté à Paris, a donné un coup de projecteur sur l accès à la lecture pour les déficients

Plus en détail

Établissement public financé par l état

Établissement public financé par l état 2010 - FILL Photo centre Établissement public financé par l état La Bpi est sous la tutelle de la Direction du Livre et de la Lecture, du ministère de la Culture et de la Communication. Elle est liée par

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

La modernisation technologique du réseau repose alors sur plusieurs axes de travail :

La modernisation technologique du réseau repose alors sur plusieurs axes de travail : EN 2011 LE RÉSEAU DES MÉDIATHÈQUES DE MONTPELLIER AGGLOMÉRATION OBTIENT LE LABEL «BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE DE RÉFÉRENCE». La modernisation technologique du réseau repose alors sur plusieurs axes de travail

Plus en détail

Accessibilité du Web. Pierre GUILLOU. Responsable Département Accessibilité Numérique, 2005 Association BrailleNet. pierre.guillou@snv.jussieu.

Accessibilité du Web. Pierre GUILLOU. Responsable Département Accessibilité Numérique, 2005 Association BrailleNet. pierre.guillou@snv.jussieu. Pierre GUILLOU Responsable Département Accessibilité Numérique, Association BrailleNet pierre.guillou@snv.jussieu.fr ROUMICS (7 avril 2005) Page 1 / 18 Sommaire 1. Accessibilité du Web? 2. Lois (France,

Plus en détail

L'exception handicap au droit d'auteur appliquée aux bibliothèques

L'exception handicap au droit d'auteur appliquée aux bibliothèques L'exception handicap au droit d'auteur appliquée aux bibliothèques Exception handicap : extension de l'accessibilité pour des bibliothèques plus inclusives Médiathèque Marguerite Duras Mardi 24 mars 2015

Plus en détail

LudoTIC Ergonomie cognitive et accessibilité du Web. Accessibilité : enjeux, cadre légal, retour sur investissement et méthodologie

LudoTIC Ergonomie cognitive et accessibilité du Web. Accessibilité : enjeux, cadre légal, retour sur investissement et méthodologie LudoTIC Ergonomie cognitive et accessibilité du Web Accessibilité : enjeux, cadre légal, retour sur investissement et méthodologie 29 Novembre 2007 Qui sommes nous Sommaire Définition d accessibilité Ergonomie

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 29 SEPTEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 29 SEPTEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION 298 (2015-2016) N 1 298 (2015-2016) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 29 SEPTEMBRE 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION visant à renforcer l information et l accessibilité des personnes en situation de

Plus en détail

Un service unique une réponse spécifique

Un service unique une réponse spécifique ERGONOMIE ACCESSIBILITE FORMATION APPUI SPECIFIQUE Un service unique une réponse spécifique Une expérience de plus de 15 ans auprès de 2500 personnes et plus de 1500 entreprises Notre équipe experte du

Plus en détail

Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel

Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel Signature le mardi 11 février 2014 de la charte pour favoriser la formation et

Plus en détail

Bibliothèque accessible

Bibliothèque accessible Bibliothèque Informations pratiques Bibliothèque accessible Un accueil spécifique Des collections adaptées L équipe du service Accessibilité peut vous aider dans la découverte de la Bibliothèque (contact

Plus en détail

Des bibliothèques accessibles et inclusives : quelques exemples de bonnes pratiques en France

Des bibliothèques accessibles et inclusives : quelques exemples de bonnes pratiques en France Submitted on: 21/07/2014 Des bibliothèques accessibles et inclusives : quelques exemples de bonnes pratiques en France [Accessible and inclusive libraries : some examples of good practices in France] Andissac

Plus en détail

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 ACTIONS EN MATIÈRE D'INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 LE CONTEXTE La Commission nationale Culture-Handicap La

Plus en détail

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche 14 e Journées des pôles associés et de la coopération Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche MESR - Mission de l'information scientifique et technique

Plus en détail

Une idée à gagner! SPORT ET HANDICAP. Samedi 1 er mars 2014 Maison Départementale des Sports_BORDEAUX

Une idée à gagner! SPORT ET HANDICAP. Samedi 1 er mars 2014 Maison Départementale des Sports_BORDEAUX Samedi 1 er mars 2014 Maison Départementale des Sports_BORDEAUX SPORT ET HANDICAP Label «Valides-Handicapés pour une pratique sportive partagée» Une idée à gagner! HISTORIQUE 2004 : Diagnostic partagé

Plus en détail

Sommaire. I. Présentation de la Charte. II. Objectifs de la Charte. III. Contenu des engagements. IV. Pilotage de la Charte - 2 -

Sommaire. I. Présentation de la Charte. II. Objectifs de la Charte. III. Contenu des engagements. IV. Pilotage de la Charte - 2 - Présentation de la Charte visant à favoriser la formation et l insertion professionnelles des personnes handicapées dans le secteur de la communication audiovisuelle - 11 février 2014 - Sommaire I. Présentation

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l exclusion APPEL A PROJETS

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l exclusion APPEL A PROJETS Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l exclusion APPEL A PROJETS «Centre National d Information sur la Surdité» Afin d

Plus en détail

Bibliothèque numérique pour le handicap BnH. DeViNT 2006

Bibliothèque numérique pour le handicap BnH. DeViNT 2006 Bibliothèque numérique pour le handicap BnH DeViNT 2006 La BnH : un projet initié et piloté par la ville de Boulogne - Billancourt Janvier 2005 : premières demandes des associations de personnes handicapées

Plus en détail

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne COUNCIL OF EUROPEAN MUNICIPALITIES AND REGIONS CONSEIL DES COMMUNES ET REGIONS D EUROPE Inscrit au registre des représentants d intérêts de la Commission européenne. Numéro d inscription : 81142561702-61

Plus en détail

Médiation numérique et handicap en bibliothèque Bibliothèques, accessibilité et numérique Lyon 5 mars 2015

Médiation numérique et handicap en bibliothèque Bibliothèques, accessibilité et numérique Lyon 5 mars 2015 Médiation numérique et handicap en bibliothèque Bibliothèques, accessibilité et numérique Lyon 5 mars 2015 Accompagner le numérique Le numérique n'est qu'un outil Mise à disposition de ressources numériques

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Schéma de certification AccessiWeb

Schéma de certification AccessiWeb Schéma de certification AccessiWeb Introduction Ce schéma vise deux objectifs : Reconnaitre et certifier la compétence de personnes à effectuer les opérations de vérification de conformité aux normes d

Plus en détail

L accessibilité des portails de bibliothèques ---

L accessibilité des portails de bibliothèques --- L accessibilité des portails de bibliothèques --- Analyse quantitative Comité de suivi de l étude : présentation des résultats de l analyse quantitative.. Version du support masquant le nom des sites de

Plus en détail

SGQRI 008 : DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES. Le 13 mai 2013

SGQRI 008 : DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES. Le 13 mai 2013 SGQRI 008 : DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES Le 13 mai 2013 SGQRI 008 : DISPOSITIONS TRANSITOIRES ET FINALES Table des matières Introduction... 1 Les trois standards sur l accessibilité du Web...

Plus en détail

Note relative à la. Consultation Médiation Numérique

Note relative à la. Consultation Médiation Numérique Service Internet et Expression multimédia Note relative à la sur la Définition d un label de qualité pour promouvoir la médiation numérique dans les territoires Ministère de l'économie, du redressement

Plus en détail

Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs handicapés

Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs handicapés Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Corse Pôle santé et sécurité au travail Les aides du FIPHFP en matière d accessibilité des locaux professionnels aux travailleurs

Plus en détail

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous)

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux usages de l Internet (Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche) Et Il est convenu ce qui

Plus en détail

usages de lecture de livres riques

usages de lecture de livres riques usages de lecture de livres riques dans les ques miques. Claire Nguyen (Consortium Couperin, BIU Santé) Thomas Jouneau (Consortium Couperin, Université de Lorraine) Plan de cette intervention Introduction

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

FONTENEAU Anne-Sophie LE ROY Marion MASTER 1 2005/2006. Mise en ligne des travaux des étudiants du pôle Métiers du livre de Saint Cloud

FONTENEAU Anne-Sophie LE ROY Marion MASTER 1 2005/2006. Mise en ligne des travaux des étudiants du pôle Métiers du livre de Saint Cloud FONTENEAU Anne-Sophie LE ROY Marion MASTER 1 2005/2006 Mise en ligne des travaux des étudiants du pôle Métiers du livre de Saint Cloud Actuellement sur le site Page d accueil Les points forts Liste des

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PROJET DE SERVICE PARTAGE

CONSTRUIRE UN PROJET DE SERVICE PARTAGE CONSTRUIRE UN PROJET DE SERVICE PARTAGE Malgré les tensions // pour régler les tensions Deux exemples BDP du Gard BM de Noisy-le-Grand Laurence Gaidan / médiathèque municipale de Noisy-le-Grand Les enjeux

Plus en détail

Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public

Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public Mars 2013 «Dans l élaboration et la mise en œuvre des lois et des politiques

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION N 2009-03-0030

ANNEXE 1 A LA DELIBERATION N 2009-03-0030 ANNEXE 1 A LA DELIBERATION N 2009-03-0030 Le texte ci-après a été rédigé collectivement par le groupe de réflexion «lecture publique et nouvelles technologies», constitué de bibliothécaires essonniennes

Plus en détail

QUALIBIB : outils pour une démarche qualité dans les services documentaires

QUALIBIB : outils pour une démarche qualité dans les services documentaires QUALIBIB : outils pour une démarche qualité dans les services documentaires AFNOR CG46 information et documentation SC8 Performance et qualité Contact : olivier.chourrot@education.gouv.fr QUALIBIB : pourquoi?

Plus en détail

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi Les obligations issues de la loi du 11 février 2005 L accessibilité L emploi La loi Handicap L obligation d accessibilité 2 Qui est concerné? 1 Européen sur 10 est en situation de Handicap 1 Européen sur

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale

Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale 1 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler dans

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Plan de la présentation Etat des lieux de la population bas-rhinoise et alsacienne des plus de 60 ans Les interventions du Conseil Général

Plus en détail

Service Public Régional de l Orientation :

Service Public Régional de l Orientation : Service Public Régional de l Orientation : Signature de la convention de coordination tripartite entre l État, l'académie de Montpellier, et la Région Languedoc-Roussillon -Jeudi 2 juillet 2015- Espace

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

Appel à projets 2013

Appel à projets 2013 IdEx Bordeaux Université de Bordeaux Campus d excellence Appel à projets 2013 Axe 2. Innover en matière de formation Objectif 2.1 Développer et promouvoir, sur la base de l excellence de la recherche scientifique

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

La ville comme on l aime, plus juste

La ville comme on l aime, plus juste Handicap ensemble avec nos différences nous = vous La ville comme on l aime, plus juste La Ville de Lyon porte les valeurs de l égalité, incarnées entre autres par l obtention en 2011 du Label Diversité

Plus en détail

Web et accessibilité, où en est on?

Web et accessibilité, où en est on? Web et accessibilité, où en est on? RMLL Nantes 2009 Thématique Accessibilité et handicap 08 juillet 2009 Armony ALTINIER armony@acs horizons.fr 06.68.89.77.51 Définition de l'accessibilité du Web Mettre

Plus en détail

Catherine Choquet, adjointe au maire Liliane Monier, mission Handicap

Catherine Choquet, adjointe au maire Liliane Monier, mission Handicap La politique publique en faveur des personnes en situation de handicap Ville de Nantes 2009 2014 Catherine Choquet adjointe au Maire Liliane Monier Mission Handicap Catherine Choquet, adjointe au maire

Plus en détail

Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations Introduction au RGAA 3.0

Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations Introduction au RGAA 3.0 Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations Introduction au RGAA 3.0 1/10 Sommaire Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations Introduction au RGAA 3.0...1 1. Introduction...3

Plus en détail

PNB Prêt numérique en bibliothèque. Annie Brigant Guillaume Hatt BM Grenoble 15 octobre 2013

PNB Prêt numérique en bibliothèque. Annie Brigant Guillaume Hatt BM Grenoble 15 octobre 2013 PNB Prêt numérique en bibliothèque Annie Brigant Guillaume Hatt BM Grenoble 15 octobre 2013 Plan I. Contexte grenoblois II. Le projet PNB III. Utiliser PNB : BibLN IV. Conclusion I. Contexte : Numilog,

Plus en détail

Rendre les livres accessibles aux personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés

Rendre les livres accessibles aux personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés Rendre les livres accessibles aux personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés Hosted by WIPO 2014 Accessible Books Consortium Bringing books to persons with print disabilities Imaginez

Plus en détail

La diffusion du. STAR 7ième cercle 25 septembre 2012

La diffusion du. STAR 7ième cercle 25 septembre 2012 La diffusion du document thèse STAR 7ième cercle 25 septembre 2012 Que dit l arrêté du 7 août 2006? Intranet: «Sauf dans le cas d'une clause de confidentialité, l'établissement de soutenance assure en

Plus en détail

L'accessibilité du Web

L'accessibilité du Web L'accessibilité du Web du devoir civique à l'obligation légale Daniel Homorodean, 16 Octobre 2013 Daniel Homorodean Membre du conseil directeur de Cluj IT Cluster www.clujit.ro Cluj IT Cluster association

Plus en détail

Christine Berthaud L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE. Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014

Christine Berthaud L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE. Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014 L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE POUR L ACCÈS OUVERT AUX PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES Christine Berthaud Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014 HAL - http://hal.archives-ouvertes.fr

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

web Accessibilité Normes et bonnes pratiques pour des sites plus accessibles Armony Altinier Préface de Dominique Burger (BrailleNet)

web Accessibilité Normes et bonnes pratiques pour des sites plus accessibles Armony Altinier Préface de Dominique Burger (BrailleNet) Armony Altinier Préface de Dominique Burger (BrailleNet) web Accessibilité Normes et bonnes pratiques pour des sites plus accessibles Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12889-5 Table des matières

Plus en détail

Les Ateliers Info Tonic

Les Ateliers Info Tonic Les Ateliers Info Tonic L accessibilité des sites web : mettre le web à disposition de tous Mardi 12 mars 2013 1 L'accessibilité des sites : mettre le web à disposition de tous Sébastien Huillet Expert

Plus en détail

Charte. pour un partenariat. réalisée par ENTRE L ASSOCIATION LIRE ET FAIRE LIRE ET LES BIBLIOTHÈQUES DE LECTURE PUBLIQUE. avec le soutien de

Charte. pour un partenariat. réalisée par ENTRE L ASSOCIATION LIRE ET FAIRE LIRE ET LES BIBLIOTHÈQUES DE LECTURE PUBLIQUE. avec le soutien de Charte pour un partenariat réalisée par ENTRE L ASSOCIATION LIRE ET FAIRE LIRE ET LES BIBLIOTHÈQUES DE LECTURE PUBLIQUE avec le soutien de Service du Livre et de la Lecture Direction Générale des Médias

Plus en détail

Depuis deux à trois ans, chaque site

Depuis deux à trois ans, chaque site Engager une politique offensive de mise en accessibilité des portails de bibliothèque Marc Maisonneuve Directeur de Tosca consultants Franck Letrouvé Tosca consultants, Pix FL Depuis deux à trois ans,

Plus en détail

Le Catalogue des fonds culturels numérisés

Le Catalogue des fonds culturels numérisés Le Catalogue des fonds culturels numérisés Ministère de la Culture Mission de la Recherche et de la technologie http://www.numerique.culture.fr 1 Présentation générale : le programme de numérisation, outils,

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP

ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP COMMENT ACCUEILLIR UNE PERSONNE HANDICAPÉE AU SEIN DE SON SERVICE OU DE SON ÉTABLISSEMENT? Organiser une première prise de contact Une première rencontre

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012

ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012 ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Sommaire Communiqué de synthèse Un logiciel fait par des éditeurs pour les éditeurs

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces

Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces Cahier des charges Diagnostic des conditions d accessibilité des personnes handicapées dans les établissements recevant du public de 5 ème catégorie : commerces Maître d Ourvage : xxxx Consultation pour

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Préambule Les pratiques culturelles des Français connaissent depuis plusieurs années déjà de profondes mutations 1.

Plus en détail

LA CHARTE DU LIVRE POUR QUE CHACUN PUISSE LIRE CE QU IL VEUT, QUAND IL VEUT, DANS LE FORMAT DE SON CHOIX. #MYNEXTREAD

LA CHARTE DU LIVRE POUR QUE CHACUN PUISSE LIRE CE QU IL VEUT, QUAND IL VEUT, DANS LE FORMAT DE SON CHOIX. #MYNEXTREAD LA CHARTE DU LIVRE POUR QUE CHACUN PUISSE LIRE CE QU IL VEUT, QUAND IL VEUT, DANS LE FORMAT DE SON CHOIX. #MYNEXTREAD 2 I Charte du livre EIBF La fédération européenne et internationale des libraires représente

Plus en détail

Quelques usages originaux des produits bibliographiques de la BnF

Quelques usages originaux des produits bibliographiques de la BnF Journée des utilisateurs des produits et services bibliographiques BnF Mercredi 22 septembre 2010 Quelques usages originaux des produits bibliographiques de la BnF Libfly, filiale du groupe Archimed Libfly

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

Journée d étude ABF Alsace & Cordial, BNU, 21 novembre 2011 Le diagnostic numérique : vers une boîte à outils du numérique

Journée d étude ABF Alsace & Cordial, BNU, 21 novembre 2011 Le diagnostic numérique : vers une boîte à outils du numérique Journée d étude ABF Alsace & Cordial, BNU, 21 novembre 2011 Le diagnostic numérique : vers une boîte à outils du numérique Patricia Le Galèze Service du Livre et de la Lecture Ministère de la Culture et

Plus en détail

VISIBILITÉ EFFICACITÉ PROXIMITÉ MODERNITÉ. www.facilis.immo

VISIBILITÉ EFFICACITÉ PROXIMITÉ MODERNITÉ. www.facilis.immo VISIBILITÉ EFFICACITÉ PROXIMITÉ MODERNITÉ www.facilis.immo QUI SOMMES-NOUS? FACILIS Immobilier est un réseau national d agents mandataires et consultants immobiliers qui connait un fort développement.

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

«BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE DE REFERENCE»

«BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE DE REFERENCE» 4 avril 2014 Réseau des médiathèques de Montpellier Agglomération «BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE DE REFERENCE» La labellisation proposée par l Etat en 2011 a rencontré au niveau territorial une politique publique

Plus en détail

France Télécom Orange et l accessibilité à la communication

France Télécom Orange et l accessibilité à la communication France Télécom Orange et l accessibilité à la communication Dr Monique Mai Directrice Affaires publiques, Communication et Marketing opérationnel, Vente à distance autonomie Direction de l Accessibilité

Plus en détail

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE?

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? LE RÔLE DES CONTRATS COLLECTIFS D ENTREPRISE La dépendance se caractérise par des restrictions dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et sociale.

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT de l engagement bénévole en loisir et en sport Plan de présentation 1. La description du programme o Les acteurs et partenaires ciblés et les objectifs o La logistique

Plus en détail

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES 1/7 GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES PROMOUVOIR LE PARTAGE D'EXPERIENCES POSITIVES ET LA PARTICIPATION CITOYENNE La Pairémulation Une forme de soutien mutuel pour stimuler et soutenir l accès

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Le schéma de migration vers une accessibilité du Web harmonisée en Europe.

Le schéma de migration vers une accessibilité du Web harmonisée en Europe. Le schéma de migration vers une accessibilité du Web harmonisée en Europe. [ Article du 4 septembre 2006, publié sur www.accessiweb.org ] Auteur: Pierre Guillou Association BrailleNet (Paris, France) Responsable

Plus en détail

Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions?

Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions? Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions? Quelques pistes de réflexions à partir de l expérience du Respadd David Michels, chargé de projets, Respadd Introduction L engagement de

Plus en détail

Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale. Septembre 2010

Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale. Septembre 2010 Présentation du dispositif Permis à 1euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale Septembre 2010 1 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

Comment développer le volet numérique de l ITI?

Comment développer le volet numérique de l ITI? Comment développer le volet numérique de l ITI? Atelier de qualification, séance 3 19 mai 2015 à Lille. ITI / Dimension européenne du contrat de ville Programme matin 09h00 09h30 09h30 11h00 Café d accueil

Plus en détail

Une offre de lecture numérique sur liseuses et Smartphones pour les patients de l Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

Une offre de lecture numérique sur liseuses et Smartphones pour les patients de l Assistance Publique-Hôpitaux de Paris Une offre de lecture numérique sur liseuses et Smartphones pour les patients de l Assistance Publique-Hôpitaux de Paris IFLA 2014 23 août 2014 Claudie GUERIN L Assistance Publique-Hôpitaux de Paris c est

Plus en détail

MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION

MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION FOIRE AUX QUESTIONS Temps d échange conduits par Sophie Papin, chargée de mission tourisme et handicap

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France Ministère de la Culture et de la Communication Stockage et conservation des

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant. Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures!

Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant. Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures! Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures! Adopté à l assemblée annuelle des membres Le 10 octobre 2013 La version finale,

Plus en détail

Article 2 : Engagements réciproques Les États partenaires s engagent à 1) ENCOURAGER LE PLURILINGUISME AU SEIN DE LEUR FONCTION PUBLIQUE

Article 2 : Engagements réciproques Les États partenaires s engagent à 1) ENCOURAGER LE PLURILINGUISME AU SEIN DE LEUR FONCTION PUBLIQUE MÉMORANDUM DE PARTENARIAT RELATIF À L INITIATIVE FRANCOPHONE NATIONALE (2015-2018) DANS LE CADRE DU PROGRAMME «LE FRANÇAIS DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES» L Organisation internationale de la Francophonie

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 Liste des formations SURDITÉS : CONNAITRE ET COMMUNIQUER Sensibilisation express à la surdité p.1 Sensibilisation à la surdité p.2 Accueillir le public sourd - inter p.3 Accueillir

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail