Sommaire. 1. Assurer un grimpeur en tête

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. 1. Assurer un grimpeur en tête"

Transcription

1 Sommaire Assurer un grimpeur en tête... 1 Mousquetonner... 2 Manœuvre du maillon... 3 Le relais équipé... 4 Le relais non équipé... 5 Assurer au relais :... 7 La descente en rappel Assurer un grimpeur en tête L assureur : Est sur un sol stabilise, dans le cas contraire il s auto-assure (longe); Est près de la paroi, décalé de l axe de chute du grimpeur, Reste tout le temps vigilant ; Garde une main sur le brin de corde sous le frein ; Effectue la parade ; Dynamise la chute ;

2 2. Mousquetonner Le doigt du mousqueton est dirigé du côté opposé de la trajectoire Lla corde est bien positionnée dans le mousqueton. le risque de décrochage de la corde ou de l ancrage. 2 3.

3 Objectif : Installer la corde dans le maillon rapide du relais pour : descendre en moulinette, 4. Manœuvre du maillon que d autres grimpeurs puissent travailler la voie en moulinette. 3 NB : Au club, nous n avons pas utilisé de mousqueton pour relier la corde au pontet. Nous avons confectionné «la grosse patate» (nœud de huit avec deux brins de corde). Utiliser un mousqueton est plus rapide mais cette technique n est à utiliser que si vous redescendez au sol immédiatement (la corde reste sous tension). Si vous souhaitez réessayer un mouvement, retravailler la voie (risque de chute), il faut se réencorder directement au pontet. La deuxième méthode es tutile si le maillon est trop petit pour y passer une ganse de corde.

4 5. Le relais équipé Arrivé au relais, on utilise sa longe pour s auto-assurer. (ou bien un nœud de cabestan avec sa corde (ses cordes)). - Sur le point du haut (plus facile pour faire la manœuvre de maillon), - Sur le point du bas pour assurer ses seconds avec un Reverso (ou plaquette ou toucan)fixé sur le point du haut. 4 Les cordes à doubles sont vendues en 1x100m ou bien en 2x50m. Préférez le 2x50m. Il faudra couper la corde de 100m pour s encorder avec les brins séparément. Le transport et les torons seront plus faciles à gérer. Les nœuds de cabestan permettent d ajuster la longueur de la longe. Attention : Chute de 2m avec 1m de longe = Facteur de chute 2.

5 6. Le relais non équipé Les points ne sont pas reliés. Utiliser une sangle ou un anneau de corde pour les relier. 5

6 Attention : le mousqueton du point bas doit passer dans une boucle de la sangle afin qu il ne puisse pas s échapper de la sangle en cas de rupture d un des points d ancrage. 6

7 1. Assurer le leader : 7. Assurer au relais : 7 Fc = hauteur de chute / longueur de corde (Plus la longueur de corde est grande plus le choc est amorti.) Le facteur de chute maximum est 2. NB : l assureur est toujours longé au relais, Le contre assurage par un nœud de huit peut être remplacé par un second cabestan. Le point de renvoi permet également d éviter une traction vers le bas rendant le frein inutilisable.

8 2. Assurer les seconds au relais : Savoir utiliser son reverso en autobloquant pour assurer le second. 8 En reversible, le second devient leader sur la deuxième longueur. Après s être assuré que la cordée soit vachée, le premier leader devient second. Il reprend son reverso et le place au pontet pour assurer lors de la progression sur la deuxième longueur. Il n oublie pas d installer un point de renvoi. En non réversible : - Le second se vache sous les cordes du premier, (pour que le premier puisse repartir facilement), - Il redonne le matériel récupéré au premier, - Il met en place son système de frein (reverso ou seau ou huit), - Il installe le point de renvoi. Si le second utilise une longe pour se vacher sur un des points du relais, et que le premier a utiliser sa corde pour relier les points (deux cabestans) ; quand le premier se dévachera pour repartir, les points ne seront plus reliés. Deux solutions : o que le premier n utilise pas sa corde pour relier les points mais une sangle qu il laisse au relais. o Que le second utilise également sa corde pour se longer au relais. (mais cela nécessite une petite gymnastique pour installer et retirer les cordes).

9 9

10 8. La descente en rappel 1. Toujours être vaché, 2. Défaire un nœud d encordement pour libérer le bout de corde, 3. Passer la corde dans le maillon rapide et y faire un nœud d arrêt, 4. Lover la corde jusqu à son milieu pour pouvoir la lancer, 5. Lover l autre moitié, 6. Se désencorder (les 2 brins sont maintenant équilibrés et la corde ne risque plus de tomber), 7. Installer son autobloquant (Shunt, machard ou français) avec un mousqueton à vis, 8. Installer son descendeur, 9. Vérifier son matériel avant de descendre. 10. Vérifier le bon coulissage de la corde avant que le dernier ne descende. (éviter que la corde passe par des fissures) 10 L autobloquant peut également être positionné au dessus du descendeur.

-Réussir un bloc cotée 4b après travail si nécessaire. - Parer un grimpeur sur

-Réussir un bloc cotée 4b après travail si nécessaire. - Parer un grimpeur sur Passeports/ Ateliers Vert Bleu (A) (B) (C) (D) Remontée sur corde - Réussir un 5b à vue sur 3 proposées. -Installation d une moulinette en haut de voie. Tirage au sort : - l universelle. - la rapide. -Réussir

Plus en détail

Relier le relais et se vacher

Relier le relais et se vacher Relier le relais et se vacher Grande voie retourner le mousqueton du haut de la dégaine avoir un baudrier clair avant de partir arrivée au relais clipper une dégaine sur la plaquette du haut clipper la

Plus en détail

Sommaire. Les techniques d escalade. De fortune sur demi-cabestan Débrayable Suisse 1/1. fic-somescalade01-c3m

Sommaire. Les techniques d escalade. De fortune sur demi-cabestan Débrayable Suisse 1/1. fic-somescalade01-c3m Les techniques d escalade fic-somescalade01-c3m Sommaire La poulie (moulinette) L assurage Sécurité lors de la mise en place Manip FFME Le rappel Sécurité lors de la mise en place Amarrages en terrain

Plus en détail

En grande voie 17. Manip du relais en grande voie 18. Triangulation 19. Remontée sur corde double 20. Passage de nœud 21. Mouflage

En grande voie 17. Manip du relais en grande voie 18. Triangulation 19. Remontée sur corde double 20. Passage de nœud 21. Mouflage UFR STAPS Nice Option Montagne Escalade 2012 I. Les nœuds 1. Nœud de 8 2. Nœud de chaise 3. Nœud cabestan 4. Nœud demi cabestan 5. Nœud Machard 6. Nœud Prussik 7. Nœud français 8. Double nœud de pécheur

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS Club : Nom : Prénom : Adresse : Téléphone fixe : Portable : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en

Plus en détail

Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme)

Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme) Points importants lors d une «progression encordée» (escalade, alpinisme) Il est utile de rappeler quelques points importants lors de la progression encordé en montagne. La réussite de celle-ci dépend

Plus en détail

Option Montagne-escalade UFR STAPS NICE N 1 :

Option Montagne-escalade UFR STAPS NICE N 1 : N 1 : La remontée sur corde avec brin simple Matériel : 1 baudrier, 3 mousquetons, 1grigri ou descendeur anti panique, une poignée jumar, une sangle assez longue Utilité : permet de remonter sur la corde

Plus en détail

Sommaire. L assurage 1/1. fic-somassurage01-c3m

Sommaire. L assurage 1/1. fic-somassurage01-c3m L assurage fic-somassurage01-c3m Sommaire Le matériel Tubes, bloqueurs, plaquettes... Auto-assurage à la montée à la descente du 1 er de cordée avec appareil à la taille/épaule du second de cordée avec

Plus en détail

Escalade. sur structure artificielle et site sportif. Règles de sécurité

Escalade. sur structure artificielle et site sportif. Règles de sécurité Escalade sur structure artificielle et site sportif Règles de sécurité Adopté en comité directeur le : 14 février 2004 Sommaire 1 GENERALITES...2 1.1 OBJET DE CES REGLES...2 1.2 REFERENCES REGLEMENTAIRES...2

Plus en détail

14 Bd de Lattre de Tassigny 90 000 BELFORT. http://www.sports-loisirs-equipements.com

14 Bd de Lattre de Tassigny 90 000 BELFORT. http://www.sports-loisirs-equipements.com 14 Bd de Lattre de Tassigny 90 000 BELFORT TEL et FAX : 03 84 28 20 90 Email : slebelfort@aol.com http://www.sports-loisirs-equipements.com -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Sports de montagne d été

Sports de montagne d été Kurt Winkler / Hans-Peter Brehm / Jürg Haltmeier Sports de montagne d été 2 ème édition Technique, Tactique, Sécurité dition du CAS Chef de projet CAS: Bruno Hasler Traduit de l allemand par Valérie Herzig

Plus en détail

CHAPITRE 6 : VOIES DE PLUSIEURS LONGUEURS

CHAPITRE 6 : VOIES DE PLUSIEURS LONGUEURS AVANT-PROPOS CHAPITRE 6 : VOIES DE PLUSIEURS LONGUEURS Le déroulement de l escalade en cordée en SNE de plusieurs longueurs nécessite la maîtrise de la pose du relais où le premier de cordée s arrête et

Plus en détail

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement NOM Compétitions Catégorie Date Classement Prénom Date de naissance Année Catégorie N de licence et Etablissement 2 3 Résultats (Niveau et Date) Meilleure performance Sorties (en milieu naturel) En moulinette

Plus en détail

CHAPITRE 7 : LE RAPPEL

CHAPITRE 7 : LE RAPPEL AVANT-PROPOS CHAPITRE 7 : LE RAPPEL Le rappel même en falaise équipée reste une technique qui présente des risques certains, notamment dus au fait que pour descendre en rappel, les deux grimpeurs doivent

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SAE Club : Adresse : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en cas de nécessité Date d entrée en formation : Page 1 sur 5 UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE

Plus en détail

OPTION ESCALADE. Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire:

OPTION ESCALADE. Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire: OPTION ESCALADE Equipement de la Cordée - Grimper en tête - Assurer en tête Sommaire: A) Passer son beaudrier idem moulinette B) S'encorder: Noeud de huit C) Fermer la chaine d'assurance idem moulinette

Plus en détail

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade)

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) 1. L escalade en moulinette et l escalade en tête A) L escalade en moulinette Principe de fonctionnement Corde placée en haut du mur L assureur

Plus en détail

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes.

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. PANEL D EXERCICES > de l activité Escalade Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. L intérêt de l escalade dans

Plus en détail

POMPIERS TERRAIN DIFFICILE

POMPIERS TERRAIN DIFFICILE Département de la sécurité, des affaires sociales et de l intégration Service de la sécurité civile et militaire Office cantonal du feu Departement für Sicherheit, Sozialwesen und Integration Dienststelle

Plus en détail

Le noeud de chaise: Se défait facilement, même après une mise en tension, due à un vol

Le noeud de chaise: Se défait facilement, même après une mise en tension, due à un vol Le noeud de chaise: Se défait facilement, même après une mise en tension, due à un vol Résistance de la main à la traction HUIT PLAQUETTE DEMI-CABESTAN GRIGRI 2 kn.= 200kg 2 kn.= 200 kg 2,5 kn = 250 kg.

Plus en détail

ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION

ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION ECOLE DE GLACE SUPPORT DE FORMATION Club Alpin de Colmar Rédaction Eric MUNIER 1/ LES NOEUDS 1.1 Le nœud de 8 1.2 Le nœud de cabestan 1.3 Le nœud de ½ cabestan 1.4 Le nœud de Marchard 1.5 Le nœud français

Plus en détail

LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR

LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR LISTE DE VERIFICATIONS : à effectuer chaque changement de rôle dans la cordée GRIMPEUR-ASSUREUR-CONTRE ASSUREUR 1 VERIFIER AVANT DE GRIMPER : BAUDRIER Ceinture ajustée sur la taille (au-dessus des hanches)

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LES NOEUDS

CHAPITRE 2 : LES NOEUDS AVANT-PROPOS CHAPITRE 2 : LES NOEUDS La bonne maîtrise des nœuds est indispensable. Il ne s agit pas seulement de réaliser les nœuds sans hésiter et de façon correcte, mais aussi de connaître les spécificités

Plus en détail

Sommaire. Le sauvetage 1/1. fic-somsauvet01-c3m

Sommaire. Le sauvetage 1/1. fic-somsauvet01-c3m Le sauvetage fic-somsauvet01-c3m Sommaire L auto-sauvetage Remontée sur corde fixe Les mouflages Mouflage simple Mariner à démultiplication simple Mariner à démultiplication double Les mouflages «Boucle»

Plus en détail

Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage

Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage Formation d escalade Animateur SAE Dernière mise à jour en 2006 Notion de base Sur l utilisation du matériel en Salle Artificielle d Escalade (SAE) et Sur la pédagogie d apprentissage Un Animateur SAE

Plus en détail

Vous disposez au moins d un bloqueur mécanique directement

Vous disposez au moins d un bloqueur mécanique directement AVANT-PROPOS CHAPITRE 8 : LES INTERVENTIONS Dans les voies de plusieurs longueurs, l Anim SNE peut être confronté à diverses situations où son second ou lui-même se retrouve en difficulté. Mieux vaut prévenir

Plus en détail

LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER

LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER TOPO d escalade LIVRET ESCALADE Collège F. LEGER Nom : Prénom : Classe : Année 2012-2013 Confectionné par Ch. CORNEILLE - EPS MATERIEL un des maillons essentiel de la chaîne d'assurage du grimpeur, l'intermédiaire

Plus en détail

MON LIVRET ESCALADE. Cycle 3

MON LIVRET ESCALADE. Cycle 3 MON LIVRET ESCALADE Cycle 3 1 Bonjour Bonjour je suis Spider l araignée, championne d escalade. Je vais t expliquer comment pratiquer cette activité. C est facile, tu vas voir. Allez on commence? NOM :...

Plus en détail

CF-SNPSC Stage harmonisation DEJEPS Canyonisme

CF-SNPSC Stage harmonisation DEJEPS Canyonisme CF-SNPSC Stage harmonisation DEJEPS Canyonisme 4, 5, 6 juin 2012 à Nohèdes 66 Formateur : Bart Raymaekers Avertissement : Ce document est un compte-rendu et non un manuel technique. Prudence quand vous

Plus en détail

A.S Collège Anceau de Garlande DOSSIER AS ESCALADE. Collège ANCEAU DE GARLANDE. E. ANTOINE / Collège ANCEAU de GARLANDE

A.S Collège Anceau de Garlande DOSSIER AS ESCALADE. Collège ANCEAU DE GARLANDE. E. ANTOINE / Collège ANCEAU de GARLANDE DOSSIER AS ESCALADE Collège ANCEAU DE GARLANDE Sommaire I/ Sécurité... 1 Le matériel...2 Ce que je dois vérifier avant d utiliser une voie...2 Apprendre à s encorder...2 Apprendre à assurer...3 Permis

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN FACULTATIF PONCTUEL BACCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. EPREUVE : ESCALADE Année scolaire 2012-2013 4 RUE G. ENESCO 94010 CRETEIL CEDEX Tél :

Plus en détail

Produit par : Dominic Fournier. Cours Initiation

Produit par : Dominic Fournier. Cours Initiation Cours Initiation Grigri L'assureur/descendeur autofreinant GRIGRI de PETZL, a révolutionné les techniques de descente et d'assurance en falaise. Il permet d'assurer et de faire descendre un grimpeur. En

Plus en détail

Des bénévoles référents assurent le bon fonctionnement et la sécurité des séances ; facilitez-leur

Des bénévoles référents assurent le bon fonctionnement et la sécurité des séances ; facilitez-leur Activité : SAE Saison 2015-2016 Code sortie : 15SAE17 www.clubalpin-idf.com Organisateurs : Alain Changenet, Louis-Marie Bessac. Contact : Voir rubrique «kifaikoi» sur le site web Mur d escalade Milliat

Plus en détail

Essentiel du participant

Essentiel du participant Sécurité sur glacier Essentiel du participant Sortie sur glacier Introduction Avant propos: Ce document s'adresse au participant ayant peu d expérience sur glacier et qui envisage de s inscrire à une sortie

Plus en détail

2015 CLIMBING EQUIPMENT

2015 CLIMBING EQUIPMENT 2015 CLIMBING EQUIPMENT LA PASSION DE L ESCALADE Climbing Technology (CT) est la marque commerciale de Aludesign S.P.A., une société qui a presque 30 ans d expérience internationale dans la production

Plus en détail

Référentiel. Fournitures. Equipement de Protection Individuelle, petit matériel. Escalade

Référentiel. Fournitures. Equipement de Protection Individuelle, petit matériel. Escalade Référentiel Fournitures en Equipement de Protection Individuelle, en petit matériel Escalade construction des collèges du CG13 ; janvier 2014 Page 1 A- Les équipements de protection individuelle d escalade

Plus en détail

Encordement avec la tête d alouette

Encordement avec la tête d alouette Encordement avec la tête d alouette Difficile à défaire seul, ce noeud est presque uniquement utilisé dans un contexte d'encadrement de public difficile. Encordement en milieu de corde (l'encordement en

Plus en détail

Escalade dans le Briançonnais

Escalade dans le Briançonnais Escalade dans le Briançonnais Du vendredi 12 au dimanche 14 juin ENCADRANT(S) : Michel Clerget : 06 09 62 90 38 Email : voir rubrique «kifaikoi» sur le site web Anne Claire Cunin : 06 70 92 10 28 Email

Plus en détail

REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO

REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO REVERSO ( Petzl ) & REVERSINO Prix : env. 19,50 ( chacun!) Poids vérifié : 84 g / 57 g Diamètre d'utilisation : Reverso : - à simple : de 10 à 11 mm - à double : de 8 à 9 mm Reversino : - à double : 7,5

Plus en détail

La chute en crevasse est un des risques majeurs lors

La chute en crevasse est un des risques majeurs lors ALPINISME Approche glaciaire encordée à deux La chute en crevasse est un des risques majeurs lors de l approche glaciaire. Emporter du matériel pour le mouflage et connaître les techniques de hissage est

Plus en détail

CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA

CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA AVANT-PROPOS CHAPITRE 9 : LA VIA FERRATA La via ferrata s est fort développée depuis une trentaine d années. Ces parcours sont maintenant le plus souvent aménagés pour un parcours ludique et sportif et

Plus en détail

LIVRET INDIVIDUEL DE SUIVI ANIMATEUR SNE

LIVRET INDIVIDUEL DE SUIVI ANIMATEUR SNE LIVRET INDIVIDUEL DE SUIVI ANIMATEUR SNE Candidat NOM Prénom Tf Mail CERCLE Titulaire Tf Mail EQUIPEMENT EPI (notions, obligations,...) Cordes/cordelettes/sangles Force choc Mousquetons, dégaines Effet

Plus en détail

Fédération française de la montagne et de l escalade. Les règles de sécurité en escalade de bloc, de difficulté et de vitesse

Fédération française de la montagne et de l escalade. Les règles de sécurité en escalade de bloc, de difficulté et de vitesse Les règles de sécurité en escalade de bloc, de difficulté et de vitesse Adoptées lors du conseil d administration du 7 mars 2015 SOMMAIRE I Généralités 1. Objet 3 2. Domaine d application des règles 3

Plus en détail

Vers l autonomie en alpinisme

Vers l autonomie en alpinisme Vers l autonomie en alpinisme Objectifs: - Cadrer les sorties initiations des clubs avec un contenu identique. - Dynamiser la pratique de l alpinisme en affichant et en proposant à tous les clubs ces WE

Plus en détail

Le BAUDRIER (ou HARNAIS)

Le BAUDRIER (ou HARNAIS) Le BAUDRIER (ou HARNAIS) Le baudrier, ou harnais, est un équipement qui relie la personne à la chaîne d assurage : le grimpeur y attache la corde, l assureur y fixe son système d assurage. La plupart des

Plus en détail

CERTIFICATIONS CORDISTES CQP/CATC FAUTES TECHNIQUES & COMPORTEMENTALES

CERTIFICATIONS CORDISTES CQP/CATC FAUTES TECHNIQUES & COMPORTEMENTALES CERTIFICATIONS CORDISTES CQP/CATC FAUTES TECHNIQUES & COMPORTEMENTALES Les fautes répertoriées ne sont que des critères ou des indicateurs qu il faut relier à une compétence opérationnelle et aux conditions

Plus en détail

MEMENTO INITIATEUR : Problématiques rencontrées en canyon et solutions associées.

MEMENTO INITIATEUR : Problématiques rencontrées en canyon et solutions associées. MEMENTO INITIATEUR : Problématiques rencontrées en canyon et solutions associées. Dans ce document on trouvera une description non exhaustive des problématiques rencontrées en canyon et des solutions associées,

Plus en détail

Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire

Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire Projet pédagogique Escalade Ecole Primaire Analyse de l activité selon quatre poles : L activité Escalade : Logique interne C est une activité de déplacement quadrupédique dans un espace plus ou moins

Plus en détail

NOM : PRENOM : LIVRET

NOM : PRENOM : LIVRET NOM : PRENOM : LIVRET 2014-2015 SOMMAIRE 1/ AVERTISSEMENT / SECURITE... P 2 2/ METTRE SON BAUDRIER.... p 3 3/ S ENCORDER, NŒUD DE 8.. p 4 4/ ASSURER EN MOULINETTE p 5 5/ GRIMPER UNE VOIE EN MOULINETTE

Plus en détail

Nota bene Ce document a pour objet de rappeler aux adhérents de l ASPALA les principales règles de sécurité à respecter lors des séances d

Nota bene Ce document a pour objet de rappeler aux adhérents de l ASPALA les principales règles de sécurité à respecter lors des séances d REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE EN ESCALADE Nota bene Ce document a pour objet de rappeler aux adhérents de l ASPALA les principales règles de sécurité à respecter lors des séances d entraînement ou à

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN FACULTATIF PONCTUEL BACCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. EPREUVE : ESCALADE Année scolaire 2013-2014 4 RUE G. ENESCO 94010 CRETEIL CEDEX Tél :

Plus en détail

Etapes de progrès en escalade

Etapes de progrès en escalade Etapes de progrès en escalade Remarques introductives : 1- Les étapes qui suivent sont à relativiser en fonction des âges. 2- Elles sont plus ou moins longues à mettre en œuvre en fonction des âges, des

Plus en détail

Ce manuel pédagogique ne dispense pas d'une formation technique complémentaire.

Ce manuel pédagogique ne dispense pas d'une formation technique complémentaire. Ce manuel pédagogique ne dispense pas d'une formation technique complémentaire. INTRODUCTION p. 2 TABLE DES MATIÈRES p. 3 I - DONNÉES TECHNIQUES 1-1 LE MATÉRIEL p. 4 - Chaussons p. 4 - Sac à magnésie /

Plus en détail

MEMENTO DES TECHNIQUES DE L ALPINISME

MEMENTO DES TECHNIQUES DE L ALPINISME MINISTERE DE LA DEFENSE ECOLE MILITAIRE DE HAUTE MONTAGNE MEMENTO DES TECHNIQUES DE L ALPINISME Edition 2006 2 Préambule Ce mémento s adresse en priorité aux cadres en stage à l école militaire de haute

Plus en détail

Le bpa. bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél. +41 31 390 22 22, fax +41 31 390 22 30, info@bpa.ch, www.bpa.

Le bpa. bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél. +41 31 390 22 22, fax +41 31 390 22 30, info@bpa.ch, www.bpa. Pour votre sécurité Le bpa est le centre suisse de compétences pour la prévention des accidents. Il a pour mission d assurer la sécurité dans les domaines de la circulation routière, du sport, de l habitat

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1)

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) A. Généralités Le matériel décrit ci-après est un équipement de protection individuel

Plus en détail

Le matériel utilisé en PAH

Le matériel utilisé en PAH Le matériel utilisé en PAH Formation opérateur-surveillant PAH CREPS PACA David GODEFROY (réalisé à partir d articles et de photos du site ffme et vieux campeur) ? Charlotte (hygiène) sous le casque? Type

Plus en détail

Notice d utilisation - SLACKIMOUFLE I. Informations générales

Notice d utilisation - SLACKIMOUFLE I. Informations générales Page 1/10 I. Informations générales -Poulies quadruples, pour une meilleure sécurité et une démultiplication de 9:1 sans renvoi. 27:1 avec un seul renvoi -MBS (charge minimale de rupture): 65KN -Poids:

Plus en détail

Unité de formation à l autonomie sur SAE

Unité de formation à l autonomie sur SAE Unité de formation à l autonomie sur SAE Club : Nom : Prénom : Adresse : Téléphone : Adresse mail Numéro de licence : De la formation à l autonomie Le but de cette formation est de rendre tout adhérent

Plus en détail

CARNET DE PROGRESSION

CARNET DE PROGRESSION CARNET DE PROGRESSION Nom : Prénom : CARNET DE ROUTE ESCALADE 06-nov 13-nov 20-nov 27-nov 04-déc 09-déc 11-déc 01-janv 08-janv 15-janv 20-janv 22-janv 29-janv 05-févr 09-févr lieu 12-févr 16-févr 05-mars

Plus en détail

La cordelette Dyneema en spéléologie

La cordelette Dyneema en spéléologie Mars 2013 Par : L Ecole française de spéléologie 1/ 7 La cordelette Dyneema en spéléologie Le Dyneema est un polyéthylène utilisé pour fabriquer une cordelette de 5 mm, (âme et gaine en Dyneema). Par extension,

Plus en détail

INTRODUCTION I. LE MATERIEL D ANCRAGE ET D AMARRAGE. Définition : Supports sur lesquels vont être fixés les différents dispositifs.

INTRODUCTION I. LE MATERIEL D ANCRAGE ET D AMARRAGE. Définition : Supports sur lesquels vont être fixés les différents dispositifs. LES AGRES METALLIQUES INTRODUCTION I. LE MATERIEL D ANCRAGE ET D AMARRAGE II. LES CONNECTEURS III. LES FREINS DE CHARGE IV. LES POULIES V. LES BLOQUEURS INTRODUCTION On désigne par matériel métallique

Plus en détail

3 AMARRAGE. Tour mort et deux demi-clefs :

3 AMARRAGE. Tour mort et deux demi-clefs : 3 AMARRAGE Tour mort et deux demi-clefs : Technique la plus facile dans l'urgence. On entoure la bitte d'amarrage, l'anneau de quai avec le cordage. Ce tour mort fait frein et permet de finir le nœud sans

Plus en détail

Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006. Jeux d escalade pour petits et grands.

Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006. Jeux d escalade pour petits et grands. Initiateur SAE du 26/10/2006 au 01/11/2006 Jeux d escalade pour petits et grands. François MONCORGE Mathias GENNESSAUX 1 Sommaire Page 3 : Le Dodge ball de Yann Page 4 : Le jeu des couleurs par Laure Page

Plus en détail

I Avant de grimper : - Faire un nœud en bout de corde ou l attacher à un sac : cela prévient les risques de corde trop courte, surtout en falaise.

I Avant de grimper : - Faire un nœud en bout de corde ou l attacher à un sac : cela prévient les risques de corde trop courte, surtout en falaise. I Avant de grimper : - Préparer la corde en la délovant avant chaque voie. Cela évite à l assureur d avoir à défaire un nœud dans la corde au moment où le grimpeur cherche à mousquetonner - Faire un nœud

Plus en détail

Sommaire. Les amarrages 1/1. fic-somamarr01-c3m

Sommaire. Les amarrages 1/1. fic-somamarr01-c3m Les amarrages fic-somamarr01-c3m Sommaire Matériel Terrain aseptisé Terrain d aventure Rocher ou terrain varié 2 points unidirectionnel 2 points semi-directionnel 2 points avec liaison par un seul brin

Plus en détail

NIVEAU 1. Collège BURON. Nom : Prénom : Classe :

NIVEAU 1. Collège BURON. Nom : Prénom : Classe : NIVEAU 1 Collège BURON Nom : Prénom : Classe : 1 LE MATÉRIEL Les prises Le baudrier Le tube Le chausson Le mousqueton à vis La dégaine La corde Difficulté des voies en escalade : la cotation 2 a b c VOCABULAIRE

Plus en détail

Le cran. Revue technique sur... «Avoir du cran n est pas braver le danger mais bien pouvoir surmonter sa peur en toute sécurité.»

Le cran. Revue technique sur... «Avoir du cran n est pas braver le danger mais bien pouvoir surmonter sa peur en toute sécurité.» Cette revue technique se veut une aide précieuse lors de la préparation du Coureur des Bois de façon individuelle ou en unité en étant un recueil théorique sur un thème particulier. Cette revue n est pas

Plus en détail

FPC «HETEROGENEITE ET RISQUE EN EPS» AU TRAVERS DE L ACTIVITE ESCALADE ( 07/02/05 et 08/02/05 ) Sophie LAIGNEL et Laurent SUIN

FPC «HETEROGENEITE ET RISQUE EN EPS» AU TRAVERS DE L ACTIVITE ESCALADE ( 07/02/05 et 08/02/05 ) Sophie LAIGNEL et Laurent SUIN FPC «HETEROGENEITE ET RISQUE EN EPS» AU TRAVERS DE L ACTIVITE ESCALADE ( 07/02/05 et 08/02/05 ) Sophie LAIGNEL et Laurent SUIN I LES OBJECTIFS DU STAGE, NOTRE DEMARCHE D ENSEIGNEMENT II ANALYSE DE L ACTIVITE

Plus en détail

Rappel. Niveaux de Pratique et Compétences en. Bernard ANGELIN. Professeur d EPS. Chargé de Mission APPN. Lycée La Martinière Monplaisir

Rappel. Niveaux de Pratique et Compétences en. Bernard ANGELIN. Professeur d EPS. Chargé de Mission APPN. Lycée La Martinière Monplaisir Niveaux de Pratique et Compétences en Rappel Bernard ANGELIN Professeur d EPS Lycée La Martinière Monplaisir Chargé de Mission APPN 41 rue Antoine Lumière 69372 Lyon 8 Rectorat de l Académie de Lyon Membre

Plus en détail

1. Début de la suspension :

1. Début de la suspension : Stage Danse-Escalade Contenus techniiques et miise en œuvre. 1. Début de la suspension : Le détail, pas à pas, d une mise en suspension sur une corde fixe. 1 2 3 4 5 Grimper et rejoindre le point pour

Plus en détail

III.- ESCALADE EN SECOND ou EN MOULINETTE

III.- ESCALADE EN SECOND ou EN MOULINETTE III.- ESCALADE EN SECOND ou EN MOULINETTE 1.- EQUIPEMENT : LA CHAINE D ASSURAGE : BAUDRIER DU GRIMPEUR : bien ajusté au corps, pas de sangle vrillée, toutes les boucles doublées (sangles repassées dans

Plus en détail

La moulinette en sécurité. sur les parois scolaires

La moulinette en sécurité. sur les parois scolaires La moulinette en sécurité sur les parois scolaires climbingiscool.ch Un projet de l'asep Novembre 2015 La moulinette en sécurité sur les parois scolaires 1 Remarques préliminaires 1.1 Position de l ASEP

Plus en détail

Les Passeports ffme. Une reconnaissance du niveau de tous les pratiquants

Les Passeports ffme. Une reconnaissance du niveau de tous les pratiquants Les Passeports ffme C est un dispositif qui permet de situer son niveau de pratique et qui allie la technique, la sécurité et la connaissance de l environnement de l escalade. Une reconnaissance du niveau

Plus en détail

Chapitre 1- Relatif aux objectifs

Chapitre 1- Relatif aux objectifs Chapitre 1- Relatif aux objectifs Relatif aux s Chapitre 1- Relatif aux objectifs 1 1. Animateur Rocher 1.1. Présentation Le présent document constitue la didactique d une formation d animateur sur structure

Plus en détail

OPTION ESCALADE : Équipement de la Cordée Assurer en Moulinette

OPTION ESCALADE : Équipement de la Cordée Assurer en Moulinette OPTION ESCALADE : Équipement de la Cordée Assurer en Moulinette Sommaire : A) Passer son baudrier B) S encorder : Nœud de Huit C) Fermer la chaîne d assurance D) Installer le système d assurance E) Communiquer

Plus en détail

comment choisir son epi?

comment choisir son epi? FR comment choisir son epi? le harnais DE SéCURITé ET LES systèmes d arrêt de chutes 2011 Conseil pour le Développement Economique de la Construction a.s.b.l. www.aaa.lu Institut de Formation Sectoriel

Plus en détail

QUELQUES TECHNIQUES DE BASE POUR L'ALPINISME ET LA RANDONNEE EN HAUTE MONTAGNE

QUELQUES TECHNIQUES DE BASE POUR L'ALPINISME ET LA RANDONNEE EN HAUTE MONTAGNE QUELQUES TECHNIQUES DE BASE POUR L'ALPINISME ET LA RANDONNEE EN HAUTE MONTAGNE Fédération Sportive et Gymnique du Travail 14-16 rue de Scandicci 93508 PANTIN Cedex Tel. : 01 49 42 23 19 fsgt@wanadoo.fr

Plus en détail

Développement et Promotion des Métiers sur Cordes

Développement et Promotion des Métiers sur Cordes Page 1 sur 34 Développement et Promotion des Métiers sur Cordes Zac St Martin - BP 105 / 84124 PERTUIS Tél 04 90 79 74 84 - Fax 04 90 79 50 69 contact@dpmc.eu www.dpmc.eu CQP CORDISTE REFERENTIEL DE CERTIFICATION

Plus en détail

Sécurité relative aux travaux en hauteur sur cordes

Sécurité relative aux travaux en hauteur sur cordes GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, le 08 juillet 2015 ITM-SST 1407.4 Sécurité relative aux travaux en hauteur sur cordes - Assurage en zone à risque de chute - Travail sur cordes en suspension dans le

Plus en détail

LIVRET STAGE ASPI SECTION MONTAGNE ASRUC Partie 2 : Sécurité et techniques de réchappes

LIVRET STAGE ASPI SECTION MONTAGNE ASRUC Partie 2 : Sécurité et techniques de réchappes Olivier VINCENT (olivier.vincent@univ-rouen.fr) LIVRET STAGE ASPI SECTION MONTAGNE ASRUC Partie 2 : Sécurité et techniques de réchappes I. SECURITE II. RECHAPPES III. SECURITE EN MONTAGNE ET SAUVETAGE

Plus en détail

Règlement intérieur pour la pratique libre, non encadrée, de l escalade le samedi matin et pendant les vacances scolaires au gymnase des Cent-Gardes

Règlement intérieur pour la pratique libre, non encadrée, de l escalade le samedi matin et pendant les vacances scolaires au gymnase des Cent-Gardes Dynamic Sèvres / Section Sèvres calade 92310 Règlement intérieur pour la pratique libre, non encadrée, de l escalade le samedi matin et pendant les vacances scolaires au gymnase des Cent-Gardes Saison

Plus en détail

1- L escalade en moulinette

1- L escalade en moulinette 3 ème partie- Apprendre l escalade en SAE (Structure Artificielle d Escalade) elsa.heyman@univ-lille2.fr 1- L escalade en moulinette Principe de fonctionnement Corde placée en haut du mur L assureur tend

Plus en détail

SECURITE EN ESCALADE SPORTIVE

SECURITE EN ESCALADE SPORTIVE SECURITE EN ESCALADE SPORTIVE HISTOIRE 1880 l escalade est considérée comme faisant partie de l alpinisme En 1910 Hans Kresz conçoit le premier chausson d escalade (une simple espadrille munie d une semelle

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

Ce carnet appartient à : Nom : Prénom : Adresse mail : Cordiste 1

Ce carnet appartient à : Nom : Prénom : Adresse mail : Cordiste 1 Carnet de compétences CORDISTE Ce carnet appartient à : Nom : Prénom : Adresse mail : Cordiste 1 A QUOI PEUT VOUS SERVIR CE CARNET? Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que

Plus en détail

LES SORTIES D INDOOR 2012

LES SORTIES D INDOOR 2012 LES SORTIES D INDOOR 2012 INITIATION «BLOC A BLEAU» Samedi 05 MAI 2012 Objectifs : -- découvrir l escalade de bloc en milieu naturel -- progresser en autonomie et dans la difficulté -- apprendre les techniques

Plus en détail

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000 01 Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000 SpanSet compétence et passion pour votre sécurité En tant que leader mondial

Plus en détail

Escalade NORME D EQUIPEMENT DES VOIES ET DES SITES NATURELS D ESCALADE

Escalade NORME D EQUIPEMENT DES VOIES ET DES SITES NATURELS D ESCALADE Escalade NORME D EQUIPEMENT DES VOIES ET DES SITES NATURELS D ESCALADE Adoptée en conseil d administration le 16 juin 2012 2/6 Sommaire 1. OBJET DE CETTE NORME... 3 2. REFERENCES REGLEMENTAIRES... 3 3.

Plus en détail

Procédé de grimpe aux arbres et techniques de sauvetage

Procédé de grimpe aux arbres et techniques de sauvetage Procédé de grimpe aux arbres et techniques de sauvetage Cours animé par : Norbert Pernet (Jardy-Net) Paysagiste Sur l initiative de: Jaquet sa.ch Jardin forêt 1086 Vucherens Suisse Sur l initiative de:

Plus en détail

ESCALADE LE BAUDRIER

ESCALADE LE BAUDRIER ESCALADE LE BAUDRIER Ce qu'il faut repérer comme attitude susceptible d'engendrer des accidents: Pour les baudriers réglables au niveau des cuisses, ce système de réglage n'est pas desserré totalement

Plus en détail

GRAND PARCOURS ALPINISME SAMEDI 20 ET DIMANCHE 21 JUIN 2015 - CHAMONIX INFOS 1/5 INFOS

GRAND PARCOURS ALPINISME SAMEDI 20 ET DIMANCHE 21 JUIN 2015 - CHAMONIX INFOS 1/5 INFOS INFOS 1/5 INFOS Les infs en italiques snt reprises directement du site du Grand Parcurs. N hésitez pas à aller y faire un tur pur avir tus les renseignements et les éventuelles mises à jur : www.cafgpchamnix.fr

Plus en détail

Amarrages cordistes. Principes. V3#$#mars#2013#

Amarrages cordistes. Principes. V3#$#mars#2013# Amarrages cordistes Principes V3#$#mars#2013# Cet ouvrage a été rédigé pour préciser ce que sont les principes des amarrages utilisés par les cordistes. Il doit permettre aux chefs d entreprise d effectuer

Plus en détail

CLUB ALPIN D ILE DE FRANCE FICHE PROGRAMME ALPINISME

CLUB ALPIN D ILE DE FRANCE FICHE PROGRAMME ALPINISME 14-FOR26/27/28 - Stage Vers l'autonomie en Alpinisme 2014 Préparation samedi 24 mai Deux week-ends : 14-15 juin et 28-29 juin PRINCIPES ET OBJECTIFS Séries de week-ends encadrés par des professionnels

Plus en détail

TECHNIQUES DE SECURITE EN MONTAGNE

TECHNIQUES DE SECURITE EN MONTAGNE TECHNIQUES DE SECURITE EN MONTAGNE TECHNIQUES DE SECURITE EN MONTAGNE... - 1 - Pour les paresseux.... - 2 - Rappel des principaux noeuds... - 3 - Nœud de Huit pour encordement sur baudrier... - 3 - Nœud

Plus en détail

Sommaire. Equipts & franchissements 1/1. fic-someqpt01-c3m

Sommaire. Equipts & franchissements 1/1. fic-someqpt01-c3m fic-someqpt01-c3m Sommaire Le matériel Cordes, longes, matériel spécifique Modes de franchissement Progression autonome Progression en mouvement encordé Progression en chaussette Organisation Règles et

Plus en détail

Progression canyon (Niveau 2)

Progression canyon (Niveau 2) Progression canyon (Niveau 2) 1 Codes de communication (entre le haut et le bas d une cascade) Au sifflet : Par gestes : 1 coup : STOP (1 syllable) arrèter la descente de la corde 2 coups : LI-BRE (2 syllables)

Plus en détail

I. Informations générales

I. Informations générales Page 1/6 I. Informations générales -Connecteur de leash amovible pour highline -Matériau: Inox 304 poli miroir pour une usure minimale de la sangle -MBS (charge minimale de rupture): 60KN -Poids: 400g

Plus en détail

MON LIVRET D ESCALADE

MON LIVRET D ESCALADE MON LIVRET D ESCALADE «En route vers les sommets» Prénom : Ecole/classe : Mon moniteur : Tout d abord un peu d histoire Sais-tu d où vient l escalade? Bonjour à toi Je m appelle Manolo et je suis un gecko.

Plus en détail