Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS"

Transcription

1 Eric MEUNIER FLUKE NETWORKS

2 Les Tests d Infrastructures DataCenter : Nouveaux Enjeux, Nouveaux Process et Nouvelles Mesures Eric Meunier / Mai 2014

3 Les Enjeux : Toujours plus! Les DataCenters : Sont plus nombreux, plus grands, plus critiques, plus consommateurs de débits Doivent évoluer continuellement et rapidement pour faire face à l augmentation des besoins, des utilisateurs, des directions métier, des impératifs de sécurité, de l évolution des réglementations, des besoins de stockage Quels impacts sur leurs Infrastructures? Plus denses et plus grands, donc un plus grand nombre de liens! Plus complexes car plus de débits et de technologies (Cuivre, Monomode, Multimode, MPO 12/24 ) Plus de tests, de méthodologies de test et d importance du bon respect des normes. Plus d équipes et d équipements de tests mais pas forcément plus de ressources. Plus de documentations : pour la gestion et l évolution. Plus d expertises nécessaires dans la gestion de projet, les connaissances des normes, les technologies, mais aussi dans la bonne manipulation des équipements et l analyse des mesures.

4 La Certification S assure de la qualité des composants et de la main d œuvre qui les a assemblés et déployés. Repose sur des spécifications et méthodologies précises et documentées : niveaux de précision, emploi d accessoires de test, valeurs limites des accessoires de test, types de sources lumineuses, méthodes de référence, mesures bidirectionnelles Garantie la bonne performance de l Infrastructure, dans la mesure ou les normes et méthodologies utilisées sont en adéquation avec les performances attendues La certification et la documentation de milliers ou de dizaines de milliers de liens de différentes technologies assurées par plusieurs équipes est un projet à part entière. Soumise à des impératifs de temps et de maîtrise des coûts. Est une étape importante de la documentation des infrastructures, indispensable à sa gestion et à ses évolutions.

5 Un nouveau modèle pour la certification des infrastructures DataCenter Projets simultanés, plusieurs salles et plusieurs équipes et testeurs : la moindre erreur impacte la mise en service. Les tests peuvent toujours être plus rapides, et ce rêve est devenu réalité Plusieurs testeurs et normes/méthodologies rend la génération des rapports fastidieuse et retarde la mise en service Planification Configuration Test Dépannage Génération de rapports Validation Infrastructure Perte de temps liée à la disponibilité du Chef de projet ou de l «expert» pour s assurer d une bonne configuration La multiplication des niveaux de compétences des techniciens signifie que les projets sont retardés lors du dépannage Réponses claires sur la performance de l Infrastructure, garantissant sa mise en service dans de bonnes conditions

6 Un nouveau modèle pour le dépannage des infrastructures DataCenter Les tests peuvent toujours être plus rapides, et ce rêve est devenu réalité Les intervenants et domaines de responsabilité multiples demandent une explication et documentation du problème rencontré. Configuration Test Dépannage Génération de rapports Validation Infrastructure L équipement de test est il correctement configuré? Les informations sur le lien sont elles disponibles? L expertise nécessaire au dépannage est elle disponible? Comment interpréter les résultats et mettre en place les actions correctives? Réponses claires sur la qualité de l Infrastructure, garantissant sa re-mise en service sans surprise

7 De nouvelles solutions pour le dépannage des infrastructures DataCenter Les outils de diagnostic graphiques permettent de comprendre, de localiser simplement les défauts et ainsi de rétablir plus rapidement les liens en échec : Cuivre : localisation des phénomènes de Return Loss et de Paradiaphonie (NEXT) Fibre Optique : Vue graphique de la liaison mettant en évidence le ou les évènements à dépanner (épissure, traversée, connecteur ).

8 8 Continuité ou Intégrité du blindage? Jusqu à présent seule la continuité du blindage était testée La mise à la terre trompe le testeur et lui faire croire à une bonne continuité! Une coupure ou un défaut ne sont donc pas détectés Le test de bindage est historiquement une mesure nécessaire dans les DataCenters Dorénavant il est possible de s assurer de l intégrité du blindage De localiser le problème rencontré grâce à une technologie unique et brevetée par Fluke Networks. L Alien Crosstalk est rarement mesuré dans les installations blindées car le blindage est censé l éliminer.

9 Le 10GBase-T ne fonctionne pas alors que le lien est bien certifié Classe EA? Les mesures d équilibre : TCL, TCTL, ELTCTL, CDNEXT, CMRL : Important pour s assurer du bon fonctionnement 10GBASE-T (mais aussi 1GB ) Specifiées dans l ANSI/TIA-568-C.2 & TSBs et l ISO/IEC 11801:2010. Le TCL (Transverse Conversion Loss) est le ratio (en db) du voltage modecommun sur une paire comparé au voltage mode-différentiel de la même paire. Les valeurs de TCL montrent l équilibre de l impédance des paires. Differential Signal Applied Common Mode Voltage Measured De nouvelles mesures, telle que le déséquilibre résistif, permettent de mettre en évidence l emploi de câblages composés de Cuivre Alluminium (CCA) de médiocre qualité impactant fortement les performances.

10 Qu est-ce que les flux encerclés (EF)? Le conditionnement de la source lumineuse détermine la propagation de la lumière dans la Fibre Optique. L EF permet d assurer une grande précision ainsi qu une meilleure répétabilité des résultats de perte d une Fibre Optique Multimode. Le LED remplit trop la Fibre pouvant engendrer des résultats de perte surestimés, alors que le VCSEL ne remplit pas suffisamment la Fibre et sous-estime les valeurs de perte. La conformité à l EF assure un conditionnement optimal de la lumière et est nécessaire pour la mesure des liens 10G et au delà. Source 1 Sur-remplie Cladding Core Source 2 Flux Encerclé Source 3 Sous-remplie

11 Merci! Pour plus d informations :

Les Normes Fibre Optique ont changé Etes vous prêt?

Les Normes Fibre Optique ont changé Etes vous prêt? Les Normes Fibre Optique ont changé Etes vous prêt? Webinaire 28 Septembre 2015 Eric Meunier Eric.meunier@flukenetworks.com @FlukeNetworksFr FlukeNetworks Merci de Votre Présence! A l issue de ce Webinaire,

Plus en détail

Francis CASTETS AFEIR

Francis CASTETS AFEIR Francis CASTETS AFEIR Organisme de Formation Certifié 2 Techniques, Méthodes et Outils Centre de Formation & d Expertise Certifié Réseaux locaux LAN VDI (Voix Données Image), Data Center, Réseaux Très

Plus en détail

MEILLEURES PRATIQUES POUR LE TEST DES FIBRES OPTIQUES

MEILLEURES PRATIQUES POUR LE TEST DES FIBRES OPTIQUES FIBER EXCELLENCE MEILLEURES PRATIQUES POUR LE TEST DES FIBRES OPTIQUES GUIDE DE POCHE INSPECTER ET NETTOYER TESTER DÉPANNER DOCUMENTER PARAMÉTRER EN CONFORMITÉ DES STANDARDS POUR PLUS DE PRÉCISION, DE

Plus en détail

Meilleures pratiques pour le test des fibres optiques Guide de poche

Meilleures pratiques pour le test des fibres optiques Guide de poche Meilleures pratiques pour le test des fibres optiques Guide de poche Les entreprises manquent toujours de temps et de ressources. La consolidation des réseaux et la virtualisation des serveurs et des réseaux

Plus en détail

cabling system FOLAN www.folan.net

cabling system FOLAN www.folan.net cabling system FOLAN www.folan.net Quelles seront les exigences de demain?... La haute technologie rythme aujourd hui notre quotidien. Pour preuve, quelle entreprise peut fonctionner sans un réseau local

Plus en détail

DTX CableAnalyzerTM Tout est une question de temps. DTX CableAnalyzer Réduction considérable des délais de certification

DTX CableAnalyzerTM Tout est une question de temps. DTX CableAnalyzer Réduction considérable des délais de certification N E T W O R K S U P E R V I S I O N DTX CableAnalyzer Réduction considérable des délais de certification Les nouveaux testeurs de la série DTX CableAnalyzer de Fluke Networks composent la plate-forme de

Plus en détail

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC

CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC SERVICES POUR LES RÉSEAUX INDUSTRIELS CONSEIL - ACCOMPAGNEMENT - AUDIT - DIAGNOSTIC CONSEIL ACCOMPAGNEMENT Recueillir l avis d experts pour prendre les bonnes orientations stratégiques Mettre en service

Plus en détail

Pacific Technology A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET

Pacific Technology A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET Pacific Technology Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 46 01 03 00 Web : www.pacific-technology.fr A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET 1. Actif Le 10 Gigabit Ethernet sur cuivre a été ratifié

Plus en détail

Fiche technique : DSX-5000 CableAnalyzer

Fiche technique : DSX-5000 CableAnalyzer Fiche technique : DSX-5000 CableAnalyzer L outil DSX-5000 CableAnalyzer est la solution de certification des câbles en cuivre et fait partie de la famille de produits de certification de câblage Versiv.

Plus en détail

Réseaux VDI. 1 V. D. I. (Voix Données Images) Nom. Prénom

Réseaux VDI. 1 V. D. I. (Voix Données Images) Nom. Prénom Nom.. Prénom.. Réseaux VDI Thème Date : Technologie 1 V. D. I. (Voix Données Images) Toutes les infrastructures de services et de bureaux utilisent de plus en plus des réseaux organisés pour transporter

Plus en détail

SignalTEK II. idealnwd.fr

SignalTEK II. idealnwd.fr Faites des économies en utilisant un appareil unique pour tester les réseaux cuivre, fibre optique et PoE (Power over Ethernet) Augmentez votre efficacité en rendant le test de câblage et le dépannage

Plus en détail

José DUARTE CONECTIS

José DUARTE CONECTIS José DUARTE CONECTIS SERVICES CABLING POUR INSTALLATEURS DE SYSTEMES DE CABLAGE TERTIAIRES ET DATA CENTER CONECTIS : RÉSEAUX ET SYSTÈMES DE CÂBLAGE Mission de CONECTIS : mettre au service des clients à

Plus en détail

Conférence du 18 octobre. Les protocoles ethernet 10G baset et POE+

Conférence du 18 octobre. Les protocoles ethernet 10G baset et POE+ Conférence du 18 octobre Les protocoles ethernet 10G baset et POE+ Évolution des normes: 10GbaseT Évolution des normes: 10GbaseT TIA ISO/ IEC NEXT Connector > 34 db NEXT Connector > 37 db TIA ISO/ IEC

Plus en détail

Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242

Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242 Offre de prestation de services FO 240 Education Center 242 Services et formations 239 offre de prestation de services FO Les techniciens CCM sont formés continuellement et sont à même de vous offrir un

Plus en détail

Choix d un réflectomètre optique (OTDR) adapté à vos besoins Seymour Goldstein, Fluke Networks

Choix d un réflectomètre optique (OTDR) adapté à vos besoins Seymour Goldstein, Fluke Networks Livre blanc Choix d un réflectomètre optique (OTDR) adapté à vos besoins Seymour Goldstein, Fluke Networks Résumé Quelle est la fonction d un réflectomètre optique? Comment choisir un réflectomètre optique?

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications

Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications E1C23 Systèmes informatiques, réseaux et télécommunications - IR Le chef de projet ou l expert systèmes informatiques, réseaux

Plus en détail

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Ce cours dirigé d une durée de 30 heures reprend le contenu des formations Windows Server 2008 à destination des spécialistes

Plus en détail

Housing : le principe

Housing : le principe Housing : le principe Découvrez le principe de fonctionnement d un datacentre Housing Généralités Installation / Mise en place p 02 p 03 Gestion d un datacentre Housing p 04 Octobre 2009 Généralités Qu

Plus en détail

Pourquoi le blindage? Câble écranté ou non écranté

Pourquoi le blindage? Câble écranté ou non écranté Pourquoi le blindage? Câble écranté ou non écranté Livre blanc Nexans Cabling Solutions Mai 2013 Écranté ou non écranté? Outre les catégories et classes de performances utilisées dans un système de câblage

Plus en détail

Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation

Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation Nexans Cabling Solutions Catalogue de formation n doc. 3.2 date rév. : mars 2012 2/11 Introduction «La qualité de transmission d une installation dépend du système de câblage utilisé mais aussi de l installation

Plus en détail

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL SOMMAIRE Qu est-ce que le test logiciel? Pourquoi le test est-il un maillon crucial de l ingénierie logicielle? Quels sont les différents types de tests? Qu est-ce

Plus en détail

SRXU OD ILEUH RSWLTXH HQ HQWUHSULVH

SRXU OD ILEUH RSWLTXH HQ HQWUHSULVH Dans le contexte de l évolution des réseaux d entreprise et des architectures de datacenters, les administrateurs de l infrastructure informatique exigent une meilleure technologie d OTDR pour le maintien

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

NaviTEK II. idealnwd.fr. Faites des économies en utilisant un appareil unique pour tester les réseaux cuivre et fibre optique

NaviTEK II. idealnwd.fr. Faites des économies en utilisant un appareil unique pour tester les réseaux cuivre et fibre optique Faites des économies en utilisant un appareil unique pour tester les réseaux cuivre et fibre optique Augmentez votre efficacité en rendant le test de câblage et le dépannage des réseaux plus simples et

Plus en détail

10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée

10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée 10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée Plan présentation Va-t-on s arrêter un jour? 10 Méga 100 Méga 1 Giga 10 Giga pour quand les 40 et 100 Giga? 2 gros problèmes pour 10 Giga Stabilité des performances

Plus en détail

Urbanisation en datacenter (deuxième partie) Arnaud de Bermingham abermingham@corp.free.fr

Urbanisation en datacenter (deuxième partie) Arnaud de Bermingham abermingham@corp.free.fr Urbanisation en datacenter (deuxième partie) Arnaud de Bermingham abermingham@corp.free.fr Questions - prises de tête!! Prise Courant admissible Commentaires Courant : 16 A max Courant permanent : 8 à

Plus en détail

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013 Les bases de la commutation A Guyancourt le 14/03/2013 AGENDA Le modèle OSI (Open Systems Interconnection). Hub vs Switch. Le fonctionnement des commutateurs. Les Standards de câblage et les normes Ethernet

Plus en détail

Rappels sur le câblage catégorie 5/ Classe D

Rappels sur le câblage catégorie 5/ Classe D Le câblage Gigabit sur paires torsadées I Le câblage Gigabit sur paires torsadées Luc SACCAVINI, luc.saccavini@inrialpes.fr INRIA, Rhône-Alpes Après un rappel sur les principaux points techniques du câblage

Plus en détail

Toute entreprise dispose aujourd hui

Toute entreprise dispose aujourd hui G uide d achat Contrôle terrain Les testeurs certificateurs de câblage H Les systèmes de câblage informatique qui constituent l infrastructure de communication des entreprises doivent être contrôlés pour

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CERTIFICATEURS DE CABLAGE CUIVRE ET ANALYSEURS RESEAU

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CERTIFICATEURS DE CABLAGE CUIVRE ET ANALYSEURS RESEAU CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CERTIFICATEURS DE CABLAGE CUIVRE ET ANALYSEURS RESEAU Avril 2015 1 1. Généralités Le testeur sera une plateforme modulaire, conçue pour pouvoir évoluer ultérieurement

Plus en détail

Formulaire A Remplir Pour Agrement Partenaire Excel

Formulaire A Remplir Pour Agrement Partenaire Excel PARTENAIRE EXCEL PRESENTATION L offre complète Excel en système de câblage, produits réseaux et produits de sécurité IP représente une solution «end to end» où la performance produits, la facilité d installation

Plus en détail

Futures applications 10 Giga bit

Futures applications 10 Giga bit Futures applications 10 Giga bit 1- Historique Le marché mondial, base installée en 2004: Catégorie / Classe % base installée Cat 7, Classe F 0.4% Cat 6, Classe E 34% Cat 5 e, nouvelle Classe D 50% Cat

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux divers des réseaux

Plus en détail

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION?

QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS. OM1, OM2 ou OM3, QUELLE EST LA FIBRE QU IL ME FAUT POUR MON INSTALLATION? QUELLE FIBRE UTILISER EN FONCTION DE MES APPLICATIONS LE MATCH µm VS 62,5 µm Dans les années 70, les premières fibres optiques de télécommunications avaient un coeur de µm : ces dernières ont été remplacées

Plus en détail

Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP

Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP La solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP www.systimax.com Table des matières Introduction 1 Performances du canal SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP 2 Câble SYSTIMAX

Plus en détail

ACABIS. Le spécialiste àvotre service

ACABIS. Le spécialiste àvotre service ACABIS Le spécialiste àvotre service Étude et réalisation de câblage VDI, Catégorie 5 et 6, classe D,E et F, Fibre optique multi mode, Architecture réseau, Audit tests et recette, VOip Téléphonie classique

Plus en détail

Optimisez vos réseaux locaux

Optimisez vos réseaux locaux Optimisez vos réseaux locaux La compréhension de vos besoins Les réseaux locaux constituent l'environnement invisible du monde interactif d'aujourd'hui. Ils sont omniprésents dans les entreprises, les

Plus en détail

Rubrique : Fibre optique

Rubrique : Fibre optique Rubrique : Fibre optique Comment se compose une fibre? La fibre optique est un fil de verre entouré d'une gaine réfléchissante. Sa propriété principale est de servir de «tuyau» dans lequel on peut faire

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

Présentation de Network T&H

Présentation de Network T&H Opérateur d innovations Présentation de Network T&H www.network-th.com 08.11.56.09.47 contact@network-th.com Qui sommes nous? Hébergeur innovant en B to B Network Telecom & Hosting (NETWORK T&H) est une

Plus en détail

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain Table des matières Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4 Exercices II: couche physique 1/5 2008 tv Câblage paire torsadée Le câblage d une installation est réalisée

Plus en détail

Procédures de tests en réflectométrie. Septembre 2013

Procédures de tests en réflectométrie. Septembre 2013 Procédures de tests en réflectométrie Septembre 2013 Procédure de certification des liaisons optiques avec un réflectomètre Pour les mesures optiques quelques rappels: - Outils calibré et avec le dernier

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION 102 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE 72 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE Guide de choix de vos formations MAÎTRISER LES

Plus en détail

Référentiels métiers de l'éclairage

Référentiels métiers de l'éclairage Référentiels métiers de l'éclairage S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Technicien du spectacle responsable de la mise en œuvre technique de l éclairage d un spectacle

Plus en détail

NGBASE-T Exigences de câblage

NGBASE-T Exigences de câblage NGBASE-T Exigences de câblage Docteur T C. Tan, membre éminent de l équipe technique, CommScope Labs B.Sc (Ang), DIC, PhD, CEng, FIET Livre blanc www.commscope.com Sommaire Contents Contents 2 1.0 Introduction

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 10/100TX<>100FX (SC)

Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 10/100TX<>100FX (SC) Convertisseurs de média (fibre-cu) non administrables 0/00TX00FX (SC) Caractéristiques: Trois voies de connexion : o Boitier modulaire, avec source d alimentation incluse o Sur châssis 9, capacité 2

Plus en détail

Continuité de Service. Maîtrise de l Energie

Continuité de Service. Maîtrise de l Energie 1 Continuité de Service Maîtrise de l Energie 2 Définir une Stratégie Auditer et évaluer Développer et expertiser Améliorer et Rénover Industrialiser l exploitation Garantir la qualité dans la durée Concevoir

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

ADC KRONE TRUENET DATA. Version 2008/1 FR

ADC KRONE TRUENET DATA. Version 2008/1 FR ADC KRONE TRUENET DATA Version 2008/1 FR 2 3 Introduction TrueNet est la nouvelle marque commerciale à travers le monde des solutions de câblage structuré d ADC KRONE pour les marchés Entreprises et Centre

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: FICHE DE SEQUENCE Repère : Logiciel VDI LOGICIEL «Legrand» : VDI Système : Ordinateur Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Introduction à la VDI. Comprendre un câblage VDI. Pourquoi un faire un câblage

Plus en détail

ScopeData Pro Manuel dòutilisation

ScopeData Pro Manuel dòutilisation ScopeData Pro Manuel dòutilisation www.wirescope.com/french 6FRSH'DWD3UR 0DQXHOG XWLOLVDWLRQ Référence N2605A-076 Imprimé aux E.U Version 1.1 Date d impression : Février 2001 Copyright 2001 Agilent Technologies.

Plus en détail

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin Cloud Computing La révolution industrielle informatique 0 2015 - Alexis Savin Qui je suis Alexis Savin (asavin@integra.fr) Formation : Diplômé Ingénieur de l EPITA Spécialités : Architecture Réseau / Sécurité

Plus en détail

2 - Atténuation (Loss) Elle définit la perte du signal le long du câble en fonction de la fréquence. Cette mesure s exprime en db.

2 - Atténuation (Loss) Elle définit la perte du signal le long du câble en fonction de la fréquence. Cette mesure s exprime en db. SEN TR 6 mai 200 Câblage : les paramètres des câbles cuivre - Carte de câblage Cet essai permet de s'assurer que les deux extrémités ont été câblées conformément à la norme (câble droit ou croisé). La

Plus en détail

certified by RoodMicrotec.

certified by RoodMicrotec. Stuttgart Zwolle Nördlingen Dresde certified by. Fusion & Historique Rood Technology - 1969: Création du site de production,d assemblage et de test Signetics GmbH, situé à Nördlingen (Allemagne) - 1974:

Plus en détail

Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) règlementation Appel d offre si budget supérieur à 135 000 Contacter la cellule des marchés (Entité Financière) au

Plus en détail

Fiche technique : analyseur de câble DSX-5000 CableAnalyzer

Fiche technique : analyseur de câble DSX-5000 CableAnalyzer Fiche technique : analyseur de câble DSX-5000 CableAnalyzer L analyseur de câble DSX-5000 CableAnalyzer est la solution de certification des liaisons cuivre intégrée à la gamme de produits de certification

Plus en détail

Convertisseur multimédia 10/100 Base-TX vers 100 Base-FX

Convertisseur multimédia 10/100 Base-TX vers 100 Base-FX Convertisseur multimédia 10/100 Base-TX vers 100 Base-FX Manuel d utilisation 1. Présentation Le IEEE802.3u Ethernet prend en charge deux types de connexion réseau pour les médias, tels que 10/100Base-TX

Plus en détail

ISONET LINXCOM-EQUITEL- RIK-COM IMPORTATEUR ET DISTRIBUTEUR EXCLUSIF

ISONET LINXCOM-EQUITEL- RIK-COM IMPORTATEUR ET DISTRIBUTEUR EXCLUSIF ISONET IMPORTATEUR ET DISTRIBUTEUR EXCLUSIF LINXCOM-EQUITEL- RIK-COM +212 522 853 553 5 Garantie 1 ans ILSINTECH Garantie ans EQUITEL 25 ans LINXCOM RIK-COM Garantie PRODUITS DE CABLAGES CUIVRE / FIBRE

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

LanXPLORER. idealnwd.fr

LanXPLORER. idealnwd.fr Faites des économies en utilisant un seul appareil pour remplacer les fonctionnalités d un ordinateur portable, d un testeur de câblage et d un testeur PoE (Power over Ethernet) Maximisez votre efficacité

Plus en détail

Démarrage et paramétrage

Démarrage et paramétrage Guide de prise en main Réflectomètre Noyes M200 Démarrage et paramétrage DETERMINER LE NOM DE FICHIER Création d un nom de fichier et emplacement Menu > Fichier > Dossier Avec la touche de sélection centrale

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

Câbles de cuivre. Câbles symétriques

Câbles de cuivre. Câbles symétriques Câbles de cuivre Câbles symétriques La paire torsadée Est constituée de 2 conducteurs torsadés ensemble Impédance 1 caractéristique constante sur toute sa longueur Les quartes Une quarte est constituée

Plus en détail

Introduction à la maintenance

Introduction à la maintenance 1/- Introduction : Le maintien des équipements de production est un enjeu clé pour la productivité des usines aussi bien que pour la qualité des produits. C est un défi industriel impliquant la remise

Plus en détail

RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE?

RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? RESEAUX D ENTREPRISE QUELLE FIBRE DANS VOTRE INFRASTRUCTURE? 1. L EVOLUTION DES RESEAUX LAN Si les années 80 et 90 furent une période d explosion des débits, la généralisation des applications Gigabit

Plus en détail

Activité d Intégration en Environnement Durci

Activité d Intégration en Environnement Durci Activité d Intégration en Environnement Durci Notre Offre Intégrer des équipements dans des racks configurables, des baies faradisées, des shelters et véhicules blindés. Faciliter la mise en œuvre des

Plus en détail

TELECOM INSIGHT FRANCAIS

TELECOM INSIGHT FRANCAIS TELECOM INSIGHT FRANCAIS Les autorités chargées de la régulation des télécommunications se trouvent face à plusieurs défis dans la mise en place d un environnement national de télécommunications efficace.

Plus en détail

Bulletin d information / White paper

Bulletin d information / White paper Bulletin d information / White paper Cat. 6A vs. Cat. 6 A Quelle est la différence et pourquoi être prudent? Cat. 6A vs. Cat. 6 A Quelle est la différence et pourquoi être prudent? TABLE DES MATIERES 1.

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL Datacenter : Les problèmes n arrivent pas qu aux autres

DOSSIER SPÉCIAL Datacenter : Les problèmes n arrivent pas qu aux autres Datacenter : Les problèmes n arrivent pas qu aux AUCUN DATACENTER n est à l abri d un éventuel problème, d une indisponibilité ou d un imprévu! La question est de savoir que faire pour protéger votre Datacenter

Plus en détail

Fiche technique : l'instrument de test de la perte optique CertiFiber Pro

Fiche technique : l'instrument de test de la perte optique CertiFiber Pro Fiche technique : l'instrument de test de la perte optique CertiFiber Pro CertiFiber Pro est la solution de certification de fibre optique niveau 1 (basique) et fait partie de la gamme de produits de certification

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) 2 ème Phase du PROJET VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE Maître de l ouvrage CENTRE HOSPITALIER DE

Plus en détail

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée

annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée annexe 6.2.4 - description détaillée du service de Colocalisation Dédiée 1. description technique du Service (voir schémas explicatifs en fin de document) 1.1 pré-requis : débit minimal par prestation

Plus en détail

Hyper-V chez PSA. Stéphane CHOVET Spécialise Windows/Hyper-V

Hyper-V chez PSA. Stéphane CHOVET Spécialise Windows/Hyper-V Hyper-V chez PSA Stéphane CHOVET Spécialise Windows/Hyper-V SOMMAIRE Contexte Constat Déploiement Architecture Intégration Points forts/points faibles Perspectives LINUX (Xen) SOLARIS (Container/OVM) AIX

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 10 01 Lisez l exposé. Un participant aux travaux pratiques choisit un câble tel qu il est illustré. Quels raccordements

Plus en détail

HP Formation Afrique francophone Description de cours

HP Formation Afrique francophone Description de cours HP Formation Afrique francophone Description de cours Mise en œuvre des solutions HP BladeSystem (HH707S) Très détaillé, le cours Mise en œuvre de HP BladeSystem apporte les connaissances techniques nécessaires

Plus en détail

PRÉSENTATION DES SERVICES

PRÉSENTATION DES SERVICES PRÉSENTATION DES SERVICES TRANSFERT IT FICHE D IDENTITÉ Raison Sociale : Forme Juridique : SARL Capital : 7500 Date de création : mars 1999 Type de Clientèle : Secteur Bancaire, Opérateurs Telecom, Hébergeurs,

Plus en détail

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015 Presented Présenté par by On prévoit que le marché global du DCIM passera de 300 millions de dollars en 2011 à environ 1,7 milliards de dollars en 2018. Source : 451 Research. Date publication : juillet

Plus en détail

Guide de dépannage des câblages cuivre

Guide de dépannage des câblages cuivre Guide de dépannage des câblages cuivre Table des matières Introduction 2 Procédures de base du dépannage 3 Modèles de liaison 4 Diagnostics automatiques de la gamme DTX 5 Causes des défaillances 8 Diagnostics

Plus en détail

Formation : Réseaux Fibre Optique, Concernant nos formations sur la Fibre Optique, nous vous proposons deux formations complémentaires:

Formation : Réseaux Fibre Optique, Concernant nos formations sur la Fibre Optique, nous vous proposons deux formations complémentaires: a. Introction : Concernant nos formations sur la nous vous proposons deux formations complémentaires: Raccordement d un liaison Fibre Optique sur les réseaux local (olan) ou réseaux Opérateur télécom FTTH

Plus en détail

Détecteurs de mouvement Blue Line

Détecteurs de mouvement Blue Line Détecteurs de mouvement Blue Line 2 Blue Line : 5 détecteurs certifiés NF&A2P Type II pour des applications multiples La gamme de détecteurs de mouvement Blue Line conçus par les bureaux d études de Bosch

Plus en détail

Ingénieur de recherche en statistique

Ingénieur de recherche en statistique Ingénieur de recherche en statistique E1D24 Statistique - IR Dans le cadre d une étude ou d un projet de recherche, l ingénieur de recherche en statistique conçoit le plan d analyse statistique et prend

Plus en détail

Comprendre et améliorer son débit internet

Comprendre et améliorer son débit internet Comprendre et améliorer son débit internet Lorraine Pour une entreprise, accéder à Internet est devenu vital. Les débits et réseaux accessibles s avèrent néanmoins très variables d un territoire à l autre.

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACQUISITION DE DISQUES DESTINES A STOCKER DES ARCHIVES AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG a décidé de mettre à disposition de ses utilisateurs

Plus en détail

Introduction à ITIL. Un guide d'initiation à ITIL. Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014. Guintech Informatique. Passer à la première page

Introduction à ITIL. Un guide d'initiation à ITIL. Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014. Guintech Informatique. Passer à la première page Introduction à ITIL Un guide d'initiation à ITIL Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014 1 ITIL Définition: ITIL (Information Technology Infrastructure Library) qui se traduit en français par «Bibliothèque pour

Plus en détail

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne TDF, OPÉRATEUR DE DATACENTERS RÉGIONAUX L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne Notre mission : faire naître les opportunités et faciliter le développement du «business»

Plus en détail

Votre sérénité, c est notre proximité Notre performance, c est votre sécurité

Votre sérénité, c est notre proximité Notre performance, c est votre sécurité Votre sérénité, c est notre proximité Notre performance, c est votre sécurité Les applications d entreprise les plus évoluées transitent sur les réseaux et leurs infrastructures de câblage. La qualité

Plus en détail

Servomoteurs électriques série VA1000 avec ou sans ressort de rappel

Servomoteurs électriques série VA1000 avec ou sans ressort de rappel Catalogue Régulation électronique Section E Fiche produit VA1000 Date 1105 Servomoteurs électriques série VA1000 avec ou sans ressort de rappel I ntroduction Les servomoteurs électriques avec ou sans ressort

Plus en détail

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS Lamas-Technologies Siège social 27, avenue de l Opéra 75001 Paris France Tél:+33 (0) 611 532 281 - Fax: +33 (0) 170 247 109 Email : info@lamas-tech.com Eurl au capital de

Plus en détail

Offre d interconnexion

Offre d interconnexion Offre d interconnexion de M a n c h e N u m é r i q u e Manche Numérique / DUSI octobre 2014 v1.7 Agenda Les infrastructures Manche Numérique Réseau & Datacenter cloud-manche Votre réseau privé Le catalogue

Plus en détail

Réussir le dimensionnement et la vente d une installation VMC pavillonnaire (Distributeurs) (2 jours) VNT 1-11

Réussir le dimensionnement et la vente d une installation VMC pavillonnaire (Distributeurs) (2 jours) VNT 1-11 VENTILATION VENTILATION CLIMATISATION ET VENTILATION Sommaire VOUS SOUHAITEZ DIMENSIONNER ET VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser et vendre les systèmes haute performance en VMC pavillonnaire (1 jour)

Plus en détail

SL42-xx SL42: Gamme de contrôleurs intelligents pour éclairage public installation dans le mât

SL42-xx SL42: Gamme de contrôleurs intelligents pour éclairage public installation dans le mât SL42: Gamme de contrôleurs intelligents pour éclairage public installation dans le mât Les contrôleurs SL42 permettent de piloter des ballasts électroniques DALI ou 1 10V, ferromagnétique en tout ou rien

Plus en détail