L excellence en gestion des risques dans la microfinance Associer Luxembourg aux grandes institutions de microfinance Invitation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L excellence en gestion des risques dans la microfinance Associer Luxembourg aux grandes institutions de microfinance Invitation"

Transcription

1 L excellence en gestion des risques dans la microfinance Associer Luxembourg aux grandes institutions de microfinance novembre 2013 Invitation

2 A propos de cet événement Luxembourg a décidé d organiser la sixième édition de cet atelier dédié à la gestion du risque dans les grandes Institutions de Microfinance (IMF). Cet événement a été spécialement conçu pour les directeurs généraux et les cadres supérieurs des principales IMF, qui ont déjà créé leur propre département de gestion du risque, ou sont sur le point de le faire. Etant un des plus grands centres financiers mondiaux, la gestion du risque financier est l une des ses compétences clés. Au cours des dernières années, il a aussi établi des connections avec le monde de la microfinance à différents niveaux. Les participants auront l opportunité de rencontrer non seulement des professionnels du secteur bancaire venant de différents domaines de la gestion du risque, mais aussi des représentants des IMF ayant participé à l édition 2012, qui ont été sélectionnés pour bénéficier d une assistance technique spécifique dans le domaine de la gestion du risque. Cette assistance technique est actuellement assurée par un encadrement basé sur une approche de coaching.

3 Luxembourg et microfinance Le Grand-Duché du Luxembourg fut l un des premiers pays européens à reconnaître l importance de la microfinance en tant qu outil de lutte contre la pauvreté. Ainsi le Luxembourg utilise systématiquement les outils de la microfinance comme des stratégies efficaces d accompagnement des activités traditionnelles d aide au développement. La position officielle du Luxembourg à propos de la microfinance a été fondée, dans une large mesure, sur l expérience approfondie d ONG spécialisées, ainsi que sur le travail qualitatif du CGAP (Consultative Group to Assist the Poor) et de divers partenaires multilatéraux. Le Luxembourg tire une certaine fierté du fait de mener plus d une initiative d avant-garde dans ce domaine: Un des premiers fonds d investissement de microfinance ayant connu le succès a été enregistré au Luxembourg. La première agence de labellisation des fonds en microfinance (LuxFlag) a été lancée au Luxembourg. Le Luxembourg accueille le secrétariat de la Plateforme Européenne de la Microfinance (e-mfp). Le Luxembourg accueille non seulement, chaque année, la Semaine Européenne de la Microfinance; c est aussi le lieu où le Prix Européen de la Microfinance a été attribué à quatre reprises. Pour votre information, la Semaine Européenne de la Microfinance 2013 aura lieu au Luxembourg du 12 au 14 novembre Informations et demandes d inscription sont disponibles sur le site Grande opportunité: Les participants pourront participer aux sessions de l après-midi du 14 novembre 2013 de la Semaine de la Microfinance. Plateforme Européenne de la Microfinance La Plateforme Européenne de la Microfinance (e-mfp) a été fondée en C est un réseau croissant de plus de 140 organisations etpersonnes actives dans le domaine de la microfinance. Son principal objectif est de promouvoir la coopération entre les acteurs européens de la microfinance actifs dans les pays en voie de déve loppement en facilitant la communication et l échange d information. Les parties prenantes qui la constituent sont multiples et représentatives de la communauté européenne de la microfinance. Les membres de e-mfp comportent des banques, des institutions financières, des agences gouvernementales, des ONG, des sociétés de consultants, des chercheurs et des universités. La vision de l e-mfp est de devenir le point névralgique de la microfinance en Europe, relié au Sud à travers ses membres. Pour plus d information, visitez le site Internet: Semaine Européenne de la Microfinance (du 12 au 14 novembre 2013) La Semaine Européenne de la Microfinance est l événement annuel des acteurs de la microfinance européenne travaillant dans les pays en voie de développement. Avec un programme de qualité, des intervenants spécialistes, des animateurs professionnels et des participants impliqués, la conférence fait la promotion des bonnes pratiques et facilite les synergies entre les associés du secteur. Le thème de l événement de cette année est: Le futur de la Microfinance: Investir dans la croissance inclusive.

4 Gestion du risque en microfinance Le risque ne peut bien sûr pas être simplement éliminé: il est inhérent au business financier, quelle que soit sa taille. De plus, la gestion du risque n est pas un jeu statique. La crise financière récente est là pour le confirmer. Partant de ce constat, la précédente édition de cet atelier a démontré qu il est possible, pour les pays en développement comme pour pour les pays développés, de partager leur expérience en matière de gestion du risque, pour peu que le transfert des connaissances soit méthodique. La gestion traditionnelle du risque en microfinance reste généralement effectuée sur une base de silo, avec un manque de vision transversale et peu de considération pour l agrégation du risque ou son renforcement. A l opposé, une approche intégrée peut réduire le risque, en prenant en compte la forte interaction entre tous les aspects de la gestion et en évitant les mauvaises décisions. Sur la base des leçons tirées des précédentes éditions, il est clair que les méthodes de gestion du risque sont de bons sujets à partager entre les acteurs du monde bancaire classique et ceux de la microfinance. Pour les deux secteurs, les principes sont les mêmes mais les modes d intégration peuvent varier. Il est clair que cette variation dépend uniquement de bonnes décisions de management et, dans le domaine du management, l indécision n est pas envisageable. Les commentaires des participants aux précédents ateliers confirment qu il est possible de créer la passerelle attendue et les orateurs, au vu de la qualité des échanges, ont trouvé face à eux de réels sparring partners. Avant cet atelier, j avais une connaissance théorique de la gestion du risque. Tout au mieux, une conscience un peu nébuleuse du sujet. L atelier m a procuré de la profondeur en m expliquant tous les rouages du processus de gestion du risque et comment cela s applique dans le monde réel. M. Tomas Gomez IV Mitch, CEO, GM Bank of Luzon, Philippines Je ne peux malheureusement pas trouver les mots qui expriment mes sentiments et ma gratitude envers les organisateurs. C était une expérience fascinante. Même si, avant la formation, j étais consciente de la direction à prendre, le programme m a aidé à construire la route. Cela aura eu un rôle irremplaçable dans la mise en place de la gestion du risque dans notre société. Mme Aigul Azhykulova, Gestionnaire de risque, CJSC FINCA Microcredit Company, République Kirghize En tant que Directeur exécutif d ASOMIF, cela me permettra de guider la mise en en place d une réelle gestion du risque et d une gouvernance d entreprise. Cela est important pour nos membres soumis à une récente loi en microfinance mettant effectivement l accent sur la gestion du risque et la gouvernance. M. Alfredo Alaniz Downing, Directeur exécutif, ASOMIF, Nicaragua

5 Les organisateurs ADA (Appui au Développement Autonome) Depuis plus de quinze ans, l Organisation non gouvernementale (ONG) ADA (Appui au développement autonome) joue un rôle de premier plan dans le secteur de la microfinance au Luxembourg et au-delà des frontières. ADA est un partenaire de choix pour l appui au développement autonome des populations exclues des services financiers traditionnels. Pionnière et experte en microfinance, ADA initie et développe de nouveaux produits d inclusion financière (épargne, crédit, assurance, transferts d argent), soutient la recherche en microfinance et construit des partenariats afin de mieux accompagner les institutions de microfinance dans leur processus de professionnalisation. Pour plus d informations, merci de visiter le site L Agence de Transfert de Technologie Financière (ATTF) L ATTF est une société créée en 1999 par l état luxembourgeois et d autres institutions liées au secteur financier luxembourgeois: pour répondre à des demandes de formation et de consultance financières émanant de pays ayant un besoin prouvé d acquisition de compétences financières en procurant une assistance en technologies financières tout en promouvant le Luxembourg comme centre financier auprès de pays/régions partenaires en faisant le meilleur usage de la disponibilité de fonds publics luxembourgeois. ATTF est un membre fondateur de LuxFlag et de la Plateforme Européenne de Micro finance (e-mfp). Pour plus d informations, merci de visiter le site Association Luxembourgeoise des Risk Managers (ALRiM) ALRiM s est donné comme mission de développer la gestion du risque au Luxembourg et à l étranger depuis sa fondation, le 1er juillet 1997 alors sous le nom de PRiM. ALRiM est une association à but non-lucratif dont les membres sont des professionnels ayant un intérêt pour la gestion du risque. Avec le soutien de ses membres et de son comité de direction, ALRiM remplit ses objectifs au travers des activités suivantes: publication trimestrielle du bulletin d ALRiM dédié au risque et à la gestion du risque mise à disposition - en collaboration avec l IFBL - d une formation en gestion du risque (Financial Risk Mana gement Program ou FRM ) aide aux candidats pour la préparation de l examen du FRM (Financial Risk Manager) organisé par GARP (Global Association of Risk Professionals) organisation de conférences sur le sujet de la gestion du risque collaboration avec d autres associations luxembourgeoises (ALFI, ABBL, ALCO,...) pour l organisation de confé rences, la conduite et la publication de recherches en relation avec la gestion du risque animation de discussions au sein de groupes d experts participation à des groupes de travail afin de fournir des compétences en gestion des risques à des entités gouvernementales dynamisation de l échange d informations sur la gestion du risque entre des professionnels de divers secteurs économiques partage du savoir-faire luxembourgeois en gestion du risque avec des marchés financiers en développement organisation et mise en place de coachings en gestion du risque pour des institutions de microfinance, en collaboration avec ATTF et ADA Pour plus d informations, merci de visiter le site

6 Programme Mercredi 13 novembre 2013 Arrivée Transfert par taxi de l aéroport/gare vers l hôtel Cocktail de bienvenue Les enseignements tirés des éditions précédentes Les cinq premières éditions de l atelier ayant été un succès, il est intéressant de partager avec les participants de la session 2013 les différentes étapes du processus: l atelier, le coaching et le suivi à distance. par Mme Josée Thyes, Directrice des programmes nationaux et de l administration, ATTF et Mme Ligia Castro-Monge, Expert indépendant en microfinance et gestion des risques. Jeudi 14 novembre Informations pratiques par Mme Tisiana Baguet, Chef de projet, ATTF Le positionnement de la gestion du risque La supervision dans le monde bancaire classique est largement basée sur le risque, selon les règles de Bâle II. Comme tirer la quintessence de ce cadre afin de créer une réelle prise en considération du risque en microfinance et comment faire face aux défis que cette approche va engendrer? La supervision basée sur le risque est sûrement un bon point de départ pour envisager une gestion du risque globale ou intégrée. par M. Yves Mathieu, Conseiller senior en finance et microfinance, chef de projet externe, coach dans le projet, formateur senior ATTF Session de Q&R animée par Mme Ligia Castro-Monge Pause café Passerelle vers une gestion des risques - Partie 1 Présentation par les duos coaches-coachés de leur experience sur le coaching. Session ouverte durant laquelle les participants peuvent échanger leurs vues à propos de l initiative d ATTF/ADA/ALRiM et la création d une passerelle vers la gestion des risques entre les plus grands IMFs et le Luxembourg. animé par M. Samuel Grand, Senior Vice-President, chef de la gestion du risque, ABN AMRO Luxembourg, membre du conseil d admnistration d ABN AMRO Luxembourg Holding Sarl, coach au sein du projet, formateur ATTF Déjeuner et après-midi à la Semaine de la Microfinance, Abbaye de Neumunster

7 Programme Vendredi 15 novembre Gouvernance d entreprise La relation entre gouvernance et gestion du risque est devenue évidente. Cela commence dans les niveaux les plus hauts de l organisation. Quels sont les droits et devoirs des acteurs clés? par M. Samuel Grand Session de Q&R Pause café Création d une fonction de gestion du risque Les facteurs clés de succès pour bâtir une fonction de gestion du risque efficace ne sont pas nombreux. La mise en place des bons flux d informations est la priorité n 1. Quels éléments de la gestion du risque permettront d accroître les chances de succès? par M. Samuel Grand Session de Q&R Déjeuner Estimation et identification du risque L identification du risque est la pierre angulaire du processus de gestion du risque. La détermination de benchmarks afin de vérifier l efficacité des stratégies et tactiques de gestion du risque est à la base de la création du processus. par M. Yves Deceuninck, Gestionnaire de la refonte des processus, HSBC Securities Services Luxembourg, coach au sein du projet, formateur ATTF Session de Q&R Pause café Cartographie du risque En tant qu outil puissant de pondération des risques, la cartographie des risques doit être faite dans le bon ordre. Accuité et fréquence sont les mots-clés de cette approche, en respectant des critères qualitatifs et quantitatifs. par M. Yves Deceuninck Session de Q&R Introduction à l étude de cas 1 par Mme Ligia Castro-Monge

8 Programme Samedi 16 novembre Stratégies de gestion du risque Il existe quatre grandes stratégies de gestion du risque. Comment éviter, transférer, accepter et contrôler les risques? Quelles sont les conséquences majeures de ces stratégies? par M. Thierry López, Associé, PriceWaterhouseCoopers, Luxembourg, membre du conseil d administration d ALRiM, formateur senior ATTF Session de Q&R Pause café Stratégies de gestion du risque (suite) Session de Q&R Déjeuner Tactiques de gestion du risque De plus en plus d outils dédiés à la microfinance sont disponibles pour réduire les risques. Les cas du risque de liquidité, du risque de financement et du risque monétaire sont des exemples montrant que les outils dérivés des courants bancaires classiques ne sont pas les seuls outils disponibles. par M. Guy Mertens, responsable de l unité ALM au sein du Département de Gestion du Risque, Banque Européenne d Investissement, Luxembourg, coach au sein du projet, formateur senior ATTF Pause café Tactiques de gestion du risque (suite) Session de Q&R Introduction à l étude de cas 2 par Mme Ligia Castro-Monge Dimanche 17 novembre 2013 Visite de la ville de Luxembourg et du pays (en fonction du nombre de personnes intéressées)

9 Programme Lundi 18 novembre Etude de cas 1: Identifier et pondérer les risques dans les IMFs par Mme Ligia Castro-Monge Pause café Etude de cas 1 (suite) par Mme Ligia Castro-Monge Etude de cas 2: Cas de risques de liquidité et de financement par Mme Ligia Castro-Monge Déjeuner Etude de cas 2 (suite) Mardi 19 novembre A définir Conclusion et debriefing de l atelier Pause café Passerelle vers une gestion des risques - 2ème partie animé par M. Samuel Grand Déjeuner de clôture offert par le Ministère des Finances luxembourgeois au Mudam Café, Musée d Art Moderne Grand-Duc Jean, 3, Parc Dräi Eechelen, Luxembourg Kirchberg Fin du programme - Entrée gratuite au MUDAM Après-midi Départ possible, transfert par taxi vers l aéroport/gare Mercredi 20 novembre 2013 Départ Transfert par taxi vers l aéroport/gare

10

11 Extraits des CVs des experts Ligia Castro-Monge a 25 ans d expérience dans les domaines financiers et économiques et plus particuliè rement dans le domaine de la réglementation des intermédiaires financiers, l analyse des risques et la microfinance. Elle détient un Master en économie de l Université de Chicago, USA. Depuis 2000, elle a effectué des missions de consultance pour de nombreuses organisations et a participé au développement et à la mise en place de méthodologies pour le diagnostique et la gestion des risques exogènes (continuité des activités et plans de contingence), pour la gestion des risques financiers et opérationnels dans les IMFs dans le cadre de la règlementation Bâle II. Elle a étroitement travaillé avec des IMFs d Amérique Latine et des Caraïbes et plus récemment en Afrique de l Ouest. Mme Castro-Monge collabore avec ATTF en tant que formateur et coach pour des IMFs. Yves Deceuninck est gestionnaire de la refonte des processus pour HSBC Securities Services Luxembourg. Il se base sur la technologie lean six sigma - black belt. Il est titulaire d un master en économie appliquée, d un master en gestion des risques, d un master en comptabilité et finance, d un master en audit interne, d un master en réseau Informatique et organisation. Il est un coach certifié (ICF) et coach certifié de la performance (PECI - sport psychology certified coach) et poursuit actuellement l obtention d un Bachelor en psychologie (Université Paris8). Il participe à des programmes de coaching pour l ATTF. Il a réalisé des audits internes et des missions d évaluation du risque de crédit pour le secteurs bancaire africain (10 pays) et en Europe ainsi que des vérifications d audits en Europe, les îles anglo-normandes, aux Bermudes, Hong-Kong. En tant que manager senior dans un service d audit de l un des big fours à Bruxelles, il s est impliqué dans l évaluation des règles de gouvernance et des programmes d auto-évaluation des risques. Il a démarré sa carrière comme enseignant dans un lycée en Ontario (Canada). Il a aussi fait des formations sur les stratégies des fonds de gestion alternative (hedge funds), gestion de risque, modélisation financière, lutte anti-blanchiment, audit interne, gestion de projet. Il est coach mental pour des triathlètes, des joueurs de football ainsi que coach en affaires. Samuel Grand a commencé sa carrière chez Arthur Andersen, d abord en France, puis en Suisse (audit externe et consultance). Il a alors pris la responsabilité de l audit interne chez Fidelity Investments à Luxembourg, couvrant la région de l Europe continentale. Titulaire d un Master de l ICN Business School (France) et d un diplôme en anglais des affaires délivré par la Chambre de Commerce et d Industrie franco-britannique, il a renforcé ses compétences en audit interne en 2003, en devenant Auditeur Interne Certifié (Certified Internal Auditor - CIA). Il a ensuite rejoint la banque ABN AMRO à Luxembourg en 2005, pour mettre en place et déve lopper la fonction de gestion du risque opérationnel et de conformité des investissements, ainsi que la confor mité à la loi Sarbanes-Oxley. Il est devenu chef de l ensemble de la gestion du risque en 2007 (risque sur crédit & administration, risque opérationnel et contrôle interne, risque sur investissement) et a gagné une envergure régionale en 2009 et 2010 (Jersey, Belgique, Luxembourg). Chef de la gestion du risque pour la représentation luxembourgeoise d ABN-AMRO depuis, Samuel cumule sa fonction avec celle de membre du conseil d administration de ABN AMRO Luxembourg Holding Sarl. Depuis 4 ans, il est impliqué dans les programmes de microfinance initiés par ADA, ALRiM, ATTF et le Ministère des Finances luxembourgeois; il a également mené des missions de coaching et de consultance en gouvernance dans le domaine de la gestion du risque au Maroc, Mongolie, Bosnie, Monténegro, Géorgie, Togo et Sénégal. Thierry López a une expérience de près de 20 ans dans l industrie. En tant qu associé chez PwC Luxembourg, il est le dirigeant des services de gestion du risque. Thierry est membre fondateur, président honoraire et membre du directoire de ALRiM, l Association des Professionnels de la Gestion du Risque Luxembourg, et membre des comités consultatifs de plusieurs associations et régulateurs. Impliqué dans les cercles académique et de la recherche, il est professeur à la HEC-Business School de l Université de Liège. Il a écrit des articles et des livres reconnus, en anglais avec John Wiley & Sons et en français avec l université De Boeck. Yves Mathieu a débuté sa carrière il y a 30 ans en tant que responsable d agence dans une grande banque belge. Jusqu à la fin des années 90, il est passé de responsabilités commerciales vers des responsabilités plus financières et managériales. Il a quitté le secteur bancaire en 2001 pour le domaine de la consultance informatique avant d y revenir en 2002 et devenir membre du comité directeur de la filiale bancaire de la deuxième plus grande compagnie d assurance belge. Il a occupé cette position jusqu en février Ayant depuis le milieu des années 90 régulièrement pris part, en tant que consultant indépendant, à des missions organisées par des institutions de consultance ou de formation, il a décidé en mars 2005 de se consacrer à plein temps au secteur de la finance et de la microfinance. Son engagement en microfinance n a cessé de s intensifier. Depuis novembre 2009, il est membre du directoire du Réseau Financement Alternatif (Belgique). Guy Mertens est actuellement à la tête de l unité Trésorerie dans le département Gestion du Risque de la Banque Européenne d Investissement (BEI). Ses responsabilités incluent la mise en place des règles de risque de crédit pour les transactions de trésorerie, le contrôle de conformité des activités de trésorerie avec les directives en vigueur, les reports sur crédit, le risque de marché et la mesure des performances du portefeuille de trésorerie, et le calcul CVar et Var des portefeuilles. Avant de prendre la responsabilité de chef de la trésorerie, M. Mertens était à la tête de l unité ALM au sein du département Gestion du Risque de la BEI. Avant de rejoindre la BEI, Guy travaillait pour une filiale du groupe bancaire français Crédit Mutuel en tant que Trader FX et marchés monétaires, avant d intégrer le département de gestion du risque afin de mettre en place le système de gestion du risque du département trésorerie. Il est titulaire d un master en économétrie délivré par l Université Louis Pasteur de Strasbourg, ainsi qu un diplôme en finance de l Université de New York.

12 Informations pratiques Conditions financières Le Ministère des Finances du Luxembourg prend partiellement en charge les frais d organisation, l hébergement (nuitées et petits-déjeuners du 13 au 21 novembre 2013), les déjeuners lors des journées de séminaire, les dépla cements dans le cadre du programme (bus public ou privé), les transferts depuis / à destination de l aéroport ou de la gare, et les visites de la ville et du pays. Chaque participant devra acquitter une contribution aux frais cités ci-dessus de 1000 (TVA incluse) et prendre en charge ses billets d avion et dépenses personnelles (notes de téléphone, mini-bar, dîners ). Hébergement L hébergement (coût de l hôtel avec petit-déjeuner du 13 au 21 Novembre) est pris en charge par le Ministère des Finances luxembourgeois. Centre de conférence Chambre de Commerce 7, rue Alcide de Gasperi Luxembourg-Kircherg Le Centre de conférence est situé au coeur du quartier d affaires de Luxembourg-ville, le Kirchberg (à 300 mètres de l hôtel). Jeudi 14 novembre après-midi, les participants assisteront à la Semaine de la Microfinance à l Abbaye de Neumunster. Langues L atelier se déroulera en anglais. Une traduction simultanée en français pourra être organisée si le nombre de demandes est suffisant. Inscription Le nombre de places disponibles étant limité ( pour les représentants du coaching 2013), les demandes d inscriptions seront confirmées après un court processus de sélection (réservé aux directeurs généraux et aux cadres supérieurs des principales IMF). Nous essaierons de rassembler un groupe homogène de participants présentant des expériences complémentaires dans les pratiques de la gestion du risque. La date butoir pour les demandes d inscription est fixée au 30 août Les dossiers seront analysés par ordre de réception. Après soumission de votre demande d inscription, il est possible que nous vous contactions pour un court entretien. Les participants retenus (22 au maximum) seront personnellement informés de leur sélection avant le 13 septembre Si un visa est nécessaire pour votre séjour au Luxembourg, vous devez en faire la demande auprès d une représentation locale du Luxembourg après réception de votre notification d acceptation. Une lettre d invitation officielle à joindre à votre demande de visa vous sera fournie sur demande. Frais d inscription Le règlement complet des frais d inscription doit être envoyé après réception de votre acceptation, et reçu au plus tard le 14 octobre Conditions générales d annulation: Une annulation avant le 14 octobre 2013 donnera lieu à un remboursement complet Annulation après le 14 octobre 2013 : Aucun remboursement ne sera effectué, à moins qu un participant placé en liste d attente soit en mesure de prendre la place rendue vacante La facture reste due. Règlement par virement bancaire sur le compte de l ATTF (frais bancaires à la charge du participant): Banque et Caisse d Epargne de l Etat, Luxembourg IBAN CODE: LU BIC CODE: BCEELULL

13 Formulaire d inscription L excellence en gestion des risques dans la microfinance Atelier Novembre Luxembourg A envoyer à l ATTF avant le 30 Août 2013 par Fax: Personal details M. / Mme Prénom / Nom Date de naissance Passeport n Organisation Poste Département ou service Fonctions occupées pendant les 5 dernières années Nationalité Validité Expérience en gestion du risque Etudes Adresse postale complète Téléphone Fax Mobile Données sur votre organisation Classement MixMarket (2012) Bilan total (EUR) Nombre de clients (Nombre total ou, si disponible, par genre) Nombre d employés Gestion du risque ou comité ALCO (O ou N) Si oui, fréquence des réunions Département de gestion du risque ou d ALM (O ou N) Si oui, nombre de persones employées par le département Si non, prévu pour le (date) J ai besoin d une traduction en Français (O ou N) Merci de joindre le dernier bilan financier disponible de votre organisation à votre demande d inscription. Par la présente, je soumets ma demande d inscription à l atelier 2013 L excellence en gestion des risques dans la microfinance et confirme que j ai lu et compris mes obligations contractuelles telles qu exposées dans les informations pratiques. Date, lieu et signature

14

L excellence en gestion des risques dans la microfinance

L excellence en gestion des risques dans la microfinance L excellence en gestion des risques dans la microfinance Associer Luxembourg aux grandes institutions de microfinance Invitation Luxembourg, du 16 au 20 novembre 2015 Sommaire Description de la formation,

Plus en détail

L excellence en gestion des risques dans la microfinance

L excellence en gestion des risques dans la microfinance L excellence en gestion des risques dans la microfinance Associer Luxembourg aux grandes institutions de microfinance Programme de formation 2014 Luxembourg, du 10 au 14 novembre Sommaire Description de

Plus en détail

Formation en microfinance

Formation en microfinance En partenariat avec Formation en microfinance Au cours des dernières années, le secteur de la microfinance a connu une croissance considérable. Un nombre croissant d investisseurs privés a découvert ce

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION. Les meilleures pratiques en gestion d incidents critiques au travail.

FORMULAIRE D INSCRIPTION. Les meilleures pratiques en gestion d incidents critiques au travail. FORMULAIRE D INSCRIPTION Les meilleures pratiques en gestion d incidents critiques au travail. (Veuillez remplir lisiblement Un formulaire par personne) NUMERO DE FAX: (416) 585-9608 A l Attention de:

Plus en détail

Conférence internationale. Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives

Conférence internationale. Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives Strasbourg, 18 décembre 2014 Accord partiel élargi sur le Sport (APES) Conférence internationale Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives organisée par

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Dossier de. candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL NOM... Prénom... Année académique...

Dossier de. candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL NOM... Prénom... Année académique... Dossier de candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL EXCLUSIF! 32 ème Meilleur Master in Management dans le Monde (Classement Financial Times Septembre 2014) NOM.

Plus en détail

La gestion des risques en microfinance

La gestion des risques en microfinance Formation, organisation, appui-conseil, évaluation, diagnostic, facilitations diverses en microfinance 1 Partenaire agréé du CGAP pour le renforcement des capacités en Afrique francophone ATELIER DE FORMATION

Plus en détail

BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015

BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015 OBJECTIFS BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015 Vous souhaitez initier des courants d affaires avec la Belgique? Vous avez des contacts avec ce pays mais vous cherchez de nouveaux clients ou partenaires? Pour

Plus en détail

«Modélisation et traitement des données»

«Modélisation et traitement des données» PROGRAMME DE FORMATION «Modélisation et traitement des données» Coordonné par Patrice ROUSSEL Professeur à l IAE Université de Toulouse 1 Directeur CRM UT1-CNRS Toulouse, 31 mars (soir) au 2 avril 2010

Plus en détail

Si vous désirez deux lits juxtaposés dans une chambre pour deux personnes, veuillez préciser ce choix sur la fiche d inscription.

Si vous désirez deux lits juxtaposés dans une chambre pour deux personnes, veuillez préciser ce choix sur la fiche d inscription. 35ème Colloque de Battle consacré aux études anglo-normandes BAYEUX (26-31 JUILLET 2012) Centre de Conférences, L Espace Saint-Patrice, 1 place Saint-Patrice, 14400 Bayeux Colloque organisé avec le soutien

Plus en détail

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage M2 / MBA PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION NOUS SOUTENIR La Taxe d Apprentissage ÉDITO Chers donateurs et partenaires, Chers amis, Les Professeurs Jérôme Duval Hamel et Antoine Gaudemet, Co-Directeurs

Plus en détail

AmericOrtho2014 De Montréal à New-York

AmericOrtho2014 De Montréal à New-York AmericOrtho2014 De Montréal à New-York Voyage professionnel orthophonique Du 17 au 27 Octobre 2014 (Vacances de la Toussaint) Organisé par ACTUALITES ORTHOPHONIQUES et VOYAGEURS du MONDE Pourquoi un voyage

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

LE MANAGEMENT SITUATIONNEL «UN OUTIL D ANALYSE ET DE DIAGNOSTIC DES SITUATIONS MANAGERIALES» AVEC JEAN-BAPTISTE HUOT

LE MANAGEMENT SITUATIONNEL «UN OUTIL D ANALYSE ET DE DIAGNOSTIC DES SITUATIONS MANAGERIALES» AVEC JEAN-BAPTISTE HUOT LE MANAGEMENT SITUATIONNEL «UN OUTIL D ANALYSE ET DE DIAGNOSTIC DES SITUATIONS MANAGERIALES» AVEC JEAN-BAPTISTE HUOT «Comment adapter mon management au contexte et au(x) collaborateur(s) sans dénaturer

Plus en détail

OFFRE DES PLACES D ETUDE BOURSES DE FORMATION DU GROUPE ENERMAG

OFFRE DES PLACES D ETUDE BOURSES DE FORMATION DU GROUPE ENERMAG OFFRE DES PLACES D ETUDE ET BOURSES DE FORMATION DU GROUPE ENERMAG Offres de places d étude et bourse pour une formation en gestion de l énergie Le groupe Enermag Le groupe ENERMAG est une entreprise spécialisée

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE FORMATION CONTINUE DOSSIER DE CANDIDATURE 17 ème promotion 2015 / 2017 Executive MBA DAUPHINE ESG -UQAM Cadre réservé à l administration Nom : Prénom : Dossier reçu le : Date

Plus en détail

Séminaire CAF ET BSC LE TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Maastricht, 18-20 juin 2008. Organisé par

Séminaire CAF ET BSC LE TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Maastricht, 18-20 juin 2008. Organisé par Séminaire CAF ET BSC LE CADRE D AUTO-EVALUATION DES FONCTIONS PUBLIQUES ET LE TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Maastricht, 18-20 juin 2008 Organisé par l Institut européen d administration publique (IEAP) Centre

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION STAGE ETE 2011

DOSSIER D INSCRIPTION STAGE ETE 2011 DOSSIER D INSCRIPTION STAGE ETE 2011 du 04 juillet 2011 au 29 juillet 2011 Ce dossier contient : Descriptif stage Master Class & option TCF (tarifs)... Page 2 Hébergement - descriptif & tarifs... Page

Plus en détail

1. Contexte de l atelier

1. Contexte de l atelier 1. ATELIER DE MISE A NIVEAU SUR LA MICROFINANCE ISLAMIQUE 06-07 février 2013, Radisson Blu Hotel (SENEGAL) 1 1. Contexte de l atelier A l instar du reste du monde, au Sénégal et dans la sous région des

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Développement des Individus, des Compétences et des Motivations. ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée»

Développement des Individus, des Compétences et des Motivations. ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée» Développement des Individus, des Compétences et des Motivations ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée» 1 UNE ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR POURQUOI? La complexité de notre environnement incite

Plus en détail

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION CLASSE PRÉPA ANNUELLE 2016 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATION TARIF 2016 3450 TARIF 2 nde

Plus en détail

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette 75009 Paris REVUE BANQUE www.revue-banque.fr les revues REVUE BANQUE Le mensuel de la banque et de la finance. BANQUE & DROIT La pratique du droit bancaire français et

Plus en détail

Devenir auditeur interne

Devenir auditeur interne Devenir auditeur interne SÉMINAIRE SNV Auditer n est pas un art! Comment utiliser la ligne directrice de l ISO 19011:2011 à bon escient DATE Mardi et Mercredi 2 et 3 mars 2016 de 09 h 00 à 16 h 30 LIEU

Plus en détail

Avant de remplir ce dossier, lire attentivement les informations pratiques en annexe. Cocher le (ou les) MBA choisi(s)

Avant de remplir ce dossier, lire attentivement les informations pratiques en annexe. Cocher le (ou les) MBA choisi(s) photo (à coller) MBA SPÉCIALISÉS dossier de candidature 2015 Avant de remplir ce dossier, lire attentivement les informations pratiques en annexe. Cocher le (ou les) MBA choisi(s) Spécialités (*) MBA Gestion

Plus en détail

L enregistrement dans le fichier est réservé aux candidats qui sont citoyens de l un des pays membres de l Union européenne.

L enregistrement dans le fichier est réservé aux candidats qui sont citoyens de l un des pays membres de l Union européenne. Appel à candidature d experts individuels pour des travaux d assistance technique court terme dans le cadre de la mise en œuvre du programme INTERREG IV «Caraïbes» 1. DISPOSITIONS GENERALES a) Nature des

Plus en détail

STAGE INTENSIF COÛT de FORMATION, de GESTION et de TRANSFERT par personne

STAGE INTENSIF COÛT de FORMATION, de GESTION et de TRANSFERT par personne Ce dossier contient : Descriptif stage conferences & option TCF (tarifs)... Page 2 Hébergement - descriptif & tarifs... Page 3 Formulaire d inscription... Page 4 Conditions générales... Page 5 Procédures

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

French Business Summer 2015

French Business Summer 2015 French Business Summer 2015 29 juin 2015 24 juillet 2015 Ce dossier contient : Descriptif stage conférences et option TCF (tarifs)... Page 2 Hébergement - descriptif et tarifs... Page 3 Formulaire d inscription...

Plus en détail

Appel de Candidature

Appel de Candidature Appel de Candidature Formation sur l assurance qualité interne dans l Afrique de l Ouest 2015-16 Le projet «Training on Internal Quality Assurance in West Africa (TrainIQAfrica)» est une formation pour

Plus en détail

A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal

A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal Du 02 au 05 Mai 2013 se tiendra la première édition de la Foire Africaine de Montréal (FAM), le rendez vous

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES STAGIAIRES EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES STAGIAIRES EXPERIENCE PROFESSIONNELLE I.P.I. - demande STAGIAIRE-expérience professionnelle / 2014 - page 1 / 6 rue du Luxembourg 16 B - 1000 Bruxelles - Tél. 02/505.38.50 - Fax 02/503.42.23 - www.ipi.be DEMANDE D INSCRIPTION A LA LISTE DES

Plus en détail

Admission de professionnels et d étudiants internationaux

Admission de professionnels et d étudiants internationaux Admission de professionnels et d étudiants internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des conservateurs Nom : Prénom : Spécialité demandée : Dates souhaitées

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION CLASSE PRÉPARATOIRE PRESENTIELLE ESTIVALE 2015 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATIONS TARIFS

Plus en détail

Formation. Durée de la formation : 1 journée. Formule In-house (jusque 3 participants) Formation sur mesure en entreprise.

Formation. Durée de la formation : 1 journée. Formule In-house (jusque 3 participants) Formation sur mesure en entreprise. Formation Comment tirer le meilleur bénéfice de toute l information interne et externe disponible au sein de l'entreprise? Durée de la formation : 1 journée Formules : Formule In-house (jusque 3 participants)

Plus en détail

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage M2 / MBA PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION NOUS SOUTENIR La Taxe d Apprentissage ÉDITO Chers donateurs et partenaires, Chers amis, Les Professeurs Jérôme Duval Hamel et Antoine Gaudemet, Co-Directeurs

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE CERTIFICATION

RÉUSSIR VOTRE CERTIFICATION L'excellence au service de la performance d'entreprise RÉUSSIR VOTRE CERTIFICATION CISA www.bit.tn www.iiatunisia.org.tn Certified Information Systems Auditor An ISACA Certification Formation et Préparation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE FORMATION CONTINUE DOSSIER DE CANDIDATURE Master 2 Management, Travail et Développement Social Nom : Prénom : CONDITIONS D ADMISSION Ce diplôme s adresse aux managers exerçant

Plus en détail

Promouvoir son territoire : stratégie et outils

Promouvoir son territoire : stratégie et outils Formation sur 1 jour 2014 : Présentation et objectifs Les collectivités dans le contexte de mondialisation et de concurrence entre les territoires sont amenées à favoriser de nouveaux modes de développement

Plus en détail

DU 6 AU 24 JUILLET 2015

DU 6 AU 24 JUILLET 2015 INSTITUT D ÉTUDES POLITIQUES D AIX-EN-PROVENCE Programme de l école d été DU 6 AU 24 JUILLET 2015 Stage d approfondissement de l étude de la langue française à l Institut d Études Politiques d Aix-en-

Plus en détail

Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise?

Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise? Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise? Une journée pour piloter vous-même votre stratégie biodiversité Descriptif de formation Amplify Nature L indicateur empreinte biodiversité 1 er

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

Collège des Hautes Etudes de l Environnement. du Développement Durable. w w w. c h e e d d. n e t

Collège des Hautes Etudes de l Environnement. du Développement Durable. w w w. c h e e d d. n e t Collège des Hautes Etudes de l Environnement et du Développement Durable P r é pa r e r l e s d i r i g e a n t s au x e n j e u x du Développement Durable w w w. c h e e d d. n e t Une approche transversale,

Plus en détail

Anticiper et préparer un contrôle de la Cour des Comptes

Anticiper et préparer un contrôle de la Cour des Comptes Formation d'une journée 22 septembre 2014 03 octobre 2014-8 décembre 2014 Présentation et objectifs Les chambres régionales des comptes exercent à titre principal sur les collectivités territoriales et

Plus en détail

Quel marché pour l investissement socialement responsable?

Quel marché pour l investissement socialement responsable? Finance Quel marché pour l investissement socialement responsable? Jeudi 13 et vendredi 14 novembre 2008 DE L INFORMATION À LA FORMATION Cercle Républicain 5, avenue de l Opéra 75001 Paris Inscriptions

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION DIPLOME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION (D.C.G)

DOSSIER D INSCRIPTION DIPLOME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION (D.C.G) CENTRE DE FORMATION NOM :.. PRENOM : DOSSIER D INSCRIPTION DIPLOME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION (D.C.G) Statut Contrat de professionnalisation Salarié (1) Demandeur d emploi Etudiant (2) Dossier à remettre

Plus en détail

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE»

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE» Formation, organisation, appui-conseil, évaluation, diagnostic, facilitations diverses en microfinance Partenaire agréé du CGAP pour le renforcement des capacités en Afrique francophone Yaoundé, le 06

Plus en détail

DEVELOPPER UNE COMMUNICATION HARMONIEUSE

DEVELOPPER UNE COMMUNICATION HARMONIEUSE DEVELOPPER UNE COMMUNICATION HARMONIEUSE FORMATION EN 3 JOURS OUVERTE A TOUS 16 MAI 6 JUIN 26 JUIN 1 Savoir développer une communication harmonieuse Programme Participer à cette formation vous permettra

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil.

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil. 1. PRÉSENTATION DE CECA RATING SARL CECA Rating est une société à responsabilité limitée (SARL) créée en décembre 2012 avec un capital de FCFA 1.000.000. La création de CECA Rating est le fruit d une réflexion

Plus en détail

LA NOTATION FINANCIERE

LA NOTATION FINANCIERE LA NOTATION FINANCIERE Séminaire du 27 au 29 Mars 2013 organisé par BLOOMFIELD INVESTMENT CORPORATION (Bloomfield Group) et le CEFEB (Centre d Etudes Financières, Economiques et Bancaires de l Agence Française

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

Qualifed Islamic Banker

Qualifed Islamic Banker EN PARTENARIAT AVEC Qualifed Islamic Banker QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EN TECHNIQUES ET OPÉRATIONS BANCAIRES PARTICIPATIVES UNE FORMATION QUALIFIANTE DE PLUS DE 200 HEURES CAPACITY BUILDING FUTUR FINANCE

Plus en détail

Cycle : Les abords psychologiques de la médiation Module 1 : Programmation Neuro Linguistique

Cycle : Les abords psychologiques de la médiation Module 1 : Programmation Neuro Linguistique Rue Dodonée 113 1180 bruxelles, Belgique +32 2 344 53 70 WWW.PMR-Europe.COM pour : civils, commerciaux sociaux, familiaux lieu : durée : 1 jour horaire : 9:30-17:30 pmr 17.06 Cycle : Les abords psychologiques

Plus en détail

CERTIFICAT DE BANQUIER ISLAMIQUE Certified Islamic Banker (C.I.B) AVEC LE C.I.B, DEVENEZ EXPERT FINANCIER ISLAMIQUE AGRÉÉ

CERTIFICAT DE BANQUIER ISLAMIQUE Certified Islamic Banker (C.I.B) AVEC LE C.I.B, DEVENEZ EXPERT FINANCIER ISLAMIQUE AGRÉÉ CERTIFICAT DE BANQUIER ISLAMIQUE Certified Islamic Banker (C.I.B) AVEC LE C.I.B, DEVENEZ EXPERT FINANCIER ISLAMIQUE AGRÉÉ Édito: L essor de la finance islamique est confirmé! Avec près de 1000 milliards

Plus en détail

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB

Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB Établissement privé d enseignement supérieur Classe préparatoire CRFPA / EFB DOSSIER D INSCRIPTION CLASSE PRÉPA ANNUELLE 2016 1 TARIFS ET CONDITIONS D INSCRIPTION PRÉPARATION TARIF 2016 3450 TARIF 2 nde

Plus en détail

Les formations de Morningstar Professional sont éligibles aux budgets du Droit Individuel à la Formation (DIF)

Les formations de Morningstar Professional sont éligibles aux budgets du Droit Individuel à la Formation (DIF) mercredi 8 octobre 2014 8h30 12h30 Hôtel Fouquet s Barrière - Paris Les formations de Morningstar Professional sont éligibles aux budgets du Droit Individuel à la Formation (DIF) Avec le soutien de : Gratuit

Plus en détail

L ISO 9001 à nouveau en chantier!

L ISO 9001 à nouveau en chantier! L ISO 9001 à nouveau en chantier! SÉMINAIRE SNV Nouvelle structure, nouvelles exigences et impacts importants sur votre système de management de la qualité SÉMINAIRE FRIBOURG Mardi 16 juin 2015 LIEU BEST

Plus en détail

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux Formation à l audit selon ISO 19011 pour l application des normes ISO 9001 et ISO 13485 3 jours Paris le 25, 26 et 27 novembre 2015 Groupe de 10 stagiaires Intervenant : Bertrand Le Blanc Consultant Expert

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Le maintien et La communication par le corps

Le maintien et La communication par le corps Le maintien et La communication par le corps L agence Image Nouvelle Nichée au cœur du marais à Paris, toute l'équipe d'image nouvelle travaille à l agence de relooking dans une ambiance chaleureuse, professionnelle

Plus en détail

Bulletin d'inscription. à remplir par chaque personne participant au congrès

Bulletin d'inscription. à remplir par chaque personne participant au congrès 1 ER CONGRÈS INTERNATIONAL DES CENTRES DE FORMATION AUX METIERS DE LA FORET - 16 AU 18 FEVRIER 2005 - FRANCE - LA BASTIDE DES JOURDANS Bulletin d'inscription à remplir par chaque personne participant au

Plus en détail

RAPPORT DE FORMATION F R

RAPPORT DE FORMATION F R CENTRE DE FORMATION CONTINUE RAPPORT DE FORMATION GESTION DU PORTEFEUILLE DE CRÉDIT Du 26 au 28 mai 2008 RAPPORT DE FORMATION F R O # 2 T3 JUILLET 2008 INTRODUCTION TI L ANIMH a poursuivi les activités

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE II JUGES ET ACCÈS À LA JUSTICE

PROJET EUROMED JUSTICE II JUGES ET ACCÈS À LA JUSTICE PROJET EUROMED JUSTICE II Projet financé par l Union européenne COMPOSANTE I ACCÈS A LA JUSTICE ET AIDE LÉGALE 1 er Séminaire de formation JUGES ET ACCÈS À LA JUSTICE Madrid (ES), les 24, 25 et 26 novembre

Plus en détail

Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires

Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires Présente de Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires Faites confiance à l image pour apporter à vos collaborateurs ou à vous-même la meilleure formation en ligne du voyage d affaires destinée

Plus en détail

2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE

2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE Sommaire Introduction... 4 1. Groupe Fourcade... 5 1.1. Organigramme du groupe... 5 1.2. F2A - FOURCADE AUDIT ASSOCIES... 5 1.3. Description de la Gouvernance et de ses modalités

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE SUR LES NORMES IFRS. Journée de formation organisée par: Formation

FORMATION PROFESSIONNELLE SUR LES NORMES IFRS. Journée de formation organisée par: Formation FORMATION PROFESSIONNELLE SUR LES NORMES IFRS Journée de formation organisée par: Formation Nouvelles normes IFRS applicables aux comptes consolidés IFRS 10, IFRS 11, IFRS 12 et IFRS 3 Révisée Mercredi

Plus en détail

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle ISUP, l excellence statistique au service de l actuariat des métiers porteurs Les métiers de l actuariat sont des pièces maîtresses du monde

Plus en détail

DEMANDE D OUVERTURE DE COMPTE SOCIETE

DEMANDE D OUVERTURE DE COMPTE SOCIETE DEMANDE D OUVERTURE DE COMPTE SOCIETE Comment ouvrir un compte société pour accéder aux services de Keytrade Bank Luxembourg S.A. COMPLETEZ ET SIGNEZ... La demande d ouverture de compte et joignez les

Plus en détail

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II JEUDI 20 MARS 2014 Les défis du Pilier 2 : Contrôle Interne et ORSA Manifestation organisée par en partenariat avec Le déblocage du processus européen

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

FORMATION IFIPP : «COACHING D IMAGE»

FORMATION IFIPP : «COACHING D IMAGE» FORMATION IFIPP : «COACHING D IMAGE» Cette formation professionnelle, prépare à l exercice du métier de coach en Image et s'adresse aux consultants en image, déjà formés au conseil en image. L'accompagnement

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

FORMULAIRE DE CANDIDATURE Numéro de référence du dossier de candidature: GTI/ExtC/2005. Date de réception: FORMULAIRE DE CANDIDATURE TROISIÈME APPEL EXTERNE POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS INDIVIDUELLES ET INSTITUTIONNELLES

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE INNOVATION PEDAGOGIQUE ECOLE DE MANAGEMENT HOTELIER

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE INNOVATION PEDAGOGIQUE ECOLE DE MANAGEMENT HOTELIER WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE INNOVATION PEDAGOGIQUE ECOLE DE MANAGEMENT HOTELIER Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit AMPHITHÉÂTRE THOMSON REUTERS TRANSACTIVE BANQUE EN LIGNE : QUID DES OBLIGATIONS JURIDIQUES? > Mardi 5 novembre 2013 de 9h00 à 12h00 > Amphithéâtre Thomson Reuters Transactive 6/8 Bd Haussmann 75009 Paris

Plus en détail

Effectifs réduits : 12 élèves maximum par groupe de cours. L effectif limité favorise la dynamique de groupe et la participation de chacun.

Effectifs réduits : 12 élèves maximum par groupe de cours. L effectif limité favorise la dynamique de groupe et la participation de chacun. Stages Intensifs d Anglais «Objectif : Réussite au Bac» PARIS Toussaint, Hiver, Printemps, Pré-rentrée 2015/2016 Nos objectifs Donner aux élèves de lycées les outils nécessaires pour passer avec succès

Plus en détail

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS Quels besoins et moyens pour financer les stratégies de croissance sur les marchés français et internationaux? 13 OCTOBRE I PARIS 2 E INTERVENANTS

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

RHÔNE-ALPES 2015-2016

RHÔNE-ALPES 2015-2016 1. Information sur le stagiaire! M.! Mme! Entendant(e)! Malentendant(e)! Sourd(e) Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Situation professionnelle/etude :... Adresse :...... Photo d identité obligatoire

Plus en détail

Développez vos compétences

Développez vos compétences Développez vos compétences Financement des entreprises : > Colloque 24/11 4 workshops 29/11 1/12 6/12 8/12 > Méthodologie - développements théoriques - applications pratiques > Public cible - professionnels

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH

MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH Animée par Christophe LEPARQ «Les aspects du Marketing RH deviennent stratégiques pour les employeurs, qui n'ont pas de talent à perdre! Au cœur de

Plus en détail

Séminaire Inter-Entreprise «Introduction au Management de l Innovation»

Séminaire Inter-Entreprise «Introduction au Management de l Innovation» FORMULAIRE D INSCRIPTION Séminaire Inter-Entreprise «Introduction au Management de l Innovation» Jeudi 23 et Vendredi 24 Avril 2015 Premier institut dédié au développement de l innovation en Afrique du

Plus en détail

Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux

Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux Être optimiste c est bien la gestion des risques c est mieux SÉMINAIRE SNV Comment appliquer l ISO 31000 dans la pratique DATE Jeudi 26 novembre 2015 de 09 h 00 à 16 h 00 LIEU Hôtel de la Paix Av. Benjamin

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

L ISO 9001 à nouveau en chantier!

L ISO 9001 à nouveau en chantier! L ISO 9001 à nouveau en chantier! SÉMINAIRE SNV Nouvelle structure, nouvelles exigences et impacts importants sur votre système de management de la qualité DATE Jeudi 3 Décembre 2015 de 09 h 00 à 16 h

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

Yaoundé, Cameroun Séminaire pour l Afrique francophone sur le droit international de l investissement et l arbitrage Investisseur/Etat

Yaoundé, Cameroun Séminaire pour l Afrique francophone sur le droit international de l investissement et l arbitrage Investisseur/Etat Ce séminaire a pour objectif d apporter aux participants une meilleure connaissance des concepts clés du de l arbitrage entre investisseurs et Etat, qui constitue le principal mécanisme de règlement des

Plus en détail

Séminaires thématiques : Sécurité économique et protection du patrimoine (ex Séminaire sur les menaces d investigations extérieures)

Séminaires thématiques : Sécurité économique et protection du patrimoine (ex Séminaire sur les menaces d investigations extérieures) Bureau intelligence économique et séminaires Séminaires thématiques : Sécurité économique et protection du patrimoine (ex Séminaire sur les menaces d investigations extérieures) Modalités de participation,

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales

Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales Gagner Réussir en Equipe Travailler GRAJEZYK CONSEIL CONSEIL EN FORMATION COMMERCIALE BANCAIRE VOUS PROPOSE Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales Un process long et coûteux. Comment

Plus en détail

Lignes Directrices. Date limite de dépôt de candidature: 20 octobre 2012-12:00 (GMT +1)

Lignes Directrices. Date limite de dépôt de candidature: 20 octobre 2012-12:00 (GMT +1) Formation et mise en réseau en marketing, distribution, financement et media numériques pour producteurs méditerranéens de documentaires et de longmétrages Lignes Directrices Date limite de dépôt de candidature:

Plus en détail

la THAILANDE Visa Touriste et Affaire

la THAILANDE Visa Touriste et Affaire Cher voyageur, Merci d avoir fait appel à Visa First pour obtenir votre visa. Voici votre Pack de demande de visa qui contient : Les informations sur les documents que vous devez fournir pour obtenir votre

Plus en détail