Bilan thermique et social simplifié

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan thermique et social simplifié"

Transcription

1 Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 10 Maître d Ouvrage d Insertion : SNL rue du chemin vert Saint Maur des Fossés Adresse logement : rue de l espérance Villejuif Informations générales Occupation / Rapport au logement Immeuble collectif Logement T3de 52 m² Construction : 1930; Rénovation : 2007 Occupation : C+2 UC = 2,1 Chauffage : Chaudière individuelle murale gaz naturel à condensation Eau chaude sanitaire : chauffe eau solaire avec appoint chaudière gaz 1

2 Avant travaux & selon les usages du locataire kwh EF/m².an kwh EF /an Logement énergivore hors classe DPE /an 2

3 Après travaux & selon les usages du locataire Bâti actuel (travaux réalisés en 2007) Isolation des combles par 20 cm de laine de roche Isolation du plancher par 20 cm de laine de roche. Pas d isolation des murs Menuiseries double vitrage 4/16/4 PVC argon Chaudière murale gaz naturel à condensation. VMC simple flux hygro B 183 kwh EF /m²/an Etiquette de «Classe DPE» en kwhep/m².an kwh Ef /an Le chauffage représente 66% de la consommation annuelle Emissions de GES 848 /an Le chauffage représente presque la moitié du budget énergétique annuel. Impact changement climatique (Emissions de CO 2) : kg de CO 2 3

4 Après travaux & selon un usage économe Occupation économe Réduction de la température de chauffage : la nuit et en cas d absence passer de 19 C à 17 C. Usages classiques des équipements électriques (basé sur les moyennes françaises des consommations des appareils présents dans le logement) Eclairage : Utilisation de lampes à basse consommations (LBC) 172kWh EF /m²/an kwh Ef /an Ecart selon l usage du logement: Gain énergétique = 569 kwh EF / an Gain économique = 29 / an Les besoins en chauffage baissent légèrement. 819 /an Impact changement climatique (Emissions de CO2) = 1656 kg de CO 2 -> Diminution de 149 kg de CO 2 par rapport à l usage «occupation réelle 4

5 Après mise en œuvre des travaux d amélioration Attention : Les résultats ci-dessous sont issus des calculs de Dialogie intégrant des améliorations au logement et / ou au bâtiment. En aucun cas ce travail ne peut se substituer à une mission d assistance à maîtrise d ouvrage ou d assistance à maîtrise d œuvre avec choix de matériaux isolants, de modèles de systèmes, chiffrage par devis d artisans, de professionnels. Ces données ont pour objectif de visualiser le résultat (consommations et dépenses) qui pourrait être obtenu en allant plus loin / en étant plus ambitieux dans les travaux de réhabilitation. Travaux d amélioration à prévoir : Isolation des murs extérieurs par 10 cm de laine de roche (R=2,7 m².k/w au lieu de 0,5 m².k/w actuellement). Réglementation thermique mur = 2,3 m².k/w. Plus le R est grand, moins la demande en chauffage est importante. Elle permet de gagner 2 Classes DPE. 108 kwhef/m²/an Etiquette de «Classe DPE» en kwhep/m².an kwh Emissions de GES 621 /an Gain énergétique = kwh EF / an Gain économique = 227 / an Impact changement climatique (Emissions de CO2): 1247 kg de CO 2 -> Diminution de kg de CO2 par rapport à l usage «occupation réelle» 5

6 Performance socio-énergétique Reste pour vivre selon les factures du locataire Ressources du ménage (mensuelles) C+2 Unité de Consommation (UC) = 2.1 Nature Montant Salaire RSA 560 AAH Retraite Prestat Familiales 309 APL Reste pour vivre après dépenses contraintes liées au logement Mensuel = 333 / UC Journalier = 11,10 / UC Taux d effort lié au logement Dépenses logement mensuelles / total ressources mensuelles = 20 % Dépenses contraintes liées au logement (mensuelles) Nature Montant Loyer HC 325 Charges locatives 70,50 Electricité : 25 Gaz : 40 Eau : Dans les charges Energies autres que gazélec, NC eau : Abonnement multi 35,00 service (box)* : Taxe d habitation : NC Taxe d ordure Dans les charges ménagère : Redevance TV : 10 Contrats d entretien (3) : Dans les charges Assurance Habitation ,50 Brute mensuelle / m² = 11 / m² Nette mensuelle / m² = 3,50 / m² 12,0 10,0 8,0 6,0 4,0 2,0 0,0 Décomposition de la dépense contrainte mensuelle moyenne/ /m² 1,4 0,8 0,7 0,5 6,8 1,4 0,8 0,7 0,5 Brute = 11 Nette -0,7 = 3,5 Energie Eau Abonnement multiservice Assurance habitation Contrat d'entretien Redevance TV TEOM Taxe d'habitation Charges locatives Loyer Hc -2,0 6

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 7 Maître d Ouvrage d Insertion : SNL 94 35 rue du chemin vert 94 100 Saint Maur des Fossés Adresse logement : rue de l espérance 94 800 Villejuif

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 9 Maître d Ouvrage d Insertion : SNL 94 35 rue du chemin vert 94 100 Saint Maur des Fossés Adresse logement : 35 bd de Créteil 94 100 St Maur

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 8 Maître d Ouvrage d Insertion : SNL 94 35 rue du chemin vert 94 100 Saint Maur des Fossés Adresse logement : rue de l espérance 94 800 Villejuif

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 28 Maître d Ouvrage d Insertion : APREMIS 21 rte d Abbeville 80 000 Amiens Adresse logement : 25 rue d'hangest 80 910 ARVILLERS Informations

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 31 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : Cours Degriek 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 49 Maître d Ouvrage d Insertion : Sodiha / Pact 42 2 rue A. Briand et de la Paix 42 000 St Etienne Adresse logement : 18 rue F. Léger 42 000

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 12 Maître d Ouvrage d Insertion : SNL 94 35 rue du chemin vert 94 100 Saint Maur des Fossés Adresse logement : 35 bd de Créteil 94 100 St

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 19 Maître d Ouvrage d Insertion : Monde en Marche Monde en Marge 38 rue de Lormoy 91310 Longpont sur Orge Adresse logement : 8 rue de censive

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 1 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Loir et Cher 27 rue Robert Nau 41 000 Blois Adresse logement : 4 rue de Bel Air 41 000 Blois Informations

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 42 Maître d Ouvrage d Insertion : CALD 44 rue Faventines 26 010 Valence Adresse logement : 26 750 Montmiral Informations générales Occupation

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 30 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 rue mirabeau 59 000 Lilles Informations

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié Logement «39 rue de la République Saint Andiol» 6 mai 2014

Bilan thermique et social simplifié Logement «39 rue de la République Saint Andiol» 6 mai 2014 ECOPOLENERGIE Quartier Pesquier, Maison Pesquier, D 58 13120 GARDANNE Tel. 04.42.51.24.09 / Fax: 04 42 54 78 44 www.ecopolenergie.com / association@ecopolenergie.com ASSOCIATION LOI 1901 - SIRET 438 832

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié Logement «22 Cours St Etienne Rognes» 6 mai 2014

Bilan thermique et social simplifié Logement «22 Cours St Etienne Rognes» 6 mai 2014 ECOPOLENERGIE Quartier Pesquier, Maison Pesquier, D 58 13120 GARDANNE Tel. 04.42.51.24.09 / Fax: 04 42 54 78 44 www.ecopolenergie.com / association@ecopolenergie.com ASSOCIATION LOI 1901 - SIRET 438 832

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié Logement «Bd Banon RDC» 21 mai 2014

Bilan thermique et social simplifié Logement «Bd Banon RDC» 21 mai 2014 ECOPOLENERGIE Quartier Pesquier, Maison Pesquier, D 58 13120 GARDANNE Tel. 04.42.51.24.09 / Fax: 04 42 54 78 44 www.ecopolenergie.com / association@ecopolenergie.com ASSOCIATION LOI 1901 - SIRET 438 832

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié Logement «Bd Banon R+2» 6 mai 2014

Bilan thermique et social simplifié Logement «Bd Banon R+2» 6 mai 2014 ECOPOLENERGIE Quartier Pesquier, Maison Pesquier, D 58 13120 GARDANNE Tel. 04.42.51.24.09 / Fax: 04 42 54 78 44 www.ecopolenergie.com / association@ecopolenergie.com ASSOCIATION LOI 1901 - SIRET 438 832

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié Logement «La Sauvagère» 12 mai 2014

Bilan thermique et social simplifié Logement «La Sauvagère» 12 mai 2014 ECOPOLENERGIE Quartier Pesquier, Maison Pesquier, D 58 13120 GARDANNE Tel. 04.42.51.24.09 / Fax: 04 42 54 78 44 www.ecopolenergie.com / association@ecopolenergie.com ASSOCIATION LOI 1901 - SIRET 438 832

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié Logement «28 rue Langari Martigues» 6 mai 2014

Bilan thermique et social simplifié Logement «28 rue Langari Martigues» 6 mai 2014 ECOPOLENERGIE Quartier Pesquier, Maison Pesquier, D 58 13120 GARDANNE Tel. 04.42.51.24.09 / Fax: 04 42 54 78 44 www.ecopolenergie.com / association@ecopolenergie.com ASSOCIATION LOI 1901 - SIRET 438 832

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. OIKOTECH - Tél.: (+352) ou (+352) Quentin De Man

AUDIT ENERGETIQUE. OIKOTECH - Tél.: (+352) ou (+352) Quentin De Man AUDIT ENERGETIQUE Nom : DE MAN Prénom : QUENTIN Ville : Namur Référence : B5-6 OIKOTECH - Tél.: (+5) 6 66 ou (+5) 6 44 4 - Quentin De Man - 6, rue Xavier Brasseur - L-44 Esch-sur-Alzette Imprimé le 5//

Plus en détail

PROJET. sarl l'avis du menuisier Richard TESSIER 8 impasse du petit bois ST LOUP CAMMAS. Mr M. - Page 1/ TOULOUSE

PROJET. sarl l'avis du menuisier Richard TESSIER 8 impasse du petit bois ST LOUP CAMMAS. Mr M. - Page 1/ TOULOUSE Evaluation thermique réalisée avec PROJET Mr M 31000 TOULOUSE Date de l'étude : ENTREPRISE 25.02.2013 CLIENT sarl l'avis du menuisier Mr MULLER Richard TESSIER 8 impasse du petit bois 31140 ST LOUP CAMMAS

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE EN

RETOUR D EXPÉRIENCE EN RETOUR D EXPÉRIENCE EN MATIÈRE DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Le 02/07/2013 Thomas Damay, chargé de mission SOMMAIRE Présentation de notre patrimoine Evaluation des consommations de nos réhabilitations thermiques

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (2 H) Ressources matérielles Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction de

Plus en détail

ECOLE ELEMENTAIRE DE YENNE

ECOLE ELEMENTAIRE DE YENNE ECOLE ELEMENTAIRE DE YENNE Mission d audit énergétique Présentation des résultats 1 Juin 2017 SOMMAIRE Etat des lieux Bilan des consommations Caractéristiques du bâti Résultats de l étude thermique réglementaire

Plus en détail

Présentation de l Audit Global Partagé. 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard Montreuil. 2. Etat des lieux de la copropriété

Présentation de l Audit Global Partagé. 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard Montreuil. 2. Etat des lieux de la copropriété Présentation de l Audit Global Partagé 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard 93100 Montreuil Plan de la présentation 1. Introduction 2. Etat des lieux de la copropriété 4. Plan de financement

Plus en détail

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Principaux résultats AUEG - 2 juin 2015 LES BATIMENTS CONCERNEES Tous les bâtiments propriétés du Département Collèges Périmètre : 97 collèges

Plus en détail

Usage principal des bâtiments Habitation en copropriété Autre que Nb de lots Date de dépôt du Permis de Construire. Obligation réglementaire

Usage principal des bâtiments Habitation en copropriété Autre que Nb de lots Date de dépôt du Permis de Construire. Obligation réglementaire DIAGNOSTIC PERFORMANCE ENERGETIQUE Ce Memento, à destination des professionnels de l immobilier, des bailleurs et des propriétaires, a pour objectif de vous informer sur les nouveautés depuis 2013 (méthodologie

Plus en détail

Septembre 2007 Document non contractuel

Septembre 2007 Document non contractuel Présentation des s de travaux et des Gains en économies d énergie générés par la réalisation des travaux préconisés, en logement ancien de taille moyenne La définition de bouquets de travaux a pour objectif

Plus en détail

la rénovation énergétique de l habitat ancien :

la rénovation énergétique de l habitat ancien : la rénovation énergétique de l habitat ancien : 1. Quelques chiffres et quelques dates 2. Objectifs du Grenelle de l environnement 3. L approche globale et l évolution de la réglementation thermique du

Plus en détail

«Conséquences, Usages et Coûts induits de la précarité énergétique Fiche 14 : Le Crédit d Impôt de Transition Energétique (CITE)

«Conséquences, Usages et Coûts induits de la précarité énergétique Fiche 14 : Le Crédit d Impôt de Transition Energétique (CITE) «Conséquences, Usages et Coûts induits de la précarité énergétique Fiche 14 : Le Crédit d Impôt de Transition Energétique (CITE) Organisme gestionnaire des données : Ministère de la Transition écologique

Plus en détail

Cohérence des Interventions pour réaliser des Bâtiments de Logements basse Energie

Cohérence des Interventions pour réaliser des Bâtiments de Logements basse Energie 3 ème appel à projets Entretien et rénovation en continu de patrimoines immobiliers dans l optique du facteur 4 de réduction des émissions de gaz à effet de serre Cohérence des Interventions pour réaliser

Plus en détail

Tableaux récapitulatifs des données

Tableaux récapitulatifs des données Tableaux récapitulatifs des données Ce rapport récapitule les données techniques saisies dans le cadre d un projet existant et de projets simulés avec le logiciel Bati-Cube. Vous retrouverez l ensemble

Plus en détail

Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie

Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie Introduction (1/3) En France, le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) est le premier consommateur d énergie

Plus en détail

2016 DLH 341 Réalisation 101 rue du Faubourg Saint-Denis (10e) d un programme de création d un logement PLA-I par SNL-Prologues.

2016 DLH 341 Réalisation 101 rue du Faubourg Saint-Denis (10e) d un programme de création d un logement PLA-I par SNL-Prologues. Direction du Logement et de l Habitat 2016 DLH 341 Réalisation 101 rue du Faubourg Saint-Denis (10e) d un programme de création d un logement PLA-I par SNL-Prologues. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES

Plus en détail

Pré-diagnostic énergétique bâtiment

Pré-diagnostic énergétique bâtiment Mathieu CHASSIER Conseiller en Energie Partagé 03.29.81.13.41 07.83.83.42.83 cep@alec-epinal.com GRUEY-LES-SURANCE Référents : Elu : Mme Marie-Odile BEURNE Administratif : Mme Nathalie CHAON Contact :

Plus en détail

Appels à Projets Énergies 2016 Rénovation énergétique Énergies renouvelables. Conférence de presse 25 octobre 2016

Appels à Projets Énergies 2016 Rénovation énergétique Énergies renouvelables. Conférence de presse 25 octobre 2016 Appels à Projets Énergies 2016 Rénovation énergétique Énergies renouvelables Conférence de presse 25 octobre 2016 Cartographie des 45 projets lauréats depuis le lancement des Appels à Projets 6 projets

Plus en détail

Logement social et habitat durable

Logement social et habitat durable Logement social et habitat durable Projet européen ECOHABITAT Programme INTERREG IVB SUDOE Séminaire annuel 6 mars 2012 1/ Une prise en compte nécessaire 2/ Une méthode déclinée 3/ Le Zoom sur Midi-Pyrénées

Plus en détail

ECOLE MATERNELLE MARGUERITE PEREY

ECOLE MATERNELLE MARGUERITE PEREY ECOLE MATERNELLE MARGUERITE PEREY TRAVAUX DE RÉNOVATION L école maternelle Marguerite Perey a été rénovée dans son intégralité avec un objectif de performance de type «Très Haute Performance Energétique

Plus en détail

Construction Bois & Logement Social : du passif au positif

Construction Bois & Logement Social : du passif au positif Construction Bois & Logement Social : du passif au positif J.-M. Gremmel 1 Construction Bois & Logement Social : du passif au positif Dynamik der Niedrigenergiegebäude Perspektiven für den Holzsektor Jean-Marc

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) DIAGSOLOGIS 81 route du Rhin Napoléon 67000 Strasbourg Tél. : 03 88 43 37 59 / 06 15 54 38 29 - Fax : 03 88 39 67 80 RCS : 513247189 Compagnie d assurance : HISCOX n HARCP 0083339 Diagnostic de performance

Plus en détail

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/9

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/9 Projet Nom Petit collectif Nom de la variante SHON 900 Haut. sous plafond 2.8 Détails du site Latitude 45.57 Longitude 5.91 Station météo Chambéry Catalogue des parois Nom Type Positionnement Composition

Plus en détail

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY Performances environnementales à l issue de 3 ans de fonctionnement Lycée certifié «NF Bâtiments tertiaires Démarche HQE» à la construction Version simplifiée Consommations

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3) Heur e de DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 A INFORMATIONS GENERALES Type

Plus en détail

BONUS DE CONSTRUCTIBILITÉ

BONUS DE CONSTRUCTIBILITÉ BONUS DE CONSTRUCTIBILITÉ Des bâtiments exemplaires avec la brique 17 rue Letellier 75O15 Paris Email : fftb@fftb.org @_FFTB_ www.briques.org Quelle est la pertinence de la maçonnerie en briques terre

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... VILLE-DE- Valable jusqu au :... 06/12/2026 Type de bâtiment :... Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction :..

Plus en détail

Décentralisation énergétique: quel rôle pour les acteurs de l énergie? L énergie GPL au service de la transition énergétique des territoires

Décentralisation énergétique: quel rôle pour les acteurs de l énergie? L énergie GPL au service de la transition énergétique des territoires Décentralisation énergétique: quel rôle pour les acteurs de l? L au service de la transition énergétique des territoires Intervention de Joel Pedessac, Directeur général du Comité Français du Butane et

Plus en détail

1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION?

1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION? 1 SOMMAIRE 1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION? 4. QUELQUES SOLUTIONS POUR ATTEINDRE LES OBJECTIFS

Plus en détail

Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC

Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC Réhabilitation de 72 logements locatifs THPE Construction de 18 logements

Plus en détail

REHABILITATION DES IMMEUBLES SIS 19 rue des Plantes Paris Selon les objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris

REHABILITATION DES IMMEUBLES SIS 19 rue des Plantes Paris Selon les objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris REHABILITATION DES IMMEUBLES SIS 19 rue des Plantes Paris 75014 Selon les objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris 1. Présentation de la résidence : 1 - Note de présentation VF L opération se situe

Plus en détail

ECO PRET 0% en toute confiance

ECO PRET 0% en toute confiance ECO PRET 0% L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet,grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie

Plus en détail

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Comment améliorer la performance énergétique chez vous? en LIMOUSIN L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Emilie RABETEAU Anthony BROC Jean Jaques RABACHE Conseiller INFO ÉNERGIE Qu est

Plus en détail

Rénovation énergétique des maisons individuelles : Quels travaux? Quelles performances? Quels coûts?

Rénovation énergétique des maisons individuelles : Quels travaux? Quelles performances? Quels coûts? Rénovation énergétique des maisons individuelles : Quels travaux? Quelles performances? Quels coûts? InterClima, le 12 février 2010 Rénovation énergétique des maisons individuelles par Joël Pedessac et

Plus en détail

Réhabilitation durable d une résidence sociale et d une résidence étudiante par la SIEMP 161 rue de la Convention 75015

Réhabilitation durable d une résidence sociale et d une résidence étudiante par la SIEMP 161 rue de la Convention 75015 Réhabilitation durable d une résidence sociale et d une résidence étudiante par la SIEMP 161 rue de la Convention 75015 Sommaire : Réhabilitation durable de la SIEMP - 161 rue de la Convention 15éme -

Plus en détail

Mieux Chez Moi : le dispositif d accompagnement de GPSO pour les porteurs de projets de travaux

Mieux Chez Moi : le dispositif d accompagnement de GPSO pour les porteurs de projets de travaux MIEUX CHEZ MOI UN DISPOSITIF DE GRAND PARIS SEINE OUEST EN FAVEUR DE L ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER DES TRAVAUX D AMELIORATION DE L HABITAT EN COPROPRIETES Mieux Chez Moi : le dispositif d accompagnement

Plus en détail

REHABILITATION - LA CRABE

REHABILITATION - LA CRABE REHABILITATION - LA CRABE 12/12/2017 Politique Générale de Rénovation Réhabilitation de la résidence La Crabe à Colomiers Le site Les Pathologies Le programme de travaux Le Planning L évolution de la performance

Plus en détail

La transition énergétique dans les bâtiments Evolution des pratiques. 26 avril

La transition énergétique dans les bâtiments Evolution des pratiques. 26 avril La transition énergétique dans les bâtiments Evolution des pratiques - 26 avril 2013 - 1 Présentation Le groupe ICF Habitat, filiale de la SNCF, est un acteur majeur de l habitat social en France avec

Plus en détail

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Pour participer à l opération merci de remplir le questionnaire ci-dessous de la façon la plus complète

Plus en détail

2012 DLH 315 : Réalisation par la RIVP d un programme de réhabilitation Plan Climat de l ensemble immobilier , rue de Courcelles (17e).

2012 DLH 315 : Réalisation par la RIVP d un programme de réhabilitation Plan Climat de l ensemble immobilier , rue de Courcelles (17e). Direction du Logement et de l Habitat 2012 DLH 315 : Réalisation par la RIVP d un programme de réhabilitation Plan Climat de l ensemble immobilier 230-232, rue de Courcelles (17e). PROJET DE DELIBERATION

Plus en détail

Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de cette réalisation.

Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de cette réalisation. Direction du Logement et de l Habitat 2013 DLH 373 Réalisation par Paris Habitat-OPH d un programme de réhabilitation Plan Climat de 57 logements, sur le groupe Liard (14e). PROJET DE DELIBERATION EXPOSE

Plus en détail

Diagnostic énergétique d établissements de santé

Diagnostic énergétique d établissements de santé Diagnostic énergétique d établissements de santé Florence LAVRARD Juin 2012 1 Sommaire Etat des lieux Les enjeux Le diagnostic énergétique? Obligations des établissements? Démarche Etat des lieux Etablissement

Plus en détail

BONAPARTE EXPERTISES

BONAPARTE EXPERTISES BONAPARTE EXPERTISES Résidence Nice République 11, avenue de la République 06300 Nice - Mobile : 06 62 84 09 9 Téléphone : 09 1 87 76 01 Fax : 09 6 87 76 01 - Mail : bonaparte.expertises@yahoo.fr DIAGNOSTIC

Plus en détail

RÉHABILITATION RÉSIDENCE SAINT MARTIN À VILLENAVE D ORNON

RÉHABILITATION RÉSIDENCE SAINT MARTIN À VILLENAVE D ORNON Située sur les avenues du Maréchal Juin et de la République, elle fait partie de la ZUS de SARCIGNAN. 2 Au niveau énergétique, la résidence est actuellement classée (Mode de chauffage, collectif gaz par

Plus en détail

Le projet EcoCité Jardin de Gerland: réhabilitation énergétique et patrimoniale. La Calade

Le projet EcoCité Jardin de Gerland: réhabilitation énergétique et patrimoniale. La Calade Le projet EcoCité Jardin de Gerland: réhabilitation énergétique et patrimoniale Cerema, Lille, 6 juin2017 Philippe Outrequin La Calade Aménagement durable & Stratégies énergétiques Outrequin.philippe@gmail.com

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.a bis) bureaux, services administratifs, enseignement N : 6142513 / 1 / 2 / 1 Réf. Ademe : 1434V4000104F

Plus en détail

RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT

RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT Immeubles Kléber 60 logements Immeuble Sélestat 20 logements Architecte: NAOS ARCHITECTURE Bureau d Etudes: EGIS GRAND EST 12 janvier 2017 SOMMAIRE

Plus en détail

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES NOVEMBRE Sommaire L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES NOVEMBRE 2 L opération étudiée Situation géographique 3857 Le cheylas Isère

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGETIQUE - TERTIAIRE (6.3)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGETIQUE - TERTIAIRE (6.3) DIAGEO 95 GIE de Géomètres experts Raison sociale : Adresse : DIAGEO95 271 CHAUSSEE JULES CESAR 95250 BEAUCHAMP Tél. : 0139329450/ Fax : 0139329438 N Identification : 492 342 506 R.C.S. PONTOISE Compagnie

Plus en détail

ATELIER 7 - Accompagner des projets de rénovation : une expérience picarde

ATELIER 7 - Accompagner des projets de rénovation : une expérience picarde ATELIER 7 - Accompagner des projets de rénovation : une expérience picarde Laurent Gayral Picardie Pass Rénovation Université d été 14 & 15 septembre 2017 14/09/2017 Université d été à Mons Déploiement

Plus en détail

Démarrage de l audit énergétique de la copropriété LE GENEPI

Démarrage de l audit énergétique de la copropriété LE GENEPI Démarrage de l audit énergétique de la copropriété LE GENEPI Présentation et Avancement AUDIT ENERGETIQUE décembre 2015 Les Ménuires Une équipe pluridisciplinaire INGENIERIE EN EFFICACITE ENERGETIQUE Maîtrise

Plus en détail

Règlement d intervention en faveur de la rénovation énergétique des logements sociaux

Règlement d intervention en faveur de la rénovation énergétique des logements sociaux Règlement d intervention en faveur de la rénovation énergétique des logements sociaux La Communauté d Agglomération du Grand Dax, au titre de sa compétence en matière d équilibre social de l habitat et

Plus en détail

Guide Pratique. creditfoncier.fr. éco-prêt à taux 0 % Favorisez la rénovation énergétique de votre habitat

Guide Pratique. creditfoncier.fr. éco-prêt à taux 0 % Favorisez la rénovation énergétique de votre habitat Guide Pratique creditfoncier.fr éco-prêt à taux 0 % Favorisez la rénovation énergétique de votre habitat 2 Comment faire des économies sur votre facture énergétique en participant à la réduction des émissions

Plus en détail

2015 DLH 273 Réalisation 4, rue Sainte Apolline et 5, boulevard Saint Denis (3e) d un programme de réhabilitation Plan Climat Énergie par la RIVP.

2015 DLH 273 Réalisation 4, rue Sainte Apolline et 5, boulevard Saint Denis (3e) d un programme de réhabilitation Plan Climat Énergie par la RIVP. Direction du Logement et de l Habitat 2015 DLH 273 Réalisation 4, rue Sainte Apolline et 5, boulevard Saint Denis (3e) d un programme de réhabilitation Plan Climat Énergie par la RIVP. PROJET DE DELIBERATION

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE DES APPROVISIONNEMENTS EN ENERGIE LIDL LANGRES (52)

ETUDE DE FAISABILITE DES APPROVISIONNEMENTS EN ENERGIE LIDL LANGRES (52) ETUDE DE FAISABILITE DES APPROVISIONNEMENTS EN ENERGIE LIDL LANGRES (52) Copropriété l'arc-en-ciel 3, Rue des Pins - 38100 GRENOBLE 04 76 18 26 08 04 76 21 37 71 LIDL SNC 35 rue Charles PEGUY 67 039 STRASBOURG

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

GPL énergie ex e c x e c p e ti p on o n n e n l e le

GPL énergie ex e c x e c p e ti p on o n n e n l e le Émissions de gaz à effet de serre Efficacité énergétique consommer mieux Sobriété énergétique : consommer moins Le développement des s renouvelables 1850 1950 1990 2050 Découverte du pétrole Développement

Plus en détail

L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS)

L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS) Commission Environnement et Développement Durable du CNIS du 12 avril 2012 (SOeS) L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS) Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL

Plus en détail

Pour une rénovation énergétique réussie. AUEG - 26 avril 2016

Pour une rénovation énergétique réussie. AUEG - 26 avril 2016 Pour une rénovation énergétique réussie AUEG - 26 avril 2016 ETAT DU PATRIMOINE Un patrimoine bâti développé et très diversifié 96 collèges (+ équipements sportifs, salles polyvalentes, ) Mis a disposition

Plus en détail

Programme de soutien à la production de logements en maîtrise d ouvrage d insertion. Programme de lutte contre la précarité énergétique

Programme de soutien à la production de logements en maîtrise d ouvrage d insertion. Programme de lutte contre la précarité énergétique Programme de soutien à la production de logements en maîtrise d ouvrage d insertion Programme de lutte contre la précarité énergétique Bilan 2012-2013 Janvier 2014 Fondation Abbe Pierre Toits d Abord Bilan

Plus en détail

BASSET DIAGNOSTICS 7 bis rue grande HAUDAINVILLE Téléphone : Portable :

BASSET DIAGNOSTICS 7 bis rue grande HAUDAINVILLE Téléphone : Portable : BASSET DIAGNOSTICS 7 bis rue grande 55100 HAUDAINVILLE Téléphone : 03 29 88 43 66 Portable : 06 32 74 24 58 Email : bassetdiagnostics@orange.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Arrêté du 3 mai 2007

Plus en détail

V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ

V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ Les bouquets définis dans ce paragraphe ont pour but d orienter les copropriétaires de L Estivalière à l élaboration de plans d actions visant à réduire

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat Opération Programmée d Amélioration de l Habitat Tel : 03.25.42.32.80. Fax : 03.25.73.07.92. Mail : opah.pnrfo@orange.fr Site internet du PACT : http://pact-aube.monsite-orange.fr/ 1 - L'Anah ( Agence

Plus en détail

BÂTIMENTS EXEMPLAIRES BASSE CONSOMMATION : QUELLES PERFORMANCES RÉELLES? - PARIS, LE 29 NOVEMBRE

BÂTIMENTS EXEMPLAIRES BASSE CONSOMMATION : QUELLES PERFORMANCES RÉELLES? - PARIS, LE 29 NOVEMBRE 1 Sommaire 2 Présentation de l opération Le chantier et l instrumentation Résultats Consommations brutes et recalculées Confort Conclusions L opération Bâtiment Multi-accueil de Redon (35) 3 Localisation

Plus en détail

NSL DIAGNOSTIC. Entreprise certifiée en diagnostics immobiliers. 24 Rue du Moulin à Vent BRIE COMTE ROBERT

NSL DIAGNOSTIC. Entreprise certifiée en diagnostics immobiliers. 24 Rue du Moulin à Vent BRIE COMTE ROBERT NSL DIAGNOSTIC Entreprise certifiée en diagnostics immobiliers 24 Rue du Moulin à Vent 77170 BRIE COMTE ROBERT Téléphone : 06 98 18 15 23 - Télécopie : 01 64 05 97 12 Internet : nsl.nicolaslagat@yahoo.fr

Plus en détail

Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E +

Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E + Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E + TBC Innovations Robin Cartier, Stagiaire Génie Civil et Construction Durable Bérenger Favre, Responsable étude et projet de

Plus en détail

REHABILITATION THERMIQUE DU LOGEMENT SOCIAL DANS LE CADRE DU FEDER. Session du : 09/06/2017 à : Rennes

REHABILITATION THERMIQUE DU LOGEMENT SOCIAL DANS LE CADRE DU FEDER. Session du : 09/06/2017 à : Rennes REHABILITATION THERMIQUE DU LOGEMENT SOCIAL DANS LE CADRE DU FEDER Session du : 09/06/2017 à : Rennes Ordre du jour La territorialisation du soutien à l habitat social : 1 er bilan Rappel des circuits

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) Heur e de AMIANTE - TERMITE CARREZ - DPE CERTIFICAT D HABITABILITE PLOMB DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) Ordonnance 2005-655 du 8 juin 2005, Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006,

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES BATIMENTS BASSE CONSOMMATION EN LANGUEDOC ROUSSILLON

L OBSERVATOIRE DES BATIMENTS BASSE CONSOMMATION EN LANGUEDOC ROUSSILLON Maison Dhenaut Saint Gély du Fesc L OBSERVATOIRE DES BATIMENTS BASSE CONSOMMATION EN LANGUEDOC ROUSSILLON Retours d Expériences 2007-2014 Cette étude a pour objectif de présenter un retour d expérience

Plus en détail

Retour d expérience Instrumentation

Retour d expérience Instrumentation BETh Centre REX 2013 12 février 2013 Ecole Polytechnique Tours Retour d expérience Instrumentation M. CAILLERET, Tour(s) Habitat M. MARTIN, Bureau d Etudes Energio M. PALIS, Conseil régional du Centre

Plus en détail

Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES

Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Le contexte énergétique et environnemental Les politiques énergétiques Tous les dispositifs : réglementer sensibiliser inciter Première partie CONTEXTE

Plus en détail

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.B)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.B) Heur e de DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.B) Ordonnance 2005-655 du 8 juin 2005, Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006, Arrêté du 3 mai 2007 A INFORMATIONS

Plus en détail

Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire des Samares. ColloqueMulti Énergies Avril 2016

Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire des Samares. ColloqueMulti Énergies Avril 2016 Applications avec les accumulateurs thermiques et technologies pour aider à réduire la consommation de combustibles fossiles Par Michel Morin Coordonnateur à l énergie et l entretien Commission scolaire

Plus en détail

Regards croisés sur le Label Promotelec Rénovation Responsable : 6 mois après son lancement

Regards croisés sur le Label Promotelec Rénovation Responsable : 6 mois après son lancement Regards croisés sur le Label Promotelec Rénovation Responsable : 6 mois après son lancement Dominique COTTINEAU, Directeur en charge des Territoires, Promotelec & Marim JOIGNANT, Chargé de mission technique

Plus en détail

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX Formulaire de demande de subvention 2017 FEH+ Données relatives au demandeur (à remplir par le demandeur/bénéficiaire) NOM, Prénom... Adresse...... Code postal,

Plus en détail

Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement. Consommer mieux, c est simple quand on nous guide!

Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement. Consommer mieux, c est simple quand on nous guide! Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement Consommer mieux, c est simple quand on nous guide! Performance environnementale Comment concilier confort et respect de l environnement? Nouvelles

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.c)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.c) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.c) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Décret n 2007-363

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE

AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE Copropriété du PARC du CHÂTEAU de COURCELLE 160, avenue du Général Leclerc 91190 GIF-SUR-YVETTE Présentation du 18 Avril 2013 À l Assemblée Générale 1/23 L Audit Energétique

Plus en détail

Réglementation et outils incitatifs pour les bâtiments existants

Réglementation et outils incitatifs pour les bâtiments existants Réglementation et outils incitatifs pour les bâtiments existants Vendredi 24 juin Pierre BONNEMAYRE Chef de projet réglementation thermique des bâtiments existants Ministère de l écologie, du développement

Plus en détail