Si 2008 a construit de nouvelles bases pour la

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Si 2008 a construit de nouvelles bases pour la"

Transcription

1 «Ce n est pas la récompense qui élève l âme, mais le labeur qui en valut la récompense.» (Multatuli) Construire notre avenir / Sommaire I Edito 2 I Vie interne témoignages 3-4 Les commissions 5 evènements 6-7 I vie externe 8 Le Congrès National JCEF Le Congrès Mondial JCI I PRESSE 9 Si 2008 a construit de nouvelles bases pour la JCEO grâce à l action du bureau mené par Jordan SARRALIE, 2009 a su démontrer en France et à l étranger que la JCEO, sous l impulsion de son président Sébastien MARQUANT, fait partie des jeunes chambres locales qui comptent et sur qui l on peut compter! Orléans et son président font désormais partie des Jeunes Chambres Locales et des présidents locaux dont on parle! En 2009, de belles et ambitieuses commissions ont vu le jour, la JCEO s est développée grâce à son programme de recrutement, une journée de formations exceptionnelles s est déroulée en septembre, les retombées presse ont été encore meilleures que l an dernier. Enfin, en 2009, la JCEO a prouvé qu elle est une association au service de sa cité, Orléans! La JCEO a participé au rayonnement de la Ville au national et à l international, grâce aux récompenses reçues lors du Congrès National de la JCEF à Angers (meilleur Président local et prix des sénateurs pour la commission Twideco TV) et par son engagement lors du Congrès Mondial de la JCI à Hammamet (Tunisie). 3 ème Jeune Chambre Economique locale, la JCEO n a pas été reconnue cette année uniquement pour son nombre de membres (33), mais surtout pour son dynamisme, sa motivation, son implication, sa ferveur, son enthousiasme. «Ta pensée est une étincelle miraculeuse. Tout ce que tu peux l imaginer, tu peux l obtenir, le créer, le rendre vrai.», Olivier Lockert. Nous avons contribué à construire la JCEO de demain. En 2010, continuez d agir sur cette lancée, encouragés par les récompenses, les émotions, les rencontres, les formations! Continuons de faire partie de ceux qui soulèvent le monde! Continuons d être ambitieux pour notre jeune chambre et notre mouvement! Continuons de construire notre avenir! Le bureau 2009 vous souhaite à tous de belles fêtes et une année 2010 riche en action, en projets et en émotions!! La JCEO récompensée au Congrès National d Angers < I les partenaires 10 / Orléans.Com n 6 Décembre 2009 Journal de la Jeune Chambre Économique d Orléans 23 Place du Martroi ORLÉANS Contact : Directeur de la publication : Sébastien MARQUANT Rédacteur en chef : Vanessa de BROUCKER Rédaction : E. BORKOWSKI, V. de BROUCKER, S. CAMUS, C. JOUSSET, S. MARQUANT, O. PICARD Photos : E. BORKOWSKI, V. de BROUCKER, M. LEVEL

2 édito Sébastien marquant Président 2009 I C R E D O Chers Partenaires, Chers Membres, Cher(e)s ami(e)s, Un grand merci! On m avait promis que j allais vivre des moments extraordinaires à la tête de notre association en 2009, mais je ne pensais pas qu ils seraient aussi nombreux et aussi riches en enseignements. Nous croyons, Que la foi en Dieu donne à la vie un véritable sens Que la fraternité humaine transcende la souveraineté des nations Que la liberté des individus et de l entreprise assure mieux la justice économique Que l autorité doit s appuyer sur la loi et non sur l arbitraire Que la personne humaine est la plus précieuse des richesses Et que servir l humanité constitue l œuvre la plus noble d une vie. En effet, à l heure du bilan, tous les membres de la ont prouvé, cette année encore, à quel point l Action pour les autres et avec les autres est notre raison d être et à quel point notre dynamisme, notre motivation et notre engagement dans la vie de la cité sont importants. Je suis fier de notre travail, de notre croyance en l Homme, en la justice économique et en notre mouvement et je suis convaincu que nos efforts seront de nouveau reconnus. - Merci donc pour la qualité des commissions qui ont été mises en places et dont l aboutissement est proche ; le «Salon de l emploi des seniors» et «Jisol où» en sont de brillants exemples. - Merci pour les nombreux échanges, les rencontres exceptionnelles que nous avons pu avoir entre nous mais aussi avec les postulants, nos partenaires, avec les intentionnels. Les membres participant aux commissions «Twideco TV» et la «Conférence du Martroi» ne me démentiront pas. - Merci pour la participation active aux nombreuses formations organisées cette année, aux réunions locales, régionales, à notre congrès national à Angers, et mondial à Hammamet qui resteront gravés dans les mémoires. C est également l heure de penser à l avenir, à de nouvelles actions, au nouveau Président que je serais ravi d accompagner. - Merci donc à tous ceux qui nous ont rejoints cette année et qui nous permettent d envisager l avenir sereinement avec de nouvelles idées, qui nous permettent de prendre d avantage de responsabilités citoyennes, de devenir des référents! «Merci pour les nombreux échanges, les rencontres exceptionnelles» - Merci aux candidats à ma succession dont la qualité des échanges est une source de progression, d apprentissage, et qui sauront, j en suis sûr, valoriser le formidable travail réalisé cette année, mettre en avant de nouveaux projets et être des tremplins dans l évolution de nos membres. - Merci à vous toutes et tous pour m avoir fait élire «meilleur président local» et comptez sur moi pour ne pas vous décevoir et pour vous prouver qu Orléans restera longtemps une référence à la Jeune Chambre Economique Française. Vous l aurez compris, cette année de Présidence restera pour moi inoubliable grâce à vous et, comme nous nous y étions engagés, nous avons écrit ensemble une page importante de l histoire de la dont nous sortirons grandis. Soyez fiers d appartenir à ce groupe d exception! Merci, Bravo et maintenant GO! 2 Orléans.com

3 Vie interne MEMBRES témoignages Vie interne MEMBRES témoignages Laurence de BOULOIS vice-présidente formation de la JCEF 2009, déléguée territoriale de la Bretagne et de la Région Centre ORLEANS... Ces quelques mots n ont pas vocation à rappeler combien la JCEL d Orléans, son Président, ses membres et ses actions sont merveilleux... Tout le monde le sait, et vous encore certainement plus que moi. Ces quelques mots sont là pour vous faire partager l image que la JCEL d Orléans peut refléter, vu d Angers. Sylvain CAMUS membre de la JCEO, VP partenariat 2009 de la Fédération Centre, Président 2010 de la Fédération Centre Membre de la JCE depuis 1998, j ai occupé plusieurs fonctions, dont celles de président local à Beauvais, directeur de commission ou bien encore vice-président local et régional. Prendre davantage de responsabilité à la Jeune Chambre n est pas une finalité. En revanche, chaque nouvelle prise de responsabilité contribue à développer nos talents de leader, notre prise de responsabilité sociale, l esprit d entreprise ou encore la solidarité. François Durand Pourquoi je me suis porté candidat à un poste pour le CA 2010? J ai accepté cette sollicitation pour plusieurs raisons : - J avais déjà refusé ce type de proposition par le passé (pour de bonnes raisons) et j étais plus disponible en J ai été sollicité par Nicolas*. - J en avais envie. - Après discussion avec Nicolas, j ai observé que nous partagions les mêmes valeurs et la même vision du mouvement. Comment cela s est fait? Lors de la convention de mi-année, on m a fait un appel du pied et un proche de Nicolas est venu me solliciter. Quelques jours plus tard, Nicolas m a téléphoné et nous avons eu un échange très riche. Je lui ai confirmé que je réfléchissais à son offre. Après discussions, tractations, négociations avec ma femme, elle m a dit «Vas y, tu en a vraiment envie!» J ai donc accepté l offre de Nicolas. Lorsque je suis rentrée à la Jeune Chambre Economique Française, en 2004, on me parlait de Rezé... Lorsque j ai débuté mon mandat d administratrice nationale, le 1 er janvier 2009, on me parlait de Tours ou de Château-Gontier... Je sais déjà que, lorsque j accompagnerai les jeunes membres de ma JCEL afin qu à leur tour ils grandissent, je leur parlerai d Orléans... «Nous allons écrire ensemble une page de l histoire de la Jeune Chambre Économique d Orléans. Je suis sûr qu elle sera belle et qu elle nous permettra à tous de grandir...», ce sont tes mots Sébastien. Alors, continuez à écrire la fin du livre, car la page écrite cette année m a donné envie de le lire jusqu au bout. Ce que je souhaite apporter? Mon objectif principal n est pas lié uniquement à ma mission technique. Je souhaiterais faire des rencontres nationales 2010 un moment d échanges, de rencontres, d ouvertures, de positionnement extraordinaire pour chacun des participants. En revenant «reboosté» dans leurs JCEL, ils feront rayonner encore plus notre mouvement. Je souhaite apporter mon expérience et ma bonne humeur dans nos échanges. Mon programme est simple et concorde avec le programme de l équipe go! : faire de la Jeune Chambre Economique le mouvement de référence des Jeunes Citoyens Entreprenants en devenant ce que nous sommes. *Nicolas LEFEVERE, président 2010 de la JCEF vice-président développement 2009 de la Fédération Centre, délégué national 2010 aux rencontres nationales Il y a quelques mois, lorsque la question de la succession de notre présidente, Alexandra, s est posée et après y avoir mûrement réfléchi, j ai annoncé, à Sébastien Marquant ainsi qu aux membres du bureau régional 2009 ma probable candidature. J ai d abord tenté d établir un programme plaçant la formation au centre de mes préoccupations. Et puis, à force de discussions avec d autres membres, je me suis rendu compte que ce n était pas la priorité pour notre Région! «Et si la Région n existait pas! Pour quelles raisons voudrais-je la créer???» Après m être interrogé sur le besoin commun de nos jeunes chambres locales, il a fallu que je me rende à l évidence...! Dans un monde parfait, dans lequel toutes les Jeunes Chambres seraient composées de plus de 20 membres, réaliseraient plusieurs commissions par an et organiseraient des formations, la Fédération n aurait pas sa place! Dans notre Région, la majorité des JCEL n est pas dans cette situation, et pour aller plus loin, beaucoup sont en difficulté. A mon sens l enjeu d une présidence régionale en 2010 est là : le développement! Osons! Osons croire à 20 membres par JCEL en fin d année 2010! Osons un programme ambitieux! Osons une communication nouvelle! Osons le changement en région Centre! Le Congrès Régional de cette année fut particulier, d abord parce qu un Orléanais à la présidence de la région ne s est pas vu depuis François Couturier en Ensuite, ce congrès a été dédié à Estelle, emportée tragiquement au début de son mandat de Présidente de Châteauroux, JCE en difficulté. Le développement à la JCE d Orléans 3 ème JCE locale française, la JCE d Orléans comprend désormais 33 membres, sans compter les postulants 2009 qui seront insignés début Cette année, Eve BORKOWSKI, vice-présidente, accompagnée de Marc COSTYS, son binôme, ont poursuivi le programme de développement engagé depuis quelques années, avec notamment des soirées de présentation. Osons un programme ambitieux! Osons une communication nouvelle! Osons le changement en région Centre! Le jeudi 8 octobre dernier, notre JCE locale s est associée au national pour développer son mouvement. En effet, toutes les jeunes chambres économiques françaises étaient invitées à présenter leurs activités à d éventuels postulants (postulant : nom commun, donné à toute personne s intéressant à la JCE et souhaitant en faire partie). C est ainsi que 251 personnes ont découvert la Jeune Chambre dans toute la France dont 9 à Orléans. En tant que VP développement, c est toujours avec beaucoup d enthousiasme qu Eve BORKOWSKI présente notre mouvement. Et comme elle le dit toujours en fin de ces soirées de présentation : «Le pire que je puisse leur souhaiter, c est de prendre au moins autant de plaisir que moi à s investir dans la JCE!» Orléans.com 3 4 Orléans.com

4 Vie interne les commissions «Il n y a qu une façon d apprendre, c est par l action.» Paulo Coelho Salon emploi seniors Parce que les enjeux de l emploi des seniors sont de taille pour les entreprises de notre région, leurs salariés et l ensemble de la population de plus de 45 ans, une équipe de 10 personnes de la Jeune Chambre Économique d Orléans a organisé un salon de l emploi dédié aux seniors le 15 décembre 2009, au Centre de Conférences d Orléans. Conséquence du «Papy Boom» et de l allongement de la durée de la vie : la population active française vieillit. Le taux d emploi des plus de 55 ans est l un des plus faibles en Europe (38%). La région Centre n échappe pas à la règle avec un taux d emploi des ans de 36,77%. (Source : Enquêtes annuelles de recensement 2004, 2005 et 2006). Alors que le nombre d actifs diminue, l âge moyen de sortie du travail en France est l un des plus bas des pays occidentaux : 59,5 ans, contre 64,2 ans en Suède. Le salon emploi seniors avait donc pour principal objectif de mettre en relation des personnes expérimentées et motivées, en recherche d emploi ou non, avec des entreprises, des organismes de formation, des associations et des spécialistes du recrutement. Il a réuni une trentaine d exposants (entreprises, organismes de formation, associations et spécialistes du recrutement) et proposé des solutions aux plus de 45 ans : recrutement, bilan de carrière, validation des acquis et de l expérience, formation professionnelle, portage salarial, création ou reprise d entreprise. Twideco TV Chaque mois, la JCEO organise et co-anime une émission de télévision sur le thème de son choix, diffusée en direct chaque 3ème jeudi, de 17h30 à 18h30, sur la première Web TV spécialisée dans l économie. Vous pouvez regarder les émissions dès le lendemain en reduffusion. Les dernières émissions ont eu pour thème le tourisme en région Centre (juillet), la présentation de la thermographie (octobre), les échanges économiques France-Tunisie (novembre). Le 15 décembre, l émission s est déroulée depuis le Salon Emploi Seniors organisée par la JCEO. L émission de janvier présentera le bilan des actions 2009 et le bureau 2010 de la JCEO. De même, le salon a permis aux employeurs d échanger et de débattre au travers de la conférence-débat ayant pour thème «les enjeux de l emploi des seniors : quelles actions à mettre en œuvre par les entreprises en 2010?» et de 21 ateliers de réflexion. Des spécialistes ont pu présenter aux chefs d entreprises et aux directeurs des ressources humaines comment mobiliser des dispositifs de formation à moindre coût, adapter les conditions de travail, éviter les discriminations à l embauche ou encore préserver leurs Vous en saurez plus et verrez les photos dans le prochain numéro... Lors du Congrès National de la JCEF qui s est déroulé en novembre à Angers, la commission Twideco TV a eu la bonne surprise de recevoir le prix de l Association Française des Sénateurs. Le dossier a été retenu parmi 56 projets présentés par des JCEL de la France entière! En plus de la reconnaissance qu offre cette récompense, un chèque de euros a été donné à la JCEO! Cette belle récompense vient gratifier les efforts des membres de la commission et de ceux qui ont participé de près ou de loin à l organisation des émissions et motiver les nouveaux membres à poursuivre l action. Les membres de la commission tiennent particulièrement à remercier Lucie Brasseur, dirigeante de Twideco TV, pour la totale liberté qu elle leur laisse dans l organisation et pour l écho médiatique qu elle donne à la JCE d Orléans. les commissions J isol où Les élus de l AgglO ont voté le partenariat avec la JCEO en Conseil de communauté. En janvier, dès que les conditions météorologiques seront réunies, un avion survolera l agglomération afin de «photographier» les déperditions de chaleur. Au 1 er trimestre 2010, des cartes thermiques seront ensuite élaborées. Ces cartes sont composées de couleurs représentant différentes températures de surface, allant du bleu foncé (déperditions non perceptibles) au rose (déperditions excessives), reproduisant ainsi de façon simple les déperditions d énergie. Enfin, du 2 au 5 avril 2010, lors de la semaine du développement durable, la JCEO organisera un salon de restitution à la Chambre de Commerce et d Industrie du Loiret et sur la place du Martroi à Orléans afin de transmettre aux habitants toutes ces données collectées. Ce salon aura également pour but de sensibiliser les citoyens et les collectivités à économiser l énergie et à réaliser des travaux de rénovation de leur habitat. N oublions pas, «L énergie la moins chère, c est celle qu on ne consomme pas!» International Dans la continuité de la dynamique avec Kairouan, une visite à notre JCE jumelle d Ypres (Belgique) est en préparation pour le printemps. AL Cette nouvelle commission a pour but de mettre en avant la maladie d Alzheimer et les difficultés pour les proches des malades, à l occasion de la journée mondiale, le 21 septembre Les membres de la commission sont actuellement en phase d enquête. VASCO Cette commission interne permet à un membre de la JCEO (actuellement Sébastien Charles) de présenter en 10 minutes un sujet à toute l audience, comme par exemple les élus ou l Assemblée Nationale et le Sénat. Un bon exercice de recherche, de synthèse et de prise de parole en public! VASCO, c est l acronyme pour venir, apprendre, savoir, comprendre, observer. Vie interne Les Assemblées Générales 18 Juin : Mr. Bricolage Rodolphe CHAMPAGNE, responsable communication, nous a présenté l entreprise et rappelé son histoire. Avec un chiffre d affaires de 21,5 millions d euros en 2007, ils n ont jamais été touchés par la crise avec le «faîtes-le vous-même». Leur valeur : la passion de servir le client! 24 Septembre : la Base de Bricy C est devenu une tradition que de venir à Bricy! Après une visite de l escadron Franche- Comté, nous y avons été merveilleusement Thé dansant brocante et poker bien accueillis par le colonel Luc de RANCOURT qui nous a présenté la BA 123, son personnel et ses actions. Ce fut également un plaisir pour nous de retrouver Marie-Hélène ROUBY et Olivier SPADA. 22 Octobre : la Mairie d Orléans A l occasion de cette statutaire, également traditionnelle, à l Hôtel de Ville, nous avons été reçus par Guy TOREIL, adjoint au Maire d Orléans en charge de la proximité, qui nous a présenté le programme de la Ville pour ce mandat qui pourrait se résumer en quelques Les membres de la JCEO ont cherché des voies et moyens pour réduire les coûts de l inscription et du voyage pour le Congrès Mondial à Hammamet... Le 26 juillet, la JCEO a organisé un thé dansant, animé par l orchestre de Michel Wrobel, composé de 6 musiciens dont 1 trompettiste. Elle a également participé à une brocante le 4 octobre afin de vendre bibelots et vêtements. En décembre, elle a animé une soirée Poker avec à la clé de très beaux lots. mots : proximité, rayonnement, développement durable. Cela a également été pour nous l occasion de souligner le partenariat de longue date avec la Mairie. 26 Novembre : la Région Mme MIALOT, conseillère régionale, s est réjouie de recevoir des jeunes dynamiques et entreprenants, que le Conseil Régional soutient régulièrement dans ses actions. 17 Décembre : la CCI Comme tous les ans, l AG de décembre à notre siège est une AG élective afin de désigner le prochain bureau... Journée de dégagement Le secret avait été bien gardé! C est en Beauce, plus précisément chez Christophe Perdereau (ancien président JCEO), que s est déroulée la journée de dégagement le samedi 13 septembre. Le soleil s est ajouté au plaisir des membres de la JCEO de passer ensemble une belle journée, faite de petits jeux et défis. Parties de pétanque, tennis et frisbee étaient entrecoupées d apéritifs et de barbecues. Le concours du meilleur déguisement de Beauceron a été remporté haut la main par Charles COUTE et Sarah COSTYS. La journée s est terminée par une visite des installations de l exploitation. Orléans.com 5 6 Orléans.com

5 Vie interne Vie EXterne Congrès congrès Journée de formation Le 19 septembre, le bureau de la JCEO a proposé à tous les membres de la Région d assister à une fabuleuse journée de formations animée par l exceptionnel Dominique ANGLES, sénateur JCI et ancien président de la JCEF et de JCI Zone Europe. Le samedi matin, il a proposé la formation «BE BETTER», alliant à la fois la connaissance du mouvement JCI et une toute une approche sur les points clés du développement personnel. L après-midi, il a présenté l extraordinaire formation «ENVIE DE DONNER ENVIE» que quelques rares d entre nous avaient eu la chance de découvrir au Congrès National 2008 de Nice : apprendre à communiquer, comprendre l intérêt de communiquer dans le bon sens et savoir communiquer son enthousiasme. Tout un programme qui a insufflé une nouvelle motivation aux membres!... Encore un grand merci à Dominique ANGLES pour son professionnalisme, sa générosité et sa convivialité! Soirée du Président Cette année, la soirée du Président a réuni le 19 septembre près de 80 convives en Sologne pour un dîner convivial suivi d une soirée dansante qui s est terminée au bout de la nuit. Cela a été l occasion pour notre président, Sébastien MARQUANT, de rappeler que la prise de responsabilités, la formation, l esprit d entreprendre, l innovation... sont les moteurs de notre engagement pour monter de grandes actions au service de la cité. La a donc été fière de faire partager son dynamisme, sa motivation avec ses partenaires, ses anciens membres, bref ses amis! Les membres du bureau de la JCEO ont par ailleurs informé Sébastien MARQUANT qu ils avaient déposé au national un dossier dans la catégorie C1... pour la récompense du meilleur Président local. Congrès National d Angers, 5-7 novembre 12 membres de la JCEO se sont rendu au Congrès National de la JCE qui se déroulait cette année à Angers. Si le Congrès de Nice en 2008 restera longtemps marqué dans les mémoires des membres de la JCEO pour son intensité, celui-ci le sera tout autant avec une émotion particulière. Lors de la cérémonie des récompenses, la JCEO a été la seule JCE locale à être doublement mise à l honneur. Sébastien MARQUANT a été nommé meilleur Président local pour toute son action en Il a su insuffler la motivation aux membres de la JCEO, mener à bien un programme avec de belles commissions, développer l association en devenant la 3 ème JCE locale (avec 33 membres) et valoriser la JCEO par le biais d outils de communication modernes et des relations presse. Son discours d investiture avait été cité en exemple lors de la conférence des présidents en février. Sébastien MARQUANT est le président d une Jeune Chambre dynamique, imaginative, entreprenante et qui a su se faire un nom au sein du mouvement national. Après l examen de 56 dossiers, l Association Française des Sénateurs a souhaité récompenser la pour sa commission «Twideco TV». Depuis plus d un an, cette commission permet à de nouveaux membres de mener à bien une commission rapidement, de découvrir le mouvement JCE et d être en contact avec les chefs d entreprises et institutionnels locaux en les interrogeant sur des sujets d actualité économique qu ils ont préalablement choisis. La est une association au service de notre cité. Grâce à elle, Orléans a été valorisée devant nombre de chefs d entreprises français (plus de membres JCEF ont assisté à cette cérémonie). Visite de notre JCE jumelle à Kairouan, novembre Congrès Mondial à Hammamet, novembre Un membre de la JCEO a animé une des formations... Thomas BAUDET, chargé de mission formation auprès du conseil d administration national, a invité les formateurs JCE désireux d animer une formation au Congrès National à se manifester. Sylvain CAMUS a ainsi saisi l opportunité de co-animer le module de formation sur la procédure parlementaire. Quel nom barbare, non, alors qu il s agit simplement d une méthode de prise de décision par vote, utilisée au sein d un groupe de discussion? La procédure parlementaire est conseillée et pratiquée par les organisations Jeune Chambre dans le monde entier pour de nombreuses raisons. Hormis les avantages évidents qu elle représente pour la formation au leadership, la précision et la clarté de pensée que permettent un débat concis et une discussion menée avec ordre et méthode, la procédure parlementaire sert la démocratie avec objectivité. Elle permet entre autres de mener des réunions avec méthode, le droit d être entendu, des prises de décisions à la majorité et la protection de la minorité. Animer une formation lors d un congrès national a été un vrai moment de bonheur pour Sylvain. Cela requiert beaucoup de préparation, surtout sur ce module très technique. Il a très envie de recommencer!!! Après la visite de la JCE de Kairouan (Tunisie) en octobre 2008 à l occasion des 45 ans de la JCEO et des 20 ans du jumelage, il était normal que la JCEO vienne à son tour à Kairouan, avant le Congrès Mondial d Hammamet... Extrêmement bien accueillis dans des familles, 14 membres d Orléans, 1 membre de Blois et 1 sénateur ont effectué visites culturelles et d entreprises. Le samedi 14 novembre 2009, le groupe a été reçu officiellement par le Maire, lui-même ancien membre JCI, et a fini la journée par une réunion de travail entre membres de la JCI sur des projets qui permettront de maintenir le jumelage vivant. Le développement économique et l échange culturel étaient bien sur au centre des débats. Chacun a pu mesurer que la citation «La personne humaine est la plus précieuse des richesses», extraite de notre crédo, sera la clef de voûte pour continuer d assurer un avenir commun. Claire MARTINET était un témoin privilégié de cette rencontre : c est en effet son père, Jacques MARTINET (Sénateur Jeune Chambre) qui avait été l un des initiateurs de ce jumelage! Plus grande délégation, 26 membres de la JCEO ont participé au Congrès Mondial de la JCI. Nul n ignore désormais où se situe Orléans, connue à présent au niveau international. Un Congrès Mondial est une incroyable expérience humaine ; l enchaînement des activités impose d aller chercher des ressources au plus profond de soi. C est un moment hors normes fait de rencontres, d échanges et de beaucoup d émotions. Remise de Sénat A l occasion de la soirée du Président, notre association a eu le plaisir et l honneur de remettre à Christel BIMBENET le titre de Sénateur de la Jeune Chambre Economique pour son action irréprochable depuis des années. Elle fait désormais partie du cercle très restreint des «membres à vie» de notre association et pourra ainsi continuer à s engager aux côtés des membres actifs sur de nouveaux projets ambitieux et leur faire profiter de son expérience et de sa connaissance de notre mouvement. «Or-lé-ans, Or-lé-ans, Or-lé-ans...», c est avec ce chant énergique et leurs désormais traditionnels polos roses que les orléanais ont affirmé leur présence au Congrès Mondial. Nullement impressionnés ils ont été présents à tout moment : réunions de délégation française, rencontre à l ambassade, assemblées générales, formations, et bien sûr soirées. Le groupe orléanais a communiqué son énergie et sa bonne humeur, et fait preuve d une belle implication. Tous sont rentrés très fiers de porter l insigne, la tête remplie de souvenirs et d une envie débordante d agir ; sûrs que la JCEO a adhéré au slogan du Congrès : «Be Better». 5 nouveaux formateurs à Orléans : Parmi la délégation présente, et dans la continuité de la formation JCI Presenter d avril (cf. «Orléans. Com n 5»), certains membres ont mis quelques jours à profit pour recevoir des formations plus particulières et ont eu la joie de recevoir leur diplôme de formateur. Bravo à Eve Borkowski, Sylvain Camus, Charles Couté, Marc Costys et Olivier Picard, nouveaux diplomés «JCI Trainer!» L Homme est un loup pour l Homme Le concours Joute Débat francophone a été un des moments forts du Congrès! Une joute débat est un art oratoire caractéristique de notre mouvement. Dans l esprit sportif de Pierre de Coubertin, 2 équipes de 3 joueurs s affrontent verbalement autour d un même sujet, appelé «la motion». Une équipe parle «pour», l autre «contre». C est un véritable combat de rhétorique qui demande de la répartie, de l imagination, de l aplomb et une bonne dose de culture. Dix équipes francophones se sont opposées et parmi elles l équipe «France Avenir» composée de Sébastien Marquant, président JCEO, Sylvain Camus, VP Partenariats de la Fédération Centre et membre JCEO, Jean MONE, Président de la JCE de Lyon, et Alexandre Jousset, membre de la JCEO, nommé juge de la partie. Ils se sont brillamment défendus, jusqu en demi-finale, face à l équipe du CA de la JCEF sur la motion «L Homme est un loup pour l Homme». Orléans.com 7 8 Orléans.com

6 presse articles JCEO La JCEO récompensée on en a parlé dans la presse Le Salon Emploi Seniors Publi-TV semaines Partenaires «Merci à nos partenaires» la République du Centre 11 novembre 2009 Mais aussi : la République du Centre, 10 novembre 2009 Les Cahiers de l Economie, novembre 2009 J isol où Les Cahiers de l Economie novembre 2009 Mais aussi : La République du Centre, octobre 2009 et 1 er décembre 2009 Reflets du Loiret, nov-déc Orléans Mag, décembre 2009 Publi TV, 5-18 décembre Blogs, ings, newsletters Mais également : L organisation du thé dansant : la République du Centre, 23 juillet 2009 La marche des associations du CCIO, la République du Centre, 5 octobre 2009 Le thé dansant et la brocante : «.Com», octobre 2009 la République du Centre 2 décembre 2009 Le décès de Claude Chapeau, fondateur de la JCEO : la République du Centre, 11 novembre 2009 Mais aussi : France Bleu, novembre 2009 La République du Centre, 28 novembre 2009 UDEL news automne 2009 Orléans.com 9 10 Orléans.com

7 Partenaires «Merci à nos partenaires institutionnels» «La seule voie qui offre quelque espoir d un avenir meilleur pour toute l humanité est celle de la coopération et du partenariat.» Kofi Annan FELICITATIONS!!! Ils ont été élus pour 2010 : Roland KWEMAIN, Président Mondial de la JCI Nicolas LEFEVERE, Président National de la JCEF Sylvain CAMUS, Président de la Fédération Centre «Les hommes parlent de la victoire comme d une chance. C est le travail qui fait la victoire.» Ralph Waldo Emerson CARNET DE DEUIL Il nous a quittés Claude CHAPEAU, fondateur de la Jeune Chambre Economique d Orléans, s est éteint à presque 85 ans le 7 novembre. Nous nous souviendrons de tout ce qu il a apporté à la JCEO et de sa présence et son témoignage amical lors de la soirée des 45 ans de la JCEO en octobre Vous avez entre 18 et 40 ans. Vous souhaitez vous investir pour votre cité? Rejoignez nous! Ecrivez à

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

FETE DU PERSONNEL 31 MAI 2013 HOTEL DE VILLE

FETE DU PERSONNEL 31 MAI 2013 HOTEL DE VILLE CABINET DE FREDERIK BERNARD MAIRE DE POISSY Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy FETE DU PERSONNEL 31 MAI 2013 HOTEL DE VILLE Fête du personnel - 31 mai 2013 Hôtel de ville 1 Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Comment recruter autrement? Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Quels postes peuvent convenir aux retraités? Il y a probablement autant de réponses à cette question qu il y a de

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Laurent Ligaya Matthieu

Laurent Ligaya Matthieu Laurent Ligaya Matthieu Jérôme Aurélie Célia Martin-Pierre ACT team vision : Etre un acteur incontournable sur notre territoire. ACT team mission : Proposer aux membres la possibilité de s épanouir pour

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!»

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» «Mon climat aujourd hui, mon climat dans 20 ans, et moi?» Qu est-ce que «Agite Ta Terre!»? Lancée en 2012 par l association ENERGIES 2050, l initiative

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Si vous avez de la difficulté à lire ce courriel, cliquez ici

Si vous avez de la difficulté à lire ce courriel, cliquez ici Si vous avez de la difficulté à lire ce courriel, cliquez ici Volume 4, Numéro 1 Janvier 2012 Sommaire Mot de la direction du CMND Mot de la présidente de la Fondation Conventum 1986 25 ans comme hier!

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2013 EPREUVE Rédaction d une note à partir des éléments d un dossier

Plus en détail

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr Document de présentation HRcareers 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social www.hrcareers.fr SOMMAIRE 1. Qui sommes nous? 2. Le 1 er site emploi/formation des professionnels RH et

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Rejoignez l aventure kalidéenne

Rejoignez l aventure kalidéenne Rejoignez l aventure kalidéenne PLAN n PHASE DÉFINITION Logotype Kalidea PME ECHELLE DATE 06/10/2011 Ce plan de principe ne peut être utilisé pour la fabrication. Les côtes sont mentionnées à titre indicatif.

Plus en détail

Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir. Le blog du MLM

Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir. Le blog du MLM Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir Cette formation est essentiellement basée sur le livre de Richard Bliss Brooke La Carrière de Quatre Ans - Comment réaliser vos rêves de divertissement et

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur?

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? PROGRAMME 2016 Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? Crédit photo : Fotolia Bonjour, Voici un programme complet et adapté pour vous réaliser pleinement. Conférences Coachings

Plus en détail

Jici Lauzon, porte-parole de la SQAF

Jici Lauzon, porte-parole de la SQAF Semaine du 29 mars au 4 avril 2008 Historique de la Semaine québécoise des adultes en formation est l Angleterre qui a tenu la première semaine des apprenants adultes dans le monde; c était en 1994. En

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Discours de Monsieur Georges Rovillard, Administrateur général de l AWIPH Monsieur le représentant de Madame

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

«La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou

«La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou COMMUNIQUÉ DE PRESSE «La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou redécouvrir au public notre modèle de banque coopérative de proximité» LA JOURNÉE DU SOCIÉTARIAT Mais combien sont-ils,

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Se connaître et s entourer Mobilisez vos troupes et atteignez vos objectifs d affaires!

Se connaître et s entourer Mobilisez vos troupes et atteignez vos objectifs d affaires! Mobilisez vos troupes et atteignez vos objectifs d affaires! «De la connaissance de soi naît la performance» Objectifs Mieux vous connaître à travers le regard des autres; Améliorer vos relations avec

Plus en détail

LES DÉCIDEURS DU MONDE ENTIER ONT RENDEZ-VOUS ICI

LES DÉCIDEURS DU MONDE ENTIER ONT RENDEZ-VOUS ICI LE MONDE SE RÉUNIT A L EIBTM Rencontrez plus de 3,100 exposants internationaux LES DÉCIDEURS DU MONDE ENTIER ONT RENDEZ-VOUS ICI CONSTRUIRE VOS RÉSEAUX ET RELATIONS Des rencontres en face-à-face pour créer

Plus en détail

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Cérémonie des mentions au Brevet et au Baccalauréat 20 septembre 2013 1 Bonsoir à tous, Avec les élus de la municipalité, nous avons souhaité vous recevoir

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Quelques conseils pour votre récolte de fonds

Quelques conseils pour votre récolte de fonds Quelques conseils pour votre récolte de fonds En plus du défi sportif que représente le Biketour, un autre challenge vous attend : récolter le plus d argent possible au profit des programmes santé mère-enfants.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO Ce règlement vient préciser les statuts de l Association tels qu ils ont été votés par l Assemblée Générale Extraordinaire en date du 9 janvier 2014 1. Modalités

Plus en détail

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com L essentiel Sommaire : Bulletin d information de l Union Départementale de la CGT Oise n 67 du0 décembre 0 Page : Edito Page et : Plan de Formation UD et UL Page à 7 : Descriptifs des Formations Page 8:

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite «L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT F A I S O N S CONNAISSANCE > VOUS ÊTES Dirigeant d une petite ou moyenne entreprise Repreneur d une entreprise

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour,

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour, MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour, Il me fait plaisir de vous présenter les nouvelles en transport. 1 Cette année encore, le

Plus en détail

FDI World Dental Federation 13, chemin du Levant, l Avant Centre F-01210 Ferney-Voltaire, France Tel: +33 4 50 40 50 50 Fax: +33 4 50 40 55 55

FDI World Dental Federation 13, chemin du Levant, l Avant Centre F-01210 Ferney-Voltaire, France Tel: +33 4 50 40 50 50 Fax: +33 4 50 40 55 55 FDI World Dental Federation 13, chemin du Levant, l Avant Centre F-01210 Ferney-Voltaire, France Tel: +33 4 50 40 50 50 Fax: +33 4 50 40 55 55 Chères Associations Membres de la FDI, Le 25 juillet 2008

Plus en détail

Cliquer ici pour passer à la diaposi0ve suivante

Cliquer ici pour passer à la diaposi0ve suivante Cliquer ici pour passer à la diaposi0ve suivante L ASSOCIATION Par)cipez à la Course des Héros au profit de l associa)on d intérêt général «Clowns Z hôpitaux» Objec;f : Doubler notre présence à l hôpital

Plus en détail

VERSION NON DÉFINITIVE

VERSION NON DÉFINITIVE Revue de 2012 le 9 mai 2013 Hilton Garden Inn, Ottawa Allocution de Mark Laroche Président et chef de la direction VERSION NON DÉFINITIVE Mesdames et Messieurs, bonjour. C est pour moi un immense plaisir

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr Evénements 3.0 Le portail des solutions développement durable pour les événements professionnels Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable www.3-0.fr Le portail Evénements 3.0 Les objectifs 3.0 Aider

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

Le CRAC, 15 ans déjà! L âge où tous les rêves sont permis, où tous les possibles s offrent à

Le CRAC, 15 ans déjà! L âge où tous les rêves sont permis, où tous les possibles s offrent à 1 Le CRAC, 15 ans déjà Présentation de Philipe MAYSTADT, Président de la B.E.I. «Le soutien de la Banque Européenne d Investissement aux pouvoirs régionaux et locaux» Le 17 mars 2011 PLAN : Le CRAC, 15

Plus en détail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail Stratégie Générale du Succès en Ligne Livret de travail Par Dushan Jancik Remarque : Ce livret est un outil de travail utilisé dans les coachings en stratégie Internet proposés par Dushan Jancik. Vous

Plus en détail

Relevant du livre II SIREN 776 950 677

Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Relevant du livre II SIREN 776 950 677 Mutuelles de France 70 Boulevard Matabiau BP 7051 31069 TOULOUSE CEDEX 7 Tél 0 810 131 111 Fax 05 61 63 03 77 Règlement intérieur MUTAMI page 1/5 suite à l Assemblée

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

C est ainsi que tout a commencé!

C est ainsi que tout a commencé! Nous sommes un jeudi du mois de Juin 2007, je travaille comme tous les soirs au Bar 1515 de l hôtel Marignan à Paris. Mon ami Michele, dirigeant de Roberta traiteur, passe déguster un cocktail et me demande

Plus en détail

Dossier de Candidature 1 ère Edition. Trophée de l Entreprise Amie des Parents

Dossier de Candidature 1 ère Edition. Trophée de l Entreprise Amie des Parents 1 ère Edition Trophée de l Entreprise Amie des Parents Mai 2015 Qui SOMMES NOUS? L association Bébés Du Maroc a été crée en 2011 par un groupe de jeunes qui se sont donnés comme mission de Créer des changements

Plus en détail

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Montant du projet : 6617 Montant du soutien du projet : 2300 MPT MJC HARTELOIRE 39 AVENUE CLEMENCEAU BP 18311 29283 BREST CEDEX TEL :

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES CEFI, Centre d Etudes sur les Formations et l Emploi des Ingénieurs 7 rue Lamennais 75008 PARIS Tél : 01 42 89 15 73 Fax : 01 42 56 04 05 ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES En adhérant au réseau CEFI-

Plus en détail

L École des Sciences Météo-Climatiques

L École des Sciences Météo-Climatiques Coller ici une photo L École des Sciences Météo-Climatiques Cadre Réservé à l Administration de l ENM N Enregistrement : Dossier reçu le : État du dossier : COMPLET / INCOMPLET Réponse : ADMIS ATTENTE

Plus en détail

ÉGALITÉ DES CHANCES. ~ Rapport d activité au 31 octobre 2015 ~ www.cartesia-education.fr

ÉGALITÉ DES CHANCES. ~ Rapport d activité au 31 octobre 2015 ~ www.cartesia-education.fr ÉGALITÉ DES CHANCES ~ Rapport d activité au 31 octobre 2015 ~ QUELQUES CHIFFRES 120 067 Montant de la cagnotte «égalité des chances» pour l année 2015-2016. La cagnotte «égalité des chances» est exclusivement

Plus en détail

Résolutions du conseil d administration de la FPJQ proposées à l assemblée générale du 22 novembre 2015

Résolutions du conseil d administration de la FPJQ proposées à l assemblée générale du 22 novembre 2015 Résolutions du conseil d administration de la FPJQ proposées à l assemblée générale du 22 novembre 2015 Résolution 1 Modification aux Règlements : Mode de scrutin Attendu la volonté de la FPJQ de permettre

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Strasbourg, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE LANCEMENT DE LA 8EME EDITION DE L OPERATION «LES BOSS INVITENT LES PROFS» Monsieur Jacques-Pierre GOUGEON, Recteur de l académie de Strasbourg et Monsieur

Plus en détail

Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010

Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010 Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010 Délibération faisant suite à un refus d embauche en raison de la grossesse de la réclamante Grossesse - Emploi Emploi privé Rappel à la loi La haute autorité

Plus en détail

Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises

Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises ENTREPRISES ACHETEUSES Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises Cécile Rioux, Responsable des achats, et Nicolas Pernet, Trésorier du CE d'apicil, ont fait appel à Nathalie

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH

MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH Animée par Christophe LEPARQ «Les aspects du Marketing RH deviennent stratégiques pour les employeurs, qui n'ont pas de talent à perdre! Au cœur de

Plus en détail

L École régionale de la 2 ème chance, un tremplin pour les jeunes

L École régionale de la 2 ème chance, un tremplin pour les jeunes L École régionale de la 2 ème chance, un tremplin pour les jeunes larégion.fr Écoles régionales de la 2 ème chance Vous avez entre 18 et 25 ans, êtes demandeurs d emploi et inscrits à Pôle Emploi. Vous

Plus en détail

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE Le réseau communautaire pour les professionnels des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2015 Edito SOMMAIRE Page 3 Edito de Vincent Sigaud, Directeur Général de FoodConnexion

Plus en détail

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES]

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] 2015 [LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] Programme de formations du 2ème semestre 2015 pour les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire [SOMMAIRE] LA CO-OPERATIVE... 3 Nos formations professionnelles

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

ésid ART- COM L ART AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE Initiez un projet d entreprise fort, innovant et créateur de valeur

ésid ART- COM L ART AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE Initiez un projet d entreprise fort, innovant et créateur de valeur R La ésid ART- COM ésidence des ARTS & de la COMMUNICATION L ART AU SERVICE DE VOTRE ENTREPRISE Initiez un projet d entreprise fort, innovant et créateur de valeur Faire entrer l art dans son entreprise,

Plus en détail

Soirée de la Coopération

Soirée de la Coopération APAP Soiée de la coopération Juin 2013 Soirée de la Coopération Une expérience unique de rencontre, d échange et de débat En quelques mots Un thème La coopération Une date Juin 2013 Un lieu La maison des

Plus en détail

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec

INFRA 2013. Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec INFRA 2013 Notes pour une allocution de M. Stéphane Bilodeau, ing. Vice-président aux affaires publiques de l Ordre des ingénieurs du Québec Centre des congrès de Québec Mercredi le 4 décembre 2013 Mesdames

Plus en détail

Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville. 4 e édition

Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville. 4 e édition Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville 4 e édition Le 13 avril 2014 Cher partenaire, J'ai le plaisir de vous présenter le plan de visibilité pour le Festival

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne Difficile de trouver un outil qui répertorie à la fois les bars, clubs et autres établissements de nuit à Paris.

Plus en détail

e ntretien professionnel côté E m P loye ur

e ntretien professionnel côté E m P loye ur e ntretien professionnel côté E m P loye ur des réponses pour bien l appréhender Collection Entreprise EntrE tie n profe ssionne l une étape clé P our construire l ave n i r Moment clé rythmant la vie

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION - 1 - LA LETTRE DE MOTIVATION Il s agit de convaincre l employeur que votre candidature est pertinente et qu elle mérite une attention particulière. Le but est de décrocher un entretien LETTRE TYPE EN

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail