Habitats RT2012 & Habitacles interactifs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Habitats RT2012 & Habitacles interactifs"

Transcription

1 Habitats RT2012 & Habitacles interactifs «L énergie positive du bâtiment économe au service du confort.» Présentation générale : Le Cluster Bâtiment Econome lance une nouvelle dynamique en 2013 avec son nouveau conseil d administration, des nouveaux locaux et un nouvel appel à projet : Habitats RT2012 & Habitacles interactifs «L énergie positive du bâtiment économe au service du confort.» Avec l arrivée de la RT 2012, il devient plus qu urgent de trouver des solutions performantes et optimales pour nos constructions de demain. La réglementation impose depuis le 1 er Janvier 2013 d équiper les bâtiments neufs de système de comptage d énergie. L appel à projet du CLUSTER BATIMENT ECONOME se donne pour objectif d imaginer des solutions pertinentes et innovantes pour les années à venir. L appel à projet Habitats RT2012 & habitacles interactifs, contient 5 groupes de travail sur les thématiques suivantes : Ø La maison individuelle Ø Les maisons groupées Ø Les maisons groupées en rénovation Ø Le logement collectif avec commerces Ø L habitat léger L ensemble des membres du CLUSTER BATIMENT ECONOME sont invités à participer à cet appel à projet dans l équipe de leur choix. Merci de contacter les différents responsables.

2 Objectifs communs : Cet appel à projet a pour but de fédérer les membres du Cluster Bâtiment Econome autour de l essence même de cette association qui a pour finalité de concourir à la maîtrise de l'énergie au sein des bâtis. Dans cette optique, les 5 projets étudiés devront prendre en compte à minima la réglementation thermique 2012 et s orienter vers les objectifs fixés par l article 9 de la directive du parlement européen du 19 mai 2010 sur la performance énergétique des bâtiments, qui propose comme objectif de concevoir des «Bâtiments dont la consommation est quasi nulle d ici au 31 décembre 2020». Les technologies en terme de construction, d équipements et de gestion des bâtiments devront prendre en compte les éléments suivants : ü Construction durable ü Maîtrise de la qualité de l air ü Faibles Consommations ü Production d énergie renouvelable ü Gestion avancée des équipements ü implication des occupants dans le fonctionnement de leur habitat Les solutions proposées doivent être simples et duplicables à court voire moyen. Les rendus de ce projet doivent être des modèles de bâtiments innovants, tant dans leur mode de conception que dans les solutions proposées pour faciliter leur utilisation. L interactivité de ces bâtiments avec leurs utilisateurs doivent leur permettre de mieux maitriser leurs dépenses d énergie. Une attention particulière sera portée sur les interfaces et la mise en forme des données de gestion et/ou de consommations qui leurs seront fournies. Ci-joint, vous trouverez le programme de formation pour le groupe de travail pour lequel vous avez été pressentis, ainsi que le bulletin d inscription à retourner aux porteurs de projets et au secrétariat du CLUSTER BATIMENT ECONOME Prise en charge de la formation : Pour participer à ces journées de formation, veuillez prendre contact avec votre service formation ou le service des ressources humaines de votre entreprise. Pour que celle-ci soit prise en charge par votre entreprise vous devez remplir la fiche ci-jointe et la faire valider. Le Cluster Bâtiment Econome, organisme de formation, délivrera les convocations et les documents nécessaires à la validation de la formation auprès de votre entreprise ainsi que la convention de formation. A l issue de la formation vous obtiendrez un remboursement de votre OPCA dès leur réception des conventions et des fiches de présence. L appel à projet «Habitat RT 2012 & habitacles interactifs» sera encadré et animé par Jérémie ALQUIER et Laurent CHAUVEAU ).

3 FORMATION «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» MAISON INDIVIDUELLE Contexte Comprendre les fondements, exigences et principes d application de la réglementation thermique et de ses labels, sur les bâtiments neufs et en rénovation. En plus de l aspect purement réglementaire les projets devront faire l objet d une réflexion à long terme sur l évolution des besoins des utilisateurs, des entreprises du bâtiment et des acteurs qui y sont associés. Cette réflexion portera essentiellement sur les objectifs communs et particuliers liés à cet appel à projet. Porteurs Gilles LAURENT Emile MERHI Objectifs particuliers Obtenir la certification Passivhaus Calcul du coefficient Bbio via le moteur de calcul réglementaire Définir une enveloppe très performante Avoir une qualité de l air intérieur étudiée et performante Avoir recours aux énergies naturelles et renouvelables Prendre en compte la mobilité des habitants (études de scénarii) Mettre en place des équipements innovants et performants Intervenants Gilles LAURENT Emile MERHI Gérant et Directeur de TRANSENERGIE SUD Architecte et Gérant de B.M. Ingénierie Durée Effectifs Pré requis Public Lieu Tarif ½ journée tout les deux semaines environ pendant 4 mois Durée totale de 3 jours Entre 8 et 12 personnes, dont 2 places réservées aux conversions professionnelles Expérience dans le domaine du bâtiment Membre du Cluster Bâtiment Econome : salarié, entrepreneur, technicien, ingénieur, chercheur, artisan Salle de formation / matériau-thèque-laboratoire du Cluster Bâtiment Econome à Toulouse 250 HT / jour de formation

4 BULLETIN D INSCRIPTION Projet MAISON INDIVIDUELLE Société Activité Nom Prénom Fonction Adresse CP - Ville Téléphone Je souhaite suivre la formation «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» Frais d inscription et de participation 250 HT par personne et par jour, soit 299 TTC Le solde du règlement devra être parvenu 10 jours avant la formation. Règlements : Par chèque à l ordre du CLUSTER BATIMENT ECONOME Si le règlement est effectué par un organisme de conventionnement, indiquez son adresse: Signature et cachet client pour acceptation :

5 FORMATION «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» MAISON GROUPEES Contexte Porteurs Objectifs particuliers Intervenants Durée Effectifs Pré requis Public Lieu Tarif Comprendre les fondements, exigences et principes d application de la réglementation thermique et de ses labels, sur les bâtiments neufs et en rénovation. En plus de l aspect purement réglementaire les projets devront faire l objet d une réflexion à long terme sur l évolution des besoins des utilisateurs, des entreprises du bâtiment et des acteurs qui y sont associés. Cette réflexion portera essentiellement sur les objectifs communs et particuliers liés à cet appel à projet. Michel SOUVIRON Alain FAUVET Étudier l aspect sociologique Définir un projet compact Organiser une gestion mutualisée des équipements (si possible) : ü Des équipements ü Des espaces extérieurs ü Des procédés de conception Avoir recours aux énergies solaires : ü Thermique ü Photovoltaïque Michel SOUVIRON Alain FAUVET Architecte et gérant du cabinet MyArchitectes Président de BatiSolar ½ journée tout les deux semaines environ pendant 4 mois Durée totale de 3 jours Entre 8 et 12 personnes, dont 2 places réservées aux conversions professionnelles Expérience dans le domaine du bâtiment Membre du Cluster Bâtiment Econome : salarié, entrepreneur, technicien, ingénieur, chercheur, artisan Salle de formation / matériau-thèque-laboratoire du Cluster Bâtiment Econome à Toulouse 250 HT / jour de formation

6 BULLETIN D INSCRIPTION Projet MAISON GROUPEES Société Activité Nom Prénom Fonction Adresse CP - Ville Téléphone Je souhaite suivre la formation «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» Frais d inscription et de participation 250 HT par personne et par jour, soit 299 TTC Le solde du règlement devra être parvenu 10 jours avant la formation. Règlements : Par chèque à l ordre du CLUSTER BATIMENT ECONOME Si le règlement est effectué par un organisme de conventionnement, indiquez son adresse: Signature et cachet client pour acceptation :

7 FORMATION «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» MAISON GROUPEES en RENOVATION Contexte Comprendre les fondements, exigences et principes d application de la réglementation thermique et de ses labels, sur les bâtiments neufs et en rénovation. En plus de l aspect purement réglementaire les projets devront faire l objet d une réflexion à long terme sur l évolution des besoins des utilisateurs, des entreprises du bâtiment et des acteurs qui y sont associés. Cette réflexion portera essentiellement sur les objectifs communs et particuliers liés à cet appel à projet. Porteurs Michel SIMON Thierry ROUAIX Objectifs particuliers Instrumentaliser des logements actuels pour cibler les rénovations Déterminer les gains potentiels Suivre les gains réels grâce aux instrumentations Intégrer le projet en cours avec les laboratoires choisis Etudier l interactivité des systèmes Favoriser la mixité sociale Intervenants Michel SIMON Thierry ROUAIX Membre du conseil municipal de la ville de CAHORS Président, Lacaze Energies (Groupe Cahors) Durée Effectifs Pré requis Public Lieu Tarif ½ journée tout les deux semaines environ pendant 4 mois Durée totale de 3 jours Entre 8 et 12 personnes, dont 2 places réservées aux conversions professionnelles Expérience dans le domaine du bâtiment Membre du Cluster Bâtiment Econome : salarié, entrepreneur, technicien, ingénieur, chercheur, artisan Salle de formation / matériau-thèque-laboratoire du Cluster Bâtiment Econome à Toulouse 250 HT / jour de formation

8 BULLETIN D INSCRIPTION Projet MAISON GROUPEES en RENOVATION Société Activité Nom Prénom Fonction Adresse CP - Ville Téléphone Je souhaite suivre la formation «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» Frais d inscription et de participation 250 HT par personne et par jour, soit 299 TTC Le solde du règlement devra être parvenu 10 jours avant la formation. Règlements : Par chèque à l ordre du CLUSTER BATIMENT ECONOME Si le règlement est effectué par un organisme de conventionnement, indiquez son adresse: Signature et cachet client pour acceptation :

9 FORMATION «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» LOGEMENTS COLLECTIFS avec COMMERCES & BUREAUX Contexte Porteurs Objectifs particuliers Intervenants Durée Effectifs Pré requis Public Lieu Tarif Comprendre les fondements, exigences et principes d application de la réglementation thermique et de ses labels, sur les bâtiments neufs et en rénovation. En plus de l aspect purement réglementaire les projets devront faire l objet d une réflexion à long terme sur l évolution des besoins des utilisateurs, des entreprises du bâtiment et des acteurs qui y sont associés. Cette réflexion portera essentiellement sur les objectifs communs et particuliers liés à cet appel à projet. Michel MOLAT Jérémie ALQUIER Étudier l impact d un bâtiment multi activités ü gain en consommation ü gestion de la production d énergie renouvelable Favoriser la mutualisation des équipements (lave-linge, voiture, etc ) Réduire au maximum les besoins en climatisation (bureaux + commerces) Etudier la faisabilité d une conception type : ü SUD : logements ü NORD : bureaux ü RDC / sous-sol : commerces Michel MOLAT Jérémie ALQUIER Dirigeant de CITEC Ingénierie Ingénieur Mines Albi, simulation / calcul thermique ½ journée tout les deux semaines environ pendant 4 mois Durée totale de 3 jours Entre 8 et 12 personnes, dont 2 places réservées aux conversions professionnelles Expérience dans le domaine du bâtiment Membre du Cluster Bâtiment Econome : salarié, entrepreneur, technicien, ingénieur, chercheur, artisan Salle de formation / matériau-thèque-laboratoire du Cluster Bâtiment Econome à Toulouse 250 HT / jour de formation

10 BULLETIN D INSCRIPTION Projet LOGEMENTS COLLECTIFS avec COMMERCES & BUREAUX Société Activité Nom Prénom Fonction Adresse CP - Ville Téléphone Je souhaite suivre la formation «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» Frais d inscription et de participation 250 HT par personne et par jour, soit 299 TTC Le solde du règlement devra être parvenu 10 jours avant la formation. Règlements : Par chèque à l ordre du CLUSTER BATIMENT ECONOME Si le règlement est effectué par un organisme de conventionnement, indiquez son adresse: Signature et cachet client pour acceptation :

11 FORMATION «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» HABITAT LEGER Contexte Porteurs Objectifs particuliers Comprendre les fondements, exigences et principes d application de la réglementation thermique et de ses labels, sur les bâtiments neufs et en rénovation. En plus de l aspect purement réglementaire les projets devront faire l objet d une réflexion à long terme sur l évolution des besoins des utilisateurs, des entreprises du bâtiment et des acteurs qui y sont associés. Cette réflexion portera essentiellement sur les objectifs communs et particuliers liés à cet appel à projet. Didier BEAULIEU Christian SCHWENFEIER Développer un concept autonome en énergie, peut-être même en eau. Argumenter l intérêt de ce type d habitat et comment les rendre intelligents. Quantifier l impact de l orientation solaire Etudier l impact de la «non-inertie» Favoriser la qualité de l air intérieur Mettre en œuvre un isolant mince faisant office de membrane d étanchéité à l air. Intervenants Didier BEAULIEU Christian SCHWENFEIER Responsable avant projet, groupe Cahors Schneider Electrics Durée Effectifs Pré requis Public Lieu Tarif ½ journée tout les deux semaines environ pendant 4 mois Durée totale de 3 jours Entre 8 et 12 personnes, dont 2 places réservées aux conversions professionnelles Expérience dans le domaine du bâtiment Membre du Cluster Bâtiment Econome : salarié, entrepreneur, technicien, ingénieur, chercheur, artisan Salle de formation / matériau-thèque-laboratoire du Cluster Bâtiment Econome à Toulouse 250 HT / jour de formation

12 BULLETIN D INSCRIPTION Projet HABITAT LEGER Société Activité Nom Prénom Fonction Adresse CP - Ville Téléphone Je souhaite suivre la formation «HABITATS RT2012 & HABITACLES INTERACTIFS» Frais d inscription et de participation 250 HT par personne et par jour, soit 299 TTC Le solde du règlement devra être parvenu 10 jours avant la formation. Règlements : Par chèque à l ordre du CLUSTER BATIMENT ECONOME Si le règlement est effectué par un organisme de conventionnement, indiquez son adresse: Signature et cachet client pour acceptation :

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN :

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : STAGE DE FORMATION MDE LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : LE BBC ET LA RT 2012 Contexte Alors que la RT2012 va bientôt paraître dans le journal officiel, la prise de conscience de l importance

Plus en détail

Formation pratique à la construction & rénovation BBC Anticiper les futures réglementations

Formation pratique à la construction & rénovation BBC Anticiper les futures réglementations www.maison-bioclimatique-passive.com Pour vous aider à maîtriser le BBC voici des modules complémentaires de formation proposée par Bâtir 2050 1- Formation pratique à la construction & rénovation basse

Plus en détail

Les nouveautés de La construction modulaire

Les nouveautés de La construction modulaire Les nouveautés de La construction modulaire (NIVEAU 1) 24 rue de la Libération 38300 BOURGOIN / TÉL : 04.74.19.24.09 / FAX : 04.82.53.00.48 contact@atelier du modulaire.fr Organisme de formation enregistrée

Plus en détail

Formation. Logements BBC à ossature métallique

Formation. Logements BBC à ossature métallique Formation Logements BBC à ossature métallique Module 1 La RT2012 Comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation thermique, identifier les principales exigences et acquérir des notions de thermique

Plus en détail

SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE

SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE Formation Jeudi 25 novembre 2010 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Sylvain NIEL-, Avocat Associé Cabinet FIDAL Contact & Inscription : Virginie ARNOULT Tél.

Plus en détail

RHÔNE-ALPES 2015-2016

RHÔNE-ALPES 2015-2016 1. Information sur le stagiaire! M.! Mme! Entendant(e)! Malentendant(e)! Sourd(e) Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Situation professionnelle/etude :... Adresse :...... Photo d identité obligatoire

Plus en détail

Développez votre activité grâce au digital

Développez votre activité grâce au digital FORMATION PROFESSIONNELLE Développez votre activité grâce au digital Diagnostiquez vos besoins et mettez en place une stratégie efficace de communication digitale & réseaux sociaux 2 jours de formation

Plus en détail

Formations Phoenix Contact TRABTOUR 2015

Formations Phoenix Contact TRABTOUR 2015 Formations Phoenix Contact TRABTOUR 2015 Safe Energy Control Technology Réinventer les parafoudres presentation des formations foudre phoenix contact Depuis des années, nous formons de nombreux techniciens

Plus en détail

L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTERIEUR ET BARDAGE RAPPORTE

L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTERIEUR ET BARDAGE RAPPORTE Intitulé de la formation Intitulé de la formation L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTERIEUR ET BARDAGE RAPPORTE OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DE L ENVELOPPE DES BATIMENTS CONSTRUCTION NEUVE ET

Plus en détail

Pré requis : Avoir suivi une formation en coaching, et maîtriser la posture de coach et les fondamentaux du coaching.

Pré requis : Avoir suivi une formation en coaching, et maîtriser la posture de coach et les fondamentaux du coaching. FORMATION PROFESSIONNALISANTE Perfectionner sa pratique du coaching avec la PNL (2 jours + 1 jour + 1 jour) Vous êtes coach professionnel et vous souhaitez enrichir votre pratique par des techniques de

Plus en détail

PHPP Initiation et Perfectionnement (Passive House Planning Package : Logiciel de dimensionnement de bâtiments passifs)

PHPP Initiation et Perfectionnement (Passive House Planning Package : Logiciel de dimensionnement de bâtiments passifs) Intitulé de la formation PHPP Initiation et Perfectionnement (Passive House Planning Package : Logiciel de dimensionnement de bâtiments passifs) Durée Accueil des participants à 8 h 45 Deux journées :

Plus en détail

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité Formation sur 1 journée Lundi 20 octobre 2014 ou Jeudi 13 novembre 2014 Présentation et objectifs Cette formation a pour but de définir le contexte global de la restauration scolaire en précisant toutes

Plus en détail

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE :

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : DOSSIER THÉMATIQUE Mars 2015 TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : Quelles conséquences sur les consommations énergétiques et les caractéristiques bioclimatiques? Le renforcement

Plus en détail

Anticiper et préparer un contrôle de la Cour des Comptes

Anticiper et préparer un contrôle de la Cour des Comptes Formation d'une journée 22 septembre 2014 03 octobre 2014-8 décembre 2014 Présentation et objectifs Les chambres régionales des comptes exercent à titre principal sur les collectivités territoriales et

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2015 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales»

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Franck MOREL Chargé d affaires

Plus en détail

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester?

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? MARDI 17 NOVEMBRE 2015 PARIS, IBIS STYLES INTERVENANT : Raphaël Apelbaum Avocat associé, Départements Droits public des affaires

Plus en détail

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF Mis à jour le 22/01/2015 D E V E L O P P O N S E N S E M B L E L E S P R I T D E Q U I P E SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention des titres? p.3 Quels sont les

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

AVANT PROPOS RECOMPENSES

AVANT PROPOS RECOMPENSES Association pour la promotion de la domotique dans l habitat et le tertiaire TROPHEES DU BATIMENT INTELLIGENT AVANT PROPOS DOMOLOR est une Association à compétences multiples regroupant des professionnels

Plus en détail

Vision économique d un projet BBC Effinergie Jean Christophe Visier, Directeur Energie, Santé, Environnement

Vision économique d un projet BBC Effinergie Jean Christophe Visier, Directeur Energie, Santé, Environnement Vision économique d un projet BBC Effinergie Jean Christophe Visier, Directeur Energie, Santé, Environnement Date Energie Santé Environnement PAGE 1 L économie dans le guide «réussir son projet BBC effinergie»

Plus en détail

DATE LIMITE DE CANDIDATURE : 31 août 2015 17h

DATE LIMITE DE CANDIDATURE : 31 août 2015 17h APPEL A PROJET INITIATIVES DURABLES DATE LIMITE DE CANDIDATURE : 31 août 2015 17h Objectifs Dans le cadre de l Agenda 21 de la Communauté Urbaine, cet appel à projet vise à soutenir des initiatives destinées

Plus en détail

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable IUT de La Rochelle, 2015 (Version provisoire v.2 du 21/11/2014) Article 1 Participants Concours ouvert aux étudiants de tous les

Plus en détail

Augmenter votre Chiffre d Affaires.

Augmenter votre Chiffre d Affaires. Augmenter votre Chiffre d Affaires. Notre histoire 1993 : création de CEV en Normandie : Programme de fidélité sur carte à puce pour les commerçants de proximité 2005 : CEV crée Alios, pour répondre aux

Plus en détail

Comment mener un projet de

Comment mener un projet de Comment mener un projet de rénovation énergétique? le Bilan Initial de Copropriété & l audit partagé Planète Copropriété : Rassembler et outiller les acteurs de la copropriété pour faciliter les projets

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail

Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail Trophées Arseg 2011 Métiers de l Environnement de Travail Lundi 12 décembre 2011 Casino de Paris L ARSEG, Association des Directeurs et Responsables des Services Généraux, récompensera le 12 décembre 2011

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B

PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B Formation Mardi 15 mars 2011 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Jean-Charles BERETTI MVO Formations Objectifs : Maîtriser les fondamentaux du pilotage de l activité

Plus en détail

Le Label. Les perspectives

Le Label. Les perspectives Le Label Les perspectives Un bilan sur le BBC-Effinergie En France 30/09/2012-92 550 logements certifiés 460 00 logements en demandes - 97 opérations tertiaires certifiées- 792 soit 5.6 M m² Shon en demandes

Plus en détail

Formation Ponts thermiques

Formation Ponts thermiques Formation Ponts thermiques Contexte / Objectif Comprendre les ponts thermiques pour mieux les traiter Les "ponts thermiques" au sein d une enveloppe isolante sont responsables de problèmes d inconfort,

Plus en détail

MASTER 2 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière Option Conseiller Clientèle de Professionnels

MASTER 2 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière Option Conseiller Clientèle de Professionnels DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 PHOTO MASTER 2 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière Option Conseiller Clientèle de Professionnels Formation en alternance

Plus en détail

Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers

Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers Rénovation de Bâtiments Basse Consommation Démarches de labellisation BBC-Effinergie Mode d emploi pour les particuliers Information préalable : Ce document expose les démarches à effectuer auprès de l

Plus en détail

MASTER 1 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière. Option Conseiller Clientèle de Professionnels

MASTER 1 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière. Option Conseiller Clientèle de Professionnels DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 PHOTO MASTER 1 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière Option Conseiller Clientèle de Professionnels Formation en alternance

Plus en détail

Perfectionner sa pratique du coaching avec la PNL

Perfectionner sa pratique du coaching avec la PNL Perfectionner sa pratique du coaching avec la PNL Vous êtes coach professionnel, ou en cours d accréditation. Vous souhaitez enrichir votre pratique par des techniques de PNL (Programmation Neuro- Linguistique),

Plus en détail

Promouvoir son territoire : stratégie et outils

Promouvoir son territoire : stratégie et outils Formation sur 1 jour 2014 : Présentation et objectifs Les collectivités dans le contexte de mondialisation et de concurrence entre les territoires sont amenées à favoriser de nouveaux modes de développement

Plus en détail

Validation par l Ecole doctorale de 30 crédits. Validation par le laboratoire de 30 crédits

Validation par l Ecole doctorale de 30 crédits. Validation par le laboratoire de 30 crédits MAQUETTE DE LA FORMATION DOCTORALE DE L ED SHS N 473 (Offre pour 2014-2015) Le doctorat équivaut à 180 crédits dont 60 crédits pour la formation doctorale et 120 crédits pour la thèse La maquette ci-dessous

Plus en détail

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi devenir chef d entreprise & créateur de Anticiper, gérer, agir, faire les bons choix devenir chef d entreprise est un apprentissage qui nécessite méthodologie et outils. Afin de renforcer son action envers

Plus en détail

Les procédures de passation des marchés publics

Les procédures de passation des marchés publics Durée : 2 jours consécutifs Dates des débuts de session en 2014 : 29 septembre, 9 octobre, 20 novembre et 18 décembre Présentation et objectifs - Appréhender le cadre législatif et réglementaire applicable

Plus en détail

Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva

Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva Indice Date application Objet de la modification A 01/04/2013 Création B C Résumé Ce document intègre les informations

Plus en détail

Guide de l'actionnaire au Nominatif

Guide de l'actionnaire au Nominatif Guide de l'actionnaire au Nominatif SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention?...2 La détention au nominatif pur...2 La détention au nominatif administré...2 La détention au porteur...2 Quels

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 22 octobre 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 9 sur 170 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les pompes à chaleur pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex

Plus en détail

III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement

III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement Page 7 sur 21 Entreprises : III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement A. La cotisation à la formation professionnelle continue Comment, je cotise? : 1- L entreprise de droit privé déclare ses salariés

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE

DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE DEMANDE DE SUBVENTION AUDIT ENERGETIQUE Preuve de son engagement dans la réduction des gaz à effet de serre, la Ville de Thionville a mis en place des mesures incitatives pour la rénovation thermique,

Plus en détail

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE 0 1 Objectifréno.fr Le projet «Objectifréno» du PETR du Pays Sud Toulousain est lauréat de l Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) de l ADEME

Plus en détail

Les clés pour comprendre

Les clés pour comprendre Les clés pour comprendre La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT D UNE ACTION D INTERET COLLECTIF REGIONALE (A.I.C.R)

DEMANDE DE FINANCEMENT D UNE ACTION D INTERET COLLECTIF REGIONALE (A.I.C.R) DEMANDE DE FINANCEMENT D UNE ACTION D INTERET COLLECTIF REGIONALE (A.I.C.R) Principe général La CPNEF souhaite favoriser l'émergence de formations collectives, à visée qualifiante. C'est dans ce but qu'elle

Plus en détail

Newsletter Label Promotelec Performance

Newsletter Label Promotelec Performance AVRIL 2012 Visites de fin de chantier de vos demandes de 1. Une visite sur chantier : Pourquoi? Car la certification d un projet s articule autour de deux examens : - un premier au cours de la phase «conception»,

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES

SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES Parcours A Vous vous lancez dans un projet de construction neuve 1. Faire le point avec les conseillers habitats 2. Choisir son terrain Cette deuxième étape présente les critères

Plus en détail

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS D LIVRET BAFA DE FORMATION N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFA et d exercer les fonctions d animateur en accueils collectifs de mineurs. Vous trouverez ci-joints

Plus en détail

SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007

SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007 SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007 CATALOGUE 2006-2007 OBJECTIFS Animés par un spécialiste réputé, les séminaires de formation de l'efma sont complétés par des témoignages

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

P R E - D O S S I E R V A E

P R E - D O S S I E R V A E Arrivé le.. Paiement.. D E M A N D E D E X P E R T I S E P R E - D O S S I E R V A E (V.A.E 2002) A retourner, accompagné du règlement pour participation aux frais d examen de recevabilité (100 euros)

Plus en détail

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie. FORMATION 2015-2016 ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.com Tél: 02.51.31.42.66 Fax: 09.89.58.41.27 SIRET : 52099347800020

Plus en détail

IDES. Engineering. Procédure d avis énergétique Dossier explicatif

IDES. Engineering. Procédure d avis énergétique Dossier explicatif Procédure d avis énergétique Dossier explicatif Faire évaluer son logement Contexte En janvier 2003, l Union européenne a adopté une directive /0#1)/234'5)6(1#7.&'801 relative à la performance énergétique

Plus en détail

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon Quel est l enjeu de ces 30 heures ou 5 jours du module «Confiance en Soi

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 24 mars 2014 Casino de Paris 4 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

Individualisation des frais de chauffage

Individualisation des frais de chauffage Individualisation des frais de chauffage Gérer l eau et l énergie en copropriété D après une étude menée conjointement par l Ademe, le Syndicat de la Mesure et le COSTIC, l individualisation des frais

Plus en détail

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel Document d information Novembre 2009 Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel AIDE A LA MOBILITE Chaque banque propose un service d aide à la mobilité aux clients qui souhaitent les moyens

Plus en détail

FORMATIONS AU CONSEIL EN IMAGE. Dossier de demande d admission

FORMATIONS AU CONSEIL EN IMAGE. Dossier de demande d admission Organisme de formations professionnelles numéro 82 6909454 69 FORMATIONS AU CONSEIL EN IMAGE Dossier de demande d admission Validation de votre candidature Depuis le 14 avril 2012 (parution au J.O) par

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

Formation. RT 2012 : maîtriser le coefficient Bbio. 20 juin 2013 - AGEN (47) CONSTRUCTION & RÉHABILITATION ÉCO-RESPONSABLES

Formation. RT 2012 : maîtriser le coefficient Bbio. 20 juin 2013 - AGEN (47) CONSTRUCTION & RÉHABILITATION ÉCO-RESPONSABLES Formation RT 2012 : maîtriser le coefficient Bbio 20 juin 2013 - AGEN (47) La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) a pour objectif de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu ils

Plus en détail

COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES?

COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES? COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES? Formation Jeudi 17 mars 2011 Ou Jeudi 28 avril 2011 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Sylvain NIEL-, Avocat Associé Cabinet FIDAL Contact & Inscription : Virginie ARNOULT

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DES ASSOCIATIONS 2 0 1 5

DEMANDE DE SUBVENTION DES ASSOCIATIONS 2 0 1 5 Exemplaire pour la Vie associative, Démocratie et Animation locale DEMANDE DE SUBVENTION DES ASSOCIATIONS 2 0 1 5 RENSEIGNEMENTS Nom de l association :... Adresse du siège :...Ville ::... N siret/pref/rna

Plus en détail

Copropriété : Décryptage du volet réglementaire. Hicham LAHMIDI

Copropriété : Décryptage du volet réglementaire. Hicham LAHMIDI Copropriété : Décryptage du volet réglementaire Hicham LAHMIDI Audit énergétique d un immeuble ou d un groupe d immeubles en copropriété Décryptage du décret du 27 janvier 2012 et de l arrêté du 28 février

Plus en détail

Éco-Chèque UNE AIDE DE LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES POUR LES PARTICULIERS QUI FONT DES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE DANS LEUR LOGEMENT

Éco-Chèque UNE AIDE DE LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES POUR LES PARTICULIERS QUI FONT DES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE DANS LEUR LOGEMENT Éco-Chèque Logement Midi-Pyrénées UNE AIDE DE LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES POUR LES PARTICULIERS QUI FONT DES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE DANS LEUR LOGEMENT 1 000 à 1 500 d aide* *1500 E pour les propriétaires

Plus en détail

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon Quel est l enjeu de ces 30 heures ou 5 jours du module «Confiance en Soi

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Les 3, 10 et 17 octobre 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 6 septembre 2013) Vous recherchez une solution ou «La»solution? La méthodologie

Plus en détail

Prix étudiant entrepreneur 2016

Prix étudiant entrepreneur 2016 Prix étudiant entrepreneur 2016 Audition des candidats et jury : 17 mars 2016 Lieu : Entreprise Michelin Place des Carmes Déchaux Date limite d inscription : le 11 février 2016-16h Date limite d envoi

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2014 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

SALON WETEX : Eau Energie Accessoires Electriques Eclairage et Luminaires

SALON WETEX : Eau Energie Accessoires Electriques Eclairage et Luminaires Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous accompagne aux Emirats Arabes Unis, SALON WETEX - Dubaï Du 20 au 23 avril 2015 ADVANCITY Paris Region en partenariat

Plus en détail

Dispositif HORIZON EXPORT

Dispositif HORIZON EXPORT Dispositif HORIZON EXPORT Accompagnement et développement des entreprises à l international sur un marché cible : L Allemagne 1 Fort d une expérience de plus de 10 ans dans l accompagnement des entreprises

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition

BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition BULLETIN OFFICIEL D INSCRIPTION Agences de Communication 2015 14 e édition IMPORTANT! Ce document doit être obligatoirement adressé par courrier, avant le 12 octobre 2015 minuit, le cachet de la poste

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE D ÉTUDES

DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE D ÉTUDES DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE D ÉTUDES Année universitaire 2015 / 2016 RÉCAPITULATIF DES CONDITIONS D ATTRIBUTION ET DES ÉLÉMENTS À FOURNIR EN LIGNE PRÉAMBULE Le Mécénat Besnard de Quelen est un organisme

Plus en détail

Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois

Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois APPEL DE PROJETS Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois Cadre de référence pour le dépôt de projets afin d aider financièrement les télévisions communautaires autonomes à prendre

Plus en détail

Performance énergétique : nouveaux risques, nouvelles assurances

Performance énergétique : nouveaux risques, nouvelles assurances Dominique BAROUX, Direction des Marchés IARD à la SMABTP Vincent FIGARELLA, Directeur Construction AXA Entreprises Mardi 5 novembre 2013, BATIMAT 1 Performance énergétique RT 2012 Les bâtiments doivent

Plus en détail

Guide de l'actionnaire au nominatif

Guide de l'actionnaire au nominatif Guide de l'actionnaire au nominatif SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention?...2 La détention au nominatif pur...2 La détention au nominatif administré...2 La détention au porteur...2 Quels

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. MASTER 1ère ANNEE Mention INFORMATIQUE ET SYSTEMES

DOSSIER DE CANDIDATURE. MASTER 1ère ANNEE Mention INFORMATIQUE ET SYSTEMES UFR Sciences et Technologies UFR SCIENCES ET TECHNOLOGIES 24 avenue des Landais BP 80026 63171 AUBIERE Cédex Tél. 04.73.40.70.13 Fax. 04.73.40.70.12 Courriel : ScolaMaster.sciences@univ-bpclermont.fr DOSSIER

Plus en détail

Service Public D Assainissement Non Collectif

Service Public D Assainissement Non Collectif Service Public D Assainissement Non Collectif Communauté de Communes du Pays Neslois Dossier pour la réhabilitation d une installation d assainissement non collectif (éligible à la demande de subvention)

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE TALENCE INNOVATION SUD DEVELOPPEMENT Année 2015

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE TALENCE INNOVATION SUD DEVELOPPEMENT Année 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE TALENCE INNOVATION SUD DEVELOPPEMENT Année 2015 DOSSIER N :. Date de réception : NOM Prénom : Projet/Entreprise : (Cadre réservé à Talence

Plus en détail

Développer leurs compétences sur le thème de la gestion globale des déchets ménagers

Développer leurs compétences sur le thème de la gestion globale des déchets ménagers CONDITIONS ET PROCEDURE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DES ASSOCIATIONS DE CONSOMMATEURS DANS LE CADRE DE LA FORMATION ECO-EMBALLAGES «CONSOMMONS RESPONSABLES POUR MAÎTRISER LA GESTION DES DECHETS. Dans le

Plus en détail

Formation sur. Avis d appel à candidature

Formation sur. Avis d appel à candidature Formation sur "La mise en œuvre des produits d isolation thermique dans le cadre de l application de la règlementation thermique des bâtiments en Tunisie" Avis d appel à candidature Dans le cadre du développement

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

Formation : DEVENIR CONSULTANT RH

Formation : DEVENIR CONSULTANT RH Formation : DEVENIR CONSULTANT RH Programme et bulletin d inscription LIEUX DE FORMATION Lyon Paris Marseille DATES Consulter notre site internet OBJECTIFS Découvrir toutes les facettes du métier de consultant

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous accompagne sur l événement, METROPOLITAN SOLUTIONS 2015 Berlin, Allemagne Du 20 au 22 mai 2015 ADVANCITY Paris

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement

APPEL A PROJETS. Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014. Règlement APPEL A PROJETS Utilisation dynamique des Energies Renouvelables dans le bâtiment REGIONAL ANNEE 2013-2014 Règlement L appel à projets «Utilisation dynamique des énergies renouvelables dans le bâtiment»

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

Aux professionnels de santé!

Aux professionnels de santé! Aux professionnels de santé Le 21 juillet 2014, Dans le cadre du DPC obligatoire, l'organisme de formation "Centre de l'oeil" a le plaisir de vous proposer ses formations pour le second semestre 2014 :

Plus en détail

CAPTEURS THERMOSOLAIRE

CAPTEURS THERMOSOLAIRE CAPTEURS THERMOSOLAIRE CAPTEURS THERMOSOLAIRE CATEGORIE Constructions neuves Les capteurs thermosolaires sont destinés à transformer le rayonnement solaire pour chauffer un fluide caloporteur. La chaleur

Plus en détail

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION 102 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix

Plus en détail

Programme des Formations

Programme des Formations 5 1 0 2 Programme des Formations Diagnostic sérologique des maladies auto-immunes P Theradiag est un centre de formation agréé Accréditation n 11 77 01 554 77 INNOVATION FOR BIOTHERAPIES La formation continue

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Formations de l École Supérieure du Bois

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Formations de l École Supérieure du Bois Bourse aux stages Formations de l École Supérieure du Bois Jeudi 6 novembre 2014, 13h30 à 18h «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Une journée pour rencontrer vos futurs stagiaires

Plus en détail

Vous organisez un événement pour l ARSLA CONVENTION DE PARTENARIAT OBLIGATOIRE ENTRE L ARSLA & L ORGANISATEUR

Vous organisez un événement pour l ARSLA CONVENTION DE PARTENARIAT OBLIGATOIRE ENTRE L ARSLA & L ORGANISATEUR Vous organisez un événement pour l ARSLA CONVENTION DE PARTENARIAT OBLIGATOIRE ENTRE L ARSLA & L ORGANISATEUR 1/ Qui?.. _ le responsable _ Adresse N Rue...... Code postal Ville... Tél. portable... Tél.

Plus en détail