BEZONS. Dossier. Médiathèque, TPE : la culture rénovée. Magazine. municipal. Pages 11 à 16. d information octobre 2013 n 342

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BEZONS. Dossier. Médiathèque, TPE : la culture rénovée. Magazine. municipal. Pages 11 à 16. d information octobre 2013 n 342"

Transcription

1 BEZONS Médiathèque, TPE : la culture rénovée Magazine municipal d information octobre 2013 n 342 Dossier Pages 11 à 16 Seniors au volant : journée de prévention le 17 octobre (p. 6)

2

3 Sommaire 4-5 Zoom 6 À travers la ville 6 Semaine bleue : les seniors au volant 8 Rentrée des classes 9 La Poste dans tous les quartiers 10 Agenda Le dossier Médiathèque, TPE : ouverture des portes 17 Portrait Jean-Marc Manresa et Éric Jobert, des hommes de l ombre 18 Bezons mémoires d'avenir De la bibliothèque à la médiathèque 19 Culture 19 On s éclate au TPE 20 Médiathèque : coup d'envoi 21 Médiathèque : formation des agents 22 Infos sports et jeunesse 22 Section USOB : athlétisme 23 Stages CIS, des vacances bondissantes 24 Hip-hop au service jeunesse 26 Santé 27 Association 28 Activités retraités La culture à portée de main L automne 2013 est placé sous le signe de la culture à Bezons. Après quelques mois de fermeture, deux équipements phares de la ville rouvrent leurs portes. Au théâtre Paul-Eluard, le cinéma reprend ses droits dès le 16 octobre avec un lancement en fanfare (jusqu à 8 séances par jour). Au 15 novembre, c est la danse contemporaine qui remontera sur la scène nationale conventionnée. La médiathèque a elle subi une transformation plus profonde. Presque une renaissance pour celle qui avait vu le jour en Espaces et couleurs forment un écrin magnifique pour accueillir une bibliothèque repensée, des accès numériques (tablettes, ordinateurs) renouvelés mais aussi et c est original une ludothèque et une artothèque. Dans les deux cas, une même exigence, double : une offre de qualité et un tremplin à la pratique. Bezons infos n Octobre Magazine municipal d information de la ville de Bezons Édité par la direction de la communication de la mairie de Bezons - Rue de la Mairie Tél. : Directeur de la publication : Dominique Lesparre - Directrice de la communication : Irène Fasseu - Rédacteur en chef : Olivier Ruiz - Tél. : Journalistes : Pierrick Hamon, Catherine Haegeman, Cynthia Severino, Dominique Laurent. Tél. : Secrétaire de rédaction : Sandrine Gouhier - Maquette : Bruno Pommay - Crédit photos : Gilles Larvor, Service publications - Imprimerie : Public Imprim - Publicité : Médias et publicité - Tél. : Distribution : Régie des quartiers. Ce logo dans Bezons infos rappelle que la ville de Bezons rejette l accord général sur le commerce et les services (AGCS) qui prévoit la privatisation des services publics. Pour tous les goûts Ce Bezons Infos est donc largement consacré à la culture mais pas seulement. Il revient sur la foire qui a rassemblé les foules une fois encore, le forum des sports et des associations ou bien encore la rentrée des classes. Éclectique, divers à l image de la ville, votre magazine relaie l initiative de soutien à un service de qualité à La Poste, les activités municipales pour les vacances de Toussaint, la journée de prévention pour les seniors et, vous en avez l habitude, les associations. Alors vous pouvez le picorer, l avaler tout d un trait il est à consommer sans modération, comme son homologue en ligne, le site Internet (www.ville-bezons.fr). Olivier Ruiz Rédacteur en chef 3

4 Zoom Travaux Fin de chantiers La visite des chantiers d été, organisée fin août, a permis de constater l étendue des travaux menés par la ville et leur avancée comme au marché (notre photo) mais aussi dans les écoles, au centre municipal de santé et bien sûr à la médiathèque ainsi qu au TPE sur lesquels vous avez tous les détails dans le dossier du mois. Commémoration Forum Hommage aux hommes et femmes qui ont libéré Bezons En août 1944, la Libération gagnait la région parisienne. À Bezons comme partout en France, «cette bataille est LA victoire de la Résistance de femmes et d hommes qui ont choisi l action, dans la clandestinité et la désobéissance aux ordres de Vichy permettant de libérer les populations de l occupation», a rappelé Dominique Lesparre, le maire lors de la commémoration de ce «si beau moment de l histoire», «malheureusement trop peu présent dans la mémoire collective». Devant les représentants des anciens combattants, il a donc rendu «hommage à celles et ceux qui se sont battus» pour «les valeurs les plus sacrées de l humanité», un combat qui a débouché sur le conseil national de la Résistance dont les avancées en matière sociale (sécurité sociale) et de droits (vote des femmes) ont façonné la France. Une ambition dans une époque en crise qui résonne aujourd hui. 4 Une cinquantaine d associations et services municipaux ont participé le 7 septembre dernier au forum des sports et des associations. Ils ont pu rencontrer leur public et futurs membres au cours d une belle journée durant laquelle se sont succédées les animations.

5 Zoom La Foire Incertain, le temps aura quand même permis le bon déroulement de la foire de Bezons. Entre les animations (métiers d antan, moutons, oies ) le village associatif et plus de 600 exposants, des milliers de personnes se sont pressées dans le centre-ville. Les Bezonnais n'ont pas manqué de se renseigner sur les chantiers et projets sur le stand de la ville. Tout était réuni pour faire une belle journée! 5

6 À travers la ville Dans le cadre de la Semaine bleue, le service municipal aux retraités organise, le jeudi 17 octobre, un après-midi jeu-spectacle autour de la sécurité routière, à l'espace Aragon. Présentation. Seniors au volant... une journée de prévention Cette année, pour la Semaine bleue (semaine nationale des aînés), le service municipal aux retraités innove. La compagnie francilienne Double Z jouera à l espace Aragon, le 17 octobre, dès 15 heures, son jeu-spectacle, intitulé «Les seniors du volant dans leurs merveilleuses machines». Un condensé entre théâtre et quiz autour d un sujet sérieux, la sécurité routière chez les plus de 60 ans (lire cidessous). Une amusante occasion de réviser son code de la route et sa conduite. «Nous alternons entre un forum tous les deux ans et un temps fort. Cette année, on a voulu faire ludique», souligne Jean-Claude Diallo, le responsable du service. Dans cette mouvance, après la pièce, à 16 heures, une surprise attend les participants. La journée se terminera par un goûter et un échange avec Guirec Loyer. Le médecin généraliste et directeur du centre municipal de santé informera ses interlocuteurs sur les démarches médicales (test de vue, etc.) que chacun peut entreprendre au CMS. P.H. Pratique. Entrée libre. Navette gratuite. Espace Aragon, rue Francis-de- Pressensé. Abdel Derkaoui, metteur en scène et responsable de l'association Double Z, révèle ce qui attend les spectateurs de l'espace Aragon le 17 octobre prochain avec «Les Seniors du volant dans leurs merveilleuses machines». Une amusante heure de prévention routière en perspective. «Encourager les seniors à conduire» 6 Bezons Infos : Quel est l objectif de ce spectacle spécial seniors? Abdel Derkaoui : C est avant tout un spectacle pour sensibiliser à la sécurité routière. Nous l avons orienté à destination des aînés. Le but de cette pièce, que nous jouons depuis le 20 janvier, n est pas de dissuader mais d encourager les seniors à conduire. Nous avons observé de la défiance pour nombre d actions de sensibilisation routière à leur égard. Personne ne se sentira lésé ou mis à l écart. Tout se passe dans la bonne humeur et se veut instructif, même pour les conducteurs non seniors. B. I. : Quelles thématiques abordez-vous? A. D. : Nous cherchons d abord à sensibiliser les gens sur les dangers liés à leur âge, à savoir une moins bonne vue, une baisse de la vigilance, une diminution des réflexes. D autre part, nous abordons les récentes évolutions de la circulation comme les giratoires, les tourne-à-gauche et l apparition de nouveaux panneaux de signalisation. Nous voyons également les nouvelles techniques de sécurité dans l équipement des véhicules (GPS ). B. I. : Comment se déroule le spectacle? A. D. : La mise en scène suit un scénario aussi amusant que loufoque. Il s agit de deux conducteurs âgés de plus de 60 ans qui décident de réviser leur code de conduite. Le spectacle retrace, de manière humoristique, le cours, donné par un professeur expert en théorie mais nul en pratique. Une comédienne joue le rôle d une autre élève de 99 ans venue de Mars. Cette dernière pose des questions candides mais sensées au professeur en rapport à ce qui se fait en matière de conduite sur sa planète. Le public va être invité à réagir au fil des situations. Si au terme du spectacle, les gens ont envie de se perfectionner, nous aurons atteint notre objectif. Propos recueillis par Pierrick Hamon.

7

8 À travers la ville Le mardi 3 septembre, les élèves de l'élémentaire à Paul-Vaillant-Couturier reprenaient le chemin des classes. Ensuite les classes maternelle de Louise-Michel les imitaient. Un moment particulier chez les tout-petits et les CP. Reportage. Rentrée : les coulisses des premières fois 8h 20 à «PVC». Madame Cebovic, la directrice, ouvre le portail. Les enfants des trois classes de CP et leurs parents affluent vers les listes. Le ventre de la petite Assia gargouille. «Elle a peur des devoirs depuis qu'elle voit son frère en faire», sourit sa mère Salima. Certains restent dans leur coin, d autres ont déjà retrouvé leurs copains. Jérémie court avec les siens, sous l œil amusé de son père Rodrigue venu l accompagner après sa nuit de travail. Amar lui s y rendra après avoir déposé son fils Habib, très intimidé. Amir est aux côtés de sa petite sœur Shérine «contente d'arriver chez les grands» et fière avec son nouveau cartable. Comme Loan dont le grand frère rentre en CE1. 8 h 50. L heure pour les parents de quitter leur progéniture. 9 h. La cour est à nouveau déserte. Madame Cebovic téléphone aux parents des enfants absents. Que de larmes À Louise-Michel, en petite section, la rentrée est difficile. Ils sont 28 cette année dans la classe de Corinne Salomon, la directrice. Fini la crèche, la nounou ou les bras protecteurs des parents. Certains bambins se cramponnent. Deux ont mal au ventre. Les pleurs de certains en provoquent d'autres. Pour les parents aussi, c est compliqué. Fatiha parle d un «déchirement» à laisser son petit Rayan. Le papa de Sacha ne s attendait pas «à trouver ça aussi impressionnant». Christian est lui plus rassuré. Son fiston Mack est déjà comme un poisson dans l eau. «Il est sociable et vif», sourit le papa. Après deux heures, la tribu se calme. Il faut dire que Corinne, Xavier, dont c est le premier poste de professeur des écoles, et Lamia, l ATSEM, assurent. «La souris verte» à la guitare, une panière de balles et un tour dans la salle de motricité ont apaisé les esprits. «Ce sera encore dur une semaine et après ça ira mieux», rassure Corinne Salomon. Pierrick Hamon enfants en primaire Maternelle : 1413 enfants Élémentaire : 2117 enfants 8 Les parents font partie intégrante de la communauté éducative. Étape importante de la reconnaissance de cette place : l élection, chaque année scolaire, des représentants des parents d'élèves. Elle se tiendra pour cet exercice 2013/2014 le vendredi 11 octobre. Le 11 octobre, les parents d'élèves votent! Ce jour-là, tous les parents d élèves des écoles maternelles et élémentaires de Bezons sont invités à élire leurs représentants dans les conseils d école. Ils sont 128 en tout. Même chose pour ceux ayant des enfants en collège ou lycée où il s agit d élire leurs représentants pour les conseils d administration. Lors de cette élection, à la proportionnelle, sont le plus souvent candidat(e)s des parents présentés par les deux plus importantes (et seules) fédérations de parents d élèves reconnues au niveau national : la FCPE (Fédération des conseils de parents d élèves) et la PEEP (Parents des élèves des écoles publiques). L an passé, au niveau national, la FCPE avait recueilli près de 41 % des suffrages et la PEEP aux alentours de 11 % pour l ensemble des conseils d école et conseils d administration. À Bezons, dans les conseils d école, la FCPE avait obtenu 60,7 % des sièges, la PEEP 18,4 % et les indépendants 11,8%. Le jour J, chacun des deux parents est électeur, quelle que soit sa situation familiale ou sa nationalité. Mais il ne vote qu une fois, quel que soit le nombre d enfants scolarisé dans le même établissement. Il est possible de voter directement au bureau de vote, mis en place dans l établissement fréquenté par l enfant, ou par correspondance. L ensemble du «matériel» de vote sera remis aux parents par l intermédiaire des enfants.

9 À travers la ville À Bezons, les habitants du Colombier ou du Grand-Cerf sont régulièrement confrontés à des fermetures intempestives ou au non respect des horaires d'ouverture. Maintenir la Poste dans tous les quartiers sommes tous des usagers de la Poste quand les «Nous bureaux sont ouverts», c est avec ironie que certains Bezonnais évoquent l ouverture des bureaux de poste du Colombier comme du Grand-Cerf. Déjà en mai 2012, ils s'étaient mobilisés à travers une pétition. Le maire avait rencontré les responsables locaux de la Poste pour relayer leur mécontentement. pétition est engagée en ce sens ainsi qu une campagne médiatique pour la relayer. C est le premier pas vers la fermeture définitive des bureaux qui sont au plus près de la population dans les quartiers. Dans sa lettre, le maire demande une nouvelle rencontre pour que la Poste réponde à l attente des Bezonnais. Olivier Ruiz En bref Bourse aux jouets le samedi 12 octobre La bourse aux jeux et jouets aura lieu cette année le samedi 12 octobre. La vente aura lieu à l espace Aragon, de 9 h à 16 h 30. Dépôts du 9 au 11 octobre. Renseignements au Conseil municipal le 30 octobre La prochaine séance du conseil municipale est programmée le mercredi 30 octobre. Publique, elle se tiendra salle Henri-Weiler (face à la mairie), à partir de 21 heures. Entrevue et courrier Mais aujourd hui encore, la situation perdure malgré une rencontre avec le directeur de la Poste pour le Val-d Oise et son délégué aux relations territoriales. Restée sans suite, cette entrevue est maintenant suivie d un courrier à leur intention. Celui-ci rappelle que la Poste est un service public de proximité dont la vocation même n est plus, hélas, respectée dans les conditions actuelles. Le maire indique que les habitants «n accepteront pas une nouvelle dégradation de l accueil» du public. Une 17 octobre : pour ne pas oublier l'horreur La ville donne rendez-vous aux habitants le jeudi 17 octobre, à 18 h 30, au pont de Bezons pour commémorer une date funeste. Ce jour du 17 octobre 1961, la manifestation pacifique de Algériens en faveur de leur indépendance s était terminée dans un bain de sang, à Paris et en proche banlieue (cadavres empilés sur les Grands boulevards, manifestants jetés dans la Seine ). Un crime d État barbare commandité par le tristement célèbre Maurice Papon, alors préfet de police de Paris. 9

10 Agenda - Octobre / novembre Octobre Vendredi 11 Écoles Élections des parents d'élèves p. 8 Jeudi 17 Retraités Les seniors du volant à 15 h Espace Aragon p. 6 Vendredi 25 Retraités Loto 14 h Foyer Louis-Péronnet p. 28 Jeudi 17 Souvenir Commémoration du 17 octobre 1961 à 18 h 30 Pont-de-Bezons p. 9 Mercredi 30 Citoyenneté Conseil municipal 21 h Salle Henri-Weiler p. 9 Samedi 12 Solidarité Bourse aux jouets 9 h Espace Aragon p. 9 Novembre Mercredi 6 Ouverture Médiathèque Maupassant p. 20 Samedi 12 Solidarité Loto solidarité Basic Salle Gavroche 19 h Renseignements au Du 21 au 31 Jeunesse Pass jeunesse Renseignements à l'espace jeunes au p. 24 Lundi 11 Souvenir Commémoration Armistice 1918 Rendez-vous devant la mairie 10 Mercredi 16 Cinéma Réouverture des écrans Eluard p. 27 Du 21 au 25 Sport Stages CIS / pass sportif Renseignements au p. 23

11 Le 16 octobre, les Bezonnais ont rendez-vous avec le cinéma qui fait son retour au théâtre Paul-Eluard. Après les travaux de rénovation engagés depuis le printemps, la danse contemporaine reprendra ses droits à partir de la mi-novembre, et, avec elle, le cirque, la musique... Même si sa gestion est désormais assurée par l'agglomération, le TPE reste un pilier de la culture à Bezons. Sa nouvelle façade réaffirmera cette position. Un emblème rénové La médiathèque Maupassant s'est elle aussi offert une seconde jeunesse. Mise en service en 1987 (devenue médiathèque en 1996), équipement emblématique de la ville et de sa politique culturelle, elle rouvrira ses portes Dossier du mois au public le mercredi 6 novembre prochain, avant une grande journée d'animations le samedi 23. Élément central de ce dossier d'automne consacré à la culture pour tous, vous pourrez également découvrir son histoire, les hommes et les femmes qui la font vivre tout au long des pages suivantes. Médiathèque, TPE, ce sont des portes qui s'ouvrent de nouveau à tous les habitants. Olivier Ruiz Médiathèque, TPE : les portes s'ouvrent La médiathèque ouvre le 6 novembre Pendant le temps du déménagement, la médiathèque est fermée aux usagers. Rendez-vous le 6 novembre rue Édouard-Vaillant pour la réouverture au public. 11

12 Dossier Le 6 novembre, le public redécouvrira une superbe médiathèque au 64 rue Édouard-Vaillant. Présentation du nouveau quartier général culturel à la croisée entre littérature, arts plastiques, cinéma, musique et jeu. Visite, espace par espace. Médiathèque Maupassant : nouveaux espaces, nouveaux usages L autre secteur, avec des outils numériques plus développés, constitue un lieu de formation aux technologies d information, de communication et de création (vidéo, son, retouche d'images ). 12 Rez-de-chaussée L'accueil En entrant, le public découvre un espace dédié à l accueil avec trois postes informatiques voués aux renseignements, aux inscriptions et aux opérations de prêt/retour des documents. L'espace actualité/café En façade de l'établissement, un vaste point «presse, actualité» rassemble des journaux et magazines généralistes. Trois tablettes sont mises à la disposition des lecteurs pour la consultation de ressources en ligne. Sans oublier, un distributeur de boissons chaudes et de friandises. La galerie Dédiée aux expositions artistiques. Une documentation thématique et tournante ouvre l espace. Une partie du lieu bénéficie d un matériel de projection pour diffuser des films. En effet, l endroit peut faire office d auditorium pour les rencontres et les concerts. Au fond, un patio prolonge en extérieur les expositions, notamment avec des sculptures. L'artothèque Ce nouveau service offre aux lecteurs la possibilité d emprunter des œuvres d art, présentées sur une borne informatique et le site Internet de la médiathèque (http://public.ville-bezons.fr/mediatheque/). Les collections sont disponibles sur demande et souvent exposées dans l enceinte de l équipement. Le «parcours de lecture» L essentiel des œuvres littéraires agencées en un parcours, allant des plus jeunes lecteurs jusqu aux plus âgés. (Lire p 15) Premier étage L'espace numérique et formation En façade, un secteur est dédié à la recherche pour les travaux scolaires et la formation. Le public peut s installer sur des ordinateurs ou des tables. Les scolaires ont un accès facilité aux documents en version papier ou électronique. Ils trouvent des encyclopédies, des ouvrages de formation, ainsi que la presse spécialisée pour la recherche d emplois et de formation. L'espace image et son Le cinéma et la musique sont réunis dans ce grand pôle regroupant DVD, CD, livres sur la musique et le cinéma, presse spécialisée, scenarii, partitions, contes Diffusion de musique et des «playlists» à l écoute sur des tablettes numériques pour faire découvrir nos collections. Le «contoir» ou salle de l'heure du conte Cet espace est dédié aux spectacles de conte et aux lectures de l équipe. Les conditions sont réunies pour assurer au public une bonne qualité d écoute. La ludothèque Un lieu spécifique aux jeux. Un endroit où ils sont stockés et où se déroulent des animations. Des livres sur le jeu sont présentés. Le pôle documentaire Le public y trouve des collections de livres documentaires. Au cœur de cet espace, des tables sont installées pour le travail scolaire et les recherches des adultes. Des tablettes sont également disponibles avec des applications dédiées. P.H.

13 Dossier Couleurs Les deux équipements rénovés sont marqués par la présence de couleurs franches, pleines. En rouge, la banque d accueil du public de la médiathèque. En jaune, les rayonnages. Le volume des espaces et la lumière ont également été profondément repensés. Au TPE, au moment où le Bezons Infos partait sous presse pour être à l heure dans vos boîtes aux lettres, la résille de la façade restait à poser et les aménagements intérieurs étaient en cours de finition. Le prochain numéro sera l occasion de vous le montrer terminé. 13

14 Dossier Les rénovations du TPE et de la médiathèque sont la face visible de l'action culturelle bezonnaise qui constitue un vrai service public. Entretien avec Jackie Chérin, élu à la culture. «Promoteur de culture de masse» 14 «La réhabilitation de la médiathèque Maupassant a pour objectif de proposer aux Bezonnais des prestations nouvelles comme la ludothèque, l'artothèque et la lecture sous toutes ses formes jusqu'aux supports numériques», explique d emblée M. Chérin. «Elle va devenir un centre culturel à la croisée des arts en accueillant des expositions, des contes». Elle entre ainsi parfaitement dans la politique culturelle de la ville. «À l heure où l État se désengage (budgets en baisse de 4,3 % en 2013, 2,8 % en 2014) et malgré ses propres contraintes financières, notre collectivité maintient ses efforts dans ce domaine, rappelle-t-il. Ce que nous voulons, c est la culture pour tous.» Des grands rendez-vous Comme les équipements, les grands rendez-vous répondent à cette exigence. REV arts a permis de rencontrer Ernest Pignon-Ernest et Ciné Poème Robin Renucci et Jean-Pierre Siméon, autant d artistes qui partagent les valeurs de la ville. «La biennale des arts contemporains commence à être reconnue au-delà de nos murs dans l Île-de-France, et permet de se confronter à la création plastique. Le festival du courtmétrage était un pari audacieux qui rencontre son public puisque la fréquentation a doublé lors de la seconde édition cette année et que le nombre de films reçus pour la sélection (35 court-métrages) est passé de 285 à 355. D autres prennent exemple sur cette initiative autour de la poésie et du cinéma et mêmes les médias nationaux se mettent à nous suivre!», s enthousiasme le conseiller municipal. Pour dépasser leur côté événementiel, des démarches très actives sont mises en œuvre en amont pour associer les collectifs, les services municipaux, l Éducation nationale. Pour lui, «C est là que tout se joue pour que ces opérations restent populaires et profitent au maximum aux habitants. Nous sommes des promoteurs d une culture de masse, une alternative à la consommation culturelle.» «C est là que tout se joue pour que ces opérations restent populaires et profitent au maximum aux habitants. Nous sommes des promoteurs d une culture de masse, une alternative à la consommation culturelle.» Offre et pratique, deux faces d'une même pièce «Finalement, résume l élu à la culture, partout deux grands axes définissent notre action culturelle : une offre artistique variée et de qualité et le développement de la pratique pour chacun. On engage ainsi un cercle vertueux en soutenant les enjeux de la création et confrontant les Bezonnais à leur propre créativité. Il ne peut y avoir de poli-tique émancipatrice sans ambition culturelle.». Olivier Ruiz

15 Dossier Avec les travaux réalisés depuis le printemps, le TPE réaffirme toute sa place dans la politique culturelle bezonnaise. «Une continuité améliorée» Les travaux s achèvent également au théâtre Paul-Eluard. «La danse reste le principal axe du TPE, une danse contemporaine ouverte, qui agrège d autres arts vivants comme le cirque par exemple». Christian Ourmières, premier adjoint au maire, conseiller communautaire, succède à la présidence du TPE à Jackie Chérin qui a pris du recul pour des raisons de santé. «Résidences, partenariats pour Ciné Poème et avec l école de musique notamment, orientation vers le public jeune, offre de qualité, le théâtre va s inscrire dans la continuité. Une continuité améliorée pour les artistes et pour les habitants. Comme la médiathèque, il répond à notre exigence «de voir et de pratiquer» la culture.», assure M. Ourmières. Il n oublie pas le cinéma (qui rouvre le 16 octobre, voir page 19), «modernisé, doté d une sonorisation numérique, il peut accueillir les derniers films dans toutes leurs versions (3D ) avec un équilibre entre les grandes affiches et une sélection qui alimente la réflexion, propose des regards divers sur notre société.» Grâce à sa façade ambitieuse qui crée un repère et le confort thermique renforcé (isolation, ventilation), les conditions d accueil au TPE sont idéales. «N hésitez pas à pousser les toutes nouvelles portes pour le vérifier», conclut l élu. Olivier Ruiz C'est l'une des attractions de la médiathèque Maupassant «new look». En lieu et place de l'ancienne section adultes, les collections de livres de fiction sont présentées sous la forme d'un «parcours de lecture», avec une évolution des ouvrages des plus petits vers ceux des plus grands. Médiathèque : l'original «parcours de lecture» Le réaménagement de la majeure partie du rez-de-chaussée de la nouvelle médiathèque a été pensé en un parcours de lecture. Celui-ci débute dès le plus jeune âge (0 à 6 ans : albums, documents d éveils). Il se poursuit avec les romans dits «premières lectures» pour les enfants apprenant à lire (6 à 8 ans). Il continue par les romans jeunesse (pour les 9 à 12 ans), puis adolescents et jeunes adultes (12 à 20 ans). Il se termine avec la littérature adultes et les romans en gros caractères, pour les lecteurs souffrant de problèmes de vue. Des pôles spécifiques comme la bédéthèque Tout au long de ce parcours, des pôles spécifiques traversent les collections et les âges : poésie, théâtre et fictions en langues étrangères. Une «bédéthèque» rassemble les âges et les différentes formes de BD (jeunesse et ado, comics, manga, romans graphiques). Des petits salons sont installés au sein des collections. Quant au patio, il sera, aux beaux jours, un espace de lecture agréable. Le lecteur a également la possibilité de consulter des ressources numériques (livres numériques ), et de se renseigner directement sur Internet. P.H. 15

16 Dossier À votre avis Quel regard portez-vous sur la médiathèque? Aourell Viollat, benjamine de l équipe de la médiathèque Le public va avoir une très belle surprise! La nouvelle organisation multipliera les occasions de rencontre avec les livres. La médiathèque entrait en rénovation rue Édouard-Vaillant au moment de mon recrutement. Le déménagement et la réorganisation de la médiathèque constituent pour moi une intéressante expérience professionnelle. Les lecteurs ne comprennent pas toujours pourquoi nous devons fermer plusieurs semaines pour re-déménager. Mais il y a énormément de choses à faire, notamment avec le nouveau système informatique et les localisations des ouvrages. Allée des Tournesols, les gens se sentaient un peu à l étroit. Mais, certains nous disaient que c était plus convivial et trouvaient l échange plus facile. Nous étions très près du public. C est un aspect à préserver. Il y aura d ailleurs une borne d accueil dans la nouvelle médiathèque. C est important d être accueillies pour les personnes qui n osent pas demander et se sentent intimidées. Alain Lethiec, bibliothécaire à Bezons depuis 1987 C est un bouleversement pour le public et pour les agents de la médiathèque. J aurais pu partir à la retraite. Mais je tenais absolument à rester pour vivre ce moment exceptionnel. Plein de choses bougent! Cela dépasse le réaménagement des locaux. C est un nouveau départ. Tout est repris, réorganisé. C est une nouvelle façon de travailler. Les sections adultes, adolescents et jeunesse sont transformées en un «fil de lecture» unique. Il ne s agit pas simplement de ranger les livres différemment mais d une nouvelle manière d y accéder. Toutes les médiathèques que je connais personnellement ont évolué dans leur manière de proposer leurs fonds. Mais pas à ce point là! À mes débuts la bibliothèque était neuve. 25 ans après la médiathèque est totalement rénovée. C est très motivant. Allée des Tournesols, nous avons vu des gens nouveaux. Nous devons réussir à amener tous les Bezonnais à la médiathèque mais aussi aller vers eux, faciliter leur accès à la culture. Angélique Vallet, depuis 10 ans à la médiathèque Le nouvel équipement est esthétiquement très agréable, beaucoup plus lumineux et coloré. Surtout, les nouveaux services proposés aux usagers ouvrent sur quelque chose de plus culturel, de plus créateur de lien social entre les générations et les différents habitants de Bezons. La nouvelle organisation des espaces de collection va faciliter la vie des familles. Enfants et parents y trouveront chacun plus facilement leur compte tout en venant ensemble à la médiathèque. Des projets et des expérimentations menés ces dernières années sont poussés en avant notamment avec l artothèque et la ludothèque. L espace numérique était déjà un axe fort. Avec des équipements plus performants et plus efficaces il va permettre de développer des projets auparavant freinés par l ancienne configuration technique. La médiathèque sera encore plus qu avant un lieu de découverte de propositions culturelles, un endroit où on se croise et où on se rencontre. Qu attendez-vous de la nouvelle médiathèque? 16 Célestin Rakoto, deux petits enfants, 66 ans. Avant les travaux la médiathèque répondait déjà à mes besoins. On peut toujours améliorer les choses, mais je n oublie jamais que les moyens de la commune sont limités. C était déjà très bien. Dans des locaux rénovés, ça ne peut être que mieux. Mais, le plus important pour moi ce sont les bibliothécaires. Ils sont très gentils, aimables et disponibles. Je m intéresse à tout. Mes petits enfants aiment beaucoup les BD. J apprécie les propositions et les avis des bibliothécaires. Je trouverai néanmoins intéressant de pouvoir faire mes propres recherches sur un terminal informatique. Un peu comme à La Villette. Mettre les nouveautés en exergue est important. Cela donne des idées. Pour moi, il faut que ça soit plus visible, très systématique. La section consacrée aux livres de voyage est obsolète. C est vrai pour les guides pratiques mais aussi sur l histoire moderne des pays, leur actualité récente. Une amélioration serait bienvenue. Maryse Pondaven, deux enfants au collège Je souhaite des endroits très calmes pour lire. Je ne viens pas seulement emprunter. Quand je viens à la médiathèque, c est un moment pour moi, j aime lire sur place. Le coin consacré aux revues n était pas plaisant. J ai deux enfants en 5 e et 3 e. Je voudrais un lien plus fort entre le collège et la médiathèque, qu ils en connaissent le mode d emploi et la découvrent sans moi. Ils ont passé l âge d y venir seulement avec maman! J aimerais une espèce d exposition permanente permettant de découvrir des œuvres d art, de belles photos. Et pouvoir écouter les CD dans de bonnes conditions avant de les emprunter. Je voudrais pouvoir faire des découvertes numériques aussi. Et il faudrait des animations qui touchent beaucoup de monde. Plutôt des animations autour d un thème qu autour d un auteur. Améliorer la signalétique avec un système bien clair serait bien aussi. Séverine Broggini, Bezonnaise depuis peu J y vais d abord pour mon enfant qui a six ans. Il trouve à la médiathèque tout ce qu il veut! Je voudrais un espace enfant plus tranquille pour ceux qui lisent. Et que l espace adulte soit plus près pour garder facilement un œil sur lui tout en cherchant des livres pour moi. Des bornes pour connaître la disponibilité des livres qui m intéressent ce serait bien. Et pourquoi pas une mise en commun des fonds des différentes médiathèques à l échelle de l agglomération? J y vois une mutualisation des ressources pour certains ouvrages tout en gardant le bénéfice de la proximité. Il faut renforcer la mise en avant des nouveautés et celle des coups de cœur des bibliothécaires. Leurs suggestions sont intéressantes. Ce qui manque c est une ludothèque où on ne trouverait que des jeux de société et des jeux éducatifs. Au centre de loisirs mon fils a découvert plein de jeux géniaux. Du coup il veut jouer. Tous les trouver et les acheter est impossible! Recueillis par Dominique Laurent

17 Portrait Pour que les feux de la rampe s allument, il faut des hommes. Le temps d un portait double. Bezons Infos braque les projecteurs vers ceux qui agissent en coulisse. Jean-Marc Manresa, Éric Jobert Lumière sur deux hommes de l ombre matin, je me lève heureux d aller travailler au théâtre Paul-Eluard. Je le connais par cœur! C est un «Chaque peu ma seconde maison.» Et voilà 24 ans que cela dure pour Jean-Marc Manresa, le gardien des lieux. Jamais sous les feux de la rampe, Jean-Marc «règne» avec efficacité et discrétion sur l univers logistique du TPE. En étroite collaboration avec Éric Jobert, qui entame sa deuxième saison à la direction technique. Homme de l ombre mais omniprésent, Jean-Marc est le premier à franchir la porte et le dernier à quitter les lieux. Il prend en charge le bar, la restauration, la confection des buffets Et doit s assurer de la sécurité du public. C est lui aussi qui s occupe des logements pour les artistes, des repas comme de leurs déplacements «Bien souvent, lorsque je vais les chercher à la gare, ils sont surpris lorsqu ils arrivent au théâtre, de découvrir un tel lieu dans une petite ville comme la nôtre.» Dans les coulisses Éric Jobert, quant à lui, capitaine indispensable de l envers du décor pour chaque spectacle, dirige et coordonne l équipe de techniciens professionnels intermittents qu il a lui-même recrutés. «Je viens du son, je suis passé par le théâtre et là, je découvre la danse. Et je suis agréablement surpris. Nous avons un beau plateau, digne d une scène nationale. Et la rénovation du théâtre devrait encore améliorer nos conditions d accueil», lance Éric Jobert dont le rôle consiste aussi à suivre les travaux. La sécurité et la mise aux normes des bâtiments faisant partie de ses fonctions. «Il faut dire que les derniers gros travaux ont eu lieu en 1995», rappelle Jean- Chaque matin, je me lève heureux d aller travailler au théâtre Paul-Eluard. Je le connais par cœur! C est un peu ma seconde maison. Marc, dépositaire de la mémoire des lieux. Ce Bezonnais d adoption a connu ce qu on appelait alors le CAC Paul- Eluard et sa transformation en une véritable salle de spectacle «Scène conventionnée danse contemporaine» avec, en plus, la création d un studio pour les répétitions et d une salle de cinéma. De toutes ces années, Jean-Marc conserve précieusement des anecdotes, faisant semblant d avoir oublié le nom de tel comédien ou chorégraphe désagréables. «C est très riche d échanges et de découvertes» Alors, c est vrai, le travail parfois pendant la saison est lourd. «Les heures ne se comptent pas. Mais c est un choix!», expliquent le gardien et le directeur technique, «avec des moments de ras-le-bol», mais surtout, «des moments géniaux». «C est tellement riche d échanges et de découvertes avec les artistes. De plus, au TPE, on travaille tous en équipe» Hors des projecteurs de la scène, les deux hommes, avouent être comblés quand la salle est pleine et que les spectateurs sortent heureux. Dans l ombre, on devine ces acteurs invisibles, sourire à mettre les autres en lumière. Catherine Haegeman 17

18 Mémoires d avenir Depuis les années 20, Bezons porte une attention particulière à la lecture et à l accès aux livres. Histoire des lieux De la bibliothèque à la médiathèque Gagner chaque jour la bataille de la lecture Quand les deux premiers ordinateurs permettant de se connecter à Internet équipèrent la médiathèque municipale, l engouement fut immédiat. Rares étaient alors les Bezonnais à disposer d une connexion Internet. La bibliothèque devenue médiathèque en 1996 illustrait une nouvelle fois la volonté municipale de permettre à toutes et tous l accès à toutes les formes de savoirs et aux ressources culturelles sans distinction d origine sociale ou de niveau de revenus. Au siècle dernier, à la fin des années 20, Bezons constitue déjà une référence pour les villes avoisinantes. La lecture publique est alors balbutiante. La bibliothèque de Bezons suscite l intérêt au même titre que les bains douches, les écoles primaires, et les salles ouvrières avec TSF. Deux déménagements La bibliothèque, entre les deux guerres, est au 31 rue de Pontoise. Elle préfigure la gratuité totale d accès aux livres qui deviendra progressivement la pierre angulaire de la lecture publique en France. Véritable outil de promotion sociale pour les écoliers et les familles qui n ont pas les moyens d acheter des livres, la «Bib» emménage à la Libération dans des locaux plus spacieux. Elle occupe alors rue Villeneuve, la place de l actuel service jeunesse ouvrages (quinze fois moins qu aujourd hui!) sont mis à la disposition des habitants dans l objectif de permettre au plus grand nombre d accéder à la lecture. En 1987, la bibliothèque, désormais à l étroit, déménage rue Édouard- Vaillant. Les habitants quelque peu médusés par l ampleur du chantier et ses m 2 restent interdits en voyant, aussitôt après les fondations, l installation du monumental escalier. «C est trop grand», s inquiètent certains. La suite donnera raison à Jacky Leser, alors maire. pressent à l inauguration. Les semaines suivantes les Bezonnais font la queue pour s inscrire. Devenue médiathèque au tournant du XXI e siècle, une année d intermède allée des Tournesols lui permet une rénovation de fond en comble en Avec plus de livres, 5000 CD et DVD, des accès performants aux ressources numériques, une arthothèque, une ludothèque, la bibliothèque a beaucoup évolué. Le livre et la lecture restent au cœur de l ambition de la médiathèque avec la mise à disposition des usagers de ressources numériques toujours plus nombreuses. En 1998, la bibliothèque Guy-de-Maupassant remporta d ailleurs le prix national de «La bataille de la lecture» décerné par l association des maires de France. Dans sa catégorie, Bezons fut alors la seule ville d Îlede-France de moins de habitants à être récompensée en termes d action innovante au niveau de la lecture. Dominique Laurent Avant de s installer à son emplacement actuel et de devenir médiathèque, la bibliothèque avait ouvert ses portes au 31 rue de Pontoise de 1946 à 1957 puis dans ce qui est aujourd hui l espace Jeunes de 1958 à Elle avait alors été inaugurée par l écrivain André Stil. 18 La bibliothéque devient médiathèque La bibliothèque prend en 1987 le nom du célèbre écrivain Guy-de-Maupassant qui séjourna à Bezons à diverses reprises. Plus d un demi-millier d habitants se

19 Culture Le TPE, c est plus que des spectacles, plus qu un cinéma. Présentation des nombreuses activités dédiées aux Bezonnais en quête de pratique culturelle. Avant, pendant, après le spectacle, on s éclate au TPE! Saison après saison, le TPE invente avec les artistes qu il accueille au cours de l année, rencontres et dialogues pour accompagner petits et grands dans leur découverte de sa programmation. Ces moments de découvertes et d échanges prennent des formes aussi variées qu un regard sur des répétitions publiques, une découverte des coulisses, un atelier de pratique artistique ou cinématographique dans les écoles, des rencontres flashs pour découvrir les métiers techniques du théâtre En famille ou en milieu scolaire Cette démarche d accompagnement aux spectacles s adresse à tous les publics et notamment aux plus jeunes. «Nous proposons, par exemple, deux résidences d artistes en milieu scolaire» explique Caroline Druelle, chargée des relations avec le public «Catherine Verlaguet et Bénédicte Guichardon, animeront un atelier Écriture et théâtre à Louise-Michel 1 et 2, destiné aux classes de maternelle et de primaire. De même, François Berdeaux qui ouvre la saison 2014 avec «Vous désirez?» apportera son expérience du hip-hop et de la vidéo aux élèves du lycée Jean-Jaurès d Argenteuil.» Quant à Franck Micheletti et sa compagnie -pour leur troisième et dernière saison de résidence au TPE- ils interviendront au collège Gabriel-Péri autour du projet «Brésil» et poursuivront les ateliers dans de nombreuses écoles de la ville. Les actions pour les ados et les enfants du quartier du Val. Les ateliers en famille en collaboration avec les centres sociaux, ATD Quart Monde et le Secours populaire. Des partenariats sont également mis en place avec la médiathèque et le cinéma, afin de proposer des regards complémentaires sur les thèmes abordés dans les spectacles. Des rencontres et des débats Cette année, le TPE met l accent sur la réflexion et le débat en fixant au public des rendez-vous «Remue-méninges» qui réuniront artistes, spectateurs, penseurs, journalistes sur une thématique. Autre nouveauté : des rencontres en toute intimité avec un artiste dans «Les confi danses de la banquette». Une politique active d actions culturelles qui permet à chacun d élaborer son propre parcours de spectateur. Catherine Haegeman Clap de début de saison pour les Écrans Eluard qui ouvrent leurs portes le mercredi 16 octobre prochain. Pour fêter l événement, le cinéma bezonnais propose une semaine non-stop de films. Alors faites-vous un ciné. Réouverture des Écrans Eluard : «C» la fête du cinéma À l affiche - L Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet de Jean-Pierre Jeunet - Planes, film d animation produit par les DisneyToon Studios. - Blue Jasmine de Woody Allen - Eyjafjallajökull de Alexandre Coffre 8 séances par jour de 14 h à 21 h Dimanche : 6 séances de 14 h à 18 h 19

20 20 Culture Novembre sera placé sous le sceau de la réouverture de la médiathèque au 64, rue Édouard-Vaillant. Un événement en deux dates-clés. Médiathèque : coup d'envoi en deux temps Mercredi 6 novembre : l'ouverture au public À 10 h, ce sera la rentrée officielle tout public au 64 rue Édouard-Vaillant. L occasion pour le personnel de commencer à enregistrer les retours du spécial «prêt de rentrée» mis en place en marge de la fermeture des locaux au 6 et 12 allée des Tournesols, le 14 septembre dernier. À découvrir, dans la nouvelle galerie, l exposition concoctée en commun par le personnel de la médiathèque et le collectif des plasticiens. Cette rencontre artistique et littéraire se concrétise par des œuvres d art et des textes reflétant les univers littéraires et artistiques de chacun des protagonistes. Des créations qui, pour pimenter le tout, reste anonymes. Une manière originale de mettre en avant ceux qui font ce lieu et en sont les médiateurs. Samedi 23 novembre : les portes ouvertes Cette journée entérine la mise en route des animations sous le signe de la poésie et la fantaisie. Sont conviés : une association de bibliothécaires, Mimi Contesse qui avait déjà participé à la fermeture avant les travaux. Amusement garanti. Pierrick Hamon La nouvelle médiathèque en chiffres abonnés livres (entre ceux disponibles sur les étagères et ceux en magasin) 120 abonnements à des revues CD DVD 100 (plus de) partitions (le chiffre va augmenter) 15 ordinateurs 10 tablettes numériques 80 jeux à découvrir à la ludothèque 60 œuvres d art à emprunter à l artothèque (le chiffre va augmenter) 14 agents (+1 dédié aux arts plastiques) euros, le coût de la rénovation de la médiathèque, avec une participation de de l État, du conseil général, du conseil régional et du Fonds d insertion des personnes handicapées à la Fonction publique. Le livre du mois de la médiathèque La beauté m assassine de Michelle Tourneur (éditions Fayard) Roman adultes Qui est Florentine, cette étrange jeune femme qui s impose comme servante à Delacroix en pleine préparation du Salon? Ses vêtements révèlent une origine sociale qui n a rien en commun avec la condition qu elle revendique. L acuité de son regard, ses connaissances et son discours sur l art prouvent un intérêt, une curiosité qui mettent bien des fois le maître mal à l aise. Le lecteur lui, en sait un peu plus. Florentine vit chez son oncle, qui tient un magasin de tissus de luxe au Palais Royal, mais cela n explique en rien sa sensibilité à l art. D autant qu elle a passé son enfance dans un austère presbytère normand. Y aurait-il une clé qui surgirait de cette période de sa vie? Elle y a notamment été initiée aux arts divinatoires. Mais le presbytère a aussi abrité un précieux «livre d heures». L écriture de Michelle Tourneur paraît simple et c est là qu elle révèle tout son talent. À travers son style, elle fait surgir le rapport quasi-charnel qu on peut avoir à l art et réussit également une merveilleuse évocation du Paris romantique. Enfin, elle nous amène à nous interroger sur la création artistique vécue comme une nécessité absolue, comme l accomplissement d un destin. Nathalie

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Services aux abonnés. Services. aux abonnés

Services aux abonnés. Services. aux abonnés Services aux abonnés Services aux abonnés Heures d ouverture Bibliothèque 1000, chemin du Plan-Bouchard 450 434-5370 Horaire habituel Lundi au vendredi : 10 h à 21 h Samedi et dimanche : 10 h à 17 h Heures

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction

Résultats de l enquête de satisfaction Résultats de l enquête de satisfaction (Novembre-Février 2012) 88 Questionnaires ont été rendus Nous vous en remercions! Votre situation Etes-vous abonné à la médiathèque de Scionzier? A propos des horaires

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Les Grands Chênes 1, rue Saint-Martin 57100 Thionville/Veymerange Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Activités "Petite Enfance" 0-3 ans Portage

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Janvier 2012 ACTION JEUNESSE de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Accueils itinérants 15 jeunes Montagny en Vexin : Mercredi 11 janvier : 5 jeunes / Sortie à la Patinoire

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Sommaire. Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6. C est un lieu 10

Sommaire. Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6. C est un lieu 10 Sommaire Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6 Le 3 e lieu à Thionville 8 C est un lieu 10 À THIonvIlle, UN Cœur BAttAnt CULTUREL 12 Des sens en ébullition 14 Description 18 Coût 30 informations pratiques

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

CONDITIONS D'ACCES. 10h - 13h / 14h - 17h

CONDITIONS D'ACCES. 10h - 13h / 14h - 17h SAISON 2014 / 2015 ACTIVITES TOUT PUBLIC Présentation du CyberEspace Le CyberEspace est un Espace Public Numérique (EPN) municipal qui propose de nombreux services d'accès, de formations et d'animations

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE 1 METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE Architectures Numériques d'informations. Usages, Contenus et Technologies. Paris, 2 juillet 2010 L emprunteur se fait rare 2 Evolution

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013 Rapport annuel de l entraîneur-en-chef Assemblée générale annuelle 2013 le 18 Novembre, 2013 La saison 2013-14 fut marquée par plusieurs évènements importants pour le club de plongeon CAMO. C est le début

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

Construire son été. avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse

Construire son été. avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse Construire son été avec la Ville de Reims et sa direction de la Jeunesse Une école de vie La Ville de Reims accompagne avec exigence enfants et jeunes Le but? Permettre à chaque enfant et chaque jeune

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors]

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball ORGANISATION DES FINALES REGIONALES CREDIT MUTUEL Catégories U13 à U17 (Gr.B)

Plus en détail

Bilan des 2 premières périodes des TAP

Bilan des 2 premières périodes des TAP Bilan des 2 premières périodes des TAP Les TAP, mis en place dès le lundi de la rentrée, trouvent progressivement leur rythme de croisière La fréquentation des TAP Nombre total d'enfants scolarisés sur

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux.

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Heures d ouverture pour le public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Téléphone Fax 02 32 33 47 39 02 32 33 71

Plus en détail

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque :

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque : Les services La Médiathèque communale est un service public où chacun peut entrer librement et consulter gratuitement les ouvrages sur place. D année en année, la Médiathèque étoffe le choix d ouvrages

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS

PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS Le projet pédagogique met en œuvre le projet éducatif de l'organisateur, il en précise les conditions de réalisation dans un document élaboré en concertation

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse.

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse. Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Tapez un mot et appuyez sur Entrée Recevoir les CP par RSS Recevoir les CP par email Recevoir

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay Un siècle! Par décision du Conseil municipal le 24 février 1896, quelques conseillers communaux de Cossonay fondent, avec le médecin et le pharmacien

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com 7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com Notre approche Riofluo, studio de création visuelle et d événementiel artistique, spécialisé en Street Art, développe une démarche

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques Projet Sportif de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques 2 Projet Sportif Pourquoi un projet sportif? Don Bosco est devenu, depuis l ouverture de la nouvelle salle en 2007, l

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

L I. @ gmail.com. Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises. Janvier à juin 2015. 6 épreuves Une journée de clôture.

L I. @ gmail.com. Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises. Janvier à juin 2015. 6 épreuves Une journée de clôture. Janvier à juin 2015 Quizz 12 à 20 CE Le Rendez-Vous des CE 2015 Rencontres entre entreprises g U En Meurthe-et-Moselle Des équipes Des activités Des récompenses... cjd d 2 6 épreuves Une journée de clôture

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Le Village Téléthon d Evry

Le Village Téléthon d Evry Le Village Téléthon d Evry Mobilisons-nous! On y est! L événement que nous attendons tous arrive enfin! Fidèle au poste et toujours plus motivée, l équipe du T des Chercheurs vous donne rendez-vous les

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale ACTUALITÉ DE LA MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE Sacadoc à l antenne de Bécherel Ils sont insolites, instructifs, décalés, drôles, innovants ou tout simplement différents. Qui sont-ils? Les livres qui ont été

Plus en détail

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE 3 ÈME PÉRIODE 2014/2015 Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE À LA DÉCOUVERTE DU FITNESS Favoriser le bien être de l enfant. Découvrir des techniques

Plus en détail

INFOS N 1 Rentrée 2014-2015

INFOS N 1 Rentrée 2014-2015 INFOS N 1 Rentrée 2014-2015 Spéciale Rentrée Fermeture du CDPE Du 14/07 au 17/08 2014 Sommaire P.2 : Dossier Bred Bulletins adhésion P.3 : Envoi des adhésions et reçus fiscaux P.4 : L'Assemblée Générale

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux

16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux 16 ème Salon du livre de jeunesse à Saint-Germain-lès-Arpajon du 2 au 8 mars 2015 Lettres en jeux Pour bien préparer sa visite en groupe Quelques impératifs Respecter vos horaires d arrivée et de départ.

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Dossier de partenariat. Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball

Dossier de partenariat. Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball Dossier de partenariat Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball 2014-2015 SOMMAIRE I. HISTORIQUE DE L ASSOCIATION II. III. IV. MEMBRES DU BUREAU LES ÉQUIPES PRÉSENTATION DU PROJET DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER

LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER N 1 - DÉCEMBRE 2014 - JANVIER 2015 LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER UN PETIT MOT... La période estivale de 2014, au sein du dispositif L'été à Gentilly, a été l'occasion pour les Antennes

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

S e i QUES T r THÈ o S BIBLIO 201 5 É T É

S e i QUES T r THÈ o S BIBLIO 201 5 É T É S o r t i e s BIBLIOTHÈQUES 2015 É T É Fermetures des bibliothèques 24 juin et 1 er juillet ville.levis.qc.ca/bibliotheques Information : 418 835-8570 / Conditions d abonnement / L abonnement est gratuit

Plus en détail

Chers organisateurs de Parcours du Cœur,

Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Que vous soyez un organisateur débutant ou confirmé, la mise en œuvre d un Parcours du Cœur nécessite une bonne organisation pour ne rien oublier. Votre objectif

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail