Catalogue des publications

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue des publications"

Transcription

1 La politique de la ville en Seine-Saint-Denis Pages Catalogue des publications novembre 2014] [A] [C] [CO] [AT] [HC] [TXT] [AM] LES ACTES DES RENCONTRES LES CAHIERS LES CO-ÉDITIONS LES ATELIERS HORS COLLECTION LES TEXTES LES APRÈS-MIDI 36 [5 7 ] LES 5 À 7 37 [EV] L ÉCOLE ET LA VILLE En téléchargement [T] Les fiches d expérience Index des titres Index des auteurs Thématiques La recherche par thème dans les publications est disponible en ligne : Aménagement, renouvellement urbain, habitat Développement économique Développement durable Éducation Immigration, lutte contre les discriminations Médiation sociale et culturelle Parentalité Participation des habitants Politique de la ville Prévention de la délinquance Questions de société Santé

2 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Actes des Rencontres Évaluation et politique de la ville : contributions du centre de ressources de la Seine-Saint-Denis A1 len quoi l évaluation de la politique de la ville est-elle spécifique? Apports théoriques et travail collectif en ateliers ont pu déterminer les objets et les méthodes d une évaluation appropriée aux objectifs des politiques contractuelles. AMAOUCHE Marie-Dominique, BACHMANN Christian, BLON DEL Frédéric, DAVID Jérôme, ESTÈBE Philippe, GAULEJAC Vincent (de), GOMEZ Rosita, HAU TIÈRE Sylvie, MUNOS Christian, PRIM Monique, ROMAN Joël pages Épuisé, consultable à Profession Banlieue. Connaissance de la banlieue et de ses habitants, entre images et réalités : une approche de quelques données actuelles et des évolutions récentes A2 lsur quelques particularités de la Seine- Saint-Denis et de la banlieue nord de Paris. DE RUDDER Véronique, GUGLIELMO Raymond, POIRET Christian, RHEIN Cathe rine pages Épuisé, consultable à Profession Banlieue. Enfance en danger/enfant dangereux : vingt propositions pour transformer l approche éducative des enfants en grande difficulté A3 lafin de transformer l approche éducative des enfants en très grande difficulté, une charte éducative constituée de vingt propositions a été mise en débat. Cette charte comporte quatre axes de réflexion : les transformations institutionnelles, les supports éducatifs, la formation des professionnels, le rappel à la loi. BACHMANN Christian, BODY-GENDROT Sophie, CALLU Élisabeth, ESCOT Claude, GARNIER Pascale, MADELIN Bénédicte pages Gratuit. La Montée des phénomènes religieux dans les quartiers : sens, nature et réalité A4 ll analyse de la force du religieux aujourd hui est incontournable pour mieux compren - dre le sens et la nature du retour des pratiques cultuelles dans les quartiers. Études de cas et apports théoriques abordent la question du religieux, notamment sur l Islam, le judaïsme et le mouvement sectaire (Témoins de Jéhovah). BENVÉNISTE Annie, CÉSARI Jocelyne, CUNHA Maria, DERICQUEBOURG Régis, SCHLÉGEL Jean- Louis, SIMON Patrick pages Épuisé, consultable à Profession Banlieue. Entre procédure et politique : les chefs de projet en Seine-Saint-Denis A5 ll analyse des savoir-faire spécifiques des chefs de projet de Seine-Saint-Denis met en évidence quatre grandes stratégies et un savoir-faire commun : être porté par la «force des habitants» et par leur motivation. ESTÈBE Philippe, GENESTIER Philippe, MAGNY Jacques pages Gratuit. Espaces, plates-formes et maisons de services publics dans les quartiers A6 lce document conjugue plusieurs approches de la réalité des plates-formes de services publics aujourd hui. Les questions de la coopération entre services publics, de la place des habitants et de la formation des agents de services publics sont également abordées. BÉHAR Daniel, HANNOYER François, JOGUET Christiane, MAGUER Annie, PRIM Monique pages Gratuit. C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 2

3 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 3 Les Politiques d accueil de la jeunesse A7 ll accueil des jeunes est un véritable objet qu il faut construire et faire partager par les responsables institutionnels et politiques. Plus largement, il s agit de repenser les questions de la jeunesse comme temps d expérimentation, les questions de l action sociale et socioculturelle, de l accueil dans ses différentes dimensions que sont l hospitalité, l accompagnement, l orientation BORDET Joëlle, LONCLE-MORICEAU Patricia, TÉTARD Françoise, VULBEAU Alain pages Gratuit. La Sécurité en questions A8 ll insécurité porte une lourde charge émotionnelle, politique, idéologique rendant son analyse complexe. Différents points de vue de chercheurs et de praticiens, à partir d études et d initiatives locales (Paris, Marseille), sont ici confrontés. BAILLEAU Francis, BARANGER Thierry, BODY- GENDROT Sophie, DRAY Domi nique, MAXIMY Martine (de), ROS Jo, SALAS Denis pages Gratuit. Femmes-relais : quelle place dans l intervention sociale? A9 ldifférentes contributions et les résultats d une recherche-action en Seine-Saint-Denis soulignent l enjeu de la professionnalisation des femmes-relais et de leur place dans l intervention sociale. Les questions de l appartenance territoriale, de l appartenance communautaire ou ethnique, du genre et de la déontologie professionnelle structurent la réflexion. BLANCHARD Marie-Madeleine, BOUVIER Thérèse, CARTON Luc, DAL VERME Sabina, FAYMAN Sonia, MAUREL Élisabeth, NEVEU Claudine pages et annexes 18,50. La Médiation sociale et culturelle : enjeux professionnels et politiques. L exemple des femmes-relais, promotrices de l intégration des migrants A10 lcomment les institutions publiques, des différents pays européens, peuvent-elles intégrer et s enrichir des formes d intervention des femmes-relais? Les actions des femmes-relais sont-elles un élément du renouveau des politiques sociales et des politiques d intégration? Ce colloque européen a posé les enjeux d une reconnaissance de leur professionnalité. AUTÈS Michel, KRIECHHAMMER-YAGMUR Sabine, LAZAAR Latifa, REA Andrea pages Épuisé, consultable à Profession Banlieue. Les Territoires de l intervention publique A11 ld un emploi jusque-là réservé à la politique de la ville, la question du territoire est devenue centrale dans les interrogations concernant la mise en œuvre des politiques publiques. Comment les professionnels peuvent-ils s approprier cette question et conduire leur action entre territoire politique, territoire de projet, territoire des habitants? CHARLOT Bernard, DAVEZIES Laurent, ESTÈBE Philippe, LELÉVRIER Christine, PRIEUR Béatrice, VERRIER Thierry pages 18,50. C E N T R E D E R E S S O U R C E S

4 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Actes des Rencontres Le Contrat local de sécurité. Un outil en débat A12 lla mise en place des contrats locaux de sécurité et leur développement soulèvent la question des articulations de cette politique avec les autres politiques publiques, ainsi que la question de la légitimité et du positionnement des chargés de mission auprès des responsables institutionnels locaux. Quels outils développer, notamment en termes de connaissance et de partage de l information? Comment les concilier avec les exigences de déontologie et de respect des libertés individuelles? CHALUMEAU Éric, DUPREZ Dominique, MARCUS Michel pages Épuisé, consultable à Profes - sion Banlieue. Emploi et développement économique A13 lface aux restructurations économiques, les collectivités ont dû diversifier leurs stratégies de développement. Différentes expériences montrent l importance de l investissement de tous les acteurs d un territoire donné autour des services économiques pour mettre en œuvre localement des politiques de qualification des territoires. Quel bilan peut-on en tirer? BEAUFILS Marie-Laure, GRAILLOT Anne, MARTIN Guillermo, MARTIN Marc, PARISOT Jean-Luc, PECQUEUR Bernard, STOTZENBACH Arnaud pages 10. La Seine-Saint-Denis : des représentations aux réalités A14 lcette Rencontre s est intéressée à la construction de l image de la Seine-Saint-Denis, «93», département fortement stigmatisé. D une part, des chercheurs ont mis en perspective les éléments fondateurs historiques et les évolutions socio-démographiques et, d autre part, les communicants ont décrypté les discours médiatiques et institutionnels qu ils produisent. BILLOTTE Christian, CHOFFEL Philippe, DABLIN Jean-Pierre, EYSSERIC Philippe, FOURCAUT Annie, LOCHE Bernard, PELLETIER François, ZUCKER- ROUVILLOIS Élisabeth pages Épuisé, consultable à Profession Banlieue. Intervention d Annie Fourcaut téléchargeable en pdf [voir T1]. Les Chemins de traverse vers l emploi A15 lles chemins de l insertion professionnelle ne sont pas sans heurts. Les professionnels de l emploi et de l insertion partagent leurs expériences et leurs réflexions autour des dispositifs existants, du partenariat et des pratiques professionnelles. À travers ces regards, ce sont les politiques de l emploi qui sont interrogées. BEAUFILS Marie-Laure, POULET Alain, SIMONIN Bernard, VERNAUDON Dominique pages 10. Les Langues dans la ville A16 lle rôle de l école, des institutions et des associations dans la connaissance et la reconnaissance des langues, la transmission familiale, le rôle identitaire de la langue, le droit à la langue du pays d accueil, mais aussi la langue facteur d exclusion ou d intégration, sont les thèmes abordés dans cet ouvrage qui s est aussi attaché à réinterroger quelques idées reçues. BAUTIER Élisabeth, CERQUIGLINI Bernard, DE - PREZ Christine, HICKEL Françoise pages 18,50. C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 4

5 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 5 s u i t e Une autre façon de faire la ville. Les «Com munity Development Corporations» de Boston A17 lune délégation d élus, de bailleurs sociaux, de professionnels de la politique de la ville, ainsi que d habitants de la Seine-Saint- Denis, est partie en voyage d étude à Boston, à la rencontre d acteurs de «Community development corporations» et d associations locales travaillant sur la restructuration urbaine et le développement économique. Récits et échanges pour une invitation à la découverte du mouvement communautaire de Boston, une autre façon de faire la ville Ouvrage collectif avec les contributions de BACQUÉ Marie-Hélène, BODY-GENDROT Sophie pages 18,50. Politique de la ville, territoire et santé A18 lpartant des actions concrètes mises en place dans le cadre des ateliers santé ville de la Seine-Saint-Denis, ce rapport étudie les différentes étapes nécessaires à la construction d une politique locale de santé publique : diagnostic participatif, construction des partenariats, conditions de la participation des citoyens. Chantal MANNONI pages Épuisé, téléchargeable. Quand la démocratie locale se professionnalise A19 lla démocratie locale et participative s impose au cœur des politiques publiques. Pour la faire vivre, des postes d agent de développement local ou de coordinateurs de quartier ont été créés dans les communes. Les expériences citées dans cet ouvrage permettent de saisir la diversité et la complexité de l identité de ces professionnels. À travers l étude sur ces acteurs, c est l évolution de la démocratie qui est plus largement interrogée. BOUQUET Brigitte, CADIOT Bertrand, COHEN Claude, COLDEFY Anne, CRINON Monique, GAU- THIER Danielle, HANNOYER François, KLEIN Gilbert, KOURLAND Gérard, NONJON Magali pages. Épuisé, téléchargeable. Montréal, une autre gestion de la cité A20 lau Canada comme aux États-Unis, le secteur communautaire est l un des acteurs clés de la gestion urbaine. Il regroupe les acteurs locaux d un territoire qui interviennent dans un quartier. À Montréal, ces acteurs ont initié des expériences originales comme la clinique communautaire de La Pointe-Saint-Charles, les tables de concertation, les coopératives d habitation, les éco-quartiers, tiers secteur constituant un véritable vivier au regard des pratiques françaises de gestion locale. BACQUÉ Marie-Hélène, HANNOYER François, LATENDRESSE Anne, LELÉVRIER Christine, ROSE Damaris, VIEILLARD-BARON Hervé et les professionnels de la Seine-Saint-Denis qui ont participé au voyage d étude pages 18,50. C E N T R E D E R E S S O U R C E S

6 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Actes des Rencontres Nouvelles migrations et politique d intégration R E N C O N T R E F I L L E S G A R Ç O N S D E S R A P P O R T S D E G E N R E À C O N S T R U I R E A21 ll histoire des flux migratoires dans le monde, le contrat d accueil et d intégration, les carac té - ristiques de la migration chinoise en France constituent les thématiques de cet ouvrage. BAROU Jacques, BISSON Anne, CATTELAIN Chloé, PINA-GUERASSIMOFF Carine, POISSON Véronique pages 9. La Démocratie culturelle, une exigence sociale A22 lsi les missions de la culture et celles de la politique de la ville se croisent sur un même enjeu : vivre ensemble dans la cité, il n est pas évident d établir un rapport entre social et culture. Comment construire un langage com - mun? La création peut-elle devenir lieu d é - changes? Comment élaborer une politique territoriale de la culture? BERLU Nathalie, BORDEAUX Marie-Christine, ESTÈVES Fernand, KONIECZNY Pierre, PESSIN- GARRIC Claire, ROUCAUTE Raoul pages Épuisé, consultable à Profession Banlieue. Religion, identité et espace public A23 lquelle interprétation peut-on ou doit-on faire du développement des pratiques cultuelles? Quelles sont la nature et la réalité des pratiques religieuses dans les quartiers popu laires? Per - mettent-elles la construction positive d identités ou, au contraire, favorisent-elles la fragmentation des rapports sociaux sur ces territoires? AMIRAUX Valérie, COHEN Martine, GASTAUT Yvan, GUÉNIF-SOUILAMAS Nacira, SIMON Patrick pages 15. Travail social et rénovation urbaine. La population au cœur des projets A24 lles opérations de rénovation urbaine ont pour objectif de transformer les quartiers au bénéfice des populations. Quelles collaborations impliquent-elles entre des acteurs dont les logiques d intervention sont parfois très éloignées? Des professionnels des champs du social et de l urbain de différentes villes de la Seine-Saint- Denis ont réfléchi à la façon de conduire leur mission dans le cadre de ces projets. BADON Bernard, DANE Carole, GUILLET Marie- Christine, LEFEBVRE Laurence, MOUKET Marie- Louise, NOISETTE Patrice, SACUTO Mathilde, SCHMITT Catherine pages 18,50. Filles-garçons : des rapports de genre à construire A25 lles relations de genre, en particulier dans les quartiers de la politique de la ville, font l objet de nombreux discours pour souligner le retrait des filles de l espace public, ou dénoncer la montée des phénomènes de domination des garçons, des violences sexistes, verbales ou physiques. Cet ouvrage, à travers différentes interventions, propose des approches spécifiques de la construction identitaire des adolescents et tente d analyser les processus à l œuvre dans les relations entre filles et garçons aujourd hui. DEVILLE Julie, DOUAIRE-MARSAUDON Françoise, LALEM Fatima, LE CLERC Sylviane, LESOURD Serge, RONAI Ernestine pages 15. C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 6

7 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 7 s u i t e Nouvelles migrations et politique d intégration. Tome 2 : Le contrat d accueil et d intégration, les migrations roumaines A26 lcet ouvrage fait le point sur le contrat d accueil et d intégration quatre ans après sa mise en place: quels sont les premiers éléments de bilan, et ses enseignements? Il présente ensuite l évolution des migrations en provenance de l Europe de l Est, en particulier de Roumanie. CHAMBON Mylène, LAGRANGE Jean-Marie, MICHA LON Bénédicte, OLIVIER Sabrina pages 9. La Place des habitants dans les politiques urbaines en Europe A27 lquelles leçons les professionnels de la politique de la ville de la Seine-Saint-Denis peuvent-ils tirer de l analyse des politiques de renouvellement urbain développées en Europe, notamment en matière de participation des habitants? Comment enrichir les référentiels d action à partir de ces démarches locales multiples expérimentées depuis plusieurs années? CHANAN Gabriel, FROESSLER David, JACQUIER Claude, MAGNY Jacques, PADOVANI Liliana, POWER Anne pages 18,50. La Réussite éducative en Seine-Saint-Denis A28 ll enjeu du dispositif de réussite éducative est d apporter un soutien individualisé et personnalisé aux jeunes en fragilité en prenant en compte la globalité de leurs difficultés scolaires, sanitaires et sociales. Quels sont les problèmes posés par le travail en partenariat et les moyens expérimentés pour les résoudre? Quelles sont les actions qui peuvent être conduites? Quel suivi des jeunes peut-on envisager? ALFÖLDI Francis, BABLET Marc, BIARNÈS Jean, ESTERLE-HEDIBEL Maryse, GLOAGUEN Nicole pages 15. U N U R B A N I S M E P A R T I C I P A T I F R E N C O N T R E B E R L I N M A I Berlin, un urbanisme participatif A29 lavec le programme «Ville sociale», l équivalent de la politique de la ville en France, Berlin a développé une approche intégrée du renouvellement urbain sous le label «management de quartier». Ce dispositif de gestion sociale et urbaine innovant prend appui sur les projets des habitants pour redynamiser la vie locale. Comment s organise la participation citoyenne qui a fait naître un véritable «urbanisme participatif»? BERNARD Hélène, BOCQUET Denis, CREMER Cornelia, DIEKMANN Barbara, DROSTE Christiane, FEFFER Alain, HAUTIÈRE Sylvie, JAUBERT Estelle, LE COURTOIS Alexandra, POCZKA Cornelia, RATSIM- BA Marc, ROCHE Élise, VIEILLARD-BARON Hervé pages 18,50. Le Relogement, au cœur de la rénovation urbaine A30 ll importance des démolitions prévues dans les opérations de rénovation urbaine place la question du relogement des populations au cœur des projets. Peut-on imaginer une méthodologie «idéale» en termes de mo- C E N T R E D E R E S S O U R C E S

8 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Actes des Rencontres dalités d organisation, de pilotage et de suivi technique du processus de relogement? Quelles sont les étapes clefs d une conduite opérationnelle des relogements? BERTRAND Damien, FRÉBAULT Jean, GOYAU Chantal, LAUDEN-ANGOTTI Sophie, LELÉVRIER Christine, MAGNIER Véronique, MÉTÉNIER Chantal, PEYRARD Karen, RIGAULT Michèle, THIMON- NICOLAS Alice, VANONI Didier pages 18,50. Précarisation et grande exclusion A31 lles situations de précarisation, de précarité et de grande exclusion que connaît le département de la Seine-Saint-Denis exigent la mobilisation d un grand nombre de professionnels. Que mettre sous le terme «grande exclusion»? Peut-on ou doit-on parler d un effet aigu de la crise économique ou de choix de modes de vie? Comment prendre en charge les personnes en situation de grande exclusion? Quelles actions mettre en œuvre? BELLAVOINE Christine, DARCE Dominique, FURTOS Jean, JACQUEMOIRE Christine, LÉGER Patricia, LEGROS Olivier, OTAL Livia, ROBERT Christophe, ROCHEFORT Jeanine pages 18, ans de médiation sociale et culturelle, 20 ans d intervention auprès des habitants A32 lles femmes-relais réalisent une médiation de proximité qui permet aux habitants d accéder à leurs droits et qui favorise aussi l intervention des pouvoirs publics dans les quartiers de la politique de la ville. Que ce soit à l école ou dans le domaine de la santé, leur utilité est démontrée. Elles souhaitent donc que leurs compétences soient reconnues à travers la création d un véritable métier de la médiation sociale. Co-édité par l Arifa, la Fédération des associations de femmes-relais de Seine-Saint-Denis et Profession Banlieue. BABLET Marc, BARTOLONE Claude, BOUCHAUD Olivier, BOUVIER Thérèse, CHAMBAUD Laurent, CHAUVIN Pierre, DUPORT Jean-Pierre, DUTERTRE Joël, GALANTH Samuel, GLASMAN Dominique, HÉRITIER Françoise, LADSOUS Jacques, LE CLÉSIAU Hervé, MADELIN Bénédicte, MAS- MIANGU Sarah, MASUREL Hervé, MAUREL Élisabeth, MOREL Claude, RAPPAPORT Lydie, RATSIMBA Marc, SAGO Aïssa, YUKSEL Ayla pages Gratuit, téléchargeable. Excellence et politiques éducatives A33 ldepuis quelques années, la notion d excellence est au cœur des politiques publiques. La politique de la ville n est pas épargnée, notamment en matière éducative dans les quartiers populaires. Si les politiques éducatives privilégient certains, qu en sera-t-il de ceux qui n auront pas accès à ces filières? Cette volonté d excellence est-elle une pièce majeure d une politique éducative ambitieuse pour tous? Ou, à l inverse, une telle conception et la politique qui en découle ne risquent-elles pas de renforcer la ségrégation territoriale et l exclusion sociale? AMGHAR Aïcha, BLOCH Marie-Cécile, BROUX Nathalie, CRINON Monique, FOUCAMBERT Jean, ROCHEX Jean-Yves pages 18,50. C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 8

9 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 9 Médias, communication et quartiers : quelles incidences pour la citoyenneté? R E N C O N T R E Actes de la rencontre du 29 mars 2011 Hôtel de ville de La Courneuve A35 lcomment penser l évolution de la Seine- Saint-Denis en matière d habitat en conciliant héritages et potentialités? Comment développer une offre de logements abordables et diversifiés? Quels outils d aménagement et de production de logements mobiliser afin de produire une ville qui réponde aux besoins et d éviter les phénomènes de spécialisation sociale et de déqualification urbaine? AMZALLAG Michel, DAVY Anne-Claire, ESCOBAR Laurent, FRÉBAULT Jean, MOUSSEIGNE Séverine, MOUYON Nicolas, UNAL Marion, ROBERT Christophe, VANONI Didier, VULBEAU Janoé pages 18,50. s u i t e Médias, communication et quartiers : quelles incidences pour la citoyenneté? A34 lquelle est la perception des médias sur la banlieue? Et celle de la banlieue sur les médias? Par qui la communication est-elle façonnée et pour qui? Responsables des politiques publiques et associations, journalistes aussi se mobilisent pour donner à voir, au-delà des faits divers ou des moments de crise, une autre image des quartiers populaires, énoncer la complexité de ces territoires et transformer le regard stéréotypé sur leurs habitants. Comment toucher les jeunes? Comment communiquer avec des publics en difficulté? Faut-il communiquer en direction des médias et comment? BRONNER Luc, CHARMONT Yves, DEJARDIN Laura, KASSA Sabrina, KOWALSKI-JUDITH Géraldine, LA GUÉRONNIÈRE (DE) Christian, MERC- KAERT Joëlle, NABILI Nordine, POUX Gilles, RUTY Erwan, SEDEL Julie, STERLÉ Carole et le Forum des jeunes de Seine-Saint-Denis pages 18,50. Pour une nouvelle politique du logement en Seine-Saint-Denis À PARAÎTRE Éducation et territoires A36 ldepuis plus de trente ans, les politiques éducatives locales se construisent à travers différents mouvements tant de déconcentration et de décentralisation que d extension de la politique de la ville sur les sujets éducatifs. À l heure où se mettent en place les projets édu - ca tifs de territoire, quelle est la capacité des transformations en cours à réduire les inégalités territoriales ainsi qu à offrir à tous les en- C E N T R E D E R E S S O U R C E S

10 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Actes des Rencontres ] fants, et en particulier aux plus fragiles d entre eux, les conditions pour bien grandir et réussir? BERTHET Jean-Marc, DUTERCQ Yves, GOIRAND Stéphanie, KUS Stéphane, LAFORETS Véronique, MOREL Stéphanie Lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé : quels outils, quelles démarches? A37 len dépit d un niveau de développement économique globalement élevé, l Île-de-France reste marquée par des inégalités sociales et territoriales de santé considérables. Au-delà des logiques de dispositifs, comment mieux prendre en compte la santé dans les politiques publiques et comment mieux répondre aux besoins spécifiques des habitants des quartiers? BAUDOT Vincent, BONNEVIE Pierre, CHRISTOL- JEGOU Nathalie, EL GHOZI Laurent, GINOT Luc, KIRSCHEN Bernard, MASSELLI Cécilia, POIRIER Florence, VAILLANT Zoé La Gestion des quartiers en renouvellement urbain : quelles perspectives? pour quelles organisations? A38 lquelles sont les conditions d une gestion durable des quartiers requalifiés? Les Pru suffisent-ils à faire des quartiers rénovés des quartiers comme les autres? Alors que l on parle beaucoup de co-construction et de cogestion, comment associer les habitants, les usagers et les autres acteurs de la sphère privée au maintien d un cadre de vie de qualité? Existe-t-il désormais une «culture Gup» qui pourrait essaimer et perdurer sur d autres territoires, sous une autre forme? AÏT KACI Mourad, BRÉAUD Anaïs, CARO Franck, CHÉTIF Cécile, DINI Laurence, LANDAUER Paul, LOHOU Pierre, MANGIN Benoît, PETIT Sébastien C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 10

11 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 11 Les Cahiers Des écoles innovantes pour réussir C1 laprès avoir dressé un bilan de la mise en œuvre du dispositif ZEP, la réflexion a porté sur l accompagnement scolaire et l aménagement des rythmes. Ce Cahier soulève la question des éventuels effets pervers de tels dispositifs. BAVOUX Pascal, BOUVEAU Patrick, CHARLOT Bernard, GLASMAN Domi nique, JOFFRES Sandrine, ROCHEX Jean-Yves pages Épuisé, consultable à Profes - sion Banlieue. Une réponse juste à la délinquance des mineurs C2 lla délinquance des mineurs traduit l incapacité de la société à dire et faire respecter la loi, tant par les institutions que par une prise en charge collective. Ce Cahier analyse des actions locales et les réponses institutionnelles, et aborde la question de l insé curité. CHAMBRON Nicole, COLINET Denis, LOUPPE Albert, PÉRONI Michel, SALAS Denis, TABIB Hibat pages Épuisé, consultable à Profes - sion Banlieue. Un nouveau partenariat avec les associations C3 lles associations agissant dans les quartiers et dans le cadre des contrats de ville est essentiel : elles favorisent le développement ou le maintien des liens sociaux et peuvent être l expression d habitants et d une citoyenneté que l on croit souvent absente. Qu en est-il de leur reconnaissance? BÉHAR Daniel, BUSNEL Henri, DEMASSIEUX Claude, DESMETTRE Thomas, DUHAUT Fernand, ELLOY Gabriel (d ), EME Bernard pages Épuisé, consultable à Profes - sion Banlieue. La Politique de la ville : entre exception et droit commun C4 lce Cahier tente d analyser la signification, les effets des politiques d exception et leur échelle d intervention. Si la discrimination positive est un mode de traitement de la question sociale, le territoire peut-il être une catégorie pertinente de l action? BODY-GENDROT Sophie, DELARUE Jean- Marie, ESTÈBE Philippe, PAQUOT Thierry, THÉRY Laurent, THIBAUD Sabine pages Épuisé, consultable à Profes - sion Banlieue. Les Enjeux culturels de la politique de la ville C5 lcomment l action culturelle peut-elle constituer un vecteur de médiation entre les populations elles-mêmes, entre les populations et les institutions, dans un processus de création, de développement culturel et d insertion sociale? BEN OTHMAN Moncef, GULMANN Bérénice, MONT - FORT Jean-Michel, ROMAND Daniel, SAINT-PIERRE Caroline (de), VICTORRI Anne pages 9. L Insertion par le logement C6 lla question du logement est abordée au regard de l histoire de l habitat social, de l évolution des législations, des mécanismes économiques dans lesquels il s inscrit, afin de mieux appréhender les contraintes des politiques actuelles et le rôle du logement dans la lutte contre l exclusion. BONABEAU Jean-Luc, DENJEAN Jean-Marc, DEPRIES TER Marc, GENEST Sigrine, LACAZE Jean- Paul, LANÇON François pages Épuisé, consultable à Profes - sion Banlieue. C E N T R E D E R E S S O U R C E S

12 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Cahiers Santé, précarité, dépendance C7 lcomment articuler une politique locale de santé, souvent amenée à gérer des situations d urgence, avec des politiques publiques de prévention à plus long terme? Comment mieux prendre en compte le mal être des personnes en situation de souffrance? BOURCART Jean-Jacques, GINOT Luc, GOYAU Chantal, LAZARUS Antoine, MARTIN Jean-Pierre, SCHNALL Danielle pages 9. Aménagement et urbanisme : pour quelles transformations durables? C8 lce Cahier vise à interroger les modalités des opérations de réhabilitation-requalification-renouvellement, leur efficacité et leur pérennité. Les questions abordées ne se limitent pas au bâti, mais articulent social, urbain et économique. AUBERT Pascal, BEAUJOLIN Céline, BOURDIN Alain, DUNOYER DE SEGONZAC Patrice, LEMO- NIER Pierre, MAHEY Pierre, MARCHAND Marie- Pierre, VAUVRAY Anne pages 13,50. Discrimination et emploi : repérer et agir C9 lcomment comprendre l émergence de la thématique des discriminations, qui vient supplanter celle de l intégration? Comment lutter contre la discrimination dans le monde du travail? Des dispositifs d intervention, les nouvelles orientations européennes, le travail de réseau sont quelques-uns des outils présentés dans ce Cahier. BENYACHI Ahmed, BOURASSET Laurent, JÉRABEK Luc, LATRAVERSE Sophie, MARTY Étienne, PIOT Isabelle, SIMON Patrick pages 13,50. Un outil au service des habitants : les fonds de participation C10 lla généralisation des fonds de participation des habitants ou de soutien aux initiatives locales est l occasion de réinterroger la place des habitants et des petites associations dans la politique de la ville. Quels sont les différents fonds? Sont-ils un outil de participation des habitants et de changements institutionnels? Que nous enseignent les expériences? ANCEL Frédéric, BARBE Laurent, BRUGEL Fabienne, DEPLANQUES Philippe, LAMPS Isabelle, LEVAL Gérard, NOLLET Éliane. 2001, 2 e édition pages 13,50. Entre accès au droit et accès aux droits : vers plus de justice dans la ville C11 lce Cahier ouvre le champ de cette nouvelle politique publique, de ses acteurs et de ses usagers. Quelles sont les complémentarités envisagées avec les différentes structures sociales existantes? Le droit peut-il constituer un outil de prévention sociale? BOVERO Caroline, CHAMBRON Nicole, CROSNIER Perrine, DARMAILLAC Marie-Annick, DEVAUZE Véronique, DEVIENNE Olivia, LEROY Marie- Christine, MOREAU Denis pages 13,50. Mieux comprendre les conduites à risques C12 lles conduites à risques reflètent un certain rapport de la société à la violence, au corps, à la mort. L usage dur de drogues douces et la prise de risques sur la route sont ici plus particulièrement étudiées. Quel accompagnement des jeunes face aux risques et quels types de prévention développer? BAUDRY Patrick, COUTERON Jean-Pierre, ESTER- LE-HEDIBEL Maryse, HACHET Pascal, JOUBERT Michel, NEIRA Ramon pages 13,50. Pour une gestion urbaine de proximité C13 lla démarche de gestion urbaine de proximité recherche une mise en œuvre coopérative et cohérente des services urbains privés et publics, dans le but d améliorer la qualité de vie C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 12

13 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 13 s u i t e quotidienne et l attractivité des quartiers d habitat social. De la requalification des espaces publics à la place des habitants, où en est-on aujourd hui avec la gestion urbaine de proximité? ALLEN Barbara, BODDAERT Corinne, CORLAY- RÉTO Nathalie, CURSENTE Arnaud, HARFOUCHE Laabib, MORA Béatrix, NORYNBERG Patrick pages Épuisé, téléchargeable. Questions d environnement C14 lcomment traiter socialement et techniquement les questions d environnement? Comment réfléchir, par exemple, au tri sélectif si l on ne repense pas les rapports des habitants aux déchets, l intervention des services municipaux, les aménagements? De nombreuses expériences sont présentées conjuguant de vrais projets environnementaux avec des préoccupations sociales. BOGIRAUD Laurent, COLLIN Christian, FLORIET Waldemar, FRADIN Yann, HAYS Dominique, MIRE- NOWICZ Philippe pages 13,50. Les Défis du renouvellement urbain C15 lcomment associer des élus, des financeurs, des bailleurs, des habitants à l élaboration d un projet de renouvellement urbain? Comment les organismes HLM peuvent-ils concilier leurs logiques patrimoniales, territoriales et financières? Comment sera pris en compte le logement des plus démunis? Autant de questions que ce Cahier analyse, notamment à travers l étude d exemples concrets. DAUNE François, DECOURCELLE Jean-Pierre, DOUTRELIGNE Patrick, PAULIN Catherine, ROQUES- MATHIEU Anne-Marie, SANTONI André, VAUVRAY Anne, WINTER Frédéric pages 13,50. Demain, la décentralisation C16 laprès une approche historique et critique des premières lois de décentralisation, ce Cahier propose une étu de de l évolution des finances publiques locales et des dynamiques économi ques et sociales qui interrogent l organisation territoriale actuelle. Ce Cahier se penche également sur la place de la démocratie locale dans l organisation institutionnelle. BÉHAR Daniel, ESTÈBE Phi lippe, FAURE Alain, MICHELET Chris to phe, MORIN Francis, PAOLETTI Marion pages Épuisé, téléchargeable. Des écoles, des familles, des stratégies C17 lles villes, fortement marquées par la division sociale de l espace entre quartiers résidentiels et quartiers populaires, voient se développer une ségrégation spatiale qui influe sur l offre de scolarisation, autant sur le plan quantitatif que qualitatif. Pour tenter de résorber ces inégalités, l État initie différents dispositifs, des ZEP à la veille éducative. Ces nouvelles démarches sauront-elles lutter contre le décrochage scolaire et les inégalités? ESTERLE-HEDIBEL Maryse, MARTINE Paul, OBER- TI Marco, RHEIN Catherine, RINGARD Jean-Charles, ROCHEX Jean-Yves pages 13,50. Gestion urbaine de proximité : un projet pour les habitants? C18 lla participation des habitants à une démarche de gestion urbaine de proximité demande du temps et un investissement important de la part des professionnels. Leur mobilisation reste néanmoins fragile. Pourtant, au regard des évaluations existantes, le bénéfice C E N T R E D E R E S S O U R C E S

14 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Cahiers pour le quartier est indéniable. Alors, comment peut-on envisager un partenariat durable pour que les habitants aient leur place dans la démarche? pour que la gestion urbaine de proximité soit réellement un projet pour les ha bi - tants? AUBIN-VASSELIN Corinne, BUCHOUD Nicolas, KONÉ Aminata, MIROGLIO Isabelle, NICOLAS Sophie, NOISETTE Patrice pages 13,50. Place aux femmes, pour une approche sexuée des politiques publiques C19 ll usage de la ville par les femmes est rarement interrogé, l aménagement du territoire reste une affaire d hommes. L égalité professionnelle et salariale entre les hommes et les femmes est loin d être appliquée. Comment favoriser une approche intégrée de l égalité hommes-femmes dans les projets inscrits dans les contrats de ville? Comment une approche de genre des politiques publiques pourrait-elle influer sur les pratiques et permettre un développement équilibré des territoires? ALONZO Philippe, BULOT Christine, COUTELLE Catherine, LABOURIE-RACAPÉ Annie, LE CLERC Sylviane, MÉNARD Agnès, MINACA Monique, POGGI Dominique pages 13,50. Mixité sociale, un concept opératoire? C20 lla rénovation urbaine créera-t-elle des es - paces pour travailler la mixité sociale concrè - tement? Sera-t-elle une occasion pour rendre les quartiers de la politique de la ville plus attractifs et les réinscrire dans des opportunités de parcours résidentiels? Comment les questions de mixité sociale ou de lutte contre la ségrégation sociale sont-elles abordées en Europe? GENEST Sigrine, KIRSZBAUM Thomas, LELÉVRIER Christine, VIEILLARD-BARON Hervé pages Épuisé, téléchargeable. Les questions techniques sont des questions sociales C21 lle foncier, le transport, les copropriétés dégradées : trois questions techniques à la croisée des enjeux urbains et sociaux, qui doivent être appréhendées dans le souci de construire un projet de développement social urbain. BEAUCIRE Francis, BRODOVITCH Céline, DARTEIL Philippe, HERMET Philippe, LAOUSSE Dominique, SALZGEBER François pages Épuisé, téléchargeable. Jeunes des quartiers populaires. Construction de l identité, image et autonomie C22 lla construction de l identité sociale des jeunes s est modifiée. Selon leur origine sociale et leur appartenance culturelle, ils sont confrontés à des difficultés plus ou moins importantes, notamment d insertion professionnelle. Ces facteurs ont des effets sur la perception des jeunes par le corps social : le statut de jeune est devenu incertain, teinté de représentations négatives. Que transmettre et comment aider les jeunes à prendre place dans la société? AVENEL Cyprien, CICCHELLI Vincenzo, JIQUEL Mirielle, KEBABZA Horia, PADIS Marc-Olivier, WEIL Sylvie, YANOWITZ Henry pages Épuisé, téléchargeable. Politiques comparées d intégration en Europe C23 ll évolution des flux migratoires interroge la place que chaque pays européen est prêt à faire aux migrants des pays tiers ainsi que les mesures visant à faciliter leur intégration ou leur insertion dans le monde du travail. En s appuyant sur une analyse comparée et des exemples, ce Cahier aborde la réalité des politiques d intégration dans les différents pays européens, en termes d accueil, d emploi et de logement, et les effets de ces C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 14

15 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 15 s u i t e politiques sur les populations issues de l immigration. BAROU Jacques, BERTOSSI Christophe, CARRÈRE Violaine, CHAGNY Odile, LEFRESNE Florence, LE GOFF William pages 13,50. La Rénovation urbaine, une solution pour les quartiers? C24 lce cahier propose une réflexion sur l intégration des projets de rénovation urbaine (PRU) dans des projets déjà existants : programme local de l habitat (PLH), développement durable, gestion urbaine de proximité. Deux opérateurs, la ville du Havre et le Grand Dijon, témoignent de l interaction du projet de rénovation urbaine au sein d un projet de plus grande ampleur, des effets sur la dynamique du projet et de l articulation avec les différents dispositifs. PIROCCA Jean-Pierre, SOUAMI Taoufik, TAÏEB Guy, VILLEMIN Alexis pages 13,50. Au-delà des quartiers, la grande exclusion C25 lla loi d orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions avait pour ambition de «garantir sur l ensemble du territoire l accès effectif de tous aux droits fondamentaux dans les domaines de l emploi, du logement, de la protection de la santé». Aussi, huit ans après, quel bilan peut-on faire des politiques menées pour lutter contre les situations de précarité, de pauvreté et d exclusion sociale en termes d accès à l emploi, aux soins ou au logement? MARIC Michel, MARTIN Jean-Pierre, NIVOLLE Patrick, ROBERT Christophe, SAGOT Mariette pages 13,50. Développement économique et quartiers urbains en difficulté C26 lquel est le type de développement économique souhaité pour rendre attractif les territoires en difficulté? Pour que le développement économique profite à la population? S agit-il de favoriser les micros projets avec le développement des TPE, PME/PMI, de spécialiser le territoire pour le rendre concurrentiel sur le marché international? Comment développer le partenariat public-privé en faveur de l investissement économique qui a fait ses preuves dans certains pays européens? ANDRÉANI Danielle, DEMAZIÈRE Christophe, FRÉMICOURT Éric, MARTIN Guillermo, PECQUEUR Bernard, ROY Xavier pages 13,50. Familles et professionnels, quelle coopération? C27 lles années 1960 voient une transformation profonde des normes familiales et éducatives. De nouvelles pratiques voient le jour, on parle de compétences parentales Mais la capacité éducative des parents est questionnée. Leur mise en cause évite de s interroger sur la pertinence des politiques publiques en matière éducative et sur l efficacité de l action des professionnels. Comment travailler avec les familles en prenant en compte la complexité des transformations sociales et familiales en cours? DOUCET-DAHLGREN Anne-Marie, HURSTEL Françoise, LORCERIE Françoise, NEYRAND Gérard, RIBES Bruno, SIMOND Christine pages 13,50. C E N T R E D E R E S S O U R C E S

16 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Cahiers Le Développement durable, une stratégie intégrée C28 lcomment une meilleure coordination des interventions des acteurs qui concourent au fonctionnement du quartier, aux services urbains et à la tranquillité publique : collectivités locales, bailleurs, services de l État, associations peutelle faire évoluer les pratiques pour une meilleure prise en compte du développement durable? BRÉGEON Jacques, GALLARDO David, GUIGOU Brigitte, NGHIEM Thanh, PAVOT Stéphane, POUYÉ Jacques pages 13,50. Habitat privé dégradé ou indigne. Modes de l intervention publique C29 lque ce soit dans l habitat ancien des centres villes, dans le pavillonnaire diffus ou dans les copropriétés, l existence d un habitat extrêmement dégradé, d un habitat indigne en milieu urbain ou rural est aujourd hui largement reconnu. Quels sont les modes d action publique existant pour intervenir sur les situations de dégradation de ce parc privé récent ou ancien? Redressement et réhabilitation, scission ou démolition totale ou partielle, comment ce parc estil pris en compte dans les opérations de rénovation urbaine? Peut-on prévenir la dégradation du patrimoine qui se construit aujourd hui? BECK Marianne, DE BAECQUE Vincent, KAMOUN Patrick, WERNER Dominique pages 13,50. Questions de santé : des outils au plan local C30 lon mesure de plus en plus combien les difficultés sociales (chômage, précarité de l emploi, conditions de vie difficiles, logements dégradés, isolement, ruptures familiales) ont des répercussions sur l état de santé de la population. Comment favoriser la connaissance des situations locales? Sur quel diagnostic, quels outils, quelles démarches s appuyer pour construire un projet local de santé en direction des personnes vulnérables? Quelles peuvent être les perspectives des populations âgées immigrées en termes de prise en charge sanitaire et sociale? CHAOUITE Abdellatif, GALLOU Rémi, GINOT Luc, RICHARD Catherine, SALEM Gérard, VAILLANT Zoé pages 13,50. Mobilités, un enjeu d égalité C31 lrenforcer les mobilités est un objectif présent dans l ensemble des politiques publiques. Les transports et les déplacements constituent une priorité qui affecte tous les domaines de la vie quotidienne et le développement économique d un territoire. Comment soutenir et renforcer les leviers pour développer les mobilités liées au transport, au parcours résidentiels et à la formation professionnelle? Comment combattre les dynamiques d exclusion? CHECCAGLINI Agnès, DUBOIS Esther, LELÉVRIER Christine, MARION Isabelle, MONTET Élodie, ORFEUIL Jean-Pierre pages 13,50. France, Europe : quels regards sur la jeunesse? C32 là partir de trois exemples, l Espagne, l Allemagne et la Belgique, cet ouvrage propose de croiser les politiques menées en France et en Europe pour favoriser l entrée dans la vie adulte, pour faciliter l accès à l emploi des jeunes et développer des stratégies de prévention de la délinquance juvénile. BAILLEAU Francis, GAVIRIA Sandra, LEFRESNE Florence, NAGELS Carla, WINTREBERT Raphaël pages 13,50. L Intercommunalité : un chantier permanent à géométrie variable C33 lla nécessité de la coopération intercommunale pour traiter un certain nombre de dossiers qui structurent le territoire est aujourd hui incontournable: urbanisme, développement économique, logements, transports À quels enjeux le système territorial doit-il répondre? L élar - C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 16

17 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 17 s u i t e gissement des territoires ne représente-t-il pas un risque d aggravation de la ségrégation sociale des quartiers des villes les plus en difficulté? ESTÈBE Philippe, LEFÈVRE Christian, SUCHET Pierre pages 13,50. Vieillir dans les quartiers populaires. Un enjeu de politique publique C34 lcomment les besoins des personnes âgées en situation précaire sont-ils pris en compte au niveau local par les bailleurs et les villes? Qu est-ce qu induit le vieillissement de la population en termes de politiques publiques territoriales? Quel accompagnement spécifique doit-on mettre en place? Quel peut être le rôle des organismes HLM dans le maintien des personnes âgées à leur domicile? BRUNET Florence, CAMUS Baptiste, DROSSO Férial, LAGUILLAUME Claude, PIOU Olga pages 13,50. L Accompagnement social dans l habitat privé dégradé C35 lquelle est la place de l accompagnement social dans les projets de requalification et de redressement des copropriétés? Quelles actions mettre en place pour éviter que les situations ne se dégradent pour les propriétaires occupants? BOUMAZA Amel, MALENGANA Hélène, MALLÉJAC Pascal, MALOU Nathalie, SÉBILLE Cédric, TAREAU Muriel, VESIC Sylvie pages 13,50. La Gestion urbaine de proximité. Un facteur de réussite pour les PRU C36 loù en est-on aujourd hui de la GUP? Comment mobiliser les acteurs publics et privés impliqués dans la gestion du quartier? Quels sont les facteurs de réussite de la GUP et comment en assurer la pérennité? BERTRAND Damien, FEMMAMI Djamel, GUIGOU Brigitte, HAGMANN Cécile, MEUNIER Ingrid, MON- TAGNE Célia pages 13,50. Les Commerces de proximité dans les quartiers C37 lquels sont les outils existants pour sauvegarder les commerces de proximité dans les quartiers populaires? Comment concilier survie des commerces de proximité et attractivité du territoire avec le développement des grandes surfaces? Quel est l impact de la législation sur les différents commerces et leur implantation dans les villes et les quartiers? ALBERTINI Jean-Paul, ARNOLDI Amandine, JULIEN Christelle, KOSSMAN François, RABJEAU Thierry, SCHLAUDER Isabelle pages 13,50. Femmes et précarité C38 lquels sont les secteurs de la vie quotidienne où les inégalités entre les femmes et les hommes sont les plus prégnantes? En quoi ces inégalités entretiennent-elles une plus grand précarité chez les femmes? En dehors des aides qui sont apportées aux femmes, quels moyens met-on en œuvre et quelles actions propose-t-on pour leur permettre de sortir des situations de précarité? Quelles pourraient être les solutions institutionnelles? AVEZ Philippe, LE CLERC Sylviane, LÉGER Patricia, MILEWSKI Françoise, PORTES Caroline, SAINT- MACARY Dominique pages 13,50. Pratiques professionnelles et diversité C39 lquelles initiatives, notamment en termes de qualification, peut-on développer pour connaître, reconnaître et comprendre la diversité de la société actuelle? Comment favoriser une connais- C E N T R E D E R E S S O U R C E S

18 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les Cahiers ] sance objective et dépassionnée du fait religieux et remettre cette question à sa juste place? L approche culturelle de la question des banlieues ne conduit-elle pas à supplanter la question sociale et les enjeux qu elle pose en termes d égalité et de lutte contre la précarité et les discriminations, qui sont à la base des difficultés que doivent affronter les habitants des quartiers populaires? BOUZAR Dounia, DHUME Fabrice, EBERHARD Mireille, GRANDJEAN Francis, SÉNAC Réjane pages 13,50. La Culture au cœur du développement C40 lla dimension culturelle n est jamais absente des politiques de développement social. Comment la culture peut-elle garantir une place à chacun sur le territoire? Quelles sont les condi tions nécessaires pour construire un projet fondé sur une articulation entre l art et les problématiques sociales? En quoi les processus de création artistique dans lesquels s engagent les habitants influencent-ils leurs parcours de vie? CASTELLS Sébastien, Di Charles, HURSTEL Jean, LAMAR RE Chantal, LUCAS Jean-Michel, ROUXEL Sylvie pages 15. Les Territoires : entre aménagement et politique de la ville C41 laménagement du territoire et politique de la ville, deux politiques publiques pour le développement des territoires qui vont se construire en parallèle. Comment aménagement du territoire et politique de la ville peuvent-ils s articuler au bénéfice du développement des territoires et de l ensemble des territoires urbains? Com ment la politique de renouvellement urbain et la planification des politiques d habitat et de transport pourront-elles permettre de réinscrire ces territoires dans la dynamique territoriale? BÉCARD Laurent, BOISSELEAU Jean-Yves, FARZA Nathalie, GUIGOU Brigitte, LÉONHARDT Frédéric, LIOTARD Martine pages 15. À PARAÎTRE La Précarité au quotidien C42 l«sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte» (Confucius). La pauvreté n est pas une notion nouvelle et n est pas non plus cantonnée aux pays pauvres. Les sociétés modernes, très urbanisées, abritent quantité de situations de pauvreté. Quelles sont les pistes d action élaborées par les politiques publiques, les collectivités et les associations pour prévenir ces situations et éviter qu elles ne s inscrivent durablement dans les parcours de vie? Comment s assurer que les plus démunis soient des citoyens à part entière? ARCELLA-GIRAUX Pilar, BODINIER Manu, CON - CIALDI Pierre, EMSELLEM Sylvie, GRIMALDI Yvan, MOISAN Marie Des équipes pour un projet de territoire C43 llnouvelle géographie prioritaire, portage intercommunal, contrat unique et global avec une démarche intégrée devant tenir compte des enjeux de cohésion sociale, de développement urbain et de développement économique, mobilisation du droit commun par le biais de convention interministérielles, co-construction avec les habitants : les contrats de ville nouvelle génération posent de nouveaux enjeux pour l ingénierie locale. CARREL Marion, LAUBRESSAC Christian, MAR- GUERETTAZ Pascale, ROBERT Sylvie Le Renouvellement urbain, une opportunité de développement économique? C44 ll C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 18

19 C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 19 Les co-éditions Actes de la journée adultes-relais en Seine-Saint-Denis CO1 llle 22 octobre 2001, la Préfecture de Seine-Saint-Denis a organisé une journée autour des adultes-relais. La première partie est consacrée aux effets de l intervention des adultes-relais dans les quartiers. La seconde aborde le besoin de formation pour qualifier cette fonction. Plusieurs associations de femmes-relais sont intervenues au cours de cette rencontre conclue par Claude Bartolone, ministre délégué à la Ville. Ouvrage collectif pages Gratuit, téléchargeable. Les Médiations sociales et culturelles CO2 llorganisée le 25 juin 2002 par la Mission régionale d appui droit et ville en Île-de-France, Profession Banlieue et le Réseau des médiateurs associés d Île-de-France, cette rencontre a réuni 300 personnes. Construite sur la base de nombreux témoignages, cette journée a permis de montrer l apport de la médiation sociale et culturelle dans trois institutions : la Santé, la Justice et l Éducation nationale. Ouvrage collectif pages Gratuit, téléchargeable. Le Franc-Moisin, entre histoire et mémoires CO3 llles éditions de la DIV, en partenariat avec Profession Banlieue. Les paroles des habitants, des professionnels, des élus, des chercheurs, se mêlent, et interrogent les sources de la politique de la ville en plongeant dans la mémoire du quartier du Franc-Moisin à Saint-Denis. Du bidonville à aujourd hui, comment s est construit le quartier? Quel a été l impact de la politique de la ville? Comment ceux qui ont vécu, pensé ou appliqué cette politique perçoivent-ils son histoire? BRÉVILLE Benoît, BRUSTON André, DIDIER Michel, EVEN Pascal, FARALDI Luc, FORET Catherine, LILLO Natacha, MADELIN Bénédicte pages Gratuit, téléchargeable. Le Partage de l information entre professionnels : entre le devoir de taire et la nécessité de parler CO4 llactes de la journée d étude du jeudi 15 décembre 2008 organisée par le CLICOSS 93 et Profession Banlieue. Quand doit-on parler? Quand peut-on parler? Qui doit se taire? Sur quoi? Que peut-on dire et ne pas dire? Autant de questions qui aujourd hui ne sont plus seulement celles des professions médicales ou des assistants de service social, mais celles de tous les intervenants sociaux. Ouvrage collectif pages Gratuit, téléchargeable. Politique de la ville et développement durable : des interactions à construire CO5 llco-édité par le Centre de ressources politique de la ville en Essonne, la Délégation à la politique de la ville et à l intégration de la Ville de Paris, le Pôle de ressources départemental Ville et Développement social du Val-d Oise et Profession Banlieue. En quoi le développement durable peut-il favoriser la réduction des inégalités sociales et ter- C E N T R E D E R E S S O U R C E S

20 P R O F E S S I O N B A N L I E U E Les co-éditions ritoriales et constituer un levier au service d un projet de développement à l échelle d une ville ou d une agglomération? Comment peut-il contribuer à la réalisation d enjeux partagés avec la politique de la ville : qualité du cadre de vie, création d emplois, mobilisation des habitants, mobilité territoriale? BEAUVISAGE Rémy, CÉRÉZUELLE Daniel, DIJOUX Christine, DURRIEU Christelle, FOUCHIER Vincent, GRAMOND Valérie, LABARTHE Sophie, LAIGLE Lydie, POUYÉ Jacques, VASSEL Stéphane, ZAMANSKY Thomas pages Gratuit, téléchargeable. Les Ateliers santé ville, une plus-value locale pour la réduction des inégalités de santé CO6 lprésentation de trois ateliers santé ville (ASV) d Île-de-France: Aubervilliers, Gonesse et Nanterre chaque site ayant sa singularité. Parmi les thèmes étudiés: la santé communautaire, l implication des usagers, le plan local de santé publique, l observation, la santé des résidents des foyers de travailleurs migrants. Autant d actions qui contribuent à réduire les inégalités sociales et territoriales en matière de santé. Coordonné par Chantal MANNONI pages Gratuit, téléchargeable. Les Mobilités du quotidien CO7 llle Centre de recherche et d action sociales (Céras), le Pôle de ressources Ville et développement social du Val-d Oise, l établissement public d aménagement Plaine de France en collaboration avec Profession Banlieue. La mobilité est à la fois évidence, nécessité et exigence des sociétés urbaines. Elle en est même devenue une valeur, une échelle de grandeur où l individu est évalué sur sa faculté à se déplacer et à s adapter. Aussi bien représente-telle l un des facteurs du renforcement des inégalités sociales. Les réflexions de cette journée se sont appuyées essentiellement sur l exemple de la Plaine de France, un territoire en pleine mutation comme tous ceux situés entre une «ville-monde» et son aéroport international. Francis BEAUCIRE, Ludovic BU, Sophie DELMÉE, Hervé DUPONT, Jean-Pierre DUPORT, Sylvie FOL, Jean-Pierre LEROSEY, Bénédicte MADELIN, Patrick MAUGIRARD, Michel MERCADIER, Martine VACHOUX, Sandrine WENGLENSKI pages 11. La Ville, lieu d accueil et d hospitalité? Le partage de l espace en Île-de-France CO8 llco-édité par le Centre de ressources politique de la ville en Essonne, la Délégation à la politique de la ville et à l intégration de la ville de Paris, le Pôle de ressources départemental Ville et Développement social du Val-d Oise et Profession Banlieue. La question de la ville comme lieu d accueil interroge de nombreuses politiques publiques, dont la politique de la ville. La ville peut-elle être encore passante et solidaire? L espace public est-il encore un espace partagé et partageable? La ville et l espace francilien pourront-ils être encore, dans un contexte de recentralisation des politiques publiques, les lieux d une hospitalité partagée? BONY Laurent, GOTMANN Anne, GUIGOU Brigitte, PICHON Pascale, TERRENOIRE Marie-Odile pages Gratuit, téléchargeable. C A T A L O G U E D E S P U B L I C A T I O N S 20

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

SENSIBILISATION À L AUTOPRODUCTION ACCOMPAGNÉE : FAIRE ET EN FAISANT SE FAIRE

SENSIBILISATION À L AUTOPRODUCTION ACCOMPAGNÉE : FAIRE ET EN FAISANT SE FAIRE SENSIBILISATION À L AUTOPRODUCTION ACCOMPAGNÉE : FAIRE ET EN FAISANT SE FAIRE Dans le contexte actuel de croissance des difficultés économiques, financières et sociales des plus pauvres, les collectivités

Plus en détail

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mai 2015 La mixité sociale, une ambition réaffirmée à mettre en œuvre localement L objectif de mixité sociale pour lutter contre les effets de spécialisation

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Les stratégies de rupture

Les stratégies de rupture DOSSIER Les stratégies de rupture sous la direction de Laurence Lehmann-Ortega Pierre Roy DOSSIER LAURENCE LEHMANN-ORTEGA HEC Paris PIERRE ROY Université Montpellier 1, ISEM Introduction Une nouvelle

Plus en détail

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé :

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé : Forum N 2 Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Présidence et animation : Véronique FAYET, membre du bureau de l UNCCAS Intervenants : Serge FRAYSSE, directeur

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004

Convention de délégation de compétence de. gestion des aides à la pierre. en application. de la loi du 13 août 2004 ANNEXE 2 Convention de délégation de compétence de gestion des aides à la pierre en application de la loi du 13 août 2004 Passée entre L ETAT et PERPIGNAN MEDITERRANEE Communauté d Agglomération 2006-2008

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

Master Professionnel Sciences de l éducation

Master Professionnel Sciences de l éducation Anjot Simon 12, rue Leroy 14000 Caen simon.anjot@gmail.com Téléphone : 0632181851 Master Professionnel Sciences de l éducation Projet professionnel pour le Master 2 Pro : Education, formation et mutations

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP

PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP Construire un projet d accueil Vendredi 8 novembre 2013 - Atrium de Chaville Une rencontre professionnelle organisée dans le cadre du Schéma départemental des enseignements

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

Gestion urbaine de proximité

Gestion urbaine de proximité Gestion urbaine de proximité Évolution des enjeux et des pratiques d acteurs Note de cadrage Mai 2012 Ce document est le fruit d une réflexion menée par un groupe de travail partenarial, sous la conduite

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires Page : 1 / 6 Introduction Dans le cadre des Etats généraux de l ESS en juin 2010, le Labo a coordonné la rédaction de plus de 400 cahiers d espérances. Ils sont des témoins de la vitalité de l ESS et de

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE U n i v e r s i t é d e l a M é d i t e r r a n é e F a c u l t é d e s S c i e n c e s E c o n o m i q u e s e t d e G e s t i o n M a s t e r E c o n o m i e, P o l i t i q u e e t G e s t i o n P u

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Dossier de presse. Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et. Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE

Dossier de presse. Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et. Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE Dossier de presse Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et la Fondation Bâtiment-Énergie Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE Le Plan Bâtiment Durable... 2 La Fondation Bâtiment-Énergie...

Plus en détail

Les conseils généraux, acteurs des politiques de jeunesse. coordonné par Bernard Bier et Jean-Claude Richez

Les conseils généraux, acteurs des politiques de jeunesse. coordonné par Bernard Bier et Jean-Claude Richez 1 Les conseils généraux, acteurs des politiques de jeunesse coordonné par Bernard Bier et Jean-Claude Richez 2 AUTOUR DE QUELQUES ENJEUX DES POLITIQUES DE JEUNESSE MENEES PAR LES CONSEILS GENERAUX Les

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Mention : Géographie et aménagement skin.:program_main_bloc_presentation_label Dans la mesure où il n existe pas de mention de licence aménagement

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 2015 Offre de formation Egalité femmes/hommes U Unn lleevviieerr ddee ddéévveellooppppeem meenntt iinnddiivviidduueell eett ccoolllleeccttiiff CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 Le CIDFF de

Plus en détail

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué aux personnes âgées et à l autonomie Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Réunion

Plus en détail

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie Ses missions et services Pôle Logement hébergement Marie-Antoinette FORAY, cheffe de pôle téléphone 04.50.88.48.72 télécopie 04.50.88.48.82

Plus en détail

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX A Principes politiques de la formation à l animation volontaire TOUTE FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE OU RÉGIONALE QUI : adhère au projet

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail