Observatoire ING DIRECT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire ING DIRECT"

Transcription

1 Observatoire ING DIRECT

2 1 Rappel méthodologique

3 Méthodologie Mode de recueil : Online, sur Panel LSR Un questionnaire de 10 minutes environ Date de terrain : du 27 septembre au 1 er octobre 2013 Cible : 1002 individus âgés de 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet Cette cible sera appelée «les internautes» 3

4 2 Résultats

5 1. De fortes attentes des Français envers leur banque, notamment en termes de relation, qui restent à combler 2. Une appétence envers une communauté en ligne, potentielle réponse à ces attentes

6 1. De fortes attentes des Français envers leur banque, notamment en termes de relation, qui restent à combler

7 Un besoin de réactivité 38% des internautes estiment que leur banque ne leur propose pas de moyens simples et rapides pour pouvoir lui demander des renseignements ou pour pouvoir faire une réclamation 33% des internautes n obtiennent d ailleurs pas de réponse rapide lorsqu ils demandent un renseignement ou lorsqu ils font une réclamation à leur banque Base : ensemble des 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet (N=1002) 7

8 Un besoin de transparence 51% des internautes estiment que leur banque agit avec transparence (dans son discours, etc.), dont 6% tout à fait S ils devaient se renseigner sur une banque, 77% des internautes seraient intéressés par le fait de pouvoir consulter les avis de ses clients Base : ensemble des 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet (N=1002) 8

9 Un besoin d information / de conseil 86% 45 points 35 points 78% 41% 43% Il est normal à mes yeux qu'une banque informe ses clients de l'actualité économique ou financière et de ses conséquences pour eux Aujourd'hui, ma banque le fait C'est aussi le rôle d'une banque de conseiller ses clients dans la gestion de mon argent au quotidien (budget, bons plans...) Aujourd'hui, ma banque le fait Base : ensemble des 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet (N=1002) 9

10 Un besoin d écoute et de prise en compte de l avis des clients 54% des internautes estiment que leur banque s intéresse aux besoins de ses clients avant de proposer une nouvelle offre / un nouveau service 65% 36 points 29% J'apprécierais que ma banque me sollicite ou me demande mon avis avant de lancer un nouveau produit Aujourd'hui, ma banque le fait Base : ensemble des 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet (N=1002) 10

11 Au final, une relation distante entre les Français et leur banque 53% des internautes déclarent se sentir proches de leur banque, dont 8% tout à fait Base : ensemble des 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet (N=1002) 11

12 2. Une appétence envers une communauté en ligne, potentielle réponse à ces attentes

13 Un certain attrait pour un forum de discussion d une banque, notamment dans le cadre d une démarche de renseignement avant de souscrire à un produit / service Non réfractaires (l ont déjà fait ou, si non, pourraient le faire) 67% 43% Principalement pour : 1. «Pouvoir observer les avis des clients d une banque avant de souscrire à un produit / service» 7% 2. «Pouvoir poser des questions directement à cette banque avant de souscrire à un produit/service» 17% Se rendre (pour lire ou participer) sur un forum de discussion créé par une banque 3. «Pouvoir poser des questions aux clients de cette banque avant de souscrire à un produit/service» Déjà fait! Pourrait certainement Pourquoi pas Base : ensemble des 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet (N=1002) 13

14 Un certain attrait, également, pour un blog d une banque (proposant un point de vue, des conseils des thématiques) Non réfractaires (l ont déjà fait ou, si non, pourraient le faire) 58% Principalement pour : 1. «Savoir se protéger d éventuelles arnaques» 41% 2. «Par curiosité, pour parcourir les articles» 6% 3. «Obtenir des idées sur l optimisation de son budget» 11% Se rendre sur le blog d'une banque 4. «Avoir l avis d experts en vue de souscrire à un produit / service» Déjà fait! Pourrait certainement Pourquoi pas Base : ensemble des 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet (N=1002) 14

15 Un certain attrait, enfin, pour une boite à idées / suggestions d une banque, afin de pouvoir améliorer son expérience en tant que client Non réfractaires 71% (l ont déjà fait ou, si non, pourraient le faire) 49% Principalement pour : 1. «Résoudre un problème rencontré» 9% 2. «Pouvoir bénéficier de cette amélioration (nouveau produit/service, nouvelle fonctionnalité )» 13% Suggérer des idées d amélioration à une banque via une boîte à idées Déjà fait! Pourrait certainement Pourquoi pas Base : ensemble des 18 ans et + ayant déjà consulté leurs comptes bancaires sur Internet (N=1002) 15

16 3 Conclusion

17 Conclusion Une relation distante entre les Français et leur banque et un problème de confiance qui n est pas une fatalité. Les Français ont toujours des attentes envers leur banque, en termes de relation. Autant d opportunités pour créer et co-créer des solutions, permettant d y répondre. 17

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio EXPÉRIENCE CLIENT Baromètre Akio Saison 3 : le e-commerce Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en juillet 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1001 panélistes

Plus en détail

Quel est l âge des participants?

Quel est l âge des participants? Quel est l âge des participants? Force est de constater que l étude à susciter les réponses de 630 participants. Il témoigne en effet de la participation massive à ce sondage et ainsi du grand intérêt

Plus en détail

Aerenzdallschull. BroschüreSchulchartafranzösischversion1.indd 1 04.10.11 08:16

Aerenzdallschull. BroschüreSchulchartafranzösischversion1.indd 1 04.10.11 08:16 Aerenzdallschull BroschüreSchulchartafranzösischversion1.indd 1 04.10.11 08:16 Sommaire: Nous avons une vision commune... 3 Les droits et les devoirs pour toute la communauté scolaire... 4-5 Droits et

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

L accès aux soins dans les trois fonctions publiques. Février 2014

L accès aux soins dans les trois fonctions publiques. Février 2014 L accès aux soins dans les trois fonctions publiques Février 2014 1 AGENTS DE L ETAT, HOSPITALIERS ET TERRITORIAUX : UN ACCÈS AU SYSTÈME DE SANTÉ QUI DONNE DES SIGNES DE FRAGILITÉ. 2 Méthodologie : étude

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances

Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances 1 Présentation du groupe Maximiles «Le leader européen de la fidélisation en ligne» Naissance 1999 Nationalité France, Angleterre,

Plus en détail

L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR. Novembre 2009 Les Français et le e-commerce

L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR. Novembre 2009 Les Français et le e-commerce L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR Novembre 2009 Les Français et le e-commerce L'Observatoire Altavia-OpinionWay du Consom acteur : Il est commun de dire que le consommateur est de plus

Plus en détail

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES D HABITAT

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES D HABITAT LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COOPÉRATIVES MALI - SÉNÉGAL GUIDE PRATIQUE SUR LES MÉCANISMES DE FINANCEMENT D UN PROJET DE CONSTRUCTION PLAN 1 Objectifs et programme de la rencontre 2 Planifier mon

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise Résultats de l étude quantitative A : Actionaria De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris

Plus en détail

Améliorez les parcours transactionnels et relationnels de vos publics

Améliorez les parcours transactionnels et relationnels de vos publics Améliorez les parcours transactionnels et relationnels de vos publics 4, rue Saulnier 75009 Paris France Phone : +33 (0)1 42 29 88 80 RCS Paris 513 530 469 www.ysthad.fr Contact : Christophe Ralle 1 L

Plus en détail

Internet et l entretien automobile : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations

Internet et l entretien automobile : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations Rapport de résultats 09 Juin 2015 Sommaire 1 Synthèse 3 2 Rappel Méthodologique 5 3 Internet

Plus en détail

Modèles de lettres réseau

Modèles de lettres réseau Lettre de demande d entretien suite à une recommandation Mentionnez la personne qui vous recommande J ai travaillé avec votre collègue Cécile Dubois, lorsqu elle était en poste chez Renault. Elle connaît

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 PARIS, LE 13 OCTOBRE OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 Enseignement majeur de l édition 2015 de l Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale : les Français patrimoniaux montrent

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Étude clients 2010 Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Sommaire : Le micro-paiement sur l Internet fixe Types d achat Usage des différentes solutions de paiement Perception des différentes solutions

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Les Français et les vacances

Les Français et les vacances Les Français et les vacances Institut CSA pour Oney Avril 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 995 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon Méthode

Plus en détail

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ

DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans DISTINGUER LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ DU TRAVAIL NON RÉMUNÉRÉ NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves font la différence

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Rapport 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 répondants de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

M@gistère Glossaire des outils

M@gistère Glossaire des outils DSDEN du Rhône M@gistère Glossaire des outils Les blocs : bandeau gris Nous vous présentons les items que nous avons testés qui nous paraissent fonctionner. L astérisque devant le nom d un bloc indique

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

25 questionnaires ont été distribués aux patients du 16 au 18 avril 2014. 24 questionnaires ont été retournés, soit un taux de retour de 96%.

25 questionnaires ont été distribués aux patients du 16 au 18 avril 2014. 24 questionnaires ont été retournés, soit un taux de retour de 96%. S.S.I.A.D RESULTATS ENQUÊTE DE SATISFACTION 2014 Le recueil de la satisfaction s inscrit dans notre démarche d amélioration continue de la qualité et de la sécurité. L objectif de cette enquête est d évaluer

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES LES ENQUETES PROFESSIONNELLES Fiche outil n 4 POURQUOI FAIRE UNE ENQUETE? COMMENT FAIRE? Une enquête professionnelle (en face à face ou téléphonique) est un échange avec un professionnel qui exerce le

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres FIDELITY PERCO Conférence de presse 22 mai 2008 Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres Fiche technique Échantillon : Cible : DRH et DAF en entreprises d au moins 200 salariés Échantillon

Plus en détail

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES Philippe Veillette, ing. Anne Baril, ing. Ministère des Transports

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 22 et 23 novembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 «Le comportement d épargne des français et des investisseurs actifs & leur perception des dispositifs visant à promouvoir le financement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. Novembre 2014

DOSSIER DE PRESENTATION. Novembre 2014 POINT SOLUTIONS SURENDETTEMENT DOSSIER DE PRESENTATION Novembre 2014 Crédit Municipal de Paris 55, rue des Francs-Bourgeois 75181 PARIS Cedex 04 Tél. : 01 44 61 64 00 www.creditmunicipal.fr Siren 267 500

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015 // Enquête de satisfaction Résultats 2014-2015 Des résultats encourageants Nos clients ont eu l amabilité de bien vouloir répondre à notre enquête de satisfaction annuelle et nous les en remercions chaleureusement.

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents Dossier de

Plus en détail

Lundi de l Economie l. Pourquoi être présent sur le web?

Lundi de l Economie l. Pourquoi être présent sur le web? Lundi de l Economie l Numérique Pourquoi être présent sur le web? Fin 2010 : Plus de 35 millions de personnes âgées de 11 ans et plus se sont connectées à Internet au cours du dernier mois (35,6 millions)

Plus en détail

Les Cahiers du Marketing N 6. Je réalise moi-même mon étude de marché

Les Cahiers du Marketing N 6. Je réalise moi-même mon étude de marché Les Cahiers du Marketing N 6 Je réalise moi-même mon étude de marché Alain Zimmerlin Avril 2011 Objectifs de cet atelier: Cet atelier a pour objectif de vous donner les moyens de réaliser vous-même l étude

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français.

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français. Hadopi, biens culturels et pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 synthèse et chiffres clés JANVIER 2013 I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 78% des utilisateurs

Plus en détail

BIEN COMMUNIQUER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES ASSOCIATIONS

BIEN COMMUNIQUER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES ASSOCIATIONS BIEN COMMUNIQUER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES ASSOCIATIONS Communiquer avec les réseaux sociaux, pourquoi faire? - pour être plus visible - pour faire connaître ses actions - pour promouvoir un évènement

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur»)

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur») NOTICE D INFORMATION POUR L UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) POUR LE DISPOSITIF DE «SOUTIEN AUX STRUCTURES D AIDE A LA MATURATION DE PROJETS INNOVANTS EN VUE DE LA CREATION D ENTREPRISES»

Plus en détail

«Les Femmes Cadres» :

«Les Femmes Cadres» : «Les Femmes Cadres» : une cible marketing? Projet d étude du 23/09/02 1 Sommaire 1/ Les «Femmes Cadres», une cible clef 2/ Les enjeux de l étude 3/ Une approche méthodologique quantitative 4/ Planning

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Le tourisme en Asie, 9 mois après le tsunami

Le tourisme en Asie, 9 mois après le tsunami Le tourisme en Asie, 9 mois après le tsunami Septembre 2005 TOURCOM Département Sésame Contact TNS Sofres : Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com 34GR65 Méthodologie Cible :

Plus en détail

Publicité comportementale. Etudes de marché à l international

Publicité comportementale. Etudes de marché à l international Publicité comportementale Etudes de marché à l international Emergence concept en 2007 Modification profonde de la stratégie des annonceurs E-publicité en plein essor et de mieux en mieux adaptée aux consommateurs

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015

Observatoire de l image des banques 2015. 8 Juillet 2015 Observatoire de l image des banques 2015 8 Juillet 2015 Méthodologie Mode de recueil Une étude en face à face, réalisée à domicile par système CAPI (Computer Assisted Personal Interview). Cible Un échantillon

Plus en détail

Cultiver l esprit d équipe

Cultiver l esprit d équipe Cultiver l esprit d équipe Les objectifs : Promouvoir une prise de conscience de la nécessité de travailler en équipe et de cultiver les liens entre les personnes pour consolider l esprit d équipe Fournir

Plus en détail

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Périmètre de l enquête Questionnaire en ligne : envoi automatique des réponses dans un tableur Réalisé par FCI Immobilier Envoyé à un échantillon représentatif

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

1 er Baromètre Toute la Franchise sur les candidats à la Franchise

1 er Baromètre Toute la Franchise sur les candidats à la Franchise 1 er Baromètre Toute la Franchise sur les candidats à la Franchise 1 1 MÉTHODOLOGIE POINTS MÉTHODOLOGIQUES Recueil des données Cible Périmètre Etude quantitative Candidats à la franchise et personnes qui

Plus en détail

REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE

REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE LAD C MENES / Shutterstock REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE Février 2014 Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 PRÉAMBULE Votre site web est la vitrine de

Plus en détail

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur»)

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur») NOTICE D INFORMATION POUR L UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) POUR LE DISPOSITIF DE «SOUTIEN AUX STRUCTURES D AIDE A LA MATURATION DE PROJETS INNOVANTS EN VUE DE LA CREATION D ENTREPRISES»

Plus en détail

POLITIQUE DE TRAITEMENT DES RECLAMATIONS CLIENTS BANK AUDI FRANCE

POLITIQUE DE TRAITEMENT DES RECLAMATIONS CLIENTS BANK AUDI FRANCE POLITIQUE DE TRAITEMENT DES RECLAMATIONS CLIENTS BANK AUDI FRANCE Sommaire 1. Comment nous contacter? 3 2. Les délais de traitement 4 3. Le traitement des réclamations 5 4. Protection des données à caractère

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but?

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? Observatoire 2014 Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? ADWISE 35 rue Godot de Mauroy 75009 Paris DOCUMENT CONFIDENTIEL Florence HUSSENOT

Plus en détail

COMMENT RÉALISER UN BRIEF?

COMMENT RÉALISER UN BRIEF? COMMENT RÉALISER UN BRIEF? Un projet de communication démarre de la rencontre que l agence de communication fait avec un annonceur. Celui-ci formulera un besoin qu il conviendra de faire préciser afin

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

La 1 ère offre de panel basée sur le marke4ng de l engagement.

La 1 ère offre de panel basée sur le marke4ng de l engagement. La 1 ère offre de panel basée sur le marke4ng de l engagement. Constat : vous ne pouvez plus maîtriser l écoute des attentes des consommateurs! 84% des consommateurs cherchent à donner leur avis sur une

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

E-réputation - Avis clients - Tripadvisor. Pour les restaurateurs et prestataires touristiques

E-réputation - Avis clients - Tripadvisor. Pour les restaurateurs et prestataires touristiques E-réputation - Avis clients - Tripadvisor Pour les restaurateurs et prestataires touristiques Journée des Acteurs Chartrousins 12 novembre 2015 Isaline GRAND Conseillère numérique «Tous sur le web» Isère

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet synthèse et chiffres clés ! I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 76% des

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices.

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices Juin 2012 DIRECT ASSURANCE Les femmes et la cyberconsommation Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Les Français et leur santé pendant les vacances

Les Français et leur santé pendant les vacances Juillet 2013 N 111201 UPSA Contact : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Les Français et leur santé pendant les vacances La méthodologie Etude réalisée pour : Echantillon : Echantillon

Plus en détail

Les Premium. Quelle place pour la presse magazine dans leur vie?

Les Premium. Quelle place pour la presse magazine dans leur vie? Les Premium Quelle place pour la presse magazine dans leur vie? Gilbert Saint Joanis Virginie Mary AudiPresse Premium 10.000 Une enquête sur 10.000 interviews Une mesure d audience Audience Une mesure

Plus en détail

Se connecter à sa banque à l'heure du digital

Se connecter à sa banque à l'heure du digital Se connecter à sa banque à l'heure du digital 26 février 2013 Café ING Direct Opéra 2 études ING Direct TNS Sofres La population française Notre cœur de cible Échantillon national représentatif des gestionnaires

Plus en détail

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Internet a bouleversé notre quotidien La finance participative au cœur des nouveaux usages de consommation collaborative. Ouverture

Plus en détail

Voyages & Notes de Frais Étude KDS 2010. Automne 2010. Contenu par : KDS Téléphone: +33 (1) 46 29 33 80 www.kds.com

Voyages & Notes de Frais Étude KDS 2010. Automne 2010. Contenu par : KDS Téléphone: +33 (1) 46 29 33 80 www.kds.com Voyages & Notes de Frais Étude KDS 2010 Automne 2010 Contenu par : KDS Téléphone: +33 (1) 46 29 33 80 www.kds.com Verbatim... «Les voyages et les notes de frais sont des tâches ennuyantes, incohérentes

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

Les Hommes CSP + et la mode : Focus sur de nouveaux comportements d achats!

Les Hommes CSP + et la mode : Focus sur de nouveaux comportements d achats! Les Hommes CSP + et la mode : Focus sur de nouveaux comportements d achats! A trois semaines de l ouverture des soldes d été et de la Fashion Week masculine, ChicTypes, site de personnal shopping au concept

Plus en détail

Observatoire des nouveaux moyens de paiement. 1 ère édition - 2015

Observatoire des nouveaux moyens de paiement. 1 ère édition - 2015 Observatoire des nouveaux moyens de paiement 1 ère édition - 2015 Méthodologie Interrogation Echantillon national représentatif de 1 005 personnes âgées de 15 ans et plus Constitution de l échantillon

Plus en détail

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse

Privateimmo.com. Nouveau site. Nouvelles offres... Privateimmo.com s étend sur l Hexagone! le dossier de presse le dossier de presse 1 er site de vente privée immobilière sur internet Nouveau site Nouvelles offres... s étend sur l Hexagone! Contact presse : Jean-Marc FERNANDEZ Tel : 04 72 40 09 09 E-Mail : jean-marc@privateimmo.com

Plus en détail

Ne tournez plus en rond...

Ne tournez plus en rond... Ne tournez plus en rond... Préparez vos études en France à partir du Maroc! En partenariat en France avec Plus simple, plus vite, plus pratique Vous souhaitez étudier en France? Attention, un tel projet

Plus en détail

«Les incontournables»

«Les incontournables» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Les incontournables» JOURNEE 1 LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 LA «GRC» ET LE MARKETING DIRECT JOURNEE 3 UN SITE

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE 1ère par(e : percep(on & usages du courrier 1 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER ETUDE DIGITAL INFLUENCERS

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data NOTE DETAILLEE Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data Sondage Harris Interactive pour Berger-Levrault Enquête téléphonique réalisée par l'institut

Plus en détail

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives d achat on line en 2014? Quel usage du Smartphone dans ces achats? Quelles nouvelles tendances de

Plus en détail

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet?

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? 20 Octobre 2011 Conférence E-assurance L Argus de l Assurance E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? Intervention de Yves MASSON PDG de Direct Assurance Connection creates value Baromètre

Plus en détail

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE 4 décembre 2015 Termes de Références : Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE I. RESUME : Avec le vieillissement des premières générations de MRE, le

Plus en détail

mode d emploi des services de votre ligne fixe

mode d emploi des services de votre ligne fixe mode d emploi des services de votre ligne fixe sommaire gérer ses appels stop secret 3 présentation du nom 3 présentation du numéro 3 transfert d appel 4 signal d appel 4 service 3131 5 autorappel 5 conversation

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : FOCUS «SITE WEB», «FACEBOOK», «E-REPUTATION»

Plus en détail

Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond. Rapport d étude - Avril 2014

Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond. Rapport d étude - Avril 2014 Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond Rapport d étude - Avril 2014 Sommaire 1. Point méthodologique 3 2. L étude, en quelques chiffres clés 5 3. Résultats détaillés 7 Parcours du combattant

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

Usage quotidien des réseaux sociaux

Usage quotidien des réseaux sociaux Edito A l heure du Web 2.0, les réseaux sociaux font partie de notre vie quotidienne. Nous les utilisons aussi bien dans le cadre de notre vie personnelle que professionnelle. Il en est de même pour les

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

FROTSI des Pays de la Loire

FROTSI des Pays de la Loire FROTSI des Pays de la Loire Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative # Sonia RENAULT # Responsable réseau FROTSI # 28 Janvier 2014 La FROTSI des Pays de la Loire : KESAKO?

Plus en détail

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes

Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes Quel solidaire êtes vous? Une typologie des comportements de solidarités des Internautes CINQ PROFILS Les «Compagnons» Qui sont ils? Les hommes, les adultes et les seniors (au delà de 45 ans), sont particulièrement

Plus en détail

Les noms de domaine pour les particuliers

Les noms de domaine pour les particuliers Les noms de domaine pour les particuliers Patrick MAIGRON Enseignant-Chercheur à l INT Membre du groupe de recherche OSTIC Patrick.Maigron@int-evry.fr Plan Les noms de domaine pour les particuliers Quels

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

Bien comprendre les différences

Bien comprendre les différences Créer mon premier blog Dans la précédente page (Créer mon site), il était question de créer un site web. Une autre façon de s'exprimer sur le web, est d'utiliser un blogue (blog en anglais). Oui, mais

Plus en détail