BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS"

Transcription

1 BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS Contribution: Théo Cabréro, Stéphanie Couvreur, Olivier Kahn Rédaction: Marie-Edith Dorsinville, Saiying Guo, Laura Poullias, Boe Przemyslak I. Méthodologie des questionnaires Boe a distribué les questionnaires le mardi à la Masterclass de l ENSTA et le jeudi au Match d improvisation (elle en a aussi distribué quelques-uns à science Aco une des journées du festival). a. Recommandation pour la méthode de distribution et de collecte Ce qui a donné les meilleurs résultats a été d'établir un contact direct avec chaque individu dans le public et de leur dire de façon conviviale que c'était un questionnaire pour le festival et que nous serions très reconnaissants s'ils prenaient 5 minutes pour les remplir. Il leur a aussi été indiqué où les remettre à la fin. A la fin de la Masterclass et du Match d improvisation, Boe était debout à la sortie avec une grande boîte écrite "questionnaire". Il a été choisi d'être très visible afin de leur rappeler de remettre le questionnaire. Il aurait également possible de laisser le questionnaire sur la table. Le fait qu'ils rencontrent Boe après le spectacle, les a certainement engagés à remplir les questionnaires. A Sciences ACO, Boe leur a demandé de bien vouloir les remettre aux médiateurs qui les accueillaient à leur arrivée. Les médiateurs avaient été informés de l'existence de ces questionnaires et de leur collecte. b. Le questionnaire en ligne Le questionnaire en ligne a été vraiment un succès car nous ne nous attendions pas à tant de réponses. L'an prochain, il sera bien de refaire un mail au public pour les remplir. c. Suggestions 1. L'année prochaine, il serait bien de recruter des personnes pour distribuer le questionnaire en contact direct avec le public. Il n'est pas suffisant de remettre les questionnaires avec le programme. Il est nécessaire d'établir un contact humain direct, et de dire aux personnes que leurs efforts pour remplir le questionnaire contribuent réellement à améliorer le festival. Il faut aussi qu'ils aient la possibilité de poser des questions sur la finalité du questionnaire comme beaucoup l'ont fait lorsque Boe les a distribués. 2. Les personnels qui remettent le questionnaire devrait aussi porter le T-shirt officiel, afin que le public puisse les reconnaître comme faisant partie de l'organisation et afin de donner une impression plus professionnelle. 3. Il est également souhaitable de proposer un stylo avec le questionnaire afin d'en faciliter le remplissage par le public. Il serait bien de commander des stylos spécifiques pour le festival avec le logo CURIOUSITAS afin de faire un peu de publicité et de trace du festival. S'il s'agit d'une belle plume, beaucoup de gens trouveraient très agréable d'en obtenir un.

2 4. Une autre idée serait que le personnel puisse avoir le questionnaire sur un ipad afin que les gens puissent le remplir rapidement, mais c'est seulement utile si le questionnaire est très court et de type QCM. II. Analyse du questionnaire A. Généralités 1) Profil type des visiteurs de CURIOSITas Les visiteurs sont principalement des étudiants de 21 à 24 ans vivant dans les villes de l Essonne. Ce sont donc des étudiants en Master ou en école d ingénieur dans les différents établissements où se déroulait CURIOSITas. Le personnel (enseignant et administratif) a aussi bien participé, mais moins que les étudiants. Enfin, la catégorie «autres» dans la catégorie socio-professionnelle désigne donc les gens de l extérieur, que l on peut associer avec les parents d élèves puisque la catégorie des plus de quarante ans est bien représentée avec 20% des visiteurs. Basé sur 66 questionnaires

3 basé sur 65 questionnaires

4 Basé sur 67 questionnaires On constate que le festival a bien réussi à toucher le public local lié aux différents établissements où il se déroulait. Sur les villes de l Essonne, qui sont assez diversifiées, on constate néanmoins que les villes les plus atteintes ont été Palaiseau (donc le site de Polytechnique) et Orsay (soit le Campus de Paris-Sud). On peut relier ces données avec le fait que ce sont les lieux où ont été distribués le plus de questionnaires, notamment au Concert de Polytechnique et au Match d improvisation. 2) Le public à la rencontre de CURIOSITas Basé sur 80 questionnaires Le bouche-a-oreille a été très efficace pour faire connaître CURIOSITas. La communication interne aux établissements participants, comme les affiches ou les brochures, a aussi été importante et a donc participé à l effet de bouche-à-oreille. Cependant, on constate qu Internet a été plutôt délaissé.

5 Basé sur 69 questionnaires Basé sur 57 questionnaires La plupart du public a été intéressé par un événement en particulier, et la fréquentation du festival a été en conséquence. On voit que plus de la moitié n ont assisté qu à un seul événement sur les quatre jours du festival. 30% en ont fait deux, les questionnaires révélant aussi que voir un événement a donné envie d en voir plus (35 % pour 35 questionnaires). Par contre, rares sont ceux qui ont vu plus de deux événements, puisque cela ne couvre que 15% du public.

6 3) Qualification des évènements par le public Basé sur 32 questionnaires Basé sur 16 questionnaires On constate qu il y a une grande différence entre les évènements qui ont eu le plus de public, et ceux qui l ont impressionné. Malheureusement, le peu de questionnaires sur lesquels est basé le second graphique ne permet pas vraiment d avoir une appréciation réelle de cette différence, ou même du succès des évènements auprès du public. Néanmoins, les dispositifs interactifs (comme «Brain Puzzle») et les évènements festifs sont ceux qui ont le plus plu selon les différentes réponses.

7 B. Analyses spécifiques 1) Le public touché CURIOSITas a réussi à toucher sa cible première, qui était les étudiants du Campus Paris-Saclay. Ils sont en effet les plus nombreux à être présents. Cependant, les étudiants de Licence sont peu nombreux, il faut donc se demander pourquoi les cycles supérieurs ont été présents. On peut supposer que c est à cause des emplois du temps, qui sont plus chargés, ou parce que la communication au sein des étudiants de Licence n est pas passée. La région de l Essonne a été la plus présente au festival avec des villes très diverses, mais on constate quand même que 18% des visiteurs viennent de Paris ou des Yvelines, et 15% d autres départements alentours ou régions. On voit que le public extérieur est intéressé par le festival, et il serait donc avantageux de développer la communication externe. Nous avons donc un public qui est surtout issu des structures qui organisaient CURIOSITas, donc à une échelle très locale, mais on voit que l on a bon espoir de l étendre vers d autres horizons. 2) La démarche du public envers CURIOSITas Nous avons un très bon point positif, celui du bouche-a-oreille qui a très bien fonctionné au cœur des établissements, et qui a attiré des personnes extérieures à ces derniers. Malheureusement, quelques questionnaires se sont plaints du manque de communication autour des affiches et des brochures, qui ont été souvent mal situées, ou peu visibles selon les réponses. On voit que les affiches ne représentent que 19% des sources d information alors qu elles sont le moyen de communication principal du festival. Le comble est quand même Internet, qui ne représente que 14%, alors que les réseaux sociaux et le site Internet sont les moyens de communication avec le plus de possibilités, et surtout le plus d informations sur le festival en ce qui concerne le site Internet. On voit aussi que le public a surtout assisté à un seul événement, parfois en ne sachant même pas qu il faisait partie d un festival (en particulier le Match d improvisation). Cela a été aussi principalement la raison de sa participation au festival. Malgré cela, la plupart déclarent que l événement auquel ils ont assisté leur a donné envie d aller voir une autre activité proposée par CURIOSITas, et cela se voit aux 45 autres pourcents qui ont fait deux activités ou plus. Mais on doit se poser la question suivante : Qu est-ce que l on peut faire pour améliorer la participation des évènements du festival? Car ce ne sont pas les événements les plus fréquentés qui sont les plus populaires dans les questionnaires. Les installations à ACO ont fait une très bonne impression sur le public ainsi que les expériences interactives ou numériques. Les évènements festifs (Match d improvisation, Concert de Polytechnique) ont eu de la fréquentation, mais ils n ont pas laissé autant de souvenir que les premières. Le festival en lui-même ne présentait pas vraiment de défauts au niveau de sa programmation selon les questionnaires. On pourrait mettre alors en relief les défauts de communication du festival au vu des données analysées précédemment. En conclusion, il y a un problème de visibilité en ce qui concerne les affiches et le site. Il faudrait développer les lieux d affichage, proposer une communication autour de l évènement dès le début de l année universitaire, faire régulièrement des relances sur Twitter et Facebook

8 III. Analyse des moyens de communication A. Le site Internet 25% des visiteurs (sur 74 questionnaires) ne se sont pas informés de l évènement sur le site. Par conséquent, il faudrait développer la communication autour du blog afin que les étudiants aient le réflexe de régulièrement s informer de ce que le festival leur propose. Le site doit être le médiateur entre le festival et les étudiants. Pour cela, nous devons le rendre plus attractif. Tout d abord en diminuant le nombre des onglets. En moyenne, un visiteur reste 10 minutes sur un site. Ce dernier doit se concentrer sur les essentiels du programme et de la newsletter qui permet d entretenir un lien durable (et interactif) avec le visiteur. Nous devrions alors réfléchir à une nouvelle arborescence du site. Nous pourrions demander aux étudiants de nous faire part des thèmes et des artistes qu ils aimeraient voir l année prochaine. Cela permettrait de créer un dialogue avec les internautes et de les impliquer dans la construction du festival. Ainsi, les étudiants pourront discuter de l avancée de l évènement auprès de leurs camarades ce qui développerait notre visibilité. De plus, cela favoriserait le rayonnement du blog sur le campus. Les informations rédigées pour la Newsletter pourraient être renvoyées sur Facebook. Twitter pourrait servir à la rédaction de courtes annonces qui renverraient automatiquement au site. Il pourrait être utile de garder les adresses mails des étudiants pour les informer du prochain festival par le même biais. B. Les flyers Les flyers avaient le défaut de ne pas être assez synthétiques. Le long texte explicatif au verso aurait dû rester uniquement sur le site internet, où se centralisait l information. Un flyer doit présenter les renseignements les plus important en environ cinq lignes de texte, afin d éveiller l intérêt du visiteur qui ira alors sur le site internet. Il aurait pu aussi être présenté quelques évènements du festival afin qu on puisse s en faire rapidement une idée. L alternative d imprimer des serviettes en papier au nom de CURIOSITas serait une idée à creuser. C. Les affiches Les questionnaires ont souvent reproché leur manque de visibilité et/ou leur rareté dans les établissements. Les couleurs plutôt foncées et en camaïeu de bleu-vert de l affiche ne devait pas aider à faire en sorte qu elle se détache des autres affichages. Toujours dans le côté graphique, l adresse du site n est pas assez visible sur l affiche, ce qui n a pas du favoriser sa fréquentation. De plus, en dehors des dates, elle ne donnait pas beaucoup d informations. Comme pour les flyers, il aurait peut-être été plus valorisant pour le festival d insérer quelques exemples d évènements pour que le public puisse rapidement caractériser CURIOSITas et pour éveiller l intérêt des potentiels visiteurs.

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie Dans le cadre du salon Connec sud Lexik et sa filiale Yatooprint se sont associés pour réaliser une expérience marketing en direct afin

Plus en détail

Journe e des Master Paris Saclay

Journe e des Master Paris Saclay Journe e des Master Paris Saclay 14 mars 2015 Campus de l ENSTA ParisTech. Contexte Cette consultation est lancée dans le cadre de l'organisation de la 1ère édition de la Journée des masters de l Université

Plus en détail

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 3 BUS, 7 JOURS, 21 VILLES POUR CONVAINCRE LE PLUS GRAND NOMBRE DE DEVENIR DONNEUR DE MOELLE OSSEUSE

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

COMMENT FAIRE CONNAÎTRE SON SITE KEOSITE SUR INTERNET? COMMENT RÉFÉRENCER SON SITE SUR LES MOTEURS DE RECHERCHE? SOMMAIRE

COMMENT FAIRE CONNAÎTRE SON SITE KEOSITE SUR INTERNET? COMMENT RÉFÉRENCER SON SITE SUR LES MOTEURS DE RECHERCHE? SOMMAIRE COMMENT FAIRE CONNAÎTRE SON SITE KEOSITE SUR INTERNET? COMMENT RÉFÉRENCER SON SITE SUR LES MOTEURS DE RECHERCHE? SOMMAIRE - Le référencement : Qu est ce que c est? - Le nom de votre site - Le contenu de

Plus en détail

1. Le Profil de votre organisation (société, association )

1. Le Profil de votre organisation (société, association ) Brief client 1 Organisation/société Nom : Adresse : Téléphone : Fax : Contact Nom et prénom : Adresse : Téléphone : Fax : Mail : 1. Le Profil de votre organisation (société, association ) Pouvez-vous nous

Plus en détail

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie Dans le cadre du salon Connec sud Lexik et sa filiale Yatooprint se sont associés pour réaliser une expérience marketing en direct afin

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

LACOMMUNICATIONAU. Nicolas Maréchal Journaliste sportif l Avenir Huy-Waremme nicolasmarechal@hotmail.com 09/01/2013

LACOMMUNICATIONAU. Nicolas Maréchal Journaliste sportif l Avenir Huy-Waremme nicolasmarechal@hotmail.com 09/01/2013 LACOMMUNICATIONAU SERVICEDUCLUBSPORTIF Nicolas Maréchal Journaliste sportif l Avenir Huy-Waremme nicolasmarechal@hotmail.com 09/01/2013 SOMMAIRE 1- Les outils de communication 2- La presse 3Communiquer

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme Studagora

Guide d utilisation de la plateforme Studagora Guide d utilisation de la plateforme Studagora http://studagora.ulb.ac.be 1. Connexion au site Pour vous connecter au site, il vous faut utiliser l identifiant et le mot de passe qui vous ont été envoyés

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

PV réunion du 05-08-2015

PV réunion du 05-08-2015 PV réunion du 05-08-2015 Accueil de nouvelles personnes : tour de table et petit rappel de ce qu est TTAC. Suggestion aux nouveaux de consulter le site internet afin d avoir des infos plus complètes. Mise

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

Client Projet. ARITAS GROUPE Site www.aritasgroupe.com. Quelques mots sur le Groupe ARITAS. Objectifs du projet

Client Projet. ARITAS GROUPE Site www.aritasgroupe.com. Quelques mots sur le Groupe ARITAS. Objectifs du projet DOUGLAS & Cie 26-28 rue du Chemin Vert 78610 Le Perray en Yvelines recommandations Ce document est rédigé pour établir une base de travail solide. Réalisé à partir du premier rendez-vous, il synthétise

Plus en détail

ESPACE NUMERIQUE RELAIS 59

ESPACE NUMERIQUE RELAIS 59 ESPACE NUMERIQUE RELAIS 59 ATELIER RECHERCHE D EMPLOI 4 ateliers : 2 par mois Ateliers de 2 heures avec 4 personnes maximum JOUR : jeudi de 18h15 à 20h15 PUBLIC : demandeurs d'emploi GRATUIT, sur inscription

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 22 février au 02 mars 2014 Le CRT Lorraine était invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Sites web propriétaires

Sites web propriétaires Ce document est disponible à : C:\Users\pc_samba\Documents\Doc sites prop.docx Sommaire 1 Introduction... 3 2 Création du mini-site... 4 2.1 Autorisation de création... 4 2.2 Création de votre site Web...

Plus en détail

Charte graphique. Guide d application d identité visuelle

Charte graphique. Guide d application d identité visuelle Charte graphique Guide d application d identité visuelle Sommaire 1 - Introduction - Le concept p. 03 2 - Logotype p. 04 Quadrichromie p. 04 Pantone p. 05 Noir et blanc p. 06 Monochrome p. 07 Au trait

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX

INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX Sphinx est un logiciel d'enquête et d'analyse des données. Il permet de vous assister dans chacune des quatre grandes étapes de réalisation d'une enquête : 1. L élaboration

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever.

Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever. Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever. 1) Taper www.blog4ever.com et cliquer sur Créer un blog. 2) Remplir le formulaire. 3)Pour finaliser cocher la case «j'accepte les conditions

Plus en détail

Profession de foi pour un nouveau bureau de l AJEI 2015 2016

Profession de foi pour un nouveau bureau de l AJEI 2015 2016 Profession de foi pour un nouveau bureau de l AJEI 2015 2016 Candidats au poste de : Président : Adrien Bouzard (LESC/CEIAS, Université Paris Ouest Nanterre) Secrétariat : Fabien Provost (LESC/CEIAS, Université

Plus en détail

Guide d organisation

Guide d organisation Guide d organisation Comment organiser une journée sans Viande dans mon lycée? L exemple du lycée Georges Brassens à Rive de Gier (42) Sentience est une association basée à Lyon regroupant des étudiant-e-s.

Plus en détail

Guide pratique. Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants»

Guide pratique. Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants» Guide pratique Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants» Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité Rencontre «Tous accueillants»

Plus en détail

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE ETUDE D USAGE D ALPHALIRE Festival du premier roman de Chambéry-Savoie Festival du premier roman de Chambéry, 237 carré Curial, 73 000 Chambéry Directrice : Véronique Bourlon (veroniquebourlon@festivalpremierroman.com)

Plus en détail

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08 Communiquer Sur l événementiel LA COMMUNICATION SUR VOTRE ÉVÉNEMENT IDENTIFIER DES MOYENS RÉALISER DES ACTIONS Elaboration d'un plan de communication Le plan de communication est basé sur trois actions

Plus en détail

Enquête usages : les étudiants de l université Bordeaux 3

Enquête usages : les étudiants de l université Bordeaux 3 Enquête usages : les étudiants de l université Bordeaux 3 Par Myriam Ville Septembre - décembre 2008 Pourquoi réaliser une enquête de public? Méthodologies d'enquête : approches qualitatives et quantitatives

Plus en détail

Whitepaper. 20 astuces pour développer votre liste de diffusion

Whitepaper. 20 astuces pour développer votre liste de diffusion Whitepaper 20 astuces pour développer votre liste de diffusion 20 astuces pour développer votre liste de diffusion Pour que votre campagne d e-mailmarketing soit la plus efficace possible, vous avez besoin

Plus en détail

Comment se renseigner sur une entreprise?

Comment se renseigner sur une entreprise? Comment se renseigner sur une entreprise? Contexte : vous avez déjà pris connaissance d une offre ou vous êtes intéressé.e par une offre en particulier. Quels sont ici les objectifs? Dès votre lettre de

Plus en détail

CRÉER UNE MARQUE TERRITOIRE FORTE

CRÉER UNE MARQUE TERRITOIRE FORTE CRÉER UNE MARQUE TERRITOIRE FORTE Chaire Marques & Valeurs Mémoire du master Marketing et Pratiques Commerciales dirigé par Géraldine Michel Aurore CALUWE Anne Charlotte GONY Alexandra IMPERATORI Sabine

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

pour l assemblée générale des établissements membres le 24 mai 2007 à Dresde

pour l assemblée générale des établissements membres le 24 mai 2007 à Dresde RAPPORT DES REPRESENTANTS DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE FRANCO-ALLEMANDE pour l assemblée générale des établissements membres le 24 mai 2007 à Dresde Les représentants des étudiants publient chaque année

Plus en détail

Analyse de la promotion des comptes Facebook

Analyse de la promotion des comptes Facebook Page 1 sur 9 Les SCD : fiers d être sur Facebook? D e plus en plus de SCD s interrogent sur la pertinence de leur présence sur Facebook. Mais ceux qui y sont déjà, le mettent-ils en valeur? Font-ils une

Plus en détail

Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté

Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté Procédure d utilisation de Wordpress pour les membres du RBDsanté Adresse du site : www.rbdsante.be 1. Consultation des articles publics : immédiat, aucune restriction 2. Consultation des pages / articles

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

Kit communication site internet «type» et des documents de base, qui permettent de réduire les coûts. Site internet : Documents pour impression

Kit communication site internet «type» et des documents de base, qui permettent de réduire les coûts. Site internet : Documents pour impression Kit communication Nicolas Alarcon et Nans Pellicari, deux jeunes entrepreneurs, proposent des tarifs intéressants à nos candidats pour la réalisation d un site internet et de documents de (pré)- campagne.

Plus en détail

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013 Sommaire Présentation de cheer up! EMLYON 2 La Course Contre le Cancer 2013 3 La Course Contre le Cancer 2012 4 Pourquoi vous associer à notre événement? 5 1 cheer up! EMLYON cheer up! EMLYON est une association

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises Un événement organisé par Quand la Relation Client ouvre ses portes La participation des entreprises Introduction Ce document s adresse aux Centres de Relation Client de quelque nature qu ils soient et

Plus en détail

La Communication de votre projet

La Communication de votre projet Unité d Enseignement Initiation à la Conduite de Projet Année 2005 2006 La Communication de votre projet Plan du cours Pourquoi communiquer? Élaborer son plan de communication Les différents moyens de

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Comment participer à un salon professionnel

Comment participer à un salon professionnel Comment participer à un salon professionnel Que ce soit pour se faire connaitre, pour communiquer sur ses produits, ses services ou ses nouveautés, ou encore pour conquérir un nouveau marché, participer

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION : CREER ET ANIMER UNE COMMUNAUTE SUR L ESPACE LOISIRS

GUIDE D'UTILISATION : CREER ET ANIMER UNE COMMUNAUTE SUR L ESPACE LOISIRS GUIDE D'UTILISATION : CREER ET ANIMER UNE COMMUNAUTE SUR L ESPACE LOISIRS I. Qu est-ce qu une communauté sur l Espace loisirs? Une communauté est un espace de communication dédié et personnalisable. Vous

Plus en détail

Suivi hebdomadaire (V 1.1)

Suivi hebdomadaire (V 1.1) Ce document a pour but de suivre les différents avancements effectués au cours de l élaboration de notre projet. Il sera renouvelé et substituer chaque semaine. SEMAINE N 1 (08/12/14 -> 14/12/14) Réflexion

Plus en détail

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp

Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp D après une initiative de Champ AGJIR Bilan d activités 2009-10 Enquête de satisfaction RemplaChamp www.remplachamp.fr Contacts : Sylvain DURIEZ, Président de Champ AGJIR, president@champagjir.fr Jacques

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Website Express Créer un site professionnel avec Orange

Website Express Créer un site professionnel avec Orange Website Express Créer un site professionnel avec Orange mars 2015 Safiétou Ndao Ndiaye Sommaire Présentation... 3 Description du service... 3 Configuration requise... 4 Consignes... 4 Pour bien démarrer...

Plus en détail

Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE. Le guide de référence. by Unitag

Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE. Le guide de référence. by Unitag Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE Le guide de référence by Unitag Préface Une campagne QR Code doit être structurée, organisée afin de se révéler efficace. Pour cela ce guide

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 22 avril 2015. À votre écoute pour progresser!

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 22 avril 2015. À votre écoute pour progresser! Enquête de 2015 réalisée du 8 au 22 avril 2015 PREFECTURE DES DEUX-SEVRES 302 questionnaires collectés / 39 questions Résultats en % des exprimés À votre écoute pour progresser! 1. Le contexte de l étude

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing Le Mailing est un outil marketing, qui est utilisé pour faire la promotion d un produit, d un service, d une entreprise. Le mailing est un support papier comme par

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Point d étape n 12.04 Présenté par le groupe de travail «Parrainage Citoyen» du CONSEIL LILLOIS DE LA JEUNESSE à l Assemblée Plénière du 23 JUIN 2012 1- Introduction

Plus en détail

Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration :

Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration : Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration : Date et lieu: le mardi 4 novembre 2014 à 18h00 salle 327 Atrium, Campus Jussieu. Le conseil d administration est présidé par Mr Paul Gersberg

Plus en détail

pour les professionnels Guide Pinterest Analytics

pour les professionnels Guide Pinterest Analytics Guide Pinterest Analytics Avec Pinterest Analytics, obtenez davantage d informations sur votre audience et sur ce que vous apporte Pinterest. Version 10.2015 Guide Pinterest Analytics 2 Table des matières

Plus en détail

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Pourquoi il est important d être visible sur Internet? Le client souhaite l information quand il en a besoin. Le client recherche une plus grande interactivité.

Plus en détail

Informatique et Systèmes de Communication

Informatique et Systèmes de Communication Informatique et Systèmes de Communication Voyage d'étude 2013 Brochure de parrainage L'EPFL L Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne est, avec l'epf de Zurich, l un des deux centres d excellence en ingénierie

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

COMMENT FAIRE UN PLAN DE COMMUNICATION. Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme

COMMENT FAIRE UN PLAN DE COMMUNICATION. Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme COMMENT FAIRE UN PLAN DE COMMUNICATION Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme Introduction Définition Globalement un plan de communication, c est : «Un outil qui

Plus en détail

Le guide d utilisation du Réseau Oise

Le guide d utilisation du Réseau Oise Le guide d utilisation du Réseau Oise pour les associations La nouvelle version de oise.fr offre la possibilité aux associations de donner de la visibilité à leur activité en se créant un compte et une

Plus en détail

Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain

Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain ORLY CHAMPIGNY-SUR-MARNE NOGENT-SUR-MARNE VILLECRESNES VILLEJUIF Associations : construisez aujourd hui votre formation de demain Synthèse des résultats du questionnaire BONNEUIL-SUR-MARNE SUCY-EN-BRIE

Plus en détail

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :..

NOM :... PRENOM :... Date de naissance : JJ/MM/AAAA :.../.../... Nationalité :.. ANNEXE 4 RAPPORT DÉTAILLÉ PRÉSENTÉ PAR L ÉTUDIANT À L ÉTABLISSEMENT 2009-2010 Stage en entreprise Erasmus Remarque à l attention de l étudiant : le présent rapport destiné à relater votre expérience fournira

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Quelques bonnes pratiques repérées sur les sites Internet touristiques audités

Quelques bonnes pratiques repérées sur les sites Internet touristiques audités Quelques bonnes pratiques repérées sur les sites Internet touristiques audités Suite aux audits de site Internet d office de tourisme, un guide des bonnes pratiques a pu être réalisé. Ce document, respectueux

Plus en détail

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace Les 5 points clés d une Communication professionnelle efficace Communiquez comme une multinationale avec le budget d une TPE! www.communication-professionnelle.com wwwwww La communication est un volet

Plus en détail

LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL. 13 juin 2015

LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL. 13 juin 2015 1 LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL 2 En 2014 La ligue de Picardie de Handball a fêté ses 50 ans. La ligue a souhaité lancer à cette occasion une nouvelle dynamique dans ses relations avec vous, les clubs

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

Guangzhou, en Chine, du 11 au 14 novembre 2014. Préparé par Joe Lam

Guangzhou, en Chine, du 11 au 14 novembre 2014. Préparé par Joe Lam ITS China Guangzhou, en Chine, du 11 au 14 novembre 2014 Préparé par Joe Lam Résumé Mon voyage en Chine pour la participation réussite. Il a contribué à raffermir la relation entre STI Canada et ITS China

Plus en détail

Fiche pratique www.ecardsparis1.fr

Fiche pratique www.ecardsparis1.fr Fiche pratique www.ecardsparis1.fr Pour des raisons de sécurité des informations personnelles pouvant y figurer, nous vous rappelons que pour accéder à l application ecards de Paris 1, vous devez vous

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Utiliser le site Voyages-sncf.com

Utiliser le site Voyages-sncf.com voyages-sncf.com 17 mars 2014 p 1 Utiliser le site Voyages-sncf.com Avec ce tutoriel, vous apprendrez à utiliser le site de la SNCF dédié aux trajets grandes lignes et plus particulièrement à : rechercher

Plus en détail

Événements. Introduction Types d événements Direction d événements. 1. Introduction aux événements

Événements. Introduction Types d événements Direction d événements. 1. Introduction aux événements Événements Ce guide vous donnera une meilleure idée du type d événements que vous pouvez diriger dans votre circonscription et vous aidera à les planifier. Introduction Types d événements Direction d événements

Plus en détail

Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi

Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi Grands principes de la mobilisation Thème : «Libérons l entreprise pour la croissance et l emploi» Opération annoncée par un communiqué

Plus en détail

LA CONFÉRENCE DE PRESSE

LA CONFÉRENCE DE PRESSE Fiche aide-mémoire : l organisation d une conférence de presse OBJECTIFS La conférence de presse La rencontre de presse La conférence de presse La conférence de presse sert à annoncer une nouvelle ou à

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE

COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE Le but d une expérience de laboratoire est souvent de vérifier un résultat théorique à l aide d un montage. Puisqu il est impossible (sinon très rare)

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION Etude 2013 Usages et pratiques des jeunes tarnais en matière de recherche d information Contexte général : La Fédération

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA

ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA ALBUM Y REALISE PAR DAGHOUI AZZEDDINE NAJMI HAFIDA ABDALLAH MAISSA Sommaire INTRODUCTION... 3 SYNOPSIS... 4 TITRE DU PROJET... 4 CONCEPT DU PROJET... 4 PUBLIC VISE... 4 OBJECTIFS... 4 CAHIER DES CHARGES...

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

Laissez exploser la créativité! Osez les services rafraîchissants de Création Roxxy.

Laissez exploser la créativité! Osez les services rafraîchissants de Création Roxxy. Laissez exploser la créativité! Osez les services rafraîchissants de Création Roxxy. Rafraîchissant Chez Création Roxxy, nous flairons les tendances, mélangeons les concepts et osons les accords différents.

Plus en détail

BILAN DU SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX A ANGERVILLE DU 6 AU 8 OCTOBRE 2010

BILAN DU SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX A ANGERVILLE DU 6 AU 8 OCTOBRE 2010 DELEGATION PLANIFICATION ET PROGRAMMATION BILAN DU SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX A ANGERVILLE DU 6 AU 8 OCTOBRE 2010 PRESENCE 19 ANIMATEURS 7 PERSONNES DE L AGENCE DE L EAU SUR LE CONTENU, LE DEROULEMENT

Plus en détail

Le processus d admission au 1 er cycle

Le processus d admission au 1 er cycle Le processus d admission au 1 er cycle Michèle Glémaud, directrice du Service de l admission et du recrutement Marc-Olivier Ouellet Judith Picard Nathalie Côté admission.umontreal.ca Le processus d admission

Plus en détail

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 Objectif de la présentation A quoi servent les réseaux sociaux professionnels Comment les utiliser pour prospecter Avantages et inconvénients

Plus en détail

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable IUT de La Rochelle, 2015 (Version provisoire v.2 du 21/11/2014) Article 1 Participants Concours ouvert aux étudiants de tous les

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail