BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS"

Transcription

1 BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS Contribution: Théo Cabréro, Stéphanie Couvreur, Olivier Kahn Rédaction: Marie-Edith Dorsinville, Saiying Guo, Laura Poullias, Boe Przemyslak I. Méthodologie des questionnaires Boe a distribué les questionnaires le mardi à la Masterclass de l ENSTA et le jeudi au Match d improvisation (elle en a aussi distribué quelques-uns à science Aco une des journées du festival). a. Recommandation pour la méthode de distribution et de collecte Ce qui a donné les meilleurs résultats a été d'établir un contact direct avec chaque individu dans le public et de leur dire de façon conviviale que c'était un questionnaire pour le festival et que nous serions très reconnaissants s'ils prenaient 5 minutes pour les remplir. Il leur a aussi été indiqué où les remettre à la fin. A la fin de la Masterclass et du Match d improvisation, Boe était debout à la sortie avec une grande boîte écrite "questionnaire". Il a été choisi d'être très visible afin de leur rappeler de remettre le questionnaire. Il aurait également possible de laisser le questionnaire sur la table. Le fait qu'ils rencontrent Boe après le spectacle, les a certainement engagés à remplir les questionnaires. A Sciences ACO, Boe leur a demandé de bien vouloir les remettre aux médiateurs qui les accueillaient à leur arrivée. Les médiateurs avaient été informés de l'existence de ces questionnaires et de leur collecte. b. Le questionnaire en ligne Le questionnaire en ligne a été vraiment un succès car nous ne nous attendions pas à tant de réponses. L'an prochain, il sera bien de refaire un mail au public pour les remplir. c. Suggestions 1. L'année prochaine, il serait bien de recruter des personnes pour distribuer le questionnaire en contact direct avec le public. Il n'est pas suffisant de remettre les questionnaires avec le programme. Il est nécessaire d'établir un contact humain direct, et de dire aux personnes que leurs efforts pour remplir le questionnaire contribuent réellement à améliorer le festival. Il faut aussi qu'ils aient la possibilité de poser des questions sur la finalité du questionnaire comme beaucoup l'ont fait lorsque Boe les a distribués. 2. Les personnels qui remettent le questionnaire devrait aussi porter le T-shirt officiel, afin que le public puisse les reconnaître comme faisant partie de l'organisation et afin de donner une impression plus professionnelle. 3. Il est également souhaitable de proposer un stylo avec le questionnaire afin d'en faciliter le remplissage par le public. Il serait bien de commander des stylos spécifiques pour le festival avec le logo CURIOUSITAS afin de faire un peu de publicité et de trace du festival. S'il s'agit d'une belle plume, beaucoup de gens trouveraient très agréable d'en obtenir un.

2 4. Une autre idée serait que le personnel puisse avoir le questionnaire sur un ipad afin que les gens puissent le remplir rapidement, mais c'est seulement utile si le questionnaire est très court et de type QCM. II. Analyse du questionnaire A. Généralités 1) Profil type des visiteurs de CURIOSITas Les visiteurs sont principalement des étudiants de 21 à 24 ans vivant dans les villes de l Essonne. Ce sont donc des étudiants en Master ou en école d ingénieur dans les différents établissements où se déroulait CURIOSITas. Le personnel (enseignant et administratif) a aussi bien participé, mais moins que les étudiants. Enfin, la catégorie «autres» dans la catégorie socio-professionnelle désigne donc les gens de l extérieur, que l on peut associer avec les parents d élèves puisque la catégorie des plus de quarante ans est bien représentée avec 20% des visiteurs. Basé sur 66 questionnaires

3 basé sur 65 questionnaires

4 Basé sur 67 questionnaires On constate que le festival a bien réussi à toucher le public local lié aux différents établissements où il se déroulait. Sur les villes de l Essonne, qui sont assez diversifiées, on constate néanmoins que les villes les plus atteintes ont été Palaiseau (donc le site de Polytechnique) et Orsay (soit le Campus de Paris-Sud). On peut relier ces données avec le fait que ce sont les lieux où ont été distribués le plus de questionnaires, notamment au Concert de Polytechnique et au Match d improvisation. 2) Le public à la rencontre de CURIOSITas Basé sur 80 questionnaires Le bouche-a-oreille a été très efficace pour faire connaître CURIOSITas. La communication interne aux établissements participants, comme les affiches ou les brochures, a aussi été importante et a donc participé à l effet de bouche-à-oreille. Cependant, on constate qu Internet a été plutôt délaissé.

5 Basé sur 69 questionnaires Basé sur 57 questionnaires La plupart du public a été intéressé par un événement en particulier, et la fréquentation du festival a été en conséquence. On voit que plus de la moitié n ont assisté qu à un seul événement sur les quatre jours du festival. 30% en ont fait deux, les questionnaires révélant aussi que voir un événement a donné envie d en voir plus (35 % pour 35 questionnaires). Par contre, rares sont ceux qui ont vu plus de deux événements, puisque cela ne couvre que 15% du public.

6 3) Qualification des évènements par le public Basé sur 32 questionnaires Basé sur 16 questionnaires On constate qu il y a une grande différence entre les évènements qui ont eu le plus de public, et ceux qui l ont impressionné. Malheureusement, le peu de questionnaires sur lesquels est basé le second graphique ne permet pas vraiment d avoir une appréciation réelle de cette différence, ou même du succès des évènements auprès du public. Néanmoins, les dispositifs interactifs (comme «Brain Puzzle») et les évènements festifs sont ceux qui ont le plus plu selon les différentes réponses.

7 B. Analyses spécifiques 1) Le public touché CURIOSITas a réussi à toucher sa cible première, qui était les étudiants du Campus Paris-Saclay. Ils sont en effet les plus nombreux à être présents. Cependant, les étudiants de Licence sont peu nombreux, il faut donc se demander pourquoi les cycles supérieurs ont été présents. On peut supposer que c est à cause des emplois du temps, qui sont plus chargés, ou parce que la communication au sein des étudiants de Licence n est pas passée. La région de l Essonne a été la plus présente au festival avec des villes très diverses, mais on constate quand même que 18% des visiteurs viennent de Paris ou des Yvelines, et 15% d autres départements alentours ou régions. On voit que le public extérieur est intéressé par le festival, et il serait donc avantageux de développer la communication externe. Nous avons donc un public qui est surtout issu des structures qui organisaient CURIOSITas, donc à une échelle très locale, mais on voit que l on a bon espoir de l étendre vers d autres horizons. 2) La démarche du public envers CURIOSITas Nous avons un très bon point positif, celui du bouche-a-oreille qui a très bien fonctionné au cœur des établissements, et qui a attiré des personnes extérieures à ces derniers. Malheureusement, quelques questionnaires se sont plaints du manque de communication autour des affiches et des brochures, qui ont été souvent mal situées, ou peu visibles selon les réponses. On voit que les affiches ne représentent que 19% des sources d information alors qu elles sont le moyen de communication principal du festival. Le comble est quand même Internet, qui ne représente que 14%, alors que les réseaux sociaux et le site Internet sont les moyens de communication avec le plus de possibilités, et surtout le plus d informations sur le festival en ce qui concerne le site Internet. On voit aussi que le public a surtout assisté à un seul événement, parfois en ne sachant même pas qu il faisait partie d un festival (en particulier le Match d improvisation). Cela a été aussi principalement la raison de sa participation au festival. Malgré cela, la plupart déclarent que l événement auquel ils ont assisté leur a donné envie d aller voir une autre activité proposée par CURIOSITas, et cela se voit aux 45 autres pourcents qui ont fait deux activités ou plus. Mais on doit se poser la question suivante : Qu est-ce que l on peut faire pour améliorer la participation des évènements du festival? Car ce ne sont pas les événements les plus fréquentés qui sont les plus populaires dans les questionnaires. Les installations à ACO ont fait une très bonne impression sur le public ainsi que les expériences interactives ou numériques. Les évènements festifs (Match d improvisation, Concert de Polytechnique) ont eu de la fréquentation, mais ils n ont pas laissé autant de souvenir que les premières. Le festival en lui-même ne présentait pas vraiment de défauts au niveau de sa programmation selon les questionnaires. On pourrait mettre alors en relief les défauts de communication du festival au vu des données analysées précédemment. En conclusion, il y a un problème de visibilité en ce qui concerne les affiches et le site. Il faudrait développer les lieux d affichage, proposer une communication autour de l évènement dès le début de l année universitaire, faire régulièrement des relances sur Twitter et Facebook

8 III. Analyse des moyens de communication A. Le site Internet 25% des visiteurs (sur 74 questionnaires) ne se sont pas informés de l évènement sur le site. Par conséquent, il faudrait développer la communication autour du blog afin que les étudiants aient le réflexe de régulièrement s informer de ce que le festival leur propose. Le site doit être le médiateur entre le festival et les étudiants. Pour cela, nous devons le rendre plus attractif. Tout d abord en diminuant le nombre des onglets. En moyenne, un visiteur reste 10 minutes sur un site. Ce dernier doit se concentrer sur les essentiels du programme et de la newsletter qui permet d entretenir un lien durable (et interactif) avec le visiteur. Nous devrions alors réfléchir à une nouvelle arborescence du site. Nous pourrions demander aux étudiants de nous faire part des thèmes et des artistes qu ils aimeraient voir l année prochaine. Cela permettrait de créer un dialogue avec les internautes et de les impliquer dans la construction du festival. Ainsi, les étudiants pourront discuter de l avancée de l évènement auprès de leurs camarades ce qui développerait notre visibilité. De plus, cela favoriserait le rayonnement du blog sur le campus. Les informations rédigées pour la Newsletter pourraient être renvoyées sur Facebook. Twitter pourrait servir à la rédaction de courtes annonces qui renverraient automatiquement au site. Il pourrait être utile de garder les adresses mails des étudiants pour les informer du prochain festival par le même biais. B. Les flyers Les flyers avaient le défaut de ne pas être assez synthétiques. Le long texte explicatif au verso aurait dû rester uniquement sur le site internet, où se centralisait l information. Un flyer doit présenter les renseignements les plus important en environ cinq lignes de texte, afin d éveiller l intérêt du visiteur qui ira alors sur le site internet. Il aurait pu aussi être présenté quelques évènements du festival afin qu on puisse s en faire rapidement une idée. L alternative d imprimer des serviettes en papier au nom de CURIOSITas serait une idée à creuser. C. Les affiches Les questionnaires ont souvent reproché leur manque de visibilité et/ou leur rareté dans les établissements. Les couleurs plutôt foncées et en camaïeu de bleu-vert de l affiche ne devait pas aider à faire en sorte qu elle se détache des autres affichages. Toujours dans le côté graphique, l adresse du site n est pas assez visible sur l affiche, ce qui n a pas du favoriser sa fréquentation. De plus, en dehors des dates, elle ne donnait pas beaucoup d informations. Comme pour les flyers, il aurait peut-être été plus valorisant pour le festival d insérer quelques exemples d évènements pour que le public puisse rapidement caractériser CURIOSITas et pour éveiller l intérêt des potentiels visiteurs.

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie Dans le cadre du salon Connec sud Lexik et sa filiale Yatooprint se sont associés pour réaliser une expérience marketing en direct afin

Plus en détail

1. Le Profil de votre organisation (société, association )

1. Le Profil de votre organisation (société, association ) Brief client 1 Organisation/société Nom : Adresse : Téléphone : Fax : Contact Nom et prénom : Adresse : Téléphone : Fax : Mail : 1. Le Profil de votre organisation (société, association ) Pouvez-vous nous

Plus en détail

Comment participer à un salon professionnel

Comment participer à un salon professionnel Comment participer à un salon professionnel Que ce soit pour se faire connaitre, pour communiquer sur ses produits, ses services ou ses nouveautés, ou encore pour conquérir un nouveau marché, participer

Plus en détail

Profession de foi pour un nouveau bureau de l AJEI 2015 2016

Profession de foi pour un nouveau bureau de l AJEI 2015 2016 Profession de foi pour un nouveau bureau de l AJEI 2015 2016 Candidats au poste de : Président : Adrien Bouzard (LESC/CEIAS, Université Paris Ouest Nanterre) Secrétariat : Fabien Provost (LESC/CEIAS, Université

Plus en détail

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Déborah Pam Consultante en Communication Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Que vous soyez une entreprise, une marque ou une activité de service, il est devenu indispensable pour vous

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Point d étape n 12.04 Présenté par le groupe de travail «Parrainage Citoyen» du CONSEIL LILLOIS DE LA JEUNESSE à l Assemblée Plénière du 23 JUIN 2012 1- Introduction

Plus en détail

WEBMESTRE - niveau 1 & 2

WEBMESTRE - niveau 1 & 2 INTITULE WEBMARKETING WEBMESTRE - niveau 1 & 2 OBJECTIFS (Voir détails) PUBLICS DURÉE COMMUNITY MANAGEMENT Comprendre les médias sociaux Construire une présence sur les réseaux sociaux Animer une communauté

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Réussir sa collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 MENU // P.3 P.6 INTRODUCTION COLLECTER TOUT AU LONG DE L ANNÉE Étape 1 : Offrir la possibilité de vous soutenir tout au long de

Plus en détail

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie Dans le cadre du salon Connec sud Lexik et sa filiale Yatooprint se sont associés pour réaliser une expérience marketing en direct afin

Plus en détail

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08 Communiquer Sur l événementiel LA COMMUNICATION SUR VOTRE ÉVÉNEMENT IDENTIFIER DES MOYENS RÉALISER DES ACTIONS Elaboration d'un plan de communication Le plan de communication est basé sur trois actions

Plus en détail

Bienvenue DEEE VOUS AVEZ UNE QUESTION?

Bienvenue DEEE VOUS AVEZ UNE QUESTION? Bienvenue Bienvenue dans la boîte à outils consacrée aux Déchets d équipements électriques et électroniques () mise gracieusement à votre disposition par le SYCTOM de. Vous pourrez y trouver : Des affiches

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB 1. Quel est mon idée? Mon concept? Un site vitrine Un portfolio Un site de commerce 2. Quel est l objectif de mon site? 3 quels

Plus en détail

Le guide de l animateur des communautés :

Le guide de l animateur des communautés : Le guide de l animateur des communautés : Ce guide a pour objectif de vous aider au quotidien dans la gestion et l animation de votre communauté sur Viadeo. Pour cela vous trouverez dans un premier temps

Plus en détail

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 3 BUS, 7 JOURS, 21 VILLES POUR CONVAINCRE LE PLUS GRAND NOMBRE DE DEVENIR DONNEUR DE MOELLE OSSEUSE

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

École secondaire de Casselman

École secondaire de Casselman École secondaire de Casselman Informations générales sur l école L'école innovatrice de Casselman, qui compte 740 élèves, a participé très activement à de nombreux projets d'apprentissage exploitant les

Plus en détail

Le plan de communication (démarche simplifiée)

Le plan de communication (démarche simplifiée) Le plan de communication (démarche simplifiée) Définition : Le plan de communication permet de mettre en œuvre des actions de communication à travers différents moyens ou supports de communication. Il

Plus en détail

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace

Les 5 points clés d une. Communication professionnelle efficace Les 5 points clés d une Communication professionnelle efficace Communiquez comme une multinationale avec le budget d une TPE! www.communication-professionnelle.com wwwwww La communication est un volet

Plus en détail

Website Express Créer un site professionnel avec Orange

Website Express Créer un site professionnel avec Orange Website Express Créer un site professionnel avec Orange mars 2015 Safiétou Ndao Ndiaye Sommaire Présentation... 3 Description du service... 3 Configuration requise... 4 Consignes... 4 Pour bien démarrer...

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 3 : gestion de la relation client Mardi 31 mars 2015 Présentation Emilie REVEL Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

Journe e des Master Paris Saclay

Journe e des Master Paris Saclay Journe e des Master Paris Saclay 14 mars 2015 Campus de l ENSTA ParisTech. Contexte Cette consultation est lancée dans le cadre de l'organisation de la 1ère édition de la Journée des masters de l Université

Plus en détail

«Entrez dans l ère de la Communication Interactive»

«Entrez dans l ère de la Communication Interactive» «Entrez dans l ère de la Communication Interactive» Présentation Créée en 2011, MicroMe est la 1ère société à élaborer et commercialiser des etools (outils numériques interactifs) dédiés à la communication

Plus en détail

Création du site internet [insérez le nom de votre site]

Création du site internet [insérez le nom de votre site] Création du site internet [insérez le nom de votre site] Cahier des charges 1. [Insérez le nom de votre société]... 3 2. Le projet... 4 3. Les prestations attendues... 5 4. Les fonctionnalités du futur

Plus en détail

AGATHE ARTUR. Portfolio Communication. Print // Web // Evénementiel // RP // Partenariats

AGATHE ARTUR. Portfolio Communication. Print // Web // Evénementiel // RP // Partenariats AGATHE ARTUR Portfolio Communication Print // Web // Evénementiel // RP // Partenariats Agathe ARTUR - 2 rue Michel le Lou du Breil 44100 NANTES 06.65.21.12.80 agathe.artur@gmail.com Mon CV en ligne :

Plus en détail

GUIDE DE L ORGANISATEUR

GUIDE DE L ORGANISATEUR 6 juillet 2014 PARTOUT EN FRANCE EDITO Tous à la Fête du Nautisme! Cette année, la Fête du Nautisme va fêter sa quinzième édition et est ainsi devenue au fil du temps un événement national incontournable.

Plus en détail

Un évènement Master 2 MELS Orsay Campus Paris-Sud

Un évènement Master 2 MELS Orsay Campus Paris-Sud Un évènement Master 2 MELS Orsay Campus Paris-Sud Qu est ce que le Nocti Raid? Ce rendez-vous universitaire sportif est avant tout une expérience passionnante et une aventure humaine hors du commun. La

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE CONCERTATION SUR LA REFONDATION DES CAMPUS UNIVERSITAIRES RÉMOIS DE L URCA

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE CONCERTATION SUR LA REFONDATION DES CAMPUS UNIVERSITAIRES RÉMOIS DE L URCA ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE CONCERTATION SUR LA REFONDATION DES CAMPUS UNIVERSITAIRES RÉMOIS DE L URCA Campus «Moulin de la Housse» - Vendredi 08 février 2013 09h00 (amphi 2) Mots d ouverture de Monsieur Gilles

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

Jeudi 17 novembre. 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon. «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site»

Jeudi 17 novembre. 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon. «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site» Jeudi 17 novembre 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site» Franck RUBINO Market 4 Web 05000 GAP Jeudi 17 Novembre 2011 1 Des chiffres

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

Novembre 2015. 1. Qu'attendez-vous de votre site? 1. Être visible 2. Prendre des contacts, constituer une base de données

Novembre 2015. 1. Qu'attendez-vous de votre site? 1. Être visible 2. Prendre des contacts, constituer une base de données Novembre 2015 Être présent sur la toile est devenu un véritable enjeu pour les entreprises. Le Web procure une vitrine, de la visibilité, mais pas seulement. En effet, Internet est aussi un espace où se

Plus en détail

Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration :

Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration : Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration : Date et lieu: le mardi 4 novembre 2014 à 18h00 salle 327 Atrium, Campus Jussieu. Le conseil d administration est présidé par Mr Paul Gersberg

Plus en détail

Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi

Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi Guide de la Mobilisation patronale pour la croissance et l emploi Grands principes de la mobilisation Thème : «Libérons l entreprise pour la croissance et l emploi» Opération annoncée par un communiqué

Plus en détail

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement Offre rédactionnel et référencement Synthèse des offres Rentashop Offres rédaction web Rédaction de fiches produits Forfait de base (méthodologie + rédaction de 4 fiches produits) 280 Fiche produit supplémentaire

Plus en détail

LE CABARET VERT Conception du visuel référent de l édition 2013 du festival.

LE CABARET VERT Conception du visuel référent de l édition 2013 du festival. LE CABARET VERT Conception du visuel référent de l édition 2013 du festival. >> 19, rue pasteur 21000 Dijon tél. : 03 80 65 81 07 06 61 85 17 73 studio.indelebil@free.fr www.indelebil.fr //////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Guide pour optimiser votre profil. et votre page entreprise

Guide pour optimiser votre profil. et votre page entreprise Guide pour optimiser votre profil et votre page entreprise Votre profil / page Google+ = votre carte de visite 2 Faites une première bonne impression En laissant votre souris sur la vignette de profil

Plus en détail

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Mars 2010 Le Conseil RH fait progresser les enjeux relatifs à la main-d œuvre communautaire. En tant que

Plus en détail

Construire son plan de communication

Construire son plan de communication COMMUNIQUER SUR UN EVENEMENT CULTUREL Construire son plan de communication 22, rue Charrel F-38000 GRENOBLE France T. +33 (0)6 27 08 68 04 F. +33 (0)4 76 07 50 83 www.sztukart.com Sztukart pour Animafac

Plus en détail

Plan de communication. festivals

Plan de communication. festivals Plan de communication festivals Un plan de communication se déroule en trois étapes La Réflexion : mise en place de la stratégie du plan de communication La Réalisation du projet : définition et réalisation

Plus en détail

Charte graphique. Guide d application d identité visuelle

Charte graphique. Guide d application d identité visuelle Charte graphique Guide d application d identité visuelle Sommaire 1 - Introduction - Le concept p. 03 2 - Logotype p. 04 Quadrichromie p. 04 Pantone p. 05 Noir et blanc p. 06 Monochrome p. 07 Au trait

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES C.C.P.

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES C.C.P. CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES C.C.P. MARCHÉ DE DESIGN GRAPHIQUE DE L ONDE THÉÂTRE CENTRE D ART SUR 3 SAISONS SOIT 2016/2017 2017/2018 2018/2019 1/16 SOMMAIRE I. ÉTAT DES LIEUX II. CONCEPTION ET CRÉATION

Plus en détail

LE CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE SAISON 2013-2014 NORMES DE VISIBILITÉ POUR LES ORGANISMES

LE CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE SAISON 2013-2014 NORMES DE VISIBILITÉ POUR LES ORGANISMES LE CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE SAISON 2013-2014 NORMES DE VISIBILITÉ POUR LES ORGANISMES En route vers la saison 2013-2014! La saison 2013-2014 marque le 30 e anniversaire du Conseil des arts

Plus en détail

LE PETIT GUIDE POUR RÉDIGER DES ARTICLES DE QUALITÉ

LE PETIT GUIDE POUR RÉDIGER DES ARTICLES DE QUALITÉ LE PETIT GUIDE POUR RÉDIGER DES ARTICLES DE QUALITÉ PAR YANNICK MÉRIGUET - 2015 TABLE DES MATIÈRES LES REMARQUES GÉNÉRALES 2 LES TYPES D ARTICLES 2 LES STRUCTURES D UN ARTICLE QUI MARCHE 3 EXEMPLES PRATIQUES

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX

INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX Sphinx est un logiciel d'enquête et d'analyse des données. Il permet de vous assister dans chacune des quatre grandes étapes de réalisation d'une enquête : 1. L élaboration

Plus en détail

Association Théâtre de l Ante

Association Théâtre de l Ante Association Théâtre de l Ante Site internet Théâtre de l Ante Nathalie GESSIER-ALIBERT 20, rue Lignier - 37520 LA RICHE Tél. 02 47 38 64 64 Port. 06 62 33 22 68 E-mail : theatredelante@wanadoo.fr Site

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION POUR LES CLUBS RELATIONS AVEC LES MÉDIAS

GUIDE D UTILISATION POUR LES CLUBS RELATIONS AVEC LES MÉDIAS GUIDE D UTILISATION POUR LES CLUBS RELATIONS AVEC LES MÉDIAS TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Le communiqué de presse...4 L invitation de presse...5 Les médias sociaux...6 Annexe 1 : Exemple du communiqué

Plus en détail

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 SOMMAIRE Contexte page 3 Rendu du diagnostic Introduction : les chiffres du diagnostic page 4 1. Le taux d équipement des prestataires page 5 2. Internet

Plus en détail

QUALIVILLE. Résultats de l enquête de satisfaction 2012. Qu est ce que «Qualiville»

QUALIVILLE. Résultats de l enquête de satisfaction 2012. Qu est ce que «Qualiville» QUALIVILLE Résultats de l enquête de satisfaction 2012 Qu est ce que «Qualiville» Depuis 2009 la mairie de Palaiseau s est engagée dans une démarche qualité (démarche d amélioration continue) visant à

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

Proposé par www.posineo.fr GUIDE DU WEB. CONSEILS ET OUTILS PRATIQUES «5 conseils à suivre pour votre entreprise»

Proposé par www.posineo.fr GUIDE DU WEB. CONSEILS ET OUTILS PRATIQUES «5 conseils à suivre pour votre entreprise» Proposé par GUIDE DU WEB CONSEILS ET OUTILS PRATIQUES «5 conseils à suivre pour votre entreprise» 1 Gardez une trace de vos réalisations Photos, vidéos, témoignages, commentaires sur vos projets Quelle

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE fait son cinéma Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

Comment se renseigner sur une entreprise?

Comment se renseigner sur une entreprise? Comment se renseigner sur une entreprise? Contexte : vous avez déjà pris connaissance d une offre ou vous êtes intéressé.e par une offre en particulier. Quels sont ici les objectifs? Dès votre lettre de

Plus en détail

Comment créer une. Page Facebook. Pour les Entreprises

Comment créer une. Page Facebook. Pour les Entreprises Comment créer une Page Facebook Pour les Entreprises SOMMAIRE Introduction : Facebook pour votre Entreprise... 3 1. Qu est-ce qu une Page Facebook?... 4 2. Lexique Facebook... 5 3. Pourquoi utiliser Facebook

Plus en détail

Proposition de partenariat

Proposition de partenariat 18 ème session du 02 au 07 mars 2014 Directeur de Session intendance@parlementjeunesse.be +32 474 251 397 Proposition de partenariat Le Parlement Jeunesse Wallonie-Bruxelles en quelques mots 2 La visibilité

Plus en détail

Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web

Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web L évolution du touristonaute Les clés de succès d un site e-tourisme : quoi faire, quels outils Comment rendre son site web visible : quoi faire,

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Numéro de dossier : 001. Caisse d Epargne Côte d Azur

Numéro de dossier : 001. Caisse d Epargne Côte d Azur Numéro de dossier : 001 Caisse d Epargne Côte d Azur SOMMAIRE Introduction Analyse de la situation Plan d action Réalisation du dossier de recommandations dans le but de devenir la banque référence pour

Plus en détail

I. Rappel du Contexte...3. a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques...

I. Rappel du Contexte...3. a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques... Sommaire I. Rappel du Contexte...3 a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques... 4 II. Actions mise en place...4 a. La Cité des Métiers...

Plus en détail

Guide d organisation

Guide d organisation Guide d organisation Comment organiser une journée sans Viande dans mon lycée? L exemple du lycée Georges Brassens à Rive de Gier (42) Sentience est une association basée à Lyon regroupant des étudiant-e-s.

Plus en détail

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013 Sommaire Présentation de cheer up! EMLYON 2 La Course Contre le Cancer 2013 3 La Course Contre le Cancer 2012 4 Pourquoi vous associer à notre événement? 5 1 cheer up! EMLYON cheer up! EMLYON est une association

Plus en détail

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Carnet de littérature

Carnet de littérature Carnet de littérature Instruction officielle 2002 «On peut aussi encourager les élèves à se doter d un carnet de littérature qu ils utilisent très librement pour conserver en mémoire les titres des œuvres

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever.

Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever. Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever. 1) Taper www.blog4ever.com et cliquer sur Créer un blog. 2) Remplir le formulaire. 3)Pour finaliser cocher la case «j'accepte les conditions

Plus en détail

Charte d engagements réciproques 2015

Charte d engagements réciproques 2015 Charte d engagements réciproques 2015 SOMMAIRE PREAMBULE... 2 OBJECTIFS..... 2 INTERETS MUTUELS...3 ENGAGEMENTS RECIPROQUES..3 ENGAGEMENTS DE LA CITE NANTES EVENTS CENTER..4 ENGAGEMENTS DU CONTRIBUTEUR....4

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

Conseils cahier des charges

Conseils cahier des charges Conseils cahier des charges Voici quelques conseils pour vous aider dans la rédaction de votre cahier des charges que vous pourrez ensuite nous transmettre. Comment rédiger un cahier des charges? La construction

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens

La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens Formation en communication La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens Séance plénière 29 mars 2013 D N V E O S O R N E R A N N I P E S S P R F E E U A L L Tout le monde boit

Plus en détail

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions Conclusion Limites Pour faciliter la compréhension de la conclusion et pour qu elle soit plus utile aux entreprises, la rédaction de chaque point abordé sera analysée sur deux axes importants. D un côté,

Plus en détail

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique Vous informer clairement et simplement C branché Petit lexique du vocabulaire informatique L univers de l informatique et d Internet est riche en termes plus ou moins techniques. Pour vous aider à vous

Plus en détail

Université de la Photographie d Auteur 2016. Exposition des travaux

Université de la Photographie d Auteur 2016. Exposition des travaux Université de la Photographie d Auteur 2016 Exposition des travaux (version au 25 novembre 2015) 1. Lieu 2. Dates 3. Chaîne de production d une exposition 4. Encadrement 5. Plan d accrochage 6. Vernissage

Plus en détail

Devenez Artiste Partenaire

Devenez Artiste Partenaire Devenez Artiste Partenaire 1. Objet La présente entente a pour objet la définition d un partenariat de mise à disposition des services de ConnaitreDieu.com, géré par Top Mission, pour vos spectacles et

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION

LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION 3 ème année de Licence Économie-Gestion Parcours Gestion Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION 4 semaines à temps plein

Plus en détail

Enquête usages : les étudiants de l université Bordeaux 3

Enquête usages : les étudiants de l université Bordeaux 3 Enquête usages : les étudiants de l université Bordeaux 3 Par Myriam Ville Septembre - décembre 2008 Pourquoi réaliser une enquête de public? Méthodologies d'enquête : approches qualitatives et quantitatives

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 14 CREER UN QUESTIONNAIRE E SUR

FICHE PRATIQUE N 14 CREER UN QUESTIONNAIRE E SUR Google propose à travers son service Google Drive (service de stockage et de partage de fichiers en ligne) un outil pratique permettant la création de formulaire : questionnaire de satisfaction, formulaire

Plus en détail

Compte rendu de la réunion de la commission jeunesse du 17 avril 2012

Compte rendu de la réunion de la commission jeunesse du 17 avril 2012 Compte rendu de la réunion de la commission jeunesse du 17 avril 2012 Présents : Membres de la commission : Etienne CHAUSSON, Elodie MARTIN, François RING, Christelle LADRAT, Enzo NOUCHI, Aurélien LEFRANCOIS,

Plus en détail

Guide pratique. Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants»

Guide pratique. Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants» Guide pratique Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité : Organiser un événement de type «Tous accueillants» Sensibiliser ses prestataires à la démarche qualité Rencontre «Tous accueillants»

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION Logo & identité visuelle Production imprimée Création de sites internet Référencement & réseaux sociaux Publicité en ligne Newsletter & emailing L AGENCE INDÉPENDANTE

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. Résumé. Financée par la

COMMISSION EUROPÉENNE. Résumé. Financée par la Etude de faisabilité explorant différents modes opératoires pour la mise à disposition d un package de films européens Résumé Financée par la 1 Résumé Pour la mise en œuvre du programme FILM FEST Favoriser

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT EMERGENCE(S) 2012 Festival de la jeune création artistique locale - Théâtre - - Musique - - Danse - - Jeune public - - Rue - - Photographie - - Arts plastiques - PRESENTATION DE

Plus en détail

PV réunion du 05-08-2015

PV réunion du 05-08-2015 PV réunion du 05-08-2015 Accueil de nouvelles personnes : tour de table et petit rappel de ce qu est TTAC. Suggestion aux nouveaux de consulter le site internet afin d avoir des infos plus complètes. Mise

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE

ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE ENQUÊTE SUR LES OBSTACLES À L'UTILISATION DU VÉLO EN VILLE Enquête auprès de personnes non-cyclistes qui ont déjà été tentées par le vélo mais ne l'utilisent pas régulièrement à Bruxelles. www.provelo.org

Plus en détail

Best Practice Book BEST PRACTICE BOOK PROCESSUS DE GESTION DE MISSIONS

Best Practice Book BEST PRACTICE BOOK PROCESSUS DE GESTION DE MISSIONS BEST PRACTICE BOOK PROCESSUS DE GESTION DE MISSIONS SOMMAIRE AVANT LA MISSION Etape n 1 - Prise de contact et Analyse du besoin du client Etape n 2 - Etablir la Proposition Commerciale Etape n 3 - Faire

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE 2013

ENQUÊTE NATIONALE 2013 ENQUÊTE NATIONALE 2013 LES RENCONTRES-DÉDICACES DANS LE SECTEUR DU LIVRE EN FRANCE Synthèse & graphiques lesdedicaces.com Le moteur de recherche des séances de dédicaces 1ÈRE ENQUÊTE DU GENRE EN FRANCE,

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015

PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015 PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015 Embarquez dans le monde du numérique ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF ET INDIVIDUEL POUR LES PROFESSIONNELS DU TOURISME ARDECHOIS VIS@ E-TOURISME Les formats WEB P'TIT DEJ Une matinée

Plus en détail