BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS"

Transcription

1 BILAN ANALYTIQUE DES QUESTIONNAIRES DE CURIOSITAS Contribution: Théo Cabréro, Stéphanie Couvreur, Olivier Kahn Rédaction: Marie-Edith Dorsinville, Saiying Guo, Laura Poullias, Boe Przemyslak I. Méthodologie des questionnaires Boe a distribué les questionnaires le mardi à la Masterclass de l ENSTA et le jeudi au Match d improvisation (elle en a aussi distribué quelques-uns à science Aco une des journées du festival). a. Recommandation pour la méthode de distribution et de collecte Ce qui a donné les meilleurs résultats a été d'établir un contact direct avec chaque individu dans le public et de leur dire de façon conviviale que c'était un questionnaire pour le festival et que nous serions très reconnaissants s'ils prenaient 5 minutes pour les remplir. Il leur a aussi été indiqué où les remettre à la fin. A la fin de la Masterclass et du Match d improvisation, Boe était debout à la sortie avec une grande boîte écrite "questionnaire". Il a été choisi d'être très visible afin de leur rappeler de remettre le questionnaire. Il aurait également possible de laisser le questionnaire sur la table. Le fait qu'ils rencontrent Boe après le spectacle, les a certainement engagés à remplir les questionnaires. A Sciences ACO, Boe leur a demandé de bien vouloir les remettre aux médiateurs qui les accueillaient à leur arrivée. Les médiateurs avaient été informés de l'existence de ces questionnaires et de leur collecte. b. Le questionnaire en ligne Le questionnaire en ligne a été vraiment un succès car nous ne nous attendions pas à tant de réponses. L'an prochain, il sera bien de refaire un mail au public pour les remplir. c. Suggestions 1. L'année prochaine, il serait bien de recruter des personnes pour distribuer le questionnaire en contact direct avec le public. Il n'est pas suffisant de remettre les questionnaires avec le programme. Il est nécessaire d'établir un contact humain direct, et de dire aux personnes que leurs efforts pour remplir le questionnaire contribuent réellement à améliorer le festival. Il faut aussi qu'ils aient la possibilité de poser des questions sur la finalité du questionnaire comme beaucoup l'ont fait lorsque Boe les a distribués. 2. Les personnels qui remettent le questionnaire devrait aussi porter le T-shirt officiel, afin que le public puisse les reconnaître comme faisant partie de l'organisation et afin de donner une impression plus professionnelle. 3. Il est également souhaitable de proposer un stylo avec le questionnaire afin d'en faciliter le remplissage par le public. Il serait bien de commander des stylos spécifiques pour le festival avec le logo CURIOUSITAS afin de faire un peu de publicité et de trace du festival. S'il s'agit d'une belle plume, beaucoup de gens trouveraient très agréable d'en obtenir un.

2 4. Une autre idée serait que le personnel puisse avoir le questionnaire sur un ipad afin que les gens puissent le remplir rapidement, mais c'est seulement utile si le questionnaire est très court et de type QCM. II. Analyse du questionnaire A. Généralités 1) Profil type des visiteurs de CURIOSITas Les visiteurs sont principalement des étudiants de 21 à 24 ans vivant dans les villes de l Essonne. Ce sont donc des étudiants en Master ou en école d ingénieur dans les différents établissements où se déroulait CURIOSITas. Le personnel (enseignant et administratif) a aussi bien participé, mais moins que les étudiants. Enfin, la catégorie «autres» dans la catégorie socio-professionnelle désigne donc les gens de l extérieur, que l on peut associer avec les parents d élèves puisque la catégorie des plus de quarante ans est bien représentée avec 20% des visiteurs. Basé sur 66 questionnaires

3 basé sur 65 questionnaires

4 Basé sur 67 questionnaires On constate que le festival a bien réussi à toucher le public local lié aux différents établissements où il se déroulait. Sur les villes de l Essonne, qui sont assez diversifiées, on constate néanmoins que les villes les plus atteintes ont été Palaiseau (donc le site de Polytechnique) et Orsay (soit le Campus de Paris-Sud). On peut relier ces données avec le fait que ce sont les lieux où ont été distribués le plus de questionnaires, notamment au Concert de Polytechnique et au Match d improvisation. 2) Le public à la rencontre de CURIOSITas Basé sur 80 questionnaires Le bouche-a-oreille a été très efficace pour faire connaître CURIOSITas. La communication interne aux établissements participants, comme les affiches ou les brochures, a aussi été importante et a donc participé à l effet de bouche-à-oreille. Cependant, on constate qu Internet a été plutôt délaissé.

5 Basé sur 69 questionnaires Basé sur 57 questionnaires La plupart du public a été intéressé par un événement en particulier, et la fréquentation du festival a été en conséquence. On voit que plus de la moitié n ont assisté qu à un seul événement sur les quatre jours du festival. 30% en ont fait deux, les questionnaires révélant aussi que voir un événement a donné envie d en voir plus (35 % pour 35 questionnaires). Par contre, rares sont ceux qui ont vu plus de deux événements, puisque cela ne couvre que 15% du public.

6 3) Qualification des évènements par le public Basé sur 32 questionnaires Basé sur 16 questionnaires On constate qu il y a une grande différence entre les évènements qui ont eu le plus de public, et ceux qui l ont impressionné. Malheureusement, le peu de questionnaires sur lesquels est basé le second graphique ne permet pas vraiment d avoir une appréciation réelle de cette différence, ou même du succès des évènements auprès du public. Néanmoins, les dispositifs interactifs (comme «Brain Puzzle») et les évènements festifs sont ceux qui ont le plus plu selon les différentes réponses.

7 B. Analyses spécifiques 1) Le public touché CURIOSITas a réussi à toucher sa cible première, qui était les étudiants du Campus Paris-Saclay. Ils sont en effet les plus nombreux à être présents. Cependant, les étudiants de Licence sont peu nombreux, il faut donc se demander pourquoi les cycles supérieurs ont été présents. On peut supposer que c est à cause des emplois du temps, qui sont plus chargés, ou parce que la communication au sein des étudiants de Licence n est pas passée. La région de l Essonne a été la plus présente au festival avec des villes très diverses, mais on constate quand même que 18% des visiteurs viennent de Paris ou des Yvelines, et 15% d autres départements alentours ou régions. On voit que le public extérieur est intéressé par le festival, et il serait donc avantageux de développer la communication externe. Nous avons donc un public qui est surtout issu des structures qui organisaient CURIOSITas, donc à une échelle très locale, mais on voit que l on a bon espoir de l étendre vers d autres horizons. 2) La démarche du public envers CURIOSITas Nous avons un très bon point positif, celui du bouche-a-oreille qui a très bien fonctionné au cœur des établissements, et qui a attiré des personnes extérieures à ces derniers. Malheureusement, quelques questionnaires se sont plaints du manque de communication autour des affiches et des brochures, qui ont été souvent mal situées, ou peu visibles selon les réponses. On voit que les affiches ne représentent que 19% des sources d information alors qu elles sont le moyen de communication principal du festival. Le comble est quand même Internet, qui ne représente que 14%, alors que les réseaux sociaux et le site Internet sont les moyens de communication avec le plus de possibilités, et surtout le plus d informations sur le festival en ce qui concerne le site Internet. On voit aussi que le public a surtout assisté à un seul événement, parfois en ne sachant même pas qu il faisait partie d un festival (en particulier le Match d improvisation). Cela a été aussi principalement la raison de sa participation au festival. Malgré cela, la plupart déclarent que l événement auquel ils ont assisté leur a donné envie d aller voir une autre activité proposée par CURIOSITas, et cela se voit aux 45 autres pourcents qui ont fait deux activités ou plus. Mais on doit se poser la question suivante : Qu est-ce que l on peut faire pour améliorer la participation des évènements du festival? Car ce ne sont pas les événements les plus fréquentés qui sont les plus populaires dans les questionnaires. Les installations à ACO ont fait une très bonne impression sur le public ainsi que les expériences interactives ou numériques. Les évènements festifs (Match d improvisation, Concert de Polytechnique) ont eu de la fréquentation, mais ils n ont pas laissé autant de souvenir que les premières. Le festival en lui-même ne présentait pas vraiment de défauts au niveau de sa programmation selon les questionnaires. On pourrait mettre alors en relief les défauts de communication du festival au vu des données analysées précédemment. En conclusion, il y a un problème de visibilité en ce qui concerne les affiches et le site. Il faudrait développer les lieux d affichage, proposer une communication autour de l évènement dès le début de l année universitaire, faire régulièrement des relances sur Twitter et Facebook

8 III. Analyse des moyens de communication A. Le site Internet 25% des visiteurs (sur 74 questionnaires) ne se sont pas informés de l évènement sur le site. Par conséquent, il faudrait développer la communication autour du blog afin que les étudiants aient le réflexe de régulièrement s informer de ce que le festival leur propose. Le site doit être le médiateur entre le festival et les étudiants. Pour cela, nous devons le rendre plus attractif. Tout d abord en diminuant le nombre des onglets. En moyenne, un visiteur reste 10 minutes sur un site. Ce dernier doit se concentrer sur les essentiels du programme et de la newsletter qui permet d entretenir un lien durable (et interactif) avec le visiteur. Nous devrions alors réfléchir à une nouvelle arborescence du site. Nous pourrions demander aux étudiants de nous faire part des thèmes et des artistes qu ils aimeraient voir l année prochaine. Cela permettrait de créer un dialogue avec les internautes et de les impliquer dans la construction du festival. Ainsi, les étudiants pourront discuter de l avancée de l évènement auprès de leurs camarades ce qui développerait notre visibilité. De plus, cela favoriserait le rayonnement du blog sur le campus. Les informations rédigées pour la Newsletter pourraient être renvoyées sur Facebook. Twitter pourrait servir à la rédaction de courtes annonces qui renverraient automatiquement au site. Il pourrait être utile de garder les adresses mails des étudiants pour les informer du prochain festival par le même biais. B. Les flyers Les flyers avaient le défaut de ne pas être assez synthétiques. Le long texte explicatif au verso aurait dû rester uniquement sur le site internet, où se centralisait l information. Un flyer doit présenter les renseignements les plus important en environ cinq lignes de texte, afin d éveiller l intérêt du visiteur qui ira alors sur le site internet. Il aurait pu aussi être présenté quelques évènements du festival afin qu on puisse s en faire rapidement une idée. L alternative d imprimer des serviettes en papier au nom de CURIOSITas serait une idée à creuser. C. Les affiches Les questionnaires ont souvent reproché leur manque de visibilité et/ou leur rareté dans les établissements. Les couleurs plutôt foncées et en camaïeu de bleu-vert de l affiche ne devait pas aider à faire en sorte qu elle se détache des autres affichages. Toujours dans le côté graphique, l adresse du site n est pas assez visible sur l affiche, ce qui n a pas du favoriser sa fréquentation. De plus, en dehors des dates, elle ne donnait pas beaucoup d informations. Comme pour les flyers, il aurait peut-être été plus valorisant pour le festival d insérer quelques exemples d évènements pour que le public puisse rapidement caractériser CURIOSITas et pour éveiller l intérêt des potentiels visiteurs.

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Déborah Pam Consultante en Communication Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Que vous soyez une entreprise, une marque ou une activité de service, il est devenu indispensable pour vous

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 1 ère partie Dans le cadre du salon Connec sud Lexik et sa filiale Yatooprint se sont associés pour réaliser une expérience marketing en direct afin

Plus en détail

WEBMESTRE - niveau 1 & 2

WEBMESTRE - niveau 1 & 2 INTITULE WEBMARKETING WEBMESTRE - niveau 1 & 2 OBJECTIFS (Voir détails) PUBLICS DURÉE COMMUNITY MANAGEMENT Comprendre les médias sociaux Construire une présence sur les réseaux sociaux Animer une communauté

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Bienvenue DEEE VOUS AVEZ UNE QUESTION?

Bienvenue DEEE VOUS AVEZ UNE QUESTION? Bienvenue Bienvenue dans la boîte à outils consacrée aux Déchets d équipements électriques et électroniques () mise gracieusement à votre disposition par le SYCTOM de. Vous pourrez y trouver : Des affiches

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB 1. Quel est mon idée? Mon concept? Un site vitrine Un portfolio Un site de commerce 2. Quel est l objectif de mon site? 3 quels

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

Le plan de communication (démarche simplifiée)

Le plan de communication (démarche simplifiée) Le plan de communication (démarche simplifiée) Définition : Le plan de communication permet de mettre en œuvre des actions de communication à travers différents moyens ou supports de communication. Il

Plus en détail

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 SOMMAIRE Contexte page 3 Rendu du diagnostic Introduction : les chiffres du diagnostic page 4 1. Le taux d équipement des prestataires page 5 2. Internet

Plus en détail

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION

10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 10 ÈME SEMAINE DE MOBILISATION POUR LE DON DE MOELLE OSSEUSE 29 MARS 4 AVRIL 2015 KIT DE COMMUNICATION 3 BUS, 7 JOURS, 21 VILLES POUR CONVAINCRE LE PLUS GRAND NOMBRE DE DEVENIR DONNEUR DE MOELLE OSSEUSE

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 3 : gestion de la relation client Mardi 31 mars 2015 Présentation Emilie REVEL Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

Website Express Créer un site professionnel avec Orange

Website Express Créer un site professionnel avec Orange Website Express Créer un site professionnel avec Orange mars 2015 Safiétou Ndao Ndiaye Sommaire Présentation... 3 Description du service... 3 Configuration requise... 4 Consignes... 4 Pour bien démarrer...

Plus en détail

Guide pour optimiser votre profil. et votre page entreprise

Guide pour optimiser votre profil. et votre page entreprise Guide pour optimiser votre profil et votre page entreprise Votre profil / page Google+ = votre carte de visite 2 Faites une première bonne impression En laissant votre souris sur la vignette de profil

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

Création du site internet [insérez le nom de votre site]

Création du site internet [insérez le nom de votre site] Création du site internet [insérez le nom de votre site] Cahier des charges 1. [Insérez le nom de votre société]... 3 2. Le projet... 4 3. Les prestations attendues... 5 4. Les fonctionnalités du futur

Plus en détail

Proposition de partenariat

Proposition de partenariat 18 ème session du 02 au 07 mars 2014 Directeur de Session intendance@parlementjeunesse.be +32 474 251 397 Proposition de partenariat Le Parlement Jeunesse Wallonie-Bruxelles en quelques mots 2 La visibilité

Plus en détail

Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration :

Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration : Compte rendu de la quatrième réunion du Conseil d Administration : Date et lieu: le mardi 4 novembre 2014 à 18h00 salle 327 Atrium, Campus Jussieu. Le conseil d administration est présidé par Mr Paul Gersberg

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION

LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION 3 ème année de Licence Économie-Gestion Parcours Gestion Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion LE RAPPORT DE STAGE DE LICENCE 3 ÉCONOMIE-GESTION Parcours GESTION 4 semaines à temps plein

Plus en détail

Jeudi 17 novembre. 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon. «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site»

Jeudi 17 novembre. 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon. «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site» Jeudi 17 novembre 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site» Franck RUBINO Market 4 Web 05000 GAP Jeudi 17 Novembre 2011 1 Des chiffres

Plus en détail

PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015

PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015 PROGRAMME VIS@ E-TOURISME 2015 Embarquez dans le monde du numérique ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF ET INDIVIDUEL POUR LES PROFESSIONNELS DU TOURISME ARDECHOIS VIS@ E-TOURISME Les formats WEB P'TIT DEJ Une matinée

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

Mardi 18 Mars 2014. Emilie GENDRE Stéphanie CAPAYROU 05 63 65 91 10 otilafrancaise@gmail.com. OTI du Sud Quercy de Lafrançaise.

Mardi 18 Mars 2014. Emilie GENDRE Stéphanie CAPAYROU 05 63 65 91 10 otilafrancaise@gmail.com. OTI du Sud Quercy de Lafrançaise. Atelier pratique «Améliorer sa relation client par l e-mail» Mardi 18 Mars 2014 OTI du Sud Quercy de Lafrançaise aise www.lafrancaise-tourisme.fr Emilie GENDRE Stéphanie CAPAYROU 05 63 65 91 10 otilafrancaise@gmail.com

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

billetterie en ligne Adoptez une solution de billetterie en ligne clé en main.

billetterie en ligne Adoptez une solution de billetterie en ligne clé en main. billetterie en ligne Adoptez une solution de billetterie en ligne clé en main. Moxity en pratique 2 Éditez un mini-site personnalisé pour votre événement. 4 L événement est publié sur Moxity et/ou sur

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail

INTERNET ET SANTÉ. Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé

INTERNET ET SANTÉ. Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé QUESTIONS REPONSES INTERNET ET SANTÉ Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé LE CONTEXTE Dispose t-on de données relatives à la fréquentation

Plus en détail

10 règles pour réussir un jeu-concours sur Facebook

10 règles pour réussir un jeu-concours sur Facebook LIVRE BLANC 10 règles pour réussir un jeu-concours sur Facebook 07/ 2014 www.kontestapp.com Introduction Facebook est incontestablement devenu le réseau social mondial le plus populaire. Avec 1,23 milliard

Plus en détail

Numéro de dossier : 001. Caisse d Epargne Côte d Azur

Numéro de dossier : 001. Caisse d Epargne Côte d Azur Numéro de dossier : 001 Caisse d Epargne Côte d Azur SOMMAIRE Introduction Analyse de la situation Plan d action Réalisation du dossier de recommandations dans le but de devenir la banque référence pour

Plus en détail

«Communication et promotion de votre hébergement»

«Communication et promotion de votre hébergement» «Communication et promotion de votre hébergement» Sommaire Quelle stratégie, pour qui?... 2 Hébergement d 1 à 2 chambres/gîtes :... 3 La carte de visite... 3 Hébergement de 2 à 3 chambres/gîtes : Cartes

Plus en détail

Campagne Web Marketing 2014

Campagne Web Marketing 2014 Campagne Web Marketing 2014 France Wallonie Suisse Romande Dossier technique Eléments techniques Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-tourisme.com

Plus en détail

MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION

MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION FOIRE AUX QUESTIONS Temps d échange conduits par Sophie Papin, chargée de mission tourisme et handicap

Plus en détail

Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever.

Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever. Guide d'utilisation pour ouvrir un blog sur le site Blog4ever. 1) Taper www.blog4ever.com et cliquer sur Créer un blog. 2) Remplir le formulaire. 3)Pour finaliser cocher la case «j'accepte les conditions

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013 Sommaire Présentation de cheer up! EMLYON 2 La Course Contre le Cancer 2013 3 La Course Contre le Cancer 2012 4 Pourquoi vous associer à notre événement? 5 1 cheer up! EMLYON cheer up! EMLYON est une association

Plus en détail

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Ce document vous permettra de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans une démarche de création d un site ou d une boutique de

Plus en détail

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions Conclusion Limites Pour faciliter la compréhension de la conclusion et pour qu elle soit plus utile aux entreprises, la rédaction de chaque point abordé sera analysée sur deux axes importants. D un côté,

Plus en détail

Devenons partenaires

Devenons partenaires Bureau Des Arts Bureau des Arts Chimie ParisTech Chimie Devenons partenaires BDA ENSCP - Chimie ParisTech 11, rue Pierre et Marie Curie 75005 Paris Chimie ParisTech Créée en 1896, Chimie ParisTech est

Plus en détail

I. Rappel du Contexte...3. a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques...

I. Rappel du Contexte...3. a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques... Sommaire I. Rappel du Contexte...3 a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques... 4 II. Actions mise en place...4 a. La Cité des Métiers...

Plus en détail

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie

Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie Retour sur l expérience Marketing live Lexik/Yatooprint 2 ème partie Dans le cadre du salon Connec sud Lexik et sa filiale Yatooprint se sont associés pour réaliser une expérience marketing en direct afin

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

claroline classroom online

claroline classroom online de la plate-forme libre d'apprentissage en ligne Claroline 1.4 Manuel Révision du manuel: 06/2003 Créé le 07/09/2003 12:02 Page 1 Table des matières 1) INTRODUCTION...3 2) AFFICHER LA PAGE DE DEMARRAGE...3

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

Association Les Chats Rouges

Association Les Chats Rouges Association Les Chats Rouges SOMMAIRE Pour faire très court ce Festival est dédié aux ARTS. L objectif est de mettre en avant des artistes pas ou peu connus, de présenter leur discipline au public, leurs

Plus en détail

Guide Convention de stage obligatoire

Guide Convention de stage obligatoire Guide Convention de stage obligatoire Bureau d aide à l insertion professionnelle (BAIP) http://pari.univ-ag.fr Courriel: baip@univ-ag.fr INFOS + Le bureau d aide à l insertion professionnelle Le bureau

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Définir une ligne éditoriale

Définir une ligne éditoriale Définir une ligne éditoriale Intérêts de la ligne éditoriale : Une ligne éditoriale s inscrit dans le long terme, et permet d apporter une cohésion globale à votre ensemble de contenus. Le projet de ligne

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

Qu est-ce COMMENT que lafourchette et myfourchette?

Qu est-ce COMMENT que lafourchette et myfourchette? Centralisez vos réservations - Boostez votre CA - Rendez service à vos clients myfourchette PRO lafourchette Qu est-ce COMMENT que lafourchette CA MARCHE et myfourchette?? SOMMAIRE lafourchette 1. Qu est-ce

Plus en détail

L essentiel du référencement

L essentiel du référencement L essentiel du référencement Généralités Pourcentage de recherche via les différents moteurs Google : 90% Bing : 2% Yahoo : 2% Autres : 6% Visualisation des résultats de Google par les internautes 1 ère

Plus en détail

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement SOMMAIRE Tout projet doit être mûrement réfléchi pour juger de sa pertinence, de sa faisabilité et des enjeux économiques qui en résultent, de ses coûts et finalement de sa rentabilité. La constitution

Plus en détail

Financez vos projets sur MyGaloo.fr

Financez vos projets sur MyGaloo.fr Au service des associations et des clubs Financez vos projets sur MyGaloo.fr Lancez et réussissez vos campagnes de financement participatif Au service des associations et des clubs Sommaire Le site MyGaloo.fr

Plus en détail

Campagne Web Marketing 2015

Campagne Web Marketing 2015 France Wallonie Suisse Romande Dossier technique Eléments techniques Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-tourisme.com - 04 67 67 71 24

Plus en détail

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Présents : Céline B., Samuel B., Morgane C., Julie D. Alexis L., Joanna M., Floriane V., Gérard Z., Frédéric J. Excusée : Bénédicte

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

Observatoire ING DIRECT

Observatoire ING DIRECT Observatoire ING DIRECT 1 Rappel méthodologique Méthodologie Mode de recueil : Online, sur Panel LSR Un questionnaire de 10 minutes environ Date de terrain : du 27 septembre au 1 er octobre 2013 Cible

Plus en détail

Objectifs de l étude

Objectifs de l étude ETUDE Recensement & analyse quantifiée des contenus des sites Internet classiques, mobiles et des pages des réseaux sociaux des institutionnels du tourisme français (CRT, CDT, DOM-TOM) édition 2014 Les

Plus en détail

News-News-News-News-News-News. Dans le courant octobre les terrains 2 et 3 de Nautisports seront équipés d un nouvel éclairage.

News-News-News-News-News-News. Dans le courant octobre les terrains 2 et 3 de Nautisports seront équipés d un nouvel éclairage. - Tous les matchs de l équipe Belge buvette F.C. Enghiennois Nautisport - Kermesse aux moules : 23-24 et 25 octobre. N 4 septembre 2015 News-News-News-News-News-News Dans le courant octobre les terrains

Plus en détail

La ville de Mazamet a le plaisir de vous recevoir ce jeudi 10 juin 2010 pour inaugurer avec vous son portail cartographique

La ville de Mazamet a le plaisir de vous recevoir ce jeudi 10 juin 2010 pour inaugurer avec vous son portail cartographique La ville de Mazamet a le plaisir de vous recevoir ce jeudi 10 juin 2010 pour inaugurer avec vous son portail cartographique Vous allez découvrir en avant première comment utiliser cet outil exceptionnel,

Plus en détail

Conditions d'utilisation de la plateforme Défi papiers

Conditions d'utilisation de la plateforme Défi papiers Conditions d'utilisation de la plateforme Défi papiers Préambule : La lecture et l acceptation des présentes conditions d utilisation, ci-après les «Conditions d Utilisation», sont requises avant toute

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail

fonctionnalités détaillées Kontest Créez votre concours en quelques minutes sur Facebook, web et mobile www.kontestapp.com

fonctionnalités détaillées Kontest Créez votre concours en quelques minutes sur Facebook, web et mobile www.kontestapp.com fonctionnalités détaillées Kontest Créez votre concours en quelques minutes sur Facebook, web et mobile www.kontestapp.com description Incitez les internautes à participer à votre concours grâce à une

Plus en détail

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org Guide à l intention des parents sur 2014 ConnectSafely.org Les adolescents canadiens aiment socialiser en ligne et surtout partager des photos. L étude réalisée par MédiaSmarts en 2014, Jeunes Canadiens

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015. Les personnalités présentes et excusées :

COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015. Les personnalités présentes et excusées : COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015 Les personnalités présentes et excusées : Statut Identité Qualité Présent Excusé Représenté BOUVIER Marie-Christine Présidente ROY Frédéric

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens

La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens Formation en communication La communication et la dissémination dans le cadre de projets européens Séance plénière 29 mars 2013 D N V E O S O R N E R A N N I P E S S P R F E E U A L L Tout le monde boit

Plus en détail

10 CONSEILS POUR AMÉLIORER SA PRÉSENCE WEB

10 CONSEILS POUR AMÉLIORER SA PRÉSENCE WEB LAD C. MENES / Shutterstock 10 CONSEILS POUR AMÉLIORER SA PRÉSENCE WEB Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LES BONNES PRATIQUES DE BASE! 1. INSPIREZ CONFIANCE Certains

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015

GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015 COMITE TERRITORIAL RHÔNE GROUPE D ANIMATION du CT69 Réunion du 2 mars 2015 Présents : André CUERQ (par tel), Brigitte COMBAL, Julie ESPINAS, Mathilde SANCHEZ, Alain GODARD, Marie Jo PARRON, Fanny VERKARRE,

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

GUIDE DE COMMUNICATION

GUIDE DE COMMUNICATION GUIDE DE COMMUNICATION Optimisez votre participation au salon Saveurs des Plaisirs Gourmands 2012. Édition de Juin www.salon-saveurs.com Salon Saveurs des Plaisirs Gourmands 01-04 Juin 2012 Paris Espace

Plus en détail

Facebook. Pour une organisation ou une entreprise!

Facebook. Pour une organisation ou une entreprise! Facebook Pour une organisation ou une entreprise! Réalisé en mars 2010 Révisé en décembre 2010 Par : Sultana Ahamed, Isabelle Leblanc et Joline LeBlanc Qu est-ce que Facebook? Facebook est un réseau social

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation La référence des comptables-fiscalistes Votre login Votre mot de passe Une question Voyez l aide détaillée accessible en ligne ou les questions les plus fréquemment posées par les

Plus en détail

Création de site internet

Création de site internet Création de site internet [Nom de votre société / collectivité] - Cahier des Charges - Sommaire : 1. Présentation... 2 1.1. Les coordonnées... 2 1.2. Description de l établissement... 2 1.3. Contexte...

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un réseau social?

Qu'est-ce qu'un réseau social? Les réseaux sociaux Qu'est-ce qu'un réseau social? Le terme désigne un site internet permettant à l internaute de s inscrire et d y créer une carte d identité virtuelle appelée le plus souvent «profil».

Plus en détail

Petit déj Néo : Avec ou sans site web, vous rendre visible sur le net. Mardi 30 Juin 2015

Petit déj Néo : Avec ou sans site web, vous rendre visible sur le net. Mardi 30 Juin 2015 Petit déj Néo : Avec ou sans site web, vous rendre visible sur le net Mardi 30 Juin 2015 Animé par MARATUS WEB (réseau ARIAC) Consultante webmarketing, e-reputation & social media Community manager spécialisée

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be HELMo 25 avril 2012 Olivier Moch www.oliviermoch.be Communiquer = mettre en commun action sociale par définition! Les médias et les réseaux sociaux ne sont pas l avenir de la communication Ils sont le

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

LES PHOTOGRAPHES ET LE REFERENCEMENT INTERNET..: Module 1 : Le référencement :. Bienvenue à tous!

LES PHOTOGRAPHES ET LE REFERENCEMENT INTERNET..: Module 1 : Le référencement :. Bienvenue à tous! LES PHOTOGRAPHES ET LE REFERENCEMENT INTERNET.: Module 1 : Le référencement :. Bienvenue à tous! LES PHOTOGRAPHES ET INTERNET > Introduction.: Intervenants : Bertrand Nenic, pour Jingoo et Annuaire-photographe.fr

Plus en détail

PLACEMINUTE FJHFEKJH RAPIDITE SIMPLICITE SECURITE EFFICACITE CONFIANCE. Des fonctionnalités sur mesure. Une solution complète et efficace

PLACEMINUTE FJHFEKJH RAPIDITE SIMPLICITE SECURITE EFFICACITE CONFIANCE. Des fonctionnalités sur mesure. Une solution complète et efficace FJHFEKJH Placeminute.com est une billetterie en ligne nouvelle génération, conçue et imaginée par des professionnels de l événementiel, soonnight.com le 1er site de soirées en France, afin de créer un

Plus en détail

métiers de la communication

métiers de la communication université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 master métiers de la communication Communication Interne et Externe master 1 - master 2 objectifs de la formation Vous souhaitez

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Je vote Tu votes Elle vote Il vote Nous votons Vous votez GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Septembre 2010 Préface Elaboré au

Plus en détail

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com Atelier E-TOURISME 2013 Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche ecotourismepro.jimdo.com Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche Audrey Piquemal Chargée

Plus en détail

Guide pratique. pour employeurs. Qui sommes-nous? Pourquoi nous faire confiance? Une publicité ciblée. Témoignages

Guide pratique. pour employeurs. Qui sommes-nous? Pourquoi nous faire confiance? Une publicité ciblée. Témoignages Guide pratique pour employeurs Qui sommes-nous? Pourquoi nous faire confiance? Une publicité ciblée Témoignages Qui sommes-nous? Ados Job est une association à but non lucratif reconnue d utilité publique

Plus en détail

Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web

Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web L évolution du touristonaute Les clés de succès d un site e-tourisme : quoi faire, quels outils Comment rendre son site web visible : quoi faire,

Plus en détail

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Introduction: Facebook est un réseau social populaire gratuit qui permet d être en lien avec ses amis, partager des centres d intérêts, créer des évènements

Plus en détail

LA REUSSITE DE VOTRE PROJET MEDIA DEPEND BEAUCOUP DU CHOIX DE VOTRE PRESTATAIRE INFORMATIQUE

LA REUSSITE DE VOTRE PROJET MEDIA DEPEND BEAUCOUP DU CHOIX DE VOTRE PRESTATAIRE INFORMATIQUE LA REUSSITE DE VOTRE PROJET MEDIA DEPEND BEAUCOUP DU CHOIX DE VOTRE PRESTATAIRE INFORMATIQUE 2Se 20 Avenue des Cathares 11700 AZILLE 09 72 17 05 22 06 01 97 13 58 infos@2se-paca.com http://2se-paca.com

Plus en détail

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel.

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel. Crée ton e-portfolio! Guide utilisateur Blog, professionnel Réseau social Photos, vidéos Compétences professionnelles Connaissances, expériences Promotion personnelle Centres d intérêt CV Lettre de motivation

Plus en détail