Rapport d'activité.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d'activité. http://clasches.fr contact@clasches.fr"

Transcription

1 Rapport d'activité

2 Sommaire 1. Présentation de l association...3 a. Historique...3 b. Objectifs de l association...3 c. Adhérent e s...4 d. Membres du bureau Réalisations de l association...5 a. Outils internet...5 b. Documentation spécialisée...5 c. Réunions du bureau du CLASCHES...5 d. Organisation d évènements scientifiques et militants...5 e. Participation à des projets...6 f. Interventions extérieures Rapport financier Perspectives de développement...8 2

3 1. Présentation de l association Créé en tant que collectif en 2002, puis devenu une association en 2003, le CLASCHES a pour fonction d informer et de prévenir le harcèlement sexuel dans les établissements de l enseignement supérieur et de la recherche. a. Historique Le harcèlement sexuel, à l instar des autres violences sexuelles et du harcèlement moral, est un sujet tabou en France. Des dispositions ont progressivement été prises depuis 1992, en particulier dans les entreprises et dans le Code du travail. Ces changements juridiques et institutionnels demeurent prudents, tant le fantasme et la hantise de la «guerre des sexes» à l américaine est fort, bien qu infondé et erroné. Le CLASCHES est né du constat alarmant que le dispositif de prévention et de sanction interne aux universités et EPST ne permet pas aux victimes d obtenir cessation des violences et réparation, qu elles soient étudiant e s, BIATOS ou enseignant e s. Des étudiantes en sciences sociales de différentes institutions parisiennes et internationales, ayant connaissance de rumeurs et accueilli des témoignages, ont donc décidé fin 2001 de créer un collectif de lutte anti-sexiste contre le harcèlement sexuel dans l enseignement supérieur, en janvier Un site est créé, une pétition est lancée, qui remporte un grand succès, et une campagne de presse assez importante permettent de lancer le CLASCHES. Le collectif devient une association loi 1901 en février 2003, et dispose de statuts et d une charte inter- CLASCHES. b. Objectifs de l association Le statut de l association CLASCHES est mixte, du fait de son double ancrage juridique et académique. Son rôle n est pas de fournir une aide psychologique ni un accompagnement juridique aux victimes, mais de lever le silence sur la question du harcèlement sexuel, de sensibiliser, de diffuser des informations juridiques, et enfin d œuvrer à la réforme des institutions universitaires et de recherche. L objectif premier du CLASCHES est de lever le tabou sur le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur afin que les victimes ne soient plus isolées et que les responsables n'agissent plus dans l'impunité. Il ne s'agit pas de porter un jugement moral, mais d'appliquer la loi existante en révélant notamment la complexité de la relation entre professeur e s et étudiant e s, dans laquelle peut s'opérer une confusion entre domination et séduction. Bien que les différents membres du CLASCHES soient tou e s issu e s du mouvement féministe et/ou des études sur le sexe, le genre et les sexualités, l'association a choisi l'expression «anti-sexisme» dans le but de ne pas restreindre ses soutiens et de ne pas décourager des victimes qui auraient une mauvaise image du féminisme. Nous sommes en effet conscientes des stéréotypes malheureusement souvent associés au terme «féminisme», et avons opté pour une stratégie de communication permettant de toucher un public plus large et non sensibilisé. Autrement dit, notre combat est féministe, mais visibilisé comme anti-sexiste. L'association est mixte en termes de genre et d'orientation sexuelle. Si le harcèlement sexuel participe des violences faites aux femmes, il arrive aussi que des hommes soient harcelés, et que des femmes harcèlent. 3

4 Le CLASCHES demande l ouverture d un débat sur le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur et la recherche, la dénonciation active de pratiques trop répandues d'abus d'autorité en matière sexuelle, et enfin que soient proposés des recours efficaces pour les victimes, notamment disciplinaires en mobilisant les commissions existantes (internes et ministérielles) qui méconnaissent souvent le problème spécifique du harcèlement sexuel c. Adhérent e s Pour l année , l association a reçu 7 adhésions et 3 soutiens. d. Membres du bureau Le bureau du CLASCHES est renouvelé une fois par an, lors de l Assemblée générale. Les membres pour l année ont été élues lors de l AG du 13 mai

5 2. Réalisations de l association Pour permettre une meilleure information et prévention du harcèlement sexuel dans les EPST, l association s est dotée de plusieurs outils : un site internet, un formulaire de témoignage (rubrique «contact» du site), une documentation spécialisée, un power-point de formation, une adhésion au Centre Hubertine Auclert. En plus de ses activités régulières et continues, l association organise des journées d études et est sollicitée pour intervenir dans des JE, des ateliers ou séminaires, des formations, des débats de sensibilisation, et des groupes de travail associatifs et institutionnels. a. Outils internet Un nouveau site web a été créé en 2010, grâce à une subvention de la réserve parlementaire de la députée Martine Billard (Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, section «Solidarité, insertion et égalité des chances», ). Ce site représente l unique centralisation de toutes les ressources concernant le harcèlement sexuel dans les EPST. Il constitue une plateforme d informations et de prévention importante, et est appelé à évoluer. Un formulaire de témoignage anonymisé est aussi à disposition sur le site, dans la rubrique «contact». Ce formulaire a pour triple objectif d offrir aux victimes et témoins des outils pour qualifier leur(s) expérience(s) ; de permettre à l association de dresser une typologie des situations de harcèlement ; et avec l accord express des personnes ayant rempli le formulaire ou contacté l association, la possibilité de mettre en ligne dans la rubrique «témoignages» ces récits et expériences, qui rendent compte de la diversité des situations et de leur indéniable réalité. b. Documentation spécialisée Le CLASCHES a rassemblé une documentation juridique et académique importante. Tous les textes de loi concernant la gestion des EPST et le harcèlement sexuel, en général et dans la fonction publique, sont rassemblés et téléchargeables sur le site. Une bibliographie non-exhaustive est aussi en ligne, composée de livres académiques (français et américains) sur l égalité hommes/femmes et le harcèlement sexuel dans l enseignement supérieur et la recherche, de manuels et guides juridiques sur le harcèlement moral et harcèlement sexuel dans la fonction publique, ainsi que de ressources audio-visuelles (mais centrées sur le droit du travail). c. Réunions du bureau du CLASCHES Pour assurer le bon fonctionnement de l association, le bureau se réunit ponctuellement pour : - Assurer le suivi des projets en cours - Travailler à développer de nouveaux projets - Organiser la recherche de financements - Assurer le suivi des tâches administratives (site, boîte mail, mise à jour de textes juridiques ) - Préparer des communications collectives dans le cadre d interventions extérieures, de formations et de campagne de presse. - Développer les relations avec les associations partenaires (particulièrement EFiGiES, l ANEF, l AVFT et le Centre Hubertine Auclert) d. Organisation d évènements scientifiques et militants En , le CLASCHES n a organisé aucun évènement scientifique. Le 5 juin 2002, une journée d études avait été organisée à l IRESCO : «Le harcèlement sexuel dans l enseignement supérieur : quelles réponses institutionnelles?». 5

6 e. Participation à des projets Le CLASCHES est co-organisateur et partie prenante de plusieurs projets, tous en cours de réalisation : - Le Livre blanc de l ANEF, qui comportera un chapitre sur le harcèlement sexuel et des témoignages (en partenariat avec l AVFT et le CEVIHS de l Université Lille 3). - Les demandes de financement et appels à projet du Centre Hubertine Auclert (financé par la Région Ile-de-France). f. Interventions extérieures En , le CLASCHES a été sollicité pour intervenir dans différentes journées d études, tables rondes et formations : - Journée «Être doctorant en sciences humaines et sociales», 5 février 2009, à la MSH de Paris. - Table ronde «Études féministes et études sur le genre en 2009», 5 décembre 2009, organisé par l ANEF : participation à l atelier 6 Lutte contre les discriminations et les violences dans le monde académique. - Débat sur les rapports de pouvoir à l université, 19 janvier 2010, organisé par Sud-Etudiant EHESS. - Journée «Anti-sexisme», 08 avril 2010, organisée par Sud-Etudiant, Université de Marne-la- Vallée. - Formation à l aspect juridique du harcèlement sexuel, à l accueil et à l écoute ; 28 juin 2010, au stage d été annuel de Sud-Etudiant, Mûr-en-Bretagne. - Table ronde 2 «Études féministes et études sur le genre», 15 octobre 2010, organisée par l ANEF : participation à l atelier 4, présentation du nouveau site internet. 6

7 3. Rapport financier Bilan financier - exercice 2009/2010 Solde au début de l'exercice (hors créances).42,16 Créances..0 Total des recettes (hors créances) ,50 Dont : - subventions 0 - cotisations annuelles (membres et soutiens).60 - subventions sur projet autres (défraiement) 52,50 Total des dépenses Dont : - charges de fonctionnement.104 compte bancaire...54 hébergement du site 50 - transport site internet autres..0 Solde à l'issue de l'exercice (hors créances) 466,50 Soit:..466,50 Créances : 0 7

8 4. Perspectives de développement Pour l année , le CLASCHES entend poursuivre ses activités et développer de nouveaux projets. Les partenariats développés au cours de l année devraient permettre la bonne réalisation de ces projets, ainsi qu assurer un certain soutien technique et financier. - Créer des affiches de sensibilisation ; - Réaliser des tracts et des brochures ; - Constituer des modules de formation à la question du harcèlement sexuel dans les EPST, déclinés en plusieurs versions adaptées aux publics ciblés (étudiant e s, administratifs et BIATOS, enseignant e s) ; - Mettre en place un module d autodéfense psychologique et physique ; - Monter une pièce de théâtre-forum avec la compagnie du Théâtre de l Opprimé ; - Fabriquer des supports ludiques : badges, banderole, T-shirts, autocollants 8

Rapport d activités 2012-2013contact@clasches.fr

Rapport d activités 2012-2013contact@clasches.fr 1 SOMMAIRE 1. PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION a. Historique b. Objectifs de l association c. Adhérent e s d. Membres du bureau 2. RÉALISATIONS DE L ASSOCIATION a. Le harcèlement sexuel dans l enseignement

Plus en détail

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement Dossier de presse Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement 7 janvier 2015 Communiqué de presse Campagne de communication «Pas de relations sexuelles sans consentement» «Pas

Plus en détail

ASSOCIATION LES ARTISTES SOLIDAIRES LE PROJET I/ PROPOSITIONS DE NOM POUR L'ASSOCIATION II/ LE PRINCIPE III/ BUT DE L'ASSOCIATION IV/ LES ACTIVITES

ASSOCIATION LES ARTISTES SOLIDAIRES LE PROJET I/ PROPOSITIONS DE NOM POUR L'ASSOCIATION II/ LE PRINCIPE III/ BUT DE L'ASSOCIATION IV/ LES ACTIVITES I/ PROPOSITIONS DE NOM POUR L'ASSOCIATION *Les artistes / créateurs - Solidaires/ Humanitaires/ Altruistes/ Pour Autrui/ Caritatifs/ *Altrui-stique/ Œuvres altrui-stiques/ Créations altruistiques *Créaltruiste

Plus en détail

REFONTE SITE INTERNET (Cahier des charges et règlement de consultation)

REFONTE SITE INTERNET (Cahier des charges et règlement de consultation) REFONTE SITE INTERNET (Cahier des charges et règlement de consultation) Lot 1 (création graphique) Lot 2 (développement : architecture technique, CRM, intégration graphique) Date limite de remise des offres

Plus en détail

CRÉER UN DISPOSITIF SUR LE HARCÈLEMENT SEXUEL QUESTIONS, ÉTAPES ET AJUSTEMENTS

CRÉER UN DISPOSITIF SUR LE HARCÈLEMENT SEXUEL QUESTIONS, ÉTAPES ET AJUSTEMENTS CRÉER UN DISPOSITIF SUR LE HARCÈLEMENT SEXUEL QUESTIONS, ÉTAPES ET AJUSTEMENTS Journée nationale des référent-es égalité des universités - 25 juin 2015 Illustration : Thomas Mathieu http://projetcrocodiles.tumblr.com/

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8827 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 27 septembre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit de fonctionnement au titre de subvention cantonale

Plus en détail

Création d une association sportive. Les Différentes Etapes

Création d une association sportive. Les Différentes Etapes Création d une association sportive Les Différentes Etapes Une association sportive Loi du 1 er Juillet 1901 Qu est-ce que c est? Une Réunion de personnes Un but commun Un but non lucratif 170 000 associations

Plus en détail

informer et prévenir

informer et prévenir Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord CONSEIL PRÉVENTION CONCOURS CARRIÈRES EMPLOI HARCÈLEMENT MORAL www.cdg59.fr informer et prévenir Sommaire Avant-propos Première partie : :

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION ANIMATION

DEMANDE DE SUBVENTION ANIMATION DEMANDE DE SUBVENTION ANIMATION Application de l article L.1611-4 du Code Général des Collectivités Territoriales Dossier à retourner complet avant le 18 décembre 2015 En cas de difficultés rencontrées

Plus en détail

Dossier de. Claude MACENO communication@ @ac-martinique.fr. Dossier de presse. 1 sur 7

Dossier de. Claude MACENO communication@ @ac-martinique.fr. Dossier de presse. 1 sur 7 Jeudi 5 novembre 2015 Mobilisation contre le harcèlement à l école Dossier de presse Dossier de presse académique complémentaire au dossier de presse national Contacts réservés à la presse : Nathalie CHAMPLONG

Plus en détail

ACCORD DU 26 MARS 2010 PRÉAMBULE

ACCORD DU 26 MARS 2010 PRÉAMBULE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel HARCÈLEMENT ET VIOLENCE AU TRAVAIL ACCORD DU 26 MARS 2010 RELATIF AU HARCÈLEMENT ET À

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015

DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015 DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015 A joindre au présent dossier : un RIB ; Une copie du compte rendu de la dernière Assemblée Générale (AG) ; Annexe 1 complétée et signée par le vérificateur aux comptes

Plus en détail

«La brouette et le panier»

«La brouette et le panier» «La brouette et le panier» Association intercommunale pour la mise en place et le maintien de systèmes alimentaires locaux, autonomes et de qualité respectant l Environnement et les Hommes STATUTS I PRESENTATION

Plus en détail

Le tableau présente 6 processus de la gestion des ressources humaines et un volet communication:

Le tableau présente 6 processus de la gestion des ressources humaines et un volet communication: OUTIL 9. LISTE NON-EXHAUSTIVE D EXEMPLES D ACTIONS DIVERSITÉ PAR DOMAINE RH [ OUTILS ] Ce document propose des pistes d action ainsi que des points d attention pour favoriser l égalité des chances au sein

Plus en détail

Charte relative à la prévention et à la lutte contre le harcèlement et la violence au sein du Groupe Crédit Mutuel CIC

Charte relative à la prévention et à la lutte contre le harcèlement et la violence au sein du Groupe Crédit Mutuel CIC Groupe CM-CIC Novembre 2013 Annexe III au règlement intérieur Charte relative à la prévention et à la lutte contre le harcèlement et la violence au sein du Groupe Crédit Mutuel CIC 1 Charte relative à

Plus en détail

(Ré)adhésion Formulaire réservé aux groupes membres du Réseau

(Ré)adhésion Formulaire réservé aux groupes membres du Réseau (Ré)adhésion Formulaire réservé aux groupes membres du Réseau à renvoyer au Réseau Sortir du nucléaire 9, rue Dumenge 69317 Lyon Cedex 04 Fédération de 930 groupes Bulletin d adhésion ou de renouvellement

Plus en détail

Le Conseil supérieur de l égalité professionnelle entre les Femmes et les Hommes

Le Conseil supérieur de l égalité professionnelle entre les Femmes et les Hommes Le Conseil supérieur de l égalité professionnelle entre les Femmes et les Hommes Intervention de Brigitte Grésy, Secrétaire générale du CSEP Commission pour l égalité entre les femmes et les hommes (GEC),

Plus en détail

POLITIQUE CONTRE LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE GARDERIE TOUT-EN-JEUX

POLITIQUE CONTRE LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE GARDERIE TOUT-EN-JEUX POLITIQUE CONTRE LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE GARDERIE TOUT-EN-JEUX Approuvée par le comité de parents lors de la réunion du 15 octobre 2013 1 - Objet : L'objectif premier de cette politique est de prévenir

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION Mairie Balaruc les Bains Document modèle, à ne remplir que si votre document personnel ne correspond pas aux comptes demandés DEMANDE DE SUBVENTION EXERCICE 2014 ANNEXE N 2 - BUDGET PREVISIONNEL - Exercice

Plus en détail

Orient Méditerranée Inter-Perspectives (OMIP) Compte Rendu du Conseil d Administration de l Association OMIP

Orient Méditerranée Inter-Perspectives (OMIP) Compte Rendu du Conseil d Administration de l Association OMIP Compte Rendu du Conseil d Administration de l Association OMIP vendredi 9 décembre 2011 et samedi 28 janvier 2012 1) Adhésions/radiations a) Bilan des adhésions/radiations sur l exercice 2010 2011 Lors

Plus en détail

La jeune recherche en études sur le genre : formation et professionnalisation

La jeune recherche en études sur le genre : formation et professionnalisation La jeune recherche en études sur le genre : formation et professionnalisation Nous remercions la mission pour la place des femmes au CNRS d'avoir de nouveau invité l'association EFiGiES à s'exprimer dans

Plus en détail

livre blanc des associations féministes franciliennes

livre blanc des associations féministes franciliennes 15 recommandations pour l égalité femmes-hommes hubertine en actes livre blanc des associations féministes franciliennes Livre Blanc des associations féministes franciliennes page 1 sommaire 1 2 Avant-propos

Plus en détail

STADE CALEDONIEN (SC)

STADE CALEDONIEN (SC) STADE CALEDONIEN (SC) RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L AS STADE CALEDONIEN ET DE SES SECTIONS I - DISPOSITIONS CONCERNANT LES MEMBRES A TITRE INDIVIDUEL Art. 1 Le SC peut désigner des Membres : - Donateurs, Bienfaiteurs

Plus en détail

Subvention de fonctionnement ET/OU Subvention exceptionnelle et/ou projet particulier

Subvention de fonctionnement ET/OU Subvention exceptionnelle et/ou projet particulier Service Financier Mairie de Cognac (identité de l'association) Demande de subvention 2015 A remettre impérativement avant le 19 décembre 2014 en double exemplaire Cochez la ou les cases correspondantes

Plus en détail

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes A l occasion de la journée internationale des droits de l Homme, le 10 décembre 2013, le ministère des Affaires étrangères a organisé un séminaire

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER A RETOURNER AVANT LE 30 NOVEMBRE 2015 VIE ASSOCIATIVE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 NOM DE L'ASSOCIATION :... OBJET DE L'ASSOCIATION :... ADRESSE DU SIEGE SOCIAL:... ADRESSE DE CORRESPONDANCE (si

Plus en détail

Ville de Luxeuil-les-Bains. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTIONS 2015 Associations Culturelles et Autres Associations

Ville de Luxeuil-les-Bains. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTIONS 2015 Associations Culturelles et Autres Associations Ville de Luxeuil-les-Bains DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTIONS 2015 Associations Culturelles et Autres Associations Informations pratiques sur le dossier : Le dossier de demande de subvention est destiné

Plus en détail

Pratiques Soutien Idée Ouverture Collectif Réseau

Pratiques Soutien Idée Ouverture Collectif Réseau Recherche Transformation Échanges Innovation Accompagnement Partenariat Humain Interculturel Solidarité Dynamisme Mutualisation Compétences Pratiques Soutien Idée Ouverture Collectif Réseau Lien Participation

Plus en détail

PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de l'association DEMANDE DE SUBVENTION 2015 BILAN ANNEE 2014 PRESENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Fédération(s) d'affiliation Sigle de votre association Adresse de son siège social (N + rue ou voie )

Plus en détail

DEMANDE SUBVENTION POUR L ANNEE 2015

DEMANDE SUBVENTION POUR L ANNEE 2015 DOSSIER Association Sportive DEMANDE SUBVENTION POUR L ANNEE 2015 Affaire suivie par : M. Gilles SAPIRSTEIN Adjoint à la Jeunesse et au Sport. Date de dépôt : A remplir intégralement. Tout dossier incomplet

Plus en détail

Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2

Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2 Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2 Article 1 Cotisation La cotisation est à ce jour fixée à 10. Le montant est ramené à 5 pour les personnes ayant de faibles revenus, sans nécessité de

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

BILAN MORAL ET FINANCIER ASSOCIATION

BILAN MORAL ET FINANCIER ASSOCIATION BILAN MORAL ET FINANCIER ASSOCIATION ANNÉE : NOM DE L ASSOCIATION : ADRESSE DU SIÈGE : ADRESSE DE CORRESPONDANCE : TÉLÉPHONE ET COURRIEL : N ET DATE DE DÉCLARATION EN PRÉFECTURE : DATE DE LA DERNIÈRE ASSEMBLÉE

Plus en détail

2015 PCF/FG 1 : Femmes victimes de violences : hébergement et accès au logement. PROPOSITION DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 PCF/FG 1 : Femmes victimes de violences : hébergement et accès au logement. PROPOSITION DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS 2015 PCF/FG 1 : Femmes victimes de violences : hébergement et accès au logement. PROPOSITION DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS La lutte contre les violences faites aux femmes est un enjeu essentiel de

Plus en détail

STATUTS. Son siège social est fixé à BORDEAUX. Il pourra être transféré en tout autre lieu par simple décision du Collège.

STATUTS. Son siège social est fixé à BORDEAUX. Il pourra être transféré en tout autre lieu par simple décision du Collège. STATUTS TITRE 1 - OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION article 1 - DÉNOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Aroéven Caen Normandie

Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Passer du FSE à la Maison des Lycéens, pas si compliqué! Une association, pour quoi faire? Une association, pour faire quoi? Une association dans le lycée

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC

L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC ENTRETIEN AVEC NAIMA BENWAKRIM * Les Marocains sont en train de vivre une période charnière de leur histoire. En effet, le travail mené dans

Plus en détail

FICHE DE SYNTHÈSE. Intitulé du projet

FICHE DE SYNTHÈSE. Intitulé du projet Dossier de demande de subvention Appel à projets de solidarité internationale 2014 Conseil général du Territoire de Belfort FICHE DE SYNTHÈSE Intitulé du projet Première sollicitation auprès du Conseil

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE LAVAL

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE LAVAL Page: 1 de: 5 1. PRÉAMBULE La présente politique s'inspire des articles 10 et 10.1 de la Charte des droits et libertés de la personne qui interdit toute forme de harcèlement, tant social que sexuel. Elle

Plus en détail

«ReDoc Paris - Est» Réseau Doctoral de l Université PARIS-EST STATUTS

«ReDoc Paris - Est» Réseau Doctoral de l Université PARIS-EST STATUTS «ReDoc Paris - Est» Réseau Doctoral de l Université PARIS-EST STATUTS Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 ier juillet 1901

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Ce dossier est préparé pour aider votre association à formuler une demande de subvention auprès de la ville de Saint Rémy L honoré. Il vous appartient de le compléter et

Plus en détail

L information. et la sensibilisation. De quoi s agit-il? Pratiques d égalité professionnelle en entreprise Mars 2009

L information. et la sensibilisation. De quoi s agit-il? Pratiques d égalité professionnelle en entreprise Mars 2009 Pratiques d égalité professionnelle en entreprise Mars 2009 8 L information et la sensibilisation De quoi s agit-il? Les branches professionnelles et les entre-prises s attacheront à la réalisation d outils

Plus en détail

Direction de l'economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur Retour au service vie étudiante et mobilité internationale

Direction de l'economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur Retour au service vie étudiante et mobilité internationale Direction de l'economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur Service Vie Etudiante et Mobilité Internationale APPEL A PROJETS VIE ETUDIANTE ANNEE 2016 ORGANISMES PUBLICS Retour au

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Communauté de Communes de la Région d Audruicq DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Une subvention n est jamais attribuée spontanément : il appartient donc à l association d en faire la demande sur présentation

Plus en détail

Colloque. «Des genres qui appellent la nuance» Constats et recommandations de Genres Pluriels

Colloque. «Des genres qui appellent la nuance» Constats et recommandations de Genres Pluriels 1 Colloque «Des genres qui appellent la nuance» Constats et recommandations de Genres Pluriels 1. CONSTATS GPs-Colloque Des genres qui appellent la nuance 13/03/2012 Présentation-Constats et recommandations

Plus en détail

CRÉER ET DECLARER UN CONSEIL LOCAL FCPE

CRÉER ET DECLARER UN CONSEIL LOCAL FCPE CRÉER ET DECLARER UN CONSEIL LOCAL FCPE Créer un conseil local FCPE Vous vous intéressez à la vie scolaire de votre enfant : SEUL, vous ne pouvez rien, ou si PEU! Regroupés en association fédérée, vous

Plus en détail

Dossier à retourner avant le 15 septembre 2015

Dossier à retourner avant le 15 septembre 2015 DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Dossier à retourner avant le 15 septembre 2015 NOM DE L ASSOCIATION : Cadre réservé aux services municipaux Service référent : Date d'arrivée: 2015 Dossier complet Oui Non Nombre

Plus en détail

ASSOCIATION LOI 1901 Centre de Prévention contre les Dérives Sectaires liées à l Islam Dite «C.P.D.S.I»

ASSOCIATION LOI 1901 Centre de Prévention contre les Dérives Sectaires liées à l Islam Dite «C.P.D.S.I» 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 ASSOCIATION LOI 1901 Centre de Prévention

Plus en détail

Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB)

Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) Rapport financier 2013 Rapport d activité 2013 Priorités 2014 1 Sommaire I. Rapport financier 2013 Recettes Dépenses Nombre d adhérents II. Activités militantes

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANCAISE

RÉPUBLIQUE FRANCAISE RÉPUBLIQUE FRANCAISE Liberté Egalité Fraternité 07 58 06 40 53/06 16 58 81 01 contact@assegui-npdc.com Lille, le 22 Avril 2015 www.assegui-npdc.com Page 1 PREAMBULE Conscients de la nécessité de renforcer

Plus en détail

Plan de communication 2010 2011 ADESSA A DOMICILE. Service communication Agnès Gorczyca a.gorczyca@adessadomicile.org Janvier 2010

Plan de communication 2010 2011 ADESSA A DOMICILE. Service communication Agnès Gorczyca a.gorczyca@adessadomicile.org Janvier 2010 Plan de communication 2010 2011 ADESSA A DOMICILE Service communication Agnès Gorczyca a.gorczyca@adessadomicile.org Janvier 2010 1. Résumé De nombreuses incertitudes pèsent actuellement sur l activité

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 DECLARATION Nous, femmes parlementaires de Côte d Ivoire, Conscientes de notre rôle de représentantes des femmes et des hommes ivoiriens,

Plus en détail

premières Réalisations du 4e Plan triennal [ ] de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr

premières Réalisations du 4e Plan triennal [ ] de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr [ ] premières Réalisations du 4e Plan triennal de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr Ratification de la Convention d Istanbul Lundi 5 mai, le Sénat a adopté définitivement,

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016

DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016 Politique : Sous politique : Programme : Code aide : N de dossier : CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016 NOM DE L ASSOCIATION : DOMAINE D ACTIVITE : (se reporter à

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL)

Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL) 1 Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local PREAMBULE : Le présent règlement intérieur complète et précise les dispositions des statuts de l ONG. Il est partie

Plus en détail

Forme juridique. Buts et siège

Forme juridique. Buts et siège Article 1 Forme juridique Sous le nom de l association «Monitrice-portage.ch», est créée une association au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse. L Association est neutre en matière de

Plus en détail

L Université de Strasbourg en chiffres

L Université de Strasbourg en chiffres L Université de Strasbourg en chiffres 46 627 étudiants dont 6 178 nouveaux bacheliers 2 778 enseignants et enseignants-chercheurs 2 033 personnels des bibliothèques, ingénieurs, administratifs, techniciens,

Plus en détail

Appel à projets 2015 Famille et Handicap Commune de Schaerbeek

Appel à projets 2015 Famille et Handicap Commune de Schaerbeek Appel à projets 2015 Famille et Handicap Commune de Schaerbeek En 2015, pour la première fois, la Commune de Schaerbeek s est dotée d une enveloppe budgétaire destinée à soutenir les associations œuvrant

Plus en détail

POLITIQUE JEUNESSE DEPARTEMENTALE «ACTIONS CITOYENNES» ------- DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L ANNEE 2014

POLITIQUE JEUNESSE DEPARTEMENTALE «ACTIONS CITOYENNES» ------- DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L ANNEE 2014 POLITIQUE JEUNESSE DEPARTEMENTALE «ACTIONS CITOYENNES» ------- DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L ANNEE 2014 TITRE DE L ASSOCIATION Adresse du siège social. Numéro SIRET Code APE ou NAF : Téléphone E-mail

Plus en détail

JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF»

JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF» JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF» Maison de l Université de ROUEN 26 janvier 2010 A partir de 9h00 : Accueil des intervenants et des participants.

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF Association études ET chantiers Midi-Pyrénées

PROJET ASSOCIATIF Association études ET chantiers Midi-Pyrénées PROJET ASSOCIATIF Association Contexte et Historique Le chantier, un outil de transformation de l'individu qui participe à un projet collectif et de transformation du territoire Les chantiers de jeunes

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

I - L ELABORATION ADMINISTRATIVE

I - L ELABORATION ADMINISTRATIVE FICHE 9 - L ELABORATION DU BUDGET La loi de finances de l année fait l objet d une double élaboration. Le projet est préparé par les différents ministères parmi lesquels le ministère des Finances joue

Plus en détail

P R O J E T A S S O C I A T I F

P R O J E T A S S O C I A T I F P R O J E T A S S O C I A T I F (12/06 approuvé CA 2/07) 1. Objectifs associatifs 2. Valeurs 3. Publics 4. Domaines d'action 5. Partenaires 6. Financements 7. Fonctionnement associatif 8. Fonctionnement

Plus en détail

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux OUTILS DE LA GRH 1/ La présente annexe propose une

Plus en détail

ANTICOR, association d élus et de citoyens contre la corruption. Assemblée générale du 21 juin 2014

ANTICOR, association d élus et de citoyens contre la corruption. Assemblée générale du 21 juin 2014 ANTICOR, association d élus et de citoyens contre la corruption Adresse : 5 avenue des Piliers 94210 St Maur http://www.anticor.org/ Assemblée générale du 21 juin 2014 -I- Rapport financier sur l exercice

Plus en détail

ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012

ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012 ASSOCIATION ÉNERGIE PARTAGÉE Assemblée Générale Ordinaire du 24 mai 2013 Rapport financier 2012 INTRODUCTION Le premier exercice comptable de l'association Énergie Partagée a couru de la création de association,

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère de l Économie et des Finances COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE BILAN 2013 PROGRAMME D ACTION 2014

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION 2009

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION 2009 Ville d'allauch Maison de la Vie Associative BP 64-13718 ALLAUCH Cedex Tél : 04.91.07.81.79 - Fax : 04.91.07.81.78 DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION 2009 A s s o c i a t i o n l o i d u 1er j u i l l e

Plus en détail

"Allô Parents Marseille" Parents d adolescents, Des professionnels à votre écoute.

Allô Parents Marseille Parents d adolescents, Des professionnels à votre écoute. "Allô Parents Marseille" Parents d adolescents, Des professionnels à votre écoute. QuickTime et un décompresseur TIFF (non compressé) sont requis pour visionner cette image. " Mieux faire connaître ce

Plus en détail

Règlement Intérieur. de la Fédération

Règlement Intérieur. de la Fédération Règlement Intérieur de la Fédération Médiévale & Renaissance 29 rue Pasteur - 30220 AIGUES-MORTES - Tél. : 06 18 95 15 62 M@il : medievale-renaissance@ federation-francaise-medievale-et-renaissance.fr

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

Dossier à retourner : avant le lundi 1 er juin 2015 (cachet de la poste faisant foi) Nom de la structure... (sans abréviation) Commune :...

Dossier à retourner : avant le lundi 1 er juin 2015 (cachet de la poste faisant foi) Nom de la structure... (sans abréviation) Commune :... DEMANDE DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS PATRIMONIALES Dossier à retourner : avant le lundi 1 er juin 2015 (cachet de la poste faisant foi) Commune :... Canton :... Intercommunalité :... Arrondissement

Plus en détail

Mai 2012 ITIL FOUNDATION V3. L AIET prend sa vitesse de croisière! Ouarzazate, la porte du désert. Annuaire des lauréats.

Mai 2012 ITIL FOUNDATION V3. L AIET prend sa vitesse de croisière! Ouarzazate, la porte du désert. Annuaire des lauréats. Mai 2012 L AIET prend sa vitesse de croisière! Le mois de Mai a été marqué par le démarrage effectif des activités de l association. Vous étiez plusieurs à avoir découvert le potentiel de L AIET à travers

Plus en détail

Règlement intérieur de l association Gran Jan Bèl

Règlement intérieur de l association Gran Jan Bèl Règlement intérieur de l association Gran Jan Bèl Article 1 - But Cette association a pour but : Le développement, la défense et la promotion de la culture antillaise. Favoriser l entraide et le partage

Plus en détail

COMMUNE DE MAURIAC (15200) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - Subvention annuelle de fonctionnement -

COMMUNE DE MAURIAC (15200) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - Subvention annuelle de fonctionnement - COMMUNE DE MAURIAC (15200) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - Subvention annuelle de fonctionnement - Présentation de l association Intitulé de l association Nom : Sigle : Objet : Coordonnées de l association

Plus en détail

NOS PROJETS, NOS ACTIONS. Une liste de diffusion. Des journées internes autour de la recherche et de la profession. Une newsletter trimestrielle

NOS PROJETS, NOS ACTIONS. Une liste de diffusion. Des journées internes autour de la recherche et de la profession. Une newsletter trimestrielle DÉCOUVRIR LE RJCE L e R J C E e s t u n r é s e a u d entraide et de collaboration entre jeunes chercheurs en Ergonomie. F o n d é e e n 2 0 0 8, l ' a s s o c i a t i o n a pour ambition de : - Favoriser

Plus en détail

Analyse et synthèses des réponses au questionnaire. L initiative Philanthropique Jerôme KOHLER

Analyse et synthèses des réponses au questionnaire. L initiative Philanthropique Jerôme KOHLER Analyse et synthèses des réponses au questionnaire L initiative Philanthropique Jerôme KOHLER Quelques éléments préalables 47 réponses pour 93 questionnaires envoyés Base de réponse de 50% Les principaux

Plus en détail

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association.

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Règlement intérieur OHCYCLO 1/ Préambule Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Le présent règlement intérieur est transmis à l ensemble des membres ainsi qu à chaque

Plus en détail

MEMENTO. Mieux prendre en compte l égalité entre les femmes et les hommes dans les études d impact des projets de loi

MEMENTO. Mieux prendre en compte l égalité entre les femmes et les hommes dans les études d impact des projets de loi Introduction : contexte et objectifs MEMENTO Ce mémento vise à formaliser et faire mieux connaître les pratiques qui se sont établies depuis l entrée en vigueur de la circulaire du Premier ministre du

Plus en détail

STATUTS. Il est créé entre les adhérents aux présents statuts, une Association dénommée, qui a pour sigle.

STATUTS. Il est créé entre les adhérents aux présents statuts, une Association dénommée, qui a pour sigle. Le présent document est un modèle de Statuts proposé à titre indicatif aux clubs affiliés ou souhaitant s affilier à la Fédération Française d Haltérophilie Musculation (F.F.H.M). Il constitue une aide

Plus en détail

Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations

Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations Centre de Ressources et d Information des Bénévoles Ce que l on va aborder Propos introductifs : l esprit

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse L Office de tourisme du Bocage Normand est né en 2012, de la fusion de deux offices de Tourisme : celui du Pré Bocage et celui du Bocage Virois. Son territoire de compétence

Plus en détail

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE DE SAINT-GILLES

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE DE SAINT-GILLES CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE DE SAINT-GILLES Une charte, un partenariat entre la commune et les associations de Saint-Gilles Mise à jour le 04/12/2014 Respect des engagements - Information - Responsabilité

Plus en détail

Association déclarée sous le régime de la loi du 1 er juillet et du décret du 16 août 1901. Association Musicale, artistique et culturelle

Association déclarée sous le régime de la loi du 1 er juillet et du décret du 16 août 1901. Association Musicale, artistique et culturelle Association déclarée sous le régime de la loi du 1 er juillet et du décret du 16 août 1901 Association Musicale, artistique et culturelle «azimut culture» Extraits des statuts et du règlement intérieur

Plus en détail

PROCÉDURE EN CAS DE LITIGE DANS LE CADRE DE LA RELATION PÉDAGOGIQUE ENTRE ÉTUDIANTS ET ENSEIGNANTS (ENSEIGNEMENT RÉGULIER)

PROCÉDURE EN CAS DE LITIGE DANS LE CADRE DE LA RELATION PÉDAGOGIQUE ENTRE ÉTUDIANTS ET ENSEIGNANTS (ENSEIGNEMENT RÉGULIER) PROCÉDURE EN CAS DE LITIGE DANS LE CADRE DE LA RELATION PÉDAGOGIQUE ENTRE ÉTUDIANTS ET ENSEIGNANTS (ENSEIGNEMENT RÉGULIER) Adoptée à la Commission des études du 28 février 2008 2 1 PRÉAMBULE Le Collège

Plus en détail

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group «Comment Vignal Lighting Group intègre les problématiques de développement durable dans son activité» Page 1 Mot du Président Le Développement

Plus en détail

Publication de l enquête santé USEM : Le lieu de vie a une influence sur les comportements sexualité/contraception des étudiants.

Publication de l enquête santé USEM : Le lieu de vie a une influence sur les comportements sexualité/contraception des étudiants. Communiqué de presse Paris, le 13 février 2012 Enquête santé / Sexualité / Contraception / Chiffres Clés Publication de l enquête santé USEM : Le lieu de vie a une influence sur les comportements sexualité/contraception

Plus en détail

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif École Supérieure du Professorat et de l Éducation Lille Nord de France GUIDE DES ÉTUDES Master 2 MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation Mention Encadrement Éducatif Année

Plus en détail

formations formations associations associations JANVIER > OCTOBRE 2015 Nouveau bénévole? Dirigeant expérimenté? Porteur de projet?

formations formations associations associations JANVIER > OCTOBRE 2015 Nouveau bénévole? Dirigeant expérimenté? Porteur de projet? formations associations JANVIER > OCTOBRE 2015 formations associations Nouveau bénévole? Dirigeant expérimenté? Porteur de projet? La maison DEs associations DE LiLLE propose des formations gratuites,

Plus en détail

UN SUR CINQ : UNE CAMPAGNE DU CONSEIL DE L'EUROPE CONTRE LA VIOLENCE SEXUELLE A L EGARD DES ENFANTS PRINCIPES DIRECTEURS DE LA CAMPAGNE

UN SUR CINQ : UNE CAMPAGNE DU CONSEIL DE L'EUROPE CONTRE LA VIOLENCE SEXUELLE A L EGARD DES ENFANTS PRINCIPES DIRECTEURS DE LA CAMPAGNE UN SUR CINQ : UNE CAMPAGNE DU CONSEIL DE L'EUROPE CONTRE LA VIOLENCE SEXUELLE A L EGARD DES ENFANTS PRINCIPES DIRECTEURS DE LA CAMPAGNE OBJECTIFS DE LA CAMPAGNE La Campagne UN sur CINQ a été lancée à Rome

Plus en détail

ANNEXE I Politique anti-harcèlement Principes et procédures

ANNEXE I Politique anti-harcèlement Principes et procédures ANNEXE I Politique anti-harcèlement Principes et procédures I. Principes I.1 Engagements MicroCred s engage à garantir à tous ses collaborateurs des conditions de travail respectueuses. Considérant que

Plus en détail