MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010)"

Transcription

1 MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010) Nom : Prénom : Classe : Mise en situation Mise en situation et présentation de la mesure Le sous-sol français possède de nombreuses cavités soit naturelles (coulées de lave...) soit liées à des activités humaines (mines...). Les terrains constructibles se faisant de plus en plus rares, on est amené à construire dans des zones où les sous-sols sont médiocres. Afin de limiter le risque d effondrement et de connaître l extension des cavités, des études de terrains sont réalisées. Actuellement, la présence d une cavité est détectée en surface à l aide de moyens électromagnétiques mais son volume et sa position exacte ne sont pas mesurables par ces moyens externes. Le Centre d Expertise du Bâtiment des Travaux Publics (CEBTP) utilise alors une mesure par télémètre laser. Un forage vertical est réalisé jusqu à la cavité et un outil «sonde» est introduit. Il transmet les mesures en surface. Le volume de la cavité est alors calculé et une visualisation 3D peut être générée. Principe de la mesure Le principe de la mesure est le suivant : La sonde est descendue fond de la cavité. Une série de mesures de la distance entre la sonde et la paroi est effectuée. Entre chaque mesure la sonde effectue, grâce à un moteur pas à pas une rotation de 1,8. On fait donc 200 mesures sur 360. Après avoir tourné la sonde de 360 en sens inverse (Pour ne pas torsader le câble) La sonde remonte d une hauteur de 50 cm puis on effectue une nouvelle série de mesure sur 360. On répète ces opérations jusqu à arriver en haut de la cavité. Les résultats des mesures sont envoyés au fur et à mesure de leur réalisation à l ordinateur portable. Pour cela une connexion réseau, réalisée par des connecteurs à l intérieur du câble, est établie entre la sonde et l ordinateur portable. Cet ordinateur portable est muni d un logiciel qui calcule le volume de la cavité et peut reconstituer pour une visualisation en 3D la cavité mesurée. DS N1 Mesure de cavite.doc page 1/11

2 Description du système de mesure de cavité Le système étudié peut se décomposer en quatre parties (Voir figures ci-dessous et page suivante) : Le système de déplacement vertical de la sonde, composé d un moteur asynchrone qui est alimenté par un variateur de vitesse et qui est accouplé à un tambour via un réducteur. Le tambour permet l enroulement et le déroulement du câble pour monter et descendre la sonde. Une des poulies de guidage du câble est munie d un codeur renvoyant l information de position de la sonde. La partie commande du système : un automate programmable industriel (API) et un micro-ordinateur. La sonde permettant l acquisition de la forme de la cavité. Une alimentation fournissant une tension continue régulée de 24 V à l API. Schéma de principe du mesureur de cavité DS N1 Mesure de cavite.doc page 2/11

3 Système de déplacement de la sonde La sonde est constituée de : Un télémètre laser pour effectuer la mesure de la distance jusqu à la paroi. Un prisme de renvoi pour orienter le faisceau laser à l horizontale. Une résistance chauffante pour désembuer le prisme de renvoi D une boussole électronique pour connaître l orientation de la sonde. D un moteur pas à pas pour assurer la rotation de la partie tournante par rapport à la partie fixe. D une carte électronique assurant le pilotage du système et la communication avec l automate. Sonde télémétrique DS N1 Mesure de cavite.doc page 3/11

4 Description du système de déplacement de la sonde Moteur Il s agit d un moteur asynchrone triphasé il est alimenté avec une tension triphasée alternative amplitude constante mais avec une fréquence f(t) variable modulée par le variateur de vitesse. La vitesse de rotation de ce moteur est notée ω m (t) Le variateur de vitesse Il s agit d un variateur de type ATV 31. Il comprend : Une passerelle ethernet recevant de l automate programmable industriel la consigne de hauteur de la sonde pour générer une tension u C (t) image de cette consigne. Et renvoyant à l A.P.I. la hauteur mesurée de la sonde. Un calculateur qui compare la tension u C (t) image de la consigne de hauteur de la sonde à la tension u h (t) image de la mesure de cette hauteur. Puis qui après correction délivre la consigne de fréquence d alimentation. Un variateur de fréquence qui à partir de la consigne de fréquence alimente le moteur asynchrone triphasé à la fréquence f(t). Le réducteur Il s agit d un réducteur à engrenages de rapport de transmission : K R = vitesse de rotation du tambour vitesse de rotation du moteur = ω t(t) ω m (t) = 0,017 Treuil Il est constitué d un tambour dont l axe est lié à celui de la sortie du réducteur. Ce tambour, réalisé en tôle, a un diamètre de 400 mm sur lequel s enroule le câble dont le diamètre est de 10 mm. L enroulement et le déroulement de ce câble permet ainsi, via le système de poulies, de faire varier la hauteur h(t) de la sonde. Système de mesure de position de la sonde : Codeur Il est composé d un codeur incrémental, dont le rotor est lié à une des poulies de renvoi du système de poulie. La connaissance du diamètre de cette poulie permet donc de mesurer la longueur de câble déroulé du tambour et donc la hauteur h(t) de la sonde. L électronique qui lui associé lui permet grâce à une alimentation 24 V DC de renvoyer au variateur de vitesse une tension u h (t) image de la hauteur réelle de la sonde. DS N1 Mesure de cavite.doc page 4/11

5 1- Analyse SysML du système On donne ci-dessous le diagramme SysML partiel d exigence du système de mesure de cavité. Puis un détail de l exigence : «Mode de mesure» DS N1 Mesure de cavite.doc page 5/11

6 Question 1 Indiquer ci-dessous : Le nom du bloc satisfaisant à l exigence : Le nom de l exigence : Le nom de l exigence : Question 2 Compléter ci-dessous le diagramme de cas d utilisation du système de mesure de cavité. Vous ajouterez à ce diagramme trois acteurs, donnerez des noms aux cas d utilisation vides, et en respectant la syntaxe de ces diagrammes SysML, les relations entre les cas d utilisation entre eux ainsi que celles entre les cas d utilisation et les acteurs. DS N1 Mesure de cavite.doc page 6/11

7 Question 3 On donne ci-dessus les différents blocs principaux et secondaires du diagramme de définition de bloc. Compléter ce diagramme en indiquant les relations de composition entre les blocs. Vous respecterez la syntaxe de ces diagrammes SysML. DS N1 Mesure de cavite.doc page 7/11

8 Question 4 On donne ci-dessous le diagramme SysML de bloc interne du système de mesure de cavité. Puis celui incomplet de du système de déplacement de la sonde. Compléter ci-dessus le diagramme SysML de bloc interne du système de déplacement de la sonde. Vous indiquerez pour cela les différents lien entre les blocs secondaires du système de déplacement de la sonde ainsi que ceux avec les ports d échange d énergie ou d information avec l extérieur. Pour chaque flux vous indiquerez si il s agit d une information (Info), d énergie électrique (NRJ Elec.), d énergie mécanique de translation (NRJ Méca. Trans.) ou d énergie mécanique de rotation (NRJ Méca. Rot.). DS N1 Mesure de cavite.doc page 8/11

9 Etude de l asservissement en position du système de déplacement de la sonde. Dans cette partie on ne s intéresse qu au système de déplacement vertical de la sonde, qui est un système asservi en position (de la sonde). Question 5 En vous aidant de la description du système de déplacement de la sonde, compléter le schéma bloc ci-dessous représentant la structure de l asservissement en position de la sonde. Vous indiquerez le nom du composant associé à chaque bloc, et préciser le nom de chaque grandeur physique échangée entre les composants ainsi que son unité. Consigne de hauteur de la sonde + - ε(t) Pour la suite on adopte les notations et les hypothèses suivantes : v(t) la vitesse de déplacement vertical de la sonde H m (p) la fonction de transfert du moteur H P (p) la fonction de transfert de la passerelle ethernet. C(p) la fonction de transfert de l ensemble correcteur variateur de fréquence On suppose que le codeur (système de mesure de hauteur de la sonde) est un gain pur K C. On en déduit donc une ébauche du schéma bloc ci-dessous. H C (p) Consigne de hauteur H P (p) + - ε(p) C(p) F(p) V(p) H(p) Question 6 Placer ci-dessus H m (p) la fonction de transfert du moteur. Ainsi que la fonction symbolique de sortie de ce moteur. Question 7 Donner ci-dessous la relation les fonctions temporelles à l entrée et à la sortie du réducteur? Passer cette relation dans le domaine de Laplace Domaine temporel : Domaine de Laplace : Placer sur le schéma bloc ci-dessus la fonction de transfert du réducteur. Ainsi que la fonction symbolique de sortie de ce réducteur. DS N1 Mesure de cavite.doc page 9/11

10 Lorsque le câble s enroule sur le tambour il est au début au contact du tambour. Mais lorsque la câble a couvert toute la surface cylindrique du tambour il s enroule en étant au contact de la précédente couche de câble. Donc au fur et à mesure de l enroulement du câble le rayon d enroulement augmente. Question 8 On note D le diamètre du tambour (D = 0,4 m) et d le diamètre du câble (d = 0,01 m). A quelle distance R se situe le centre du câble de l axe du tambour (rayon d enroulement) pour la première couche d enroulement? Rayon d enroulement R : Longueur enroulée pour 1 rad : En déduire en fonction de D et d la longueur de câble enroulée ou déroulée lorsque le tambour effectue une rotation d un angle de 1 radian. Question 9 A partir de la question précédente donner la relation entre la vitesse de rotation ω t (t) du tambour et la vitesse v(t) du câble (ou de la sonde) puis passer cette relation dans le domaine de Laplace. Domaine temporel : Domaine de Laplace : Placer sur le schéma bloc de la page précédente la fonction de transfert du réducteur. Question 10 Quelle relation a-t-on entre la vitesse de la sonde v(t) et la position h(t) de cette même sonde? Passer cette relation dans le domaine de Laplace Domaine temporel : Domaine de Laplace : Placer sur le schéma bloc de la page précédente cette fonction de transfert. Cette fonction de transfert est appelée un intégrateur. Justifier ci-dessous ce nom Question 11 Placer sur le schéma bloc de la page précédente la fonction de transfert du système de mesure de la hauteur de la sonde (codeur) DS N1 Mesure de cavite.doc page 10/11

11 Question 12 On suppose que : La fonction de transfert du moteur a pour expression : H m (p) = K M 1 + τ.p Les fonctions de transfert de la passerelle et du correcteur sont des gains purs : H p (p) = K A et : C(p) = K P. Calculer ci-dessous, en fonction de K A, K C, K M, τ, K P, K R et R l expression de F(p) = H(p) H C (p) la fonction de transfert du système de déplacement vertical de la sonde. En posant K * = K C.K P.K M.K R.R, exprimez cette fonction de transfert sous sa forme canonique. En déduire le gain, l ordre et la classe de cette fonction de transfert? DS N1 Mesure de cavite.doc page 11/11

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures La rédaction des réponses se fera sur les documents réponses uniquement! De nombreuses questions sont indépendantes : à vous

Plus en détail

1 INGÉNIERIE SYSTÈME

1 INGÉNIERIE SYSTÈME DEVOIR 1 INGÉNIERIE SYSTÈME 1.1 MPSI 2 et PCSI Le sujet est composé d un petit problème adapté d un sujet de CCP TSI 2010 et d un exercice. Vous devez commencer par le problème. Devoir 1- Système de mesure

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Corrigé et barème Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Portes Latérales Coulissantes de PEUGEOT 807 Éléments de correction Question 1A Diagramme FAST de la fonction FP1 FP1 Ouvrir

Plus en détail

Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction. Pont à travée mobile

Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction. Pont à travée mobile Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction Mai 2012 Durée 2 heures 30 Aucun document autorisé Pont à travée mobile Sommaire : SUJET 1 Présentation du projet page 2 2

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

I) Introduction : le déplacement, la position, la vitesse des outils ou des produits.

I) Introduction : le déplacement, la position, la vitesse des outils ou des produits. PAGE : 1 I) Introduction : La croissance de la puissance des systèmes de traitement ainsi que les impératifs de productivité appellent dans tous les domaines de production industrielle un besoin d information

Plus en détail

TD Ingénierie système

TD Ingénierie système CORRECTION DE LA VUE PAR LASIK 1 Compétences travaillées : Situer le système industriel dans son domaine d activité, Identifier les matières d oeuvre entrante et sortante, Préciser les caractéristiques

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

Couple électromagnétique (couple moteur)

Couple électromagnétique (couple moteur) Principe de fonctionnement Le rotor, alimenté en courant continu, par un système de contacts glissants (bagues), crée un champ magnétique rotorique qui suit le champ tournant statorique avec un retard

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE LYCEE JACQUES PREVERT ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE PRESENTATION La structure ci-dessous représente la structure fonctionnelle générale

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX I. Présentation La voiture modèle réduit à l échelle 1/10, radio commandée, est un jouet qui permet d exercer ses talents de pilote (de modèle réduit radio commandé) qui demande des qualités d observation,

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Retransmission vidéo d évènements sportifs par caméra mobile 14SISCMLR1C Éléments de correction Partie

Plus en détail

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire :

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire : À retenir 1) Mouvement linéaire : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 260 Vitesse : v R v : Vitesse en mètres par seconde (m.s -1 ) l : Longueur en

Plus en détail

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE PRE-REQUIS SAVOIR : AOP en régime linéaire et non linéaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul et la mesure, les performances des fonctions

Plus en détail

Moteur brushless. Motoréducteurs. Fiche technique. cial2@hpceurope.com HPC Tome 2 2009 ➋147

Moteur brushless. Motoréducteurs. Fiche technique. cial2@hpceurope.com HPC Tome 2 2009 ➋147 Moteur brushless Fiche technique La technologie moteur brushless comporte non seulement les avantages des moteurs à courant continu mais également ceux des moteurs à courant alternatif : fort couple au

Plus en détail

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie PAGE 1 Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie Consignes de travail : Sur une feuille de classeur correctement présentée, a) noter : - le titre de l'activité - ton nom - la date b) Consulter le

Plus en détail

TD Étude Système 1 Correction de la vue par LASIK 2

TD Étude Système 1 Correction de la vue par LASIK 2 TD Étude Système 1 Correction de la vue par LASIK 2 Il est conseillé de lire l ensemble du sujet avant de commencer. FIG. 1 LADARVISION 4000. L objet de cette étude est la validation partielle des solutions

Plus en détail

M1/UE CSy - module P8 1

M1/UE CSy - module P8 1 M1/UE CSy - module P8 1 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB RÉGULATION DU NIVEAU ET DE LA TEMPÉRATURE DANS UN BAC En vue de disposer d un volume constant de fluide à une température désirée, un processus

Plus en détail

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF Le banc SEO 200 permet d étudier et de paramétrer les boucles d asservissement de vitesse et position d une nacelle d éolienne

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

Réalisation d'un monte charge Séquence 2 : Schématisation et représentation fonctionnelle Comment réaliser une maquette de monte-charge?

Réalisation d'un monte charge Séquence 2 : Schématisation et représentation fonctionnelle Comment réaliser une maquette de monte-charge? Comment réaliser une maquette de montecharge? Situation problème: Je veux réaliser la montée et la descente d'une charge de 200 grammes sur une hauteur de 20cm en tournant une manivelle dans un sens pour

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Le réglage mécanique virtuel

Le réglage mécanique virtuel Le réglage mécanique virtuel Didier LE PAPE [1] Un réglage mécanique est une modification de la configuration d un mécanisme, sans changement de la définition des pièces, réalisée afin de satisfaire une

Plus en détail

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004 Français p 1 Version : 1004 1 Description Le monte-charge est constitué des éléments suivants : 1 moteur avec moto-réducteur commandé par un bouton poussoir une poulie solidaire de l'axe du moteur permettant

Plus en détail

Analyse structurelle des systèmes industriels

Analyse structurelle des systèmes industriels Analyse structurelle des systèmes industriels Compétences attendues: o Définir les frontières de l'analyse, o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle, o identifier et caractériser les éléments

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

Télégestion d une éolienne

Télégestion d une éolienne Télégestion d une éolienne Le support de ce projet est le banc d essai d une éolienne ci-dessous. L ensemble des commandes et des mesures sont à effectuer à l aide de générateurs et d appareils de mesure

Plus en détail

Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés 1A ISMIN

Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés 1A ISMIN Automatique Linéaire 1 Travaux Dirigés Travaux dirigés, Automatique linéaire 1 J.M. Dutertre 2014 TD 1 Introduction, modélisation, outils. Exercice 1.1 : Calcul de la réponse d un 2 nd ordre à une rampe

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

TD 1 : RÉALISER L ANALYSE

TD 1 : RÉALISER L ANALYSE TD 1 : RÉALISER L ANALYSE FONCTIONNELLE ET STRUCTURELLE DES SYSTÈMES. Exercice 1 : Sèche-mains Dyson AirBlade L association de la technologie Airblade et du tout dernier moteur numérique Dyson permet de

Plus en détail

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Préambule Une partie des informations suivantes est issue du rapport de jury 2014. On y trouvera notamment les compétences et situations d évaluations

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

Système à enseigner : Volant à retour de force

Système à enseigner : Volant à retour de force Système à enseigner : Volant à retour de force Sommaire - De quoi s agit-il? - Composition du Système à Enseigner. - Couverture pédagogique en première année - Couverture pédagogique en deuxième année

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système.

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système. Sciences de l Ingénieur TP n 1-Analyse d un système automatisé Capsuleuse de Bocaux Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences => Fonction globale o Définir les

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé :

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé : LOT 1 : Système de ventilation. Le système devra être équipé : CAHIER DES CHARGES - d un clapet d étranglement permettant de faire varier le flux d air - Moteur triphasé Dahlander à 2 vitesses de rotation

Plus en détail

PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW

PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : PRISE EN MAIN ET MISE EN SERVICE DE L OSCILLOSCOPE MTX162UEW CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

ATS Génie électrique session 2005

ATS Génie électrique session 2005 Calculatrice scientifique autorisée Avertissements : Les quatre parties sont indépendantes mais il est vivement conseillé de les traiter dans l ordre ce qui peut aider à mieux comprendre le dispositif

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 SYSTÈME D INSPECTION DE CANALISATION Tout document

Plus en détail

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu 15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu Sommaire Exercice MCC01 : machine à courant continu Exercice MCC02 : machine à courant continu à excitation indépendante Exercice

Plus en détail

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO TD 20 - Loi Entrée-Sortie à l'aide d'un produit scalaire constant de deux vecteurs d orientation Page 1/6 Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO (Selon le concours CCP 2004 filière

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

Conseil au candidat :

Conseil au candidat : SESSION DE 2006 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Section : GENIE MECANIQUE Option : MAINTENANCE DES SYSTEMES MECANIQUES AUTOMATISES EPREUVE D ADMISSIBILITE ETUDE D UN SYSTEME ET / OU D UN PROCESSUS TECHNIQUE Durée

Plus en détail

Guide de sélection des Codeurs

Guide de sélection des Codeurs DOCUMENTATION Guide de sélection des Codeurs L objectif de ce document est de vous permettre de trouver rapidement et de façon précise le bon codeur adapté à votre application. System DISTRIBUTEUR CONSEIL

Plus en détail

DS3. 1- EQUILIBREUSE DE ROUE Le schéma cinématique d'une équilibreuse de roue de véhicule est donné ci-dessous. x, y z

DS3. 1- EQUILIBREUSE DE ROUE Le schéma cinématique d'une équilibreuse de roue de véhicule est donné ci-dessous. x, y z Le sujet comprend : un exercice de cinématique (analytique) Un exercice de cinétique Un problème sur les inerties,et les asservissements Un exercice sur les asservissements. Bon courage EQUILIBREUSE DE

Plus en détail

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION Rhodia Electronics & Catalysis Site de La Rochelle 26, rue Chef de Baie 17041 La Rochelle cedex 1 Tél. : 05.46.68.33.64 Fax : 05.46.68.34.61 E-mail : jean-marie.beaussy@eu.rhodia.com Service Electrique/BE

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat?

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Séquence 3 Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Par quoi et comment

Plus en détail

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT Pôle Industrie 19- CONTROLE INDUSTRIEL Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT BAREME DE NOTATION Nom : Métier :.. Prénom :... N du candidat :... EPREUVES CRITERES

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones Chapitre 17 Sciences Physiques - BTS Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones 1 Loi de Laplace 1.1 Etude expérimentale Le conducteur est parcouru par un courant continu ; il est placé dans un champ

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Chargement blocs de 3 rangées. Transfert

Chargement blocs de 3 rangées. Transfert I- DESCRIPTION: Le système d encaissage permet de remplir, par du produit en boîtes, des caisses en carton qui seront transférées vers un magasin de stockage à l aide d un monte-charge. Il comporte : -

Plus en détail

TD16 Machine synchrone et MCC

TD16 Machine synchrone et MCC TD16 Machine synchrone et MCC 161 Machine synchrone simpliste A Travaux Dirigés Un aimant cylindrique allongé peut tourner autour de l'axe passant par son centre et perpendiculaire à son moment magnétique.

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - I. Vecteur champ magnétique : a) Détection : si l on saupoudre de limaille de fer un support horizontal au-dessous

Plus en détail

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 )

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Présentation du sujet La recherche de miniaturisation est actuellement un domaine important dans

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI. PROJET de Sciences Industrielles pour l Ingénieur. Durée : 6 heures. Les calculatrices sont autorisées FARDELEUSE

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI. PROJET de Sciences Industrielles pour l Ingénieur. Durée : 6 heures. Les calculatrices sont autorisées FARDELEUSE SESSION 2011 TSIPR08 C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI PROJET de Sciences Industrielles pour l Ingénieur Durée : 6 heures N.B. : Le candidat attachera

Plus en détail

Maison DÔME éléments de correction

Maison DÔME éléments de correction Maison DÔME éléments de correction 1 - ANALYSE FONCTIONNELLE DU DISPOSITIF DE ROTATION DE LA MAISON Q 1) Désignation du flux d entrée de la chaîne d énergie repéré sur le schéma-blocs : Réseau domestique

Plus en détail

IMPRIMANTE HP5652. Mise en situation : FONCTION PRINCIPALE TP1. L appareil sur lequel porte le TP est une imprimante domestique à jet d encre.

IMPRIMANTE HP5652. Mise en situation : FONCTION PRINCIPALE TP1. L appareil sur lequel porte le TP est une imprimante domestique à jet d encre. Mise en situation : L appareil sur lequel porte le TP est une imprimante domestique à jet d encre. Modèle : HP Deskjet 5652 Objet étudié FONCTION PRINCIPALE Feuille en stockage Imprimer les feuilles Feuille

Plus en détail

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark MATIERE Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes Barrière Decmapark ENERGIE INFORMATION Principes Outils Solutions Dossier technique 1. Présentation du système : 1.1- Implantation dans

Plus en détail

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie.

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie. À retenir Centrale Incendie 1) Composition d un système d alarme incendie 3 parties principales : ACQUISITION TRAITEMENT SIGNALISATION Structure générale 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de

Plus en détail

Robot de pose de fibres optiques

Robot de pose de fibres optiques ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES, ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ETIENNE, DES

Plus en détail

BTS ÉLECTROTECHNIQUE

BTS ÉLECTROTECHNIQUE La Maison des Eamens Service Inter académique des Eamens Session : 2008 BTS ÉLECTROTECHNIQUE Établissement Louis Armand Paris V ÉPREUVE E5 / PROJET TECHNIQUE INDUSTRIEL DOSSSIER DE PRESENTATION DU PROJET

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

1 Préparation : asservissement de position

1 Préparation : asservissement de position EPU ELEC 3 Travaux Pratiques d Automatique n 4 Asservissement de position d un moteur Le but de cette manipulation est d étudier l asservissement de position d un moteur à courant continu. Le châssis comprend

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC 1 Introduction DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC Balai passager Balai conducteur L objet de l étude est le mécanisme complet d essuieglace avant du Renault Scénic II. Ce véhicule étant un monospace,

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Catalogue Formations IFC «Electrotechnique»

Catalogue Formations IFC «Electrotechnique» Centre de Technologies Avancées Serge JOURNÉ Catalogue Formations IFC «Electrotechnique» 2012-2013 Boulevard du Château 12, 7800 ATH Tél : 068/26.88.80 Fax : 068/26.88.81 E-Mail :secretariat@itlath.info

Plus en détail

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP PSI * 24/01/14 Lycée P.Corneille Réponse à un échelon de cap.doc Page : 1 Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP Temps alloué 2 heures Vous disposez: du pilote TP5000

Plus en détail

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre capable d identifier

Plus en détail

: Mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI) Mathématiques et physique (MP)

: Mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI) Mathématiques et physique (MP) : scientifique : Mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI) Mathématiques et physique (MP) : Sciences industrielles de l ingénieur Première et seconde s PROGRAMME DE SCIENCES INDUSTRIELLES

Plus en détail

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique S2I 1 TSI 4 heures Calculatrices autorisées Modélisation d un hayon de coffre électrique 213 L industrie automobile propose sur les véhicules modernes de plus en plus de systèmes d aide à l utilisateur,

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR

DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR Boîtier de commande extractible Batterie 24V SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE... 3 1.1. Mise en situation... 3 1.2. Fonctionnement de la partie opérative... 4 1.3. Photographies

Plus en détail

Laboratoire N 3. Etude des machines asynchrones triphasées à cage d écureuil

Laboratoire N 3. Etude des machines asynchrones triphasées à cage d écureuil Chapitre 3 Laboratoire N 3 Etude des machines asynchrones triphasées à cage d écureuil 1. But du travail L étude des machines asynchrones à cage d écureuil. 2. Les indications pour l exécution du travail

Plus en détail

PORTIQUE A CONTENEURS CAILLARD C3

PORTIQUE A CONTENEURS CAILLARD C3 Page 1 / 12 AGREGATION INTERNE DE GENIE ELECTRIQUE OPTION B ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Etude d un problème d automatisation (durée 6 heures) PORTIQUE A CONTENEURS CAILLARD C3 RECOMMANDATIONS

Plus en détail

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO Lycée Chevalier d Eon - Tonnerre D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO MODULE 1 Station de mesure Calculateur Régime Capteur de couple Capteur de Vitesse Prise diagnostique MODULE 4 Diagnostic

Plus en détail

Atelier B : Broyeur. BBR01 : Alignement laser. BBR01 : Alignement au laser Page 1

Atelier B : Broyeur. BBR01 : Alignement laser. BBR01 : Alignement au laser Page 1 Atelier B : Broyeur BBR01 : Alignement laser BBR01 : Alignement au laser Page 1 Buts de l exercice : Le but de l exercice est de pouvoir familiariser le stagiaire à l utilisation d un appareil d alignement

Plus en détail

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Problématique Le bras asservi Maxpid est issu d'un robot cueilleur de pommes. Il permet, après détection d'un fruit par un système optique,

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia Matière : Science de l Ingénieur - P.E - Pr.MAHBAB Section : Sciences et Technologies

Plus en détail

Ascenseur Monte Charge. Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC.

Ascenseur Monte Charge. Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC. Ascenseur Monte Charge Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC. Sommaire 1. Présentation 2. Composition du système 3. Sections concernées 4. Liste des éléments fournis

Plus en détail

COURS DE COMMANDE NUMERIQUE

COURS DE COMMANDE NUMERIQUE COURS COMMAN NUMERIQUE PARTIE OPERATIVE D UN AXE NUMERIQUE Marque de référence Ou Strobe Vis à bille Disque de codeur Codeur Table Codeur Vis à bille Moteur à courant continu Dynamo tachymétrique Butée

Plus en détail