RECUEIL STATISTIQUE 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RECUEIL STATISTIQUE 2013"

Transcription

1 Recueil statistique DGEP 2013

2 RECUEIL STATISTIQUE 2013 Edition juillet 2014 Ce recueil statistique a été élaboré par la Division administrative de la DGEP, en charge de l élaboration et de la publication des statistiques liées aux formations postobligatoires. Toute désignation de personne, de statut, de fonction ou de profession utilisée dans ce recueil s applique indifféremment aux femmes et aux hommes.

3 Sommaire A. GÉNÉRALITÉS INTRODUCTION EVÉNEMENTS MARQUANTS ET PROJETS PARTICULIERS ABRÉVIATIONS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT GYMNASIAL LA DGEP EN UN COUP D ŒIL B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL PRÉSENTATION L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL EN UN COUP D ŒIL LE CERTIFICAT FÉDÉRAL DE CAPACITÉ L ATTESTATION FÉDÉRALE DE FORMATION PROFESSIONNELLE INTERCANTONALITÉ SURVEILLANCE ET ACCOMPAGNEMENT DE L APPRENTISSAGE LE PRÉAPPRENTISSAGE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE POST-CFC LES ÉTUDES SUPÉRIEURES TITRES DÉLIVRÉS C. ENSEIGNEMENT GYMNASIAL PRÉSENTATION L ENSEIGNEMENT GYMNASIAL EN UN COUP D OEIL L ECOLE DE MATURITÉ L ECOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE LA MATURITÉ SPÉCIALISÉE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE DANS LES GYMNASES TITRES DÉLIVRÉS D. ECOLE DE LA TRANSITION PRÉSENTATION EFFECTIF DE L OPTI E. ANNEXES CFC, RÉPARTITION PAR PROFESSION MPI, RÉPARTITION PAR PROFESSION CFC PAR L ART. 32, RÉPARTITION PAR PROFESSION AFP, RÉPARTITION PAR PROFESSION... 88

4

5 A. GÉNÉRALITÉS Table des matières A. GÉNÉRALITÉS INTRODUCTION EVÉNEMENTS MARQUANTS ET PROJETS PARTICULIERS ABRÉVIATIONS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT GYMNASIAL LA DGEP EN UN COUP D ŒIL Les formations et les titres du postobligatoire Chiffres clés... 13

6 6 A. GÉNÉRALITÉS 1. INTRODUCTION Ce document illustre les activités 2013 de la DGEP par des données chiffrées et présente l ensemble de l effectif des formations de l enseignement postobligatoire : l enseignement professionnel, de l apprentissage aux écoles supérieures, l enseignement gymnasial, de l Ecole de maturité à l Ecole de culture générale et de commerce en passant par les formations complémentaires ainsi que l Ecole de la transition et les formations pour adultes. Il offre une vision générale destinée à un public externe ainsi qu une présentation détaillée utile aux collaborateurs de la DGEP. L effectif présenté est celui de l ensemble de l année scolaire Le 15 novembre 2013 est la date de référence pour l enseignement professionnel et l Ecole de la transition. Pour l enseignement gymnasial, la référence est le 1 er septembre Il convient de préciser que la présentation des élèves ayant obtenu un titre d études secondaires concerne les élèves en dernière année de cursus de la volée (examens réalisés en été 2013). Deux formations ont été recensées pour la première fois cette année. Il s agit de 39 esthéticiennes CFC de l école Vio Malherbe et de 19 techniciens vitivinicoles diplômés ES de l école de Changins.

7 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE 7 2. EVÉNEMENTS MARQUANTS ET PROJETS PARTICULIERS Maturités spécialisées : reconnaissance fédérale Les certificats de maturité spécialisée en arts visuels, musique, santé, travail social et orientation pédagogie obtiennent l aval de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) et sont désormais reconnus au plan suisse. Arts appliqués pour l Ecole de couture Rentrée scolaire d août 2013 : l Ecole de couture de Lausanne est rattachée à l'ecole romande d'arts et communication (ERACOM) en tant que filière du domaine des arts appliqués. En même temps, les classes de maturité professionnelle santé-social, jusque-là à l'eracom, intègrent l Ecole supérieure de la santé (ESSanté). Toujours plus d AFP La Confédération ouvre de nouvelles formations : spécialiste en restauration de système CFC, assistant vernisseur AFP et praticien forestier AFP. Destinée à remplacer les formations élémentaires, l attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) voit augmenter le nombre d apprentis qui passe de 772 en 2012 à 894 en Parallèlement, les apprentis en formation élémentaire sont de moins en moins nombreux : 119 en 2012 puis 81 en Une première : l action «last minute» La DGEP lance pour la première fois l action «contrats d apprentissage, last minute» dans le but de favoriser la rencontre entre les entreprises n ayant pas encore engagé leur apprenti et les jeunes en recherche d apprentissage, au-delà du délai légal du 31 juillet. Cette action rencontre un vif succès et permet la signature de plus de 80 nouveaux contrats. Le point sur l introduction de la LVFPr La loi vaudoise sur la formation professionnelle (LVFPr) continue à déployer ses effets en 2013 : le nombre de commissaires associatifs engagés par les associations professionnelles passe de 32 en 2012 à 53 en 2013 alors que, dans le même temps, le nombre de commissaires dits de milice diminue de 96 en 2012 à 71 en A part une seule, toutes les Commissions de formation professionnelle sont créées.

8 8 A. GÉNÉRALITÉS 3. ABRÉVIATIONS AFP Art. 32 CCC CCI CFC CFFE Compl. MS DECS DFJC DGEP ECGC ECGS EM ES FE FP FPA GVD GYB HC HEP HES IFFP JAD LVFPr MP Attestation fédérale de formation professionnelle Procédure de qualification selon l article 32 de l OFPr Certificat cantonal de capacité Commerce - communication et information Certificat fédéral de capacité Cours de formation pour formateurs en entreprise Complément maturité spécialisée Département de l économie et des sports Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l enseignement postobligatoire Ecole de culture générale et de commerce Ecole de culture générale du soir Ecole de maturité Ecole supérieure Formation élémentaire Formation professionnelle Formation professionnelle accélérée Gymnases vaudois Gymnase intercantonal de la Broye Hors canton Haute Ecole Pédagogique Haute Ecole Spécialisée Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle Jeunes adultes en difficulté Loi vaudoise sur la formation professionnelle Maturité professionnelle

9 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE 9 MP post-cfc MPA MPC MPi MPS2 MPSN MPT MS MSAV MSMU MSOP MSSA MSTS OFPr OrFo Pôle 1 Pôle 2 Pôle 3 Pôle 4 Pôle 5 Pôle 6 Préapp PT SAS TPI VAE Maturité professionnelle post-cfc Maturité professionnelle artistique Maturité professionnelle commerciale Maturité professionnelle intégrée Maturité professionnelle santé-social Maturité professionnelle sciences naturelles Maturité professionnelle technique Maturité spécialisée Maturité spécialisée arts visuels Maturité spécialisée musique Maturité spécialisée orientation pédagogie Maturité spécialisée santé Maturité spécialisée travail social Ordonnance fédérale sur la formation professionnelle Ordonnance fédérale de formation Soins, santé et social Commerce et vente Bâtiment et construction Industrie et mécanique Restauration, artisanat et communication Service de l agriculture Préapprentissage Plein temps Secteur appui en orientation et soutien scolaire Travail pratique individuel Validation des acquis de l expérience

10 10 A. GÉNÉRALITÉS 4. LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL Ecoles publiques DGEP Ecoles publiques non DGEP Écoles privées reconnues ou accréditées Niveaux de formation initiale supérieure Agrilogie - Morges / Moudon X X CEMEF - Centre d enseignement des métiers de l économie familiale X X CEPM - Centre d enseignement professionnel de Morges X X X CEPV - Centre d'enseignement professionnel de Vevey X X X CFPF - Centre de formation professionnelle forestière, Le Mont-sur-Lausanne X X Changins - Ecole supérieur de technicien/ne vitivinicole X X CHUV - Centre hospitalier universitaire vaudois formation supérieure X X COFOP - Centre d orientation et de formation professionnelles, Lausanne X X CPNV - Centre professionnel du Nord vaudois, Yverdon / Ste-Croix / Payerne X X X EPCA - Ecole professionnelle du Chablais, Aigle X X EPCL - Ecole professionnelle commerciale de Lausanne X X EPCN - Ecole professionnelle commerciale de Nyon X X EPM - Ecole professionnelle de Montreux, Clarens X X EPSIC - Ecole professionnelle EPSIC, Lausanne X X ERACOM - Ecole romande d'arts et de communication, Lausanne X X X ESSanté - Ecole supérieure de la santé, Lausanne X X X ETML - Ecole technique - Ecole des métiers de Lausanne X X X ETVJ - Ecole technique de la Vallée de Joux, Le Sentier X X X OPTI - Organisme pour le perfectionnement scolaire, la transition et l insertion, X X Morges / Lausanne / Vevey / Aigle / Yverdon / Payerne La Manufacture - École des apprentis techniscénistes, Lausanne X X ARPIH - Centre romand de formation et de perfectionnement, Yverdon X X ASUR - Ecole supérieure d ambulancier et soins d urgence romande, Lausanne X X AVEAM - Association vaudoise des écoles d assistantes médicales. X X Regroupe les écoles professionnelles Médica, Minerva et Panorama Ecole des Arches - Formation d apprentis au CFC d informaticien, Lausanne X X ESEDE - Ecole supérieure en éducation de l enfance, Lausanne X X és-l - Ecole supérieure en éducation sociale, Lausanne X X ESSC - Ecole de soins et santé communautaire, Morges / Pompaples / Vevey X X hotelleriesuisse - Formation initiale, supérieure et continue, Leysin X X Vio Malherbe - Ecole internationale d'esthétique et de cosmétologie X X

11 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT GYMNASIAL Gymnases du grand Lausanne Gymnase Auguste Piccard Gymnase de Beaulieu Gymnase du Bugnon Gymnase de Chamblandes Gymnase de La Cité Gymnase Provence Lausanne Lausanne Lausanne Pully Lausanne Lausanne Gymnase hors Lausanne Gymnase de Burier Gymnase de Morges Gymnase de Nyon Gymnase d Yverdon La Tour-de-Peilz Morges Nyon Cheseaux-Noréaz Gymnase intercantonal de la Broye Payerne

12 12 A. GÉNÉRALITÉS 6. LA DGEP EN UN COUP D ŒIL 6.1 Les formations et les titres du postobligatoire Formation Total Pages CFC dual Certificat fédéral de capacité en formation duale 15'217 23, 77 CFC PT Certificat fédéral de capacité en formation à plein temps 1'808 23, 77 FPA dual Formation professionnelle accélérée en formation duale 60 23, 27 FPA PT Formation professionnelle accélérée en formation à plein temps , 27 MPi dual Maturité professionnelle intégrée en formation duale , 27 MPi PT 1 Maturité professionnelle intégrée en formation à plein temps 1'829 23, 27 AFP Attestation fédérale de formation professionnelle , 88 CCC Certificat cantonal de capacité , 23 FE Formation élémentaire Préapp Préapprentissage Art. 32 CFC Candidats libres au CFC selon l'article 32 de l'ofpr Art. 32 AFP Candidats libres à l'afp selon l'article 32 de l'ofpr 7 32 MP post-cfc 1 Maturité professionnelle post-cfc en 1 an MP post-cfc 2 2 Maturité professionnelle post-cfc en 2 ans , 70 ES Etudes supérieures 1' EM Ecole de maturité 7' ECGC Ecole de culture générale et de commerce 3' ECGS Ecole de culture générale du soir MS Maturité spécialisée Compl MS Complément à la maturité spécialisée 32 58, 68 Dubs Passerelle Dubs Transition Ecole de la transition - OPTI 1' Titres délivrés Total Pages Certificat fédéral de capacité 3 4'686 48, 72 Certificat cantonal de capacité Attestation fédérale de formation professionnelle Attestation de formation élémentaire Maturité professionnelle , 72 Diplôme d'études supérieures Certificat de maturité 2' Certificat de culture générale Certificat d'études commerciales Apprentis en maturité professionnelle intégrée à leur apprentissage et élèves des options socio-éducative et commerce - communication et information de l'ecgc 2 Etudiants en formation dans les établissements d'enseignement professionnel ainsi que les étudiants de la MPS2 en cours du soir au gymnase de Chamblandes 3 Titres délivrés par les établissements d'enseignement professionnel et par les gymnases pour les options socio-éducative et commerce - communication et information de l'ecgc (MPS2 et MPC)

13 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE Chiffres clés Enseignement professionnel : apprentis 1 (CFC, FPA, MPi, AFP, CCC, Préapp et FE) étudiants en MP post-cfc 2-1'448 étudiants en ES candidats libres à l Art. 32 Enseignement gymnasial : élèves à l EM et à l ECGC élèves suivant une autre formation (ECGS, MP, MS, Compl MS et Dubs) 1'120 élèves en Ecole de la transition Tous les élèves du postobligatoire 21'860 21'940 22'459 22'691 11'076 11'299 11'584 11'821 1'008 1'043 1'151 1' Ecole de la transition Enseignement gymnasial = EM, ECGC, MP, MS, ECGCS et Dubs Enseignement professionnel = CFC, FPA, MPi, AFP, CCC, Préapp, FE, Art 32, MP post- CFC et ES Les 22'691 apprentis et étudiants sont présentés dans la partie B Enseignement professionnel (en page 15) et les 11'821 dans la partie C Enseignement gymnasial (en page 51). La partie D Ecole de la transition (en page 73) est consacrée aux élèves de l Organisme pour le perfectionnement scolaire, la transition et l insertion (OPTI). 1 Sans les élèves des options socio-éducative et commerce - communication et information de l'ecgc 2 Sans les étudiants de la MPS2 en cours du soir au Gymnase de Chamblandes

14

15 B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL Table des matières B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL PRÉSENTATION L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL EN UN COUP D ŒIL Chiffres clés Effectif par établissement et par type de formation Les titres professionnels Ces 6 dernières années dans le rétroviseur Nouveaux contrats d apprentissage LE CERTIFICAT FÉDÉRAL DE CAPACITÉ Les différentes voies de l apprentissage CFC Répartition par genre CFC : les 20 apprentissages les plus suivis La formation professionnelle accélérée La maturité professionnelle intégrée Le CFC par l article L ATTESTATION FÉDÉRALE DE FORMATION PROFESSIONNELLE Répartition par genre AFP : les 10 apprentissages les plus suivis L AFP par l article Remplacement de la formation élémentaire INTERCANTONALITÉ SURVEILLANCE ET ACCOMPAGNEMENT DE L APPRENTISSAGE Surveillance de l apprentissage Cours pour experts aux examens Cours de formation pour formateurs en entreprise Nouvelles ordonnances de formation Remplacement des anciens règlements LE PRÉAPPRENTISSAGE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE POST-CFC Effectif par établissement et par maturité Répartition par genre LES ÉTUDES SUPÉRIEURES TITRES DÉLIVRÉS Certificat fédéral de capacité Attestation fédérale de formation professionnelle Attestation de formation élémentaire Maturité professionnelle Diplôme d études supérieures... 50

16 16 B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL 1. PRÉSENTATION Les 13 établissements d enseignement professionnel de la DGEP dispensent 4 types de formation : La formation duale (écoles professionnelles) La formation en école à plein temps (écoles de métier) La maturité professionnelle Les formations supérieures En formation duale, les écoles enseignent la culture générale et la théorie en principe 1,5 jour par semaine, l apprenti apprenant les aspects professionnels de son métier en entreprise, environ 3,5 jours par semaine. Quelques 220 professions sont proposées en mode dual. En formation en école à plein temps, l enseignement professionnel, théorique et de culture générale est dispensé à l école 5 jours par semaine dans une vingtaine de professions. L apprenti effectue des stages en entreprise durant sa formation. Les écoles professionnelles et de métier proposent la maturité professionnelle que l apprenti peut suivre durant son apprentissage ou après son CFC. La maturité professionnelle permet de poursuivre les études dans les Hautes Ecoles Spécialisées. 12 établissements, 8 publics et 4 privés, proposent des formations supérieures après l obtention du CFC ou du certificat de culture générale (Gymnase). Dans le canton de Vaud, plus du tiers des entreprises forment des apprentis. En 2013, le marché de l'emploi a accueilli jeunes professionnels ayant terminé leur formation. Ce chapitre présente l effectif dans les établissements d enseignement professionnel. Il est à noter que dans l enseignement gymnasial, les options commerce et socio-éducative de l Ecole de culture générale permettent d obtenir le certificat fédéral de capacité et les maturités professionnelles commerciale et santé-social. Ces élèves sont présentés dans le chapitre C.4.3 Zoom sur les options commerce et socio-éducative (en page 67) et C.6 La maturité professionnelle dans les gymnases (en page 70), ils ne sont donc pas comptés dans l effectif de l enseignement professionnel.

17 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL EN UN COUP D ŒIL Cette section présente les chiffres généraux de l enseignement professionnel. Les sections suivantes détaillent l effectif pour chaque formation professionnelle. 2.1 Chiffres clés Apprentis et étudiants suivant une formation professionnelle 22'691 Apprentis en AFP 894 Apprentis en CFC 18'631 Apprentis en formation élémentaire 81 Apprentis en préapprentissage 396 Apprentis en CCC 115 Etudiants en maturité professionnelle post CFC 605 Etudiants en ES 1'448 Candidats libres selon l'art. 32 de l'ofpr 521 Apprentis et étudiants dans les écoles de la DGEP 19'119 Apprentis et étudiants dans les écoles publiques non DGEP 860 Apprentis et étudiants dans les écoles privées 2'067 Apprentis et étudiants vaudois dans les écoles hors canton de Vaud 645 Apprentis en formation AFP et CFC 19'525 Soins, santé et social (pôle 1) 3'284 Commerce et vente (pôle 2) 4'841 Bâtiment et construction (pôle 3) 4'125 Industrie et mécanique (pôle 4) 3'649 Restauration, artisanat et communication (pôle 5) 3'200 Service de l agriculture (pôle 6) 426 Contrats d apprentissage signés en '361 Apprentis en AFP 363 Apprentis en CFC 6'998 Titres délivrés 6'192 Certificat fédéral de capacité 4'598 Certificat cantonal de capacité 103 Attestation fédérale de formation professionnelle 246 Attestation de formation élémentaire 46 Maturité professionnelle 668 Diplôme ES 531 Accompagnement de l'apprentissage Commissions de formation professionnelle 35 Commissaires professionnels 130 Attestations délivrées aux formateurs en entreprise 1'468 Experts vaudois formés aux examens de fin d'apprentissage 700

18 18 B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL 2.2 Effectif par établissement et par type de formation Etablissement AFP CFC FE CCC Préapp MP Post ES Art 32 Total CEPM 221 2' '204 CEPV COFOP CPNV 85 2' '153 EPCA EPCL 140 2' EPCN EPM EPSIC 178 3' '904 ERACOM '078 ESSanté ETML ETVJ DGEP examens* Ecoles DGEP ' '119 Agrilogie CEMEF CFPF Changins La Manufacture Ecoles publiques ARPIH ASUR AVEAM Ecole des Arches ESEDE és-l ESSC hotelleriesuisse Vio Malherbe Ecoles privées 1 1' '067 Ecoles hors canton Total ' ' '691 * DGEP examens : concerne les apprentis et élèves ne suivant pas de cours dans une école et qui se présentent aux examens de fin d apprentissage suite à un échec à la pratique, ainsi que les candidats libres à l art. 32

19 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE 19 Les écoles de la formation professionnelle Autres écoles publiques 4% Ecoles privées 9% Ecoles de la DGEP 87% Les formations de l'enseignement professionnel ES 6% FE 0.4% MP post-cfc 3% CCC 0.5% CFC 82% Autre 12% Art.32 2% Préapp 2% AFP 4%

20 20 B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL La population au sein de ces formations est très jeune. En effet, environ 70% des apprentis et étudiants ont entre 15 et 20 ans. 1'834 2'171 2'022 1'282 1'377 Pyramide des âges Hommes 535 Femmes 732 1'006 1'301 1'481 1' Les titres professionnels En 2013, apprentis et étudiants ont terminé leur formation et obtenu le certificat fédéral de capacité, l attestation fédérale de formation professionnelle, l attestation de formation élémentaire, le certificat cantonal de capacité, la maturité professionnelle ou le diplôme d études supérieures. Titre délivré Candidats Réussi Echec Tx d'échec 3 Certificat fédéral de capacité 5'653 4' % dont CFC par l'article 32 OFPr % dont certificat cantonal de capacité % Attestation fédérale de formation professionnelle % dont AFP par l'article 32 OFPr % Maturité professionnelle % Attestation de formation élémentaire Diplôme d'études supérieures Sans les maturités professionnelles obtenues par la voie gymnasiale 2 Le nombre de candidats des ES ayant échoué l'examen final n'est pas disponible 3 Le taux d'échec est déterminé sur la base des candidats inscrits aux examens (sans les abandons)

21 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE Ces 6 dernières années dans le rétroviseur Apprentis et étudiants en formation 19'369 20'580 21'860 21'940 22'459 22' % 6.3% 6.2% 0.4% 2.4% 1.0% Apprentis en formation initiale 18'328 19'458 18'406 19'237 19'538 19'640 Apprentis en formation initiale sous contrat d'apprentissage vaudois Apprentis sous contrat avec un autre canton, suivant leur formation sur le canton de Vaud Nombre de contrats vaudois conclus en formation initiale Elèves en maturité professionnelle (modèles intégré et post-cfc) 3.3% 6.2% -5.4% 4.5% 1.6% 0.5% 16'142 15'971 16'594 17'231 17'452 18' % -1.1% 3.9% 3.8% 1.3% 4.5% 1'644 1'560 2'391 2'006 2'086 1' % -5.1% 34.8% -16.1% 4.0% 6'724 6'884 7'026 7'545 7'598 7' % 2.4% 2.1% 7.4% 0.7% -3.1% 1'702 1'821 1'711 1'833 1'941 1' % 7.0% -6.0% 7.1% 5.9% -5.1% Elèves en formation supérieure 1'041 1'122 1'255 1'060 1'221 1'448 Nombre de professions CFC, AFP, FPA & MPI 3.4% 7.8% 11.9% 18.6% % 24.6% -17.2% 9.8% 2.4% 1.4% Commissaires professionnels % -1.4% -10.3% -17.7% -12.7% -5.8% 1 En 2013, la comptabilisation de l'effectif intercantonal a été revue, la comparaison temporelle est impossible 2 En 2011, l'effectif de l'ès-l n'était pas disponible. L'évolution des élèves en ES n'est donc pas chiffrable. 2 1 Nombre d'apprentis de 2008 à '000 Apprentis et étudiants en formation Apprentis en formation initiale Apprentis en formation initiale sous contrat d'apprentissage vaudois 20'000 15'000 10'000 5'

22 22 B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL 2.5 Nouveaux contrats d apprentissage Nouveaux contrats d apprentissage signés par année et par formation. Année CFC AFP Total '684 3' ' '709 3' ' '790 3' ' '022 4' ' '037 4' ' '084 3' '361 Nouveaux contrats d'apprentissage Apprentis Apprenties 2'767 2'814 2'922 3'145 3'167 3'216 3'910 4'070 4'104 4'400 4'431 4'

23 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE LE CERTIFICAT FÉDÉRAL DE CAPACITÉ Reconnu par la Confédération, le CFC couronne les 3 ou 4 années de formation suivies par l apprenti qui devient alors un professionnel dans son domaine. Il peut être obtenu au terme de l apprentissage par une formation duale (contrat d apprentissage entre une entreprise et l apprenti) ou par une formation en école à plein temps (contrat de formation entre l école et l apprenti). Le CFC est proposé dans environ 170 professions régies chacune par une ordonnance fédérale. Le CFC permet à son détenteur d exercer son métier, de poursuivre sa formation dans une école supérieure, d entamer une maturité professionnelle pour accéder aux Hautes Ecoles Spécialisées ou encore d obtenir un brevet ou une maîtrise fédérale après quelques années de pratique. Les élèves issus de l Ecole de maturité ou de l Ecole de culture générale ont la possibilité d entamer un apprentissage accéléré (FPA) dans certaines professions et d obtenir un CFC en 2 ou 3 ans. Ce chapitre présente également ces apprentis ainsi que ceux qui suivent le modèle maturité professionnelle intégrée (MPi) en parallèle à leur apprentissage. Le canton de Vaud propose une formation professionnelle particulière : la profession d «Employé en économie familiale» qui débouche sur le certificat cantonal de capacité (CCC). Il équivaut à la première année de formation «Gestionnaire en intendance CFC». En 2013, 115 apprentis ont suivi cette formation. 3.1 Les différentes voies de l apprentissage CFC Répartition entre les formations en entreprise et en école de métiers, avec le détail de la voie choisie par l apprenti. Thème En entreprise En école de métiers profession CFC FPA MPi Total CFC FPA MPi Total Total Soins, santé et social 2' ' '251 Commerce et vente 4' '585 4'585 Bâtiment et construction 3' ' '941 Industrie et mécanique 2' ' '220 3'424 Restauration, artisanat et communication 2' ' '027 Service de l'agriculture Total 15' '014 1' '617 18'631 82% des apprentis optent pour l apprentissage en entreprise en 3 ou 4 ans et sans la maturité professionnelle intégrée (MPi) dans leur cursus. 7% optent pour la maturité professionnelle intégrée à leur apprentissage.

24 24 B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL Voies de l'apprentissage CFC CFC dual 82% Autre 18% CFC PT 10% FPA PT 1% MPi PT 3% MPi dual 4% FPA dual 0.3% 3.2 Répartition par genre 7'673 femmes et 10'952 hommes composent les 18'625 apprentis CFC, soit respectivement 41% et 59%. Thème de profession Effectif % du total Effectif % du total Total Soins, santé et social 2' % % 3'251 Commerce et vente 2' % 1' % 4'585 Bâtiment et construction % 3' % 3'941 Industrie et mécanique % 3' % 3'424 Restauration, artisanat et communication 1' % 1' % 3'027 Service de l'agriculture % % 403 Total 7' % 10' % 18'631

25 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE 25 Femmes, choix par thème 1% 19% Soins, santé et social 3% 4% 36% Commerce et vente Bâtiment et construction Industrie et mécanique Restauration, artisanat et communication Service de l'agriculture 37% Hommes, choix par thème 15% 3% 4% 16% Soins, santé et social Commerce et vente Bâtiment et construction Industrie et mécanique 29% 33% Restauration, artisanat et communication Service de l'agriculture

26 26 B. ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL 3.3 CFC : les 20 apprentissages les plus suivis En tête de liste, le top 5 est donné par les professions de l économie, du social et de l informatique. Les employés de commerce, formation de base et élargie, représentent plus des 16% des apprentis CFC, marquant ainsi un vif intérêt pour cette profession. Profession En entreprise En école de métiers CFC FPA MPi Total CFC FPA MPi Total Total Employé de commerce CFC - formation élargie 1' '608 1'608 Gestionnaire du commerce de détail CFC - Conseil clientèle 1' '010 1'010 Employé de commerce - formation élargie (ancien règlement) Informaticien CFC - généraliste Assistant en soins et santé communautaire CFC Installateur-électricien CFC Cuisinier CFC Assistant en pharmacie CFC Employé de commerce CFC - formation de base Automaticien CFC Assistant socio-éducatif CFC - accompagnement des enfants Mécanicien en maintenance d'automobiles CFC - véhicules légers Gestionnaire du commerce de détail CFC - Gest. Marchandises Dessinateur CFC - Architecture Logisticien CFC Assistant médical CFC Coiffeur CFC Agriculteur CFC Assistant dentaire CFC Employé de commerce - formation de base (ancien règlement) Total 15' '014 1' '617 18'631 Le détail de chaque profession est donné en annexe à la fin de ce document (CFC, répartition par profession en page 77).

27 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE La formation professionnelle accélérée En 2013, 369 apprentis suivaient leur apprentissage en formation professionnelle accélérée (FPA) dans les professions suivantes : Profession Dual PT Total Automaticien CFC 3 3 Concepteur en multimédia Dessinateur CFC - architecture Dessinateur CFC - génie civil Dessinateur-constructeur industriel CFC 1 1 Electronicien CFC Géomaticien CFC 6 6 Graphiste CFC Horloger-praticien Informaticien CFC - généraliste Laborantin CFC - biologie Médiamaticien (ancien règlement) Médiamaticien CFC Micromécanicien (ancien règlement) 1 1 Photographe (ancien règlement) Polydesigner 3D CFC Polymécanicien CFC - exigences élémentaires 3 3 Polymécanicien CFC - exigences étendues Total La maturité professionnelle intégrée Dans les écoles professionnelles, 1'231 apprentis ont suivi les cours de préparation à la maturité professionnelle intégrée à leur apprentissage. La maturité professionnelle technique (MPT) et la maturité professionnelle commerciale (MPC) représentent 85% de la totalité.

Séance parents 8P Genolier

Séance parents 8P Genolier Séance parents 8P Genolier 8 octobre 2013 Intervention et rôle de l OSP Dès la 10e et 11e : Information et aide au choix séances d information en classe entretiens individuels avec les élèves et leurs

Plus en détail

Séance parents 6e CYT Genolier

Séance parents 6e CYT Genolier Séance parents 6e CYT Genolier 27 octobre 2008 Intervention et rôle de l OSP 6e : Information sur les débouchés soirées parents 8e et 9e : Information et aide au choix passages en classe entretien individuel,

Plus en détail

Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Repères statistiques

Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Repères statistiques Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Repères statistiques 18 août 2015 Sommaire L année scolaire écoulée 2014-2015 en quelques chiffres... 3 Scolarité obligatoire 3 Formation postobligatoire

Plus en détail

Salaires indicatifs pour personnes en formation, recommandés par la Commission de la formation professionnelle. valable à partir du 1er janvier 2015

Salaires indicatifs pour personnes en formation, recommandés par la Commission de la formation professionnelle. valable à partir du 1er janvier 2015 Derrière-les-Remparts 1, 1700 Fribourg T +41 26 305 25 00 F +41 26 305 26 00 www.fr.ch/sfp Salaires indicatifs pour personnes en formation, recommandés par la Commission de la formation professionnelle

Plus en détail

Salaires conseillés. CFC Fabrication de pièces composites

Salaires conseillés. CFC Fabrication de pièces composites Agent d'exploitation CFC / Agente d'exploitation CFC service domestique M 675.00 900.00 1145.00 M 675 900 1145 Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques

Plus en détail

Séance parents 6e CYT Genolier. 9 octobre 2012

Séance parents 6e CYT Genolier. 9 octobre 2012 Séance parents 6e CYT Genolier 9 octobre 2012 Intervention et rôle de l OSP o 8e et 9e : n Information et aide au choix passages en classe entretiens individuels, sur demande o 6e n Information sur les

Plus en détail

Salaires conseillés M 512.00 661.00 859.00 1112.00. Compression Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières

Salaires conseillés M 512.00 661.00 859.00 1112.00. Compression Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières Agent d'exploitation CFC / Agente d'exploitation CFC service domestique M 675.00 900.00 1145.00 M 675 900 1145 Agent technique des matières synthétiques / Agente technique des matières synthétiques M 512.00

Plus en détail

Comment trouver le pôle rattaché à une profession donnée?

Comment trouver le pôle rattaché à une profession donnée? REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l instruction publique, de la culture et du sport Office pour l orientation, la formation professionnelle et continue Comment trouver le pôle rattaché à une

Plus en détail

DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN BACHELOR DANS LE DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE

DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN BACHELOR DANS LE DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN BACHELOR DANS LE DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE BUT Les présentes dispositions d application précisent les conditions d admission prévues par

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L OFFRE DE

ENQUÊTE SUR L OFFRE DE DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION, ET DE LA FAMILLE SERVICE DES FORMATIONS POSTOBLIGATOIRES ET DE L'ORIENTATION OFFICE CANTONAL DE L'ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE ENQUÊTE SUR L OFFRE DE PLACES D APPRENTISSAGE

Plus en détail

Bourse des places d apprentissage

Bourse des places d apprentissage Office d orientation et de formation professionnelle 2004 Bourse des places d apprentissage Situation 4 Semaine 32 Etat au 6 août 2004 (1 er janvier - 6 août 2004) Office d orientation et de formation

Plus en détail

SALAIRES INDICATIFS DES APPRENTI-E-S - EDITION 2015

SALAIRES INDICATIFS DES APPRENTI-E-S - EDITION 2015 Direction générale de l'enseignement postobligatoire Division de l apprentissage (DAP) Rue Saint-Martin 26 1014 Lausanne SALAIRES INDICATIFS DES APPRENTI-E-S - EDITION 2015 Recommandations des associations

Plus en détail

SALAIRES INDICATIFS DES APPRENTI(E)S - EDITION 2014

SALAIRES INDICATIFS DES APPRENTI(E)S - EDITION 2014 Direction générale de l'enseignement postobligatoire Division de l apprentissage (DAP) Rue Saint-Martin 26 1014 Lausanne SALAIRES INDICATIFS DES APPRENTI(E)S - EDITION 2014 Recommandations des associations

Plus en détail

BOURSE DES PLACES D'APPRENTISSAGE

BOURSE DES PLACES D'APPRENTISSAGE Office d'orientation et de formation professionnelle Genève BOURSE DES PLACES D'APPRENTISSAGE 2003 Situation 4 Semaine 22 30 mai 2003 Office d'orientation et de formation professionnelle Genève Bourse

Plus en détail

Séance d information pour les parents des élèves de 3 ème année

Séance d information pour les parents des élèves de 3 ème année Séance d information pour les parents des élèves de 3 ème année Centre d orientation de la Glâne Mercredi 26 septembre 2012 Programme Aperçu des possibilités après le CO Écoles du degré secondaire supérieur

Plus en détail

Votre inscription dans les médias dʼinformation Nomenclature des formations de base et écoles / divers

Votre inscription dans les médias dʼinformation Nomenclature des formations de base et écoles / divers Votre inscription dans les médias dʼinformation Nomenclature des formations de base et écoles / divers Inscription dans les médias d information du salon La marche à suivre A partir de juin 2016, notre

Plus en détail

Aide-polybâtisseur-euse AFP 2 Centre Polybat, Châtel-St-Denis. Arboriculteur-trice CFC 3 Ecole d'agriculture Châteauneuf, Sion

Aide-polybâtisseur-euse AFP 2 Centre Polybat, Châtel-St-Denis. Arboriculteur-trice CFC 3 Ecole d'agriculture Châteauneuf, Sion Acousticien-ne en systèmes auditifs CFC 3 CFP, Bienne Agent-e de propreté AFP 2 CEP, Morges Agent-e de propreté CFC 3 CEP, Morges Agent-e d'exploitation CFC 3 CPLN, Neuchâtel Agent-e en information documentaire

Plus en détail

Salaires conseillés. Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M 512.00 661.00 859.00 1112.

Salaires conseillés. Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M 512.00 661.00 859.00 1112. Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M 512.00 661.00 859.00 1112.00 CFC Extrusion Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique

Plus en détail

Liste des Écoles de maturité professionnelle (tri par formation)

Liste des Écoles de maturité professionnelle (tri par formation) Direction générale de l'enseignement postobligatoire Division administrative Liste des Écoles de maturité professionnelle (tri par formation) Rue Saint-Martin 24 1014 Lausanne 827 Maturité professionnelle

Plus en détail

Le système de formation à Genève

Le système de formation à Genève Le système de formation à Genève Les filières de formation après la 11 ème CO Objectifs: Comprendre le système de formation dans son ensemble Avoir un aperçu des formations existant après le CO et connaître

Plus en détail

Formation professionnelle initiale Bourse des places

Formation professionnelle initiale Bourse des places 2 0 0 6 Formation professionnelle initiale Bourse des places Situation Semaine 12 Etat au 15 mars 2006 (1 er janvier - 15 mars 2006) OFPC Offi ce pour l orientation, la formation professionnelle et continue

Plus en détail

Salaires moyens appliqués au 08.10.2014 dans le canton de Neuchâtel

Salaires moyens appliqués au 08.10.2014 dans le canton de Neuchâtel DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE SERVICE DES FORMATIONS POSTOBLIGATOIRES ET DE L'ORIENTATION Salaires moyens appliqués au 08.10.2014 dans le canton de Neuchâtel (En gras et en vert = salaire

Plus en détail

LA FORMATION POSTOBLIGATOIRE DANS LE CANTON DE VAUD

LA FORMATION POSTOBLIGATOIRE DANS LE CANTON DE VAUD LA FORMATION POSTOBLIGATOIRE DANS LE CANTON DE VAUD Service de l enseignement spécialisé et de l appui à la formation (SESAF) Office cantonal d orientation scolaire et professionnelle (OCOSP) Rue de la

Plus en détail

DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE CONDITIONS D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR

DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE CONDITIONS D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DOMAINE INGENIERIE ET ARCHITECTURE CONDITIONS D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR Le tableau ci-après fixe les conditions d admission valables pour le domaine Ingénierie et. Elles concernent les voies d

Plus en détail

Formation professionnelle initiale Bourse des places

Formation professionnelle initiale Bourse des places 2 0 0 6 Formation professionnelle initiale Bourse des places Situation 4 Semaine 35 Etat au 28 août 2006 (1 er janvier - 28 août 2006) OFPC Office pour l orientation, la formation professionnelle et continue

Plus en détail

PROFESSIONS OUVERTES À L'APPRENTISSAGE

PROFESSIONS OUVERTES À L'APPRENTISSAGE PROFESSIONS OUVERTES À L'APPRENTISSAGE Soins, santé et social Commerce et vente Bâtiment et construction Industrie et mécanique Restauration, artisanat et communication Service de l agriculture DÉBUT DE

Plus en détail

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE DU GYMNASE AU CFC UNE PASSERELLE VERS L EMPLOI OU VERS LES ES/HES

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE DU GYMNASE AU CFC UNE PASSERELLE VERS L EMPLOI OU VERS LES ES/HES O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE C O L L E C T I O N " Q U E S T I O N S " DU GYMNASE AU CFC UNE PASSERELLE VERS L EMPLOI OU VERS LES ES/HES 1 DU GYMNASE AU CFC UNE PASSERELLE VERS L

Plus en détail

Formation à plein temps en Ecole de Métiers

Formation à plein temps en Ecole de Métiers Formation à plein temps en Ecole de Métiers Demande d admission pour la rentrée 2016 Certificat Fédéral de Capacité (CFC) Maturité Professionnelle (MP) Formation Professionnelle Accélérée (FPA) Pour faciliter

Plus en détail

Réponse au postulat de Mme la Conseillère communale Katia Da Silva. Commune de Renens : une entreprise formatrice! Rapport-préavis No 19-2007

Réponse au postulat de Mme la Conseillère communale Katia Da Silva. Commune de Renens : une entreprise formatrice! Rapport-préavis No 19-2007 Réponse au postulat de Mme la Conseillère communale Katia Da Silva Commune de Renens : une entreprise formatrice! Rapport-préavis No 19-2007 Renens, le 13 avril 2007/ Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Ecole de culture générale et de commerce (ECGC)

Ecole de culture générale et de commerce (ECGC) Ecole de culture générale et de commerce (ECGC) Option Commerce - Communication et information Informations pour la rentrée scolaire 2011 / 2012 Département de la formation, de la jeunesse et de la culture

Plus en détail

LA FORMATION POSTOBLIGATOIRE DANS LE CANTON DE VAUD. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture

LA FORMATION POSTOBLIGATOIRE DANS LE CANTON DE VAUD. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture LA FORMATION POSTOBLIGATOIRE DANS LE CANTON DE VAUD Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Impressum Réalisation et édition Collaboration entre l Office cantonal d orientation scolaire

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

pour adultes dossier d admission par Validation des acquis ou positionnement professionnel

pour adultes dossier d admission par Validation des acquis ou positionnement professionnel Q U A L I F I C A T I O N S + Office pour l orientation, la formation professionnelle et continue pour adultes par Validation des acquis ou positionnement professionnel dossier d admission Département

Plus en détail

Salaires conseillés. Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M

Salaires conseillés. Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique des matières synthétiques M 512.00 661.00 859.00 1112.00 CFC Extrusion Agent technique des matières synthétiques CFC / Agente technique

Plus en détail

Présentation des options en 11MA

Présentation des options en 11MA Présentation des options en 11MA Ordre du jour 01 Accueil 02 Présentation de la direction 03 Présentation des options en 11 ème maturité 04 Présentation de l OCOSP 05 Questions Présentation des options

Plus en détail

Ordonnance sur la Haute école spécialisée bernoise (OHESB) (Modification)

Ordonnance sur la Haute école spécialisée bernoise (OHESB) (Modification) 1 436.811 8 juin 006 Ordonnance sur la Haute école spécialisée bernoise (OHESB) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, sur proposition de la Direction de l instruction publique, arrête:

Plus en détail

EDITION 2010. Memento statistique de l'éducation à Genève

EDITION 2010. Memento statistique de l'éducation à Genève EDITION 2010 Memento statistique de l'éducation à Genève Organigramme de l'enseignement public CITE 6 Doctorats CITE 4 & 5 Université Hautes écoles spécialisées Ecoles professionnelles supérieures 19 ans

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Education et science 1385-1500. Personnes en formation. Neuchâtel 2015

Education et science 1385-1500. Personnes en formation. Neuchâtel 2015 15 Education et science 1385-1500 Personnes en formation Edition 2015 Neuchâtel 2015 Introduction Cette publication donne une vue d ensemble des personnes en formation en Suisse. Les résultats statistiques

Plus en détail

Formation professionnelle de type dual en suisse

Formation professionnelle de type dual en suisse Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle de type dual en suisse Congrès

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Salaires indicatifs pour personnes en formation, recommandés par la Commission de la formation professionnelle. valable à partir du 1er janvier 2017

Salaires indicatifs pour personnes en formation, recommandés par la Commission de la formation professionnelle. valable à partir du 1er janvier 2017 Derrière-les-Remparts 1, 1700 Fribourg T +41 26 305 25 00 F +41 26 305 26 00 www.fr.ch/sfp Salaires indicatifs pour personnes en formation, recommandés par la Commission de la formation professionnelle

Plus en détail

Analyse d aptitude pour les jeunes. ra pide et concis. pl us su r www.multicheck.org

Analyse d aptitude pour les jeunes. ra pide et concis. pl us su r www.multicheck.org Analyse d aptitude pour les jeunes ra pide et concis pl us su r www.multicheck.org www.multicheck.org Analyse d orientation professionnelle gratuite Ne dure que 15 minutes Réalisable en ligne Te donne

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE santé-social (MPS 2 ) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes

Plus en détail

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle formatrices en entreprise formatrices dans les cours interentreprises enseignants en école professionnelle autres

Plus en détail

après la scolarité obligatoire

après la scolarité obligatoire après la scolarité obligatoire 10 11 E Ce guide est remis gratuitement à tous les élèves de 9 ème année. Il est également consultable à la Cité des métiers et de la formation (rue Prévost-Martin 6, 1205

Plus en détail

Commissions d'apprentissage

Commissions d'apprentissage Service de la formation professionnelle SFP Amt für Berufsbildung BBA Commissions d'apprentissage Derrière-les-Remparts 1, 1700 Fribourg T +41 26 305 25 00 F +41 26 305 26 00 www.fr.ch/sfp Profession Fonction

Plus en détail

ÉCOLE DE COMMERCE ET DE CULTURE GÉNÉRALE

ÉCOLE DE COMMERCE ET DE CULTURE GÉNÉRALE Département de la formation et de la sécurité Service de la formation professionnelle Service de l enseignement ECCG Monthey Departement für Bildung und Sicherheit HFMS Monthey ÉCOLE DE COMMERCE ET DE

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, vu le règlement d admission

Plus en détail

Accord. Traduction 1. ont conclu l accord suivant: Art. 1 Cet accord règle la reconnaissance mutuelle des certificats de la formation professionnelle

Accord. Traduction 1. ont conclu l accord suivant: Art. 1 Cet accord règle la reconnaissance mutuelle des certificats de la formation professionnelle Traduction 1 Accord entre le Conseil fédéral suisse et le gouvernement de la Principauté du Liechtenstein sur la reconnaissance mutuelle des certificats de capacité et des attestations de la formation

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE)

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE) Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC

Plus en détail

Soirée de parents 11 ème année LS. Janvier 2015

Soirée de parents 11 ème année LS. Janvier 2015 Soirée de parents 11 ème année LS Janvier 2015 Orientation au 12 ème degré! Un cours d'iosp en 11ème! Discussions à la maison! Stage(s)! Psychologue en orientation! Les zooms métiers (présentation de différentes

Plus en détail

École de culture générale et École de commerce

École de culture générale et École de commerce Direction de l instruction publique de la culture et du sport Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction de l enseignement

Plus en détail

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DES FILIERES ECONOMIE D ENTREPRISE, TOURISME, INFORMATIQUE DE GESTION, INFORMATION DOCUMENTAIRE, DROIT ECONOMIQUE ET INTERNATIONAL

Plus en détail

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Rapport d activité 2011 1. Message du Président Durant sa 8ème année d activité, la Fondation a pu poursuivre

Plus en détail

DONNEES NORMES PHYSIQUES ANNEXE 2

DONNEES NORMES PHYSIQUES ANNEXE 2 DONNEES NORMES PHYSIQUES ANNEXE 2 CALCUL DES NORMES PHYSIQUES (Arrêté du Gouvernement du 6 février 2014) 1. DONNEES GENERALES NOM ADRESSE (rue et n ) CODE POSTAL COMMUNE 2. POPULATION SCOLAIRE l'école

Plus en détail

Présentation des études au gymnase de Burier pour les élèves de 9e année et leurs parents. Décembre 06

Présentation des études au gymnase de Burier pour les élèves de 9e année et leurs parents. Décembre 06 Présentation des études au gymnase de Burier pour les élèves de 9e année et leurs parents Zones de recrutement à l intérieur du canton de Vaud Savoirs constitués, fresque de M. Robert Ireland Gymnase de

Plus en détail

Formation professionnelle initiale (apprentissage)

Formation professionnelle initiale (apprentissage) Formation professionnelle initiale (apprentissage) 04.04.2012 - Page 1 Vue d'ensemble du système suisse de formation 04.04.2012 - Page 2 Formation continue HES EIG, EIL, HEG, HEdS, HEtS HEAD, HEM Examens

Plus en détail

après la scolarité obligatoire

après la scolarité obligatoire après la scolarité obligatoire 11 12 Ce guide est remis gratuitement à tous les élèves de 11 ème année. Il est également consultable à la Cité des métiers et de la formation (rue Prévost-Martin 6, 1205

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE cours de préparation à l'admission Le cours de préparation à l'admission en maturité professionnelle permet l'accès - pour autant que les résultats obtenus soient suffisants aux

Plus en détail

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir Informatique : des carrières prometteuses Comment devenir informaticien? Que ce soit dans le cadre de nos loisirs

Plus en détail

Enquête 2016. Besoins en personnel dans l industrie horlogère et microtechnique

Enquête 2016. Besoins en personnel dans l industrie horlogère et microtechnique Enquête 2016 Besoins en personnel dans l industrie horlogère et microtechnique Délai de réponse : 29 janvier 2016 Vos réponses seront traitées de manière confidentielle. Seuls les chiffres globaux seront

Plus en détail

VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO)

VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) La HES-SO compte près de 15'000 étudiantes et étudiants dans 27 écoles dans les cantons de l Arc jurassien (Berne francophone,

Plus en détail

L apprentissage. 20 Info Top 14 Formation. en entreprise apprentissage dual. en école de métiers

L apprentissage. 20 Info Top 14 Formation. en entreprise apprentissage dual. en école de métiers L apprentissage L apprentissage est une formation professionnelle initiale qui permet d acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à l exercice d une profession. Le certificat fédéral de

Plus en détail

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG)

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) du 13 mars 2013 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu l'ordonnance fédérale

Plus en détail

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation :

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation : COMMUNIQUE PRESSE Le 4 avril 2009, les centres de formation de la Chambre de Métiers et de l Artisanat et du Bâtiment ouvriront leurs portes aux jeunes et à leur famille. Coordonnées des centres de formation

Plus en détail

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 811.11 du 19 décembre 1877 (Etat le 13 juin 2006) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

Exposé des motifs et commentaire des articles

Exposé des motifs et commentaire des articles Projet de règlement grand-ducal - fixant les grilles des horaires, les coefficients des branches et des branches combinées, ainsi que les branches fondamentales de l enseignement secondaire technique ;

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

Le baccalauréat professionnel

Le baccalauréat professionnel Le baccalauréat professionnel Articles D 337-51 à D 337-94 du Code de l'éducation Définition Préparation Modalités de l'examen Accès au diplôme par la validation des acquis de l'expérience (VAE) Liste

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures Modification du 20 septembre 2010 Le Département fédéral

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

LOI 412.11 sur l'enseignement secondaire supérieur (LESS)

LOI 412.11 sur l'enseignement secondaire supérieur (LESS) Adopté le 7.09.985, entrée en vigueur le 0.08.986 - Etat au 0.0.00 (en vigueur) LOI. sur l'enseignement secondaire supérieur (LESS) du 7 septembre 985 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu le projet de

Plus en détail

6 33-070 Infirmier-ère assistant-e, avec un certificat de capacité Croix-Rouge suisse (CC CRS) d'infirmier-ière-assistant-e de 2 ans

6 33-070 Infirmier-ère assistant-e, avec un certificat de capacité Croix-Rouge suisse (CC CRS) d'infirmier-ière-assistant-e de 2 ans Page 1 de 7 ANNEXE AUX DIRECTIVES D'APPLICATION EVALFRI POUR LES INSTITUTIONS DE SANTE, LES ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX ET LES INSTITUTIONS SPECIALISEES SUBVENTIONNEES FEVRIER 12 NO FONCTIONS MEDICALES

Plus en détail

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE SE FORMER ET TRAVAILLER DANS LE CANTON DE VAUD. Guide pour les frontaliers

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE SE FORMER ET TRAVAILLER DANS LE CANTON DE VAUD. Guide pour les frontaliers O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE C O L L E C T I O N " Q U E S T I O N S " SE FORMER ET TRAVAILLER DANS LE CANTON DE VAUD Guide pour les frontaliers SE FORMER DANS LE CANTON DE VAUD GUIDE

Plus en détail

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique Liste des diplômes français généralement s au niveau du Diplôme en formation technique Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles Service d évaluation comparative des études effectuées hors

Plus en détail

Système de formation dans le canton de Neuchâtel. (avec niveaux)

Système de formation dans le canton de Neuchâtel. (avec niveaux) entre en vigueur pour les élèves de. entre en vigueur pour les élèves de. entre en vigueur pour les élèves de. entre en vigueur pour les élèves de. Attestation e de formation de capacité e entre en vigueur

Plus en détail

MATURITÉS SPÉCIALISÉES

MATURITÉS SPÉCIALISÉES Ecole de culture générale Edition 2015-2016 MATURITÉS SPÉCIALISÉES ECG HES arts visuels communication - information musique pédagogie santé travail social La maturité spécialisée (MS) est un titre délivré

Plus en détail

A. TITRES SUISSES. Admission. avec Stage (pratique professionnelle) Remarques. En / Ou reconnaissance de crédits ECTS 1 ère année

A. TITRES SUISSES. Admission. avec Stage (pratique professionnelle) Remarques. En / Ou reconnaissance de crédits ECTS 1 ère année CONDITIONS D ADMISSION, CURSUS BACHELOR HES-SO, DANS LES FILIERES ARCHITECTURE, GENIE CIVIL, GENIE MECANIQUE, MICROTECHNIQUES, INFORMATIQUE ET TELECOMMUNICATIONS POUR LA RENTREE ACADÉMIQUE 2009-2010 Les

Plus en détail

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS. Une formation pour les adultes

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS. Une formation pour les adultes O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE C O L L E C T I O N " Q U E S T I O N S " ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS Une formation pour les adultes ARTICLE 32 INFORMATIONS SUR LES PROCÉDURES

Plus en détail

LE CONSEILLER D ÉTAT, CHEF DU DÉPARTEMENT DE L ÉDUCATION, DELA CUL TURE ET DES SPORTS

LE CONSEILLER D ÉTAT, CHEF DU DÉPARTEMENT DE L ÉDUCATION, DELA CUL TURE ET DES SPORTS Arrêté modifiant différents règlements et directives suite à la modification des conditions d admission de certaines filières à plein temps du secondaire 2 LE CONSEILLER D ÉTAT, CHEF DU DÉPARTEMENT DE

Plus en détail

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE NOMBREUSES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL RECONNAISSANCE CC

Plus en détail

Enseignement et formation. Dès la rentrée scolaire 2011, introduction de la maturité spécialisée et réforme des écoles de commerce

Enseignement et formation. Dès la rentrée scolaire 2011, introduction de la maturité spécialisée et réforme des écoles de commerce CHANCELLERIE D'ÉTAT BUREAU DE LA COMMUNICATION Enseignement et formation Dès la rentrée scolaire 2011, introduction de la maturité spécialisée et réforme des écoles de commerce Dans le cadre de son programme

Plus en détail

REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014. Filière technique. Ingénierie, gestion technique et architecture. Infrastructures et réseaux

REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014. Filière technique. Ingénierie, gestion technique et architecture. Infrastructures et réseaux LISTE DES CONCOURS DE L INTERREGION GRAND OUEST 2015 2016 OUVERTS AU RECENSEMENT SUR INTERNET REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014 Ingénieur Territorial (Catégorie A) Début des épreuves le

Plus en détail

C 1 10.78. Dispositions générales Principe et but, filières de formation et titres délivrés

C 1 10.78. Dispositions générales Principe et but, filières de formation et titres délivrés rsge C 0.78: Règlement des formations professionnelles commerciales à l'école d... file://\\ecu\app\sil\program\books\rsg\htm\rsg_c_0p78.htm Page sur 7 0.0.008 Règlement des formations professionnelles

Plus en détail

Votre inscription dans les médias dʼinformation Nomenclature des perfectionnements et écoles / divers

Votre inscription dans les médias dʼinformation Nomenclature des perfectionnements et écoles / divers Votre inscription dans les médias dʼinformation Nomenclature des perfectionnements et écoles / divers Inscription dans les médias d information du salon La marche à suivre A partir de juin 2016, notre

Plus en détail

Composition des futures commissions de formation professionnelle. Séance d information et de consultation officielle.

Composition des futures commissions de formation professionnelle. Séance d information et de consultation officielle. FÉDÉRATION PATRONALE VAUDOISE Composition des futures commissions de formation professionnelle Séance d information et de consultation officielle Lundi 7 juin 2010 1 Le dispositif de surveillance et son

Plus en détail

Le guide de l apprentissage. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l enseignement postobligatoire

Le guide de l apprentissage. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l enseignement postobligatoire Le guide de l apprentissage Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l enseignement postobligatoire Nouvelle édition juillet 04 Le guide de l apprentissage Toute

Plus en détail

L Ecole de commerce. Une école de maturité professionnelle commerciale à plein temps

L Ecole de commerce. Une école de maturité professionnelle commerciale à plein temps L Ecole de commerce Une école de maturité professionnelle commerciale à plein temps La Maturité professionnelle commerciale La voie des études commerciales est proposée au Collège de Gambach à Fribourg

Plus en détail

Maturités spécialisées Maturités professionnelles au gymnase

Maturités spécialisées Maturités professionnelles au gymnase [ S'INFORMER, SE CONNAÎTRE, S'ORIENTER ] Maturités spécialisées Maturités professionnelles au gymnase APRÈS L ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET L ÉCOLE DE COMMERCE CAP SUR LES HES OFFICE CANTONAL D'ORIENTATION

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie du 15 mars 2001 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 61, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

7.1 Conditions de promotion du Cycle d orientation

7.1 Conditions de promotion du Cycle d orientation 7.1 Conditions de promotion du Cycle d orientation Pour être admis dans une école de l enseignement postobligatoire, l élève doit, d une manière générale, satisfaire aux conditions de promotion du cycle

Plus en détail

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO)

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Règlement relatif à l obtention des titres de formation postgrade fédéraux ou reconnus par la SSO et à la reconnaissance de titres étrangers

Plus en détail

Fin d'année scolaire 2011-2012 Derniers jours de cours Ecole

Fin d'année scolaire 2011-2012 Derniers jours de cours Ecole Fin d'année scolaire 2011-2012 Derniers jours de cours Ecole Section Commerce / Maturités professionnelles Employé-e de commerce 1re année, profil E ECe 1G - 1H - 1I mercredi 6 juin 2012 ECe 1C - 1D -

Plus en détail

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Ordonnance du 0 janvier 05 concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du octobre 999 sur la

Plus en détail

Explications sur les classes de salaire

Explications sur les classes de salaire Explications sur les classes de salaire en vertu de l'art. 42 de la Convention nationale du secteur principal de la construction en Suisse 2012-2015 du 1 er avril 2012 Classes de salaire Conditions Ouvriers

Plus en détail

Bienvenue à la nuit de l orientation

Bienvenue à la nuit de l orientation Bienvenue à la nuit de l orientation s orienter sans stress www.nuitsdelorientation.fr Affiche réalisée par : FLIPARTS BTP 54 107.1 programme espace INFORIZON Passe ton test d orientation informatique

Plus en détail

Le Conseil-exécutif du Canton de Berne, Le Gouvernement de la République et Canton du Jura,

Le Conseil-exécutif du Canton de Berne, Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, Convention BEJUNE relative à la mobilité des élèves des écoles de formation générale du niveau secondaire 2 dans l'espace défini par les trois cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel des 26 et 27 mars

Plus en détail